Le Groenland. Pauline Sales - Compagnie Premières Fontes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Groenland. Pauline Sales - Compagnie Premières Fontes"

Transcription

1 Le Groenland Pauline Sales - Compagnie Premières Fontes

2 e Groenland / Le Projet Équipe Mise en scène collective Jeu : Liza Blanchard Dramaturgie : Guillaume Poix Scénographie : Cassandre Boy et Bertrand Nodet Costumes : Emilie Gautier Création lumières : Alix Veillon Création sonore : Guillaume Vesin Production Compagnie Premières Fontes mail : Liza Blanchard : mail : tel : Partenaire : ENSATT - Lyon 5ème Programmation / Résidence Novembre 2012 : ENSATT, Lyon 5ème / Résidence du 3 au 15 Mars 2014 : ENSATT, Lyon 5ème. Répétition ouverte : 14 Mars. / REPRÉSENTATIONS : 9, 11, 12, 13, 14, 15, 16 et 18 Avril 2014 Les Clochards Célestes 51 rue des Tables Claudiennes LYON tel :

3 e Groenland / La Compagnie Premières Fontes Premières Fontes est une compagnie de théâtre fondée en Basée à Lyon (France), elle naît de la rencontre entre un dramaturge, Guillaume Poix et d un concepteur sonore, Guillaume Vesin, volontaires d une exploration conjointe de la création contemporaine. Ses différents corps de métiers sont pensés dans un entremêlement, source d émulsion, toutefois respectueux de leurs singularités. Par cette approche collective, la compagnie souhaite promouvoir la transversalité des disciplines artistiques, et favoriser le dialogue avec des publics inhabituels et la (re)découverte des territoires dépourvus d activités artistiques. Guillaume Poix et Guillaume Vesin

4 e Groenland / Le projet Développer et présenter un projet : Ce spectacle étant une création collective, ce dossier met en valeur le processus de travail de tous ceux qui participent à son élaboration. A l origine, ce spectacle a été monté et joué dans le cadre d un exercice de solo proposé à l Ensatt de Lyon : la rencontre entre un texte et une comédienne. Notre approche du Groenland est une mise en scène épurée mais techniquement élaborée, au jeu dépouillé, où le propos est essentiel : propos chargé et actuel qui appelle un partage mais aussi une confrontation avec les publics les plus divers. Synopsis Là-bas, tout au bout d une tracée de blanc, il y a «Le Groenland». Elle entend l appel, au plus profond d elle-même, appel d un immense lieu de rien où, quittant sa vie de femme, elle pourrait s abolir dans le silence. Mais pour répondre à cet appel, il lui faudrait commettre l insensé et renoncer à bien plus encore qu à elle-même... Durée : 1h10 mn Il est possible d entendre un extrait du texte sur le site de France Culture Plus dans la rubrique Audition : Une voix, un texte, Liza Blanchard :

5 e Groenland / Le texte Pauline Sales Publications Les Solitaires Intempestifs La Bosse, 2000 Dépannage, 2002 Cake! suivi de Il aurait suffi que tu sois mon frère, 2002 Le Groenland, 2003 L Infusion, 2004 Désertion, 2005 Les Arrangements, 2008 Familiy Art, 2009 À l ombre, 2010 De la salive comme oxygène, 2010 Lansman La route, 2004 L Arche Editeur Israël-Palestine, Portraits, 2009 Le Jeu d histoires Libres, 2009 Espace 34 Caravannes, 2005 Pauline Sales est née en Elle est comédienne et auteur. Ses pièces sont éditées aux Solitaires Intempestifs. Elles ont, entre autres, été mises en scène par Richard Brunel, Marie-Pierre Bésanger, Philippe Delaigue, Laurent Laffargue, Jean- Claude Berutti. La plupart sont traduites et ont été représentées à l étranger. De octobre 2002 à mai 2008, elle a été auteur associé à la Comédie de Valence ( Centre dramatique national Drôme Ardèche) et fait partie des intervenants du département écriture de l Ensatt dirigé par Enzo Cormann. Elle collabore avec Sylvia Berutti-Ronelt et Philippe Le Moine à la traduction de pièces du répertoire contemporain de la langue allemande et anglaise. Depuis janvier 2009, elle codirige avec Vincent Garenger le Préau, Centre Dramatique Régional de Basse-Normandie-Vire. Parmi les créations du Centre Dramatique, elle est l auteure de À l Ombre mise en scène par Philippe Delaigue, adaptatrice avec Richard Brunel qui signe la mise en scène et interprète de J ai la femme dans le sang, d après les farces conjugales de Georges Feydeau. Elle a traduit avec Philippe Le Moine Occupe-toi du bébé de Dennis Kelly mise en scène par Olivier Werner et créée à la Colline en janvier Elle est l auteure de De la salive comme oxygène mise en scène par Kheireddine Lardjam, une production du Théâtre de Sartrouville et des Yvelines, dans le cadre du festival Odyssées en Yvelines (2011). En 2012, elle écrit et met en scène En Travaux, notamment joué à la Manufacture pendant le festival d Avignon. Elle écrit et joue dans L Aspirateur que chorégraphie Frédéric Cellé.

6 e Groenland / Le texte L écriture / Invitation au voyage Les lits c est fini. L aventure tu comprends. Le confort c est le prix à payer. Je n ai pas de doudou, ni verre d eau ni aspirine. Cale-toi contre moi. Papa ne s inquiète pas. On lui enverra des cartes postales. Il sera fier de toi. Oui je t ai promis je fais un bout de la route avec toi. Je te réveillerai. Oui on ne s assoit pas sur les trottoirs, mais là personne ne nous voit. Oui demain il sera temps de récupérer la voiture si tu as changé d avis. Il fera jour, le soleil brillera, tout ça. Non je ne m en vais pas. Pourquoi je m en irai? C est vrai, pourquoi je m en irai? {...} Si vous voulez. Puisque j invente je peux changer. L écriture de Pauline Sales a l immense qualité d être droite dans ses innombrables torsions. Elle y sonde les méandres d une femme parvenue au point de rupture avec sa vie. Tout pourrait y être affaire de psychologie, de déraison, d affres intérieurs. Il ne s agit au contraire que d échappées. La langue du personnage s échappe en effet des représentations ordinaires figées, elle s échappe d elle-même, comme si le lapsus devenait le principe rhétorique structurant d un être se tenant sur le bord de son existence. Glisser de mots en mots à mesure que s incline la pensée et qu elle s évade ; laisser glisser le corps vers le lieu de l oubli ; faire glisser les possibles d un nouveau destin. Une femme voyage sur la terre du refus. Elle abandonne jusqu à sa langue de mère, elle se défait de ce qui la brise à petit feu. Ce voyage est éminemment poétique car il convoque à notre esprit tant d images familières dépaysées par Pauline Sales. De nombreuses figures se superposent à celle du personnage. Dans le sillage de Virginia Woolf et Sylvia Plath par exemple, le drame d une «condition» nous est dépeint sans que rien de son irréductible singularité ne soit écorné. Et c est parce que s écrivent sous nos yeux la puissance du désir et le dilemme de l imagination que le refus prend les contours infinis d une étendue de neige. Dans cette matière éphémère et plastique, comme l est le verbe de Pauline Sales, il devient possible de se fondre pour renaître. Guillaume Poix

