Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com"

Transcription

1 Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis:

2 Augmenter ses marges et fidéliser ses clients grâce à l assurance Colloque Chartis du 16 Novembre 2010 Le 16 novembre 2010, un colloque Chartis sur les mécanismes gagnants de la fidélisation a réuni à Paris de nombreux clients et courtiers pour s informer sur les principes, les évolutions et les bénéfices des programmes d assurance. Témoignages croisés. Pour les sociétés de biens ou de services, l assurance dans les programmes de fidélisation se solde toujours par des revenus additionnels. La crise économique et financière actuelle fait de ces programmes un révélateur d opportunités pour développer marges et fidélité clients. Source de valeur ajoutée et de différenciation concurrentielle, le programme d assurance révèle un savoir faire propre à chaque marque, à chaque enseigne, à chaque société. Chartis en France fait figure d initiateur et de modèle dans le monde pour ces programmes. La parole est aux acteurs de cette dynamique. 1

3 Pierre Yvon Directeur Général, Ogéa Assurances (Groupe Décathlon) L assurance pour mieux servir les clients Au-delà de sa carte de fidélité et de ses multiples sites internet correspondant à chacune de ses marques dans ses différents univers sportifs, Décathlon a lancé des programmes d assurance pour offrir des services supplémentaires et différenciants à ses clients. «Libérer des freins à la pratique d un sport et apporter des réponses innovantes aux problèmes des sportifs», voilà l objectif des programmes. Lancée en 2009, l assurance Vélo est un succès exemplaire. L assurance Ski a pris le relais. Pour Pierre Yvon, la clé du succès repose, outre sur la réponse à un vrai besoin consommateur, sur une distribution très simple de l offre en magasin. La vente de l assurance optionnelle en libre-service, sans vendeur, permet l automatisation de son enregistrement. De même, l automatisation des déclarations de sinistres, par courrier ou internet, garantit la fluidité et la qualité du service apporté au client. Pour Pierre Yvon, ces programmes d assurance renforcent Décathlon en attachant à la marque un service à valeur ajoutée, innovant, utile et concurrentiel. Grâce à la maîtrise de son budget en cas d incident, avec aussi un sentiment de protection et d accompagnement dans sa pratique sportive, «le client Décathlon éprouve de la reconnaissance et trouve ici un réel motif de fidélité à l enseigne». On constate dans ces programmes une réalité économique qui fait de «l accessoire» un fort moteur du business. Ces succès engagent Décathlon à mener des réflexions sur d autres pistes de programmes de fidélisation : extension de garantie sur les matériels, indemnisation en cas d incapacité temporaire empêchant la pratique du sport, assurance météo Pour Décathlon, l assurance ainsi conçue au sein de programmes sur mesure cultive la clientèle, en cultivant les dimensions spécifiques de la marque. 2

4 Jacques Poupaert Responsables des Services, Groupe Boulanger Le complément indispensable d une offre matérielle Spécialiste multimédia et électroménager du Groupe Auchan, Boulanger fait des services sa priorité distinctive. Dans cette logique d accompagnement poussé du client, notamment pour limiter au maximum la privation d usage d un bien, Boulanger développe en France une politique ambitieuse de fidélisation. Outre la Carte de fidélisation B+ à cumul d euros, les extensions de garanties qui vont jusqu au remboursement du bien (exclusivité du marché), les assurances vol et dommages pour les produits nomades constituent le fer de lance des services Boulanger. Cette protection pour tous les téléphones mobiles, GPS, PC portables, MP3 répondant aujourd hui à une immense attente du public ne peut et ne doit se jouer dans la grande distribution qu avec une procédure de souscription extrêmement simple. «À la proposition, c est oui ou non! Si c est oui, l assurance avec sa durée, sa cotisation est directement intégrée en caisse dans la facture client que celui-ci signe en échange des conditions générales. Et c est tout»! De même, l intégration du process sinistre permet une gestion qualitative de l événement, avec toujours l objectif de Boulanger de réduction maximum de la durée de privation. Ainsi, pour Jacques Poupaert, les bénéfices de l offre assurance apportent au client la tranquillité d esprit, le confort d une cotisation limitée et payable d avance sans récurrence, la praticité d un unique point de contact de proximité et la simplicité de la procédure. Quant aux atouts pour Boulanger et ses points de ventes, le bénéfice image se renforce tout autant que la fidélité client. «Pour nous, l assurance devient dans la distribution le complément indispensable d une offre matérielle. Et dans tous les cas, une bonne assurance fait la différence»! 3

