DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune"

Transcription

1 DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune La gale est toujours d actualité. Il s agit d une ectoparasitose cutanée, cosmopolite dont l incidence en France est mal connue 1, mais vraisemblablement en augmentation 2. La gale humaine est due à la colonisation de la couche cornée de l épiderme par un arthropode, acarien, dénommé Sarcoptes scabiei. var. hominis. La transmission se fait essentiellement par les femelles adultes fécondées. Après la fécondation, le mâle meurt et la femelle creuse un sillon dans la couche cornée de l épiderme. Elle progresse dans l épiderme de 1 à 2 mm /j et y pond environ 3 à 5 œufs /j. Les larves éclosent 2 à 4 jours après la ponte et migrent à la surface de la peau où elles creusent un nouveau sillon. En 8-10 jours, elles muent en adultes. Les jeunes femelles attendent dans le sillon jusqu à leur fécondation puis migrent à la surface de la peau où elles recherchent un endroit favorable pour y creuser un sillon et y pondre jusqu à leur mort La transmission de la gale est ainsi assurée essentiellement par les femelles jeunes récemment fécondées, à la recherche d un endroit où creuser leur sillon de ponte. Mode de transmission de la gale commune : La transmission est avant tout interhumaine lors de contacts directs 3 «peau contre peau». La contamination peut aussi, mais plus rarement, s effectuer par l intermédiaire de l environnement (literie, linge, coussin, canapé, ) 4. NB La survie du sarcopte en dehors de son hôte est favorisée par une température basse et une humidité élevée. En général, elle est de l ordre de deux jours, voire quatre selon les conditions de température et d humidité. Quand soupçonner une gale commune? La gale commune de l adulte se manifeste par un prurit quasi-constant, récent et non expliqué, plus intense le soir et dans la chaleur du lit. Le fait que d autres membres de la famille se plaignent de symptômes identiques conforte alors les soupçons de gale. Des lésions spécifiques sont retrouvées : - sillons 5 notamment aux mains et à la face antérieure des poignets ; 1 En France, la gale n'est pas à déclaration obligatoire. Il n'existe pas de système de surveillance spécifique permettant d'estimer avec précision l'incidence de l'infection en population générale. 2 Bitar D. et coll. : La gale en France entre 1999 et 2010 : augmentation de l incidence et implications en santé publique. Ann Dermatol Venereol 2012 ; 139 : La gale est aussi considérée comme une infection sexuellement transmissible (IST). 4 Le sarcopte de la gale humaine ne peut pas se développer chez les animaux de compagnie. Mais ces derniers peuvent constituer des vecteurs ponctuels au même titre que la literie. 5 Sillon : lésion rouge, sinueuse, filiforme, de quelques millimètres de long.

2 - vésicules perlées 6, le plus souvent dispersées sur les faces latérales des doigts (aspect de dyshidrose) et se desséchant en 48 h ; - nodule scabieux 7 souvent regroupés au niveau des plis axillaires et des organes génitaux. Sillons et vésicules Nodules scabieux Le dos, le cou et le visage sont en général épargnés. Quatre questions clés à l officine 1. vous grattez-vous? 2. est-ce récent? 3. les démangeaisons vous réveillent-elles la nuit? 4. est-ce que d autres membres de votre entourage se grattent? Chez l enfant, les signes évocateurs de la gale commune sont surtout la présence de vésicules ou pustules palmoplantaires ou axillaires. Le visage est habituellement épargné ; une atteinte du cuir chevelu est possible. Le prurit n est pas toujours présent, mais l enfant est souvent agité et irritable et s alimente moins. La gale commune doit être distinguée de : - la gale profuse, conséquence d un diagnostic tardif, se manifestant par une éruption rouge vif sans sillon, papuleuse et vésiculeuse, très prurigineuse et inflammatoire, souvent localisée au dos et très contagieuse ; - la gale hyperkératosique : érythrodermie généralisée et hyperkératose pouvant s étendre sur tout le corps, y compris le visage et le cuir chevelu, forme très contagieuse se rencontrant notamment chez les patients immunodéprimés (corticothérapie au long cours, infection VIH). 6 Vésicule perlée : base érythémateuse et vésicule translucide. 7 Nodule scabieux : rouge/brun cuivré, infiltré à la palpation.

3 Diagnostic Il est principalement clinique (lésions évocatrices, notion de contage). Il peut être confirmé notamment par un examen direct au microscope d un prélèvement obtenu par grattage d un sillon cutané et/ou par un examen dermoscopique, réalisés par le dermatologue. Les principaux diagnostics différentiels de la gale commune sont les dermatoses prurigineuses, les pédiculoses. Prise en charge de la gale commune Elle doit être mise en place rapidement et efficacement : la gale ne guérit jamais spontanément et est contagieuse pour l entourage. Le traitement est basé sur l utilisation d acaricides, par voie locale ou générale : les acaricides neurotoxiques provoquent la paralysie du système nerveux de l acarien, puis sa mort. L équipe officinale doit bien expliquer le mécanisme de la contagion et les modalités du traitement. Elle doit s assurer que le patient a bien compris les procédures d élimination et qu il est capable de réaliser correctement son traitement avec une bonne observance. Quatre messages clés du pharmacien 1. Mise en place de mesures de prévention, de la transmission jusqu à la réalisation du traitement. 2. Traitement simultané, le même jour, des personnes atteintes et de toutes celles identifiées comme contact proche, même asymptomatiques = personne vivant sous le même toit, personne ayant un contact cutané prolongé et répété avec le patient ou ses affaires. 3. Information et traitement des partenaires sexuels des 6 semaines précédant le diagnostic. 4. Traitement individuel (acaricide par voie locale ou traitement per os) toujours associé à la désinfection du linge et textiles contaminés = ceux utilisés dans les 3 jours avant le traitement. Mesures générales de prévention L entourage de la personne atteinte doit se laver fréquemment et minutieusement les mains avec de l eau et du savon 8 liquide. Le séchage des mains est effectué avec une serviette en papier jetable. Les ongles des personnes à traiter doivent être coupés ras, nettoyés et brossés. Jusqu à la réalisation du traitement, tout contact cutané direct avec la personne à traiter doit être évité. Le linge de la personne atteinte doit être manipulé avec des gants à usage unique. 8 Les solutions hydro-alcooliques sont inefficaces sur le sarcopte.