7 e Groenland / Intentions de Jeu Élans J ai découvert ce texte par hasard. Il m a captivé, englouti, ému aux larmes. Ce qui m a frappée, c est la parole toujours concrète et l adresse très directe au public, en même temps qu un élan permanent vers la métaphore : les blancs, les digressions, les rêves, tous ces espaces où s exprime la singularité d un personnage, hors des limites traditionnelles du discours. L échappée mentale de cette femme vers une terre d oubli, le Groenland, semble raconter quelque chose d à la fois très contextuel, lié à notre époque et à la condition contemporaine des femmes, tout autant qu intemporel et universel car le texte excède à mon sens les seules problématiques féministes. Cette femme, cette «figure hitchcockienne» subit l un des symptômes de notre société, que Pauline Sales a pu évoquer à travers le phénomène de cancérisation. Nous sommes envahi-e-s, assiégée-s par une ville, des médias et un quotidien qui nous broient et nous sollicitent à tous les instants. On doit devenir des blocs pour survivre, sans quoi l on s effrite, inexorablement. Mère ou fille? Le rapport à la maternité est troublant. On peut dire que toutes les mères peuvent se reconnaître dans ce texte dont la grande délicatesse consiste à ne jamais opérer d apologie du scandale de l abandon, de même qu à ne jamais verser dans la condamnation moraliste d un tel geste : on navigue entre deux eaux, on marche comme un funambule. Car Pauline Sales pose une question cruciale : a-t-on le droit de craquer, de lâcher? Comment trouver sa place de femme et de mère, et comment, plus largement, naître à soi quand on a donné naissance à un enfant?

8 e Groenland / Intentions de Jeu Les questions de la séparation, de la passation, de l héritage, de la transmission sont évoquées d une manière inédite. De «chouette en loup», Pauline Sales raconte qu il est aussi primordial d apprendre la douceur que la violence, et que cette violence peut être un cadeau, promesse d émancipation propre à épargner de plus grandes douleurs encore à l enfant. Pas la destination, le chemin Le thème de l errance convoque avec lui la question de la quête identitaire : ce n est pas la destination qui importe, mais le chemin parcouru pour y parvenir. L errance de cette femme dans la nuit, dans une ville qui est à la fois familière et monstrueuse, a immédiatement suscité une ambiance visuelle et sonore singulière. De même que le personnage initie un voyage vers une terre nue, l actrice doit tendre vers ce dépouillement, parvenir au noyau brut, se défaire du jeu, de tout ce qui l affuble et en fait une figure, pour devenir une femme dans sa plus radicale simplicité. La langue de Pauline Sales invite à cela : ne jamais se complaire dans une parole quotidienne, naturalisée, ne jamais avachir le verbe, mais le muscler, le tendre, le tenir pour mieux lâcher prise et partir à la rencontre d espaces vierges et infinis. Liza Blanchard et Guillaume Poix Ici et maintenant Le Groenland offre à une actrice une expérience très forte. L écriture propose un rapport direct au public et joue avec le métathéâtre en permanence (tantôt c est le personnage qui s adresse au public, tantôt c est l actrice). Encore une fois, on marche sur un fil, il faut équilibrer le rapport entre la fiction et l instant théâtral, et c est un défi passionnant. Parvenir à être là, ici et maintenant, à raconter une histoire sans fioriture pour privilégier la rencontre avec le public.

9 e Groenland / Inspirations Ce projet s est inspiré d oeuvres de Land Art : ces gestes artistiques dans le paysage comme le travail de la ligne par Robert Smithson ou Richard Long. Les trames urbaines et le travail photographique de Pentti Sammallahti et Raymond Depardon ont aussi nourri notre imaginaire.

10 e Groenland / Intentions de Scénographie Scénographie L enjeu de cette scénographie est de matérialiser un espace de l errance : un espace vaste, ouvert et changeant qui puisse accueillir une grande liberté de mouvement. Dans le texte de Pauline Sales, une mère en quête d ailleurs déambule avec son enfant dans la ville, arpente les trottoirs, fait d une voiture un abri de fortune pour enfin arriver au «Groenland» à l arrière d un camion de boucher réfrigéré. Nous ne voulons pas illustrer ces différents lieux, seulement les évoquer. Nous choisissons d établir le début de ces pérégrinations dans l espace d un parking de grande surface. Le motif des marquages au sol renvoie autant aux limites qui structurent le quotidien de cette femme qu aux jeux d enfants pour la petite fille qui sommeille en elle. La ligne d horizon que le motif met en valeur correspond au désir de fuite du personnage. Jouant avec les lignes au début, la comédienne finit par les franchir puis par les faire disparaître. Les limites éclatent et se répandent pour former la neige «dure comme une croûte de sel» propre à l espace rêvé du Groenland. Libérée de son carcan, c est sur cette surface scintillante et sans repères que le personnage termine sa course, sa fuite en avant. Cette scénographie joue, au sol, avec un système simple et mouvant. La ligne de fuite et la simple trace devenue matière sont au centre du dispositif. C est la relation du corps de l actrice avec ces différentes lignes qui matérialise les différents lieux du voyage. Où est-elle finalement? Espace physique ou mental? Lieu de névrose ou bien du fantasme? Cassandre Boy et Bertrand Nodet

11 e Groenland / Intentions de Scénographie Entravée, vidée, vacante, absente, oubliée, réglée, anémié, migraineuse, terreuse, mousseuse, souhaiter le contraire toujours, nerveuse, incapacité à garder son calme, envie de pleurer avant de s endormir, ne plus faire de phrases, ne plus regarder dans les yeux au petit-déjeuner, aboyer, se répéter, savourer sa mauvaise humeur, ne jamais s asseoir, boire son thé debout, pleurer en voiture, pleurer juste avant d aller la chercher à l école, s enlaidir dans le rétroviseur... Ne pleure pas. J ai mal à la tête. Pas de larmes. Je m en vais toute seule et je te laisse là. J accroche un papier avec notre adresse à la fermeture Éclair de ton anorak. N importe qui te raccompagnera chez toi tout droit. C est ce que tu veux? Alors qu est-ce que tu veux? Moi je reste là. Je ne rentre pas. Je vais au Groenland. Tu me crois ou pas. Je ne te raccompagne pas.

12 e Groenland / Intentions sonores Son Dans cette création, le son se présente comme le complice de l élément scénographique: tous deux façonnent les cases de cette marelle psychologique. La scénographie est sonore, et le son est scénographique. L un apporte à l autre ce que l autre ne peut concevoir seul. Ainsi par son immatérialité le son cherche à éclater l espace de la scène, à en «repousser/repenser» les limites architecturales. L utilisation de micros dissimulés dans l espace tente de déréaliser et de rendre infinie la perspective fuyante proposée par la scénographie. Par leur nature, leurs apparitions et disparitions, et leur existence par le personnage, les sons diffusés veulent quant à eux élaborer les portraits sonores de ces lieux habités ou fantasmés. Leurs degrés de quotidienneté sont à l image de l errance du personnage : scéniques, identifiables, ou oniriques, ces sons évoqueraient tantôt l espace du théâtre, de la fiction, ou de la psyché. Par cette approche la création sonore veut préserver la «dramaturgie déambulatoire» de Pauline Sales. Les pistes proposées ne cherchant pas tant à marquer au fer les frontières du Groenland, mais plutôt à en esquisser les pointillés. Guillaume Vesin

13 e Groenland / Intentions de Lumière Lumière Une silhouette Hitchcockienne marquée par des directions de lumière tranchées, renforçant les expressions de cette femme en errance. Cette perdition nocturne est soulignée par une lumière resserrée sur le personnage, dans un premier temps, qui permet de laisser dans les zones d ombre la place à l imaginaire. Cet espace obscur et confiné se verra éclaté pour laisser place à une luminosité accrue au moment du Groenland, en écho à la scénographie, telle une banquise aveuglante. Un léger brouillard entoure cet espace temps où vient se mêler la réalité et le fantasme, permettant de perdre les lignes de fuite. Alix Veillon

14 e Groenland / Intentions de Costume Costume Le Groenland, un voyage intérieur : celui d un corps en errance, d une âme égarée en quête de rêve et d ailleurs. La mise en scène d une femme qui transgresse l ordre social, qui nous rapproche sensiblement de l âme humaine et de ses états limites. Un dispositif minimaliste dans le costume : habillée d un trench un peu trop grand, évoquant la rigueur d une mère et des codes sociaux qui lui sont attribués. Dessous, une robe simple évoquant celle des petites filles. Des tonalités froides et claires, matières et supports acceptant les variations lumineuses. Un univers fragile qui accentue l imaginaire, la symbolique du périple à travers les gestes et l esprit d une femme qui se délite. Des signes de fragmentation qui s accumulent par les mouvements incessants de la comédienne laissant place progressivement à l innocence et à la petite fille qui sommeil en elle. Tout cela est construit par la femme, la petite fille qui ne veut pas être conditionnée par le système social et qui conserve son imaginaire créateur, celui du rêve, celui du voyage vers le Groenland. Emilie Gautier

15 e Groenland / Fiche technique Scénographie : Le «gros sel du Groenland» : brisure de riz (20 kg) ou gros sel. Plateau : environ 7 x 7m minimum pendrillons et tapis de danse noirs Lumière : 4 x découpes x Par 64 4 x F1 8 x PC 1kw Console lumière, (machine à fumée) Son : 2 paires d enceintes (type MPB 200) + amplis 1 x Fireface couples statiques 1 x BCF 2000 Montage et réglages, à titre indicatif : 1 demi-journée Démontage : 2 heures

16 e Groenland / L équipe Guillaume Poix Dramaturge / fondateur de Premières Fontes Ancien élève de l Ecole Normale Supérieure d Ulm ( ), actuellement étudiant à l ENSATT en écriture dramatique, Guillaume Poix réalise une thèse en études théâtrales à Paris X sous la direction de Christian Biet. Ses travaux de recherche s articulent autour de la question du deuil et de la survivance dans le théâtre d après Il a notamment publié deux articles consacrés à l œuvre de Jean Claude Grumberg dans la revue Europe (Octobre 2011) et Théâtre Aujourd hui (Juin 2012). Il collabore régulièrement avec Claire Simon : au cinéma pour Les Bureaux de Dieu (2007), et au théâtre pour une création sur la Gare du Nord. Il est aussi comédien : après avoir suivi les Cours Florent ( ), il part étudier l art dramatique en Afrique du sud où il reçoit une formation de danse, théâtre physique et écriture. Il joue en France sous la direction de Nicole Garcia dans Il est parti dimanche (2012), long métrage pour lequel il a également participé à l écriture du scénario, et dans Seul le feu de Christophe Pellet (2012). En 2013, il est dramaturge et assistant à la mise en scène auprès de Valérie Nègre pour La Favorite de Donizetti au Théâtre des Champs Elysées. Il est l auteur de plusieurs textes dont Les Présomptions, pièce pour adolescents, qui a été sélectionnée et mise en espace au festival de la Mousson d hiver en mars 2013 et Virgile n a pas les épaules qui sera lue au Théâtre National de Toulouse par l Atelier Volant le 4 juin 2013 sous la direction de Sabine Zovighian. Guillaume Vesin Créateur sonore / fondateur de Premières Fontes Après une formation au son à l image (BTS Audiovisuel) et au travail de dramaturgie (Licence Études Théâtrales), Guillaume rejoint l ENSATT en 2010 au sein du département Réalisation Sonore sous la direction de Daniel Deshays et Michel Maurer. Dans le cadre des Solos de comédiens (un seul comédien au plateau) il réalise la création sonore de Cris (L. Gaudé), Éloge de la Folie (montage de textes d Erasme et de Baudelaire), et Novecento Pianiste (A. Barrico). Il accomplit de même la création sonore de La chasse aux rats (P. Turrini) et de L enfant froid (M. von Mayenburg) lors des Essais de l ENSATT (carte blanche aux étudiants). Début 2013, il co-réalise la bande son de Loin de Corpus Christi de Christophe Pellet, mis en scène par Anne Théron dans le cadre des Ateliers-Spectacles de l ENSATT. En juillet 2013, il co-réalise la bande son de Pour le meilleur (théâtre muet), mis en scène par Claire Lasne Darcueil dans le cadre du festival Les Nuits de l Enclave. En novembre 2013 il intègre le collectif Da Sein et réalise la création sonore de La Pierre (M. von Mayenburg). Il produit par ailleurs d autres réalisations sonores telles que des créations radiophoniques en collaboration avec Alexandre Plank (France Culture), Hervé Birolini (Cie Ormone), Yann Ducruet (Le Monstrueux Théâtre Bam), et quelques enregistrements musicaux dont l opéra Tristan (prix Prodige 2013) adapté de l œuvre originale de Wagner par Christophe Belletante. En juillet 2013, il co-réalise Sans voix avec Guillaume Poix, marquant le début d un travail de collaboration avec l écrivain. Proposant une écriture adaptée à des particularités vocales délibérément choisies, ce travail aborde le théâtre populaire dans sa dimension documentaire sonore.

