Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon"

Transcription

1 Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

2 Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation du programme 3. La suite du projet 4. Échanges

3

4 1.Retour sur le processus de création du programme

5 Le travail de création du programme Parties prenantes

6 Le travail de création du programme concertation faisabilité validation entretiens visites Rencontre Verlaine atelier 1 atelier 2 atelier 3 atelier services Jeu vidéo atelier 4 Entretiens services villes Visites Entretiens spécialistes Entretiens services CREA Études techniques Rencontres et validations élus PROGRAMME

7 Le champ de courses de 2005 à 2013 une attente forte 2005 transfert des courses hippiques à Mauquenchy 2007 Étude menée par deux paysagistes 3 scénarios Parc de nature et de détente comprenant des activités sportives Visites de parcs français et européens culture commune Vocation d agglomération projet ambitieux pour le parc associations mobilisées autour du champ de courses restitution des terrains de sport (étude Ville de Rouen)

8 La concertation en D octobre 2013 à décembre 2014, 8 événements publics et un jeu sur internet ont été organisés pour mobiliser le maximum de participants, approfondir le diagnostic du site et aboutir aux grandes orientations de la requalification du parc.

9 De nombreuses contributions proposées La concertation Parc à thème sur l histoire agricole Projet hippique événementiel Association pour les Echanges Intergénérationnels Champ de courses des Bruyères Ensemble Champ des Possibles Union des arts plastiques de Saint- Etienne-du-Rouvray Caliter Les Plastiqueurs Maquettistes navals Mongo Caux

10 Les invariants du futur parc Quoi? Faire de l écologie la ligne directrice du parc Respecter la mémoire du lieu Maintenir la pratique sportive Créer un espace de détente et de promenade Développer une identité forte qui rassemble et rayonne Comment? Coproduire le projet Trouver un équilibre économique

11 Les acquis de la concertation Les messages que l on souhaite faire passer aux concepteurs

12 Les acquis de la concertation Changer mais en conservant, sans bouleverser ce qui existe Le maintien de la biodiversité : des enjeux à intégrer au projet de parc Préserver la structure paysagère (les vues, la ceinture boisée, la piste) Prendre en compte la mémoire du cheval, l intégrer à la vie du parc

13 Les acquis de la concertation Deux principales orientations pour animer le parc : - expressions culturelles et artistiques : projet intégré dans le projet de parc, vision utile et évolutive, avec les gens - jardinages : consensus sur l aspect pédagogique et de lien social

14 Les acquis de la concertation Construire le parc au fur et à mesure Créer un lieu de vie : convivialité, rencontre, intergénérationnel Faire de la pédagogie, transmettre et partager des savoirs

15 Les acquis de la concertation Dynamique à poursuivre : partenariat avec des associations et/ou des structures privées Des aménagements ouverts à tous les publics et qui favorisent la rencontre

16 Les acquis de la concertation L accès au parc : clarifier Des paysagistes choisis notamment pour leur sensibilité à la nature (présence d un écologue dans l équipe) et leur attention à l économie du projet

17 Les points de débat arbitrés 2 terrains de football synthétiques Certaines activités gérées par des structures tierces par le biais d appels à projet entrant dans le cadre du programme et de l esprit du lieu La présence d agriculture innovante en ville La fermeture du parc la nuit La démolition des anciennes écuries

18 2. Présentation du programme

19 Un projet progressif de paysage et de mise en vie Source : étude Kusching, 2005 Concours de maîtrise d oeuvre + consultation artistique et participative Progressivement mis en place avec des acteurs du projet

20 Le concept d un parc tourné vers l imaginaire

21 Le concept en images Création + loisirs Convivialité + agriculture Convivialité + création + écosystème Loisirs + mémoire hippodrome

22 Le concept en images Imaginaire + écosystème + création Agriculture + convivialité Création + accueil Agriculture + mémoire hippodrome