4 Traitement de l environnement Il comprend le traitement du linge 9, indispensable à la réussite thérapeutique 10 : - lavage, en machine à 60 C, du linge de corps et de toilette, des draps, taies d oreillers et tout vêtement supportant les hautes températures, utilisés pendant les 2-3 jours (gale commune) 11 précédant la constatation de l infestation parasitaire ; - pour les textiles non lavables : utilisation d un acaricide (néopynamine forte + sumithrine = A-Par ) pulvérisé loin d une flamme, hors la présence d un sujet asthmatique, sur la totalité de la surface des textiles, endroit et envers, en insistant sur les coutures et les emmanchures. Les vêtements ainsi traités (laisser en contact au moins trois heures) sont utilisables deux heures après leur désinfection (inutile de les faire nettoyer à sec après leur désinfection) ; ou mise en quarantaine du linge dans un sac plastique fermé hermétiquement pendant 3 jours (gale commune), à température ambiante inférieure à 20 C. Traitements topiques (cf annexes) Les traitements locaux de la gale sarcoptique humaine, disponibles en France (cf Annexe) sont : - le benzoate de benzyle (associé au sulfiram dans Ascabiol lotion à 10 % ; - l esdépalléthrine (associée au butoxyde de pipéronyle dans Sprégal aérosol ; - la perméthrine (Topiscab 5 % crème). Traitement per os Il n existe qu un seul traitement par voie orale, l ivermectine (Stromectol cp à 3 mg, liste II), active essentiellement sur les sarcoptes adultes. L ivermectine est contre-indiquée chez les enfants de moins de 15 kg 12 et, par précaution, au 1 er trimestre de la grossesse ou en période d allaitement). La posologie est de 200 µg/kg en une prise unique : Poids corporel Dose en nombre de cp à 3 mg 15 à 24 kg 1 cp 25 à 35 kg 2 cp 36 à 50kg 3 cp 51 à 65kg 4 cp 66 à 79 kg 5 cp >80 kg 6 cp 9 vêtements, serviettes de table, draps, taies d oreiller, housse de couette, couverture, chaussons, chaussures, gants, doudous En cas de lésions identifiées au niveau du cuir chevelu, étendre la liste aux bonnets, écharpes, foulards, chapeaux, casques de moto ou de vélo. 10 La désinfection par un acaricide de l environnement général (literie, ) n est pas de règle dans la gale commune mais indispensable en cas de gale profuse ou hyperkératosique. 11 ou les 8-10 jours (gale profuse /hyperkératosique) 12 Chez l enfant < 15 kg, la barrière hémato-encéphalique peut être encore immature.

5 Les comprimés sont pris avec un grand verre d eau. Chez l enfant de moins de 6 ans, ils peuvent être écrasés dans un peu d eau avant d être avalés en buvant. Il convient de respecter un jeûne de 2 heures avant et après l administration 13 de l ivermectine. Cette dernière peut s effectuer le matin ou le soir. Traiter tout le linge utilisé dans les huit heures qui suivent la prise d ivermectine (délai d action de l ivermectine) 14. Les douches seront effectuées avec du savon liquide, suivies d un rinçage abondant et d un séchage avec une serviette de bain propre. Une deuxième prise d ivermectine, 8 ou 15 jours plus tard et/ou l association à un traitement topique sont généralement recommandées. Le prurit régresse le plus souvent en 2-3 jours. Danielle Roquier-Charles, pharmacien UTIP Association Documents consultés : - HCSP, Recommandations relatives à la conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de gale, avis du 9 novembre INVS, Epidémies de gale communautaire Guide d investigation et d aide à la gestion, novembre INVS, la gale est-elle en augmentation en France? - Groupe technique régional de lutte contre la gale, ARS Bourgogne, Dossier Gale,. - HAS, Synthèse d avis Topiscab, janvier Influence de l alimentation mal connue. 14 La prise le soir permet d obtenir la concentration maximale en ivermectine au niveau de l épiderme, son site d action, en fin de nuit ou le matin au réveil.

6 Annexes Modes d emploi des produits locaux Ascabiol (benzoate de benzyle 10 g /100 ml + sulfiram 2g/100 ml), lotion De préférence le soir après le repas, après un bain ou une douche chaude, suivie d un séchage doux et sommaire (pour laisser la peau un peu humide), appliquer le produit avec un pinceau large d environ 7 cm (un pinceau pour chaque personne traitée ; ne pas utiliser de coton, lingette ou éponge) sur la totalité du corps. Insister sur les lésions, sans oublier les plis cutanés, la zone sous les seins, le nombril, les parties génitales, les espaces sous les ongles. Eviter le visage et le cuir chevelu : - deux applications successives chez l adulte, à minutes d intervalle (temps de séchage) ; - une seule application pour les enfants de moins de 2 ans (+ port de moufles pour éviter toute succion des doigts et limiter les lésions de grattage) et les femmes enceintes. Le jour du traitement, utiliser du linge propre et changer le linge de lit. Respecter le temps de contact : - de 24 heures chez l adulte (éviter toute toilette ultérieure pendant le temps de contact) ; - de 12 heures, voire six heures, chez l enfant < 2 ans et la femme enceinte. Le lendemain matin, rassembler tout le linge utilisé jusqu à ce jour et le laver en machine (60 C) ou le désinfecter avec un acaricide ; 24 heures après la dernière application, prendre une douche, en savonnant avec un savon liquide ; le rinçage doit être abondant et le séchage effectué avec une serviette propre ; porter des vêtements propres et changer les draps une nouvelle fois. Refaire huit jours plus tard le même traitement cutané. NB Ne pas consommer d alcool pendant 2 jours après l application du produit (risque d effet antabuse avec le sulfiram).

