Etude du monde de l entreprise à partir des «Temps modernes» de Charlie Chaplin, Classe de 3ème

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude du monde de l entreprise à partir des «Temps modernes» de Charlie Chaplin, 1936. Classe de 3ème"

Transcription

1 Etude du monde de l entreprise à partir des «Temps modernes» de Charlie Chaplin, 1936 Rappel du programme d histoire et géographie, Troisième : Classe de 3ème I- Un siècle de transformations scientifiques, technologiques, économiques et sociales Thème 2 : l évolution du système de production et ses conséquences sociales Connaissances On étudie, dans un contexte de croissance en longue durée, les mutations technologiques du système de production et l évolution de l entreprise, du capitalisme familial au capitalisme financier. Démarches L étude est conduite à partir de l exemple d une entreprise et de son évolution depuis le début du XXe siècle. Capacités Décrire et expliquer l évolution des formes de production industrielle et de la structure d une entreprise, de la dimension familiale à la firme multinationale Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 1

2 1) Objectifs généraux - Problématique : quelle vision des conditions de travail du monde industriel Chaplin décrit-il dans les Temps Modernes? Il faut préciser que l entreprise du film est fictive - Objectifs de contenus : la mécanisation de la production industrielle, amélioration de la productivité, les conditions de travail, standardisation des tâches, déshumanisation - Objectifs méthodologiques : analyser des extraits du film - Notion : taylorisme, croissance Thématiques Histoire des Arts - Arts, espace, temps : «l œuvre d art et la place du corps et de l homme dans le monde» Quels sont les rapports entre l homme et la machine? - Arts, ruptures, continuités : «l œuvre d art et sa composition» comment la succession des gags, le recours au genre burlesque donnent-ils à voir une vision critique de la division des tâches et du travail à la chaîne? - Vocabulaire historique : travail à la chaîne, productivité, rendement, asservissement de l individu, ouvrier spécialisé, contremaître, culte de la machine, déshumanisation du travail et de la société - Vocabulaire des techniques du cinéma et de la représentation artistique : plan fixe, gros plan, plan panoramique, rythme de montage, film muet, film sonore ou parlant, arrière-plan sonore, effet de bruitage, voix off, effet comique, burlesque, pantomime, gags - Validation B2i : domaines 1, 2 et 3 Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 2

3 2) Déroulement - Durée : 3 heures en classe - Ressources utilisées : le film les Temps Modernes de Charlie Chaplin (DVD) - Moyens mobilisés : un TNI et/ou une tablette numérique reliés à un ordinateur et à un vidéoprojecteur - Démarche Introduction Correction de la fiche biographique demandée au préalable aux élèves L auteur et son œuvre dans le contexte historique et cinématographique Découverte du film (16 minutes) Etude de 5 courtes séquences pour rendre compte des conditions de travail dans l univers d une firme industrielle; relations patrons et ouvriers ; symboles Prolongements possibles dans le cadre de l utilisation d un ENT Courtes séquences en ligne Propositions de travail individuel ou en groupes Phase 1 Phase 2 Phase 3 Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 3

4 Activités du professeur Démarche pédagogique Supports documentaires mobilisés (copies d écran) Début de l heure Questionnement et idées clé Activités des élèves et capacités mises en œuvre Nature de la prise d informations Introduction : présentation du film dans l œuvre de C. Chaplin et dans l histoire du cinéma Le professeur a demandé de préparer à la maison un travail de recherche sur Charlie Chaplin Le professeur interroge un élève sur la recherche effectuée à la maison Le professeur situe le film dans son contexte historique, l Amérique des années trente, et dans l histoire du cinéma Correction du travail de recherche sur la biographie de Charlie Chaplin Un élève rend compte à la classe de sa recherche sur Chaplin et son œuvre, principales caractéristiques du personnage de Charlot. L élève peut venir au tni ou bien rester à sa place en utilisant la tablette numérique pour écrire les mots clés à retenir Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 4

5 Phase 1 : premier visionnage de la séquence : identification de la notion de grande usine et de son organisation hiérarchique Le professeur invite les élèves à observer les séquences et être à même de proposer un résumé, et de compléter progressivement un schéma fléché Le travail repose sur de courtes séquences comprises dans les 16 premières minutes du film. Au préalable, le professeur a préparé une copie des 5 séquences utilisées Séquence 1 : le contexte Identifier les lieux de production, les fonctions des principaux personnages, les actions Les élèves notent quelques mots clés sur leur cahier Il demande un résumé de la séquence et corrige la proposition des élèves Pour faciliter l intervention des élèves, il propose quelques captures d images de la séquence observée Description de la grande usine, de l arrivée des ouvriers, du patron qui surveille tout et tout le monde Ils proposent quelques phrases pour résumer la séquence observée et notent la correction sur leur cahier Il annonce la problématique en prenant appui sur quelques éléments de réponses des élèves Ils complètent le schéma fléché Conclusion partielle : Chaplin propose à travers son œuvre cinématographique sa vision des mutations technologiques du système de Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 5

6 production. Phase 2 Appréhender les conditions de travail du monde industriel : l ouvrier est constamment surveillé Le professeur projette la séquence suivante pour permettre aux élèves d appréhender les conditions de travail à la chaîne Il précise que la pointeuse est un des éléments importants de l usine : elle est un passage obligé dès l entrée, dès la pause, dès la sortie de l usine. Elle comporte également une horloge : le temps est précieux pour le patron. Elle permet d enregistrer les retards et de les sanctionner financièrement par une retenue sur salaire Séquence 2 le travail à la chaîne Dans l usine, les ouvriers sont surveillés par : - le chef d équipe - le patron - la pointeuse Description du travail à la chaîne Constater l omniprésence du patron Face au Tni, ils sont invités à demander des arrêts sur images pendant la projection, ou bien des captures d écran pour repérer les éléments majeurs de la séquence observée Repérer les effets comiques rendus par le jeu des cadrages, les effets sonores, et les mimiques du héros Un ou deux élèves peuvent venir au tableau ou utiliser la tablette pour identifier le personnage du contremaître, la pointeuse et le patron Ex : Charlot gratte son allumette sur une fesse de pantalon, tout en levant la jambe de façon burlesque pour provoquer le rire Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 6

7 Les élèves mettent en ordre les captures réalisées. Ils continuent de compléter le diagramme fléché et proposent quelques phrases qui en rendent compte Conclusion partielle : Les ouvriers travaillent à la chaîne, leur vie est mécanisée et standardisée, déshumanisée Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 7

8 Phase 3 : Le patron veut tirer tous les avantages possibles de la mécanisation à outrance du travail. Il veut continuer à augmenter les cadences de travail pour améliorer la productivité de son usine. Le professeur poursuit la projection pour permettre aux élèves d appréhender l omniprésence des machines Il précise que le cinéma parlant existe depuis 10 ans à la sortie du film, et Chaplin continue à utiliser des effets sonores, des gags, l art de la pantomime pour éviter de faire parler ses personnages. Il veut un film au message universel. Il précise le rôle du patron qui est à la recherche de nouvelles solutions pour développer la mécanisation à outrance de son usine : il accepte de tester une nouvelle machine qui devrait lui permettre de maintenir ses ouvriers plus longtemps sur leur poste de travail : la machine automatique à manger Séquence 3 : produire toujours plus Le patron veut encore augmenter ses productions : il fait accélérer les cadences de travail. Le contremaître obéit aux ordres. Les élèves peuvent écrire quelques mots clés sur leur cahier en vue de proposer quelques phrases lors de la mise en commun des observations Ils continuent de compléter le schéma fléché ou diagramme sagittal Conclusion partielle : Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 8

9 Phase 4 : Le professeur poursuit la projection pour permettre aux élèves observer la folie progressive dans laquelle plonge le héros Plusieurs projections peuvent être nécessaires Il précise qu avec le dérèglement du système, on n est plus dans le réel mais dans la fiction. Le travail à la chaîne est avilissant : la chaîne finit par avaler le héros, qui glisse dessus, traverse les rouages énormes sans être broyé. L homme perd le contrôle de lui même. Charlot est en plein délire : il sert les seins de son collègue, les boutons de la jupe de la secrétaire, de la bouche d incendie : effets burlesques garantis Séquence 4 : le système se dérègle Repérage des gags construits pour démontrer le dérèglement du système. Ex : l appareil à manger le maïs qui s emballe Les élèves peuvent proposer des captures d écran pour repérer et identifier le comique d une situation dramatique Conclusion partielle : Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 9

