CAHIER DE PRESCRIPTIONS SPECIALES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DE PRESCRIPTIONS SPECIALES"

Transcription

1 ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SEBOU APPEL D'OFFRE N 11/ 2011 ABHS/F TRAVAUX DE FOURNITURE ET D INSTALLATION DES EQUIPEMENTS DE VIDEOSURVEILLANCE DU BARRAGE EL KENSERA (PROVINCE DE KHEMISSET) CAHIER DE PRESCRIPTIONS SPECIALES

2 SOMMAIRE ARTICLE 1 : OBJET DU MARCHE ARTICLE 2: TEXTES GENERAUX REGLEMENTAIRES APPLICABLES ARTICLE 3 : CONTEXTE ARTICLE 4 : CONSISTANCE DES PRESTATIONS A REALISER ARTICLE 5: CONDITIONS DU MARCHE ARTICLE 6: MEMOIRE TECHNIQUE ARTICLE 7 : EXIGENCES OPERATIONNELLES ARTICLE 8 : PRESCRIPTIONS TECHNIQUES ARTICLE 9 : ESSAIS DE BON FONCTIONNEMENT ARTICLE 10 : FORMATION DU PERSONNEL ARTICLE 11 : NORMES ET REGLEMENTS ARTICLE 12 : BREVETS LICENCES PROTOCOLES ARTICLE 13 : CONDITIONS CLIMATIQUES DU SITE ARTICLE 14: QUALITE DU MATERIEL PROPOSE ARTICLE 15 : HABILITATION ET CONFIDENTIALITE ARTICLE 16 : RESEAUX ENTERRES EXISTANTS ARTICLE 17: SECURITE ET REGLEMENT DE CHANTIER ARTICLE 18 : CONNAISSANCE DU SITE ET VISITE DES LIEUX ARTICLE 19 : DELAI D EXECUTION ET PENALITES ARTICLE 20: REVISION DES PRIX ARTICLE 21: CAUTIONNEMENT PROVISOIRE ET CAUTIONNEMENT DEFINITIF ARTICLE 22 : DELAI DE GARANTIE ARTICLE 23 : DOCUMENTS A FOURNIR PAR LE TITULAIRE ARTICLE 24 : RECEPTION PROVISOIRE ARTICLE 25 : RECEPTION DEFINITIVE ARTICLE 26: FRAIS DE TIMBRE ET D ENREGISTREMENT ARTICLE 27 : MODE DE REGLEMENT ARTICLE 28 : RETENUE DE GARANTIE ARTICLE 29 : ASSURANCES DU TITULAIRE ARTICLE 30 : NANTISSEMENT ARTICLE 31: RESILIATION ARTICLE 32 : CONTESTATION : ARTICLE 33: PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE : ARTICLE 34: DELAI DE NOTIFICATION DE L APPROBATION DU MARCHE ARTICLE 35 : VALIDITE DU MARCHE ARTICLE 36 : CARACTERE GENERAL DES PRIX ARTICLE 37: BORDEREAU DES PRIX-DETAIL ESTIMATIF

3 ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SEBOU TRAVAUX DE FOURNITURE ET D INSTALLATION DES EQUIPEMENTS DE VIDEOSURVEILLANCE DU BARRAGE EL KENSERA (PROVINCE DE KHEMISSET) Marché passé par appel d offres ouvert sur offres de prix en application l alinéa 2, paragraphe 1 de l article 16 et de l alinéa 3, paragraphe 3 de l article 17 du décret n du 16 moharrem 1428 (5 février2007) fixant les conditions et les formes de passation des marchés de l État ainsi que certaines règles relatives à leur gestion et à leur contrôle. ENTRE : Le Directeur de l Agence du Bassin Hydraulique du Sebou, ordonnateur agissant au nom et pour le compte de l Agence du Bassin Hydraulique du Sebou, et désigné dans le présent marché par le Maître d Ouvrage ET : D'UNE PART Monsieur... Agissant au nom et pour le compte de:.... Faisant élection de domicile à: Inscrite au registre de commerce sous le n :...à. Patente.... Affiliée à la CNSS sous le n :..... Titulaire du compte bancaire n :..... Auprès de la banque: Agence de... désigné ci-après par le Titulaire D'AUTRE PART IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

4 ARTICLE 1 : OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour objet la réalisation des travaux de fourniture et d installation des équipements de vidéosurveillance du barrage El Kensera (Province de Khemisset). ARTICLE 2: TEXTES GENERAUX REGLEMENTAIRES APPLICABLES Le titulaire est soumis aux obligations des textes généraux réglementaires suivants: 1. Le Décret n du 16 Moharram 1428 (05 Février 2007) fixant les conditions et les formes de passation des marchés de l État ainsi que certaines dispositions relatives à leur contrôle et à leur gestion. 2. Le Dahir n du relatif aux garanties pécuniaires exigées des titulaires ou adjudicataires de marchés publics. 3. Le Décret no du 15 Kaada 1429 (04 Novembre 2008) relatif au contrôle des dépenses de l'etat. 4. Les textes législatifs et réglementaires concernant l'emploi et les salaires de la main d'oeuvre et notamment le Dahir no du 15 Janvier 1972 portant revalorisation des salaires minimum interprofessionnels garantis et le décret no du 10 Joumada II 1399 (7 Mai 1979) portant revalorisation du salaire minimum dans l'industrie, le commerce, les professions libérales et l agriculture. 5. Le Décret Royal no du 10 Moharrem 1387 (21 Avril 1967) portant règlement général de la comptabilité publique modifié par le Dahir no du 25 Chaoual 1397 (1 Octobre 1977) et complété par le Décret no du 26 Joumada II 1400 (12 Mai 1980). 6. Les Dahirs du 25 Juin 1927, des 15 Mars et 21 Mai 1963 relatifs aux accidents prévus par la législation du travail modifié et complété par la loi promulguée par le dahir N du 12 Joumada 1423 ( 23/07/02). 7. Les lois et règlements en vigueur au Maroc, notamment en ce qui concerne les transports, la fiscalité, etc Les normes applicables au Maroc. 9. Le Dahir n du 7 Radie II 1406 (20/12/1985) portant promulgation de la loi n relative à la Taxe sur la Valeur Ajoutée. 10. Le décret n du concernant les détails de paiement et intérêts moratoires relatif aux marchés de l État. 11. Le dahir du 23 Chaoual 1367 (28/8/1948) relatif au nantissement des marchés publics modifié par les dahirs N du 31/1/61 et du 29/10/ Le Cahier des Clauses Administratives Générales-Travaux (C.C.A.G.-T.) applicables aux marchés de travaux exécutés pour le compte de l Etat approuvé par Décret Royal No du 29 moharrem 1421 (4 mai 2000). ARTICLE 3 : CONTEXTE L Agence du Bassin Hydraulique du Sebou, ci-après dénommée Maitre d ouvrage, souhaite renforcer la sécurité des barrages par la mise en place d un système de vidéosurveillance avec détection d intrusion permettant une surveillance de jour comme de nuit, des zones du barrage. Le présent cahier des prescriptions spéciales a pour objet de définir et préciser les conditions techniques suivant lesquelles doivent être réalisées les prestations relatives à la mise en place d un système de vidéo surveillance pour le barrage mentionné ci-dessus

5 et un système de contrôle d accès aux différentes chambres. Le plan de principe d implantation des caméras est donné en annexe. ARTICLE 4 : CONSISTANCE DES PRESTATIONS A REALISER Les prestations objet du présent marché ont pour objectif de permettre au Maitre d Ouvrage d améliorer et de renforcer les moyens de surveillance et de sûreté du barrage El Kensera et de permettre, en cas de crise ou d événement grave, une gestion efficace et optimale de la situation. Les travaux comprennent les prestations suivantes, et sans toutefois s y limiter : Fournir, installer et raccorder des caméras IP mobiles avec éclairages infrarouges (PTZ IR) et l ensemble des équipements, supports et accessoires nécessaires à leur bon fonctionnement sur les supports existants ou à fournir. Fournir et installer des détecteurs de mouvements (à usage extérieur) à proximité des accès aux chambres du barrage. Mettre en place des réseaux numériques de transmission des images, et des télécommandes des caméras. Fournir et installer l application responsable de la gestion des images y compris l archivage et la gestion des intrusions. Fournir l alimentation de tous les équipements terrains et du PCS. Fournir installer et raccorder les équipements de chaque PCS. Former le personnel à l exploitation du système. Garantir le bon fonctionnement du système durant une période de 24 mois. Renouveller le système d accès aux chambres par un système de contrôle d accès électromécanique avec détection anti intrusion. ARTICLE 5: CONDITIONS DU MARCHE Le titulaire devra être spécialisé dans ce type de prestations, tout comme le personnel qu'il emploiera à la réalisation des travaux. Le titulaire remettra une installation complète, en parfait ordre de marche et répondant intégralement aux impératifs d'exploitation et aux objectifs définis dans le présent document. Le présent descriptif technique et ses annexes donnent les indications minimales. Le titulaire devra donc prévoir tous les travaux indispensables dans l ordre général et par analogie. Il est entendu que le titulaire s est rendu compte de la complexité, et de l importance, des travaux à effectuer, et qu il a suppléé par ses connaissances professionnelles aux détails qui pourraient être omis sur les plans et descriptifs du dispositif. Le titulaire devra, par sa spécialité et ses connaissances professionnelles et en fonction des caractéristiques propres à son matériel, indiquer toutes les modifications jugées utiles d'apporter au présent descriptif, montrer l'adéquation aux fonctions demandées et détailler la ou les solutions techniques proposées. En tout état de cause, le titulaire du marché restera responsable de la conception, de la réalisation et des performances de l'installation. A ce titre, le titulaire ne pourra faire état d'aucune plus-value concernant les prestations non incluses dans le présent dossier si celles-ci sont nécessaires à l'obtention des

6 résultats finaux et/ou obligatoires vis-à-vis des normes et règlements en vigueur le jour de la signature du Marché. Le titulaire est tenu de s'assurer du parfait achèvement de ses installations, sachant que le présent document n'est en rien limitatif et ne peut déroger d'aucune manière aux règles de l'art, et que, par sa qualification, lle titulaire devra être apte à palier à toutes erreurs ou omissions de détail. De ce fait, Le titulaire ne pourra prétendre à aucun règlement en plus-value, ni se dérober devant l'obligation de conformité de ses installations. Par ailleurs, si préalablement à l'exécution et en cours de montage, des modifications d'ordre secondaire inhérentes à tout chantier s'avèrent nécessaires, le titulaire ne saurait, de ce fait, prétendre à une quelconque plus-value. Les travaux retenus seront exécutés conformément aux dispositions du présent document sans limitation, ni restriction. ARTICLE 6: MEMOIRE TECHNIQUE Dans 15 jours qui suivent la notification de l ordre de service de commencement des travaux objet du marché, l'entrepreneur remettra au Maître d'ouvrage un mémoire technique détaillé en cinq (05) exemplaires décrivant le mode de réalisation des prestations, les moyens utilisés (moyens humains et matériels), le planning général des travaux, les plans d implantation des équipements de vidéosurveillance, de cheminement des cables ainsi que l architecture de l installation. Avant le démarrage de certaines phases de travaux, le Maître d'ouvrage pourra demander des notes d'information particulières complétant ce mémoire technique. L'Entrepreneur devra y répondre dans les délais requis. ARTICLE 7 : EXIGENCES OPERATIONNELLES Le système de vidéosurveillance doit répondre à toutes les exigences mentionnées ciaprès, les précisions apportées dans la suite du document sont à prendre en considération : - Visualiser, enregistrer et transmettre, de jour et dans l obscurité totale ou partielle, par les conditions météorologiques et d ensoleillement rencontrées sur le site, les zones couvertes par les caméras. - Permettre aux opérateurs installés au sein de l administration du barrage de visualiser les caméras sur des écrans. - Permettre aux opérateurs installés dans l administration du barrage de piloter les caméras avec des outils spécifiques. - Visualiser des images enregistrées localement ou à distance sans dégradation. ARTICLE 8 : PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Le système de vidéosurveillance devra fonctionner en mode 24 heures sur 24, ce qui implique aux caméras une sensibilité importante pour pouvoir fonctionner correctement sous un éclairage infra rouge. Toutes les images des caméras seront visualisées en temps quasi-réel, et enregistrées sans aucune dégradation de qualité du signal de départ.

7 Le système de vidéosurveillance sera parfaitement évolutif. Il devra présenter des caractéristiques très fortes de fiabilité, d ergonomie et de capacité d évolution face à des besoins futurs. Le système doit être ouvert à toute intégration de système tiers Caméras pour visualiser l amont et l aval du barrage Des caméras couleurs de type IP PTZ à vitesse variable autofocus orientables en azimut sur 360, équipées de zooms motorisés. Deux projecteurs IR mobiles seront associés à chaque caméra. Les caméras mobiles en site et azimut PTZ permettront un balayage panoramique de 360 (horizontale) et une rotation de 90 (verticale). Ces caméras équipées d un zoom optique adapté à la zone sous surveillance, et permettant de visualiser un individu à environ 150 m de distance avec suffisamment de définition pour décrire, de jour, l aspect vestimentaire (couleur, type d habit, forme ) et l aspect corporel (barbe, couleur de cheveux, démarche ). Les caméras auront les caractéristiques techniques suivantes : 1. Caméra type dôme (technologie IP) 2. Capacité MULTICAST 3. Résolution minimum de 768 x 494 PAL 4. Fonctionnement en mode jour et nuit 5. Sélection d image à un taux de 30 images secondes 6. Choix du format H264; MPEG-4 et JPEG 7. Protocoles RTP/IP, UDP/IP, TCP/IP et MULTICAST 8. Sensibilité minimum de 0.9 lux en mode couleur et 0.2 lux en mode noir et blanc 9. Compensation du contre-jour 10. Moteur d azimut et d inclinaison permettant une rotation de 360 degrés et une inclinaison de 200 degrés en une (1) seconde 11. Minimum de 20 positions préprogrammées 12. Boîtier résistant au vandalisme avec dôme clair 13. Support pour montage sur un mur, sur un mât carré en béton de hauteur adéquate, sur un toit ou sous une marquise, selon l environnement. 14. Lorsqu il s agit d une installation sur un toit, prévoir une potence pour sortir la caméra en porte-à-faux; lorsqu il s agit d une installation sur un mur en coin, prévoir une potence pour orienter la caméra 15. Chauffage et ventilation avec thermostat 16. Vis en acier inoxydable de type inviolable 17. Contact anti-manipulation 18. Opération Alimentation PoE (Power Over Ethernet) 19. Infra rouge mobile pour une vision de la caméra à 100m minimum 8.2 Analyse Video Le logiciel de gestion doit être entièrement configurable par l administrateur sans avoir à apprendre un langage de programmation ou à utiliser des manuels de programmation qui sont généralement exclusif au fournisseur : Permet d entrer des données dans le système et faire des mises à jour sans affecter le fonctionnement du système.

8 Permettre de personnaliser des restrictions d accès aux fonctions du logiciel selon la catégorie d usager. Forcer l opérateur à entrer son mot de passe après un délai d inactivité au terminal. Permettre à un opérateur de changer son propre mot de passe et de supporter un minimum de 20 opérateurs et multiples niveaux hiérarchiques d opérateurs. Utiliser une banque de données unique pour les photos et le contenu des cartes d accès. Avoir la possibilité de créer aléatoirement ou manuellement un NIP pour chaque carte d accès. Afficher la photo d un usager sur la présentation d une carte à un lecteur et ce pour chaque lecteur assigné à un poste de travail. Permettre une gestion efficace des alarmes dans un mode multi poste multi opérateur. Le logiciel devra permettre, au minimum : 1. La gestion des alarmes : Le système doit permettre la transmission simultanée des alarmes à plusieurs postes de travail. Lorsqu une alarme est prise en charge par un opérateur, l alarme doit être retirée de la liste des alarmes non-traitées des autres postes d opérateur pour éviter qu une même alarme soit traitée par deux opérateurs simultanément. 2. La transmission en cascade des alarmes : Le système doit permettre de rediriger une alarme vers un autre poste de travail si le destinateur primaire d une alarme n en prend pas charge dans un délai prédéterminé. Il doiten autre : Transmettre un signal de défaillance lors d une perte de communication avec un contrôleur. Transmettre un signal de trouble suite à l ouverture d une boucle et/ou d un courtcircuit. Transmettre les alarmes sur un téléavertisseur ou par courriel ou condition similaire. Capable d activer un avertisseur sonore (signal intermittent) sur une ouverture prolongée d une porte et ceci sans transmettre une alarme et d activer le même avertisseur sonore (signal continu) sur une ouverture de porte au delà du délai de grâce tout en transmettant une alarme d ouverture prolongée (DOOR OPEN TOO LONG à 2 étapes). Création de 100 horaires avec 4 intervalles par horaire (Les cédules Jours fériés ) Création de rapports personnalisés permettant de faire des recherches d information et du diagnostique de système. Création de plans graphiques à plusieurs niveaux de zoom permettant de visionner l état des points (Caméras et Accès) en temps réel. Architecture ouverte permettant l archivage vidéo sur des ordinateurs non propriétaires. Supporter simultanément la technologie d encodeur vidéo et de caméras IP. Supporter une addition de 25% de postes de travail et de 25% de caméras. Enregistrement des signaux vidéo en format MPEG-4; MJPEG ou H264 avec un débit de 1 à 30 images par seconde (FPS) pour une résolution de ¼ CIF à 4 CIF en utilisant une bande passante de 8Kbits à 4 Mbits.

9 Les paramètres d enregistrement doivent pouvoir être personnalisés individuellement pour chaque caméra et selon un horaire déterminé. Commander les caméras fixes et mobiles à partir du clavier du PC et d un clavier de matrice. Encryptions des signaux vidéo. Les flux vidéo archivés doivent être munis d un tatouage numérique ou «watermark» afin d assurer l authenticité des archives vidéo. Archivage des évènements tels que défaut d archivage, écriture impossible, signal vidéo perdu, connexion d un utilisateur, restriction d accès à une caméra, etc. Interface avec le système de contrôle d accès pour effectuer la commutation automatique des signaux vidéo. Être en français pour tous les affichages, menus d aide incluant les paramétrages. Identification individuelle des caméras par sous-ensemble. Définir des tuiles d alarme et des caméras. Définir des commandes macro et pré-positionnement des caméras en fonction des évènements transmis par le système de contrôle d accès. Permettre de visionner en temps réel ou différé, en fonction du niveau d opérateur, jusqu à 16 caméras simultanément sur un (1) moniteur. Détection vidéo intégrée pouvant être personnalisée. La personnalisation doit permettre le déplacement de la caméra mobile en fonction du champ de détection. On doit pouvoir définir un minimum de 5 champs de détection avec des sensibilités et des priorités différentes. La détection de mouvement doit pouvoir être gérée avec des horaires. Permettre d augmenter le nombre d images par seconde à enregistrer durant une période pouvant atteindre 5 minutes avant une condition d alarme. Permettre de modifier les paramètres des caméras raccordées au système. Permettre de verrouiller et déverrouiller une caméra en fonction du niveau d autorité. Permettre du visionnement en direct sur le WEB de n importe laquelle des caméras tout en contrôlant l accès à l information en fonction d un mot de passe. Capacité de sortir des rapports d évènement, d état du système et d utilisation du système pour chaque usager. Permettre de rediriger vers un autre ordinateur l enregistrement vidéo et la gestion des signaux de communication en cas de défaillance d un ordinateur d archivage ou du serveur de communication (Fail-Over _Redondance). 8.3 Cameras Fixes Les caméras auront les caractéristiques techniques suivantes : 1. Caméra (technologie IP) 2. Capacité MULTICAST 3. Résolution minimum de 768 x 494 PAL 4. Fonctionnement en mode jour et nuit 5. Sélection d image à un taux de 30 images secondes 6. Choix du format H264; MPEG ou 4JPEG 7. Protocoles RTP/IP, UDP/IP, TCP/IP et MULTICAST 8. Sensibilité minimum de 0.9 lux en mode couleur et 0.2 lux en mode noir et blanc 9. Compensation du contre-jour 10. Compatible aux lentilles type CS ou C

10 11. Selon l environnement, lentille variable de 3.0 à 8.0 ou une lentille fixe offrant une ouverture horizontale de 90 degrés minimum (à déterminer) 12. Boîtier résistant au vandalisme avec dôme clair 13. Support pour montage sur un mur, sur un mât carré en béton de hauteur adéquate ou sous une marquise, selon l environnement 14. Chauffage intégré 15. Contact anti-manipulation 16. Vis en acier inoxydable de type inviolable 17. Opération Alimentation PoE (Power Over Ethernet) 18. Détection IR (Infrarouge) 8.4 Coffrets A proximité de chaque caméra le titulaire devra fournir et poser un coffret étanche IP67, et de conceptions renforcées. Chaque coffret aura un contact d auto-protection. A chaque ouverture du coffret, un message d alarme et l affichage de la caméra associée sera affichée sur le poste opérateur du PCS. Ces coffrets devront recevoir, les informations d alarmes des détecteurs, les alimentations et tous les équipements de protections ou autres nécessaires. En fonction des sites, un coffret pourra servir à plusieurs caméras. 8.5 Convertisseur IP FO Des convertisseurs de média IP FO seront associés à chaque caméra. Ces convertisseurs devront transmettre le flux IP de chaque caméra vers le lien radio. - Interfaces 10/100Base-TX - Auto-negotiation, Auto-sensing, Auto-MDI/MDI-X - Connector RJ45 - Cable type TP (Cat5 ou sup.) - Max distance 100m - IEEE 802.3u 100Base-TX and 100Base-FX specification - IEEE Base-T specification - IEEE 802.3x Full duplex operation - Temperature (0 C to +50 C) - Type de fibre 2x MM (62.5) - Longueur 2KM 8.6 Radar Bi-Volumétrique Au niveau de chaque accès des chambres contenant les vannes, un radar pour usage extérieur sera positionné. En cas de détection, un projecteur dissuasif s allumera, la caméra associée devra venir se positionner instantanément et automatiquement sur la zone en alarme et une alarme se declanchera au niveau de la zone et au niveau des Bureaux des Forces Auxialires et de l Administration du Barrage. Les informations d alarmes seront transmises logiciel de gestion vidéo. via l encodeur IP et remontés vers le - Détecteur de mouvement numérique performant à optiques doubles pour l extérieur (véritable insensibilité aux animaux de poids inférieur à 40 kg). - Résistance à l eau, à la neige, au vent et à la poussière.

11 - Résistance aux chocs et aux températures extrêmes. - Élimination du rayonnement solaire par filtrage. - Insensibilité aux animaux permettent de détecter les humains et d ignorer les animaux de poids inférieur à 40 kg. - Analyse numérique qui traite chaque signal dans le but de détecter les humains. - Élimination de fausses alarmes. - Blindage métallique offrant une protection accrue contre les perturbations électromagnétiques et les interférences radiofréquences. - Portée minimale : 11m. 8.7 Serrure de contrôle d accès à clef électronique Les chambres de vannes et les coffrets seront gerer par un système d acces qui repond au besoins suivants : Controleur d acces 1. Avoir une protection primaire. 2. Avoir une protection individuelle au secondaire pour chaque dispositif qui y est raccordé. 3. Avoir une autonomie de 8 heures minimum lors d'une panne de courant. L'autonomie est calculée selon les conditions les plus exigeantes. 4. Avoir une mémoire pour retenir un minimum de 5,000 transactions lors d'une panne de courant. 5. Avoir une mémoire pour retenir un minimum de 5,000 usagers incluant les niveaux d'accès et les horaires applicables. 6. La mémoire doit être du type FLASH. 7. Le contenu minimum de la mémoire des transactions ne doit pas être affecté par le contenu minimum des usagers. 8. Être autonome lors d'une panne de communication. 9. Pouvoir communiquer avec un lien RS-485 et TCP/IP. 10. Avoir les 4 états des points d'entrées (double résistance en fin de ligne). 11. Supporter les technologies de lecteur proximité format WIEGAND, code à barre, bande magnétique, biométrie et à puce électronique sans contact. 12. Être capable de lire tous les numéros de cartes générés par le format demandé (aucune coupure du nombre de bits). 13. Équipé de connecteurs terminaux amovibles. 14. Les contrôleurs doivent dans la mesure du possible être regroupés dans un même cabinet pour réduire l encombrement. 15. Les équipements dans le cabinet doivent être disposés de façon à minimiser le filage apparent en utilisant des caniveaux pour le passage du filage. 16. Tout le filage entrant dans le cabinet doit se terminer sur des borniers avant d être distribué Lecteur de carte pour les chambres des vannes et coffret 1. Lecteur de carte à puce sans contact (type keyfobs) 2. Format d'interface de type WIEGAND 3. Indicateur lumineux LED contrôlé par le contrôleur d'accès avec un système de couleur preciant l ouverture et la fermeture (exemple : couleur rouge : porte verrouillée, couleur verte : porte déverrouillée). 4. Émission d'un signal sonore lors d'une lecture de carte.

12 5. Selon l environnement, le modèle de lecteur sélectionné doit permettre le montage sur un meneau et sur boîte électrique. Prendre note que la majorité des lecteurs sera installée sur une boite électrique standard. 6. Le dispositif doit être un modèle de la série iclass Cartes d accès (Type : Keyfobs - Iclass) : Ce genre de matériel remplace les clés d ouverture des portes de vannes et de coffrets, il facilite la pratique d ouverture des cartes d accès et l identification se fait par usager et droits de permissions Module de détéction pour les alarmes (Contacts se portes et coffrets Contact Magnétic encastré) : 1. Le contact doit être scellé hermétiquement dans une pâte en polyuréthane 2. Le contact et l aimant doivent être moulés dans un boîtier en plastique résistant aux flammes 3. Boîtier du contact et de l aimant doit être du type autobloquant 4. Adapté pour un percement de 15 à 16 pouces - (38 à 40 cm) 5. L Aimant doit être isolé pour une installation dans une porte en acier 6. Le modèle ayant une distance de détection adaptée aux conditions particulières de la porte Sirène extérieure avec flash - Boîtier monobloc à double cloison, résistant aux intempéries. - Flash et batterie étanche incorporée. - Puissance à 1m supérieure à 100 DB. - Durée d émission sonore : 3 minutes. - Auto surveillance à l ouverture et à l arrachement. Commande des projecteurs Un nombre suffisant de projecteurs, et de puissance calculée, pour éclairer les zones et les locaux protégés pour un maximum d effet de dissuasion et pour assurer l éclairage nécessaire pour les caméras afin d obtenir une visualisation et un enregistrement exploitables. Ces projecteurs seront inhibés durant la journée. Annihilation de l alarme Avant l ouverture de la porte par le personnel autorisé, la serrure d annihilation située à l extérieure doit être actionnée. Un clavier permet par saisie du code de suspendre l alarme. Toutefois, la centrale est avisée de l accès autorisée. Tous les équipements et les câbles sont auto protégés, l information de violation ou de sabotage est signalée quelque soit l état de la centrale ou du PC. Tous les raccordements des équipements du système anti intrusion doivent se faire dans les appareils (Qui sont auto protégés) ou dans des boîtiers de raccordement autoprotégés.

13 8.8 Liaison Fibre Optique Toutes les caméras du barrage seront reliées par un câble à fibre optique. Le câble assurera la liaison entre les caméras et le lien radio. Les fibres optiques utilisées dans les câbles devront répondre aux conditions techniques relatives aux fibres optiques monomodes des normes UIT-T G 652 et CEI Les frais de cette liaison (fibre optique) sont réputés inclus dans les prix du bordereau. 8.9 Pose des câbles sous fourreaux Le titulaire devra réaliser la pose et le tirage des câbles: - Nettoyer soigneusement l'ensemble du parcours (intérieur des fourreaux) de manière à ôter tous les objets susceptibles d'endommager le câble. - Mettre en place et fixer solidement des galets de diamètre approprié au type de câble à dérouler et en nombre suffisant notamment aux changements de direction. - Le clou de tirage doit être parfaitement adapté au câble de manière que toute la structure participe à la traction. - Rayon de courbure : à tout moment et en tous points, il convient de respecter la valeur minimale indiquée par le constructeur du câble. - A l'entrée des tubes, disposer des guides câbles de diamètre approprié au câble afin que la gaine du câble ne risque pas de frotter sur les arrêtes. - Effort de traction : dans la mesure du possible, le tirage doit être régulier, sans à- coups ni chocs. - En cas d'incident (vrillage), le déroulage doit être arrêté immédiatement. Le personnel de surveillance sera donc suffisamment nombreux et doté de moyens de communications efficaces. - Assurer un tirage le plus régulier possible et éviter tout arrêt inutile qui occasionnerait un effort très important au démarrage Percements rebouchage Les percements, les carottages et les rebouchages, maçonneries pour le passage des canalisations font partie des prestations du titulaire. Les rebouchages s effectueront en reconstituant le niveau d isolation coupe-feu et d étanchéité d origine. L intégrité coupe-feu des bâtiments devra être restituée. Toutes les traversées se feront par fourreaux fixés par scellement dans toute l'épaisseur de la maçonnerie Connecteur pour fibres optiques La connectique des fibres sera du type ST avec férule en céramique. L'affaiblissement devra être inférieur ou égal à 0,25 db par connexion. Les connecteurs seront montés sur des modules de raccordement. Chaque module de raccordement devra permettre de recevoir 2 connecteurs. Les soudures seront exécutées par fusion et protégées dans des cassettes de lovage. La surlongueur de fibre devra être suffisante pour ré-intervenir au moins trois fois.

14 Le titulaire prévoira également tous les accessoires nécessaires au maintien et à la connexion des fibres optiques : - Bornes de fixation, presse-étoupe - Embases adhésives, bouchons - Cassettes d épanouissement (si câble à structure libre) - Supports de lovage, peignes passe fils, etc. Le prestataire proposera dans son offre des connecteurs fibres (raccordement des fibres sur pigtails), avec repérage par bague de couleur numérotée Surlongueur des câbles Le titulaire devra prévoir des surlongueurs de câbles systématiques au niveau de chaque tête de câble ainsi que dans les chambres de tirage hébergeant les boîtes de dérivation optique : Tête de câble : 2 mètres de sur longueur minimale pour chaque câble 8.13 Tête de câbles optiques La Tête de Câble Optique réalise la répartition des câbles optiques par tiroirs combinant l épissurage et/ou le raccordement de façon à permettre le raccordement fibre à fibre vers les divers équipements au moyen d épissures ou de connecteurs optiques. Les têtes de câbles seront intégrées dans les coffrets IP67 incluant le rangement et le stockage des surlongueurs de jarretières ou demi-jarretières optiques. Les Têtes de Câble Optique, comporteront les sous-ensembles suivants : - Un sous-ensemble mécanique au format 19 permettant en face arrière d arrimer un ou plusieurs câbles - Un sous ensemble de modules ou tiroirs combinant les fonctions d épissurage et/ou de raccordement - Un sous-ensemble désigné dispositif d éclatement pour câble rempli à fibres optiques à plusieurs tubes - Un sous-ensemble de souplisseaux à coefficient de dilatation réduit, les bagues de numérotation et des raccords droits - Une ou deux poches latérales de lovage des surlongueurs de jarretières optiques avec cache de protection Les équipements de brassage permettront la mise en continuité des fibres par soudure et l insertion d équipements passifs dans un tiroir spécifique de rangement. Chaque fibre sera protégée individuellement dans les souplisseaux et devra être repéré, à chaque extrémité, par des bagues. L épissurage et le stockage des surlongueurs de fibres nues seront réalisés à l intérieur des cassettes d épissurage. Au niveau de chaque tête de câble optique il sera systématiquement prévu une réserve de câble suffisante afin de prévenir le déplacement éventuel des coffrets de répartition (lovage de 2 mètres de câble).

RESEAU SANS FIL NUMERIQUE HAUT ET TRES HAUT DEBIT

RESEAU SANS FIL NUMERIQUE HAUT ET TRES HAUT DEBIT . RESEAU SANS FIL NUMERIQUE HAUT ET TRES HAUT DEBIT Le réseau sans fil numérique Hyperlan VDSyS se compose de différents équipements : - Un point d accès Serveur, - Une ou plusieurs borne(s) radio, - Une

Plus en détail

Présentation de l existant

Présentation de l existant Le présent marché à pour objet, la fourniture d équipements informatiques : microordinateurs de bureau équipés de systèmes d exploitation et de logiciels bureautiques pour remplacer le parc obsolète, d

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DCS-5220 Désignation Caméra réseau sans fil panoramique et inclinable Clientèle cible Garantie 2 ans Particuliers Petites et moyennes entreprises Accroche marketing La

Plus en détail

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée 1. description technique du Service (voir schémas explicatifs en fin de document) 1.1 pré-requis : débit minimal par prestation

Plus en détail

CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100

CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100 SYSTÈMES D IDENTIFICATION CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100 CONTRÔLE D ACCÈS SANS FIL RFID Contrôle des portes en temps réel. Fonctionnalités Aperio : le chaînon manquant grâce

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DCS-3420 Désignation Caméra Internet sans fil à vision diurne et nocturne Clientèle cible Entreprises Secteur public Secteur de la surveillance Accroche marketing En

Plus en détail

COLLEGE ADRIEN CERNEAU

COLLEGE ADRIEN CERNEAU COLLEGE ADRIEN CERNEAU MARCHE A PROCEDURE ADAPTÉE (MAPA) DE FOURNITURES D EQUIPEMENTS INFORMATIQUES CAHIER DES CHARGES (CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES) Lot 1 : Tablettes tactiles Android Lot 2 :

Plus en détail

CONSULTATION : Marché à procédure adaptée (MAPA) MAT_INFO_2013_04

CONSULTATION : Marché à procédure adaptée (MAPA) MAT_INFO_2013_04 Ministère de l enseignement Supérieur et de la recherche SUPMÉCA INSTITUT SUPÉRIEUR DE MÉCANIQUE DE PARIS 3 Rue Fernand Hainaut 93406 Saint-Ouen cedex CONSULTATION : Marché à procédure adaptée (MAPA) MAT_INFO_2013_04

Plus en détail

Série DS-4200 Pro / DS-4000 / DS-2000

Série DS-4200 Pro / DS-4000 / DS-2000 Série NVR DIGISTOR NVR (enregistreur vidéo de réseau) autonome sans PC à architecture Linux intégrée Série DS-4200 Pro / DS-4000 / DS-2000 Système de surveillance réseau complet avec affichage local, surveillance

Plus en détail

LOGICIEL DE VIDEOSURVEILLANCE IPRECORD-MX4

LOGICIEL DE VIDEOSURVEILLANCE IPRECORD-MX4 LOGICIEL DE VIDEOSURVEILLANCE IPRECORD-MX4 ARCLAN' System Réf : DC2012/12-01 Date : décembre 2012 Page 1/11 Tel.04.42.97.70.75 Siège Social Fax.04.42.97.71.99 ZI Les Milles Actimart II Lot 9 1140 Rue Ampère

Plus en détail

Séries eneo NXC et NXD. bsw-security.ch. b QUATRE FLUX VIDÉO MULTIPLES. c COMPRESSION H.264. f POWER-OVER-ETHERNET. a COMPATIBILITÉ ONVIF

Séries eneo NXC et NXD. bsw-security.ch. b QUATRE FLUX VIDÉO MULTIPLES. c COMPRESSION H.264. f POWER-OVER-ETHERNET. a COMPATIBILITÉ ONVIF b QUATRE FLUX VIDÉO MULTIPLES c COMPRESSION H.264 f POWER-OVER-ETHERNET a COMPATIBILITÉ ONVIF Séries eneo NXC et NXD Caméras IP mégapixel avec RoI (Region of Interest) et compatibilité ONVIF bsw-security.ch

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage AMIENS METROPOLE Objet de la consultation Fourniture de micro-ordinateurs fixes, d ordinateurs portables,

Plus en détail

Département du Var VILLE DE GRIMAUD 1) PARKING DU VILLAGE 2) PARKING «LES TERRASSES DE PORT GRIMAUD» SYSTEME DE GESTION DES DEUX PARKINGS

Département du Var VILLE DE GRIMAUD 1) PARKING DU VILLAGE 2) PARKING «LES TERRASSES DE PORT GRIMAUD» SYSTEME DE GESTION DES DEUX PARKINGS Département du Var VILLE DE GRIMAUD 1) PARKING DU VILLAGE 2) PARKING «LES TERRASSES DE PORT GRIMAUD» SYSTEME DE GESTION DES DEUX PARKINGS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Chapitre 1 Description

Plus en détail

Notice d installation des cartes 3360 et 3365

Notice d installation des cartes 3360 et 3365 Notice d installation des cartes 3360 et 3365 L architecture ci-dessous représente de manière simplifiée l utilisation des cartes IP 3360 et Wi-Fi 3365, associée à une centrale Harmonia La carte IP 3360

Plus en détail

Cahier des Charges. Équipements pédagogiques pour le Bac Pro Système Électronique Numérique (SEN) champ Alarme Sécurité Incendie.

Cahier des Charges. Équipements pédagogiques pour le Bac Pro Système Électronique Numérique (SEN) champ Alarme Sécurité Incendie. Lannion, le 21 novembre 2011 Lycée Félix Le Dantec Rue des Cordiers BP 80349 22303 Lannion cedex Tél : 02 96 37 84 10 Cahier des Charges Équipements pédagogiques pour le Bac Pro Système Électronique Numérique

Plus en détail

APPEL D OFFRES À LA CONCURENCE SYSTÈME DE VISIOCONFÉRENCE Cahier des charges

APPEL D OFFRES À LA CONCURENCE SYSTÈME DE VISIOCONFÉRENCE Cahier des charges APPEL D OFFRES À LA CONCURENCE SYSTÈME DE VISIOCONFÉRENCE Cahier des charges MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE - ACADÉMIE DE LILLE LYCÉE DES SCIENCES DE L INGÉNIEUR ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE CITÉ SCOLAIRE

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE CH : 3 EVOLUTION DES SYSTEMES DE VIDEOSURVEILLANCE 3.1 Systèmes de vidéosurveillance classique CCTV : 3.2 Systèmes de vidéosurveillance analogique avec magnétoscopes traditionnels

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Fiche de travaux liés à des activités d : Étude et réalisation. Titre : Alarme intrusion CONRAD filaire Lieu d activité :

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Fiable et évolutif, il s adapte à tout moment àla croissance et aux nouveaux besoins des entreprises.

Fiable et évolutif, il s adapte à tout moment àla croissance et aux nouveaux besoins des entreprises. DESCRIPTION est un système de contrôle d accès multifonctions souple et économique, répondant à lʹensemble des besoins en matière de sécurité pour garantir une protection optimale des accès piétons et

Plus en détail

RELEVÉ DES RÉVISIONS

RELEVÉ DES RÉVISIONS RELEVÉ DES RÉVISIONS Révision Paragraphe Description 0 s.o. Version originale 1 6.4 Exigences de conception Suppression de l exigence relative à la commande locale 6.14 Exigences de conception Suppression

Plus en détail

Réseau sans fil trois fois plus rapide et cinq fois plus flexible.

Réseau sans fil trois fois plus rapide et cinq fois plus flexible. Point d'accès/cpe d'extérieur «High Power» sans fil 150N SSID multiples, isolation client sans fil, pont, répéteur, WDS, PoE passif, antenne 10 dbi intégrée, IP65 Part No.: 525794 Réseau sans fil trois

Plus en détail

VidéoVeil PC 1500. Configuration minimale

VidéoVeil PC 1500. Configuration minimale VidéoVeil PC 1500 est un logiciel de réception d images sur micro-ordinateur de type PC particulièrement adapté à la vidéosurveillance distante. Compatible sous Windows 2000, XP et VISTA. Permet l exploitation

Plus en détail

uzon Fiche d identité Produit Point d accès sans fil d intérieur avec prise en charge PoE

uzon Fiche d identité Produit Point d accès sans fil d intérieur avec prise en charge PoE uzon Fiche d identité Produit Référence DWL-3260AP Désignation Point d accès sans fil d intérieur avec prise charge PoE en Clientèle cible Petites entreprises, entrepôts, distributeurs Écoles et autres

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P)

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P) MAITRE D OUVRAGE : Commune de LAPOUTROIE Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P) Marché de fournitures et services Mode de passation : procédure adaptée suivant articles 28 et 40 du Code

Plus en détail

كر اس الشروط الفني ة اخلاص ة

كر اس الشروط الفني ة اخلاص ة اجلمهورية التونسية وزارة التعليم العالي والبحث العلمي جامعة املنستري كر اس الشروط الفني ة اخلاص ة Camera de Surveillance interne Full HD Camera Jour/Nuit IP Camera Norme : IP66 Caméra capteur : 1/2 2 Méga

Plus en détail

Surveillance / controle d accès

Surveillance / controle d accès Surveillance / controle d accès CATALOGUE DES PRODUITS DE ZPAS GROUPE ZPAS-ESTCI 7, rue de l industrie 68360 SOULTZ 03 89 62 56 40 contact@estci.fr Le contrôleur ST-50 est l élément de base du système

Plus en détail

Avis d appel public à la concurrence

Avis d appel public à la concurrence Avis d appel public à la concurrence Pouvoir adjudicateur : Ville de La Verrière Objet du Marché : Achat ou location, pose et mise en service de Panneaux Lumineux d Information Dossier de consultation

Plus en détail

Centrale d alarme XL GPRS

Centrale d alarme XL GPRS Description La centrale XL GPRS est une centrale d alarme sans fil et fonctionnant sur piles, conçue pour les systèmes de sécurité de la marque Videofied. La centrale peut être utilisée dans des locaux

Plus en détail

Fourniture de matériels informatique

Fourniture de matériels informatique CCTP Fourniture de matériels informatique N 13 APC 29 SOMMAIRE 1. Objet du marché... 3 2. Matériels demandés... 3 2.1. Lot 1... 3 2.1.1. Ordinateurs de bureau de type «Wintel»... 3 2.1.2. Option du lot

Plus en détail

Fabriquant de Solutions IP

Fabriquant de Solutions IP Fabriquant de Solutions IP Catalogue 2015 Logiciel & Application Caméras IP & Serveurs Switches Accessoires Logiciel & Application NG Office CMS2 (Centralized Monitoring System) p. 6 Application NG Office

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières COMMUNE DE CHATEAUFORT Marché de services pour le suivi de l environnement Informatique Systèmes et Réseaux Procédure adaptée en vertu des dispositions de l article 28 du Code des Marchés Publics Cahier

Plus en détail

Vidéosurveillance sans fils de parkings intérieurs et extérieurs

Vidéosurveillance sans fils de parkings intérieurs et extérieurs Vidéosurveillance sans fils de parkings intérieurs et extérieurs Enregistrement Détection de mouvement Lecture de plaques minéralogiques Accès à distance sur Internet Septembre 2007 http://www.alpha-surveillance.fr

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE -------------------------------- ETABLISSEMENT :

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE -------------------------------- ETABLISSEMENT : MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE -------------------------------- ETABLISSEMENT : LYCEE LOUIS ARMAND 63 Rue de La Bugellerie BP 90621 86 022 POITIERS CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

Plus en détail

SecurActive NSS-500. Plateforme de Surveillance réseau et sécurité

SecurActive NSS-500. Plateforme de Surveillance réseau et sécurité Plateforme de Surveillance réseau et sécurité Solution SecurActive NSS SecurActive NSS est une plateforme de surveillance réseau et sécurité basée sur un moteur d analyse innovant. SecurActive NSS capture

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) SÉCURISATION DE DEUX BÂTIMENTS A USAGE SPORTIF: COSEC - CHEMIN SOUS LE FORT SALLE MARCEL RAMILLIER RUE ANDRE GELAS Marché n 14.025T LOT 2 : DISPOSITIF

Plus en détail

Enregistreur vidéo IP AXIS 262+

Enregistreur vidéo IP AXIS 262+ Axis Communications SAS - RCS B408969998 31429/FR/R2/0803 Enregistreur vidéo IP Solution complète d enregistrement vidéo sur réseau IP Enregistreur vidéo IP Solution complète d enregistrement vidéo sur

Plus en détail

Communicateur téléphonique IP/RTC

Communicateur téléphonique IP/RTC Alarmes sans fil Espace Daitem Transmission Espace 485-21X Communicateur téléphonique IP/RTC Le communicateur alerte à distance via le réseau ADSL (connexion à une box d accès Internet) ou via RTC une

Plus en détail

NET BOX DATA Télégestion d'équipements via Internet & Intranet

NET BOX DATA Télégestion d'équipements via Internet & Intranet MANUEL SIMPLIFIEDE L UTILISATEUR ------------------------------------------- Système de réservation de place de stationnement VigiPark2.COM Réf. : DT100502 Rév. : A Date : 24/01/2006 Auteur : Christophe

Plus en détail

www.excellium.ca Tél. : 514.798.8899 Fax. : 514.798.8898 Sans Frais : 1.888.381.2457 Controlperfect Equipmentperfect IDperfect Keyperfect

www.excellium.ca Tél. : 514.798.8899 Fax. : 514.798.8898 Sans Frais : 1.888.381.2457 Controlperfect Equipmentperfect IDperfect Keyperfect Controlperfect Unique dans son approche, Controlperfect est la première suite logicielle à intégrer en un tout complet et interactif les nombreuses tâches quotidiennes reliées à la gestion de la sécurité

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Cahier des Clauses Techniques Particulières Accord Cadre fourniture de matériels informatiques Objet : Dans le cadre de la réforme d'une partie du parc informatique du musée de l'air et de l'espace, il

Plus en détail

Coordinateur du réseau de capteurs sans fil-ieee 802.15.4 & Ethernet Version Outdoor

Coordinateur du réseau de capteurs sans fil-ieee 802.15.4 & Ethernet Version Outdoor Coordinateur du réseau de capteurs sans fil-ieee 802.15.4 & Ethernet Version Outdoor Note technique TN_RF_009 «BeanGateway management on LAN infrastructure» Vidéo Cliquez ici pour voir la vidéo du BeanGateway

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Ville de Noisy-le-Sec Direction des Finances et le la Commande Publique Service des Marchés Publics Place du Maréchal Foch 93134 NOISY-LE-SEC Cedex Tél: 01 49 42 66 00 INSTALLATION

Plus en détail

Système de Vidéosurveillance

Système de Vidéosurveillance Système de Vidéosurveillance Systèmes Electroniques Numériques Lycée Professionnel Louis Lumière Contenu Mise en situation... 2 Cahier des charges... 2 Appropriation du matériel... 3 Caméra vidéo... 3

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER.

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER. CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) SÉCURISATION DE DEUX BÂTIMENTS A USAGE SPORTIF: COSEC - CHEMIN SOUS LE FORT SALLE MARCEL RAMILLIER RUE ANDRE GELAS Marché n 14.025T LOT 3 : CONTROLE

Plus en détail

SISTORE AX Solution d enregistrement numérique et de transmission: Obtenez les images dont vous avez besoin.

SISTORE AX Solution d enregistrement numérique et de transmission: Obtenez les images dont vous avez besoin. s Building Fire & Security Technologies Products SISTORE AX Solution d enregistrement numérique et de transmission: Obtenez les images dont vous avez besoin. Des lieux plus sûrs pour tous. Siemens est

Plus en détail

CONSULTATION : MAT_INFO_2012_01. Marché à procédure adaptée (MAPA) n CRI-2012-01

CONSULTATION : MAT_INFO_2012_01. Marché à procédure adaptée (MAPA) n CRI-2012-01 Ministère de l enseignement Supérieur et de la recherche SUPMECA INSTITUT SUPERIEUR DE MECANIQUE DE PARIS 3 Rue Fernand Hainaut 93406 Saint-Ouen cedex CONSULTATION : MAT_INFO_2012_01 Marché à procédure

Plus en détail

BlackBerry, Windows Mobile et Symbian (selon les conditions de connectivité, puissance du signal GSM et bande passante du FAI de DVR).

BlackBerry, Windows Mobile et Symbian (selon les conditions de connectivité, puissance du signal GSM et bande passante du FAI de DVR). AVC 793 DVR IVS H.264 à 4 CANAUX CARACTERISTIQUES Surveillance à distance. - Surveillance à distance en utilisant EagleEyes via Téléphone Mobile comme iphone, BlackBerry, Windows Mobile et Symbian (selon

Plus en détail

BORDEREAU DE PRESTATION Ville de Langeais. Fourniture et installation du matériels informatiques et autres. Marché de fournitures et services

BORDEREAU DE PRESTATION Ville de Langeais. Fourniture et installation du matériels informatiques et autres. Marché de fournitures et services Ville de Langeais Hôtel de Ville, 2, Place du 14 juillet BP 98 37 130 LANGEAIS : 02.47.96.12.50 : 02.47.96.69.23 Fourniture et installation du matériels informatiques et autres Marché de fournitures et

Plus en détail

Objectifs de la solution :

Objectifs de la solution : Gestion des ressources humaines Sécurité, contrôle des accès Vidéo surveillance via Internet Gestion d activités Affichage d informations Distribution d heure synchronisée Audit, Conseil, Formation Développement

Plus en détail

Solutions IP La vidéosurveillance n a jamais été aussi simple. Logiciel & Application Caméras IP & Serveurs Switches Accessoires

Solutions IP La vidéosurveillance n a jamais été aussi simple. Logiciel & Application Caméras IP & Serveurs Switches Accessoires Solutions IP La vidéosurveillance n a jamais été aussi simple. Logiciel & Application Caméras IP & Serveurs Switches Accessoires Exemple d une architecture-type de Vidéo IP Caméras IP NET GENERATION Office

Plus en détail

Sommaire. Catalogue des services - DSP Guyane Numérique

Sommaire. Catalogue des services - DSP Guyane Numérique Sommaire SERVICE DE FIBRES NOIRES... 2... 2... 2... 3 SERVICE D HEBERGEMENT... 3... 3... 3... 4 SERVICE DE BANDE PASSANTE POINT A POINT... 5... 5... 5... 5 SERVICE DE RACCORDEMENT IP POINT MULTIPOINT...

Plus en détail

Commune de Chambly RENOVATION PARTIELLE DE LA COUVERTURE AUX TENNIS COUVERTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

Commune de Chambly RENOVATION PARTIELLE DE LA COUVERTURE AUX TENNIS COUVERTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Commune de Chambly RENOVATION PARTIELLE DE LA COUVERTURE AUX TENNIS COUVERTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) 1 SOMMAIRE GENERALITES...3 1.1 OBJET DU MARCHE...3 1.2 INTERVENANTS...3

Plus en détail

AXECAM. Panorama 360

AXECAM. Panorama 360 Page 1/10 Panorama 360 Ce document contient des informations confidentielles qui sont la propriété de la société SATXPRO. Il ne peut être diffusé ou transféré en dehors de votre organisation sans l autorisation

Plus en détail

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques et Numériques. CI3 : Installation et mise en service TP11-DR : Caméra AXIS

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques et Numériques. CI3 : Installation et mise en service TP11-DR : Caméra AXIS CI3 : Installation et mise en service TP11-DR : Caméra AXIS Objectif : - Configurer un réseau de deux PC et un switch. - Effectuer l installation matérielle et configurer une caméra IP sur un réseau à

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE BESANÇON Direction du Système d'information Hôpital St Jacques 2 Place St Jacques 25030 - Besançon Cedex PROCEDURE ADAPTEE DU 29 MAI 2006 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

Réseau sans fil trois fois plus rapide et cinq fois plus flexible.

Réseau sans fil trois fois plus rapide et cinq fois plus flexible. Point d'accès/équipement pour ligne longue d'extérieur sans fil 150N SSID multiples, isolation client sans fil, pont, répéteur, WDS, PoE passif, antenne 12 dbi intégrée Part No.: 525497 Réseau sans fil

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE N 2015 07 Ville de Bergues Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Pouvoir adjudicateur Ville de Bergues, Hôtel de ville - Place de la République 59380

Plus en détail

VIDEOPROTECTION Petites et moyennes communes

VIDEOPROTECTION Petites et moyennes communes VIDEOPROTECTION Petites et moyennes communes Révision:3.0 28/05/2014 Exemple de vidéosurveillance urbaine en radio Présentation typique d une vidéosurveillance urbaine, comprenant des caméras distantes,

Plus en détail

Activité professionnelle N

Activité professionnelle N BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2015 Kissley POUNGA Activité professionnelle N 12 Nature de l activité Objectifs ÉTUDE DU RENOUVELLEMENT DU MATÉRIEL INFORMATIQUE Remise

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ACHAT D UNE BAIE SAN AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Par la présente consultation, le CTIG souhaite acquérir une nouvelle BAIE SAN dédiée à l

Plus en détail

Dossier de consultation des entreprises (DCE)

Dossier de consultation des entreprises (DCE) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE DE MATERIEL ET SERVICES INFORMATIQUES Centre Départemental de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gers 4 Place Maréchal Lannes BP 80002 32001 AUCH Cedex Tél: 05

Plus en détail

LOT n 1 A.1 ORDINATEURS

LOT n 1 A.1 ORDINATEURS LOT n 1 A.1 ORDINATEURS Composition et configuration des matériels. Le parc informatique de lycée Robert Schuman comporte des stations de travail et des serveurs. La totalité des machines est interconnectée

Plus en détail

Systèmes d alarme incendie TrueAlarm

Systèmes d alarme incendie TrueAlarm Systèmes d alarme incendie TrueAlarm Homologation UL, ULC, CSFM; Approbation FM * Avertisseurs réseau d alarme incendie; Interrupteurs Ethernet alarme incendie Caractéristiques Offre un réseau local (LAN)

Plus en détail

Système de sécurité Arlo : Caméra HD sans fils

Système de sécurité Arlo : Caméra HD sans fils Pas de câble. Pas de fils. Pas de soucis. Vous souhaitez veiller sur les personnes qui vous sont chères et surveiller des biens précieux. De jour ou de nuit, à l intérieur ou à l extérieur, les caméras

Plus en détail

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 ****** Etablissement demandeur : Lycée de Bras-Panon 51 Chemin de Bras-Panon 97412 Bras-Panon Lycée de Bras-Panon - Mai 2015 Page 1 sur 7 1 - Objet de l appel d offres

Plus en détail

BlackBerry, Windows Mobile et Symbian (selon les conditions de connectivité, puissance du signal GSM et bande passante du FAI de DVR).

BlackBerry, Windows Mobile et Symbian (selon les conditions de connectivité, puissance du signal GSM et bande passante du FAI de DVR). DV 746 G DVR IVS H.264 à 8 CANAUX CARACTERISTIQUES Surveillance à distance. - Surveillance à distance en utilisant EagleEyes via Téléphone Mobile comme iphone, BlackBerry, Windows Mobile et Symbian (selon

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique 1 COMMUNE DE PLOBSHEIM Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique Rédaction Version 2 : 27 /05/2014 Contact : Mairie de PLOBSHEIM M. Guy HECTOR 67115 PLOBSHEIM dgs.plobsheim@evc.net

Plus en détail

FOURNITURE ET POSE DE DEUX ESCALIERS EXTERIEURS EN ACIER SALLE DE SPORTS PENNY BROOKES

FOURNITURE ET POSE DE DEUX ESCALIERS EXTERIEURS EN ACIER SALLE DE SPORTS PENNY BROOKES Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. N Cys FOURNITURE ET POSE DE DEUX ESCALIERS EXTERIEURS EN ACIER SALLE DE SPORTS

Plus en détail

Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR16

Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR16 Edition du 03/12/2003 Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR16 dfv Technologie Z.A. Ravennes-les-Francs 2 avenue Henri Poincaré 59910 BONDUES FRANCE Tel : 03.20.69.02.85 Fax : 03.20.69.02.86 Email :

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ACQUISITION DE POSTE DE TRAVAIL INFORMATIQUES ET PERIPHERIQUES ASSOCIES Sommaire 1. PRESENTATION GENERALE... 2 2. ENVIRONNEMENT TECHNIQUE... 2 3. PRESENTATION

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA RIVE GAUCHE DU LAC D ANNECY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA RIVE GAUCHE DU LAC D ANNECY COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA RIVE GAUCHE DU LAC D ANNECY 225 Route de Sales 74410 Saint-Jorioz marché N 2011/ 07 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REMPLACEMENT DE TROIS PORTES AU GYMNASE Cahier des Clauses Particulières

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. AXIS Camera Station

GUIDE D'INSTALLATION. AXIS Camera Station GUIDE D'INSTALLATION AXIS Camera Station A propos de ce guide Ce guide est destiné aux administrateurs et aux utilisateurs de AXIS Camera Station et est applicable pour la version 4.0 du logiciel et les

Plus en détail

ProCurve Manager Plus 2.2

ProCurve Manager Plus 2.2 ProCurve Manager Plus 2.2 ProCurve Manager Plus 2.2 est une plate-forme de gestion de réseau avancée basée sur Windows qui fournit à l administrateur des écrans simples à utiliser et détaillés pour configurer,

Plus en détail

Positionnement produit

Positionnement produit DCS-5605 Caméra réseau H.264 PTZ Cas de figure d'utilisation Surveillance de zones très fréquentées Garantie 2 ans Accroche marketing La caméra réseau DCS-5605 H.264 PTZ inclut des fonctions précises panoramique/inclinaison/zoom

Plus en détail

Fourniture d'équipements informatiques, réseaux et multimédia au Centre de Formation d Apprentis de la CMAO

Fourniture d'équipements informatiques, réseaux et multimédia au Centre de Formation d Apprentis de la CMAO Fourniture d'équipements informatiques, réseaux et multimédia au Centre de Formation d Apprentis de la CMAO C a h i e r d e s C l a u s e s T e c h n i q u e s P a r t i c u l i è r e s Centre de Formation

Plus en détail

/ 20. Installation Caméra Vidéosurveillance Trendnet-IP422WN. Lycée Edouard Branly. Bac professionnel Systèmes Electronique et Numériques

/ 20. Installation Caméra Vidéosurveillance Trendnet-IP422WN. Lycée Edouard Branly. Bac professionnel Systèmes Electronique et Numériques Date : ACTIVITÉ : Installation Caméra Vidéosurveillance Trendnet-IP422WN CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels Niveau de maîtrise des savoirs 1 2

Plus en détail

Thermotrack Webserve

Thermotrack Webserve track Webserve Surveillance et traçabilité de la température de vos réfrigérateurs, chambres froides, laboratoires sur Internet Sondes Ethernet Compatible avec Boutons Fonctions Principales Surveillance

Plus en détail

Service d installation et de démarrage pour solution de stockage réseau HP StoreEasy 1000/3000

Service d installation et de démarrage pour solution de stockage réseau HP StoreEasy 1000/3000 Données techniques Service d installation et de démarrage pour solution de stockage réseau HP StoreEasy 1000/3000 Services HP Le service d installation et de démarrage pour solution de stockage réseau

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID

Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID CamTrace 1U Photos Camtrace tous droits réservés Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID Chassis Supermicro Carte mère X9SCLF Dimensions : Largeur 16.8" (426 mm) Profondeur 22.6" (574

Plus en détail

Manuel d instructions

Manuel d instructions www.spygadgetonline.ca Multifonctionnel Horloge Caméra HD Spy Gadget Online Manuel d instructions www.spygadgetonline.ca Horloge Caméra Manuel d utilisation Adaptateur AC Disque compact Câble USB Télécommande

Plus en détail

Centrale Vedo Full Radio Guide d installation et de programmation rapide - Art. KITRADIOGSMFR

Centrale Vedo Full Radio Guide d installation et de programmation rapide - Art. KITRADIOGSMFR FR MANUEL TECHNIQUE K Centrale Vedo Full Radio Guide d installation et de programmation rapide - Art. KITRADIOGSMFR Centrale Vedo Full Radio Guide d installation et de programmation rapide Ce guide d installation

Plus en détail

STE FOURNEAU DE MARTHE ET MATHIEU A L'ATTENTION DE M. COLLIN 101 RUE HENRI DUNANT 92700 COLOMBES. Paris, le 23 novembre 2010.

STE FOURNEAU DE MARTHE ET MATHIEU A L'ATTENTION DE M. COLLIN 101 RUE HENRI DUNANT 92700 COLOMBES. Paris, le 23 novembre 2010. MATHIEU STE FOURNEAU DE MARTHE ET A L'ATTENTION DE M. COLLIN 101 RUE HENRI DUNANT 92700 COLOMBES Paris, le 23 novembre 2010 Monsieur, Suite à votre entretien avec Monsieur Sitruk, nous vous prions de bien

Plus en détail

CHAMBRE DE METIERS ET DE L'ARTISANAT DU VAL D'OISE Avis de publicité procédure adaptée (articles 28 et 40 du code des marchés publics)

CHAMBRE DE METIERS ET DE L'ARTISANAT DU VAL D'OISE Avis de publicité procédure adaptée (articles 28 et 40 du code des marchés publics) CHAMBRE DE METIERS ET DE L'ARTISANAT DU VAL D'OISE Avis de publicité procédure adaptée (articles 28 et 40 du code des marchés publics) Date de l'annonce : 03/11/2008 Référence : 36/2008 Autres publications

Plus en détail

Serveurs dédiés. Trafic et performances

Serveurs dédiés. Trafic et performances Serveurs dédiés Trafic et performances Nos services sont destinés aux entreprises et particuliers exigeants en terme de fiabilité, de sécurité et de disponibilité. Nous sommes également à même de fournir

Plus en détail

Wifi : usages et avantages d'un réseau sans fil. Sommaire. Ethernet versus Wifi. Qu'est ce que le Wifi? Les normes IEEE 802.11.

Wifi : usages et avantages d'un réseau sans fil. Sommaire. Ethernet versus Wifi. Qu'est ce que le Wifi? Les normes IEEE 802.11. Wifi : usages et avantages d'un réseau sans fil Patrick Malherbe END-2-END Sommaire 1. Qu'est ce que le Wifi? 2. Ethernet versus Wifi 3. Normes 802.11 4. Sécurité 5. Fonctionnement 6. 7. Coût 8. Avantages/inconvénients

Plus en détail

Avertissement avant installation. Vérifier le contenu de l emballage FR - 41. Tenez le magnétoscope de réseau

Avertissement avant installation. Vérifier le contenu de l emballage FR - 41. Tenez le magnétoscope de réseau 510000221G Avertissement avant installation Éteignez rapidement le magnétoscope de réseau s'il dégage de la fumée ou une odeur inhabituelle. Ne placez pas le magnétoscope de réseau à proximité d une sources

Plus en détail

MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES

MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES LOT 2 Fourniture et installation d un système de GED pour la Mairie de La Wantzenau. Fiche technique Cahier des Charges

Plus en détail

FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE 2010

FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE 2010 OBJET DU MARCHE : FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE 2010 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MARCHE DE FOURNITURES ET SERVICES MODE DE PASSATION : PROCEDURE ADAPTEE suivant article

Plus en détail

Ecrans tactiles programmables MTP6/50, MTP8/50 et MTP8/70

Ecrans tactiles programmables MTP6/50, MTP8/50 et MTP8/70 Ecrans tactiles programmables MTP6/50, MTP8/50 et Ecrans tactiles compacts résistifs TFT-LCD 65536 couleurs, rétroéclairage LED Grand angle de vision : 70 horizontalement et verticalement Système de refroidissement

Plus en détail

TP CAMC : INSTALLATION

TP CAMC : INSTALLATION Date : NOM Prénom : TP n /5 Lycée professionnel Pierre MENDÈS-FRANCE Veynes CONSIGNES Sujet de Travaux Pratiques TP CAMC AMTRACE : INSTALLATION ET PARAMÉTRAGE D'UN SERVEUR VIDÉO Term. SEN Champs : TR 2ème

Plus en détail

COLLEGE LIGNE DES BAMBOUS

COLLEGE LIGNE DES BAMBOUS COLLEGE LIGNE DES BAMBOUS 37 Rue Félix Baillif BP 13 97432 Saint-Pierre Tél : 02 62 55 19 30 Fax : 02 62 55 19 40 Adresse électronique : gestion.9741346v@ac-reunion.fr ------------------- DOSSIER DE CONSULTATION

Plus en détail

Fiche Produit : Centrale d alarme sans fil

Fiche Produit : Centrale d alarme sans fil Gestion des ressources humaines Sécurité, contrôle des accès Vidéo surveillance via Internet Gestion d activités Affichage d informations Distribution d heure synchronisée Audit, Conseil, Formation Développement

Plus en détail

Outils logiciels SPC - une façon simple d optimiser les performances et la protection

Outils logiciels SPC - une façon simple d optimiser les performances et la protection Outils logiciels SPC - une façon simple d optimiser les performances et la protection SPC - Étendre l art moderne de la détection d intrusion www.spc-intruder-detection.com Answers for infrastructure.

Plus en détail

Institut National de la Recherche Agronomique Cahier des charges

Institut National de la Recherche Agronomique Cahier des charges Institut National de la Recherche Agronomique Cahier des charges Fourniture d'équipements informatiques de stockage de grande capacité pour les Centres de Recherche de Paris & Nancy Objet de la consultation

Plus en détail

Master Time Center. Swiss Time Systems

Master Time Center. Swiss Time Systems Swiss Time Systems Master Time Center Centre de contrôle pour systèmes de distribution horaire multifonctionnelles et surveillance de la fréquence du secteur Swiss Time Systems Master Time Center Gares

Plus en détail

Vitesse de réseau supérieure

Vitesse de réseau supérieure Carte réseau PCI Express à 1 port fibre optique 10 Gigabit Ethernet avec SFP+ ouvert - Adaptateur NIC PCIe x4 StarTech ID: PEX10000SFP La carte réseau fibre optique 10 Gigabit PEX10000SFP constitue une

Plus en détail