23 Trame spatiale Accès et flux : - 3 entrées majeures (lien TC) + entrées secondaires pour les quartiers - remise en état de la voirie technique (3 options) - clôture de l intégralité du parc excepté les bandes - Interface Cité Verlaine : démolition mur - 2 parkings majeurs dont DREAL Bâti : - réutilisation maximale du bâtiment DREAL - démolition des écuries et des vestiaires - Belvédère emblématique Paysage : - mise en valeur du point haut du parc - peu ou pas de modification des sols originels - conservation de la trame arborée => protection (avenue des Canadiens) + perméabilités avec la Cité Verlaine et avec l avenue du Madrillet. Patrimoine : - Conserver en partie la piste existante - ré-interpréter les tribunes - conserver le patrimoine paysager et naturel

24 Le schéma de synthèse du programme Sur 28 hectares, 25 hectares d espaces ouverts (prairies, pelouses, )

25 Exemple : le chemin de 1848 Mémoire + biodiversité Ancienne rue créée sur le site Aujourd hui, un axe majeur de biodiversité à préserver (étude Caliter et OGE)

26 Programmes pouvant se développer 1. Pôle animalier Centre équestre 2. Intégration du cheval dans la gestion du parc 3. Centre d art 4. Espace ludique 5. Buvette / restaurant permanent => Des réserves foncières avec fluides prévues au programme pour permettre le développement de projets futurs : le parc évoluera au fil du temps

27 Contractualisation avec des porteurs de projet privés ou associatifs Court terme - Porteur de projet agricole (2015 lien avec Moe / montage à définir) - Buvette temporaire - Action de préfiguration (2015) Moyen long terme : - Porteurs de programmes exterieurs (jeux, centre équestre, centre d art ) - Porteur d un projet de gestion avec un cheval -...

28 3. La suite du projet

29 Composition de l équipe de maîtrise d oeuvre Paysagiste mandataire Ecologue et aménagement durable Architecte Construction durable Concepteur de jeux et mobilier Bureau d Etudes Techniques tout corps d état Voiries et Réseaux Divers Economiste de la construction Graphisme et signalétique

30 Les commandes artistiques Direction artistique Service culture + DRAC 2 consultations prévues - Aire de jeux - Accompagnement artistique

31 Planning Décembre 2014 Sept 2015 mi 2016 Début 2017 concours paysagiste Étude du paysagiste Début des travaux Validation du programme Choix du paysagiste Consultation des entreprises

32 Planning détaillé

33 Planning détaillé

34 La suite du projet Comment souhaitez-vous être associés à la suite du projet? - Information régulière : réunions, journal de bord, communication sur site, - Participation aux phases de travaux : jardinage, petits travaux participatifs, - Animer le site : points d étapes conviviaux sur site, rencontre avec le maître d œuvre,

35 Exemples d association du public Ateliers en salle Réunion publique Ateliers en extérieur Visite de site / marche commentée

36 Exemples d association du public Evénement festif sur site multiacteurs Evénement festif : atelier jeux Intervention d experts Participation à la construction

37 Exemples d association du public Préfiguration Interpellation symbolique ou artistique

38 échanges

39 Merci pour votre participation!

Parc du champ Libre La démarche participative pour la co-construction du programme du parc Rencontre Régionale Ville Durable

Parc du champ Libre La démarche participative pour la co-construction du programme du parc Rencontre Régionale Ville Durable Parc du champ Libre La démarche participative pour la co-construction du programme du parc Rencontre Régionale Ville Durable Jeudi 27 octobre 2016 Sommaire 1. Site et contexte 2. Genèse de la démarche

Plus en détail

1 artiste. Théâtre danse musique photo arts visuels arts plastiques arts de la rue culture scientifique. 1 collège

1 artiste. Théâtre danse musique photo arts visuels arts plastiques arts de la rue culture scientifique. 1 collège 1 artiste Théâtre danse musique photo arts visuels arts plastiques arts de la rue culture scientifique 1 collège edito Chère Madame, cher Monsieur, Le Département de Seine-Maritime renforce son action

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

3 Vers une évolutions des pratiques dans les contextes opérationnels des territoires. 3 Logement Design vers évolution de l AMO.

3 Vers une évolutions des pratiques dans les contextes opérationnels des territoires. 3 Logement Design vers évolution de l AMO. . 3 Vers des pistes au service d une évolution de l habiter à l oeuvre 3 Vers une évolutions des pratiques dans les contextes opérationnels des territoires 2 «La qualité du projet architecturale» 2 les

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

SAINT-LOUIS 2030 - SAINTES

SAINT-LOUIS 2030 - SAINTES Atelier n 7 un Ecoquartier, ça (r)apporte quoi? Saintes - 18 octobre 2012 SAINT-LOUIS 2030 - SAINTES C o n n e x [ C i t é ] urbanistes Mwab architectes LES ETAPES DU PROJET C o n n e x [ C i t é ] urbanistes

Plus en détail

La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque et et son quartier d insertion.

La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque et et son quartier d insertion. La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque Bibliothèque et et son quartier d insertion. Mémoire présenté par la Bibliothèque nationale

Plus en détail

Communauté d agglomération du Val Maubuée Le Schéma de cohérence et d orientation paysagère Une approche innovante du paysage

Communauté d agglomération du Val Maubuée Le Schéma de cohérence et d orientation paysagère Une approche innovante du paysage Communauté d agglomération du Val Maubuée Le Schéma de cohérence et d orientation paysagère Une approche innovante du paysage 1 Les enjeux du SCOP La Communauté d agglomération du Val Maubuée (CAVM) est

Plus en détail

Les Ateliers Jeunesse

Les Ateliers Jeunesse Les Ateliers Jeunesse Architecture Histoire Groupes scolaires & centres de loisirs Arts Nom :... Prénom :... Paysage & nature Établissement :... Classe :... Archéologie LES ATELIERS JEUNESSE I. ANIMONS

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

A l issue de la définition de la «Vocation du quartier»: Les différentes phases de la «Programmation urbaine» au Projet urbain

A l issue de la définition de la «Vocation du quartier»: Les différentes phases de la «Programmation urbaine» au Projet urbain A l issue de la définition de la «Vocation du quartier»: Les différentes phases de la «Programmation urbaine» au Projet urbain Michel Bonetti Sociologue urbaniste, «Le Sens Urbain» Jean Didier Laforgue

Plus en détail

LES PROJETS D AGRICULTURE URBAINE DANS LE CADRE D OPERATIONS PUBLIQUES D AMENAGEMENT LES TARTRES SUD

LES PROJETS D AGRICULTURE URBAINE DANS LE CADRE D OPERATIONS PUBLIQUES D AMENAGEMENT LES TARTRES SUD LES PROJETS D AGRICULTURE URBAINE DANS LE CADRE D OPERATIONS PUBLIQUES D AMENAGEMENT LES TARTRES SUD Lundi 30 juin Direction de l aménagement et Délégation à l écologie urbaine UN SITE A L HISTOIRE AGRICOLE

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

1. Pourquoi organiser une réunion de concertation?

1. Pourquoi organiser une réunion de concertation? MODALITÉS D ÉCHANGES AVEC LES PARTIES PRENANTES : LES RÉUNIONS DE CONCERTATION FICHE N 3 Informer préalablement les parties prenantes sur l objet, les caractéristiques, les enjeux et objectifs, les plusvalues

Plus en détail

L ESPLANADE : UN NOUVEAU PROJET A CO-CONSTRUIRE. Lancement de la démarche Dimanche 24 avril. Présentation. Mardi 19 avril 2016 à 10h30

L ESPLANADE : UN NOUVEAU PROJET A CO-CONSTRUIRE. Lancement de la démarche Dimanche 24 avril. Présentation. Mardi 19 avril 2016 à 10h30 L ESPLANADE : UN NOUVEAU PROJET A CO-CONSTRUIRE Lancement de la démarche Dimanche 24 avril Présentation Mardi 19 avril 2016 à 10h30 Service presse Ville de Grenoble Céline Motte 04 76 76 11 42 2 Les étapes

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

Logements. en Île-de-France

Logements. en Île-de-France Logements collectifs en Île-de-France FORMATION 2014 Un cycle de formation proposé par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis

Plus en détail

Synthèse de l atelier 5

Synthèse de l atelier 5 Synthèse de l atelier 5 Pratiques participatives Encourager la participation publique et citoyenne au développement et au financement des projets EnR Jacques Quantin et Arno Foulon, Energie Partagée (animateurs

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007 La charte pour l environnement au niveau local : enjeux et rôles des actions de communication et de sensibilisation CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011 VARENIO

Plus en détail

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement.

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement. Sommaire introduction 1) éléments de contexte 2) état des lieux 3) enjeux du projet 4) programme 5) scénarios d aménagement 6) calendrier 7) prochaine réunion publique Introduction : politique de restructuration

Plus en détail

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables Commune de Projet d'aménagement et de Développement Durables SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 RAPPEL DES ENJEUX... 4 PREMIER AXE MAJEUR : ENVIRONNEMENT TOURISME AGRICULTURE... 5 LES ESPACES NATURELS

Plus en détail

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS 1 Les objectifs opérationnels de la Trame Verte et Bleue Connaître Observer Evaluer Restaurer, préserver et gérer les cœurs de nature La Trame Verte et Bleue,

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT MAZAGRAN LYON 7 ème

PROJET D AMENAGEMENT MAZAGRAN LYON 7 ème /// LUNDI 9 MAI 2011 PROJET D AMENAGEMENT MAZAGRAN LYON 7 ème Point d avancement et présentation du contexte Présentation du planning Lancement de la démarche de concertation 1 Le contexte 2 L état des

Plus en détail

Le Projet de la MAISON TUBA Fiche de Présentation

Le Projet de la MAISON TUBA Fiche de Présentation Le Projet de la MAISON TUBA Fiche de Présentation Une réponse aux besoins recensés sur le département Les services de l association Trait d'union - Bol d Air (TUBA) accueillent des personnes polyhandicapées

Plus en détail

Réalisation de la piscine Elisabeth et du boulodrome

Réalisation de la piscine Elisabeth et du boulodrome Réalisation de la piscine Elisabeth et du boulodrome 7/15 avenue Paul Appell 75014 Paris Réunion Publique : 17 février 2016 OBJECTIFS du maître d ouvrage 1/ Créer une piscine conforme aux attentes du plan

Plus en détail

AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable»

AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable» Direction des travaux - Service d urbanisme AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable» Urbanisme durable et adapté. L exemple du projet urbain «Sévelin demain» (Lausanne) Claude

Plus en détail

Quels paysages voulons-nous pour les Calanques?

Quels paysages voulons-nous pour les Calanques? Quels paysages voulons-nous pour les Calanques? Séminaire du plan de paysage des Calanques Lundi 16/11/2015 de 9h30 à 18h Oustau Calendal - Cassis Quels paysages voulons-nous pour les Calanques? La qualité

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

16 avril 2015. Réunion publique de restitution de la 1 ère phase de concertation

16 avril 2015. Réunion publique de restitution de la 1 ère phase de concertation 16 avril 2015 Réunion publique de restitution de la 1 ère phase de concertation SOMMAIRE 1. L'actualité du projet 2. Restitution de la 1 ère phase de concertation 3. La suite de la démarche 4. Temps d

Plus en détail

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers 5 ème rencontre du cycle «Habitat, Cadre de vie et Gestion Urbaine «Développer un immobilier d entreprises adapté aux quartiers»

Plus en détail

Plan communal de Sauvegarde de la Ville de Cesson-Sévigné

Plan communal de Sauvegarde de la Ville de Cesson-Sévigné 1 1. Conduite du projet Désignation du comité de pilotage et du chef de projet Définition du besoin et élaboration du plan d'actions 2. Diagnostic des risques Identification des phénomènes et des enjeux

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PROJET DE SERVICE PARTAGE

CONSTRUIRE UN PROJET DE SERVICE PARTAGE CONSTRUIRE UN PROJET DE SERVICE PARTAGE Malgré les tensions // pour régler les tensions Deux exemples BDP du Gard BM de Noisy-le-Grand Laurence Gaidan / médiathèque municipale de Noisy-le-Grand Les enjeux

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation?

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Taux de sensibilisation à la question de l accompagnement social : 85 % des 22 Parcs questionnés estiment que le développement social est

Plus en détail

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2 Aménagement et gestion des espaces verts pour produire, sous contraintes réglementaires, des bouquets de services écosystémiques : Témoignage de la ville de Rennes MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline

Plus en détail

QUEL FUTUR ÉNERGÉTIQUE POUR L AUBRAC?

QUEL FUTUR ÉNERGÉTIQUE POUR L AUBRAC? QUEL FUTUR ÉNERGÉTIQUE POUR L AUBRAC? Espalion, le 7 octobre 2013 1 DÉROULEMENT DE LA CONFÉRENCE LE PROJET DE PARC NATUREL RÉGIONAL, LE CYCLE DE CONFÉRENCES Association d émergence PNR Aubrac 10 PRÉSENTATION

Plus en détail

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère DESCRIPTION DU PROJET Le jardin de la cure, planté de quelques très beaux arbres remarquables, témoigne de l élégance discrète des propriétés de notables d autrefois. La commune a le souhait de préserver

Plus en détail

Pépinière artistique et urbaine

Pépinière artistique et urbaine Pépinière artistique et urbaine Appel à projets Année 2015 Mise à disposition d espaces de travail Locaux et services Accompagnement Structuration et développement Mise en réseau professionnel Réponse

Plus en détail

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Les zones de rencontre en Ile-de-France Journée d échanges techniques Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Jean-Baptiste CARIOU Ville de Suresnes Au CNFPT Commune des Hauts-de-Seine

Plus en détail

Les contrats de quartiers, outils de démocratie locale et participative à Valenciennes (France) Delphine Goffaux - Avril 2007

Les contrats de quartiers, outils de démocratie locale et participative à Valenciennes (France) Delphine Goffaux - Avril 2007 Les contrats de quartiers, outils de démocratie locale et participative à Valenciennes (France) Delphine Goffaux - Avril 2007 Expérience de gouvernance unique en France, les contrats de quartiers sont

Plus en détail

Capitale européenne ZAC DES DEUX RIVES. concertation octobre/novembre 2013. simulation d aménagement Crédit image : Reichen et Robert & Associés

Capitale européenne ZAC DES DEUX RIVES. concertation octobre/novembre 2013. simulation d aménagement Crédit image : Reichen et Robert & Associés Capitale européenne ZAC DES DEUX RIVES concertation octobre/novembre 2013 simulation d aménagement Crédit image : Reichen et Robert & Associés 1 Une zone d aménagement concerté Pour développer la ville

Plus en détail

La politique sportive municipale

La politique sportive municipale Quelques chiffres pour commencer : La politique sportive municipale La Ville consacre 7% de son budget aux Sports 22 salles de sports 7 stades - 20 terrains 1 piscine (Danielle Lesaffre) 150 agents municipaux

Plus en détail

UNE POLITIQUE PAYSAGERE POUR NIMES METROPOLE. Vincent Allier Vice président délégué aux paysages, à l Agenda 21 et au développement durable.

UNE POLITIQUE PAYSAGERE POUR NIMES METROPOLE. Vincent Allier Vice président délégué aux paysages, à l Agenda 21 et au développement durable. UNE POLITIQUE PAYSAGERE POUR NIMES METROPOLE Vincent Allier Vice président délégué aux paysages, à l Agenda 21 et au développement durable. C est là! Créée en 2002 27 communes 245 000habitants 2ème collectivité

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

Pôle d innovation et de co-développement de l Économie Sociale et Solidaire

Pôle d innovation et de co-développement de l Économie Sociale et Solidaire Pôle d innovation et de co-développement de l Économie Sociale et Solidaire Espace de coopération entre acteurs et collectivités Une démarche partenariale initiée en 2001 par Nantes Métropole Ecossolies

Plus en détail

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES URBAN C O R M E I L L E S - E N - PA R I S I S ( 9 5 ) À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES Situé en plein cœur du nouveau quartier des Bois

Plus en détail

Projet de territoire du Pays d Ancenis

Projet de territoire du Pays d Ancenis Communauté de Communes du Pays Projet de territoire du Pays KPMG Secteur public Réalisé avec le soutien financier de la Région des Pays de la Loire une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Imprimé

