LES PILES A COMBUSTIBLES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES PILES A COMBUSTIBLES"

Transcription

1 LES PILES A COMBUSTIBLES Générateurs d électricité et chaudières du 21ème siècle? Jean Jacques BEZIAN Ingénieur de recherche, HDR Enseignant chercheur à l Ecole des Mines d Albi

2 Plan de la présentation Introduction Principes généraux de fonctionnement Types de piles Applications transport Applications stationnaires Acteurs du domaine Conclusions Sites utiles 2

3 Vecteur électricité Introduction Applications captives (dont info et télécoms) Facilité de transport Stockage efficace mais coûteux Problèmes environnementaux Rejets des moteurs thermiques Emissions de polluants (NOx, SOx, COx...) Bruit Développement d un nouveau générateur d électricité non polluant (et silencieux) 3

4 LA PILE A COMBUSTIBLE PRINCIPES GENERAUX Principe connu dès 1840, inverse de l électrolyse H 2 + 1/2 O 2 donne H 2 0 et électricité Largement utilisé dans les programmes spatiaux, mais utilisation de catalyseurs nobles 4

5 LA PILE A COMBUSTIBLE PRINCIPES GENERAUX Schéma d une pile H 2 /O 2 (air) Anode e - Charge e - Cathode H 2 O 2, N 2 H 2 O H 3 O + H 2 O, vapeur et liquide, H 2 Electrolyte O 2, N 2 H 2 O, vapeur et liquide 5

6 Détails techniques 6

7 La première pile européenne Système d'humidification Plaques de soutien Plaques bipolaires non refroidies EMA Plaques bipolaires refroidies 45 cellules actives en série Pile PEM de 10 kw 7

8 Piles commercialisées Ballard Mark 1020 ACS, de 300 W à 5 kw 8

9 Systèmes complets Du combustible (GN, H 2, ) à l électricité 5 kw Axane 9

10 LA PILE A COMBUSTIBLE Caractéristiques générales Pas de limitation du cycle de Carnot Rendement électrique : jusqu à 60 % sur PCI A peu près constant de 50 à 100 % du nominal Pas d effet de taille (du mw au MW) Si H 2 et O 2 (ou air) seul rejet : eau Densités volumiques de puissance : 3 à 4 kw/kg Durée de vie : > heures (PAFC) Pas de pièce tournante, pas de bruit 10

11 Puissance et efficacité d une pile Selon la courbe courant tension, choix d un point de fonctionnement nominal 11

12 TYPES DE PILES AFC Alcalines (AFC) Missions APOLLO Electrolyte : Potasse Température : 60 à 80 C à P = 1 atm. jusqu à 230 C à P supérieure Catalyseurs non précieux (Nickel) Sensibilité au CO 2 : à éliminer Taille unitaire max. : 500 kw (projet) Pas à la mode, mais de gros potentiels 12

13 Pile alcalines Quelques petites firmes s y intéressent : Independant Power, CENERGIE Pile standard de 6 kw, pouvant fonctionner à 25 C Sur des taxis londoniens 13

14 TYPES DE PILES - PEMFC A membrane polymère (PEMFC) Electrolyte : membrane solide acide Température : 80 à 90 C à P de 1 à 4 atm. Catalyseurs précieux (Platine : 0,25 g/kw) Sensibilité au CO : quelques ppm seulement (sinon pollution des sites réactionnels) Taille unitaire max. : 250 kw De gros potentiels en transport et en stationnaire 14

15 Les PEMFC Principaux fabricants : Nuvera (DNP Italie), Ballard (Canada) 15

16 PEMFC BALLARD Premier fabricant au monde (600 personnes) Toutes cibles (transport, secours, portables ) 16

17 TYPES DE PILES - PAFC A acide phosphorique (PAFC) Electrolyte : acide phosphorique liquide Température : 180 à 210 C à P : 1 à 6 atm. Catalyseurs précieux (Platine : 0,25 g/kw) Sensibilité au CO : 1 % admis en volume Taille unitaire max. : 200 kw Près de 200 installations Technologie qui serait obsolète 17

18 TYPES DE PILES - MCFC A carbonates fondus (MCFC) Electrolyte : carbonate Li et K fondus Temp. : 600 à 700 C à P : 1 à 6 atm. Catalyseurs (à base de Ni) Insensible aux polluants : CO Taille unitaire : 240 kw (MTU), 300 kw (FCE) Possibilité de réformage interne, et de cogénération avec 85 % de rendement Développement faible 18

19 TYPES DE PILES - SOFC A oxydes solides (SOFC) Electrolyte : ZrO 2 et Y 2 O 3, tubes ou plaques Température : 850 à 1000 C - > 650 C Catalyseurs (à base de Ni et oxydes) Insensible aux polluants Taille unitaire max. : 25 kw Réformage interne Les plus gros espoirs (efforts de recherche) en production stationnaire 19

20 Première SOFC «commerciale» Sulzer (CH) 1 kw ; 30 % efficacité 20

21 SOFC - Siemens Westinghouse 220 kw GT-FC hybrid system 21

22 TYPES DE PILES - Synthèse Basses températures : AFC et PEMFC Démarrage «instantané» Sensibilité aux polluants : H 2 pur Moyennes températures : PAFC Démarrage long (5 heures) Compromis actuellement commercialisé Hautes températures : MCFC et SOFC Démarrage long Fortes densités de puissance Divers combustibles Possibilité de cycles combinés 22

23 Synthèse Typologie des différentes piles à combustible 23

24 Applications automobiles Voiture électrique à autonomie > 400 km Projets constructeurs, prototypes Piles PEM : 30 kw, combustible embarqué Pile = production d électricité à bord 24

25 Rendements aux roues A partir des carburants bruts 25

26 Pb de la mise à disposition d hydrogène 26

27 Quel combustible pour le transport automobile? Piles «froides» : inertie thermique Combustible = hydrogène Autonomie = moteurs thermiques > 500 km Temps de recharge : quelques minutes Comment stocker l hydrogène à bord? Liquide (- 250 C) Sous pression (>500 bars) Nanostructures de carbone Dans un composé chimique (NH 3, C n H m ) 27

28 Stockage d hydrogène Contraintes réglementaires et craintes sociales (effet Zeppelin) ; réseau de distribution Réservoir liquide Isolation 3 x volume du liquide Pertes thermiques : dégazage Flottes captives uniquement Recharge longue et complexe Sous pression Coût énergétique Problème de sécurité Bouteilles en échange standard Nanostructures (matériaux divisés) 28

29 Dans un composé chimique Nitrogéné : NH 3, N 2 H 4 : toxicité, acceptation sociale et réseau de distribution Essence : intérêt : accepté et réseau de distribution partout Biocarburants : renouvelables Problème : réformage à bord C n H m + 2n H 2 O -> n CO 2 + (2n + m/2) H 2 ; Mais réactions complexes, complètes (pas de CO) dans des conditions strictes Etat de la recherche : reformeur embarqué (plasma pour générer les conditions thermodynamiques) : volumes, inertie, filtres, auxiliaires 29

30 Projets Daimler Chrysler 30

31 Projet Fever Renault 31

32 Projets PSA 32

33 Projet Fiat 33

34 Tous constructeurs 34

35 Souplesse et efficacité? 35

36 Transports collectifs terrestres Bus : piles PEM moins compactes, de nombreuses applications de terrain (flottes «captives» ; parcours connus) Trains : APU à l arrêt et possibilité piles hautes températures et reformage à bord, alternative à l électrification des voies 36

37 Exemple de réalisation Caractéristiques : 4 piles PEM SIEMENS de 30 kw, 60 C, 1,5 bars, stockage 250 bars, 250 km d autonomie ; bus MAN 12m, 18 t ; 37

38 > 100 bus De plus en plus de villes s équipent. 38

39 Consommations comparées 39

40 Emissions comparées 40

41 Sous marins : moteur électrique silencieux et pas d émission de polluants Navires : propulsion et production d électricité auxiliaire APU (même pour voilier de plaisance) Approvisionnement : reformage fuel Marine et piles à combustible 41

42 Aéronautique et pile à combustible Spatial : production eau et électricité à bord Alimentation des drones Planeurs assistés : moteur électrique silencieux Autres aéronefs : puissance en régime de croisière, APU 42

43 Cogénération «électrique» Cogénération chaleur - électricité Rendement de 40 % - 40 % (< 50 % chaleur) à 60 % - 25 % Près de 200 installations dans le monde Puissance 200 kw - 2 MW 43

44 APPLICATIONS Cogénération : cibles optimales Sites reliés au gaz naturel Consommation de chaleur Possibilité de revente sur le réseau (primes) Centrales électriques (optimisation des rendements sur PCI) sans bruit ni émissions «Micro cogénération» pour la maison individuelle : 3 kw suffisent Nano applications (générateur portable...) 44

45 Une installation sur PEM 45

46 Systèmes combinés Alimentation d une SOFC sous pression 46

47 Schéma de principe Avantages : à 3 bars, + 10 % efficacité de la pile, on turbine en sortie 58 % à 250 kw, 70 % à partir de 2 MW (bons rendements à petite puissance) 47

48 Application cogénération domestique PILE CHAUDIERE BALLON BOUCLE DE CHAUFFAGE ECHANGEUR EAU CHAUDE SANITAIRE La pile produit de l électricité pour substitution ou revente Le circuit de refroidissement de la pile (75 C en sortie) sert de boucle primaire pour les circuits ECS et chauffage. La chaudière est un appoint (niveau de température trop bas dans le ballon) L échangeur permet de refroidir l eau si niveau de température trop haut en entrée pile. 48

49 Plug Power - GE Sur le marché : 7 kw 49

50 Schéma de principe 50

51 Applications «portables» Système complet Ballard de 1,2 kw Vélo assisté électriquement Ordinateurs, téléphones portables 51

52 Offre française 2 PME filiales de grands groupes 52

53 ACTEURS : Piles et reformage La plupart des grands groupes mondiaux : Construction automobile (GM, MERCEDES, TOYOTA, RENAULT, PSA, VOLVO...) Electro mécanique (SIEMENS, GEC ALSTHOM, DAIMLER, WESTINGHOUSE, TOSHIBA) Chimie (DuPont, FUJI, DOW, ASAHI, GORE...) Producteurs d énergie (EDF, GDF, HYDRO QUEBEC, compagnies US et J...) Défense et spatial En France : EDF, GDF, Renault, PSA, Air Liquide, AREVA Recherche : IFP, CEA, CNRS, EMP PME : N-GHY, AXANE, HELION 53

54 Conclusions - 1 Contexte très favorable au développement de l usage des piles à combustible Rendements en génération d électricité supérieurs aux systèmes thermiques Coûts décroissants avec le nombre d installations et les développements technologiques Densités de puissance équivalentes aux moteurs Plage de fonctionnement et pas d effet de taille Ni émission locale de polluants, ni bruit Universalité des applications Implications des grands groupes industriels 54

55 Conclusions - 2 Contexte français : bilan mitigé Un passif lourd (efforts de l IFP jusqu an 1975) Compatibilité avec le nucléaire Taille des fabricants de pile (HELION, AXANE) Recherche fondamentale sur les SOFC (EDF) Une OD (200 kw en PAFC) sur un réseau de chaleur (EDF - GDF) inaugurée en 2000, une sur de l habitat social (VEOLIA) à Paris, depuis fin 2006, une sur un relais Bouygues Télécom Trop peu de laboratoires de recherche impliqués sur les piles et leurs systèmes (CNRS, CENG, EMP) L avenir proche : des actions à prendre Déréglementation, intérêt des «fontainiers» Implication des industriels, ANR Le transport tirera la cogénération La filière Hydrogène? 55

56 Sites internet Des centaines de sites Les sites des constructeurs Automobiles, De piles : Ballard, Nuvera, Axane, 56

LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION

LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION Thierry PRIEM Salon de la méthanisation en Lorraine CEA 10 AVRIL 2012 PAGE 1 14 OCTOBRE 2014 MÉTHANISATION ET COGÉNÉRATION PAGE 2 LE PRINCIPE DE LA COGÉNÉRATION

Plus en détail

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Pile à combustible Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Document issu du dossier de presse réalisé par EDF GDF pour l inauguration de la pile à combustible

Plus en détail

Plusieurs technologies différentes de piles à combustible

Plusieurs technologies différentes de piles à combustible Qu est-ce qu une pile à combustible? Un générateur (pas un stockage) électrochimique, alimenté en gaz, et transformant directement son énergie chimique en électricité et chaleur, sans pièces mobiles, sans

Plus en détail

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Pile à combustible Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Document issu du dossier de presse réalisé par EDF GDF pour l inauguration de la pile à combustible

Plus en détail

Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS

Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS Institut de Chimie de la Matière Condensée e de Bordeaux ICMCB - CNRS Université de BORDEAUX Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS www.icmcb-bordeaux.cnrs.fr 1 Emissions de CO 2? Evolution de

Plus en détail

Les piles à combustible Anne-Sophie Corbeau 1.

Les piles à combustible Anne-Sophie Corbeau 1. Une pile à combustible permet de convertir directement de l énergie chimique en énergie électrique. À la différence des moyens traditionnels de production de l énergie, son rendement ne dépend pas du cycle

Plus en détail

Stockage de l hydrogène, Piles à combustible. Gérald POURCELLY

Stockage de l hydrogène, Piles à combustible. Gérald POURCELLY Stockage de l hydrogène, Piles à combustible Gérald POURCELLY Institut européen des membranes, Institut de chimie du CNRS Directeur du GDR Piles à combustible et systèmes (PACS) Mercredi 27 février 2013,

Plus en détail

La Pile à Combustible et la

La Pile à Combustible et la La Pile à Combustible et la cogénération Thierry PRIEM La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 1/27 La problématique énergie Augmentation des gaz à effet de serre et

Plus en détail

HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR

HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR Anne FALANGA Pour faire face à la croissance des besoins énergétiques mondiaux (2 à 2.5% par an), tout en évitant d'accroître le réchauffement climatique,

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

Applications stationnaires

Applications stationnaires Applications stationnaires Alexandre Lima Veolia Environnement Client - Produit La pile à combustible stationnaire : un outil de production d énergie décentralisée Production électrogène Transportable

Plus en détail

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015 Hydrogène Club Mines Energie, 11 mars 2015 1 Objectifs Décarbonation Compétitivité Enjeux technologiques pour les usages possibles Power-to-gas v 2 /kg > 5000 Nm 3 /h Aujourd hui, 96% de l hydrogène est

Plus en détail

L Hydrogène et les piles à combustible

L Hydrogène et les piles à combustible L Hydrogène et les piles à combustible Pascal Brault Groupe de recherches sur l Energétique des Milieux Ionisés UMR6606 Université d Orléans CNRS Polytech Orléans BP 6744 45067 ORLEANS Cedex 2 Pascal.Brault@univ-orleans.fr

Plus en détail

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE L HYDROGENE ENERGIVIE : DEVELOPPEMENT ET APPLICATIONS POTENTIELLES 21 mars 2013 Contexte Tendance globale à la

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

La micro-cogénération en France Nouvelles perspectives en résidentiel collectif

La micro-cogénération en France Nouvelles perspectives en résidentiel collectif La micro-cogénération en France Nouvelles perspectives en résidentiel collectif Charles-Emile HUBERT GDF SUEZ - Direction de la Recherche et de l'innovation - CRIGEN Février 2011 Cogénération, mini-cogénération,

Plus en détail

Plus il y aura de piles à combustible fabriquées plus les prix baisseront et plus la technologie deviendra mature.

Plus il y aura de piles à combustible fabriquées plus les prix baisseront et plus la technologie deviendra mature. L'utilisation dans les moyens de transport : Les voitures fonctionnent déjà en partie à l'hydrogène, en effet le pétrole et le gaz sont des hydrocarbures composés d'hydrogène et de carbone, il faut «simplement»

Plus en détail

LES PILES A COMBUSTIBLE

LES PILES A COMBUSTIBLE Mémento de l Hydrogène FICHE 5.2.1 LES PILES A COMBUSTIBLE Sommaire 1. Un peu d histoire 2. Principe de fonctionnement 3. Les différents types de piles à combustible 4. L état de développement des divers

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

L Hydrogène, carburant du futur

L Hydrogène, carburant du futur L Hydrogène, carburant du futur Serge Degueil Après l énergie éolienne et les cellules photovoltaïques nous vous proposons maintenant d aborder un sujet plus futuriste : l hydrogène. Inépuisable, non polluant

Plus en détail

Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie. PREDAT 1 juin 2012

Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie. PREDAT 1 juin 2012 Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie PREDAT 1 juin 2012 Axes stratégiques du CEA : Positionnement d AlHyance 3 segments l hydrogène (Production, Stockage,

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

Le plein d hydrogène, s il vous plaît! JOHN APPLEBY

Le plein d hydrogène, s il vous plaît! JOHN APPLEBY Le plein d hydrogène, s il vous plaît! JOHN APPLEBY Des autobus et des voitures électriques propres sont propulsés grâce à des piles à combustible, alimentées par des carburants riches en hydrogène. Entre

Plus en détail

DE LA PILE DE BAGDAD A LA PILE A COMBUSTIBLE. Intervenant : Madame Elodie Pahon

DE LA PILE DE BAGDAD A LA PILE A COMBUSTIBLE. Intervenant : Madame Elodie Pahon DE LA PILE DE BAGDAD A LA PILE A COMBUSTIBLE Intervenant : Madame Elodie Pahon Ingénieure au FC-LAB Professeurs : Madame Chloé Baros Madame Agnès Filleul Monsieur le chef d établissement, Monsieur Philippe

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

SOUS LE PATRONAGE DU MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE. Mercredi 28 novembre 2012, PARIS DOSSIER DE PRESSE

SOUS LE PATRONAGE DU MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE. Mercredi 28 novembre 2012, PARIS DOSSIER DE PRESSE SOUS LE PATRONAGE DU MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Mercredi 28 novembre 2012, PARIS DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE 1. Communiqué de presse 2. Les enjeux du colloque " Les Piles à

Plus en détail

La problématique Hydrogène dans le domaine aérospatial

La problématique Hydrogène dans le domaine aérospatial La problématique Hydrogène dans le domaine aérospatial Après-midi Hydrogène Yann Barbaux, Directeur Executif EADS Innovation Works Palais du Luxembourg, le 19 décembre 2011 Sommaire Situation actuelle

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE Jacques Haushalter Responsable Commercial France et Suisse, Correspondant pour la Belgique francophone Wärtsilä France sas - Power 1 rue de la Fonderie BP1210

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE?

L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE? L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE? L hydrogène : un combustible fascinant l hydrogène comme combustible a quelque chose de fascinant élément chimique le plus abondant de l univers le plus léger le

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais»

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais» Portons le Nord Pas-de-Calais et ses entreprises vers l énergie de demain PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais» Région Nord-Pas de Calais CUD Pôle d Excellence Régional Energie

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS): conception et régulation Bruxelles Environnement Systèmes de production de chaleur : principes et enjeux Raphaël Capart ICEDD asbl

Plus en détail

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement.

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement. Streamline Chaudière gaz à condensation murale 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash MHG Mieux, tout simplement. Streamline Streamline : technique et rendement au meilleur prix Avec la série Streamline,

Plus en détail

IV Etudes de cas C Véhicules du futur. Jacques Gangloff

IV Etudes de cas C Véhicules du futur. Jacques Gangloff IV Etudes de cas C Véhicules du futur Jacques Gangloff C.1 Introduction (1) Modèle énergétique tout électrique : - Production : photovoltaïque, éolien - Consommation : Sédentaire : besoins domestiques,

Plus en détail

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7 Le livre bla nc d e la eàc mp po haleur SOMMAIRE PRESENTATION DU PRODUIT Présentation du produit...p. 1 AVANTAGES CONCURRENTIELS Tansfert d énergie p. 5 Une plage de fonctionnement tout terrain p. 5 Une

Plus en détail

Contraintes thermiques autour d un système pile à combustible embarqué sur un véhicule 5 Avril 2006

Contraintes thermiques autour d un système pile à combustible embarqué sur un véhicule 5 Avril 2006 Ingénierie Véhicule Direction de la Recherche Contraintes thermiques autour d un système pile à combustible embarqué sur un véhicule 5 Avril 2006 Robert YU, Gérard OLIVIER, Pascal ARCHER Sommaire! 1 Introduction!

Plus en détail

LA COGENERATION. Durée : 2 heures. Thème abordé : La cogénération. Objectifs : - A partir de la cogénération de la ville d Amiens

LA COGENERATION. Durée : 2 heures. Thème abordé : La cogénération. Objectifs : - A partir de la cogénération de la ville d Amiens LA COGENERATION Classes : Lycée technique et BTS Durée : 2 heures Disciplines : STI, SSI, Génie Electrique Thème abordé : La cogénération Objectifs : - A partir de la cogénération de la ville d Amiens

Plus en détail

L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr. Mission Hydrogène

L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr. Mission Hydrogène L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr Mission Hydrogène Sommaire I. Présentation de la Mission Hydrogène II. L hydrogène III. Au niveau maritime IV. Les projets de la Mission Hydrogène I

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 4 janvier 2012 relatif à l agrément de la demande de titre V relative

Plus en détail

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Voiture électrique Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Président d ALPHEA Hydrogène Président d Ineva CNRT La bibliographie The Department of Energy: Hydrogen

Plus en détail

Paris, le 28 mars 2012. L Hydrogène vecteur énergétique de l avenir?

Paris, le 28 mars 2012. L Hydrogène vecteur énergétique de l avenir? Paris, le 28 mars 2012 L Hydrogène vecteur énergétique de l avenir? Micro Stockage de l Energie Piles à combustibles pour applications portables Alimentation électrique sans fil Il y a une tendance générale

Plus en détail

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique -Présentation 56Watt - Hy-Generation L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique 1/17 Présentation Hy-Generation Accéder à l'alternative PILE à COMBUSTIBLE Société innovante au

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

LA PILE A COMBUSTIBLE DE TYPE PEM 1

LA PILE A COMBUSTIBLE DE TYPE PEM 1 Mémento de l Hydrogène FICHE 5.2.2 LA PILE A COMBUSTIBLE DE TYPE PEM 1 Sommaire 1. Historique 2. Le principe de fonctionnement et les composants 3. Les performances 4. Les périphériques de la pile 5. Exemples

Plus en détail

Plan de cours Coûts et avantages de la production d électricité Ontario. Titre et numéro du cours. Année. Objectifs et résultats d'apprentissage

Plan de cours Coûts et avantages de la production d électricité Ontario. Titre et numéro du cours. Année. Objectifs et résultats d'apprentissage Plan de cours Coûts et avantages de la production d électricité Ontario Année Titre et numéro du cours Thème E. Physique Caractéristiques de l électricité Objectifs et résultats d'apprentissage attendu

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

LE PROGRAMME NISSAN. Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.6. 1. Généralités. 2. Le programme de développement des véhicules légers

LE PROGRAMME NISSAN. Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.6. 1. Généralités. 2. Le programme de développement des véhicules légers Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.6 LE PROGRAMME NISSAN Sommaire 1 Généralités 2 Le programme de développement des véhicules légers 1. Généralités Nissan Motor Co. est le troisième constructeur japonais

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Jérôme GOSSET, Directeur Général de la BU Stockage d Energie d AREVA Renouvelables AREVA

Plus en détail

Valorisation des rejets thermiques des moteurs à combustion interne pour une production d électricité ou de froid

Valorisation des rejets thermiques des moteurs à combustion interne pour une production d électricité ou de froid Valorisation des rejets thermiques des moteurs à combustion interne pour une production d électricité ou de froid Adrien Bétrancourt 1, Thierry Le Pollès 1, Emmanuel Chabut 1, Maurice-Xavier François 1,2

Plus en détail

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment 1 Atelier Les Eco-cités Micro-Cogénération Présentation Olivier CAMP 2 Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment Micro-cogénération Faites des économies de chauffage ET produisez

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord Pas de Calais»

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord Pas de Calais» Portons le Nord Pas de Calais et ses entreprises vers l énergie de demain PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord Pas de Calais» Région Nord Pas de Calais Communauté Urbaine de Dunkerque Pôle

Plus en détail

Journée du CUEPE 2007 Turbines à gaz Cycle combiné et cogénération

Journée du CUEPE 2007 Turbines à gaz Cycle combiné et cogénération Journée du CUEPE 2007 Turbines à gaz Cycle combiné et cogénération Site de Battelle 23 mars 2007 André Künzi et team SIG Page -1- Les thèmes 1 L environnement actuel 2 Besoins à couvrir à Genève 3 Stratégie

Plus en détail

technologies de piles à combustible

technologies de piles à combustible Aperçu général sur les technologies de piles à combustible www.beaconsulting.com Janvier 2006 Les piles à combustible Les technologies Principes généraux (1) Conversion directe de l énergie chimique en

Plus en détail

Journée hydrogène et mobilité

Journée hydrogène et mobilité Mardi 3 novembre 2015 DOSSIER DE PRESSE Journée hydrogène et mobilité Une journée Hydrogène & Mobilité se déroulera le jeudi 28 janvier prochain sur la place de la République (à partir de 11h) et en mairie

Plus en détail

Pompe à chaleur au CO2

Pompe à chaleur au CO2 Document SANYO date mai 9 tous droits réservés Pompe à chaleur au CO La problématique Le COP de 3 qui diminue fortement quand les besoins de chauffage augmentent, n est pas une fatalité. L utilisation

Plus en détail

Outils et lois de l électrocinétique

Outils et lois de l électrocinétique TOYOTA PRIUS (Source : Centrale Supélec 2005) Objectifs de l étude : Expliquer pourquoi les véhicules électriques ont des difficultés à se développer.. Déterminer les résistances des circuits de mise en

Plus en détail

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène ASPROM La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène Sébastien Grellier Chef du Département Planification & Relations Extérieures date 28/03/2012 - page 1 Le parc

Plus en détail

L'AUTOMOBILE DU FUTUR

L'AUTOMOBILE DU FUTUR L'AUTOMOBILE DU FUTUR CFM 2013 Bordeaux 26 aout 2013 Paul PARNIERE AUTOMOBILE = PRODUIT *Grand public *Fort contenu technologique et industriel *Mobilité individuelle *Nuisances globales et locales. NOMBRE

Plus en détail

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables?

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? JLR/15/12/06 Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? Communication pour WIH2 2007 (2 ème Workshop International sur l Hydrogène) Ghardaia 19-21 mars 2007 Auteur: Jean-Loup

Plus en détail

Cas pratique d une installation de cogénération. Introduction Rappel principes de base cogénération

Cas pratique d une installation de cogénération. Introduction Rappel principes de base cogénération Cas pratique d une installation de Introduction Rappel principes de base Circuit de valorisation thermique (intégration hydraulique) Organes de régulation hydrauliques (dimensionnement, ) et équipements

Plus en détail

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité...

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Dossier de presse novembre 2015 Innovation Micro-cogénération par pile à combustible Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Chauffage, eau chaude, électricité : le système 3 en 1

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

LES APPLICATIONS TRANSPORTS : PROLONGATEURS D'AUTONOMIE

LES APPLICATIONS TRANSPORTS : PROLONGATEURS D'AUTONOMIE LES APPLICATIONS TRANSPORTS : PROLONGATEURS D'AUTONOMIE ASPROM 2012/03/27 P. 1 COMPLEXITÉS D INTÉGRATION D UN SYSTÈME HYDROGÈNE Type de Véhicule Complexité d intégration Véhicule Hybride Série Très facile,

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

Turbines à gaz industrielles

Turbines à gaz industrielles Industrial Power Turbines à gaz industrielles Toute la gamme de 5 à 50 MW Scan the QR code with the QR code reader in your mobile! siemens.com / energy / gasturbines Les turbines à gaz industrielles de

Plus en détail

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement. Dossier de presse - Juin 2013

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement. Dossier de presse - Juin 2013 L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement Dossier de presse - Juin 2013 Sommaire L hydrogène, Énergie propre de demain...3 Blue Hydrogen : l engagement d Air Liquide 4 Hydrogène

Plus en détail

Turbines à gaz industrielles. Toute la gamme de 4 à 47 MW. Answers for energy.

Turbines à gaz industrielles. Toute la gamme de 4 à 47 MW. Answers for energy. Turbines à gaz industrielles Toute la gamme de 4 à 47 MW Answers for energy. Les turbines à gaz industrielles de Siemens : au service de la rentabilité et adaptées à vos besoins Une alimentation énergétique

Plus en détail

Zero emission delivery

Zero emission delivery Kangoo Hybride Green Propulsion Zero emission delivery Green Propulsion s.c.r.l. 6, quai Banning 4000 Liège www.greenpropulsion.be :+32 4 366 91 78 :+32 4 366 91 44 1899 : «La Jamais contente», première

Plus en détail

La gestion de l énergie dans les transports terrestres. Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche

La gestion de l énergie dans les transports terrestres. Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche La gestion de l énergie dans les transports terrestres Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche L énergie est : un enjeu politique un enjeu économique un enjeu sociétal un enjeu environnemental

Plus en détail

IUT de POITIERS Département Génie Thermique et Energie 14 allée jean Monnet BP 389 86010 POITIERS cedex

IUT de POITIERS Département Génie Thermique et Energie 14 allée jean Monnet BP 389 86010 POITIERS cedex IUT de POITIERS Département Génie Thermique et Energie 14 allée jean Monnet BP 389 86010 POITIERS cedex Tél / Fax : 05 49 45 34 14 / 34 06 iutp.gte@univ-poitiers.fr Le Génie Thermique et Energie, c'est

Plus en détail

LE PROGRAMME TOYOTA. Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.5. 1. Généralités. 2. Le programme de développement des véhicules légers

LE PROGRAMME TOYOTA. Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.5. 1. Généralités. 2. Le programme de développement des véhicules légers Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.5 LE PROGRAMME TOYOTA Sommaire 1 Généralités 2 Le programme de développement des véhicules légers 3 Le programme bus 1. Généralités Toyota Motor Corporation 1 est le premier

Plus en détail

TD 1 CALCULS D ENERGIE

TD 1 CALCULS D ENERGIE TD 1 CALCULS D ENERGIE Exercice n 1 On désire élever la température d un chauffe-eau de 200 litres de 8 C à 70 C. On rappelle que la capacité thermique massique de l eau est de 1cal/ C/g. 1-1 Quelle est

Plus en détail

FROM PROJECT TO SUCCESS. Énergie PRODUCTION CONSOMMATION

FROM PROJECT TO SUCCESS. Énergie PRODUCTION CONSOMMATION FROM PROJECT TO SUCCESS Énergie PRODUCTION CONSOMMATION À propos d ERAS ERAS est une société d ingénierie multispécialiste dédiée aux industries des procédés, forte de 500 ingénieurs et techniciens. Elle

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

HYDROGÈNE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

HYDROGÈNE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke HYDROGÈNE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke HYDROGÈNE 1. Découvert par Henry Cavendish en 1766. 2. Élément le plus simple et le plus abondant dans l univers: 93% de la matière. M. Lacroix Hydrogène

Plus en détail

ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw

ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw Chauffage seul ou ECS accumulée Ne choisissez plus entre confort et économies d énergie > Les meilleures performances pour plus d économies > Le

Plus en détail

AREVA H 2 Gen La production d hydrogène par électrolyse

AREVA H 2 Gen La production d hydrogène par électrolyse La production d hydrogène par électrolyse Idées La voiture à Hydrogène 01 Décembre 2014 Fabien AUPRÊTRE Directeur R&D AREVA H2Gen est née de la fusion entre: Une PME spécialiste de l électrolyse PEM L

Plus en détail

13-14 - 15 novembre 2013. Yann GIBORY : EDF Optimal Solutions Didier-Benoît DELAGE : Dalkia Nord

13-14 - 15 novembre 2013. Yann GIBORY : EDF Optimal Solutions Didier-Benoît DELAGE : Dalkia Nord 13-14 - 15 novembre 2013 Yann GIBORY : EDF Optimal Solutions Didier-Benoît DELAGE : Dalkia Nord L Association Syndicale Libre du Réseau de la Divette Objet : Gestion et entretien du réseau de chaleur Composition

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse. Nicolas Merigeau NewCap. Tél. : 01 44 71 94 98 nmerigeau@newcap.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse. Nicolas Merigeau NewCap. Tél. : 01 44 71 94 98 nmerigeau@newcap.fr DOSSIER DE PRESSE COGENTEC, http://www.cogentec.fr, entreprise française spécialisée dans la distribution de solutions de cogénération pour les particuliers et les professionnels, annonce aujourd hui le

Plus en détail

1 er réseau de chaleur en France

1 er réseau de chaleur en France 1 er réseau de chaleur en France CPCU, une Entreprise Publique Locale avec pour actionnariat : 64,39% : GDF Suez Energie Services 33,50% : Ville de Paris 2,11% : public 396 ME de chiffre d affaires La

Plus en détail

La filière hydrogène. Marc Fontecave

La filière hydrogène. Marc Fontecave La filière hydrogène Marc Fontecave Laboratoire de Chimie et Biologie des Métaux, Université Joseph Fourier, CNRS, CEA/DSV/iRTSV CEA-Grenoble 17 rue des martyrs 38054 Grenoble cedex 9, France mfontecave@cea.fr;

Plus en détail

THÈME : MOTORISATION. Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs. Cours T.P. / T.D.

THÈME : MOTORISATION. Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs. Cours T.P. / T.D. THÈME : MOTORISATION TITRE : Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs 1.1.1. Cours 1.1.2. T.P. / T.D. Date mise à jour 6 mai 2004 Auteur référent Nom :

Plus en détail

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 21 Moteurs et Carburants

Plus en détail

La cogénération et PAC

La cogénération et PAC Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable «Remplacement des chaudières dans les immeubles à appartements» La cogénération et PAC Yves LEBBE Spécialiste Cogénération 7 octobre 201

Plus en détail

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010 SOLUTIONS D EAU CHAUDE SANITAIRE En 2010, le marché de l ECS en France représente 2 195 257 ballons ECS de différentes technologies. Dans ce marché global qui était en baisse de 1,8 %, les solutions ENR

Plus en détail

Biocarburants. Les enjeux de leur utilisation dans les véhicules automobiles. Audition Publique André Douaud, CCFA OPECST, le 1 er Octobre 2008

Biocarburants. Les enjeux de leur utilisation dans les véhicules automobiles. Audition Publique André Douaud, CCFA OPECST, le 1 er Octobre 2008 Biocarburants Les enjeux de leur utilisation dans les véhicules automobiles Audition Publique André Douaud, CCFA OPECST, le 1 er Octobre 2008 Questions d énergie pour l Automobile Les constructeurs sont

Plus en détail

Les installations de brûleurs de Zantingh. La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie

Les installations de brûleurs de Zantingh. La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie Les installations de brûleurs de Zantingh La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie You Zantingh fabrique des brûleurs au gaz sous son propre nom depuis 1970. Au cours des années,

Plus en détail

Moyen de transport novateur moteur hybride

Moyen de transport novateur moteur hybride Moyen de transport novateur moteur hybride Hannes Gautschi Directeur Service & Training Toyota AG, CH-5745 Safenwil Contenu Challenges environnementaux L industrie automobile et l environnement Technologie

Plus en détail

Electricité et cogénération biomasse

Electricité et cogénération biomasse Electricité et cogénération biomasse Etienne Lebas COGEBIO Mars 2013 Procédés de conversion de la biomasse Source : European Comission Technologies de cogénération biomasse Méthanisation Pyrolyse Gazéification

Plus en détail

UTILISATION D UNE PILE À COMBUSTIBLES PREMIERE PARTIE : L ELECTROLYSE.

UTILISATION D UNE PILE À COMBUSTIBLES PREMIERE PARTIE : L ELECTROLYSE. UTILISATION D UNE PILE À COMBUSTIBLES I. NIVEAU ET REFERENCE AU PROGRAMME. Ce document peut être utilisé en classe de terminale scientifique en complément de la partie du programme (partie C de chimie)

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

L Hydrogène énergie: Potentialités- Applications- Futur

L Hydrogène énergie: Potentialités- Applications- Futur : De Dietrich : Stil : Total : Helion Fuel Cells : Empa : N-GHYl : McPhy Energy L Hydrogène énergie: Potentialités- Applications- Futur FormaSciences «Les énergies du futur» ENS, Lyon 06/02/2014 Souleymane

Plus en détail

La Chaudière Électrogène

La Chaudière Électrogène La Chaudière Électrogène résentation du 19 février 2009 IUT de Pau rédéric PASTIER hef du macro-projet OSE : Offres de Solutions Énergétiques Un peu d Histoire Sadi Carnot Robert Stirling Stirling 4 pistons

Plus en détail

Performances et étiquetage des équipements de chauffage et de production d eau chaude sanitaire : ce qui va changer!

Performances et étiquetage des équipements de chauffage et de production d eau chaude sanitaire : ce qui va changer! 04 novembre 08 novembre 2013 Performances et étiquetage des équipements de chauffage et de production d eau chaude sanitaire : ce qui va changer! Intervenants: Valérie Laplagne et Jérôme Maldonado - UNICLIMA

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

LE PROGRAMME DAIMLER 1

LE PROGRAMME DAIMLER 1 Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.1 LE PROGRAMME DAIMLER 1 1. Le programme Daimler-Benz (1989 1998) 2. Le programme DaimlerChrysler (1998 2007) 3. Le programme Daimler-Benz (2007 ) 4. Conclusions Le programme

Plus en détail

Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014. Condensation des fumées sur des installations bois énergie

Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014. Condensation des fumées sur des installations bois énergie Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014 sur des installations bois énergie Jean-Pierre TACHET, Conseiller technique du CIBE, animateur de la commission «REX» Comité Interprofessionnel

Plus en détail