La traction électrique Une réponse. Vers de nouvelles formes de mobilité. Mobilité : vue d ensemble. Mobilité durable : les ingrédients

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La traction électrique Une réponse. Vers de nouvelles formes de mobilité. Mobilité : vue d ensemble. Mobilité durable : les ingrédients"

Transcription

1 La traction électrique Une réponse aux nouvelles formes de mobilité? d après un document de Pierre Lavallée 1 Plan Mobilité : vue d ensemble Mobilité durable : les ingrédients Les transports avancés : une définition 2

2 Signification Mobilité : vue d ensemble À travers l histoire de l humanité Transport des biens et des personnes Relativité par rapport à la vitesse à laquelle Un humain marche Un cheval galope Un bœuf traîne un chariot Un bateau à voile ou à rames traversent les eaux Mobilité : vue d ensemble fin 19e siècle et début 20e Développements technologiques ouvrant la voie à+ de vitesse à + de flexibilité dans les déplacements Maîtrise de l énergie à vapeur Moteurs thermiques, électriques, etc. Automobile, tramway, autobus, avion Développement de l infrastructure _ Routes vont où le chemin de fer ne passe pas _ Pistes font atterrir ou décoller les avions 3 4 Mobilité : vue d ensemble 20e siècle = l âge d or Volume des déplacements personnels et des marchandises connaissent un essor sans précédent Matières premières, produits manufacturés et produits alimentaires de l autre bout du monde sont accessibles Périmètre d activités autour du lieu de naissance (100 km) pour affaires ou loisirs, s étend maintenant au monde entier Distances entre le lieu de travail et de résidence à moins d importance Mobilité : vue d ensemble Problème de l Accès équitable Citoyens moyens des pays riches peuvent faire comme si les distances n ont quasiment plus d importances Citoyens moyens de la plupart des pays en développement se transportent encore avec leurs marchandises, à peu près, comme le faisaient leurs ancêtres 5 6

3 Mobilité durable : les ingrédients Un prix à payer Nous ne pouvons vivre sans mobilité. Mais pouvons nous vivre avec ses conséquences? Pollution produite par les moteurs à combustion interne dégrade la qualité de l air particulièrement dans les cités Exploration, extraction, transport, raffinage des combustibles portent de plus en plus atteinte à l environnement Bruit des avions, des camions, des autos est souvent cité comme la principale nuisance dans les zones urbaines Des millions d heures sont perdues chaque année dans la congestion entraînant de l inefficience économique Le coût en vies humaines, en blessures et en souffrances attribuable aux accidents de la route est atterrant Mobilité durable : les ingrédients Dépendance En 2005, les transports représentent 32% de la consommation d énergie (en 1973, 19%) En 2005, les transports monopolisent 68% de la consommation finale énergétiques des produits pétroliers contre 33% en 1973 Sur un parc mondial évalué à quelque 700 millions de véhicules, plus de 98% utilisent des hydrocarbures comme carburant, alors que moins de ( 0,02%) sont hybrides ou électriques. La mobilité constitue l une des plus grosses activités mondiales, fondées dans une très large mesure sur l énergie issue d une seule matière première : le pétrole Presque toute la mobilité de notre époque dépend de l offre continue de pétrole, cette dépendance ne saurait durer éternellement L or noir est source de conflits 7 8 Mobilité durable : les ingrédients GLOBAL ENERGY CHALLENGES :OIL PRODUCTION AND DISCOVERY Gb/a Discovery Production De nouvelles sources d hydrocarbures Voir l article Tout ce qui est rare est cher! 9 10

4 Mobilité durable : les ingrédients Instabilité géopolitique et pétrole Augmentation du prix du pétrole Mobilité durable : les ingrédients Augmentation de la dépendance énergétique Mobilité durable : les ingrédients Point de départ de la mobilité : sa résidence Développement des villes 1900 : 16 villes comptent un million d habitants Mobilité durable : les ingrédients Effet de l urbanisation 1997 : 320 villes comptent plus d un million d habitants dont 180 dans les pays en développement 1998 : 30 villes comptent plus de 9 millions, en 2015 on en comptera une cinquantaine Hong Kong : Pollution de l air, plus de 4000 décès en 2000 (source : Université de Hong Kong) 13 14

5 Mobilité durable : les ingrédients Etat des lieux en Europe 80% of EU citizens live in urban areas 1000 trips/person/year, half < 5 km 10% in bus/tram/metro 1 million jobs in bus/tram/metro services Urban traffic produces 40% of transport CO 2 In the next 10 years: Public transport only keeps market share in Urban transport continues to grow, but slower larger metropolitan areas Walking and cycling are loosing market share Mobilité durable : les ingrédients Et le développement durable Deux points de vue sur la mobilité durable 1- Préoccupations qui consistent à se demander si les systèmes de transports peuvent continuer à fonctionner assez bien pour répondre à nos besoins futurs en matière de mobilité 2- Capacité de répondre aux besoins de la société, de trouver des moyens de se déplacer, sans sacrifier d autres valeurs sur le plan humain ou écologique, aujourd hui ou à l avenir Les transports avancés : une définition Conséquences sur le véhicule Objectif Permettre aux véhicules ( auto, camion léger et lourd, autobus, utilitaires, deux roues, etc) de circuler avec le moins d impact possible sur l environnement et la qualité de vie des gens : Moins polluants (normes ZEV, SULEV, ULEV ) Meilleure rendement énergétique Plus sécuritaire Haut pourcentage de recyclage des matériaux Une industrie Considérer l ensemble du cycle de vie Développer et/ou fabriquer des véhicules, des composants,des procédés de fabrication Caractéristiques communes Propulsé par un moteur électrique, hybride, etc Construit en matériaux plus léger et résistant Intégré des systèmes d informations intelligents Les transports avancés : une définition Conséquences sur les modes et formes d utilisation Plus d utilisation, moins de possession -développement de la location vs la propriété - le partage vs la propriété, le car-sharing ou voiture à temps partagé: Mobility, Caisse Commune - voitures en libre-service et station cars Véhicule Assuré Electrique, la G3, recyclabilité Bruno FRANÇOISde l ensemble des 17composantes 18

6 Exemple : Lilas Adhésion : /moiset 3,5 /heure + 30 er km offerts ensuite 0,33/km Pas de frais d assurance, pas de carburant Besoin de voitures différentes selon les moments - droit à utiliser X jours dans l'année, un véhicule plus grand ou plus petit - meilleur adéquation avec les besoins réels Rentabilité si < km/an Utilisation en continue des véhicules (transport, ) -Intermodalité -Exemples : gare multimodale : bus, train, voiture plateforme logistique (Douvre : Train, bateau, autoroute) - Utiliser le mode de transport le plus économique sur un trajet Exemple de comparatif de coût (Octobre 2007) - Exemple de comparatif de coût (Octobre 2007) Par mode de transport 21 22

7 Prime a la casse: Effet d une politique sur les ventes Effet sur la recherche et les performances

8 25

9 INTERETS DU VEHICULE ELECTRIQUE DANS LA PERSPECTIVE DE SON INTRODUCTION A GRANDE ECHELLE 1 Sommaire Solution «ultime» pour lutter contre la pollution de l air dans les agglomérations, sans imposer des restrictions de circulation. Désormais technique crédible en substitution des véhicules thermiques individuels en milieu urbain. Mode de transport devenant économiquement avantageux pour les différentes catégories d utilisateurs. «Environnement» «Performances» «Rentabilité» Choix de politique industrielle ayant un impact marginal sur les finances publiques. «Politique» 2

10 Les problèmes aujourd hui... Pollution Bruit ENVIRONNEMENT Augmentation du trafic routier (transport de personnes et de marchandises) Effet de serre ( rejet de CO 2 ) Epuisement des ressources fossiles ENVIRONNEMENT L impact du VE sur la pollution urbaine Depuis 1985, la consommation énergétique des transports augmente de 4 % par an en moyenne 11 Mtep/an pour le transport des personnes (soit 50 % du total de l automobile en France) dont 10 Mtep/an pour les voitures particulières. 5 Mtep/an pour les transports de marchandises assurés de plus en plus par de petits véhicules utilitaires (CU < 3T) dont la flotte a été multipliée par 2,6 en 20 ans. Le bilan global des rejets en France (hors émissions de l agriculture) montre que l automobile est le principal responsable des nuisances (60 % du NOx, 55 % du CO, 40 % des particules en suspensions, 33 % du CO 2, etc.) La pollution de l air est essentiellement issue de la montée en puissance du problème de congestion dans les agglomérations (1 trajet / 2 est inférieur à 3 Km) qui a une influence directe sur le niveau des rejets. 3 4 ENVIRONNEMENT Intérêt du VE pour une grande agglomération Points forts ENVIRONNEMENT Réponse appropriée aux problèmes de pollution de l air dans les grandes agglomérations. Polluants CO 2 CO NOx Rejets d un parc de Clio (*) Tonnages / an (*) modèle essence neuf (1,4 L) circulant km/an. Importance relative d un parc de VE Zone Ville de Paris Région Île de France Parc auto total (*) % de VE 12,5 % 2 % (*) au d après le Comité des Constructeurs Français d Automobiles. Impact direct sur la qualité de l air : VE (= 2,4% du parc automobile de la Région Île de France) permettraient de supprimer T d émissions de polluants par an. Le contexte Français «atypique» de production d électricité (plus de 80 % d origine non fossile) rend ce bilan environnemental encore plus attractif : une voiture à essence de référence (0,08 L/km) consomme 40 à 65 % d énergie «primaire» de plus qu un VE (0,2 kwh/km) pour une utilisation en ville. Influence positive sur d autres aspects du cadre de vie : réduction des nuisances sonores (7 millions de personnes soumises quotidiennement à plus de 65 db). 5 6

11 Principales conclusions : Devient une technique crédible face aux véhicules thermiques classiques, notamment en terme d autonomie et de vitesse. Efforts de R&D engagés dans le domaine des batteries (sous la pression des besoins des applications «portables» e.g. GSM, ordinateurs), améliore le rapport coût/performance. Industrialisation attendue du Lithium-ion ou Polymère (Li-Po) : - poids et encombrement réduits, - bonne probabilité d arriver à un coût acceptable (200 /kwh pour une unité de batteries/an) Les progrès accomplis depuis 10 ans Une autonomie multipliée par 5 et une vitesse par 3 rendent désormais le VE compatible avec les besoins réels des automobilistes. Particuliers Besoins d un automobiliste Flottes Une moyenne de 5 trajets / jour représentant 1 heure de conduite et moins de 40 km de distance. Un total maximum de 80 km de déplacements / jour pour 90 % des particuliers. Un déplacement moyen de 100 à 150 km/jour. 7 8 Comparaison entre véhicule thermique et véhicule électrique L énergie embarquée d une Clio Comparaison entre véhicule thermique et véhicule électrique L autonomie d une Clio Essence Stockée en 4 minutes dans 50 l Environ 40 kg 1150 MJ 45 litres d essence consommation : 6 litres pour 100 km 750 km Stockée en 3 à 4 heures Support de stockage : Batterie Ni-Cd d environ 300 kg MJ 11,4 kw.h à bord consommation : 15 kw.h pour 100 km km

12 Comparaison entre véhicule thermique et véhicule électrique Prix de revient d une Clio pour 100 km Comparaison entre véhicule thermique et véhicule électrique Bilan... 1,4 le litre de super consommation : 6 litres pour 100 km 8,4 Entretien régulier du moteur Pollution Bruit Autonomie Prix à l achat Entretien des batteries Changement tous les km De 4,5 à 11 centimes le kwh consommation : 15 à 20 kw.h pour 100 km 11 1 Coût à l achat Puissance Autonomie Performances 12 Pas de pollution Absence de bruit Peu d entretien Recyclage de tous les éléments L optimisation du rapport coût / performances Densité d énergie «SYSTEMES» BATTERIE Energie kwh Plomb 11 Ni-Cd 12 Ni-MH 18 Li-Po 28 Carburant (essence ou gas oil) = 10kW.h/litre Batterie (type Li-Ion, Li-Polymer) = (voir transparent suivant!) Poids kg Autonomie km/cycle Prix k ,5 6 /km (1) 0,08 0,02 0,03 0,02 Batterie d encombrement réduit (# 180 litres) pouvant se loger dans un véhicule de 800 kg (2) (1) Compte tenu des durées de vie respectives des batteries plomb (300 cycles) Ni-Cd (2000), Ni-MH (1500) et Li-Po (1000). (2) Véhicule pesant 800 kg hors batteries et ayant une consommation spécifique de 0,135 Wh par tonne et par kilomètre

13 Energie pour 1 kg de batterie L évolution des batteries Comparaison des technologies Plomb Ni-Cd Ni-MH Li-Ion 35 Wh 50 Wh 70 Wh 120 Wh Masse de la batterie pour 200 km d autonomie L évolution des batteries Comparaison des technologies Plomb Ni-Cd Ni-MH Li-Ion 2700 kg 940 kg 500 kg 230 kg Prix approximatif pour un stockage de 1 kwh L évolution des batteries Comparaison des technologies Plomb Ni-Cd Ni-MH Li-Ion L évolution des batteries Étude comparative d une 106 électrique Caractéristiques techniques avec batterie Ni-Cd Autonomie : 80 km Vitesse de pointe : < 90 km/h Nombre de recharges possibles : 1500 changement de batterie tous les km Caractéristiques techniques avec batterie Ni-MH Autonomie : 120 km Vitesse de pointe : 90 km/h Nombre de recharges possibles : 1200 changement de batterie tous les km 18

14 Un moyen de transport agréable En comparaison aux véhicules thermiques : - possibilité de fortes accélérations au démarrage, - restitution d énergie pendant le freinage, - consommation (et pollution) nulle à l arrêt, - silence de fonctionnement, - risque de pannes très faible, Principaux aspects POLITIQUE FISCALE Perte de recettes fiscales (taxe sur les carburants). En 2002, VE entraînent globalement une perte comprise entre 50,30 M et 74,70 M par an, dont plus de 80 % provient de la taxe sur les carburants. Le bilan sur les finances publiques sera amélioré par les effets indirects positifs (réductions des dépenses liées à la lutte contre le bruit, la pollution, la santé publique, etc). Difficile à chiffrer - coût d entretien réduit POLITIQUE ENERGETIQUE Compatibilité avec les capacités de production d électricité Tout dépend du nombre de véhicules électriques Hypothèse : 1 million de véhicules, soit 3 % du parc roulant actuellement en France -> influence marginale sur les centrales électriques d EDF la recharge ne représenterait que 0,4 % de la production annuelle d énergie (415 TWh en 1996) pour les VE effectuant en moyenne 8000 km/an, Les alternatives dans un très proche avenir... l appel de puissance correspondant ne s élèverait qu à environ 4 GW (1 million * 4kW), soit 6 % de la puissance totale lors de l enclenchement du tarif «heure creuse» (recharge principale la nuit), l utilisation d infrastructures de recharges rapides par véhicules (10 % du parc de 1 million) constituerait un appel de puissance de 2 GW (20 kw/ve) absorbable entre 8 et 17 heures. Source : Direction des Transports, ADEME L hypothèse à 10 millions de véhicules (30 %) n est possible que pour une recharge nocturne 21 1 : Moteur électrique + transmission 2 : Batterie de traction 3 : Moteur thermique + alternateur 4 : calculateur de commande 5 et 6:Calculateur de gestion de l énergie 7 : Commande groupe auxiliaire 8 : refroidissement 9 : Réservoir d essence 22

Electriques, hybrides ou à hydrogène?

Electriques, hybrides ou à hydrogène? Electriques, hybrides ou à hydrogène? Mercredi 20 avril 2011, de 9h30 à 10h45 Dans un contexte français où un fort accent est mis sur le véhicule électrique et ses défis, il est important d'envisager l'ensemble

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail

Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective. Contexte et Enjeux

Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective. Contexte et Enjeux Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective Contexte et Enjeux Amiens 26 novembre 2015 Yannick PAILLET Véhicule Hybride (VEH) : «Un véhicule

Plus en détail

L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE?

L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE? L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE? L hydrogène : un combustible fascinant l hydrogène comme combustible a quelque chose de fascinant élément chimique le plus abondant de l univers le plus léger le

Plus en détail

La question du bilan environnemental du véhicule électrique

La question du bilan environnemental du véhicule électrique La question du bilan environnemental du véhicule électrique Gastineau, P., Lepin, N. 10/02/12 (GERI VE) Intervenant - date J.L.Borloo: «le VE est le bébé du grenelle de l environnement» Voiture électrique

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Axe Carburant Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE

Axe Carburant Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE Source Mercedes Source : Renault Trucks Source : Modec Fiches actions Charte Objectif CO 2 Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE Description de l action Le choix du mode de propulsion s effectue

Plus en détail

Plus il y aura de piles à combustible fabriquées plus les prix baisseront et plus la technologie deviendra mature.

Plus il y aura de piles à combustible fabriquées plus les prix baisseront et plus la technologie deviendra mature. L'utilisation dans les moyens de transport : Les voitures fonctionnent déjà en partie à l'hydrogène, en effet le pétrole et le gaz sont des hydrocarbures composés d'hydrogène et de carbone, il faut «simplement»

Plus en détail

L'AUTOMOBILE DU FUTUR

L'AUTOMOBILE DU FUTUR L'AUTOMOBILE DU FUTUR CFM 2013 Bordeaux 26 aout 2013 Paul PARNIERE AUTOMOBILE = PRODUIT *Grand public *Fort contenu technologique et industriel *Mobilité individuelle *Nuisances globales et locales. NOMBRE

Plus en détail

Le plaisir de vivre, le plaisir de rouler Testez maintenant les nouvelles propulsions

Le plaisir de vivre, le plaisir de rouler Testez maintenant les nouvelles propulsions Le partenaire officiel de votre marque est à même de vous informer Vous souhaitez savoir quel modèle WE CARE répond le mieux à vos besoins? Ou bien vous avez envie, par exemple, de jeter un coup d œil

Plus en détail

Zero emission delivery

Zero emission delivery Kangoo Hybride Green Propulsion Zero emission delivery Green Propulsion s.c.r.l. 6, quai Banning 4000 Liège www.greenpropulsion.be :+32 4 366 91 78 :+32 4 366 91 44 1899 : «La Jamais contente», première

Plus en détail

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros «é» Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros Il couvre 3 grands secteurs : Automobile (voitures, camions, bus, 2 roues..) Ferroviaire Naval, maritime et fluvial Le programme vise à

Plus en détail

Comment réduire les émissions de CO 2 dues au transport urbain? Mohamed Mezghani Paris, le 22/09/2011

Comment réduire les émissions de CO 2 dues au transport urbain? Mohamed Mezghani Paris, le 22/09/2011 Comment réduire les émissions de CO 2 dues au transport urbain? Mohamed Mezghani Paris, le 22/09/2011 Quelques chiffres Transport et produits pétroliers sont fortement interdépendants : le transport dépend

Plus en détail

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Janvier 2014 5 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain:

Plus en détail

Carburant fossile, alternatives et illusions

Carburant fossile, alternatives et illusions 1 Carburant fossile, alternatives et illusions Michel Kieffer www.hkw-aero.fr - www.cocyane.fr 16.2.2007 - Indice Q1 le 22.10.2010 2 Aujourd hui, dans le domaine des transports, le discours écologique

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Les Rencontres Scientifiques Colas

Les Rencontres Scientifiques Colas Les Rencontres Scientifiques Colas «L avenir du véhicule électrique» 2 juin 2009 avec Yves CHABRE Docteur ès-sciences Consultant pour véhicules électriques et Pierre MIDROUILLET Directeur Général de PVI

Plus en détail

Leonardo NASCIMENTO. Gestion énergétique optimisée et impact environnemental de la technologie

Leonardo NASCIMENTO. Gestion énergétique optimisée et impact environnemental de la technologie Leonardo NASCIMENTO Gestion énergétique optimisée et impact environnemental de la technologie Sommaire Cible marché et raison d être de la technologie Vue du système Modes d opération Rendement du groupe

Plus en détail

IV Etudes de cas C Véhicules du futur. Jacques Gangloff

IV Etudes de cas C Véhicules du futur. Jacques Gangloff IV Etudes de cas C Véhicules du futur Jacques Gangloff C.1 Introduction (1) Modèle énergétique tout électrique : - Production : photovoltaïque, éolien - Consommation : Sédentaire : besoins domestiques,

Plus en détail

Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL

Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL - Les émissions - Le bruit - Les énergies alternatives - Mobilité Urbaine Marchandises Laurent JACQUES Renault Trucks Global Brand Des progrès considérables

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

ÉTUDE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS. ARNOULT Simon GOUNOT Maxence LOPEZ Vincent RIBEYROL Simon

ÉTUDE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS. ARNOULT Simon GOUNOT Maxence LOPEZ Vincent RIBEYROL Simon ÉTUDE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS ARNOULT Simon GOUNOT Maxence LOPEZ Vincent RIBEYROL Simon Analyse fonctionnelle de la voiture électrique sans permis I-] Les différents types de tractions et

Plus en détail

La dépendance pétrolière et l'énergie dans les transports routiers Travaux de l'inrets

La dépendance pétrolière et l'énergie dans les transports routiers Travaux de l'inrets INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE SUR LES TRANSPORTS ET LEUR SECURITE LABORATOIRE TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DOSSIER INRETS-LTE, JPR, 21/09/2000 La dépendance pétrolière et l'énergie dans les transports

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES a) L Europe au cœur du développement durable Le Transport Routier de Marchandises (TRM) est au cœur de notre économie et achemine à

Plus en détail

Modèles économiques des véhicules rechargeables. Printemps de la Recherche, Clamart 18 juin 2010

Modèles économiques des véhicules rechargeables. Printemps de la Recherche, Clamart 18 juin 2010 Modèles économiques des véhicules rechargeables Printemps de la Recherche, Clamart 18 juin 2010 L émergence des véhicules électriques ne s appuie pas sur une rentabilité économique Tel qu annoncé aujourd

Plus en détail

Le secteur des transports

Le secteur des transports Le secteur des transports 1. L électricité dans les transports Chacun est conscient aujourd hui du fait que le développement extrêmement rapide des transports automobiles de marchandises et de passagers

Plus en détail

Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route?

Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route? Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route? Septembre 2010 Pourquoi roulons-nous vite? Nous roulons vite principalement pour gagner du temps Mais une perception faussée du rapport entre vitesse et temps

Plus en détail

Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030

Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN VITAL DECOSTERSTRAAT 67A BUS 1 3 LEUVEN BELGIË http://www.tmleuven.be TEL +32 (16) 31.77.3 FAX +32 (16) 31.77.39 Transport & Mobility Leuven is een gezamenlijke onderneming

Plus en détail

Activité documentaire

Activité documentaire TSTi2D TSTL Thème Transport Mise en mouvement Activité documentaire La voiture électrique sauvera-t-elle la planète? Fiche ressource THÈME du programme : Transport Sous thème : Mise en mouvement Type d

Plus en détail

VOITURE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

VOITURE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke VOITURE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke Armées aux pas d animauxd -219: Hannibal traverse les Alpes à dos d éléphant pour envahir l Italie. Deux mille ans plus tard, en 1812, Napoléon envahit la

Plus en détail

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ 2 BIENVENUE DANS L UNIVERS La Bluecar est la citadine 100% électrique du Groupe Bolloré développée en collaboration avec le célèbre constructeur italien Pininfarina.

Plus en détail

Les évolutions technologiques récentes dans la motorisation des automobiles

Les évolutions technologiques récentes dans la motorisation des automobiles Les évolutions technologiques récentes dans la motorisation des automobiles Un contexte environnemental qui force aux changements Les véhicules hybrides Les véhicules électriques Les véhicules àhydrogène

Plus en détail

RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3

RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3 UNE NÉCESSITÉ D AGIR : UN CADRE POUR GUIDER L ACTION RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3 Le respect de l environnement est devenu une valeur fondamentale de notre société. Dans tous les secteurs d activité,

Plus en détail

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11.

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11. SE DEPLACER Les déplacements, sont liés aux activités, à notre lieu de vie principal, à nos besoins d approvisionnement, à nos relations sociales. Ils sont un moyen et non une fin. Pour autant: - La mobilité

Plus en détail

Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité

Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité Media Information 11 juillet 2011 Opel Ampera Système de propulsion Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité Tout en douceur : les roues sont toujours entraînées

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

Ecologie Economie d Energie

Ecologie Economie d Energie 2010 Ecologie Economie d Energie BELLEGARDE Sommaire I PROJET : 1. Répartition des tâches 3 2. Planification...3 3. Activités pédagogiques..4 4. Aspect développement durable..4 II Dossier technique : 1.

Plus en détail

Energie et transport : La vitesse se paye

Energie et transport : La vitesse se paye Energie et transport : La vitesse se paye Pierre BIDAN Université Paul Sabatier - Laboratoire LAPLACE http://www.laplace.univ-tlse.fr/ Bât. 3R3 pierre.bidan@laplace.univ-tlse.fr 1 Plan Energie au quotidien

Plus en détail

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?(

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( PRESENTATION DU SCOOTER CHAPITRE 1 : LE CONTEXTE Le premier véhicule électrique, contrairement à ce que l on pourrait

Plus en détail

Autos électriques ou hybrides

Autos électriques ou hybrides Autos électriques ou hybrides Pour vos prochaines autos, en vue de protéger l environnement en consommant moins de pétrole, devriez-vous penser à acheter une auto électrique ou hybride? Vous pensez peut-être

Plus en détail

3. Puissance nécessaire au déplacement (travail sur planche n 1)

3. Puissance nécessaire au déplacement (travail sur planche n 1) 1. Données 1.1 Unités d'énergie Le joule (J) Le Watt heure (W.h) 1.2 Unités de puissance Le watt (W) le cheval vapeur (ch ou hp) 1 W.h = 3 600 J 1 W = 1 J/s 1 ch = 736 W 1.3 Unités de vitesse Le mètre

Plus en détail

Perspective de la voiture électrique Quelle technologie pour quel marché?

Perspective de la voiture électrique Quelle technologie pour quel marché? Perspective de la voiture électrique Quelle technologie pour quel marché? François Vuille francois.vuille@e4tech.com Strategic thinking in sustainable energy Vevey 16 septembre 2011 2 c est assez 3 c est

Plus en détail

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008 Les défis de la mobilité durable La contribution de Renault Trucks ORT PACA Edouard HERVE 02 décembre 2008 Défis des V.I. du futur Système de transport Route communicante Route intelligente Inter modalité

Plus en détail

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Sdem50 Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Un peu d histoire Les prémices du véhicule électrique

Plus en détail

Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique

Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique MeRegioMobil : l illustration tangible de l énergie du futur Meriva électrique : stockage mobile pour le réseau intelligent d électricité

Plus en détail

Le pneumatique dans un environnement «technologie véhicule évolutif» : impacts et perspectives

Le pneumatique dans un environnement «technologie véhicule évolutif» : impacts et perspectives Le pneumatique dans un environnement «technologie véhicule évolutif» : impacts et perspectives Grâce aux efforts de recherche et développement qui ont été menés, la résistance au roulement des pneus a

Plus en détail

À vendre : l'alpha 1 SRF, voiture électrique ultra-rapide

À vendre : l'alpha 1 SRF, voiture électrique ultra-rapide Voiture électrique : pour aujourd hui ou pour demain? Même si de nombreux constructeurs investissent aujourd hui dans les véhicules électriques il est difficile de dire si ceux-ci seront à même de remplacer

Plus en détail

Ecopostale S.A WE KEEP YOUR GREEN PROMISES

Ecopostale S.A WE KEEP YOUR GREEN PROMISES Ecopostale S.A WE KEEP YOUR GREEN PROMISES Histoire Nicolas ETIENNE 42 ans, Gradué en kinésithérapie, 15 années d expérience dans la logistique (secteur automobile) Passionné de sports, aviation, culture,

Plus en détail

Perspectives d utilisation des carburants propres en Tunisie

Perspectives d utilisation des carburants propres en Tunisie Perspectives d utilisation des carburants propres en Tunisie Marzouki Abderrazak Direction Générale de l environnement et de la Qualité Vie Ministère de l Agriculture et de l Environnement Tunisie Atelier

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Mai 2015 SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Contexte L Etat s est positionné en faveur du véhicule électrique suite notamment

Plus en détail

LE TRANSPORT DURABLE CHEZ IVECO

LE TRANSPORT DURABLE CHEZ IVECO Iveco S.p.A. Via Puglia, 35 10156 Torino - Italie www.iveco.com Publication : IST.081404 Novembre 2008 Document et photos non contractuels. Les données sont fournies à titre indicatif et sans engagement

Plus en détail

Pré sen t a i on YO LY N enau t lt Z E.. 22 octobre 2010

Pré sen t a i on YO LY N enau t lt Z E.. 22 octobre 2010 Pé t ti LYONR lt Z E Présentation LYON Renault Z.E. 22 octobre 2010 MOBILITÉ DURABLE POUR TOUS PRODUCTION AUTOMOBILE ANNUELLE MONDIALE DEPUIS 1900 MILLIONS DE VÉHICULES 100 80 60 62 40 20 0 16,5 1900 1920

Plus en détail

Propulsions alternatives

Propulsions alternatives Propulsions alternatives Huit formes de propulsion alternative existent aujourd hui à côté des moteurs à essence et au diesel classiques. Nous les passons en revue ici avec à chaque fois une définition,

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Energies, motorisations et effet de serre

Energies, motorisations et effet de serre Energies, motorisations et effet de serre Historique de l' Effet de Serre Les gaz concernés (Gaz à Effet de Serre) Effets des émissions de GES sur le climat Pouvoir de réchauffement des gaz Emissions de

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

Enjeux de l électrification des transports urbains Colloque sur l électrification des transports au Québec Mai 2010

Enjeux de l électrification des transports urbains Colloque sur l électrification des transports au Québec Mai 2010 Enjeux de l électrification des transports urbains Colloque sur l électrification des transports au Québec Jacques Drouin, ing. Spécialiste principal Gestion des produits Réseaux de transport urbain Enjeux

Plus en détail

Scania lance un camion hybride à usage urbain

Scania lance un camion hybride à usage urbain PRESS info 13 octobre 2015 Scania lance un camion hybride à usage urbain Scania commercialise un poids lourd hybride conçu pour être utilisé en milieu urbain. Mode silencieux disponible, fonctionnement

Plus en détail

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées. Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées. Bilan des émissions de gaz à effet de serre Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées Bilan des émissions de gaz à effet de serre Septembre 213 Bilan des émissions de gaz à effet de serre Sommaire

Plus en détail

Le cabriolet 100% électrique 200 KM D AUTONOMIE

Le cabriolet 100% électrique 200 KM D AUTONOMIE Le cabriolet 100% électrique 200 KM D AUTONOMIE LA NOUVELLE VOITURE CABRIOLET 100% ÉLECTRIQUE UN NOUVEAU SENTIMENT DE LIBERTÉ Derrière son design résolument innovant, la Bluesummer s adapte à toutes les

Plus en détail

LE GAZ NATUREL COMME CARBURANT :

LE GAZ NATUREL COMME CARBURANT : LE GAZ NATUREL COMME CARBURANT : LA FRANCE PEUT-ELLE RATTRAPER SON RETARD? Corinne BERTHELOT Amsterdam, 25 November 1 La Filière du GNV est organisée en France L Association Française du Gaz Naturel Véhicules

Plus en détail

Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES)

Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) HABITAT TOULOUSE ANNEE 2012 Le 25/2/2014 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : HABITAT TOULOUSE

Plus en détail

Contact Ifop : Frédéric ALBERT. Les Français et leur budget automobile

Contact Ifop : Frédéric ALBERT. Les Français et leur budget automobile Contact Ifop : Frédéric ALBERT Les Français et leur budget automobile Note méthodologique Etude réalisée pour : Direct Assurance Dates de terrain : Du 24 au 29 janvier 2008. Echantillon : Échantillon de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 SOMMAIRE CONTEXTE ET ENJEUX DE LA LOGISTIQUE URBAINE POUR LE GRAND LYON... PAGE 3 L ESPACE LOGISTIQUE URBAIN

Plus en détail

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement Renaud MICHEL ADEME Bretagne Adopter un mode de conduite écologique, c est aussi moins consommer, moins polluer et conduire plus sûrement.

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 PRÉSENTATION DU TERRITOIRE Territoire: La Communauté d Agglomération de Montauban Trois Rivières

Plus en détail

Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.

Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. Albert Einstein 1 LE CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE:NOUS CHANGEONS D ECHELLE

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Avril 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain les émissions

Plus en détail

Colruyt (DATS 24) goes for CNG Natural Power

Colruyt (DATS 24) goes for CNG Natural Power Colruyt (DATS 24) goes for CNG Natural Power Le Groupe Colruyt est bien connu pour ses grandes surfaces commerciales du même nom que l on voit en Belgique, en France et au Luxembourg. Mais il ne faut pas

Plus en détail

Gamme 2010-2011 Véhicules électriques et hybrides

Gamme 2010-2011 Véhicules électriques et hybrides Exposant Ecomobilys, partenaire de votre mobilité urbaine. 251 avenue Saint-Exupéry 62100 Calais Gamme 2010-2011 Véhicules électriques et hybrides Little 4 version fermée, sur le port de la ville de Calais.

Plus en détail

Did you know... that trucks give you the freedom to live wherever you want? «Le saviez-vous?» Faits et chiffres sur le camionnage en Europe

Did you know... that trucks give you the freedom to live wherever you want? «Le saviez-vous?» Faits et chiffres sur le camionnage en Europe Did you know... that trucks give you the freedom to live wherever you want? «Le saviez-vous?» Faits et chiffres sur le camionnage en Europe 1 Did you know... that trucks give you the freedom to live wherever

Plus en détail

Les transports publics: les épargnants d énergie avec une perspective d avenir

Les transports publics: les épargnants d énergie avec une perspective d avenir SATW: Mobilité 2030 29 août 2008 Les transports publics: les épargnants d énergie avec une perspective d avenir Ecole Polytéchnique Fédérale de Zurich (EPFZ) Institut de planification et systèmes de transport

Plus en détail

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA Vers une mobilité durable dans l aggloml agglomération rochelaise Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA A PROPOS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION La Rochelle Population : 145

Plus en détail

Fonctionnement de l hybridation Delta

Fonctionnement de l hybridation Delta Fonctionnement de l hybridation Delta Un Hector Delta c est du pédalage assisté sur 400 Km d autonomie, que cela monte ou pas, que l on pédale fort ou détendu ; des capacités ascensionnelle jamais vue

Plus en détail

Les transports mettent en jeu des activités variées, universelles, massives et. La nouvelle place de l automobile

Les transports mettent en jeu des activités variées, universelles, massives et. La nouvelle place de l automobile La nouvelle place de l automobile claude cham président de l Union routière de France Jean-Jacques rousseau: «c est une PrévoYance très nécessaire de sentir qu on ne Peut tout PrévoIr.» L automobile a

Plus en détail

Outils et lois de l électrocinétique

Outils et lois de l électrocinétique TOYOTA PRIUS (Source : Centrale Supélec 2005) Objectifs de l étude : Expliquer pourquoi les véhicules électriques ont des difficultés à se développer.. Déterminer les résistances des circuits de mise en

Plus en détail

Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 %

Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 % PRESS info P09601FR / Per-Erik Nordström Mai 2009 Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 % Scania lance un vaste programme d essais en service réel d une chaîne cinématique

Plus en détail

Le stockage d énergie pour un métro automatique Eric CHATTOT 12 mars 2009 Journée Club EEA Systèmes électriques pour véhicules du futur

Le stockage d énergie pour un métro automatique Eric CHATTOT 12 mars 2009 Journée Club EEA Systèmes électriques pour véhicules du futur Le stockage d énergie pour un métro automatique Eric CHATTOT 12 mars 2009 Journée Club EEA Systèmes électriques pour véhicules du futur 1 Les trois Secteurs de Siemens Industrie Industrie Mobility Industry

Plus en détail

Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques»

Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques» Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques» * Bureau d études Néerlandais indépendant spécialisé dans les questions environnementales et la recherche

Plus en détail

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques...

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques... C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E Un outil pour développer les bonnes pratiques... Notre ambition : transformer nos convictions en actions Comment utiliser ce document? Véritable guide des gestes

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DU RACK BATTERIE

DIMENSIONNEMENT DU RACK BATTERIE Partie C DIMENSIONNEMENT DU RACK BATTERIE Calcul de l énergie embarquée dans le rack batterie Choix de la technologie de batterie Etude économique Ce dossier est constitué de : - 7 pages numérotées de

Plus en détail

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique L UNION FAIT LA FORCE Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique et/ou pour l installation d une borne de rechargement Revenus 2010 et 2011 (exercices d imposition 2011 et 2012) Mesures applicables

Plus en détail

REXEL France Etude d empreinte carbone

REXEL France Etude d empreinte carbone REXEL France Etude d empreinte carbone Sommaire Contexte et périmètre de l étude Approche méthodologique Collecte des données & hypothèses de calcul Résultats 2 Contexte et périmètre de l étude Contexte

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES 15 juin 2007 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES David Desforges, Avocat Associé, Gide Loyrette Nouel LE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE CARBURANT GAZ NATUREL AGRION -

Plus en détail

Une station GNV àcouzon au Mont d Or

Une station GNV àcouzon au Mont d Or Une station GNV àcouzon au Mont d Or Gaz Naturel pour Véhicules Liliane Besson Elue et déléguée suppléante au SIGERLy MOBILITE URBAINE DURABLE Devant nous Elus(es), se dresse un immense défi : Nos villes,

Plus en détail

Le début d une nouvelle ère

Le début d une nouvelle ère Le début d une nouvelle ère Groupe E Groupe E participe à l expansion de la mobilité électrique Point presse du 20 décembre 2010 Philippe Virdis Groupe E I Mobilité électrique I Point presse du 20 décembre

Plus en détail

" Défis environnementaux, le retour de la voiture par la révolution numérique "

 Défis environnementaux, le retour de la voiture par la révolution numérique " Défis environnementaux, le retour de la voiture par la révolution numérique " Joseph Beretta Président Automobile technologies & Mobilité Expertise 2015 Les défis environnementaux Les challenges de l

Plus en détail

incitations financières véhicules 2011

incitations financières véhicules 2011 A B C D E F G A B C D E F G PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2011 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE

Plus en détail

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA :

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA : QUI SOMMES-NOUS? Gas Natural Fenosa est une entreprise du secteur de l énergie, créée il y a plus de 170 ans et dont la renommée a dépassé les frontières. GAS NATURAL FENOSA Pionnière dans l approvisionnement

Plus en détail

Comparaison coûts d utilisation des moteurs essence/diesel : la méthode

Comparaison coûts d utilisation des moteurs essence/diesel : la méthode Communiqué de Presse 14 octobre 2009 Essence ou diesel? Depuis le début de cette année, Toyota a lancé 5 nouveaux modèles et a introduit de nouveaux moteurs et un facelift sur le reste de la gamme. Sous

Plus en détail

Véhicules électriques

Véhicules électriques Véhicules électriques Marc Béranger Véhicules électriques Marc Béranger 15 juin 2012 1 Plan de la présentation Histoire de l automobile Puissance et énergie Stockage d énergie Moteur électrique Vehicle-to-grid

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA CHARTE

PRÉSENTATION DE LA CHARTE PRÉSENTATION DE LA CHARTE "EV EVOLUTION TO ELECTRICAL VEHICLES" ( EV. TO E.V. ) INTRODUCTION Les transports routiers sont actuellement une source de pollution en raison de leurs rejets dans l air et des

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail