1 Arithmétique 1. RAPPELS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 Arithmétique 1. RAPPELS"

Transcription

1 1 Arithmétique 1. RAPPELS 1.1. Vocabulaire Soient a, b et c des nombres entiers. S'il existe un nombre c tel que a b = c alors on dit que c est un multiple de a. Si a est un nombre entier non nul, on a : c a = b (la division de c par a donne un nombre entier). On dit que c est divisible par a ou que a est un diviseur de c. Un entier est premier lorsqu il n a que deux diviseurs : 1 et lui-même. Remarque 0 n est pas un entier premier car il admet une infinité de diviseurs. 1 n est pas un nombre entier premier car il n admet qu un et un seul diviseur : luimême. Exercice d'application 1 Compléter les affirmations suivantes : = 19, donc : 29 est un... de est un... de = 6, donc : 17 a pour a pour = 414, donc : est un... de a pour....

2 1. Si = 19 alors 29 est un diviseur de est un multiple de Si 17 6 = 6 alors 17 a pour multiple 6 6 a pour diviseur 6.. Si 2 = 414 alors est un diviseur de a pour diviseur. Exercice d'application 2 Parmi les affirmations suivantes lesquelles sont vraies, lesquelles sont fausses? est un diviseur de 51, donc 17 a pour diviseur est un diviseur de 108, donc 108 a pour diviseur a pour diviseur 14, donc 14 est un diviseur de n est pas divisible par 2, donc 7 n est pas multiple de est un multiple de 11, donc 11 est un diviseur de est un multiple de 7, donc 7 a pour diviseur a pour diviseur 1, donc 26 est un diviseur de 1. Vrai Faux 1. Faux, 17 a pour multiple Vrai, car 27 4 = Vrai, car 42 = Vrai, il n existe pas d entier n tel que 2 n = 7, 7 étant un nombre impair. 4

3 5. Vrai, car 14 = Faux, 28 est un multiple de 7, donc 28 a pour diviseur Faux, 26 = 1 2 donc 26 est un multiple de Critères de divisibilité Un entier est divisible par : 2 si son chiffre des unités est pair. si la somme de ses chiffres est divisible par. 5 si son chiffre des unités est 0 ou 5. 9 si la somme de ses chiffres est divisible par si son dernier chiffre est un 0. Exercice d'application Trouver toutes les valeurs possibles des chiffres manquants a et b pour que le nombre 2a 4b soit : 1. Divisible par Divisible par 9.. Divisible à la fois par 5 et par a 4 b est divisible par 5 si b prend les valeurs 0 ou 5 et quelque soit les valeurs de a. On a donc les nombres solutions : Pour être divisible par 9 il faut que la somme des chiffres du nombre 2a 4b doit être un multiple de a b = 9 ou 2 + a b = a + b = ou a + b =. Si a = 0, alors b = et le nombre est Si a = 1, alors b = 2 et le nombre est Si a = 2, alors b = 1 et le nombre est

4 Si a =, alors b = 0 et le nombre est 2 40 ou b = 9 et le nombre est 249. Si a = 4, alors b = 8 et le nombre est Si a = 5, alors b = 7 et le nombre est Si a = 6, alors b = 6 et le nombre est Si a = 7, alors b = 5 et le nombre est Si a = 8, alors b = 4 et le nombre est Si a = 9, alors b = et le nombre est Les nombres divisibles à la fois par 5 et par 9 sont les nombres communs des 2 listes précédentes : ce sont donc 2 40 et PGCD DE DEUX NOMBRES ENTIERS 2.1. Diviseurs communs à deux nombres entiers On dit que d est un diviseur commun de a et de b si d divise à la fois a et b. Remarque Deux nombres sont premiers entre eux s ils n ont que 1 comme diviseur commun. Exercice d'application 4 Il existe deux entiers compris entre 20 et 0 qui admettent seulement deux diviseurs. 1. Trouvez ces deux entiers. 2. Les deux nombres trouvés sont-ils premiers entre eux? Pourquoi? 1. Les deux nombres cherchés ne doivent avoir que deux diviseurs donc ils sont premiers. S'ils sont premiers ils ne peuvent pas être pairs, donc entre 20 et 0 on peut avoir 21, 2, 25, 27, 29. Or 21 est impossible car il admet au moins diviseurs : 1, et est impossible car il admet exactement diviseurs : 1, 5, est impossible car il admet au moins diviseurs : 1,, 9, 27. 6

5 Les deux nombres cherchés sont donc 2 et Comme 2 et 29 admettent uniquement 1 comme diviseur commun, ils sont donc premiers entre eux Plus Grand Commun Diviseur de deux entiers (PGCD) Le PGCD de deux entiers est le plus grand de leurs diviseurs communs. Remarque Deux entiers sont premiers entre eux si leur PGCD est égal à 1 car le seul diviseur commun aux deux nombres est Méthodes pour déterminer le PGCD de deux nombres Méthode 1 : Enumération de tous les diviseurs Pour déterminer le PGCD de deux entiers a et b, on dresse la liste de tous leurs diviseurs. Exercice d'application = a) Rechercher toutes les façons possibles d écrire 0 sous la forme d un produit de deux nombres entiers. b) En déduire la liste des diviseurs de Rechercher la liste des diviseurs de 45.. En déduire le PGCD de 0 et a) 0 = 1 0 = 2 15 = 10 = 5 6. b) La liste des diviseurs de 0 est donc : 1 ; 2 ; ; 5 ; 6 ; 10 ; 15 ; La liste des diviseurs de 45 est : 1 ; ; 5 ; 9 ; 15 ; 45. 7

6 . Les diviseurs communs de 0 et 45 sont donc 5 et 15. Par conséquent le PGCD de 0 et 45 est donc 15. Exercice d'application 6 1. Donner la liste des diviseurs des nombres suivants : A = 22 ; B = 25 ; C = ; D = Compléter les égalités suivantes : PGCD (22 ; ) = PGCD (22 ; 50) = PGCD (25 ; ) = PGCD (25 ; 50) =. Les nombres 25 et sont-ils premiers entre eux? Justifier votre réponse. 1. Liste des diviseurs de 22 : 1 ; 2 ; 11 ; 22. Liste des diviseurs de 25 : 1 ; 5 ; 25. Liste des diviseurs de : 1 ; ; 11 ;. Liste des diviseurs de 50 : 1 ; 2 ; 5 ; 10 ; 25 ; Pour déterminer chacun des PGCD on détermine la liste des diviseurs communs des 2 nombres puis on en prend le plus grand. On définit alors : PGCD (22 ; ) = 11 PGCD (22 ; 50) = 2 PGCD (25 ; ) = 1 PGCD (25 ; 50) = 25.. Méthode 1 : Etant donné que PGCD (25 ; ) = 1 alors on peut dire que les nombres 25 et sont premiers entre eux. Méthode 2 : Méthode des soustractions successives Si d est un diviseur commun de a et de b, alors d divise a + b et a b. On peut alors écrire que pour a > b, on a : PGCD (a ; b) = PGCD (a b ; b). Le PGCD est défini comme le dernier reste non nul. Exercice d'application 7 Calculer le PGCD des nombres suivants en utilisant la méthode des soustractions successives : et et 06. 8

7 Le dernier reste non nul représente le PGCD, donc PGCD (504 ; 92) = Le dernier reste non nul est, donc PGCD (990 ; 06) = Méthode : Algorithme d Euclide (accélération de la méthode 2) Soient a et b deux entiers, si d est un diviseur commun à a et b et si a = bq + r alors d est aussi un diviseur de r. Par conséquent si a = bq + r alors PGCD (a ; b) = PGCD (b ; r). Le PGCD est défini comme le dernier reste non nul. Un algorithme présente la solution d un problème sous la forme d une suite d opérations à effectuer. Le principe de l algorithme d Euclide utilise la division euclidienne. Remarque Le choix de la méthode s effectuera en fonction des entiers a et b. Pour calculer le PGCD de petits nombres, la méthode 1 est préférable. Pour des nombres bien plus grands, on utilisera la méthode de l algorithme d Euclide. 9

8 Exercice d'application 8 1. Déterminer le PGCD de et 6 par la méthode des soustractions successives. 2. Retrouver le résultat de la question précédente par la méthode utilisant l algorithme d Euclide.. Quelle est la méthode qui nécessite le moins de calculs? Le dernier reste non nul est, donc : PGCD ( ; 6) = 2. Par la méthode de l algorithme d Euclide : PGCD ( ; 6) = PGCD (2 6 + ; 6) = PGCD (6 ; ). PGCD (5 + ; ) = PGCD ( ; ) = PGCD (4 ; ) =. PGCD ( ; 6) =. La méthode qui nécessite le moins de calculs est la méthode de l algorithme d Euclide. Exercice d'application 9 Marie doit déterminer le PGCD de et de. Elle souhaite utiliser la méthode des soustractions successives. 1. Est-ce habile? 2. Déterminer PGCD (2004 ; ) par la méthode qui vous semble la plus appropriée. 10

9 1. Ce n est pas habile d utiliser la méthode des soustractions successives car l écart entre et est relativement important. 2. La méthode la plus appropriée semble être la méthode de l algorithme d Euclide. Autre présentation de l algorithme d Euclide : a b r a = bq + r = = 6 Le dernier reste non nul est 6 donc : PGCD (2004 ; ) = 6. APPLICATIONS.1. Simplification de fractions pour les rendre irréductibles Une fraction est irréductible lorsque son numérateur et son dénominateur sont premiers entre eux. Pour rendre une fraction irréductible, on divise le numérateur et le dénominateur par leur PGCD. Exercice d'application 10 Déterminer PGCD (95 ; 228) pour rendre la fraction irréductible. Déterminons le PGCD (228 ; 95) par la méthode de l algorithme d Euclide. 11

10 a b r a = bq + r = = = 19 2 Le dernier reste non nul est 19, donc : PGCD (228 ; 95) = 19 Ce qui signifie que le plus grand diviseur commun de 228 et 95 est 19. D où : = = Résolution de problèmes Exercice d'application 11 Avant de commencer une partie de cartes, les joueurs se partagent exactement 0 jetons rouges et 170 jetons blancs. Quel est le nombre maximum de joueurs possibles autour de la table? Et combien ont-ils de jetons chacun? Le nombre de jetons rouges et de jetons blancs doit être identiques entre les joueurs, donc pour déterminer le nombre de tas identiques possible on détermine le PGCD (0 ; 170). Utilisons la méthode de l algorithme d Euclide : a b r a = bq + r = = Le dernier non nul est 10, donc PGCD (0 ; 170) = 10. Interprétation : il y aura 10 tas comportant le même nombre de jetons rouges et de jetons blancs. Définissons le nombre de jetons de chaque couleur : Il y a 0 jetons rouges pour 10 tas donc le nombre de jetons rouges est 0 10 =. Il y a 170 jetons blancs pour 10 tas donc le nombre de jetons blancs est = 17.

11 Conclusion : Il y aura 10 tas donc 10 joueurs possédant chacun jetons rouges et 17 jetons blancs. Exercice d'application Deux livres ont respectivement 480 et 608 pages. Chacun de ces livres est formé de fascicules, ou cahiers, qui ont tous un même nombre de pages, compris entre 0 et Quel est le nombre de pages d un cahier? 2. Quel est le nombre de cahiers qui composent les deux livres? 1. Comme chacun des deux livres possède le même nombre de cahiers, pour définir le nombre de cahiers on va déterminer le PGCD (608 ; 480). Utilisons la méthode de l algorithme d Euclide : a b r a = bq + r = = = = 2 Le dernier reste non nul est 2, donc PGCD (608 ; 480) = 2. Par conséquent les cahiers de chacun des deux livres posséderont 2 pages. 2. Cherchons le nombre de cahiers de chacun des deux livres : Le livre de 608 pages possédera = 19 cahiers. Le livre de 480 pages possédera = 15 cahiers. Conclusion : il y aura 19 cahiers de 2 pages dans le livre de 680 pages, et 15 cahiers de 2 pages dans le livre de 408 pages. Exercice d'application 1 1. Calculer le PGCD de 110 et Un ouvrier dispose de plaques de métal de 110 cm de long et de 88 cm de large. Il a reçu la consigne suivante : «Découper dans ces plaques des carrés tous identiques, les plus grand possibles, de façon à ne pas avoir de perte». 1

12 Quelle sera la longueur du carré?. Combien de carrés peut-il découper dans cette plaque? 1. Déterminons le PGCD (110 ; 88) par la méthode des soustractions successives : Le dernier reste non nul est 22, donc PGCD (110 ; 88) = Sachant que les carrés à découper sur la plaque doivent avoir la même longueur, pour déterminer le nombre de carrés dans la plaque de 110 cm de longueur et de 88 cm de largeur, on utilise le PGCD (110 ; 88). Or d après la question précédente PGCD (110 ; 88) = 22, on peut alors découper des carrés de 22 cm de longueur.. Comme nous découpons des carrés de 22 cm de longueur, dans la largeur de la plaque nous en aurons = 4 et dans la longueur de la plaque nous en aurons = 5. Par conséquent sur cette plaque nous pourrons découper 5 4 = 20 carrés de longueur 22 cm. Exercice d'application 14 Un commerçant reçoit 0 lampes de poche et 405 piles pour ces lampes. Il souhaite les conditionner en lots identiques composés de lampes et de piles, en utilisant toutes les lampes et toutes les piles. 1. Quel est le nombre maximal de lots qu il peut conditionner ainsi? 2. Combien de lampe et combien de piles y aura-t-il dans chaque lot?. Chaque lampe utilise une pile. Combien y aura-t-il de piles de rechange dans chaque lot? 14

