Plaisir dans l accompagnement, accompagnement aux plaisirs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plaisir dans l accompagnement, accompagnement aux plaisirs"

Transcription

1 èmes JOURNÉES NATIONALES DE FORMATION GRENOBLE ALPEXPO Plaisir dans l accompagnement, accompagnement aux plaisirs

2 AIN HAUTE-SAVOIE LOIRE RHÔNE SAVOIE ISÈRE Grenoble ARDÈCHE DRÔME Ces journées s adressent à tout professionnel des secteurs social, médico-social, sanitaire, concerné et engagé par la notion d accompagnement. Le Mouvement pour l Accompagnement et l Insertion Sociale est une association nationale, créée en 1987, qui regroupe des acteurs concernés par l accompagnement de personnes adultes en difficulté d insertion sociale, professionnelle, et en situation d exclusion. Nous sommes des acteurs militant dans un collectif pour revendiquer et affirmer une éthique de l accompagnement social. Nous sommes en relation avec les personnes accompagnées reconnues comme sujets, acteurs de leur vie sociale et partenaires, considérées dans leur singularité. Dans une démarche de réflexion sur notre pratique professionnelle associant l écoute et la valorisation de la parole de l autre, nous posons une clinique de l accompagnement fondée sur une pensée psychanalytique, sociologique et philosophique. Nous revendiquons aussi une position de résistance à la marchandisation du social, en nous opposant à la considération de l autre en tant qu objet de valeur marchande. 2 Promouvoir la réflexion, la formation et l expression des intervenants sociaux à l échelon local, régional et national. Favoriser la mise en réseau des acteurs de l accompagnement. Développer la recherche et l élaboration de projets concernant l accompagnement social et/ou professionnel de personnes en difficulté d insertion. Participer à l évolution de la réglementation en étant force de proposition auprès des ministères et des collectivités territoriales concernés. Au niveau national : les Journées Nationales de Formation ( JNF), organisées chaque année dans une région différente par les membres du MAIS. Au niveau régional : des rencontres régulières de professionnels de l accompagnement autour de questions fondamentales sur leur pratique. Auprès des professionnels de l accompagnement social : des formations sur sites d accueil des populations en difficulté d insertion. Auprès des personnes accompagnées : des formations proposées aux personnes en situation de handicap ou en difficulté d insertion, directement liées à l exercice de la citoyenneté. Auprès des élus des collectivités territoriales, auprès du Ministère des affaires sociales, en collaboration avec certains services, pour faire reconnaître la parole du Mouvement et l identité des services d accompagnement.

3 Plaisir dans l accompagnement, accompagnement aux plaisirs Dans ce tumulte, où les passions tristes évoquées par Spinoza nous envahissent, le doux chant du plaisir nous arrive comme celui des Sirènes de l Odyssée et nous fait énoncer qu il y aurait du plaisir à travailler auprès et pour des personnes en situation difficile d existence. Avec cette mise en avant du plaisir, il faut être clair : il s agit pour nous de le sortir du gouffre de la pensée unique, qui voudrait en faire un credo ou encore le diaboliser. Nous avons la simple prétention de le faire émerger des situations souvent inextricables dans lesquelles se trouvent accompagnants et accompagnés. François-Xavier Fénérol, psychologue clinicien, s interrogera sur la place du plaisir dans une pratique professionnelle d accompagnement, là où la technocratie néolibérale tend à réduire les pratiques sociales à la satisfaction des besoins. Vincent de Gaulejac, sociologue, montrera en quoi les pratiques du nouveau management public transforment le rapport au travail des professionnels de la relation et nous dira pourquoi, alors que les conditions de travail des accompagnateurs sont le plus souvent objectivement satisfaisantes, elles semblent subjectivement se dégrader. Ingrid France, économiste, discutera de la nature même du travail, source de satisfaction et d épanouissement individuel et collectif ou outil d asservissement au dictat du capitalisme, à savoir la production de richesses et la rentabilité financière. Miguel Benasayag, philosophe et psychanalyste, questionnera le doux leurre du plaisir dans notre société, qui fait du travail et du plaisir ses étendards privilégiés, mais pour aller où? Stéphane Pawloff, éducateur spécialisé et chercheur, décryptera les référentiels de compétences en éducation spécialisée, qui listent tous les savoirs requis mais ne disent rien de ce que savoir veut dire et mettent à l écart l expérimentation du plaisir et du déplaisir dans la rencontre. Pour étendre la réflexion, Marcel Nuss, écrivain et formateur, essayera de montrer l importance de conscientisation et d accompagnement à la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap. Nos intervenants ne manqueront pas d établir des liens avec la souffrance et le désir. Les ateliers permettront d aborder la thématique sous des aspects plus concrets et l implication de chaque participant favorisera les échanges et les débats. 3

4 JEUDI Plaisir dans l accompagnement, Présentation de la journée Travail des régions sur la thématique Intermède Pause Au-delà des ateliers À partir des ateliers : reprise et ouvertures Parole M.A.I.S. Repas sur place Le doux leurre du plaisir Miguel Benasayag Philosophe et psychanalyste En visioconférence. Échanges avec la salle. La saveur des savoirs en accompagnements spécialisés Stéphane Pawloff Éducateur spécialisé Mène des recherches sur les savoirs professionnels en éducation spécialisée. Échanges avec la salle. Retour sur ces trois jours et passage de relais aux JNF Clôture 6

5 accompagnement aux plaisirs N 1 Réflexions sur la théorie et la pratique de l accompagnement sexuel. Jill Prévost et Pierre Ancet Membres de l APPAS (Bas-Rhin) N 2 Quelle joie trouvons-nous dans ce qui fait notre travail? Nicole Treglia Psychanalyste (Isère) N 3 Les points d affection : de l angoisse à l amour. A propos de l art de la rencontre dans les accompagnements spécialisés. Stéphane Pawloff Educateur spécialisé (Rhône) N 4 Chanteur métal et infirmier psychiatrique, un mariage improbable au service des patients. Julien Truchant Chanteur métal et infirmier psychiatrique (Loire) N 5 Dis leur plaisir : la communauté thérapeutique, un lieu pour expérimenter l abstinence et le reste aussi Maud Auburtin et Carine Peynet Communauté thérapeutique «Les Portes de l Imaginaire» Association Rimbaud (Loire) N 6 Bien-être et accompagnement au plaisir d être soi à l instant présent. ARFRIPS Carte blanche aux étudiants (Rhône) N 7 Plaisir de l accès, de la rencontre avec la culture Audrey Pascaud Culture pour tous (Rhône) 7

6 Inscription individuelle Nom Prénom Adresse Tél personnel Inscription établissement/service Participants Nom/Prénom/Mail Nom/Prénom/Mail Nom/Prénom/Mail Nom/Prénom/Mail Nom/Prénom/Mail Nom et adresse de l'établissement Tél. de l'établissement Adhésion M.A.I.S. Déjà réglée Cotisation individuelle : 25 x (pers) = Cotisation institutionnelle : 110 Inscription au choix Comprenant le coût pédagogique des 3 journées et les repas du mercredi midi et du jeudi midi. Adhérent : 390 x (pers) = Non adhérent : 500 x (pers) = Étudiants Adhérent : gratuit Non adhérent : 40 x (pers) = Actes Commande des actes (frais de port inclus) : 26 x exemplaire(s) = Total (chèque à l ordre du M.A.I.S.) = suite

7 A retourner avant le 22 mai à M.A.I.S. 42 rue de Marseille Lyon Tél. : Numéro formateur : Adresse de facturation Nom établissement / service Nom organisme / association Adresse Code postal Ville Tél Tampon du service : Date et signature : Souhaite recevoir : Convention de stage Fiche congrès S.N.C.F. Soirée festive du 9 juin Repas : 35 x (pers) = (Paiement anticipé ou sur place par chèque séparé à l ordre du M.A.I.S.)

8 À TITRE INDIVIDUEL Nom et prénom Coordonnées personnelles Profession (facultatif) Etablissement / service (facultatif) Population concernée (facultatif) Adhère au Mouvement pour l Accompagnement et l Insertion Sociale et règle la cotisation d un montant de 25 par chèque libellé au nom du M.A.I.S. Fait à le / / Signature A retourner au M.A.I.S. 42 rue de Marseille Lyon Tél. :

9 POUR LES INSTITUTIONS Nom du service adhérent (en toutes lettres) Nom de l'organisme de rattachement Coordonnées Tél Nombre de salariés concernés : Adhère au Mouvement pour l Accompagnement et l Insertion Sociale et règle la cotisation d un montant de 110 par chèque libellé au nom du M.A.I.S. Fait à le / / Signature du responsable A retourner au M.A.I.S. 42 rue de Marseille Lyon Tél. :

10 JOURNÉES NATIONALES DE FORMATION GRENOBLE ALPEXPO Adhérent : 390 e / Non adhérent : 500 e Étudiant adhérent : gratuit / Non adhérent : 40 e ALPEXPO, parc évènementiel de GRENOBLE Avenue d Innsbruck GRENOBLE Venant de l Autoroute A 48 Suivre A 480 GRENOBLE CENTRE - CHAMBERY AUTRES DIRECTIONS Puis ROCADE SUD / Suivre N 87 CHAMBERY - ALBERVILLE Sortie N 6 ALPEXPO GRENOBLE / GRAND PLACE Centre commercial Attention : fréquents bouchons le matin aux abords de l agglomération. Aéroport de GRENOBLE Gare SNCF Grenoble centre Réseau de Tramways Ligne A, arrêt Pôle Sud ALPEXPO Stationnement Parkings gratuits à proximité d ALPEXPO Hébergements et infos sur : Pensez à anticiper, le mois de juin est une période riche en évènements. Les repas de mercredi et jeudi midi sont inclus dans le coût de l inscription. Préparés et servis par l ESAT La Salamandre (Drôme). 42 rue de Marseille LYON Tél ethiktaktik.com

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

Institut de FORMATION

Institut de FORMATION Institut de FORMATION plaquette.indd 1 28/11/2012 20:52:47 edito L INSTITUT DE FORMATION J.LEPERCQ Fondé en 1946, l institut de formation est un établissement situé dans le centre ville, à taille humaine

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE POUR LA FORMATION

VOTRE PARTENAIRE POUR LA FORMATION VOTRE PARTENAIRE POUR LA FORMATION Ensemble pour partager nos compétences CFORMATION14 LA FORMATION NICOLL 3 ORGANISATION DES STAGES 4 INFOS PRATIQUES 6 MODALITÉS D INSCRIPTION 8 BULLETIN D INSCRIPTION

Plus en détail

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation Le mardi 1 er, mercredi 2 et jeudi 3 juillet 2014 de 9h30 à 16h30 au Centre culturel Le

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap LIVRET D ACCUEIL POLE MEDICO-SOCIAL Services Accueil de Vie Services Habitat et Social Animation Socio-Culturelle POLE TRAVAIL PROTEGE Edition du 30 juin 2014 Solidarité Doubs Handicap SOLIDARITE DOUBS

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Les producteurs des végétaux d'ornement

Les producteurs des végétaux d'ornement 67 è Congrès de la Fédération Nationale Les producteurs des végétaux d'ornement 23/24 juin 2011 Le VÉGÉT L en CAPIT LE Dossier congressiste en Île de France, à Paris à l'espace du Centenaire Paris C est

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Paris, le 17 avril 2004. SEMINAIRE D APPROFONDISSEMENT 1 / 7

Paris, le 17 avril 2004. SEMINAIRE D APPROFONDISSEMENT 1 / 7 Paris, le 17 avril 2004. 1 / 7 SEMINAIRE D APPROFONDISSEMENT 2 / 7 MARSHALL ROSENBERG 8 au 11 juillet 2004 STRASBOURG Cher(e) ami(e), Vous avez déjà participé à un module 1 de formation en Communication

Plus en détail

Pôle de compétence en promotion de la santé région Centre en Promotion de la Santé en Région Centre. Salon des formations en promotion de la santé

Pôle de compétence en promotion de la santé région Centre en Promotion de la Santé en Région Centre. Salon des formations en promotion de la santé Fédération Régionale des Acteurs FRAPS Pôle de compétence en promotion de la santé région Centre en Promotion de la Santé en Région Centre Salon des formations en promotion de la santé Mardi 20 janvier

Plus en détail

ACOUSTIQUE DU BATIMENT Comprendre enfin pourquoi 0 + 0 = 3

ACOUSTIQUE DU BATIMENT Comprendre enfin pourquoi 0 + 0 = 3 ACOUSTIQUE DU BATIMENT Comprendre enfin pourquoi 0 + 0 = 3 Le 26/09/14 à Clermont-fd 1 journée 7 heures de formation LIEUX, HORAIRES & TARIFS Nous vous rappelons qu il est nécessaire d être adhérent à

Plus en détail

Les stagiaires, au nombre de 12 maximum, disposent de tables de travail et de chaises.

Les stagiaires, au nombre de 12 maximum, disposent de tables de travail et de chaises. Créé en 2005, l Institut Mots pour Maux est une association d accompagnement et d aide à la personne. Son objectif est de favoriser et de développer l amélioration de la condition de l être humain et son

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION 1 SOMMAIRE LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION I. Les conditions d exercice de la formation A. Qui peut bénéficier d actions de formation?... p 3 B. Pour quels motifs

Plus en détail

Les bénéficiaires de la CMU en Rhône-Alpes au 31 décembre 2003

Les bénéficiaires de la CMU en Rhône-Alpes au 31 décembre 2003 La Lettre de la DRASS N 2006-03-L Avril 2006 Les bénéficiaires de la CMU en Rhône-Alpes au 31 décembre 2003 Au 31 décembre 2003, 40 000 rhônalpins sont affi liés à l assurance maladie par le dispositif

Plus en détail

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS 6 matinées d avril à décembre 2015 à Lyon (Rhône) Contexte Insuffisance de services et d activités économiques, commerces de proximité en berne, taux de chômage deux

Plus en détail

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership!

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership! Présentation et objectifs Le Leadership, par définition personnel et unique, n est pas pour autant «tombé du ciel». Si certains individus semblent disposer d atouts indéniables, il est toujours le résultat

Plus en détail

ATELIER 2: Les «bénéfices psychologiques» de l ETP: psychothérapie, thérapie cognitivocomportementale. quels équilibres?

ATELIER 2: Les «bénéfices psychologiques» de l ETP: psychothérapie, thérapie cognitivocomportementale. quels équilibres? 12èmes Journées Régionales d échanges en Education du Patient EDUCATION DU PATIENT : «Entre bénéfices possibles et attendus.vers de nouveaux équilibres» jeudi 29 et vendredi 30 novembre 2012 ATELIER 2:

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

La formation comme levier de changement des pratiques

La formation comme levier de changement des pratiques Place des pharmaciens d officine au sein du réseau Onco 94 Ouest La formation comme levier de changement des pratiques 2 ème congrès des Réseaux de cancérologie Rouen Atelier : place de la formation 3

Plus en détail

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Guide pratique pour les étudiants étrangers souhaitant s'inscrire à l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble, dans le cadre

Plus en détail

Université d été de l AFORPEL 30 juillet 4 août 2012. La Gestalt et les «état limite» (Borderline)

Université d été de l AFORPEL 30 juillet 4 août 2012. La Gestalt et les «état limite» (Borderline) La Gestalt et les «état limite» (Borderline) Les patients qui souffrent du trouble borderline (plus de 2% de la population active, 10% des consultations externes des médecins psychiatres et 15 à 20% des

Plus en détail

Mardi 15 novembre 2011. Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence

Mardi 15 novembre 2011. Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence CETE Méditerranée Journée technique Ma rue sans voiture? Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations Mardi 15 novembre 2011 Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence

Plus en détail

Délivrance de l information à la personne sur son état de santé

Délivrance de l information à la personne sur son état de santé Délivrance de l information à la personne sur son état de santé Mai 2012 Préambule Le contenu et les qualités de l information Les modalités de la délivrance de l information L information du mineur, du

Plus en détail

SEMINAIRES Business Rhône-Alpes Le SALON

SEMINAIRES Business Rhône-Alpes Le SALON 4éme édition Mercredi 17 et Jeudi 18 JANVIER 2007 CENTRE DES CONGRES Lyon 2 JOURS POUR LES PROFESSIONNELS DU SEMINAIRE, INCENTIVE ET TOURISME D AFFAIRES. Dossier de Présentation du Salon «Séminaires &

Plus en détail

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE 12 rue aux raisins - 62600 BERCK SUR MER 03.21.89.44.01 - Fax : 03.21.89.44.82 Le mot d

Plus en détail

Compte-rendu RENDEZ-VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX

Compte-rendu RENDEZ-VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX Compte-rendu RENDEZ-VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX COPROPRIETAIRES ET SYNDICS HLM : VOS OBLIGATIONS ET VOS MISSIONS VONT CHANGER COMMENT ALUR REFOND LE STATUT DE LA COPROPRIETE PRE-PROGRAMME Paris

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

Un week-end de Solidarité Au camping de l ASPTT en Ardèche

Un week-end de Solidarité Au camping de l ASPTT en Ardèche Accès aux vacances, à la culture et aux loisirs pour tous Un week-end de Solidarité Au camping de l ASPTT en Ardèche 20 et 21 juin 2015 ASSOCIATION POUR UNE MONTAGNE SOLIDAIRE 11 rue Auguste LACROIX 69003

Plus en détail

IME et SESSAD ROBERT DESNOS. Livret d accueil des stagiaires

IME et SESSAD ROBERT DESNOS. Livret d accueil des stagiaires IME et SESSAD ROBERT DESNOS Site qualifiant Livret d accueil des stagiaires 1, rue Buffon 94310 ORLY E-mail : ime.desnos@apajh94.fr - Sites internet : www.imeorly.fr - www.apajh94.fr 01. 48. 52. 90. 19.

Plus en détail

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale :

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Projet de santé Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Adresse du siège social : Téléphone : Mail : Version : Etablie en date

Plus en détail

Une association qui entreprend au service de l intérêt général

Une association qui entreprend au service de l intérêt général Une association qui entreprend au service de l intérêt général Des métiers au service du lien social L UFCV, UNE ASSOCIATION QUI ENTREPREND AU SERVICE DE L INTÉRÊT GÉNÉRAL 1907 Naissance de l Union Parisienne

Plus en détail

Réseau Handicap Psychique

Réseau Handicap Psychique Réseau Handicap Psychique CONVENTION DE PRESTATION DE STAGE RÉHPSY COTECH ESEHP Membre adhérent du RéHPsy à préciser : Groupement de Coopération Sociale et MédicoSociale 1. PERSONNES CONCERNÉES : Les stages

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION SESSION

DOSSIER D INSCRIPTION SESSION DOSSIER D INSCRIPTION SESSION 2015 CERCLE DES NOUVEAUX DIRIGEANTS D Epl Le mardi 1 er et le mercredi 2 décembre 2015 Ecole de Management des Dirigeants d Epl PROGRAMME CERCLE DES NOUVEAUX DIRIGEANTS D

Plus en détail

FORMATIONS 2014. Bienvenue à l Invacademy!

FORMATIONS 2014. Bienvenue à l Invacademy! FORMATIONS 2014 Conscient que les besoins dans le domaine du handicap et les réponses à ces besoins sont en pleine évolution, le centre de formations Invacademy vous propose des formations commerciales

Plus en détail

Nourritures de RUES, nourritures du MONDE, quand un grand chef se fait REPORTER... Jean - Jacques. Marie. Boulanger à Agen Lot-et-Garonne

Nourritures de RUES, nourritures du MONDE, quand un grand chef se fait REPORTER... Jean - Jacques. Marie. Boulanger à Agen Lot-et-Garonne DIMANCHE 14 OCTOBRE 2012 Ouverture des travaux Nourritures de RUES, nourritures du MONDE, quand un grand chef se fait REPORTER... Thierry Marx ** Cuisinier français, adepte de la cuisine moléculaire Hôtel

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

Pré requis : Avoir suivi une formation en coaching, et maîtriser la posture de coach et les fondamentaux du coaching.

Pré requis : Avoir suivi une formation en coaching, et maîtriser la posture de coach et les fondamentaux du coaching. FORMATION PROFESSIONNALISANTE Perfectionner sa pratique du coaching avec la PNL (2 jours + 1 jour + 1 jour) Vous êtes coach professionnel et vous souhaitez enrichir votre pratique par des techniques de

Plus en détail

foiredegrenoble.com Votre rendez-vous incontournable en Rhône-Alpes

foiredegrenoble.com Votre rendez-vous incontournable en Rhône-Alpes foiredegrenoble.com Votre rendez-vous incontournable en Rhône-Alpes Maison & Environnement Ameublement & Literie Cuisine & Salle de bain Cheminées & Poêles Habitat Durable & Economies d Energie Habitat

Plus en détail

DUT carrières sociales

DUT carrières sociales université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 DUT carrières sociales Option : éducation Spécialisée Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé (DEES) présentation générale

Plus en détail

À tout moment. une mutuelle sur qui compter

À tout moment. une mutuelle sur qui compter À tout moment une mutuelle sur qui compter Harmonie Mutualité, votre partenaire santé Votre entreprise vous permet de bénéficier d une complémentaire santé collective Harmonie Mutualité. En nous rejoignant,

Plus en détail

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE : DES FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE - GROUPE SOFT FORMATION 84, Boulevard de la Corderie 13007 Marseille Tél : 04.91.15.71.03 Fax : 04.91.81.52.62 1 NOTRE OFFRE

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL Directeur: Chef de Service Éducatif Assistante de Direction Accueil - Secrétariat

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION

REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION Vu le code de l Education, Vu le code général des collectivités territoriales, Vu la loi n 809 du 13 Août 2004 et notamment l article 82,

Plus en détail

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) ont pour objet d offrir aux personnes adultes handicapées un

Plus en détail

DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE

DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE DYNAMIQUE DE GROUPE et EFFICACITE COLLECTIVE CONTENU Journée 1 matin : Communication et efficacité de travail de groupe. - Approche de la communication en groupe et de ses effets sur les modes de participation,

Plus en détail

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier DGOS/PF3/CdC MSP PF3 R2 DSS RB 21 07 10 Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier L article L. 6323-3 du code de la santé publique prévoit

Plus en détail

DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS

DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS Le rendez-vous incontournable de tous les producteurs, les acheteurs et les professionnels de la filière hydroélectrique France Hydro Electricité, syndicat professionnel

Plus en détail

Projet de communication

Projet de communication PROJET D'ETABLISSEMENT 2012 / 2016 - TOME 6 - Projet de communication 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 RECAPITULATIF DES FICHES ACTIONS... 5 Communication Interne... 6 FICHE N COM INT 01 A... 7 Communication

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21. A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.com Le mot de bienvenue du Président Vous avez choisi d

Plus en détail

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration eduscol Consultation nationale sur les programmes Projets de programmes de la classe de seconde générale et technologique Santé et social Enseignement d'exploration L'organisation de la consultation des

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES Promouvoir les soins pharmaceutiques PRÉSENTATION DE LA FORMATION Contexte Le métier du pharmacien est en pleine évolution. Un concept qui va

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation générale de XE Formation. Les formations «catalogue» Les formations «sur mesure» Les formations certifiantes

SOMMAIRE. Présentation générale de XE Formation. Les formations «catalogue» Les formations «sur mesure» Les formations certifiantes 1 SOMMAIRE Présentation générale de XE Formation Les formations «catalogue» Les formations «sur mesure» Les formations certifiantes Le MBA Spécialisé M3SU Informations et contacts 2 Présentation générale

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

Semaine régionale de la Création, Reprise, Transmission

Semaine régionale de la Création, Reprise, Transmission 29/10/08 17:13 du Page 1 17 au Osez2008.qxd 21 novembre 2008 Semaine régionale de la Création, Reprise, Transmission Cédants Créateurs, Repreneurs Jeunes entreprises Concrétisez votre projet avec les conseillers

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION. Fonds Régional d Appui à la Sensibilisation Européenne et à la Coopération européenne. Volet coopération européenne

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION. Fonds Régional d Appui à la Sensibilisation Européenne et à la Coopération européenne. Volet coopération européenne DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Fonds Régional d Appui à la Sensibilisation Européenne et à la Coopération européenne Volet coopération européenne Dénomination de la structure : Titre du projet : Date

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu-

Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu- Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu- Accompagnement de fin de vie: un travail d équipe Fin de vie en EHPAD Quel que soit le lieu de la «toute fin de vie» et du décès des résidents d Ehpad, l accompagnement

Plus en détail

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon)

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) 12/06/2013 Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Le logement social à Suresnes

Le logement social à Suresnes Logement La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Lucile Manoury Chargée d études, Collège coopératif, Aix-en-Provence Bonjour à tous. Je vais vous faire une présentation un peu théorique

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

«Politique des ARS pour les seniors»

«Politique des ARS pour les seniors» «Politique des ARS pour les seniors» Claude EVIN, Directeur Général de l Agence Régionale de Santé d Ile-de-France XX/XX/XX L ARS, acteur majeur de la politique de santé et d accompagnement au service

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE DE LA MEDIATION PAR LES PAIRS POUR LES

CHARTE DE QUALITE DE LA MEDIATION PAR LES PAIRS POUR LES ET DE LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES EN MILIEU SCOLAIRE CHARTE DE QUALITE DE LA MEDIATION PAR LES PAIRS POUR LES INTERVENANTS DANS LES ECOLES, COLLEGES, LYCEES Août 2013 PREAMBULE L École est un lieu d

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS CCN, des organismes gestionnaires de Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs. RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Livret CCN FSJT 2 Humanis s engage à vous accompagner durablement

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

CHAPITRE I Plan d Action et Développement 2011-2015 : l heure du bilan

CHAPITRE I Plan d Action et Développement 2011-2015 : l heure du bilan CHAPITRE I Plan d Action et Développement 2011-2015 : l heure du bilan 2 Plan d Action et Développement 2011-2015 : l heure du bilan Depuis le début des années 2000 3 domaines d actions : Les hébergements

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales

Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales Colloque régional de prévention des addictions Mardi 31 mars 2015 Clermont-Ferrand Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales Appels à communication Le Pôle de référence

Plus en détail

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau Marseille, le 05 juillet 2013 - Aux Syndicats Bonjour, L AFETE lance un stage sur le thème : Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau en direction des membres nouvellement élus

Plus en détail

La Banque de Savoie, une année florissante

La Banque de Savoie, une année florissante Communiqué de presse le 15 mai 2014, à Chambéry, La Banque de Savoie, une année florissante A l occasion de son Assemblée Générale qui s est tenue au Siège Social, le 22 avril 2014, la Banque de Savoie

Plus en détail

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ 11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ vos déplacements! Gare d Nouveau! MÉDIACITÉ à minutes de la! Le mercredi 11 décembre à partir de 14 h, la ligne du métro B est prolongée de la station «Stade de

Plus en détail

le mardi 17 avril 2012 de 9 H à 17 H à l Ecole Supérieure d Administration à Kehl

le mardi 17 avril 2012 de 9 H à 17 H à l Ecole Supérieure d Administration à Kehl ATELIERS FRANCO-ALLEMANDS LES CONTROVERSES DU TRAVAIL SOCIAL Perspective comparative France - Allemagne Les mutations profondes qui affectent le travail social aujourd hui nécessitent une réflexion croisée

Plus en détail

Un Pass santé contraception. pour les jeunes francilien-ne-s

Un Pass santé contraception. pour les jeunes francilien-ne-s Un Pass santé contraception pour les jeunes francilien-ne-s Mardi 26 avril 2011 Lycée Elisa Lemonnier Contacts Presse Emmanuel Georges-Picot 01.53.85.57.33 emmanuel.georges-picot@iledefrance.fr Véronique

Plus en détail

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS Le paiement sans contact dans la Métropole grenobloise est lancé lundi 21 septembre sur la ligne Chrono

Plus en détail

Centrale de Fukushima, bactérie E.Coli, crise des

Centrale de Fukushima, bactérie E.Coli, crise des GR 2P6R ON 2ME AM Centrale de Fukushima, bactérie E.Coli, crise des dettes souveraines... Que ce soit en physique, en biologie ou en sciences économiques, l actualité de ces derniers mois témoigne du besoin

Plus en détail

vous ouvrent au Monde

vous ouvrent au Monde Les atouts du CEL - l expertise et la richesse des langues enseignées - vous ouvrent au Monde C A L E N D R I E R 2 0 1 2 de Bordeaux www.cel-langues-bordeaux.com Notre équipe est à votre écoute : 05 56

Plus en détail

GUIDE DU BENEVOLE. Mai 2011

GUIDE DU BENEVOLE. Mai 2011 Mai 2011 GUIDE DU BENEVOLE Le présent document précise les engagements de tout adhérent 1 à Electriciens sans frontières. Ces engagements déclinent de manière opérationnelle les valeurs et principes énoncées

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

La ventilation des adhérents de notre Association peut se résumer ainsi en 2014 par rapport à l'exercice 2013 (de mai à mai) :

La ventilation des adhérents de notre Association peut se résumer ainsi en 2014 par rapport à l'exercice 2013 (de mai à mai) : 22 rue Robert 69458 LYON CEDEX 06 Tél. : 04 72 83 61 30 Fax : 04 72 83 61 33 E-mail : aplrl@aplrl.asso.fr Madame, Monsieur, Nous vous prions de trouver ci-dessous, le Rapport Moral prévu par l'article

Plus en détail

LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS

LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS 13-25 ans Pôle Ressources Jeunesse PROGRAMMATION JANVIER - SEPTEMBRE 2013 LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS www.ville-roubaix.fr Fiche D ADHéSION SAISON 2012 /2013 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS : NOM

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES Arrêté du 18 mai 2009 relatif au diplôme d Etat d éducateur technique spécialisé

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

ÉDITION 2015. Formation. Construisez votre projet d entreprise et donnez-vous toutes les chances de réussir. Bar / Brasserie Restaurant / Hôtel

ÉDITION 2015. Formation. Construisez votre projet d entreprise et donnez-vous toutes les chances de réussir. Bar / Brasserie Restaurant / Hôtel ÉDITION 2015 Formation Construisez votre projet d entreprise et donnez-vous toutes les chances de réussir Bar / Brasserie Restaurant / Hôtel Formation Objectifs de la formation Acquérir les éléments indispensables

Plus en détail

SANTE ECOLE ENSEIGNANTS

SANTE ECOLE ENSEIGNANTS SANTE ECOLE ENSEIGNANTS Formation des directeurs 13 mai 2014 Nadine Colin, déléguée MGEN SANTE ECOLE ENSEIGNANTS 1. La MGEN, acteur de santé? 2. Eléments de réflexion et de débats 3. Dispositifs et outils

Plus en détail

Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION

Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION 1 1. TABLEAU DES FORMATIONS 2013...3 2. GESTUELLE PRÉVENTIVE ET MANUTENTION DES

Plus en détail