17 e Groenland / L équipe Liza Blanchard Jeu Entrée à l ENSATT en 2010, elle se forme notamment avec Philippe Delaigue (Mademoiselle Elze de Schnitzler et Vous vivrez comme des porcs de John Arden), Agnes Dewitte ( Moscheta et La Bétia de Ruzzante), Laurence Roy (La Place Royale de Corneille), Ariane Mnouchkine, Giampaolo Gotti (Desorest de Giovanni Testori), Guillaume Levêque (Iphigénie Hôtel et À la renverse de Michel Vinaver), Frank Vercruyssen TG STAN ( Trois fois Troie de Koos Terpstra ) et Frédéric Fonteyne pour le jeu cinéma. Lors des cartes blanches des étudiants de l ENSATT, elle joue dans L Enfant Froid de Marius Von Mayenburg dans une mise en scène de Pierre Cuq et Sophie Engel (Rôle de Tine), Electronic City de Falk Richter dans une mise en scène de Joseph Bourillon et Julien Lafosse, et Comme un singe sur une corde raide d après Charles Bukowski dans une mise en scène de Charles Boinot. En 2013, avec les ateliers-spectacles, elle joue dans Loin de Corpus Christi de Christophe Pellet, mis en scène par Anne Théron (Rôle de Norma Westmore), dans Le Grand Ensemble (commande d écriture aux auteurs de l ENSATT de 16 pièces courtes, projet itinérant), mis en scène par Philippe Delaigue et dans Indécences d après Une Femme sans importance d Oscar Wilde et Outrages aux moeurs de Moïsès Kaufman, dans une mise en scène de Frank Vercruyssen du TG STAN (Rôle de Mrs Allonby...) À sa sortie de l ENSATT, elle joue dans Pour le meilleur, mis en scène par Claire Lasne Darcueil et participe à une lecture de Le Garçon Girafe de Christophe Pellet, mis en scène par Anne Théron, au Théâtre du Rond Point. Elle s investit dans de nombreux courts-métrages et se consacre à des projets de performance In-situ.

18 e Groenland / L équipe Cassandre Boy Scénographe Cassandre Boy découvre le théâtre à travers ses études de lettres et d arts plastiques. Elle perçoit l art de la scène comme un mariage vivant de ses deux passions. Après quelques expériences d interprétation, elle préfère vite le recul nécessaire à la composition de l espace. Elle intègre l ENSATT en 2010, lieu de création privilégié où elle recherche l espace polysémique et poétique, que ce soit par le reflet, par la transformation subtile de la matière ou par l imbrication improbable d éléments disparates. Elle applique ces préoccupations à des projets aussi variés que L Enfant froid de Marius von Mayenburg, Le Groenland de Pauline Sales, Le silence d Aragon d après Louis Aragon ou encore K. ou la danse de la nuit d après Feodor Dostoïevski et Franz Kafka. Elle co-signe notamment la mise en scène et la scénographie de Correspondances, pièce dansée pour 9 performeurs, où elle explore la matière de l eau et les possibilités du corps dans un lieu donné. Elle s amuse à porter la correspondance formelle, littéraire et dramaturgique jusque dans l espace urbain, afin de suggérer les résonances entre des lieux différents. Plusieurs stages jalonnent ce parcours d école, dont deux séjours prolongés à la Darpana Academy of Fine Arts à Ahmedabad en Inde, expériences marquantes au cœur du bharatanatyam contemporain. Elle découvre également l écriture d Edward Albee en assistant la scénographe Annabel Vergne pour la conception de La Maison et le zoo, mise en scène par Gilbert Désveaux. La fin de son parcours à l ENSATT est marquée par une réflexion sur l ancrage des êtres, des corps et des choses dans le réel à travers les représentations de l apesanteur. Elle trouve l écho de ces questionnements dans une création finale pourtant toute différente, Indécences d après Oscar Wilde et Moïsès Kaufman, mise en scène par Frank Vercruyssen (tgstan). Elle y apprend en effet à se poser la question du lien à travers la vie des objets et ce qu ils racontent, adoptant une démarche de récupération et d associations audacieuses. Bertrand Nodet Scénographe Bertrand Nodet s oriente vers les arts appliqués en intégrant un BTS de Design d Espace à l ENSAAMA Olivier de Serres (Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d Arts) à Paris. Plus que l architecture ou l urbanisme, la scénographie de théâtre l attire pour son aspect poétique et son vaste champ des possibles. À la suite d un stage à l Opéra Comique de Paris (Carmen de Bizet mis en scène par Adrian Nobel, 2010), il intègre l ENSATT à Lyon. Différents projets développés au sein de sa promotion, comme notamment la performance in situ All Specific, la pièce Electronic City de Falk Richter ou bien Le Groenland de Pauline Sales, lui permettent de développer une scénographie en prise directe avec son lieu de représentation. Intrigué par un théâtre sans parole mais bavard sur le lieu qui l accueille, Bertrand rédige son mémoire de fin d études sur ce même thème : Comment prêter de la théâtralité à un lieu existant grâce au corps et à la scénographie? En 2011, il est l assistant de Stéphanie Mathieu sur L opéra de Quat sous de Brecht mis en scène par Laurent fréchuret au Théâtre de Sartrouville. Il travaille ensuite aux accessoires sur le festival Justice Injustice à l Opéra de Lyon (2013). Il co-réalise au sein de son école, la scénographie de Loin de Corpus Christi mis en scène par Anne Théron : un vaste espace ensablé confronté à de grandes verticales de béton et de métal rouillé. Aux allures de friche berlinoise, cette scénographie fait la part belle à l image, à la matière et à la recherche de justes proportions. Il retrouve un théâtre muet «d extérieur» avec Pour le meilleur, mis en scène par Claire Lasne Darcueil lors du festival Les Nuits de l Enclave (2013). Bertrand poursuit en parallèle son investissement dans la compagnie Renards (jeune public) en Belgique et dans le collectif de théâtre lyonnais Le Foule Complexe.