7 Sprégal (esdépalléthrine 0,66 g /100 g + butoxyde de pipéronyle 5,3 g /100g), lotion en flacon pressurisé Utilisation de préférence le soir, après un bain ou une douche prolongée avec savonnage et rinçage doux avec une serviette de bain propre, en tamponnant pour laisser la peau humide. Utilisation dans un espace aéré, loin de toute flamme ou objet incandescent, en tenant le flacon éloigné de 20 à 30 cm, vaporiser en une seule couche sur tout le corps, de haut en bas, à l exception du cuir chevelu où il vaut mieux utiliser un coton imbibé de produit. Ne pas laisser d espace de peau non traité y compris les organes génitaux, le nombril, sous les seins, sous les ongles, insister au niveau des plis, des espaces interdigitaux et des zones les plus atteintes. Les régions correctement imprégnées deviennent immédiatement luisantes. Chez le jeune enfant, si le visage est atteint (contamination pendant l allaitement), appliquer le produit sur le visage avec un tampon de coton imbibé (sauf sur les lèvres). + port de moufles. Mettre des vêtements lavés ou n ayant pas été portés dans les 3 jours avant le traitement. Laisser le produit agir pendant 12 heures toute la nuit. Le lendemain matin, prendre un bain ou une douche prolongée (savonner et bien rincer pour enlever le produit), sécher avec une nouvelle serviette de bain propre. Mettre des vêtements propres. Refaire 8 jours plus tard le même traitement. Le traitement est contre-indiqué chez les asthmatiques, les nourrissons et les enfants ayant des antécédents de bronchite avec sibilants. À éviter pendant la grossesse.

8 Topiscab (perméthrine 5%) crème, tube de 30 g Adultes et enfants 2 mois (étroite surveillance médicale entre 2 et 23 mois). Utilisable en cas de grossesse (par mesure de précaution, arrêt de l allaitement au moment du traitement). Deux applications à 7 jours d intervalle. La crème doit agir sur la peau pendant au moins 8 heures, par exemple pendant la nuit. Il faut éviter de prendre des bains, de se doucher et de se laver pendant ce laps de temps. S il arrive exceptionnellement que les mains ou d autres zones de peau traitées (fesses, organes génitaux externes) soient lavées au cours de ces huit heures, il faut de nouveau appliquer de la crème sur ces zones. Adultes, enfants > 12 ans : crème appliquée uniformément sur l ensemble du corps (un tube), sans oublier le cou, la nuque, la paume des mains et la plante des pieds. Inutile de l appliquer sur la tête et sur le visage, sauf s ils sont le siège de lésions scabieuses. Accorder une attention toute particulière aux espaces interdigitaux des mains et des pieds (également aux zones situées sous les ongles), aux poignets, aux coudes, aux aisselles, aux organes génitaux externes et aux fesses. Ne pas appliquer à proximité des yeux. Enfants : crème appliquée uniformément sur l ensemble du corps, sans oublier le cou, la nuque, la paume des mains et la plante des pieds, le visage, les oreilles et le cuir chevelu. Eviter les zones qui entourent la bouche et les yeux. Port de gants conseillés pour éviter toute ingestion orale accidentelle: - 6 à 12 ans : un demi-tube ; - 1 à 5 ans : deux «noisettes» de crème ; - 2 mois -1 an : une «noisette» de crème). Au minimum 8 heures après l application, il faut éliminer les restes de crème en se douchant. Effets indésirables possibles : sensation de brûlure, de picotements et de fourmillements, érythèmes, habituellement transitoires. En cas de peau déshydratée, des crèmes hydratantes et des bains à base d huiles sont recommandés.

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation La gale 1 Caractéristiques La gale est une dermatose parasitaire (maladie de la peau), liée à une contamination par un acarien : Sarcoptes scabiei hominis. La femelle fécondée creuse son sillon dans l

Plus en détail

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest LA GALE Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest Jeudi 11 juin 2015 LE SARCOPTE DE LA GALE Définition Parasite de l ordre des acariens qui vit dans l épiderme humain

Plus en détail

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST La Gale Dr N. Contet-Audonneau 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 2 La gale 300 millions de personnes/an dans le monde

Plus en détail

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille La gale Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille Ectoparasitoses Poux Gale Oxyures Gale Prurit diffus à recrudescence nocturne épargnant le visage souvent un caractère conjugal ou familial

Plus en détail

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infection parasitaire de la peau causée par une mite : Sarcoptes scabie variété hominis. Ces parasites acariens ne sont pas des vecteurs d autres

Plus en détail

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux,

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, Généralités sur la gale Gale acarienne humaine (gale sarcoptique): recrudescence? Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, tous continents) 300 millions

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA GALE. Traitement local par Ascabiol :

TRAITEMENT DE LA GALE. Traitement local par Ascabiol : Logo CHU Clinique Dermatologique Tél 02 40 08 31 16 Fax :02 40 08 31 17 TRAITEMENT DE LA GALE Rédaction : Dr M. Wourch Proposition de schéma thérapeutique dans le cas d une gale Traitement local par Ascabiol

Plus en détail

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Dr Nelly Contet-Audonneau et Isabelle Glatz Parasitologie- Mycologie n.contet-audonneau@chunancy.fr Dr Jean-Philippe Schurra Dermatologue Dr M-F

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 LA GALE Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 Parasitologie (1) Sarcoptes scabiei var hominis Parasitisme humain obligatoire Durée de vie : 2-3 mois Couche

Plus en détail

La gale DOSSIER. 2.1. Mesures préventives lors des soins à une personne atteinte

La gale DOSSIER. 2.1. Mesures préventives lors des soins à une personne atteinte Référence Référence : : Version : Date : La gale DOSSIER Sommaire : 1. Ce qu il faut savoir 1.1. Comment se manifeste la gale? 1.2. Comment se traiter? Traitement corporel Traitement du linge et autres

Plus en détail

LA LETTRE D ACTUALITÉS

LA LETTRE D ACTUALITÉS LA LETTRE D ACTUALITÉS N 144 - Octobre 2014 SOMMAIRE 1) La gale 1-1 Transmission/contagiosité 2) Quizz 1-2 Diagnostic et symptômes 1-3 Traitements et conseils de prise en charge 2-1 Quizz d octobre 2014

Plus en détail

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012)

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) POINT SUR LA GALE (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) Une forte recrudescence de la gale Le HCSP rappelle l augmentation du nombre de cas de gale. L incidence

Plus en détail

Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage

Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage Matthieu Crétinon Interne de médecine générale Troisième semestre (novembre 2008-avril 2009) Maître de stage : Dr Marc André Guerville

Plus en détail

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS PEDICULOSES PARASITOSES Hélène DALMAS Les pédiculoses (poux), la gâle sont dues à une infestation de l homme par des parasites. Ile se transmettent par contact avec une personne atteinte. Ils sont surtout

Plus en détail

GALE gestion d une épidémie. B. HUC Service d Hygiène Hospitalière CH de PAU

GALE gestion d une épidémie. B. HUC Service d Hygiène Hospitalière CH de PAU GALE gestion d une épidémie B. HUC Service d Hygiène Hospitalière CH de PAU 1 Mesures immédiates pour la prise en charge des patients atteints : «isolement contact» Pour les soignants Pas de contact directe

Plus en détail

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 1. Gale acarienne humaine 1.1. Généralités Due à un acarien, Sarcoptes scabiei, variété hominis Sarcoptes scabiei : parasite

Plus en détail

EPIDEMIE DE GALE AU GHAM (GROUPEMENT HOSPITALIER AUBE- MARNE) N. Bebenek, 1 P. Stoessel-Thouvenin, M. Joly, A. Sarokina, A. Meunier, J.P.

EPIDEMIE DE GALE AU GHAM (GROUPEMENT HOSPITALIER AUBE- MARNE) N. Bebenek, 1 P. Stoessel-Thouvenin, M. Joly, A. Sarokina, A. Meunier, J.P. EPIDEMIE DE GALE AU GHAM (GROUPEMENT HOSPITALIER AUBE- MARNE) N. Bebenek, 1 P. Stoessel-Thouvenin, M. Joly, A. Sarokina, A. Meunier, J.P. Tasse GHAM : 3 sites hospitaliers Site concerné : 126 lits (médecine-

Plus en détail

Conduite à tenir face à un cas de gale ou à une épidémie de Gale

Conduite à tenir face à un cas de gale ou à une épidémie de Gale Conduite à tenir face à un cas de gale ou à une épidémie de Gale Formation CorrespondantsHygiène 02/04/2015 Marc PHILIPPO, Praticien Hygiéniste, CHU SE et CH FOREZ 02/04/2015 1 Pourquoi une formation Gale?

Plus en détail

Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Agent pathogène et cycle... 3 3. Diagnostic clinique... 4 3.1.

Plus en détail

Conduite à tenir en cas d une épidémie de gale en établissement de santé

Conduite à tenir en cas d une épidémie de gale en établissement de santé 1 C.CLIN Sud-Est Janvier 2008 Conduite à tenir en cas d une épidémie de gale en établissement de santé Définition : la gale est une ectoparasitose (parasite externe) à Sarcoptes scabiei variété hominis

Plus en détail

GENERALITES SUR LA GALE

GENERALITES SUR LA GALE DEPARTEMENT DES SPECIALITES DE MEDECINE Service de Dermatologie et Vénérologie HUG PRISE EN CHARGE DE LA GALE Fig. 1 : Sarcopte femelle, Taille entre 0,2 et 0,5 mm Source : laboratoire de dermatologie

Plus en détail

«Ça gratte, c'est quoi?»

«Ça gratte, c'est quoi?» «Ça gratte, c'est quoi?» des symptômes au diagnostic...avis médical Julia HIE Interne de médecine générale CPMI PASS Miséricorde, coordinateur Dr MA Salaün 5 Avril 2012 ARS BN Présentation aux partenaires

Plus en détail

La Gale (La Scabiose)

La Gale (La Scabiose) La Gale (La Scabiose) Dr N. Contet-Audonneau 04/10/2014 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 04/10/2014 2 La gale 300

Plus en détail

Épidémie de gale. Définition et agent causal

Épidémie de gale. Définition et agent causal Épidémie de gale 4ème Journée de prévention du risque infectieux en EHPAD Jeudi 24 mai 2012 Dr Elodie BECLIN EOH 1 Définition et agent causal Parasitose cutanée: colonisation couche cornée de l épiderme

Plus en détail

La gale c est pas la galère Fiche Diagnostic médecin

La gale c est pas la galère Fiche Diagnostic médecin La gale c est pas la galère Fiche Diagnostic médecin La gale est une maladie infectieuse dermatologique d'origine parasitaire, transmissible et bénigne dans la plupart des cas. Elle est aussi considérée

Plus en détail

SPREGAL, lotion en flacon pressurisé Esdepallethrine / butoxyde de pipéronyle

SPREGAL, lotion en flacon pressurisé Esdepallethrine / butoxyde de pipéronyle SPREGAL, lotion en flacon pressurisé Esdepallethrine / butoxyde de pipéronyle Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre

Plus en détail

Rappels sur la gale. Yohann Le Govic Laboratoire de parasitologie-mycologie CHU d Angers

Rappels sur la gale. Yohann Le Govic Laboratoire de parasitologie-mycologie CHU d Angers Rappels sur la gale Yohann Le Govic Laboratoire de parasitologie-mycologie CHU d Angers Définition Gale = parasitose cutanée cosmopolite Agent causal : Sarcoptes scabiei var. hominis sarx «chair», koptein

Plus en détail

EPIDEMIE DE GALE EN EHPAD

EPIDEMIE DE GALE EN EHPAD EPIDEMIE DE GALE EN EHPAD Dr N. Oiry EHPAD de Bras Long, ENTRE DEUX. PRINOI, 25 avril 2014, EHPAD de BRAS LONG 80 Places. GMP 802. PMP 212. 3 unités distinctes. Unité Pétrel de Barau. Unité protégée. SdB.

Plus en détail

La gale Présentation ARLIN Midi-Pyrénées, juillet 2013

La gale Présentation ARLIN Midi-Pyrénées, juillet 2013 La gale Présentation ARLIN Midi-Pyrénées, juillet 2013 Beaucoup de difficultés à gérer Épidémie insidieuse premiers cas = partie émergée de l iceberg Diagnostic difficile à établir et maladie «honteuse»

Plus en détail

CONDUITE A TENIR EN CAS DE GALE PRECAUTIONS PARTICULIERES

CONDUITE A TENIR EN CAS DE GALE PRECAUTIONS PARTICULIERES CONDUITE A TENIR EN CAS DE GALE PRECAUTIONS PARTICULIERES Ce document a été élaboré par les réseaux d hygiène Choletais et Saumurois et adapté par le service de veille sanitaire de la D.D.A.S.S des Alpes-Maritimes

Plus en détail

La gale: Etat de la question. Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur

La gale: Etat de la question. Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur La gale: Etat de la question Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur La gale : le «grand» retour et beaucoup de questions Quand y penser? Comment poser le diagnostic?

Plus en détail

GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE

GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE Hygiène et prévention des infections en EMS Besançon, 12 novembre 2014 GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE Pr Olivier Chosidow Dr Giao Do-Pham Service de Dermatologie

Plus en détail

Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) - Madame Annick CLEMMER, Directeur de la Qualité et de la Certification

Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) - Madame Annick CLEMMER, Directeur de la Qualité et de la Certification CONDUITE À TENIR DEVANT UN RISQUE DE TRANSMISSION DE Référence : PR/HYG/007-A Page 1 sur 26 Date de validation : 05/07/2007 Date de remise à jour : Date de diffusion : 31/10/2007 Edition : 1 ère Objet

Plus en détail

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite.

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. L ouvrage original couleur E.PILLY.ECN 2016 est disponible en

Plus en détail

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 4 I Gale acarienne humaine...

Plus en détail

16/11/2014 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid=60765503&typedoc=n&ref=n0208902.htm NOTICE

16/11/2014 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid=60765503&typedoc=n&ref=n0208902.htm NOTICE NOTICE ANSM Mis à jour le : 06/07/2012 Dénomination du médicament Encadré SPREGAL, lotion en flacon pressurisé Esdepallethrine / butoxyde de pipéronyle Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser

Plus en détail

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Annales de dermatologie et de vénéréologie (2012) 139, A9 A14 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com I. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles Item

Plus en détail

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Annales de dermatologie et de vénéréologie (2008) 135S, F12 F17 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com I. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles Item

Plus en détail

PROTOCOLE ALLAITEMENT

PROTOCOLE ALLAITEMENT PROTOCOLE ALLAITEMENT Vous allaitez votre enfant, sachez que ce n est pas incompatible avec son accueil en crèche ; un lieu spécifique est aménagé pour l allaitement si vous le désirez. Si vous choisissez

Plus en détail

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose GALE ACARIENNE HUMAINE (GALE SARCOPTIQUE) PÉDICULOSES Objectifs pédagogiques Diagnostiquer une gale et une pédiculose. Argumenter l attitude thérapeutique

Plus en détail

Prurit et gale. Take home message

Prurit et gale. Take home message Prurit et gale Take home message Maladies Infectieuses et prurit Arthropodes: Acariens : gale, poux, Pyemotes ventricosus, Insectes: phlébotomes, punaises, puces, moustiques Helminthes: nématodoses Protozooses:

Plus en détail

Formation CoCLINNOR du 17 septembre Hélène Marini Unité de Prévention des Infections Nosocomiales CHU de Rouen

Formation CoCLINNOR du 17 septembre Hélène Marini Unité de Prévention des Infections Nosocomiales CHU de Rouen Formation CoCLINNOR du 17 septembre 2013 Hélène Marini Unité de Prévention des Infections Nosocomiales CHU de Rouen Généralités Le traitement est basé sur l utilisation d acaricides par voie locale ou

Plus en détail

LA GALE HUMAINE Sarcoptes scabiei hominis Rôle du désinsectiseur

LA GALE HUMAINE Sarcoptes scabiei hominis Rôle du désinsectiseur Chambre syndicale 3D Avignon, le 10 octobre 2014 LA GALE HUMAINE Sarcoptes scabiei hominis Rôle du désinsectiseur Pascal DELAUNAY Entomologie-Parasitologie-Mycologie CHU de Nice Inserm U1065 LE PARASITE:

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 5 février 2003. Date de l'amm et de ses rectificatifs : 19 novembre 2001, 28 septembre 2001 (extension d indication)

AVIS DE LA COMMISSION. 5 février 2003. Date de l'amm et de ses rectificatifs : 19 novembre 2001, 28 septembre 2001 (extension d indication) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 5 février 2003 STROMECTOL 3 mg, comprimé B/1, B/4, B/20 Laboratoires MERCK SHARP & DOHME-CHIBRET Ivermectine Date de l'amm et de

Plus en détail

Les Carnets de l'hygiéniste

Les Carnets de l'hygiéniste n 03 01/01/05 1.Poux 1. POUX On distingue trois types de poux : le poux de tête (pediculus humanus capitis), le poux de corps (pediculus humanus corporis) et le poux du pubis (phthirus pubis) ou morpion.

Plus en détail

Mesures de prévention et de contrôle

Mesures de prévention et de contrôle Investigations et prise en charge des épidémies de gale en EHPAD Mesures de prévention et de contrôle C. Gautier Antenne régionale aquitaine du CCLIN Sud Ouest Difficultés Diagnostic Disponibilité d un

Plus en détail

Ça pique, ça démange et ça sillonne. Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi

Ça pique, ça démange et ça sillonne. Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi Ça pique, ça démange et ça sillonne Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi Histoire de démangeaisons Un patient sans domicile fixe est hospitalisé depuis 3 jours en chirurgie. Il se gratte

Plus en détail

LA GALE. JOURNEE DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE 5 décembre 2014. Journée correspondants en. hygiène Lutin 72-05 12 2014

LA GALE. JOURNEE DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE 5 décembre 2014. Journée correspondants en. hygiène Lutin 72-05 12 2014 LA GALE JOURNEE DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE 5 décembre 2014 1 L agent responsable : Ce parasite est un Acarien : Sarcoptes scabei variété hominis Réservoir de germes : Il s agit d un parasite strict

Plus en détail

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose)

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose) Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose) Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer une gale... 1 1. 1 Clinique... 1 1. 1. 1 Incubation

Plus en détail

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups!

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups! Hygiène Page 15 Oups! Le change Des conseils pour le bien-être de votre enfant Le savon Utilisez de l eau et du savon avec du coton hydrophile ou un gant de toilette propre pour nettoyer les fesses de

Plus en détail

Comment lavez-vous et soignez-vous la peau de votre bébé?

Comment lavez-vous et soignez-vous la peau de votre bébé? VOTRE CHOIX POUR PLUS DE DOUCEUR Comment lavez-vous et soignez-vous la peau de votre bébé? Avec les conseils de Lou Louise Table des matières 3 Tout à la fois un pur plaisir de l eau et une protection

Plus en détail

Prise en Charge Thérapeutique de la Gale en Etablissements de Soins

Prise en Charge Thérapeutique de la Gale en Etablissements de Soins N 141 Janv Fév 2009 ISSN 1169 8772 Prise en Charge Thérapeutique de la Gale en Etablissements de Soins La gale est une affection très contagieuse, souvent mal vécue et ressentie à tort comme une maladie

Plus en détail

Gale. Résumé de l action des médecins-inspecteurs en cas de déclaration de gale :

Gale. Résumé de l action des médecins-inspecteurs en cas de déclaration de gale : Importance en santé publique Gale La gale humaine est une pathologie relativement bénigne. C est une infection cutanée contagieuse qui se propage rapidement dans les collectivités. L agent responsable

Plus en détail

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin DERMATOQUIZZ JUMGA 2010 Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Acrodermatite

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE À CONSERVER TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants... Le saviez-vous?

Plus en détail

LES DERMATOPHYTIES. Dr Foulet Hôpital H. Mondor

LES DERMATOPHYTIES. Dr Foulet Hôpital H. Mondor LES DERMATOPHYTIES Dr Foulet Hôpital H. Mondor DEFINITION Mycoses cosmopolites touchant l épiderme et les phanères. Liées à des champignons filamenteux : les dermatophytes possédant une affinité particulière

Plus en détail

Gale Retour d expérience. UHLIN hôpital Saint Antoine novembre 2013

Gale Retour d expérience. UHLIN hôpital Saint Antoine novembre 2013 Gale Retour d expérience UHLIN hôpital Saint Antoine novembre 2013 Un service Service de médecine spécialisée rhumatologie 27 lits, 7 chambres doubles Personnel médical, paramédical, kinésithérapeute,

Plus en détail

Épidémie de gale communautaire Guide d investigation et d aide à la gestion

Épidémie de gale communautaire Guide d investigation et d aide à la gestion Maladies infectieuses Épidémie de gale communautaire Guide d investigation et d aide à la gestion Sommaire Abréviations 2 1. Introduction 3 2. Synthèse des connaissances sur la gale 4 2.1 Définition et

Plus en détail

Gale ou Scabiose (Evaluations)

Gale ou Scabiose (Evaluations) Gale ou Scabiose (Evaluations) Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/3 : Parmi les propositions suivantes quelles sont celles se rapportant à la gale? A - elle est due à un acarien B -

Plus en détail

ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose

ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose J Mazereeuw-Hautier, JL Bonafé Collège des enseignants de Dermatologie Juin 2006 ITEM N 79 Objectifs - Diagnostiquer une gale et une pédiculose. - Argumenter

Plus en détail

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique. Tout se passe comme si la peau se renouvelait trop vite. Il évolue par alternance de poussées et de rémissions. S il est rare que la maladie disparaisse

Plus en détail

Gestion d une épidémie de gale. EHPAD Les Minimes

Gestion d une épidémie de gale. EHPAD Les Minimes Gestion d une épidémie de gale EHPAD Les Minimes PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Etablissement privé composé de deux bâtiments Résidence Dedelay Résidence H.Durand Capacité de 133 lits dont 10 lits pour

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants. Le saviez-vous? Les poux de tête

Plus en détail

500 ml. BASF Agro S.A.S. 21, chemin de la Sauvegarde 69134 ECULLY cedex Tél. 04 72 32 45 45

500 ml. BASF Agro S.A.S. 21, chemin de la Sauvegarde 69134 ECULLY cedex Tél. 04 72 32 45 45 MYTHIC 10 SC Préparation biocide (TP18) pour lutter contre les fourmis et les punaises des lits Suspension concentrée (SC) contenant : 106 g/l de chlorfenapyr (N CAS : 122453-73-0) MYTHIC 10 SC - (chlorfénapyr

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3

ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3 ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3 Titre : INITIER UN TRAITEMENT DE LA PÉDICULOSE AU CUIR CHEVELU Professionnels visés : Les pharmaciens offrant des soins et services pharmaceutiques dans une pharmacie communautaire

Plus en détail

Drs Maillard A, Trellu L, Laffitte E - Infirmières de santé publique de dermatologie- 14.12.11 Page 1

Drs Maillard A, Trellu L, Laffitte E - Infirmières de santé publique de dermatologie- 14.12.11 Page 1 DEPARTEMENT DES SPECIALITES DE MEDECINE Service de Dermatologie et Vénérologie HUG PRISE EN CHARGE DES PEDICULOSES GENERALITES SUR LES POUX TYPES DE POUX Pou de tête : pediculus humanus var capitis Morpion

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE À CONSERVER TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants... Le saviez-vous?

Plus en détail

UE. 4.1 S1 Soins de confort et bien-être TDP LA TOILETTE DU NOURRISSON

UE. 4.1 S1 Soins de confort et bien-être TDP LA TOILETTE DU NOURRISSON UE. 4.1 S1 Soins de confort et bien-être TDP LA TOILETTE DU NOURRISSON OBJECTIF GLOBAL - L étudiant est capable de pratiquer le change d un nourrisson en respectant les règles d hygiène et de sécurité

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Ils ne sont pas dangereux bien qu'ils soient dérangeants. À CONSERVER Saviez-vous que les poux de

Plus en détail

LES GRANDES DATES. LaSCAD 29/10/2007 Relations Presse

LES GRANDES DATES. LaSCAD 29/10/2007 Relations Presse LES GRANDES DATES 1969 : MIXA bébé est lancé en Pharmacie Shampooing Lait de toilette à l Amande douce Lotion pour la toilette Eau de toilette sans alcool Eau de Cologne Mousse de toilette à la Lanoline

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis!" # Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

Gestion de la crise sanitaire grippe A

Gestion de la crise sanitaire grippe A Gestion de la crise sanitaire grippe A Sommaire de la présentation Nature du risque lié au virus A H1N1 Plan gouvernemental de pandémie grippale Mesures de protection Historique de la grippe La grippe

Plus en détail

Gestion du risque lors d épidémies de gale

Gestion du risque lors d épidémies de gale Gestion du risque lors d épidémies de gale l exemple de la maison de retraite du CH Oloron (Pyrénées atlantiques) Benoît HUC Service d Hygiène Hospitalière CH d Oloron Sainte-Marie Benoit.huc@ch-pau.fr

Plus en détail

La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de

La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de douleurs rebelles et sa fréquence augmente avec l âge après

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

Pour le bien-être de votre peau testé dermatologiquement.

Pour le bien-être de votre peau testé dermatologiquement. Pour le bien-être de votre peau testé dermatologiquement. Les peaux sensibles ont besoin de soins adaptés La peau est le plus grand organe du corps humain. Telle une barrière naturelle, elle nous protège

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES Agissons contre l herpès L herpès est une m En France, on estime qu'environ 10 millions de personnes sont porteuses du virus de l'herpès à des

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE La toilette. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015

LES SOINS D HYGIENE La toilette. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 LES SOINS D HYGIENE La toilette Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 1 Soin d hygiène quotidienne, Facteur de bien-être physique et moral, La toilette se révèle un moment

Plus en détail

Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline / oxacilline (SARM / SARO)

Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline / oxacilline (SARM / SARO) Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline / oxacilline (SARM / SARO) Traitement de décolonisation pour les porteurs On vous a informé que vous étiez colonisé par le Staphylococcus aureus résistant

Plus en détail

PROTOCOLE GALE : CONDUITE A TENIR DEVANT UN CAS ISOLE OU UNE EPIDEMIE

PROTOCOLE GALE : CONDUITE A TENIR DEVANT UN CAS ISOLE OU UNE EPIDEMIE Page : 1 de 9 MISE A JOUR N version : 2 OBJET DOMAINE D APPLICATION OBJET DE LA REVISION ET NATURE DES MODIFICATIONS Annule et remplace le protocole GQR_GRV PR 11 V2 du 15/12/2006 Décrire la conduite à

Plus en détail

ESC 01 LECONS SUR LA SANTE

ESC 01 LECONS SUR LA SANTE ESC 01 LECONS SUR LA SANTE ESC 12 SANTE AUTRES SUJETS LA GALE SAGAL01 les causes & les symptômes SAGAL02 le traitement à domicile SAGAL03 la prévention Voir également : SAGAL LIV Le livret illustré Cette

Plus en détail

Épidémie de grippe. Définitions... 1. Les premiers symptômes de la grippe pandémique... 2. Incubation :... 2. Comment se protéger!...

Épidémie de grippe. Définitions... 1. Les premiers symptômes de la grippe pandémique... 2. Incubation :... 2. Comment se protéger!... Épidémie de grippe Table des matières Définitions... 1 Les premiers symptômes de la grippe pandémique... 2 Incubation :... 2 Comment se protéger!... 2 Mouchage, éternuements, crachat, toux... 2 Éviter

Plus en détail

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène Mesures d hygiène générales Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène vis-à-vis

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dénomination du médicament Encadré ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR ASCABIOL 10%, émulsion pour application cutanée Benzoate de benzyle Veuillez lire attentivement cette notice avant d

Plus en détail

ANALYSE DES SIGNALEMENTS DE GALE DANS L INTER-RÉGION OUEST DE JANVIER 2003 À AOÛT 2008 INTRODUCTION

ANALYSE DES SIGNALEMENTS DE GALE DANS L INTER-RÉGION OUEST DE JANVIER 2003 À AOÛT 2008 INTRODUCTION ANALYSE DES SIGNALEMENTS DE GALE DANS L INTER-RÉGION OUEST DE JANVIER 23 À AOÛT 28 INTRODUCTION La gale est une parasitose touchant chaque année presque 3 millions de personnes dans le monde. La prévalence

Plus en détail

Résumé des Caractéristiques Produit

Résumé des Caractéristiques Produit Résumé des Caractéristiques Produit Retour à la liste des produits FRONTLINE Spray Composition qualitative et quantitative Fipronil 2,5 mg. Excipient QSP 1 ml. Forme pharmaceutique Solution pour pulvérisation

Plus en détail

RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA GESTION DE LA GALE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SOINS ET MEDICO-SOCIAUX

RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA GESTION DE LA GALE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SOINS ET MEDICO-SOCIAUX RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA GESTION DE LA GALE DANS LES ETABLISSEMENTS DE SOINS ET MEDICO-SOCIAUX 3 Groupe de travail CCLIN Sud Ouest Animation : MARIE Serge Cadre infirmier coordonnateur CCLIN Membres

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Page 1/4 BE106802 Belgique NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR CORSODYL 2mg/ml, solution pour bain de bouche digluconate de chlorhexidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce

Plus en détail

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculoses (79) Docteur Marie-Pierre BRENIER-PINCHART, Professeur Marie-Thérèse LECCIA, Professeur Hervé PELLOUX Octobre 2003 Pré-Requis : Pour commencer, nous vous

Plus en détail

NOTICE. Corsodyl bain de bouche / spray, 2 mg de digluconate de chlorhexidine par ml.

NOTICE. Corsodyl bain de bouche / spray, 2 mg de digluconate de chlorhexidine par ml. Page 1/4 BE106802 / BE191764 Belgique NOTICE Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. En cas de questions ou de doutes,

Plus en détail

Ectoparasitoses (gale, pédiculose)

Ectoparasitoses (gale, pédiculose) Ectoparasitoses (gale, pédiculose) Nelly Contet-Audonneau MCU-PH CHU DE NANCY Cours pour les DCEM1 17 MAI 2010 1 ITEMS (BO 30 Août 2001 Programme ECN) N 43 Trouble du sommeil de l enfant et de l adulte

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

La Codéine? Parlons-en INFORMER

La Codéine? Parlons-en INFORMER La Codéine? Parlons-en INFORMER Qu est-ce que la codéine? La Codéine, ou méthylmorphine, est l'un des alcaloïdes contenus dans le pavot (papaverum somniferum). La codéine est un antalgique puissant (de

Plus en détail

NOTICE Advantage pour chats

NOTICE Advantage pour chats NOTICE Advantage pour chats 1. NOM ET ADRESSE DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ ET DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE FABRICATION RESPONSABLE DE LA LIBÉRATION DES LOTS, SI DIFFÉRENT Titulaire

Plus en détail

Elle précise qu il n y a pas de contact qui se fait par les surfaces : bureaux, chaises, cahiers,

Elle précise qu il n y a pas de contact qui se fait par les surfaces : bureaux, chaises, cahiers, Ecole Elisée Chatin Ville de Grenoble Réunion d information sur la gale Jeudi 4 décembre 2014 Présents : Mr Maugiron, Directeur de l école Elisée Chatin ; Dr Sparano-Serelis, médecin scolaire attaché à

Plus en détail

PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE

PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE INTRODUCTION La réhabilitation respiratoire est un programme personnalisé de prise en charge, dispensé aux patients atteints d une maladie respiratoire chronique, par

Plus en détail

Il n y a pas de boîte en carton; Le texte de la notice est imprimé avec le texte de l étiquetage sur le flacon.

Il n y a pas de boîte en carton; Le texte de la notice est imprimé avec le texte de l étiquetage sur le flacon. Il n y a pas de boîte en carton; Le texte de la notice est imprimé avec le texte de l étiquetage sur le flacon. MENTIONS DEVANT FIGURER SUR L EMBALLAGE PRIMAIRE Bombe aérosol en aluminium de 250 ml (Toute

Plus en détail

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain.

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain. CHAPITRE 7 MALADIES INFECTIEUSES INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infestation cutanée contagieuse causée par une mite : Sarcoptes scabiei variété hominis. Cette mite n est pas un vecteur

Plus en détail