5 Anne Suchanecki Directeur Programmes de Fidélisation, Chartis Europe Transformer un coût en profit : l exemple norvégien Dans un contexte économique européen où les consommateurs sont de plus en plus «zappeurs», la croissance plus faible et le besoin de fidélisation des meilleurs clients plus fort, l assurance devient un outil stratégique des entreprises. La cartographie européenne des pays ayant recours à ces programmes d assurances distingue des pays à forte maturité (France, Royaume Uni), des zones en fort développement (Scandinavie, Irlande, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal, Grèce), et des pays dits émergents sur cette approche (Autriche, Pologne, Roumanie ). Leader en Norvège des cartes bancaires corporate et co-brandées, la banque privée SEB cherchait à développer l utilisation des cartes, à conforter en les différenciant le statut des différentes marques comme Diners et Eurocard et par là, à favoriser la croissance des revenus par cartes. En étudiant la problématique avec Chartis Europe, SEB a modifié et renforcé l assurance voyage liée à ces cartes, puis a innové en proposant aux clients une assurance «usurpation d identité» répondant localement à un réel besoin des Norvégiens. En août 2010, SEB a décidé de mettre l offre assurance au cœur de la transformation de son call center. Après une formation poussée des collaborateurs de la plateforme, la vente optionnelle d assurances aux clients SEB s est systématisée sur ce centre d appel. «Le suivi et les mesures ont montré à la fois la légitimité pour les clients de la démarche SEB et la rapide accession à des revenus bénéficiaires pour cette nouvelle protection Voyages». Le succès de cette collaboration SEB/Chartis Europe annonce le lancement prochain de 3 nouveaux produits d assurances en multi-canal. Cette expérience norvégienne se solde par l adhésion confirmée du personnel SEB et des clients à cette démarche et par la perspective rapide de «transformation d un call center qui coûte en un nouveau centre de profit pour SEB». Pour Anne Suchanecki, ces programmes de fidélisation répondent pour SEB à la fois à l érosion des marges sur ces marchés réglementés à forte concurrence, comme à la nécessité de conservation des clients, tout en générant des revenus complémentaires. SEB, un bel exemple de diversification des programmes affinitaires. 4

6 Laurent Courtin Directeur du développement, SPB Un périmètre illimité Courtier spécialisé en assurances affinitaires depuis 1965, SPB travaille en «marque blanche» sur le mode B. to B. to C. pour de grands clients dans tous les secteurs d activités. Les assurances «accessoires», comme les nomme Laurent Courtin sont principalement mises en place par les grands acteurs dans 4 domaines : l assurance casse/vol dans la téléphonie mobile, l assurance des moyens de paiement avec les cartes bancaires, les assurances Voyages avec les cartes Premium, l assurance panne pour les produits blancs, bruns, gris vendus en magasins. Pour SPB, le périmètre d un programme de fidélisation est quasiment infini dans la mesure où tous les produits et tous les services peuvent être concernés par l assurance accessoire; de ses lunettes à son portefeuille, de ses clés à ses équipements ou bagages, d un transport à un séjour «Seuls, la créativité, le risque par lui-même, et la législation en vigueur peuvent limiter une dynamique affinitaire». Pour Laurent Courtin, trois facteurs constituent les clés du succès de cet «accessoire». L assurance doit répondre à un vrai besoin et doit être fortement mise en avant au point de vente, le vendeur du bien ou service principal doit être sensibilisé (commissionné?) et le client doit pouvoir acheter très simplement. Sous ces 3 conditions, l assurance optionnelle s assimile à une authentique création de valeur pour le client, pour le magasin, pour l enseigne, pour la marque. On notera que chez certains acteurs aujourd hui, cette assurance «accessoire» participe notablement au résultat d exploitation! 5

7 Sally Purcell Directeur juridique, Chartis Europe Bref focus juridique sur l intermédiation en assurance Si les programmes de fidélisation s inscrivent en France et un peu partout en Europe dans des contextes très réglementés, leurs mises en place se révèlent in fine assez aisées, moyennant la bonne appréhension de la notion d intermédiation et quelques précautions. La Loi du 15/12/2005, transposition française de la Directive européenne du 9/12/2002, prévoit, en autres dispositions, l immatriculation obligatoire des intermédiaires et le devoir d information et de conseil des intervenants vis à vis des clients finaux. Avantage non négligeable de ces nouveaux dispositifs, l immatriculation débouche sur un «passeport européen», permettant aux opérateurs d agir dans tout l espace européen. On soulignera qu en cas d infractions à ces réglementations, des sanctions pénales et administratives lourdes sont prévues. Cette loi repose sur la définition de l intermédiation. Pour mémoire, l intermédiation en assurance est l activité qui consiste à présenter, proposer ou aider à conclure des contrats d assurance ou à réaliser d autres travaux préparatoires à leur conclusion. Dans tous les cas, rappelons que l immatriculation reste obligatoire. Cette notion se décline selon : - le statut de mandataire d un courtier (mandataire d intermédiaire): l immatriculation est moins lourde. - le statut de courtier captif d un client. (ex : Ogéa/Groupe Décathlon) - des dérogations (soumises à conditions strictes), prévues pour faciliter la mise en place de certains programmes, notamment : pour les assurances panne/casse/perte/vol de biens de consommation ; pour les assurances liées à la vente de voyage et transport de bagages. Dans tous les cas, une information claire et compréhensible doit être soumise au client final, avec le strict respect des obligations légales en vigueur. Sally Purcell de souligner pour conclure une grande vigilance sur le contrat et la notice d information : - qualité de la rédaction des documents, - remise systématique de la notice d information (rédigée par l assureur) au souscripteur, - vigilance pour tous les documents (y compris commerciaux et publicitaires) au Code de la Consommation, - respect du délai de rétractation de 14 jours en cas de vente à distance, - respect de la Loi Informatique et Liberté, - tacite reconduction conforme à la loi en vigueur. Ces informations témoignent, s il en était besoin, de la pleine maîtrise juridique du sujet par Chartis. Les 20 ans d expérience de la Compagnie dans la création et la conduite des programmes de fidélisation constituent une clé du succès pour les actions à venir dans cet univers en développement qui reste très particulier. 6

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE Etat des lieux et perspectives Contexte de l étude Plus de 30 000 courtiers et agents généraux en France sont au cœur des transformations en cours dans le secteur de l

Plus en détail

Financial Services. Quelles opportunités en matière d offres d assurance et d assistance

Financial Services. Quelles opportunités en matière d offres d assurance et d assistance Financial Services Quelles opportunités en matière d offres d assurance et d assistance Conférence Argus de l Assurance Assurance Affinitaires 2 octobre 2013 Jean-Baptiste COSTER Agenda 1. 2. 3. Les Assurances

Plus en détail

Le marché des automatismes domestiques en Europe à horizon 2017

Le marché des automatismes domestiques en Europe à horizon 2017 Le marché des automatismes domestiques en Europe à horizon 2017 VERBATIM Présentation à l IGNES 27 Juin 2013 Une proposition d étude du cabinet CODA Strategies Octobre 2012 CODA STRATEGIES - 4 rue Galvani

Plus en détail

Intermédiaires en Assurance

Intermédiaires en Assurance Intermédiaires en Assurance 1. Qualification juridique En application de la directive européenne 2002/92 du 9 décembre 2002 sur l intermédiation en assurance, l article L. 511-1 I du Code des assurances

Plus en détail

INTERMEDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMEDIAIRES EN ASSURANCES INTERMEDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualification juridique En application de la directive européenne 2002/92 du 9 décembre 2002 sur l intermédiation en assurance, l article L. 511-1 I du Code des assurances

Plus en détail

Conférence de Presse Groupama Banque

Conférence de Presse Groupama Banque Conférence de Presse Groupama Banque 22 mai 2014 Intervenants 2 Michel Lungart, Directeur Assurances, Banque et Services de Groupama Bernard Pouy, Directeur général de Groupama Banque Sommaire 3 Introduction

Plus en détail

EKIA est créateur de solutions, spécialisé dans la gestion des risques émergents liés aux nouveaux modes de vie et de consommation.

EKIA est créateur de solutions, spécialisé dans la gestion des risques émergents liés aux nouveaux modes de vie et de consommation. EKIA est créateur de solutions, spécialisé dans la gestion des risques émergents liés aux nouveaux modes de vie et de consommation. EKIA est créateur de solutions, spécialisé dans la gestion des risques

Plus en détail

Petites assurances, grosses dépenses! UFC-Que Choisir de la Côte-d Or, Mai 2013

Petites assurances, grosses dépenses! UFC-Que Choisir de la Côte-d Or, Mai 2013 Petites assurances, grosses dépenses! UFC-Que Choisir de la Côte-d Or, Mai 2013 Les assurances accessoires, un sujet d actualité Projet de loi consommation contenant un volet assurance Notamment des propositions

Plus en détail

JANVIER 2013 LIVRET D INFORMATION CARTES SO MUSIC. particuliers.societegenerale.fr

JANVIER 2013 LIVRET D INFORMATION CARTES SO MUSIC. particuliers.societegenerale.fr JANVIER 2013 LIVRET D INFORMATION CARTES SO MUSIC particuliers.societegenerale.fr SOCIÉTÉ GÉNÉRALE s associe à UNIVERSAL MUSIC pour vous proposer une carte bancaire qui réunit des services bancaires et

Plus en détail

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014 CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe 0 juillet 04 Avertissement «Le présent document peut contenir des données de nature prospective.

