Table des matières. Vodacom launches Webbox to access Internet from TV

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Table des matières. Vodacom launches Webbox to access Internet from TV ------------------------------------------ 3"

Transcription

1 Semaine 07 du 14 au 20 février 2011 N 161 Table des matières Vodacom launches Webbox to access Internet from TV ta announces data deal for ipad Kenyan tech firms lobby for government software tenders Rising mobile use fuels demand for solar devices Bumpy road in Africa for Europe's telco vendors Africa deals by China's biggest vendors in Africa Recensement tout numérique au Brésil Télécommunications : l'innovation croît dans les pays émergents Un cabinet estime les couvertures fibre d'orange Internet Mobile: le monde se prépare au choc des Titans Les abonnements Fibre Optique ne séduisent pas les européens Spam vocal : vers le blocage des numéros de téléphone frauduleux Télécoms-L'UE met fin aux enquêtes sur les exportateurs chinois Les dix commandements du secteur des télécoms en Orange préfèrerait des logiciels ouverts dans le mobile Les 7 conseils pour réduire sa facture télécom Alcatel-Lucent dévoile Lightradio, sa mini antenne-relais 3G et 4G France Télécom et Deustche Telekom font voler en éclats leurs frontières technologiques Orange lance sa tablette "entrée de gamme" mais pas en France Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 1

2 "Les télécoms vont tirer l'économie égyptienne" Téléphone mobile: découvrez les dernières nouveautés en direct de Barcelone Bouygues Telecom lance son propre réseau de hotspots Wi-Fi Téléphonie mobile : bataille mondiale pour les services Télécoms: le chinois Huawei refuse de renoncer aux brevets de 3Leaf Le paiement sans contact, nouvelle manne dans le mobile? Tunisie Télécom, son syndicat et ses contractuels «surpayés» Stéphane Richard : «Le réveil des opérateurs a sonné» Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 2

3 Vodacom launches Webbox to access Internet from TV By: Christy van der Merwe Telecommunications (telecoms) giant Vodacom has launched the Webbox in South Africa, a device that brings the Internet to a television (TV) set by plugging in a keyboard. The Webbox was developed by Vodacom s parent company Vodafone specifically for customers in emerging markets, where technology and cost barriers often excluded many people from accessing the Internet at home or in the workplace. The keyboard is 14 x 25cm QWERTY keyboard, and uses standard RCA connectors (rounded audio and video connectors) to plug into the television. Thus no set-up was required, and the plug and play keyboard converted any standard TV into an Internet portal. The Webbox is a simple yet very innovative product. It has the potential to make a powerful difference in the lives of people in emerging markets who have limited access to the Internet, but where TV penetration is typically very high. The simplicity of the product is striking it brings the Internet to the TV, be that at home for the family, in schools for education or in small businesses to assist local economic growth, Vodafone terminals director Patrick Chomet said on Friday. The value that this product will add to schools, homes and small businesses is potentially dramatic. The wealth of knowledge that is available on the Internet can now be accessed by millions of South Africans which will add greater value to the South African economy, said Vodacom South Africa commercial director Romeo Kumalo. The Webbox home screen allows a customer to access the Internet through Opera Mini an Internet browser designed for mobile phones and smart phones, as well as send SMSs, use messaging, and conduct Internet searches and consume media services including FM radio and a photo gallery tool, as well as a music player. The Webbox Opera Mini browser runs over the 2,5G and EDGE mobile networks, compressing data by around 90% and thus serving fast-loading Internet pages. Vodafone said that the browser homepage came with bookmarks such as news, sport and social networking sites as well as locally relevant apps such as a job search and application service. It also included some games, a dictionary and a basic text editor. Vodacom would retail the Webbox at a one-off unit cost of R749, which included a 2GB SD card, and prepaid SIM card with 100MB of data valid for 3 months. It would also be available on a 24-month contract in future. The Webbox won a Universal Design Award Consumer Favourite 2011, and was credited for its usability, learning curve, flexibility, security and affordability. Edited by: Mariaan Webb Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 3

4 8ta announces data deal for ipad By: Creamer Media Reporter Telecommunications operator Telkom s recently launched mobile division 8ta on Friday announced that it would offer dedicated data plans for ipad with Wi-Fi and third generation (3G) in South Africa, beginning today. Managing executive Amith Maharaj said that the prepaid data bundles would be offered at a preferential rate that was exclusive to istore sales of the device. 8ta postpaid data bundles for the ipad would be offered at a later stage. The exclusivity of this bundled deal is indicative of the impact that 8ta, as a brand, has made to consumers and multinational corporations, such as Apple. This announcement reinforces 8ta s promise to launch new and exciting products to our customers and is the result of the flexibility of our new-generation all-ip core network, he added. The 8ta data plans offered access to its 3G network and all data plans would be available without a contract, providing the freedom to activate or cancel a plan at any time. Apple s ipad models with Wi-Fi and 3G delivered up to ten hours of battery life for surfing the web on Wi-Fi, watching videos or listening to music, and up to nine hours of surfing the web using a 3G data network. Telkom launched its mobile business in October 2010, and managed to attract some subscribers in just over a month of operation. Telkom would continue to roll out the 8ta network, on which it would spend R6-billion in capital expenditure over the next five years. Edited by: Creamer Media Reporter Kenyan tech firms lobby for government software tenders Most developed countries have grown their technology sector through funding small firms. Photo/FILE By John Gachiri Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 4

5 Innovators are lobbying to have the first option in developing software for government ministries, departments and parastatals, saying this would help the nascent segment grow while offering the public sector more customised solutions. With the government as the biggest buyer of software in Kenya, participants at an Institute of Economic Affairs pre-budget hearing said small tech firms have the capacity to develop software solutions that deepen checks and balances in government institutions. The Ministry of Immigration and Registration of Persons, is a good candidate because its stock-in-trade is information about citizens and visitors to Kenya, said Seven Seas Technologies general manager Adam Nyaga. Kwame Owino of the Institute of Economic Affairs said a directive should be passed similar to that of purchase of furniture for government offices from local firms. ICT is one of the drivers of the economy with small and medium enterprise (SME) sector seen as one to boost Kenya to a middle-income country. Promoting local entrepreneurs would help the government get back its return on investment, Kamau Gachigi from the University of Nairobi s Science and Technology Park said. These are the products of our education, he said. Most developed countries have grown their technology sector through funding small firms and contracting then to offer solutions to governments. Oracle, the biggest developer of database management systems in the world, traces its growth path to developing systems for the government. Kenyan companies have proved that they are globally competitive and if local firms can shine abroad, servicing the government should be child s play, said Samuel Nyumba, a consultant at Intrepid Data Systems. Virtual City won the million dollar top prize at the Nokia World and Developer Summit in London is September last year and the Ushahidi platform, a crisis reporting tool was recognised globally and used during the Haiti earthquake. Kenya s 470 public institutions, 46 ministries, 178 state corporations, 175 local authorities and 71 tertiary institutions offer an opportunities for SMEs. We need locally customised solutions as opposed top off the shelf software, said Mr Nyumba. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 5

6 Rising mobile use fuels demand for solar devices Tanzania is the least electrified of East African markets, with 7.2 million off-grid households. Photo/FILE By CHRISTINE MUNGAI Take a rapidly growing mobile phone industry, add an inadequate energy supply coupled with frequent power cuts, and you have a market ripe with opportunity for the expansion of portable solar lighting products. According to the International Finance Corporation, the private-sector lending arm of the World Bank, the number of African mobile users is expected to overtake the number of households connected to the electrical grid in This growth in mobile phone usage heightens the need for innovators to come up with portable solar products to fill the energy gap, driven by a basic requisite in mobile communications the need to charge a cellphone. Kenya in particular is singled out as a market where the gap between mobile phone ownership and grid presence is most striking, and demand for off-grid phone charging has long outstripped grid supply. Twenty per cent of Kenyans have access to grid electricity, but mobile subscriber penetration stands at over 42 per cent. The gap is expected to double by 2015: Only 32 per cent of the population is expected to be connected to the grid by then, but mobile penetration will have reached 75 per cent. Such a rapidly expanding mobile industry makes the country a huge market for the adoption of off-grid charging solutions, such as portable solar lighting systems. With over 150 million off-grid mobile phone users across the continent, phone owners are forced to charge their phones at high costs. For example, the report highlights that currently, an off-grid mobile user in Kenya spends between $0.10 and $3 per cellphone charge, with monthly charging expenses amounting to over $10. The adoption of solar-based solutions is expected to be an economically viable option to filling this gap, according to the report by Lighting Africa, an initiative of the World Bank. Low grid connection Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 6

7 According to the report, as of 2009, grid connection levels across Africa stood at just 35 per cent. East Africa s grid connection is the lowest among the African regions: A mere 15 per cent of households in the region are connected to national grids. In gross terms, this amounts to nine million grid users, and over 50 million households with no access to electricity. Simply in terms of absolute off-grid populations, Tanzania is the least electrified of East African markets, with 7.2 million off-grid households. This is followed by Kenya (6.2 million), Uganda (5.5 million), Rwanda (1.7 million) and finally Burundi (1.4 million). Still, these numbers do not adequately capture the electricity scenario on the ground. First, grid connection statistics may inflate the actual state of electrification by labelling households living in proximity to the grid as grid-connected, even though the household itself may not actually be connected to the grid owing to financial or other constraints. Second, supply shortages are common across the continent, and power outages are a daily occurrence across much of East Africa. Research conducted by Lighting Africa reveals that more than one-third of the gridconnected population experiences power loss at least once a week, lasting anything between a number of hours and at times days. In the region, Rwanda experiences the greatest number of power outages with approximately 14 blackouts per month, followed by Burundi and Tanzania, both with 12 blackouts in a month. Ugandans can expect 11 blackouts a month. Kenya s power grid is relatively more reliable, but this still translates to an average of seven blackouts a month. Contrast this with other world economies: Japan experiences an average of only four minutes of interrupted power service a year. The need for alternative lighting in the region is huge, therefore, not only for a primary lighting source but also as a backup in times of power outages. Kerosene is the dominant energy source for the off-grid populations in Africa a primary light source for over 53 per cent of African households. Other energy alternatives include candles, wood, animal dung, battery powered devices, and for a minority, diesel-powered generators. These lighting alternatives are typically expensive and often both dangerous and environmentally harmful. Take kerosene, for instance. While there is wide variation in kerosene prices across the continent due to its availability, transport costs and subsidies, the average price is relatively high and has grown rapidly in tandem with the price of oil. The average kerosene price in Tanzania is $0.9 per litre. In Kenya that price is $1.0, rising to $1.2 in Uganda and Rwanda; in Burundi, kerosene costs $1.7 a litre. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 7

8 Bumpy road in Africa for Europe's telco vendors By Helen Nyambura-Mwaura NAIROBI (Reuters) - Chinese telecoms hardware and network makers are biting off bigger chunks of African business and are likely to overthrow hitherto dominant European vendors in a region with mouthwateringly low penetration rates. While in the past they might have brought unreliable technology and a handbook only in Chinese, the firms are leveraging on a pool of skilled labour and government loans to dislodge traditional vendors. "It is not good news for the traditional vendors," says Dobek Pater, telecoms analyst and partner at research firm Africa Analysis. China's main telecoms gear makers Huawei Technologies and ZTE are rapidly taking business from European vendors such as Ericsson, Nokia Siemens Network and Alcatel-Lucent. Chinese vendors' initial market entry strategy was hinged on low priced offerings, often to state-run operators, but the companies have reinvented themselves by throwing billions of dollars into research and development and are now often ahead of the curve with new technologies. Stringent testing by global operators such as Vodafone has seen the Chinese vendors become the approved suppliers of almost all core, access and transmission infrastructure in Africa. Analysts say Chinese vendors are also willing to bend the rules to provide more cost-effective solutions for emerging markets. "Chinese vendors have mastered doing business in Africa the African way, if we can put it that way," said Tinyiko Mavoni, chief executive at South Africa's Mavoni Technologies. "Chinese managers are largely shielded from facing the consequences that their western counterparts would have to face if they are found to have breached corporate ethics and governance principles to secure contracts in Africa." SWEET DEALS China's export-oriented growth strategy has supported its companies. In March 2009, China Development Bank agreed to provide ZTE with a $15 billion credit line, according to Simon Schaefer, an analyst at Johannesburg-based Frontier Advisory. To avoid rankling western competitors, China is now lending directly to African governments or operators, but the money comes with the proviso that it is spent on Chinese products. The European Union this month dropped an inquiry into the subsidy of Chinese firms after Belgium's Option withdrew its complaint after reaching a cooperation agreement with Huawei. The Chinese companies deploy skilled personnel to build new networks in numbers that few western vendors can match, and often offer a financing deal. Pater from Africa Analysis said Huawei ranked itself in the top three on money generated from operators. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 8

9 "They estimate that by 2014 they would be in the number one position in equipment and building networks," he said. FRINGE PLAYERS The era of acquisitions and mergers of established European and U.S.-based vendors in the mid 2000s resulted in a loss of strategic focus as the new companies tried to settle, says Simon Lee, head of Farwell Consultants. Up until that point the Chinese were fringe players, and the general perception was that they were cheap and unreliable. "The Chinese companies were not going to pack up their bags and go home. They saw... the general confusion of the established vendors and went full blast on a new strategy to gain respect and confidence globally," Lee said. "From 2008 until last year they were picking up coveted contracts and even swapping out equipment from operators who had had long-standing relationships with their incumbent vendor." Chinese firms are also pushing the boundaries with handsets and personal devices but have some way to go to match the aesthetics and ease of use of established makers. Nokia and Samsung remain the dominant players in Africa, and the Blackberry is increasingly popular among the upwardly mobile. However, mobile phones recycled in China or of Chinese origin are making an entry, according to Fola Odufuwa, an Africa-focused telecoms consultant. It is in the broadband USB modem market where Huawei and ZTE head the pack in many African countries and where analysts see some of the choicest opportunities. Africa had a mobile penetration rate of only 41 percent, compared with 76 percent globally, while the broadband penetration rate on the continent was negligible, statistics from the U.N. agency International Telecommunication Union. As long as the Chinese vendors continue to provide quality, competitively priced equipment that is set up in a relatively short period of time, they will be the suppliers of choice. "The rise of Chinese Vendors in Africa is (nothing) short of a miracle," said Mavoni. Africa deals by China's biggest vendors in Africa Chinese telecoms hardware and network makers are stamping their mark on Africa. With huge pools of skilled labour, an export-led national growth strategy and financing sweeteners, Chinese firms are taking on their European rivals. Below are some projects handled by China's biggest telecoms players in Africa: HUAWEI * Main One Cable Company signed a contract with Huawei Technologies in 2010 to provide an intelligent optical switching system for Main One's submarine cable system running from Nigeria to Portugal. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 9

10 * In 2009 South Africa's Neotel [NEO.UL] picked Huawei to expand its CDMA network. The contract involved the provision of a fourth generation (4G) base transceiver station to increase the coverage and capacity of the network. * In 2006 Abu Dhabi's Etisalat ETEL.AD chose Huawei as the main supplier for the construction of its nationwide UMTS/HSDPA networks in its Middle Eastand Africa markets. * MTN Group (MTNJ.J) has a strategic partnership with Huawei. MTN Ghana in 2010 used a UMTS900 solution from Huawei in its network. It chose Huawei's GSM Base Station Sub-System (BSS) to support its GSM expansion project in Uganda in2002. * Huawei was selected by Comium Mobile in 2006 to build a GSM network in Ivory Coast, including a full turnkey GSM, GPRS, 3G and Intelligent Network. * In 2004, the company won a bid to reconstruct and upgrade Safaricom's intelligent network in Kenya. The contract was worth $34 million. * As part of a $200 million partnership agreement with Nigeria's Ministry of Communication in 2005, Huawei deployed CDMA450 wireless technology across Nigeria, with the China Development Bank providing financing. * In 2009 Vodafone Ghana signed a $120 million contract with Huawei to upgrade its GSM network and share 3G technology. ZTE: * In 2010, ZTE ( SZ) entered into a network supply agreement and managed services agreement with South African mobile telecommunications company Cell C for a $378 million project. * In 2009, the company struck a deal with Nigeria's Globacom to construct a national backbone transmission network for Globacom's operations in Ghana. * Also in 2009, ZTE partnered Madagascan mobile operator Madamobil to roll out a mobile phone and data network in the country. * The Ethiopian Telecommunications Corporation has a history of cooperation with ZTE that dates back to In 2008, the companies inked a deal to build a national telecom network. * In 2005, ZTE also signed a deal with France Telecom to become its global supplier of Asymmetric Digital Subscriber Line (ADSL) equipment. France Telecomhas millions of customers in different regions, including sub-saharan Africathrough its ownership of mobile company Orange. * ZTE is part of an $80 million Kenyan Government ICT spend, supported by the World Bank, installing fibre-optic cables in western Kenya and the North Rift Fibre Optic project. * ZTE installed the first CDMA2000 network in Ghana for Kasapa Telecom Ltd. Globacom (Nigeria) and ZTE * ZTE contracted by Globacom to construct transmission networks for Glo Mobile in Ghana. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 10

11 Recensement tout numérique au Brésil L'État le plus peuplé d'amérique latine a réussi à compter sa population sans imprimer le moindre formulaire. Un exploit technologique! Le Brésil a réalisé le premier recensement tout numérique à grande échelle. IBGE Par Guerric Poncet En quelques semaines, l'institut brésilien de géographie et de statistique (IBGE) s'est forgé une réputation dans le monde du high-tech. Il est le premier à avoir réussi un recensement national entièrement numérique, entre août et novembre "Nous n'avons pas imprimé le moindre formulaire, rien n'a été fait sur papier", s'est félicité son président, Eduardo Nunes, vendredi à l'unesco au cours du forum Netexplorateur. Près de personnes ont participé au projet, nommé Censo, dans centres autonomes répartis à travers le pays, pour étudier les 190 millions de Brésiliens. Les enquêteurs ont été dotés de PDA (assistants électroniques) et de netbooks afin de récolter et de transmettre les informations de façon cryptée. Lorsque le réseau mobile était indisponible - et c'est le cas sur une partie non négligeable du territoire brésilien -, les enquêteurs ont utilisé des clés USB pour stocker les données. Tout cela a eu un coût : 800 millions de dollars, soit environ 4 dollars par habitant recensé. Mais c'est moins cher que le dernier recensement papier. Le prix sera réduit pour les prochaines échéances, puisqu'une partie du travail de recherche et d'organisation numérique sera réutilisable. D'autres pays intéressés L'ensemble du recensement n'a pris que trois mois, plus vingt-cinq jours de traitement des données. Une rapidité qui pourrait faire rêver, en France bien sûr, mais aussi aux États-Unis, où l'on a récemment renoncé à un tel défi technologique. Pour le Brésil, il ne s'agissait pas seulement de compter les habitants : il fallait aussi les géolocaliser, grâce aux coordonnées GPS des maisons. Des informations démographiques étendues ont été recueillies et permettent, par exemple, au pays d'anticiper une évolution de sa pyramide des âges. "Il y a quelques années, notre population ressemblait à celle de certains pays africains, mais dans 40 ans, nous rencontrerons les mêmes problèmes que la France aujourd'hui : nous aurons moins d'enfants et plus de personnes âgées", explique Eduardo Nunes. "Nous avons donc 40 ans pour nous préparer", ironise-t-il. D'autres pays sont intéressés par Censo. Les îles du Cap-Vert ont utilisé le même système, tout comme São Tomé et Principe. Certains voisins du Brésil, comme le Venezuela et le Paraguay, ont aussi exprimé leur intérêt auprès de l'ibge. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 11

12 Télécommunications : l'innovation croît dans les pays émergents Dans les télécommunications, les produits innovants des pays émergents suscitent un intérêt et une utilisation croissantes dans les Etats développés, révèle le rapport «Reverse innovation in telecoms : The increased integration of developed and developing markets», publié, le 15 février, par Delta Partners, société de télécommunications spécialisée dans le conseil et l investissement. De fait, si pendant longtemps les inventions des pays occidentaux ont largement occupé le marché mondial, depuis quinze à vingt ans, la donne a changé. Alors que les consommateurs des pays en développement ont bénéficié d un plus grand pouvoir d achat, les entreprises locales, voulant répondre à leurs besoins, ont très vite commencé à mettre sur le marché des produits qui ont connu un succès auprès des économies développées. Le rapport montre que ce sont désormais les innovations en provenance des pays émergents qui s exportent vers les pays riches. Un tel concept a été baptisé «reverse innovation». Ce retournement est particulièrement frappant dans les télécommunications. Dans ce secteur, le marché a explosé dans les pays émergents ces dix dernières années, selon Daniel Torras, partenaire associé à Delta Partners. Cette explosion s'est accompagnée d'innovations majeures, ajoute Victor Front, P-dg de Delta Partners. Alors qu en 1995 seuls 15 % des habitants des pays émergents souscrivaient un abonnement de téléphonie mobile, fin 2010 les pays émergents représentaient 79 % des abonnements mondiaux. Suite à l explosion de la bulle high-tech en 2001, les entreprises des pays développés ont limité, sous la pression de leurs actionnaires, leurs ambitions internationales. Parallèlement, des opérateurs des économies émergentes, comme le sud-africain MTN, sont devenus de véritables géants, en adoptant des politiques agressives de fusion-acquisition ou d'achat de licence. Les américains Google et Apple demeurent les leaders en matière d innovation. Toutefois, les acteurs asiatiques vont rapidement exercer une influence considérable dans l électronique grand public, au regard des sommes importantes dédiées à la recherche et développement (R & D) et du nombre conséquent de brevets déposés par les principaux fabricants chinois et japonais. C'est pourquoi le rapport incite les opérateurs de télécommunication des économies développées à analyser de près le potentiel d'innovation des marchés émergents. Venice Affre Un cabinet estime les couvertures fibre d'orange Publié par Infested Grunt Alors que France Telecom fait des annonces concernant le déploiement de la fibre, l'opérateur ne fournit pas de cartes prévisionnelles mais un cabinet d'expert en télécoms, Tactis, a estimé ce que les annonces représenteraient en terme de couverture. France Telecom a fait des annonces concernant la fibre optique avec le Plan Conquête 2015 du directeur général et futur président de l'opérateur, Stéphane Richard, et la réponse Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 12

13 d'orange pour l'appel à manifestation d'intention d'investissement dans la cadre du projet national Très Haut Débit de l'etat, voulu par le Ministre de l'economie Numérique, Eric Besson. L'opérateur historique n'a pas dévoilé les communes ni les régions concernées. Mais, sur les bases des déclarations, le cabinet d'études en télécoms Tactis a créé une carte des communes qui vont être couvertes par la Fibre d'orange dans le cadre des 2 plans. Le cabinet estime le coût de ce déploiement de la fibre dans le cadre des plans entre 6 et 7 milliards d'euros. Mais France Telecom-Orange indique qu'il ne compte débourser que 2 milliards d'euros pour les déploiements de la fibre. Tactis estime que l'opérateur ferait de la couverture partielle ou cherchera un co-financement avec les communes. Il demande de s'assurer que les projets avec l'opérateur historique aient des engagements détaillés (délais précis, capillarité du réseau envisagé, financements,...). FRANCE TELECOM : se distingue à la hausse grâce à Barclays (AOF) - France Télécom (+1,67% à 16,46 euros) figure parmi les plus fortes hausses du CAC 40, soutenu par le relèvement de la recommandation de Barclays de Sous-pondérer à Pondérer en ligne. L'objectif de cours a été maintenu à 18,30 euros. Le bureau d'études estime que le consensus a désormais suffisamment pris en compte l'intensification de la concurrence sur le marché français. Il estime même que le consensus pourrait être révisé à la hausse grâce à l'arrêt des taxes pour l'audiovisuel en Espagne et en France et à la possibilité de réduire les coûts non liés aux rémunérations. L'analyste souligne aussi que France Télécom se compare désormais favorablement à ses pairs tant au niveau du rendement que de la valorisation. Barclays, qui avait dégradé la valeur début septembre, estime cependant toujours que France Télécom est, avec Deutsche Telekom, l'opérateur télécoms européen historique qui a le plus à perdre d'une baisse de ses tarifs dans la téléphonie fixe. Comme catalyseurs, le broker cite la publication des résultats annuels la semaine prochaine et la journée investisseurs de mai. Performances Veille 2011 Performances MC - - Tous droits réservés 13

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis Cloud Computing: de la technologie à l usage final Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis ADOPTION DU CLOUD COMPUTING Craintes, moteurs, attentes et

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance CUSTOMER SUCCESS STORY Août 2013 Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance PROFIL CLIENT Secteur: Société de services informatiques Société: Lexmark Effectifs: 12,000

Plus en détail

AVOB sélectionné par Ovum

AVOB sélectionné par Ovum AVOB sélectionné par Ovum Sources : Ovum ovum.com «Selecting a PC Power Management Solution Vendor» L essentiel sur l étude Ovum AVOB sélectionné par Ovum 1 L entreprise britannique OVUM est un cabinet

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 Monaco: Despite a tough 18 months the passion is there

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Customer success story Juillet 2015 Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Profil Client Secteur : Services informatiques Société : Lexmark Effectifs : 12 000 Chiffre

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Les cinq grandes vérités sur l économie des applications

Les cinq grandes vérités sur l économie des applications Les cinq grandes vérités sur l économie des applications Bienvenue dans l économie des applications. Une révolution est en marche. Désormais, les clients interagissent avec les entreprises par l intermédiaire

Plus en détail

Un nouveau cycle pour Avanquest

Un nouveau cycle pour Avanquest Un nouveau cycle pour Avanquest Paris, Le 16 décembre 2013 www.avanquest-group.com CONFIDENTIEL - NE PAS DIFFUSER Un nouveau cycle pour Avanquest 16 Decembre 2013 1 30 ans d expertise, 3 mutations réussies

Plus en détail

Guide du programme pour les startups Tunisiennes

Guide du programme pour les startups Tunisiennes Sponsor officiel Guide du programme pour les startups Tunisiennes Les startups les plus prometteuses d aujourd hui deviendront les entreprises les plus réussies de demain Microsoft Tunisie - 2009 Qu est

Plus en détail

Swisscom: chiffre d affaires et clientèle en hausse sur une base comparable, croissance de l EBITDA

Swisscom: chiffre d affaires et clientèle en hausse sur une base comparable, croissance de l EBITDA Rapport intermédiaire du premier trimestre 2015 Swisscom: chiffre d affaires et clientèle en hausse sur une base comparable, croissance de l EBITDA 01.01-31.03.2014 01.01-31.03.2015 Variation Chiffre d

Plus en détail

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA Renewable Energy For a Better World Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities COMPANY PROFILE Haiti's only designer and MANUFACTURER of solar panels and solar appliances

Plus en détail

_COURSES SPRING SEMESTER 2011

_COURSES SPRING SEMESTER 2011 _COURSES SPRING SEMESTER 2011 Spring semester from January 3 rd to July 2 nd 2011 (exact dates of the semester depends on the courses taken, please refer to the calendar per school and year) Important

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques TR/06/B/P/PP/178009 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2006

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée CUSTOMER SUCCESS STORY Mars 2014 AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée PROFIL CLIENT Secteur: Industrie manufacturière Société: AT&S Effectifs: 7 500 personnes

Plus en détail

Investissements élevés dans le très haut débit: déjà 3 millions de logements et de commerces raccordés

Investissements élevés dans le très haut débit: déjà 3 millions de logements et de commerces raccordés Rapport intermédiaire du premier trimestre 2016 Investissements élevés dans le très haut débit: déjà 3 millions de logements et de commerces raccordés 1.1-31.3.2015 1.1-31.3.2016 Variation Chiffre d affaires

Plus en détail

De l innovation à la création

De l innovation à la création De l innovation à la création Depuis 1999, l Anvar met en œuvre le concours de créations d entreprises de technologies innovantes que le Ministère chargé de la recherche a initié dans le cadre de la loi

Plus en détail

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 La Belgique joue actuellement un rôle de premier plan dans le déploiement de nouvelles technologies pour l internet à très haut débit. Les

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Open Source, Mythes & Réalités La création de valeur grâce aux technologies Open Source

Open Source, Mythes & Réalités La création de valeur grâce aux technologies Open Source Open Source, Mythes & Réalités La création de valeur grâce aux technologies Open Source 30 Mars 2011 jean-francois.caenen@capgemini.com Chief Technology Officer Capgemini France Une nouvelle vague d adoption

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Applications iphone & Android Phone Technologie AppDeck - Offre Présence Digital news. agence moonseven www.moonseven.fr 1

Applications iphone & Android Phone Technologie AppDeck - Offre Présence Digital news. agence moonseven www.moonseven.fr 1 + Applications iphone & Android Phone Technologie AppDeck - Offre Présence Digital news agence moonseven www.moonseven.fr 1 + Un marché en pleine croissance 2 FOCUS Entre mars 2013 et mars 2014, le trafic

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

ACCESS CP SIGNE UN 1ER CLOSING A 56 M POUR CIBLER LA PRIVATE DEBT

ACCESS CP SIGNE UN 1ER CLOSING A 56 M POUR CIBLER LA PRIVATE DEBT LEVÉES DE FONDS ACCESS CP SIGNE UN 1ER CLOSING A 56 M POUR CIBLER LA PRIVATE DEBT Par Xavier Demarle 08/10/2014 17:36 Le gérant veut porter à 150 M la collecte de son nouveau véhicule, dont la mission

Plus en détail

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION C L O U D COMPUTING Jeudi 23 juin 2011 1 2 Une nouvelle révolution de l IT 2010+ Cloud Computing 2000s Service Oriented Archi. 1990s Network Computing 1980s Personal Computing 1970s Mainframe Computing

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40%

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40% LA REVOLUTION MOBILE AURA-T-ELLE LIEU : LES CHIFFRES LES CHIFFRES 1. UTILISATEURS 1.1 France En France, 3 ème trimestre 2010 : 45,9 millions de personnes équipées d un téléphone mobile 13,7 millions de

Plus en détail

# MWC15MP. Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée. A Propos du Programme Ministériel

# MWC15MP. Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée. A Propos du Programme Ministériel Programme Ministériel 2015 1 Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée En 2015, le Programme Ministériel mettra l accent sur les valeurs fondamentales d innovation du secteur de la téléphonie

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

Communiqué 8 novembre 2012

Communiqué 8 novembre 2012 Communiqué 8 novembre 2012 Les conditions du déploiement de l Internet à très haut débit en France et en Europe Coe-Rexecode mène depuis plusieurs années un programme de recherche approfondi sur l impact

Plus en détail

Systèmes d Information

Systèmes d Information Master 1 Management - filières MPS-IDL Management des Systèmes d Information Un cours de Mathias Szpirglas Maître de Conférences en Sciences de gestion IAE Gustave Eiffel - UPEM mathias.szpirglas@u-pem.fr

Plus en détail

La démarche d intelligence économique

La démarche d intelligence économique PROGRAMME D APPUI AU COMMERCE ET À L INTÉGRATION RÉGIONALE Un programme financé par l Union européenne RENFORCEMENT DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE MARINA SAUZET CONSULTANTE

Plus en détail

Infrastructure de fibre optique. 54ème congrès de l APDEQ. 3 octobre 2013

Infrastructure de fibre optique. 54ème congrès de l APDEQ. 3 octobre 2013 Infrastructure de fibre optique 54ème congrès de l APDEQ 3 octobre 2013 Définition de ville intelligente* (une autre) Une ville est dite intelligente («smart») lorsque ses investissements dans son capital

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager.

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. IBM Tivoli Key Lifecycle Manager Version 2.0.1 Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. National Language Version: To obtain the Quick

Plus en détail

Commercialisation d une offre télécom pour les PROs, TPE et PME

Commercialisation d une offre télécom pour les PROs, TPE et PME PLAQUETTE Commercialisation d une offre télécom pour les PROs, TPE et PME Futur Telecom l entreprise, le positionnement, les offres Sommaire 1 - L entreprise Futur Telecom 2 Le partenariat Tech Data Futur

Plus en détail

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness Plan Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? SPI+ 1 Définition Objectifs de Quelques prévisions : 1. L orientation stratégique 2. L orientation client 3. Renforcer l efficacité

Plus en détail

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG)

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Contact entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Tel: +41 415 520 504 Email: sales@onlogis.com Visibilité et controle sur vos opérations, n importe où et à tout moment... Onlogis

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Developpement & Formation Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Building capability «BP Strategy, Safety People Performance» Tony Hayward, CEO BP Octobre 2007 Human resources are the most invaluable

Plus en détail

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Transformation et maturité digitale de l entreprise : quelles avancées? Quels leviers pour gagner en performance?

Plus en détail

PROXIMA MOBILE ENJEUX ET PERSPECTIVES DU PREMIER PORTAIL EUROPEEN I / LE PORTAIL PROXIMA MOBILE DE SERVICES D INTERET GENERAL SUR TERMINAUX MOBILES 1

PROXIMA MOBILE ENJEUX ET PERSPECTIVES DU PREMIER PORTAIL EUROPEEN I / LE PORTAIL PROXIMA MOBILE DE SERVICES D INTERET GENERAL SUR TERMINAUX MOBILES 1 PROXIMA MOBILE ENJEUX ET PERSPECTIVES DU PREMIER PORTAIL EUROPEEN DE SERVICES D INTERET GENERAL SUR TERMINAUX MOBILES 1 La montée en puissance de l Internet mobile s accompagne de la prise en compte des

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Introduction. Pourquoi cette conférence? 2010 netinall, All Rights Reserved

Introduction. Pourquoi cette conférence? 2010 netinall, All Rights Reserved Publicité et Vidéo sur Internet (1 partie) L Echangeur Paris Le 9 février2010 Introduction Pourquoi cette conférence? 2 Introduction Agenda 9:30 : La vidéo sur Internet 9:30 : L état du marché 10:45 :

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager dédiée aux managers et à leurs équipes pour le management

Plus en détail

10/11/2015 Insee Services Tourisme Transports Trente cinq ans de services d'information et de communication L'essor des logiciels

10/11/2015 Insee Services Tourisme Transports Trente cinq ans de services d'information et de communication L'essor des logiciels Trente cinq ans de services d information et de communication L'essor des logiciels Aurélien Lavergne et Thierry Méot, division Services, Insee Insee Première N 1575 novembre 2015 Résumé En, la valeur

Plus en détail

XSORIES WEYE FEYE FAQ

XSORIES WEYE FEYE FAQ XSORIES WEYE FEYE FAQ ENGLISH FRANCAIS WEYE FEYE FAQ ENGLISH 1. COMPATIBILITY Weye Feye is compatible with the following cameras: CANON EOS 5DmII EOS 5DmIII EOS 6D EOS 7D EOS 40D EOS 50D EOS 60D EOS 70D

Plus en détail

Ipsos MediaCT lance M 3

Ipsos MediaCT lance M 3 Ipsos MediaCT lance M 3 en partenariat exclusif avec Zokem L équipement des Français en smartphones et tablettes connait un développement très rapide, transformant de manière profonde et irréversible leurs

Plus en détail

«Le Web participatif et les contenus créés par les utilisateurs : Web 2.0, wikis et réseaux sociaux»

«Le Web participatif et les contenus créés par les utilisateurs : Web 2.0, wikis et réseaux sociaux» «Le Web participatif et les contenus créés par les utilisateurs : Web 2.0, wikis et réseaux sociaux» Le partage des contenus sur Internet : mythes et réalités L Association des services internet communautaires

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

Estimated SMB instances 1-499 PC (Physical and Virtual) 125,000 Total instances: SMB 1-24 PC. 392,000 Total instances: SMB 25-499 PC

Estimated SMB instances 1-499 PC (Physical and Virtual) 125,000 Total instances: SMB 1-24 PC. 392,000 Total instances: SMB 25-499 PC 35 zettabytes Geography: France 832,000 Estimated Windows Server 2003 instances (Physical and Virtual) 10% 3% 40% 47% 342,000 Physical instances 490,000 Virtual instances 1 sur 6 SQL Server 2005 refonte

Plus en détail

ClickShare L The one click a magie d wonder un clic unique

ClickShare L The one click a magie d wonder un clic unique ClickShare La magie The one d un click wonder unique Collaborer devient plus facile Améliorer la dynamique des réunions et prendre plus vite les bonnes décisions, voilà deux des plus grands défis des réunions

Plus en détail

Les Fablabs et l émergence de nouveaux modèles Economiques et Sociaux. Regards Croisés sur L entreprise 2015

Les Fablabs et l émergence de nouveaux modèles Economiques et Sociaux. Regards Croisés sur L entreprise 2015 Les Fablabs et l émergence de nouveaux modèles Economiques et Sociaux Regards Croisés sur L entreprise 2015 The collaborative economy is defined as initiatives based on horizontal networks and participation

Plus en détail

Rassegna del 05/02/2014

Rassegna del 05/02/2014 Rassegna del 05/02/2014... 04/02/14 africanmanager.com 1 4-02-2014 : L aéroport de Monastir se dote du système de navigation européen EGNOS 04/02/14 airtrafficmanagement.n et 2 1 ENAV tests first EGNOS

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 Société anonyme au capital de 538 668 euros. Siege social: 5-9, rue Mousset Robert 75012 Paris. RCS Bobigny 440 014 678 Activité : Services de Télécommunication

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines?

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Dominique Jolly, Professeur à SKEMA Business School, Professeur Visitant à CEIBS (Shanghai)

Plus en détail

Qui sommes-nous? Expertises. Chiffres clé. Premier intégrateur mondial des technologies Microsoft. Références. 2015 Avanade Inc. All Rights Reserved.

Qui sommes-nous? Expertises. Chiffres clé. Premier intégrateur mondial des technologies Microsoft. Références. 2015 Avanade Inc. All Rights Reserved. Qui sommes-nous? Chiffres clé Expertises Premier intégrateur mondial des technologies Microsoft Références 2015 Avanade Inc. All Rights Reserved. 1 Avanade en quelques chiffres Plus de 25 000 collaborateurs

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

MICROSOFT FRANCE ANNONCE L ARRIVEE DE NOUVEAUX GRANDS NOMS DU DIVERTISSEMENT SUR XBOX

MICROSOFT FRANCE ANNONCE L ARRIVEE DE NOUVEAUX GRANDS NOMS DU DIVERTISSEMENT SUR XBOX MICROSOFT FRANCE ANNONCE L ARRIVEE DE NOUVEAUX GRANDS NOMS DU DIVERTISSEMENT SUR XBOX 360 Le meilleur du divertissement Internet Français bientôt accessible sur Xbox 360 Issy-les-Moulineaux, le 5 octobre

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

Strategy Analytics! "

Strategy Analytics! ! " # $ $% & '( )*+!!! ),! " # # $ % &' ( %& +.! %! %!! / # +,% + ) % 0 / * / 3 # (., / % / 1 ' 2 *%! % # * # % ) -#, /! / 0 1 $ -*% % ) 2 + 0 + 776 86 986 476 456 4:6; 5:64:

Plus en détail

DANIEL LE COGUIC Directeur Général BULL

DANIEL LE COGUIC Directeur Général BULL DANIEL LE COGUIC Directeur Général BULL CHIFFRES CLÉS ET OBJECTIFS CHIFFRES 2012 Chiffre d affaires 1 285 millions EBIT +16,2% à 50,7 millions Prises de commandes +7,7% Employés 9 300 ACTIONNARIAT Crescendo

Plus en détail

Exclusif : Opportunités en temps de crise, quels défis pour les entreprises?

Exclusif : Opportunités en temps de crise, quels défis pour les entreprises? Exclusif : Opportunités en temps de crise, quels défis pour les entreprises? En marge du salon «Outsourcing & IT Solutions 2009», le cabinet Ernst & Young a présenté les résultats de l étude intitulée

Plus en détail

Media Pack. À propos de nous. Statistiques par mois. Pourquoi préférer IT Job Board? Références

Media Pack. À propos de nous. Statistiques par mois. Pourquoi préférer IT Job Board? Références Media Pack À propos de nous IT Job Board a été créé en 2002 en Angleterre et est devenu l un des grands spécialistes dans la recherche et la sélection de personnel IT en Europe. Avec en moyenne un peu

Plus en détail

Une infrastructure de réseau de pointe pour l univers multimédia de demain

Une infrastructure de réseau de pointe pour l univers multimédia de demain Une infrastructure de réseau de pointe pour l univers multimédia de demain Patrice Haldemann, Swisscom Fixnet SA 31 octobre 2006 1 La structure Triple Play: 3 domaines Client Maison Infrastructure de réseau

Plus en détail

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

Réunion SFAF 30 juillet 2015

Réunion SFAF 30 juillet 2015 Réunion SFAF 30 juillet 2015 Comptes semestriels 2015 Netgem Confidentiel TV, the Telco way Netgem Confidentiel 2 Bringing more Channels More IP Channels are now available from EE TV 45+ Freeview IP Channels

Plus en détail

Sommaire. Histoire d Apple 3-4. L évolution depuis l Ipod (2001)... 5-8. Les nouveautés à venir... 9-13. Conclusion. 14

Sommaire. Histoire d Apple 3-4. L évolution depuis l Ipod (2001)... 5-8. Les nouveautés à venir... 9-13. Conclusion. 14 APPLE 1 Sommaire Histoire d Apple 3-4 L évolution depuis l Ipod (2001)... 5-8 Les nouveautés à venir... 9-13 Conclusion. 14 2 L histoire d Apple Apple fut fondée le 1er Avril 1976, en Californie, par Steve

Plus en détail

Le marché des périphérique mobiles

Le marché des périphérique mobiles MaaS360 Mobile Device Management AGENDA Introduction Le marché des périphériques mobiles Présentation Fiberlink / Maas360 Fonctionnement de la solution MaaS 360 Modèle de vente Démonstration Introduction

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

SE/05/C/F/TH-82601. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=3295

SE/05/C/F/TH-82601. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=3295 (EuroguideVAL) SE/05/C/F/TH-82601 1 Information sur le projet Implementing the Common European Principles through Improved Guidance and Titre: Implementing the Common European Principles through Improved

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

E-learning L optimisation des performances des entreprises

E-learning L optimisation des performances des entreprises E-learning L optimisation des performances des entreprises 70 % des connaissances acquises sur le lieu de travail proviennent d un mode de formation informelle. Les formations en mode e-learning permettent

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur. Octobre 2008

Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur. Octobre 2008 Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur Octobre 2008 Contexte «Internet en mobilité» renvoie aujourd hui à un potentiel d usages d encore mal identifiés. Apple a proposé

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

Monétisation des données

Monétisation des données Monétisation des données Gagnez de l'argent avec le Big Data & les Smart Analytics Sylvain Pavlowski Senior Vice President of European Sales Information Builders 1 Le digital réinvente l ensemble des processus

Plus en détail

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP A joint institute between LIRMM and NXP Un laboratoire commun LIRMM-NXP ISyTest, Institute for System Testing In the fast-moving world of integrated systems, test solutions are faced with two major issues:

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

It s Mostly Fiscal? Luc Moers Représentant Résident du FMI au Bénin. International Monetary Fund

It s Mostly Fiscal? Luc Moers Représentant Résident du FMI au Bénin. International Monetary Fund It s Mostly Fiscal? Présentation a l Ecole Nationale de la Statistique, de la Planification et de la Démographie de l Université de Parakou Tchaourou, Bénin Le 8 janvier 2016 Luc Moers Représentant Résident

Plus en détail

La connectivité de demain est déjà là. Guide des technologies dédiées aux espaces de travail optimisés : USB-C

La connectivité de demain est déjà là. Guide des technologies dédiées aux espaces de travail optimisés : USB-C SECURITY La connectivité de demain est déjà là. Guide des technologies dédiées aux espaces de travail optimisés : 1 Changement de connectivité Les expressions, USB de type C, ainsi que quelques autres

Plus en détail

Symposium International sur les Technologies de l Information.

Symposium International sur les Technologies de l Information. Symposium International sur les Technologies de l Information. Sheraton, Alger, 9-11 décembre 2002 I ntégration des technologies de l information dans l entreprise algérienne. Conséquences sur l organisation

Plus en détail

Société en commandite Gaz Métro

Société en commandite Gaz Métro RÉPONSE DE SOCIÉTÉ EN COMMANDITE GAZ MÉTRO (GAZ MÉTRO) À LA DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS N O 2 DE M. PAUL CHERNICK, EXPERT POUR LE REGROUPEMENT DES ORGANISMES ENVIRONNEMENTAUX EN ÉNERGIE (ROEÉ) ET L UNION

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

L Art d être Numérique. Thierry Pierre Directeur Business Development SAP France

L Art d être Numérique. Thierry Pierre Directeur Business Development SAP France L Art d être Numérique Thierry Pierre Directeur Business Development SAP France La Transformation Numérique «Plus largement, l impact potentiel des technologies numériques disruptives (cloud, impression

Plus en détail