SOMMAIRE / INHALT Introduction du Président / Einleitende Worte des Präsidenten 5 Rapport de la Directrice / Bericht der Direktorin 7

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE / INHALT Introduction du Président / Einleitende Worte des Präsidenten 5 Rapport de la Directrice / Bericht der Direktorin 7"

Transcription

1 Sommaire / Inhalt SOMMAIRE / INHALT Introduction du Président / Einleitende Worte des Präsidenten 5 Rapport de la Directrice / Bericht der Direktorin 7 Programmes d activités scientifiques IUKB Wissenschaftliche Programme IUKB 11 DIRECTION ET PÔLE ALPES, ENVIRONNEMENT ET SOCIETE DIREKTION UND ABTEILUNG ALPEN, UMWELT UND GESELLSCHAFT 12 Formation et Colloques Ateliers du Réseau mondial pour jeunes scientifiques en sciences de l atmosphère: la vague de chaleur de l été Conférences et Débats publics Forum public du réseau pour jeunes scientifiques en sciences de l atmosphère: la vague de chaleur de l été Actualités, Climat et Environnement 16 Les Mardis «Montagnes» 17 Activités de recherche collectives 17 PÔLE ÂGES, SANTÉ ET SOCIÉTÉ ABTEILUNG LEBENSZYKLUS, GESUNDHEIT UND GESELLSCHAFT 19 Unité Éthique et fin de vie 19 Formation 19 Master et Certificat européens en soins palliatifs et thanatologie 19 Conférences et Débats publics 20 Unité Médiation 22 Formations 22 Master Européen en Médiation 22 Diplôme Universitaire en Médiation Générale (DUMG) 25 Unité Institut Universitaire Âges et Générations (INAG) 28 Formation et Colloques 28 Universitärer Interdisziplinärer Gerontologischer Studiengang 28 Sommerakademie zur Gerontologie (Pro Senectute) 30 La recherche en politique sociale (Association Suisse de politique sociale) 31 Activités de recherche et expertises 32 Unité European Academy for Medicine of Ageing (EAMA) 35 Formation 35 European Academy for Medicine of Ageing 35 1

2 Sommaire / Inhalt Executive-Master on Children s Rights 37 Formation 37 Conférences 39 Institut International des Droits de l Enfant (IDE) 40 Formation 41 Activités scientifiques et publications 42 INTER- ET TRANSDISCIPLINARITÉ INTER- UND TRANSDISZIPLINARITÄT 44 Formation postgrade 44 Le langage politique: la communication et l argumentation politiques dans les discours audiovisuels et la presse écrite. Approche inter- et transdisciplinaire Colloque scientifique 48 Colloque international Contacts de langues et Minorisation. Systèmes, pratiques et représentations Recherche Le colloque interdisciplinaire en réadaptation: enjeux et limites. Programme de Recherche - Action DORE (DO Research) 54 Banque de données sur l inter- et la transdisciplinarité dans les Universités suisses 55 CENTRE DE FORMATION CONTINUE ET D EXPERTISES ZENTRUM FÜR FORT- UND WEITERBILDUNG 56 Formations 56 Master in Business Administration (MBA) 56 Executive Master of Life Sciences Management 57 Executive Master of Tourism Management 58 Certificat Européen en Médiation Familiale Internationale (CEMFI) 59 Certificat en médiation dans le monde l entreprise (CEMME) 60 Symposium Médiation pénale et Justice restauratrice 61 2

3 Sommaire / Inhalt Activités et publications scientifiques des collaboratrices et collaborateurs IUKB Wissenschaftliche Tätigkeiten und Publikationen der Mitarbeiterinnen und Mitarbeiter IUKB 63 Rapports et publications scientifiques IUKB Wissenschaftliche Berichte und Publikationen IUKB 77 Services généraux IUKB Verwaltungsabteilung IUKB 81 Bibliothèque 82 Exposition 83 Organes - Collaboratrices et collaborateurs IUKB Organe - Mitarbeiterinnen und Mitarbeiter IUKB 85 Conseil de Fondation 86 Bureau du Conseil 87 Collège des Professeurs 88 Collaboratrices et collaborateurs 89 Comptes et statistiques / Jahresrechnung und Statistik IUKB 91 Bilan au Compte de résultat au Rapport de l Organe de Contrôle 94 Statistique des étudiant-e-s 95 Statistique des séminaires et colloques scientifiques 96 3

4 4

5 Introduction du Président / Einleitende Worte des Präsidenten INTRODUCTION DU PRÉSIDENT EINLEITENDE WORTE DES PRÄSIDENTEN L année 2003 a été marquée par la construction des nouveaux bâtiments de l IUKB et d un campus afin qu il puisse jouer pleinement son rôle d UNIVERSITÉ POSTGRADE DU VALAIS. La cérémonie qui symbolisera ce nouveau départ a été fixée au 15 mai L arrivée de Madame PD Dr Eva Schuepbach, à la tête de notre Institut, permettra de consolider le Pôle Alpes, Environnement et Société, qui est placé sous la direction du Professeur Cédric Dupont. Quant au Pôle Âges, Santé et Société, placé désormais sous la houlette du Professeur Charles-Henri Rapin, il a poursuivi son développement de manière réjouissante. Par exemple, un nouveau Master a enrichi la palette de l offre de formation de ce Pôle avec l ouverture de l Executive Master on Children s Rights, en étroite collaboration avec l Université de Fribourg. Pour sa part, le Centre de Formation Continue et d Expertises, dirigé par Monsieur Jean-Pierre Rausis, a déployé maints efforts en vue de la préparation de nouvelles formations, dont l Executive Master of Tourism Management, l Executive Master of Life Sciences Management ainsi que le Master in Business Administration (MBA), qui tous verront le jour en Une heureuse nouvelle a ponctué l année En effet, en décembre 2003, l IUKB a été désigné pour l organisation du Forum Mondial de la Médiation en 2005, à Crans-Montana. Le Valais a été retenu face à de fortes candidatures, telles que Vienne, Prague ou Hambourg, pour ne citer que celles-là. Ce choix est la juste récompense des nombreux efforts consentis par l IUKB, depuis bientôt dix ans, avec le concours de plusieurs Universités européennes, pour le lancement du Premier Master européen en Médiation. Cette importante manifestation scientifique, qui regroupera plus de personnes provenant du monde entier, aura donc lieu en Valais, en septembre Un Comité d organisation ad hoc est déjà à l œuvre pour garantir le succès de cette importante rencontre internationale, qui permettra au Valais et à la Suisse de promouvoir plus activement encore la médiation, instrument de paix et de développement. PD Dr Bernard COMBY, Président de l IUKB Das Jahr 2003 stand für das IUKB ganz im Zeichen des Neubaus neben einem neuen Bürotrakt wurde auch ein Campus erstellt, der es dem IUKB erlauben wird, seiner Rolle als POSTGRADUIERTE UNIVERSITÄT DES KANTONS WALLIS gerecht zu werden. Die Zeremonie, die diesen Neustart symbolisieren wird, ist am 15. Mai 2004 geplant. Mit der Ankunft von Frau PD Dr. Eva Schuepbach an der Spitze unseres Institutes, wird es uns gelingen, die Abteilung Alpen, Umwelt und Gesellschaft, die von 5

6 Introduction du Président / Einleitende Worte des Präsidenten Professor Cédric Dupont geführt wird, zu stärken. Die Abteilung Alter, Gesundheit und Gesellschaft unter der Leitung von Professor Charles Henri Rapin, wird seine erfreuliche Entwicklung fortsetzen. Zum Beispiel wurde in diesem Jahr in enger Zusammenarbeit mit der Universität Fribourg das Bildungsangebot um den Executive Master on Children s Rights erweitert. Das Zentrum für Fort- und Weiternbildung unter der Leitung von Herrn Jean-Pierre Rausis hat grosse Anstrengungen unternommen, die Master in Tourism Management, Master in Life Sciences Management sowie den Master in Business Administration (MBA) für das Jahresprogramm 2004 auszuarbeiten. Eine weitere erfreuliche Nachricht erreichte uns im Jahr Im Dezember 2003 wurde dem IUKB die Organisation des Forum Mondial de la Médiation 2005 in Crans-Montana übertragen. Das Wallis hat die Kandidatur gewonnen vor starkren Konkurrenten wie Wien, Prag oder Hamburg, um nur einige zu nennen. Diese Wahl darf als Konsequenz der bald zehnjährigen Anstrengungen des IUKB, gemeinsam mit europäischen Partneruniversitäten das erste europäische Master in Mediation zu lancieren, gewertet werden. Dieses wichtige wissenschaftliche Symposium, bei dem mehr als Personen aus der ganzen Welt zusammenkommen werden, wird im September 2005 in Crans Montana stattfinden. Ein ad hoc Organisationskomitee ist bereits an der Arbeit, um den Erfolg dieses wichtigen internationalen Treffens zu gewährleisten. Es ist eine einmalige Chance für das Wallis und die Schweiz, Mediation zu fördern wichtiges Instrument für Frieden und Entwicklung. PD Dr. Bernard COMBY, Präsident des IUKB 6

7 Rapport de la Directrice / Bericht der Direktorin RAPPORT DE LA DIRECTRICE BERICHT DER DIREKTORIN Mein Einzug ins Institut Universitaire Kurt Bösch (IUKB) in Sion/Bramois am 1. März 2003 erfolgte unmittelbar nach meiner Habilitation an der Naturwissenschaftlichen Fakultät der Universiät Bern im Bereich der Dynamik und der Chemie des troposphärischen Ozons in der freien Troposphäre über Kontinentaleuropa, mit Forschungsarbeiten auf dem Jungfraujoch. Das erste Jahr im neuen Amt war ganz der Erarbeitung eines Strategieplans für Forschung und Lehre am IUKB während der nächsten zehn Jahre, der Vorbereitung neuer Forschungsprojekte im Rahmenprogramm VI der Europäischen Union sowie anderen Vorhaben in Lehre und Forschung, und dem Aufbau eines Teams von StabsmitarbeiterInnen gewidmet. Die Arbeiten zum Strategieplan für Forschung und Lehre ( ) am IUKB wurden mit einer internen reflexiven Evaluation des Pôle Alpes, Environnement et Société begonnen. Als Konsequenz der Ergebnisse der internen Evaluation wird im Pôle Alpes, Environnement et Société künftig ein Schwergewicht auf die Forschung gelegt. Ebenso hat die Direktion, gemeinsam mit den Stabsmitarbeiterinnen, mit dem Aufbau eines Schwerpunktprogrammes Integrated Hydrological Sciences begonnen. In diesem Zusammenhang wird am IUKB im Oktober 2004 ein Interdisziplinärer Workshop Mountain Water organisiert, zu dem namhafte ExpertInnen aus dem In- und Ausland eingeladen werden. Die interne reflexive Evaluation am IUKB wird in 2004 mit dem Pôle Âge, Santé et Société fortgesetzt. Auf Direktionsebene konnte das IUKB in zwei neue EU-Forschungsprojekte eingebunden werden; nämlich in das (i) Network of Excellence (NoE) - ACCENT Atmospheric Composition Changes the European Network (mit Beginn am 1. März 2004) sowie in das (ii) Integrated Project ENSEMBLES ENSEMBLE-based Predictions of Climate Change (mit Beginn am 1. April 2004). Beide EU Projekte werden fünf Jahre ( ) dauern; in ACCENT wurde dem IUKB vom Projektkonsortium die Leitung des Task Education and Training übertragen. Die Finanzierung der Schweizer Beteiligung erfolgt in beiden EU-Projekten über das Bundesamt für Bildung und Wissenschaft (BBW). Als Pilotprojekt zum NoE ACCENT konnte im Dezember 2003, gemeinsam mit dem British Council Switzerland und der University of East Anglia, U.K. ein Globales Netzwerk lanciert werden für junge NachwuchsforscherInnen, welche im Bereich der Atmospheric Sciences tätig sind, d.h. Climate Change, Atmosphärenchemie, etc. Das Netzwerk wurde an der Eidg. Technischen Hochschule Lausanne am 3. Dezember 2003 von Lord Sainsbury (Minister für Innovation und Wissenschaft, U. K.) und Dr. Charles Kleiber (Staatssekretär für Forschung und Wissenschaft in der Schweiz) im Beisein von rund zwanzig jungen WissenschaftlerInnen aus England und der Schweiz und zahlreichen eingeladenen internationalen Gästen inauguriert. Der erste Workshop und das erste Local Public Forum des Globalen Netzwerkes fanden vom Dezember 2003 am IUKB in 7

8 Rapport de la Directrice / Bericht der Direktorin Sion zum Thema Hitzewelle Sommer 2003" statt. Der Workshop 2004 wird auf dem Jungfraujoch durchgeführt werden, wiederum gemeinsam mit dem British Council Switzerland, und unterstützt von der Internationalen Stiftung Hochalpine Forschungsstationen Jungfraujoch und Gornergrat. Die hochalpine Forschungsstation Jungfraujoch (3 580 m ü.m.), zentraler Forschungsstandort der wissenschaftlichen Arbeiten im neuen EU Projekt ACCENT, liegt inmitten der Region Jungfrau-Aletsch-Bietschhorn (JAB), welche kürzlich in die UNESCO Liste der Weltnaturerbe aufgenommen wurde. Das IUKB wird 2004 auch Zeit investieren, um zur Erstellung des Managementplans der JAB UNESCO Region beizutragen. Denn in dieser Region werden künftig nicht nur ein grosser Teil der Veranstaltungen im Rahmen der Alpinen Sommerakademie (Ecole d Eté Alpine) durchgeführt, einem Gemeinschaftsprojekt der Kantone Wallis, Graubünden, Tessin und Uri (spezielles Programm ab Mitte Mai 2004 erhältlich), sondern auch Lehre im Bereich eines neuen (Bologna) Master in Sciences of the Alpine Environment. Viel Aufbauarbeit steht bevor - ein dynamisches Team am IUKB, der Postgraduierte Universität im Wallis freut sich auf die Zukunft! PD Dr. Eva SCHUEPBACH, Direktorin IUKB Mon arrivée à l Institut Universitaire Kurt Bösch (IUKB) à Sion/Bramois, le 1 er mars 2003 suivit de peu ma thèse d habilitation à la faculté des sciences naturelles de l Université de Berne. Le thème de cette thèse est la dynamique et la chimie de l ozone dans la troposphère libre au-dessus de l Europe continentale. Elle s appuie principalement sur des travaux de recherche au Jungfraujoch. Ma première année dans cette nouvelle fonction fut consacrée à l élaboration d une stratégie de recherche et d enseignement à l IUKB pour les dix prochaines années, à la préparation de nouveaux projets de recherche dans le programme cadre VI de l Union Européenne, ainsi qu à d autres projets d enseignement et de recherche et à la formation d une équipe de collaborateurs et collaboratrices. Les travaux concernant le plan stratégique pour la recherche et l enseignement ( ) à l IUKB ont commencé par une évaluation interne du Pôle Alpes, Environnement et Société. Suite à cette évaluation, le Pôle Alpes, Environnement et Société mettra, à l avenir, sa priorité dans la recherche. La direction, avec l aide de son équipe de collaborateurs et collaboratrices, a aussi commencé l édification d un programme prioritaire «Integrated Hydrological Sciences». Dans ce cadre, un «Workshop Interdisciplinaire Mountain Water» sera organisé à l IUKB en octobre Des expert-e-s renommé-e-s de Suisse et de l étranger seront invitée-s. L évaluation interne de l IUKB se poursuivra en 2004 avec le Pôle Âge, Santé et Société. Au niveau de la direction, l IUKB a obtenu sa participation à deux nouveaux projets de recherche de l UE. Il s agit du (i) Network of Excellence (NoE), «ACCENT» 8

9 Rapport de la Directrice / Bericht der Direktorin (Atmospheric Composition Change the European Network) (début le 1 er mars 2004), et du (ii) Integrated Project, «ENSEMBLES» (ENSEMBLE-based Predictions of Climate Changes) (début le 1 er avril 2004). Ces deux projets dureront cinq ans ( ). Dans le cadre de ACCENT, l IUKB a la direction de la tâche «Education and Training». Le financement de la participation suisse passe, pour les deux projets européens, par l office fédéral de l éducation et de la science (OFES). En commun avec le British Council Switzerland et l University of East Anglia, UK, un projet pilote dans le cadre du NoE «ACCENT» a été lancé en décembre Il s agit d un réseau global pour jeunes chercheurs et chercheuses actifs dans le domaine des sciences atmosphériques, c est-à-dire, les changements climatiques, la chimie de l atmosphère, etc. Le réseau a été inauguré le 3 décembre 2003 à l EPFL par Lord Sainsbury (Ministre britannique de l innovation et de la science) et Dr Charles Kleiber (Secrétaire d Etat à la Science), en présence d une vingtaine de scientifiques de Grande Bretagne et de Suisse et de nombreux invités internationaux. Le premier Workshop et le premier Forum Public Local du réseau global ont eu lieu du 1 er au 3 décembre 2004 à l IUKB à Sion, sur le thème «la vague de chaleur de l été 2003". Le Workshop 2004 se déroulera au Jungfraujoch, à nouveau en collaboration avec le British Council Switzerland. Il sera aussi soutenu par la fondation «Hochalpine Forschungsstationen Jungfraujoch und Gornergrat». La station de recherche alpine du Jungfraujoch (3 580 m), lieu de recherche central des travaux scientifiques dans le nouveau projet «ACCENT», est situé au milieu de la région Jungfrau-Aletsch-Bietschhorn (JAB), introduite dernièrement dans la liste du patrimoine naturel mondial de l UNESCO. En 2004, l IUKB va également investir du temps pour participer à l élaboration d un plan de gestion de la région JAB. Cette région accueillera à l avenir, non seulement une grande partie des activités de l Ecole d Eté Alpine - un projet commun des cantons du Valais, des Grisons, du Tessin et d Uri (programme disponible dès la mi-mai 2004) - mais aussi des activités d enseignement dans le cadre d un nouveau (Bologne) Master en Sciences de l Environnement Alpin. Beaucoup de travail nous attend. L équipe dynamique de l IUKB, l Université postgrade du Valais, se réjouit de l avenir! PD Dr Eva SCHUEPBACH, Directrice IUKB 9

10 10

11 PROGRAMMES D ACTIVITES SCIENTIFIQUES WISSENSCHAFTLICHE PROGRAMME IUKB 11

12 Direction et Pôle Alpes, Environnement et Société Direktion und Abteilung Alpen, Umwelt und Gesellschaft DIRECTION ET PÔLE ALPES, ENVIRONNEMENT ET SOCIETE Le pôle Alpes, Environnement et Société s intéresse aux phénomènes qui concernent tout particulièrement la société et l environnement des Alpes mais qui ont également une importance au niveau mondial. Cette articulation entre le local et le global a guidé le choix des grands thèmes interdisciplinaires qui orientent les activités du pôle. Ainsi, l enseignement et la recherche entreprit par le pôle ont notamment pour objet : les changements climatiques; les mutations sociales; la dynamique des institutions et des processus de décisions politiques; l ouverture des marchés et l évolution de la culture et du patrimoine. L année 2003 a été caractérisée par une activité de recherche renforcée parmi les membres du pôle, accompagnée de l organisation de colloques liés aux thèmes de recherche. En plus de l approche inter- et de la transdisciplinarité, l élément clé de l activité de l IUKB doit être de plus en plus la recherche. La nouvelle Directrice, Mme PD Dr Eva SCHUEPBACH et ses collaboratrices/collaborateurs scientifiques vont cibler ces activités de recherche dans le domaine des sciences de la terre (atmosphère, hydrosphère), la formation en sciences naturelles et la communication des sciences dans une approche globale dont : (i) les changements de la composition atmosphérique, (ii) les changements du climat, (iii) les risques naturels, (iv) la prévision météo, (v) les nouvelles méthodes et technologies dans la formation en sciences, (vi) l âge global et la globalisation, (vii) la communication en sciences de la terre. Dans les grands Projets Integrales et Internationaux (ACCENT, ENSEMBLES années ) établis à l IUKB par la nouvelle Directrice en 2003, la Direction et ses collaboratrices/collaborateurs scientifiques vont faire la recherche en collaboration avec plus d une centaine de partenaires dans le monde. Le projet européen «ACCENT» (Atmospheric Composition Change: the European Network of Excellence) s intéressera notamment à l évolution passée et future des composants atmosphériques, comme par exemple l ozone. La nouvelle Directrice de l IUKB et ses collaboratrices/collaborateurs scientifiques vont assumer la direction du pôle «Formation et Enseignement» dans le projet ACCENT qui débutera le 1 mars Ils vont également contribuer à la recherche scientifique sur l ozone troposphérique dans la station scientifique de haute altitude du Jungfraujoch (3500 mètres) dans l Oberland Bernois (projet FREETEX FREE Tropospheric EXperiments). L autre projet européen, «ENSEMBLES», débutera également dans le courant de l année 2004; le domaine scientifique traité sera les changements climatiques, les climats du futur et les stratégies pour l adaptation de l humanité. Dans le domaine des nouvelles méthodes et technologies dans la formation en sciences, une école d été alpine sera bientôt ouverte à l IUKB, s adressant tout particulièrement aux enseignants des cycles d orientation et des gymnases, ainsi qu aux collaboratrices et collaborateurs travaillant dans les universités, les hautes écoles spécialisées et aux touristes. Le programme de l école d été alpine 2004 sera publié lors de l inauguration du nouveau bâtiment et du campus prévu le 15 mai Dans la Communication de la Science, la Directrice et ses collaboratrices et collaborateurs scientifiques vont organiser des ateliers et un forum public «Ask a Scientist» chaque année, en collaboration avec le British Council en Suisse. Le premier atelier s est tenu à l IUKB du 1er au 3 décembre 2003, dans le cadre du Réseau Mondial de Jeunes Scientifiques en Sciences Atmosphériques établi par la nouvelle Directrice. L atelier et le forum public 2004 sont prévus en juillet sur le Jungfraujoch et à Interlaken. 12

13 Direction et Pôle Alpes, Environnement et Société Direktion und Abteilung Alpen, Umwelt und Gesellschaft Atelier du réseau mondial pour jeunes scientifiques en sciences de l atmosphère: la vague de chaleur de l été Objectifs et contenus Un atelier s est tenu à l IUKB du 1 er au 3 décembre, dans le cadre du réseau de jeunes scientifiques suisses et britanniques établi par l Institut Universitaire Kurt Bösch (IUKB), le British Council Suisse et l Université d East Anglia au Royaume- Uni. Son objectif est d augmenter la flexibilité dans la collaboration internationale; de faciliter les échanges scientifiques dans le domaine des sciences atmosphériques et des changements de climat; de renforcer la coopération en sciences atmosphériques de longue durée entre le Royaume-Uni et la Suisse; de favoriser l utilisation des nouvelles technologies parmi de jeunes scientifiques pour entrer en contact avec les collègues sur le niveau global. Ce réseau sera intégré à un réseau global de jeunes scientifiques spécialistes des sciences atmosphériques du réseau d excellence «ACCENT» ( ) (changement de composition atmosphérique: un réseau européen) du programme-cadre VI de la Commission Européenne dans lequel l IUKB aura la direction de la tâche «Enseignement et Formation». Un forum électronique (e-forum) a été établi par l IUKB et servira de plate-forme interactive aux jeunes scientifiques dans le monde travaillant dans le domaine des changements climatiques et des changements de la composition atmosphérique. Le sujet scientifique de cet atelier fut la vague de chaleur de l été Forme, organisation, programme 1 er décembre: accueil par les coordinateurs (IUKB, British Council) des jeunes scientifiques et des experts. Ateliers: 4 ateliers sur 1,5 jours pour 6 jeunes scientifiques suisses et 6 britanniques. Atelier 1 (2 décembre matin): les jeunes scientifiques comparent et commentent leurs recherches effectuées sur Internet au sujet de la vague de chaleur et mises sur la plate-forme interactive. Atelier 2 (2 décembre après-midi): les jeunes scientifiques préparent leur présentation pour la rencontre des VIP du 3 décembre et le forum public du 2 décembre le soir. Atelier 3 (3 décembre matin) : les jeunes scientifiques font le bilan du forum et préparent leur présentation pour la rencontre des VIP ayant lieu l après-midi. Atelier 4 (3 décembre matin): évaluation des activités de recherche sur le e-forum, synthèse du colloque et intégration dans un réseau global avec le projet «ACCENT» débutant en mars

14 Direction et Pôle Alpes, Environnement et Société Direktion und Abteilung Alpen, Umwelt und Gesellschaft Conférences (2 décembre l après-midi): 1) Débouchés et possibilités de financement pour les jeunes scientifiques 2) Ressources humaines et mobilité dans l Union Européenne dans le cadre du 6 e programme de travail ( ) Rencontre VIP (3 décembre après-midi à l EPFL): ouverture officielle du réseau global pour jeunes scientifiques en sciences de l atmosphère par Lord SAINSBURY, Ministre britannique de l innovation et de la science et Dr. Charles KLEIBER, Secrétaire d État à la science et à la recherche (Suisse). Présentation des travaux des jeunes scientifiques aux personnalités VIP. Organisation: Institut Universitaire Kurt Boesch (IUKB): PD Dr Eva SCHUEPBACH, Directrice M. Marut DOCTOR, Collaborateur scientifique Mme Dolores REY, Collaboratrice administrative British Council Switzerland: Mme Caroline MORRISSEY, Directrice Mme Srypria SITAMARAN, Collaboratrice scientifique Enseignants/Intervenants Etudiants/participants Responsabilité scientifique PD Dr Eva SCHUEPBACH, Directrice de l IUKB Dr Charles KLEIBER, Secrétaire d État à la science et à la recherche, Suisse, (personne VIP) Lord SAINSBURY, Ministre britannique de l innovation et de la science, Royaume- Uni (personne VIP) M. Nigel COLLINS du NERC, Royaume-Uni (Natural Environment Research Council), Orateur de la conférence (1) Mme Daniela DI MARE, Euresearch, Suisse, Oratrice de la conférence (2) Dr méd. Manfred KÜNZEL, animateur, Université de Berne. 6 jeunes scientifiques suisses (dont Dr Silvio BORELLA de l IUKB) et 6 jeunes scientifiques britanniques ont participé activement à cet atelier. PD Dr Eva SCHUEPBACH, Directrice de l IUKB 14

15 Direction et Pôle Alpes, Environnement et Société Direktion und Abteilung Alpen, Umwelt und Gesellschaft Forum public du réseau pour jeunes scientifiques en sciences atmosphériques: la vague de chaleur de l été Objectifs et contenus Un forum public a été organisé pour des jeunes scientifiques dans la soirée du 2 décembre, afin de rencontrer le grand public et des experts dans des domaines très variés. Ces derniers furent la météorologie, le changement climatique, la chimie atmosphérique, la géomorphologie, l hydrologie, la gestion de l énergie, l économie, la santé, le tourisme, la politique et l agriculture. Le thème de ce forum fut la vague chaleur de l été Durant les deux semaines précédant ce forum, les jeunes scientifiques ont pris connaissance des résumés des experts par le biais du forum électronique. En outre, ils ont effectué des recherches sur la vague de chaleur de l été 2003 sur internet. Ils ont chacun choisi un des domaines mentionnés ci-dessus. Forme, organisation, programme Durée: 1h45 1) Discours de bienvenue de la directrice et parole à l animateur 2) Brefs exposés des 15 experts: Les causes synoptiques de la vague de chaleur de l été 2003 L été le plus chaud en Suisse depuis le début des mesures en 1750 Les pics d ozone anormalement élevés au Royaume-Uni durant l été 2003 «Temps/climat», que signifient ces termes dans des systèmes maritimes très sensibles et très variables? L instabilité des montagnes due à la fonte du permafrost Les impacts différents de la vague de chaleur sur les barrages préalpins et sur ceux des hautes Alpes Les répercussions de la vague de chaleur sur les ressources en eau dans les Alpes et en plaine Le développement durable dans les régions montagneuses Plus de décès en France dus à la vague de chaleur Proposition des Verts pour un meilleur avenir climatique Conséquences d un été sec et chaud sur le tourisme Le réchauffement climatique et le vignoble Politique optimale pour le climat Scénarios d avenir de nos étés dans la région alpine Le climat politique est encore plutôt froid 3) Questions au public par l intermédiaire des jeunes scientifiques 4) Présentation météo pour cinq jours à venir en Europe, en Suisse et en Valais 5) Brève allocution de clôture de la Directrice. Enseignants/Intervenants PD Dr Eva SCHUEPBACH, Directrice de l IUKB Dr méd. Manfred KÜNZEL, Animateur, Université de Berne (CH) M. Christophe SALAMIN, MétéoSuisse, Genève (CH) M. Marut DOCTOR, IUKB, Sion (CH) Prof. Stuart A. PENKETT, UEA Norwich (GB) Dr John ALLEN, Université des Islands & Highlands (GB) 15

16 Direction et Pôle Alpes, Environnement et Société Direktion und Abteilung Alpen, Umwelt und Gesellschaft Dr Ralph LUGON, IUKB, Sion (CH) M. Albert BEZINGE, Ex-ingénieur civil à la Grande Dixence SA, (CH) Dr Ellen WIEGANDT, IUKB Sion et HEI, Genève (CH) Mme Gabrielle NANCHEN, Présidente de la fondation «Développement durable», Valais (CH) Emmanuel KABENELE MPINGA, IUKB, Sion (CH) Prof. Charles-Henri RAPIN, IUKB, Sion (CH) Mme Marylène VOLPI, Politicienne, Canton du Valais (CH) M. Jérémie ROBYR, Président de Valais Tourisme, Sion (CH) M. Michel DUC, Vigneron à Sierre (CH) Dr Georg MÜLLER-FÜRSTENBERGER, Université de Berne (CH) Dr Dimitrios GYALISTRAS, Université de Berne /IUKB (CH) Dr Georges DARBELLAY, Député suppléant PDC, Valais (CH) Etudiants/participants Responsabilité scientifique 6 jeunes scientifiques suisses (dont Dr Silvio BORELLA) et 6 jeunes scientifiques britanniques. Public local. Institut Universitaire Kurt Boesch (IUKB): PD Dr Eva SCHUEPBACH, Directrice M. Marut DOCTOR, Collaborateur scientifique British Council Switzerland: Mme Caroline MORRISSEY, Directrice Mme Srypria SITAMARAN, Collaboratrice scientifique Actualités, Climat et Evironnement Objectif et contenu Cycle de conférences «Actualités Climat Environnement» Les catastrophes naturelles ont-elles vraiment augmenté dans la région alpine? IUKB Le réchauffement climatique et ses contradictions. IUKB La vague de chaleur de l été IUKB Organisation, responsabilité scientifique Marut DOCTOR, Collaborateur scientifique 16

17 Direction et Pôle Alpes, Environnement et Société Direktion und Abteilung Alpen, Umwelt und Gesellschaft Conférences et débats Les Mardis «Montagnes» Objectifs et contenus Une série de conférences-débats sur les sujets d actualité pour les régions de montagne: Les géotopes valaisans: un patrimoine géologique à préserver? Dr Ralph LUGON, IUKB, 3 juin Entre coopération et intégration: régionalisme dans l arc alpin. Prof. Cédric DUPONT et M. Denis KNUBEL, IUKB, 10 juin Des populations alpines face au phénomènes naturels extraordinaires: des perceptions et des comportements ambigus. Dr Pierre DUBUIS (Université de Genève), Dr Ellen WIEGANDT, IUKB, 24 juin Responsabilité scientifique Dr Ellen WIEGANDT et Prof. Cédric DUPONT, IUKB Activités de recherche collectives Le projet de recherche «Le rapport à la frontière et la construction d espaces transfrontaliers» financé par le DATAR (France) entreprit en collaboration avec l Institut de géographie alpine, Université de Grenoble s est terminé et le rapport final est publié. Un colloque reprenant les thèmes principaux sera organisé en juin 2004 (Dr Ellen WIEGANDT, Denis KNUBEL). Le mandat Une typologie, un état des lieux et des propositions pour un projet d inventaire des géotopes valaisans octroyé en 2002 a été remis à l Etat du Valais (Dr Ralph LUGON en collaboration avec Dr Emmanuel REYNARD, Institut de Géographie, Université de Lausanne). Projet de recherche «Water Use, Property Rights and Transboundary Conflicts in Central Asia»; FNRS, (Dr Ellen WIEGANDT, requérente principale). Projets élaborés ou commencés en 2003: La gestion institutionnelle des risques, dans le cadre d Interreg IIIA (Dr Ellen WIEGANDT). Gouvernance territoriale et développement local: le défi et les opportunités d un tourisme proche de la nature pour des régions en dépeuplement, projet Interreg avec HEVs et Université de la Vallée d Aoste (Prof. Cédric DUPONT, Dr Ellen WIEGANDT, IUKB et Dr. Jean-Claude VILLETTAZ et Dr Marie-Françoise PERRUCHOUD, HEVs). 17

18 Direction et Pôle Alpes, Environnement et Société Direktion und Abteilung Alpen, Umwelt und Gesellschaft Changement climatique et images des paysages suisses. Conséquences de la diminution de l enneigement sur la représentation des paysages et sur les activités qui leur sont liées, projet déposé au FNRS, septembre 2003 (Dr Martine REBETEZ, requérante principale, Dr François WALTER, Dr Ellen WIEGANDT, co-requérants avec Denis KNUBEL). Mémoire du Rhône avec le groupe du travail du même nom; projet à déposer au FNRS en mars 2004 (Dr Ellen WIEGANDT, Dr Ralph LUGON). Entre coopération et intégration, régionalisme dans l arc alpin (Prof. Cédric DUPONT, Denis KNUBEL). Le Haut-Rhône et son bassin versant montagneux: pour une gestion intégrée de territoires transfrontaliers, dans le cadre d Interreg IIIA (Prof. Cédric DUPONT, Dr Ralph LUGON, Dr Ellen WIEGANDT). 18

19 Pôle Âges, Santé et Société Abteilung Lebenszyklus, Gesundheit und Gesellschaft PÔLE ÂGES, SANTÉ ET SOCIÉTÉ L enseignement et la recherche interdisciplinaires liés au pôle Âges, Santé et Société abordent les conséquences des importants changements sociaux, culturels et démographiques survenus ces dernières décennies et leur impact, tant au niveau individuel que collectif, sur les formes complexes de la vie communautaire. Ce pôle d activité travaille sur plusieurs thèmes complexes qui représentent un défi fondamental pour les Sciences Humaines et Sociales et qui réclament des solutions dépassant les limites disciplinaires. Le pôle Âges, Santé et Société est un centre de compétences sur les questions et les problèmes de santé physique, mentale et sociale dans un contexte individuel (approche cycle de vie) et social (relations familiales, intergénérationnelles et interculturelles). Unité Éthique et fin de vie Formations Master et Certificat européens en soins palliatifs et thanatologie Objectifs et contenus La formation en soins palliatifs et thanatologie doit permettre aux participant-e-s d acquérir dans les domaines des soins palliatifs et de la thanatologie des connaissances complémentaires à celles qui sont enseignées dans les cursus initiaux, universitaires ou professionnels. Les objectifs permettent aux participants de: acquérir le savoir et le savoir-faire spécifiques aux soins palliatifs; acquérir l expertise dans l approche psychosociale et spirituelle du patient gravement malade et de ses proches; acquérir les connaissances dans les domaines liés à la fin de vie, à la mort et au deuil; apprendre à gérer les conflits de valeurs auxquels les malades, la famille et les professionnels sont confrontés en fin de vie; se familiariser avec l organisation des systèmes de soins de santé; acquérir les outils de base en planification, mise en œuvre et évaluation de projets de soins pour la santé. La formation associe les aspects cliniques des soins palliatifs, la thanatologie et santé publique: en effet, une approche holistique du patient dans la phase terminale de la maladie exige des connaissances cliniques spécifiques et des compétences en communication aussi bien qu une compréhension du fonctionnement de nos systèmes de santé. Forme, organisation et programme Langue(s) de la formation: français et allemand. Quatre modules francophones et deux modules germanophones sont prévus pour Enseignants / Intervenants Intervenants lors des quatre modules du cursus réalisés en 2003: M. Kadry AGHA, Anthropologue, Belgique 19

20 Pôle Âges, Santé et Société Abteilung Lebenszyklus, Gesundheit und Gesellschaft Prof. Jean-Philippe ASSAL, Médecin chef, Division d Enseignement Thérapeutique pour Maladies Chroniques, HUG, Genève Dr Claude BAYARD, Médecin-chef, Hôpital de Gravelone, Sion Prof. Alberto BONDOLFI, Ethicien, Université de Lausanne, Co-responsable de l Unité Ethique et fin de vie Mme Anne COURVOISIER, Psychologue, CESCO, Genève Dr Marylène FILBET, Médecin, Responsable de la recherche à l EAPC, Lyon, France Dr Samia HURST, Médecin, HUG, Genève M. Luca de IACO, Infirmier en soins palliatifs, Hôpital de Gravelone, Sion Mme Anira LAUNAZ, Responsable du programme «Manger mains», Vaud Prof. Jean-François MALHERBE, Philosophe et éthicien clinique, Université de Sherbrooke, Canada Dr Claudia MAZZOCATTO, Médecin-cheffe, Unité de soins palliatifs, CHUV, Lausanne Dr Sophie PAUTEX, Médecin gériatre, HUG, Genève M. Edmond PITTET, Responsable des Pompes Funèbres Générales, Lausanne Mme Marie-Pierre PUTALLAZ, Infirmière en soins palliatifs à domicile, CFXB, Sion Prof. Charles-Henri RAPIN, Université de Genève, Directeur du Centre Interfacultaire de Gérontologie (CIG) et de la Poliger, Genève et Co-responsable de l Unité Ethique et fin de vie Mme Dominique ROULIN, Pasteure, Ministère Sida, Genève Dr Beppe SAVARY, Médecin urgentiste, Rega & Crocce Verde, Tessin Dr Jérôme SOBEL, Médecin, Président de «Exit», Lausanne Mme Annie-Moria VENETZ, Psychosociologue, Sion Etudiants / participants Responsabilité scientifique Onze étudiants poursuivent le cursus et deux l entament (pour le Master), venant de France (4), Luxembourg (2) et Suisse Romande (7). Prof. Charles-Henri RAPIN, Co-Responsable scientifique de l Unité Ethique et fin de vie, Directeur du Centre Interfacultaire de Gérontologie (CIG) et de la Poliger, Université de Genève Prof. Alberto BONDOLFI, Co-Responsable scientifique de l Unité Ethique et fin de vie. Universités de Lausanne et Genève, Responsable du Centre Lémanique d éthique. Emmanuel KABENGELE MPINGA, MPH, coordinateur scientifique, IUKB En collaboration avec l Université de Genève Conférences et Débats publics CONFÉRENCES La mort à vivre, Prof. Alberto BONDOLFI, M. Kadri AGHA, Anthropologue, Belgique, Mardi 4 mars 2003 (nombre de participants: 65). Communication et Résilience, Prof. Jean-Philippe ASSAL, Université de Genève, Mardi 6 mai 2003 (nombre de participants: 50). Mort et Montagne, Médecine et soins palliatifs, Dr Beppe SAVARY, Mardi 16 septembre 2003 (nombre de participants: 40). 20

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Formation spécialisée à la médiation dans le contexte de la famille, volée 5

Formation spécialisée à la médiation dans le contexte de la famille, volée 5 Œuvrant en Suisse romande à la promotion, à la formation et au développement de la médiation depuis 1996, le Groupement Pro Médiation offre une formation professionnelle en cours d emploi: Formation spécialisée

Plus en détail

COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES Sous la direction de Katia Horber-Papazian, professeure Caroline Jacot-Descombes,

Plus en détail

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP)

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) DOMAINE TRAVAIL SOCIAL DOMAINE ÉCONOMIE ET SERVICES CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) édition 2013-2014 CAS SPÉCIALISTE

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

Certificate of. Advanced Studies. S o i n s palliatifs

Certificate of. Advanced Studies. S o i n s palliatifs Certificate of Advanced Studies HES-SO en S o i n s palliatifs Le certificat d études avancées (CAS) en soins palliatifs offert par la Haute école de santé Arc en partenariat avec le Centre hospitalier

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée. Votre formation en enseignement spécialisé

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée. Votre formation en enseignement spécialisé Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée Votre formation en enseignement spécialisé La HEP Vaud vous prépare au Master of Arts et Diplôme dans le domaine de la pédagogie

Plus en détail

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 Renforcer ses compétences dans le domaine de la gestion d équipe et de l interdisciplinarité - Augmenter son expertise

Plus en détail

Mention Communication des organisations

Mention Communication des organisations MASTER Mention Communication des organisations Parcours «Communication et ressources humaines» en Formation continue Responsable : Isabelle AURIEL Secrétariat : Khedidja KHAMADJ tél : 01 49 40 32 72 mail

Plus en détail

Gestion et politique de l eau

Gestion et politique de l eau CAS Certificat de formation continue Certificate of Advanced Studies Gestion et politique de l eau septembre 2014 novembre 2015 f o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i E n p a r

Plus en détail

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques Systémique Infanto-juvénile Psychanalytique Cognitivo-comportementale Université coordinatrice: Université partenaire:

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION A L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP)

PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION A L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) Domaines Travail social & Economie et Services Certificate of Advanced Studies HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION A L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) CAS SPECIALISTE EN INSERTION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources humaines dans

Plus en détail

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale L Université de Fribourg; L Université de Genève; L Université de Lausanne; L Université de Neuchâtel; (ci-après désignées par «les

Plus en détail

Cours intensif en gestion des fondations donatrices

Cours intensif en gestion des fondations donatrices 16-18 septembre 2015 Cours intensif en gestion des fondations donatrices en collaboration avec COURS INTENSIF EN GESTION DES FONDATIONS DONATRICES Quelle fondation pour demain? Une formation destinée aux

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP)

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) DOMAINE TRAVAIL SOCIAL DOMAINE ÉCONOMIE ET SERVICES CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) édition 2014-2015 CAS SPÉCIALISTE

Plus en détail

DE PRATICIENNE FORMATRICE ET PRATICIEN FORMATEUR

DE PRATICIENNE FORMATRICE ET PRATICIEN FORMATEUR CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES (CAS) HES-SO DE PRATICIENNE FORMATRICE ET PRATICIEN FORMATEUR DOMAINES DE LA SANTE ET DU TRAVAIL SOCIAL Janvier 2012 www.hes-so.ch SOMMAIRE Cadre général 1 Buts de la formation

Plus en détail

Le 23 mai 2000 marque le début d une nouvelle période dans la coopération continentale

Le 23 mai 2000 marque le début d une nouvelle période dans la coopération continentale Les nouvelles opportunités d Interreg III A Coopération transfrontalière Provinces, départements et cantons dans les zones de frontière contiguës Création de pôles socio-écomiques transfrontaliers Italie

Plus en détail

DAS HES-SO Diploma of Advanced Studies en Conseil conjugal 2012-2015

DAS HES-SO Diploma of Advanced Studies en Conseil conjugal 2012-2015 DAS HES-SO Diploma of Advanced Studies en Conseil conjugal 2012-2015 Cette formation est proposée en collaboration avec la Fédération Romande et Tessinoise des Services de Consultation Conjugale (FRTSCC)

Plus en détail

répondre aux nouvelles exigences mélioration de ses prestations adaptation uvelles fonctions elopper de nouvelles compétences tiques probantes

répondre aux nouvelles exigences mélioration de ses prestations adaptation uvelles fonctions elopper de nouvelles compétences tiques probantes FORMATIONS POSTGRADE 2015-2016 FORMATIONS CONTINUES COURTES 2015-2016 mélioration de ses prestations adaptation uvelles fonctions elopper de nouvelles compétences répondre aux nouvelles exigences tiques

Plus en détail

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch www.myemba.ch 1. EMBA LMR L EMBA du Leader Manager responsable (EMBA LMR) est une formation en emploi sur deux ans, respectivement sur deux ans et demi pour les non-économistes 1, qui représente 60 crédits

Plus en détail

2008-2011 FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES

2008-2011 FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES DAS HES-SO GDIS en deux ans d études Diploma of Advanced Studies HES-SO en Gestion et Direction d institutions éducatives,

Plus en détail

Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle

Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle Domaine Travail social Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux. Sa mission est d aider

Plus en détail

DROIT DE L ENVIRONNEMENT LITTORAL ET MARIN

DROIT DE L ENVIRONNEMENT LITTORAL ET MARIN MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT DE L ENVIRONNEMENT LITTORAL ET MARIN www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Apporter aux étudiants et professionnels de l environnement, de l aménagement et

Plus en détail

Langues Étrangères Appliquées (LEA) LICENCE

Langues Étrangères Appliquées (LEA) LICENCE Langues Étrangères Appliquées (LEA) LICENCE 2 Objectifs de la formation La mondialisation des relations et des marchés implique l émergence d un nouveau profil de gestionnaires, capables de maîtriser plusieurs

Plus en détail

Master of Advanced Studies (MAS) en Santé publique ---------

Master of Advanced Studies (MAS) en Santé publique --------- Institut de médecine sociale et préventive Prof. André Rougemont Master of Advanced Studies (MAS) en Santé publique --------- EXPOSÉ DES MOTIFS En 1990 a été mis sur pied avec le soutien du rectorat de

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

MASTER DE DROIT. www.fld-paris.fr LILLE PARIS TOULOUSE. droit privé - droit des affaires. La tradition juridique, une pratique moderne du Droit

MASTER DE DROIT. www.fld-paris.fr LILLE PARIS TOULOUSE. droit privé - droit des affaires. La tradition juridique, une pratique moderne du Droit LILLE PARIS TOULOUSE www.fld-paris.fr Master 1 & 2 droit privé - droit des affaires MASTER DE DROIT La tradition juridique, une pratique moderne du Droit Établissement reconnu d utilité publique LA FACULTÉ

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES

CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES L Université de Fribourg ; L Université de Genève ; L Université de Lausanne ; L Université de Neuchâtel ; L Institut de hautes

Plus en détail

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options!

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options! Master en Travail social 2015 Nouveau programme avec deux options! HES-SO Fabrice Nobs HES-SO Thierry Parel 2 Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion,

Plus en détail

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE de SOINS PALLIATIFS et D ACCOMPAGNEMENT

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE de SOINS PALLIATIFS et D ACCOMPAGNEMENT FACULTÉ DE MÉDECINE de STRASBOURG, de BESANÇON et de DIJON DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE de SOINS PALLIATIFS et D ACCOMPAGNEMENT Années 2012-2014 Responsables de formation : Dr R. AUBRY CHU Besançon Dr N.

Plus en détail

S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s. diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv

S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s. diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv Généralités Le Diplôme d Etudes Avancées (DAS) en soins palliatifs est offert

Plus en détail

Cotutelles de thèse 2014

Cotutelles de thèse 2014 Cotutelles de thèse 2014 Cotutelles de thèse entre universités suisses et universités partenaires en Europe Un projet de cotutelle de thèse est élaboré dans le cadre d une collaboration formalisée entre

Plus en détail

La formation initiale des assistants de justice : des fondamentaux pour l esthétique d une intervention sociale dans un système démocratique.

La formation initiale des assistants de justice : des fondamentaux pour l esthétique d une intervention sociale dans un système démocratique. Henri WATERVAL Responsable formation supervision Conseiller Service Expertise Direction Générale des Maisons de Justice Service Public Fédéral Justice Belgique La formation initiale des assistants de justice

Plus en détail

MEMOS en français : Cadre général du programme

MEMOS en français : Cadre général du programme MEMOS en français : Cadre général du programme Octobre 2012 Septembre 2013 N.B. : Bien que seules les dénominations masculines soient utilisées dans ce document, les dénominations féminines sont systématiquement

Plus en détail

PSYCHOLOGY. www.unidistance.ch. Bachelor of Science (B Sc) in

PSYCHOLOGY. www.unidistance.ch. Bachelor of Science (B Sc) in Bachelor of Science (B Sc) in PSYCHOLOGY Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille, une carrière sportive, une mobilité réduite www.unidistance.ch L université chez soi! ÉTUDIER À

Plus en détail

Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu

Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu Extraits des Statuts relatifs à la présentation d une candidature....p.2 Formulaire de Présentation d une candidature p.3

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES Introduction sur la formation Depuis 2005, le master DiFLES propose une formation approfondie dans le domaine

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2)

MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2) MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Management et administration des entreprises Présentation

Plus en détail

MASTER HISTOIRE HISTOIRE MARITIME ET LITTORALE. www.univ-littoral.fr SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

MASTER HISTOIRE HISTOIRE MARITIME ET LITTORALE. www.univ-littoral.fr SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES HISTOIRE HISTOIRE MARITIME ET LITTORALE www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Le master vise à donner aux étudiants la culture et les outils méthodologiques

Plus en détail

Devenir ingénieur. Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication. Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication

Devenir ingénieur. Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication. Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication Devenir ingénieur Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication Notre offre de formations Devenir ingénieur Fascination pour

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la production de projets audiovisuels Le master «Création, Production, Images» du département de l ISIC - Institut des

Plus en détail

de formation continue universitaire en

de formation continue universitaire en Certificat de formation continue universitaire en Q U A L I T E D E S S O I N S Sécurité, Implication du patient, Efficacité Février 2008 - Juin 2009 Contexte et enjeux La qualité des soins constitue un

Plus en détail

Master en travail social action sociale travail social éthique. Travail social. Domaine d études. dépendances autonomie. diversité

Master en travail social action sociale travail social éthique. Travail social. Domaine d études. dépendances autonomie. diversité Domaine d études Travail social Master of ARTS HES-SO en travail social action sociale lien social intégration travail social recherche monde du travail éthique genre intervention interculturalité diversité

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL Année 2010/2011 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER PROFESSIONNEL (cohabilitation des Universités BORDEAUX 1, BORDEAUX 2, BORDEAUX 3 et Sciences-Po Bordeaux) Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS

Plus en détail

Formation continue. Diplôme de Pédagogie curative et Sociothérapie EPD/ES. Démarche et méthodes d accompagnement. 2014 2016 2 ème promotion

Formation continue. Diplôme de Pédagogie curative et Sociothérapie EPD/ES. Démarche et méthodes d accompagnement. 2014 2016 2 ème promotion és-l école supérieure en éducation sociale-lausanne Version : 24.02.2014 URIA Union romande des institutions d orientation anthroposophique www.uria-vahs.ch Formation continue Diplôme de Pédagogie curative

Plus en détail

Bachelor of Arts Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire Guide du candidat au bénéfice d un Brevet d une École Normale

Bachelor of Arts Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire Guide du candidat au bénéfice d un Brevet d une École Normale EN BP Validation des Acquis d Expérience (VAE) Bachelor of Arts Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire Guide du candidat au bénéfice d un Brevet d une École Normale 1 Bases juridiques

Plus en détail

*Ce Master peut donner accès au Doctorat en Études Internationales pour la Paix, les Confits, et le Développement. Il a été honoré de la mention de

*Ce Master peut donner accès au Doctorat en Études Internationales pour la Paix, les Confits, et le Développement. Il a été honoré de la mention de *Ce Master peut donner accès au Doctorat en Études Internationales pour la Paix, les Confits, et le Développement. Il a été honoré de la mention de qualité et d excellence Par le Ministère de l Éducation

Plus en détail

D.I.U. de Soins Palliatifs et d Accompagnement 3 ème cycle. Règlement

D.I.U. de Soins Palliatifs et d Accompagnement 3 ème cycle. Règlement 2 rue du Dr Marcland 87025 Limoges cedex Tél. 05 55 43 58 00 Fax 05 55 43 58 01 www.unilim.fr D.I.U. de Soins Palliatifs et d Accompagnement 3 ème cycle Règlement ARTICLE 1 : CREATION Il est créé, par

Plus en détail

MASTER Recherche Trinational Médias Communication Culture http://master-mcc.eu/

MASTER Recherche Trinational Médias Communication Culture http://master-mcc.eu/ MASTER Recherche Trinational Médias Communication Culture 1 Master Média,Communication et Culture Parcours Trinationial Projet pédagogique Le cursus trinational «Médias, Communication, Culture» (MCC),

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS»

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» MASTER POLITICAL STUDIES AND INTERNATIONAL COOPERATION ETUDES POLITIQUES ET COOPERATION INTERNATIONALE entre : L Université des West

Plus en détail

Contenu. l Université Européenne Viadrina à Francfort/Odre. I. profil II. structure III. choix d études IV. l Université Européenne Viadrina

Contenu. l Université Européenne Viadrina à Francfort/Odre. I. profil II. structure III. choix d études IV. l Université Européenne Viadrina La Prof. Dr. Matthias Pechstein Doyen Faculté de Droit de l Université Européenne Viadrina à Francfort/Odre Un aperçu. Contenu I. profil II. structure III. choix d études IV. l Université Européenne Viadrina

Plus en détail

Responsable en ressources humaines

Responsable en ressources humaines Cours de préparation au diplôme fédéral Responsable en ressources humaines www.diplomerh.ch Cours de préparation à l examen fédéral pour responsable en ressources humaines Le diplôme fédéral pour responsable

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) Intitulé (cadre 1) Licence droit, économie, gestion, mention Licence d Administration Publique Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Recommandations. Thèses relatives à l accréditation

Recommandations. Thèses relatives à l accréditation Recommandations Thèses relatives à l accréditation Berne, le 17 décembre 2003 Seite 2 Recommandations aux hautes écoles spécialisées suisse 1. Accréditation et processus de Bologne Dans la Déclaration

Plus en détail

Enfin, l ESeco de Lausanne intègre étroitement l outil informatique à sa formation dans le but d en faire un véritable outil de gestion.

Enfin, l ESeco de Lausanne intègre étroitement l outil informatique à sa formation dans le but d en faire un véritable outil de gestion. BUSINESS PLAN SALON DES ETUDIANTS DE LAUSANNE, 25 ET 26 MARS 2010 1. Présentation générale 1.1. La formation d économiste d entreprise diplômé ES en Suisse Le contenu de la formation d économiste d entreprise

Plus en détail

Dossier de presse. Initiative bourses d études CP 30 avril 2015. OUIà l initiative. sur les bourses d études

Dossier de presse. Initiative bourses d études CP 30 avril 2015. OUIà l initiative. sur les bourses d études Dossier de presse Initiative bourses d études CP 30 avril 2015 OUIà l initiative sur les bourses d études 3 raisons de voter OUI! Pour un accès équitable à la formation L initiative a été formulée il y

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité Se former à la culture de l autre et aux affaires internationales La mondialisation des relations et des marchés, la valorisation

Plus en détail

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L Ecole d Auxiliaires de Puériculture de la Fondation LENVAL à Nice assure la formation des auxiliaires de puériculture depuis 2010. A cette

Plus en détail

LICENCE ADMINISTRATION PUBLIQUE Parcours management public L1, L2, L3

LICENCE ADMINISTRATION PUBLIQUE Parcours management public L1, L2, L3 1 2 AIX-MARSEILLE U N I V E R S I T É INSTITUT DE MANAGEMENT PUBLIC ET GOUVERNANCE TERRITORIALE LICENCE ADMINISTRATION PUBLIQUE Parcours management public L1, L2, L3 DIPLÔME D ÉTAT www.managementpublic.univ-cezanne.fr

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

CAS Aide et conseils aux victimes d infractions (selon la LAVI) Descriptif de module

CAS Aide et conseils aux victimes d infractions (selon la LAVI) Descriptif de module CAS Aide et conseils aux victimes d infractions (selon la LAVI) Descriptif de module Module I Aspects juridiques, financiers et matériels de la prise en charge des victimes 6 jours, soit 5 ECTS pour les

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Les souffrances des adolescents sont réelles et conséquentes, dans une période du développement de la personne, empreinte de bouleversements.

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

FORMATION Coach & Team. Promotion CT26 - Lyon

FORMATION Coach & Team. Promotion CT26 - Lyon FORMATION Coach & Team Promotion CT26 - Lyon JBS est une école de coaching animée par des enseignants et des superviseurs de coachs, tous intervenants en entreprise et didacticiens, ayant eu un parcours

Plus en détail

L université chez soi!

L université chez soi! L université chez soi! Droit suisse BACHELOR OF LAW (BLaw) En français ou avec mention bilingue français-allemand Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille, une carrière sportive,

Plus en détail

Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type

Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type DOMAINE NIVEAU??? MENTION : Sante 4 Pages max par formation Voir Annexe 1 : Structuration de la mention Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type Voir Annexe 3

Plus en détail

Responsable en ressources humaines

Responsable en ressources humaines Cours de préparation au diplôme fédéral Responsable en ressources humaines www.diplomerh.ch Cours de préparation à l examen fédéral pour responsable en ressources humaines Le diplôme fédéral pour responsable

Plus en détail

22 mai 2014 Le sort de l enfant dans le droit du divorce. 21-22 août 2014 L audition des enfants dans les procédures relatives au droit de la famille

22 mai 2014 Le sort de l enfant dans le droit du divorce. 21-22 août 2014 L audition des enfants dans les procédures relatives au droit de la famille 22 mai 2014 Le sort de l enfant dans le droit du divorce 21-22 août 2014 L audition des enfants dans les procédures relatives au droit de la famille 20 novembre 2014 L enfant dans la procédure civile Le

Plus en détail

CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTÉMIQUES

CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTÉMIQUES Consultation, conseil et formation sy!émique CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTÉMIQUES EN COUPLE, EN INDIVIDUEL ET EN FAMILLE 2 ÈME CYCLE 2011-2014(2015) Contenu Avant-propos... 3 Enjeux... 3 Objectifs

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : MANAGEMENT EURO-MEDITERRANEEN : DEVELOPPEMENT DURABLE www.managementpublic.univ-cezanne.fr Marseille : 110,

Plus en détail

DAS / Diploma of Advanced Studies Intervenant-e spécialiste en défense et protection de l enfant et de l adolescent-e 2014 / 2016

DAS / Diploma of Advanced Studies Intervenant-e spécialiste en défense et protection de l enfant et de l adolescent-e 2014 / 2016 DAS / Diploma of Advanced Studies Intervenant-e spécialiste en défense et protection de l enfant et de l adolescent-e 2014 / 2016 CAS / Certificate of Advanced Studies Protection de l enfance et de l adolescence

Plus en détail

Pour les titulaires d un autre Programme de Bachelier de l UCL

Pour les titulaires d un autre Programme de Bachelier de l UCL Masters en Sciences politiques - 6 - Pour les titulaires d un autre Programme de Bachelier de l UCL Programme(s) de Bachelier Mineure Prérequis Accès direct moyennant Mineure Mineure et Prérequis Bachelier

Plus en détail

AIFI ASRIF COLLOQUE AIFI 2011 GENEVE

AIFI ASRIF COLLOQUE AIFI 2011 GENEVE AIFI ASRIF Association Internationale Francophone des Intervenants auprès des familles séparées Association suisse romande des intervenants auprès des familles séparées COLLOQUE AIFI 2011 GENEVE Familles

Plus en détail

Médiation des Arts Vermittlung der Künste Master of Advanced Studies (MAS)

Médiation des Arts Vermittlung der Künste Master of Advanced Studies (MAS) Médiations des Arts Médiation des Arts Vermittlung der Künste Master of Advanced Studies (MAS) Septembre 2013 Le Master «Vermittlung der Künste/MAS en Médiation des Arts» s adresse au personnel actif dans

Plus en détail

Quels changements pour les cantons et les communes?

Quels changements pour les cantons et les communes? MCH2-Lanouvelle présentation des comptes: Quels changements pour les cantons et les communes? Professeur Nils Soguel - Evelyn Munier, chargée de mission 7 et 8 mai - 21 et 22 mai 2015 SÉMINAIRE POUR SPÉCIALISTES

Plus en détail

Le master en administration publique (MPA) à l IDHEAP : Une formation multidisciplinaire pour les directeurs d établissements scolaires

Le master en administration publique (MPA) à l IDHEAP : Une formation multidisciplinaire pour les directeurs d établissements scolaires Le master en administration publique (MPA) à l IDHEAP : Une formation multidisciplinaire pour les directeurs d établissements scolaires 1 Plan succinct de la présentation Pourquoi entreprendre une formation

Plus en détail

Licence Science politique

Licence Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Diplôme Universitaire d expertise judiciaire psychiatrique et psychologique

Diplôme Universitaire d expertise judiciaire psychiatrique et psychologique Université Claude- Bernard LYON I (Institut universitaire A. Lacassagne) Centre Hospitalier Le Vinatier (Pôle santé mentale des détenus et psychiatrie légale) Diplôme Universitaire d expertise judiciaire

Plus en détail

Formation continue en intelligence économique et veille stratégique

Formation continue en intelligence économique et veille stratégique Haute école de gestion de Genève Geneva School of Business Administration Formation continue en intelligence économique et veille stratégique Master of Advanced Studies Diploma of Advanced Studies Certificate

Plus en détail

CAS. Gestion et politique de l eau. formation modulaire en cours d emploi. octobre 2015 mai 2016. Institut des sciences de l environnement ISE

CAS. Gestion et politique de l eau. formation modulaire en cours d emploi. octobre 2015 mai 2016. Institut des sciences de l environnement ISE CAS Certificat de formation continue Certificate of Advanced Studies Gestion et politique de l eau octobre 2015 mai 2016 formation modulaire en cours d emploi En partenariat avec Services Industriels de

Plus en détail

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne Master Interdisciplinaire et professionnel Dynamiques Africaines MIDAf devient Université Bordeaux Montaigne Objectifs de la formation La spécialité «Dynamiques africaines» associe l Université Bordeaux

Plus en détail

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Ordonnance sur la formation continue à l EPF de Zurich) 414.134.1 du 26 mars 2013 (Etat le 1 er octobre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT BEAULIEU LAUSANNE TABLE DES MATIÈRES 1. MISSION & OBJECTIFS 2. CIBLES 3. PARTENAIRES 4. WISE EN BREF 5. EXPOSANTS 6. COMITE DE PILOTAGE

Plus en détail

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Mention : Géographie et aménagement skin.:program_main_bloc_presentation_label Dans la mesure où il n existe pas de mention de licence aménagement

Plus en détail

Tunisia / Tunisie (260) Programme UNITWIN/Chaires UNESCO. Période d activité : 2006

Tunisia / Tunisie (260) Programme UNITWIN/Chaires UNESCO. Période d activité : 2006 Tunisia / Tunisie (260) Programme UNITWIN/Chaires UNESCO Période d activité : 2006 Chaire UNESCO d enseignement du droit d auteur et des droits voisins Rapport rédigé par : Madame Nébila Mezghani ; Responsable

Plus en détail

Développez vos compétences managériales au service d organisations à forte plus-value sociétale

Développez vos compétences managériales au service d organisations à forte plus-value sociétale CERTIFICAT D UNIVERSITÉ EN MANAGEMENT DES ENTREPRISES SOCIALES Développez vos compétences managériales au service d organisations à forte plus-value sociétale y Vous êtes directeur ou administrateur d

Plus en détail

LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT

LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT LE MASTER IN HOSPITALITY MANAGEMENT 1 semestre à Avignon : Validation des crédits ECTS Fin de la formation à l University Collège de Birmingham Délivrance du Master par l Université de Birmingham (Angleterre)

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Mention : METIERS S LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Domaine : Spécialité : Volume horaire étudiant : Niveau : MASTER 2 année ARTS LETTRES LANGUES ET VEILLE DOCUMENTAIRE INTERNATIONALE M2 120 ES 120 h 48/78

Plus en détail

L équité environnementale : clef pour le développement durable

L équité environnementale : clef pour le développement durable L équité environnementale : clef pour le développement durable Séminaire 17 avril 2009 Pavillon Kruger TOPHAM PICTUREPOINT / PONOPRESS Information inscription : www.ihqeds.ulaval.ca www.fondationmf.ca

Plus en détail

MEMOS en français : Cadre général du programme

MEMOS en français : Cadre général du programme MEMOS en français : Cadre général du programme Octobre 2014 Septembre 2015 N.B. : Bien que seules les dénominations masculines soient utilisées dans ce document, les dénominations féminines sont systématiquement

Plus en détail

ÉTHIQUE EN EMS: QUELS DÉFIS ACTUELS?

ÉTHIQUE EN EMS: QUELS DÉFIS ACTUELS? Programme sous réserve de modification ÉTHIQUE EN EMS: QUELS DÉFIS ACTUELS? RENCONTRE ROMANDE DE CURAVIVA SUISSE 3 AVRIL 2014 DE 9 H 00 À 17 H 00, À LAUSANNE ÉTHIQUE EN EMS: QUELS DÉFIS ACTUELS? Les Rencontres

Plus en détail

CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO GESTION D ÉQUIPE ET CONDUITE DE PROJET

CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO GESTION D ÉQUIPE ET CONDUITE DE PROJET CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO GESTION D ÉQUIPE ET CONDUITE DE PROJET «UNE PINCÉE DE MANAGEMENT DANS DES UNIVERS DE SENS» La Haute Ecole Arc Santé et la Haute école de gestion Arc s unissent pour

Plus en détail

Diplôme d études avancées (DAS) en action communautaire et promotion de la santé

Diplôme d études avancées (DAS) en action communautaire et promotion de la santé Diplôme d études avancées (DAS) en action communautaire et promotion de la santé Action communautaire et promotion de la santé : deux enjeux majeurs La promotion de la santé est un objectif prioritaire

Plus en détail