13 1. Comme le commerçant possède 0 lampes de poche et 405 piles, pour définir le nombre de lots, on définit PGCD (405 ; 0). Utilisons la méthode de l algorithme d Euclide : a b r a = bq + r = = 4 45 Le dernier reste non nul est 45, donc PGCD (405 ; 0) = 45. Interprétation : le commerçant peut donc réaliser 45 lots identiques. 2. Sachant que le commerçant peut réaliser 45 lots identiques, le nombre de lampes de poche de chaque lot est 0 45 = 4 et le nombre de piles dans chaque lot est = 9. Chacun des 45 lots comportera 9 piles et 4 lampes de poche.. Comme chaque lampe de poche utilise une pile et qu il y a dans chaque lot 4 lampes de poche et 9 piles, il y aura donc : 5 piles de rechange dans chaque lot. 15

L3 : Algorithme d Euclide et problèmes relevant de la divisibilité

L3 : Algorithme d Euclide et problèmes relevant de la divisibilité L3 : Algorithme d Euclide et problèmes relevant de la divisibilité de deux nombres. PGCD. I Rappel : Définition de la divisibilité d un nombre par un autre : Un nombre entier est divisible par un autre

Plus en détail

b) 67 = et 2 < 13 : dans la division euclidienne de 67 par 13, le quotient est 5 et le reste est 2.

b) 67 = et 2 < 13 : dans la division euclidienne de 67 par 13, le quotient est 5 et le reste est 2. Exercice p 58, n 1 : Déterminer le quotient entier et le reste de chaque division euclidienne : a) 15 par 7 ; b) 67 par 13 ; c) 124 par 61 ; d) 275 par 25 ; e) 88 par 17 ; f) 146 par 15. a) 15 = 7 2 +

Plus en détail

PGCD. Définition : On dit que est un diviseur de si le reste de la division euclidienne de par est égale à 0. On dit aussi que est un multiple de.

PGCD. Définition : On dit que est un diviseur de si le reste de la division euclidienne de par est égale à 0. On dit aussi que est un multiple de. PGCD 1 Notions de diviseurs et multiples Définition : On dit que est un diviseur de si le reste de la division euclidienne de par est égale à 0. On dit aussi que est un multiple de. Exemple : 6 7=42 6

Plus en détail

Chapitre 1 ARITHMÉTIQUE

Chapitre 1 ARITHMÉTIQUE Chapitre 1 ARITHMÉTIQUE CRITÈRES DE DIVISIBILITÉ LES PLUS USUELS Divisibilité par 2 le chiffre des unités est : 0, 2, 4, 6 ou 8. 3 la somme des chiffres est divisible par 3. 4 le nombre formé par les deux

Plus en détail

PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR P.G.C.D.

PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR P.G.C.D. PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR P.G.C.D. Prérequis : Nombres entiers; Multiple; Division Euclidienne I - DIVISEURS II- CALCUL DU PGCD III PROPRIETES I. Divisibilité 1) Diviseurs Soient a et b deux entiers non

Plus en détail

v3 - PGCD 17/09/ :56:0006/04/ :22:00 Hervé Lestienne Page 1 sur 11

v3 - PGCD 17/09/ :56:0006/04/ :22:00 Hervé Lestienne Page 1 sur 11 Le Plus Grand Commun Diviseur Rappels Critères de divisibilité Un nombre entier est divisible par 2 s'il est pair (il se termine par 0, 2, 4, 6 ou 8). Un nombre entier est divisible par 3 si la somme de

Plus en détail

Chapitre 1 : Nombres entiers, rationnels et PGCD.

Chapitre 1 : Nombres entiers, rationnels et PGCD. Chapitre 1 : Nombres entiers, rationnels et PGCD I Les diviseurs Rappel : critères de divisibilités : Un nombre est divisible par 2 s il Un nombre est divisible par s il Un nombre est divisible par 10

Plus en détail

Application à un calcul sur les. Nombres premiers entre

Application à un calcul sur les. Nombres premiers entre Académies et années Simplification de fractions Application à un calcul sur les Nombres premiers entre Application à un problème concret fractions eu «Lots» «Découpages» Bordeau 00 Nancy 00 Orléans 00

Plus en détail

NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS. N Les entiers relatifs, -3; -2; -1; 0; 1; 2,

NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS. N Les entiers relatifs, -3; -2; -1; 0; 1; 2, NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS I Les ensembles de nombres Désignation Exemples Notation Les entiers naturels 0; 1; 2... N Les entiers relatifs, -3; -2; -1; 0; 1; 2, Z Les nombres décimaux : Un nombre décimal

Plus en détail

3 e - programme 2012 mathématiques ch.n1 cahier élève Page 1 sur 12 Ch.N1 : Nombres entiers et rationnels

3 e - programme 2012 mathématiques ch.n1 cahier élève Page 1 sur 12 Ch.N1 : Nombres entiers et rationnels 3 e - programme 2012 mathématiques ch.n1 cahier élève Page 1 sur 12 Ch.N1 : Nombres entiers et rationnels Activité 2 page 16 Division euclidienne 1) On veut partager équitablement un lot de 357 CD entre

Plus en détail

CH I Diviseurs d un entier. PGCD. Algorithme d Euclide.

CH I Diviseurs d un entier. PGCD. Algorithme d Euclide. CH I Diviseurs d un entier. PGCD. Algorithme d Euclide. A) Diviseurs d un entier naturel Les diviseurs de 35 sont 1 ; 5 35 ; 7 1. Diviseurs d un nombre entier non nul Les diviseurs de 72 sont : 1 ; 2 ;

Plus en détail

CHAPITRE 5 : Arithmétique. Module 1 : Division euclidienne

CHAPITRE 5 : Arithmétique. Module 1 : Division euclidienne Module 1 : Division euclidienne 1 ) Rappels de vocabulaire On pose l opération : 51 6 Voici le vocabulaire à maîtriser : 2 ) La division euclidienne Définition : Soient a et b deux nombres entiers positifs

Plus en détail

1) Calcule le PGCD de 1078 et 322 en utilisant l algorithme d Euclide. 2) a) Calcule le PGCD de 273 et 163 par la méthode de ton choix.

1) Calcule le PGCD de 1078 et 322 en utilisant l algorithme d Euclide. 2) a) Calcule le PGCD de 273 et 163 par la méthode de ton choix. 3 ème D DS1 nombres entiers et rationnels 2012-2013 sujet 1 Exercice 1. (5 points) 1) Calcule le PGCD de 1078 et 322 en utilisant l algorithme d Euclide. 2) a) Calcule le PGCD de 273 et 163 par la méthode

Plus en détail

C3T3 PGCD - Puissances

C3T3 PGCD - Puissances Objectif 3-1 Division euclidienne C3T3 PGCD - Puissances Définition a r b q La division euclidienne de l'entier a par l'entier b est l'opération qui permet de trouver deux entiers naturels q et r tels

Plus en détail

Exercice n 1 : Mettre seulement une croix dans les cases du tableau où la réponse est OUI.

Exercice n 1 : Mettre seulement une croix dans les cases du tableau où la réponse est OUI. Arithmétique 3 e Exercice n 1 : Mettre seulement une croix dans les cases du tableau où la réponse est OUI. Divisible par 2 Divisible par 3 Divisible par 4 Divisible par 5 Divisible par 9 Divisible par

Plus en détail

3 ème Chapitre A 2 NOMBRES RATIONNELS, IRRATIONNELS PGCD DE DEUX NOMBRES ENTIERS. 1) Schéma représentant les différents ensembles de nombres.

3 ème Chapitre A 2 NOMBRES RATIONNELS, IRRATIONNELS PGCD DE DEUX NOMBRES ENTIERS. 1) Schéma représentant les différents ensembles de nombres. 1 I) Le point sur les nombres. 1) Schéma représentant les différents ensembles de nombres. entiers naturels IN entiers relatifs Z décimaux D rationnels IQ réels IR irrationnels 2 2) Définitions des différents

Plus en détail

ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES ENTIERS NATURELS

ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES ENTIERS NATURELS ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES ENTIERS NATURELS I. Multiples et diviseurs 1. Multiples d un nombre entier naturel Définition Un nombre entier naturel a est multiple d un nombre entier naturel

Plus en détail

les racines carrées :

les racines carrées : les racines carrées : 1) Introduction : il existe un et un seul nombre positif dont le carré est 4 c est 2. il existe un et un seul nombre positif dont le carré est 9, c est 3. Existe il un nombre positif

Plus en détail

Arithmétique : Nombres Premiers Division Euclidienne

Arithmétique : Nombres Premiers Division Euclidienne Arithmétique : Nombres Premiers Division Euclidienne «JE ME SOUVIENS» : A FAIRE Que signifie ARITHMETIQUE? C est la science qui a pour objet l'étude de la formation des nombres, de leurs propriétés et

Plus en détail

1 Priorités sur les opérations

1 Priorités sur les opérations OBJECTIFS du chapitre Numéro Arithmétique Pour toi N1 Mener des calculs avec des expressions numériques N2 Mener des calculs avec des fractions N3 Utiliser les puissances de 10 et déterminer l écriture

Plus en détail

Nombres entiers rationnels - PGCD - Exercices

Nombres entiers rationnels - PGCD - Exercices Nombres entiers rationnels - PGCD - Exercices Exercice 1 a. Ecrire la liste par ordre croissant : Des diviseurs de 36 Des diviseurs de 6 b. Quels sont les diviseurs communs à 36 et 6? c. Quel est le PGCD

Plus en détail

est l ensemble des entiers naturels..., 100,..., 50,..., 2, 1,0,1,2,3,...,50,...,100,... est l ensemble des entiers relatifs.

est l ensemble des entiers naturels..., 100,..., 50,..., 2, 1,0,1,2,3,...,50,...,100,... est l ensemble des entiers relatifs. Série d'exercices *** 1 ère Année Lycée Secondaire Ali Zouaoui ACTIVITE NUMERIQUE I " Hajeb Laayoun " 0,1,,3,...,50,...,100,... est l ensemble des entiers naturels..., 100,..., 50,...,, 1,0,1,,3,...,50,...,100,...

Plus en détail

1) Calculer le PGCD de 2040 et 1848 en utilisant l algorithme d Euclide. 2) a) Calcule le PGCD de 715 et 189 par la méthode de ton choix.

1) Calculer le PGCD de 2040 et 1848 en utilisant l algorithme d Euclide. 2) a) Calcule le PGCD de 715 et 189 par la méthode de ton choix. Exercice 1. (5 points) 1) Calculer le PGCD de 2040 et 1848 en utilisant l algorithme d Euclide. 2) a) Calcule le PGCD de 715 et 189 par la méthode de ton choix. b) Que peut-on en déduire pour ces deux

Plus en détail

Corrigé de la Feuille d exercices FE-3-001

Corrigé de la Feuille d exercices FE-3-001 Chapitres de 3 e sur le PGCD de deux nombres entiers Exercice 1.01 : a) Oui, 4 est un diviseur de 28 b) Non, 32 n est pas un multiple de 6 c) Non, 4 ne divise pas 18 d) Oui, 35 est divisible par 5 Corrigé

Plus en détail

DIVISEURS D UN NOMBRE ENTIER

DIVISEURS D UN NOMBRE ENTIER DIVISEURS D UN NOMBRE ENTIER - Décompose les nombres suivants en produits de facteurs aussi petits que possible : Exemple : 2= 2 2 8 =... 0 =... 90 =... 20 =... - Les diviseurs de 2 et de 8 : Avec 2 personnes,

Plus en détail

CALCUL DE PGCD ET DE PPCM DE DEUX NOMBRES ENTIERS

CALCUL DE PGCD ET DE PPCM DE DEUX NOMBRES ENTIERS CALCUL DE PGCD ET DE PPCM DE DEUX NOMBRES ENTIERS I. PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR DE DEUX NOMBRES. a et k étant deux entiers naturels tels que k 0. Lorsque a k est un entier naturel, on dit que k est un

Plus en détail

Séquence 1 Nombres entiers

Séquence 1 Nombres entiers Séquence 1 Nombres entiers En 5 ème nous verrons quasiment toutes les compétences du cycle concernant les notions sur les nombres entiers. Il ne restera qu une seule compétence à voir : Décomposition d

Plus en détail

Diviseurs PGCD. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires

Diviseurs PGCD. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires Diviseurs PGCD EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires 2. s et calculs 2.1 s entiers et rationnels Diviseurs communs à deux entiers, PGCD. Fractions irréductibles.

Plus en détail

( x) ( x) ( x) 2. ( x) ( ) Exercice p 241, n 49 :

( x) ( x) ( x) 2. ( x) ( ) Exercice p 241, n 49 : Exercice p 241, n 49 : x désigne la mesure en degré d un angle aigu. On donne cos x = 0, 6. 1) Sans déterminer la valeur de x, calculer sin x. 2) En déduire la valeur de tan x. 2 2 ( x) ( x) 2 ( x) 2 cos

Plus en détail

1 PGCD de deux entiers

1 PGCD de deux entiers PGCD de deux entiers NOMBRES ENTIERS On appelle nombres entiers naturels les nombres : 0,, 2, 3, 8, 05, On appelle nombres entiers relatifs les nombres entiers naturels et leurs opposés : 8, 2,, 0,, 2,

Plus en détail

ARITHMETIQUE P.G.C.D. Dans ce chapitre, les nombres considérés seront des entiers naturels ( donc positifs )

ARITHMETIQUE P.G.C.D. Dans ce chapitre, les nombres considérés seront des entiers naturels ( donc positifs ) THEME : ARITHMETIQUE P.G.C.D. EUCLIDE Dans ce chapitre, les nombres considérés seront des entiers naturels ( donc positifs ) DIVISION EUCLIDIENNE Faire une division, c est calculer un quotient. Par exemple,

Plus en détail

! 1. Diviseurs d un nombre entier non nul

! 1. Diviseurs d un nombre entier non nul CH I Diviseurs d un entier. PGCD. Algorithme d Euclide. 1. Diviseurs d un nombre entier non nul A) Diviseurs d un nombre entier Les diviseurs de 35 sont 1 ; 5 35 ; 7 Les diviseurs de 72 sont : 1 ; 2 ;

Plus en détail

PARTIE NUMÉRIQUE MATHÉMATIQUE. Classe de Troisième CORRECTION DU BREVET BLANC EXERCICE N 2 : Année 2012

PARTIE NUMÉRIQUE MATHÉMATIQUE. Classe de Troisième CORRECTION DU BREVET BLANC EXERCICE N 2 : Année 2012 Classe de Troisième CORRECTION DU BREVET BLANC Année 2012 MATHÉMATIQUE PARTIE NUMÉRIQUE EXERCICE N 1 : Un nombre entier : - Est compris entre 100 et 150 ; - Est divisible par 3 ; - N est pas divisible

Plus en détail

Ch1 : Arithmétique. Tous les nombres utilisés dans cette leçon sont des nombres entiers positifs. Sur la calculatrice, 5 est un diviseur d'un

Ch1 : Arithmétique. Tous les nombres utilisés dans cette leçon sont des nombres entiers positifs. Sur la calculatrice, 5 est un diviseur d'un Ch1 : Arithmétique Tous les nombres utilisés dans cette leçon sont des nombres entiers positifs. I- Multiples et diviseurs Multiples : Les multiples d'un nombre sont les résultats de la table de multiplication

Plus en détail

Chapitre 1 : Plus Grand Commun Diviseur ou P G C D

Chapitre 1 : Plus Grand Commun Diviseur ou P G C D Chapitre 1 : Plus Grand Commun Diviseur ou P G C D Le PGCD est utilisé pour simplifier des fractions et pour résoudre des problèmes de partage de deux quantités à la fois. Exemple : Pour partager bonbons

Plus en détail

SÉRIE , PGCD NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS : CHAPITRE N1. 6 Trouve les diviseurs communs à 45 et 49.

SÉRIE , PGCD NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS : CHAPITRE N1. 6 Trouve les diviseurs communs à 45 et 49. ÉRIE 1 : DIVISEURSD, PGCD IVISEURS COMMUNS, PGCD 1 Complète chaque phrase avec un des mots suivants : diviseur, multiple, divisible. a. 12 est un... de 6. b. 3 est un... de 18. c. 230 est... par 10. 2

Plus en détail

Cours de Troisième / Arithmétique. E. Dostal

Cours de Troisième / Arithmétique. E. Dostal Cours de Troisième / Arithmétique E. Dostal juillet 2014 Table des matières 1 Arithmétique 2 1.1 Ensembles de Nombres...................................... 2 1.2 Nombres Entiers Naturels....................................

Plus en détail

Opérations sur les nombres rationnels en écriture fractionnaire

Opérations sur les nombres rationnels en écriture fractionnaire Opérations sur les nombres rationnels en écriture fractionnaire A la fin du chapitre tu dois être capble de : 3 N 1: Maîtriser les règles opératoires sur les relatifs en écriture fractionnaire. 3 N 2 :

Plus en détail

ARITHMETIQUE. I. Divisibilité. 1) Rappels

ARITHMETIQUE. I. Divisibilité. 1) Rappels ARITHMETIQUE 1 Le mot vient du grec «arithmos» = nombre. En effet, l arithmétique est la science des nombres. Citons la célèbre conjecture de Goldbach énoncée en 1742 et à ce jour jamais démontrée : «Tout

Plus en détail

CHAPITRE 8 : ELEMENTS D ARITHMETIQUE. Définition : Le nombre entier naturel a est multiple du nombre entier naturel b signifie qu il existe un nombre

CHAPITRE 8 : ELEMENTS D ARITHMETIQUE. Définition : Le nombre entier naturel a est multiple du nombre entier naturel b signifie qu il existe un nombre I MULTIPLES ET DIVISEURS : 1.1 Multiples d un nombre entier naturel : CHAPITRE 8 : ELEMENTS D ARITHMETIQUE Définition : Le nombre entier naturel a est multiple du nombre entier naturel b signifie qu il

Plus en détail

D = ; D = 14 ; E = Comme en Seconde! Calculer et donner le résultat sous la forme d une fraction irréductible.

D = ; D = 14 ; E = Comme en Seconde! Calculer et donner le résultat sous la forme d une fraction irréductible. 1 Outils numériques Exercice n 1........ En détaillant vos calculs, calculer les expressions numériques suivantes : A = 5+2 [7 (4 5)] B = 2 4,2 0,2 ( 3+1) C = 15 30 6 6 D = 2 3 2 (2 3) 3 A = 11 ; B = 8,5

Plus en détail

Arithmétique (2) Multiples ; diviseurs ; PGCD ; PPCM. 1 ère L Option. 5 ) Liste de tous les diviseurs d un entier naturel

Arithmétique (2) Multiples ; diviseurs ; PGCD ; PPCM. 1 ère L Option. 5 ) Liste de tous les diviseurs d un entier naturel 1 ère L Option I. Multiples et diviseurs 1 ) Définition Arithmétique (2) Multiples ; diviseurs ; PGCD ; PPCM 5 ) Liste de tous les diviseurs d un entier naturel Question : Trouver tous les diviseurs d'un

Plus en détail

CHAPITRE 1 : DIVISIBILITÉ et NOMBRES ENTIERS RELATIFS

CHAPITRE 1 : DIVISIBILITÉ et NOMBRES ENTIERS RELATIFS 1. La relation de divisibilité. Soient a e b deux entiers naturels. Si la division est exacte alors : o a est un MULTIPLE de b o b est un DIVISEUR de a Multiples d un nombre Les multiples d un nombre entier

Plus en détail

Ex 1 : Montrer que pour tout entier naturel n, 9 divise 10 n 1. En déduire que pour tout entier naturel n, 9 ne divise pas 10 n + 1.

Ex 1 : Montrer que pour tout entier naturel n, 9 divise 10 n 1. En déduire que pour tout entier naturel n, 9 ne divise pas 10 n + 1. Fiches méthodes arithmétique Comment traiter un problème de divisibilité? Méthode : Pour les problèmes de divisibilité dans N ou dans Z, on se ramène à la définition de la divisibilité : b divise a signifie

Plus en détail

Ecritures fractionnaires :

Ecritures fractionnaires : Ecritures fractionnaires : I) Ecritures fractionnaires d un quotient (Révision de 6e) 1) Définitions: La notation a b (b 0) est une écriture fractionnaire. Le nombre a est le numérateur. Le nombre b est

Plus en détail

Egalité de fractions : simplifier avec les critères de divisibilité comparer produits en croix

Egalité de fractions : simplifier avec les critères de divisibilité comparer produits en croix Livret n : Nombres en écriture fractionnaire Nom : Prénom : Egalité de fractions : simplifier avec les critères de divisibilité comparer produits en croix D A C E Additionner soustraire D A C E Vocabulaire

Plus en détail

, 2, 3, 6, 9, 18. 1,2,3,4,6,12 1, 2, 3, ,..., 90. 1, 3, 5, 15,25, 75. 1, 3, 5,

, 2, 3, 6, 9, 18. 1,2,3,4,6,12 1, 2, 3, ,..., 90. 1, 3, 5, 15,25, 75. 1, 3, 5, Complète le tableau suivant, n'oublie pas les titres manquants des colonnes.tableau A a b diviseurs de a 18 12 1, 2, 3, 6, 9, 18. 1,2,3,4,6,12 1, 2, 3, 6. 6 90 1,......................., 90. 1, 3, 5, 15,25,

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES NUMERIQUES.

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES NUMERIQUES. LES NOMBRES 1. Les entiers naturels. 1.1 Nature. Un entier naturel dénombre une collection d objets. Ainsi : 0 signifie aucun objet ; signifie objets 0 ; 1 ; ; constituent l ensemble des entiers naturels.

Plus en détail

Chapitre 11 : Nombres entiers et rationnels. PGCD

Chapitre 11 : Nombres entiers et rationnels. PGCD Chapitre 11 : Nombres entiers et rationnels. PGCD I. Ensembles de nombres 1/ Les nombres entiers Les nombres entiers naturels sont les nombres positifs qui peuvent s'écrire sans virgule. 12 4 ; 3,1 102

Plus en détail

1 Divisibilité dans Z

1 Divisibilité dans Z 1 Divisibilité dans Z Soient a et b deux entiers avec b 0. On dit que b divise a, ou que b est un diviseur de a, s il existe un entier q tel que a = b q. Si b divise a, on écrit b a; dans le cas contraire,

Plus en détail

S7C. Autour des MULTIPLES ET DIVISEURS Corrigé

S7C. Autour des MULTIPLES ET DIVISEURS Corrigé CRPE S7C. Autour des MULTIPLES ET DIVISEURS Corrigé Mise en route A. Vrai ou faux? Faux : Il suffit d un contre-exemple pour le montrer Le nombre 3 lui-même est multiple de 3, mais n'est pas multiple de

Plus en détail

CALCUL NUMERIQUE I. ENSEMBLES DE NOMBRES. a.) Entiers naturels

CALCUL NUMERIQUE I. ENSEMBLES DE NOMBRES. a.) Entiers naturels CALCUL NUMERIQUE I. ENSEMBLES DE NOMBRES a.) Entiers naturels Les entiers naturels sont les entiers positifs et 0. Par exemple, 0, 1, 2 et 5676 sont des entiers naturels. Par contre 45 n'en est pas un.

Plus en détail

EXERCICES D ARITHMÉTIQUE

EXERCICES D ARITHMÉTIQUE 101. 1. n désigne un entier naturel. a. Vérifier que, pour n = 15, le reste de la division euclidienne de (n + 2) 3 par n 2 est égal à 12n + 8. b. Déterminer tous les entiers n pour lesquels cette propriété

Plus en détail

1 Exercices à savoir faire

1 Exercices à savoir faire Licence 1 Mathématiques 2008 2009 Algébre et Arithmétique 1 Feuille n 4 : Nombres premiers 1 Exercices à savoir faire Exercice 1 Effectuer sans calculatrice la division euclidienne de 66227 par 13. Exercice

Plus en détail

6 : calculs numériques

6 : calculs numériques 6 : calculs numériques EXERCICE:. Calculer A et B en donnant le résultat sous la forme simplifiée : A = 8 4 x 8 + 7 6 4 B = +. Calculer C en donnant le résultat sous une forme scientifique : C = x 0 x

Plus en détail

Chapitre n 5 : comparaison et addition des écritures fractionnaires (1 ère partie)

Chapitre n 5 : comparaison et addition des écritures fractionnaires (1 ère partie) Chapitre n 5 : comparaison et addition des écritures fractionnaires (1 ère partie) I. Sens de l'écriture fractionnaire 1/ Rappels Définition a et b représentent deux nombres non nuls (différents de 0 ).

Plus en détail

Nombres entiers et rationnels

Nombres entiers et rationnels 3N1 Nombres entiers et rationnels EST-CE QUE TU TE SOUVIENS? 1) Sais-tu ce qu'est un multiple d'un nombre? a. oui b. non 2) Parmi ces nombres, lequel est un multiple de 15? (plusieurs bonnes réponses possibles)

Plus en détail

MEEF-M1 / UE2 / Fiche Arithmétique - Correction ESPE Montpellier / Septembre 2014 / page 1 sur 8

MEEF-M1 / UE2 / Fiche Arithmétique - Correction ESPE Montpellier / Septembre 2014 / page 1 sur 8 MEEF-M1 / UE2 / Fiche Arithmétique - Correction ESPE Montpellier / Septembre 2014 / page 1 sur 8 Exercice 1 VRAI / FAUX Quelques règles à respecter dans un VRAI / FAUX Une affirmation mathématique est

Plus en détail

Division euclidienne, division décimale

Division euclidienne, division décimale Division euclidienne, division décimale I. La division euclidienne Définition 1: Effectuer la division euclidienne d un nombre entier (le dividende) par un nombre entier (le diviseur) différent de 0, c

Plus en détail

NUMÉRATION & ARITHMÉTIQUE

NUMÉRATION & ARITHMÉTIQUE CHAPITRE 1 NUMÉRATION & ARITHMÉTIQUE EXERCICE 1 (Reims 96) Cet exercice propose une méthode de calcul des produits a b avec 6

Plus en détail

3 ème B DS1 PGCD - notion de fonction Sujet 1

3 ème B DS1 PGCD - notion de fonction Sujet 1 ème B DS1 PGCD - notion de fonction 201-2014 Sujet 1 Olivia avait un paquet de 20 bonbons et un paquet de 280 chewing-gums qu'elle a Il lui reste alors 5 bonbons et 10 chewing-gums. ) Combien de bonbons

Plus en détail

Problème. A 1. a) On effectue la division euclidienne de 41 par tous ,1 ; donc le plus grand premier à utiliser est 19.

Problème. A 1. a) On effectue la division euclidienne de 41 par tous ,1 ; donc le plus grand premier à utiliser est 19. CHAPITRE 3 Les nombres premiers SÉQUENCE 1 Les nombres premiers (page 76) RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Problème 1 A 1. Conjecture possible : le produit des nombres associés aux extrémités est égal à l ordonnée

Plus en détail

ARITHMETIQUE. 2) Expliquer comment, sans utiliser la touche fraction d une calculatrice, rendre irréductible la fraction

ARITHMETIQUE. 2) Expliquer comment, sans utiliser la touche fraction d une calculatrice, rendre irréductible la fraction 1 Session du brevet 2000 Bordeaux 2000 1) Ecrire sous forme de fraction irréductible le nombre 325 1 053. Indication : On pourra calculer le PGCD des nombres 1 053 et 325. 2) Déterminer les nombres x tels

Plus en détail

Bibliothèque d exercices L1 Feuille n 6. Arithmétique dans Z

Bibliothèque d exercices L1 Feuille n 6. Arithmétique dans Z Bibliothèque d exercices Énoncés L1 Feuille n 6 Arithmétique dans Z 1 Divisibilité, division euclidienne Exercice 1 Combien 15! admet-il de diviseurs? Exercice 2 Trouver le reste de la division par 13

Plus en détail

C3T3 PGCD - Puissances Exercices 1/6

C3T3 PGCD - Puissances Exercices 1/6 C3T3 PGCD - Puissances Exercices /6 Division euclidienne On donne l'égalité 35 = 78 + 3. a. Sans faire de division, détermine le quotient et le reste de la division 35 par 78? b. 78 est-il le quotient

Plus en détail

Les nombres de Fermat

Les nombres de Fermat Divisibilité et division euclidienne - TS Les LPO de Chirongui 5 juillet 2015 1 - - I En 1640 le mathématicien Pierre de pensait que tous les nombres F n = 2 2n + 1 étaient (on appelle ces nombres les

Plus en détail

On dit que 14 est un diviseur de 378 ou aussi que 378 est divisible par 14

On dit que 14 est un diviseur de 378 ou aussi que 378 est divisible par 14 PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR (P.G.C.D.) DE DEUX NOMBRES I - Diviseurs d'un entier ; Le reste de la division euclidienne de 378 par 14 est 0 On dit que 14 est un diviseur de 378 ou aussi que 378 est divisible

Plus en détail

CONNAISSANCE DES NOMBRES ENTIERS NATURELS Programmes cycle 2

CONNAISSANCE DES NOMBRES ENTIERS NATURELS Programmes cycle 2 CONNAISSANCE DES NOMBRES ENTIERS NATURELS Programmes cycle 2 Connaissances Capacités Désignations orales et écrites des nombres entiers- Dénombrer et réaliser des quantités en utilisant le naturels (inférieurs

Plus en détail

( En seconde ) Dernière mise à jour : Samedi 16 Août Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année )

( En seconde ) Dernière mise à jour : Samedi 16 Août Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année ) Généralités sur les nombres ( En seconde ) Dernière mise à jour : Samedi 16 Août 2008 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 2008-2009) -1- J aimais et j aime encore les mathématiques

Plus en détail

TD : Numération Arithmétique

TD : Numération Arithmétique Licence pluridisciplinaire TD: arithmétique 1 TD : Numération Arithmétique base et numération Exercice 1 base inconnue On dispose des symboles a e i o u (ordre croissant) pour écrire tous les entiers.

Plus en détail

FICHE DE RÉVISION DU BAC

FICHE DE RÉVISION DU BAC Introduction Pré-requis : Ensemble de nombres Plan du cours 1. Divisibilité dans Z 2. Congruence 3. Plus grand commun diviseur 1. Divisibilité dans Z Dans tout ce qui suit, on se place dans l ensemble

Plus en détail

EXERCICES D ARITHMÉTIQUE

EXERCICES D ARITHMÉTIQUE 1. On note D(a) l'ensemble des diviseurs positifs de l'entier a. a) Déterminer l'ensemble des diviseurs positifs de 60, puis l'ensemble des diviseurs positifs de 11. Déterminer ensuite l'intersection de

Plus en détail

Exo7. Arithmétique dans Z. 1 Divisibilité, division euclidienne

Exo7. Arithmétique dans Z. 1 Divisibilité, division euclidienne Exo7 Arithmétique dans Z 1 Divisibilité, division euclidienne Exercice 1 Sachant que l on a 96842 = 256 375+842, déterminer, sans faire la division, le reste de la division du nombre 96842 par chacun des

Plus en détail

Module M33 : Arithmétique et Compléments d Algèbre

Module M33 : Arithmétique et Compléments d Algèbre L2 Maths-Info Université Evry Val d Essonne Module M33 : Arithmétique et Compléments d Algèbre 2016-2017 TD d Arithmétique 1 Divisibilité Exercice 1. Faire la liste de tous les diviseurs positifs de 12.

Plus en détail

Chapitre 1 La division euclidienne

Chapitre 1 La division euclidienne Chapitre 1 La division euclidienne On note N l ensemble des nombres entiers naturels. Cesnombres sont les nombres 0, 1, 2, 3, 4, 5, etc. On peut donc écrire : N = {0; 1; 2; 3;...} Dans ce chapitre, on

Plus en détail

1 Arithmétique : nombres premiers et division euclidienne

1 Arithmétique : nombres premiers et division euclidienne 1 Arithmétique : nombres premiers et division euclidienne 1. MULTIPLES ET DIVISEURS D'UN ENTIER 1.1. Définition Soit a et b deux entiers relatifs. Dire que b divise a signifie qu'il existe un entier relatif

Plus en détail

Divisions euclidiennes et décimales

Divisions euclidiennes et décimales Divisions euclidiennes et décimales I) Division euclidienne : a) Introduction à la division : On dispose de 12 bonbons pour 4 enfants et on souhaiterait les partager équitablement. Les trois opérations

Plus en détail

iii. Soit N, on a : = 1, donc il existe N tel que =, à savoir = 1, ce qui montre que : est un diviseur de. Remarquons que l on exige 0 puisque on ne p

iii. Soit N, on a : = 1, donc il existe N tel que =, à savoir = 1, ce qui montre que : est un diviseur de. Remarquons que l on exige 0 puisque on ne p Troisième DEMONSTRATIONS Arithmétique Séquence 1 : division euclidienne Définition du quotient et du reste d une division euclidienne Soient et deux nomres entiers naturels, 0. Poser la division euclidienne

Plus en détail

Séquence 1 : Arithmétique (Nombres et calculs)

Séquence 1 : Arithmétique (Nombres et calculs) Séquence 1 : Arithmétique (Nombres et calculs) Plan de la séquence : I- Rappels de 4ème: 1) Calculs 2) Fractions 3) Nombres relatifs 4) Puissances a) Définition b) Propriétés c) Calculs d expressions d)

Plus en détail

Chapitre 1 : CALCUL NUMERIQUE

Chapitre 1 : CALCUL NUMERIQUE Introduction. Ce chapitre a pour but de faire une révision complète et rapide sur l ensemble des connaissances calculatoire de l élève, supposées déjà acquises. Il est fondamental de maîtriser chaque règle

Plus en détail

7. Sans déterminer les diviseurs de chacun des nombres, prouver que les nombres et n ont pas de diviseur commun autre que 1.

7. Sans déterminer les diviseurs de chacun des nombres, prouver que les nombres et n ont pas de diviseur commun autre que 1. EXERCICES : CH 4 : ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES NATURELS 1. Ecrire chaque fraction sous la forme de fraction irréductible. a 310 16 96 b 35 75 c 105. Déterminer le PGCD (18 ; 30) Déterminer

Plus en détail

PROPRIÉTÉ Dans une expression sans parenthèses. les multiplications et les divisions doivent être effectuées avant les additions et les soustractions.

PROPRIÉTÉ Dans une expression sans parenthèses. les multiplications et les divisions doivent être effectuées avant les additions et les soustractions. 1 Expressions sans parenthèses OBJECTIF 1 PROPRIÉTÉ Dans une expression sans parenthèses, les multiplications et les divisions doivent être effectuées avant les additions et les soustractions. s Calcul

Plus en détail

Nombres entiers et rationnels cours 3e

Nombres entiers et rationnels cours 3e Nomres entiers et rationnels cours 3e F.Gaudon 2 septemre 2004 Tale des matières 1 Diviseurs de nomres entiers 2 2 Application à la simplification de fractions 3 3 Recherche pratique du PGCD de deux nomres

Plus en détail

PGCD ET PPCM. Par convention, dans ce paragraphe, lorsque l on parlera de diviseurs d un entier naturel, il s agira toujours des diviseurs positifs.

PGCD ET PPCM. Par convention, dans ce paragraphe, lorsque l on parlera de diviseurs d un entier naturel, il s agira toujours des diviseurs positifs. PGCD ET PPCM I. Plus grand commun diviseur Par convention, dans ce paragraphe, lorsque l on parlera de diviseurs d un entier naturel, il s agira toujours des diviseurs positifs. 1. Diviseurs communs à

Plus en détail

CHAPITRE 1 Nombres Entiers

CHAPITRE 1 Nombres Entiers CHAPITRE 1 Nombres Entiers Relations et opérations Sous-ensembles remarquables Sommaire A) L'ensemble N des nombres entiers "naturels" 1) Propriétés de l addition 2) Propriétés de la multiplication 3)

Plus en détail

Divisibilité, nombres premiers, division euclidienne et congruences

Divisibilité, nombres premiers, division euclidienne et congruences 1 Divisibilité, nombres premiers, division euclidienne et congruences DIVISIBILITÉ DANS Z Définition Soient a et b deux entiers relatifs On dit que a divise b (ou que a est un diviseur de b, ou que b est

Plus en détail

ARITHMETIQUE. I/ Divisibilité dans Z :

ARITHMETIQUE. I/ Divisibilité dans Z : ARITHMETIQUE I/ Divisibilité dans Z : Définition : Soit a et b deux entiers relatifs. On dit que a est un multiple de b s il existe un entier relatif k tel que a=k.b Si de plus b 0, alors on dit aussi

Plus en détail

Exercices de 3 ème Chapitre 1 Nombres entiers et rationnels Énoncés

Exercices de 3 ème Chapitre 1 Nombres entiers et rationnels Énoncés Énoncés Exercice 1 Cocher la ou les catégories auxquelles appartiennent chacun des nombres donnés. -5 1 2/3-3/10 Entier naturel Entier relatif Nbre décimal Nbre rationnel Exercice 2 a] Déterminer tous

Plus en détail

Douala Mathematical Society : : Workbook-2c 2015 NOMBRES REELS 1) 1 1 4) )

Douala Mathematical Society :  : Workbook-2c 2015 NOMBRES REELS 1) 1 1 4) ) Douala Mathematical Society : www.doualamaths.net : Workbook-c 0 NOMBRES REELS EXERCICE 0 Calculer ) 7 8 ) 8 8 9 6 ) ) 8 8 6 ) 6 6) 7) 0 7 7 0 6 7 80 8) 6 0 6 0 7 9) 8 6 0 0) 7 9 ) 7 ) ) 7 7 ) ) 7 9 EXERCICE

Plus en détail

S15C. Autour des NOMBRES REELS Corrigé. 1 est fausse car. 0,50 est fausse car 0,

S15C. Autour des NOMBRES REELS Corrigé. 1 est fausse car. 0,50 est fausse car 0, CRPE S5C. Autour des NOMBRES REELS Corrigé Mise en route Seule l égalité L égalité 0, est vraie. 5 om A. 7 7 est fausse car et 0,50 est fausse car 0,05. 5 6 0 0 Les autres résultats sont toutes des valeurs

Plus en détail

Opérations dans N. Division euclidienne

Opérations dans N. Division euclidienne EXERCICE 1 Définitions et propriétés DERNIÈRE IMPRESSION LE 18 juillet 2016 à 16:45 Opérations dans N. Division euclidienne 1) Définir : calcul mental, calcul réfléchi, calcul automatisé, calcul écrit,

Plus en détail

Progression calcul CM

Progression calcul CM Progression calcul CM2 2014-2015 Séquences Ca1 Additionner des entiers Effectuer un calcul posé : addition de Évaluer l ordre de. Ca2 Soustraire des entiers Effectuer un calcul posé : soustraction de Évaluer

Plus en détail

Quatre millions cinq cent quatre vingt six mille cinq cent trente deux s écrit

Quatre millions cinq cent quatre vingt six mille cinq cent trente deux s écrit 1. NOMBRES ENTIERS A. Écriture des nombres Nombres entiers naturels L ensemble des nombres entiers naturels est noté N. Il contient les nombres 0, 1, 2, 3..., 39..., 123,...4578,... Pour écrire les nombres

Plus en détail

EXERCICES SUR LES DIVISEURS ET LES MULTIPLES

EXERCICES SUR LES DIVISEURS ET LES MULTIPLES EXERCICES SUR LES DIVISEURS ET LES MULTIPLES 1) Crible (Sieb) d Eratosthène Cet exercice a pour but de dresser la liste de tous les nombres premiers inférieurs à un certain nombre, 100 par exemple. Pour

Plus en détail

Divisibilité et congruences

Divisibilité et congruences CHAPITRE Divisibilité et congruences SÉQUENCE Divisibilité et division euclidienne (page 8) RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Problème A. a) Le numéro du premier samedi 0 est 7 ; celui du deuxième samedi est 4 ;

Plus en détail

Répartition annuelle

Répartition annuelle Année scolaire 2016-2017 Classe : EB4 Matière : Mathématiques Répartition annuelle Semaine Chapitre Titre Objectifs/Compétences 1 er trimestre 1/2 Chapitres 1-2-3 Les multiples (1) Les multiples (2) Les

Plus en détail

Sommaire de la séquence 2

Sommaire de la séquence 2 Sommaire de la séquence 2 Séance 1.................................................................................................... 27 Je résous deux problèmes................................................................................

Plus en détail

Fiche 1 PGCD et Brevet des collèges

Fiche 1 PGCD et Brevet des collèges 2005 Exercice 1 : (Amérique du Sud, novembre 2005) 1. a. Reproduire le tableau ci- dessous et compléter chaque case par oui ou par non. 2 5 9 1 035 est divisible par 774 est divisible par 322 est divisible

Plus en détail

Spécialité en terminale S

Spécialité en terminale S Spécialité en terminale S Contents 1 Arithmétique 2 1.1 Multiples et diviseurs............................................. 2 1.1.1 Cours................................................. 2 1.1.2 Exercices...............................................

Plus en détail