Programme «INVESTISSEUR»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme «INVESTISSEUR»"

Transcription

1 La plateforme de missions photos Laissez la communauté prendre ou trouver des photos juste pour vous Programme «INVESTISSEUR» Offrez- vous une startup dès 100 Version : 10 février 2015 Dossier confiden,el, merci de ne pas diffuser

2 Le mot des fondateurs Didier Récapé Mathieu Allouche Eric Léon Emmanuel Gay «Bienvenue dans l univers de l économie collabora4ve : elle révolu4onne tous les jours notre quo4dien» Après une année de concep4on, le projet Shoot4ME va ouvrir son service au public. Beaucoup de temps et d énergie auront été consacrés pour abou4r à ce résultat. Mais le chemin reste encore long et difficile avant d assurer à Shoot4ME sa pleine autonomie financière. C est maintenant que nous devons accroître nos moyens si nous voulons réussir notre démarrage commercial. En tant que CFO de l équipe, et suite à l assemblée générale qui s est tenue le 17 janvier 2015, je suis heureux d annoncer le lancement de notre programme «inves4sseurs». Ce dossier con4ent les informa4ons nécessaires sur la nature et les objec4fs de ceue opéra4on. En auendant, et pour toute ques4on, n hésitez pas à me contacter : Didier Récapé, responsable finances Téléphone : Adresse mail :

3 Focus sur le produit Shoot4ME est une plateforme sociale permeuant la mise en rela4on de personnes qui ont besoin de contenus visuels (photos et vidéos) avec celles qui peuvent en fournir. Notre produit s adresse : Aux gens qui u4lisent aujourd hui les moteurs de recherche, les banques d images, leur carnet d adresses, les annuaires ou les réseaux sociaux et qui vont gagner du temps et de la per4nence. Aux photographes et «smartphoneurs» qui disposent d un stock de photos ou qui veulent moné4ser leurs compétences en acceptant des «missions». Le marché Notre produit s adresse principalement aux personnes évoluant dans le secteur de l illustra4on (bloggeurs, rédacteurs de sites d informa4ons ou de tendances, responsables d agences de communica4on et de publicité), mais aussi à toute entreprise recherchant des visuels pour illustrer ses documents. Le constat 200 millions C est le nombre de blogs C est le nombre d agences dans le monde. 741 millions C est le nombre de photographes pro, amateurs ou par4culiers ayant un smartphone et pouvant publier en tous lieux et tout temps. Les u/lisateurs Je deviens Seeker Vous recherchez un visuel? Laissez la communauté de photographes prendre ou trouver les photos pour vous, en tous lieux et en temps réel. Je deviens Shooter Tout le monde peut devenir Shooter, avec des missions et des objec4fs différents. Le professionnel de la photographie peut devenir Shooter, c est un spécialiste pourvu de compétences et d appareils adaptés. Shoot4ME lui permet de trouver des missions et de gagner de nouveaux clients. L amateur peut devenir Shooter pour la notoriété, pour améliorer son talent et pour gagner de l argent, tandis que le «smartphoneur» peut par4ciper aux missions avec à son téléphone mobile pour arrondir ses fins de mois. Shoot4ME permet à chaque Shooter de trouver des missions au plus près de chez lui tout en valorisant son savoir- faire via un système de nota4on. Le produit Pour u4liser Shoot4ME, c est très simple : il suffit de s inscrire en trois clics sur la plateforme et de créer son profil. La première interac4on entre le Seeker et le Shooter commence par une mission géolocalisée. Le Seeker fixe le prix en fonc4on de son budget ou u4lise l assistant de prix éthique proposé par Shoot4ME qui permet d être en accord avec la réalité du marché. Le Shooter choisit les missions qu il souhaite, en fonc4on des condi4ons qui sont indiquées : contrainte technique, lieu, prix, licence... C est simple, clair et efficace! Avec Shoot4ME, connectez- vous à une mul4tude de Shooters en fonc4on des compétences, de la géolocalisa4on et de la disponibilité de chacun.

4 Focus sur l avancement Etat d avancement L applicahon D i s p o n i b l e v i a u n s i t e w e b, l a plateforme Shoot4ME est en fin de phase d expérimenta4on. Elle permet aux u4lisateurs de s inscrire et de tester toutes les fonc4onnalités du service. La seule restric4on concerne les transac4ons financières qui pour le moment sont fic4ves jusqu à l ouverture défini4ve. Nous préparons maintenant sa mise au marché. Nous avons besoin pour cela de «carburant» pour passer ceue prochaine étape, que nous planifions pour la fin du premier trimestre Blog Via son blog, Shoot4ME propose chaque semaine des ar4cles liés au monde de la photographie et un fil d informa4ons sur l actualité du produit et de la société. Réseaux sociaux Shoot4ME est présent sur les principaux réseaux sociaux Facebook, TwiUer et Linkedin, afin d interagir facilement avec ses u4lisateurs. InserHon dans l écosystème bordelais L inser4on et la visibilité de Shoot4ME sur le territoire est primordial pour notre équipe. Nous avons intégré l Auberge Numérique, un incubateur, qui nous permet d être entourés d autres startups de qualité. CréaHon de notre communauté Afin de fédérer une communauté solide, nous déployons une stratégie commerciale et une stratégie de communica4on adaptées à nos publics cibles. La société Le véhicule juridique et financier, la propriété intellectuelle, sont aussi bouclés. Chiffres clés 2013, naissance de l idée Shoot4ME. 2014, créa4on de la Société. 8 partenaires dont nous sommes très fiers font confiance à Shoot4ME : MicrosoS, Nokia, Alcatel One Touch, Auberge Numérique, Paris Incubateurs... 6 fois primé en 13 mois dans les plus grands concours français et européens. 50K, le montant dont a besoin Shoot4ME pour financer sa commercialisa4on. Shoot4ME ouvre son capital à hauteur de 10% en ac4ons préféren4elles. Perspec/ves 2015 : Lancement commercial, lancement de la MVP (Produit minimum viable), accéléra4on de la commercialisa4on, levée de fonds envisagée : Mise à l échelle et interna4onalisa4on.

5 Programme «inves,sseurs» Afin de financer son lancement, nous ouvrons 10% de notre capital, dans l objec/f de collecter entre 50 K et 80 K C est quoi le programme? Le programme «inves4sseurs» doit permeure de soutenir financièrement le projet en faisant l acquisi4on d une par4e du capital. Pour cela nous allons procéder à une augmenta4on de capital décidée par les Ac4onnaires Fondateurs en AcHons de préférence. Extrait de la note d opérahon L opéra4on d augmenta4on de capital est ouverte à parhr de 100 à toute personne physique ou morale désireuse d accompagner notre développement. L achat d Ac4on de préférence s effectue obligatoirement en numéraire, par un versement sur un compte bancaire bloqué dédié à ceue opéra4on d augmenta4on de capital. Le prix de souscriphon est fixé entre 20 et 32 par ac4on pour 1 de capital social. Le prix défini,f sera fixé au jour de clôture des souscrip,ons. Délai de souscriphon : jusqu au 15 mars Chaque Ac4on de préférence est soumise aux Statuts de la Société. Le capital social actuel de la Société est de divisés en Ac4ons ordinaires de 1 de valeur nominale. Le capital social est en4èrement libéré. L augmenta4on de capital se fait par la créa4on d une nouvelle catégorie d ac4ons (catégorie B), cons4tuée à 100% d Ac4ons de préférence. Le capital social, après l opéra4on d augmenta4on, sera de divisés en ac4ons de 1 de nominal dont ac4ons de catégorie A (Ac4ons ordinaires) et ac4ons de catégorie B (Ac4ons de préférence). F.A.Q. Qu est ce qu une achon de «préférence»? Une ac4on de préférence permet d accéder au capital de la Société. Elle ne donne pas à son propriétaire un droit de vote, mais lui donne en contrepar4e un accès prioritaire aux dividendes. Pourquoi est- ce appelé de «préférence»? Le propriétaire de telles ac4ons sera le premier à percevoir des dividendes lorsque la société aura décidé d en distribuer. Quel est l avantage pour l inveshsseur? Etre inves4sseur dans une startup, c est parier gagnant sur son équipe. Or dans ce cas, le risque que prend l inves4sseur doit lui permeure de bénéficier d un bonus si le projet réussit. Grâce à l Ac/on de préférence, l ac4onnaire parieur est certain de toucher prioritairement le bénéfice de son risque grâce aux dividendes que la Société s engage à lui verser en cas de réussite. Pourquoi ce choix d achon? Comme c est le cas pour beaucoup de startups, les Ac4onnaires fondateurs ont besoin de financement pour développer la Société sans en perdre le contrôle. L ac4on de préférence a l avantage de garan4r ceue pérennité : nous rémunérons l inves4sseur pour le risque qu il prend tout en gardant la maîtrise du projet. Peut- on bénéficier d'un allègement fiscal? Oui. Ce disposi4f permet aux contribuables qui souscrivent au capital de bénéficier, sous condi4ons, d'une réduc4on de leur impôt sur le revenu égale à 18% des sommes inves4es. Plus d informa4ons.

6 Et maintenant Vous êtes déjà inscrit au programme «inveshsseurs»? Vous avez déjà annoncé votre inten4on d inves4r, vous n avez rien à faire, nous allons vous recontacter rapidement pour finaliser avec vous l opéra4on. Vous n êtes pas encore inscrit au programme «inveshsseurs»? Rendez- vous sur hup://app.shoot4me.net/investor/create Vous souhaitez essayer la version bêta? Rendez- vous sur hup://beta.shoot4me.net Vous avez des queshons qui n ont pas encore de réponse? Contactez Didier Récapé, tel : , mail :

Speed up your business

Speed up your business Speed up your business 1 Sommaire 1. Un concept innovant de communica3on cross media 2. Les Ou3ls UpMyCom a. Plateforme de Blog b. Plateforme de Quiz - Communica3on externe - Communica3on interne c. Jeux

Plus en détail

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro Le réseau social des professionnels de la presse pro Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro QUI SOMMES NOUS? Presse-Connect est le réseau social destiné aux acteurs de la presse

Plus en détail

Qu est ce qu une PME? 4. Pourquoi investir dans une PME? 6. Comment investir en direct dans une PME? 10

Qu est ce qu une PME? 4. Pourquoi investir dans une PME? 6. Comment investir en direct dans une PME? 10 SOMMAIRE Introduction 3 Qu est ce qu une PME? 4 Définition conventionnelle d une PME 4 L actionnariat au sein d une PME 4 Participer à une augmentation de capital 4 Etre actionnaire d une société 5 Assister

Plus en détail

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Guide pour les entreprises de Home Staging 1 L auteur : Adrian Measures Adrian Measures est responsable du marke@ng sur internet et fondateur de

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Sites Internet : les tendances pour 2014 Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Inaa$v, une agence de communica$on avec des spécificités CONSEiL EN COMMUNICATION FoRmatiOns WEBMARKETING

Plus en détail

UN GUIDE PROPOSÉ PAR PME-WEB EMAIL MARKETING GUIDE ULTIME DES MOTS INTERDITS. Un guide pour Éviter de voir vos email passer en SPAM. www.pme- web.

UN GUIDE PROPOSÉ PAR PME-WEB EMAIL MARKETING GUIDE ULTIME DES MOTS INTERDITS. Un guide pour Éviter de voir vos email passer en SPAM. www.pme- web. UN GUIDE PROPOSÉ PAR PME-WEB EMAIL MARKETING GUIDE ULTIME DES MOTS INTERDITS Un guide pour Éviter de voir vos email passer en SPAM Table des matières 1. Introduction 2. Les termes financiers 3. Les termes

Plus en détail

DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK

DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK DEVELOPPER SON SOURCING VIA FACEBOOK ATELIER 1 CREATION DE VOTRE PROFIL ATELIER 1 EN GUISE D INTRODUCTION Pourquoi u(liser les réseaux sociaux dans

Plus en détail

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux en partenariat avec : Pe1t- déjeuner du 13 janvier 2015 2014 Harris Interac1ve Inc. All rights reserved. SOMMAIRE > Méthodologie d enquête

Plus en détail

Guide du démembrement

Guide du démembrement Guide du démembrement Inves&r dans l immobilier grâce au système du démembrement Les solu&ons actuellement à votre disposi&on sont mul&ples (placements boursiers, immobilier, ac&ons, livrets d épargne,

Plus en détail

Concepon et réalisaon

Concepon et réalisaon Concepon et réalisaon Vendée Etudes & Réalisaons de Soluons Informaques 10 rue des Sables 85540 Mouers les Mauxfaits h%p://sarl-versi.fr contact@sarl-versi.fr Mainate 2 une logiciel d aide à la communicaon

Plus en détail

GOOGLE ET LE REFERENCEMENT DANS LE E- TOURISME 9 AVRIL 2015 CRDT AUVERGNE

GOOGLE ET LE REFERENCEMENT DANS LE E- TOURISME 9 AVRIL 2015 CRDT AUVERGNE GOOGLE ET LE REFERENCEMENT DANS LE E- TOURISME 9 AVRIL 2015 CRDT AUVERGNE Yannick Socquet Directeur Associé // Brioude Internet @BrioudeInternet / @YannickSocquet Qui sommes nous? 30 Collaborateurs Aujourd

Plus en détail

SEO : COMMENT CONSTRUIRE UNE STRATEGIE DE LINKING LICITE ET DURABLE?

SEO : COMMENT CONSTRUIRE UNE STRATEGIE DE LINKING LICITE ET DURABLE? PARTENAIRE SEO - SEM SEO : COMMENT CONSTRUIRE UNE STRATEGIE DE LINKING LICITE ET DURABLE? PROGRAMME Face à des mises à jour de plus en plus fréquentes (Panda, Penguin ), le linking doit se réinventer.

Plus en détail

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Les méthodes Agiles Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Défini)on de base Les méthodes Agiles sont des procédures de concep)on de logiciel qui se veulent plus pragma)ques que les méthodes tradi)onnelles

Plus en détail

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 Offre Azimut CONTENT MARKETING A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 01 Marke3ng de Contenu Ecosytème Editorial Offre & Ou3ls Azimut Content Marke3ng Méthodologie Content management Qui sommes-

Plus en détail

MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN?

MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN? PARTENAIRES MARKETING & SOCIAL MARKETING MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN? PROGRAMME La mobilité et la mulplicité des écrans

Plus en détail

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Conseils pra,ques et ou,ls pour Prospecter plus efficacement Faire connaître

Plus en détail

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm #GoSocial La révolution du Social Média Depuis quelques années, les médias sociaux ont métamorphosé le paysage du web et les modes de communication entre les individus et les marques. Hier encore spectateurs,

Plus en détail

Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE

Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE Documents d inscrip$on Ufcv Délégaon régionale de Franche-Comté 6 B Boulevard Diderot 25000 Besançon L espace famille en 5 points 1 2 3 4 5 Un portail public

Plus en détail

Évolu>on et maintenance

Évolu>on et maintenance IFT3912 Développement et maintenance de logiciels Évolu>on et maintenance Bruno Dufour Université de Montréal dufour@iro.umontreal.ca Modifica>on des logiciels Les modifica>ons sont inévitables Des nouveaux

Plus en détail

La formation des IOBSP

La formation des IOBSP Quelle formation pour quel IOBSP? Intervenant : Ravi CAUSSY, Président de la Commission Formation AFIB Convention du 31 mai 2012 - Paris Quelle formation pour quel IOBSP? Quelles catégories et activités

Plus en détail

Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011

Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011 Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011 Et vous, le Bien- être@travail? Le bonheur est une chose fugace. Le bien- être suppose des condi1ons au- delà de la simple survivance,

Plus en détail

Chapitre 4 La prise en compte de l informa6on dans le modèle de marché

Chapitre 4 La prise en compte de l informa6on dans le modèle de marché Chapitre 4 La prise en compte de l informa6on dans le modèle de marché Microéconomie 2014/2015 Rappel Chapitre 1 Hypothèses du modèle canonique concurrence pure et parfaite: Atomicité des agents Biens

Plus en détail

Comment u)liser les réseaux sociaux?

Comment u)liser les réseaux sociaux? Comment u)liser les réseaux sociaux? Améliorer sa notoriété/visibilité? Atelier Webmarketing 2014 Awex Eupen Yves Vandeuren Be Quiet Décembre 2014 Yves Vandeuren Services : Conseils en Marke-ng // Digital

Plus en détail

«UN REIN C EST PAS RIEN»

«UN REIN C EST PAS RIEN» Nom de l en?té déposante : ICOM agence Agence conseil : ICOM Annonceur : La Fédéra7on Na7onale d Aide aux Insuffisants Rénaux Midi- Pyrénées en partenariat avec la Clinique néphrologique Saint- Exupéry

Plus en détail

Patrimoine de France À la découverte de nos terroirs

Patrimoine de France À la découverte de nos terroirs Patrimoine de France À la découverte de nos terroirs Magazine de presse en ligne Condi&ons commerciales www.patrimoinedefrance.fr www.patrimoinedefrance.fr Terroir Saveurs, Vignes et Vignerons, Restaura=on*,

Plus en détail

Devenez un virtuose de Google. Atelier en informa5que présenté par Dominic P. Tremblay h@p://dominictremblay.com

Devenez un virtuose de Google. Atelier en informa5que présenté par Dominic P. Tremblay h@p://dominictremblay.com Devenez un virtuose de Google Atelier en informa5que présenté par Dominic P. Tremblay h@p://dominictremblay.com Google Google est une société fondée en 1998 en Californie par Larry Page et Sergey Brin.

Plus en détail

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE!

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE! SOLIDARITE L AVENTURE CONTINUE! ESPRIT D EQUIPE La Fédéraon Terre de Talents (F.T.D.T.) a été créée dans l intenon de permere à chacun de révéler ses talents et de s épanouir dans un projet professionnel

Plus en détail

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PARTENAIRES ACHATS LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PROGRAMME La geson de la relaon fournisseur Supplier Relaonship Management est au centre de l aenon de toutes les foncons Achats. Les

Plus en détail

14 Octobre 2008 TICPME2010 Sage et TICPME2010

14 Octobre 2008 TICPME2010 Sage et TICPME2010 Sage et TICPME2010 Une forte implica:on dans certains projets TICPME de par un posi:onnement dédié aux PME Base installée en France de 500 000 entreprises), 5 000 d'appels clients traités par jour Des

Plus en détail

CATALOGUE DES OFFRES 2014

CATALOGUE DES OFFRES 2014 CATALOGUE DES OFFRES 2014 GM_Oct 2014 Sommaire P9 DIAGNOSTIQUER Etat des lieux de l entreprise P3 REPRESENTER La défense des entrepreneurs P7 Sécurisaon des impayés P7 Projet à l international P7 Assistantes

Plus en détail

Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux au service de l évènement. Inviter

Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux au service de l évènement. Inviter Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux au service de l évènement Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux font partie intégrante de notre vie privée et ont également investi notre vie

Plus en détail

Se doter d un site web: par où commencer?

Se doter d un site web: par où commencer? Se doter d un site web: par où commencer? Table des matières Définitions L importance d avoir un site web Les éléments indispensables Le commerce électronique Les 5 pièges à éviter lors de la création

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Les femmes et la cyberconsommation. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices.

DIRECT ASSURANCE. Les femmes et la cyberconsommation. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices Juin 2012 DIRECT ASSURANCE Les femmes et la cyberconsommation Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de l emploi

Les réseaux sociaux au service de l emploi Les réseaux sociaux au service de l emploi Boucle accueil emploi Mercredi 29 juin 2011 Julie Sabadell INFOthèque Les réseaux avant Internet Une existence bien antérieure à Internet Différents types de

Plus en détail

Design & conception de site web optimisé SEO. augmentez la conversion sur vos sites

Design & conception de site web optimisé SEO. augmentez la conversion sur vos sites Design & conception de site web optimisé SEO augmentez la conversion sur vos sites Consultant web indépendant, mon approche en conception de site internet est centrée utilisateurs, prend en compte vos

Plus en détail

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION 1 Pourquoi nous choisir? Le chef d entreprise, surtout s il est propriétaire, déteste l aventure. Notre Objec>f est de vous accompagner

Plus en détail

SCPI URBAN PIERRE N 3

SCPI URBAN PIERRE N 3 SCPI URBAN PIERRE N 3 La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-04 en date du 01/04/2015. Elle peut être obtenue

Plus en détail

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Déborah Pam Consultante en Communication Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Que vous soyez une entreprise, une marque ou une activité de service, il est devenu indispensable pour vous

Plus en détail

DAY 2 #HUBMWC TRENDS MOBILE WORLD CONGRESS 2015. HUBinstitute.com

DAY 2 #HUBMWC TRENDS MOBILE WORLD CONGRESS 2015. HUBinstitute.com DAY 2 #HUBMWC TRENDS MOBILE WORLD CONGRESS 2015 HUBinstitute.com LE MOBILE WORLD CONGRESS La mobilité : un objec1f stratégique pour les entreprises La deuxième journée du Mobile World Congress 2015 s est

Plus en détail

USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ

USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ PARTENAIRES : E-COMMERCE USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ PROGRAMME Comment améliorer le parcours des client en temps réel avec les données collectées

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB RECRUTEMENT D UN CONSULTANT INDIVIDUEL POUR LA REALISATION DE L ETUDE SUR LA PORTABILITE SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS EN REPUBLIQUE DU CONGO

Plus en détail

S informer et se développer avec internet

S informer et se développer avec internet S informer et se développer avec internet S informer et se développer sur Internet - CCI Caen 03/03/2014 1 1 Le réseau internet Sommaire Internet : un média devenu incontournable S informer sur Internet

Plus en détail

DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES

DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES partenaires télécom et mobilité : DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES PROGRAMME Ce début d année 2014 marque notre rendez-vous annuel autour du très haut débit. La 4G est à la fois

Plus en détail

Professionnalisa+on des acteurs de l'éduca+on prioritaire à par+r du développement de pra+ques collabora+ves

Professionnalisa+on des acteurs de l'éduca+on prioritaire à par+r du développement de pra+ques collabora+ves RENCONTRE INTER- ACADEMIQUE CRETEIL- PARIS- VERSAILLES DES REP+ La Sorbonne, le 10 avril 2015 Professionnalisa+on des acteurs de l'éduca+on prioritaire à par+r du développement de pra+ques collabora+ves

Plus en détail

4 - L affectation du résultat des sociétés

4 - L affectation du résultat des sociétés Les écritures liées à la vie d une société 3.2 4 - L affectation du résultat des sociétés Référence Internet Saisissez la «Référence Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

Loi Macron, Loi de Finances, réformes en cours : Quel environnement?

Loi Macron, Loi de Finances, réformes en cours : Quel environnement? Loi Macron, Loi de Finances, réformes en cours : Quel environnement? Le 26 février 2015 Amaury de CARLAN Dorian JARJAT Guillaume ROBERT Avocats Introduction Contexte général Contexte économique Contexte

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE 1ère par(e : percep(on & usages du courrier 1 CATÉGORIE : ETUDE CIBLE FAMILLE : PERCEPTION & USAGES DU COURRIER ETUDE DIGITAL INFLUENCERS

Plus en détail

L ou%l téléphone dans votre stratégie de marke%ng direct

L ou%l téléphone dans votre stratégie de marke%ng direct L ou%l téléphone dans votre stratégie de marke%ng direct «Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE Présenta%on de La Chaîne de l Espoir

Plus en détail

Mubawab.ma: Services de communica4on pour les professionnels de l immobilier au Maroc - 2015

Mubawab.ma: Services de communica4on pour les professionnels de l immobilier au Maroc - 2015 Mubawab.ma: Services de communica4on pour les professionnels de l immobilier au Maroc - 2015 Mubawab, le site immobilier du monde Arabe - Mubawab.com une holding crée en 2011 et avec plusieurs sites immobilier

Plus en détail

Forums et Ateliers numériques

Forums et Ateliers numériques 2015 Programme Animation Numérique de Territoire Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S A T E L I E R S ACCOMPAGNEMENT N U M E R I Q U E ANIMATION NUMERIQUE DE TERRITOIRE EN CHÂTAIGNERAIE

Plus en détail

SCPI URBAN PIERRE N 3

SCPI URBAN PIERRE N 3 SCPI URBAN PIERRE N 3 La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-04 en date du 01/04/2015. Elle peut être obtenue

Plus en détail

L essentiel de la communication Web To Store

L essentiel de la communication Web To Store L essentiel de la communication Web To Store Mul-diffusion Cross- Canal Vos Médias Enseigne CRM- Retail Op-misé Cross- Canal Click & Collect avec paiement intégré Si on vous dit que nous avons la solu-on

Plus en détail

Mardis de l ARENE : rénova4on énergé4que des copropriétés Présenta4on de la démarche ini4ée par la Ville d Argenteuil en direc4on des copropriétés du

Mardis de l ARENE : rénova4on énergé4que des copropriétés Présenta4on de la démarche ini4ée par la Ville d Argenteuil en direc4on des copropriétés du Mardis de l ARENE : rénova4on énergé4que des copropriétés Présenta4on de la démarche ini4ée par la Ville d Argenteuil en direc4on des copropriétés du Val d Argent 10 février 2015 Un engagement con4nu de

Plus en détail

Manuel utilisateur Contenu

Manuel utilisateur Contenu Manuel utilisateur Contenu 1. Introduction... 2 2. Je suis employeur... 2 a. Créer mon compte... 2 b. Créer une offre... 5 c. Gérer les offres... 8 3. Je suis apprenti... 9 a. Créer mon compte... 9 b.

Plus en détail

Lettre de prospective n 48 janvier 2015

Lettre de prospective n 48 janvier 2015 FriedlandPapers Lettre de prospective n 48 janvier 2015 LA TRANSFORMATION DIGITALE DES ENTREPRISES : DE LA STRATÉGIE À L ORGANISATION Henri Hamon Économiste à la CCI Paris Ile-de-France I l ne fait aucun

Plus en détail

WICAP «ROQUES DE CANA» Société par actions simplifiée en formation Siège social : 3 avenue Didier Daurat 31400 Toulouse En formation

WICAP «ROQUES DE CANA» Société par actions simplifiée en formation Siège social : 3 avenue Didier Daurat 31400 Toulouse En formation Roques de cana WICAP «ROQUES DE CANA» Société par actions simplifiée en formation Siège social : 3 avenue Didier Daurat 31400 Toulouse En formation Le holding «WICAP ROQUES DE CANA» est créé pour investir

Plus en détail

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services.

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Notre Société H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Nos Engagements: Nous uliserons nos connaissances, expériences

Plus en détail

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1 Présenta6on Isatech ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux Isatech Tous droits réservés Page 1 L offre globale Couvrir l intégralité de la chaîne du SI Isatech Tous droits réservés Page 2 Isatech

Plus en détail

BENCHMARK CONCURRENTIEL PERMANENT : PRIX, CONDITIONS, PROMOTIONS, INNOVATIONS

BENCHMARK CONCURRENTIEL PERMANENT : PRIX, CONDITIONS, PROMOTIONS, INNOVATIONS PARTENAIRES E-COMMERCE BENCHMARK CONCURRENTIEL PERMANENT : PRIX, CONDITIONS, PROMOTIONS, INNOVATIONS PROGRAMME Alors que le taux d équipement d appareils numériques explose, les consommateurs passent de

Plus en détail

Présenta)on du CITC- EuraRFID. Le cluster de l Internet des Objets

Présenta)on du CITC- EuraRFID. Le cluster de l Internet des Objets Présenta)on du CITC- EuraRFID Le cluster de l Internet des Objets Chiffre clé Notre Ecosystème Les adhérents 2015 + de nombreux porteurs de projets Une plateforme fédéra5ve et distribuée Impulser l

Plus en détail

Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13

Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13 Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13 México Angélica Ivonne Cisneros- Luján Lisbonne, 11 septembre 2012 CONTEXTE et DÉSCRIPTION du

Plus en détail

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX TAMENTO Agence de Webmarketing TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES INBOUND MARKETING REFERENCEMENT COMMUNICATION VISUELLE DEVELOPPEMENT WEB 2 Christophe MENANI Associé Responsable du développement Responsable

Plus en détail

Architecture matériel et logiciel 2

Architecture matériel et logiciel 2 Architecture matériel et logiciel 2 Architectures Venera Arnaoudova Concep8on architecturale 1. Introduc8on 2. Modéliser l architecture avec UML 3. Éléments architecturaux 4. Styles architecturaux 1. Architecture

Plus en détail

Présenta>on. 201, rue de Vaugirard - 75015 Paris - 01.53.58.36.36 uniteamsport.fr

Présenta>on. 201, rue de Vaugirard - 75015 Paris - 01.53.58.36.36 uniteamsport.fr Présenta>on 201, rue de Vaugirard - 75015 Paris - 01.53.58.36.36 uniteamsport.fr Une Agence Conseil en Marke1ng Communica1on et Ac1va1on des consommateurs par le sport 2 Quelques chiffres qui nous qualifient

Plus en détail

Conférence de Presse Communication Digitale

Conférence de Presse Communication Digitale Mardi 11 février 2014 - Paris 1 Bienvenue 2 Le Groupe Bosch : Quatre secteurs d activité Techniques automobiles Techniques industrielles Techniques pour les énergies et les bâtiments Biens de consommation

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA PARTENAIRES BIG DATA PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA Le Livre Blanc de l EBG a pour ambion d'entrer dans le concret du Big Data. Finis les concepts flous et les formules vagues : nous

Plus en détail

AU PROGRAMME. Tour de table

AU PROGRAMME. Tour de table GOOGLE MY BUSINESS AU PROGRAMME Tour de table Petit rappel : les chiffres et Google Chiffres clés (issus de Raffour interactive) Le moteur de recherche Google : chiffres clés Google My Business Intérêt

Plus en détail

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PARTENAIRE RESSOURCES HUMAINES SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PROGRAMME Il est primordial pour une organisation de savoir

Plus en détail

Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité

Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité 15 mai 2014 Intervenantes: Emmanuelle Paradis, Chef de projet Préven#on et santé au travail CHORUM - CIDES Carole Hazé, Responsable

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE COLLOQUE INTERNATIONAL «LE NUMÉRIQUE POUR ENSEIGNER AUTREMENT» 27 ET 28 JUIN 2014 UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER

Plus en détail

Collabora'on IRISA/INRA sur le transfert de nitrates et l améliora'on de la qualité des eaux des bassins versants:

Collabora'on IRISA/INRA sur le transfert de nitrates et l améliora'on de la qualité des eaux des bassins versants: Collabora'on IRISA/INRA sur le transfert de nitrates et l améliora'on de la qualité des eaux des bassins versants: Tassadit BOUADI 22 Juin 2010, Saint Jacut 1 Plan Introduc

Plus en détail

GUIDE INVESTISSEURS. Donnez du sens à votre argent

GUIDE INVESTISSEURS. Donnez du sens à votre argent GUIDE INVESTISSEURS Donnez du sens à votre argent Happy Capital vous propose d investir via sa plateforme de crowdequity. Le but de ce guide est de vous présenter la méthode Happy Capital et le processus

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

Foire Aux Questions Cocagne Investissement

Foire Aux Questions Cocagne Investissement Foire Aux Questions Cocagne Investissement POURQUOI SOUSCRIRE?... 1 En quoi Cocagne Investissement est-il un fonds citoyen et solidaire?... 1 Quelles sont les modalités d intervention de Cocagne Investissement

Plus en détail

Internet et les médias sociaux

Internet et les médias sociaux Internet et les médias sociaux Chiffres et tendances 2014 2,5 milliards d internautes à travers le monde Dont 1,9 milliard sur les réseaux sociaux > Soit 74% des internautes 68% des français sont sur les

Plus en détail

INTRASTAT 2015. No ce explica ve Merkbla

INTRASTAT 2015. No ce explica ve Merkbla INTRASTAT 2015 Noce explicave Merkbla Rédacon en chef Alain Hoffmann Rédacon, coordinaon et concepon graphique Luc Kohnen STATEC Instut naonal de la stasque et des études économiques Centre Administraf

Plus en détail

Stage Ini*ateur Club Comité Départemental 54 Nancy 11 et 12 octobre 2014. Les responsabilités des encadrants

Stage Ini*ateur Club Comité Départemental 54 Nancy 11 et 12 octobre 2014. Les responsabilités des encadrants Stage Ini*ateur Club Comité Départemental 54 Nancy 11 et 12 octobre 2014 Les responsabilités des encadrants Introduc)on De par ses préroga*ves et ses fonc*ons, l ini*ateur a des responsabilités et des

Plus en détail

http://www.content-square.fr

http://www.content-square.fr http://www.content-square.fr Qui sommes-nous? 2 Jonathan CHERKI Président Fondateur Études : + ESSEC + Licence de Mathématiques et de statistiques + Master de Marketing L équipe (composée de 25 experts)

Plus en détail

FINANCE D ENTREPRISE ET STRATEGIE JURIDIQUE

FINANCE D ENTREPRISE ET STRATEGIE JURIDIQUE LUDOVIC DUMARTIN IAN KAYANAKIS MARYLINE PERENET Directeur Associé Fondateur, Directeur Général Directrice Associée 06 17 11 95 46 06 58 76 86 67 06 24 50 57 30 ld@lexalisconseil.com ik@lexalisconseil.com

Plus en détail

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE OPÉRATION DE COMMUNICATION

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE OPÉRATION DE COMMUNICATION WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE OPÉRATION DE COMMUNICATION Intercontinental Paris Le Grand Hotel 17 Novembre 2014 CRITERES D EVALUATION MEILLEURE OPÉRATION DE COMMUNICATION Ce

Plus en détail

Novaxia Immo Opportunité. La lettre trimestrielle N 8. Période analysée juillet au 30 septembre 2014

Novaxia Immo Opportunité. La lettre trimestrielle N 8. Période analysée juillet au 30 septembre 2014 Novaxia Immo Opportunité La lettre trimestrielle N 8 4 ème t r i m e s t r e 2 0 1 4 1er Période analysée juillet au 30 septembre 2014 Novaxia Immo Opportunité La lettre trimestrielle n 8 L ÉDITO - A LA

Plus en détail

Visibilité sur Internet, le mobile prend le pouvoir

Visibilité sur Internet, le mobile prend le pouvoir Visibilité sur Internet, le mobile prend le pouvoir Benoît Neuts, associé innovation.métiers Brioude Internet 11h30-12h30 Sommaire I E- tourisme et internet : les chiffres clés II Référencement : les no7ons

Plus en détail

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION?

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION? Faut-il être présent sur les réseaux sociaux? De plus en plus d entreprises se posent la question. Considéré il y a encore peu comme un simple moyen d échange ou de prise de contact, le réseau social est

Plus en détail

Parcours de soins, solu/ons de partage Évolu/ons des poli/ques na/onales & Mises en œuvre régionales Séminaire IFERISS 17 Avril 2014

Parcours de soins, solu/ons de partage Évolu/ons des poli/ques na/onales & Mises en œuvre régionales Séminaire IFERISS 17 Avril 2014 Parcours de soins, solu/ons de partage Évolu/ons des poli/ques na/onales & Mises en œuvre régionales Séminaire IFERISS 17 Avril 2014 Sommaire 1) Présenta/on du GCS Télésanté Midi- Pyrénées 2) Dossier Médical

Plus en détail

LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER

LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER Les bonnes questions à se poser 1. Qui sont mes clients (à qui vais- je vendre sur Internet)? 2. Ai- je du temps à consacrer à ma bou?que en ligne? 3. Ma

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information prévue par le Code Monétaire et Financier a obtenu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 12-25 en date du 20/11/2012. Elle peut être obtenue gratuitement auprès de la

Plus en détail

Création de sites internet : Grille des prestations et tarifs

Création de sites internet : Grille des prestations et tarifs NOS SOLUTIONS CLES EN MAIN Pack Présence 500 Ce pack est idéal pour les petites entreprises qui désirent faire leurs premiers pas sur Internet sans prendre de risque. votre première page web avec texte

Plus en détail

Les bases du SEO (référencement naturel)

Les bases du SEO (référencement naturel) Les bases du SEO (référencement naturel) CCI Limoges Juin 2015 45 minutes LES BASES DU SEO 1 INTRODUCTION 2 MOTS CLES 3 OPTIMISATION IN SITE 4 NETLINKING LES BASES DU SEO 1 INTRODUCTION 1. INTRODUCTION

Plus en détail

Profils du Diplômé (profils de sor2) de la forma2on de médicine au Chile

Profils du Diplômé (profils de sor2) de la forma2on de médicine au Chile Profils du Diplômé (profils de sor2) de la forma2on de médicine au Chile MARIO PARADA, MARÍA INÉS ROMERO, FABIÁN MORAGA Diego Muñoz, Marcela Gómez, Denisse Arellano Ecoles de Médecine au Chili Le Chili,

Plus en détail

GÉNÉRER DES REVENUS (TRÈS SIGNIFICATIFS) SUR MOBILE

GÉNÉRER DES REVENUS (TRÈS SIGNIFICATIFS) SUR MOBILE PARTENAIRES MOBILITE GÉNÉRER DES REVENUS (TRÈS SIGNIFICATIFS) SUR MOBILE PROGRAMME Le mobile génère un trafic mondial considérable. Ce device représente presque 50 % du chiffre d affaires de Facebook.

Plus en détail

www.mareemoderne.com Comment participer?

www.mareemoderne.com Comment participer? www.mareemoderne.com Comment participer? Date limite d inscription : Vous avez jusqu au : 25 juillet 2014 pour nous envoyer votre film accompagné de la fiche d inscription au concours. Comment participer?

Plus en détail

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau!

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! ISC Paris 19 novembre 2011 10h30 www.iscparis-alumni.com : programme de la matinée 10h30 : M. Andrès Atenza 11h00 : AG Bilan annuel Projets 2012 Approbation

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

OFFRE MIX MARKETING : créateur de consommateurs. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0

OFFRE MIX MARKETING : créateur de consommateurs. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 OFFRE MIX MARKETING : créateur de consommateurs A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 01 Créateur de consommateurs Générateur de leads Offre & Ou@ls Azimut Inbound & Outbound Marke@ng. Méthodologie.

Plus en détail

SEO 2014 - perspec(ves Novembre 2013

SEO 2014 - perspec(ves Novembre 2013 SEO 2014 - perspec(ves Novembre 2013 Consultant Webmarke(ng WebMarketing Référencement Naturel Publicité en ligne Notoriété et Fidélisation Optimisation et Conversion - Formations Le passé récent! En 2011,

Plus en détail

Projet «SPEED HANDI RACE» Dossier de sponsoring

Projet «SPEED HANDI RACE» Dossier de sponsoring Projet «SPEED HANDI RACE» Dossier de sponsoring SOMMAIRE 1. Le projet : SPEED HANDI RACE a. Description du projet b. La course c. Le budget 2. RUN FOR HOPE a. Les membres b. Nos motivations 3. Communication

Plus en détail