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

La distribution de contrats d assurance propriétaire non-occupant (PNO) par les administrateurs de biens

La distribution de contrats d assurance propriétaire non-occupant (PNO) par les administrateurs de biens La distribution de contrats d assurance propriétaire non-occupant (PNO) par les administrateurs de biens 1 Rappel : une nouvelle obligation légale dans le cadre de la Loi Alur L article 9-1 précise que

Plus en détail

INVITATION. MAPFRE ASISTENCIA a le plaisir de vous convier. les 15 & 16 septembre 2015

INVITATION. MAPFRE ASISTENCIA a le plaisir de vous convier. les 15 & 16 septembre 2015 INVITATION MAPFRE ASISTENCIA a le plaisir de vous convier les 15 & 16 septembre 2015 aux Journées du courtage, le rendez-vous annuel des courtiers et assureurs. mapfre-asistencia.com MAPFRE ASISTENCIA

Plus en détail

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Copyright Copyright 2010 2010 Accenture All Rights All Rights Reserved. Accenture, its logo, and High Performance Delivered are trademarks

Plus en détail

Impact de la loi Hamon dans le domaine de l assurance

Impact de la loi Hamon dans le domaine de l assurance Impact de la loi Hamon dans le domaine de l assurance La loi n 2014 344 sur la consommation dite loi «Hamon» du 17/03/2014 élargit la possibilité, sous certaines conditions, de résilier un contrat (ou

Plus en détail

FAQ _ Intermédiaires d assurance

FAQ _ Intermédiaires d assurance FAQ _ Intermédiaires d assurance Contact : contact.intermediaires@acpr.banque-france.fr Sommaire 1. DÉFINITIONS... 2 1.1. Intermédiation en assurance... 2 1.1.1. Comment peut-on définir l activité d intermédiation

Plus en détail

RENFORCE LA CHAÎNE DE VALEUR AJOUTÉE DE SES PARTENAIRES

RENFORCE LA CHAÎNE DE VALEUR AJOUTÉE DE SES PARTENAIRES LA GARANTIE DE L AUTOMOBILE LA COMPAGNIE AUTOMOBILE D ASSURANCE ET DE REASSURANCE ASSOCIÉES est une société de souscription et de gestion en assurance et en réassurance qui RENFORCE LA CHAÎNE DE VALEUR

Plus en détail

Croissance organique : 2,4 %

Croissance organique : 2,4 % Communiqué de Presse Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2015 : 872,0 M Croissance organique : 2,4 % Paris, 28 avril 2015 Sopra Steria Group annonce un chiffre d affaires de 872,0 M au 1 er trimestre

Plus en détail

Direction des Partenariats. Les solutions sur mesure de votre développement

Direction des Partenariats. Les solutions sur mesure de votre développement Direction des Partenariats Les solutions sur mesure de votre développement La DIRECTION des Partenariats de Generali une organisation dédiée pour accompagner vos projets Forte de son expérience en solutions

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente ARTICLE 1 : ACCEPTATION DE COMMANDE 1.1 : Champ d application : Les présentes conditions générales régissent toutes nos ventes en magasin, sans préjudice d éventuelles conditions

Plus en détail

CACI Notre métier, vous protéger, vous et vos projets

CACI Notre métier, vous protéger, vous et vos projets CACI Notre métier, vous protéger, vous et vos projets CACI (CRÉDIT AGRICOLE CREDITOR INSURANCE), LA FILIALE DU GROUPE CRÉDIT AGRICOLE ASSURANCES SPÉCIALISÉE EN ASSURANCE DES EMPRUNTEURS (ADE), est un acteur

Plus en détail

www.banque-casino.fr www.cdiscount.com Au sujet de votre carte Au sujet de vos achats Cdiscount Prenez le pouvoir sur vos achats! POUR NOUS CONTACTER

www.banque-casino.fr www.cdiscount.com Au sujet de votre carte Au sujet de vos achats Cdiscount Prenez le pouvoir sur vos achats! POUR NOUS CONTACTER POUR NOUS CONTACTER Au sujet de votre carte www.banque-casino.fr N Cristal 0 969 32 81 22 APPEL NON SURTAXE Au sujet de vos achats Cdiscount Votre espace client sur A3D0150 /KBWPCDISCOUNT0413 - Création

Plus en détail

Enquête globale sur la perception des clients dans l assurance

Enquête globale sur la perception des clients dans l assurance Enquête globale sur la perception des clients dans l assurance Le moment pour les assureurs de repenser leur relation client Forum International de l'assurance Casablanca 18 avril 2013 Enquête globale

Plus en détail

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale Banque de détail Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale L évolution de l environnement et les enjeux dans la Banque de détail CENTRES D'APPELS Intensification du

Plus en détail

cabinetlegoff.com cabinettgoff.com cabinetlegoff.com cab

cabinetlegoff.com cabinettgoff.com cabinetlegoff.com cab cabinetlegoff.com cabinettgoff.com cabinetlegoff.com cab Barcelona, Juin 2014 A) Présentation du Programme d Assurance... 3 B) Les 3 pôles majeurs du Programme d Assurance... 4 C) Plan d action... 7 D)

Plus en détail

LexisNexis Compliance Assurance

LexisNexis Compliance Assurance LexisNexis Compliance Assurance La nouvelle solution opérationnelle pour piloter et sécuriser votre gestion de la conformité Exhaustivité des normes assurance Diagnostic et aide à la décision Tableaux

Plus en détail

Bienvenue. Guide des services

Bienvenue. Guide des services Bienvenue Guide des services Chère cliente, cher client, Vous avez choisi une solution de financement Viaxel pour votre véhicule et nous vous en remercions. Afin de mieux répondre à vos questions, nous

Plus en détail

Notre métier, l assurance emprunteur

Notre métier, l assurance emprunteur Notre métier, l assurance emprunteur Caci, la filiale du groupe Crédit Agricole Assurances spécialisée en assurance des emprunteurs (ADE), est aujourd hui un acteur de premier plan en France et en Europe,

Plus en détail

Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives?

Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives? Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives? La pratique sportive est génératrice de risque et d accident matériel ou corporel. C est pourquoi il existe de nombreuses

Plus en détail

E-Assurance 2009 22 et 23 octobre 2009 Quels modèles de développement rentables sur le Web?

E-Assurance 2009 22 et 23 octobre 2009 Quels modèles de développement rentables sur le Web? E-Assurance 2009 22 et 23 octobre 2009 Quels modèles de développement rentables sur le Web? [ Quels modèles de développement rentables sur le Web? ] Agenda 1 Quel business model pour quelle stratégie de

Plus en détail

Qui sommes-nous? Motivation Factory propose des solutions web

Qui sommes-nous? Motivation Factory propose des solutions web Qui sommes-nous? Motivation Factory propose des solutions web La Motivation intangible : portails collaboratifs métiers, innovation collaborative, management des idées, brainstorming La Motivation tangible

Plus en détail

courtier grossiste en assurances affinitaires

courtier grossiste en assurances affinitaires courtier grossiste en assurances affinitaires SOLUTIONS SUR MESURE DES CONTRATS CLES EN MAIN FIDELISATION ET VALEUR AJOUTEE NOS ENGAGEMENTS POUR DES CONTRATS EQUILIBRES GESTION COMPLETE ET EFFICACE LE

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires

Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Le spécialiste du crédit à la consommation

Plus en détail

c est tout de suite plus castoche!

c est tout de suite plus castoche! Vous voulez :. Tout savoir sur votre magasin, un conseil avant de passer commande ou suite à un achat 0 810 104 104 (du lundi au vendredi de 8 h à 20 h - coût variable selon opérateur) ou sur www.castorama.fr

Plus en détail

Le financement du Dividende Universel

Le financement du Dividende Universel affiliée au Basic Income European Network Le financement du Dividende Universel Le plan de financement ici proposé a été mis au point par le professeur Yoland Bresson (président de l Aire). Il prouve que

Plus en détail

ESS et politiques européennes

ESS et politiques européennes Denis Stokkink ESS et politiques européennes RTES 16 janvier 2015 Introduction - Présentation Pour la Solidarité Think & do tank européen / laboratoire d'idées et d'actions Devise : «Comprendre pour agir»

Plus en détail

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations

ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations Objet : Information concernant l assurance «voyages officiels» des agents, experts et autres personnes voyageant à la charge des budgets de l Organisation PREAMBULE

Plus en détail

LES CARTES DE PAIEMENT DANS UN NOUVEL ENVIRONNEMENT MULTICANAL ET CONCURRENTIEL :

LES CARTES DE PAIEMENT DANS UN NOUVEL ENVIRONNEMENT MULTICANAL ET CONCURRENTIEL : LES CARTES DE PAIEMENT DANS UN NOUVEL ENVIRONNEMENT MULTICANAL ET CONCURRENTIEL : Comment adapter les processus de distribution et de services en France? Étude GM Consultants & Associés Document de Présentation

Plus en détail

Risques professionnels pour l entrepreneur : Comment les assurer? Michel BOYER Boyer & Morvilliers Assureurs

Risques professionnels pour l entrepreneur : Comment les assurer? Michel BOYER Boyer & Morvilliers Assureurs Risques professionnels pour l entrepreneur : Comment les assurer? Michel BOYER Boyer & Morvilliers Assureurs Sommaire : L Assurance : indispensable à la vie de l entreprise Un monde de risques Etre bien

Plus en détail

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Pour la 8 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Bienvenue chez Private Estate Life

Bienvenue chez Private Estate Life Bienvenue chez Private Estate Life Introduction à Private Estate Life La compagnie Private Estate Life est une compagnie d assurance-vie établie à Luxembourg depuis 1991 dont l objectif est de devenir

Plus en détail

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque maif.fr Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015 intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque Services financiers et bancaires La MAIF a fondé

Plus en détail

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Une analyse de fond des forces en présence et des impacts en matière de développement pour les compagnies d assurances Un écosystème

Plus en détail

L assurance est une relation de confiance. Tarifs et conditions d assurance pour les véhicules de collection. en partenariat avec Axa Assistance

L assurance est une relation de confiance. Tarifs et conditions d assurance pour les véhicules de collection. en partenariat avec Axa Assistance L assurance est une relation de confiance Tarifs et conditions d assurance pour les véhicules de collection en partenariat avec Axa Assistance Cotisations annuelles toutes taxes comprises Responsabilité

Plus en détail

AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET

AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET stratégies digitales AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET Pierre Bizollon - p.bizollon@linkingbrand.com - www.linkingbrand.com - 0 676 216 116 06/03/09 1 LE FONDATEUR:

Plus en détail

LE MARKETING AFFINITAIRE :

LE MARKETING AFFINITAIRE : LE MARKETING AFFINITAIRE : POURQUOI INNOVER DANS LA SEGMENTATION DE L OFFRE PRODUIT SUR INTERNET Le point de vue d un assureur : Abel MORIEUX Assistant Vice Président, Chubb Insurance Company of Europe

Plus en détail

Notre métier, vous protéger, vous et vos projets

Notre métier, vous protéger, vous et vos projets CACI Notre métier, vous protéger, vous et vos projets Caci (Crédit Agricole Creditor Insurance), la filiale du groupe Crédit Agricole Assurances spécialisée en assurance des emprunteurs (ADE), est un acteur

Plus en détail

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE L accès à l information est un droit fondamental de tout apprenant, présentant ou non un handicap et/ou un besoin

Plus en détail

coopératives Agricoles et marketing responsable SÉMINAIRES THÉMATIQUES //

coopératives Agricoles et marketing responsable SÉMINAIRES THÉMATIQUES // SÉMINAIRES THÉMATIQUES // coopératives Agricoles et marketing responsable Comment faire du Développement Durable un levier de valeur ajoutée pour les produits et les marques? 18 juin 2015 5 NOVEMBRE 2015

Plus en détail

N 2758 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 2758 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 2758 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 13 juillet 2010. PROPOSITION DE LOI visant à donner un statut à la

Plus en détail

Etes-vous sûr d être bien assurés? Jeudi 5 novembre 2015

Etes-vous sûr d être bien assurés? Jeudi 5 novembre 2015 Etes-vous sûr d être bien assurés? Jeudi 5 novembre 2015 Présentation du dispositif ANTICIP LR Françoise SACO CCI Montpellier Dispositif régional piloté par la Région Languedoc Roussillon en collaboration

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE Qu est ce qu une prime ou une cotisation d assurance? C est la somme à payer périodiquement à l assureur en contrepartie des garanties qu il accorde. Les primes (ou

Plus en détail

Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi. au détachement de travailleurs en FRANCE

Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi. au détachement de travailleurs en FRANCE Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi RÈGLES applicables au détachement de travailleurs en FRANCE Ce document est purement informatif et, à ce titre, volontairement synthétique.

Plus en détail

Aperçu sur le contrat d assurance

Aperçu sur le contrat d assurance Aperçu sur le contrat d assurance I. Les caractéristiques du contrat d assurance L article 1 de la loi 17-99 portant code des assurances définit le contrat d assurance comme la convention passée entre

Plus en détail

Les Instants E-Commerce

Les Instants E-Commerce Les Instants E-Commerce TPE/PME, Commerçants, Artisans ou Auto-Entrepreneurs : VOUS êtes concernés par le E-Commerce! Présentation Le E-Commerce 1 Introduction 2 Le marché Paysage du E-Commerce 3 - Profil

Plus en détail

Solassur Auto du Pro est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de vous et de votre véhicule en toutes circonstances.

Solassur Auto du Pro est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de vous et de votre véhicule en toutes circonstances. Solassur Auto du Pro Assurez votre véhicule au plus près de vos besoins et de votre budget. EN BREF Solassur Auto du Pro est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de vous et de votre

Plus en détail

Crédit Agricole S.A. lance une offre d achat en numéraire de 23,50 par action pour 100% de Emporiki Bank of Greece S.A.

Crédit Agricole S.A. lance une offre d achat en numéraire de 23,50 par action pour 100% de Emporiki Bank of Greece S.A. Le présent communiqué ne constitue pas une offre d achat des actions de la société Emporiki Bank of Greece S.A., et aucun apport de ces actions ne sera accepté dans les juridictions où une telle offre,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE Octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Bérengère Grenier berengere.grenier@vae-solis.com 06 29 94 32 65 - reassurez-moi.fr L idée «Réassurez-moi» : révolutionner le marché vieillissant de l assurance de prêt

Plus en détail

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN

Plus en détail

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché INFO # 28 Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché CONTEXTE ACTUEL DE LA DÉLÉGATION DE GESTION Une accélération sensible des mutations autour de l activité de délégation

Plus en détail

PROFESSIONNELS. Vendre sur le Net. Pourquoi pas vous?

PROFESSIONNELS. Vendre sur le Net. Pourquoi pas vous? PROFESSIONNELS Vendre sur le Net Pourquoi pas vous? AVANT DE VOUS LANCER IMPORTANT Avant de démarrer votre activité, analysez les besoins du marché. Étudiez les offres et les stratégies de vos concurrents.

Plus en détail

Nous recherchons un(e) Stagiaire Job étudiant

Nous recherchons un(e) Stagiaire Job étudiant Nous recherchons un(e) Stagiaire Job étudiant 1. Généralités Dénomination de la fonction : Assistant(e) Assurances Position dans l organisation : Business : Rapporte à : Agent FINTRO BRAINE-LE-CHATEAU

Plus en détail

Présentation CdiscountPro

Présentation CdiscountPro Présentation CdiscountPro T O U T P O U R L ' E N T R E P R I S E Qui sommes-nous? Une puissance logistique 03 > 4 pôles de vente Le site personnalisé Une puissance logistique Qui sommes-nous? 03 > 4 pôles

Plus en détail

La dématérialisation des marchés publics pour les collectivités

La dématérialisation des marchés publics pour les collectivités Durée de la formation : 2 jours - Prochaines sessions : 25 et 26 septembre 24 et 25 octobre 24 et 25 novembre Présentation et objectifs Les collectivités sont soumises à un certain nombre d'obligations

Plus en détail

MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION. Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle)

MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION. Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle) MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle) 1. Le distributeur Nom :.. Dénomination sociale : Adresse :.. Tél....

Plus en détail

Table des matières. Préface par Gilles DE KERCHOVE... VII Remerciements... 1 Liste des principales abréviations... 3 Sommaire... 7

Table des matières. Préface par Gilles DE KERCHOVE... VII Remerciements... 1 Liste des principales abréviations... 3 Sommaire... 7 Table des matières Préface par Gilles DE KERCHOVE... VII Remerciements... 1 Liste des principales abréviations... 3 Sommaire... 7 Introduction... 9 I. Le cadre général de la recherche : l espace pénal

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

Charte du covoiturage

Charte du covoiturage Charte du covoiturage Orangina Suntory France s engage pour le développement durable et met à votre disposition une plateforme de covoiturage, en partenariat avec Blablacar. Afin d assurer son bon fonctionnement

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Sommaire Préambule - Kickstarter dépasse le milliard de dollars collectés - Mouvement de fonds ou épiphénomène? - Un ensemble d opportunités et d enjeux pour les différents acteurs

Plus en détail

Préparez-vous au virement SEPA

Préparez-vous au virement SEPA OCTOBRE 2012 ENTREPRENEURS N 6 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Préparez-vous au virement SEPA FBF - 18 rue La Fayette - 75009

Plus en détail

DEMANDES A COMPTER DU 1 er SEPTEMBRE 2013

DEMANDES A COMPTER DU 1 er SEPTEMBRE 2013 DEMANDES A COMPTER DU 1 er SEPTEMBRE 2013 De nombreuses demandes de contrats complémentaires (du type VTM, ACT, RAT, ) ou d établissement d attestations d assurances sont transmises au Service Adhésion

Plus en détail

MASSERAN INNOVATION VII

MASSERAN INNOVATION VII MASSERAN INNOVATION VII INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN INNOVATION VII?

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme de sciences et technologies des services (STS)

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme de sciences et technologies des services (STS) Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la (STHR) Programme de sciences et technologies des services (STS) CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie- présente des particularités

Plus en détail

Bien utiliser le prélèvement

Bien utiliser le prélèvement JANVIER 2013 N 23 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Bien utiliser le prélèvement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour

Plus en détail

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Cahier des charges pour la réalisation d une étude Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Sommaire Sommaire...2 Article 1 Objet du marché...3 Article 2 Contexte...3

Plus en détail

Préparez-vous au virement

Préparez-vous au virement octobre 2012 Entrepreneurs n 6 paiement Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Préparez-vous au virement SEPA FBF - 18 rue La Fayette - 75009

Plus en détail

Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM

Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM Comment l'entreprise peut-elle réduire ses risques informatiques liés aux droits d accès des utilisateurs Livre Blanc Introduction Tous les

Plus en détail

NOTE DES AUTORITÉS FRANÇAISES

NOTE DES AUTORITÉS FRANÇAISES Paris, 23 mars 2016 NOTE DES AUTORITÉS FRANÇAISES Objet : Réponse au livre vert de la Commission européenne sur les services financiers de détail. Réf. : COM(2015) 630 final P. J. : Réponse des autorités

Plus en détail

PREDIVIE TRANSMISSION

PREDIVIE TRANSMISSION ASSURANCE VIE PREDIVIE TRANSMISSION L ASSURANCE VIE DÉDIÉE À LA TRANSMISSION DU CAPITAL À la Banque Privée du Crédit Agricole, nous conseillons nos clients pour leur apporter une réponse adaptée à chacun

Plus en détail

Devenir partenaire du Lloyd s

Devenir partenaire du Lloyd s Devenir partenaire du Lloyd s Gloria Rolland, Responsable du développement et des relations de marché, Lloyd s France Au coeur du Lloyd s: rencontre avec le marché - Paris, le 28 mai 2015 Lloyd s 1 Introduction

Plus en détail

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ ASSURANCE ALD AUTOMOTIVE, L ASSURANCE SIMPLIFIÉE POURQUOI CHOISIR ALD AUTOMOTIVE? Six véhicules sur dix auront statistiquement dans l

Plus en détail

Global Network. La meilleure approche en matière de protection sociale pour les multinationales

Global Network. La meilleure approche en matière de protection sociale pour les multinationales Employee Benefits Global Network La meilleure approche en matière de protection sociale pour les multinationales À l heure actuelle, les multinationales doivent relever des défis notables en matière de

Plus en détail

Condition d'utilisation. Conditions générales de vente des cours de cuisine pour les particuliers

Condition d'utilisation. Conditions générales de vente des cours de cuisine pour les particuliers Condition d'utilisation Conditions générales de vente des cours de cuisine pour les particuliers Article 1- Objet : Casa d'arno propose des cours de cuisine pour les particuliers dont les différentes formules

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier SOMMAIRE INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3 PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier TROIS POLES DE COMPETENCES... 5 Innovation Lab Promotion Trade New

Plus en détail

Bienvenue chez Altraplan Luxembourg

Bienvenue chez Altraplan Luxembourg Bienvenue chez Altraplan Luxembourg Luxembourg Introduction à Altraplan Luxembourg La compagnie Altraplan Luxembourg est une compagnie d assurances créée en 1996, se targuant d une expertise inégalée dans

Plus en détail

QBE France. Votre partenaire en gestion de risques

QBE France. Votre partenaire en gestion de risques QBE France Votre partenaire en gestion de risques QBE, un savoir-faire reconnu et des équipes professionnelles à l écoute des entreprises et des courtiers QBE, un leader mondial de l assurance et de la

Plus en détail

Olfeo a choisi, depuis sa création, de distribuer ses produits et les services qui leur sont associés à travers un réseau de partenaires.

Olfeo a choisi, depuis sa création, de distribuer ses produits et les services qui leur sont associés à travers un réseau de partenaires. Sécuriser / Optimiser / Analyser l utilisation d internet Alliance opérateur Olfeo Business Transparence Compétence Dynamisme Olfeo a choisi, depuis sa création, de distribuer ses produits et les services

Plus en détail

Un service au cœur de la fidélisation client. 2 octobre 2013

Un service au cœur de la fidélisation client. 2 octobre 2013 L assurance à la Fnac : Un service au cœur de la fidélisation client 2 octobre 2013 Sommaire 1 2 3 4 La Fnac Notre offre de service Les enjeux d une offre complète de service Quels risques pour le distributeur

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 4 L'ACTIVITÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

Swiss Auto. Roulez en toute sérénité

Swiss Auto. Roulez en toute sérénité Swiss Auto Roulez en toute sérénité Swiss Auto : l assurance auto qui vous ressemble Voiture neuve ou d occasion? Vous roulez peu ou vous avez besoin de votre véhicule tous les jours? Vous l utilisez aussi

Plus en détail

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Les partenariats de marketing contribuent à augmenter les taux de conversion de ventes La campagne de services à domicile de Home Depot donne des résultats remarquables

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

Aide et Soins à Domicile en Province de Luxembourg. Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires

Aide et Soins à Domicile en Province de Luxembourg. Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires Aide et Soins à Domicile, c est Un réseau de professionnels de l aide et des soins qui ont pour objectif de proposer

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

Courtier financier, un nouveau statut? Evolution de la réglementation

Courtier financier, un nouveau statut? Evolution de la réglementation Courtier financier, un nouveau statut? Evolution de la réglementation de la profession Vincent J. Derudder, Secrétaire Général Fédération Européenne des Conseils et Intermédiaires Financiers Pascale Guillier,

Plus en détail

Numéro de dossier : 001. Caisse d Epargne Côte d Azur

Numéro de dossier : 001. Caisse d Epargne Côte d Azur Numéro de dossier : 001 Caisse d Epargne Côte d Azur SOMMAIRE Introduction Analyse de la situation Plan d action Réalisation du dossier de recommandations dans le but de devenir la banque référence pour

Plus en détail