Va-t-on assister à une électrification

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Va-t-on assister à une électrification"

Transcription

1 DEMAIN DES AUTOROUTES ÉLECTRIFIÉES POUR DES VOITURES TOUT ÉLECTRIQUES par Brieuc BOUGNOUX Consultant Enerdata L énergie filaire pourrait équiper les grandes autoroutes françaises permettant ainsi une électrification du transport. Cette technologie serait surtout opérationnelle pour les camions, même si les voitures y trouveraient aussi un avantage. Les camions devront s équiper d un pantographe capable de capter cette nouvelle énergie. L investissement ne semble pas disproportionné par rapport aux bénéfices obtenus. Le transport est souvent décrit comme le secteur le plus difficile à sevrer du pétrole, celui en tout cas où les solutions semblent les moins évidentes. Mais la recherche est actuellement foisonnante. L électrification des autoroutes semble une piste résolument intéressante! Va-t-on assister à une électrification croissante de nos modes de transport? Ce scénario constitue une évolution souhaitable de notre modèle énergie-transport. On connaît déjà le TGV, le tramway ou le métro, fonctionnant tous à l électricité, et qui ont plutôt un avenir prometteur. Le Grenelle de l Environnement a notamment décidé la construction de 2000 km de lignes TGV en France. Qu en est-il du transport individuel, représenté notamment par la voiture, qui reste aujourd hui à l écart de la fée électricité puisque reposant exclusivement sur des carburants pétroliers (essence et diesel)? Malgré les avantages indéniables de ces carburants, le monde de l après pétrole viendra, plus d ailleurs en raison des émissions de CO 2 responsables du réchauffement climatique que de la ressource pétrolière ellemême dont la raréfaction ne devrait pas être encore très sensible avant Il existe un premier courant de pensée suggérant de basculer massivement le transport individuel vers les transports en commun. Les transports en commun ont en effet la capacité à rouler à l électricité ou à intégrer des technologies plus sophistiquées permettant d atténuer leur impact environnemental (bus à gaz, bus hybride ). C est la façon radicale de régler le problème. Toutefois, cette thèse du basculement massif est loin d être réaliste. Même si la part de marché du transport en commun augmente en France, cet accroissement reste modeste et surtout se fait au prix d efforts financiers de plus en plus importants consentis par les Collectivités, lesquelles sont de plus en plus endettées. Offrant trop d avantages, le transport individuel reste et restera très fortement plébiscité par les Français. Dans beaucoup de situations, le transport individuel est le meilleur pour proposer des déplacements de porte à porte, en des temps relativement courts, et pour un coût finalement acceptable. C est un avantage certain quand un Français sur deux vit dans une maison individuelle et n a pas forcément un arrêt de bus à sa porte. L émiettement des temps de travail et de loisirs est un autre facteur favorable au transport individuel, et cette tendance se poursuivra. Si le basculement massif sera difficile, un autre courant de pensée cherche donc plutôt à rendre le transport individuel plus vertueux sur le plan environnemental. Bien que cette piste ait aussi des écueils, elle pourrait toutefois être plus réaliste à terme. Dans la panoplie des solutions émergentes, le véhicule électrique aura certainement un rôle à jouer, même si ce véhicule a au moins deux défauts: premièrement il n est pas Transports, n 462, juillet-août

2 FIGURE 1: Progrès des batteries en terme de densité et de coût adapté aux longs trajets, deuxièmement il n apporte pas de solutions aux poids lourds. L autoroute électrifiée vient pallier ces carences. Qu en est-il exactement? 2 I. LES TROIS PRINCIPALES ALTERNATIVES À LA VOITURE À ESSENCE: LE VÉHICULE ÉLECTRIQUE, LE VÉHICULE À HYDROGÈNE, LES BIOCARBURANTS Aujourd hui, il existe en gros trois candidats au remplacement de la voiture thermique à essence: le véhicule électrique, le véhicule à hydrogène et le véhicule utilisant des biocarburants. Une littérature abondante décrit ces technologies avec leurs forces et faiblesses respectives. Pour résumer très rapidement, disons que la voiture actuelle avec son moteur thermique a encore de beaux jours devant elle, et que ces motorisations alternatives ne devraient pas avoir un impact fort avant 20 ou 30 ans au mieux. Avec un bémol pour le véhicule électrique qui pourrait prendre une part de marché significative plus tôt. Aujourd hui, le véhicule électrique suscite indiscutablement de l intérêt de la part des constructeurs automobiles. Des lancements commerciaux sont annoncés, certes ils ne sont pas tout à fait nouveaux (Peugeot avait par exemple lancé au milieu des années 1990 une 106 electric), mais ils sonnent aujourd hui plus crédibles. De fait, les atouts du véhicule électrique sont nombreux et se sont renforcés ces dernières années: la difficulté de stocker suffisamment d énergie dans les batteries cristallise encore la plupart des critiques sur le véhicule électrique, qui plus est dans une voiture où l espace est réduit. Mais sur ce point, les choses progressent, contrairement à ce que l on entend parfois. Ainsi, les nouvelles batteries au lithium-ion ont des performances au moins deux fois meilleures que l ancienne Source: rapport Syrota génération de batterie au nickel-cadmium. Aujourd hui, une voiture électrique a besoin d environ 100 kg de batterie lithium-ion pour parcourir 100 km, quand hier, il en fallait le double (voir figure 1). Bien sûr les progrès devraient se poursuivre; Source: Enerdata le moteur électrique est très performant puisque son rendement dépasse les 90%, quand celui du moteur thermique tourne autour de 25%. C est cette forte différence de rendement qui explique que certains ingénieurs, au démarrage de l industrie automobile, avaient préféré le moteur électrique au moteur thermique. Rappelons que la première voiture à battre le record de vitesse des 100 km/h a été une voiture électrique (la jamais contente), le 1 er mai Bien sûr, c est en raison du carburant utilisé, le pétrole, que le véhicule thermique a finalement pris le dessus. Le carburant liquide dérivé du pétrole est en effet le seul à être si dense, si facile à stocker, si rapide à libérer son énergie, et si bon marché. Aujourd hui, c est ce fameux carburant qui est sur le banc des accusés puisqu étant fossile, il est responsable du réchauffement climatique en libérant lors de sa combustion le fameux CO 2 ; indubitablement, l électricité est une énergie d avenir. Tous les exercices de prospective montrent que la part de l électricité dans le bouquet énergétique va croître; le mouvement a d ailleurs déjà commencé. Aujourd hui, le nucléaire et l hydraulique sont deux technologies permettant de produire massivement de l énergie électrique sans émission de CO 2. Ces deux technologies ont évidemment un grand avenir. Demain, les énergies renouvelables comme l éolien et le solaire auront vocation à devenir des énergies de masse à leur tour, en se substituant progressivement aux pétrole, gaz et charbon, et là encore l énergie produite est de l électricité (voir figure 2,). FIGURE 2: Part de l électricité dans la consommation d énergie finale Transports, n 462, juillet-août 2010

3 L existence d un parc de véhicules électriques pourrait améliorer significativement le fonctionnement de notre réseau électrique, dont RTE en France a la responsabilité, et dont on entend parler lors des vagues de froid. Ce point est plus technique, mais non moins important. En effet, un parc de véhicules électriques permettrait de mieux répartir, au cours d une journée type, notre consommation d électricité, c est-à-dire le fait que nous consommons beaucoup à certaines heures de la journée, et peu à d autres. Cette différence est pénalisante; elle nous oblige notamment à construire des centrales électriques qui fonctionnent uniquement deux ou trois heures par jour, ce qui est loin d être optimal d un point de vue économique. En plus, ces centrales de pointe utilisent des énergies carbonées comme le gaz qui pénalisent notre bilan CO 2. En rechargeant les véhicules électriques la nuit, le réseau pourrait trouver ce fameux débouché qu il cherche. Par ailleurs, certains experts espèrent également que le système pourrait fonctionner dans les deux sens. Ainsi, les batteries des véhicules prendraient le courant quand il est disponible sur le réseau (notamment la nuit) et en rendraient une partie aux heures de pointe, lorsque le réseau est en tension. En dépit des progrès réalisés, la faible autonomie du véhicule électrique reste son principal point faible. Les promoteurs de cette technologie répondent qu il n est pas nécessaire de disposer dans un véhicule d une réserve d énergie permettant de rouler 800 km alors qu environ 90% des déplacements quotidiens ne dépassent pas 40 km! Même si elle est juste, cette réponse ignore le fait que nous aimons avoir un véhicule unique capable de tout faire, de la circulation urbaine comme de la grande route. C est pourquoi aujourd hui les ingénieurs travaillent à des solutions permettant d augmenter l autonomie du véhicule électrique. Quelles sont-elles? II. LES SOLUTIONS POUR AUGMENTER L AUTONOMIE DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES Aujourd hui, il existe quatre solutions permettant d augmenter sensiblement l autonomie du véhicule électrique, ou plutôt trois + une. Les trois premières solutions apportent en effet une réponse à la seule voiture individuelle, alors que la quatrième solution intéresse surtout les poids lourds. La solution consistant simplement à augmenter le nombre de batteries au sein du véhicule n est pas discutée car elle n est pas compétitive en raison du coût des batteries. Ces quatre solutions sont les suivantes. A Le changement du pack batterie dans les stations-service C est le modèle imaginé par Renault-Nissan pour Israël dans son projet «Better place». Plutôt que d appartenir au propriétaire de la voiture, les batteries sont louées pour environ 100 par mois (qui intègrent a priori la fourniture d énergie). Le contrat de location prévoit de pouvoir changer le pack batterie dans une station-service en cas de besoin. Le changement d un pack batterie prend moins de cinq minutes, soit à peu près autant que le remplissage de son réservoir d essence. Cette solution est très intéressante; elle nécessite toutefois une bonne couverture géographique des stations-service proposant ce service, ce qui est plus facile à réaliser dans un pays de taille modeste comme Israël qu en France. B La recharge rapide des batteries Certaines technologies sont actuellement développées pour permettre une recharge rapide des batteries. Au lieu de prendre plusieurs heures, il pourrait être possible de recharger partiellement ses batteries en une vingtaine de minutes, le temps d un arrêt sur autoroute. Toutefois, la charge rapide détériore les performances des batteries, aussi il est déconseillé d y recourir trop souvent. Mais cette solution pourrait justement s accommoder avec le fait que les déplacements longs sont précisément rares. C Le range extender Le range extender est un générateur d appoint produisant de l électricité et utilisé uniquement lors des longs déplacements, ainsi les batteries sont rechargées en continu. Le range extender peut être logé sous le capot, dans le coffre de la voiture, ou même être tiré comme une petite remorque (voir photo). Le range extender utilise une énergie liquide ou gazeuse plus dense que l électricité. Il peut être typiquement un groupe électrogène s il fonctionne à partir de biocarburants, ou une pile à combustible s il utilise de l hydrogène. Dans cette configuration, l autonomie de la voiture électrique pourrait passer de 200 km à 500 km environ. Plutôt que d équiper d un range extender toutes les voitures en série, ce dernier pourrait être loué en cas de besoin pour mieux amortir son coût. D L électrification des autoroutes Ce concept n intéresse que les poids lourds, pour les voitures individuelles, l équation économique apparaît introuvable, sinon très difficile. L impact des poids lourds n est pas négligeable, ils représentent en France 25% environ de l énergie consommée dans le transport routier. Transports, n 462, juillet-août

4 Le transport de marchandises reposant sur les camions présente beaucoup d avantages: il est sans rupture de charge, il est rapide, et son coût est raisonnable L idée est donc de conserver ce système, mais de faire rouler les camions non plus au diesel, mais à l électricité. L électrification des principaux axes autoroutiers permettrait d alimenter les poids lourds en électricité. Cette technologie nécessite d installer, en outre, dans le poids lourd un pantographe qui capte l énergie filaire (comme le fait le TGV), et un transformateur. En dehors des axes autoroutiers, les poids lourds doivent bien sûr avoir une source de propulsion alternative, ce qui semble possible en imaginant une double motorisation. L hybridation des camions pourrait être faite de deux façons. Soit, on pourrait imaginer un camion utilisant l énergie filaire sur autoroute et des biocarburants sur route en le dotant donc d un moteur thermique, en plus de son moteur électrique. Soit, le camion utiliserait l énergie filaire sur autoroute et une énergie hydrogène se convertissant en électricité par le biais d une pile à combustible. Ces deux concepts de camion sont potentiellement intéressants. Le camion à hydrogène peut paraître séduisant dans la mesure où il embarque un seul moteur sous son capot, et non deux comme dans l autre cas, mais en même temps la technologie hydrogène reste relativement complexe, ce qui peut justifier le choix d une double motorisation. III. L ÉLECTRIFICATION DES AUTOROUTES POURRAIT SE JUSTIFIER AUSSI POUR LES VOITURES INDIVIDUELLES Les voitures électriques devraient être assez largement utilisées en ville. Bien sûr, elles doivent se préparer à être également opérationnelles pour des trajets plus longs. Les trois technologies présentées précédemment sont potentiellement toutes intéressantes (changement de pack batterie, recharge rapide des batteries, range extender). Il revient aux industriels et aux pouvoirs publics de les évaluer. Dans deux des trois technologies envisagées (changement de pack batterie et recharge rapide), il devient nécessaire de construire une ligne électrique haute tension le long des autoroutes. Cette ligne alimentera en courant les stations-service qui proposeront, non plus de l essence, mais de l électricité. Aujourd hui, l approvisionnement de ces stations se fait par camions citernes. Si l on veut substituer en équivalent énergie les camions citernes par de l électricité, il est impératif d avoir du «gros fil électrique». Cette infrastructure de transport électrique le long des autoroutes reste, aujourd hui, largement à construire. Les possibilités de rechargement en électricité sur autoroute pourraient d ailleurs ne pas se limiter aux seules stations-service, mais aussi aux aires d autoroutes. Avoir par exemple la possibilité de recharger tous les 20 kilomètres ses batteries pourrait éviter de nombreuses pannes sèches, et serait de nature à rassurer les conducteurs de voitures électriques. La construction d une ligne électrique haute tension sur tout le parcours de l autoroute apparaît donc, dans ce schéma, une nécessité. Les voitures individuelles tireront bénéfice, elles aussi, de cette infrastructure. IV. LES QUESTIONS SOULEVÉES PAR L ÉLECTRIFICATION DES AUTOROUTES Source : Jacques SCHAEFER 4 La technologie caténaire est-elle fiable? Le réseau TGV a connu plusieurs pannes au cours du dernier épisode hivernal. Toutefois, la vitesse du TGV est sans commune mesure avec celle des camions sur autoroute, et c est précisément la vitesse qui est à la source de la majorité des problèmes techniques rencontrés par le TGV. Avec une vitesse plus raisonnable, la technologie caténaire est fiable et connue des ingénieurs depuis plus d un siècle. Pensons aux tramways qui équi- Transports, n 462, juillet-août 2010

5 paient au début du 20 ème siècle de nombreuses villes européennes. Quel est le coût de l installation des caténaires sur les autoroutes? À titre de comparaison, l électrification des lignes ferroviaires coûte environ 1 M par km. Un des derniers projets réalisés fut notamment l électrification du tronçon entre Tours et Vierzon qui a coûté 107 M pour 123 km. Dans la mesure où les autoroutes sont déjà construites, le coût consiste juste à ajouter une caténaire aérienne. L électrification serait progressive avec, dans un premier temps, l équipement des axes majeurs. Cet investissement doit être comparé avec des solutions alternatives. À titre d exemple, viser un accroissement substantiel du transport ferroviaire apparaît autrement plus coûteux puisque la construction d une ligne TGV vaut au moins 15 M par kilomètre, sans parler du problème des gares et autres nœuds ferroviaires qu il faudrait à terme doubler et dont le coût est potentiellement explosif. Quelle est la rentabilité financière pour l opérateur de l infrastructure et le transporteur routier? Si l A6 entre Paris et Lyon était électrifiée, le coût de cet investissement pourrait avoisiner les 400 M. L infrastructure pourrait accueillir environ poids lourds par jour et par sens. En demandant seulement cinq euros par poids lourd pour l infrastructure, la caténaire serait rentabilisée en dix ans. Sans parler des voitures avec lesquelles il devrait être possible de capter un revenu. À cela, il faut ajouter au sein du poids lourd le coût de l installation d un pantographe et d un transformateur électrique. Ces équipements peuvent être estimés à (*), à rapporter aux qui représentent approximativement le coût d un poids lourd neuf. Ces investissements doivent être comparés avec les économies réalisées sur le carburant. Sur autoroute, un camion consomme environ 30 litres de diesel aux 100 km, ce qui fait 30 d énergie au cours actuel du pétrole. En traction électrique, un camion consommerait environ 130 kwh pour 100 km, ce qui fait 10 d énergie au cours actuel du kwh (cela pourrait même être moitié moins chère la nuit). Sur la totalité du parcours entre Paris et Lyon, le camion s affranchirait donc de 5 pour l infrastructure électrique plus 40 pour la consommation d électricité, soit 45 au total, à comparer à 120 en traction diesel. La différence de coûts est importante, elle permet de financer assez largement les équipements additionnels à installer au sein des poids lourds (pantographe...). Une taxe sur l électricité pourrait être mise en place pour remplacer tout ou partie de la TIPP dont l État serait privée. Cette première estimation du bilan financier semble donc positive. Y a-t-il une autre technologie d alimentation que la technologie filaire? Oui, c est l alimentation par le sol. Le tramway de Bordeaux l a expérimentée (avec quelques déboires techniques il est vrai). Aujourd hui certains ingénieurs considèrent que cette technologie a de l avenir. Il pourrait être alors possible d alimenter les voitures individuelles, et non les seuls poids lourds. Toutefois, il semble aujourd hui difficile de faire de la prospective à propos de cette technologie. Quelle serait la rentabilité économique d un tel système? Avoir un système de transport utilisant une énergie que l on sait produire n aurait pas le même impact, pour notre économie, qu un système de transport utilisant une énergie importée, en l occurrence du pétrole. Chaque euro importé est un euro perdu pour notre économie. Rappelons que nos importations de pétrole nous coûtent chaque année environ 50 Md ; c est à peu près le déficit de notre balance commerciale. Les modèles économiques montrent qu en substituant une importation par une production nationale, l effet stimulant sur notre économie est significatif. Quelle serait la rentabilité environnementale d un tel système? Un système de transport massivement électrifié apporterait une solution au problème des émissions de CO 2 et du réchauffement climatique. Certes la production d électricité n est pas totalement exempte d émissions de CO 2, même si en France avec le nucléaire, nous n en sommes pas loin. À long terme en tout cas, l électricité sera incontestablement une énergie de plus en plus «décarbonée». Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, il faut identifier les investissements ayant le meilleur ratio coût-efficacité. Les économistes considèrent que 400 la tonne de CO 2 évitée est une limite à ne pas dépasser. En reprenant l exemple de l A6 entre Paris et Lyon, une première estimation montre que l électrification des autoroutes pourrait avoir un ratio coût-efficacité assez nettement en dessous de cette limite Pour aller plus loin: : site détaillant le concept de l autoroute électrifiée pdf une lettre de l Union Régionale des Ingénieurs et Scientifiques de Haute Normandie. (*) On pourra notamment se référer aux travaux de Jacques Schaefer: Transports, n 462, juillet-août

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006 L énergie nucléaire : une source incontournable du panachage énergétique Christian Ngô ECRIN 1 Toujours plus Nous vivons dans un monde dominé par les combustibles fossiles puisqu ils représentent environ

Plus en détail

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Du SmartWay à la route intelligente électrifiée Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Réf. CN 901 BS CB DM Lausanne, le 29 0ctobre 2003 La route intelligente électrifiée

Plus en détail

Electriques, hybrides ou à hydrogène?

Electriques, hybrides ou à hydrogène? Electriques, hybrides ou à hydrogène? Mercredi 20 avril 2011, de 9h30 à 10h45 Dans un contexte français où un fort accent est mis sur le véhicule électrique et ses défis, il est important d'envisager l'ensemble

Plus en détail

Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective. Contexte et Enjeux

Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective. Contexte et Enjeux Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective Contexte et Enjeux Amiens 26 novembre 2015 Yannick PAILLET Véhicule Hybride (VEH) : «Un véhicule

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11.

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11. SE DEPLACER Les déplacements, sont liés aux activités, à notre lieu de vie principal, à nos besoins d approvisionnement, à nos relations sociales. Ils sont un moyen et non une fin. Pour autant: - La mobilité

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

les moteurs diesel modernes polluent grosso modo cinq fois moins que les anciens.

les moteurs diesel modernes polluent grosso modo cinq fois moins que les anciens. Qu y a-t-il de commun entre un vieux camion et une voiture diesel moderne? Pas grand-chose, sauf la guerre que leur livre la maire de Paris Anne Hidalgo dans sa lutte contre la pollution urbaine. En cette

Plus en détail

Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques»

Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques» Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques» * Bureau d études Néerlandais indépendant spécialisé dans les questions environnementales et la recherche

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables?

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? JLR/15/12/06 Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? Communication pour WIH2 2007 (2 ème Workshop International sur l Hydrogène) Ghardaia 19-21 mars 2007 Auteur: Jean-Loup

Plus en détail

L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE?

L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE? L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE? L hydrogène : un combustible fascinant l hydrogène comme combustible a quelque chose de fascinant élément chimique le plus abondant de l univers le plus léger le

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

Activité documentaire

Activité documentaire TSTi2D TSTL Thème Transport Mise en mouvement Activité documentaire La voiture électrique sauvera-t-elle la planète? Fiche ressource THÈME du programme : Transport Sous thème : Mise en mouvement Type d

Plus en détail

Axe Carburant Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE

Axe Carburant Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE Source Mercedes Source : Renault Trucks Source : Modec Fiches actions Charte Objectif CO 2 Fiche n 1 Choix du mode de propulsion SYNTHESE Description de l action Le choix du mode de propulsion s effectue

Plus en détail

*** La clé de l éco conduite ***

*** La clé de l éco conduite *** *** La clé de l éco conduite *** LE CARBURANT EST CHER ET POLLUANT!! GRATUIT > > > TOUS LES CONSEILS POUR DIMINUER VOTRE CONSOMMATION DE CARBURANT!! Par souci écologique, de sécurité routière et pour le

Plus en détail

ENERGIE ET ENVIRONNEMENT : POUR QUE LE RAIL TIENNE LA ROUTE

ENERGIE ET ENVIRONNEMENT : POUR QUE LE RAIL TIENNE LA ROUTE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT : POUR QUE LE RAIL TIENNE LA ROUTE PLANTONS LE DECOR : Le transport des personnes fait l objet de nombreuses comparaisons en termes d énergie et de production de CO 2, et le transport

Plus en détail

Volume 12, n o 2, octobre 1998

Volume 12, n o 2, octobre 1998 Volume 12, n o 2, octobre 1998 L engagement de Kyoto Sur le plan environnemental, notre siècle prend fin sur de graves inquiétudes. Face à la dégradation de la qualité de l air, il devient de plus en plus

Plus en détail

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten M. Laurent Antoni a été reçu par M. Denis Baupin et Mme Fabienne Keller le mercredi 30 janvier 2013. Voici les principaux extraits de son audition

Plus en détail

Evolutions des batteries : applications et perspectives

Evolutions des batteries : applications et perspectives Stockage d énergie électrique : quels nouveaux concepts? pour quelles applications? Evolutions des batteries : applications et perspectives Anne de GUIBERT Directeur de la recherche anne.de-guibert@saft.alcatel.fr

Plus en détail

Nous examinerons, tout d abord, les caractéristiques

Nous examinerons, tout d abord, les caractéristiques LES ENJEUX ÉNERGÉTIQUES Énergie et mobilité durable Les besoins de mobilité actuels conduisent les individus à se tourner vers des transports à la fois rapides et individuels. Ainsi, l automobile assure,

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

par Maxime Lalonde-Filion

par Maxime Lalonde-Filion ANALYSE DES IMPACTS ÉNERGÉTIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX ASSOCIÉS À L'IMPLANTATION MASSIVE DES VÉHICULES HYBRIDES ÉLECTRIQUES RECHARGÉS PAR LE RÉSEAU (PLUG-IN HYBRID ELECTRIC VEHICLE : PHEV) AUX ÉTATS-UNIS

Plus en détail

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité.

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité. Plus qu un simple mode de transport, TediCov offre une solution facile, économique, écologique et fiable pour se déplacer. C est surtout une manière pratique et conviviale de partager ces trajets et les

Plus en détail

Le plaisir de vivre, le plaisir de rouler Testez maintenant les nouvelles propulsions

Le plaisir de vivre, le plaisir de rouler Testez maintenant les nouvelles propulsions Le partenaire officiel de votre marque est à même de vous informer Vous souhaitez savoir quel modèle WE CARE répond le mieux à vos besoins? Ou bien vous avez envie, par exemple, de jeter un coup d œil

Plus en détail

Carburant fossile, alternatives et illusions

Carburant fossile, alternatives et illusions 1 Carburant fossile, alternatives et illusions Michel Kieffer www.hkw-aero.fr - www.cocyane.fr 16.2.2007 - Indice Q1 le 22.10.2010 2 Aujourd hui, dans le domaine des transports, le discours écologique

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES POUR PRÉPARER VOS SOLUTIONS DE DEMAIN

TOUT SAVOIR SUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES POUR PRÉPARER VOS SOLUTIONS DE DEMAIN Découvrez toutes les publications d EDF Collectivités sur : www.edfcollectivites.fr Origine 2009 de l électricité fournie par EDF 82,1 % nucléaire - 9,5 % renouvelables (dont 7,1 % hydraulique) 3,5 % charbon

Plus en détail

U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques

U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques par 78310 Maurepas michel.meallet@orange.fr RÉSUMÉ Pourquoi se poser des questions sur les voitures

Plus en détail

Bus2025 : l ambitieux Plan de la RATP pour un parc 100% écologique en 2025

Bus2025 : l ambitieux Plan de la RATP pour un parc 100% écologique en 2025 Bus2025 : l ambitieux Plan de la RATP pour un parc 100% écologique en 2025 La RATP s est engagée, dès 2014, dans une évolution technologique et écologique majeure avec l objectif de convertir majoritairement

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène ASPROM La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène Sébastien Grellier Chef du Département Planification & Relations Extérieures date 28/03/2012 - page 1 Le parc

Plus en détail

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC Michel Labrecque, Président du conseil d administration Présenté à l Institut de recherche en économie contemporaine Le 10 septembre 2013

Plus en détail

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?(

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( PRESENTATION DU SCOOTER CHAPITRE 1 : LE CONTEXTE Le premier véhicule électrique, contrairement à ce que l on pourrait

Plus en détail

Energies, motorisations et effet de serre

Energies, motorisations et effet de serre Energies, motorisations et effet de serre Historique de l' Effet de Serre Les gaz concernés (Gaz à Effet de Serre) Effets des émissions de GES sur le climat Pouvoir de réchauffement des gaz Emissions de

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050 Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Le pétrole Le Pic du pétrole : quand? Au niveau mondial - entre pessimistes (2005) et optimistes (2030)? - on ne le saura

Plus en détail

MÉCANIQUE : (4,5 points)

MÉCANIQUE : (4,5 points) La plupart des voitures de demain devront respecter certaines caractéristiques, si l on veut réduire l impact environnemental et ainsi préserver la planète. MÉCANIQUE : (4,5 points) Partie 1 : Étude du

Plus en détail

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction Revue n 425 Dossier : LES BIOCARBURANTS Traduction de l article What Role for Biofuels in the Global Energy Scene? de Claude MANDIL et Fatih BIROL de l Agence Internationale de l Energie (AIE/IEA) Quel

Plus en détail

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS MARDI 5 JUILLET 2011 VOUS ROULEZ EN VOITURE ÉLECTRIQUE? REIMS PARTIE 1 : COMMUNIQUE DE PRESSE E.LECLERC inaugure sa première borne champenoise de recharge pour véhicules électriques à Saint-Brice-Courcelles

Plus en détail

Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement

Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement Exercice 2009-2010 Sa Majesté la Reine du chef du Canada représentée par le président du Conseil du Trésor, 2010 N o de catalogue

Plus en détail

Propulsions alternatives

Propulsions alternatives Propulsions alternatives Huit formes de propulsion alternative existent aujourd hui à côté des moteurs à essence et au diesel classiques. Nous les passons en revue ici avec à chaque fois une définition,

Plus en détail

Hybride Propane Le carburant avec la technologie verte associé à la puissance de l épargne

Hybride Propane Le carburant avec la technologie verte associé à la puissance de l épargne Laissez nous vous aider à économiser des milliers de dollars Hybride Propane Le carburant avec la technologie verte associé à la puissance de l épargne Le Groupe Freno, la référence depuis 1959 Pourquoi

Plus en détail

La voiture électrique, zéro g CO2 / km???

La voiture électrique, zéro g CO2 / km??? La voiture électrique, zéro g CO2 / km??? - Approche du véritable Bilan Carbone de la voiture électrique Conférence du 29 janvier 213, Paris - Laurent CASTAIGNEDE - www.bco2.fr - Laurent CASTAIGNEDE 1

Plus en détail

Voiture électrique La voiture propre n existe pas

Voiture électrique La voiture propre n existe pas Voiture électrique La voiture propre n existe pas Mercredi 16 Septembre 2009 sommaire Le moteur électrique, une avancée indéniable L électricité émet du CO2 Qu elle soit thermique ou électrique, la voiture

Plus en détail

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique Agir, une nécessité et une responsabilité Le Grenelle de l Environnement a conduit à un constat partagé par tous :

Plus en détail

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE CONTEXTE Cette année, la lutte aux changements climatiques pourrait connaître un tournant majeur. La Conférence de Paris en décembre présente une occasion aux leaders politiques et aux chefs d entreprises

Plus en détail

Le secteur des transports

Le secteur des transports Le secteur des transports 1. L électricité dans les transports Chacun est conscient aujourd hui du fait que le développement extrêmement rapide des transports automobiles de marchandises et de passagers

Plus en détail

Analyse critique de l étude de l union française de l électricité : «électricité 2030, quels choix pour la France»

Analyse critique de l étude de l union française de l électricité : «électricité 2030, quels choix pour la France» Analyse critique de l étude de l union française de l électricité : «électricité 2030, quels choix pour la France» Benjamin Dessus (Global Chance) L Union Française de l Électricité, organisme qui regroupe

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

La voiture électrique. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque

La voiture électrique. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque La voiture électrique Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque I) Introduction II) Composition et Fonctionnement d une voiture électrique III) Gros plan sur les Batteries IV) Conclusion

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES 15 juin 2007 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES David Desforges, Avocat Associé, Gide Loyrette Nouel LE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE CARBURANT GAZ NATUREL AGRION -

Plus en détail

EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT

EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT Une électricité bas carbone et compétitive est un formidable atout pour décarboner l économie. EDF, électricien responsable, partenaire officiel de la conférence Paris

Plus en détail

Chapitre 6 : Transport

Chapitre 6 : Transport Chapitre 6 : Transport Avec environ 16 millions d habitants et près de 1 000 nouveaux véhicules immatriculés chaque jour, la ville de Beijing doit étudier très attentivement les problèmes de transport

Plus en détail

Les perspectives du GNV dans le monde, en Europe et en France

Les perspectives du GNV dans le monde, en Europe et en France Les perspectives du GNV dans le monde, en Europe et en France En raison de sa disponibilité et de ses avantages pour l environnement, le Gaz Naturel Véhicules (GNV) est apparu très tôt, dans de nombreux

Plus en détail

Pour un trolleybus moderne dans l agglomération grenobloise

Pour un trolleybus moderne dans l agglomération grenobloise Pour un trolleybus moderne dans janvier 2005 Page 1 Sommaire Les avantages du trolleybus par rapport à l autobus Le trolleybus, un moyen de transport performant Le trolleybus est un moyen de transport

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

Leonardo NASCIMENTO. Gestion énergétique optimisée et impact environnemental de la technologie

Leonardo NASCIMENTO. Gestion énergétique optimisée et impact environnemental de la technologie Leonardo NASCIMENTO Gestion énergétique optimisée et impact environnemental de la technologie Sommaire Cible marché et raison d être de la technologie Vue du système Modes d opération Rendement du groupe

Plus en détail

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon 11 JUILLET 2013 Mise en place d un véhicule électrique en autopartage 1 LE GRAND AVIGNON S ENGAGE DANS L AUTOPARTAGE quotidiens de chacun. Autorité organisatrice des transports publics de l agglomération,

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 PRÉSENTATION DU TERRITOIRE Territoire: La Communauté d Agglomération de Montauban Trois Rivières

Plus en détail

Analyse critique de l étude de l Union Française de l Electricité

Analyse critique de l étude de l Union Française de l Electricité Analyse critique de l étude de l Union Française de l Electricité Benjamin DESSUS 23 janvier 2012 www.global-chance.org ANALYSE CRITIQUE DE L ETUDE DE L UFE. Benjamin DESSUS 23 janvier 2012 * L Union Française

Plus en détail

30 ème anniversaire de l OPECST QUELLES ENERGIES POUR QUELLES MOTORISATIONS?

30 ème anniversaire de l OPECST QUELLES ENERGIES POUR QUELLES MOTORISATIONS? 30 ème anniversaire de l OPECST TRANSPORTS ET MOBILITE DURABLE QUELLES ENERGIES POUR QUELLES MOTORISATIONS? 2011 PIERRE-RENE BAUQUIS Professeur Affilié IFP School Ancien Directeur Stratégie et Planification

Plus en détail

LE PROGRAMME DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES DE FORD PREND FORME

LE PROGRAMME DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES DE FORD PREND FORME INFORMATION PRESSE LE PROGRAMME DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES DE FORD PREND FORME Ford s'apprête à produire cinq véhicules électriques, hybrides et hybride rechargeable qui devraient arriver sur

Plus en détail

Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route?

Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route? Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route? Septembre 2010 Pourquoi roulons-nous vite? Nous roulons vite principalement pour gagner du temps Mais une perception faussée du rapport entre vitesse et temps

Plus en détail

Plus il y aura de piles à combustible fabriquées plus les prix baisseront et plus la technologie deviendra mature.

Plus il y aura de piles à combustible fabriquées plus les prix baisseront et plus la technologie deviendra mature. L'utilisation dans les moyens de transport : Les voitures fonctionnent déjà en partie à l'hydrogène, en effet le pétrole et le gaz sont des hydrocarbures composés d'hydrogène et de carbone, il faut «simplement»

Plus en détail

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires Energie Panorama Flux énergétique Dans la nature, l énergie se présente sous forme de pétrole brut, de gaz naturel, d énergie hydraulique, d uranium, de rayonnement solaire, d énergie éolienne, etc. Avant

Plus en détail

Exercice d entraînement

Exercice d entraînement Exercice d entraînement En cas de difficulté, ne restez pas bloqué. Gérez votre temps. Plus de 5 min sur une question, c est du temps perdu et un stress qui s installe et qui vous fera perdre des moyens

Plus en détail

L édito par Franck Dreyer

L édito par Franck Dreyer News Responsable n 4 15 septembre 2014 L édito par Franck Dreyer Responsable de l Atelier Développement Responsable du Sncd Mobilité, quels véhicules alternatifs? A vous de choisir! C est le premier véhicule

Plus en détail

Le pneumatique dans un environnement «technologie véhicule évolutif» : impacts et perspectives

Le pneumatique dans un environnement «technologie véhicule évolutif» : impacts et perspectives Le pneumatique dans un environnement «technologie véhicule évolutif» : impacts et perspectives Grâce aux efforts de recherche et développement qui ont été menés, la résistance au roulement des pneus a

Plus en détail

Fiche d information sur les voitures de tourisme à propulsion électrique

Fiche d information sur les voitures de tourisme à propulsion électrique Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l énergie OFEN Division Economie 16 juin 2010 Fiche d information sur les voitures de

Plus en détail

Diesel. Véhicules légers, suivez le bon itinéraire! DÉCOUVREZ LA SOLUTION ADBLUE

Diesel. Véhicules légers, suivez le bon itinéraire! DÉCOUVREZ LA SOLUTION ADBLUE Diesel Véhicules légers, suivez le bon itinéraire! DÉCOUVREZ LA SOLUTION ADBLUE Sommaire # 02 L ESSENTIEL Qu est-ce qu AdBlue?.... 3 À quoi ça sert?.... 4 Comment ça marche?.... 5 ADBLUE EN PRATIQUE Quelles

Plus en détail

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros «é» Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros Il couvre 3 grands secteurs : Automobile (voitures, camions, bus, 2 roues..) Ferroviaire Naval, maritime et fluvial Le programme vise à

Plus en détail

À vendre : l'alpha 1 SRF, voiture électrique ultra-rapide

À vendre : l'alpha 1 SRF, voiture électrique ultra-rapide Voiture électrique : pour aujourd hui ou pour demain? Même si de nombreux constructeurs investissent aujourd hui dans les véhicules électriques il est difficile de dire si ceux-ci seront à même de remplacer

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 Ce document a une valeur légale. Il prévaut sur les dépliants et les autres renseignements publiés sur le programme Roulez électrique. Entrée en vigueur

Plus en détail

MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE

MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE Le 12 septembre prochain, EDF Commerce Grand Centre présentera en collaboration

Plus en détail

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par :

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : dequestions Janvier 2010 MOBILITÉ n 4 Comment et pourquoi se déplacent les habitants? Des différences selon les communes? ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : Comment

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau.

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau. e l e c tree D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau le projet : Donnons à l Europe connectée les outils pour réussir

Plus en détail

Les transports mettent en jeu des activités variées, universelles, massives et. La nouvelle place de l automobile

Les transports mettent en jeu des activités variées, universelles, massives et. La nouvelle place de l automobile La nouvelle place de l automobile claude cham président de l Union routière de France Jean-Jacques rousseau: «c est une PrévoYance très nécessaire de sentir qu on ne Peut tout PrévoIr.» L automobile a

Plus en détail

Vers une mobilité bas carbone: Réduire les émissions de la route

Vers une mobilité bas carbone: Réduire les émissions de la route Vers une mobilité bas carbone: Réduire les émissions de la route Rémi Russo, Virginie Boutueil Chaire Economie du Climat FLM 7 Octobre 2011 Plan d intervention I - Changement climatique et transport(s)

Plus en détail

Estimation des émissions de CO 2 des navettes quotidiennes

Estimation des émissions de CO 2 des navettes quotidiennes Estimation des émissions de CO 2 des navettes quotidiennes Eric Durieux Insee De quoi parle t-on? Émissions de CO 2 : résultant de la combustion de combustibles provenant de dépôts de carbone fossile,

Plus en détail

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ 2 BIENVENUE DANS L UNIVERS La Bluecar est la citadine 100% électrique du Groupe Bolloré développée en collaboration avec le célèbre constructeur italien Pininfarina.

Plus en détail

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES Juin 2011 Étude réalisée pour le compte de l'ademe par Schwartz and Co et AJI Europe Coordination technique : Patrick

Plus en détail

Votre Énergie pour l avenir. Innovations Techniques dans les domaines Solaire, Thermique, et Eolien

Votre Énergie pour l avenir. Innovations Techniques dans les domaines Solaire, Thermique, et Eolien Votre Énergie pour l avenir Innovations Techniques dans les domaines Solaire, Thermique, et Eolien L ENERGIE ELECTRIQUE La lumière, l énergie, l'électricité, sont des biens précieux, nécessaires au progrès

Plus en détail

Bilan d émissions de GES réglementaire Mecachrome France SAS

Bilan d émissions de GES réglementaire Mecachrome France SAS Bilan d émissions de GES réglementaire Mecachrome France SAS Version du 26 juin 2013 Contenu 1 Description détaillée de la personne morale concernée... 3 1.1 Périmètre Organisationnel... 3 1.2 Périmètre

Plus en détail

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

REGION ALSACE APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET VEHICULE ELECTRIQUE EXPERIMENTATION DE SERVICES DE MOBILITE ELECTRIQUE

REGION ALSACE APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET VEHICULE ELECTRIQUE EXPERIMENTATION DE SERVICES DE MOBILITE ELECTRIQUE REGION ALSACE APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET VEHICULE ELECTRIQUE EXPERIMENTATION DE SERVICES DE MOBILITE ELECTRIQUE 1. Exposé des motifs - Problématique Dans le contexte de crise économique et de profondes

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Janvier 2014 5 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain:

Plus en détail

Outils et lois de l électrocinétique

Outils et lois de l électrocinétique TOYOTA PRIUS (Source : Centrale Supélec 2005) Objectifs de l étude : Expliquer pourquoi les véhicules électriques ont des difficultés à se développer.. Déterminer les résistances des circuits de mise en

Plus en détail

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA :

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA : QUI SOMMES-NOUS? Gas Natural Fenosa est une entreprise du secteur de l énergie, créée il y a plus de 170 ans et dont la renommée a dépassé les frontières. GAS NATURAL FENOSA Pionnière dans l approvisionnement

Plus en détail

8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE

8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE 8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE 8.1 ANALYSE DES COUTS ENVIRONNEMENTAUX 8.1.3 Effet de serre 8.2 LE BILAN ENERGETIQUE 8.1.1 Contexte réglementaire La loi du 30 décembre 1982 d

Plus en détail

Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile"

Synthèse de l étude ADEME 2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile mai 2007 Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile" Contexte de l étude La mise en application de la nouvelle étape réglementaire Euro3

Plus en détail