Quelle doit être la durée de conservation des documents comptables par le trésorier?

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quelle doit être la durée de conservation des documents comptables par le trésorier?"

Transcription

1 Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE Quelle doit être la durée de conservation des documents comptables par le trésorier? Voir la réponse La miseenplaced unecomptabilité 3.1 À notre avis : cccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccc La colonne «valeur brute» de l actif sert à présenter les valeurs d origine, c est-à-dire le prix payé à l acquisition. En cas de perte de valeur, celle-ci est indiquée dans la colonne amortissements. La valeur nette correspond donc à la valeur ajustée des biens figurant à l actif du bilan. Par prudence, il est d usage de ne tenir compte que des pertes de valeur et non pas des augmentations de valeur. La colonne «valeur nette» fournit donc une évaluation a minima de la valeur de l actif du comité d entreprise. b) Contenu des comptes de résultats Le compte de résultat récapitule les produits et les charges de l année et, par différence, détermine le résultat du comité d entreprise : bénéficesiproduits>charges; pertesicharges>produits. Évitez les erreurs grâce aux mises en garde Attention : Les entreprises commerciales n établissent qu un seul compte de résultat mais les comités d entreprise sont tenus d établir deux documents distincts pour présenter séparément : - le résultat lié au fonctionnement du comité d entreprise (fonctionnement administratif et rôle d expertise économique) ; - le résultat lié à la gestion des activités sociales et culturelles. Il ne s agit pas là de la présentation sous deux formes différentes des comptes du comité d entreprise mais de la distinction des dépenses et des recettes selon qu elles sont attribuables au fonctionnement du comité ou directement attribuables à ses activités sociales et culturelles. Les produits sont les ressources générées par l activité du comité d entreprise : essentiellement les subventions reçues, mais aussi les versements éventuels des salariés, les intérêts perçus, etc. Les charges sont les consommations nécessaires pour réaliser l activité. Les charges et produits doivent figurer aux comptes de résultat de l année au titre de laquelle ils ont été engagés, même s ils n ont pas encore été encaissés ou décaissés. Ainsi, par exemple : lasubventiondoitfigurerpourlatotalitédumontantdûparl employeurmême si celui-ci n en a pas encore versé la totalité ; les frais relatifs à la soirée de Noël doivent figurer en charges même si les fournisseurs ont accordé des délais de règlement tels que les factures ne seront réglées que l année suivante. Les produits et les charges peuvent être détaillés selon leur nature (achats, salaires, honoraires, etc.) ou selon leur destination (organisation de l arbre de Noël, sortie rafting, etc.). La présentation par nature est celle qu utilisent les entreprises commerciales. Elle est généralement adoptée pour le compte de fonctionnement. GUIDE PRATIQUE DU TRÉSORIER CE ÉDITIONS TISSOT 125 1

2 3.1 La mise en place d une comptabilité Structure d un compte de fonctionnement : Charges de l année N : Produits de l année N : - Achats de fournitures - Subvention de fonctionnement -Honoraires -Autresproduits -Fraisdepersonnel -Impôtsettaxes -Dotationauxamortissements -Autrescharges Produits charges = bénéfice ou Charges produits = perte Exemple : Des exemples concrets pour illustrer les informations théoriques Compte de fonctionnement du comité d entreprise de la société ABC pour l année N Charges Montants Produits Montants Fournitures de bureau 855 Subventions patronales Fournitures informatiques 79 Produits financiers 85 Dotation aux amortissements Documentation 356 et abonnement Formation des membres du CE Honoraires experts Frais de déplacement Frais postaux 45 Frais financiers 56 Total des charges Total des produits Résultat de l exercice 998 (bénéfice) TOTAL TOTAL La structure par destination est plutôt adaptée au compte des activités sociales et culturelles : Charges de l année N : Produits de l année N : -Billetterie -Subventiondel employeur -Voyages -Autresproduits -ArbredeNoël -Aidesdiverses -Titresrestaurant -Autrescharges Produits charges = bénéfice ou Charges produits = perte 126 GUIDE PRATIQUE DU TRÉSORIER CE ÉDITIONS TISSOT 2

3 La miseenplaced unecomptabilité 3.1 Exemple : Compte des ASC du comité d entreprise de la société ABC pour l année N Charges Montants Produits Montants Achats cantine Subventions patronales Achats fournitures Cantine Achats colis cadeaux Achats marchandises Arbre de Noël Arbre de Noël 865 Fête des pères et des Fête des pères et des 562 mères mères Soirée dansante Soirée dansante Barbecue Barbecue Photos Photos Fournitures vidéothèque Vidéothèque Sorties Sorties Spectacles Spectacles Activités sportives Activités sportives 120 Colonies de vacances Colonies de vacances Chèques vacances Chèques vacances Billetterie Billetterie 675 Secours Dotation aux 806 amortissements Total des charges Total des produits Résultat de l exercice 456 (bénéfice) TOTAL TOTAL La date d arrêté des comptes La loi prévoit que les comptes doivent être établis tous les ans mais elle laisse libre le choix de la date de la première clôture. Par la suite, les comptes seront établis tous les ans à cette même date. Ainsi, certains CE choisissent de faire démarrer l année comptable (les professionnels parlent d exercice comptable) avec l élection du nouveau bureau. Toutefois, pour simplifier les travaux comptables, il est préférable de faire coïncider l année comptable avec l année civile et de clôturer ainsi les comptes au 31 décembre de chaque année. De cette façon, on évite les décalages entre les comptes du comité d entreprise et la période de référence pour le calcul des subventions ainsi qu avec les déclarations URSSAF et ASSEDIC dans le cas où le comité d entreprise emploie des salariés. Des conseils pratiques pour vous aider au quoditien Conseil : La durée légale de 12 mois ne s applique pas la première année. Il est donc possible d avoir un premier exercice comptable d une durée inférieure à 12 mois pour venir se caler sur la date de clôture souhaitée. Ainsi, un comité d entreprise créé le 15 juin de l année N peut choisir de clôturer son premier exercice comptable le 31 décembre N : celui-ci aura alors une durée de 6,5 mois. Par la suite, les comptes seront établis tous les ans au 31 décembre. GUIDE PRATIQUE DU TRÉSORIER CE ÉDITIONS TISSOT 127 3