Plus en détail

LE PAYSAGE DANS LA POLITIQUE TERRITORIALE DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE

LE PAYSAGE DANS LA POLITIQUE TERRITORIALE DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE LE PAYSAGE DANS LA POLITIQUE TERRITORIALE DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE Une politique territorialisée aux côtés de politiques sectorielles votée en décembre 2007 UN CONTRAT EN 2 VOLETS 1er bloc de priorités

Plus en détail

L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes

L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes Table ronde : «Comment rendre effective la considération des espaces naturels dans les documents

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE DU QUARTIER DE LA FERME-DU-BUISSON BUISSON-SAINT-ANTOINE. Vendredi 19 juin 2015 Restaurant scolaire de la Ferme-du-Buisson

RÉUNION PUBLIQUE DU QUARTIER DE LA FERME-DU-BUISSON BUISSON-SAINT-ANTOINE. Vendredi 19 juin 2015 Restaurant scolaire de la Ferme-du-Buisson RÉUNION PUBLIQUE DU QUARTIER DE LA FERME-DU-BUISSON BUISSON-SAINT-ANTOINE Vendredi 19 juin 2015 Restaurant scolaire de la Ferme-du-Buisson 2 Information sur la construction du nouveau programme immobilier

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix Dans le prolongement de ses précédents avis sur la Charte de l Environnement qui portait sur la

Plus en détail

MARCHE DE PROGRAMMATION C.C.T.P.

MARCHE DE PROGRAMMATION C.C.T.P. MARCHE DE PROGRAMMATION C.C.T.P. Maître d ouvrage : Communauté de Communes du Mené Personne Responsable du Marché : Monsieur Le Président Personne à contacter pour obtenir des informations : Laurent Gaudicheau

Plus en détail

PARTICIPATION DES HABITANTS

PARTICIPATION DES HABITANTS Synthèse des rencontres de réseau «Conseil Citoyen» Les 25.02.2016 (Pas-de-Calais) et 24.03.2016 (Nord) Ces deux rencontres de réseau, organisées au siège de la Communauté d Agglomération d Hénin- Carvin

Plus en détail

Ecole du Parc 2015-2016

Ecole du Parc 2015-2016 Projets pédagogiques «Ecole du Parc» 20152016 Appel à projet Ecole du Parc 20152016 Le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée accompagne les établissements scolaires de son territoire

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h Médiation citoyenne «mettre en relation, créer des ponts» Un dispositif élargi pour une participation citoyenne diversifiée. Une mission de

Plus en détail

La Commande Publique autrement

La Commande Publique autrement La Commande Publique autrement Concrétiser des projets urbains durables et innovants Projet de Cours en ligne (Mooc) 2015 Contexte Les réformes territoriales et les contraintes budgétaires Grande ampleur

Plus en détail

COMMUNE D ARLON Création d un parc sportif, récréatif et culturel. Site de l Hydrion

COMMUNE D ARLON Création d un parc sportif, récréatif et culturel. Site de l Hydrion COMMUNE D ARLON Création d un parc sportif, récréatif et culturel Site de l Hydrion Conseil communal du 22 décembre 2006 1. Description Les objectifs de la Ville Sportif : développer des infrastructures

Plus en détail

BILAN DE LA CONCERTATION

BILAN DE LA CONCERTATION BILAN DE LA CONCERTATION SEPTEMBRE 2012 Syndicat d Agglomération Nouvelle Val Maubuée CONTEXTE ET MODALITES DE LA CONCERTATION LA CONCERTATION : SA REGLEMENTATION Le Schéma de Cohérence Territoriale et

Plus en détail

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence.

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence. 1 Une mission «coopération décentralisée» existe depuis 8 ans à l ARENE Île-de-France. Résultat d une délibération sur l action internationale votée par la Région Île-de-France souhaitant que celle ci

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs Sans hébergement.

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs Sans hébergement. Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs Sans hébergement. > Eté 2014 (PROJET COMMUN AUX 3/5 ANS ET 6/12 ANS ) L accueil de loisirs familles rurales

Plus en détail

Pour un aménagement de votre territoire cohérent, durable et concerté

Pour un aménagement de votre territoire cohérent, durable et concerté Élus locaux Pour un aménagement de votre territoire cohérent, durable et concerté La Safer vous accompagne dans la mise en œuvre de vos projets Constat Besoins alimentaires et énergétiques croissants Altération

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES

ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES Marché à procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Ville de Maromme Place

Plus en détail

Tournois de Football des Villes Jumelées avec Marly le Roi

Tournois de Football des Villes Jumelées avec Marly le Roi La Ville de Marly le Roi, l USMR Football et les Amis du Jumelage, présentent les Tournois de Football des Villes Jumelées avec Marly le Roi catégories, U12-U13, avec les clubs de, Marlow, Leichlingen,

Plus en détail

Qu'est-ce que le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais? Pourquoi réviser le PSMV du Marais? Comment se déroule la procédure de révision?

Qu'est-ce que le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais? Pourquoi réviser le PSMV du Marais? Comment se déroule la procédure de révision? Révision du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais Sommaire Qu'est-ce que le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais? Pourquoi réviser le PSMV du Marais? Comment se déroule la procédure

Plus en détail

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance Cette cinquième séance de travail de l atelier «la Chapelle» a été organisée dans le cadre de la co-élaboration du projet d aménagement du

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF. Un nouvel élan pour LA MARTINERIE. de reconversion de la Zone Nord. Contacts presse. 5 Rue du Château 36250 Niherne

PROJET ÉDUCATIF. Un nouvel élan pour LA MARTINERIE. de reconversion de la Zone Nord. Contacts presse. 5 Rue du Château 36250 Niherne ECOLE S a i n t -M i c h e l 5 Rue du Château 36250 Niherne PROJET ÉDUCATIF de reconversion de la Zone Nord Un nouvel élan pour LA MARTINERIE Contacts presse Abbé Vincent Bétin Directeur de la Communication

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

La dynamique de conception et d'émergence de l Opération d aménagement «Grainloup Est»

La dynamique de conception et d'émergence de l Opération d aménagement «Grainloup Est» Quartier Durable La dynamique de conception et d'émergence de l Opération d aménagement «Grainloup Est» Réunion du 15 Novembre 2013 Pôle Aménagement de l'espace Communal Service Urbanisme et Développement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 Mairie d'orange Direction Affaires Scolaires / Animation Sport Loisirs PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 L'accueil de loisirs fonctionne pendant la période

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

n tio a ic n u m m o c e ic rv e : s n tio p e c n o - c 5 0 0 r 2 rie v fé

n tio a ic n u m m o c e ic rv e : s n tio p e c n o - c 5 0 0 r 2 rie v fé GIRONDE HABITAT CHARTE DES OPÉRATIONS DE CONSTRUCTION DÉMOLITION février 2005 - conception : service communication - LA CHARTE de GIRONDE HABITAT Pour les OPERATIONS DE CONSTRUCTION/DEMOLITION Les opérations

Plus en détail

PREMIERE ETAPE : CREATION DE COMPTE

PREMIERE ETAPE : CREATION DE COMPTE QUESTIONNAIRE D INSCRIPTION AU PROGRAMME ECO-ECOLE AVRIL / MAI 2013 PREMIERE ETAPE : CREATION DE COMPTE 1/ IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE 1.1 -Votre établissement scolaire est : Une école élémentaire

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE

L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE L innovation sociale comme résultante d un nouveau portage de l action sociale Alexis BARON Directeur de l Agglomération Grenobloise

Plus en détail

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable la maison de l environnement, des sciences et du développement durable www.agglo-sqy.fr/maison-environnement PAPIER RECYCLÉ Maison de l environnement, des sciences et du développement durable 6 rue Haroun

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

Appel à projets. Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e

Appel à projets. Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e Appel à projets Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e 1 1. Contexte Situé à l est du 18 e arrondissement, à la frontière avec le 19 e, Aubervilliers

Plus en détail

REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!!

REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!! REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!! «Construire une société plus juste et solidaire par le sport» Trouver des solutions au décrochage éducatif des jeunes Permettre à tous les

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS DU MERCREDI PROJET PEDAGOGIQUE

ACCUEIL DE LOISIRS DU MERCREDI PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS DU MERCREDI PROJET PEDAGOGIQUE CONTACT : Lisa AGOSTINI lisaagostini@mjcjeanmace.fr - 07.61.08.68.04 MJC Jean Macé 38 rue Camille ROY 69007 LYON 1 La Maison des Jeunes et de la Culture

Plus en détail

Économie et développement durable : Quelles stratégies pour les territoires?

Économie et développement durable : Quelles stratégies pour les territoires? Économie et développement durable : Quelles stratégies pour les territoires? Atelier de l Observatoire, 24 et 25 septembre 2009, Créteil Le développement durable appelle les territoires à préserver et

Plus en détail

Le diagnostic en marchant. Un outil au service d une démarche de GUP

Le diagnostic en marchant. Un outil au service d une démarche de GUP Le diagnostic en marchant Un outil au service d une démarche de GUP Journée IREV / AR Habitat Nord-Pas-de-Calais 29 juin 2010 Maud LARZILLIERE Sommaire Principes Déroulement Intérêt de l exercice Conditions

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

Programmation urbaine et stratégie durable

Programmation urbaine et stratégie durable 11 e Rencontre franco-suisse des urbanistes Equipements Coopération & Rayonnement Programmation urbaine et stratégie durable François Yenny, architecte Suisse Divonne-les-Bains, 4 juillet 2014 Fil rouge

Plus en détail

Rencontre nationale des acteurs de la Semaine de la solidarité internationale 23, 24 et 25 mars 2012 à Paris

Rencontre nationale des acteurs de la Semaine de la solidarité internationale 23, 24 et 25 mars 2012 à Paris Rencontre nationale des acteurs de la Semaine de la solidarité internationale 23, 24 et 25 mars 2012 à Paris invitation Pour la préparation de la 15 e édition de la Semaine de la solidarité internationale,

Plus en détail

Marketing de la ville et du territoire

Marketing de la ville et du territoire mardi 29 juin 2010 8h30-17h00 Journée professionnelle. Ateliers et tables rondes Marketing de la ville et du territoire Site des Cordeliers de l Université Paris Descartes 15, rue de l'ecole de Médecine

Plus en détail

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable Réglement du PLAN Local d Urbanisme Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable ORGANISER UNE ÉVOLUTION DE CROL, DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, QUI GARANTISSE

Plus en détail

APPEL D IDÉES ÉDITION 2012-2013

APPEL D IDÉES ÉDITION 2012-2013 1 APPEL D IDÉES ÉDITION 2012-2013 PRÉAMBULE Les festivités de QuébecAdabra! sont très populaires. En effet, en 2011, plus de 163 000 personnes ont pris part à la fête, dont 31% de visiteurs, et l événement

Plus en détail

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7 plu modification n 7 classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative NOTICE EXPLICATIVE Ouverture à l urbanisation d une partie de la zone 2AUe des Commandières (Classement en zone

Plus en détail

Notre engagement pour l habitat des jeunes. Habitat Jeunes : un logement et bien plus!

Notre engagement pour l habitat des jeunes. Habitat Jeunes : un logement et bien plus! Notre engagement pour l habitat des jeunes Un mouvement s inscrivant au sein d une Union Nationale d éducation populaire et regroupant des porteurs de projet Habitat Jeunes, acteurs des territoires. Un

Plus en détail

Carte Communale Saint-Ennemond

Carte Communale Saint-Ennemond Carte Communale Saint-Ennemond La Carte Communale en bref Le ou les documents graphiques délimitent les zones où les constructions sont autorisées (zones C). A l extérieur des zones C, les constructions

Plus en détail

Les 9, 10 et 11 octobre 2014

Les 9, 10 et 11 octobre 2014 Les 9, 10 et 11 octobre 2014 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Sommaire 1. QU EST CE QUE LE BATIMENT?... 3 Qu entend on concrètement par «Bâtiment»? Erreur! Signet non défini. Bâtiment ou

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail