Directive concernant l utilisation des cartes de crédit à l EPFL LEX 5.4.1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Directive concernant l utilisation des cartes de crédit à l EPFL LEX 5.4.1"

Transcription

1 Directive concernant l utilisation des cartes de crédit à l EPFL LEX.. 6 octobre 00, état au er juillet 0 La Direction de l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne arrête : Section Champ d application et principes Article Champ d application La présente directive s applique à toute unité et personne détenant une carte de crédit EPFL. Elle est complétée par des instructions séparées et mises à jour périodiquement par le Service financier (ci-après SF). Article Principes régissant les cartes de crédit d achat Les cartes de crédit d achat sont mises à disposition de tous les centres financiers de l'epfl. Le regroupement de centres financiers (par institut ou géographique) pour le partage d une carte de crédit d achat est possible à condition que les principes définis dans la présente directive aient été respectés durant l année écoulée. Ce moyen de paiement est destiné exclusivement aux achats d'une valeur de moins de Fr. '000.- par transaction. Ces cartes de crédit d achat ne sont pas personnelles et ne comportent pas de signature. Elles ne doivent être utilisées que lorsqu aucun autre mode de paiement n'est possible. Ce moyen de paiement ne peut pas se substituer aux canaux d achat obligatoires de l EPFL. Article Principes régissant les cartes de crédit personnelles Les cartes de crédit personnelles sont mises à disposition des membres de la Direction élargie de l EPFL, ainsi que des doyen de faculté ou directeur de collège. Les éventuelles exceptions sont de la responsabilité du Vice-président pour les ressources et infrastructures (ci-après VPRI). Ce moyen de paiement est destiné exclusivement aux achats de moins de Fr. '000 par transaction. Ce moyen de paiement ne peut pas se substituer aux canaux d achat obligatoires de l EPFL. Ce moyen de paiement est assimilé à une note de frais et suit les règles définies dans la Directive relative aux voyages professionnels et au remboursement des frais. Article Manuel de l'utilisateur Le Service financier émet et révise régulièrement un manuel pour les utilisateurs du système de cartes de crédit d achat et personnelles. Ce manuel complète les instructions contenues dans la présente directive. Le manuel peut être adapté en tout temps par le Service financier, en fonction de l'évolution des procédures d application et de contrôle, ainsi que des modifications technologiques. Toute mise à jour fera l objet d une information. Tous les termes représentant des fonctions désignent des personnes des deux sexes. Cette directive sera adaptée aux évolutions technologiques à venir, notamment aux autorisations électroniques. Le Règlement financier de l EPFL et la Directive d'achat et d'inventaire sont applicables. Exemple : l inscription à une conférence de personnes correspond à transactions distinctes. Version.0 /6

2 LEX.. du.7.0 Section Règles de fonctionnement Article Limite de montant La limite mensuelle d achat par centre financier et par carte est de CHF ' Si cette limite n est pas suffisante, une demande d augmentation temporaire peut être adressée au Service financier. Article 6 Transactions autorisées et non autorisées L utilisation des cartes de crédit d achat est limitée aux transactions publiées à l annexe. L achat de matériel inventoriable n est pas autorisé avec une carte de crédit d'achat ou personnelle. En cas de doute, les centres d achat sont compétents. Article 7 Rôles et responsabilités du gestionnaire de carte de crédit d achat ou personnelle Chaque responsable de centre financier nomme un gestionnaire de carte de crédit d'achat et un remplaçant et rédige les instructions garantissant le respect des règles définies dans cette directive. Le gestionnaire doit disposer des compétences de signatures requises selon le Règlement financier de l EPFL. Le gestionnaire a les tâches et les responsabilités suivantes : a. effectuer l ensemble des achats ; b. s assurer que la carte de crédit d'achat n est accessible qu aux personnes autorisées (lui-même et son remplaçant) ; c. régler directement les transactions litigieuses. En cas de contestation d'un montant ou d'une transaction, envoyer par courrier le double du relevé mensuel avec mention de la contestation à l émetteur de carte de crédit et dans les délais prévus et, à l occasion de l envoi du décompte mensuel, informer le Service financier de la procédure en cours ; d. contrôler et approuver dans SDG l ensemble des transactions avec la diligence nécessaire et dans les délais prévus ; e. documenter les transactions d achat de façon exhaustive. Si un document justificatif venait à manquer, le mentionner clairement ; f. coordonner les remplacements avec son remplaçant de telle façon qu un remplacement puisse être assuré aisément et sans heurt. Le gestionnaire de la carte est responsable en cas de violation du présent règlement. Le remplaçant a les tâches et les responsabilités suivantes : a. disposer des droits d achats dans l unité concernée s il effectue des achats ; b. effectuer les tâches b à e ci-dessus s il ne dispose pas des droits d achat dans l unité concernée. Article 8 Dommages L'unité assume entièrement les dommages financiers découlant d absence de livraison de biens ou de services achetés, de fraude ou de l utilisation non conforme de la carte de crédit. Directive d'achat et d'inventaire. SmartDataGen, ci-après SDG, est le système adopté par l EPFL pour le contrôle des transactions effectuées avec les cartes de crédit d achat et personnelles. Version.0 /6

3 LEX.. du.7.0 Article 9 Contrôle mensuel des relevés 6 Chaque mois, le gestionnaire compare les transactions figurant sur SDG avec celles figurant sur le décompte mensuel de la carte de crédit. Pour chaque carte de crédit d'achat, le gestionnaire adresse au Service financier à la fin du mois : Article 0 a. le relevé mensuel de l'organisme de crédit ; b. tous les justificatifs des achats du mois écoulé ; c. le "tableau détaillé de répartition des coûts" disponible sur SDG daté et signé selon les règles définies à l art.0 suivant. Signature du décompte mensuel Le décompte mensuel de la carte de crédit d achat doit être signé par le gestionnaire et par le responsable de l unité ou la personne déléguée (droit de signature de Fr. 0'000). Le décompte mensuel de la carte de crédit personnelle doit être signé par : a. le détenteur de la carte de crédit qui atteste par sa signature que les dépenses sont conformes aux principes définis dans la présente directive et dans la Directive relative aux voyages professionnels et au remboursement des frais ; b. la personne qui signe d habitude les notes de frais du détenteur (soit le supérieur hiérarchique, soit un autre membre de la Direction). Par leur signature d approbation des transactions, les personnes définies aux al. et cidessus confirment la totale conformité des opérations à la présente directive. Article Changement de gestionnaire Lors du changement d un gestionnaire ou de son remplaçant, le responsable du centre financier transmet au Service financier le numéro de la carte, ainsi que les noms de l'ancien et du nouveau gestionnaire. Le Service financier gère les droits de signature en conséquence et modifie le mot de passe qui permet l'accès à SDG. Article Rôle et responsabilités du Service financier Il est responsable de la commande de nouvelles cartes de crédit d achat et de la destruction de cartes de crédit d achat échues. Il publie les délais de validation des périodes comptables propres aux cartes de crédit d achat. Il contrôle la conformité des transactions par sondages et documente les contrôles effectués. Il comptabilise et numérise les pièces comptables. Il gère : a. la liste des gestionnaires et des remplaçants et la tient à jour ; b. les accès à SDG. 6 Il s assure du bon respect de la présente directive et prend les mesures définies à l art. cidessous. 6 L ensemble de ces contrôles est décrit précisément dans le manuel d utilisation des cartes de crédit d achat. Version.0 /6

4 LEX.. du.7.0 Article Mesures en cas d opérations non conformes Les mesures en cas d opérations non conformes sont prises : a. par le VPRI pour les cartes de crédit personnelles ; b. par le chef du SF pour les cartes de crédit d achat. Le tableau ci-dessous résume les types de mesures qui peuvent être prises : Type d opération non conforme Achat individuel supérieur aux plafonds fixés aux art. et Le changement de gestionnaire n est pas annoncé au Service financier Le gestionnaire n envoie pas le relevé mensuel au SF (ou de façon incomplète/en retard) Usage abusif de la carte de crédit par des personnes non-autorisées Non-respect des règles de fonctionnement et achats non autorisés Mesure ère fois : avertissement par au gestionnaire ème fois : blocage de la carte de crédit pendant mois Avertissement par au gestionnaire Avertissement par au gestionnaire Blocage de la carte de crédit pendant mois Blocage de la carte de crédit pendant mois Section Règles de sécurité Article Accessibilité et confidentialité La carte de crédit d achat doit être conservée sous clé. Il est interdit de sortir la carte de crédit de l enceinte de l unité. Le numéro de carte de crédit d'achat ne doit pas être divulgué à des tiers et ne doit en aucun cas être reproduit sur un autre support. Article Transmission du numéro de carte de crédit d achat Les données de la carte de crédit d'achat ne peuvent être transmises que sur un site sécurisé. A défaut de site sécurisé, le gestionnaire de carte de crédit est conscient du risque encouru pour la communication des données par fax ou . Aucun renseignement concernant les données de la carte de crédit d'achat ne peut être transmis en réponse à un appel téléphonique. Article 6 Ordinateurs publics Aucune commande ne doit être effectuée par carte de crédit d'achat à partir d ordinateurs ou de centres de calcul d'accès public. En effet, les données sont stockées temporairement avant d'être transférées et l utilisateur suivant pourrait les consulter. Version.0 /6

5 LEX.. du.7.0 Section Dispositions finales Article 7 Entrée en vigueur La présente directive est entrée en vigueur le 6 octobre 00, version.0, état au.7.0. Au nom de la Direction de l'epfl: Le Président : La General Counsel : Patrick Aebischer Susan Killias Annexe ment. Version.0 /6

6 LEX.. du.7.0 Annexe : transactions autorisées Types de transactions Compte budgétaire EPFL Abonnements & achats banques de données 600 Abonnements, livres électroniques 600 Abt revues papiers. 600 Achats de licences 000 Achats doc.et info.s/support num Achats et entretien logiciels 00 Achats livres isolés 6000 Honoraires analyses et recherches scientifiques 080 Annonces offres d emplois, frais mise au concours 000 Articles publicitaires (Stylos, montres, T-shirt etc ) 00 Autres frais de transport 0 Autres frais de voyages 0 Mobilier et installations (jusqu à 999 par pièce) 0000 Machines & appareils (jusqu à 999 par pièce) 000 Cadeaux au personnel 0 Frais de téléphonie mobile 00 Consommables informatiques 00 Cotisations payées 8000 Documentation & frais interbibliothèques 600 Entretien - machines et appareils 000 Excursions et musées 0 Fournitures d'atelier 0000 Fournitures de laboratoire 0000 Frais d'avion 000 Frais de port lettre et colis 00 Frais de repas (voyages) 0 Frais de train (billets) 0 Frais de voiture de location 00 Frais d'hébergement (voyages) 0 Frais inscriptions cours, séminaires, conférences 00 Frais médicaux et visas 0 Frais publications/tirés à part 6000 Frais de repas interne 00 Frais réception-représentation.(externes) 00 Honoraires et frais conférenciers 000 Honoraires et prestations informatiques 000 Honoraires traductions/rédactions 00 Matériel électronique 0000 Matériel et fournitures de bureau 00 Matières biologiques et chimiques 0000 Périphériques 00 Réparations hardware 000 Restauration manifestations 000 Version.0 6/6

GUIDE UTILISATEUR CARTES DE CRÉDIT D'ACHAT MASTERCARD

GUIDE UTILISATEUR CARTES DE CRÉDIT D'ACHAT MASTERCARD GUIDE UTILISATEUR CARTES DE CRÉDIT D'ACHAT MASTERCARD SF Janvier 2015- Table des matières I. TRANSACTIONS AUTORISÉES PAR CARTE DE CRÉDIT D'ACHAT... 3 II. UTILISATION DE L'APPLICATION SMARTDATA GEN2 (SDG2)...

Plus en détail

Article 3 Délégation à la VPRI

Article 3 Délégation à la VPRI Directive en matière de santé et sécurité LEX 1.5.1 du travail (DSST) 1 er décembre 2012 La Direction de l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne arrête : Section 1 Dispositions générales Article 1 Principes

Plus en détail

Préambule. Article 1 Champ d application. 1 er décembre 2005, état au 10 mars 2014

Préambule. Article 1 Champ d application. 1 er décembre 2005, état au 10 mars 2014 Directive concernant la gestion des conflits LEX 4.. d intérêt dans le cadre d activités ou de fonctions publiques exercées en dehors des rapports de travail er décembre 005, état au 0 mars 04 La Direction

Plus en détail

Règlement des compétences et des droits de signature de l EPFL

Règlement des compétences et des droits de signature de l EPFL ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DELAUSANNE Règlement des compétences et des droits de signature de l EPFL EPFL / VPPL / 0.09.00 Page / Table des matières Chapitre I : Champ d application... Art. Buts... Art.

Plus en détail

CARTE D ACHAT Numéro : 2 Date : 2010-02-16 Page : 1 de 6. Décrire les normes et processus d acquisition et d utilisation d une carte d achat.

CARTE D ACHAT Numéro : 2 Date : 2010-02-16 Page : 1 de 6. Décrire les normes et processus d acquisition et d utilisation d une carte d achat. Page : 1 de 6 BUT DÉFINITION DIRECTIVES Décrire les normes et processus d acquisition et d utilisation d une carte d achat. Une carte d achat est une carte de crédit, comportant des contrôles particuliers,

Plus en détail

Directive de la Direction 6.6. Procédures relatives à l acquisition et à la maintenance d équipements informatiques à l UNIL

Directive de la Direction 6.6. Procédures relatives à l acquisition et à la maintenance d équipements informatiques à l UNIL Directives de la Direction Directive de la Direction 6.6. Procédures relatives à l acquisition et à la maintenance d équipements informatiques à l UNIL Les achats d équipements informatiques sont effectués

Plus en détail

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 ADMINISTRATION Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 1. PRÉAMBULE Les membres du personnel autorisés peuvent effectuer

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER. 1.1. Séparation des fonctions d ordonnateur et de comptable

REGLEMENT FINANCIER. 1.1. Séparation des fonctions d ordonnateur et de comptable REGLEMENT FINANCIER Le présent règlement a pour objet de fixer les modalités de fonctionnement de la Fédération Française de Go (FFG) pour ce qui concerne les aspects comptables et financiers de sa gestion.

Plus en détail

Programme Informatique de la Faculté de biologie et de médecine (Charte informatique)

Programme Informatique de la Faculté de biologie et de médecine (Charte informatique) Programme Informatique de la Faculté de biologie et de médecine () L informatique est un domaine transversal complexe en rapide évolution qui a une influence directe sur le bon accomplissement des objectifs

Plus en détail

Règlement financier LEX 5.1.1

Règlement financier LEX 5.1.1 Règlement financier LEX 5.. Version.5 du 6 février 05 Règlement financier LEX 5.. mars 0, état du 6 février 05 TABLE DES MATIERES CHAPITRE CHAMP D APPLICATION ET PRINCIPES... 5 Article Champ d application...

Plus en détail

Règlement concernant la gestion LEX 4.1.4 du temps de travail (RGT)

Règlement concernant la gestion LEX 4.1.4 du temps de travail (RGT) LEX.. er janvier 0 La Direction de l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne, vu l art. 7 alinéa de la Loi sur le personnel de la Confédération du mars 000 (LPers, RS 7.0.) vu l Ordonnance du Conseil

Plus en détail

Règlement financier de la Fédération Française du Sport Adapté 2013-2017. Adopté par le comité directeur 21 septembre 2013

Règlement financier de la Fédération Française du Sport Adapté 2013-2017. Adopté par le comité directeur 21 septembre 2013 Règlement financier de la Fédération Française du Sport Adapté 2013-2017 Adopté par le comité directeur 21 septembre 2013 Article 1er Objet : 1.1 Le Règlement Financier est l outil d aide à la gestion

Plus en détail

Contrat relatif à l utilisation du bureau de clearing de la ZEK pour le décret 178. en tant qu utilisateur ecode178

Contrat relatif à l utilisation du bureau de clearing de la ZEK pour le décret 178. en tant qu utilisateur ecode178 Contrat relatif à l utilisation du bureau de clearing de la ZEK pour le décret 178 en tant qu utilisateur ecode178 entre l Association pour la gestion d une centrale d information de crédit (ci-après:

Plus en détail

RÉPARTITION DES FONCTIONS ET MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT ET DE FINANCEMENT DES COMITÉS RÉGIONAUX ET DU COMITÉ CENTRAL DE PARENTS CODE: CS-12

RÉPARTITION DES FONCTIONS ET MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT ET DE FINANCEMENT DES COMITÉS RÉGIONAUX ET DU COMITÉ CENTRAL DE PARENTS CODE: CS-12 POLITIQUE : RÉPARTITION DES FONCTIONS ET MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT ET DE FINANCEMENT DES COMITÉS RÉGIONAUX ET DU COMITÉ CENTRAL DE PARENTS CODE: CS-12 Origine : Service aux communautés Division des communications

Plus en détail

(Adopté par l Assemblée Générale du 3 décembre 2004)

(Adopté par l Assemblée Générale du 3 décembre 2004) RÈGLEMENT FINANCIER (Adopté par l Assemblée Générale du 3 décembre 2004) Article 1 er Objet 1.1 Le Règlement Financier est l outil d aide à la gestion comptable et financière de la Fédération. Il vise

Plus en détail

TreStar. Instructions. Remplir les formulaires. Signer les formulaires. Copie passeport/ carte d identité

TreStar. Instructions. Remplir les formulaires. Signer les formulaires. Copie passeport/ carte d identité Instructions 1 2 3 4 5 Remplir les formulaires Signer les formulaires Copie passeport/ carte d identité Envoyer Confirmation En quelques étapes simples, accédez à la solution de prévoyance 3a de Lienhardt

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE Adopté le 29 juin 2009 par le conseil d'administration (275 e assemblée résolution n o 2321) Modifié le 21 avril 2015 par le conseil d administration (310 e assemblée

Plus en détail

GESTION DES CARTES «ACHAT»

GESTION DES CARTES «ACHAT» Page 1/12 Destinataires : Agence Comptable Logistique Contrôle de Gestion Domaine concerné : Thème concerné : Sous thème concerné : Mot-clé : ACHAT, COMPTABILITE, GESTION, BUDGET Organisation de la gestion

Plus en détail

Entrée immédiate demandé. Demande réservation. Attribution place. Demande non satisfaite. Billet émis 68

Entrée immédiate demandé. Demande réservation. Attribution place. Demande non satisfaite. Billet émis 68 Exercice: Une association culturelle a pour but de créer des spectacles (le théâtre) pour le vente des places sont gérés suivant des règles suivantes: - Aux heures d ouverture, l'organisme peut délivrer,

Plus en détail

Directives concernant l utilisation des crédits d exploitation des Départements, Instituts et Services. (Position budgétaire 319.

Directives concernant l utilisation des crédits d exploitation des Départements, Instituts et Services. (Position budgétaire 319. Directives concernant l utilisation des crédits d exploitation des Départements, Instituts et Services (Position budgétaire 319.004) 1. Dépenses autorisées avec les moyens de la position budgétaire 319.004

Plus en détail

Directive relative aux voyages et au remboursement des frais professionnels du 1 er mars 2007 (état au 1 er juin 2009)

Directive relative aux voyages et au remboursement des frais professionnels du 1 er mars 2007 (état au 1 er juin 2009) Directive relative aux voyages et au remboursement des frais professionnels du 1 mars 2007 (état au 1 juin 2009) La direction de l Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, vu l Ordonnance du 11 avril

Plus en détail

Délibération n 40 du 22 mars 2007 Portant règlement comptable et financier de l Agence française de lutte contre le dopage

Délibération n 40 du 22 mars 2007 Portant règlement comptable et financier de l Agence française de lutte contre le dopage Délibération n 40 du 22 mars 2007 Portant règlement comptable et financier de l Agence française de lutte contre le dopage L Agence française de lutte contre le dopage, Vu la loi n 2006-405 du 5 avril

Plus en détail

www.cnrs.fr GUIDE CARTE AFFAIRES CNRS 2005 - conception graphique : Atalante-Paris

www.cnrs.fr GUIDE CARTE AFFAIRES CNRS 2005 - conception graphique : Atalante-Paris 2005 www.cnrs.fr GUIDE CARTE AFFAIRES CNRS 2005 - conception graphique : Atalante-Paris VOTRE CARTE AFFAIRES EST STRICTEMENT 2 PROFESSIONNELLE ET PERSONNELLE COMMENT FONCTIONNE VOTRE CARTE 3 SECRÉTARIAT

Plus en détail

Directives de la Direction. Directive de la Direction 1.26. Dépenses de service. Préambule

Directives de la Direction. Directive de la Direction 1.26. Dépenses de service. Préambule Directives de la Direction Directive de la Direction 1.26. Dépenses de service Préambule La Loi sur le personnel de l Etat de Vaud du 12 novembre 2001 s appliquant aux collaborateurs de l UNIL, de même

Plus en détail

Organisation de l informatique au Collège du Management de la Technologie

Organisation de l informatique au Collège du Management de la Technologie ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Document interne Collège CDM Auteur P. Bangerter Version 2.0 Création 04.11.2002 13:05 Modification 19/03/2010 09:34:00 Distribution Sujet Organisation de l'informatique

Plus en détail

Sécurité des ordinateurs portables

Sécurité des ordinateurs portables ISMS (Information Security Management System) Sécurité des ordinateurs portables 2009 Version control please always check if you re using the latest version Doc. Ref. : isms.025.laptop Release Status Date

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES ADE08-DA ADMINISTRATION DES ÉCOLES Collectes de fonds

RECUEIL DES POLITIQUES ADE08-DA ADMINISTRATION DES ÉCOLES Collectes de fonds RÉSOLUTION 87-07 C.E. Date d adoption : 20 mars 2007 16 avril 2014 En vigueur : 21 mars 2007 16 avril 2014 À réviser avant : OBJECTIF 1. Préciser les modalités rattachées à la sollicitation et à la collecte

Plus en détail

RECUEIL DES DIRECTIVES ET PROCÉDURES. Directive # S.A.-S.F.-1 UTILISATION DE LA CARTE D'ACHAT RÉSOLUTION : DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR :

RECUEIL DES DIRECTIVES ET PROCÉDURES. Directive # S.A.-S.F.-1 UTILISATION DE LA CARTE D'ACHAT RÉSOLUTION : DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR : RECUEIL DES DIRECTIVES ET PROCÉDURES Directive # S.A.-S.F.-1 UTILISATION DE LA CARTE D'ACHAT RÉSOLUTION : DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR : DIRECTIVES ET PROCÉDURES ANTÉRIEURES : Version de l'année 2000 UNITÉS

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION - WWW.CHRUS.CH/MYSMS

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION - WWW.CHRUS.CH/MYSMS CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION - WWW.CHRUS.CH/MYSMS Les présentes conditions générales régissent l'utilisation par tout utilisateur, ci-après "le client", des services proposés par les dirigeants,

Plus en détail

Conditions Particulières relatives ā l usage du Service PCbanking

Conditions Particulières relatives ā l usage du Service PCbanking Conditions Particulières relatives ā l usage du Service PCbanking Article 1. Stipulation générale Les Conditions Générales Bancaires de bpost banque régissent le Service PCbanking. Les présentes Conditions

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER FFCV- Règlement Financier validé à l assemblée générale du 12/12/04 page 1 sur 14

REGLEMENT FINANCIER FFCV- Règlement Financier validé à l assemblée générale du 12/12/04 page 1 sur 14 REGLEMENT FINANCIER page 1 sur 14 Article 1 - Objet Le Règlement Financier est établit conformément aux directives du Ministère chargé des Sports et à l article 107 du Règlement Intérieur de la FFCV En

Plus en détail

CHARTE DU CORRESPONDANT MODELE TYPE

CHARTE DU CORRESPONDANT MODELE TYPE CHARTE DU CORRESPONDANT MODELE TYPE CHAPITRE 1: CONDITIONS DANS LESQUELLES LE BUREAU LUXEMBOURGEOIS ACCORDE, REFUSE OU RETIRE SON AGREMENT A UN CORRESPONDANT 1.1 Comment remplir la fonction de correspondant

Plus en détail

Directives sur la formation doctorale à l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Directives sur la formation doctorale à l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne Directives sur la formation doctorale à l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne du novembre 005, révisées le er septembre 008 La direction de l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne, vu l art. er,

Plus en détail

Version 1.00 adoptée par l'assemblée Générale du 21 janvier 2006

Version 1.00 adoptée par l'assemblée Générale du 21 janvier 2006 RÈGLEMENT RÈGLEMENT FINANCIER FINANCIER Version 1.00 adoptée par l'assemblée Générale du 21 janvier 2006 Article 1er- Objet 1.1 Le Règlement Financier est l'outil d'aide à la gestion comptable et financière

Plus en détail

Contrat d'entreprise

Contrat d'entreprise Contrat d'entreprise 1 - Acceptation Le présent Contrat d'entreprise, ci-après CE, est applicable à l'ensemble des prestations et services fournis par ElOpsis Sàrl, quelles que soient par ailleurs les

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE Révision 2014-12-11 1.0 INTRODUCTION Dans le but d alléger le processus pour les achats de valeur modique, l Université de Moncton

Plus en détail

Politique de dépenses. de l'association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ)

Politique de dépenses. de l'association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ) Politique de dépenses de l'association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ) Adoptée au Congrès d'orientation du 25 au 28 novembre 2005 Révisée au Congrès des 14 et 15 octobre 2006 Révisée au

Plus en détail

Contrat d utilisation du portail internet my.innovaphone.com de la société innovaphone AG (dénommée ci-après : innovaphone)

Contrat d utilisation du portail internet my.innovaphone.com de la société innovaphone AG (dénommée ci-après : innovaphone) Important : Ce texte est une traduction officieuse en français du contrat d utilisation du portail internet my.innovaphone.com de la société innovaphone AG. Cette traduction n a pas valeur juridique, celle-ci

Plus en détail

Catalogue d objectifs évaluateurs de la branche de formation et d examens MEM : Machines, équipements électriques et métallurgie

Catalogue d objectifs évaluateurs de la branche de formation et d examens MEM : Machines, équipements électriques et métallurgie Catalogue d objectifs évaluateurs de la branche de formation et d examens MEM : Machines, équipements électriques et métallurgie Remarques - Afin de faciliter la lecture du document, le masculin est utilisé

Plus en détail

Guide sur le perfectionnement et le développement professionnel ACEP

Guide sur le perfectionnement et le développement professionnel ACEP Guide sur le perfectionnement et le développement professionnel ACEP Table des matières Chapitre I : Énoncé de principes : 1. Préambule. 3 2. Programme de perfectionnement et de développement carrière...

Plus en détail

5. AGENCE DE VOYAGE ACCRÉDITÉE PAR L'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

5. AGENCE DE VOYAGE ACCRÉDITÉE PAR L'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FORMULE(S) À UTILISER Frais de voyage Frais de déplacement Avance sujette à rapport POUR RENSEIGNEMENTS, COMMUNIQUER AVEC Le chef de section à la Division trésorerie et gestion des risques Page 1 de 13

Plus en détail

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Septembre 2013

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Septembre 2013 Aide-mémoire pour remboursements de frais Septembre 2013 Madame, Monsieur, Voulue comme un aide-mémoire, cette brochure résume les points essentiels des procédures de remboursement des frais de déplacement,

Plus en détail

Procédure : avances sur mission

Procédure : avances sur mission RÉFÉRENTIEL DE CONTRÔLE INTERNE Procédure : avances sur mission DOMAINE DÉPENSES PROCESSUS MISSIONS Statut Non validé DATE 21 décembre 2006 Type de document Procédure RÉFÉRENCE ACP- DFI N Dern. Page MISES

Plus en détail

CONTRAT DE RECHERCHE CTI. entre. Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) CH 1015 Lausanne, Suisse. représentée par le Prof

CONTRAT DE RECHERCHE CTI. entre. Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) CH 1015 Lausanne, Suisse. représentée par le Prof Contrat de Recherche CTI entre l'epfl et un partenaire industriel Avis importants a. Ce document est le modèle de Contrat de Recherche CTI. Il est entendu que seul un accord dûment signé aura force obligatoire.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE.

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. ARTICLE 1 : DEFINITIONS Liste Cadeaux : Ensemble d au moins un produit identifié par le Bénéficiaire de liste comme cadeau

Plus en détail

Loi fédérale sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation

Loi fédérale sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation Loi fédérale sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation (LASRE) 946.10 du 16 décembre 2005 (Etat le 16 mai 2006) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 100, al. 1,

Plus en détail

protection consommateurs commerce électronique Principes régissant la dans le Le cadre canadien des

protection consommateurs commerce électronique Principes régissant la dans le Le cadre canadien des Principes régissant la protection consommateurs des dans le commerce électronique Le cadre canadien Groupe de travail sur la consommation et le commerce électronique Principes régissant la protection

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE SUR LES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DES UNITÉS ADMINISTRATIVES # 73-05

POLITIQUE POLITIQUE SUR LES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DES UNITÉS ADMINISTRATIVES # 73-05 POLITIQUE POLITIQUE SUR LES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DES UNITÉS ADMINISTRATIVES # 73-05 Adoption le 15 juin 2004 Amendement le 11 novembre 2008 Mise en vigueur le 12 novembre 2008 Résolution # C.C.-2655-11-08

Plus en détail

Politique sur la protection des renseignements personnels

Politique sur la protection des renseignements personnels Page : 1 de 9 Émis : 2014-09-22 Note : Les textes modifiés d une politique existante sont identifiés par un trait vertical dans la marge de gauche. A. PRÉAMBULE La Charte des droits et libertés de la personne

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

CONCOURS «VIP Stella Artois» RÈGLEMENTS DU CONCOURS (Ci-après le «règlement»)

CONCOURS «VIP Stella Artois» RÈGLEMENTS DU CONCOURS (Ci-après le «règlement») CONCOURS «VIP Stella Artois» RÈGLEMENTS DU CONCOURS (Ci-après le «règlement») 1. CONCOURS ET DURÉE DU CONCOURS Le concours «VIP Stella Artois» (ci-après le «Concours») est organisé par Ski Bromont (ci-après

Plus en détail

modifiant le règlement d exécution de la loi sur les communes

modifiant le règlement d exécution de la loi sur les communes Ordonnance du 26 septembre 2006 Entrée en vigueur : 01.10.2006 modifiant le règlement d exécution de la loi sur les communes Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 16 mars 2006 modifiant

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2001 PFA

Conseil d administration Genève, mars 2001 PFA BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.280/PFA/2 280 e session Conseil d administration Genève, mars 2001 Commission du programme, du budget et de l'administration PFA DEUXIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR Suite

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE DE SÉCURITÉ SUR LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 1055, 116 e Rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y

Plus en détail

Frais de déplacement et dépenses connexes

Frais de déplacement et dépenses connexes Chapitre 4 Section 4.12 Ministère des Services gouvernementaux Frais de déplacement et dépenses connexes Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.12 du Rapport annuel 2004 Contexte

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC ET DU FONDS D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC

RÈGLEMENT SUR LA GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC ET DU FONDS D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC RÈGLEMENT SUR LA GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC ET DU FONDS D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC Loi sur la Société de l assurance automobile du Québec (chapitre S-11.011) Le

Plus en détail

Contactez-nous le plus rapidement possible afin que nous trouvions la meilleure solution possible.

Contactez-nous le plus rapidement possible afin que nous trouvions la meilleure solution possible. 1. Questions relatives à l utilisation de la carte A quoi dois-je penser en cas de déménagement? Veuillez nous communiquer votre nouvelle adresse le plus rapidement possible par téléphone ou au moyen du

Plus en détail

Procédure administrative Vérification des factures et des remboursements

Procédure administrative Vérification des factures et des remboursements Procédure administrative Vérification des factures et des remboursements A) Introduction La présente procédure a pour but d'aider les facultés et services à s'acquitter de leurs responsabilités de vérification

Plus en détail

Directives de gestion

Directives de gestion Programmes doctoraux Directives de gestion A. Généralités...2 I. La CUSO : organisation et objectifs II. Principes de gestion B. Structure comptable et budgétaire...3 C. Rémunérations...4 I. Engagement,

Plus en détail

Procédure Service Financier

Procédure Service Financier 1. Objet & Finalité L objet de cette procédure du est de décrire l organisation des activités permettant de garantir le suivi des états comptables et financiers. Sa finalité du processus est d assurer

Plus en détail

«Cahier des charges» signifie la liste des caractéristiques que le Service devra contenir.

«Cahier des charges» signifie la liste des caractéristiques que le Service devra contenir. PAGE 1/ Conditions générales 1. Objet du contrat Les présentes Conditions générales définissent les conditions applicables à la relation contractuelle entre les parties au contrat pour les services définis

Plus en détail

Maîtrise universitaire (master) en biologie chimique

Maîtrise universitaire (master) en biologie chimique Maîtrise universitaire (master) en biologie chimique OBJET Art. B 18 Maîtrise universitaire en biologie chimique 1. La Faculté des sciences de l Université de Genève (ci-après la Faculté des sciences)

Plus en détail

REGLEMENT COMPTABLE ET FINANCIER DE L HADOPI

REGLEMENT COMPTABLE ET FINANCIER DE L HADOPI REGLEMENT COMPTABLE ET FINANCIER Version consolidée au 9 novembre 2011 Prenant en compte : - Délibération n 2010-021 du 16 décembre 2010 portant règlement comptable et financier de l Hadopi, - Délibération

Plus en détail

ASSOCIATION DES FISCALISTES D ENTREPRISE

ASSOCIATION DES FISCALISTES D ENTREPRISE ASSOCIATION DES FISCALISTES D ENTREPRISE REGLEMENT INTERIEUR Règlement intérieur AFE 1 PREAMBULE Il est prévu dans les statuts de l'afe «Association Française des Fiscalistes d Entreprise» l'établissement

Plus en détail

SBMNET: conditions de l accord. 1. Définitions

SBMNET: conditions de l accord. 1. Définitions SBMNET: conditions de l accord 1. Définitions Compte signifie un compte bancaire détenu par un client dans une branche, département ou filiale de la State Bank of Mauritius Limited dans la République de

Plus en détail

CONTRAT DE PRISE EN REGIE www.express-mailing.com

CONTRAT DE PRISE EN REGIE www.express-mailing.com CONTRAT DE PRISE EN REGIE www.express-mailing.com Entre Et La société Axalone France, Société à Responsabilité Limitée au capital de 30.260 Euro, dont le siège social est situé 10, avenue d Anjou 91.940

Plus en détail

Mandat d audit confié à l expert-réviseur

Mandat d audit confié à l expert-réviseur Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Annexe au ch. 2.1.4 des directives de la CHS PP «D 01/2014 Habilitation des gestionnaires de fortune actifs dans la prévoyance professionnelle»

Plus en détail

RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIÈRE

RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIÈRE RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIÈRE PRÉAMBULE Le présent règlement précise les règles de gestion budgétaire et financière du Collège ainsi que les pouvoirs et les

Plus en détail

Rapport de suivi relatif à l examen de l utilisation des cartes d achat 2005-2006

Rapport de suivi relatif à l examen de l utilisation des cartes d achat 2005-2006 Rapport de suivi relatif à l examen de l utilisation des cartes d achat 2005-2006 Commission canadienne des grains Service de la vérification et de l évaluation Rapport final Mai 2011 Commission canadienne

Plus en détail

Bureau de la vérification et de l évaluation. Vérification de la gestion des dépenses dans l environnement fonctionnel temporaire

Bureau de la vérification et de l évaluation. Vérification de la gestion des dépenses dans l environnement fonctionnel temporaire Bureau de la vérification et de l évaluation Vérification de la gestion des dépenses dans l environnement fonctionnel temporaire Juin 2015 TABLE DES MATIÈRES Sommaire et conclusion... ii 1.0 Introduction...

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI)

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI) CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI) Dernière version du 02 Septembre 2014 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales

Plus en détail

E-01 Règlement relatif à la gestion financière Recueil sur la gouvernance

E-01 Règlement relatif à la gestion financière Recueil sur la gouvernance E-01 Règlement relatif à la gestion financière Anciennement «Règlement relatif à la gestion financière R-2» adopté par le C.A. le 24 avril 1985 Révisé par le C.A. les 11 décembre 2001 et 24 février 2009

Plus en détail

Securité de l information :

Securité de l information : Information Security Guidlines Securité de l information : (Politique:2013.0020) Responsabilité de l utilisateur final à propos de la politique " du bureau propre et de l écran vide" Version control please

Plus en détail

LE REFERENTIEL ACHAT APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2007 A destination des gestionnaires de laboratoires

LE REFERENTIEL ACHAT APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2007 A destination des gestionnaires de laboratoires 1 LE REFERENTIEL ACHAT APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2007 A destination des gestionnaires de laboratoires PREAMBULE Depuis le 1 er janvier 2007, le nouveau système d'information «Budgétaire, Financier

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2 ÉCHANGE D EFFETS DE PAIEMENT EN LIGNE ÉLECTRONIQUE AUX FINS DE LA COMPENSATION ET DU RÈGLEMENT 2013 ASSOCIATION CANADIENNE DES

Plus en détail

Politique de gestion des achats et des contrats

Politique de gestion des achats et des contrats Politique de gestion des achats et des contrats 1. Objectif La présente politique vise à encadrer le processus d'octroi et la gestion des achats et des contrats de service, d approvisionnement et de travaux

Plus en détail

Tome 7 LE RATTACHEMENT DES CHARGES ÀL EXERCICE

Tome 7 LE RATTACHEMENT DES CHARGES ÀL EXERCICE 616 Tome 7 LE RATTACHEMENT DES CHARGES ÀL EXERCICE TOME 7 617 SOMMAIRE TITRE 1 LES CHARGES À PAYER... 618 CHAPITRE 1 CHAMP D APPLICATION... 620 1. La notion de charges à payer dans le cadre du palier 2006...

Plus en détail

DÉCISION N 120/2014. relative aux modalités d'application des règlements n 3/2014, n 4/2014, n 5/2014 du Comité des régions

DÉCISION N 120/2014. relative aux modalités d'application des règlements n 3/2014, n 4/2014, n 5/2014 du Comité des régions DÉCISION N 120/2014 relative aux modalités d'application des règlements n 3/2014, n 4/2014, n 5/2014 du Comité des régions LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL, VU VU VU l'article 10 du règlement n 3/2014 relatif au

Plus en détail

DIRECTIVE SUR LES DÉPENSES ADMISSIBLES ET NON ADMISSIBLES RELATIVEMENT À L UTILISATION DES FONDS AVEC ET SANS RESTRICTIONS AVANT-PROPOS

DIRECTIVE SUR LES DÉPENSES ADMISSIBLES ET NON ADMISSIBLES RELATIVEMENT À L UTILISATION DES FONDS AVEC ET SANS RESTRICTIONS AVANT-PROPOS Adoption Résolutions 2013-01-24 EX-334-853 Modifications Résolutions Abrogation Résolutions AVANT-PROPOS La directive suivante a été élaborée à partir des lignes directrices des trois organismes subventionnaires

Plus en détail

Règlement financier de la FFTA

Règlement financier de la FFTA Règlement financier de la FFTA Préambule : Le règlement financier de la Fédération Française de Tir à l Arc (FFTA) s inscrit dans l ensemble des dispositions législatives et réglementaires s appliquant

Plus en détail

Règlement sur les finances de l Université

Règlement sur les finances de l Université Règlement sur les finances de l Université vu la loi fédérale sur l aide aux universités et la coopération dans le domaine des hautes écoles du 8 octobre 1999 ; vu la loi sur l université du 13 juin 2008

Plus en détail

Société anonyme au capital 1 351 434 Siège social : 3 rue La Boétie 75008 PARIS 352 042 345 RCS PARIS

Société anonyme au capital 1 351 434 Siège social : 3 rue La Boétie 75008 PARIS 352 042 345 RCS PARIS Société anonyme au capital 1 351 434 Siège social : 3 rue La Boétie 75008 PARIS 352 042 345 RCS PARIS ANNEXE AU RAPPORT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 24 AVRIL 2007 RELATIVE

Plus en détail

RUIG/CF - Règlement général sur les allocations, indemnisations, etc. 1/5

RUIG/CF - Règlement général sur les allocations, indemnisations, etc. 1/5 RUIG/CF - Règlement général sur les allocations, indemnisations, etc. 1/5 Règlement général sur les allocations, indemnisations, et frais de déplacement 2. Frais de déplacement 2.1. Principe Lorsque les

Plus en détail

CIRCULAIRE N 06/00 RELATIVE A LA GESTION INDIVIDUELLE DE PORTEFEUILLE EN VERTU D UN MANDAT PAR UNE SOCIETE DE BOURSE

CIRCULAIRE N 06/00 RELATIVE A LA GESTION INDIVIDUELLE DE PORTEFEUILLE EN VERTU D UN MANDAT PAR UNE SOCIETE DE BOURSE Rabat, le 25 décembre 2000 CIRCULAIRE N 06/00 RELATIVE A LA GESTION INDIVIDUELLE DE PORTEFEUILLE EN VERTU D UN MANDAT PAR UNE SOCIETE DE BOURSE Aux termes de l'article premier du Dahir portant loi n 1-93-212

Plus en détail

XTRADE TRADING CFD EN LIGNE. XTRADE - XFR Financial Ltd. CIF 108/10 1

XTRADE TRADING CFD EN LIGNE. XTRADE - XFR Financial Ltd. CIF 108/10 1 XTRADE TRADING CFD EN LIGNE XTRADE - XFR Financial Ltd. CIF 108/10 1 TERMES ET CONDITIONS D'UTILISATION DU SITE ET POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ Marques - Droits de propriété intellectuelle XFR Financial

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE Définitions : Dernière version en date du 11 avril 2011 Activation du Service : L activation du Service intervient à compter de la validation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES Complex IT sàrl Contents 1 Conditions générales de vente 2 1.1 Préambule............................... 2 1.2 Offre et commande.......................... 3 1.3 Livraison...............................

Plus en détail

Conditions générales de vente CrownMakers ENTRE : Le Client, Ci-après dénommé l' «Usager». ET :

Conditions générales de vente CrownMakers ENTRE : Le Client, Ci-après dénommé l' «Usager». ET : Conditions générales de vente CrownMakers ENTRE : Le Client, Ci-après dénommé l' «Usager». ET : CrownMakers France, dont le siège social est situé au 255 avenue Galilée, immatriculée au Registre du Commerce

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE

POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE Juin 2004 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES 2. REGLES DE GESTION FINANCIERE 2.1 Approbation des budgets 1 2.2 Vérification des livres comptables 1 2.3 États

Plus en détail

Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV)

Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV) Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV) (Indiquer la raison sociale juridiquement valable de la société/de l entreprise) 2. Table des

Plus en détail

La protection des données chez Viseca Card Services SA («Déclaration relative à la protection des données»)

La protection des données chez Viseca Card Services SA («Déclaration relative à la protection des données») La protection des données chez Viseca Card Services SA («Déclaration relative à la protection des données») Généralités Viseca Card Services SA (ci-après dénommée «Viseca») reçoit, de la part des titulaires

Plus en détail

Ce site appartient à la société PLEXO Inc., (ci-après le «propriétaire du site»).

Ce site appartient à la société PLEXO Inc., (ci-après le «propriétaire du site»). Modalités d utilisation Modalités d utilisation du site web https://sante.plexo.ca IMPORTANT! VOTRE ACCÈS À CE SITE WEB DE PLEXO INC. EST ASSUJETTI À DES CONDITIONS QUI VOUS LIENT JURIDIQUEMENT. VEUILLEZ

Plus en détail

Politique de production et de publication Au fil de La Boyer

Politique de production et de publication Au fil de La Boyer Politique de production et de publication Au fil de La Boyer Mandat 1. «Au fil de La Boyer» est un organisme sans but lucratif qui a pour objectif de publier, 10 fois l an, un journal communautaire de

Plus en détail

Description normative des procédures de contrôle interne de la comptabilité financière

Description normative des procédures de contrôle interne de la comptabilité financière Description normative des procédures de contrôle interne de la comptabilité financière Les objectifs du contrôle interne. Les objectifs du contrôle interne consistent à : Assurer en permanence une bonne

Plus en détail

Bureau du directeur général des élections

Bureau du directeur général des élections Chapitre 4 Section 4.10 Bureau du directeur général des élections Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section 4.10 Contexte Connu sous

Plus en détail

Charte de bon Usage des Ressources Informatiques, de la Messagerie et de l Internet

Charte de bon Usage des Ressources Informatiques, de la Messagerie et de l Internet Page : 1/9 de bon Usage des Ressources Informatiques, de la Messagerie et de l Internet Note Importante : La charte de bon usage des ressources informatiques, de la messagerie et de l internet est une

Plus en détail

MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES

MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES 2001 2012 / 11 / 01 Politique de remboursement Frais de déplacement 1.0 INTRODUCTION La présente politique régit

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. 1- Lettre de responsabilités et d obligations de la détentrice ou du détenteur de la carte d achat. 2- Registre pour carte d achat.

CAHIER DE GESTION. 1- Lettre de responsabilités et d obligations de la détentrice ou du détenteur de la carte d achat. 2- Registre pour carte d achat. CAHIER DE GESTION PROCÉDURE D UTILISATION DE LA CARTE D ACHAT COTE 43-07-10.04 OBJET Établir une procédure d utilisation de la carte d achat afin de réduire les coûts de gestion des achats en simplifiant

Plus en détail

GUIDE des achats et inventaires de l EPFL

GUIDE des achats et inventaires de l EPFL ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DELAUSANNE GUIDE des achats et inventaires de l EPFL EPFL / VPPL / 0.09.00 Page / Table des matières Introduction... Art.... Art. Liste thématique des natures d achats... Section

Plus en détail