4 3.1 La mise en place d une comptabilité 4. L organisation de la séparation des budgets L affectation précise des dépenses lors de leur comptabilisation est suffisante pour permettre d établir des comptes de résultat distincts pour le fonctionnement et les activités sociales et culturelles. Il n est donc pas indispensable d ouvrir des comptes bancaires distincts pour ces deux budgets. Bien au contraire, l existence de deux comptes bancaires séparés présente plusieurs inconvénients : ellenesimplifiepasletravailderéflexionpuisqu ilfautpourchaquedépense choisir quel compte utiliser ; elle pose problème lorsque des dépenses sont communes aux deux budgets (matériel informatique ou personnel affecté aux deux activités) ; ellenerèglepaslaquestiondel affectationdechargesnegénérantpasde décaissement (dotation aux amortissements) ; elle complique le travail du trésorier qui doit effectuer deux rapprochements bancaires au lieu d un ; ellerisquedegénérerdesfraisinutilessiuncompteestàdécouvertetl autre excédentaire sans que les sommes y figurant ne soient rémunérées. 5. La conservation des documents comptables Les règles de prescription étaient jusque-là celles de droit commun, c est-à-dire 5 ans. Le fait de faire dépendre les CE du Code de commerce depuis 2014 leur amène des règles de conservation étendues : la prescription est en effet de 10 ans (art. L du Code de commerce). Le Code du travail reprend à son tour cette obligation dans son article L La prescription est alors bien plus longue que celle s appliquant en cas de contrôle URSSAF ou de contrôle fiscal (3 ans plus l année en cours). Il convient donc de conserver a minima durant 10 ans : lescomptesannuelsou,pourlespetitsce,l étatdesynthèsesimplifié; lesrapportsquiysontliés,notammentlerapportsurlesactivitésetlagestion financière (cf. TCE.46A4) et le rapport sur les conventions (cf. TCE.46A2) ; l ensembledesdocumentsjustificatifs(factures,relevésdecomptesbancaires, listes de signature des avantages reçus par les salariés, notes de frais, etc.). La réponse à la question Nous recommandons en sus de garder sans limitation de durée : lescomptesannuelsou,pourlespetitsce,l étatdesynthèsesimplifié; les accords d entreprise ou les décisions unilatérales de l employeur concernant les avantages donnés au CE, et toujours en vigueur (taux des subventions, heures de délégation, locaux, matériel, mise à disposition de personnel, etc.) ; lerèglementintérieur,danssesversionssuccessives; touteslesfichesdepaieetleslivresdepaiesileceemploiedupersonnel; lesactesd acquisitiondesbiensimmobiliers. 128 Depuis le 1 er janvier 2014, en cas de comptabilité informatisée, le CE devrait en outre tenir à la disposition du fisc un état dématérialisé sous un format spécifique. En pratique, en cas de contrôle (du reste très peu fréquents, faute d intérêt) le CE pourra yéchapperenautorisantl Administrationàtravaillersursesfichiers,ouàréaliserles interrogations demandées par le contrôleur. GUIDE PRATIQUE DU TRÉSORIER CE ÉDITIONS TISSOT 4

5 Droit du travail, comptabilité & fiscalité Service client » Voir la fiche produit en ligne tissot.fr GUIDE PRATIQUE DU TRÉSORIER CE Trésorier du CE : tirez profit de toutes les astuces qui faciliteront vos missions comme jamais auparavant! Le guide pratique Le guide vous propose toutes les solutions à vos interrogations issues de vos fonctions de trésorier. Vous pouvez mettre en œuvre, jour après jour, les recommandations des formations que vous avez suivies et, de plus, vous bénéficiez d astuces pratiques qui facilitent votre mandat. Vous retrouvez les informations et les conseils utiles concernant : les budgets (projets et gestion) ; la comptabilité ; les ayants droit aux activités du CE ; les négociations avec les fournisseurs ; la compréhension des comptes de l employeur ; les relations avec les organismes sociaux ; le compte rendu des choix budgétaires. Pour faciliter vos recherches, le moteur de recherche (sur Internet) et un index très détaillé (dans l ouvrage) sont à votre disposition Sur Internet, le guide est mis à jour et enrichi chaque semestre Le Code du travail sur Internet Accédez rapidement et simplement à tous les articles du Code du travail. Inclus : Bulletins de veille. VOS AVANTAGES 1. Efficace : les réponses concrètes, précises et pertinentes pour chaque situation que vous rencontrez (budgets, activités sociales, achats ). 2. Opérationnel : des astuces calquées sur la réalité que vous connaissez, des modèles exploitables immédiatement, des explications qui prennent en compte les spécificités de votre mandat. 3. Simple : bénéficiez d'une documentation accessible et pratique, sans jargon juridique. Les modèles personnalisables sur Internet Retrouvez tous les modèles de lettres, de contrats, de certificats, de formulaires, de check lists, de tableaux de synthèse et de calculs essentiels pour agir concrètement, rapidement et sans faire d erreur. Vous personnalisez chaque modèle puis vous imprimez le document final : c est prêt! Support papier Support internet Le fascicule "Vos représentants du personnel, porter votre voix au quotidien" Offres d abonnement disponibles Tarifs totaux, hors frais de port Internet + Papier : 284 HT Internet : 254 HT

6 Droit du travail, comptabilité & fiscalité» Voir la fiche produit en ligne tissot.fr BON DE COMMANDE Ref : /73/WQ/W Votre commande : Guide Pratique du Trésorier CE Cochez votre choix Référence Prix HT Frais de port HT** Frais d'ouverture d'abonnement HT Total HT Total TTC Offre Internet + Papier L abonnement d 1 an comprend : Le guide pratique, Le Code du travail sur Internet, Les modèles personnalisables sur Internet, Le fascicule «Vos représentants du personnel, porter votre voix au quotidien». TCEA 245, 00 10, 00 39, , , 83 Offre Internet L abonnement d 1 an comprend : Le guide pratique sur Internet, Le Code du travail sur Internet, Les modèles personnalisables sur Internet. TCEW 215, 00 39, , , 63 VOTRE MODE DE PAIEMENT Virement bancaire (Banque Laydernier RIB SWIFT BIC LAYDFR2W) Chèque bancaire ou postal (à l'ordre des Éditions Tissot) VOS COORDONNÉES (*Champs obligatoires) Raison sociale* Nom* E mail* Civilité* Monsieur Madame Mademoiselle Prénom* Fonction, mandat* Adresse de facturation Code postal* Ville* Adresse de livraison (si différente) Code postal* Téléphone* Ville* Fax Effectif : Salariés SIRET Commentaires Code APE/NAF Tarifs HT (pleins tarifs) valables jusqu'au 31/12/2015. TVA incluse dans les tarifs TTC (5,5% supports papier et informatique ; 20% services), sous réserve des taux de TVA applicables à la date de facturation. L'abonnement couvre une période d'un an et se renouvelle par tacite reconduction. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 06/01/78, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification pour toute information vous concernant. **DOM COM et étranger : selon nos conditions générales de vente disponibles sur tissot.fr, une participation aux frais de port et d'emballage d'un montant forfaitaire de 18 HT (pour toute commande au montant inférieur à 120 HT) ou de 27 HT (pour toute commande au montant supérieur ou égal à 120 HT) pourra vous être réclamée. Photos, dates et sujets non contractuels. Le fait de passer commande implique votre adhésion entière et sans réserve aux Conditions générales de vente des Editions Tissot (disponibles sur tissot.fr). Vous reconnaissez que vous avez bénéficié des informations suffisantes pour vous assurer de l adéquation de l offre à vos besoins. DATE, CACHET ET SIGNATURE OBLIGATOIRES Éditions Tissot 9 rue du Pré Paillard CS Annecy le Vieux CEDEX Fax tissot.fr Pour tout renseignement, notre service client est à votre disposition au : SAS AU CAPITAL DE EUROS R.C.S. ANNECY B SIRET NAF 5811Z TVA INTRACOMMUNAUTAIRE FR 60/

Extrait gratuit de la documentation «Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP»

Extrait gratuit de la documentation «Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP» Extrait gratuit de la documentation «Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP» Succession de CDD : synthèse des cas autorisés Référence Internet GLB.01.4.090 Tous les cas de figure sont

Plus en détail

La vidéosurveillance sur les lieux de travail

La vidéosurveillance sur les lieux de travail Modèle Mars 2016 La vidéosurveillance sur les lieux de travail Note d information sur l installation d un système de vidéosurveillance et attestation du salarié de la prise de connaissance de l installation

Plus en détail

Bulletin de paie commenté

Bulletin de paie commenté EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Bulletin de paie commenté Retrouvez tous les bulletins de paie traités dans «Responsable et Gestionnaire paie» dans le cadre de l abonnement,

Plus en détail

Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée

Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée Message aux lecteur Sommaire détaillé 101 Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée Susceptible de modifications.

Plus en détail

Note de service sur la rémunération des temps de trajet

Note de service sur la rémunération des temps de trajet Élaborer les règles de discipline dans l entreprise Note de service sur la rémunération des temps de trajet Référence Internet FBC.03.1.060 Vous gérez une entreprise de maçonnerie de moins de 20 salariés,

Plus en détail

«Quels sont les missions et le rôle de l expert-comptable du CE?»

«Quels sont les missions et le rôle de l expert-comptable du CE?» Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE «Quels sont les missions et le rôle de l expert-comptable du CE?» 4.7 Les acteurs des comptes B-L expert-comptable Référence Internet Saisissez la «Référence Internet»

Plus en détail

Travail sur échafaudages en éventail

Travail sur échafaudages en éventail Extrait gratuit de la documentation Sécurité des chantiers du BTP - Guide illustré Les chutes en hauteur Travail sur échafaudages en éventail Référence Internet PSI.07.1.030 Les échafaudages en éventail

Plus en détail

Convocation à la visite médicale d embauche

Convocation à la visite médicale d embauche Chap. 01/2 : Procéder aux formalités générales d embauche N o 01/2-060 Vous venez de recruter un nouveau salarié. La loi vous impose de lui faire effectuer une visite médicale d embauche. Vous souhaitez