19 e Groenland / L équipe Alix Veillon Créatrice Lumière Alix Veillon, étudie la réalisation lumière de théâtre à l ENSATT. Elle est régisseuse et conceptrice lumière sur Comme un singe sur une corde raide de Charles Bukowski mise en scène par Charles Boinot ainsi que régisseuse plateau sur Audition, Compétition, d Árpád Schilling (2012). Alix collaborera nottament avec Philippe Delaigue sur Le Grand Ensemble, grande production itinérante constituée de 16 pièces courtes (2013). En parallèle de sa formation, elle va continuer à travailler et à forger son expérience en tant que régisseuse ou technicienne lumière sur de nombreux festivals lyonnais et salles de musiques actuelles : Démons d Or, Woodstower, Reperkusound, Hadra festival, Transbordeur, Grrrnd Zéro... Grace à une formation très théâtrale et un parcours professionnel issu des musiques actuelles, Alix Veillon aime lier et mélanger les différentes techniques dans son approche de la lumière. En novembre 2013, elle crée la lumière de L Androïde de la compagnie Tsara (Paris) et celle de Sophiatown de la compagnie Via Katlehong à la Maison de la danse (Lyon). À Lyon, elle s occupe également de la lumière du groupe de musique Ubikar et de l association Axiome. Emilie Gautier Costumière Après une formation de Brevet de Technicien et Dessinateur en Arts Appliqués au Lycée de Sèvres (92), Emilie Gautier développe un goût pour toutes les formes d Arts en général, mais décide de se perfectionner dans le textile et la mode pour se former ensuite en Broderie d Art, Brevet des Métiers d Arts, à l école de Sartrouville (78). Au cours de sa formation en 2008, elle reçoit le Prix du Travail Manuel, pour son projet de fin d année, par le Rotary Club de Sartrouville, travaillant sur le symbolique de la vie et de la mort ainsi que du rêve raconté à travers ces broderies, un travail sur l accumulation et l organique. Elle continue avec un Brevet de Technicien Supérieur Design de Mode, Environnement et Matériaux de Surfaces, à l ENSAAMA, Paris (15). Au cours de cette formation, elle part en Inde et travaille au côté de différents designers textile, et apprend tout le savoir-faire Indien. Elle découvre les spectacles de Kathakali, et confirme son intérêt pour les Arts vivants. À sa sortie en 2011, elle intègre L ENSATT à Lyon, avec une formation de Concepteur Costume. Elle participe à différents spectacles et solo de comédiens notamment sur Le Groenland de Pauline Sales, Comme un singe sur une corde raide, adaptation des poèmes de Charles Bukowski, Éloge de la folie d Erasme et Novecento Pianiste d Alessandro Baricco. Elle a travaillé au côté d Anne Théron, sur le spectacle Loin de Corpus Christi, programmé au Théâtre Laurent Terzieff à l ENSATT en 2013, projet réalisé avec plusieurs élève de l école, dans le cadre des ateliers spectacles. Emilie travaille autour d un langage qui accompagne des corps, caractérise des personnages et essaye de communiquer des sentiments en apportant de la force à ceux qui s en parent.

20 e Groenland / Contacts Compagnie Premières Fontes mail / Liza BLANCHARD tel / Mail / Guillaume POIX tel / Mail / Guillaume VESIN tel / Mail / Bertrand NODET tel / Mail / Alix VEILLON tel / Mail / Emilie GAUTIER tel / Mail / Cassandre BOY tel / Mail /

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

Quality Street Nicolas Chardon

Quality Street Nicolas Chardon La vitrine frac île-de-france, le plateau, paris Quality Street Nicolas Chardon 14.10 22.11.15 Entretien entre Nicolas Chardon et Gilles Baume Gilles Baume : Pour la vitrine, tu proposes un projet contextuel,

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

solo marionnettique - manipulation de matière

solo marionnettique - manipulation de matière Éternités texte de Gilles Aufray solo marionnettique - manipulation de matière création septembre 2015 mise en scène et manipulation : Marion Vedrenne regards extérieurs : Laurent Michelin, Brice Coupey

Plus en détail

INSTITUT de THEATRE FRANCOPHONE DE POLOGNE. Programme de développement des pratiques théâtrales dans des classes de FLE

INSTITUT de THEATRE FRANCOPHONE DE POLOGNE. Programme de développement des pratiques théâtrales dans des classes de FLE INSTITUT de THEATRE FRANCOPHONE DE POLOGNE Programme de développement des pratiques théâtrales dans des classes de FLE Lycée / septembre 2015 - juin 2018 Rapport sur l activité théâtrale en français dans

Plus en détail

Un spectacle pour les enfants de 18 mois à 5 ans

Un spectacle pour les enfants de 18 mois à 5 ans Un spectacle pour les enfants de 18 mois à 5 ans Contact : Karen Jay Tél : 06 70 72 80 40 contact@ardemuse.com www.ardemuse.com 1 Distribution Wu-Lang /Tigre : Daniela Bastos-Cruz Sœur Soleil : Nancy Ruiz

Plus en détail

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS LIVRET JEU POUR ENFANTS Exposition du 17 janvier au 24 mars 2013 «Au pays du jamais-jamais» Anne Brégeaut Bienvenue à toi jeune visiteur! Tu as pris place à bord du vol 2413

Plus en détail

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Résidences d auteur en Seine-et-Mar ne Les résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Afin de favoriser la présence artistique sur le territoire seine-et-marnais, le Conseil général de Seine-et-Marne

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale.

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale. COMMENT EST NE Josette etc. Spécialiste du monde des abeilles car apiculteur professionnel en Auvergne, Vincent Péricard aime partager ses connaissances. A La Miellerie, il a depuis longtemps imaginé et

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation. Comédiens, metteur en scène, vidéaste. Photos. La compagnie. Presse. Conditions de vente et d accueil CONTACT :

SOMMAIRE. Présentation. Comédiens, metteur en scène, vidéaste. Photos. La compagnie. Presse. Conditions de vente et d accueil CONTACT : SOMMAIRE Présentation Comédiens, metteur en scène, vidéaste Photos La compagnie Presse Conditions de vente et d accueil CONTACT : Cie Création Ephémère LA FABRICK 9, rue de la saunerie 12100 Millau Tél.

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 I Christian Gattinoni : travail personnel A Travail plastique L œuvre créatrice de Christian Gattinoni se voit dirigée vers

Plus en détail

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant.

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant. Luxe L amour se fiche du luxe. Quand on aime, on vit d amour et d eau fraîche. C est mon cas. Je n ai pas besoin qu il vienne me chercher avec une voiture décapotable au bureau, ni qu il m offre une bague

Plus en détail

Dossier de presse HOTEL PARADISO. par Familie Flöz (Allemagne)

Dossier de presse HOTEL PARADISO. par Familie Flöz (Allemagne) Dossier de presse HOTEL PARADISO par Familie Flöz (Allemagne) Les artistes seront présents sur le territoire du 25 juin au 14 juillet 2014 2 HOTEL PARADISO Comédie masquée, à partir de 7 ans Durée : 1h30

Plus en détail

Dossier de sensibilisation

Dossier de sensibilisation Le grand jeté! Dossier de sensibilisation Contact administratif Annick Boisset : 06 80 54 64 04 / administration@legrandjete.com Contact artistique Frédéric Cellé : 06 72 98 42 50 / artistique@legrandjete.com

Plus en détail

ça Mord? Spectacle musical Jeune public Cie Murmure du Son 15 Bis rue Dumont D Urville 14000 Caen www.murmure-du-son.com

ça Mord? Spectacle musical Jeune public Cie Murmure du Son 15 Bis rue Dumont D Urville 14000 Caen www.murmure-du-son.com ça Mord? Spectacle musical Jeune public Cie Murmure du Son 15 Bis rue Dumont D Urville 14000 Caen www.murmure-du-son.com Le spectacle «Pas si simple de capter de tout jeunes spectateurs.le duo l a fait

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

DEUXIÈME GROUPE D INTERVENTION

DEUXIÈME GROUPE D INTERVENTION DEUXIÈME GROUPE D INTERVENTION S i t u a t i o n s a r t i s t i q u e s et théâtre contemporain de proximités Co n t e m p o r a r y c l o s e - c o n t a c t t h e a t r e À QUOI RÊVE PETER? Un essai

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS INTRODUCTION Elaboré en juin 2010, ce plan d études harmonise l enseignement théâtral au sein de la CEGM. Tout en respectant leurs particularités et leurs

Plus en détail

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet la tendresse Jacques Ancet est né à Lyon en 1942. Il vit et travaille près d Annecy. Il est l auteur d une imposante œuvre poétique, et un des traducteurs essentiels de la poésie espagnole. son site :

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Devenons partenaires

Devenons partenaires Bureau Des Arts Bureau des Arts Chimie ParisTech Chimie Devenons partenaires BDA ENSCP - Chimie ParisTech 11, rue Pierre et Marie Curie 75005 Paris Chimie ParisTech Créée en 1896, Chimie ParisTech est

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne La compagnie Zéotrope : Depuis 1999, la compagnie Zéotrope réinvente sans cesse le rapport spectateur(s) et comédiens(s), privilégiant

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

1. Présentation du porteur du projet. 2. Présentation du projet, pourquoi l entreprendre? 3. Moyens techniques, humains etc.

1. Présentation du porteur du projet. 2. Présentation du projet, pourquoi l entreprendre? 3. Moyens techniques, humains etc. Table des matières 1. Présentation du porteur du projet 2. Présentation du projet, pourquoi l entreprendre? 3. Moyens techniques, humains etc. 4. Budget 5. Perspectives P R E S E N T A T I O N Je m'appelle

Plus en détail

Sommaire. Les métiers de la scène

Sommaire. Les métiers de la scène Sommaire Les métiers de la scène Comédien... 3 Matthieu... 3 Comédienne... 4 Manon... 4 Comédien / danseur... 4 Julien... 4 Metteur en scène... 5 Catherine... 5 Administratrice... 6 Marie... 6 Chargée

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ÉCOLE DE CONDÉ NANCY

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ÉCOLE DE CONDÉ NANCY COMMUNIQUÉ DE PRESSE ÉCOLE DE CONDÉ NANCY MAI 2014 UNE JOURNÉE POUR DÉCOUVRIR... Depuis 1998, date de sa création, l École de Condé Nancy organise chaque année un défilé de Mode permettant de présenter

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

DES ILLUSIONS? QUELLES ILLUSIONS?

DES ILLUSIONS? QUELLES ILLUSIONS? DES ILLUSIONS? QUELLES ILLUSIONS? Parcours artistique et scientifique au pays des illusions Cie Kat chaça - Des illusions? Quelles illusions? p. 1 sur 10 Un parcours Arts & Sciences La compagnie Kat chaça,

Plus en détail

de et avec Emilie Trasente,

de et avec Emilie Trasente, de et avec Emilie Trasente, Aide à la mise en scène : Laure Meurisse Création sonore et musicale : Massimo Trasente Spectacle de clown et marionnette A partir de 4 ans / Durée 40 minutes Production Contact

Plus en détail

LE BRUIT DES COULEURS

LE BRUIT DES COULEURS La cie Les Voyageurs Immobiles présente: LE BRUIT DES COULEURS Spectacle pour les tout-petits à partir de 2 ans www.voyageurs-immobiles.com photos Jean Henry LE BRUIT DES COULEURS Spectacle visuel et sonore,

Plus en détail

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION Activités 147 148 Étudier le projet de l émission 1.1.S informer et discuter du projet de l émission S informer auprès du producteur de ses intentions Faire préciser

Plus en détail

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation.

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation. Avant-propos La vue en perspective correspond bien à une perception humaine de l espace. La représentation d une perspective à l aide de la géométrie traduit, elle, avec précision les phénomènes optiques

Plus en détail

Consulting Communication des organisations

Consulting Communication des organisations Nicolas Roux Master 2 Ingénierie des Médias Année 2006 / 2007 Consulting Communication des organisations Stage réalisé du 29 janvier au 30 juin 2007 Tuteur de stage : M. Christophe Queval Enseignante tutrice

Plus en détail

Tout au long de ces cours nous allons tenter de développer et canaliser le sens artistique que vous possédez déjà.

Tout au long de ces cours nous allons tenter de développer et canaliser le sens artistique que vous possédez déjà. IMAGINATION SENSIBILITE CURIOSITE RIGUEUR LOGIQUE GESTION Sont les principales qualités d un décorateur d intérieur. Tout au long de ces cours nous allons tenter de développer et canaliser le sens artistique

Plus en détail

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle Actions culturelles Le coeur de métier de la Cie est la création et la diffusion de spectacles de marionnettes dont le contenu sociètal touche tous les publics. Par des actions culturelles ponctuelles,

Plus en détail

Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776 N SIRET 453 709 768 000 15

Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776 N SIRET 453 709 768 000 15 Les Minuits Théâtre des Minuits 153, la Grande rue 45390 La Neuville-sur-Essonne +33(0)2 38 39 18 11 lesminuits@theatredesminuits.com Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776

Plus en détail

La chanson du hérisson Philippe Châtel

La chanson du hérisson Philippe Châtel La chanson du hérisson Philippe Châtel 1 - Analyse de la chanson Présentation du morceau Ce morceau est extrait de la Comédie Musicale «Emilie Jolie» de 1979 Comédie musicale dont l auteur est Philippe

Plus en détail

Yves Patrick AUGUSTIN Mon île est une absente Extraits

Yves Patrick AUGUSTIN Mon île est une absente Extraits Yves Patrick AUGUSTIN Mon île est une absente Extraits Nul à l'horizon de mon exil. Nul. Entre ma soif et toi, la distance : Éternité de mon rêve au réel. Nul à l'horizon de mon exil, Même pas la chute

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

- LA COHÉSION EN CHANSON -

- LA COHÉSION EN CHANSON - F i c h e 0 4 0 1 - LA COHÉSION EN CHANSON - Exigeant et toujours passionnant, ce travail réunira tout les participants autour d une même difficulté : la découverte de la vocalité. Dans un premier temps,

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE

EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE 1 TITRE DE LA CREATION PHOTO / IMAGE DE VOTRE CHOIX Non obligatoire SOLO/ DUO / PIECE POUR 5 DANSEURS DATE DE LA CREATION et DUREE DE LA PIECE Précisez éventuellement la date

Plus en détail

Jade est une initiative portée par le réseau SPES et l Association Française des Aidants

Jade est une initiative portée par le réseau SPES et l Association Française des Aidants Tu as entre 8 et 22 ans? Tu t occupes d un parent, grand-parent, d un frère ou d une sœur malade ou handicapé? Tu veux prendre un peu de temps pour toi? Viens participer à un séjour cinéma-répit où tu

Plus en détail

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage!

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage! Coquin Dossier de presse Journée festive, dimanche 26 mai 2013 Guignol, ça déménage! Edito Si le «Déménagement» est une des pièces les plus célèbres du répertoire guignolesque c est aussi aujourd hui une

Plus en détail

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Un dossier réalisé par le Relais Culturel de Wissembourg pour préparer la venue au spectacle des jeunes spectateurs «Le théâtre pour enfants,

Plus en détail

Féminin/Masculin vice versa Ateliers de création chorégraphique

Féminin/Masculin vice versa Ateliers de création chorégraphique Diffusion : Printemps des Femmes - MPT Panier/Joliette Mars 2008 - Marseille. Fête du Panier - Juin 2008 - Marseille. Rencontres de danse contemporaine en amateur Juillet 2008 - St Martin en Hères (38).

Plus en détail

Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans

Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans UN BRIN DE THÉ brindethe@yahoo.fr 06 15 07 94 66 Un spectacle ponctué de chansons originales qui transportera les enfants

Plus en détail

Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études,

Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études, Communiqué de presse Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études, Enfin une école où l on peut s inscrire tout au long de l année

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Intention «Ma volonté première pour la création de «Poème» est de dépasser les contours du spectacle vivant, de mêler

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE. production cie de l alambic christian bourigault

SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE. production cie de l alambic christian bourigault SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE production cie de l alambic christian bourigault «Sur un air deux» est une chorégraphie en trois étapes, trois albums correspondant

Plus en détail

LA COMPAGNIE INTENTION

LA COMPAGNIE INTENTION Création Août 2013 Mise en scène : Cédric Le Stunff Comédiens marionnettistes : Ludovic Harel et Jérôme Guillot Création musicale : Stéphane Babiaud Création lumière : Cyril Lepage Costumes : Eva Malmasson

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Bureau des étudiants VERSION IFP

Bureau des étudiants VERSION IFP Bureau des étudiants VI VERSION IFP l Institut Français de Presse & Version IFP L Institut Français de Presse est une institution pionnière dans la formation au monde des médias. Depuis près de 80 ans,

Plus en détail

La Caravane 2014-2015, c est :

La Caravane 2014-2015, c est : BILAN CARAVANE 2014-2015 La Caravane 2014-2015, c est : 2 compagnies impliquées 3 structures partenaires 104h d ateliers 41 participants 3 restitutions réussies 200 personnes touchées par un parcours de

Plus en détail

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Master 2 Professionnel «Production et diffusion musicale» Nouvelle formation 2013/2014 Le master 2 production et diffusion musicale est une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Annexe. L opéra de toulon Projet scolaire // octobre 2014 identité visuelle interface web

Annexe. L opéra de toulon Projet scolaire // octobre 2014 identité visuelle interface web Dossier de créations graphiques 2015 01 pages 2-5 L opéra de toulon // octobre 2014 identité visuelle interface web 02 pages 6-7 voyages immersifs projet scolaire // février 2015 interface web 03 pages

Plus en détail

Raconter dans l espace public

Raconter dans l espace public Raconter dans l espace public STAGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER PÉDAGOGIQUE Durée du stage I 5 jours (35 heures) Lieu I La Compagnie, lieu de création - quartier Belsune à Marseille Période I

Plus en détail

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal Avant Projet - Projet un regard numérique sur la ville - Œuvre interactive multimédia Le projet est la réalisation

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Dans le célèbre conte populaire, il n y a pas de père. Ce n est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté

Plus en détail

La création artistique : outil de construction et de développement personnel des individus.

La création artistique : outil de construction et de développement personnel des individus. Association Loi 1901 Siret n 399 056 050 00046 APE n 900 1Z 13 rue Etienne Marcel 93500 PANTIN Tél : 01 49 42 10 52 Mail : association.latribu@free.fr Site : www.latribudepantin.com TEAM BUILDING Dynamisation

Plus en détail

Quel est le lien entre la couleur, l identité et l éducation?

Quel est le lien entre la couleur, l identité et l éducation? Je participe à pour les droits de l enfant 20 novembre 2009 La couleur est non seulement un langage universel, à la croisée des origines, des cultures, des âges mais c est aussi un dénominateur commun

Plus en détail

chaque moment de l année un nouveau répertoire en lien avec la saison en cours.

chaque moment de l année un nouveau répertoire en lien avec la saison en cours. PROJET BULLE est un spectacle musical qui emmène les enfants dans un voyage poétique et sensible. En se glissant dans le monde coloré de ce duo tendre et complice, le public découvre au fil des notes jazzy

Plus en détail

Dossier de spectacles et ateliers pour noël par la compagnie ABOUDBRAS

Dossier de spectacles et ateliers pour noël par la compagnie ABOUDBRAS 1 Dossier de spectacles et ateliers pour noël par la compagnie ABOUDBRAS La compagnie ABOUDBRAS vous invite à entrer dans la magie de noël avec un programme de spectacles et ateliers particulièrement adaptés

Plus en détail

1 Nom :. Prénom : Date :.. Collection :.. Editeur :... Nombre de pages de l histoire :. Les chapitres sont ils numérotés? Combien y en a-t-il?.

1 Nom :. Prénom : Date :.. Collection :.. Editeur :... Nombre de pages de l histoire :. Les chapitres sont ils numérotés? Combien y en a-t-il?. 1 Le Livre et les personnages A) Le livre : A l aide du livre, renseigne les rubriques ci-dessous en donnant le maximum d informations. Auteur : Illustratrice : Collection : Editeur :... Nombre de pages

Plus en détail

MA NUIT AMERICAINE. (titre provisoire)

MA NUIT AMERICAINE. (titre provisoire) MA NUIT AMERICAINE (titre provisoire) JOHN DEGOIS CREATION 2014 PREAMBULE Dans la continuité de son solo «J ai tout compris mais faut qu on m explique» et du duo «Chamaillerie», John Degois souhaite aujourd

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

CRÉATION DE BANDES DESSINÉES

CRÉATION DE BANDES DESSINÉES CRÉATION DE BANDES DESSINÉES Pop Art et BD! Découvrez le Pop Art à travers la création d une œuvre unique et originale tout en peinture! Apprenez ensuite des notions de base de la création d une bande

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION

ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION ??? ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION Comment s y retrouver? Simple ballade à travers une discipline? OU Matière avec un réel enjeu? Les deux et tout leur contraire! Alors, qu est ce c est? Avant, demande toi

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE DE L AGORA. École secondaire. de l Agora. Pour apprendre autrement

ÉCOLE SECONDAIRE DE L AGORA. École secondaire. de l Agora. Pour apprendre autrement ÉCOLE SECONDAIRE DE L AGORA Pour apprendre autrement École secondaire de l Agora BIENVENUE À L ÉCOLE SECONDAIRE DE L AGORA! Horaire de la journée 8 h 40 à 9 h 40 1 re période 9 h 50 à 10 h 50 2 e période

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE...

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... Merci de bien lire jusqu au bout toutes les questions évoquées, c est important avant de vous engager pour faire ce stage Est-ce un week-end de détente? - On va

Plus en détail

Appel à candidature 2015

Appel à candidature 2015 Dossier de candidature 2015 résidence de création au Cube independent art room CANDIDATURE Appel à candidature 2015 Résidence de création à l espace d art Le Cube independent art room Rabat Depuis avril

Plus en détail

LES PASSAGERS DU GRAND PARIS EXPRESS

LES PASSAGERS DU GRAND PARIS EXPRESS LIVRET DE JEUX LES PASSAGERS DU GRAND PARIS EXPRESS L exposition sur le métro du Grand Paris et ses territoires Je m appelle J ai ans En partenariat avec : 1 3 2 1 1 2 3 Espace public Maquettes Portraits

Plus en détail

Théâtre Visuel Jeune Public. théâtre musical jeune public

Théâtre Visuel Jeune Public. théâtre musical jeune public Théâtre Visuel Jeune Public théâtre musical jeune public Le projet Aqua est un spectacle jeune public qui mélange musique, mouvements et images. Librement adapté du conte traditionnel Vietnamien «La grenouille

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

Epithète. Person a. i!(mouton de vapeur) i! Epithète. et Person a

Epithète. Person a. i!(mouton de vapeur) i! Epithète. et Person a Epithète et Person a Marionnettes habitées et déshabitées. Epithète et Person a i!(mouton de vapeur) i! -Jeux de masque sur, dans, avec, contre le masque! -Corps qui «fait face»! -Personnages échappés

Plus en détail

<< PLATFORM > < Grand Est >>

<< PLATFORM > < Grand Est >> PROGRAMME DE RÉSIDENCES DES FRAC DU GRAND EST EDITION 2008 // Appel à candidature >>> PRESENTATION DES FRAC >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Les Fonds régionaux d art contemporain du Grand

Plus en détail

MA PETITE SIRENE. GENRE : Conte musical

MA PETITE SIRENE. GENRE : Conte musical MA PETITE SIRENE GENRE : Conte musical L HISTOIRE L adaptation par trois camarades de voyage de l histoire de «La Petite Sirène», conte devenu incontournable, d après Hans Christian Andersen. Un spectacle

Plus en détail

Histoire des Arts. Choisir son sujet Quelques précisions 2012-2013

Histoire des Arts. Choisir son sujet Quelques précisions 2012-2013 Histoire des Arts Choisir son sujet Quelques précisions 2012-2013 HISTOIRE DES ARTS / FICHE D INSCRIPTION 2012-2013 Classe : NOM 1 2 NOM Prénom Prénom Rappel : 2 candidats maximum par inscription. Il est

Plus en détail