N 64 DOSSIER : Les planchers collaborants. Inauguration de l usine Knauf Insulation. À découvrir :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N 64 DOSSIER : Les planchers collaborants. Inauguration de l usine Knauf Insulation. À découvrir :"

Transcription

1 À découvrir : Inauguration de l usine Knauf Insulation Octobre Novembre Décembre 2013 Le magazine des Professionnels du Bâtiment DOSSIER : Les planchers collaborants Association de béton et de tôles nervurées ou de bacs acier, les planchers dits collaborants combinent les avantages des deux matériaux pour construire des planchers de grande portée. N 64

2 SOMMAIRE SOMMAIRE SOMMAIRE SOM SOMMAIRE ACTUALITÉS P 4 Les échos du bâtiment DOSSIER P 10 Les planchers collaborants À DÉCOUVRIR P 20 Inauguration de l usine Knauf Insulation SOCIAL & JURIDIQUE P 23 Épargne salariale et rupture conventionnelle NOUVEAUTÉS P 6 Les derniers produits proposés par les fabricants Plus de confort, plus de lumière, plus de design, moins de dépenses d énergie, telles sont les promesses de la nouvelle génération de fenêtres de toit VELUX. POINT SUR P 16 La ouate de cellulose Objet de rumeurs et d attaques mettant en doute la nocivité de certains de ses composants, la ouate de cellulose se défend bec et ongles envers et contre tous. PROFESSION P 19 Synthèse de l activité 2012 du SNFPSA : un syndicat dynamique! À l occasion de son Assemblée Générale annuelle, le Syndicat National de la Fermeture, de la Protection Solaire et des professions Associées est revenu sur les grandes actions conduites en Abonnement Affaires de Pros (n 64) Nom : Responsable de la publication : Gedimat Conception/réalisation : Primavera Crédits photographiques : Couverture : Knauf Insulation P. 3 : SNFPSA, Soprema, VELUX P. 6 : GEB, Knauf, Nicoll, Plasto P. 7 : Alkern, Bonna Sabla, Placo, VELUX P. 8 : EDMA, Monier, Rector, V33 P. 9 : Bosch, Bostik, DeWALT, Poujoulat P. 10, 11, 12 : ArcelorMittal P. 14 : KDI P. 16, 18 : Soprema P. 19 : SNFPSA P. 20, 21 : Knauf Insulation - Jean-Baptiste Ricaud Abonnez-vous GRATUITEMENT! Renvoyez ce coupon à : Gedimat Affaires de Pros 6/8, rue Louis Rouquier Levallois-Perret Prénom : Profession : Adresse : Code postal : Ville : 3

3 ÂTIMENT LES ÉCHOS DU BÂTIMENT LES É Nouveau Guide Conseil RT 2012 Poujoulat Premier fabricant européen de conduits de cheminées et de sorties de toit métalliques, Poujoulat met à la disposition des installateurs et maîtres d ouvrage son Guide Conseil RT 2012 Solutions Conduits de Cheminées en maison individuelle, un condensé pratique et complet leur permettant de réaliser des installations de qualité, dans les règles de l art et en toute sécurité. Ce guide présente les atouts du bois énergie, explique les exigences de la RT 2012, et met en avant toutes les solutions systèmes des conduits Poujoulat. De la création d un conduit aux fi nitions, les différentes typologies de tubages et raccords pour tout type d appareil et de combustible sont détaillés à l aide de schémas précis et de règles de mise en œuvre.poujoulat distribue son nouveau guide aux éco-artisans et aux artisans de la CAPEB. 3 ème édition du concours de la CAPEB Forte du succès rencontré lors de ses deux premières éditions, la Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) lance la 3 ème édition du concours Les Lumières de l innovation. Avec ce trophée, la CAPEB met à l honneur les initiatives qui font bouger les choses pour l artisanat du bâtiment. Deux compétitions sont ouvertes : la catégorie Démarches récompense les artisans qui innovent en termes d organisation ou de réalisation, seuls ou en réseau ; la catégorie Produits et Services destinés aux Entreprises s adresse quant à elle aux prestataires, fabricants ou associations ayant développé un produit ou un service innovant adapté aux besoins des entreprises artisanales du bâtiment. Mis à l honneur durant les Journées Professionnelles de la Construction en septembre 2014, le vainqueur de la catégorie Démarches remportera la somme de 5 000, tandis que le lauréat de la catégorie Produits et Services destinés aux Entreprises bénéfi ciera d un plan de promotion de sa solution auprès des artisans du bâtiment. Les candidats ont jusqu au 31 janvier 2014 pour envoyer leur candidature. 3 salons en 1 Du 4 au 8 novembre 2013, les 3 salons phares du bâtiment, BATIMAT, INTERCLIMA+ELEC et IDEO BAIN se regroupent au sein du parc Paris Nord Villepinte pour constituer un événement unique par sa taille et son exhaustivité dans l univers du bâtiment et de l architecture. Tous les métiers, toutes les fi lières, toutes les techniques et solutions y seront rassemblés au sein d une seule plateforme, avec des passerelles optimisées entre les différents secteurs, pour former le 1 er rendez-vous mondial du bâtiment et de l architecture. Plus de exposants et visiteurs professionnels, dont 20 % de visiteurs étrangers, et 1/3 de prescripteurs ou maîtres d ouvrage y sont attendus. Quatre grandes thématiques formeront cette année le fi l rouge du nouvel ensemble : la performance énergétique et le bâtiment basse consommation, l accessibilité et le confort d usage des bâtiments, la ville de demain et l architecture, la dimension technologique du bâtiment. LEBORGNE partenaire des Olympiades des Métiers WorldSkills, organisation internationale dont la mission est de promouvoir l apprentissage et la formation professionnelle, organise tous les deux ans la plus grande compétition internationale des métiers ouverte aux meilleurs jeunes professionnels du monde entier : WorldSkills Competition, plus connue en France sous le nom des Olympiades des Métiers. Dans l objectif de soutenir la nouvelle génération de professionnels, LEBORGNE a souhaité cette année participer à cet événement d envergure. Conscient de l importance de la qualité des outils dans une telle compétition, LEBORGNE a fourni près de 400 produits aux participants. Ces outils haut de gamme ont été utilisés par les compétiteurs pour réaliser différents travaux lors des Finales Nationales des Olympiades Une occasion unique pour LEBORGNE d accompagner les professionnels de demain et de porter le savoir-faire français au niveau mondial. Avec 8 médailles et 16 médaillons d excellence, la France a encore brillé en se classant à la 8 ème place mondiale lors de la dernière WorldSkills Competition de Leipzig (Allemagne) en juillet La prochaine rencontre mondiale se tiendra à São Paulo (Brésil) en Des affiches pour rappeler les bons gestes L Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics (OPPBTP) a pour mission de sensibiliser les professionnels du bâtiment et des travaux publics à la prévention des risques et à l amélioration des conditions de travail. Chaque année, les 344 collaborateurs contribuent à accompagner les entreprises avec des actions de conseil, de formation et d information. Ainsi, l OPPBTP vient de développer deux collections d affi ches illustrant la prévention au quotidien sur les chantiers. Destinées aux chefs d entreprise et à leurs salariés, les affi ches 10 gestes qui assurent illustrent des actions de prévention à mettre en pratique quotidiennement sur les chantiers. Charpentiers-menuisiers, couvreurs, électriciens, maçons et peintres peuvent désormais affi cher dix bonnes pratiques liées à leur métier. Ces affi ches sont disponibles en téléchargement sur Une version imprimée est incluse dans les coffrets d accueil métier, comme outil d aide à l accueil des nouveaux arrivants. Ces coffrets peuvent être commandés au centre d expédition de la documentation de l OPPBTP.

4 CHOS DU BÂTIMENT ÉCHOS DU BÂTIME SOPREMA rénove son centre de R&D * Dépendant à 95 % de ressources pétrolières et, pour des raisons économiques, de développement durable et stratégiques, l activité de la Recherche & Développement * de SOPREMA se concentre sur la substitution de ses matières premières par des matières premières issues soit de ressources recyclées, soit de ressources renouvelables. Disposant de 2 centres de recherche en France et 5 à l étranger, la société a décidé de rénover son centre de Strasbourg. Pour un budget de près de 2,5 M, le bâtiment a été entièrement rénové et équipé des dernières technologies facilitant la recherche des 25 chercheurs qui travaillent en collaboration avec les autres centres de R&D sur 3 projets phares : Mutatio, ou comment substituer 65 % des matières premières utilisées issues de ressources pétrolières par des ressources renouvelables. Confort, ou comment réussir à combiner légèreté et performance de durabilité des matériaux de toitures? Cool Roof, ou comment fonctionnaliser les toitures végétales avec le solaire et le photovoltaïque? L Étiquette Énergie Menuiserie a son site L Étiquette Énergie Menuiserie Fenêtres & Portes a été conçue par les fabricants de menuiseries extérieures et de verre plat pour permettre aux consommateurs de comparer objectivement les performances énergétiques des fenêtres ou des portes d entrée, et de choisir les menuiseries adaptées à leurs besoins de chauffage ou de climatisation. Présentée le 18 avril 2013, cette étiquette s inscrit en anticipation de l application de la Directive européenne concernant l étiquetage des produits liés à la consommation d énergie. L Union des Fabricants de Menuiseries Extérieures (UFME) a créé un site Internet dédié à cette étiquette. Il a pour vocation d apporter des réponses claires aux professionnels, aux fabricants, aux poseurs et aux particuliers. AFCOBOIS, un syndicat tout feu, tout flamme AFCOBOIS est un syndicat professionnel qui regroupe des personnes physiques ou morales exerçant une activité liée directement ou indirectement à la conception, la fabrication, la construction, la mise en œuvre ou la vente de tout type de construction à structure bois. L Assemblée Générale annuelle, qui s est tenue du 12 au 14 juin 2013, a été marquée par l arrivée de 5 nouveaux administrateurs qui représentent une nouvelle génération de constructeurs bois. Les différentes commissions ont montré à quel point l activité du syndicat a été intense en 2012 et le sera en 2013 : construction de Maisons Premium pour les primo-accédants, contrats d assurance spécifi que pour les opérations d extension et de surélévation, stages, participation à l élaboration ou la révision des DTU 31.2, DTU 31.4, DTU 41.2, RAGE (Règles de l Art Grenelle Environnement 2012). La commission communication a rappelé à quel point l agenda passé et à venir du syndicat est chargé : rencontres techniques de la Construction Bois, missions d études en Finlande et en Namibie, participation au Forum Bois Construction de Beaune, à des salons, etc. 6 ème concours d Architecture Bas Carbone d EDF Pour la 6 ème édition du concours d Architecture Bas Carbone, EDF explore la thématique de la transformation durable des villes. Les maîtres d ouvrages, architectes, ingénieurs et bureaux d études qui souhaitent participer devront déposer leurs dossiers au plus tard le 15 novembre Le concours récompensera les projets de la conception architecturale et technique d un bâtiment neuf dans un quartier en rénovation ou en requalifi cation, la surélévation d un bâtiment d habitation existant, la transformation de bâtiments en logements (bureaux, commerces ). Le jury du concours sera composé de personnalités reconnues dans le domaine de l architecture, de la construction, du développement durable, ainsi que de personnalités renommées des institutions publiques nationales. Chaque équipe sélectionnée pour le concours sera rémunérée forfaitairement par l organisateur pour son projet à hauteur de euros HT, et recevra euros HT en plus pour la maquette. L équipe lauréate, désignée en juin 2014, se verra attribuer en complément un prix d un montant de HT. Les dossiers de candidatures sont à adresser à : Hugo Partouche - EDF - Direction des Collectivités Territoriales 20 Place de la Défense Paris La Défence Cedex Le granulé bois, une croissance à deux chiffres! En ces temps de crise où les secteurs d activités en progression ne sont malheureusement pas si nombreux, l association PROPELLET France, qui regroupe des fabricants et distributeurs de granulés bois (pellets), se félicite de noter la formidable croissance de la filière granulé de bois. La production de granulés est passée de tonnes en 2011 à tonnes en 2012, soit une augmentation de 28 %. L association rappelle que la France avait produit tonnes en La production française a donc plus que doublé en 3 ans et a été multipliée par 13 depuis Elle note aussi qu en 2012 les ventes de poêles ont augmenté de 59 % pour atteindre les appareils, et les ventes de chaudières bois ont augmenté de 52 % pour atteindre les appareils. Face à un tel engouement, PROPELLET France veut, plus que jamais, développer une fi lière de qualité et relayer les bonnes pratiques auprès des futurs utilisateurs. ACTUALITÉS 5

5 ANTS LES NOUVEAUTÉS DES FABRICANTS 6 LE CARRELAGE FACILE Fini la colle à gâcher ou à préparer, fi ni la poussière et les éclaboussures à nettoyer! Enfi n un chantier rapide et propre du début à la fi n avec les adhésifs doubles-faces Crédence et Carrelage Mural de Plasto. Disposant d un double-face extra fort qui assure une fi xation défi nitive, ces adhésifs conviennent à la pose de tous les carrelages muraux, les crédences et les panneaux décoratifs. Sur les petits carreaux, il suffi t de répartir des morceaux d adhésif double-face aux quatre coins du carreau, à 1 cm des bords. Sur les grands modèles, il convient de répartir horizontalement 2 bandes d adhésifs sur la partie supérieure, et 1 bande sur la partie inférieure. Après avoir enlevé la protection, le carreau est fi xé par le bas puis par le haut en appuyant fortement. Les joints peuvent être réalisés immédiatement après la pose. En rouleau de 15 m (équivalent à 2 m 2 de carrelage). DISCRET ET PRATIQUE Pour contrer la banalité esthétique des récupérateurs d eau de pluie, Nicoll, toujours à la recherche de solutions esthétiques et techniques, a conçu une gamme de récupérateurs d eau de pluie en diamètres 80 et 100 mm. Affi chant une capacité de récupération très importante (rendement de plus de 90 % pour un écoulement de 1 m 3 /heure), ces nouveaux récupérateurs en PVC traité anti-uv se déclinent en 7 coloris : gris, blanc, sable, marron, ardoise, noir et cuivre. Nicoll a apporté un soin tout particulier à l intégration esthétique dans le tube de descente. Un parti pris résolument compétitif, que l on retrouve également dans la grande facilité de raccordement à la cuve de stockage, aussi simple que rapide (sortie 26 x 34 par raccord emboîtable pour les tuyaux d arrosage, par vanne à bille ou raccord laiton). Une facilité que l on retrouve enfi n au niveau de l entretien et du maniement : Nicoll a en effet pourvu ce récupérateur d un système d ouverturefermeture par simple rotation en un quart de tour. DES NOUVEAUX COMPLEXES Si vous êtes hermétiques à la RT 2012, Knauf a pensé à vous en revisitant sa gamme de complexes de doublage Polyplac. En PSE Th38, Ultra 32, Ultra 30 ou en polyuréthane, les panneaux affi chent clairement leurs caractéristiques pour simplifi er le choix du client. Ils sont répartis en 8 classes de performances thermiques qui permettent un premier ciblage en fonction de la connaissance du projet (type de construction, zone climatique, source d énergie ). Une deuxième information indique la performance thermique globale, soit la résistance R. Enfi n, les deux derniers chiffres mentionnés s appliquent à l épaisseur de la plaque de plâtre et de l isolant. Grâce à cette lecture simple et rapide, la gamme Polyplac offre les possibilités de respecter l épaisseur sélectionnée, mais aussi d opter pour une résistance plus élevée ou, à l inverse, de conserver la résistance souhaitée mais de choisir une épaisseur moins importante, pour un gain de surface habitable. DES JOINTS SIMPLES ET EFFICACES Utilisée quotidiennement, une porte de douche ou une paroi de baignoire doit être parfaitement étanche afi n d éviter tout risque de fuites ou de dégâts des eaux. Avec le temps, les joints peuvent s endommager et ne plus remplir leur rôle d étanchéité. Il devient alors indispensable de les remplacer pour ne pas glisser sur le carrelage trempé. Spécialiste de l étanchéité dans la salle de bains, GEB étend son offre de joints sanitaires et propose une gamme complète de Joints de Portes de Douche performants et faciles à poser. Spécialement conçus pour les portes en verre ou en acrylique de 5 à 8 mm d épaisseur, ils sont adaptés au bas comme aux côtés des portes de douche, ainsi qu aux parois de baignoires. Ils se présentent sous la forme de baguettes PVC translucides tubulaires qui assurent une étanchéité parfaite et empêchent tout ruissellement d eau hors de la cabine de douche ou de la baignoire. Faciles à poser, ils se clipsent ou se glissent simplement le long de la paroi, puis se coupent facilement pour s ajuster de manière précise à la taille de celle-ci. La porte de douche redevient étanche en un tour de main!

6 LES NOUVEAUTÉS DES FABRICANTS LES TOUJOURS PLUS Plus de confort, plus de lumière, plus de design, moins de dépenses d énergie, telles sont les promesses de la nouvelle génération de fenêtres de toit VELUX. À ce titre, elle compte à elle seule 18 brevets déposés sur la construction de la fenêtre et 6 sur le design. Plus de confort, avec une barre de manœuvre repensée pour une meilleure préhension, de nouvelles fonctions intelligentes de la fenêtre Integra (qualité de l air, température, protection contre les intempéries, 8 scenarii de vie programmés, une télécommande tactile intuitive ). De la lumière avec plus de 10 % de surface vitrée en plus, et 42 % de transmission lumineuse supplémentaire sur les vitrages à contrôle solaire. Plus de design avec une silhouette extérieure affi née et des solutions encastrées à partir de 20 % de pente seulement. Moins de dépenses d énergie avec le brevet ThermoTechnology qui réduit les ponts thermiques, une amélioration de l étanchéité à l air, et une compacité de la construction de la fenêtre. Comparés à la génération précédente, les modèles Confort et Tout Confort prétendent à 20 % de déperditions thermiques en moins l hiver et jusqu à 28 % avec le bloc isolant BDX. UN BLOC ÉCOLO Les maçonneries isolantes, associées à une isolation intérieure, sont l un des procédés pour respecter la RT 2012 dans le petit collectif. Alkern apporte sa solution avec le bloc Climat City (20 x 50 x 25 cm - 17 kg). Rempli d isolant performant (pierre ponce et laine de roche), c est un bloc béton à base de roche volcanique, un matériau léger et respectueux de l environnement (sa fabrication ne nécessite pas de cuisson et il est 100 % recyclable). Il affi che une résistance exceptionnelle (R = 2 m 2 K/W) qui, avec un isolant posé côté intérieur, peut atteindre R = 6,5. Associé à une planelle isolée, le bloc en maçonnerie isolante offre un traitement des ponts thermiques de plancher exceptionnel (0,26 < < 0,40) tout en restant sur un système constructif simplifi é. Rapide à mettre en œuvre, ce bloc s avère facile à poser grâce à son joint mince : 1,5 kg/m 2 de mortiercolle, livré en même temps que les blocs, suffi t pour monter 1 m 2 de maçonnerie. DES GAINES FACILES À DÉPLACER Le passage de gaines électriques dans les cloisons en plaques de plâtre n est pas toujours simple, ni esthétique lorsqu on décide de déplacer prise ou interrupteur. Avec Placo Easycable, Placo innove avec un système composé d un accessoire en plastique et d un clip à fi xer sur la plinthe. Adapté aux cloisons sur ossature Placostil 72/48 ou aux contrecloisons avec rails R48 et montants M48, les accessoires s insèrent au bas des montants et se clipsent dans le rail. Ils ménagent un espace dans lequel sont glissés les gaines électriques (jusqu à 3 gaines de Ø 16 mm ou 2 gaines de Ø 20 mm), les fi ls téléphoniques, les câbles informatiques et audio-visuels. Le système n altère pas les performances mécaniques et acoustiques des cloisons. Les éléments sont vissés sur la plinthe qui se clipse au niveau de chaque accessoire. Le système permet d installer et de repositionner facilement la plinthe. Ainsi, les installations électriques peuvent être modifi ées sans détériorer l ouvrage en place. Une boîte de 6 accessoires, 6 clips et 12 vis permet d équiper 3 m linéaires de cloison. CONFORME AUX NORMES Conforme à la norme NF P qui facilite l accessibilité de la voirie aux personnes aveugles et malvoyantes (PAM), la dalle podotactile Sitinao conçue et fabriquée par Bonna Sabla est un produit universel capable de répondre à tous les cas de pose. Grâce à ses dimensions, 42 x 60 cm, elle est compatible avec la mise à jour de la norme qui impose une largeur de bande d éveil de 60 cm ou de 42 cm en fonction de l environnement de pose. Conforme aux exigences de glissance de la norme NF P , la dalle est antidérapante et assure ainsi la sécurité des piétons par temps sec et humide. Cette dalle en pierre reconstituée se caractérise par sa robustesse qui lui permet de maintenir sa fonction tactile dans le temps, sans le moindre entretien. Elle est disponible en 3 épaisseurs (6, 8 ou 10 cm) en fonction du type de trafi c et de la fréquence de passage. Elle est proposée dans 2 fi nitions (brute ou grenaillée) et 3 coloris (Aoste, Carrare et Volvic) pour s intégrer parfaitement dans l espace urbain et répondre aux exigences de contraste visuel. NOUVEAUTÉS 7

7 LES NOUVEAUTÉS DES FABRICANTS LES LE BARDAGE VITE ET BIEN FIXÉ Pour simplifier l installation de bardages à recouvrement (fibre ciment, fibre bois ou bois), la société EDMA a développé, en complément de ses guillotines manuelles, un nouveau set de 2 accessoires de pose : Clinfix. Ce set de pose permet à l utilisateur de poser seul et sans effort les bardages à recouvrement. Véritable gain de temps, le set se compose de 2 cales qui maintiennent les lames en position, avant clouage, avec un recouvrement de 30 mm. Il est adapté pour tous les bardages de 8 à 16 mm, et ajustable pour différentes largeurs de clins de 180 mm à 225 mm. De grande qualité, les 2 cales de maintien sont dotées d un système de verrouillage manuel qui n abîme pas le dessus de la lame. 8 UN CLOSOIR AU TOP Produit technique de grande qualité, le nouveau closoir souple ventilé métallique pour faîtage et arêtier RapidRoll de Monier bénéficie d une technologie innovante. Avec son système d ouvertures ajustées, son double canal de ventilation et son pliage spécifique, il assure une ventilation optimisée de la sous-face des tuiles (130 cm 2 /ml) ainsi qu une protection contre les pluies battantes et autres pénétrations. La disposition des ouvertures offre en effet divers flux d air pour une ventilation optimale. Son corps tissé extrêmement résistant lui confère également une protection totale contre les pénétrations d eau et une excellente résistance au feu. Composé d un matériau sans plomb et stabilisé aux UV, ce closoir présente toutes les caractéristiques d un produit aux performances durables pour un toit uniforme et propre. Grâce à son fort coefficient de marouflage (40 %) et sa largeur variable, il s applique avec facilité sur les tuiles à forts galbes. UNE BOX POUR LE PLANCHER Parmi ses différentes solutions de planchers bas à poutrelles en béton précontraint et hourdis en polystyrène, Rector a conçu la Box Équatio VS pour optimiser et atteindre les performances exigées par la RT Elle complète le système de poutrelles Rector et entrevous Rectosten et regroupe, dans une même boîte, tous les composants complémentaires pour optimiser la performance des planchers bas et atteindre un haut niveau d isolation : Thermorefend, pour corriger les ponts thermiques en sous-face de plancher sur refends ou sur poutres, Thermosten About, pour corriger les ponts thermiques en about de poutrelles, Thermosten Rive, pour corriger les ponts thermiques en rive de poutrelles, pointes d ancrage, pour fixer les Thermosten About et Rive, Rectofix, pour fixer durablement les canalisations et évacuations aux planchers, Rectoconnect, pour le traitement des faux entraxes,et embouts Rectosafe, pour garantir sécurité et étanchéité du plancher. LES MURS N EN CROIENT PAS LEURS OREILLES Le laboratoire V33 s est inspiré de la faculté de la neige à étouffer les bruits pour créer le système Anti-Bruit. Il se présente sous la forme d une sous-couche et d une peinture insonorisantes en phase aqueuse pour mur et plafond. Grâce à leurs microbilles chargées d air, elles créent un double coussin d air qui permet de réduire les bruits aigus et stridents de - 3 à - 15 db selon les fréquences (une efficacité testée par le CSTB). Pour l homme, une réduction de 3 db revient à diviser la perception du bruit de moitié. Les gains sont particulièrement spectaculaires sur les sons stridents et aigus de forte fréquence sonore comme les alarmes, les cris, la musique, les sonneries, les bruits de rue La sous-couche s applique en 1 ou 2 couches selon le rendu souhaité (aspect pommelé ou lisse), et la peinture en 2 couches à 24 heures d intervalle. D aspect mat, cette dernière est teintable et lessivable.

8 NOUVEAUTÉS DES FABRICANTS LES NO TRAVAILLER SANS POUSSIÈRE Les professionnels du bâtiment sont quotidiennement confrontés à la poussière qui fait aujourd hui l objet de mesures de prévention contraignantes dans le cadre de la sécurité du travail. Pour les aider à travailler proprement, tout en préservant leur santé et leurs outils de la poussière, Bosch lance Click & Clean. Ce système comprend des outils, des aspirateurs pour solides et liquides, des accessoires et des coffrets L-Boxx. Chaque coffret peut être encliqueté directement sur les nouveaux aspirateurs pour que les artisans aient toujours à portée de main outils et accessoires. Ensuite, il suffi t de raccorder directement les systèmes d aspiration aux outils électroportatifs pour profi ter de chantiers toujours propres. Grâce à la puissante turbine d aspiration de 1380 Watts, les quatre aspirateurs GAS canalisent les poussières pour préserver la santé de l artisan et la durée de vie des outils électroportatifs. STOPPER L HUMIDITÉ Afi n de répondre aux prescriptions des DTU 53-2 et 51-2 pour traiter les dallages sur terre-plein soumis à des remontées d eau naturelles ou les planchers béton dont l humidité résiduelle est supérieure à 4,5 %, Bostik propose Eponal Primatech. Système époxydique bi-composant, à fort pouvoir obturant et structurant, le système crée une véritable barrière anti-remontées d humidité, quel que soit le taux d humidité du support avec ou sans contre-pression. Il s applique sur les dalles et planchers béton, chapes et supports base ciment, anciens carrelages, tomettes avant la pose de revêtements de sol (PVC, linoléum, parquets ). Compatible avec tous les types de locaux P2 à P4S sur chantier neuf et en rénovation, le système labellisé Total Ecosolutions réduit les impacts sur l environnement (2 bidons de 20 kg de Primatech remplacent 2,5 tonnes de sable), la fatigue et le temps de mise en œuvre. NOUVEAUTÉS LA PLUS RAPIDE ET LA PLUS LÉGÈRE Destinée aux menuisiers, aux charpentiers, mais aussi aux standistes et aux cuisinistes, la nouvelle scie à onglets radiale 250 mm DWS778 de la célèbre marque jaune et noire DeWALT se présente comme la plus rapide mais aussi la plus légère de cette catégorie d outillage stationnaire. En effet, son faible poids (17 kg) et son encombrement réduit rendent cette scie radiale très facilement transportable pour intervenir partout, dans les meilleures conditions. D une puissance de 1850 W, elle arrive à allier simplicité, performances avec un système de réglage extrêmement précis (85 mm en profondeur de coupe, 305 mm en largeur de coupe, inclinable à gauche) et sécurité avec une excellente visibilité de la zone de découpe grâce au système XPS. Ce dispositif assure la projection du trait de coupe et une grande visibilité de la surface de travail, sans ajustement. L outil dispose également d un carter de protection et d un système composé de trois buses d aspiration de poussières adaptables sur un aspirateur. LA CONDENSATION SANS SOUCI Le remplacement d une chaudière traditionnelle par un modèle à condensation est simplifi é grâce à Airflue Rénovation de Poujoulat. Le système permet la réutilisation de conduits de fumées individuels maçonnés existants, qui doivent desservir des appareils à condensation et préserver la ventilation du logement, en habitat individuel ou collectif. Il permet d adapter le conduit existant aux nouveaux appareils à condensation, tout en maintenant la ventilation du local, les chaudières modernes ne disposant plus de coupe-tirage. Il apporte ainsi une réponse aux exigences des nouvelles réglementations thermiques tout en préservant le renouvellement d air hygiénique dans le logement. Le système est constitué d un terminal installé en tête du conduit existant, d un tubage fl exible adapté à la condensation, d une plaque pourvue du raccordement de la chaudière et de 3 solutions de ventilation. Une fois mise en place, la chaudière prélève l air comburant dans le local. Les fumées (température jusqu à 120 C) sont évacuées grâce au tubage fl exible et l air vicié de la ventilation chemine dans l espace du conduit tubé. 9

9 DOSSIER Les planchers collaborants Aux solutions traditionnelles lourdes et/ou complexes de planchers béton ou bois, poutrelles béton et hourdis, structures bois, se substituent des procédés légers, performants, gains de temps et d espace, les planchers dits collaborants. Association de béton et de tôles nervurées ou bacs acier, ils combinent les avantages des deux matériaux pour construire des planchers de grande portée. Les planchers collaborants relèvent de la construction mixte car ils combinent les caractéristiques techniques intéressantes de l acier et du béton. L acier est un excellent matériau pour travailler en traction et le béton un excellent matériau pour une sollicitation en compression. Les tôles en acier profilé à froid, appelées aussi bacs acier, rendent solidaires la dalle béton et le métal qui participent (collaborent) ensemble à la résistance composite du plancher, d où l appellation de planchers collaborants. Ils s utilisent pour la construction de planchers dans des domaines aussi variés que les bureaux, les logements, les bâtiments industriels, les parkings, les hôpitaux, les constructions scolaires, les maisons individuelles tant dans la construction neuve que dans la réhabilitation. Une collaboration intelligente L association de tôles en acier et de béton présente pour les planchers moins de risques de basculement, de flambage, un comportement ductile de l ensemble grâce à l acier, et une protection de l acier de la corrosion par le béton. Les planchers collaborants apportent une résistance au feu que les pompiers apprécient. En effet, ils assurent une stabilité au feu de 30 minutes sans armature complémentaire. Pour des durées allant de 60 à 120 minutes, il est nécessaire d armer la dalle béton en plaçant des barres à haute adhérence dans les nervures du bac. Une valeur coupe-feu jusqu à 3 heures est possible. Des essais sous feu réel ont démontré des performances exceptionnelles sans aucun effondrement. Les planchers collaborants présentent la particularité de se dispenser de poutrelles ou de solives pour les supporter. Ils peuvent en effet couvrir de grandes portées (jusqu à plus de 7 m). Les planchers collaborants permettent de recevoir tout type de revêtement de sol ou d étanchéité par-dessus le béton. 10

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

PCB Plancher collaborant

PCB Plancher collaborant V1/2012 PCB Plancher collaborant Guide de mise en œuvre PCB 20 PCB 0 PCB 80 1PCB PCB ZS 1 Toutes nos documentations sont téléchargeables sur www.bacacier.com 2 Version 01 / 2012 Rédaction : Bacacier Conception

Plus en détail

> Guide des planchers isolants. Maisons individuelles

> Guide des planchers isolants. Maisons individuelles > Guide des planchers isolants Maisons individuelles > IPSEO Mieux préserver l énergie ensemble Préserver l énergie est une impérieuse nécessité et la réglementation thermique nous impose de nouvelles

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN PRÉGY CHRONO RÉNO Le doublage qui révolutionne la rénovation Système isolant autoportant FABRIQUÉ EN FRANCE PRÉGY CHRONO RÉNO Un système complet de mise en œuvre Avec le système PRÉGY CHRONO RÉNO, vous

Plus en détail

DecoBox 36. Dalle décorative et isolante pour les sous-faces de planchers. Edition Novembre 2012

DecoBox 36. Dalle décorative et isolante pour les sous-faces de planchers. Edition Novembre 2012 DecoBox 36 Dalle décorative et isolante pour les sous-faces de planchers Edition Novembre 2012 DecoBox 36 Une solution simple et innovante pour Les 9 plus du système Valoriser votre habitation Economies

Plus en détail

DIXNEUF lance les packs d arrivée d air frais, solutions clé en main pour une meilleure combustion.

DIXNEUF lance les packs d arrivée d air frais, solutions clé en main pour une meilleure combustion. DIXNEUF lance les packs d arrivée d air frais, solutions clé en main pour une meilleure combustion. DIXNEUF innove avec les «packs d arrivée d air frais» : une solution complète et facile à poser pour

Plus en détail

Un atout pour la RT 2012!

Un atout pour la RT 2012! LE COFFRE DE VOLET-ROULANT, Un atout pour la RT 2012! LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES LES CARACTÉRISTIQUES THERMIQUES DES COFFRES POURQUOI UN COFFRE EST INDISPENSABLE EN BBC? LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES

Plus en détail

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un nouvel ouvrage est paru en 2013, destiné aux artisans, entreprises, architectes, maîtres d œuvre et maîtres d ouvrage,

Plus en détail

Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur.

Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Convient à une large gamme de systèmes de finition de façades en bardage, vêture et vêtage. La réglementation

Plus en détail

Module Espace Bain. Le savoir-faire traditionnel pour une vraie salle de bain. Un mode constructif performant. Une coordination optimisée

Module Espace Bain. Le savoir-faire traditionnel pour une vraie salle de bain. Un mode constructif performant. Une coordination optimisée Le savoir-faire traditionnel pour une vraie salle de bain Un mode constructif performant Une coordination optimisée Logement étudiant Hôtellerie Hospitalier / EHPAD Logement Conception et réalisation Combox

Plus en détail

Solutions & Mise en œuvre

Solutions & Mise en œuvre Pont thermique et étanchéité des murs afin de construire en B.B.C. Pont thermique Rupture du pont thermique grâce à l interruption des contacts des parois, EFFICACITÉ OPTIMALE Remplissage des joints verticaux.

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS Michel Perrin Directeur opérationnel CNDB Un marché en pleine expansion Plus de 10 000 maisons et logements bois/an Une demande potentielle

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 01 13 Le maçon à son poste de travail Partie 5 : Stabilisation des murs maçonnés en phase de construction La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les

Plus en détail

RT 2012 OBJECTIF : Evolution règlementaire pour le bâtiment : L impact du bâtiment en France

RT 2012 OBJECTIF : Evolution règlementaire pour le bâtiment : L impact du bâtiment en France RT 2012 OBJECTIF : La règlementation thermique RT 2012 a pour objectif de protéger l environnement en favorisant les économies d énergie. Inspirée du concept des bâtiments basse consommation (BBC), elle

Plus en détail

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Produit Breveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Toiture-Terrasse Combles Sous-toiture Haut d étage Haut

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique.

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique. GAMME SANDWICH Descriptif Général Parement supérieur : Panneau de particules de bois 10 mm hydrofuge (P5), pouvant recevoir sur demande 2 contrelattes en bois de section 25 x 27, permettant de reconstituer

Plus en détail

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN - Jacques DALIPHARD - Pascal LOCOGE Colloque CIDB du 26 novembre 2008 Bâtiments existants Les

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Ivry

Libre-Service de l agence ISOPAR Ivry Libre-Service de l agence ISOPAR Ivry 70 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Laine minérale et laine de verre FEUTRE BARDAGE 72 PANOLENE BARDAGE 72 SYSTEME CLADISOL 74 FEUTRAL 76 PARVACOUSTIC

Plus en détail

AESTUVER. Systèmes de protection incendie

AESTUVER. Systèmes de protection incendie AESTUVER Systèmes de protection incendie AESTUVER La protection futée contre le feu Aestuver FERMACELL propose une vaste gamme de produits pour le domaine de la protection préventive des bâtiments contre

Plus en détail

Rénovation d une maison individuelle en basse consommation d énergie

Rénovation d une maison individuelle en basse consommation d énergie Rénovation d une maison individuelle en basse consommation d énergie Fiche d opération Armapa -2011 cd2e- Page 1 Introduction L évolution du prix de l énergie encourage nos concitoyens à changer d exigences

Plus en détail

Plancher poutrelle précontrainte. La solution idéale pour votre maison.

Plancher poutrelle précontrainte. La solution idéale pour votre maison. Plancher poutrelle précontrainte La solution idéale pour votre maison. Le plancher poutrelle précontrainte : la solution idéale Choisir le plancher poutrelle précontrainte, c est choisir une solution industrielle

Plus en détail

Le Seacbois L E S E A C B O I S. Seacbois

Le Seacbois L E S E A C B O I S. Seacbois Le L E S E A C B O I S Chapitre I : Chapitre II : Chapitre III : Chapitre IV : CARACTERISTIQUES GENERALES POSSIBILITES DE MONTAGE LA MISE EN OEUVRE LIMITES DE PORTEE 35 Le C H A P I T R E I : CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Knauf InTherm PUR L isolation et la finition, tout en un. Un mouvement, une personne.

Knauf InTherm PUR L isolation et la finition, tout en un. Un mouvement, une personne. le parachèvement à sec 05/2015 Panneau isolant de 60 cm de large, idéal pour la rénovation Knauf InTherm PUR L isolation et la finition, tout en un. Un mouvement, une personne. Pourquoi isoler? Une habitation

Plus en détail

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers.

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Le sol, seule surface avec laquelle nous sommes toujours en contact, représente 15% des pertes calorifiques du bâtiment.

Plus en détail

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS ACOUSTIQUE REGLEMENTATION Dans les exigences réglementaires, on distingue l isolement aux bruits aériens (voix, télévision, chaîne-hifi...) et l isolement aux bruits d impact (chocs). ISOLEMENT AUX BRUITS

Plus en détail

SlimVac. L isolant nouvelle génération : résistance thermique record, le gain d espace en plus. R 5,71 m 2 K/W épaisseur 40 mm. + 2,5 m 2.

SlimVac. L isolant nouvelle génération : résistance thermique record, le gain d espace en plus. R 5,71 m 2 K/W épaisseur 40 mm. + 2,5 m 2. + 1,8 m 2 + 2,5 m 2 + 1,6 m 2 R 5,71 m 2 K/W épaisseur 40 mm λ 0,007 SlimVac L isolant nouvelle génération : résistance thermique record, le gain d espace en plus LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, LE DÉFI DE

Plus en détail

Solutions durables et innovantes pour maisons bois

Solutions durables et innovantes pour maisons bois Concept Solutions durables et innovantes pour maisons bois Des solutions techniques et performantes pour l univers de la construction Construire plus naturellement, c est concevoir des maisons saines et

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES GUIDE POUR LA PRESCRIPTION DES ENTRÉES D AIR SUR MENUISERIES PVC DANS L HABITAT SYNDICAT NATIONAL DE LA MENUISERIE PVC COMPOSITES 7-9, rue la Pérouse - 75784 PARIS

Plus en détail

Des modules pour vos idées

Des modules pour vos idées Des modules pour vos idées Autres informations Nouvelle construction Nouvelle Pensée Les personnes qui désirent construire et vivre autrement sont plus en plus nombreuses. Elles aspirent à des solides

Plus en détail

Les matériaux absorbants

Les matériaux absorbants L absorption acoustique est le pouvoir qu ont certains matériaux de laisser pénétrer une partie de l énergie sonore qui vient frapper leur surface. Un matériau absorbant posé sur une cloison va diminuer

Plus en détail

La réglementation thermique 2012

La réglementation thermique 2012 La réglementation r thermique 2012 LES SOLUTIONS SEAC 11 SOLUTIONS POUR LA MAISON INDIVIDUELLE 21 Vide sanitaire le hourdis polystyrène avec languette Pour répondre aux exigences de la RT 2012, nous avons

Plus en détail

Essentiel et Vision les nouvelles solutions énergétiques pour tous les projets

Essentiel et Vision les nouvelles solutions énergétiques pour tous les projets MONTPELLIER Z.I. - Rue de la Garenne 34748 Vendargues cedex Tél. : 04 67 87 77 77 Fax : 04 67 87 77 00 www.initial-fenetres.com MENUISERIES ALUMINIUM INITIAL Essentiel et Vision les nouvelles solutions

Plus en détail

www.bacacier.com PCB Plancher collaborant Système de plancher mixte acier/béton V1/2013-1-

www.bacacier.com PCB Plancher collaborant Système de plancher mixte acier/béton V1/2013-1- www.bacacier.com PCB Plancher collaborant Système de plancher mixte acier/béton V1/2013-1- SYSTEME D EMBOITEMENT SOMMAIRE PCB Plancher collaborant Recommandations sur chantiers 3 Règles de poses 5 Coffrage

Plus en détail

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON c e s t é l é m e n T E R R E Savoir-faire et innovation SOMMAIRE B RIQUES DE STRUCTURE Réglementation Briques C Briques C à barrettes 3 ACCESSOIRES DES BRIQUES DE STRUCTURE

Plus en détail

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Les Certificats d économies d énergie Bâtiments et Collectivités locales Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Charbonnier Sylvie Opérations élémentaires Isolation Sommaire : Opérations

Plus en détail

ISOTOIT PANNEAU ISOLANT DE TOITURE. avis technique CSTB n 2/05-1155

ISOTOIT PANNEAU ISOLANT DE TOITURE. avis technique CSTB n 2/05-1155 ISOTOIT PANNEAU ISOLANT DE TOITURE avis technique CSTB n 2/05-1155 ISOTOIT avis technique CSTB n 2/05-1155 Composition des panneaux : 2 faces tôle aluminium prélaquée*, protégée par film adhésif anti UV.

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER.

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. Une combinaison intelligente de matériaux. Depuis près de 80 ans, Saint-Gobain ISOVER SA produit des isolants à hautes performances en laine de verre dans

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

DALLES COFFRANTES ISOLANTES POUR CONSTRUCTION PASSIVE ET POSITIVE

DALLES COFFRANTES ISOLANTES POUR CONSTRUCTION PASSIVE ET POSITIVE ISOLATION THERMIQUE EXCEPTIONNELLE Leader des matériaux de construction à haute performance BARRIÈRE THERMIQUE SIMPLICITÉ DE POSE SURCHARGE JUSQU À 1 000 KG / M 2 ET + PORTÉE LIBRE DE 8 M ET + ÉTUDES ET

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

Dôme- Structure Gonflable. Description technique

Dôme- Structure Gonflable. Description technique Dôme- Structure Gonflable Description technique Description générale Les structures gonflables, ou dômes gonflables, permettent de couvrir des enceintes sportives de façon temporaire ou permanente, quelle

Plus en détail

Guide de mise en œuvre

Guide de mise en œuvre Guide de mise en œuvre Isolants vrac Isolation par soufflage des combles perdues Isonat Cotonwool Isonat Fibernat Références normatives et règles de l art : Le produit se pose conformément aux règles de

Plus en détail

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc),

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc), MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER ) ISOLATION DES TOITURES Le produit Isonat se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 25-41 : ouvrages en plaques de parement en plâtre, DTU

Plus en détail

Se chauffer aux granulés de bois

Se chauffer aux granulés de bois Se chauffer aux granulés de bois Réglementation et règles de l art pour la mise en œuvre des poêles & chaudières à granulés www.propellet.fr CADRE GENERAL Se chauffer aux granulés de bois DEBOUCHE DU CONDUIT

Plus en détail

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face deltarock ou MB ROCK DELTAROCK et MB ROCK sont des panneaux de laine de roche mono densité rigide utilisés pour l isolation thermique entre éléments de structure (solives, poutrelles ) avant la pose du

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme.

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme. LES PLANCHERS Introduction - Charges supportées par les planchers -Poids propre -Revêtement -Cloisons -Exploitation Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le

Plus en détail

La Villa Modul aire SARL Quartier Soudon 97232 Le LAMENTIN Tél : 0596 74 55 84 Fax : 0596 61 41 26 email : villa.modulaire@yahoo.

La Villa Modul aire SARL Quartier Soudon 97232 Le LAMENTIN Tél : 0596 74 55 84 Fax : 0596 61 41 26 email : villa.modulaire@yahoo. La Villa Modul aire SARL Quartier Soudon 97232 Le LAMENTIN Tél : 0596 74 55 84 Fax : 0596 61 41 26 email : villa.modulaire@yahoo.fr site : www.villa-modulaire.fr Siret : 527 583 488 00020 1 - Le principe

Plus en détail

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie plancher chauffant basse température Solution plancher sec : L alternative pour les besoins du neuf et de la rénovation La solution plancher sec REHAU est dotée de toutes les caractéristiques du plancher

Plus en détail

Notice d installation

Notice d installation PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE SIMPLE ET CONFORTABLE Notice d installation Plancher Chauffant Electrique WARMUP WLFH Assistance Technique : 0805 639 905 1 Sommaire Recommendations et matériel nécessaire

Plus en détail

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? Pour réduire les déperditions de chaleur Améliorer l efficacité énergétique Faire des économies d énergie Réduire les flux d air non maîtrisés Améliorer

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE www.rehau.be Bâtiment Automobile Industrie LA PORTE LEVANTE COULISSANTE GENEO NOUVEAUTÉ EN MATIERE

Plus en détail

ALVÉOLAIRES MOUSSES MINÉRALES LAINES VÉGÉTALES BASES ANIMALES FIBRES BOIS PMR

ALVÉOLAIRES MOUSSES MINÉRALES LAINES VÉGÉTALES BASES ANIMALES FIBRES BOIS PMR Performances thermiques Marquage Conductivité Épaisseur Thermique en mm pour C E A c e r m i AT R 5 R 8 λ Feu Environnement FDES Prix TTC pour R=8 Rapport qualité/ prix Commentaire MOUSSES ALVÉOLAIRES

Plus en détail

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Panorama des avancées et travaux en cours Impacts pour les entreprises.

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Panorama des avancées et travaux en cours Impacts pour les entreprises. Levée des freins à l usage du bois dans la construction Panorama des avancées et travaux en cours Impacts pour les entreprises. Serge LE NEVE Adjoint à la Direction du Pôle Industrie Bois Construction

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR CHEMINÉES POUR PLUS DE PERFORMANCE > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

5 LES PLANCHERS. les modes de vibration en cas de charges dynamiques.

5 LES PLANCHERS. les modes de vibration en cas de charges dynamiques. 5 LES PLANCHERS Les planchers ont pour rôle structurel de transmettre les charges et surcharges de fonctionnement du bâtiment aux éléments principaux de l ossature. Ils participent aussi à la stabilité

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE

AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE IDEE QUE NOUS N AYONS JAMAIS EUE. CAR N EST-CE PAS LA CHOSE LA PLUS SIMPLE ET LA PLUS NATURELLE QUE DE VOULOIR AVOIR BIEN CHAUD? ON A BESOIN POUR CELA D

Plus en détail

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations...

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations... CONSTRUIRE EN BÉTON CELLULAIRE 1. Le béton cellulaire et son environnement Présentation du béton cellulaire.............................................................. 14 Historique......................................................................................

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

La toiture. Cette dernière reste surprenante. Extrêmement résistante, facile à poser, d'une portée libre

La toiture. Cette dernière reste surprenante. Extrêmement résistante, facile à poser, d'une portée libre La toiture La toiture d une habitation est un élément qui demandera une juste réflexion quant à son choix. Le premier critère sera porté sur le poids que la structure devra supporter en plus de son poids

Plus en détail

www.isol-plus-st.com

www.isol-plus-st.com Produits MAXPLUS & MAXFIX Maisons passives et basse consommation d énergie Maisons passives et basse consommation Les systèmes MAXPLUS et MAXFIX sont déjà aux normes de 2020. Aujourd hui, les économies

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 )

Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 ) Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 ) Pour la Réalisation Conduits Coupe Feu (Gaines) Ventilation Désenfumage EI 30/60/120S Horizontale - Verticale Pour l encoffrement Coupe Feu Structure Métallique

Plus en détail

LA MEILLEURE ET LA PLUS NATURELLE ISOLATION THERMIQUE AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI

LA MEILLEURE ET LA PLUS NATURELLE ISOLATION THERMIQUE AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE IDEE QUE NOUS N AYONS JAMAIS EUE. CAR N EST-CE PAS LA CHOSE LA PLUS SIMPLE ET LA PLUS NATURELLE QUE DE VOULOIR AVOIR BIEN CHAUD? ON A BESOIN POUR CELA D

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

UniverCell Confort Vrac, isolation. thermique. acoustique. ouate. cellulose. Avis Techniques. 1 ère et unique ouate de cellulose.

UniverCell Confort Vrac, isolation. thermique. acoustique. ouate. cellulose. Avis Techniques. 1 ère et unique ouate de cellulose. , 1 ère et unique ouate de cellulose sans sel de bore UNIVERCELL CONFORT VRAC et sous Avis Techniques du CSTB ouate cellulose isolation acoustique thermique UniverCell Confort Vrac by la ouate encore plus

Plus en détail

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE Annexe 1 Page 1 1. FINALITES DE L UNITE DE FORMATION 1.1. FINALITES GENERALES Dans le respect de l article 7 du décret de la Communauté française du 16 avril 1991 organisant l enseignement de promotion

Plus en détail

Rénovation des fenêtres

Rénovation des fenêtres Enjeux : (Energétique / patrimoniaux) Rénovation des fenêtres Le changement des fenêtres (ou vitrages), réduit les consommations de chauffage, fait diminuer l effet paroi froide et les condensations, améliore

Plus en détail

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure.

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure. Conseil de pro : Etanchéité FERMACELL Sollicitation à l humidité/ domaine d application En fonction du type de sollicitation à l humidité, différentes mesures d étanchéités doivent être mises en œuvre.

Plus en détail

économies d énergie Isoltop RT 2012 RT2012

économies d énergie Isoltop RT 2012 RT2012 Le Grenelle de l environnement a prévu la mise en œuvre d un programme de réduction des consommations énergétiques des bâtiments, avec deux objectifs majeurs: la généralisation des bâtiments basse consommation

Plus en détail

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville Bâtiments Matériaux Opérations Installations Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, des propriétaires

Plus en détail

Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux

Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux En se lançant dans ce projet de rénovation de leur maison des années 1970, les propriétaires ont choisi de faire

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003 KNAUF Thane 24 KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Description Panneaux isolants en polyuréthane rigide KNAUF Thane 24 à performances thermiques

Plus en détail

Avantages produit & Performances thermiques

Avantages produit & Performances thermiques Avantages produit & Performances thermiques Réalisations Avantages produit Performances thermique l Guide de choix l Mise en œuvre l Certification l Descriptifs types 27 Le choix des avantages ArGeTon,

Plus en détail

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO NERGALTO, NERLAT, GALTO Facilité d emploi, Adaptabilité, Performance Les lattis métalliques nervurés NERLAT et NERGALTO sont la solution LATTIS adoptée par les

Plus en détail

Eurotoit, le panneau performant pour le système d isolation thermique des toitures par l extérieur

Eurotoit, le panneau performant pour le système d isolation thermique des toitures par l extérieur Eurotoit, le panneau performant pour le système d isolation thermique des toitures par l extérieur Adapté au marché du neuf et de la rénovation en climat de plaine et de montagne. isolation thermique par

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL

BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL B.T.S. ENVELOPPE DU BATIMENT BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL Coordonnées l entreprise Nom l apprenti LES PRODUITS VERRIERS. Les produits verriers Connaître pour chaque produit

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE Ecole des Métiers de l Environnement Campus de Ker Lann Rennes 35170 BRUZ Tél. : 02.99.05.88.00./ Fax. : 02.99.05.88.09. http://www.ecole-eme.com Auteurs : BOTREL Yohann Section : DEPS EREE DESGRANGES

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP Plafonds chauffants Novembre 2004 Code : F3830 Le confort thermique par le plafond Plafond chauffant Placowatt PRP Vous voulez : maintenir une température confortable dans une pièce, refaire le système

Plus en détail

NOUVELLE LAINE MINÉRALE G3 LA PREMIÈRE ISOLATION ÉCOLOGIQUE GARANTIE

NOUVELLE LAINE MINÉRALE G3 LA PREMIÈRE ISOLATION ÉCOLOGIQUE GARANTIE NOUVELLE LAINE MINÉRALE G3 LA PREMIÈRE ISOLATION ÉCOLOGIQUE GARANTIE L'ISOLATION TRIPLE GARANTIE 1. Garantie Performances : les laines minérales les plus efficaces du marché La gamme G3 offre la meilleure

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20. pour maçonnerie à isolation rapportée. Un certain sens de la terre

Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20. pour maçonnerie à isolation rapportée. Un certain sens de la terre Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20 pour maçonnerie à isolation rapportée Un certain sens de la terre Coffre de baie à chaînage intégré COMPOSANTS EN TERRE CUITE POUR BAIES DESTINÉS À PROTÉGER

Plus en détail

DESIGN INDUSTRIE PERSONNALISATION BOIS ÉNERGIE. BOIS ÉNERGIE Hall B / Allée Q Stand 20 DOSSIER DE PRESSE

DESIGN INDUSTRIE PERSONNALISATION BOIS ÉNERGIE. BOIS ÉNERGIE Hall B / Allée Q Stand 20 DOSSIER DE PRESSE INDUSTRIE PERSONNALISATION DOSSIER DE PRESSE DU 13 au 16 MARS 2014 DOSSIER DE PRESSE SALON 2014 INDUSTRIE PERSONNALISATION INNOVATIONS CHEMINÉ E S POUJOULAT Cheminées Poujoulat présente au Concours de

Plus en détail

Rénovation. fermacell répond à toutes les exigences. Newsletter Mai 2013. Newsletter Septembre 2012

Rénovation. fermacell répond à toutes les exigences. Newsletter Mai 2013. Newsletter Septembre 2012 Spécial Solutions Rénovation Newsletter Septembre 2012 Des solutions innovantes, tout simplement. fermacell répond à toutes les exigences Depuis plus de 30 ans, fermacell, spécialiste de la construction

Plus en détail

2.2.2 - Les domaines d emploi du béton

2.2.2 - Les domaines d emploi du béton 2.2.2 - Les domaines d emploi du béton Le bâtiment Le béton tient une place essentielle dans l urbanisme moderne. Cela semble normal lorsqu on considère sa participation dans la construction de logements

Plus en détail

Le stockage du granulé

Le stockage du granulé Le stockage du granulé Comprendre et choisir le stockage Construire le stockage PROPELLET TOUR www.propellet.fr Le stockage du granulé Comprendre et choisir le stockage Comprendre et choisir le stockage

Plus en détail

ALLIANCE & CONFORT+ DOSSIER DE PRESSE. Augmenter le rendement de l appareil de chauffage au bois et diminuer la facture énergétique

ALLIANCE & CONFORT+ DOSSIER DE PRESSE. Augmenter le rendement de l appareil de chauffage au bois et diminuer la facture énergétique DOSSIER DE PRESSE MARS 2015 ALLIANCE & CONFORT+ Augmenter le rendement de l appareil de chauffage au bois et diminuer la facture énergétique www.fcba.fr Cheminées Poujoulat, leader européen des systèmes

Plus en détail