Plus en détail

DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES SYNTEC par rapport au Code du travail

DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES SYNTEC par rapport au Code du travail DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES SYNTEC par rapport au Code du travail Editions Tissot - article daté du 20 mai 2009 Droit du travail Syntec : les dispositions spécifiques Syntec, expliquées clairement. Boutique

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Social TP»

Extrait gratuit de la documentation «Social TP» Extrait gratuit de la documentation «Social TP» Dans le cadre de l abonnement, cf. page 4. 3B5 Saisissez la «Réf. Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à ce

Plus en détail

Le PPSPS du chantier (plan particulier de sécurité et de protection de la santé)

Le PPSPS du chantier (plan particulier de sécurité et de protection de la santé) Extrait gratuit de la documentation Sécurité des chantiers du BTP - Guide illustré Les documents de prévention de chantier Le PPSPS du chantier (plan particulier de sécurité et de protection de la santé)

Plus en détail

Partie 1 - Définir la pénibilité au travail

Partie 1 - Définir la pénibilité au travail Votre service Internet sur www.editions-tissot.fr... 4 Guide de première connexion Internet... 5 Accédez à votre service sur Internet : mode d emploi... 7 Recherchez un modèle sur www.editions-tissot.fr...

Plus en détail

Extrait n 2 du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait n 2 du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait n 2 du Guide Pratique du Trésorier CE Quelle masse salariale faut-il retenir afin de calculer la subvention de fonctionnement? Le calculdessubventionsduce 2.1 / c) La subventiondefonctionnementestfonctiondelamassesalarialebrute

Plus en détail

«Quelles sont les obligations comptables de mon CE?»

«Quelles sont les obligations comptables de mon CE?» Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE «Quelles sont les obligations comptables de mon CE?» 3.1 La mise en place d une comptabilité C-Lestroisniveauxd obligations Référence Internet Saisissez la «Référence

Plus en détail

Extrait gratuit du guide Formulaire Social BTP commenté

Extrait gratuit du guide Formulaire Social BTP commenté Extrait gratuit du guide Formulaire Social BTP commenté Chap. 03/1 : Élaborer les règles de discipline dans l entreprise N o 03/1-060 Note de service sur la rémunération des temps de trajet Vous gérez

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Social TP»

Extrait gratuit de la documentation «Social TP» Extrait gratuit de la documentation «Social TP» Dans le cadre de l abonnement, cf. page 5. Saisissez la «Réf. Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à ce contenu

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite Gérer les congés Calcul et traitement comptable de la provision congés payés et RTT Référence Internet Disponible sur Internet + dans

Plus en détail

Porter des équipements de protection individuelle (EPI)

Porter des équipements de protection individuelle (EPI) Extrait gratuit de la documentation Sécurité des chantiers du BTP - Guide illustré Faire respecter les règles de sécurité Porter des équipements de protection individuelle (EPI) Référence Internet PSI.04.4.020

Plus en détail

À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion?

À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion? Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion? Voir la réponse Le rôledutrésorierce 1.2 B-Lestâchesliéesàlagestion des budgets Référence Internet

Plus en détail

La formation à la sécurité des salariés exposés à l amiante

La formation à la sécurité des salariés exposés à l amiante Extrait gratuit de la documentation Sécurité des chantiers du BTP - Guide illustré La formation à la sécurité La formation à la sécurité des salariés exposés à l amiante Référence Internet PSI.05.2.050

Plus en détail

4 F 70. Contrat à durée déterminée pour une tâche occasionnelle. Article 1 - Engagement. Article 2 - Objet du contrat. Article 3 - Durée du contrat

4 F 70. Contrat à durée déterminée pour une tâche occasionnelle. Article 1 - Engagement. Article 2 - Objet du contrat. Article 3 - Durée du contrat 4 Contrat à durée déterminée pour une tâche occasionnelle Voir commentaire 4-1 Le caractère obligatoire de l écrit Voir commentaire 4-3 Le contrat à durée déterminée pour faire face à des variations d

Plus en détail

Exemple de fiche conseil

Exemple de fiche conseil Exemple de fiche conseil (Extrait de la version papier de l ouvrage) Définir le contrat de travail qui vous convient Recourir au contrat de chantier Référence Internet WS0.01.3.050 Les étapes à suivre,

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Vous êtes tenu de rémunérer certains congés, dont bien sûr les congés payés annuels, mais également certains congés pour événements familiaux.

Plus en détail

Extrait n 1 du guide «Les relations CE/Employeurs»

Extrait n 1 du guide «Les relations CE/Employeurs» Extrait n 1 du guide «Les relations CE/Employeurs» «L employeur nous demande de rendre un avis lors de la réunion de consultation, peut-on demander un délai supplémentaire?» S assurer du déroulement régulier

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite L autoliquidation de la TVA Obligations et formalités Référence Internet Disponible sur Internet + dans l ouvrage (cf. page 4) Saisissez

Plus en détail

Formaliser le document unique

Formaliser le document unique Le document unique d évaluation des risques et autres documents obligatoires Formaliser le document unique Référence Internet Le document unique est un support écrit indispensable pour l employeur car

Plus en détail

Les différentes couleurs attribuées à chaque partie vous aident à vous repérer dans la documentation.

Les différentes couleurs attribuées à chaque partie vous aident à vous repérer dans la documentation. Fiche conseil gratuite n 1 Obligation légale et versements aux OPCA À combien s élève la contribution à la formation professionnelle continue? Référence Internet FPR.02.1.010 Les différentes couleurs attribuées

Plus en détail

Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE L achat de cartes de réductions peut-il être imputé sur le budget de fonctionnement? La dualitédesbudgetsduce 2.2 E-Surquelbudgetimputertelleoutelle dépense

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite L autoliquidation de la TVA Obligations et formalités Référence Internet Disponible sur Internet + dans l ouvrage (cf. page 6) Saisissez

Plus en détail

Demande d autorisation parentale pour l embauche d un mineur

Demande d autorisation parentale pour l embauche d un mineur Procéder aux formalités générales d embauche Demande d autorisation parentale pour l embauche d un mineur Référence Internet FBC.01.2.100 FBC.01.2.100 A Vous souhaitez recruter un mineur durant ses vacances

Plus en détail

La réduction Fillon en 2015

La réduction Fillon en 2015 La réduction Fillon en 2015 1 La réduction Fillon constitue un dispositif d allègement social important pour les entreprises, de toute taille et de tous secteurs d activités. Créé en 2003, ce dispositif

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite Disponible sur Internet + dans l ouvrage (cf. page 4) Le versement d une prime d ancienneté ou d assiduité Attribuer des primes Référence

Plus en détail

Egalité réelle entre les femmes et les hommes

Egalité réelle entre les femmes et les hommes 1 Egalité réelle entre les femmes et les hommes (Loi n 2014-873 du 4 août 2014) Attention La loi pour l égalité réelle entre les femmes et les hommes a été définitivement adoptée par l Assemblée nationale

Plus en détail

Extrait n 4 du Guide Pratique du Secrétaire CE

Extrait n 4 du Guide Pratique du Secrétaire CE Extrait n 4 du Guide Pratique du Secrétaire CE «Les heures de délégation peuvent-elles être mises en commun et partagées par les membres du CE?» Permettre le bon fonctionnement Le partage des heures de

Plus en détail

Bulletin de paie commenté

Bulletin de paie commenté EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Bulletin de paie commenté Le bulletin de paie des salariés en arrêt pour maladie non professionnelle Situation 2 : Salarié en arrêt-maladie

Plus en détail

Extrait n 2 du guide «Les relations CE/Employeur»

Extrait n 2 du guide «Les relations CE/Employeur» Extrait n 2 du guide «Les relations CE/Employeur» Dans quels cas le CE peut-il refuser d émettre un avis suite à une consultation? Prendre position ou refuser d émettre un avis Refuser d émettre un avis

Plus en détail

Qui décide des modalités pour organiser les élections professionnelles?

Qui décide des modalités pour organiser les élections professionnelles? www.editions-tissot.fr Le mandat d élu CE 4 questions / réponses sur Qui décide des modalités pour organiser les élections professionnelles? Peut-on présenter sa candidature à la fois comme titulaire et

Plus en détail

Fiche conseils. L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire. *1 Calculer la retenue sur salaire pour maladie

Fiche conseils. L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire. *1 Calculer la retenue sur salaire pour maladie EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Fiche conseils Maladie L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire Référence Internet Saisissez la «Référence Internet» dans le

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation Responsable & Gestionnaire Paie BTP

Extrait gratuit de la documentation Responsable & Gestionnaire Paie BTP EXEMPLE DE FICHE CONSEIL Extrait gratuit de la documentation Responsable & Gestionnaire Paie BTP Indemnisation des frais de transport Indemnisation du déplacement professionnel Référence Internet Saisissez

Plus en détail

Quelle doit être la durée de conservation des documents comptables par le trésorier?

Quelle doit être la durée de conservation des documents comptables par le trésorier? Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE Quelle doit être la durée de conservation des documents comptables par le trésorier? Voir la réponse La miseenplaced unecomptabilité 3.1 À notre avis : cccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccc

Plus en détail

Le contexte et la méthode : pour être sûr de suivre la bonne démarche.

Le contexte et la méthode : pour être sûr de suivre la bonne démarche. Exemple de fiche conseil Définir le contrat de travail qui vous convient Conclure un contrat d extra Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

Extrait n 2 du Guide Pratique du Secrétaire CE

Extrait n 2 du Guide Pratique du Secrétaire CE Extrait n 2 du Guide Pratique du Secrétaire CE «Faut-il accepter de négocier un accord sur un projet de licenciement?» Participer à la vie de l entreprise, défendre les intérêts des salariés Le rôle du

Plus en détail

La procédure disciplinaire à l encontre d un salarié protégé

La procédure disciplinaire à l encontre d un salarié protégé Extrait gratuit de la solution «Gérer le personnel» : fiche conseil Assurer la discipline dans l entreprise La procédure disciplinaire à l encontre d un salarié protégé Référence Internet Saisissez la

Plus en détail

Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion? Le rôledutrésorierce 1.2 / 5. Le suivi et la gestion des cotisations URSSAF Le CE peut être amené à

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE FOURNITURE ET LIVRAISON DE CHEQUES CADEAUX CULTURELS POUR LE DEPARTEMENT DE LA SOMME

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE FOURNITURE ET LIVRAISON DE CHEQUES CADEAUX CULTURELS POUR LE DEPARTEMENT DE LA SOMME MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE FOURNITURE ET LIVRAISON DE CHEQUES CADEAUX CULTURELS POUR LE DEPARTEMENT DE LA SOMME Représentant du pouvoir adjudicateur : Monsieur le Président du Conseil général Comptable

Plus en détail

Guide de l'actionnaire au Nominatif

Guide de l'actionnaire au Nominatif Guide de l'actionnaire au Nominatif SOMMAIRE Quels sont les différents modes de détention?...2 La détention au nominatif pur...2 La détention au nominatif administré...2 La détention au porteur...2 Quels

Plus en détail

Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel

Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel Document d information Novembre 2009 Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel AIDE A LA MOBILITE Chaque banque propose un service d aide à la mobilité aux clients qui souhaitent les moyens

Plus en détail

Extrait n 2 du Guide Pratique du Trésorier CE. Le trésorier CE peut-il faire appel à un expert-comptable pour l aider dans l émission des comptes?

Extrait n 2 du Guide Pratique du Trésorier CE. Le trésorier CE peut-il faire appel à un expert-comptable pour l aider dans l émission des comptes? Extrait n 2 du Guide Pratique du Trésorier CE Le trésorier CE peut-il faire appel à un expert-comptable pour l aider dans l émission des comptes? Voir la réponse 4.5 La présentation claire des comptes

Plus en détail

Services en ligne - Espace OF

Services en ligne - Espace OF Services en ligne - Espace OF G U I DE U T I L I S AT E U R «Espace OF» est un portail spécifique dédié aux organismes de formation partenaires d Actalians. Ce portail a pour vocation de simplifier les

Plus en détail

Mise en place de l option pour l abattement de 10 %

Mise en place de l option pour l abattement de 10 % Chap. 04/2 : La rémunération N o 04/2-100 Mise en place de l option pour l abattement de 10 % Vous souhaitez mettre en place l option pour l abattement supplémentaire pour frais professionnels dans votre

Plus en détail

Conditions Générales de Vente du site www.sahamassurance.com

Conditions Générales de Vente du site www.sahamassurance.com Conditions Générales de Vente du site www.sahamassurance.com Informations légales... 2 Généralités... 2 La déclaration du Souscripteur... 2 La procédure de conclusion du Contrat et prix... 2 Paiement...

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente Les présentes conditions régissent les relations commerciales entre les ÉDITIONS DE LA RAMONDA et son client, les deux parties les acceptant sans réserve. Ces conditions générales

Plus en détail

Guide de la mobilité bancaire

Guide de la mobilité bancaire Guide de la mobilité bancaire Service communication SwissLife Banque Privée 10/2009 SwissLife Banque Privée -Siège social : 7, place Vendôme - 75001 Paris - SA au capital de 36.470.960 382 490 001 RCS

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Guide Pratique du Trésorier CE»

Sommaire détaillé (1) «Guide Pratique du Trésorier CE» Sommaire détaillé (1) «uide Pratique du Trésorier CE» Référence Partie 1 - Le mandatdutrésorierce... 25 1.1 - La désignation du trésorier CE... 27 A-DésignerletrésorierduCE... TCE.11.A 28 B-LaduréedumandatdutrésorierCE...

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail SYNTEC - CICF» : fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail SYNTEC - CICF» : fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail SYNTEC - CICF» : fiche conseil Saisissez la Référence Internet WS0.06.2.030 dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder aux mises à jour

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment»

Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment» Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment» Le caractère forfaitaire du salaire mensualisé ne s oppose pas à ce que le montant de la rémunération soit réduit pour les mois de travail

Plus en détail

Extrait de la solution Schémas Commentés en Santé Sécurité au Travail. Fiche pratique gratuite

Extrait de la solution Schémas Commentés en Santé Sécurité au Travail. Fiche pratique gratuite Extrait de la solution Schémas Commentés en Santé Sécurité au Travail Fiche pratique gratuite Le document unique d évaluation des risques et autres documents obligatoires Construire les échelles de cotation

Plus en détail

Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE Les dépenses de formation doivent-elles systématiquement être imputées sur le budget de fonctionnement? Voir la réponse 2.2 La dualité des budgets du CE C-

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL FMFF 2012

RAPPORT ANNUEL FMFF 2012 RAPPORT ANNUEL FMFF 2012 Fonds de la mairie de Fort-de-France Caisse des Dépôts - Direction des retraites et de la solidarité rue du vergne - 33059 Bordeaux cedex www.cdc.retraites.fr RETRAITES ET SOLIDARITÉ

Plus en détail

Guide de l'actionnaire au nominatif

Guide de l'actionnaire au nominatif Guide de l'actionnaire au nominatif SOMMAIRE Quels sont les différents modes de détention?...2 La détention au nominatif pur...2 La détention au nominatif administré...2 La détention au porteur...2 Quels

Plus en détail

Marché Public à Procédure Adaptée passé en application de l article 28 du code des marchés publics

Marché Public à Procédure Adaptée passé en application de l article 28 du code des marchés publics Page 1 Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Paris la Villette Marché Public à Procédure Adaptée passé en application de l article 28 du code des marchés publics CCAP MISSION DE MAITRISE D OEUVRE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE ARTICLE 1 OBJET Le présent document a pour objet de définir les conditions générales d insertion d une annonce sur le site www.espacemanche.com Le site est ouvert à tout professionnel

Plus en détail

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 V7.70

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 V7.70 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 V7.70 Sommaire Contexte... 3 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 3 Particularités relatives

Plus en détail

Extrait n 3 du guide «Les relations CE/Employeurs»

Extrait n 3 du guide «Les relations CE/Employeurs» Extrait n 3 du guide «Les relations CE/Employeurs» L employeur doit-il être prévenu si certains CE suivent une formation pendant leurs heures de délégation? Voir la réponse Utiliser et défendre les moyens

Plus en détail

MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Acquisition de véhicules neufs ou d occasion pour la Ville de LORMONT Année 2007 CAHIER DES CHARGES Préambule :

Plus en détail

CONVENTION. Inscrit au Conseil Départemental de l ordre des Médecins de

CONVENTION. Inscrit au Conseil Départemental de l ordre des Médecins de CONVENTION Etablie entre La société Allo Médecin Contrôle située Résidence Jean Moulin Bât A 20 Boulevard Jean Moulin 13005 MARSEILLE représentée par Monsieur JEUDY Xavier Et le Docteur Inscrit au Conseil

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL FMFF 2011

RAPPORT ANNUEL FMFF 2011 RAPPORT ANNUEL FMFF 2011 Fonds de la mairie de Fort-de-France Caisse des Dépôts - Direction des retraites et de la solidarité rue du vergne - 33059 Bordeaux cedex 05 56 11 41 23 www.cdc.retraites.fr RETRAITES

Plus en détail

Contrat de travail à temps partiel sur la semaine

Contrat de travail à temps partiel sur la semaine contrat de travail à temps partiel Référence Internet FSC.02.2.010 Contrat de travail à temps partiel sur la semaine Vous souhaitez conclure un contrat de travail à temps partiel et fixer la durée du travail

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Saisissez la Référence Internet WME.07.2.160 dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder aux mises à jour de

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Payer un impôt et gérer les contrat de paiement des impôts professionnels

NOTICE TELESERVICES : Payer un impôt et gérer les contrat de paiement des impôts professionnels NOTICE TELESERVICES : Payer un impôt et gérer les contrat de paiement des impôts professionnels Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Notion

Plus en détail

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF Mis à jour le 22/01/2015 D E V E L O P P O N S E N S E M B L E L E S P R I T D E Q U I P E SOMMAIRE Quels sont les différents modes de détention des titres? p.3 Quels sont les

Plus en détail

B. Le rapprochement bancaire

B. Le rapprochement bancaire D autres signataires peuvent éventuellement être désignés mais il n est pas prudent de multiplier inconsidérément le nombre de personnes habilitées à effectuer des règlements sur le compte du comité d

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

FICHE PRATIQUE La généralisation de la couverture complémentaire des frais de santé

FICHE PRATIQUE La généralisation de la couverture complémentaire des frais de santé FICHE PRATIQUE La généralisation de la couverture complémentaire des frais de santé A partir du 1 er janvier 2016, toutes les entreprises seront dans l'obligation de proposer une couverture santé minimale

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 003 Le chèque-emplloii associiatiif AVANT PROPOS Le chèque-emploi associatif est un dispositif permettant aux associations d accomplir

Plus en détail

Cahier des clauses administratives particulières

Cahier des clauses administratives particulières Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm) EPST 101 rue de Tolbiac 75654 PARIS CEDEX 13 Renouvellement et achats supplémentaires de support logiciels Cahier des clauses administratives

Plus en détail

Conditions Générales de Vente aux particuliers.

Conditions Générales de Vente aux particuliers. Conditions Générales de Vente aux particuliers. Préambule Les présentes conditions générales de vente sont conclues : ENTRE : - La SARL Les Editions La Madolière, domiciliée 107 rue de la Mairie 27150

Plus en détail

EX Exemple : II - Quelles sont les obligations de l employeur?

EX Exemple : II - Quelles sont les obligations de l employeur? LE DROIT INDIVIDUEL À LA FORMATION (DIF) Notez-le : La loi du 4 mai 2004 précise qu en cas de rupture du contrat de travail, le salarié a la possibilité de suivre, au titre du DIF, une action de bilan

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT VALANT CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

ACTE D ENGAGEMENT VALANT CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE PASSE SELON LA PROCÉDURE ADAPTEE ACQUISITION LICENCES ORACLE ET MAINTENANCE ASSOCIEE Communauté d Agglomération AMIENS METROPOLE Pôle Modernisation de l Administration HOTEL DE VILLE BP 2720 80027

Plus en détail

Lettre de l employeur demandant à la CPAM de procéder à un contrôle (administratif ou médical)

Lettre de l employeur demandant à la CPAM de procéder à un contrôle (administratif ou médical) Chap. 08/3 : Visites médicales N o 08/3-030 Lettre de l employeur demandant à la CPAM de procéder à un contrôle (administratif ou médical) 2153 Un de vos salariés est en arrêt de travail pour maladie ou

Plus en détail

Etre actionnaire au nominatif pur

Etre actionnaire au nominatif pur Etre actionnaire au nominatif pur -1- Quels sont les différents modes de détention des titres? Au nominatif pur. Vos titres et votre identité sont nommément inscrits chez la Société Générale ce qui lui

Plus en détail

Le télétravail et le travail à domicile

Le télétravail et le travail à domicile Les règles spécifiques à certaines catégories de travailleurs Le télétravail et le travail à domicile Référence Internet Le télétravail ou travail à domicile permet de faire effectuer de façon régulière,

Plus en détail

Demande de modification de votre abonnement Isabel 6

Demande de modification de votre abonnement Isabel 6 Demande de modification de votre abonnement Isabel 6 Madame, Monsieur, Veuillez utiliser le document requis ci-annexé pour modifier votre abonnement Isabel-6. Ajout/suppression d une banque dans l abonnement

Plus en détail

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF GUIDE DE L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF Quels sont les différents modes de détention? p.2 Quels sont les avantages d'une inscription au nominatif pur? p.3 Comment inscrire vos titres au nominatif pur? p.4

Plus en détail

Établir le bulletin de paie d un salarié mis à pied. Livre blanc

Établir le bulletin de paie d un salarié mis à pied. Livre blanc Établir le bulletin de paie d un salarié mis à pied Livre blanc Mai 2013 Page 1 sur 10 Mise à pied disciplinaire, mise à pied conservatoire : en quoi ces deux formes de mise à pied sont-elles différentes?

Plus en détail

MODALITÉS DE PASSATION DES COMMANDES ET DE LEUR RÉALISATION

MODALITÉS DE PASSATION DES COMMANDES ET DE LEUR RÉALISATION www.fmgroup.fr Tél. : 04 93 36 50 03 Fax : 09 71 70 22 56 TION I. GLOSSAIRE MODALITÉS DE PASSATION DES COMMANDES ET DE LEUR RÉALISATION 1. FM GROUP France - FM GROUP France, société à responsabilité limitée

Plus en détail

Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers

Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers Crédit photo :MTCMedia Fotolia Découvrez la solution internet

Plus en détail

Vous optez pour la convention? N oubliez pas de joindre un RIB (Paiement par virement uniquement)

Vous optez pour la convention? N oubliez pas de joindre un RIB (Paiement par virement uniquement) Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

Charte. Qualité et Service VOTRE SATISFACTION 2009-2010 NOTRE PRIORITÉ : Recherche et Information. Développement de Clientèle

Charte. Qualité et Service VOTRE SATISFACTION 2009-2010 NOTRE PRIORITÉ : Recherche et Information. Développement de Clientèle Charte Qualité et Service 2009-2010 NOTRE PRIORITÉ : VOTRE SATISFACTION TOUTES VOS SOLUTIONS D INFORMATION ET DE GESTION Recherche et Information Solution de Gestion Métier Gestion du Risque Développement

Plus en détail

Extrait 4 du «Guide Pratique des Représentants du Personnel»

Extrait 4 du «Guide Pratique des Représentants du Personnel» Extrait 4 du «Guide Pratique des Représentants du Personnel» Le financement de la formation économique du CE est-il à la charge de l employeur? Voir la réponse Les congés de formation 5-5 B-Lecongédeformationéconomique

Plus en détail

L AUBERGE ESPAGNOL 2 RUE PAUL DEVIOLAINE 02200 SOISSONS

L AUBERGE ESPAGNOL 2 RUE PAUL DEVIOLAINE 02200 SOISSONS PT EVEQUE CEDEX, le 26 août 2010 JA_HP6_CPR015_041 EDF pour les Professionnels Tel : 0 811 360 114 (prix d un appel local) Fax : 0 810 721 017 Site Internet : www.edfpro.fr N Client : 1001088245 N de PDL

Plus en détail

Extrait n 1 du Guide Pratique du Secrétaire CE

Extrait n 1 du Guide Pratique du Secrétaire CE Extrait n 1 du Guide Pratique du Secrétaire CE «Le CE peut-il librement organiser des réunions avec le personnel?» Communiquer avec les salariés Organiser des réunions avec le personnel Toutes les étapes

Plus en détail

Vous êtes concerné par les. Nouvelles dispositions TVA 2015 1. Vous êtes fournisseur. Vous êtes client

Vous êtes concerné par les. Nouvelles dispositions TVA 2015 1. Vous êtes fournisseur. Vous êtes client Vous êtes concerné par les nouvelles dispositions TVA 2015 A - Introduction Au 1er janvier 2015, de nouvelles dispositions légales entrent en vigueur concernant la prise en charge de la TVA. Ainsi, le

Plus en détail

7/10 Établissements de type U : établissements sanitaires (hôpitaux et cliniques) (AH.27.10)

7/10 Établissements de type U : établissements sanitaires (hôpitaux et cliniques) (AH.27.10) Extrait gratuit du guide pratique «Accessibilité handicapés» page 192 chap. 7/10 et 7/10.1 ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉS DANS LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 7/10 Établissements de type U : établissements

Plus en détail

Enregistrer une remise de chèques adhérents via le module règlement

Enregistrer une remise de chèques adhérents via le module règlement Fiche procédure n 6 24 juillet 2012 Enregistrer une remise de chèques adhérents via le module règlement Préambule et explications générales Pourquoi enregistrer les remises de chèques adhérents via le

Plus en détail

Livres légaux. Nos Experts vous informent. Mode d emploi et obligations des professionnels

Livres légaux. Nos Experts vous informent. Mode d emploi et obligations des professionnels Livres légaux Nos Experts vous informent Mode d emploi et obligations des professionnels Les principaux livres légaux comptables Il existe des livres légaux pour la comptabilité, pour les assemblées générale,

Plus en détail

Présentation de l interface et des fonctionnalités. Les Slides suivants vous perme9rons de mieux connaître le contenu de notre applica/on.

Présentation de l interface et des fonctionnalités. Les Slides suivants vous perme9rons de mieux connaître le contenu de notre applica/on. Présentation de l interface et des fonctionnalités. Les Slides suivants vous perme9rons de mieux connaître le contenu de notre applica/on. L interface Artinove Accéder à la gestion des Clients et des Fournisseurs.

Plus en détail

[ Associations & Entreprises mandataires ] Guide Pratique. www.asap.urssaf.fr

[ Associations & Entreprises mandataires ] Guide Pratique. www.asap.urssaf.fr [ Associations & Entreprises mandataires ] Guide Pratique www.asap.urssaf.fr Le dispositif Asap est une offre de services 100 % dématérialisée du réseau des Urssaf réservée aux associations et entreprises

Plus en détail