10 Phase 5 : Il projette la dernière séquence d étude Séquence 5 : Charlot emmené par la police Charlot est arrêté. Repérer les gags Les élèves mettent en commun leurs réponses pour la trace écrite de la classe Conclusion partielle : Dès la naissance de la grande usine, dans un système abouti, l organisation du travail est pensée de manière rationnelle, en découpant les tâches de production. L ouvrier est occupé à une seule tâche, il en devient un ouvrier spécialisé. La spécialisation est-elle la déqualification? Un ouvrier spécialisé est un ouvrier déqualifié. Conclusion : Le film a suscité des controverses notamment aux Etats-Unis. Le film de Chaplin est une satire des conditions de travail dans un monde de plus en plus industrialisé. Il faut nuancer, il ne dit rien de la politique sociale mise en place par le NIRA (National Industrial Recovery Act du 16 juin 1933) qui réglemente la collaboration entre l Etat et les entreprises en vue de lutter contre la crise : durée de la semaine de travail fixée de 35 à 40 heures selon les branches d activités, un salaire minimum, désignation de conventions collectives, de délégués qui négocient les conditions d emploi. Le film est interdit en Allemagne et en Italie. Phase de reformulation : rédaction d une synthèse collective à partir de l ensemble des informations Fin de l heure Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 10

11 Bilan - Analyse de l utilisation de l œuvre : Les séquences choisies permettent aux élèves de troisième d appréhender l univers industriel des années trente et des conditions de travail dans un milieu mécanisé et standardisé. Ils peuvent à travers l art de la pantomime et des gags discerner les critères objectifs et subjectifs de l œuvre. Les Temps modernes sont bien plus qu une satire de la machine, c est aussi une vision de C Chaplin du monde moderne où l homme devient le jouet de la machine. - Analyse de la place des Tice dans la démarche : L utilisation des Tice permet une grande souplesse et une liberté d action pour le professeur et ses élèves. Les actions peuvent se faire avec un stylet directement au tni, avec une tablette (chaque élève pouvant intervenir de sa place), de la souris de l ordinateur. Il est possible de capturer des images pendant la projection, de les annoter, de les organiser en fonction des besoins et des thèmes d études retenus. Le travail effectué peut être conservé en l état, avec les traces des élèves pour une reprise ultérieure, en classe ou bien mise en ligne sur l ENT accessible aux élèves. Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 11

12 Annexe 1 Fiche élève Consignes : une fiche biographique est distribuée aux élèves. Il s agit d un travail à faire à la maison, en amont du cours. FICHE BIOGRAPHIQUE 3eme NOM du personnage :.Prénom :.. Ses dates : Né le : à.. Décédé le : à.. Sa nationalité :. Son métier :.... Sa carrière : Pourquoi est-il connu? (explique en quelques lignes ce que tu retiens de son apport dans l histoire du cinéma Cite quelques-unes de ses œuvres cinématographiques Indique les sources utilisées (bibliographie et sitographie) :... Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 12

13 Annexe 2 Fiche élève Consignes : se rendre sur un ENT (Espace Numérique de Travail) pour prolonger le travail sur les séquences du film. Le cours numérisé grâce au logiciel du TNI, de courtes séquences du film ainsi que le travail commun réalisé en classe sont mis en ligne. Un travail transdisciplinaire peut être proposé aux professeurs d anglais. En troisième, les élèves ont les capacités de travailler sur les Temps modernes en version originale. Des sous-titres peuvent être affichés à la demande des professeurs. Sur certaines imagettes, ces sous-titres apparaissent en rose voir la séquence 4 ci-dessus. Pour prolonger l étude, les élèves peuvent élaborer «un carnet de bord» sous un format papier ou mieux encore électronique. Ce carnet de bord numérique comprenant des captures d images, des exploitations de ces imagettes et leurs commentaires, peut permettre de valider des items des domaines 1, 2 et 3 de B2i. Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 13

14 Annexe 3 Fiche élève vierge Consignes : l élève complète un diagramme sagittal pour caractériser le système de production industrielle Schéma fléché ou diagramme sagittal vierge Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 14

15 Annexe 3 Fiche élève proposition de corrigé Schéma fléché ou diagramme sagittal complété Recherche du profit pour distribuer des dividendes et accroître les investissements Augmentation de la productivité Limiter les coûts Temps de travail des ouvriers Limiter les salaires mécanisation Pénibilité des conditions de travail Accentuer la spécialisation des tâches Perte d identité au travail Contestation sociale Patricia BARBON Clg Flora Tristan Paris 20 ième, Travaux académiques mutualisés, Histoire des arts , «Les Temps modernes» Page 15

Thème : l Allemagne nazie. Analyse d extraits du film: the Great Dictator C.Chaplin 1940

Thème : l Allemagne nazie. Analyse d extraits du film: the Great Dictator C.Chaplin 1940 Thème : l Allemagne nazie Analyse d extraits du film: the Great Dictator C.Chaplin 1940 1) Objectifs généraux Problématique : comment Charlie Chaplin, artiste cinéaste s'engage-t-il contre Hitler? Objectifs

Plus en détail

70 e anniversaire Libération

70 e anniversaire Libération 70 e anniversaire Libération de la Haute-Savoie Sujet du module (libellé du programme) : Connaître les événements de la Seconde Guerre Mondiale et leurs conséquences pour la France Comprendre et connaître

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire ECOLE ET CINEMA Ancrage dans les instructions officielles Les compétences du Livret scolaire PALIER 1 : COMPETENCE 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE DIRE S exprimer clairement à l oral en utilisant

Plus en détail

Créer une Image Active du monument aux morts Collège

Créer une Image Active du monument aux morts Collège Créer une Image Active du monument aux morts Collège Proposition d exploitation pédagogique Objectifs pédagogiques Concevoir et produire une ressource documentaire synthétique sur le monument aux morts.

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques?

Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques? Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques? Première partie : Expérimentation de tablettes numériques Lycée La Herdrie Expérimentation de tablettes Une proposition

Plus en détail

CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA.

CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA. 1 LEGTA Georges Desclaude BP 10549 17119 SAINTES MODULE M 22 CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA. Dossier de suivi de la démarche de recherche documentaire (Outil d aide méthodologique) Autre membre du

Plus en détail

LES TEMPS MODERNES de Charlie Chaplin, 1936 Analyse filmique de Elise Fayolle

LES TEMPS MODERNES de Charlie Chaplin, 1936 Analyse filmique de Elise Fayolle LES TEMPS MODERNES de Charlie Chaplin, 1936 Analyse filmique de Elise Fayolle 1/ Le burlesque et le personnage de Charlot. Le burlesque américain est un genre cinématographique. Ce genre est à son apogée

Plus en détail

Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire.

Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire. Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire. Le fait que tous les enseignants de l Académie de Clermont-Ferrand disposent d un environnement numérique de travail

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique?

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique? Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir Enoncé : d une même problématique? Une histoire de boîtes (cinquième) On dispose d une feuille

Plus en détail

Thème 2 L évolution du système de production et ses conséquences sociales depuis le début du XX siècle

Thème 2 L évolution du système de production et ses conséquences sociales depuis le début du XX siècle Séquence Quelle place et quelle durée dans la programmation? Quelles problématiques? Thème 2 L évolution du système de production et ses conséquences sociales depuis le début du XX siècle Séquence de la

Plus en détail

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre :

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre : Un exemple d utilisation des TICE en classe : Correction de devoir appuyée sur la projection au TBI de paragraphes écrits par les élèves. Outils informatiques utilisés : - ordinateur et scanner à la maison

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3

Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3 Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3 L objectif de cet atelier de pratique est de travailler avec les documents pédagogiques (affiche, carteélève) qui favorisent

Plus en détail

1 - Se connecter au Cartable en ligne

1 - Se connecter au Cartable en ligne Le Cartable en ligne est un Environnement numérique de travail (ENT) dont la vocation est de proposer un ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, accessibles aux élèves et aux professeurs,

Plus en détail

TNI / TBI et ressources numériques

TNI / TBI et ressources numériques TNI / TBI et ressources numériques Compiègne 03.02.10 Tableaux Numériques Interactifs Tableaux Blancs Interactifs - TBI Principe Mise en route Logiciel et accessoires Fonctions et usages courants Atouts

Plus en détail

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE?

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Partie IV Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Forum santé et environnement 24/11 et 25/11 Pour chaque intervention, notez ce que vous avez retenu. Les addictions : Le don d organes

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE AU MAROC Service de Coopération et d Action Culturelle ACADEMIE DE BORDEAUX

AMBASSADE DE FRANCE AU MAROC Service de Coopération et d Action Culturelle ACADEMIE DE BORDEAUX AMBASSADE DE FRANCE AU MAROC Service de Coopération et d Action Culturelle ACADEMIE DE BORDEAUX BACCALAUREAT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE - SESSION 2015 Epreuve facultative d ARTS cinéma-audiovisuel Nature

Plus en détail

Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016

Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016 COLLEGE LE PETIT PRINCE Gignac la Nerthe Parcours de Découverte des Métiers et des Formations - Troisième Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016

Plus en détail

Devoir à la maison en algorithmique (2 nde )

Devoir à la maison en algorithmique (2 nde ) Devoir à la maison en algorithmique (2 nde ) Introduction Quel constat : Les devoirs à la maison permettent de soutenir les apprentissages des élèves et prennent en compte la diversité des aptitudes des

Plus en détail

OBSERVER DES ÉLÉMENTS DISTANTS NON ACCESSIBLES VIA UN RÉCOLTER DE L'INFORMATION PAR L'OBSERVATION. 1. Exemple. 2. Fiche d identité DIAPORAMA DE PHOTOS

OBSERVER DES ÉLÉMENTS DISTANTS NON ACCESSIBLES VIA UN RÉCOLTER DE L'INFORMATION PAR L'OBSERVATION. 1. Exemple. 2. Fiche d identité DIAPORAMA DE PHOTOS OBSERVER DES ÉLÉMENTS DISTANTS NON ACCESSIBLES VIA UN DIAPORAMA DE PHOTOS RÉCOLTER DE L'INFORMATION PAR L'OBSERVATION 1. Exemple 2. Fiche d identité 1. Auteur CERTNEF 2. Contact CERTNEF 3. Date Juin 2011

Plus en détail

L usine et le photographe

L usine et le photographe L usine et le photographe Thème : tu montreras de quelles façons, par son œuvre, un photographe témoigne des transformations sociales et industrielles d une société Chaîne de montage dans les usines Renault

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

Les petites lanternes magiques

Les petites lanternes magiques FESTIVAL DU FILM D ANIMATION SCOLAIRE Les petites lanternes magiques Juin 2008, Tournefeuille, cinéma Utopia Le G.R.A.P.E & La Menagerie Pour la troisième édition du Festival Les Petites Lanternes Magiques,

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

REPÉRER UN DÉCOR POUR LE CINÉMA ET LA TÉLÉVISION

REPÉRER UN DÉCOR POUR LE CINÉMA ET LA TÉLÉVISION Publié le 06/08/2015 Produit n 223250 Code interne : B INFORMATIONS PRATIQUES Du 02/11/2015 au 05/11/2015 Réf. Afdas : 1540059 Durée : 28h Lieu de formation : CENTRE IMAGE LORRAIN (Lorraine) Effectif :

Plus en détail

Document d accompagnement

Document d accompagnement Document d accompagnement Plateforme pédagogique Autour de Wadjda Projet professionnel Master 1 ingénierie des médias pour l éducation Alexandre Bibiano, Claire Billerot, Maïlys Mével, Pascaline Roussel

Plus en détail

2 nde. Découverte des entreprises locales L organisation de l entreprise via son site web. séquence pédagogique L1.2 L1.4 L2.4 L2.2 L3.3 L3.4 L5.

2 nde. Découverte des entreprises locales L organisation de l entreprise via son site web. séquence pédagogique L1.2 L1.4 L2.4 L2.2 L3.3 L3.4 L5. Découverte des entreprises locales L organisation de l entreprise via son site web Nom :... Prénom :... Date :... Validez les items du B2i! L1.2 L2.2 L1.4 L2.4 L3.3 L3.4 L5.2 PHASE 1 Consigne 1 Quelles

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

PROJET D'ANIMATION ATELIER DE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR - ATELIER TOON -

PROJET D'ANIMATION ATELIER DE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR - ATELIER TOON - PROJET D'ANIMATION ATELIER DE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR - ATELIER TOON - ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- - 1

Plus en détail

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT Dire «ce document est un texte» ou «c est un tableau de statistiques», cela ne suffit pas à donner avec précision la nature d un document. Plus cette nature est

Plus en détail

Académie de Dijon LETTRES TICE

Académie de Dijon LETTRES TICE Académie de Dijon LETTRES TICE http://lettres.ac-dijon.fr http://www.lettrestice.com Auteur : Isabelle FARIZON Isabelle.Farizon@ac-dijon.fr FICHE PROPOSEE DANS LE CADRE DES TRAAM 2010-2011 La lecture et

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des politiques de formation et d éducation Bureau des formations de l enseignement supérieur

Plus en détail

FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1

FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1 FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1 Découverte de la démarche statistique Objectifs pédagogiques : o Faire des statistiques avec les élèves en les rendant acteurs lors de plusieurs activités.

Plus en détail

Doisneau à l école. Caroline TELLIER, Collège Léon Blum de Wingles, académie de Lille

Doisneau à l école. Caroline TELLIER, Collège Léon Blum de Wingles, académie de Lille Doisneau à l école Caroline TELLIER, Collège Léon Blum de Wingles, académie de Lille Classe de 6 ème SEQUENCE N 1 Les études à travers les âges : Quelle école pour quels élèves? Niveaux et entrées du programme

Plus en détail

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes Buts Mise en place d une période de révision d allemand en fin de 7e année sous

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

- Conceptualisation de la démarche de recherche documentaire (transférabilité de cette méthode. Profession

- Conceptualisation de la démarche de recherche documentaire (transférabilité de cette méthode. Profession COMPETENCE : RECHERCHE DOCUMENTAIRE FICHE EDUSCOL (Non) Nature de l activité : Travail méthodologique : Savoir faire transférable : Acquérir la méthode de recherche documentaire transposable dans toutes

Plus en détail

PFEG Utilisation des jeux sérieux. Exemple de la solution Simuland

PFEG Utilisation des jeux sérieux. Exemple de la solution Simuland PFEG Utilisation des jeux sérieux Exemple de la solution Simuland THEME 2 : LES DECISIONS DE L ENTREPRISE QDG NOTIONS CONTEXTE ET FINALITE Qu est-ce qu une entreprise? - Parties prenantes - Entrepreneur

Plus en détail

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature Cycle 2 PROJET D ECRITURE A PARTIR DE L ALBUM DE PEF Moi, ma grand-mère La démarche exposée ci-dessous a abouti à la création d un album, écrit et illustré par des élèves de grande section (avec l aide

Plus en détail

Les utilisations pédagogiques du Tableau Numérique Interactif (TNI) dans l enseignement d Économie-Gestion :

Les utilisations pédagogiques du Tableau Numérique Interactif (TNI) dans l enseignement d Économie-Gestion : Les utilisations pédagogiques du Tableau Numérique Interactif (TNI) dans l enseignement d Économie-Gestion : Pascal ROOS Professeur d Économie Gestion Lycée Edmond Rostand, Saint Ouen l Aumône (95) Face

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Interaction entre la séance et la recherche de la ressource en ligne

Interaction entre la séance et la recherche de la ressource en ligne Activité support Toutes (exemple ici en acrosport) Niveau de Classe Tous niveaux lycée Description de l'usage Utilisation de la caméra des outils nomades (tablettes et smartphones) pour capturer des images

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DES TPE

CARACTERISTIQUES DES TPE Une démarche inscrite dans la durée... CARACTERISTIQUES DES TPE Les TPE fournissent aux élèves le temps de mener un véritable travail, en partie collectif, qui va de la conception à la production achevée.

Plus en détail

Tutoriel ActivInspire

Tutoriel ActivInspire Le logiciel ActivInspire est un logiciel pour Tableau Blanc Interactif (TBI) de la marque Promethean. Le logiciel peut être installé dans la salle de classe et sur le poste personnel de l enseignant lorsque

Plus en détail

HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang. SI28 - Projet intéractif. Initiation à la langue chinoise

HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang. SI28 - Projet intéractif. Initiation à la langue chinoise HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang SI28 - Projet intéractif Initiation à la langue chinoise 1 Introduction En tant que groupe franco-chinois et étudiants en génie informatique, nous avons décidé d

Plus en détail

IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne.

IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne. IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne. Disciplines impliquées : Lettres et Documentation Professeurs : Bénédicte Herrgott. Corinne Voisin. Année : 2006-2007 Domaines du programme

Plus en détail

Annexe 1 : Illustration de la démarche :

Annexe 1 : Illustration de la démarche : Annexe 1 : Illustration de la démarche : ETAPE 1 : Travail sur les représentations des élèves. Capacités visées : Questionner un sujet, identifier une problématique, développer son esprit critique. Dossier

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Durée : 11 jours (soit 77h00) FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Le public : Nouveau manager d unité technique, commerciale, ou administrative ou manager d

Plus en détail

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario Atelier d échecs : le mat de l escalier Titre : Atelier d échecs : le mat de l escalier Académie : Créteil Département : 94 Auteur : Catherine Broch Identification du scénario Résumé : L enfant apprend

Plus en détail

Pour réaliser une étude. Souvenez-vous!

Pour réaliser une étude. Souvenez-vous! LES OBJETS D ETUDE L épreuve de certification (CCF) en économie droit pour l obtention du Baccalauréat Professionnel Gestion Administration comporte une situation d évaluation qui prend appuie sur un dossier

Plus en détail

Activité 1 A1+ Compréhension et expression orales. Analyser une affiche de film et comprendre un film

Activité 1 A1+ Compréhension et expression orales. Analyser une affiche de film et comprendre un film Activité 1 A1+ Compréhension et expression orales Durée de l activité : 2 séances Analyser une affiche de film et comprendre un film 1 séance 1h30 (affiche + scène 1 et 2) + 1 séance 1h (tout le film)

Plus en détail

Séquence : création de films d animation

Séquence : création de films d animation Animation pédagogique : TNI et maîtrise de la langue (mercredi 12 décembre 2012) Compétences du socle (palier2):. DIRE. LIRE - Compétence1 maîtrise de la langue :. ECRIRE.ETUDE DE LA LANGUE Séquence :

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Baccalauréat Professionnel EPREUVE de PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT (P.S.E) par CONTROLE EN COURS DE FORMATION (C.C.F). D après le BOEN n 20 du 20 mai 2010 Ensemble documentaire Dossier CCF à destination

Plus en détail

DÉCORS ANIMÉS GUIDE. SAÉ - art dramatique et arts plastiques - primaire

DÉCORS ANIMÉS GUIDE. SAÉ - art dramatique et arts plastiques - primaire SAÉ - art dramatique et arts plastiques - primaire DÉCORS ANIMÉS GUIDE Andrée-Caroline Boucher, service national du RÉCIT, domaine des arts - Andrée Jolin, spécialiste en art dramatique, collaboratrice

Plus en détail

DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER

DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER QU EST-CE QUE LA DANSE? Art de s exprimer en interprétant des compositions chorégraphiques Suite rythmée et harmonieuse de gestes

Plus en détail

Présenter oralement et en langue latine un dieu romain à l aide du logiciel Images Actives

Présenter oralement et en langue latine un dieu romain à l aide du logiciel Images Actives Enseigner les Langues et Cultures de l Antiquité avec les TICE &é TraAM travaux académiques mutualisés, un accompagnement au développement des usages des TIC http://lettres.ac-dijon.fr TraAM travaux académiques

Plus en détail

Lire, écrire, publier à l aide d internet. Récit d expérience d une aventure éditoriale. http://lettres.ac-dijon.fr. http://www.lettrestice.

Lire, écrire, publier à l aide d internet. Récit d expérience d une aventure éditoriale. http://lettres.ac-dijon.fr. http://www.lettrestice. Académie de Dijon LETTRES TICE Lire, écrire, publier à l aide d internet Récit d expérience d une aventure éditoriale http://lettres.ac-dijon.fr http://www.lettrestice.com Lire, écrire, publier à l aide

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE 1 - LA DEFINITION DES OBJECTIFS DE LA SEQUENCE : - Ai-je bien identifié l objectif de la séquence? - Est-il clairement situé dans la progression générale

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD! Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!) 1. Réaliser la note sur l auteur (bien lire le document, utiliser Internet)

Plus en détail

Collège Claude Debussy 18150 La Guerche sur l Aubois

Collège Claude Debussy 18150 La Guerche sur l Aubois Collège Claude Debussy 18150 La Guerche sur l Aubois «Réaliser un dépliant touristique des Enfers» Angélique Voisin (Lettres Modernes) Jean-Pierre Carrel (Histoire) I Caractéristiques de l'activité Disciplines

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

Le tableau blanc interactif (TBI)

Le tableau blanc interactif (TBI) Le tableau blanc interactif (TBI) Depuis quelques années, Les TBI apparaissent dans les écoles primaires et leur déploiement est en constante augmentation. Contrairement à beaucoup d idées reçues, ce ne

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique : 14 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Rôle et missions du titulaire d un certificat de Niveau 2 4. Evaluation des risques et définition

Plus en détail

TICE CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU 4 ème Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir le produit Préparer la fabrication

Plus en détail

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC I. Introduction Comme nous vous l avons expliqué dans le support «Déroulement de l épreuve de CPPC», vous devez produire

Plus en détail

Guide méthodologique 4

Guide méthodologique 4 N/Réf : X2 217 012 Collection Guides méthodologiques Comment réaliser un travail de recherche Guide méthodologique 4 Louis Gaudreau Conseiller en documentation Centre des médias Septembre 2007 TABLE DES

Plus en détail

Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER

Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion

Plus en détail

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

Type d activité : Étude de document. Titre de l activité: Escrime et circuits électriques

Type d activité : Étude de document. Titre de l activité: Escrime et circuits électriques Académie Créteil Date Mai 2013 Niveau : cinquième Durée : 1,5 heure Type d activité : Étude de document. Titre de l activité: Escrime et circuits électriques Partie du programme: B Les circuits électriques

Plus en détail

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES 1. TEXTE DE REFERENCE Bulletin officiel du 17 février 2005 définissant les deux formes de validation (l épreuve ponctuelle et

Plus en détail

Document d accompagnement pour l utilisation du Cartable en ligne Lycée des Métiers Fernand LÉGER 2013/2014

Document d accompagnement pour l utilisation du Cartable en ligne Lycée des Métiers Fernand LÉGER 2013/2014 Document d accompagnement pour l utilisation du Cartable en ligne Lycée des Métiers Fernand LÉGER 2013/2014 Le Cartable en ligne est un Environnement numérique de travail (ENT) dont la vocation est de

Plus en détail

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration Activités de BCD en maternelle, CP et CE1 Document élaboré par les enseignantes référentes des écoles homologuées de Tananarive à partir du tableau de programmation des activités BCD en ligne sur le site

Plus en détail

1 - Se connecter au Cartable en ligne

1 - Se connecter au Cartable en ligne Le Cartable en ligne est un Environnement numérique de travail (ENT) dont la vocation est de proposer un ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, accessibles aux élèves et aux professeurs,

Plus en détail

Le TNI en cours de SVT (Prométhéan et Activ Studio3)

Le TNI en cours de SVT (Prométhéan et Activ Studio3) Le TNI en cours de SVT (Prométhéan et Activ Studio3) 1 Avant le cours...2 I- Configuration du logiciel...2 II- Personnalisation de la boîte à outils...3 III- Enrichir sa bibliothèque :...3 III1- A partir

Plus en détail

Méthodologie de l affiche

Méthodologie de l affiche Présentation de la séquence Méthodologie de l affiche Catherine MERLIN, professeur documentaliste au collège Les Fougères, Louviers, Guylaine ROY, professeur documentaliste au collège Pierre Corneille,

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Identification des tâches. tâches scolaires à effectuer par les élèves. pédagogiques des espaces. Fonctionnalités

Identification des tâches. tâches scolaires à effectuer par les élèves. pédagogiques des espaces. Fonctionnalités Formation aux usages pédagogiques des espaces numériques de travail Les ENT rassemblent dans un espace de travail les outils numériques qui permettent aux enseignants de préparer leur cours, d intervenir

Plus en détail

Objectifs (socio-) linguistiques : enrichir son vocabulaire dans un domaine scientifique.

Objectifs (socio-) linguistiques : enrichir son vocabulaire dans un domaine scientifique. C est pas sorcier Thèmes Sciences, techniques, technologies Concept Le magazine de la science et de la découverte. À bord de leur camion-laboratoire, Frédéric, Jamy et Sabine nous emmènent vers des sites

Plus en détail

Rédiger un rapport technique

Rédiger un rapport technique Rédiger un rapport technique Prof. N. Fatemi Plan Introduction Présentation écrite Programmation du travail Rédaction Conseils génériques Références 2 Introduction Objectifs du cours Savoir étudier un

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 1 Exemple de sujet n 1 Page 1/7 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES EXEMPLE DE SUJET n 1 Ce document comprend : Pour l examinateur : - une fiche descriptive du sujet page 2/7 - une fiche

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre LE DOCUMENTAIRE : ÉCRITURES DES MONDES CONTEMPORAINS Master 2 Professionnel DEMC (2013-2014) PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Bloc 1 : Culture du documentaire, connaissance du milieu,

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de comportement d un système

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de comportement d un système Variables partagées et réseau. ET 24 : Modèle de comportement d un système Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de comportement

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Création d un album de photos

Création d un album de photos Création d un album de photos APERÇU Les enseignantes et les enseignants de 1 re année souhaitent mettre à profit la lecture pour travailler l orthographe des noms désignant les membres d une famille.

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail