CLOUD COMPUTING & CONSOMMATEURS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CLOUD COMPUTING & CONSOMMATEURS"

Transcription

1 CLOUD COMPUTING Anthony HÉMOND a v o c a t u n i o n d e s c o n s o m m a t e u r s (ll.b,ll.m, D.E.A)

2 Contexte: Recherche financée par le Bureau de la consommation d Industrie Canada Précisions: Pas une présentation technologique (SaaS, IaaS, PaaS, Cloud public, Cloud privé,...) N aborde pas les problématiques propres aux compagnies

3 Qu est ce que le «Cloud Computing»?

4 = Internet «lonely cloud» 2004 fuzzcat (CC BY 2.0)

5 COMPUTING = fonctionnalités offertes par les ordinateurs, capacités de calcul, stockage de données

6 Définition du Cloud Computing? Ce n est pas parce que tout le monde parle du «cloud computing» qu il y a consensus sur la définition

7 Notre choix: la définition du Commissariat à la vie privée du Canada

8 Vous en connaissez tous, et vous en utilisez certainement!

9

10 Pourquoi choisir le «cloud computing»?

11 Quelques avantages du «cloud computing» Élasticité Prix Travail collaboratif Pratique Accessibilité, partage d informations Fiabilité

12 Quels sont les services utilisés par les consommateurs? Selon une étude de KPMG de % stockage de photos en ligne 68% services de courriel en ligne 56% réseaux sociaux

13 Inquiétudes? «Dark clouds» 2008 Quinn Dombrowski CC BY-SA 2.0

14 National Institute of Standards and Technology: «the biggest obstacle facing public cloud computing is security» Étude de Gfk: 61% des personnes interrogées sont préoccupées par la sécurité des contenus stockés dans le nuage Sondage Harris Interactive: 58% des personnes sondées en désaccord avec l affirmation selon laquelle les fichiers stockés dans le nuage sont plus en sécurité que ceux conservés sur un disque dur local

15 Étude PEW/Internet: 90% des utilisateurs sont préoccupés par le fait que la compagnie qui détient leurs données puisse les vendre à une tierce partie. 80% des utilisateurs de Cloud sont préoccupés par le fait que les compagnies puissent utiliser leurs photos et les autres données à des fins publicitaires

16 Mais surtout: 68% des utilisateurs de «cloud computing» se disent inquiets par la publicité ciblée suite à l analyse de leurs données personnelles

17 Tous ces services sont soumis à l acceptation d un contrat Ma question: Avez-vous lu ces contrats?

18 Qualification juridique des contrats de «cloud computing» Conditions d utilisation Conditions de service Notices juridiques Politiques de vie privée...

19 Contrats de «cloud computing» des contrats de consommation? Article 1384 du Code civil du Québec

20 Décision de la Cour supérieure: St-Arnaud c. Facebook inc QCCS 1506

21 [51] Although, there exists an adhesion contract, Facebook does not have a consumer relationship with its Users. [52] Access to the Facebook website is completely free. [53] Therefore, there exists no consumer contract when joining and accessing the website, because it's always free. [54] A consumer contract is premised on payment and consideration. It must be an onerous contract as written by the Author Nicole L'Heureux. «Le mot «service» n'est pas défini dans la L.p.c., on doit lui donner son sens courant d'exercice d'une activité, d'un travail, acheté ou loué pour le bénéfice d'une personne, ou d'une prestation fournie en relation avec la vente ou la réparation d'un bien. Le service se classe dans la catégorie des biens meubles incorporels. On le définit en effet comme «toute prestation qui peut être fournie à titre onéreux, mais qui n'est pas un bien corporel. ( )» [55] Users pay Facebook nothing at all. In joining and accessing the website, Users: «(a) do not pay Facebook; (b) do not undertake to pay Facebook at a later date; (c) do not undertake to remain Users for any period of time; (d) do not undertake to post anything on the Website; (e) do not undertake to encourage friends or family to join the Website; and (f) do not undertake to promote the Website in any way.»

22 La question essentielle: un service qui est offert sans frais est-il nécessairement offert à titre gratuit?

23 L absence de certaines obligations ne signifie toutefois pas l absence de toute obligation.

24 Le modèle économique de Facebook repose sur deux éléments: la publicité et les informations personnelles des utilisateurs pour finalement faire de la publicité ciblée.

25 Facebook: Déclaration des droits et responsabilités: article 10: Notre objectif est de proposer des publicités de façon avantageuse pour les annonceurs, mais aussi pour vous. Article 4: Les utilisateurs de Facebook donnent leur vrai nom et de vraies informations les concernant, et nous vous demandons de nous aider à ce que cela ne change pas. Article 4.1: Vous ne fournirez pas de fausses informations personnelles sur Facebook et ne créerez pas de compte pour une autre personne sans son autorisation.

26 William J. Robison: «In essence, a customer s privacy is the true cost of free cloud computing services.» (Free at What Cost?: Cloud Computing Privacy Under the Stored Communications Act, 98 Georgetown Law Journal 1195(2010) 1214)

27 Contrats de «Cloud Computing» au Québec: Contrat d adhésion Contrat de consommation Contrat de service Contrat à exécution successive Contrat conclu à distance Contrat à exécution successive de service fourni à distance

28 Analyse des contrats de «cloud computing» à la lumière de la Loi sur la protection du consommateur Contrats examinés: MobileMe d Apple,Facebook, Adrive, Dropbox, Google Docs, Gmail, Picasa, Hotmail, Office Web Apps, Yahoo!Mail, Flickr, Zoho, Zumodrive

29 Langue du contrat: Contrats rédigés en anglais exception faite de Microsoft, Google et Apple Article 26 LPC: le contrat et les documents qui s y rattachent doivent être rédigés en français. Ils peuvent être rédigés dans une autre langue si telle est la volonté expresse des parties. (...)

30 Clauses d exonération de responsabilité Dans les contrats de Dropbox, MobileMe, Zoho et Zumodrive Zumodrive: You expressly understand and agree that Company shall not be liable for any direct, indirect, incidental, special, consequential or exemplary damages, including but not limited to, damages for loss of profits, goodwill, use, data or other intangible losses (even if Company has been advised of the possibility of such damages), resulting from: (i) the use or the inability to use the Service; (ii) the cost of procurement of substitute goods and services resulting from any goods, data, information or services purchased or obtained or messages received or transactions entered into through or from the Service; (iii) unauthorized access to or alteration of your transmissions or data; (iv) statements or conduct of any third party on the Service; (v) or any other matter relating to the Service

31 Article 10 LPC: «Est interdite la stipulation par laquelle un commerçant se dégage des conséquences de son fait personnel ou de celui de son représentant.»

32 Certains contrats mentionnent la nonapplication de la clause d exonération de responsabilité: Flickr, Yahoo!Mail, MobileMe, Adrive, Google, Microsoft

33 Mais attention à l article 19.1 LPC: «Une stipulation qui est inapplicable au Québec en vertu d une disposition de la présente loi ou d un règlement qui l interdit doit être immédiatement précédée, de manière évidente et explicite, d une mention à ce sujet.» Absence de ce la mention du Québec dans les contrats examinés!

34 Clause d exclusion de garantie Contrats de Dropbox, Zoho, Zumodrive, Microsoft, Google, Yahoo, Apple, Facebook, Adrive...bref tous contiennent une telle clause

35 Article 34 LPC: «La présente section [des garanties] s applique au contrat de vente ou de louage de biens et au contrat de service.» Article 40 LPC: «Un bien ou un service fourni doit être conforme à la descritpion qui en est faite dans le contrat.» Article 41 LPC: «Un bien ou un service doit être conforme à une déclaration ou à un message publicitaire faits à son sujet par le commerçant ou le fabricant.»

36 Comme la garantie légale est un droit que la Loi accorde au consommateur et que la Loi prévoit qu on ne peut déroger à la présente loi par une convention particulière (art. 261 LPC) et que à moins qu il n en soit prévu autrement dans la présente loi, le consommateur ne peut renoncer à un droit que lui confère la présente loi (art.262 LPC)

37 Conséquence: les clauses qui tentent d écarter la garantie légale sont inapplicables au Québec

38 Clause soumettant le contrat à l application de lois ou de juridiction étrangères Tous les contrats examinés ont une telle clause! Exemple: art Conditions d utilisation de Google

39 Article 19 LPC: «(...) une clause d un contrat assujetissant celui-ci, en tout ou en partie, à une loi autre qu une loi du Parlement du Québec ou du Canada est interdite.» Également application de l article 19.1 de la LPC!

40 Clauses d arbitrage Dans deux contrats seulement...(zoho, Adrive)

41 Pour mémoire: Article 11.1 de la LPC: «Est interdite la stipulation ayant pour effet soit d imposer au consommateur l obligation de soumettre un litige éventuel à l arbitrage, soit de restreindre son droit d ester en justice, notamment en lui interdisant d exercer un recours collectif, soit de le priver du droit d être membre d un groupe visé par un tel recours. Le consommateur peut, s il survient un litige après la conclusion du contrat, convenir alors de soumettre ce litige à l arbitrage»

42 Actualité: Sony: Clause de son nouveau contrat: TOUTE PROCÉDURE DE RÉSOLUTION DE LITIGES, QUE CE SOIT PAR ARBITRAGE OU AU TRIBUNAL, SERA UNIQUEMENT EFFECTUÉE SUR UNE BASE INDIVIDUELLE ET NON DE FAÇON COLLECTIVE OU REPRÉSENTATIVE OU EN TANT QUE MEMBRE NOMMÉ OU NON D'UNE ACTION COLLECTIVE, CONJOINTE, REPRÉSENTANTE OU MANDATAIRE, À MOINS QUE VOUS ET L'ENTITÉ SONY AVEC LAQUELLE VOUS AVEZ UN LITIGE VOUS ACCORDIEZ SUR CE POINT PRÉCIS PAR ÉCRIT À LA SUITE DU DÉBUT DE L'ARBITRAGE. CETTE CLAUSE NE FAIT PAS OBSTACLE À VOTRE PARTICIPATION À UN RECOURS COLLECTIF DÉPOSÉ LE OU AVANT LE 20 AOÛT 2011.

43 Non respect de 19.1 LPC: «Si une disposition de la présente Section 15 (autre que la clause de renonciation à un recours collectif ci-dessus) est jugée illégale ou inapplicable, cette disposition sera supprimée de la Section 15, sans aucune incidence sur l'applicabilité des autres dispositions de ladite Section. Si la disposition sur la renonciation au recours collectif est jugée illégale ou inapplicable, toute la Section 15 sera réputée inapplicable, et le Litige sera réglé par un tribunal ; vous et l'entité Sony avec laquelle vous avez un Litige acceptez de renoncer en ce cas, dans toute la mesure autorisée par la loi, à tout jugement par un jury.»

44 De façon générale, les clauses qui contreviennent aux dispositions des lois sur la protection du consommateur seront inopposables aux consommateurs on pense ici, notamment, aux clauses d arbitrage, aux clauses d exonération de responsabilité, aux clauses soumettant le contrat à l application de lois ou de juridictions étrangères.

45 Clauses abusives: «celle qui désavantage le consommateur ( ) d une manière excessive et déraisonnable, allant ainsi à l encontre de ce qu exige la bonne foi ; est abusive, notamment, la clause si éloignée des obligations essentielles qui découlent des règles gouvernant habituellement le contrat qu elle dénature celui-ci.» Dans un contrat de consommation, une telle clause est nulle ou «l obligation qui en découle réductible.»

46 Article 8 de la LPC: «Le consommateur peut demander la nullité du contrat ou la réduction des obligations qui en découlent lorsque la disproportion entre les prestations respectives des parties est tellement considérable qu elle équivaut à de l exploitation du consommateur, ou que l obligation du consommateur est excessive, abusive ou exorbitante.»

47 Recours individuels des consommateurs? avantages coûts/bénéfices Recours collectifs comme dans cas Facebook? Plaintes à l OPC?

48 Contrats de «Cloud computing» et LPRPDE

49 Pourquoi LPRPDE? Entreprises situées à l étranger Transfert de RP à l étranger

50 Article 3 LPRPDE: Objectif de la Loi logiques opposées circulation des RP et protection vie privée

51 LPRPDE repose sur 10 principes: responsabilité, détermination des fins de la collecte des renseignements, consentement, limitation de la collecte, limitation de l utilisation, de la communication et de la conservation, exactitude, mesures de sécurité, transparence, accès aux renseignements personnels, possibilité de porter plainte à l égard du non-respect des principes

52 Analyse en fonction des principes: transparence, consentement, mesures de sécurité, responsabilité

53 Principe de transparence: Une organisation doit faire en sorte que des renseignements précis sur ses politiques et ses pratiques concernant la gestion des renseignements personnels soient facilement accessibles à toute personne Ces renseignements doivent être fournis sous une forme généralement compréhensible.

54 Décision Facebook de la Commissaire à la vie privée du Canada: «D abord, en considération des principes 4.1.4d), 4.2.1, 4.3.2, et 4.8, je suis préoccupée à l idée que, eu égard au rôle essentiel et prédominant que la publicité joue dans les activités de Facebook, Facebook ne fasse pas d efforts raisonnables pour documenter et expliquer, dans sa Politique de confidentialité, son usage de la publicité, l utilisation des renseignements des utilisateurs à des fins de publicité ciblée et la mesure dans laquelle les utilisateurs peuvent refuser de recevoir de la publicité sociale» «En somme, en matière de documentation et d explication des fins relatives à la publicité, je constate que Facebook ne respecte pas des normes raisonnables en l espèce, tel que le prévoient les principes 4.1.4d), 4.2.1, et 4.8.»

55 En réalité peu de transparence dans les contrats de cloud computing qu il s agisse de MobileMe, Microsoft, ou Google

56 Principe de Consentement: pierre d assise de la Loi

57 Consentement à plusieurs formes...article de l Annexe I LPRPDE

58 Consentement positif ou négatif Négatif sous conditions...énoncées par la Commissaire à la vie privée du Canada

59 Constatation dans les contrats de Cloud Computing examinés utilisation du consentement négatif pour des utilisations secondaires aux fins de publicité

60 Problème: il faut lire attentivement les contrats pour trouver les options permettant d effectuer le «opt-out», et les parcourir longuement.

61 Mesures de sécurité: Rappel la sécurité est importante pour les consommateurs! Article 4.7 de l Annexe I de la LPRPDE

62 Problème pour le consommateur: Comment savoir si les renseignements personnels qui transitent par les services de «Cloud Computing» sont bien protégés par les compagnies et si celles-ci mettent en place des mesures de sécurité propres au niveau de sensibilité de ces renseignements personnels?

63 Le septième principe crée pour les entreprises qui offrent des services de cloud computing une obligation de protéger les renseignements personnels «au moyen de mesures de sécurité correspondant à leur degré de sensibilité».

64 Équilibre à trouver entre la transparence et les impératifs de sécurité

65 Compagnies limitent la divulgation à une déclaration qui indique que des mesures raisonnables sont prises pour protéger la sécurité des renseignements personnels des utilisateurs du service Est-ce suffisant pour rassurer les consommateurs? Pratiques inégales Meilleurs élèves: Google et Yahoo plus loquaces sur le sujet

66 Principe de responsabilité (art. 4.1 Annexe1 LPRPDE): «une organisation est responsable des renseignements personnels dont elle a la gestion et doit désigner une ou des personnes qui devront s assurer du respect des principes énoncés ci-dessous»

67 Art Annexe 1 LPRPDE : «[l ] organisation est responsable des renseignements personnels qu elle a en sa possession ou sous sa garde, y compris les renseignements confiés à une tierce partie aux fins de traitement. L organisation doit, par voie contractuelle ou autre, fournir un degré comparable de protection aux renseignements qui sont en cours de traitement par une tierce partie.»

68 Ex: Apple: Apple partage des données personnelles avec des sociétés qui fournissent des services tels que le traitement de l information, l extension du crédit, l exécution des commandes clients, la livraison des produits, la gestion et le développement des données clients, la fourniture du service client, l évaluation de votre intérêt pour nos produits et services et la réalisation d enquêtes de satisfaction ou de développement de clientèle. Ces sociétés sont obligées de protéger vos données et peuvent se trouver dans tout pays dans lequel Apple exerce des activités Microsoft: Il nous arrive de faire appel à des sociétés qui fournissent des services pour notre compte, par exemple le traitement et la distribution des publipostages, l'assistance clientèle, l'hébergement de sites Web, le traitement des transactions ou l'analyse statistique de nos services. Ces prestataires de service n'ont accès qu'aux données personnelles dont elles ont besoin pour fournir le service. Il leur est demandé de respecter la confidentialité de ces informations, qu'elles ne doivent en aucun cas utiliser à d'autres fins

69 Bon élève Google: Nous transmettons lesdites informations à nos filiales, sociétés affiliées ou autres sociétés ou personnes de confiance qui les traitent pour notre compte. Nous veillons à ce que ces dernières acceptent de traiter lesdites informations uniquement selon nos instructions et conformément aux présentes Règles de confidentialité et s engagent à mettre en œuvre des mesures appropriées de sécurisation et de protection de la confidentialité des données

70 Formuler une plainte au Commissariat à la vie privée du Canada? Article 4.10 Annexe 1 LPRPDE: «toute personne doit être en mesure de se plaindre du non-respect des principes énoncés cidessus en communiquant avec le ou les personnes responsables de les faire respecter au sein de l organisation concernée.»

71 Pistes de solutions La règlementation: l Europe semble tentée par cette solution RP: Europe : clauses contractuelles types pour le tranfert de données à caractère personnel vers des pays tiers

72 Obligation de notification en cas de risque relatif à la sécurité des données exception: cryptage

73 Privacy by design 7 principes sur lesquels repose ce concept Groupe de travail «Article 29»

74 «Do Not Track»: One way to facilitate consumer choice is to provide it in a uniform and comprehensive way. Such an approach has been proposed for behavioral advertising, whereby consumers would be able to choose whether to allow the collection and use of data regarding their online searching and browsing activities. The most practical method of providing such universal choice would likely involve the placement of a persistent setting, similar to a cookie, on the consumer s browser signaling the consumer s choices about being tracked and receiving targeted ads. Commission staff supports this approach, sometimes referred to as Do Not Track

75 «Bill of rights» droit de connaître l emplacement exact des données droit de connaître précisément les mesures de sécurité des RP droit d être informé du nom des compagnies qui sous-traitent certains des services et des mesures prises pour assurer la sécurité des RP droit de notification en cas de violation de la confidentialité droit à indemnisation et restriction des exclusions de responsabilité en cas de violation de la confidentialité

76 reconnaissance que les RP appartiennent aux consommateurs et qu ils ne peuvent être utilisés que pour des finalités précises Notification des consommateurs en cas d accès aux RP par les autorités Procèdures pour destruction des RP et pour accès par consommateurs aux RP

77 MERCI!

Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité?

Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité? Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité? Eric DOMAGE Program manager IDC WE Security products & Solutions Copyright IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Quelques

Plus en détail

CLAUSES TYPES en génie-conseil

CLAUSES TYPES en génie-conseil CLAUSES TYPES en génie-conseil 1. LIMITATION DE RESPONSABILITE... 2 2. PROPRIÉTÉ ET UTILISATION DES DOCUMENTS, BREVETS ET MARQUES DE COMMERCE... 3 2.1 OWNERSHIP AND USE OF DOCUMENTS, PATENTS AND TRADEMARKS...

Plus en détail

LE CONTENU DES MODALITÉS DE SERVICE

LE CONTENU DES MODALITÉS DE SERVICE LE CONTENU DES MODALITÉS DE SERVICE Suite à l examen des modalités de service élaborées par différentes entreprises offrant des services de téléphonie cellulaire, l Union des consommateurs a constaté que

Plus en détail

Traitement transfrontalier des données personnelles Lignes directrices

Traitement transfrontalier des données personnelles Lignes directrices Commissariat à la protection de la vie privée du Canada LPRPDE Traitement transfrontalier des données personnelles Lignes directrices OBJET Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a

Plus en détail

LE CONTRAT D ADHÉSION Caractéristiques et Conséquences Juridiques

LE CONTRAT D ADHÉSION Caractéristiques et Conséquences Juridiques LE CONTRAT D ADHÉSION Caractéristiques et Conséquences Juridiques À la conclusion d un contrat, il n est pas rare que les parties contractantes ne soient pas sur un pied d égalité. On a qu à penser aux

Plus en détail

Introduction à l infonuagique

Introduction à l infonuagique Introduction à l infonuagique Lorsque vous stockez vos photos en ligne au lieu d utiliser votre ordinateur domestique, ou que vous utilisez le courriel Web ou un site de réseautage social, vous utilisez

Plus en détail

Directives destinées aux dépositaires

Directives destinées aux dépositaires Directives destinées aux dépositaires pour évaluer leur conformité avec la Loi sur l accès et la protection en matière de renseignements personnels sur la santé (LAPRPS) Le présent document vise à aider

Plus en détail

ADDENDA AU CONTRAT ID BLACKBERRY «SERVICE DE TÉLÉCHARGEMENT DES APPLICATIONS VIA BLACKBERRY APP WORLD ET SERVICE DE PAIEMENT BLACKBERRY»

ADDENDA AU CONTRAT ID BLACKBERRY «SERVICE DE TÉLÉCHARGEMENT DES APPLICATIONS VIA BLACKBERRY APP WORLD ET SERVICE DE PAIEMENT BLACKBERRY» ADDENDA AU CONTRAT ID BLACKBERRY «SERVICE DE TÉLÉCHARGEMENT DES APPLICATIONS VIA BLACKBERRY APP WORLD ET SERVICE DE PAIEMENT BLACKBERRY» AFIN DE POUVOIR ACHETER ET/OU TÉLÉCHARGER TOUT PRODUIT OU SERVICE

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DES CONTRATS DE LOCATION ET DE PRESTATION DE SERVICES CREATIVE TECHNOLOGY SPAIN, S.L.U.

CONDITIONS GÉNÉRALES DES CONTRATS DE LOCATION ET DE PRESTATION DE SERVICES CREATIVE TECHNOLOGY SPAIN, S.L.U. CONDITIONS GÉNÉRALES DES CONTRATS DE LOCATION ET DE PRESTATION DE SERVICES CREATIVE TECHNOLOGY SPAIN, S.L.U. 0.- DÉFINITIONS. Dans le cadre des présentes conditions générales, les termes ci-dessous ont

Plus en détail

protection consommateurs commerce électronique Principes régissant la dans le Le cadre canadien des

protection consommateurs commerce électronique Principes régissant la dans le Le cadre canadien des Principes régissant la protection consommateurs des dans le commerce électronique Le cadre canadien Groupe de travail sur la consommation et le commerce électronique Principes régissant la protection

Plus en détail

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 DOCUMENTATION MODULE CATEGORIESTOPMENU MODULE CREE PAR PRESTACREA INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 INSTALLATION... 2 CONFIGURATION... 2 LICENCE ET COPYRIGHT... 3 SUPPORT TECHNIQUE ET MISES A JOUR...

Plus en détail

CLOUD COMPUTING et Relation Client/Fournisseur Une Révolution culturelle?

CLOUD COMPUTING et Relation Client/Fournisseur Une Révolution culturelle? CLOUD COMPUTING et Relation Client/Fournisseur Une Révolution culturelle? Stéphane Lemarchand Avocat Associé Matinale IPT - AGENDA Définition, Typologie des Services et Acteurs Problématiques connues Réalité

Plus en détail

Agence de rénovation du bâtiment Inc. (ARB)

Agence de rénovation du bâtiment Inc. (ARB) Agence de rénovation du bâtiment Inc. (ARB) Veuillez lire attentivement ces conditions d'utilisation avant toute navigation. Avis légal et Conditions d'utilisation Renseignements généraux Le présent Site

Plus en détail

Accord d Hébergement Web Mutualisé

Accord d Hébergement Web Mutualisé Les Conditions qui suivent s appliquent aux services d hébergement Web mutualisé et aux services associés de Radiant achetés sur le site Web de Radiant ou sur les sites d autres partenaires. D autres services

Plus en détail

Conditions générales de BT pour la facturation électronique

Conditions générales de BT pour la facturation électronique BT Limited, Société anonyme de droit Anglais, 81 Newgate Street, Londres EC1A 7AJ, UK, Succursale : Tour Ariane 5, Place de la Pyramide 92088 PARIS LA DEFENSE CEDEX Conditions générales de BT pour la facturation

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE UTILISATEUR FINAL DE STRATUS TECHNOLOGIES POUR LE LOGICIEL ftserver

CONTRAT DE LICENCE UTILISATEUR FINAL DE STRATUS TECHNOLOGIES POUR LE LOGICIEL ftserver CONTRAT DE LICENCE UTILISATEUR FINAL DE STRATUS TECHNOLOGIES POUR LE LOGICIEL ftserver LE PRESENT CONTRAT DE LICENCE UTILISATEUR FINAL (CI-APRES «CLU») CONSTITUE LE CONTRAT CONCLU ENTRE LE LICENCIE («VOUS»)

Plus en détail

PUBLIQUES. FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008

PUBLIQUES. FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008 RÈGLEMENT SUR

Plus en détail

Projet de loi n o 60 (2009, chapitre 51) Loi modifiant la Loi sur la protection du consommateur et d autres dispositions législatives

Projet de loi n o 60 (2009, chapitre 51) Loi modifiant la Loi sur la protection du consommateur et d autres dispositions législatives PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 60 (2009, chapitre 51) Loi modifiant la Loi sur la protection du consommateur et d autres dispositions législatives Présenté le 16 juin 2009

Plus en détail

Contrat de courtier. Entre : (ci-après nommée «Empire Vie») (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité :

Contrat de courtier. Entre : (ci-après nommée «Empire Vie») (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité : Contrat de courtier Entre : L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE (ci-après nommée «Empire Vie») et (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité : Province : Code postal : Date d effet

Plus en détail

La recherched emploi: Etapes et points d attention

La recherched emploi: Etapes et points d attention La recherched emploi: Etapes et points d attention Isabelle Dehut - HR & Internal Communication T H I N K I N G A H E A D B E G I N S N O W 1 Agenda Bilan personnel Lettre de candidature CV Postuler Entretien

Plus en détail

Avis de non-responsabilité et conditions applicables au site Web

Avis de non-responsabilité et conditions applicables au site Web Avis de non-responsabilité et conditions applicables au site Web IMPORTANT! VOTRE ACCÈS À CE SITE WEB ET LES RENSEIGNEMENTS ET/OU LE CONTENU QUE VOUS Y SOUMETTEZ SONT ASSUJETTIS AUX PRÉSENTES CONDITIONS

Plus en détail

Outil d exercice des codes html

Outil d exercice des codes html Cliquez ici pour vous enregistrer Change le statut vers le niveau «premium» qui est payant Outil d exercice des codes html Affiche les albums publics récemment chargés Hébergement d images et albums photos

Plus en détail

LE PRESENT CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICES DE DECLARATION DELEGUEE (le «Contrat»)

LE PRESENT CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICES DE DECLARATION DELEGUEE (le «Contrat») LE PRESENT CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICES DE DECLARATION DELEGUEE (le «Contrat») ENTRE : (1) (le «Client») et (2) ING Belgique SA (la «Banque») INTRODUCTION (A) (B) (C) Le Client et la Banque ont conclu

Plus en détail

Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI. 9/12/2014 Cloud & Security

Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI. 9/12/2014 Cloud & Security Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI 9/12/2014 Cloud & Security Sommaire Rappel court de Cloud Pour quoi cette sujet est important? Données sensibles dans le Cloud Les risques Top

Plus en détail

CONVENTION DE DISTRIBUTION FONDS FÉRIQUE

CONVENTION DE DISTRIBUTION FONDS FÉRIQUE CONVENTION DE DISTRIBUTION FONDS FÉRIQUE La présente Convention entre en vigueur en date du 12 juin 2006. ENTRE : PLACEMENTS BANQUE NATIONALE INC., agissant et représentée aux présentes par l intermédiaire

Plus en détail

Vie privée et protection des renseignements dans les nuages: réalité ou utopie?

Vie privée et protection des renseignements dans les nuages: réalité ou utopie? Vie privée et protection des renseignements dans les nuages: réalité ou utopie? Me René W. Vergé, cipp/c, cissp, cisa Droit du cyberespace et des technologies de l information Brouillette & Associés, avocats,

Plus en détail

Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères

Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères Crawford & Compagnie et toutes ses filiales à travers le monde sont soumises à certaines

Plus en détail

Bill 133 Projet de loi 133

Bill 133 Projet de loi 133 2ND SESSION, 39TH LEGISLATURE, ONTARIO 59 ELIZABETH II, 2010 2 e SESSION, 39 e LÉGISLATURE, ONTARIO 59 ELIZABETH II, 2010 Bill 133 Projet de loi 133 An Act to provide transparency and protection for consumers

Plus en détail

PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE

PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE ATTORNEY GENERAL PUBLIC PROSECUTION SERVICES PROCUREUR GÉNÉRAL SERVICE DES POURSUITES PUBLIQUES PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE NAME OF ACCUSED: / NOM DE

Plus en détail

La présente version est en vigueur depuis le mois d août 2010

La présente version est en vigueur depuis le mois d août 2010 CONTRAT D UTILISATION DU SITE WEB DE L ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES La présente version est en vigueur depuis le mois d août 2010 LE PRÉSENT CONTRAT RÉGIT L UTILISATION

Plus en détail

DOCUMENTATION MODULE FOOTERCUSTOM Module crée par Prestacrea

DOCUMENTATION MODULE FOOTERCUSTOM Module crée par Prestacrea DOCUMENTATION MODULE FOOTERCUSTOM Module crée par Prestacrea INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 1. INSTALLATION... 2 2. CONFIGURATION... 2 3. LICENCE ET COPYRIGHT... 4 4. MISES A JOUR ET SUPPORT...

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS D UTILISATION DU SITE INTERNET. www.carrefourfrontenac.com

MODALITÉS ET CONDITIONS D UTILISATION DU SITE INTERNET. www.carrefourfrontenac.com MODALITÉS ET CONDITIONS D UTILISATION DU SITE INTERNET www.carrefourfrontenac.com L'accès au site internet du Carrefour Frontenac www.carrefourfrontenac.com («le site internet») vous est offert sous réserves

Plus en détail

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32 THAT the proposed clause 6(1), as set out in Clause 6(1) of the Bill, be replaced with the following: Trustee to respond promptly 6(1) A trustee shall respond to a request as promptly as required in the

Plus en détail

La protection des associés en droit congolais et en droit OHADA

La protection des associés en droit congolais et en droit OHADA Le statut des associés des sociétés commerciales La protection des associés des sociétés commerciales constitue une avancée du droit OHADA sur le droit congolais La République démocratique du Congo (RDC)

Plus en détail

Conditions d'utilisation 1. Applicabilité et informations juridiques

Conditions d'utilisation 1. Applicabilité et informations juridiques Conditions d'utilisation 1. Applicabilité et informations juridiques Votre accès au site web www.drogistenverband.ch et à ses pages signifie que vous avez compris et accepté les conditions d utilisation

Plus en détail

Licence Publique de l Union européenne V.1.1

Licence Publique de l Union européenne V.1.1 Licence Publique de l Union européenne V.1.1 EUPL Communauté Européenne 2007 La présente Licence Publique de l Union européenne ("EUPL") 1 s applique à toute Œuvre ou Logiciel (telle que ci-dessous définis)

Plus en détail

Conférence LegalIT 27 avril 2010 Jacques St Amant Université du Québec à Montréal

Conférence LegalIT 27 avril 2010 Jacques St Amant Université du Québec à Montréal Développements en droit de la consommation québécois Conférence LegalIT 27 avril 2010 Jacques St Amant Université du Québec à Montréal Le plan Une petite introduction Le droit de la consommation La réforme

Plus en détail

Conditions d utilisation du site fim@ktabati d Algérie Télécom

Conditions d utilisation du site fim@ktabati d Algérie Télécom Conditions d utilisation du site fim@ktabati d Algérie Télécom Les conditions générales d utilisation de la bibliothèque numérique en ligne fim@ktabati d Algérie Télécom (désigné ci-après le «site») détaillées

Plus en détail

Conditions Générales d'utilisation du Service de paiement en ligne VITEPAY

Conditions Générales d'utilisation du Service de paiement en ligne VITEPAY Conditions Générales d'utilisation du Service de paiement en ligne VITEPAY AVERTISSEMENT Vous venez de choisir le service VITEPAY comme mode de paiement. Vous devez lire attentivement les dispositions

Plus en détail

UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE

UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE Les pages suivantes contiennent des renseignements importants au sujet de votre compte UV DIRECT dont vous devez prendre connaissance. Si vous avez des questions, nous serons

Plus en détail

Rogers octroie au Client une licence pour chacune des vitrines des Services Shopify de Rogers que le Client a commandées.

Rogers octroie au Client une licence pour chacune des vitrines des Services Shopify de Rogers que le Client a commandées. Services Shopify offerts par Rogers Les modalités suivantes s'appliquent à votre adhésion aux Services Shopify offerts par Rogers. Ces services sont fournis par le fournisseur de Rogers, Shopify Inc. 1.

Plus en détail

Conditions générales

Conditions générales Conditions générales Article 1 : Définitions Prestataire : La société MIMATECH SPRL qui fournit le service d hébergement de sites web est appelée le prestataire. Ses coordonnées sont les suivantes : Adresse

Plus en détail

REQUÊTE EN DÉSISTEMENT Articles 1016 et 1045 C.p.c.

REQUÊTE EN DÉSISTEMENT Articles 1016 et 1045 C.p.c. C A N A DA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL No : 500-06-000624-128 (Recours collectif) C O U R S U P É R I E U R E CHANTAL CORBIN c. Demanderesse VENTES DE VÉHICULES MITSUBISHI DU CANADA INC. Défenderesse

Plus en détail

Politique sur la protection des renseignements personnels

Politique sur la protection des renseignements personnels Page : 1 de 9 Émis : 2014-09-22 Note : Les textes modifiés d une politique existante sont identifiés par un trait vertical dans la marge de gauche. A. PRÉAMBULE La Charte des droits et libertés de la personne

Plus en détail

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder Page 1 APPENDIX 2 Provisions to be included in the contract between the Provider and the Obligations and rights of the Applicant / Holder Holder 1. The Applicant or Licensee acknowledges that it has read

Plus en détail

CONDITIONS D'UTILISATION DU SITE WEB I. CONDITIONS GÉNÉRALES D'UTILISATION

CONDITIONS D'UTILISATION DU SITE WEB I. CONDITIONS GÉNÉRALES D'UTILISATION CONDITIONS D'UTILISATION DU SITE WEB Cette version est valable à partir du 01/10/2013 I. CONDITIONS GÉNÉRALES D'UTILISATION 1. Applicabilité Le site Web http://www.stubbetobaccotrading.com (ci-après dénommé

Plus en détail

Défendre sa marque de commerce à l ère des média sociaux : une nouvelle approche. M e Giovanna Spataro, associée

Défendre sa marque de commerce à l ère des média sociaux : une nouvelle approche. M e Giovanna Spataro, associée Défendre sa marque de commerce à l ère des média sociaux : une nouvelle approche M e Giovanna Spataro, associée 4 avril 2014 LES RÉSEAUX SOCIAUX 2 DÉFINITION Marque de commerce Article 2 de la Loi sur

Plus en détail

Par propriétaire, nous entendons toute personne qui met en location un bien déterminé selon les modalités requise par le Site GaloPro.com.

Par propriétaire, nous entendons toute personne qui met en location un bien déterminé selon les modalités requise par le Site GaloPro.com. Merci de votre intérêt pour GaloPro.com. En utilisant les pages du site internet http://www.galopro.com (ciaprès le «site» ou «galopro.com»), vous acceptez ces conditions générales. Si vous ne les acceptez

Plus en détail

DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0

DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0 DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0 INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 1. INSTALLATION... 2 2. CONFIGURATION... 2 3. LICENCE ET COPYRIGHT... 3 4. MISES

Plus en détail

Commission spécialisée «Informatique dans les nuages» Résumé du rapport

Commission spécialisée «Informatique dans les nuages» Résumé du rapport Commission spécialisée «Informatique dans les nuages» Résumé du rapport Le Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique est une instance consultative indépendante, chargée de conseiller le

Plus en détail

ADDENDA AU CONTRAT BLACKBERRY SOLUTION DE LICENCE POUR WATCHDOX CLOUD DE BLACKBERRY («le ADDENDA»)

ADDENDA AU CONTRAT BLACKBERRY SOLUTION DE LICENCE POUR WATCHDOX CLOUD DE BLACKBERRY («le ADDENDA») ADDENDA AU CONTRAT BLACKBERRY SOLUTION DE LICENCE POUR WATCHDOX CLOUD DE BLACKBERRY («le ADDENDA») AVIS IMPORTANT: Afin d'accéder et / ou utiliser ce service Cloud (tel que défini ci-dessous) Vous devez

Plus en détail

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder (Ottawa, Canada Le 17 mars 2008) Selon une enquête menée récemment auprès des citoyens canadiens à l échelle nationale, la grande

Plus en détail

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Main Point of Contact with the Government of Canada in case of Death Act Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès S.C. 2015, c.

Plus en détail

1. À PROPOS DE COURTIKA

1. À PROPOS DE COURTIKA Conditions d utilisation du site web des sociétés Assurances Morin et Associés Inc., Services Financiers Morin Inc. et Lambert Jutras Assurances Inc. (ci-après «Courtika») Bienvenue sur le site Web de

Plus en détail

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 DOCUMENTATION MODULE SHOPDECORATION MODULE PRESTASHOP CREE PAR PRESTACREA INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 INSTALLATION... 2 Installation automatique... 2 Installation manuelle... 2 Résolution des

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to September 27, 2015. À jour au 27 septembre 2015. Last amended on July 1, 2010

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to September 27, 2015. À jour au 27 septembre 2015. Last amended on July 1, 2010 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Mortgage Insurance Business (Banks, Authorized Foreign Banks, Trust and Loan Companies, Retail Associations, Canadian Insurance Companies and Canadian Societies) Regulations

Plus en détail

INTERNATIONAL PASSENGER PROTECTION LTD IPP House, 22-26 Station Rd, West Wickham, Kent, BR4 0PR Tél: 020 8776 3752 / Fax: 020 8776 3751

INTERNATIONAL PASSENGER PROTECTION LTD IPP House, 22-26 Station Rd, West Wickham, Kent, BR4 0PR Tél: 020 8776 3752 / Fax: 020 8776 3751 2438 INTERNATIONAL PASSENGER PROTECTION LTD IPP House, 22-26 Station Rd, West Wickham, Kent, BR4 0PR Tél: 020 8776 3752 / Fax: 020 8776 3751 FAILLITE DU VOYAGISTE FORMULAIRE DE RÉCLAMATION [FINANCIAL FAILURE

Plus en détail

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND REGULATIONS R-008-2013 AMENDED BY LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LE FONDS DU PATRIMOINE

Plus en détail

Sollicitation commerciale et protection des renseignements personnels

Sollicitation commerciale et protection des renseignements personnels Sollicitation commerciale et protection des renseignements personnels Présenté par M e Karl Delwaide Associé principal et membre-fondateur du groupe de pratique national Protection de l information et

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE Article 1 Parties contractantes Le présent site internet (ci-après dénommé «le Site») et les services qui y sont proposés (ci-après dénommés «les Services»)

Plus en détail

Capitalisation restreinte et retenue d impôt visant le prêt commercial

Capitalisation restreinte et retenue d impôt visant le prêt commercial Le 3 mars 2014 Les contribuables canadiens, y compris les multinationales établies au Canada, qui participent à des mécanismes de prêt sans lien de dépendance pourraient, contre toute attente, être touchés

Plus en détail

L entente de Représentation

L entente de Représentation L entente de Représentation FedEx Trade Networks Transport et Courtage (Canada), Inc. 7075 Ordan Drive Mississauga, ON L5T 1K6 Directives Pour Remplir L entente de Représentation Signez trois copies de

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES page Présentation... v Avant-propos... vii Table de la jurisprudence... xvii Table des abréviations... xxxi

TABLE DES MATIÈRES page Présentation... v Avant-propos... vii Table de la jurisprudence... xvii Table des abréviations... xxxi TABLE DES MATIÈRES Présentation........................ v Avant-propos...................... vii Table de la jurisprudence............ xvii Table des abréviations............. xxxi LOI SUR LA PROTECTION

Plus en détail

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com Tâches et Buts Date D échéance Tâche Buts Remarques Objectifs Annuels Trafic Web Inscriptions Email Produits à vendre Services à vendre Suiveurs Pinterest Suiveurs Facebook Suiveurs Twitter Suiveurs YouTube

Plus en détail

OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY. ESPACES DE BUREAU À VENDRE / OFFICE SPACES FOR SALE 1211 University, Montréal, QC

OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY. ESPACES DE BUREAU À VENDRE / OFFICE SPACES FOR SALE 1211 University, Montréal, QC OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY ESPACES DE BUREAU À VENDRE / OFFICE SPACES FOR SALE 1211 University, Montréal, QC asgaard.ca p. 1 OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY

Plus en détail

MODALITÉS D ACHAT FLOTTE DOMESTIQUE

MODALITÉS D ACHAT FLOTTE DOMESTIQUE MODALITÉS D ACHAT FLOTTE DOMESTIQUE GÉNÉRALITÉS «Contrat» désigne, collectivement, les présentes modalités et la Commande à laquelle elles s appliquent. «CSL» désigne le Groupe CSL Inc., qui agit par l

Plus en détail

LA FIXATION TECHNIQUE : UN METIER A INVENTER

LA FIXATION TECHNIQUE : UN METIER A INVENTER LA FIXATION TECHNIQUE : UN METIER A INVENTER Alain RAYMOND Ancien gérant (1963-1999) de l entreprise patrimoniale ARaymond Grenoble La fixation technique : un métier à inventer Chaque jour, des milliards

Plus en détail

APPLICATION FOR CORE MEMBERSHIP / FORMULAIRE D ADHÉSION

APPLICATION FOR CORE MEMBERSHIP / FORMULAIRE D ADHÉSION APPLICATION FOR CORE MEMBERSHIP / FORMULAIRE D ADHÉSION 1. Name of company / Nom de la compagnie: 2. Address of head office / Adresse du siège social: 3. Telephone & fax numbers / Numéros de téléphone

Plus en détail

«Les dossiers professionnels dans le cloud»

«Les dossiers professionnels dans le cloud» «Les dossiers professionnels dans le cloud» Caroline ZORN Avocat au Barreau de Strasbourg, Docteure en Droit, chargée d enseignements à l Université de Strasbourg, SAF section de Strasbourg Julien GOSSA

Plus en détail

CA ARCserve aide Mazars à sécuriser sa croissance

CA ARCserve aide Mazars à sécuriser sa croissance TEMOIGNAGE CLIENT CA ARCserve aide Mazars à sécuriser sa croissance Exemple de réussite Secteur: Audit, comptabilité, fiscalité, services aux entreprises Société: Mazars Effectifs: 12 500 personnes, dont

Plus en détail

Note 15:34. 13. (d) Date : Le 30 octobre 2015. Présidents et agents administratifs Associations locales, fédérées et provinciales

Note 15:34. 13. (d) Date : Le 30 octobre 2015. Présidents et agents administratifs Associations locales, fédérées et provinciales 13. (d) Note 15:34 Date : Le 30 octobre 2015 Destinataires : Expéditeur : Objet : Présidents et agents administratifs Associations locales, fédérées et provinciales David Robinson, directeur général Maximillian

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Les définitions suivantes ne s appliquent qu aux présentes Conditions d utilisation du Site API de Preva :

Les définitions suivantes ne s appliquent qu aux présentes Conditions d utilisation du Site API de Preva : CONDITIONS D UTILISATION DU SITE API DE PREVA L ensemble des modalités prévues dans les Conditions d utilisation de Preva s appliqueront également aux présentes Conditions d utilisation du Site API de

Plus en détail

Compte-rendu technique complet et détaillé des cookies

Compte-rendu technique complet et détaillé des cookies Compte-rendu technique plet et détaillé des cookies Site Web audité : Date de l audit : 01 Aug 2015 http://www.injecteur-id/ Ce document est fourni pour acpagner la gestion du consentement de MSD Santé

Plus en détail

ENTENTE DE REVENDEUR AUTORISÉ GRIFFIN

ENTENTE DE REVENDEUR AUTORISÉ GRIFFIN ENTENTE DE REVENDEUR AUTORISÉ GRIFFIN Griffin Technology, Inc. («Griffin») comprend que le requérant (ou «revendeur») a conclu, ou a l intention de conclure une entente («entente de distributeur autorisé»)

Plus en détail

Énoncé relatif à la Protection des Renseignements Personnels des Comptes Espace santé TELUS MC

Énoncé relatif à la Protection des Renseignements Personnels des Comptes Espace santé TELUS MC Énoncé relatif à la Protection des Renseignements Personnels des Comptes Espace santé TELUS MC (Dernière mise à jour : Août 2011) TELUS Solutions en santé S.E.N.C. (ci-après désignée «TELUS Santé») s engage

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

Contrat d'organisateur d'événements indépendant.

Contrat d'organisateur d'événements indépendant. Contrat d'organisateur d'événements indépendant. Ce contrat ne peut être rempli que par le nouvel organisateur d'événements indépendant. 1. L adhésion à ce Contrat entre l organisateur d événements indépendant

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

DAS Canada Legal Protection Insurance Company Limited. («DAS Canada») CONVENTION DE COURTAGE

DAS Canada Legal Protection Insurance Company Limited. («DAS Canada») CONVENTION DE COURTAGE DAS Canada Legal Protection Insurance Company Limited («DAS Canada») CONVENTION DE COURTAGE En soumettant les informations relatives à vos activités de courtage sur le formulaire d enregistrement en ligne

Plus en détail

b) Et. Domicilié, éventuellement représenté par., ci-après dénommé «le Courtier», de seconde part,

b) Et. Domicilié, éventuellement représenté par., ci-après dénommé «le Courtier», de seconde part, CONVENTION D INTERMEDIAIRE D ASSURANCES. Entre les soussignés, ci-après dénommés «les Parties» : a) IBS Europe s.a. dont le siège social est situé au N 68 de la Route de Luxembourgà L-4972 DIPPACH (Grand

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur la protection du consommateur et la Loi sur le recouvrement de certaines créances

Loi modifiant la Loi sur la protection du consommateur et la Loi sur le recouvrement de certaines créances DEUXIÈME SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 48 Loi modifiant la Loi sur la protection du consommateur et la Loi sur le recouvrement de certaines créances Présentation Présenté par M.

Plus en détail

Résolution. Version du 6 février 2014

Résolution. Version du 6 février 2014 Résolution 7 ème Assemblée générale de l AFAPDP du 22 novembre 2013 à Marrakech Version du 6 février 2014 Résolution relative à la procédure d'encadrement des transferts de données personnelles de l'espace

Plus en détail

Electronic Documents (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur les documents électroniques (associations coopératives de crédit)

Electronic Documents (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur les documents électroniques (associations coopératives de crédit) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Electronic Documents (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur les documents électroniques (associations coopératives de crédit) SOR/2010-242 DORS/2010-242

Plus en détail

LA GARANTIE LÉGALE DU VENDEUR

LA GARANTIE LÉGALE DU VENDEUR LA GARANTIE LÉGALE DU VENDEUR Tous les produits achetés auprès d'apple, y compris les produits qui ne sont pas de la marque Apple, bénéficient de la garantie légale de conformité de 2 ans du vendeur, prévue

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

C H A P T E R 28 C H A P I T R E 28. (Assented to June 12, 2014) (Date de sanction : 12 juin 2014)

C H A P T E R 28 C H A P I T R E 28. (Assented to June 12, 2014) (Date de sanction : 12 juin 2014) C H A P T E R 28 C H A P I T R E 28 THE CONSUMER PROTECTION AMENDMENT ACT (CONTRACTS FOR DISTANCE COMMUNICATION SERVICES) LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (CONTRATS DE SERVICES DE

Plus en détail

100004371 Social Finance Accelerator Initiative. July 10, 2015 Question:

100004371 Social Finance Accelerator Initiative. July 10, 2015 Question: 100004371 Social Finance Accelerator Initiative July 10, 2015 Question: Although I have not yet heard a response about my two prior questions, I have another question relating to the DOS Security Requirement.

Plus en détail

Outil d autoévaluation LPRPDE. Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques

Outil d autoévaluation LPRPDE. Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques Outil d autoévaluation LPRPDE Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques table des matières Utilité de cet outil... 3 Utilisation de cet outil... 4 PARTIE 1 : Guide

Plus en détail

Le Cloud Computing. Stockez et accédez à tous vos documents et données depuis n importe où. Mai 2014

Le Cloud Computing. Stockez et accédez à tous vos documents et données depuis n importe où. Mai 2014 Le Cloud Computing Stockez et accédez à tous vos documents et données depuis n importe où Mai 2014 SOMMAIRE - Qu est ce que le cloud computing? - Quelle utilisation? - Quelle utilité? - Les déclinaisons

Plus en détail

Concours de l automne Prêts hypothécaires CIBC RÈGLEMENT OFFICIEL

Concours de l automne Prêts hypothécaires CIBC RÈGLEMENT OFFICIEL 1. Période du concours Concours de l automne Prêts hypothécaires CIBC RÈGLEMENT OFFICIEL Le Concours de l automne Prêts hypothécaires CIBC (le «Concours») commence à 0 h 0 min 1 s, heure de l Est («HE»),

Plus en détail

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES.

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES. ONTARIO Court File Number SEAL at (Name of court) Court office address Form 34N: Application to Change or Terminate Openness Order Applicant(s) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Conditions générales InvoiceOne

Conditions générales InvoiceOne Conditions générales InvoiceOne Article 1: Généralités Les présentes conditions d utilisation ( Conditions d utilisation ) décrivent les conditions conformément auxquelles InvoiceOne peut être utilisé.

Plus en détail

SITE INTERNET ET CONDITIONS

SITE INTERNET ET CONDITIONS SITE INTERNET ET CONDITIONS Nous tenons à garantir la protection de la vie privée et la sécurité de nos distributeurs. Nous attachons une grande importance à votre satisfaction concernant ce site Web.

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

Polices de Sécurité Grille

Polices de Sécurité Grille Polices de Sécurité Grille Vue d ensemble Rolf Rumler, CC-IN2P3 ACP, Paris, 2009-04-02 www.eu-egee.org EGEE and glite are registered trademarks Contenu Introduction Liste commentée des documents Grid Security

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail