Virtualisation d application avec VMware ThinApp

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Virtualisation d application avec VMware ThinApp"

Transcription

1 Q Numéro 2 Edito Auriez-vous imaginé ne plus avoir de problématique de déploiement d applications, de compatibilité entre applications ou avec les différentes versions de Windows, de mise à jour, de publication ou de droits des utilisateurs d exécuter certaines applications Ce cahier produit détaille le produit VMware Thinapp, outil de virtualisation d applications. Merci à Pierre-François Guglielmi, formateur VMware Certified Instructor (VCI), pour la rédaction de ce cahier produit qui vous détaille tout ce qu il faut savoir de VMware Thinapp. N hésitez pas à nous faire part de vos commentaires : Bonne lecture!

2 Avec ombre portée Sans ombre portée Cahier produit Amosdec

3 Sommaire I Introduction 1. Qu est ce que la virtualisation d applications? 2. Problématiques et avantages a. Compatibilité b. Sécurité c. Déploiement II La solution VMware ThinApp 1. De Thinstall à VMware ThinApp 2. Concept de Sandbox 3. Installation 4. Installation d un package III Utilisation avancée - Package.ini 1. Nouvelles fonctionnalités a. AppLink b. AppSync 2. Paramètres d isolation 3. Déploiements MSI 4. Streaming 5. Exclusion de fichiers 6. Outils de commandes et outils tiers a. Thinreg.exe b. Sbmerge.exe c. Log Monitor.exe d. DLL_Dump.exe

4 I Introduction 1. Qu est ce que la virtualisation d applications? Le plus souvent dans le monde x86, le terme virtualisation concerne les systèmes, qu ils soient serveurs ou postes de travail. Ceci étant d autres éléments comme le stockage mais aussi les applications peuvent être virtualisés. Dans ce cas précis, tout comme on découple le système d exploitation du matériel lors de la virtualisation d un serveur ou d un poste de travail, la virtualisation d une application consiste à décorréler l application du système d exploitation sur lequel elle est exécutée, éliminant ainsi toute installation. 2. Problématiques et avantages La virtualisation d applications peut adresser différentes problématiques, parmi lesquelles compatibilité, sécurité et déploiement. a. Compatibilité Certaines applications ne sont pas compatibles entre elles lorsqu on souhaite les installer sur une même machine. En effet, lorsqu un logiciel s installe, des modifications sont apportées à la base de registres et des fichiers sont écrits sur le disque système. Parfois même, différentes applications peuvent apporter leur propre version de DLLs systèmes, écrasant les modifications apportées par une autre application qui aurait employé le même procédé, la rendant alors inutilisable. De plus, lors d une désinstallation, certaines de ces modifications subsistent et les multiples installations/désinstallations conduisent, au final, à des systèmes d exploitation moins sains et qui perdent souvent en performances et en stabilité. La virtualisation isole les applications entre elles. Elle permet ainsi l exécution simultanée, sur une même machine de ces applications nativement non compatibles, mais en plus sans aucune installation/désinstallation, donc sans modification de la base de registres ou du système de fichiers. Le système d exploitation reste alors sain dans le temps. Dans certains métiers, il est parfois nécessaire, voire obligatoire, d utiliser la même application mais dans différentes versions. Le problème est qu en général la nouvelle version d une application remplace l ancienne, ce qui rend impossible l exécution de différentes versions de la même application sur la même machine. Virtualiser les différentes versions permet dans ce cas de créer des packages isolés qui peuvent être exécutés simultanément sur la même machine. Toutes ces problématiques de compatibilité et de cohabitation de différentes applications sur un même système sont d autant plus contraignantes en environnements publiés tels que Citrix XenApp ou Microsoft Terminal Services, que des incompatibilités entre applications à publier conduisent alors à la multiplication des frontaux. Ceci s avère plus coûteux, plus compliqué à gérer et à administrer et mène parfois à une sous-utilisation des ressources de ces frontaux. 1

5 b. Sécurité Le principal problème de sécurité qui peut se poser est celui des privilèges nécessaires à l exécution d une application. En l occurrence, certaines applications nécessitent que l utilisateur qui les exécute dispose des privilèges administratifs locaux, c est-à-dire qu il soit membre du groupe «Administrateurs» local sous Windows. Cela pose un important problème de sécurité face aux dérives liées à ces privilèges : installation de logiciels personnels ou non sollicités, non validés par l entreprise qui peut entrainer une baisse de productivité, installation involontaire de divers malwares ou spywares qui peuvent se propager à d autres machines, changements non contrôlés et/ou non souhaités de la configuration du système, etc Si l on en revient aux environnements publiés, de telles applications ne peuvent tout simplement pas être publiées puisqu on ne peut pas donner les privilèges administratifs locaux d un serveur à des utilisateurs. La virtualisation des applications présente un intérêt majeur : toutes les applications virtualisées avec la solution de VMware sont exécutées en «user mode» c est-à-dire que l utilisateur dispose uniquement des privilèges utilisateurs et non des privilèges administrateurs afin de pouvoir exécuter ces applications virtualisées, ce qui, de plus, les rend alors «publiables». c. Déploiement Le problème de l hétérogénéité d un parc informatique en termes de versions de systèmes d exploitation peut également se poser ainsi que les contraintes et les enjeux d une migration de système d exploitation. Si on analyse un parc sur lequel cohabitent Windows 2000, Windows XP et Windows Vista, il faut pouvoir exécuter les mêmes applications sur toutes ces versions de Windows. Ceci nécessite d avoir des versions, parfois différentes, compatibles avec chacune de ces versions d OS, de les tester, de les valider, de les déployer et de s assurer que lorsque l on veut migrer le système d exploitation vers une version plus récente de Windows, cette application continuera de fonctionner correctement. La problématique de la migration vers Windows Vista est particulièrement délicate car les changements apportés au système sont très importants. Dans ce type de situation, la virtualisation des applications permet de passer outre ces contraintes en obtenant un package applicatif qui pourra être exécuté indifféremment sur les différentes versions de Windows. 2

6 II La solution VMware ThinApp 1. De Thinstall à VMware ThinApp La solution VMware ThinApp 4 est issue du rachat par VMware de la société américaine Thinstall créée en Thinstall s était imposé comme le leader du marché de la virtualisation d applications avec sa solution Thinstall Virtualization Suite, avant d être racheté par VMware début Cette solution logicielle répond à toutes les différentes problématiques - compatibilité, isolation, sécurité et déploiement - évoquées précédemment, tout en étant une solution simple à implémenter puisqu elle ne nécessite la mise en place d aucune infrastructure complexe. Cette prouesse est rendue possible par l intégration dans l en-tête de chaque package d application virtualisée, d un mini système d exploitation appelé VOS (Virtual Operating System) qui crée l interaction entre les données présentes dans le package en termes de fichiers et de base de registres avec le système de fichiers et la base de registres réels de la machine sur laquelle l application est exécutée. Ce VOS pèse environ 400ko ce qui représente un overhead (consommation de ressources) négligeable. (Fig 1-a) Fig 1-a 2. Concept de Sandbox Lorsqu une application est virtualisée avec ThinApp, l installation et tous les fichiers et clés de registres nécessaires au fonctionnement sont encapsulés avec le VOS dans un fichier exécutable. Pour que le fichier soit exécutable de manière autonome, sans aucun agent, il faut que l ensemble soit compilé. Une fois l opération de compilation réalisée, le fichier exécutable résultant n est plus modifiable. 3

7 Néanmoins, le fonctionnement même de l application nécessite que certaines modifications soient apportées au fur et à mesure de l utilisation, que ce soit au niveau du système de fichiers ou de la base de registres. Ces modifications ne peuvent être apportées ni à l intérieur même de l exécutable ni sur le système réel, puisque l un des intérêts de la virtualisation d applications est justement, de ne pas laisser de trace sur le système de sorte qu il reste sain et stable dans la durée. C est pourquoi VMware ThinApp utilise la notion de Sandbox (répertoire stocké par défaut dans le profil de l utilisateur) destinée à accueillir toutes ces modifications en écriture sur les dossiers systèmes et sur la base de registres. L application virtualisée est capable d accéder en lecture aux répertoires systèmes ainsi qu à la base de registres, mais aussi en écriture sur les lecteurs réseaux ou les dossiers personnels non systèmes de l utilisateur. Par exemple, pour un navigateur internet virtualisé, si l utilisateur fait une configuration personnelle, changer la page d accueil par défaut, cette configuration sera écrite dans la Sandbox. (Fig 2-a) Fig 2-a 3. Installation L implémentation du produit est extrêmement simple puisqu aucune infrastructure complexe n est à mettre en place : pas de serveur de packages pas de serveur de streaming pas d agent à déployer sur les postes pas de serveur de mise à jour spécifique pas de serveur de déploiement spécifique. Une seule machine virtuelle suffit et là encore sans procédure d installation complexe. En effet, VMware recommande l utilisation de VMware Workstation, fourni avec VMware ThinApp, afin de créer une machine virtuelle qui sert à capturer les packages d applications virtualisées. ThinApp capture l état du système avant l installation de l application à virtualiser, procéde à l installation, puis capture une seconde fois l état du système après l installation de l application. ThinApp extrait un différentiel, au niveau système de fichiers et base de registres, qui est ensuite encapsulé dans un fichier exécutable unique et autonome. 4

8 Afin de s assurer que tous les éléments nécessaires au fonctionnement soient bien capturés, il faut, pour chaque nouvelle capture d une application, réaliser les opérations sur un système le plus sain possible, donc avec le minimum de composants et d applications installés. (Fig 3-a) Fig 3-a Travailler dans un environnement virtualisé est donc particulièrement adapté puisque l on peut créer une machine virtuelle saine, dont on capture l état grâce à la prise d un snapshot (photographie système) à froid, permettant ainsi de revenir à un état sain à chaque nouvelle opération de virtualisation d applications. L installation de VMware ThinApp se fait en lançant le package Microsoft Installer (MSI) fourni par VMware. Il suffit alors de se laisser guider par l assistant d installation. (Fig 3-b) Fig 3-b 5

9 Fig 3-c Fig 3.c : Le «License display name» correspond au nom qui sera affiché dans une petite fenêtre pop-up en bas à droite de l écran à chaque lancement de l application virtualisée. Fig 3-d 6

10 Une fois l installation terminée, on retrouve l ensemble des fichiers qui composent la VMware ThinApp Virtualization Suite dans le répertoire C:\Program Files\VMware\VMware ThinApp. (Fig 3-e) Fig 3-e Une information est à retenir au sujet de l installation de ThinApp : la ThinApp Virtualization Suite est elle-même virtualisée avec ThinApp! Ceci rend l application complètement portable et utilisable par exemple à partir d un partage réseau ou d une clé USB, sans aucune installation préalable. 4. Installation d un package La création d un package d application virtualisée se déroule en quelques étapes simples. On commence par lancer l utilitaire «ThinApp Setup Capture». (Fig 4-a et 4-b) Fig 4-a 7

11 Fig 4-b C est avec cet utilitaire que l on capture l installation d une application dans le but de l encapsuler dans un exécutable autonome. On prend alors un premier snapshot de l état du système en scannant le système de fichiers ainsi que la base de registres. (Fig 4-c et 4-d) Fig 4-c 8

12 Fig 4-d Puis on installe l application que l on souhaite virtualiser. Ici un exemple avec Mozilla Firefox. (Fig 4-e) Fig 4-e 9

13 Une fois l application installée, on peut la lancer une première fois afin de faire une configuration globale qui sera alors également capturée. Une fois cette étape réalisée, on lance un second snapshot de l état du système. (Fig 4-f) Fig 4-f Il reste à réaliser quelques étapes de configuration générale du projet, en premier la sélection des points d entrée utilisateur (Fig 4-g). En virtualisant, par exemple, Microsoft Office, il est possible de selectionner comme points d entrée utilisateur les exécutables de chacun des composants principaux d Office, à savoir Word, Excel, PowerPoint, etc Fig 4-g 10

14 A cette même étape, il faut sélectionner un «Primary data container» c est-à-dire un fichier exécutable parmi les points d entrée utilisateur qui contiendra l ensemble des données, organisées en blocs de 64ko par défaut, qui seront inclues dans le package. Si plusieurs points d entrée utilisateur sont sélectionnés, celui désigné comme «Primary data container» sera le fichier ayant une taille plus importante, tous les autres ne pèsent que quelques kilo-octets et pointent vers le «Primary data container». Dans le cas où le «ThinApp Setup Capture» estime la taille finale du package à plus de 200 Mo, un fichier à l extension.dat est généré et sélectionné comme «Primary data container». Ceci évite les problèmes d affichage de l icône de l application lorsque le package est trop volumineux. Le champ «Inventory Name» quant à lui permet de définir le nom qui sera affiché dans «Ajout/Suppression de programmes» sous Windows si l application virtualisée est déployée à partir d un package MSI ou enregistrée avec l utilitaire Thinreg.exe. Ce sujet sera abordé plus en détail un peu plus loin. Dans l écran suivant, l administrateur peut définir des permissions d exécution, c est-à-dire qu il peut choisir les groupes ou les utilisateurs Active Directory qui seront autorisés à lancer l application, afin de la sécuriser et d en contrôler l utilisation. Pour tous les autres utilisateurs non autorisés, il est possible de définir un message qui s affichera au lancement de l application et qui les avertira qu ils n ont pas les permissions nécessaires pour l exécuter. (Fig 4-h) Fig 4-h Lors de cette étape, l administrateur définit l emplacement de la Sandbox qui, par défaut, se situe dans le profil de l utilisateur qui lance l application. La Sandbox peut être stockée à des emplacements aussi divers qu un partage réseau, une clé USB sur laquelle l application sera stockée ou tout autre répertoire accessible par l utilisateur. Ceci est configurable à volonté. Il faut ensuite configurer le niveau général de l isolation de l application. Cette notion fera l objet d une partie dédiée. (Fig 4-i) 11

15 Fig 4-i Avant de construire le package de l application virtualisée, il est nécessaire de choisir un répertoire, que l on désigne comme le projet, pour stocker tout le différentiel capturé entre les deux snapshots au niveau système, soit l installation complète et la configuration de l application. Fig 4-j : deux autres options sont présentées ici : la possibilité de créer un package MSI, en plus de l exécutable autonome, en vue d un déploiement simplifié via les «Group Policy» (GPO) Active Directory ou une intégration avec les solutions de déploiements de logiciels disponibles au sein de l entreprise la possibilité de compresser le package exécutable final afin d économiser la volumétrie nécessaire au stockage et au déploiement des packages d applications virtualisées. Fig 4-j 12

16 Le projet est alors créé et stocké à l endroit indiqué précédemment dans l assistant. (Fig 4-k) Fig 4-k Fig 4-l : dans la vue suivante, l administrateur peut : soit construire le package afin d obtenir le fichier exécutable autonome résultant, ainsi que le package MSI le cas échéant, en cliquant sur «Build now». soit parcourir le dossier de projet en cliquant sur «Browse project», afin de le personnaliser et de le configurer plus finement, notamment en s appuyant sur le fichier principal de configuration du package : le fichier «package.ini». Fig 4-l 13

17 Fig 4-m Fig 4-n Lorsque l on choisit de construire le package, une invite de commande s affiche et la tâche de création du package se déroule (Fig 4-n). On trouve le résultat de l opération dans un répertoire «bin» par défaut. (Fig 4-o) Fig 4-o 14

18 III Utilisation avancée - Package.ini Les applications étant toutes différentes, virtualiser chacune d entre elles est un cas particulier et nécessite le plus souvent une configuration avancée spécifique. Ceci est bien évidemment possible à travers l utilisation du fichier de configuration d un package. Il s agit du fichier «package.ini» situé à la racine du dossier d un projet. C est, par exemple, grâce à ce fichier que l on peut configurer l utilisation des nouvelles fonctionnalités apportées à la version 4 de VMware ThinApp, mais aussi l isolation, la compression, l exclusion de certains types de fichiers, etc 1. Nouvelles fonctionnalités Avant que Thinstall ne soit rachetée par VMware en 2008, l outil Thinstall Virtualization Suite était en version 3.3. Suite à ce rachat le logiciel est passé à la version 4 et a apporté 2 nouvelles fonctionnalités principales : AppLink et AppSync. a. AppLink Comme son nom le laisse supposer, AppLink permet de créer des liaisons entre packages. Supposons par exemple que l on veuille virtualiser 10 applications s appuyant toutes sur la même version du.net Framework de Microsoft ou du Java Runtime Environment de Sun. Plutôt que d inclure ce composant fondamental pour le fonctionnement des applications dans chacun des packages, ce qui prend plus de temps et génère des packages plus importants, il est possible, grâce à AppLink : de créer un package exécutable autonome du.net Framework ou du Java Runtime Environment de créer les packages des différentes applications à virtualiser, sans y inclure le composant sousjacent puis de configurer le «package.ini» du projet afin que l application charge automatiquement le package de ce composant lorsqu elle démarre. Deux options permettent de configurer AppLink : ;OptionalAppLinks=plugins\*.exe ;RequiredAppLinks=\\server\share\*.exe;c:\abs\path\file.exe La première permet de préciser les packages qui peuvent être appelés par l application principale si elle en a besoin. On peut par exemple l utiliser pour ajouter des plugins ou mises à jour. Dans le cas d un navigateur internet on utilise cette option afin de mettre à disposition de ce dernier des composants tels qu un lecteur PDF : les documents PDF se chargent alors directement dans le navigateur ou un client web Citrix XenApp. La seconde option permet de préciser les composants indispensables à l application qui doivent être chargés. Dans ce cas si le composant spécifié n est pas présent alors l application ne démarre pas et un message d erreur est affiché. Dans les deux cas, on peut renseigner un ou plusieurs packages individuellement en précisant leur chemin et leur nom et en les séparant par un point-virgule s il y en a plusieurs ou un répertoire complet contenant des applications virtualisées en mettant l extension générique *.exe, précédée du chemin du répertoire. Les chemins peuvent être locaux ou réseaux. 15

19 Un autre exemple d utilisation d AppLink est la mise à jour rapide d une application comme Microsoft Office. Lorsqu un nouveau Service Pack est publié, il suffit de le virtualiser pour en obtenir un package exécutable que l on met à disposition de l Office virtualisé via AppLink. La mise à jour est alors instantanée et le retour arrière peut être effectué de manière rapide et propre : il suffit de supprimer l accès au package du Service Pack pour que le package Office revienne aussitôt à sa version précédente. b. AppSync AppSync est une fonctionnalité de mise à jour automatique centralisée des packages ThinApp. Lors de la construction d un package avec ThinApp, comme vu précédemment, celui-ci est compilé et donc non modifiable. Par conséquent, il faut mettre en place des solutions pour pouvoir mettre à jour les applications lorsque cela est nécessaire. Tout d abord, il est fortement recommandé de désactiver les systèmes automatiques de mise à jour natifs des applications car, si on procède à une mise à jour via ces mécanismes, les données téléchargées et modifiées seront stockées dans la Sandbox. Ceci pose problème à terme. La solution est donc d utiliser AppSync. Dans ce cas, il faut au préalable configurer l application, à travers son «package.ini», pour lui indiquer qu elle doit aller périodiquement vérifier sur un serveur spécifié si une nouvelle version du package est disponible. Si tel est le cas, le VOS, chargé dans la mémoire de la machine sur laquelle l application est lancée, est capable de déterminer les blocs différents et nouveaux par rapport à ceux présents dans le package lancé. Ces blocs exclusivement, et non l intégralité du nouveau package, sont alors téléchargés sur le poste client et un nouvel exécutable prenant en compte les modifications est créé en local. Lors du prochain lancement de l application virtualisée, elle est à jour. Voici les paramètres configurables pour AppSync : ; AppSync Parameters ;AppSyncURL=https://example.com/some/path/PackageName.exe URL du serveur de fichier ou Web contenant les packages à jour. ;AppSyncUpdateFrequency=1d Périodicité de la vérification des mises à jour. ;AppSyncExpirePeriod=30d Délai d expiration des packages, au terme duquel les packages non mis à jour ne peuvent plus être lancés. ;AppSyncWarningPeriod=5d Période avant l expiration pendant laquelle l utilisateur est averti que le serveur doit être contacté pour procéder à la mise à jour. ;AppSyncWarningFrequency=1d Fréquence de répétition de l avertissement avant expiration. ;AppSyncWarningMessage=This application will become unavailable for use in %%remaining_days%% day(s) if it cannot contact its update server. Check your network connection to ensure uninterrupted service. Message d avertissement affiché sur le poste de l utilisateur pendant la période avant l expiration. 16

20 ;AppSyncExpireMessage=This application has been unable to contact its update server for %expire_days% day(s), so it is unavailable for use. Check your network connection and try again. Message affiché sur le poste de l utilisateur une fois le délai de mise à jour expiré. ;AppSyncUpdatedMessage= Message affiché sur le poste de l utilisateur lorsque la mise à jour du package a été réalisée avec succès. ;AppSyncClearSandboxOnUpdate=0 Possibilité de vider la Sandbox lors de la mise à jour. Si le paramètre est à 0, la Sandbox conserve les données qu elle contient. Si le paramètre est à 1, la Sandbox est vidée. 2. Paramètres d isolation Afin que l application virtualisée puisse lire les fichiers et les clés de registre systèmes réels et écrire dans leurs équivalents virtuels encapsulés dans le package, il est nécessaire de configurer le bon niveau d isolation sur chacun des éléments. ThinApp le configure automatiquement en fonction de différents critères comme par exemple la création de nouveaux éléments qui n existaient pas sur le système avant l installation de l application. Dans ce cas le niveau d isolation est configuré en «full». Il existe 3 niveaux d isolation distincts : Full : en cas d existence d un fichier système ou d une clé de registres à la fois sur le système réel et dans le package, seul l élément inclus dans le package peut être lu et l écriture se fait dans la Sandbox WriteCopy : dans le même cas que précédemment, l élément présent sur le système peut être lu mais les modifications en écriture sont stockées dans la Sandbox Merged : toujours dans le même cas, l application virtualisée peut lire et écrire l élément sur le système réel Pour l isolation des répertoires, il existe un paramètre général présent dans le «package.ini» et configuré par défaut pour tous les répertoires du système de fichiers virtuels : [Isolation] DirectoryIsolationMode=Merged On peut également configurer l isolation individuellement pour chacun des répertoires et sousrépertoires du projet à l aide du fichier «##Attributes.ini» présent dans chacun de ceux-ci. 17

21 Pour les clés de registres le niveau d isolation est précisé en début de ligne dans les fichiers textes de base de registres présents à la racine du projet. (Fig 2-a et Fig 2-b) Fig 2-a 3. Déploiement MSI Fig 2-b Quand on virtualise une application avec VMware ThinApp, on obtient toujours au moins un package exécutable autonome, mais on peut également configurer le projet afin qu un package MSI soit également généré. Le but est de déployer les packages ThinApp soit via une GPO Active Directory de déploiement logiciel, soit via une solution de déploiement tierce partie. 18

22 L utilisation de packages MSI s avère très utile pour la simplification des déploiements mais aussi pour trois raisons principales : La création automatique des raccourcis de l application tels que spécifiés dans la figure 3-a. L enregistrement de l application dans «Ajout/Suppression de programmes» à des fins d inventaire. Les associations de fichiers qui permettent de lancer automatiquement une application en fonction de l extension du fichier : Microsoft Word est lancé quand on double-clique sur un fichier.doc. C est le paramètre FileTypes qui permet de préciser les extensions de fichiers à associer à l application. Ces trois opérations peuvent également être réalisées manuellement ou de manière automatique sans passer par l utilisation d un package MSI grâce à l utilitaire de ligne de commande thinreg.exe qui sera couvert un peu plus loin. Si on choisi que le package MSI soit généré simplement en cochant la case correspondante dans l assistant Setup Capture il peut être toutefois nécessaire de le configurer plus finement. Pour ce faire, c est encore dans le «package.ini» qu on peut trouver une section dédiée à cet effet : ; MSI Parameters ;Enable MSIFilename if you want to generate a Windows Installer package. MSIFilename=Safari msi Nom du package MSI généré. MSIManufacturer=Amosdec Nom du fournisseur du package qui apparait dans «Ajout/Suppression de programmes» sous Windows. MSIProductVersion=1.0 Version du package. Fig 3-a MSIDefaultInstallAllUsers=1 Si le paramètre est à 1, l application est déployée pour tous les utilisateurs. S il est à 0, l application n est déployée que pour l utilisateur qui lance le MSI. MSIRequireElevatedPrivileges=1 Ce paramètre s applique uniquement aux machines sous Windows Vista, si ce dernier est configuré pour utiliser l UAC (User Account Control). S il est à 1, un prompt UAC demandera à l utilisateur de valider la demande d installation. 19

23 MSIInstallDirectory=Safari 3 (VMware ThinApp) Nom du répertoire dans lequel le package.exe va être copié sachant que celui-ci est un sous-répertoire de C:\Program Files\ ;MSIProductCode={AA1F CEA-BB95-8CBADC18FF2F} MSIUpgradeCode={FE9460B6-CCBD-4A20-3E66-79D4A3F4249C} Identifiants spécifiques des packages MSI MSIUseCabs=1 Si ce paramètre est à 1, toutes les données capturées par «ThinApp Setup Capture» dans le projet sont encapsulées dans une archive.cab elle-même encapsulée dans le MSI. MSIArpProductIcon=%ProgramFiles%\Safari\Safari.exe Ce paramètre permet de spécifier l icône à afficher pour l application dans «Ajout/Suppression de programmes» sous Windows. Depuis la version de VMware ThinApp il est possible de personnaliser la base de données MSI afin d ajuster au mieux les paramètres de déploiement des packages. Ceci se fait en modifiant le fichier «template.msi» (situé dans le répertoire d installation de ThinApp) à l aide d un outil de «packaging MSI» spécialisé ou de Orca de Microsoft. (Fig 3-b) Fig 3-b Cette méthode est utilisée par exemple pour changer l emplacement par défaut du déploiement de l exécutable, à savoir C:\Program Files\. L autre méthode pour changer ce chemin est de lancer le MSI en ligne de commande de cette manière-ci. (Fig 3-c) Fig 3-c 20

24 4. Streaming Une application virtualisée avec ThinApp peut être déployée sur des postes de travail, dans un environnement Citrix XenApp ou Microsoft Terminal Services, pour être exécutée en local, mais peut aussi être déposée simplement sur un partage réseau et être lancée à partir de ce dernier : dans ce cas, le mode d exécution est le streaming. Pour bien comprendre ce mode de fonctionnement, il est important de comprendre comment les données encapsulées dans le package sont organisées. En l occurrence, toutes ces données sont organisées en blocs de 64ko par défaut. Ceci est configurable dans le fichier «package.ini», ou dans les fichiers «##Attributes.ini» pour faire de la configuration individuelle pour chacun des répertoires du projet, avec le paramètre BlockSize qui se trouve dans la section [Compression]. Les tailles de blocs configurables sont : 64ko, 128ko, 256ko, 512ko ou 1Mo. VMware recommande néanmoins d éviter de trop augmenter la taille des blocs, car cela peut ralentir l exécution de l application en mode streaming. Voici un exemple de configuration : [Compression] CompressionType=Fast BlockSize=128 Quand un utilisateur lance un package ThinApp à partir d un partage réseau, le VOS est d abord téléchargé sur le poste puis chargé dans sa mémoire. Le VOS local est désormais capable d identifier les blocs nécessaires au lancement de l application et ne télécharge dans la mémoire du client que ceuxci. Ensuite les blocs correspondants aux différentes fonctionnalités de l application sont téléchargés à la demande, au fur et à mesure de l utilisation. Lorsqu une DLL applicative est déchargée, les pages mémoires correspondantes sont également libérées. 5. Exclusion de fichiers Quand l utilitaire «ThinApp Setup Capture» construit le projet, il copie tous les fichiers apportés ou modifiés par l installation de l application dans le dossier du projet. Quand on lance la construction du package, c est l ensemble du contenu du dossier de projet qui est encapsulé dans ce package. Or, l installation d une application dépose souvent en cache les fichiers d installation eux-mêmes ou des fichiers de logs ou temporaires, inutiles pour l exécution d un package d application virtualisée, mais qui font grossir la taille du package s ils ne sont pas supprimés du projet. Au lieu de réaliser manuellement ce nettoyage, ce qui implique de parcourir l ensemble des répertoires du projet à la recherche de ces fichiers, il est possible de configurer des exclusions par type de fichier. Ceci se fait dans le fichier «package.ini» de la manière suivante : [FileList] ExcludePattern=*.msi,*.msp,*.mst,*.tmp Il est à noter que la section [FileList]n existe pas par défaut : il faut la créer. 21

25 6. Outils de commandes et outils tiers Des outils de ligne de commande sont fournis avec VMware ThinApp. Ils se trouvent dans le répertoire d installation. Chacun d entre eux s utilise dans des cas bien précis. a. Thinreg.exe Cet outil permet simplement de faire avec un package «.exe» ce qu un package MSI fait automatiquement, à savoir la création des raccourcis, les associations de fichiers et l enregistrement dans «Ajout/Suppression de programmes». Ceci est très utile par exemple lorsque l administrateur souhaite mettre à disposition sur des postes utilisateurs des packages ThinApp situés sur un partage réseau. Les exécutables ne sont alors pas stockés en local sur le poste de l utilisateur, mais celui-ci peut s en servir comme n importe quelle application réellement installée : en la lançant à partir d un raccourci ou en double-cliquant sur un fichier d un certain type. Puisqu il est utilisable en ligne de commande, l outil est bien évidemment scriptable. b. Sbmerge.exe «Sbmerge.exe» s avère particulièrement utile quand un projet a été créé, que le package ThinApp a été généré et qu il y a de nouvelles modifications à inclure dans la configuration de l application. Dans ce cas, il est possible : de lancer le package ThinApp de faire les modifications directement, qui seront alors stockées dans la Sandbox et pour terminer, d appliquer ces dernières sur le dossier de projet. Ceci se fait avec «sbmerge.exe» : une fois l opération réalisée, il ne reste plus qu à reconstruire le package, qui prendra en compte la dernière configuration faite. L outil s utilise de la manière suivante : Sbmerge.exe Apply ProjectDir <project_path> -SandboxDir <sandbox_ path> Pour que le succès de la virtualisation d une application soit total, il est parfois nécessaire de surveiller ce qui se passe quand le package est exécuté. C est ce que permettent les outils fournis par VMware, à savoir Log Monitor et DLL_Dump. 22

26 c. Log Monitor.exe «Log Monitor.exe» permet de tracer dans un fichier texte la totalité des exécutions et des appels systèmes réalisés par le package. Le résultat très détaillé est exploitable uniquement par un ingénieur système (Fig 6-a). Fig 6-a d. DLL_Dump.exe «DLL_Dump.exe» liste tous les packages ThinApp en cours d exécution et affiche pour chacun quelles sont les DLLs chargées par l application à l intérieur du package et celles qui existent réellement sur le système et qui sont chargées par Windows. Des outils tiers peuvent également être utilisés pour aider à la résolution de problèmes. C est le cas d outils comme «Filemon» et «Regmon» de Sysinternals pour monitorer les activités fichiers et base de registres, de «Thinstall Helper» de CIS Group, qui permet entre autres de fournir une vue graphique des différents niveaux d isolation d un projet. En conclusion, ci-dessous quelques liens forts utiles pour vous accompagner dans vos projets de virtualisation d applications : 23

Sensibilisation à la sécurité Les composants de vsphere. Edito. Cahier Technique Amosdec Q2 2010 Numéro 5

Sensibilisation à la sécurité Les composants de vsphere. Edito. Cahier Technique Amosdec Q2 2010 Numéro 5 Q2 2010 Numéro 5 Les composants de vsphere Edito 2010 marque une nouvelle étape dans l évolution du marché de la virtualisation : Virtualisation globale des serveurs et des infrastructures Virtualisation

Plus en détail

Edition de février 2009 - Numéro 1. Virtualisation du Poste de Travail

Edition de février 2009 - Numéro 1. Virtualisation du Poste de Travail Edition de février 2009 - Numéro 1 Virtualisation du Poste de Travail Edition de février 2009 - Numéro 1 Edito Depuis maintenant plus de deux ans, l équipe technique d Amosdec a communiqué et engrangé

Plus en détail

Edito. Optimisation de la gestion d une Infrastructure Virtuelle. Questions / Réponses Amosdec Q3 2010 Numéro 7

Edito. Optimisation de la gestion d une Infrastructure Virtuelle. Questions / Réponses Amosdec Q3 2010 Numéro 7 Q3 2010 Numéro 7 Edito Dans un précédent cahier technique, «Migration de VI3 vers vsphere» http://www.amosdec.com/cahiers_techniques/dl/cahier_technique_2.pdf, différents scénarios pour réussir une migration

Plus en détail

Installation Client (licence réseau) de IBM SPSS Modeler 14.2

Installation Client (licence réseau) de IBM SPSS Modeler 14.2 Installation Client (licence réseau) de IBM SPSS Modeler 14.2 Les instructions suivantes permettent d installer IBM SPSS Modeler Client version 14.2 en utilisant un licence réseau. Ce présent document

Plus en détail

Séquencer une application

Séquencer une application Séquencer une application Pour ma part, j'utilise Vmware workstation pour créer les packages. Je configure une VM sous Windows Xp Pro Sp2 : 1. Mise du Pc dans le domaine 2. Installation du séquenceur 3.

Plus en détail

Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D.

Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D. 2013 Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D. Table des matières 1 Introduction (Historique / définition)... 3 2 But de la virtualisation... 4 3 Théorie : bases et typologie des solutions techniques...

Plus en détail

ANTIDOTE 8 INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS

ANTIDOTE 8 INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS ANTIDOTE 8 ANTIDOTE 8 INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS Version 8.1, novembre 2012 2012 Druide Informatique inc. Tous droits réservés INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS ANTIDOTE 8 Table

Plus en détail

Configuration requise pour l utilisation de la plateforme EnlightKS Online Certification Management Services ET2.13 février 2012 (et2-2.

Configuration requise pour l utilisation de la plateforme EnlightKS Online Certification Management Services ET2.13 février 2012 (et2-2. Configuration requise pour l utilisation de la plateforme EnlightKS Online Certification Management Services ET2.13 février 2012 (et2-2.13-13) EnlightKS Candidate, EnlightKS TestStation Manager, EnlightKS

Plus en détail

InstallShield 2014 FICHE TECHNIQUE. Création de programmes d installation pour Microsoft Windows

InstallShield 2014 FICHE TECHNIQUE. Création de programmes d installation pour Microsoft Windows FICHE TECHNIQUE InstallShield 2014 Création de programmes d installation pour Microsoft Windows Le N 1 mondial des technologies d installation : la technologie InstallShield est déployée par plus de 80

Plus en détail

Démarrer et quitter... 13

Démarrer et quitter... 13 Démarrer et quitter... 13 Astuce 1 - Ouvrir, modifier, ajouter un élément dans le Registre... 14 Astuce 2 - Créer un point de restauration... 18 Astuce 3 - Rétablir un point de restauration... 21 Astuce

Plus en détail

Guide de l utilisateur pour l Application Builder de LabVIEW

Guide de l utilisateur pour l Application Builder de LabVIEW Guide de l utilisateur pour l Application Builder de LabVIEW Version 7.0 L Application Builder de LabVIEW est un logiciel complémentaire qui sert à créer des applications autonomes et des bibliothèques

Plus en détail

Pré-requis AppliDis pour Microsoft Windows Server 2003

Pré-requis AppliDis pour Microsoft Windows Server 2003 Fiche technique AppliDis Pré-requis AppliDis pour Microsoft Windows Server 2003 Fiche IS00831 Version document : 1.0 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires AppliDis et clients

Plus en détail

Service de lettre électronique sécurisée de bpost. Spécificités techniques

Service de lettre électronique sécurisée de bpost. Spécificités techniques Service de lettre électronique sécurisée de bpost Spécificités techniques Systèmes d exploitation... 3 Navigateurs Internet... 3 Carte d identité électronique ou certificat digital... 4 Composants additionnels...

Plus en détail

Migration de VI3 vers vsphere

Migration de VI3 vers vsphere Migration de Q4 2009 Numéro 2 Edito vsphere est un ensemble de logiciels qui représente la nouvelle et 4ème génération du socle de virtualisation VMware. En effet, l éditeur propose selon un cycle d environ

Plus en détail

AVEC LIVE TRADER, VISEZ PLUS HAUT POUR VOS INVESTISSEMENTS

AVEC LIVE TRADER, VISEZ PLUS HAUT POUR VOS INVESTISSEMENTS AVEC LIVE TRADER, VISEZ PLUS HAUT POUR VOS INVESTISSEMENTS Prêt à maîtriser LIVE TRADER? Découvrez les principales fonctionnalités de cet outil. Découvrir l espace de travail Organiser les modules Rechercher

Plus en détail

INDICATIONS IMPORTANTES POUR L INSTALLATION DE VERTEC

INDICATIONS IMPORTANTES POUR L INSTALLATION DE VERTEC INDICATIONS IMPORTANTES POUR L INSTALLATION DE VERTEC Le présent document est destiné à vous aider dans les premiers pas d utilisation du CD d installation Vertec. Il aborde notamment les thèmes suivants:

Plus en détail

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows IBM SPSS Modeler Server peut être installé et configuré de manière à s exécuter en mode d analyse réparti, avec une ou plusieurs installations

Plus en détail

Utiliser Glary Utilities

Utiliser Glary Utilities Installer Glary Utilities Après avoir téléchargé Glary Utilities sur le site "http://secured-download.com/softwares/1737-glary-utilities ", double-cliquez dessus pour lancer l'installation. Choisissez

Plus en détail

Guide de l utilisateur pour l Application Builder de LabVIEW

Guide de l utilisateur pour l Application Builder de LabVIEW Guide de l utilisateur pour l Application Builder de LabVIEW Version 7.1 L Application Builder de LabVIEW est un logiciel complémentaire qui sert à créer des applications autonomes et des bibliothèques

Plus en détail

Module GPO de Préférences

Module GPO de Préférences Configuration de Windows Server 2008 Active Directory Module GPO de Préférences Introduction Windows Server 2008 apporte son lot de nouveautés et notamment les stratégies de groupe de préférence. En entreprise,

Plus en détail

FORMATION 2012-2013. Offre de Formation - Packaging. Les bonnes pratiques du packaging avec Installshield et AdminStudio. Contact et inscriptions

FORMATION 2012-2013. Offre de Formation - Packaging. Les bonnes pratiques du packaging avec Installshield et AdminStudio. Contact et inscriptions www.experteam.fr Offre de Formation - Packaging 2012-2013 FORMATION Les bonnes pratiques du packaging avec Installshield et AdminStudio Numéro d agrément 11921398892 Contact et inscriptions Tél. +33 1

Plus en détail

Oracle Developer Suite 10g. Guide de l installation. Vista & Seven

Oracle Developer Suite 10g. Guide de l installation. Vista & Seven TRAVAIL RÉALISÉ PAR ABED ABDERRAHMANE Oracle Developer Suite 10g Guide de l installation 10g Release 2 (10.1.2) pour Windows Vista & Seven www.oraweb.ca Page 1 TABLE DES MATIÈRES : PARTIE 1 : CONCEPTS

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre

Plus en détail

Mise à niveau de Windows XP vers Windows 7

Mise à niveau de Windows XP vers Windows 7 La mise à niveau d un ordinateur Windows XP vers Windows 7 requiert une installation personnalisée qui ne conserve pas les programmes, les fichiers, ni les paramètres. C est la raison pour laquelle on

Plus en détail

IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation

IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation Avant d installer et d utiliser IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager, certains

Plus en détail

VERITAS Backup Exec TM 10.0 for Windows Servers

VERITAS Backup Exec TM 10.0 for Windows Servers VERITAS Backup Exec TM 10.0 for Windows Servers Guide d installation rapide N134418 Avertissement Les informations contenues dans cette documentation peuvent être modifiées sans préavis. VERITAS Software

Plus en détail

Introduction. Instructions relatives à la création d ateliers de test. Préparer l ordinateur Windows Server 2003

Introduction. Instructions relatives à la création d ateliers de test. Préparer l ordinateur Windows Server 2003 Introduction Ce kit de formation est conçu pour les professionnels des technologies de l information (TI) qui prennent en charge Windows Vista dans de nombreux environnements et qui envisagent de passer

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION VERSION NOMADE

CONDITIONS D UTILISATION VERSION NOMADE CONDITIONS D UTILISATION VERSION NOMADE Les Editions Francis Lefebvre déclarent détenir sur le produit et sa documentation technique la totalité des droits prévus par le Code de la propriété intellectuelle

Plus en détail

Configuration requise pour l utilisation de la plateforme EnlightKS Online Certification Management Services ET2.13 Juin 2011

Configuration requise pour l utilisation de la plateforme EnlightKS Online Certification Management Services ET2.13 Juin 2011 Configuration requise pour l utilisation de la plateforme EnlightKS Online Certification Management Services ET2.13 Juin 2011 EnlightKS Candidate, EnlightKS TestStation Manager, EnlightKS Certification

Plus en détail

Itium XP. Guide Utilisateur

Itium XP. Guide Utilisateur Itium XP 06/2007 - Rev. 3 1 Sommaire 1 Sommaire... 2 2 Généralités... 3 3 ItiumSysLock... 4 3.1 Enregistrer l état actuel du système... 4 3.2 Désactiver ItiumSysLock... 5 3.3 Activer ItiumSysLock... 5

Plus en détail

Les méthodes de sauvegarde en environnement virtuel

Les méthodes de sauvegarde en environnement virtuel Les méthodes de sauvegarde en environnement virtuel Il existe plusieurs méthodes pour faire des sauvegardes dans un environnement virtuel : Méthodes traditionnelles 1) Sauvegarde avec agent dans le Guest

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w w Procédure Messagerie Outlook 2007 et 2010 Solutions informatiques Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2007 et 2010 (ZCO) 1/46 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées

Plus en détail

Syfadis. > Configuration du poste client. Nous vous aidons à réussir. REFERENCE : Syfadis LMS - 20/06/2007. AUTEUR : Equipe technique Syfadis

Syfadis. > Configuration du poste client. Nous vous aidons à réussir. REFERENCE : Syfadis LMS - 20/06/2007. AUTEUR : Equipe technique Syfadis Syfadis Nous vous aidons à réussir > Configuration du poste client REFERENCE : Syfadis LMS - 20/06/2007 AUTEUR : Equipe technique Syfadis Ce document est la propriété de Syfadis. Il ne peut être communiqué

Plus en détail

Accès au Serveur de PAIE «SPV» par INTERNET Paramétrage du poste de travail «Windows»

Accès au Serveur de PAIE «SPV» par INTERNET Paramétrage du poste de travail «Windows» Accès au Serveur de PAIE «SPV» par INTERNET Paramétrage du poste de travail «Windows» 1 Introduction... 2 2 Contrôle de la version d Internet Explorer... 3 3 Contrôle de la Machine Virtuelle Java de Microsoft...

Plus en détail

IBM SPSS Modeler Text Analytics Server for Windows. Instructions d installation

IBM SPSS Modeler Text Analytics Server for Windows. Instructions d installation IBM SPSS Modeler Text Analytics Server for Windows Instructions d installation IBM SPSS Modeler Text Analytics Server peut être installé et configuré pour s exécuter sur un ordinateur exécutant IBM SPSS

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

2 - VMWARE SERVER.doc

2 - VMWARE SERVER.doc Page N 1 sur 11 Pourquoi VMware Server : VMware Server est un produit de virtualisation gratuit pour les serveurs Windows et Linux, bénéficiant d'un support de niveau professionnel et de la gestion via

Plus en détail

Pré-requis pour les serveurs Windows 2003, Windows 2008 R2 et Windows 2012

Pré-requis pour les serveurs Windows 2003, Windows 2008 R2 et Windows 2012 Fiche technique AppliDis Pré-requis pour les serveurs Windows 2003, Windows 2008 R2 et Windows 2012 Fiche IS00812 Version document : 1.08 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires

Plus en détail

JOSY VIRTUALISATION 9 ET 10 JUIN 2011 POSTE DE TRAVAIL ET VIRTUALISATION. Sébastien Geiger IPHC

JOSY VIRTUALISATION 9 ET 10 JUIN 2011 POSTE DE TRAVAIL ET VIRTUALISATION. Sébastien Geiger IPHC JOSY VIRTUALISATION 9 ET 10 JUIN 2011 POSTE DE TRAVAIL ET VIRTUALISATION Sommaire Domaines d utilisation Editeurs de solutions de virtualisation Exemples d utilisation à l IPHC Déployer une machine virtuelle

Plus en détail

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP 2015 Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP 19/06/2015 1 / 30 Table des Matières Préambule... 4 Prérequis matériel (Recommandé)... 4 Configuration minimum requise du serveur (pour Gestimum

Plus en détail

Fiche Technique. MAJ le30/03/2011

Fiche Technique. MAJ le30/03/2011 MAJ le30/03/2011 Présentation du problème Ce logiciel est bien pour écouter de la musique mais il contient au moins un malware Conduit Lcd Pricegong. Il faut donc essayer de supprimer le maximum d éléments

Plus en détail

Guide de l administrateur CorpoBack

Guide de l administrateur CorpoBack Table des matières Introduction...4 Infrastructure...4 Systèmes d exploitation... 4 Serveur de données SQL... 4 Infrastructure Microsoft Sync... 4 Infrastructure.NET... 5 Espace d entreposage des données

Plus en détail

Lycée René Cassin STRASBOURG. Note de synthèse. Etude de la virtualisation d applications et test d une solution : LANDesk Virtualization Application

Lycée René Cassin STRASBOURG. Note de synthèse. Etude de la virtualisation d applications et test d une solution : LANDesk Virtualization Application Séverine GUTIERREZ BTS Informatique de Gestion Option ARLE Lycée René Cassin STRASBOURG Note de synthèse Etude de la virtualisation d applications et test d une solution : LANDesk Virtualization Application

Plus en détail

Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux

Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux 1. Pré-requis 1. Quelques connaissances sous Linux 2. Avoir à disposition un Serveur FTP pour héberger votre source 3. Un thème

Plus en détail

Déploiement de SAS 9.1.3 Foundation

Déploiement de SAS 9.1.3 Foundation Déploiement de SAS 9.1.3 Foundation I. Installation de SAS sur des postes en local à partir de Cédéroms 3 II. Phase de préparation au déploiement : Création des images disque 6 a) Pour une installation

Plus en détail

Note d installation. Superdoc Premium 10

Note d installation. Superdoc Premium 10 Note d installation Superdoc Premium 10 Ce document décrit les procédures d installation et de mise à jour de l application Superdoc Premium Version 10 Auteur Aidel Date 02/11/2012 Version 1 Diffusion

Plus en détail

Cliquez sur l icône représentant des livres pour afficher vos classeurs où sont rangés vos documents.

Cliquez sur l icône représentant des livres pour afficher vos classeurs où sont rangés vos documents. AIDE LOGICIEL Logiciel : PROGRELIUM (à partir de la version 2.30) Objet : Classer et ouvrir vos documents Cliquez sur l icône représentant des livres pour afficher vos classeurs où sont rangés vos documents.

Plus en détail

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration 2 Table des matières 5 Présentation 6 Étape 1 : mise à jour du logiciel système et du programme interne de votre ordinateur 7 Étape 2 : utilisation

Plus en détail

Entraînement. à la Lecture. SAvante. par l Association Française pour la Lecture. version 3.1

Entraînement. à la Lecture. SAvante. par l Association Française pour la Lecture. version 3.1 E Entraînement L à la Lecture S SAvante A par l Association Française pour la Lecture version 3.1 1. COMMENT INSTALLER ELSA EN RÉSEAU (p.02) 2. DÉPANNAGE DES PROBLÈMES D INSTALLATION DU LOGICIEL ELSA EN

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

La Continuité d Activité

La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere au service de La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere La virtualisation et la Continuité d Activité La virtualisation et le Plan de Secours Informatique

Plus en détail

1.0 (18.07.2008) Installation et utilisation du LocalSigner. Boris Zweimueller, Michel Gentile, Antonio Stoppelli. Rollout Management sedex

1.0 (18.07.2008) Installation et utilisation du LocalSigner. Boris Zweimueller, Michel Gentile, Antonio Stoppelli. Rollout Management sedex Nom du projet sedex Numéro de projet 5664 Document Installation et utilisation du LocalSigner Version 1.0 (18.07.2008) en travail en examen autorisé Statut pour l'utilisation X Données dans WORD: Titre

Plus en détail

Tropimed Guide d'installation

Tropimed Guide d'installation Tropimed Guide d'installation 1. A propos de ce guide... 2 2. Configurations matérielles et logicielles requises... 2 2.1 Configuration Windows... 2 2.2 Configuration MacOs... 2 2.3 Configuration requise

Plus en détail

Syfadis. > Configuration du poste client. Nous vous aidons à réussir. REFERENCE : Syfadis LMS - 12/09/2008. AUTEUR : Equipe technique Syfadis

Syfadis. > Configuration du poste client. Nous vous aidons à réussir. REFERENCE : Syfadis LMS - 12/09/2008. AUTEUR : Equipe technique Syfadis Syfadis Nous vous aidons à réussir > Configuration du poste client REFERENCE : Syfadis LMS - 12/09/2008 AUTEUR : Equipe technique Syfadis Ce document est la propriété de Syfadis. Il ne peut être communiqué

Plus en détail

Formation EFREI - 2004/2005. Gestion des logiciels à l'aide des Stratégies de Groupes

Formation EFREI - 2004/2005. Gestion des logiciels à l'aide des Stratégies de Groupes Formation EFREI - 2004/2005 Gestion des logiciels à l'aide des Stratégies de Groupes Vue d'ensemble Logiciels : déploiement, mise à niveau, suppression, gestion Outils mis en jeu Service Windows Installer

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités NFS Maestro 8.0 Nouvelles fonctionnalités Copyright Hummingbird 2002 Page 1 of 10 Sommaire Sommaire... 2 Généralités... 3 Conformité à la section 508 de la Rehabilitation Act des Etats-Unis... 3 Certification

Plus en détail

Gestion complète des performances

Gestion complète des performances Gestion complète des performances Rétrocompatibilité Windows XP et Windows Vista 2013 Réglez et optimisez les performances de votre ordinateur à l aide d une application puissante et rapide. Téléchargement

Plus en détail

Moderniser vos postes de travail grâce à VMware

Moderniser vos postes de travail grâce à VMware Moderniser vos postes de travail grâce à VMware Récapitulatif : une pression de toute part exercée sur les services informatiques OS PÉRIPHÉRI- QUES ACCÈS APPL. PRIS DANS UN CERCLE VICIEUX Récapitulatif

Plus en détail

Installation d'un TSE (Terminal Serveur Edition)

Installation d'un TSE (Terminal Serveur Edition) Installation d'un TSE (Terminal Serveur Edition) Par LoiselJP Le 01/05/2013 (R2) 1 Objectifs Le TSE, comprenez Terminal Server Edition est une application de type 'main-frame' de Microsoft qui réside dans

Plus en détail

Cahier Technique Envoi par Email à partir des logiciels V7.00

Cahier Technique Envoi par Email à partir des logiciels V7.00 Cahier Technique Envoi par Email à partir des logiciels V7.00 Sage Titre Petites du document Page 2 / 12 Entreprises Documentation technique Sommaire I. Configuration des services... 3 II. Les fichiers

Plus en détail

Organiser le disque dur Dossiers Fichiers

Organiser le disque dur Dossiers Fichiers Ce document contient des éléments empruntés aux pages d aide de Microsoft Organiser le disque dur Dossiers Fichiers Généralités La connaissance de la logique d organisation des données sur le disque dur

Plus en détail

À propos de cette page... 27. Recommandations pour le mot de passe... 26

À propos de cette page... 27. Recommandations pour le mot de passe... 26 Rebit 5 Help Table des matières Apprentissage... 1 Création du premier point de restauration... 1 Que fait le disque de sauvegarde Rebit 5?... 1 Fonctions de Rebit 5... 1 Création du premier point de restauration...

Plus en détail

Web service AREA Manuel d installation et d utilisation du mode déconnecté. Version du 18 mars 2011

Web service AREA Manuel d installation et d utilisation du mode déconnecté. Version du 18 mars 2011 Web service AREA Manuel d installation et d utilisation du mode déconnecté Version du 18 mars 2011 sommaire 1 Installation du mode déconnecté : 4 2 Utilisation du mode déconnecté : 21 - Synchronisation

Plus en détail

Procédure d Installation et de mise à jour du client CAN-8 32 bits

Procédure d Installation et de mise à jour du client CAN-8 32 bits Page 1 of 9 Sounds Virtual Inc. Dec 20 2014 920 Yonge Street Suite 801, M4W 3C7 Toronto, Ontario, Canada support@ Tel 416 968 7155 ext# 502 - Sans frais : 1 855 305 9937 ext#502 Procédure d Installation

Plus en détail

GPI Gestion pédagogique intégrée

GPI Gestion pédagogique intégrée Société GRICS GPI Gestion pédagogique intégrée Guide d installation Fonctionnalités Internet GPI 2012 Version mise à jour le 29 janvier 2014 Société GRICS Page 1 de 23 Table des matières PRESENTATION DES

Plus en détail

VXPERT SYSTEMES. CITRIX NETSCALER 10.1 et SMS PASSCODE 6.2. Guide d installation et de configuration pour Xenapp 6.5 avec SMS PASSCODE 6.

VXPERT SYSTEMES. CITRIX NETSCALER 10.1 et SMS PASSCODE 6.2. Guide d installation et de configuration pour Xenapp 6.5 avec SMS PASSCODE 6. VXPERT SYSTEMES CITRIX NETSCALER 10.1 et SMS PASSCODE 6.2 Guide d installation et de configuration pour Xenapp 6.5 avec SMS PASSCODE 6.2 Pour VXPERT.fr et FGAGNE.COM François Gagné fgagne@vxpert.fr 1 1.

Plus en détail

Tutorial Terminal Server sous

Tutorial Terminal Server sous Tutorial Terminal Server sous réalisé par Olivier BOHER Adresse @mail : xenon33@free.fr Site Internet : http://xenon33.free.fr/ Tutorial version 1a Page 1 sur 1 Index 1. Installation des services Terminal

Plus en détail

Citrix XenApp 7.5 Concepts et mise en oeuvre de la virtualisation d'applications

Citrix XenApp 7.5 Concepts et mise en oeuvre de la virtualisation d'applications Virtualisation, enjeux et concepts 1. Définition et vue d'ensemble 15 1.1 Terminologie et concepts 16 1.2 Bénéfices 17 1.3 Technologies et solutions de virtualisation 19 1.3.1 Introduction 19 1.3.2 Virtualisation

Plus en détail

FileMaker 8. Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8

FileMaker 8. Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8 FileMaker 8 Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8 2004-2005 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054, Etats-Unis

Plus en détail

2/ Comment s installe TrueCrypt? (sous Windows)

2/ Comment s installe TrueCrypt? (sous Windows) Le tutoriel qui suit décrit pas à pas l installation et l utilisation de TrueCrypt dans ses fonctionnalités basiques. 1/ A quoi sert TrueCrypt? TrueCrypt est un logiciel libre et gratuit de chiffrement

Plus en détail

Manuel logiciel client Java

Manuel logiciel client Java Manuel logiciel client Java 2 Copyright Systancia 2012 Tous droits réservés Les informations fournies dans le présent document sont fournies à titre d information, et de ce fait ne font l objet d aucun

Plus en détail

Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation. Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours

Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation. Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation Cahier de formation 1 Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours Programme ordinateur de Je Passe Partout Document produit

Plus en détail

LANDesk Application Virtualization

LANDesk Application Virtualization LANDesk Application Virtualization Distribuer, mettre à jour et gérer ses applications virtuelles rapidement et à moindre coût UN LIVRE BLANC LANDESK Sommaire L essentiel... 3 Introduction... 3 Différentes

Plus en détail

Guide de l'utilisateur DS150E pour Vista. Dangerfield August 2008V1.2 Delphi PSS

Guide de l'utilisateur DS150E pour Vista. Dangerfield August 2008V1.2 Delphi PSS Guide de l'utilisateur DS150E pour Vista 1 TABLE DES MATIÈRES Principaux composants.... 3 Instructions d'installation.... 5 Paramétrage de communication Bluetooth...28 Réglage des paramètres (OBD).....69

Plus en détail

avast! EP: Installer avast! Small Office Administration

avast! EP: Installer avast! Small Office Administration avast! EP: Installer avast! Small Office Administration Comment installer avast! Small Office Administration? avast! Small Office Administration est une console web qui permet la gestion a distance de

Plus en détail

Guide de migration BiBOARD V10 -> v11

Guide de migration BiBOARD V10 -> v11 Guide de migration BiBOARD V10 -> v11 Version 11.3 13/12/2012 Support BiBOARD E-mail : support@biboard.fr Guide de migration BiBOARD Ce document est destiné à l équipe informatique en charge de la migration

Plus en détail

1 Introduction... 1 2 Installation... 1 3 Configuration d Outlook 2010... 6 4 Paramétrer manuellement le serveur... 10

1 Introduction... 1 2 Installation... 1 3 Configuration d Outlook 2010... 6 4 Paramétrer manuellement le serveur... 10 Guide d installation et de configuration Hosted Exchange Professionnel avec Outlook 2010 pour Windows XP Service Pack 3, Windows Vista et Windows 7 Version du 20 février 2012 Table des matières 1 Introduction...

Plus en détail

Guide d utilisation WEBPORTAL CPEM Portail d Applications Web CPEM

Guide d utilisation WEBPORTAL CPEM Portail d Applications Web CPEM Guide d utilisation WEBPORTAL CPEM Portail d Applications Web CPEM Ce guide vous aidera à installer et à mettre en place les modules nécessaires afin d accéder à vos Applications Web SOMMAIRE I. Pré requis...

Plus en détail

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée avec : Hyper-V 6.0 Manager Hyper-V Server (R1&R2) de Microsoft Hyper-V 6.0 Network Shutdown Module Système Principal

Plus en détail

SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio

SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio [03/07/09] Sommaire 1 Installation de SQL Server

Plus en détail

Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1

Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1 Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1 ma solution de communication intelligente Sommaire 1 Connexion à la messagerie Zimbra p.4 1.1 Prérequis p.4 1.1.1 Ecran de connexion à la messagerie p.4 2 Presentation

Plus en détail

Lisez-moi d abord. Nouveautés de la version 10.5. Présentation de Symantec pcanywhere 10.5

Lisez-moi d abord. Nouveautés de la version 10.5. Présentation de Symantec pcanywhere 10.5 Lisez-moi d abord Nouveautés de la version 10.5 Symantec Corporation 2001. Tous droits réservés. Imprimé en Irlande. 10/01 07-70-01298-FR Présentation de Symantec pcanywhere 10.5 Symantec pcanywhere, vous

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Avira Internet Security Suite Manuel d utilisation Marques et copyright Marques Windows est une marque déposée de Microsoft Corporation aux États-Unis et dans d autres pays. Tous les autres noms de marques

Plus en détail

Communiqué de Lancement Sage CRM v. 6.6. Editions Express, Standard et Avancée Module CRM Sage 100 Entreprise. Communiqué de Lancement Sage CRM 6.

Communiqué de Lancement Sage CRM v. 6.6. Editions Express, Standard et Avancée Module CRM Sage 100 Entreprise. Communiqué de Lancement Sage CRM 6. Communiqué de Lancement v. 6.6 Editions Express, Standard et Avancée Module CRM Sage 100 Entreprise Communiqué de Lancement 6.6 Sommaire Systèmes d Exploitation... 3 Disponibilité Client... 3 Bases de

Plus en détail

Transformer sa clé USB en bureau portable

Transformer sa clé USB en bureau portable ou recréer son environnement numérique de travail partout où on se déplace! 25 juin 2010 Concept Transporter avec soi son environnement de travail numérique Principe : transférer sur un support amovible

Plus en détail

2015 Securexam Guide d utilisation

2015 Securexam Guide d utilisation 2015 Securexam Guide d utilisation Les désignations «Comptables professionnels agréés du Canada», «CPA Canada» et «CPA» sont des marques de commerce ou de certification des Comptables professionnels agréés

Plus en détail

Manuel d'installation de GESLAB Client Lourd

Manuel d'installation de GESLAB Client Lourd Manuel d'installation GESLAB Client Lourd Référence Date de la dernière mise à jour Rédigé par Objet GESLAB_MINS_TECH_Manuel d'installation GESLAB Client 15/04/2013 Steria Manuel d'installation de GESLAB

Plus en détail

SCRIBE PROFIL OBLIGATOIRE XP PRO

SCRIBE PROFIL OBLIGATOIRE XP PRO a PRE-REQUIS Station raccordée au domaine WINSCRIBE Client Scribe installé Lorsque l'élève ou l'enseignant se connecte sur une station alors l'environnement de travail est créé à l'aide de différents paramètres

Plus en détail

LA GESTION DES SOLUTIONS TECHNIQUES D ACCÈS

LA GESTION DES SOLUTIONS TECHNIQUES D ACCÈS LA GESTION DES SOLUTIONS TECHNIQUES D ACCÈS Pour les sources voir le cours LA PROBLEMATIQUE Parc informatique hétérogène compliquant la gestion des postes ; Mise à jour longue des applications ; Existence

Plus en détail

Avira System Speedup. Guide

Avira System Speedup. Guide Avira System Speedup Guide Table des Matières 1. Introduction... 3 1.1 En quoi consiste Avira System Speedup?...3 2. Installation... 4 2.1 Configuration requise...4 2.2 Installation...4 3. Utilisation

Plus en détail

LE SAS SOFTWARE DEPOT

LE SAS SOFTWARE DEPOT LE SAS SOFTWARE DEPOT Depuis SAS 9, l ensemble des logiciels SAS peuvent être installés depuis un unique répertoire : le SAS Software Depot. Il contient tous les exécutables permettant d installer les

Plus en détail

FileMaker Server 14. Guide de démarrage

FileMaker Server 14. Guide de démarrage FileMaker Server 14 Guide de démarrage 2007-2015 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054 FileMaker et FileMaker Go sont des marques

Plus en détail

Manuel d installation De la Cryptolib CPS Dans un environnement client/serveur TSE/CITRIX

Manuel d installation De la Cryptolib CPS Dans un environnement client/serveur TSE/CITRIX Manuel d installation De la Cryptolib CPS Dans un environnement client/serveur TSE/CITRIX Sommaire 1 Contexte... 3 2 Configuration requise... 4 3 Description de l installation (version GALSS)... 5 3.1

Plus en détail

Instructions concernant la mise à jour du logiciel de mesure Metric

Instructions concernant la mise à jour du logiciel de mesure Metric Metric Instructions concernant la mise à jour du logiciel de mesure Metric Informations importantes sur la façon d effectuer la mise à jour du logiciel de mesure Metric ou sur le passage de Windows XP

Plus en détail

L importance de la «virtualisation de l espace de travail utilisateur» dans la virtualisation des postes de travail Whitepaper

L importance de la «virtualisation de l espace de travail utilisateur» dans la virtualisation des postes de travail Whitepaper res Software // Whitepaper L importance de la «virtualisation de l espace de travail utilisateur» dans la virtualisation des postes de travail Whitepaper IT, the way you need it 2 Contenu : Résumé...3

Plus en détail

Tutorial pour l installation et l utilisation de CREO et de Windchill https://www.windchilleducation.eu/windchill/

Tutorial pour l installation et l utilisation de CREO et de Windchill https://www.windchilleducation.eu/windchill/ Tutorial pour l installation et l utilisation de CREO et de Windchill https://www.windchilleducation.eu/windchill/ Conseil: Pour accéder rapidement au paragraphe souhaité ci-dessous, faites CRTL+Clic sur

Plus en détail

HAYLEM Technologies Inc.

HAYLEM Technologies Inc. HAYLEM Technologies Inc. GUIDE D INSTALLATION RÉSEAU V1.0 LOGICIEL POUR LES PERSONNES AYANT DES DIFFICULTÉS À LIRE ET À ÉCRIRE DYSLEXIE DYSORTHOGRAPHIE DYSPHASIE OBJECTIF DE CE DOCUMENT 1 Informations

Plus en détail