CHAPITRE 2 CALCULS ALGEBRIQUES

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 2 CALCULS ALGEBRIQUES"

Transcription

1 Classe de Troisième CHAPITRE CALCULS ALGEBRIQUES UTILISER DES LETTRES EXPRESSIONS EQUIVALENTES VOCABULAIRE DU CALCUL LITTERAL REDUCTIONS D'ECRITURES DEVELOPPER UN PRODUIT IDENTITES REMARQUABLES ET CALCULS DE CARRES FACTORISATIONS SIMPLES SIMPLIFICATION DE FRACTIONS COMPORTANT DES LETTRES FACTORISER AVEC LES IDENTITES REMARQUABLES LUNULES D'HIPPOCRATE LA LEÇON EXERCICES... 5 CORRIGES DES EXERCICES Page 33

2 Fiche d'activité UTILISER DES LETTRES Exercice 1 On veut connaître le nombre de cubes nécessaires à la construction d'escaliers. Vérifier que les calculs proposés pour chaque escalier convient. Envisager un mode de calcul (une "formule") qui permette de calculer le nombre total de cubes nécessaires pour la construction d'un escalier de taille quelconque. Pour 3 marches Pour 4 Pour 5 marches marches Expressions numériques Si on veut un escalier comptant un nombre quelconque n de marches. Expressions littérales: on dit que le nombre de cubes se calcule en fonction du nombre de marches n. Exercice carré Compléter au crayon les cases de gauche à droite en choisissant successivement différentes valeurs dans la case de départ. Compléter enfin, après ces différents essais numériques, les cases en plaçant le nombre n dans la case initiale. Page 34

3 Fiche d'activité Exercice 3 Dans chacun de ces trois cas, comparer la longueur du grand arc de cercle à la somme des deux petits. (On exprimera ces longueurs en fonction de, pas besoin de valeurs approchées). 3 cm 3 cm cm 4 cm 1 cm 5 cm Généralisation : Comparer la longueur du grand arc de cercle à la somme des deux petits dans le cas général où le diamètre du grand arc est 6 cm, et où l'un des deux petits arc a pour diamètre x. (On exprimera ces longueurs en fonction de, pas besoin de valeurs approchées) L'autre petit arc a donc pour diamètre : Exercice 4 : Les écritures algébriques de base : Associer deux à deux (une expression algébrique et sa description). expression algébrique description x + y La somme x² - y² Le produit (x + y)² Le double produit (x - y)² Le carré de la somme xy La somme des carrés (x + y)² Le double du carré de la somme (x - y)(x + y) Le carré du double de la somme xy Le carré de la différence [(x + y))² La différence des carrés x² + y² Le produit de la somme par la différence Exercice 5 Afin de les comparer, exprimer chacune des deux aires des zones grises : b a a + b a b b a a b Penser à Pythagore a Déplacer les pièces. Page 35

4 Fiche d'activité EXPRESSIONS EQUIVALENTES Exercice 1 a b 4 Exprimer l'aire de la partie non hachurée en fonction de a et de b : Par soustraction des parties hachurées. Par découpage vertical Par découpage horizontal. En ajoutant les aires des sept rectangles blancs. Exercice Chacune des expressions suivantes, sauf une, permettent de calculer l'aire de la figure ci-contre. A 1 = (x + y)(y + 1) A = xy + xy + xy + x A 3 = x²(xy) A 4 = x(1 + 3y) A 5 = x(x + y) y 1 x y x x a) Justifier chacune de ces expressions b) Vérifier qu'elles sont toutes égales pour x = 3, sauf une. Exercice 3 Un carré a pour côté x. On diminue le côté de, pour obtenir un carré plus petit. Retrouver parmi les expressions suivantes la seule qui permette d'exprimer la diminution de l'aire. A 1 = (x + )² - x² A = x² - (x - )² A 3 = (x - )² - x² En partageant en trois la partie hachurée, montrer que cette diminution peut s'écrire : Page 36

5 Fiche d'activité A 4 = 4(x - 1). En déduire la mesure x si la diminution est de 0 cm². VOCABULAIRE DU CALCUL LITTERAL Exercice 1 : Rappel des règles de priorité : Les règles de priorité qui s'applique aux suites de calculs définissent l'ordre dans lequel ces calculs doivent être menés. Les parenthèses ont toujours priorité sur les autres calculs. Quand le problème des parenthèses est réglé, on s'intéresse aux différentes opérations, à savoir dans l'ordre : Les puissances Les produits et les quotients Les sommes et différences Par exemple, dans le calcul de l'expression : (7 + 10)² On calcule dans l'ordre (7 + 10)² = ² = = - 78 Calculer les expressions suivantes : A = = B = 9 + 6² (7 + 5) = C = [( ) + ( ) ] ( ) = D = (14-3 5²) = E = 11² (13 + 8) = F = = 7 G = [( ) + ( ) ] ( ) ( - 3 ) = H = ( ) ( ) = J = = 5 Page 37

6 Fiche d'activité Exercice S'agit il de produit ou de somme? Mettre en évidence les différents termes dans le cas où il s'agit d'une somme, et les différents facteurs dans le cas de produits. 3, , 4, , ,5 0, , ,3 7,9-1, 1,5 4,3 18, ,5 + 18,5 19,7 1,7 + 0,5 n (4 +,7)² 9 Exercice 3 Les trois nombres : a, b et c sont supposés non nuls. Pour les sept expressions suivantes, dire s'il s'agit d'une somme ( et en préciser les différents termes ), ou s'il s'agit d'un produit (et en préciser les différents facteurs ): ab + c a a c a(b + c) b b + c a + c b ab + ac (a b)² Exercice 4 Pour chaque expression, déterminer s'il s'agit d'une expression factorisée (un produit) ou d'une expression développée (une somme). Dans le cas d'un produit, dresser la liste des facteurs. Dans le cas d'une somme dresser la liste des termes. Expression Produit / somme? (x + 3)(x - 1) 4x² + 6x (x + 1)² 4x² + 4x - 3 4x² 4x + 1 x(x + 3) (x + 5)(x - 1) + 3 (x + 1)² - 4 4x² 6x x. 1+x x- 8 3-x + 7x (x + 1)² 4x - 1 Termes ou facteurs : Page 38

7 Fiche d'activité REDUCTIONS D'ECRITURES Développer, c'est supprimer toutes les parenthèses. Réduire, c'est écrire l'expression sous la forme comportant le moins de termes. Exemple Développer et réduire l'expression : A = 3 - (a b )+ - (3 - c ) : Développer A = 3 - a b c (On supprime les parenthèses ) Réduire A = - a + b + c - 3 (On effectue les sommes possibles ) Exercice 1: Développer et réduire les expressions : A = a + (b a) - (13 - a + b) B = a - b - (4 - b) + (a + b - 6) C = a + (b b) + a a D = - (a + b - 7) - b - (- 5 + a - b) E = b - (4- a - b- 6) + ( - a + a - b) F = 1 - (a - 9) + (3 + b) - (1 + a + b) Simplifier l'écriture d'un produit Exemples A = ab 3 3a²b² peut s'écrire A = ( 3) (a a²) (b 3 b²) = 6a 3 b 5 B = ( 4a 3 b) peut s'écrire B = 4a 3 b 4a 3 b = 16a 6 b Pour la forme finale, on écrit en premier les facteurs numériques, puis les puissances dans l'ordre alphabétique. Exercice Simplifier l'écriture des nombres suivants : A = 3a²b 3 ab² B = 4ab 3 5a 4 C = 7a 3 b 4b 7 D = - 4a²bc 3ac² E = ( -5a 3 b) ( -a 3 b²c) F = 4a 3 c a²bc 3 K = 3a²b ( 4ab²)² L = - ab² ( -a²b 3 ) 3 M = 3(a²b 3 ) 4(a 3 b) 3 Réduire l'écriture d'une somme Exemples Réduire l'écriture du nombre A = 3x 4 + 4xy² + 5x² - 8xy + x² - 7y²x Il faut chercher les termes semblables que l'on pourra additionner : 5x² + x² = 7x² ; -7y²x = -7xy², donc 4xy² - 7xy² = - 3xy² D'où l'écriture réduite de A = 3x 4-3xy² + 7x² - 8xy Exercice 3 Réduire l'écriture des nombres suivants : A = x² x² - 4x + 3x - 4x² B = 9x 3-4x² + 9x² - 3x 3 + 8x C = - 3b² + 4a² - 7a² + 9b² - 5a² D = 9a - 4b² + 5a² - 7a - b² Page 39

8 Fiche d'activité DEVELOPPER UN PRODUIT ac bc c ad bd d a L'aire du rectangle peut se calculer de deux manières : soit en considérant le rectangle de dimensions (a + b) et (c + d), soit en considérant les quatre petits rectangles le composant. On obtient alors deux expressions équivalentes qui généralisent la règle de distributivité à des produits dont les deux facteurs sont des sommes. (a + b)(c + d) = ac + ad + bc + bd Pour développer ce produit de deux sommes, on multiplie chaque terme de la première par chaque terme de la deuxième. Exercice 1 : développer et réduire les expressions suivantes. (4a + 3)(3a + 5) (3a - )(4a - 7) (5a + 7)(4a + 1) (- 3a + )(5a - 4) (b - 3)(b - 7) (3a - 4)(4a - 11) (5b - )(- 3b + ) (3x - 4)(5x + ) (- 4x + 17)(- 3x - 1) (5a - 3b)(4b + 3a) (- a + 5b)(4b + 3a) (a - b)(- 7b + 4a) b Développements remarquables : Développer et réduire (a + b)(a + b) et (a - b)(a - b) Placer les longueurs a et b sur chacune des deux figures pour illustrer ces deux égalités remarquables. Page 40

9 Fiche d'activité x + y x x - y y y Expliquer comment ces deux figures illustrent le développement du produit remarquable : (x + y)(x - y). Exercice Développer et réduire les produits suivants : (3x + 1)² x (-x + 0,5)² (3x - 1)² (4x - 3)² (-7 + 5x)² x x 5 5 x x 3 x 3 1 3x (x - 4)(x + 4) (x + 1)(x - 1) 3 x 3x x x x x 4 Exercice 3 Après avoir développé et réduit chacune de ces expressions, donner une vérification avec la valeur de votre choix x² x 7 5x 3 A B 7( x 3) ( x )( x 4) C ( 3x 4)( 5x ) 7( x 3) ( 3 x)² D 5( x 3)( x 4) 3[ 3( x 4) x( x )] y Page 41

10 Fiche d'activité IDENTITES REMARQUABLES ET CALCULS DE CARRES. Exercice 1 : Carrés consécutifs Si n désigne un entier naturel, le nombre entier qui suit n est désigné par l'écriture (n + 1). On dit que n et (n + 1) sont deux entiers consécutifs. 1. Donner une écriture simplifiée de la différence des carrés de deux entiers consécutifs.(le plus grand moins le plus petit). Appliquer le résultat précédent pour calculer : (40² - 39²), puis (135² - 134²), (456² - 455²) puis (7 564² ²) Exercice : Calculer le carré du prédécesseur et du suivant 1. Sachant que le carré de 70 est égal à 4 900, montrer comment, par cette méthode, on peut connaître rapidement le carré de 71.. Sachant que le carré de 90 est égal à 8 100, montrer comment, par cette méthode, on peut connaître rapidement le carré de 89. Exercice 3 : carré des nombres se terminant par 5 1. Nombres se terminant par 5 Dans le nombre 45 que représente le nombre 4? Dans le nombre 85 que représente le nombre 8? Dans le nombre 95 que représente le nombre 9? Compléter 45 = = = Quelle est la forme générale que l'on peut en déduire pour tout nombre qui se termine par 5?. Carrés des nombres se terminant par 5. Calculer 45², 55², 75², 85², 105². Quels sont les points communs à tous les résultats obtenus? Développer (10d + 5)². Comment obtient-on le nombre de centaines du carré d'un nombre se terminant par 5? 3. Utilisation de la règle : Calculer de cette manière : 65², 95², 115², 995² Exercice 4 : combiner les deux règles Montrer comment on peut combiner ces deux règles pour calculer de tête les nombres suivants : 36², 54², 96², 104². Page 4

11 Fiche d'activité FACTORISATIONS SIMPLES Exercice 1 Cet escalier est constitué de 5 marches qui ont toutes la même hauteur 0 cm et la même largeur 40 cm. Calculer l'aire de la partie visible sur le dessin de manière que le calcul nécessite le plus petit nombre possible d'opérations. 0 cm 40 cm Exercice Première partie Pour calculer l'aire de la partie hachurée (que l'on appelle une couronne circulaire), on utilise la formule : A = R² - r². 1. Expliquer cette formule.. Factoriser cette expression. 3. Calculer cette aire en utilisant la formule factorisée lorsque R = 8,5 cm et r = 5,5 cm. r R Deuxième partie : Calculer l'aire de la couronne sachant que AB = 10 cm. Exprimer l'aire de la couronne dans le cas général, en fonction de AB. A O B Exercice 3 Pour calculer l'aire de la partie hachurée, on utilise la formule : A = 4a² - a². 1. Que représente le nombre a?. Factoriser l'expression. 3. Calculer l'aire pour a = 5 cm. Page 43

12 Fiche d'activité Exercice 4 : facteur commun du type ax n Factoriser un nombre ou une expression algébrique, c'est l'écrire sous la forme d'un produit de facteurs Pour factoriser, on utilise la règle de la distributivité ; ab + ac = a(b + c). Dans cette égalité, il y a deux écritures différentes de la même expression. Dans le premier membre, c'est une somme (on dit que l'expression est développée) Dans le second membre, c'est un produit, (on dit que l'expression est factorisée). Le facteur a, présent dans les deux produits ab et ac est appelé facteur commun. Exemple : A = 36x 5-54x x 6 Bien repérer les différents termes.(ici, il y en a trois) Chercher le plus grand nombre divisant 36, 54 et 90 : c'est 18. Chercher le plus petit exposant de x dans l'ensemble des trois termes. C'est 3. Le facteur commun est donc : 18x 3 Factoriser chacun des termes : 36x 5 = 18x 3 x² - 54x 3 = 18x 3 (- 3) 90x 6 = 18x 3 5x 3 On peut alors écrire la forme factorisée de A : 18x 3 (x² x 3 ) Exercice : Factoriser les expressions suivantes A = 60x - 4x + 36x B = 4x - 8x + 70x C = 7x + 6x -6x D = 4 x² - 3x E = 78x² + 54x 3 + 4x F = 4x y - 3x y - x y G = 4x y²z + 56x y - 8x y Exercice 5 : facteur commun du type (ax + b) Exemple : B = (x + 1)(5 - x) - (3-5x)(1 + x) Bien repérer les différents termes.(ici, il y en a deux) Reconnaître les facteurs identiques : (x + 1) et (1 + x) sont égaux. Factoriser chacun des termes : (x + 1) (5 - x) - (3-5x)(1 + x) = (x + 1) [- (3 + 5x)] On peut alors écrire la forme factorisée de B : (x + 1)[(5 - x) - (3 + 5x)] On peut ensuite réduire l'expression dans les crochets : B = (x + 1)(5 - x x) = (x + 1)(- 1x - 1) Premier cas: le facteur commun est apparent : A = 3(x + 1)(7 - x) + (7 - x)( + x) B = (3 - x)(x + ) - 3(x + )(4 + x) C = ( - 3x)(6 + x) - 3(x - 1)( - 3x) D = 3(4x - )(x + 7) + 5(x + 7)(3x - 1) E = (x - 3)(7 + 5x) - (x - 3) F = (3 - x)(5 -x) - (3 - x)(7-4x) Deuxième cas: il faut faire apparaître le facteur commun. A = (6-4x)(x + 5) + (3 - x)(x - 8) B = (4x - 1) -3x(8x - ) C = (5 - x)(x - 1) + (x + 1)(x - 5) D = (x + 3)² + 5(x + 3) E = + (3x + 1)² + 6x Page 44

13 Fiche d'activité Exercice 6 : Meilleure factorisation Dans l'exercice 5, on a obtenu les factorisations suivantes : D = (x + 3)² + 5(x + 3) = (x + 3)(x + 8) et E = + (3x + 1)² + 6x = (3x + 1)(3x + 3) Ces factorisations sont correctes, mais on peut donner d'autres formes factorisées qui sont souvent considérées comme meilleures que celles qui sont ici proposées. Pour D, on peut remarquer que le facteur (x + 8) peut s'écrire (x + 4). On a alors : D = (x + 3)[(x + 4)] que l'on écrira en général : (x + 3)(x + 4) Pour E : 3x + 3 = 3(x + 1). On a alors E = 3(3x + 1)(x + 1) De même, dans B de la première partie, on a obtenu : B = (x + )(-5x - 6). On peut remarquer que : -5x - 6 = -(5x + 6). B peut alors s'écrire : - (x + )(5x + 6) Dans toutes ces nouvelles factorisations, l'idée est, lorsque c'est possible, de factoriser "le plus possible", c'est à dire de rechercher dans chaque facteur d'éventuels facteurs communs afin que chacun des facteurs s'écrive avec les nombres les plus petits possible. De la même manière, "améliorer" les formes factorisées suivantes : (6x - )(5x + 7) (4x + 8)(3x - 6) (x - 1)(- 3x - 5). Exercice 7 : Tester l'exactitude d'une factorisation Lorsqu'on a transformé l'écriture d'une expression littérale: - choisir une valeur particulière pour la variable - comparer les valeurs que prennent alors les différentes formes de l'expression. Première partie Voici des résultats de transformations d'écritures littérales. Sans refaire ces transformations, retrouver les égalités qui sont sûrement fausses. (x - 1) - (x + 1) - 4 (1 - x) = - 4 x x 1 x 1 ( x 1)( x 1) 1 1 x 1 x 1 ( x 1)( x 1) (x - 3)² - 4 x² = 9 (- x - 1) (x - 1) (x - ) ² + ( x + 3)² = 5 x² + 13 Deuxième partie Trois élèves ont fait la vérification de la transformation suivante: (x - 1) (x + 3) - (1 - x) (- x + 4) + x² - 1 = (x - 1) (3x + 8) Le premier vérifie en prenant x = 1 et en déduit que le résultat est correct. Le deuxième prend x = 0 et en déduit aussi que le résultat est correct. Le troisième prend x = et en déduit que le résultat est faux. Qui a raison? Page 45

14 Fiche d'activité SIMPLIFICATION DE FRACTIONS COMPORTANT DES LETTRES. Exercice 1 : Soit A l'expression en fonction de a définie par A = 4a² + a. a En attribuant une valeur au nombre a (par exemple a= ), retrouver parmi les propositions suivantes celle qui peut être une forme simplifiée de A. Les propositions sont : A 1 = 4a²+1 A = a² + 1 A 3 = a+1 A 4 = a Exercice : En utilisant les règles de calcul relatives aux fractions, transformer les expressions suivantes A, B et C, afin de retrouver leur forme simplifiée faisant partie de la liste proposée pour vérification. (on suppose que a - 1). A = a² a a + 1 B = 1 a a² - 1 C = 1 a a a² - 1 Les formes simplifiées doivent se trouver parmi : (a - 1), 1 a - 1, a - 1 Exercice 3 : Simplifier chacune des 5 fractions proposées, et dans chaque cas, donner une vérification en attribuant une valeur à x. A = 4a² + 4 a E = 4x B = x² + x 3x C = x² + x x + D = x² + 4x + 4 3x + 6 Page 46

15 Fiche d'activité FACTORISER AVEC LES IDENTITES REMARQUABLES Quand apparaissent des carrés dans les expressions que l'on souhaite factoriser, il n'est pas toujours possible d'utiliser la méthode classique de la distributivité directe par recherche du facteur commun. On peut alors essayer d'utiliser les identités remarquables. a² + ab + b² = (a + b)² a² - ab + b² = (a - b)² a² - b² = (a - b)(a + b) Il est d'abord essentiel de bien analyser la situation dans les formes développées. Ce qui peut se schématiser ainsi : Quel est le nombre de termes? ou 3? 3 S'agit il d'une différence entre deux positifs? oui Valeur de a et de b? Factorisation (a + b)(a - b) non non Pas de factorisation possible non Peut-on trouver deux carrés? oui Valeur de a et de b? Le troisième terme est il égal à ab? oui Factorisation (a + b)² + Est il ajouté ou soustrait? - Factorisation (a - b)² Page 47

16 Fiche d'activité Situations de base : reconnaître les formes développées classiques.. Expression x² - 16 x² x x² + 3x + 9 x² - 6x + 1 y² - 8y + 16 x² + 5 x² - 8 x² - x + 1 x² + x - 1 4a² + 1a b² - 30b a² 81a² b² Les deux carrés Le troisième terme est il le double produit? Fact. ou pas? Forme factorisée Situations complexes : deux étapes; problèmes de signes. Développer les expressions suivantes : (- a - b)² = (- a + b)² = (a - b)(- a - b) = - (a + b)² = - (a - b)² = - (a + b)(a - b) = Comparer : (a + b)² et [(a + b)]² Exercice : A = x² - 8 B = 3x² + 1x + 1 C = 1x - x² - 18 D = (x - 3)(x - 7) + (x² - 14x + 49) Page 48

17 Fiche d'activité LUNULES D'HIPPOCRATE Une lunule est un nom donné à une surface qui présente un aspect identique à la lune dans certaines de ses phases. Elle est délimitée par deux arcs de cercle, de centres et de rayons différents, les deux arcs étant courbés dans le même sens. Comment peut-on retrouver les centres de ces deux arcs de cercle? Exprimer l'aire d'un disque en fonction de son rayon R puis de son diamètre D. Exprimer l'aire d'un demi - disque en fonction de son rayon R puis de son diamètre D. Le triangle Il faut montrer que la somme des aires des deux lunules est égale à l'aire du triangle rectangle. Chaque surface est désignée par une lettre (de A à E). Les côtés du triangle sont désignés par les lettres x, y et z. A y B x C D z E 1. Exprimer la somme (A + B) en fonction de y.. Exprimer la somme (D + E) en fonction de z. 3. Exprimer la somme (B + D + C) en fonction de x. 4. Montrer que : A + E = (A + B) + (D + E) - (B + D + C) + C. 5. En utilisant les "résultats" précédents, montrer que A + E = C. Le carré Il faut montrer que la somme des aires des quatre lunules est égale à l'aire du carré. Page 49

18 LA LEÇON 1.SOMMES ET PRODUITS DEVELOPPER ET FACTORISER IDENTITES REMARQUABLES Sommes et produits Une somme est le résultat d une addition. Les nombres que l on additionne s appellent les termes. Suivant les cas, cette somme peut être réduite ou non. Par exemple : est la somme des termes 1 et 17 qui peut facilement se réduire au nombre est la somme des termes et, qui pourra être réduite à après un certain travail de transformation (réduction au même dénominateur). En revanche des sommes contenant des lettres ne sont pas toujours réductibles. La somme a + a se réduit à 3a, mais une somme comme a + 3b est irréductible. Dans l écriture d une somme ne devrait apparaître que des signes + d addition, mais par l utilisation des relatifs, on considérera comme somme toute succession de termes précédés du signe + ou du signe -. On dira alors qu il s agit d une somme algébrique. Un produit est le résultat d une multiplication de plusieurs facteurs. De par la règle de la division (diviser = multiplier par l inverse), on peut considérer comme produits des expressions où apparaissent des divisions. Par exemple : 3 5 peut être considéré comme le produit de 3 et de 1 5. x² 1 - x peut être considéré comme le produit de trois facteurs : x (deux fois) et x Dans des expressions qui combinent additions et multiplications, ce sont les règles de priorité qui déterminent la nature de l expression.. Développer et Factoriser Une expression algébrique (littérale) peut être présentée sous différentes formes. Ce n est alors que la présentation de cette expression qui change, non sa «valeur» Développer consiste à transformer une expression qui est sous forme de produit (ou qui contient des produits) en une expression écrite sous forme de somme algébrique. Par abus de langage, développer est souvent employé au sens de : supprimer les parenthèses. Factoriser consiste, à l inverse, à transformer une somme en produit. Page 50

19 La propriété de la distributivité du produit sur la somme permet ces transformations : k(a + b) = ka + kb (règle de base) (a + b)(c + d) = ac + ad + bc + bd (règle générale) 3. Identités remarquables Certains produits particuliers qui sont très présents dans de nombreuses expressions offrent des formes particulières de développement. (c est pourquoi on les remarque). Mais surtout, il est utile d en connaître les développements particuliers pour ensuite reconnaître dans les formes développées les factorisations possibles. On appelle identités remarquables les deux formes toujours égales de certaines de ces expressions. On en retiendra trois pour le moment : Identités factorisée développée Carré d une somme (a + b)² = a² + ab + b² Carré d une différence (a - b)² = a² - ab + b² Produit de la somme et de la différence (a + b)(a b) = a² - b² Développement Factorisation (a + b)² est un produit remarquable. a² - ab + b² est une somme remarquable. (a + b)(a b) = a² - b² est une identité remarquable. Page 51

20 Fiche d'exercices EXERCICES Exercice 1 1. Calculer : 5x pour x = ( x + 3) ( 3x 1) pour x = 3 x + 3x + 1 pour x = 3 3x x 1 pour x = 3.. x désigne un nombre, réduire les écriture suivantes : x + x 4x ( 3x) x x ( 3x) 4x ( 5x) x + 3x + 1, + x x 3x x x est un nombre, supprimer les parenthèses puis réduire les écritures : A = 3x (x + 5) B = 4 + ( 3x + ) C = x ( 5x + 1) + 3 D = (x + 4) + (x 3) E = x (x 3) + (x + 3) F = x ( 4x ( x 3)) G = 3 (x 1) H = x (4x 3) I = (x + 1) (3x ) J = ( x + 1) (x ) K = (x + 3) ( x 3) L = x + (x 1) M = x 3 (x + 1) N = + (x 1) (x 3) P = 3(x 3) x (x + ) Q = (x + 1) x 3 R = 3 (x + ) + ( x + ) (x 1) Exercice Développer et réduire x x 5x 9 x b) x 3 3x x 1 a) 15x c) x 1 x 1 x 1 d) 3x x x 1 e) 1 1 x x 3 x 6 x 1 1 f) x 1 x 3 1 x 5x 5x 1 g) h) 5x i) 3x 4 4 3x x 1 x j) 5 x x x x 3 k) 3x 1 3x 1 3x 1 3x 1 Exercice 3 Développer le produit (a + 1)(b + 1) En utilisant la question précédente, résoudre le problème suivant : On cherche trois nombres a, b et c. Pour les deux premiers, on calcule leur produit et leur somme; on ajoute ces deux nombres et on obtient 34. On fait de même pour les deux derniers et on obtient 14. Exercice 4 Page 5

21 Fiche d'exercices Factoriser les expressions suivantes : A = x² - x B = x² + 3 x C = 9x² + 1x + 4 D = x² 4 - x + 1 E = x² 9 + x F = 5 4 x² - x G = 3x² H = x² I = (x - 1)² + (3x - 3)((x + 1) J = (4x + 7)(5x + ) + (10x + 4)(x + 5) K = x² (x + )(3x + 1) Exercice 5 Compléter chacune de ces sommes afin d'obtenir le développement d'un carré à préciser : A = x² + x + B = 4a² - 4a + C = 4x² - 0xy + D = 1 - a E = 9x² - 1xy F = x² Exercice 6 Expliquer très précisément la première erreur trouvée dans chacun de ces calculs : (x - 3 )² = (x - 6)² = 4x² - 4x + 36 ( -3 - x )² = ( - 3 )² + ( -x)² - [ -3 (-x)] = 9 + x² - 6x (x -5)² = (x -5) (x + 5) = 4x² - 5 Exercice 7 1. Pour chacune des expressions suivantes, indiquer s il s agit d une somme et énumérer ses termes, ou d un produit et énumérer ses facteurs. ex: 4a+3 somme ses termes sont 4a et 3 4(5-x)y 7+5(x+) 3(x+3)(x-5) (x+1)(x+)+x(x-1). Les sommes suivantes sont de la forme ka + kb ou ka - kb. Compléter le tableau. Somme k a b Factorisations 4x²+5x 1x²y+7y (5x-3)(x-1)-5(x-1) (x+3)²+(x+4)(x+3) Exercice 8 Simplifier les écritures des expressions suivantes : 3 A 5a b a b B y 3y 6x C 5y x x 4 D 3a 7 8 4a Exercice 9 Développer les expressions : Page 53

22 Fiche d'exercices A(x) = (x + 3)² + (x + 1)² B(x) = ( - x)² + (4 + x)(4 - x) Factoriser les expressions : C(x) = (3x - 5)² - (1 - x)² D(x) = (4x - 3)( - x) + (9-1x)(10x + 9) E(h) = R²h + 3 R3. Exercice 10 Développer et réduire x(x + 1) 3x(- x + ) 5x²(x + 7) - 4x (- 6x + 9) 3 3(x + 1)(- x) (5x - )(x + 3) (x - 1 )(x + 1) 5(x - 8)(1 + 3x) 4x+1 5 (3x + ) (y - 3)(4-5y) Exercice 11 Recopier et compléter le tableau ( x)(x ) a 3x x -x 3 Compléter : b 1 0,5 x (a + b)²= 3 a² (a - b)²= ab (a + b)(a - b)= b² Exercice 1 Développer en utilisant les égalités remarquables (3x + 1)² ( x - )² (- x + 0,5)² (3x - 1)² (4x - 3)² ( x)² ( x 3 + 5) ² (x - 4)(x + 4) (x + 1)(x - 1) ( x 3 )² ( - 3x )² ( 3x + 1 )(3x - 1 ) ( x) ( x) ( 3 x )² (x )(x ) (x )² Exercice 13 Utilisation des identités remarquables. Page 54

23 Fiche d'exercices Somme a² b² ab Factorisons en écrivant sous la forme a²+b²±ab ex: (x)² (9)² (x) (9) 4x²+81+36x = (x)²+9²+ x 9 = (x+9)² 4x²+81+36x 5x²+70x+49 5x²+9-30x 9x²-4x+16 ex: 4x²-5 (x)² (5)² 4x²-5 = (x)²-5² = (x-5)(x+5) 16-x² 64x²-9 (x-1)²-36 Exercice 14 ex : x²-10x+5 a²+b²-ab x²-10x+5 = (x)²+(5)²- (x) (5) = (x-5)² 8x²+3+3x 9x²+48x+64 4x²+36+4x 16x²-5 0x²-45 9x²-64 x²-8x+16 81x²-16x (x+5)²+4(x+5) Exercice 15 Lorsque le facteur commun se cache. A = (x-3)(x+1) -5(6x-9). Factoriser (6x-9) puis A. B = (16x²-1)-(4x-1)(x-3). Factoriser 16x²-1 puis B. C = x²-8 D = 1x-60x²+75x 3. E = 4x²-9 -(5x-4)(x+3). Mettre en facteur, puis observer.. Mettre 3x en facteur, puis observer. Page 55

24 CORRIGES DES EXERCICES Utiliser des lettres Exercice 1 FICHES D ACTIVITES Si on veut un escalier comptant un nombre quelconque n de marches n n (n + 1) Expressions littérales: on dit que le nombre de cubes se calcule en fonction du nombre de marches n. Exercice carré n² - 1 n + 1 n + 1 n² - 1 (n+1)(n 1) - 1 n - 1 Exercice 3 Diamètres des arcs Longueur du grand arc Somme des deux petits arcs Grand : 6 cm 1 Petits : 3 cm et 3 cm 6 = = 3 Grand : 6 cm 1 Petits : cm et 4 cm 6 = = Grand : 6 cm Petits : 1 cm et 5 cm Grand : 6 cm Petits : x cm et (6 x) cm + = = = 1 6 = = 3 x + 1 (6 x) = 1 [x + 6 x ] = 1 6 = 3

25 Exercice 4 Les écritures associées : expression algébrique description x + y La somme x² - y² La différence des carrés (x + y)² Le double du carré de la somme (x - y)² Le carré de la différence xy Le produit (x + y)² Le carré de la somme (x - y)(x + y) Le produit de la somme par la différence xy Le double produit [(x + y))² Le carré du double de la somme x² + y² La somme des carrés Exercice 5 b a a + b a b b a a Le côté du carré gris est aussi l hypoténuse des triangles rectangles placés dans chacun des coins. Par la relation de Pythagore, il apparaît que le carré de cette hypoténuse (qui est égale à l aire du carré) est égale à a² + b². b En déplaçant les carrés, on obtient cette situation où la partie grise est composée de deux carrés de côté a pour l un et b pour l autre. Son aire est donc a² + b². b a a Expressions équivalentes

26 Exercice 1 Aire de la partie non hachurée en fonction de a et de b : Par soustraction des parties hachurées. Aire totale : 10(5 + b) Aires des parties hachurées : 3(10 a) et 4b Par découpage vertical Trois parties : 0 ; (a 4)(5 + b) et (10 a)( + b) Par découpage horizontal. Trois bandes : 3a, 0 et 6b En ajoutant les aires des sept rectangles blancs (a 4) (a 4) + (10 a) + b(a 4) + b(10 a) Exercice A 1 = (x + y)(y + 1) : on multiplie la longueur totale par la largeur totale. A = xy + xy + xy + x : on ajoute les aires des quatre rectangles. A 3 = x²(xy) : Cette formule ne convient pas. A 4 = x(1 + 3y) : On déplace les quatre morceaux pour former un nouveau rectangle ayant pour largeur unique la longueur x. A 5 = x(x + y) : on multiplie la longueur totale par la largeur totale Pour x = 3, alors y = 5 et A 1 = A = A 4 = A 5 = 48 cm². Alors que A 3 = 3² 3 5 = 135 (l unité étant plus problématique). Exercice 3 A = x² - (x - )² est la seule expression qui convient. A l aire initiale, on retire l aire finale, et ainsi on obtient la diminution. La partie hachurée est constituée de deux rectangles d aire (x 1) et d un carré d aire 4. L aire hachurée est donc égale à [(x )] + 4 = 4(x ) + 4 = 4x = 4x 4 qui peut s écrire encore A 4 = 4(x - 1). Si la diminution est de 0 cm², alors 4(x - 1) = 0, d où x 1 = 5 et x = 6 cm. Vocabulaire du calcul littéral Exercice 1 A = = = 15 B = 9 + 6² (7 + 5) = = = 441 C = [( ) + ( ) ] ( ) = = D = (14-3 5²) = (14-3 5) = (14 75) = = 587 E = 11² (13 + 8) = = = F = = =

27 G = [( ) + ( ) ] ( ) ( - 3 ) = = 4 5 H = ( ) ( ) = ( ) = J = = = Exercice 3, , : somme de deux termes : 3,8 et 6 0, 4, , : somme deux termes4,31 55 et 4, ,5 : produit de trois facteurs : 6 et 5 et,5 0, , ,3 : somme de trois termes :0,4 11 et 9,76 11 et ,3 7,9-1, 1,5 : somme de deux termes : 7,9 et 1, 1,5 4,3 18, ,5 + 18,5 19,7 : somme de trois termes : 4,3 18,5 et ,5 et 18,5 19,7 1,7 + 0,5 n : somme de deux termes : 1,7 et 0,5 n (4 +,7)² 9 : produit de trois facteurs : deux fois le facteur (4 +,7) car il est au carré et le facteur 9 : Exercice 3 a ab + c est la somme de ab et de c b c est le produit de a par c. b a a(b + c) est le produit de a et de (a + b) b + c est la somme de a et c. b a + c peut être considéré comme le produit de (a + c) et de l inverse de b. b ab + ac est la somme des produits ab et ac. (a b)² est un produit : c est le carré de (a b) Exercice 4 Expression Produit / Termes ou facteurs : somme? (x + 3)(x - 1) Produit facteurs : (x + 3) et (x - 1) 4x² + 6x somme termes : 4x² et 6x (x + 1)² Produit facteurs : (x + 1) répété deux fois (carré) 4x² + 4x - 3 somme 3 termes : 4x² ; 4x et - 3 4x² 4x + 1 somme termes : 4x² 4x et 1 x(x + 3) Produit 3 facteurs : ; x ; et (x + 3) (x + 5)(x - 1) + 3 somme termes : (x + 5)(x - 1) et 3 (x + 1)² - 4 somme termes : (x + 1)² et - 4 4x² 6x Produit Le nombre de facteurs peut être discuté : On peut considérer qu il y en a deux : 4x² et 6x Ou bien qu il y en a quatre : 4 ; x² ; 6 ; et x x. 1+x x- Produit Ou encore 5 : : 4 ; x répété deux fois ; 6 ; et x ou 3 facteurs : x et. 1+x ou bien x ; 1 + x et x- l inverse de x -

28 8 3-x + 7x somme 8 termes : et 7x 3-x (x + 1)² 4x - 1 somme termes : (x + 1)² 4x et - 1 Réductions d écritures Exercice 1 A = a + (b a) - (13 - a + b) = 3a - 18 B = a - b - (4 - b) + (a + b - 6) = a + b - 18 C = a + (b b) + a a = a - 3 D = - (a + b - 7) - b - (- 5 + a - b) = - a b + 1 E = b - (4- a - b- 6) + ( - a + a - b) = a + b + 4 F = 1 - (a - 9) + (3 + b) - (1 + a + b) = - a + 1 Exercice Simplifier l'écriture des nombres suivants : A = 3a²b 3 ab² = 6a 3 b 5 B = 4ab 3 5a 4 = 0a 5 b 3 C = 7a 3 b 4b 7 = 8a 3 b 8 D = - 4a²bc 3ac² = - 1a 3 bc 3 E = ( -5a 3 b) ( -a 3 b²c) = 10a 6 b 3 c F = 4a 3 c a²bc 3 = 8a 5 bc 5 K = 3a²b ( 4ab²)² = 48a 4 b 5 L = - ab² ( - a²b 3 ) 3 = a 7 b 11 M = 3(a²b 3 ) 4(a 3 b) 3 = 1a 13 b 9 Exercice 3 A = x² x² - 4x + 3x - 4x² = 5x² - x - 3 B = 9x 3-4x² + 9x² - 3x 3 + 8x = 6x 3 + 5x² + 8x C = - 3b² + 4a² - 7a² + 9b² - 5a² = - 8a² + 6b². D = 9a - 4b² + 5a² - 7a - b² = 7a² - 6b². Développer un produit Exercice 1 (4a + 3)(3a + 5) = 1a² + 9a + 15 (3a - )(4a - 7) = 1a² - 9a + 14 (5a + 7)(4a + 1) = 0a² + 33a + 7 (- 3a + )(5a - 4) = - 15a² + a - 8 (b - 3)(b - 7) = 4b² - 0b + 1 (3a - 4)(4a - 11) = 1a² - 49a + 44 (5b - )(- 3b + ) = - 15b² + 16b 4 (3x - 4)(5x + ) = 15x² - 14x - 8 (- 4x + 17)(- 3x - 1) = 1x² + 33x (5a - 3b)(4b + 3a) =15a² - 1b² + 11ab (- a + 5b)(4b + 3a) = - 3a² + 0b² + 11ab (a - b)(- 7b + 4a) = 8a² + 7b² - 18ab

29 Développements remarquables (a + b)(a + b) = a² + ab + b² et (a - b)(a - b) = a² - ab + b² Placer les longueurs a et b sur chacune des deux figures pour illustrer ces deux égalités remarquables. a a b b a² ab a (a b)² ab - b² ab b² b ab Exercice (3x + 1)² = 9x² + 6x + 1 x = x² 4 x x (-x + 0,5)² = 4x² - x + 0,5 = x² x (3x - 1)² = 9x² - 6x + 1 (4x - 3)² = 16x² - 4x + 9 (-7 + 5x)² = 5x² - 70x x = 9x² + x x 5 = x² x + 5 (x - 4)(x + 4) = x² (x + 1)(x - 1) = 4x² x 3x = 9x² x 5 5 x 1 1 x x = 4x² = x² 3 x = x² x x = 4x² - 3x Exercice x² x 7 5x 3 A 1(3x² - ) = + 4(x3 + 7) 3(5x3 3) = x² - + 8x x = - 7x3 + 36x² B 7( x 3 ) ( x )( x 4 ) = 7x x² - 4x + x 8 = x² + 5x + 13 C ( 3x 4 )(5x ) 7( x 3 ) ( 3 x )² = 15x² - 6x 0x x x 4x² = 11x² - 8x - D 5( x 3 )( x 4 ) 3[3( x 4 ) x( x )] = 5(x² - 8x + 3x 1) 3(3x 1 + x² - x) = 10x² - 5x 60 3x² - 3x + 36 = 7x² - 8x 4

30 Calculs de carrés Exercice 1 Si n désigne un entier naturel, le nombre entier qui suit n est désigné par l'écriture (n + 1). On dit que n et (n + 1) sont deux entiers consécutifs. 1. La différence des carrés de deux entiers consécutifs : (n + 1)² - n² = n² + n + 1 n² = n ² - 39² = = ² - 134² = = 69 (456² - 455²) = = 911 (7 564² ²) = = Exercice 1. 71² - 70² = = 141 ; et comme 70² = 4 900, alors 71² = = ² - 89² = = 179, donc 89² = = 7 91 Exercice 3 1. Nombres se terminant par 5 Dans le nombre 45, le nombre 4représente le chiffre des dizaines ou le nombre de dizaines. Dans le nombre 85, le nombre 8 représente le chiffre des dizaines ou le nombre de dizaines. Dans le nombre 95 le nombre 9 représente le nombre de dizaines. 45 = = = Un nombre qui se termine par 5 s écrit sous la forme : d où représente le nombre de dizaines.. Carrés des nombres se terminant par 5. 45² = 05 55² = ² = ² = ² = Tous les résultats obtenus se terminent par 5. Il suffit donc d en retrouver le nombre de centaines pour connaître ce nombre. (10d + 5)² =100d² + 100d + 5 = 100(d² + d) + 5. Le nombre de centaines est donc égal à (d² + d) qui se factorise sous la forme d(d + 1). Le nombre de centaines du carré d'un nombre se terminant par 5 s obtient en multipliant le nombre d de dizaines du nombre initial par le nombre successeur de d. 3. Utilisation de la règle : 65² = = = = ² = = ² = = ² = = Exercice 4 Pour calculer 36², on calcule 35², puis on en déduit 36² : 35² = 1 5, donc 36² = = 1 96 Pour 54² : 55² = 3 05, donc 54² = = ² = 95² = = ² = 105² - ( ) = =

31 Factorisations simples Exercice 1 0 cm 40 cm Il y a différentes manières de calculer l'aire de la partie visible : On peut compter marche par marche en partant du haut : On peut découper les marches pour les placer "en enfilade" afin d'obtenir un long rectangle de 0 cm de large : 0 ( ) On peut enfin, et c'est le calcul le plus simple, découper chaque marche en "morceaux" rectangulaires de 0 sur 40, et compter les morceaux : 0 40 ( ) = = cm² = 10 dm² = 1, m². Résumons : On a mis 0 en facteur 0 ( ) 0 40 ( ) On a mis 40 en facteur Exercice Première partie A = R² - r². 1. L'aire de la couronne : aire du disque de rayon R ( R²) à laquelle on retire l'aire du disque de rayon r ( r²). Donc A = R² - r².. Factorisation : A = R² - r² = (R² - r²) 3. Si R = 8,5 cm et r = 5,5 cm, alors A = (R² - r²) = (8,5² 5,5²) = (7,5-30,5). 4. Donc A = 4 que l'on écrit en général Dans ce cas, on dit que l'aire est exprimée en fonction de. 6. Si l'on souhaite connaître une valeur approchée de cette aire, on choisira pour une valeur approchée telle que 3 ou bien 3,1 ou 3,14,etc. selon la précision souhaitée. Deuxième partie : L'aire de la couronne est donnée par la formule vue ci dessus : A = (R² - r²). Il suffit donc de connaître la valeur de R² - r² pour pouvoir connaître l'aire. Soit I le milieu de [AB]. OIB est rectangle en I. On peut donc y appliquer la relation de Pythagore : OB² = OI² + BI², d'où : OB² - OI² = BI². Si AB = 10 cm : OB = R; OI = r et BI = 1 AB = 5 cm. Donc R² - r² = 5² = 5. Conclusion : A = 5 cm². Sinon, en fonction de AB : R² - r² = ( AB AB² AB² )² = Conclusion : A = 4 4 cm².

32 Exercice 3 Pour calculer l'aire de la partie hachurée, on utilise la formule : A = 4a² - a². 1. Par déplacement des deux demi disques, on peut obtenir la situation représentée ci contre. L'aire de la partie hachurée = aire du carré - aire du disque A = 4a² - a² a est donc le rayon du disque, et le côté du carré est a.. Factorisation : A = (4 - )a². L'aire est exprimée en fonction de. 3. Pour a = 5 cm, A = (4 - ) 5² = 5(4 - ) que l'on peut écrire aussi Dans ce cas, on dit que l'aire est exprimée en fonction de. Si l'on souhaite connaître une valeur approchée de cette aire, on choisira pour une valeur approchée telle que 3 ou bien 3,1 ou 3,14,etc. selon la précision souhaitée. Exercice 4 Exercice : Factoriser les expressions suivantes A = 60x - 4x + 36x = ( )x = 7x (on compte les x) B = 4x - 8x + 70x = ( )x² = 84x² (on compte les x²) C = 7x + 6x -6x = 13x² - 6x = x(13x - 6) D = 4 x² - 3x = x(4x - 3) E = 78x² + 54x 3 + 4x = 6x(13x + 9x² + 7) F = 4x y - 3x y - x y = (4-3 - )xy = - 1x = - xy G = 4x y²z + 56x y - 8x y = 8xy(3yz x) Exercice 5 Premier cas: le facteur commun est apparent : A = 3(x + 1)(7 - x) + (7 - x)( + x) = (7x - ) [3(x + 1) + ( + x)] = (7x - ) (4x + 5) B = (3 - x)(x + ) - 3(x + )(4 + x) = (x + )[(3 - x) - 3(4 + x)] = (x + )(6 - x - 1-3x) = (x + )(- 5x - 6). C = ( - 3x)(6 + x) - 3(x - 1)( - 3x) = ( - 3x)[(6 + x) - 3(x - 1)] = ( - 3x)(- x + 9) D = 3(4x - )(x + 7) + 5(x + 7)(3x - 1) = (x + 7)[3(4x - ) + 5(3x - 1)] = (x + 7)(7x - 11) E = (x - 3)(7 + 5x) - (x - 3) = (x - 3)(7 + 5x - 1) = (x - 3)(5x + 6) F = (3 - x)(5 -x) - (3 - x)(7-4x) = (3 - x)[(5 - x) - (7-4x)] = (3 - x)(3x - ). Deuxième cas: il faut faire apparaître le facteur commun. A = (6-4x)(x + 5) + (3 - x)(x - 8). On remarque que : (6-4x) = (3 - x). Donc A = (3 - x)(x + 5) + (3 - x)(x - 8). A = (3 - x)[(x + 5) + (x - 8)] = (3 - x)(x - 3) B = (4x - 1) -3x(8x - ) On remarque : (8x - ) = (4x - 1). Donc B = (4x - 1) -3x (4x - 1) = (4x - 1) - 6x(4x - 1) B = (4x - 1)(1-6x). C = (5 - x)(x - 1) + (x + 1)(x - 5) 5 - x = - (x - 5). Donc C = - (x - 5)(x - 1) + (x + 1)(x - 5) C = (x - 5)[-(x - 1) +(x + 1)] = (x - 5)(- x x + ) = (x - 5)(x + 3) D = (x + 3)² + 5(x + 3) (x + 3)² = (x + 3)(x + 3). Donc D = (x + 3)(x + 3). + 5(x + 3)

33 D = (x + 3)[(x + 3) + 5] = (x + 3)(x + 8) E = + (3x + 1)² + 6x = On remarque : 6x + = (3x + 1). Donc E = (3x + 1)² + (3x + 1) E = (3x + 1) (3x ) = (3x + 1)(3x + 3) Exercice 6 (6x - )(5x + 7) = (3x - 1)(5x + 7) (4x + 8)(3x - 6) = 4(x + ) 3(x - ) = 1(x + )(x - ) (x - 1)(- 3x - 5).= -(x - 1)(3x + 5) ou (1 - x)(3x + 5) Exercice 7 Première partie En attribuant la valeur au nombre x : on obtient : Expression 1 pour Expression pour Conclusion x = x = (x - 1) - (x + 1) - 4(1 - x) 0-4x Égalité fausse 1 x-1-1 Égalité peut-être exacte x+1 3 (x-1)(x+1) 3 1 x Égalité fausse x+1 3 (x-1)(x+1) 3 (x - 3) 3-4x² (- x -1)(x - 1) - 7 Égalité fausse (x - )² + (x + 3)² 49 5x² Égalité fausse Deuxième partie Le troisième prend x = et en déduit que le résultat est faux. C est lui qui a raison, les deux autres tombant sur des résultats qui sont par coïncidence en apparence exacts. Simplification de fractions comportant des lettres. Exercice 1 Pour a =, A = 4a² + a = 18 a 4 = 9. Pour la même valeur de a = : A 1 = 4a²+1 = 17 C est donc A 3 = a+1 A = a² + 1 = 9 A 3 = a+1 = 9 qui est la seule forme simplifiée possible. A 4 = a = 4 Exercice a² A = a a + 1 = a² - 1 (a + 1)(a - 1) = = a 1 (si a - 1) a + 1 a B = a a² - 1 = a - 1 a² a² - 1 = a a² - 1 = a + 1 (a - 1)(a + 1) = 1 (si a - 1) a C = a a a² - 1 = a - 1 a² a + 1 a² a² - 1 = a a a² - 1 a + = (a + 1)(a - 1) = (a + 1) (a + 1)(a - 1) = (si a - 1). a - 1

34 Exercice 3 A = 4a² + 4 (a² + ) = a a B = x² + x 3x C = x² + x x(x + 1) 3x x(x + 1) = = = x = a² + a x + (x + 1) = x x² + 4x + 4 (x + )² D = = 3x + 6 3(x + ) = x + 3 E = 4x + 8 4(x + ) = = x Factoriser avec les identités remarquables Situations de base Situations de base : reconnaître les formes développées classiques.. Expression Factorisable ou pas? Forme factorisée x² - 16 Oui (x - 4)(x + 4) x² x Oui (x + )² x² + 3x + 9 Non, 3x n'est pas le double produit de x et de 3 x² - 6x + 1 Non, 6x n'est pas le double produit de x et 1 y² - 8y + 16 Oui (y - 4)² x² + 5 Non, ce n'est une différence de deux carrés. x² - 8 Oui (x - 8 )(x + 8 ) x² - x + 1 Oui (x - 1)² x² + x - 1 Non, on n'ajoute pas les deux carrés. 4a² + 1a + 9 Oui (a + 3)² 9 + 5b² - 30b Oui (5b - 3)² a² Oui (4a + 3)(4a - 3) 81a² Non, ce n'est pas une différence de deux carrés. 36-5b² Oui (6-5b)(6 + 5b) Situations complexes Situations complexes : deux étapes; problèmes de signes. (- a - b)² = [(- a) - b]² = (- a)² - (- a)b + b² = a² + ab + b² (- a + b)² = (b - a)² = a² - ab + b² (a - b)(- a - b) = - (a - b)(a + b) = - (a² - b²) = b² - a². - (a + b)² = - (a² + ab + b²) = - a² - ab - b² - (a - b)² = - (a² - ab + b²) = - a² + ab - b² - (a + b)(a - b) = - (a² - b²) = b² - a². Comparer : (a + b)² = (a² + ab + b²) = a² + 4ab + b² et [(a + b)]² = 4(a + b)² = 4(a² + ab + b²) = 4a² + 8ab + 4b² [(a + b)]² = [(a + b)²]

35 Exercice Factoriser : A = x² - 8 = (x² -4) = (x - )(x + ) B = 3x² + 1x + 1 = 3(x² + 4x + 4) = 3(x + )² C = 1x - x² - 18 = - (x² - 6x + 9) = - (x - 3)² D = (x - 3)(x - 7) + (x² - 14x + 49) = (x - 3)(x - 7) + (x - 7)² = (x - 7)[x -3 + x - 7) = (x - 7)(3x - 10) Lunules Pour retrouver le centre d'un arc de cercle, on place trois points sur cet arc. L'arc est alors un morceau du cercle circonscrit au triangle formé par ces trois. Il suffit alors de retrouver le centre du cercle circonscrit à ce triangle. Pour cela, on trace les médiatrices de deux segments formés par ces trois points; et à leur intersection se trouve le centre de l'arc de cercle. Aire d'un disque en fonction de son rayon R : A = R² Et puisque R = D, on aura alors A = ( D )² D² 4 en fonction du diamètre D. Pour un demi disque, l'aire du disque est à diviser par ; on obtient : A' = 1 1 D² D² R² 4 8 Le triangle : (A + B) : demi disque de diamètre y, donc A + B = y² 8 (D + E) : demi disque de diamètre z, donc D + E = z² 8 (B + D + C) demi disque de diamètre x, donc B + D + C = x² 8 Si on développe et réduit l'écriture : (A + B) + (D + E) - (B + D + C) + C = A + B + D + E - B - D - C + C = A + E (A + B) + (D + E) - (B + D + C) = y² + z² - x² = ( y² z² x ²). Comme le triangle est rectangle, il vérifie la relation de Pythagore : x² = y² + z², donc la somme y² + z² - x² = 0. (A + B) + (D + E) - (B + D + C) + C = A + E, et(a + B) + (D + E) - (B + D + C) = 0, donc C = A + E. Le carré : Il suffit de le partager par une diagonale, et on retrouve deux fois la situation étudiée précédemment.

36 FICHES D EXERCICES Exercice 1 1. Calculs: pour x = 7 3 : 5x = = 35-3 = 33 3 = 11 Si x = 3 : ( x + 3)( 3x 1) = [- (- 3 ) + 3] [3 ( - 3 ) - 1] = ( + 3) (- - 1) 3 = 11 (- 3) = pour x = 3 : x + 3x + 1 = - 3² = = 1 pour x = 3 : 3x x 1 = 3 (- 3 )² - (- 3 ) - 1 = = = = 5 3. Réductions des écritures : x + x = x 4x ( 3x) x = - 4x 3 x ( 3x) 4x ( 5x) = 10x 6 x + 3x + 1, + x x = - x² x + 9, 3x x x 3 = Réduction des écritures : A = 3x (x + 5) = 3x - x - 5 = x - 5 B = 4 + ( 3x + ) = 4-3x + = - 3x + 6 C = x ( 5x + 1) + 3 = - x + 5x = 3x + D = (x + 4) + (x 3) = x x - 3 = 3x + 1 E = x (x 3) + (x + 3) = x - x x + 3 = 6 F = x ( 4x ( x 3)) = x+ 4x - x - 3 = 4x - 3 G = 3 (x 1) = 3x - 3 H = x (4x 3) = - 8x² + 6x I = (x + 1) (3x ) = 6x² - x - J = ( x + 1) (x ) = - x² + x + x - = - x² + 3x - K = (x + 3) ( x 3) = 4x² - 6x + 6x - 9 = 4x² - 9 L = x + (x 1) = x + x - = 3x - M = x 3 (x + 1) = x - 3x - 3 = -x - 3 N = + (x 1) (x 3) = + x² - 3x - x + 3 = x² - 5x + 5 P = 3(x 3) x (x + ) = 6x x² - 4x = - x² + x - 9 Q = (x + 1) x 3 = x² + x - 3 R = 3 (x + ) + ( x + ) (x 1) = - 3x x² + x + x - = - x² - 8. Exercice Développer et réduire a) x x 5x 9 x 15x = x x x² - x² - 15x = x x x² - 15x x 3 3x x 1 = x² - 6x + 9-6x² + 3x = - 5x² - 3x + 9 b) c) x 1 x 1 x 1 = 4x² - 4x x² - 1 = 8x² - 4x 1 = 9x² + 3x x² + x + 4x - = 7x² + 8x d) 3x x x 1 e) 1 1 x x = 4x x² x = x² + 3 x

37 f) x 1 x 3 1 x = x² - x + 3x x² + x x 6 x 1 = x² + 1x x + = x² + 8x + 38 g) h) 5x 5x 5x 1 i) 3x 4 4 3x x 1 x j) 5 x x x x 3 = x² + x = 5x² + 0x x² - 5x + 10x - = 50x² + 5x + = 16-9x² + x² - 3x - = - 7x² - 3x + 14 = 10x + 5-4x² - x + 10x x² + 1x = - 8x² + 30x - 5 3x 1 3x 1 3x 1 3x 1 = 9x² - 6x + 1-9x² - 6x x² - 1 = 9x² - 1x - 1 k) Exercice 3 1. Développement du produit (a + 1)(b + 1) = ab + a+ b + 1. On cherche trois nombres a, b et c. Pour les deux premiers (a et b), on calcule leur produit et leur somme; on ajoute ces deux nombres et on obtient 34. Donc ab + (a + b) = 34. D'après ce qui précède, ab + a+ b + 1 = (a + 1)(b + 1). On a donc ab + a+ b + 1 = (a + 1)(b + 1) = 35. Les deux seuls nombres entiers dont le produit est 35 sont 5 et 7. a 1 5 b 1 5 Donc : d' où a 4 et b 6 d' où b 4 et a 6 b 1 7 a 1 7 On fait de même pour les deux derniers (b et c) et on obtient 14. D'où (b + 1)(c + 1) = 15 b 1 5 b 1 3 d' où b 4 et c d' où b et c 4 c 1 3 c 1 5 Conclusion, les trois valeurs qui conviennent pour les deux conditions sont : a = 6 b = 4 et c = Exercice 4 A = x² - x B = x² + 3 x C = 9x² + 1x + 4 D = x² 4 - x + 1 E = x² 9 + x F = 5 4 x² - x G = 3x² H = x² I = (x - 1)² + (3x - 3)((x + 1) J = (4x + 7)(5x + ) + (10x + 4)(x + 5) K = x² (x + )(3x + 1) Exercice 5 A = x² + x = (x + 1 )² B = 4a² - 4a + 1 = (a 1)² C = 4x² - 0xy + 5 = (x 5)² D = 1 - a + a² = (1 a)² E = 9x² - 1xy + 4y² = (3x y)² F = x² x = (x 1 )² Exercice 6 La première erreur dans chacun de ces calculs :

38 (x - 3)² = (x - 6)² est FAUX car dans la première écriture le facteur n est pas au carré, alors qu il se retrouve au carré dans l écriture proposée ensuite. (A)² = 4A² et non A² ( -3 - x )² = ( - 3 )² + ( -x)² - [ -3 (-x)] est FAUX. On peut effectivement utiliser le développement du produit remarquable (a + b)² dans ce cas, en remplaçant a par (- 3) et b par (- x). Mais dans ce cas, le développement est : ( - 3 )² + ( -x)² + [ -3 (-x)]. (x -5)² = (x -5) (x + 5) est FAUX. (x -5)² = (x -5)(x 5) Exercice 7 1. Pour chacune des expressions suivantes, indiquer s il s agit d une somme et énumérer ses termes, ou d un produit et énumérer ses facteurs. ex: 4a+3 somme ses termes sont 4a et 3 4(5-x)y Produit 3 facteurs : 4, (5 x) et y 7+5(x+) Somme termes : 7 et 5(x+) 3(x+3)(x-5) Produit 3 facteurs : 3, (x+3) et (x-5) (x+1)(x+)+x(x-1) somme termes : (x+1)(x+) et x(x-1). Les sommes suivantes sont de la forme ka + kb ou ka - kb. Compléter le tableau. Somme k a b Factorisations 4x²+5x x 4x 5 x(4x + 5) 1x²y+7y y 1x² 7 y(1x² + 7) (5x-3)(x-1)-5(x-1) (x 1) (5x 3) - 5 (x 1)(5x 3 5) (x+3)²+(x+4)(x+3) (x + 3) (x + 3) (x + 4) (x + 3)(x x + 4) Exercice 8 3 A 5a b a b = 10a 5 b² B y 3y 6 x = - 5y + 6x C 5y x 3 3 6x 4 = - 5y + x x 1 = 19x 5y D 3a 7 8 4a = a a = a Exercice 9 A(x) = (x + 3)² + (x + 1)² = x² + 6x x² + 4x + 1 = 5x² + 10x + 10 B(x) = ( - x)² + (4 + x)(4 - x) = 4 4x + x² + 16 x² = - 4x + 0 C(x) = (3x - 5)² - (1 - x)² = [(3x 5) + (1 x)][(3x 5) - (1 x)] = (x 4)(5x 6) D(x) = (4x - 3)( - x) + (9-1x)(10x + 9) = (4x - 3)( - x) + (- 3)(4x 3)(10x +9) = (4x 3)[( x) 3(10x + 9)] = (4x 3)(- 31x 5) E(h) = R²h + 3 R3.= R²(h + 3 R) Exercice 10 x(x + 1) = x² + x 3x(- x + ) = - 6x² + 6x 5x²(x + 7) = 5x x² - 4x (- 6x + 9) = 8x² 1x 3 3(x + 1)(- x) = - 6x² - 3x (5x - )(x + 3) = 10x² + 11x - 6 (x - 1 )(x + 1) = x² - 1 4x+1 5 (3x + ) = 1 5 (1x² + 11x + ) = 1x² + 11x + 5 5(x - 8)(1 + 3x) = 30x² - 110x - 40

39 (y - 3)(4-5y) = - 10y² + 3y 1 ( x)(x ) = x² Exercice 11 Recopier et compléter le tableau Exercice 1 a 3x x -x 3 b 1 0,5 x 3 (a + b)²= a² + ab + b² a² 9x² x² 4 4x² 9 4 (a - b)²= a² - ab + b² ab 6x x - x - x (a + b)(a - b)= a² - b² b² 1 4 0,5 x² 9 (3x + 1)² = 9x² + 6x + 1 ( x x² - )² = 4 x + 4 (-x + 0,5)² = 4x² - x + 0,5 ( x x² )²= x (3x - 1)² = 9x² - 6x + 1 (4x - 3)² = 16x² - 4x + 9 (-7 + 5x)² = 5x² - 70x + 49 ( - 3x )²= 9x² + x ( x x² + 5) ²= x (x - 4)(x + 4) = x² - 16 (x + 1)(x - 1) = 4x² - 1 ( 3x + 1 )(3x - 1 )= 9x² ( x) ( x) = 5 5 4x² ( 3 x )² = 4 9 x² x (x )(x )= 4x² (x )² = 4x² - 3x

40 Exercice 13 Utilisation des identités remarquables. Somme a² b² ab Factorisons sous la forme a²+b²±ab 5x²+70x+49 (5x)² (7)² 5x 7 (5x + 7)² 5x²+9-30x (5x)² 3² - 3 5x (5x 3)² ou (3 5x)² 9x²-4x+16 (3x)² 4² - 4 3x (3x 4)² ou (4 3x)² ex: 4x²-5 (x)² (5)² 4x²-5 = (x)²-5² = (x-5)(x+5) 16-x² 4² x² (4 x)(4 + x) 64x²-9 (8x)² 3² (8x 3)(8x + 3) (x-1)²-36 (x 1)² 6² (x 1 6)(x 1 + 6) c est à dire : (x 7)(x + 5) Exercice 14 L expression Est de la forme Forme factorisée 8x²+3+3x a² + b² + ab 8x²+3+3x = 8(x² + 4x + 4) = 8(x + )² 9x²+48x+64 a² + b² + ab 9x²+48x+64 = (3x + 8)² 4x²+36+4x a² + b² + ab 4x²+36+4x = (x + 6)² 16x²-5 a² - b² 16x²-5 = (4x 5)(4x +5) 0x²-45 a² - b² 0x²-45 = 5(4x² - 9) = 5(x + 3)(x 3) 9x²-64 a² - b² 9x²-64 = (3x 8)(3x + 8) x²- 8x+16 a² + b² - ab x²- 8x+16 = (x 4)² 81x²-16x ax + bx 81x²-16x = x(81x 16) (x+5)²+4(x+5) ka + kb (x+5)²+4(x+5) = (x + 5)(x ) = (x + 5)(x + 9) Exercice 15 A = (x-3)(x+1) -5(6x-9) = (x-3)(x+1) -5 3 (x 3) = (x 3)[(x + 1) 15] = (x 3)(x 14) B = (16x²-1)-(4x-1)(x-3) = (4x + 1)(4x 1) (4x 1)(x 3) = (4x 1)[(4x + 1) (x 3)] = (4x 1)(3x + 4) C = x² - 8 = (x² - 4) = (x + )(x ) D = 1x - 60x² + 75x 3 = 3x(4 0x + 5x²) = 3x(5x )² E = 4x² (5x - 4)(x + 3) = (x 3)(x + 3) - (5x - 4)(x+3) = (x + 3)[(x - 3) - (5x - 4)] = (x + 3)(- 3x + 1)

3 ème 2 DÉVELOPPEMENT FACTORISATIONS ET IDENTITÉS REMARQUABLES 1/5 1 - Développements

3 ème 2 DÉVELOPPEMENT FACTORISATIONS ET IDENTITÉS REMARQUABLES 1/5 1 - Développements 3 ème 2 DÉVELOPPEMENT FACTORISATIONS ET IDENTITÉS REMARQUABLES 1/5 1 - Développements Développer une expression consiste à transformer un produit en une somme Qu est-ce qu une somme? Qu est-ce qu un produit?

Plus en détail

CORRIGE LES NOMBRES DECIMAUX RELATIFS. «Réfléchir avant d agir!»

CORRIGE LES NOMBRES DECIMAUX RELATIFS. «Réfléchir avant d agir!» Corrigé Cours de Mr JULES v3.3 Classe de Quatrième Contrat 1 Page 1 sur 13 CORRIGE LES NOMBRES DECIMAUX RELATIFS. «Réfléchir avant d agir!» «Correction en rouge et italique.» I. Les nombres décimaux relatifs.

Plus en détail

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé.

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. I- ACTIVITES NUMERIQUES (12 points) Exercice 1 (3 points) On considère

Plus en détail

Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode

Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode Rappel : Distributivité simple Soient les nombres, et. On a : Factoriser, c est transformer une somme ou une différence de termes en

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET TOUT E QU IL FUT SVOIR POUR LE REVET NUMERIQUE / FONTIONS eci n est qu un rappel de tout ce qu il faut savoir en maths pour le brevet. I- Opérations sur les nombres et les fractions : Les priorités par

Plus en détail

DOCM 2013 http://docm.math.ca/ Solutions officielles. 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10.

DOCM 2013 http://docm.math.ca/ Solutions officielles. 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10. A1 Trouvez l entier positif n qui satisfait l équation suivante: Solution 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10. En additionnant les termes du côté gauche de l équation en les mettant sur le même dénominateur

Plus en détail

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux Exercice 1 : (3 points) Un sac contient 10 boules rouges, 6 boules noires et 4 boules jaunes. Chacune des boules a la même probabilité d'être tirée. On tire une boule au hasard. 1. Calculer la probabilité

Plus en détail

Priorités de calcul :

Priorités de calcul : EXERCICES DE REVISION POUR LE PASSAGE EN QUATRIEME : Priorités de calcul : Exercice 1 : Calcule en détaillant : A = 4 + 5 6 + 7 B = 6 3 + 5 C = 35 5 3 D = 6 7 + 8 E = 38 6 3 + 7 Exercice : Calcule en détaillant

Plus en détail

Angles orientés et trigonométrie

Angles orientés et trigonométrie Chapitre Angles orientés et trigonométrie Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Trigonométrie Cercle trigonométrique. Radian. Mesure d un angle orienté, mesure principale.

Plus en détail

Chapitre N2 : Calcul littéral et équations

Chapitre N2 : Calcul littéral et équations hapitre N : alcul littéral et équations Sujet 1 : Le problème des deux tours Deux tours, hautes de 0 m et de 0 m, sont distantes de 0 m. Un puits est situé entre les deux tours. Deux oiseaux s'envolent

Plus en détail

PROBLEME(12) Première partie : Peinture des murs et du plafond.

PROBLEME(12) Première partie : Peinture des murs et du plafond. PROBLEME(12) Une entreprise doit rénover un local. Ce local a la forme d'un parallélépipède rectangle. La longueur est 6,40m, la largeur est 5,20m et la hauteur est 2,80m. Il comporte une porte de 2m de

Plus en détail

Présentation du cours de mathématiques de D.A.E.U. B, remise à niveau

Présentation du cours de mathématiques de D.A.E.U. B, remise à niveau i Présentation du cours de mathématiques de D.A.E.U. B, remise à niveau Bonjour, bienvenue dans votre début d étude du cours de mathématiques de l année de remise à niveau en vue du D.A.E.U. B Au cours

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

Proposition de programmes de calculs en mise en train

Proposition de programmes de calculs en mise en train Proposition de programmes de calculs en mise en train Programme 1 : Je choisis un nombre, je lui ajoute 1, je calcule le carré du résultat, je retranche le carré du nombre de départ. Essai-conjecture-preuve.

Plus en détail

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x =

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x = LE NOMBRE D OR Présentation et calcul du nombre d or Euclide avait trouvé un moyen de partager en deu un segment selon en «etrême et moyenne raison» Soit un segment [AB]. Le partage d Euclide consiste

Plus en détail

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur.

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur. Extrait de cours de maths de 6e Chapitre 1 : Les nombres et les opérations I) Chiffre et nombre 1.1 La numération décimale En mathématique, un chiffre est un signe utilisé pour l'écriture des nombres.

Plus en détail

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 NOMBRES ET CALCUL Exercices FRACTIONS Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : 3 R1 demi, tiers, quart, dixième, centième. Utiliser

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

avec des nombres entiers

avec des nombres entiers Calculer avec des nombres entiers Effectuez les calculs suivants.. + 9 + 9. Calculez. 9 9 Calculez le quotient et le rest. : : : : 0 :. : : 9 : : 9 0 : 0. 9 9 0 9. Calculez. 9 0 9. : : 0 : 9 : :. : : 0

Plus en détail

Correction : E = Soit E = -1,6. F = 12 Soit F = -6 3 + 45. y = 11. et G = -2z + 4y G = 2 6 = 3 G = G = -2 5 + 4 11

Correction : E = Soit E = -1,6. F = 12 Soit F = -6 3 + 45. y = 11. et G = -2z + 4y G = 2 6 = 3 G = G = -2 5 + 4 11 Correction : EXERCICE : Calculer en indiquant les étapes: (-6 +9) ( ) ( ) B = -4 (-) (-8) B = - 8 (+ 6) B = - 8 6 B = - 44 EXERCICE : La visite médicale Calcul de la part des élèves rencontrés lundi et

Plus en détail

Activités numériques [13 Points]

Activités numériques [13 Points] N du candidat L emploi de la calculatrice est autorisé. Le soin, la qualité de la présentation entrent pour 2 points dans l appréciation des copies. Les résultats seront soulignés. La correction est disponible

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S )

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 4 Janvier 007 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble ( Année 006-007 ) 1 Table des matières 1 Grille d autoévaluation

Plus en détail

LES NOMBRES DECIMAUX. I. Les programmes

LES NOMBRES DECIMAUX. I. Les programmes LES NOMBRES DECIMAUX I. Les programmes Au cycle des approfondissements (Cours Moyen), une toute première approche des fractions est entreprise, dans le but d aider à la compréhension des nombres décimaux.

Plus en détail

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 page 1 / 10 abscisse addition additionner ajouter appliquer

Plus en détail

Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé.

Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé. Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé. L usage d une calculatrice est autorisé Durée : 3heures Deux annexes sont à rendre avec la copie. Exercice 1 5 points 1_ Soit f la

Plus en détail

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Mémento Ouvrir TI-Nspire CAS. Voici la barre d outils : L insertion d une page, d une activité, d une page où l application est choisie, pourra

Plus en détail

Eté 2015. LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES

Eté 2015. LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES Eté 2015 LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES Destiné aux élèves entrant en Seconde au Lycée Honoré d Estienne d Orves Elaboré par les professeurs de mathématiques des collèges et lycées du secteur Une

Plus en détail

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES Théorème - Définition Soit un cercle (O,R) et un point. Une droite passant par coupe le cercle en deux points A et

Plus en détail

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Les enseignants de CM2 de la circonscription de METZ-SUD proposent EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Mathématiques Livret enseignant NOMBRES ET CALCUL Circonscription de METZ-SUD Page 1 Séquence 1 : Exercice

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques

CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques VIII. 1 Ce chapitre porte sur les courants et les différences de potentiel dans les circuits. VIII.1 : Les résistances en série et en parallèle On

Plus en détail

Exercices - Nombres complexes : corrigé. Formes algébriques et trigonométriques, module et argument

Exercices - Nombres complexes : corrigé. Formes algébriques et trigonométriques, module et argument Formes algébriques et trigonométriques, module et argument Exercice - - L/Math Sup - On multiplie le dénominateur par sa quantité conjuguée, et on obtient : Z = 4 i 3 + i 3 i 3 = 4 i 3 + 3 = + i 3. Pour

Plus en détail

Le seul ami de Batman

Le seul ami de Batman Le seul ami de Batman Avant de devenir un héros de cinéma en 1989, Batman est depuis plus de 50 ans un fameux personnage de bandes dessinées aux États-Unis. Il fut créé en mai 1939 dans les pages de Détective

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Module : Analyse 03 Chapitre 00 : Fonctions de plusieurs variables Généralités et Rappels des notions topologiques dans : Qu est- ce que?: Mathématiquement, n étant un entier non nul, on définit comme

Plus en détail

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux!

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Pour ne rien vous cacher, le langage d'assembleur (souvent désigné sous le terme "Assembleur", bien que ce soit un abus de langage, puisque "Assembleur" désigne le logiciel

Plus en détail

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000. 23 1 et 2 Pauline collectionne les cartes «Tokéron» depuis plusieurs mois. Elle en possède 364 et veut les

Plus en détail

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 %

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 % 23 CALCUL DE L INTÉRÊT Tau d intérêt Paul et Rémi ont reçu pour Noël, respectivement, 20 et 80. Ils placent cet argent dans une banque, au même tau. Au bout d une année, ce placement leur rapportera une

Plus en détail

Exercice 6 Associer chaque expression de gauche à sa forme réduite (à droite) :

Exercice 6 Associer chaque expression de gauche à sa forme réduite (à droite) : Eercice a Développer les epressions suivantes : A-(-) - + B-0(3 ²+3-0) -0 3²+-0 3+00 B -30²-30+00 C-3(-) -3 + 3-3²+6 D-(-) + ² Eerciceb Parmi les epressions suivantes, lesquelles sont sous forme réduite?

Plus en détail

Quelques contrôle de Première S

Quelques contrôle de Première S Quelques contrôle de Première S Gilles Auriol auriolg@free.fr http ://auriolg.free.fr Voici l énoncé de 7 devoirs de Première S, intégralement corrigés. Malgré tout les devoirs et 5 nécessitent l usage

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

Puissances d un nombre relatif

Puissances d un nombre relatif Puissances d un nombre relatif Activités 1. Puissances d un entier relatif 1. Diffusion d information (Activité avec un tableur) Stéphane vient d apprendre à 10h, la sortie d une nouvelle console de jeu.

Plus en détail

Structures algébriques

Structures algébriques Structures algébriques 1. Lois de composition s Soit E un ensemble. Une loi de composition interne sur E est une application de E E dans E. Soient E et F deux ensembles. Une loi de composition externe

Plus en détail

Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses. Guillaume Martinez 17 décembre 2007

Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses. Guillaume Martinez 17 décembre 2007 Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses Guillaume Martinez 17 décembre 2007 1 Table des matières 1 Le projet 3 1.1 Objectif................................ 3 1.2 Les choix techniques.........................

Plus en détail

EXAMEN : CAP ADAL SESSION 2011 N du sujet : 02.11 SPECIALITE : CEB - GEPER SUJET SECTEUR : FOLIO : 1/6 EPREUVE : EG2 (MATH-SCIENCES)

EXAMEN : CAP ADAL SESSION 2011 N du sujet : 02.11 SPECIALITE : CEB - GEPER SUJET SECTEUR : FOLIO : 1/6 EPREUVE : EG2 (MATH-SCIENCES) EXAMEN : CAP ADAL SESSION 20 N du sujet : 02. FOLIO : /6 Rédiger les réponses sur ce document qui sera intégralement remis à la fin de l épreuve. L usage de la calculatrice est autorisé. Exercice : (7

Plus en détail

I. Ensemble de définition d'une fonction

I. Ensemble de définition d'une fonction Chapitre 2 Généralités sur les fonctions Fonctions de références et fonctions associées Ce que dit le programme : Étude de fonctions Fonctions de référence x x et x x Connaître les variations de ces deux

Plus en détail

III- Raisonnement par récurrence

III- Raisonnement par récurrence III- Raisonnement par récurrence Les raisonnements en mathématiques se font en général par une suite de déductions, du style : si alors, ou mieux encore si c est possible, par une suite d équivalences,

Plus en détail

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point 03 Mai 2013 Collège Oasis Durée de L épreuve : 2 heures. apple Le sujet comporte 4 pages et est présenté en livret ; apple La calculatrice est autorisée ; apple 4 points sont attribués à la qualité de

Plus en détail

Définition : On obtient les nombres entiers en ajoutant ou retranchant des unités à zéro.

Définition : On obtient les nombres entiers en ajoutant ou retranchant des unités à zéro. Chapitre : Les nombres rationnels Programme officiel BO du 8/08/08 Connaissances : Diviseurs communs à deux entiers, PGCD. Fractions irréductibles. Opérations sur les nombres relatifs en écriture fractionnaire.

Plus en détail

Nombre de marches Nombre de facons de les monter 3 3 11 144 4 5 12 233 5 8 13 377 6 13 14 610 7 21 15 987 8 34 16 1597 9 55 17 2584 10 89

Nombre de marches Nombre de facons de les monter 3 3 11 144 4 5 12 233 5 8 13 377 6 13 14 610 7 21 15 987 8 34 16 1597 9 55 17 2584 10 89 Soit un escalier à n marches. On note u_n le nombre de façons de monter ces n marches. Par exemple d'après l'énoncé, u_3=3. Pour monter n marches, il faut d'abord monter la première. Soit on la monte seule,

Plus en détail

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une TLES1 DEVOIR A LA MAISON N 7 La courbe C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une fonction f définie et dérivable sur R. On note f ' la fonction dérivée de f. La tangente T à la courbe

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES MES 1 Les mesures de longueurs MES 2 Lecture de l heure MES 3 Les mesures de masse MES 4 Comparer des longueurs, périmètres.

Plus en détail

5 ème Chapitre 4 Triangles

5 ème Chapitre 4 Triangles 5 ème Chapitre 4 Triangles 1) Médiatrices Définition : la médiatrice d'un segment est l'ensemble des points équidistants des extrémités du segment (cours de 6 ème ). Si M appartient à la médiatrice du

Plus en détail

2. RAPPEL DES TECHNIQUES DE CALCUL DANS R

2. RAPPEL DES TECHNIQUES DE CALCUL DANS R 2. RAPPEL DES TECHNIQUES DE CALCUL DANS R Dans la mesure où les résultats de ce chapitre devraient normalement être bien connus, il n'est rappelé que les formules les plus intéressantes; les justications

Plus en détail

LE PROBLEME DU PLUS COURT CHEMIN

LE PROBLEME DU PLUS COURT CHEMIN LE PROBLEME DU PLUS COURT CHEMIN Dans cette leçon nous définissons le modèle de plus court chemin, présentons des exemples d'application et proposons un algorithme de résolution dans le cas où les longueurs

Plus en détail

Date : 18.11.2013 Tangram en carré page

Date : 18.11.2013 Tangram en carré page Date : 18.11.2013 Tangram en carré page Titre : Tangram en carré Numéro de la dernière page : 14 Degrés : 1 e 4 e du Collège Durée : 90 minutes Résumé : Le jeu de Tangram (appelé en chinois les sept planches

Plus en détail

modélisation solide et dessin technique

modélisation solide et dessin technique CHAPITRE 1 modélisation solide et dessin technique Les sciences graphiques regroupent un ensemble de techniques graphiques utilisées quotidiennement par les ingénieurs pour exprimer des idées, concevoir

Plus en détail

6. Les différents types de démonstrations

6. Les différents types de démonstrations LES DIFFÉRENTS TYPES DE DÉMONSTRATIONS 33 6. Les différents types de démonstrations 6.1. Un peu de logique En mathématiques, une démonstration est un raisonnement qui permet, à partir de certains axiomes,

Plus en détail

Représentation d un entier en base b

Représentation d un entier en base b Représentation d un entier en base b 13 octobre 2012 1 Prérequis Les bases de la programmation en langage sont supposées avoir été travaillées L écriture en base b d un entier est ainsi défini à partir

Plus en détail

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation )

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation ) DÉRIVÉES I Nombre dérivé - Tangente Eercice 0 ( voir animation ) On considère la fonction f définie par f() = - 2 + 6 pour [-4 ; 4]. ) Tracer la représentation graphique (C) de f dans un repère d'unité

Plus en détail

Algorithmique avec Algobox

Algorithmique avec Algobox Algorithmique avec Algobox 1. Algorithme: Un algorithme est une suite d instructions qui, une fois exécutée correctement, conduit à un résultat donné Un algorithme doit contenir uniquement des instructions

Plus en détail

Chapitre 2 : Vecteurs

Chapitre 2 : Vecteurs 1 Chapitre 2 : Vecteurs Nous allons définir ce qu'est un vecteur grâce à une figure (le parallélogramme), mais au préalable nous allons aussi définir une nouvelle transformation (la translation). Nous

Plus en détail

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables Cours d Analyse Fonctions de plusieurs variables Licence 1ère année 2007/2008 Nicolas Prioux Université de Marne-la-Vallée Table des matières 1 Notions de géométrie dans l espace et fonctions à deux variables........

Plus en détail

Fonction inverse Fonctions homographiques

Fonction inverse Fonctions homographiques Fonction inverse Fonctions homographiques Année scolaire 203/204 Table des matières Fonction inverse 2. Définition Parité............................................ 2.2 Variations Courbe représentative...................................

Plus en détail

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme Fonctions linéaires et affines 3eme 1 Fonctions linéaires 1.1 Vocabulaire Définition 1 Soit a un nombre quelconque «fixe». Une fonction linéaire associe à un nombre x quelconque le nombre a x. a s appelle

Plus en détail

Exercice numéro 1 - L'escalier

Exercice numéro 1 - L'escalier Exercice numéro 1 - L'escalier On peut monter un escalier une ou deux marches à la fois. La figure de droite montre un exemple. 1. De combien de façons différentes peut-on monter un escalier de une marche?

Plus en détail

Cours Fonctions de deux variables

Cours Fonctions de deux variables Cours Fonctions de deux variables par Pierre Veuillez 1 Support théorique 1.1 Représentation Plan et espace : Grâce à un repère cartésien ( ) O, i, j du plan, les couples (x, y) de R 2 peuvent être représenté

Plus en détail

OPÉRATIONS SUR LES FRACTIONS

OPÉRATIONS SUR LES FRACTIONS OPÉRATIONS SUR LES FRACTIONS Sommaire 1. Composantes d'une fraction... 1. Fractions équivalentes... 1. Simplification d'une fraction... 4. Règle d'addition et soustraction de fractions... 5. Règle de multiplication

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

Exercices - Polynômes : corrigé. Opérations sur les polynômes

Exercices - Polynômes : corrigé. Opérations sur les polynômes Opérations sur les polynômes Exercice 1 - Carré - L1/Math Sup - Si P = Q est le carré d un polynôme, alors Q est nécessairement de degré, et son coefficient dominant est égal à 1. On peut donc écrire Q(X)

Plus en détail

Seconde MESURER LA TERRE Page 1 MESURER LA TERRE

Seconde MESURER LA TERRE Page 1 MESURER LA TERRE Seconde MESURER LA TERRE Page 1 TRAVAUX DIRIGES MESURER LA TERRE -580-570 -335-230 +400 IX - XI siècles 1670 1669/1716 1736/1743 THALES (-à Milet) considère la terre comme une grande galette, dans une

Plus en détail

Géométrie dans l espace Produit scalaire et équations

Géométrie dans l espace Produit scalaire et équations Chapitre 11. 2ème partie Géométrie dans l espace Produit scalaire et équations Terminale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES 2ème partie Produit scalaire Produit scalaire

Plus en détail

Mathématiques et petites voitures

Mathématiques et petites voitures Mathématiques et petites voitures Thomas Lefebvre 10 avril 2015 Résumé Ce document présente diérentes applications des mathématiques dans le domaine du slot-racing. Table des matières 1 Périmètre et circuit

Plus en détail

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS N o Lieu et date Q.C.M. Algébrique Géométrie 1 Asie juin 2012 2 Métropole juin

Plus en détail

Le théorème de Thalès et sa réciproque

Le théorème de Thalès et sa réciproque Le théorème de Thalès et sa réciproque I) Agrandissement et Réduction d une figure 1) Définition : Lorsque toutes les longueurs d une figure F sont multipliées par un même nombre k on obtient une autre

Plus en détail

Séquence 3. Expressions algébriques Équations et inéquations. Sommaire

Séquence 3. Expressions algébriques Équations et inéquations. Sommaire Séquence 3 Expressions algébriques Équations et inéquations Sommaire 1. Prérequis. Expressions algébriques 3. Équations : résolution graphique et algébrique 4. Inéquations : résolution graphique et algébrique

Plus en détail

Trois personnes mangent dans un restaurant. Le serveur

Trois personnes mangent dans un restaurant. Le serveur 29=30 Trois personnes mangent dans un restaurant. Le serveur leur amène une addition de 30 francs. Les trois personnes décident de partager la facture en trois, soit 10 francs chacun. Le serveur rapporte

Plus en détail

FONCTIONS DE PLUSIEURS VARIABLES (Outils Mathématiques 4)

FONCTIONS DE PLUSIEURS VARIABLES (Outils Mathématiques 4) FONCTIONS DE PLUSIEURS VARIABLES (Outils Mathématiques 4) Bernard Le Stum Université de Rennes 1 Version du 13 mars 2009 Table des matières 1 Fonctions partielles, courbes de niveau 1 2 Limites et continuité

Plus en détail

UN TOURNOI A GAGNER ENSEMBLE

UN TOURNOI A GAGNER ENSEMBLE UN TOURNOI A GAGNER ENSEMBLE Ce tournoi réunit 3 classes de CM1, CM2 et 6, chaque équipe essaye de réussir le plus grand nombre possible des 82 exercices proposés. Objectifs généraux : Pour les 6, accueillir

Plus en détail

La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables

La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables Après l'étude des différents types d'erreurs en comptabilité (Section 1) nous étudierons la cause des erreurs (Section 2) et les techniques

Plus en détail

«Aucune investigation humaine ne peut être qualifiée de science véritable si elle ne peut être démontrée mathématiquement.

«Aucune investigation humaine ne peut être qualifiée de science véritable si elle ne peut être démontrée mathématiquement. «Aucune investigation humaine ne peut être qualifiée de science véritable si elle ne peut être démontrée mathématiquement.» Léonard de Vinci MATHEMATIQUES Les mathématiques revêtaient un caractère particulier

Plus en détail

Initiation à la programmation en Python

Initiation à la programmation en Python I-Conventions Initiation à la programmation en Python Nom : Prénom : Une commande Python sera écrite en caractère gras. Exemples : print 'Bonjour' max=input("nombre maximum autorisé :") Le résultat de

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors N I) Pour démontrer que deux droites (ou segments) sont parallèles (d) // (d ) (d) // (d ) deux droites sont parallèles à une même troisième les deux droites sont parallèles entre elles (d) // (d) deux

Plus en détail

Triangles isométriques Triangles semblables

Triangles isométriques Triangles semblables Triangles isométriques Triangles semblables Les transformations du plan ont permis de dégager des propriétés de figures superposables. Le théorème de Thalès a permis de s initier aux notions de réduction

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

V- Manipulations de nombres en binaire

V- Manipulations de nombres en binaire 1 V- Manipulations de nombres en binaire L ordinateur est constitué de milliards de transistors qui travaillent comme des interrupteurs électriques, soit ouverts soit fermés. Soit la ligne est activée,

Plus en détail

IV- Equations, inéquations dans R, Systèmes d équations

IV- Equations, inéquations dans R, Systèmes d équations IV- Equations, inéquations dans R, Systèmes d équations 1- Equation à une inconnue Une équation est une égalité contenant un nombre inconnu noté en général x et qui est appelé l inconnue. Résoudre l équation

Plus en détail

Chapitre 11. Séries de Fourier. Nous supposons connues les formules donnant les coefficients de Fourier d une fonction 2 - périodique :

Chapitre 11. Séries de Fourier. Nous supposons connues les formules donnant les coefficients de Fourier d une fonction 2 - périodique : Chapitre Chapitre. Séries de Fourier Nous supposons connues les formules donnant les coefficients de Fourier d une fonction - périodique : c c a0 f x dx c an f xcosnxdx c c bn f xsinn x dx c L objet de

Plus en détail

Rappels sur les suites - Algorithme

Rappels sur les suites - Algorithme DERNIÈRE IMPRESSION LE 14 septembre 2015 à 12:36 Rappels sur les suites - Algorithme Table des matières 1 Suite : généralités 2 1.1 Déition................................. 2 1.2 Exemples de suites............................

Plus en détail

PARTIE NUMERIQUE (18 points)

PARTIE NUMERIQUE (18 points) 4 ème DEVOIR COMMUN N 1 DE MATHÉMATIQUES 14/12/09 L'échange de matériel entre élèves et l'usage de la calculatrice sont interdits. Il sera tenu compte du soin et de la présentation ( 4 points ). Le barème

Plus en détail

Problèmes de dénombrement.

Problèmes de dénombrement. Problèmes de dénombrement. 1. On se déplace dans le tableau suivant, pour aller de la case D (départ) à la case (arrivée). Les déplacements utilisés sont exclusivement les suivants : ller d une case vers

Plus en détail

TBI et mathématique. Pour vous soutenir dans votre enseignement des mathématiques. Les outils du logiciel Notebook. les ressources internet

TBI et mathématique. Pour vous soutenir dans votre enseignement des mathématiques. Les outils du logiciel Notebook. les ressources internet TBI et mathématique Pour vous soutenir dans votre enseignement des mathématiques Dessin tiré du site www.recitus.qc.ca Les outils du logiciel Notebook et les ressources internet Document préparé par France

Plus en détail

Deux disques dans un carré

Deux disques dans un carré Deux disques dans un carré Table des matières 1 Fiche résumé 2 2 Fiche élève Seconde - version 1 3 2.1 Le problème............................................... 3 2.2 Construction de la figure avec geogebra...............................

Plus en détail

Les nombres entiers. Durée suggérée: 3 semaines

Les nombres entiers. Durée suggérée: 3 semaines Les nombres entiers Durée suggérée: 3 semaines Aperçu du module Orientation et contexte Pourquoi est-ce important? Dans le présent module, les élèves multiplieront et diviseront des nombres entiers concrètement,

Plus en détail

Du Premier au Second Degré

Du Premier au Second Degré Du Premier au Second Degré Première Bac Pro 3 ans November 26, 2011 Première Bac Pro 3 ans Du Premier au Second Degré Sommaire 1 Fonction Polynôme du second degré 2 Fonction Polynôme du Second Degré: Synthèse

Plus en détail

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction Antécédents d un nombre par une fonction 1) Par lecture graphique Méthode / Explications : Pour déterminer le ou les antécédents d un nombre a donné, on trace la droite (d) d équation. On lit les abscisses

Plus en détail

Paris et New-York sont-ils les sommets d'un carré?

Paris et New-York sont-ils les sommets d'un carré? page 95 Paris et New-York sont-ils les sommets d'un carré? par othi Mok (3 ), Michel Vongsavanh (3 ), Eric hin (3 ), iek-hor Lim ( ), Eric kbaraly ( ), élèves et anciens élèves du ollège Victor Hugo (2

Plus en détail

Algorithme. Table des matières

Algorithme. Table des matières 1 Algorithme Table des matières 1 Codage 2 1.1 Système binaire.............................. 2 1.2 La numérotation de position en base décimale............ 2 1.3 La numérotation de position en base binaire..............

Plus en détail