Sommaire. Windows Server 2003 : quand et vers quoi migrer? Migration de serveurs Windows 2003 : quelle place pour le Cloud?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Windows Server 2003 : quand et vers quoi migrer? Migration de serveurs Windows 2003 : quelle place pour le Cloud?"

Transcription

1

2 Sommaire 3 Migration Windows Server 2003 : simple formalité ou parcours du combattant? 8 Windows Server 2003 : quand et vers quoi migrer? 12 Windows Server 2003 : le futur aux multiples visages des utilisateurs 16 Réussir sa migration WS 2003 : quelle méthodologie et quelles recommandations? 21 Migration de serveurs Windows 2003 : quelle place pour le Cloud? 26 Migration Windows Server 2003 : quel impact sur le SI et le datacenter? 31 Windows Server Migrer sur le Cloud : pas si facile 37 Migrer vers Windows Server 2012 R2

3 Migration Windows Server 2003 : simple formalité ou parcours du combattant? Cela n a jamais été une surprise. Et pourtant... Microsoft a récemment rappelé que le support des serveurs sous Windows Server 2003 serait arrêté, et à une date historique pour la France, facile à mémoriser: le 14 juillet 2015!

4 Migration Windows Server 2003 : simple formalité ou parcours du combattant? A la différence du scénario de migration de Windows XP, il n est peu ou pas évoqué la possibilité de prolonger le contrat Extended Support, qui est en vigueur depuis Donc, s il n y a pas migration, cela signifie d assumer le risque de maintenir des plateformes sans patchs, en prenant soin de les éloigner d Internet et du Web... ou de signer un contrat spécifique avec Microsoft et une tierce-partie, afin d assurer un minimum de correctifs pour corriger d éventuelles failles qui surviendraient encore. Microsoft répond sans enthousiasme à cette option, solution ultime qui risque fort de s avérer coûteuse. En consultant un panel d entreprises françaises dans des secteurs d activité divers, force est de constater qu une bonne partie d entre elles n ont pas encore totalement arrêté leurs choix face aux options qui s ouvrent à elles pour organiser cette migration. Autre point intéressant à suivre : parmi les différentes options possibles, quelle est la place laissée à un scénario de migration partiel ou non vers le Cloud Computing - sous quelle que forme que ce soit (Cloud privé, public ou hybride). En octobre 2013, Microsoft France constatait que 60% des PME françaises utilisaient encore Windows Server 2003 et prévoyaient de rafraichir leur parc de PC et de serveurs courant Et toujours à la fin 2013, l éditeur constatait qu une PME française sur cinq utilisait au moins une solution Cloud et que la perspective était d une sur trois avant la fin Ces chiffres restent sans doute plausibles. La plupart des entreprises, petites ou grandes, ont été contraintes de prendre une décision pour le poste de travail (abandon de Windows XP - ou, au pire, signature d un prolongement d un an avec une projection sur Windows 7, parfois Windows 8 ou attente de Windows 10). Gartner : pas de solution unique S agissant de la migration Windows Server 2003, le cabinet d études Gartner, en avril dernier, recommandait de ne pas s y prendre trop tard. «Pour beaucoup d entreprises, il ne reste que peu de temps pour migrer, vers une version plus récente, tous leurs systèmes fonctionnant encore sous Windows Server 2003 ou Windows Server 2003 R2» relève le cabinet de conseil. Des produits de tierces parties risquent de ne pas être supportés du fait de décalage de versions, par rapport à l ancienneté de l OS serveur : «Des serveurs vont se retrouver avec des OS dépourvus de support, laissant le système informatique ou le datacenter exposé à des risques à venir du fait de failles de sécurité non résolues ou de dysfonctionnements logiciels. Faire son choix parmi les nombreux outils et méthodes existants pour atténuer le risque est difficile et très dépendant de chaque système et de l environnement informatique.» Et Gartner de résumer ainsi la situation : «Il n existe pas de solution unique répondant à tous les scénarios. Le meilleure pratique consiste à combiner différentes approches fondées sur une analyse en termes de risk management.» 4

5 Migration Windows Server 2003 : simple formalité ou parcours du combattant? IDC : des hésitations face aux changements Autre analyse, celle du cabinet IDC : «Les organisations IT hésitent beaucoup avant de changer leur logiciel d infrastructure qui fonctionne très bien. Même un simple upgrade enclenche une période de régression possible et de tests de conformité, et dans le même temps, les migrations et les nouveaux déploiements exigent d importantes ressources pour satisfaire à une utilisation intensive en production IT.» Parmi les options possibles, note IDC, un contrat de support, avec une tiercepartie, pour le suivi des correctifs contre des vulnérabilités, reste possible mais peut coûter cher, très cher. Le cabinet ne mentionne pas l étape intermédiaire de Windows Server Il relève que WS 2012 inclut des fonctionnalités intéressantes, dont deux révisions ouvrant à l hyperviseur Hyper-V. L option Cloud, avec Azure, constitue également selon IDC une opportunité à étudier : «Les managers IT pourraient tirer avantage des économies possibles et des fonctionnalités inclues dans l offre Cloud Azure, dès lors que le traitement des workloads et les besoins de l entreprise sont mis en phase pour un changement optimal» constate Alain Petrissans, senior analyst d IDC France. Deux principaux cas de figure Selon notre enquête auprès d une quinzaine d organisations, deux principaux cas de figure se présentent : Soit l organisation a pris les devants et a déjà installé sinon testé une ou plusieurs solutions Cloud avec externalisation ou non, et a été en mesure de réaliser progressivement des upgrades importants, en passant, souvent mais pas toujours, par l étape intermédiaire de Windows Server La direction informatique a obtenu le feu vert et le financement pour faire migrer l essentiel du parc, sans attendre l ultimatum de la fin du support étendu ; - Soit, en raison de fortes inerties d applications stables et bien rodées, les projets de transformation de l entreprise s inscrivent sur une longue période de transition enchaînant parfois sur la migration de Windows Server 2000 qui a déjà tardé et, dans ce cas, la migration prend un temps certain, étalée, là encore, sur plusieurs années. Quitte à envisager, dans la foulée, des refontes importantes de leur(s) datacenter(s) (virtualisation plus poussée, reconcentration, externalisation partielle, y compris sur un ou plusieurs sites de secours). Ces changements d architecture du SI s envisagent souvent en incluant aussi des scénarios de Cloud. Ces deux cas de figure ne sont pas nécessairement liés à la taille de l entreprise. Les PME ne sont ainsi pas forcément les plus en avance. Et inversement, même si certains grands comptes doivent affronter certaines formes de résistance au changement, tous ne sont pas à la traîne - dès lors qu ils ont pu organiser leur transformation de façon synchrone entre leurs multiples applications, en rythmant les mises à niveau étape par étape, plateforme par plateforme. 5

6 Migration Windows Server 2003 : simple formalité ou parcours du combattant? Des approches différentes, selon le type d organisation Les cas d entreprises rencontrés montrent des approches différentes, surtout en fonction des modes d organisation : centralisées, parfois très volontaristes en termes d upgrade des outils informatiques, ou constituées de multiples entités disparates et relativement autonomes. Mais le contexte économique actuel ne semble cependant pas favoriser le volontarisme. Les motivations sont toutes aussi diverses : elle reposent à la fois sur l analyse financière du coût des licences serveurs dans un contexte de rationalisation et de virtualisation (jusqu à envisager les options Cloud public) - donc, une approche focalisée sur la négociation avec les éditeurs (dont Microsoft au premier rang) - mais souvent aussi, plus largement, sur la refonte de tout ou d une partie de l architecture du SI, incluant la refonte de certaines applications ou la réurbanisation ou relocalisation des datacenters existants, vers un seul site ou deux (pour garantir la continuité d activité). Un calendrier déjà tendu Même les entreprises qui déclarent être déjà bien avancées sur le dossier constatent que le temps est compté Cette date du 14 juillet 2015 est bien celle de la phase d extension de support. Microsoft est clair là-dessus : fin de vie, ou «end of cycle!». Il est vrai que la fin de la «phase principale de support» remonte au 13 juillet 2010 Certains semblent l avoir oublié. Nous sommes en Comme classiquement chez Microsoft, le support s achève 24 mois après la sortie du service pack suivant, «ou à la fin du cycle de support du produit, la première date prévalant». Certes, certains songent au cas de Windows XP qui a fait prolongation en quelque sorte. Ici, pour WS 2003, au-delà de la phase d extension du support, Microsoft ne fait que proposer des modalités de support personnalisées. Ces modalités peuvent inclure un support assisté et un support de correctifs logiciels et se prolonger au-delà de 10 ans à compter de la date à laquelle un produit devient généralement disponible. Des partenaires stratégiques de Microsoft peuvent également proposer un support se prolongeant audelà de la phase d extension de support. Mais, comme le rappelle IDC, le coût est, disons-le, rédhibitoire. 6

7 Migration Windows Server 2003 : simple formalité ou parcours du combattant? Microsoft précise : L extension de support sera disponible pour tous les clients. Cette extension de support comprend : - le support payant (facturé sur la base du tarif horaire ou à l incident), - le support des mises à jour de sécurité sans frais supplémentaires et le support payant des correctifs logiciels. Pour bénéficier du support des correctifs logiciels, il faut avoir souscrit à une extension de contrat de support dans les 90 jours suivant la fin de la phase principale de support. La condition des 90 jours est levée si les plans de service Software Assurance ou Dynamics Business Ready Enhancement Plan ont été achetés pour le produit en question. 7

8 Windows Server 2003 : quand et vers quoi migrer? La date couperet du 14 juillet 2015 ne sera pas repoussée. Microsoft a largement prévenu que les 10 années de cycle de vie de Windows Server 2003 sont bel et bien révolues. Quels sont les scénarios de migration possibles?

9 Windows Server 2003 : quand et vers quoi migrer? Les scénarios adoptés par les entreprises se rangent en plusieurs cas de figure, pas seulement en raison de choix technologiques mais selon la culture interne, l historique, l organisation et leur mode de management - centralisé ou non, etc. Selon Microsoft, 94 % des entreprises qui utilisent Windows Server 2003 entendent migrer leurs applications sur une nouvelle version de Windows Server, et sur Microsoft Azure. Est-ce vraiment si sûr? Car, comme le constate le cabinet Gartner, «il n existe pas une solution toute faite pour tous les scénarios.» Des freins face aux impératifs du calendrier L échéance du 14 juillet 2015 n est plus qu une question de mois. La pression monte pour ceux qui doivent organiser cette migration avec un ou plusieurs scénarios. Car il existe des freins ou situations de réticence, pas toujours aisés à lever. Beaucoup de consultants ou prestataires parlent de «freins culturels». «On constate souvent que des visions s opposent. Certains responsables infrastructure IT au sein des entreprises maintiennent une vision de la grosse informatique. Hors de leur cercle, leurs connaissances techniques - et leur expertise - sont perçues comme une forme d excès de pouvoir, les responsables exploitation IT, par exemple, étant accusés de protéger leur pré carré, jusqu à empêcher les responsables des applications d avoir un droit de regard» explique un responsable Services chez HP. A l inverse, dans un bon nombre d organisations, les «ilôtements» tendent à disparaître et c est l ouverture qui prédomine. Autre frein souvent évoqué : un écosystème informatique vieillissant, obsolète, soutenu par des arguments de pérennité. «Le problème est rarement lié à la plateforme ellemême. C est tout l écosystème qui peut être vieillissant. Dans ce contexte, la mise à jour des correctifs de sécurité ne suffit pas. faute de migration sur de nouvelles plateformes, il y a le risque d incompatibilité ou non interopérabilité entres les systèmes et les applications : les systèmes risquent tout simplement de ne plus être reconnus, voire de n être plus en conformité avec la réglementation (niveau de protection des données, notamment)». 9

10 Windows Server 2003 : quand et vers quoi migrer? Des freins face aux impératifs du calendrier Au moins trois scénarios se présentent, face à cette date de fin de service de cycle de vie de Windows Server 2003 : 1 Ne pas migrer tout de suite et prendre le risque de laisser du temps pour : a b Soit supprimer les derniers serveurs Windows Server 2003 existants; ce qui peut se traduire, - pour partie, par un grand ménage dans des applications très anciennes, obsolètes voire inutilisées donc supprimables, - ou, pour partie, dans le transfert d applications sur de nouvelles plateformes virtualisées déjà existantes; il peut s agir ici d une simple migration d applications stables - donc un projet technique concentré sur un simple rafraîchissement de l existant, avec virtualisation sur de nouveaux serveurs ; donc, un scénario très orienté hardware, consolidation, et in fine un renoncement assumé au support de maintenance (failles de sécurité, bugs...) Soit faire le choix d une migration retardée, à moyen terme, vers Windows Server 2008 ou ou autre(s) plateforme(s), en prenant le risque de ne plus avoir de support durant quelques mois de transition, au-delà du 14 juillet Négocier un contrat spécifique d extension du support avec Microsoft et un prestataire -un scénario coûteux, sauf négociation avec l éditeur 3 migrer tout de suite, ou presque, avant l échéance du 14 juillet Un bon nombre d entreprises présentent un rythme régulier de réinstallation des serveurs (prévoyant au moins une intervention majeure par an) ce qui permet de digérer plus facilement la migration globale de l ensemble du parc de serveurs. Ce scénario peut inclure un projet de transformation, dont une évolution vers une infrastructure ouverte sur le Cloud. Cette dernière hypothèse conduit à une analyse des workflows par familles d utilisateurs, et une étude de leur portabilité. 10

11 Windows Server 2003 : quand et vers quoi migrer? Un retard typiquement français? La France serait-elle à la traîne? «Nos clients français ont été les derniers à migrer» constate un responsable services chez un grand constructeur. L histoire se répète... Depuis cet été 2014, certains commencent à peine à s en préoccuper. Et la plupart d entre eux ne veulent migrer que vers WS 2008 R2! Donc, c est vrai, la France est taxée d une certaine frilosité» explique un responsable de Dell Services France. Pourquoi? Sans doute, la peur d aller vers l inconnu. «On s en tient à la version qui fonctionne. On s en satisfait. L argument du coût est dangereux, car l expérience montre que généralement, plus on tarde à agir, plus ça coûte. On constate aussi souvent un manque de visibilité, un brouillard fort : inventaire très succinct, insuffisant; manque ou insuffisance de ressources qualifiées dans les équipes. C est souvent un projet de plus mais sans que des moyens significatifs y soient dédiés, en interne ou en prestations extérieures.» En France, on aurait donc tendance à attendre le dernier moment. «Comme les pays latins, la pays ne figure pas parmi les early-adopters. Les anglo-saxons ont plutôt l habitude de faire évoluer les différents composants de leur infrastructure en parallèle, même si cela coûte. Ils estiment que tout ce qui est périphérie, ou éléments satellites, leur coûtera moins cher en termes de maintenance, d incompatibilités ou de mise en conformité réglementaire.» 11

12 Windows Server 2003 : le futur aux multiples visages des utilisateurs Une quinzaine d entreprises ont accepté de résumer les orientations retenues face à l arrêt programmé de WS Les options accordent souvent une place à une réflexion, voire à un engagement ferme, en faveur de solutions Cloud. Certains grands comptes expliquent pourquoi ils font, parfois malgré eux, de la résistance

13 Windows Server 2003 : le futur aux multiples visages des utilisateurs Un champion de la recherche nucléaire : «Une simple migration technique» Un responsable exploitation IT d un institutionnel de la recherche dans le secteur nucléaire (basé à Grenoble) explique que le dossier est quasiment «classé» : «Notre migration vers la version 2008 est déjà quasiment bouclée, et nous avons déjà quelques serveurs en Donc pour nous ce n est plus un projet, mais simplement une migration technique qui touche à sa fin.» Une grande administration publique : «WS 2008 en transition et WS 2012 où il le faut» Une grande administration publique, qui n est pas un ministère, témoigne de ce que peut être une approche pragmatique. Son inventaire Windows Server 2003 a été mis à jour en novembre 2013 : «Nous avons recensé environ 400 serveurs physiques ou virtuels sous WS 2003, sur un total de 700 (les autres fonctionnent sous Unix AIX, Linux ou WS 2008 et quelques-uns sous WS 2012)» nous explique un manager de la DSI. Le système cible retenu est : WS 2008 R2, pour une phase intermédiaire. Explication : «Dans le cadre de l évolution de notre infrastructure nationale, les trois centres informatiques existants vont être progressivement consolidés sur un seul site. Ces trois sites utilisent déjà, en partie, WS 2008 R2. L échéance de 2017 se positionne juste avant la fin de support de WS 2008 R2 (2018, et 2020 pour le support étendu).» Il est prévu de migrer prioritairement les serveurs WS 2003 qui sont en zone sécurisée DMZ, étant exposés à des connexions extérieures (portails Web, accès Internet... ). «Les autres serveurs, non exposés à des risques de sécurité, vont être maintenus sous WS En effet, les risques de sécurité (failles, intrusions...) sont plus faibles. Reste l hypothèse de problèmes de dysfonctionnements. Or, si problèmes sérieux il devait y avoir, ils ont dû déjà se produire, ils ont déjà été corrigés.» Il reste le cas des dysfonctionnements possibles de logiciels récents ou de nouvelles versions de logiciels incompatibles avec WS «Si indispensables, ces nouvelles applications ou versions, à titre d exceptions, sont appelées à fonctionner sous WS De toute façons, les 400 serveurs WS 2003 sont voués à disparaître dans les trois ans, les applications étant progressivement montées sur des serveurs Linux, et dans une faible proportion, quelques serveurs sous WS 2012.» Dans ce contexte, l évaluation financière a montré que «l impact de cette migration WS 2008 R2, transitoire, était très minime.» L offre Cloud proposée par Microsoft? «Nous n entrons pas dans ce jeu. Côté postes de travail, par souci de cohérence, tout le parc a été mis à niveau sur Windows 7.» Choix des hyperviseurs? «100% de nos machines virtuelles sont portées par VMware. Nous n avons pas prévu Hyper-V. Et si nous devions opter pour un autre hyperviseur, ce serait a priori dans l univers du Libre» conclut notre interlocuteur. 13

14 Windows Server 2003 : le futur aux multiples visages des utilisateurs Un géant de l énergie : «D abord WS 2008 en transition» Le projet vient de démarrer pour faire migrer l ensemble des serveurs WS 2003, soit une centaine. «C est loin d être enthousiasmant. Nos responsables fonctionnels, décideurs des budgets, n en voient pas l intérêt. Donc ce sera une migration a minima» nous explique un responsable Production IT, au sein de la DSI d une filiale appartenant à une multinationale du secteur de l énergie. «Au démarrage du projet, nous souhaitions imposer le passage à WS 2012 R2, pour disposer d une roadmap plus large et éviter d avoir à refaire une migration trois ans plus tard. Las! La plupart de nos applicatifs ne sont pas compatibles avec WS 2012 R2 et encore moins compatibles en 64 bits! Bref, ce sera une migration vers WS 2008 en 32 bits (et pas R2), alors même que la fin du support de WS 2008 se rapproche. Nous ne prendrons pas de support étendu spécial et payant au delà de juillet 2015, comme nous avons été obligés de le faire pour Windows 2000 (coût: environ 800 K-euros pour un an!)». A noter qu une partie de ces serveurs en WS 2003 arrive tout droit de la dernière migration WS 2000 achevée il y a deux à trois ans à peine. Déjà à l époque, les fonctionnels avaient refusé de faire un saut important vers WS 2008 : «Nous répétons le scénario d une queue de fin de support. Difficile de parvenir à un cycle de vie efficace. Quelques applications ont même des composants techniques hors support (Bases de données, OS Unix ).» On l a compris : ici, la politique de gestion des cycles de vie est plus tirée par le fonctionnel et l applicatif que par l infrastructure. Et l option Cloud? Elle a été envisagée, de façon volontariste, il y a six mois, en même temps que la migration vers WS «Oui, mais le poids de la conjoncture est là et le Cloud sera plus un choix au cas par cas qu un choix systématique et par défaut». Deux raisons à cela : «Beaucoup de ces applications ont des liens forts avec le SI Interne et pour l instant nous n avons pas vraiment de Cloud hybride au vrai sens du terme. La seconde raison est que mettre l application dans le Cloud nécessite un effort et un coût de transformation (de WS2003 à WS2012)». Le problème, c est la montée à niveau d applications de 32 bits à 64 bits - un coût de à euros par serveur estimé trop important, alors même que 80% du parc applicatif est virtualisé. Il est vrai que dans certains métiers les applications évoluent peu. «Certains éditeurs n ont pas encore fait leur montée de version sur WS Or, 80% de nos applications sont des progiciels métier, verticaux. Les plus à jour sont sous WS 2008, tout au plus.» Et quel est le contexte en termes de licences et de packs? «Nous bénéficions du contrat global SA ( Software assurance de Microsoft). L offre CIS, System Center nous concerne aussi, de même que SQL Server, qui s élargit sans être prioritaire ni très avantageux, car nous sommes beaucoup orientés Oracle. En effet, plus de la moitié du coût est due aux interventions.» Aller sur le Cloud, sauf à accepter AWS (Amazon), soulève aussi le problème de la licence et de la mise à niveau. «Microsoft préconise d aller sur Azure mais il va retirer WS 2008 des images disponibles d ici quelques mois. Il faut d abord être sur WS Ce n est pas notre attente, ce n est pas dans notre budget, et même si cette migration vers le Cloud peut permettre des économies en allégeant l infrastructure». Ici, 80% des serveurs sont techniquement éligibles au Cloud, mais beaucoup ne le sont pas pour des raisons de confidentialité des données. «Et le coût serait trop 14

15 Windows Server 2003 : le futur aux multiples visages des utilisateurs élevé pour faire évoluer les applicatifs, et même si plus de 50% d entre eux sont en 64 bits. Donc, oui l argument du Cloud tient la route, mais la marche est trop haute à franchir en termes de coûts.» En clair, le décalage avec Microsoft reste important : «Leur position ne bougera pas s agissant des dates de support. Ils sont seulement prêts à nous fournir du service et des équipes pour qualifier les serveurs.» Hyper-V versus VMware? «Pour la virtualisation des serveurs, nous sommes à 95% sur VMware. Migrer vers Hyper-V pourrait être source d économies en licences VMware, mais minimes, car nous avons bien optimisé. Notre taux de virtualisation est de l ordre de 70 à 75% sur les serveurs x86. En moyenne, chaque serveur supporte 30 VM. Nous sommes dans les standards du marché, avec peu de licences VMware. Pour que la migration soit rentable il ne faut pas que les coûts de migration de VMware à HyperV dépassent 200 par VM, donc pas intéressant. Donc, nous utilisons partiellement Hyper-V, pour assurer un bi-sourcing.» Et les orientation dans le reste du groupe? «Par opposition à l activité industrielle et à la recherche, nous sommes la branche qui porte l activité disons tertiaire, appelée à se transformer avec le digital. Nous devons bouger vite avec des budgets faibles. D où l intérêt d étudier les offres Cloud pour du time-to-market et des coûts variables. Donc, il y a pire... Certains systèmes industriels, des bancs de tests, par exemple, peuvent encore fonctionner sur Windows NT : en changer pourrait coûter jusqu à un million d euros!» Un leader mondial des services à l Environnement : «Le passage dans le Cloud est une option, mais» Au sein d un grand groupe international, spécialiste des services environnementaux, diverses options ont été ouvertes. Le parc compte plusieurs milliers de serveurs Windows (ainsi que, minoritairement, quelques serveurs Unix). «Nous avons commencé à recenser le parc de serveurs à migrer au niveau mondial début 2014 et à sensibiliser les différents pays (nous sommes organisés par pays au niveau métier et informatique, avec une organisation corporate assez développée)» explique un responsable architecture. La situation est assez disparate. Certains pays sont très avancés, d autres très en retard : «A plus d un an de l échéance, nous étions à environ 50% de serveurs en version Windows Server Les serveurs Win2003 vont progressivement disparaître du paysage mais il en restera bien sûr après le 14 juillet Ici, chaque pays est responsable de définir et mener son plan de remédiation et d assumer les risques potentiels d un retard dans la migration. Le passage dans le cloud est une option mais pas vraiment comme moyen de remédiation pour WS 2003.» Explication : «Le transfert dans le cloud en mode IaaS se fait en général sur le même OS à configuration constante sinon il faut en plus de la migration vers le Cloud faire aussi les tests relatifs à un changement de configuration». Comment dérouler la migration? «A l instar de ce que nous avons fait pour Win XP, nous mesurons en central l évolution de la situation par pays et entité. Nous informons les DSI. Et l évolution globale est revue régulièrement en comité de direction informatique. Nous proposerons aussi des mesures de limitation du risque pour gérer les systèmes qui n auront pas migré à l issue de la phase de support MS.» Comme cela a été le cas pour Windows XP, il n est pas prévu ici de souscrire à un support étendu, qui est considéré comme «trop onéreux». 15

16 Réussir sa migration WS 2003 : quelle méthodologie et quelles recommandations? Comment préparer et exécuter au mieux une migration de serveurs sous Windows Server 2003? Les recommandations ne manquent pas, s agissant notamment de faire l upgrade des principaux services.

17 Réussir sa migration WS 2003 : quelle méthodologie et quelles recommandations? Pas de doute possible: une telle migration de serveur se planifie et se prépare des mois à l avance - même si l on n en est pas à sa première édition. Un bon nombre des entreprises consultées lors de cette enquête se veulent rassurantes en répétant que ce n est pas le saut dans l inconnu - comme ce fut le cas pour le passage à l an 2000 ou à l euro. Mais elles le disent : on n est jamais totalement à l abri de mauvaises surprises, notamment en termes d incompatibilité entre serveurs et applications, parfois même sur des fonctions basiques. Le coût des contrats de support étendu (CSA, custom support agreements) étant très élevé (il peut atteindre les 200K dollars la première année et augmenter encore l année suivante), mieux vaut s en passer. Ce peut être une question de calcul, il est vrai, comparativement à un renouvellement de tout son parc. Beaucoup notent que les dérapages du calendrier sont très courants. Mais sans être tragiques. La sanction n est pas l arrêt total des services informatiques... «Il y a une vie au- delà du 14 juillet 2015, avec ou sans WS 2012 ou 2008» lance avec un humour rassurant un responsable exploitation IT. Entre Windows 2008 R2 et Windows Server 2012 Il est vrai aussi que certaines entreprises assument parfaitement le risque de se passer du support pour quelques mois, et de le gérer en interne, ou avec un prestataire (et certains évoquent même que Microsoft, comme pour l arrêt de Windows XP, sait prolonger les patchs ). Un grand nombre d entreprises, si ce n est la majorité, font également le choix de maintenir l étape intermédiaire de Windows Server 2008 Release 2, avec cet argument de la stabilité et d un délai suffisant pour s assurer que les bugs et autres failles auront pu être corrigées. WS 2012 s impose de lui-même lorsque des applications nouvelles, donc des versions toutes récentes, sont à installer à la demande des métiers ou au nom de l innovation et de l intérêt d être à niveau, de façon cohérente. Prévenir les risques et planifier très à l avance Evoquant les risques encourus, un consultant du Gartner prévient : «Il n est pas facile de faire son choix parmi les nombreux outils et approches envisageables (...) Le mieux est de combiner les approches les mieux adaptées.» Et d ajouter : «Il faut en profiter, par exemple, pour introduire des changements, faire coïncider les dates de fin de support entre l OS serveur de Microsoft avec celles de produits d autres éditeurs.» On aura tout intérêt à planifier une telle migration longtemps à l avance. Les constructeurs comme Dell ou HP proposent des plans de migration qui analysent chaque application et workload. La validation se fait étape par étape ainsi que la planification de toutes les opérations de migration, du datacenter jusqu au poste de travail. Un inventaire détaillé des applications permet de vérifier la compatibilité avec le nouvel environnement système 17

18 Réussir sa migration WS 2003 : quelle méthodologie et quelles recommandations? et d identifier les adaptations nécessaires au cas par cas. Il existe des outils qui analysent les applications et préviennent des problèmes de compatibilité. «L un des enjeux affichés, c est réduire les coûts de licences logicielles et de mieux tirer parti des logiciels d administration» souligne Dell. Un chiffrage ne sera pas oublié, celui de la formation des personnels et de la maintenance des nouveaux systèmes. Quelques questions clés Parmi les points à détailler, voici quelques questions à se poser : - Qu est-ce que Windows Server 2012 R2 peut apporter en termes d amélioration et d innovation? Par exemple, quelles ouvertures vers le Cloud? - Comment les workloads (charges de travail) et les applications vont-ils être impactés? - Comment s assurer que la mise à jour du firmware et des pilotes se passera bien et ne provoquera pas d incidents? Quelle infrastructure pour la suite? Pour certains cas d applications, la bonne solution peut consister à investir dans de nouveaux serveurs. Ceuxci pourront être avantageusement spécialisés, dotés, par exemple, de sous-ensembles à tiroirs (processeurs, mémoires, contrôleurs...) qui sont pré-configurables en fonction de l application (cf. les serveurs Moonshot chez HP). Ces systèmes, modulaires, ont également l avantage d être empilables et interchangeables. Ils peuvent être dédiés à des applications cibles : Hadoop pour la Big Data, bases de données ou ERP, services Web, etc. sans oublier les environnements de virtualisation supportant plusieurs dizaines de machines virtuelles (VM) par sous-système. Automatiser et avancer par palier Il reste possible d automatiser, au moins en partie, ce process de migration. Pour les parcs importants, des automates peuvent prendre le relais jusqu au déploiement sur les nouvelles plateformes hardware ou VM ou sur du Cloud. Les constructeurs vont jusqu à proposer des «usines de migration». Quand cela est possible (hors d un ERP central), certaines entreprises préfèrent procéder par palier en déployant des nœuds additionnels avec le nouvel OS. Elles «décommissionnent» alors les anciens nœuds en parallèle, au fur et à mesure. 18

19 Réussir sa migration WS 2003 : quelle méthodologie et quelles recommandations? Ce que recommande Microsoft : L éditeur, à travers un assistant en ligne, explique comment planifier sa migration de WS 2003 en suivant 4 étapes : Faire l inventaire des applications ou tâches (workloads) exécutées par Windows Server ( discover ), Evaluer la situation ( assess ); Définir le ou les systèmes cibles ( target ) Opérer la migration. Dans l inventaire des tâches et des rôles de l OS serveur, on retrouve les serveurs de fichiers, les serveurs web, les contrôleurs de domaine autour d Active Directory, ainsi que les terminal services (pour les applications users pouvant fonctionner sur le serveur) et, enfin, le serveur d applications. - Pour les serveurs de fichiers, Microsoft propose, dans l ordre, un upgrade sur des machines virtuelles (VM) en WS 2012 R2 sur le Cloud (Azure) ou sur une offre IaaS (Infrastructure as a service) d un partenaire, ou sur un Cloub hybride pour le stockage, toujours sur WS 2012 R2, ou sur des VM d un serveur de l entreprise ou, enfin, sur un nouveau serveur physique (toujours en WS 2012 R2). - Pour les serveurs de Web, l éditeur propose, là encore, de migrer les applications sur le Cloud Azure ou un upgrade sur des machines virtuelles (VM) en WS 2012 R2 sur Azure ou sur une offre IaaS d un partenaire, ou sur une VM de l entreprise ou encore sur un nouveau serveur physique WS 2012 R2. - Pour la migration du ou des serveurs Active Directory, là aussi est proposé d abord un upgrade sur des VM en WS 2012 R2 sur Azure ou sur le Cloud d un partenaire en IaaS, ou sur une VM de l entreprise ou un nouveau serveur physique sur WS Pour les terminal services et pour le ou les serveurs d application, la même proposition est répétée. 19

20 Réussir sa migration WS 2003 : quelle méthodologie et quelles recommandations? - Les partenaires listés par Microsoft Pour les diverses phases d inventaire, de définition du système cible ou d exécution de la migration, Microsoft mentionne toute une liste de partenaires réunissant Acronis (pour le back-up, préalable, des données - opération salutaire fortement recommandée...) ainsi qu Avanade (offre de Cloud privé), Cisco (offre serveurs UCS), Citrix, Cognizant, Dilignet (pour Active Directory), Dell, HP, Microsoft Services, ShareFile (Citrix) ainsi que Sogeti et Wipro. Une lise complémentaire récapitule certaines opérations spécifiques. Elle mentionne Dilignet, ainsi que PLA (inventaire Active Directory), Olikka (offre Cloudamize pour l inventaire des «workloads au sein du datacenter) ou encore Dimension Data ou Perficient (toujours pour l évaluation de l existant). Pour la partie consulting, à l international, Microsoft liste également Infront et Redynamics... A titre indicatif, Perficient propose un package pour 50 serveurs démarrant à dollars (puis 300 dollars, par serveur au-delà). Pour diverses opérations de migration, Microsoft mentionne VDX, ainsi qu Experteq, Pariveda, Tallan (offre Biztalk), Tribridge (Concerto Cloud). Source: 20

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible FICHE PRODUIT : CA Server Automation CA Server Automation agility made possible La solution intégrée CA Server Automation permet d automatiser le provisioning, la correction et la configuration des composants

Plus en détail

Transformation vers le Cloud. Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware

Transformation vers le Cloud. Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware Transformation vers le Cloud Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware 1 Sommaire Introduction Concepts Les enjeux Modèles de déploiements Modèles de services Nos offres Nos Références

Plus en détail

Managed Services Comment décliner la gamme en mode Cloud. Fabienne Druis Offering leader

Managed Services Comment décliner la gamme en mode Cloud. Fabienne Druis Offering leader Managed Services Comment décliner la gamme en mode Cloud Fabienne Druis Offering leader Les services d infogérance autour du Data Center DE APPLICATIONS DES SYSTEMES D INFRASTRUCTURE Intégration en pré

Plus en détail

10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial

10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial Liste de vérification pour l ENTREPRISE 10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial Comment tirer parti aujourd

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition)

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Le service Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) vous aide à migrer vos applications

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Contexte... 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

La Virtualisation Windows chez CASINO. Philippe CROUZY Responsable Infrastructure Equipes Systèmes -Stockage

La Virtualisation Windows chez CASINO. Philippe CROUZY Responsable Infrastructure Equipes Systèmes -Stockage La Virtualisation Windows chez CASINO Philippe CROUZY Responsable Infrastructure Equipes Systèmes -Stockage Sommaire Contexte Datacenters La virtualisation chez Casino Notre démarche Feuille de route Bilan

Plus en détail

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de

Plus en détail

Le Cloud Computing et le SI : Offre et différentiateurs Microsoft

Le Cloud Computing et le SI : Offre et différentiateurs Microsoft Le Cloud Computing désigne ces giga-ressources matérielles et logicielles situées «dans les nuages» dans le sens où elles sont accessibles via Internet. Alors pourquoi recourir à ces centres serveurs en

Plus en détail

INTEGRATEURS. Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION

INTEGRATEURS. Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION INTEGRATEURS Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PEBV4.0ABU27022014 EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée

Plus en détail

se prépare maintenant 23/09/2015 PRESENTATION CLOUD TEMPLE 1

se prépare maintenant 23/09/2015 PRESENTATION CLOUD TEMPLE 1 20 20 se prépare maintenant 23/09/2015 PRESENTATION CLOUD TEMPLE 1 Le rythme des innovations majeures s accélère Traduction temps réel Assistants personnels virtuels Cloud Computing Software Defined Anything

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

7 avantages à la virtualisation des applications stratégiques de votre entreprise

7 avantages à la virtualisation des applications stratégiques de votre entreprise 7 avantages à la virtualisation des applications stratégiques de votre entreprise Contenu de cet ebook Mise en contexte Avantage 1 : Accélération des mises à niveau grâce au clonage Avantage 2 : Réservation

Plus en détail

Ne laissez pas le stockage cloud pénaliser votre retour sur investissement

Ne laissez pas le stockage cloud pénaliser votre retour sur investissement Ne laissez pas le stockage cloud pénaliser votre retour sur investissement Préparé par : George Crump, analyste senior Préparé le : 03/10/2012 L investissement qu une entreprise fait dans le domaine de

Plus en détail

Guide des solutions Microsoft Server

Guide des solutions Microsoft Server Guide des solutions Microsoft Server Quel serveur choisir pour les petites et moyennes entreprises? Guide Partenaires Dans le monde des entreprises d aujourd hui, les PME doivent faire beaucoup de choses

Plus en détail

OFFRES DE SERVICES SDS CONSULTING

OFFRES DE SERVICES SDS CONSULTING OFFRES DE SERVICES SDS CONSULTING AUTOUR DE LA SOLUTION TSM DERNIERE MISE A JOUR : MAI 2011 préalable 1 Liste des services proposés Nos équipes sont spécialisées depuis de nombreuses années dans le domaine

Plus en détail

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers Communiqué de presse IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers IGEL considère que le cloud computing est l élément central d une nouvelle vague d externalisation dont les petites

Plus en détail

Aujourd hui, les entreprises

Aujourd hui, les entreprises COÛT TOTAL DE POSSESSION DE PANDA CLOUD OFFICE PROTECTION Page 2 I. Synthèse Aujourd hui, les entreprises dépendent fortement de leur système d information pour mener leur activité au quotidien et, par

Plus en détail

CA Automation Suite for Data Centers

CA Automation Suite for Data Centers FICHE PRODUIT : CA Automation Suite for Data Centers CA Automation Suite for Data Centers agility made possible «La technologie a devancé la capacité à la gérer manuellement dans toutes les grandes entreprises

Plus en détail

Livre Blanc. Février 2011 DDCR. Dynamic Datacenter to be Cloud Ready. Migrez vers le Cloud en toute confiance

Livre Blanc. Février 2011 DDCR. Dynamic Datacenter to be Cloud Ready. Migrez vers le Cloud en toute confiance Livre Blanc Février 2011 DDCR Dynamic Datacenter to be Cloud Ready Migrez vers le Cloud en toute confiance Au sommaire de ce livre blanc Eric Boustouller, Président, Microsoft France. 1. Cloud : de la

Plus en détail

Playbook du programme pour fournisseurs de services 2e semestre 2014

Playbook du programme pour fournisseurs de services 2e semestre 2014 Playbook du programme pour fournisseurs de services 2e semestre 2014 Sommaire 3 Bienvenue dans le programme VSPP (VMware Service Provider Program) 4 Présentation de VMware vcloud Air Network 5 VMware vcloud

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDPP Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

Virtual Data Center d Interoute. Prenez la main sur votre Cloud.

Virtual Data Center d Interoute. Prenez la main sur votre Cloud. Virtual Data Center d Interoute. Prenez la main sur votre Cloud. Faites évoluer vos ressources informatiques à la demande Choisissez la localisation d hébergement de vos données en Europe Le réseau européen

Plus en détail

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes?

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Henri PORNON 3 avril 2012 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000 Mâcon Tel : (0)3 85 21 91 91 - fax : (0)3 85 21 91 92-

Plus en détail

virtualisation et consolidation des infrastructure: comment amèliorer la performance du SI

virtualisation et consolidation des infrastructure: comment amèliorer la performance du SI virtualisation et consolidation des infrastructure: comment amèliorer la performance du SI intervenants : Papa Djibril GUEYE Manager Système d exploitation windows Brutus Sadou DIAKITE Directeur du Système

Plus en détail

Portefeuille de solutions HP pour la virtualisation

Portefeuille de solutions HP pour la virtualisation Portefeuille de solutions HP pour la virtualisation Table des Matières Introduction P3 1. Les avantages de la Virtualisation P4 2. La valeur Ajoutée HP P6 3. La valeur Ajoutée Intel P8 4. Le portefeuille

Plus en détail

«Scale-to-fit» Storage

«Scale-to-fit» Storage LIVRE BLANC «Scale-to-fit» Storage Faites évoluer votre stockage de façon totalement transparente grâce au «Scale-to-Fit» de Nimble Storage. Ce livre blanc explique comment les solutions Nimble Storage

Plus en détail

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main Sommaire Présentation De l offre PaaS Démonstration De l offre PaaS Infrastructure SaaS Présentation De l offre PaaS Offre d hébergement PaaS Fonctionnalité

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale....2 Définitions. 2 Avantage 2 Critères de sécurité du cloud...3 Inconvénients. 4 Types d offres de service Cloud.. 4 Différent types

Plus en détail

Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines?

Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines? DOSSIER SOLUTION Package CA Clarity PPM On Demand Essentials for 50 Users Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines? agility made possible CA Technologies

Plus en détail

HÉBERGEMENT CLOUD & SERVICES MANAGÉS

HÉBERGEMENT CLOUD & SERVICES MANAGÉS HÉBERGEMENT CLOUD & SERVICES MANAGÉS Pour éditeurs, intégrateurs et entreprises Qui sommes-nous? Présentation Aspaway Septembre 0 Sommaire PARTIE : Qui sommes-nous? PARTIE : Description de notre offre

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDTM Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

Séminaire Partenaires Esri France 6 et 7 juin 2012 Paris. ArcGIS et le Cloud. Gaëtan LAVENU

Séminaire Partenaires Esri France 6 et 7 juin 2012 Paris. ArcGIS et le Cloud. Gaëtan LAVENU Séminaire Partenaires Esri France 6 et 7 juin 2012 Paris ArcGIS et le Cloud Gaëtan LAVENU Agenda Qu'attendent nos clients du Cloud Computing? Les solutions de Cloud ArcGIS dans le Cloud Quelles attendent

Plus en détail

Fin de support de windows server 2003 êtes-vous PRêts? Bénéficiez des toutes dernières technologies avec Lenovo Windows Server

Fin de support de windows server 2003 êtes-vous PRêts? Bénéficiez des toutes dernières technologies avec Lenovo Windows Server Fin de support de windows server 2003 êtes-vous PRêts? Bénéficiez des toutes dernières technologies avec Lenovo Windows Server modernisez votre équipement, vous y gagnerez! www.lenovo.com/fr raisons pour

Plus en détail

L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011

L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011 Club des Responsables d Infrastructures et de Production L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011 Assistance Editoriale - Renaud Bonnet

Plus en détail

Square-IT-Consulting. Présentation

Square-IT-Consulting. Présentation Square-IT-Consulting Présentation Janvier 2013 Square-IT-Consulting Groupe Square-IT-Services Square IT Services est une société de services en ingénierie informatique à forte valeur ajoutée, créée en

Plus en détail

tech days AMBIENT INTELLIGENCE

tech days AMBIENT INTELLIGENCE tech days 2015 AMBIENT INTELLIGENCE techdays.microsoft.fr techdays.microsoft.fr Time To Market Demande croissante des métiers de réduire le délai de mise sur le marché Immédiateté Ergonomie, rapidité et

Plus en détail

Hébergement MMI SEMESTRE 4

Hébergement MMI SEMESTRE 4 Hébergement MMI SEMESTRE 4 24/03/2015 Hébergement pour le Web Serveurs Mutualités Serveurs Dédiés Serveurs VPS Auto-Hébergement Cloud Serveurs Mutualités Chaque Serveur héberge plusieurs sites Les ressources

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

Brochure Datacenter. www.novell.com. Novell Cloud Manager. Création et gestion d un cloud privé. (Faire du cloud une réalité)

Brochure Datacenter. www.novell.com. Novell Cloud Manager. Création et gestion d un cloud privé. (Faire du cloud une réalité) Brochure Datacenter Novell Cloud Manager Création et gestion d un cloud privé (Faire du cloud une réalité) Novell Cloud Manager : le moyen le plus simple de créer et gérer votre cloud WorkloadIQ est notre

Plus en détail

VMWare Infrastructure 3

VMWare Infrastructure 3 Ingénieurs 2000 Filière Informatique et réseaux Université de Marne-la-Vallée VMWare Infrastructure 3 Exposé système et nouvelles technologies réseau. Christophe KELLER Sommaire Sommaire... 2 Introduction...

Plus en détail

96% 75% 99% 78% 74% 44 %

96% 75% 99% 78% 74% 44 % Karim Manar 3 96% 75% 99% 78% 74% 44 % 5 Posture: le «sachant», très méthodique «Faber» «Ludens» Travail : effort, dévouement, mérite, sacrifice, perfectionnisme Temps : orienté vers le futur, la planification

Plus en détail

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Généralités Généralités des systèmes Windows Les systèmes Microsoft sont au cœur du système d information de la majorité des entreprises, si bien qu environ 90% des postes utilisateurs

Plus en détail

EDITEURS VOTRE PARTENAIRE HÉBERGEMENT INTEGRATEURS. L architecte de vos ambitions. L architecte de vos ambitions

EDITEURS VOTRE PARTENAIRE HÉBERGEMENT INTEGRATEURS. L architecte de vos ambitions. L architecte de vos ambitions EDITEURS INTEGRATEURS VOTRE PARTENAIRE HÉBERGEMENT Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PEB V3.0 - ABU - 31/10/2013 Qui sommes-nous? EFFECTIF 26

Plus en détail

fourniture de ressources à tous les terminaux en tant que services

fourniture de ressources à tous les terminaux en tant que services Au-delà de l infrastructure VDI : fourniture de ressources à tous les terminaux en tant que services Edouard Lorrain 5 juin 2014 2014 VMware Inc. Tous droits réservés. Sommaire 1 Évoluez vers le Cloud

Plus en détail

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Présentée par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation 2012 Technologies Metafore Inc. L évolution 2012 Technologies Metafore

Plus en détail

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16 CA ARCserve D2D CA ARCserve D2D est un produit de récupération sur disque conçu pour offrir la combinaison idéale de protection et de récupération rapides, simples et fiables de vos données professionnelles.

Plus en détail

LA MODERNISATION DES SYSTÈMES D INFORMATION

LA MODERNISATION DES SYSTÈMES D INFORMATION LA MODERNISATION DES SYSTÈMES D INFORMATION Préparer le système d information à la transformation numérique POINT DE VUE Auteur: ArnaudPercieduSert Senior Manager au sein de la Direction de l Offre et

Plus en détail

IBM Tivoli Monitoring

IBM Tivoli Monitoring Surveiller et gérer les ressources vitales et les mesures sur diverses plates-formes à partir d une seule console IBM Tivoli Monitoring Points forts Surveille de manière proactive Aide à réduire les coûts

Plus en détail

Parole d utilisateur. Témoignage Infrastructure Windows Server. Italcementi Calcia réduit ses coûts par la consolidation de son infrastructure

Parole d utilisateur. Témoignage Infrastructure Windows Server. Italcementi Calcia réduit ses coûts par la consolidation de son infrastructure Parole d utilisateur Témoignage Infrastructure Windows Server Italcementi Calcia réduit ses coûts par la consolidation de son infrastructure Témoignage Infrastructure Windows Server Italcementi Calcia

Plus en détail

Cisco Unified Computing

Cisco Unified Computing Service de planification, de conception et de mise en œuvre Cisco Unified Computing Cisco Unified Computing System sert de fondation à un large éventail de projets de virtualisation qui peuvent réduire

Plus en détail

PRESENTATION DE LA VIRTUALISATION DE SERVEURS

PRESENTATION DE LA VIRTUALISATION DE SERVEURS PRESENTATION DE LA VIRTUALISATION DE SERVEURS SOMMAIRE QU EST-CE QUE LA VIRTUALISATION? POURQUOI VIRTUALISER? LES AVANTAGES DE LA VIRTUALISATION NOTION DE CONSOLIDATION, RATIONALISATION ET CONCENTRATION

Plus en détail

SIMPLIFIEZ LES MISES À JOUR ET LA GESTION DU CYCLE DE VIE CITRIX

SIMPLIFIEZ LES MISES À JOUR ET LA GESTION DU CYCLE DE VIE CITRIX C L O U D SIMPLIFIEZ LES MISES À JOUR ET LA GESTION DU CYCLE DE VIE CITRIX MAÎTRISE DES RISQUES, DES COÛTS & DE LA CONFORMITÉ C L O U D SIMPLIFIEZ LES MISES À JOUR ET LA GESTION DU CYCLE DE VIE CITRIX

Plus en détail

réussir la transition vers le Cloud Computing: équilibre entre rentabilité, fonctionnalité et fiabilité

réussir la transition vers le Cloud Computing: équilibre entre rentabilité, fonctionnalité et fiabilité réussir la transition vers le Cloud Computing: équilibre entre rentabilité, fonctionnalité et fiabilité Intervenants : Julien NABET Head of Staff Programme Cloud Computing OBS Ibra DIAKHATE Directeur exploitation

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBLITÉ CONTINUE ET MOBILITÉ DES DONNÉES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

Architecture Technique

Architecture Technique Architecture Technique Le Réseau & Télécom Les Systèmes et Serveurs Le Matériel Serveur La supervision Serveur Le Poste Client Les Applications dans cet environnement 2 Réseau & Télécom Administration

Plus en détail

Déterminer les enjeux du Datacenter

Déterminer les enjeux du Datacenter Déterminer les enjeux du Datacenter OPEX 75% CAPEX 25% Nouvelle génération d infrastructure Systèmes intégrés Hybridation Capacity planning DCIM Réduction des risques Organisation opérationnelle IDC Visit

Plus en détail

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique?

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? WHITE PAPER Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? Le «cloud voice» : l avenir de la communication Introduction Il fut un temps où, par définition, les entreprises

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE

ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE 16 mai 2014 ANIMATEURS OPTIM Ressources/OPTANCE management Yves COUGOUILLE Olivier BARBELET BABOLAT Jean-Marc ZIMMERMANN COMAXESS groupe QUADIX Patrick

Plus en détail

FUJITSU WORLD TOUR 2014 Paris

FUJITSU WORLD TOUR 2014 Paris FUJITSU WORLD TOUR 2014 Paris Desktop as a Service (DaaS) par Fujitsu Christophe Rigonnaud, Practice leader Virtualisation Carlos Alves, Cloud Principal IT Consultant Pourquoi les DSI cherchent à moderniser

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

Retour d expérience PSA sur la virtualisation Windows Hyper-V Jean-Christophe BOGA Architecte Technique Serveurs Windows

Retour d expérience PSA sur la virtualisation Windows Hyper-V Jean-Christophe BOGA Architecte Technique Serveurs Windows Retour d expérience PSA sur la virtualisation Windows Hyper-V Jean-Christophe BOGA Architecte Technique Serveurs Windows 15/03/2012 Des sites au plus près des marchés Sevelnord Vig o Poissy Rennes Mangualde

Plus en détail

Protéger et héberger vos donnés métiers : les tendances cloud et SaaS au service des entreprises

Protéger et héberger vos donnés métiers : les tendances cloud et SaaS au service des entreprises Livre Blanc Protéger et héberger vos donnés métiers : les tendances cloud et SaaS au service des entreprises Cloud et info financière : Labrador mise sur le cloud Spécialisée dans la communication financière

Plus en détail

Outil d aide au choix Serveurs Lot 4 Marché Groupement de Recherche

Outil d aide au choix Serveurs Lot 4 Marché Groupement de Recherche Outil d aide au choix Serveurs Lot 4 Marché Groupement de Recherche Serveurs DELL PowerEdge Tour Rack standard R310 T110II Rack de calcul Lames R815 M610 R410 R910 M620 R415 R510 T620 R620 R720/R720xd

Plus en détail

Résultats de l étude IPSOS pour Microsoft

Résultats de l étude IPSOS pour Microsoft La stratégie informatique des entrepreneurs français Résultats de l étude IPSOS pour Microsoft Janvier 2011 SOMMAIRE L équipement informatique des TPE PME françaises : Internet toujours plus présent...

Plus en détail

Valeur métier. Réduction des coûts opérationnels : Les coûts opérationnels ont été réduits de 37 %. Les systèmes intégrés comme IBM

Valeur métier. Réduction des coûts opérationnels : Les coûts opérationnels ont été réduits de 37 %. Les systèmes intégrés comme IBM Global Headquarters: 5 Speen Street Framingham, MA 01701 USA P.508.872.8200 F.508.935.4015 www.idc.com LIVRE BLANC IBM PureFlex System Optimisé pour le Cloud Pour : IBM Randy Perry Juillet 2013 Mary Johnston

Plus en détail

Le groupe CSS. La société CEGI intervient depuis la Martinique au cœur des systèmes de gestion de nos clients. La société existe depuis 1973!

Le groupe CSS. La société CEGI intervient depuis la Martinique au cœur des systèmes de gestion de nos clients. La société existe depuis 1973! La Virtualisation 1 Le groupe CSS La société CEGI intervient depuis la Martinique au cœur des systèmes de gestion de nos clients. La société existe depuis 1973! La société SASI est la filiale technologique

Plus en détail

Fiche technique WS2012

Fiche technique WS2012 Le 18/03/013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche technique Objectif 18/03/2013 26/03/2013 WS2012

Plus en détail

La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les infrastructures de Datacenters en Cloud Computing.

La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les infrastructures de Datacenters en Cloud Computing. vsphere 4 1. Présentation de vsphere 4 C est le nouveau nom de la plate forme de virtualisation de VMware. La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER Cloud Computing 19 Octobre 2010 JC TAGGER AGENDA 8h30-9h00 Le Cloud Computing De quoi s agit-il? Opportunités pour les entreprises Impact sur la chaine de valeur de l industrie des NTIC s 9h00-9h15 Témoignage

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBILITE CONTINUE ET MOBILITE DES DONNEES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL La solution simple et efficace aux 3 défis majeurs de la direction informatique. Des bénéfices concrets,

Plus en détail

DES SOLUTIONS TOUT-EN-UN FLEXIBILITÉ COMPRISE INFRASTRUCTURES CONVERGÉES

DES SOLUTIONS TOUT-EN-UN FLEXIBILITÉ COMPRISE INFRASTRUCTURES CONVERGÉES DES SOLUTIONS TOUT-EN-UN FLEXIBILITÉ COMPRISE INFRASTRUCTURES CONVERGÉES LES ATOUTS DU TOUT-EN-UN À ces enjeux en apparence inconciliables, les infrastructures convergées apportent une réponse globale.

Plus en détail

Dix bonnes raisons de choisir ExpressCluster en environnement virtualisé

Dix bonnes raisons de choisir ExpressCluster en environnement virtualisé Dix bonnes raisons de choisir ExpressCluster en environnement virtualisé Les technologies de virtualisation de serveurs séduisent les organisations car elles permettent de réduire le Coût Total de Possession

Plus en détail

Par CADICI Grégory & FRITZ Rémy

Par CADICI Grégory & FRITZ Rémy Par & FRITZ Rémy Technicien supérieur de maintenance informatique en contrat de professionnalisation à l IGBMC Virtualisation : projet de fin d étude gregory.cadici@igbmc.fr Amélioration des prestations

Plus en détail

Le 22 janvier 2013 Pavillon Dauphine, Paris. CRiP Assises Virtualisation des Infrastructures, Orchestration et Automatisation

Le 22 janvier 2013 Pavillon Dauphine, Paris. CRiP Assises Virtualisation des Infrastructures, Orchestration et Automatisation Le 22 janvier 2013 Pavillon Dauphine, Paris CRiP Assises Virtualisation des Infrastructures, Orchestration et Automatisation COFELY INEO Filiale du groupe GDFSUEZ dans la Branche Energie Services, Acteur

Plus en détail

Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail

Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail Les enjeux de la virtualisation Les acteurs du segment La virtualisation de serveurs Les concepts Les technologies d architectures L offre La virtualisation

Plus en détail

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE SOMMAIRE Qu est ce que le Cloud? De nouvelles offres? Approche économique Freins, moteurs et Avantages Des réponses concrètes : Les offres NC² SOMMAIRE Qu est ce

Plus en détail

Qu est ce qu une offre de Cloud?

Qu est ce qu une offre de Cloud? 1 Qu est ce qu une offre de Cloud? Vos Interlocuteurs : Fréderic DULAC Directeur Frederic.dulac@businessdecision.com 2 Sommaire 1. Cloud : Définition et Typologie 2. Cloud : Les avantages 3. Exemple offre

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures Software propose une offre d intégration unique, qui apporte l équilibre parfait entre investissements et performances pour les entreprises qui doivent sans cesse améliorer leurs processus. Des caractéristiques

Plus en détail

Francis Chapelier. Infogérance Sélective de Production

Francis Chapelier. Infogérance Sélective de Production Francis Chapelier Infogérance Sélective de Production 2 Programme Qu est ce que l infogérance sélective? Présentation de l Infogérance Sélective de Production (ISP) Quelques références Questions / réponses

Plus en détail

VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS

VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS Virtualisation Définition Marché & Approche Microsoft Virtualisation en PME Quel(s) besoin(s) Quelle(s) approche(s) Témoignage Client Mr Rocher, DSI CESML Questions /

Plus en détail

Infrastructure Management

Infrastructure Management Infrastructure Management Service de Supervision et gestion des infrastructures informatiques DATASHEET Présentation générale Netmind Infrastructure Management (NIM) est un service de supervision et de

Plus en détail

La situation du Cloud Computing se clarifie.

La situation du Cloud Computing se clarifie. Résumé La situation du Cloud Computing se clarifie. Depuis peu, le Cloud Computing est devenu un sujet brûlant, et à juste titre. Il permet aux entreprises de bénéficier d avantages compétitifs qui leur

Plus en détail

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING?

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING? En France, on parle plus volontiers d «informatique en nuage» 1 pour décrire ce concept. Apparu au début des années 2000, le cloud computing constitue une évolution majeure de l informatique d entreprise,

Plus en détail

Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman

Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman Ateliers Cloud Computing / ADIJ Solutions aux risques juridiques et catalogue des meilleures pratiques contractuelles Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman Atelier

Plus en détail

La virtualisation par Stéphane Dutot, Chef de produit de Internet Fr

La virtualisation par Stéphane Dutot, Chef de produit de Internet Fr Communiqué de Presse Massy, le 31 Mars 2009 La virtualisation par Stéphane Dutot, Chef de produit de Internet Fr Depuis quelques années, une nouvelle technologie révolutionne l informatique : la virtualisation.

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

Cloud Computing, Fondamentaux, Usage et solutions

Cloud Computing, Fondamentaux, Usage et solutions SEMINAIRE sur le «CLOUD COMPUTING» DU 24 AU 28 NOVEMBRE 2014 TUNIS (TUNISIE) Cloud Computing, Fondamentaux, Usage et solutions Objectifs : Cette formation vous permettra de comprendre les principes du

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise BPM ET APPROCHE MÉTIER

Transformation IT de l entreprise BPM ET APPROCHE MÉTIER Transformation IT de l entreprise BPM ET APPROCHE MÉTIER L amélioration des processus métiers se traduit par des gains tangibles. Le BPM est devenu une pièce angulaire du système d information des organisations.

Plus en détail

Livre blanc. La sécurité de nouvelle génération pour les datacenters virtualisés

Livre blanc. La sécurité de nouvelle génération pour les datacenters virtualisés Livre blanc La sécurité de nouvelle génération pour les datacenters virtualisés Introduction Ces dernières années, la virtualisation est devenue progressivement un élément stratégique clé pour le secteur

Plus en détail

Hyper-V chez PSA. Stéphane CHOVET Spécialise Windows/Hyper-V

Hyper-V chez PSA. Stéphane CHOVET Spécialise Windows/Hyper-V Hyper-V chez PSA Stéphane CHOVET Spécialise Windows/Hyper-V SOMMAIRE Contexte Constat Déploiement Architecture Intégration Points forts/points faibles Perspectives LINUX (Xen) SOLARIS (Container/OVM) AIX

Plus en détail