OBJECTIF FORMATION ANIMATION QUALITE

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBJECTIF FORMATION ANIMATION QUALITE"

Transcription

1 OBJECTIF FORMATION ANIMATION QUALITE Des animations de qualité pour les enfants 10 Allée du Cortil La Vacherie THÔNES Téléphone : Messagerie : Formations continues à l animation Diagnostics qualités et certifications de séjours Accompagnements VAE, recrutement

2 Page 2 Aide à la rédaction Qui sommes-nous? Après vingt ans d expériences dans l animation sociaux culturelle et l éducation populaire, nous nous sommes forgés des valeurs et une conception de l animation où la personne est au centre du projet. Pour nous, les loisirs et les vacances sont des instants privilégiés où l enfant et le jeune doivent pouvoir vivre en toute sécurité physique et affective, des expériences riches en découverte et en apprentissage de valeurs éducatives et de vie collective. Forts de plus de 10 ans dans la formation de cadres pédagogiques volontaires et professionnels, nous pouvons vous apporter notre expertise pour améliorer la qualité des séjours et la formation des animateurs. Les animateurs doivent régulièrement rédiger des documents pour préparer, organiser, retranscrire, analyser, présenter leur travail. Que ce soit des rapports de stage, des bilans, des projets pédagogiques, des comptes rendues d activités, des descriptifs d activité Ces documents doivent être suffisamment explicites et synthétiques pour une communication optimale avec tous les partenaires. Nous vous proposons plusieurs formes d accompagnement pour vous aider à communiquer au travers de vos écrits et valoriser ainsi votre travail de terrain. Démarches : Aide à la construction de plan. Reformulation de la commande Relecture commentée. Entretien d explicitation. Nos principes directeurs: L enfant est capable de faire seul à condition que le cadre lui permette. La sécurité et réglementation ne doivent pas étouffer l action mais mettre en confiance. Les cadres n exécutent pas des règles, des normes mais appréhendent le projet globalement en plaçant l enfant en son centre. On ne peut pas faire à la place mais accompagner pour faire seul.

3 Page 14 Page 3 Accompagnement Accompagnement VAE Table des matières FORMATION CONTINUE : Réglementation des ACM 4 De nombreux animateurs(trices) et personnes oeuvrant dans les actions sociales et/ou culturelles ont acquis par leur expérience de terrain des compétences et des connaissances et souhaiteraient voir celles-ci valorisées et reconnues. Le dispositif VAE ( Validation des Acquis de l expérience) permet de les faire reconnaître et ainsi d obtenir un diplôme professionnel correspondant au niveau de compétence et au métier exercé. Nous pouvons vous aider dans cette démarche et vous accompagner dans la validation de vos acquis. L accompagnement VAE pour les métiers de la jeunesse et des sports est financé par les Assedic, le Conseil régional ou les OP- CA. Nous sommes habilités par la DRJS à mener ces accompagnements. Nous proposons des accompagnements de 14 à 20 heures alternant des temps collectifs et individuels avec un accompagnant. Aide au recrutement Le recrutement du personnel pédagogique requiert une bonne connaissance du terrain et des exigences liées aux fonctions d animation. La sélection est souvent faite par des élus ou des bénévoles d association qui ne disposent pas de tous les outils pour évaluer les compétences des candidats. Nous vous proposons de vous accompagner dans ces recrutement et vous aider à trouver la personne la plus pertinente pour le poste. Détermination du profil de poste. Appel à candidatures Présélection des dossiers Elaboration d une grille d entretien et des indicateurs de compétences. Accompagnement et aide à la prise de décision. Droit social de l animation 5 Management d une équipe d animation 6 Normes HACCP en ACM 7 Projet pédagogique d accueil périscolaire 8 Rôle et fonction de l animateur périscolaire 9 DEMARCHE QUALITE Démarche qualité 10 Diagnostic qualité réglementation 11 Diagnostic qualité pédagogie 12 Visite qualité 13 ACCOMPAGNEMENT Accompagnement VAE 14 Aide au recrutement 14 Aide à la rédaction 15

4 Page 4 Page 13 Réglementation des accueils collectifs de mineurs La réglementation des Accueils collectifs de mineurs a connu ses dernières années de nombreuses adaptations et modification. Les animateurs et directeurs de ces accueils ont maintenant une responsabilité pénale renforcée quant à l application de ces règles. Il paraît important que celles-ci soient appliquées de manière à assurer la sécurité du public accueilli tout en continuant à proposer des activités éducatives riches et structurantes pour l enfant. Evaluer son niveau de connaissance et le niveau de risque relatif aux activités proposées. Prendre connaissance des nouvelles dispositions réglementaires et décoder les enjeux. Appréhender les aspects réglementaires et de sécurité d une activité donnée. Analyse de la pratique personnelle et de situations vécues. QCM, recherches documentaires et exposés Etudes de cas. Animateurs et directeurs d ACM responsables de secteurs cadres sociaux éducatifs organisateurs de séjours. Clubs sportifs, écoles de musique Visite qualité Validation de charte qualité De nombreux organisateurs de séjours ou revendeur de séjours ont élaboré une charte de qualité des conditions d accueil et d encadrement des séjours. Dans tous les cas, il paraît indispensable de contrôler l application et le respect des engagements minimums pris dans le cadre de la charte de qualité. En effet, les séjours sont vendus en s appuyant sur des engagements qualitatifs qui ne sont parfois vérifiés qu à posteriori si des plaintes et des réclamations viennent pointer des insuffisances. Objectif: Evaluer la qualité des séjours au regard des engagements pris par l organisateur en référence à la charte qualité Une campagne de visite sur un échantillon de séjour s appuyant sur des critères factuels permettrait d effectuer un premier contrôle qualitatif. Des grilles de visites, d entretiens et d analyses des enquêtes seraient élaborées conjointement en définissant les indicateurs qualités nécessaires à la validation. L échantillon de séjours devrait être significatif pour crédibiliser la démarche et apporter de la fiabilité par la compilation et l analyse d un nombre raisonnable de compte rendu de visite. Organisation d une visite de contrôle : présence effective et consécutive de 24 h à 30 h sur le séjour (y compris si itinérant) Entretiens qualitatifs avec le directeur, deux ou trois animateurs et quelques participants. Observation des conditions d organisation et d animation Immersion dans la vie du séjour. Celle-ci est suivie de la rédaction d un premier rapport de visite qui sera par la suite complété par une analyse des enquêtes de satisfaction. Ces bilans qualités seraient compilés et analysés pour permettre une validation globale du respect de la charte qualité par les organisateurs.

5 Page 12 Page 5 Diagnostic qualité Qualité pédagogique Les parents attendent de la part de la structure d accueil une prise en charge éducative dans un cadre sécurisé donnant toutes les garanties (hygiène, sécurité physique et morale, intégrité de l enfant ). L adéquation entre les attentes éducatives des parents et le projet éducatif de l organisateur sont au cœur de la construction du projet pédagogique. La satisfaction de l enfant et des parents repose sur la qualité des relations instaurées par l équipe pédagogique, sur le niveau d exigence et de qualité des activités proposées et de la capacité de celle-ci à permettre à l enfant de s épanouir et de développer son autonomie. Cette étude diagnostic vous apporte des éléments d'information et d'analyse sur la pertinence du projet pédagogique et sur sa mise en oeuvre. Elle vous permet ainsi d'évaluer la qualité pédagogique des activités et des modes d'organisation de vos accueils.. Objectifs : Etablir un diagnostic de qualité des animations et de l organisation. Evaluer le niveau de compétence du personnel au regard du diagnostic. Proposer les mesures correctives et d accompagnement. Qualifier le projet pédagogique.. Outil l audit : Etude exploratrice des activités et des projets. Analyse documentaire du projet pédagogique, des plaquettes de présentation, des bilans d activités. Entretiens diagnostic avec les acteurs (directeur, animateurs, organisateurs, ) Entretiens et questionnaires de satisfaction avec les clients (Parents, enfants ). Observation des activités et immersion dans le fonctionnement. Diagnostic participatif par enquête et immersion Droit social de l animation Le Contrat d Engagement Educatif doit permettre de clarifier le statut des animateurs volontaires dans les ACM. Pendant que le volontariat associatif propose aux jeunes un engagement solidaire et de service. Les relations avec les animateurs, les exigences liés aux conditions de travail et l organisation du travail en équipe nécessite de clarifier le cadre relationnel et contractuel. Etablir un organigramme fonctionnel et contractuel de la structure. Analyser les différents statuts et types de contrat de la CCNA. Adapter les profils et cadre de travail aux exigences réglementaires. Analyse de la pratique. Recherches et analyses documentaires. Exposés. Elaboration d un plan d action Modalité d organisation : organisation modulaire de la formation en fonction du niveau, des attentes et de l expérience des participants et des besoins exprimés par l employeur. Directeurs d ACM responsables de secteurs cadres sociaux éducatifs.

6 Page 6 Page 11 Management d une équipe d animation Le travail en équipe est la pierre angulaire des projets pédagogiques des ACM. Les relations et la synergie créé au sein de l équipe d animation est le vecteur principal de la réussite d un séjour. Les techniques de management doivent tenir compte de la spécificité du profil des jeunes animateurs et prendre en compte la durée de l action. Etablir un profil d équipe en référence au projet pédagogique et définir des profils de recrutement. S entraîner au recrutement et à la sélection des candidats animateurs. Analyser les modes relationnels entre les différents acteurs (CEE, salariés, bénévoles ) Evaluer les niveaux d exigence au regard des profils de poste et adapter une stratégie de gestion et d accompagnement des ressources humaines. Analyse de la pratique. Recherches et analyses documentaires. Exposés, simulations Elaboration d un plan de formation et d accompagnement Modalité d organisation : organisation modulaire de la formation en fonction du niveau, des attentes et de l expérience des participants et des besoins exprimés par l employeur. Directeurs d ACM responsables de secteurs cadres sociaux éducatifs Diagnostic qualité Réglementation des accueils collectifs des mineurs Vous êtes responsable de l organisation de séjours de vacances ou d accueils de loisirs pour mineurs et coordonnez le recrutement et accompagnez les équipes d animation dans la préparation et la mise en œuvre de projets pédagogiques La réglementation des Accueils collectifs de mineurs a connu ses dernières années de nombreuses évolutions et adaptations. La responsabilité des organisateurs a été renforcée par la loi de juillet 2001 et impose désormais une connaissance parfaite des enjeux et des responsabilités engagées. Par ailleurs, les parents attendent de la part de la structure d accueil une prise en charge éducative dans un cadre sécurisé donnant toutes les garanties (hygiène, sécurité physique et morale, intégrité de l enfant ) Cette étude diagnostique vous apporte une expertise sur vos séjours et des éléments d'analyse et d évaluation de vos activités vis à vis de la législation et réglementation des ACM en vigueur. Elle vous permet ainsi d'évaluer votre niveau de risque et d'adapter au mieux votre cadre d'activité et vos séjours aux attentes des parents, aux besoins des enfants, aux exigences de votre assurance et à l environnement juridique. Objectifs : Etablir un diagnostic de sécurité de l accueil et des activités. Evaluer le niveau de compétence et de connaissance de l encadrement au regard du diagnostic. Proposer les mesures correctives et d accompagnement. Qualifier les conditions d accueil. Outil l audit : Etude exploratrice des conditions d organisation. Analyse documentaire du projet pédagogique, des plaquettes de présentation, du contrat d assurance, Entretiens diagnostics avec les acteurs (directeur, animateurs,..) Entretiens satisfactions et questionnaires avec les clients (Parents, enfants ). Observation des activités et immersion dans le fonctionnement. Diagnostic participatif par enquête et immersion

7 Page 10 Page 7 Démarche Qualité Cadre général Ces actions proposées s inscrivent dans une démarche qualité globale et volontaire. Chacune est susceptible de s adapter et d évoluer en fonction des attentes et des exigences de la clientèle et des organisateurs. Les conclusions de ces diagnostics s appuient sur des observations factuelles et des évaluations quantitatives. Les constats qualitatifs permettent l analyse et l argumentation. Les résultats du diagnostic sont libres de toute interprétation subjective et n engagent l que sur les faits observés et constatés durant l étude. Le respect du cahier des charges par l organisateur ne saurait engager la responsabilité de l quant à sa mise en œuvre. Moyens d actions et confidentialité Les diagnostics s effectuent dans le cadre d une accréditation autorisant l auditeur qualité à interviewer les acteurs et participants aux séjours, à se déplacer dans les locaux et les installations sans restriction, à participer en qualité d observateur aux activités. En contre partie, l auditeur qualité s engage à ne pas interférer dans le fonctionnement des séjours, à effectuer ces évaluations le plus discrètement possible, à préserver la confidentialité des informations et observations faites et à ne communiquer les résultats du diagnostic qu aux personnes désignées par le commanditaire. Normes d hygiène en restauration collective séjours de vacances et accueils de loisirs Depuis 1997, les normes HACCP s appliquent dans les centres de vacances et de loisirs, les dernières directives de 2002 et 2004 tendent à simplifier l application de ces normes au travers de la publication de guides de bonnes pratiques. En attendant ceux-ci et notamment ceux sur la restauration collective et des camps sous toiles, les responsables de ces structures ont l entière responsabilité de la qualité des repas servis. Etudier et analyser les textes en vigueur et la démarche HACCP. S entraîner à la création et la mise en œuvre des protocoles. Evaluer et adapter ces règles à sa structure et à son organisation. Appréhender et se préparer aux nouvelles directives. Analyse de la pratique. Recherches et analyses documentaires. Exposés, simulations Elaboration d un plan de maîtrise des risques et de procédures. Modalité d organisation : organisation modulaire de la formation en fonction du niveau, des attentes et de l expérience des participants et des besoins exprimés par l employeur. Formation en Inter (Centre de formation ) Du vendredi 10 h au dimanche 18 h - 3 jours de 6 à 12 personnes. Directeurs d ACM économes et intendants cuisinier occasionnel personnel technique de restauration.

8 Page 8 Page 9 Projet pédagogique d accueil de loisirs mercredi et périscolaires Adapter et rendre accessible un projet pédagogique sur l année scolaire n est pas toujours aisé. Il faut être en mesure de créer un cadre, de proposer un programme d animation, d instaurer des relations qui s inscrivent dans une durée fractionnée. Concevoir et élaborer un projet pédagogique pour un accueil de loisirs sur l année scolaire. Inscrire ses actions dans un projet d année et rendre lisible la démarche pédagogique. Communiquer un projet cohérent et adapté aux parents, aux organisateurs, financeurs, Organisation : Mini 4 personnes deux à trois jours de formation Analyse de la pratique personnelle et de situations vécues. QCM, recherches documentaires et exposés Etudes de cas. Animateurs et directeurs d ACM responsables de secteurs cadres sociaux éducatifs organisateurs de séjours. Clubs sportifs, écoles de musique Modalités d organisation : organisation modulaire de la formation en fonction du niveau, des attentes et de l expérience des participants et des besoins exprimés par l employeur. Rôle et fonction de l animateur (trice) du périscolaire L animateur(trice) de l accueil périscolaire doit pouvoir trouver sa juste place tant vis-à-vis des bénéficiaires (parents, enfants), des prescripteurs (collectivités locales, jeunesse et sports, CAF..) des partenaires ( éducation nationale, transporteurs, intervenants,..) que de son employeur. C est au travers ses interrelations que le rôle et la fonction éducative de l accueil peuvent s affirmer et se développer. Réfléchir et se positionner faces aux enfants, aux parents, aux enseignants et autres partenaires de l accueil de loisirs. Proposer un environnement et un cadre relationnel adapté et enrichissant Organisation : Mini 4 personnes deux à trois jours de formation Analyse de la pratique, échanges autour d expériences. Travail autour du projet et des contraintes locales. Approche systémique du réseau d interrelations. Etudes de cas Animateurs (trices) d accueil périscolaires, responsables d accueil de loisirs Modalité d organisation : Organisation modulaire de la formation en fonction du niveau, des attentes et de l expérience des participants et des besoins exprimés par l employeur.

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD 1 Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD FINALITES «Permettre d encadrer à titre professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en centres de vacances

Plus en détail

Le système documentaire

Le système documentaire Le système documentaire Sommaire : 3. PRESTATION DE SERVICE A DOMICILE... 4 3.1 : Principes et cadre d intervention... 6 Exemple 1 : Projet de service type d une entité adhérent à ADESSA.... 7 Exemple

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Une réponse à des attentes multiples Votre bilan peut se dérouler pendant ou en dehors de votre temps de travail. Les

Plus en détail

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Épreuve orale - durée 40 minutes - Coefficient 4 U4 1. Finalités et objectifs Les objectifs visés par l épreuve sont d apprécier la capacité du candidat à : - analyser

Plus en détail

Charte éthique de la société ES TEAM Voyages. Familles et amis passent avant le handicap

Charte éthique de la société ES TEAM Voyages. Familles et amis passent avant le handicap Charte éthique de la société ES TEAM Voyages Familles et amis passent avant le handicap Agence de voyages spécialiste de vos séjours adaptés avec accompagnement La présente charte est le reflet de notre

Plus en détail

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet.

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet. Mme Sylvie LACOSTA Consultante confirmée Qualité Sécurité Environnement Auditrice Qualité certifiée : ICA (Institut de Certification des Auditeurs) ICAE (Institut de Certification des Auditeurs Environnement)

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

LA GESTION DU PERSONNEL LES COMPETENCES MANAGERIALES ET LE DEVELOPPEMENT PERSONNEL METTRE EN PLACE DES REGLES COLLECTIVES ADAPTEES

LA GESTION DU PERSONNEL LES COMPETENCES MANAGERIALES ET LE DEVELOPPEMENT PERSONNEL METTRE EN PLACE DES REGLES COLLECTIVES ADAPTEES METTRE EN PLACE DES REGLES COLLECTIVES ADAPTEES Les règles collectives définies par la loi s appliquent à 4 domaines, à savoir la durée et l aménagement du temps de travail, les congés, les conditions

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

BIEN ÊTRE AU TRAVAIL ET PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

BIEN ÊTRE AU TRAVAIL ET PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX BIEN ÊTRE AU TRAVAIL ET PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Vous accompagner dans votre projet Contexte Pourquoi s intéresser aux Risques PsychoSociaux (RPS) et au bien être (bien vivre) au travail à

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 2007 10 89 0264 FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Coordonnateur (trice) du développement

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES BTS Assistant de manager Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES Formation 1. FINALITES ET APS Les enseignements de finalités permettent d acquérir un ensemble de compétences professionnelles,

Plus en détail

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes)

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) COFOR SANTE Des interventions* en : - Communication - Management - Relation client - Qualité - Gestion Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) * cf. nos programmes

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

VOUS AVEZ BESOIN D INFORMATIONS, DE CONSEILS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL?

VOUS AVEZ BESOIN D INFORMATIONS, DE CONSEILS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL? VOUS AVEZ BESOIN D INFORMATIONS, DE CONSEILS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL? NOUS VOUS PROPOSONS UN 1 er CONTACT Ouvert à toute personne. Savoir si vous dépendez du FONGECIF Champagne-Ardenne ou d un

Plus en détail

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011 Atelier n 4 Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS L épreuve 7 permet d évaluer la capacité intégrative 10 du

Plus en détail

Auxiliaire de Vie Scolaire

Auxiliaire de Vie Scolaire Auxiliaire de Vie Scolaire Livret d accueil et d information Circonscription Bobigny II ASH Pôle ressource de Seine Saint Denis Académie de Créteil 2 Sommaire Les fonctions : généralités Les fonctions

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT PAR BRUXELLES FORMATION D UN PLAN / PROGRAMME DE CIP Quels sont les documents nécessaires à l introduction d un dossier d agrément de plan / programme de CIP auprès

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne

Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne Responsable d antenne (de diffusion) Version APPELLATION(S) DU METIER Responsable d antenne DEFINITION DU METIER Sous l autorité de la Direction d une chaîne de télévision, le responsable d antenne de

Plus en détail

Année propédeutique santé Présentation générale du programme

Année propédeutique santé Présentation générale du programme Année propédeutique Sante 2014-2015 DCA/sbe révision Août 2014 Année propédeutique santé s Présentation générale du programme Introduction et finalités de l année propédeutique santés L objectif de cette

Plus en détail

PLAN INTERMINISTERIEL DE FORMATION 2013

PLAN INTERMINISTERIEL DE FORMATION 2013 PLAN INTERMINISTERIEL DE FORMATION 2013 Secrétariat Général pour les Affaires Régionales Plate-forme interministérielle d appui à la GRH Les orientations nationales de la DGAFP Une circulaire défini annuellement

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Le projet technique S9

Le projet technique S9 Le projet technique S9 Définition du projet (annexe IIIc du référentiel) Le projet technique de seconde année a une double finalité: Compléter les acquis dans des situations particulières qui ont intérêt

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

Pour tout renseignement complémentaire concernant cette formation, consultez notre site internet www.swimmingpole.fr

Pour tout renseignement complémentaire concernant cette formation, consultez notre site internet www.swimmingpole.fr Programme de formation régionale, certifiant pour le BPJEPS AAN Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et Sportive, option Activités Aquatiques et de la Natation Pour tout renseignement

Plus en détail

Conseils aux organisateurs. pour l accueil d un stagiaire BAFD

Conseils aux organisateurs. pour l accueil d un stagiaire BAFD Conseils aux organisateurs pour l accueil d un stagiaire BAFD Octobre 2014 La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du Languedoc-Roussillon Les Directions départementales

Plus en détail

CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX

CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX A Principes politiques de la formation à l animation volontaire TOUTE FÉDÉRATION DÉPARTEMENTALE OU RÉGIONALE QUI : adhère au projet

Plus en détail

Décembre 2009 GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT

Décembre 2009 GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT 1 Un modèle commun de projet social (ci-joint annexe 1) a été élaboré fin 2007 en collaboration avec les différents financeurs des FJT (CAF, DDE, DDASS et Conseil

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION DU CERTIFICAT DE FORMATION A LA GESTION ASSOCIATIVE. Ce livret est remis au candidat lors de l inscription à la formation

LIVRET DE FORMATION DU CERTIFICAT DE FORMATION A LA GESTION ASSOCIATIVE. Ce livret est remis au candidat lors de l inscription à la formation LIVRET DE FORMATION DU CERTIFICAT DE FORMATION A LA GESTION ASSOCIATIVE Ce livret est remis au candidat lors de l inscription à la formation Livret de formation à la gestion associative Page 1 sur 5 Présentation

Plus en détail

Réalisez votre audit interne et préparez-vous à l audit externe

Réalisez votre audit interne et préparez-vous à l audit externe ÉTAPE 14I Réalisez votre audit interne et préparez-vous à l audit externe Cette étape remplit une exigence de l article 4.2 de la norme. Exigences de la norme (article 4.2).1 Réalisez votre audit interne

Plus en détail

Journée d information sur la rénovation du SST Année 2014/2015

Journée d information sur la rénovation du SST Année 2014/2015 Journée d information sur la rénovation du SST Année 2014/2015 DEROULE DE LA JOURNEE - Accueil et présentation - Appropriation des documents du formateur SST : présentation et explicitation des nouveautés

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques DEMARCHE QUALITE Référentiel A Grille d auto-évaluation de France Stations Nautiques F AFNOR Juillet 2004 Paragraphe Non appliqué En cours Maîtrisé Progrès Commentaire 3. ENGAGEMENTS F doit organiser une

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Collège Jean-de-Brébeuf Niveau collégial Règlements et politiques Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Dans la présente politique, l utilisation du masculin est épicène. Table

Plus en détail

Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation

Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation Finalité : Place dans le cycle du projet : Favoriser le pilotage de projets au cours de leur mise en œuvre. 1

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009 APAJH 78 Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des Yvelines 11, rue Jacques Cartier 78280 GUYANCOURT 01.61.37.08.00-01.61.37.08.01 - APAJH-YVELINES@wanadoo.fr site internet : www.apajh78.org PROJET

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités susceptibles de lui être confiées peuvent être, à titre d exemples non exhaustifs :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités susceptibles de lui être confiées peuvent être, à titre d exemples non exhaustifs : COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2006 07 74 0251 Catégorie : B Dernière modification : 10/05/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Animateur (trice) d équipe

Plus en détail

PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS

PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS 10954_VAE_p011p040_part1_JCL.indd 11 23/05/08 11:05:10 FICHE La VAE : 1 principes et modalités Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes et compétences acquises

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN COMPTABILITE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN COMPTABILITE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE Ministère de la Communauté française Administration générale de l enseignement et de la

Plus en détail

VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par. AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire

VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par. AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire! Les démarches Qualité de service mises en œuvre par les professionnels de la surveillance

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE Code APE : 804CN SIREN : 183 109 073N déclaration d existence : 73 31 P00063 31 G:\COMMUN-DAVA\Doc-DAVA - En Vigueur\RESSOURCES DOCUMENTAIRES DU DAVA\FRP - Référentiel.doc MAJ12/11/2010 version 2007 adaptation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Conduire un projet d organisation Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance : La

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation.

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Vous devez revoir votre rapport sur votre régime de capitalisation au moins une fois par année afin de vous assurer que celui-ci reflète

Plus en détail

Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h

Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h «Formation des Membres du C.H.S.C.T.» Avec Suivi et Accompagnement d un an Contact

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste Dossier de recevabilité VAE Candidat

Plus en détail

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Direction des études Août 2009 Préambule Fondé en 1917, le Collège Bart est un établissement d enseignement collégial privé autorisé

Plus en détail

La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne

La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne L intitulé «formation», qui peut être affiché dans un document publicitaire, n est pas suffisant pour garantir son financement

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE A- LA REGLEMENTATION

LE DOCUMENT UNIQUE A- LA REGLEMENTATION Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale Cette fiche est consacrée au «Document Unique». Le Document Unique d évaluation des risques professionnels est : le premier outil de gestion des

Plus en détail

GRH1: Etre Responsable Formation

GRH1: Etre Responsable Formation 10 FORMATION ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES GRH1: Etre Responsable Formation - Présenter les enjeux et politiques de la fonction de responsable - Avoir une vision globale du métier et de ses évolutions

Plus en détail

REFERENTIEL D AGREMENT DES CENTRES DE FORMATION

REFERENTIEL D AGREMENT DES CENTRES DE FORMATION REFERENTIEL D AGREMENT DES CENTRES DE FORMATION DPMC- ADM- SPO Page - 1-16/07/2009 Généralités Le DPMC est l organisme désigné par la CPNE, en charge du contrôle des compétences pour la délivrance du CQP

Plus en détail

Catalogue de Formations

Catalogue de Formations LA SOLUTION POUR LES BESOINS DE GESTION, DEVELOPPEMENT ET FORMATION DU SECTEUR ASSOCIATIF Catalogue de Formations à destination des partenaires de l emploi associatif Asso Emploi Formation - 3 Rue Sainte-Adélaïde

Plus en détail

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés Anthropie Expert CHSCT Exper&se CHSCT Notre expertise au service du CHSCT! Anthropie, cabinet de conseil en ergonomie, est agréé par le Ministère du Travail en tant qu expert CHSCT. Notre expertise nous

Plus en détail

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE Fiche Info Prévention & Sécurité N 13 LE DOCUMENT UNIQUE REGLEMENTATION Médecine préventive - Nombreux sont les élus qui ont été contactés par des entreprises privées ou ont entendu parler du «document

Plus en détail

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 L Entretien Professionnel Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 Contexte de la demande L ATELIER pour L Entreprise du Groupe SIADEP Formation est bien au fait de ce sujet d importance pour les entreprises. Notre

Plus en détail

CAHIER des CRITERES QUALITE de L ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE à la VALIDATION des ACQUIS de L EXPERIENCE (VAE)

CAHIER des CRITERES QUALITE de L ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE à la VALIDATION des ACQUIS de L EXPERIENCE (VAE) CAHIER des CRITERES QUALITE de L ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE à la VALIDATION des ACQUIS de L EXPERIENCE (VAE) Préambule La loi de Modernisation sociale du 17 janvier 2002 permet à tout individu disposant

Plus en détail

Chapitre 2 La reconnaissance et la validation des acquis

Chapitre 2 La reconnaissance et la validation des acquis Chapitre 2 La reconnaissance et la validation des acquis Qualifications + 14 I. Obtenir une attestation de qualifications 14 Qui est concerné? 14 Comment s y prendre? 14 Quel est le coût d une procédure?

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES TOUT AU LONG DU PROJET : SOUTIEN DES ACTEURS DE L ENTREPRISE, PRÉPARATION ET SOUTIEN DES ÉLÈVES 42 Pour mettre en application des programmes d études

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE Nom du tuteur Nom du stagiaire Formation préparée POUR LES EMPLOYEURS, À PARTAGER AVEC LEURS COLLABORATEURS! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial Le tuteur est

Plus en détail

Certification ISO 9001 v2000 afin :

Certification ISO 9001 v2000 afin : Objectif OBJECTIF d UNE CERTIFICATION ISO 9001 Certification ISO 9001 v2000 afin : de fiabiliser et d orienter l ensemble des processus de l entreprise vers la satisfaction de ses clients De mettre en

Plus en détail

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Délégué/e/s à la formation Rôle et missions (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Sommaire: 1. Considérations générales sur le rôle et les missions du délégué/e à la formation...

Plus en détail

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice A. PROPOSER, organiser et animer des activités de différentes natures, en tenant compte des besoins, des intérêts, des capacités et des rythmes

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

la Relation de confiance, un engagement réciproque avec L administration fiscale

la Relation de confiance, un engagement réciproque avec L administration fiscale pme grandes entreprises choisir la confiance la Relation de confiance, un engagement réciproque avec L administration fiscale Dans le cadre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi,

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

FORMATION POUR LES MÉTIERS DE LA RESTAURATION DE L HÔTELLERIE ET DE LA PARA-HÔTELLERIE

FORMATION POUR LES MÉTIERS DE LA RESTAURATION DE L HÔTELLERIE ET DE LA PARA-HÔTELLERIE FORMATION POUR LES MÉTIERS DE LA RESTAURATION DE L HÔTELLERIE ET DE LA PARA-HÔTELLERIE NOTRE PASSION: LA FORMATION Hotelis SA est une société active dans le domaine des ressources humaines pour les métiers

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Responsable Hygiène et Sécurité Alimentaire 497 HEURES

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Responsable Hygiène et Sécurité Alimentaire 497 HEURES OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Responsable Hygiène et Sécurité Alimentaire 497 HEURES Institut de Formations Supérieures du Grand Ouest SAS au capital de 38 000 euros RCS 490 474 012 00013 APE 8559A

Plus en détail

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Répondre aux enjeux stratégiques de l entreprise Assurer l adéquation des compétences dans une logique d amélioration

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : MANAGEMENT D EQUIPE MARAICHAGE SOUS SERRE Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Région : BRETAGNE CdC_07_0022_2015_Management

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les directions juridiques pour développer de nouvelles compétences professionnelles

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

L ASSISTANTE MATERNELLE

L ASSISTANTE MATERNELLE L ASSISTANTE MATERNELLE Définition Historique Réglementation Devenir assistante maternelle (ass. mat) : - dépôt de candidature - examen de la demande de candidature - décision du Président du Conseil Général

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES - BAC+5 - MRH Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association à but non

Plus en détail

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Qu est-ce que la VAE? De quoi s agit-il? La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) est

Plus en détail

OUTIL D ACCOMPAGNEMENT AUX ECRITS DU BAFD.

OUTIL D ACCOMPAGNEMENT AUX ECRITS DU BAFD. OUTIL D ACCOMPAGNEMENT AUX ECRITS DU BAFD. Document réalisé par les Francas d Ile de France, sur les bases des «recommandations au candidat pour la rédaction du bilan de formation» DRJSCS Ile de France

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion de travaux et encadrement de chantier de l Université de Perpignan Via Domitia - UPVD Vague E 2015-2019

Plus en détail