Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact"

Transcription

1 Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact Niveau / âge des participants Enfants (à partir de 12 ans), adolescents et adultes. Temps/durée d animation Environ ¼ d heure. Nombre d animateurs 1 animateur. Nombre de participants Un groupe de 50 ou 100 participants. Espace requis Une salle de classe / une grande pièce. Matériel / équipement Petits cartons (à découper à partir du tableau en annexe). Thèmes abordés Le poids des déséquilibres et inégalités dans le monde. Objectifs Cette animation vise à poser des jalons pour montrer la nécessité de supprimer les dettes des pays dits «du Sud». Elle peut faire office de jeu introductif de «mise en route» pour lancer le sujet d une conférence ou d une table ronde. Déroulement 1) Distribuez un carton inscrit d une lettre à chaque participant. 2) - Enoncez une à une chacune des lettres figurant sur le tableau. - A chaque fois que vous énoncez une lettre, demandez aux participants détenant un carton portant cette lettre de se lever. - Commentez en débutant ainsi: «Si on réduisait la population de la terre à un village d'exactement 100 personnes, en conservant toutes proportions et ratios humains,...»

2 Exemple : l animateur demande à ceux des participants qui disposent du petit carton portant la lettre E de se lever. Il dit alors : «Si on réduisait la population de la terre à un village d'exactement 100 personnes, en conservant toutes proportions et ratios humains, 50 d entre elles disposeraient de deux euros par jour pour vivre et tenter de couvrir la totalité de leurs besoins (alimentaires, vestimentaires, sanitaires,...)». - Avant de passer à la lettre suivante, provoquez une discussion à partir des réactions «à chaud» des participants. Annexes Tableau de lettres à découper. Le tableau ci-dessous est le résultat d une sélection effectuée parmi les données suivantes : Si le monde était un village global de 100 personnes, il serait ainsi composé: Identité Sexe : - 52 femmes - 48 hommes Age : - 70 adultes - 30 enfants Nationalité : - 58 Asiatiques (dont 20 Chinois et 16 Indiens) - 14 Américains (6 du Nord et 8 du Sud) - 14 Africains - 14 Européens Couleur de peau : - 70 non blancs - 30 blancs Religion : - 70 non chrétiens - 30 chrétiens Sexualité : - 89 hétérosexuels - 11 homosexuels Conditions de vie Lieu d habitation : - 48 personnes vivent dans le village - 52 vivent dans la campagne Richesse : - 6 personnes (toutes originaires d Amérique du Nord) détiennent 59% de la richesse mondiale

3 - 50 habitants du village vivent avec 2 Dollars par jour - 25 habitants du village vivent avec 1 Dollar par jour - 11 personnes utilisent une voiture - 20 personnes se partagent 2% de la richesse mondiale - 20 personnes consomment 80% des énergies du village et 80 personnes se partagent les 20% restant. Vie quotidienne, éducation et santé: - 16 personnes n ont ni abri, ni services médicaux, ni eau potable - 80 personnes vivent dans un logement insalubre - 50 personnes souffrent de malnutrition - 1 personne est en train de mourir de faim - 15 personnes sont suralimentées (voire obèses) - 70 personnes sont analphabètes - 1 personne a un niveau d étude universitaire - 33 habitants vivent une situation de conflit armé - 5 enfants travaillent dans des conditions d'esclavage - ( ) NB : Si le jeu ne comprend que 50 participants, vous n avez besoin que d une moitié du tableau : coupez alors sur le trait central. A A S S S S S S A A S S S S S S S S S S B F F F F F F F F B F F F R R R R F F F R R R R R R R R R R

4 Légende : B = 2/100 (ou 1/50) ont au moins le niveau Bac S = 16/100 (ou 8/50) n ont ni abri, ni services médicaux, ni eau potable F = 14/100 (ou 7/50) souffrent de la faim R = 14/100 (ou 7/50) résident dans un pays dit «riche» ou «industrialisé» E = 50/100 (ou 25/50) disposent de moins de 2 euros par jour vivre A = 4/100 (ou 2/50) sont des Américains des Etats-Unis. Quelques éléments complémentaires pour alimenter la discussion pendant ou à l issue de l animation: - Les 7 plus grosses fortunes du monde détiennent à elles seules plus que le P.I.B. total du groupe des 49 P.M.A.*, où vivent 650 millions d'individus. - La part de la population la plus pauvre dont le revenu est égal à celui des 1% les plus riches est de 57%. - Le nombre de personnes vivant avec moins de 2 $ par jour est de 2,8 milliards. - Le nombre de personnes vivant avec moins de 1 $ par jour est de 1,2 milliards. - Dans les 34 P.M.A. * d'afrique : Part des habitants vivant avec moins de 2 $ par jour : 87 % / avec moins de 1 $ par jour : 65%. - Nombre de personnes vivant avec moins de 1 $ par jour en Afrique (en millions d hab.) : 242 en 1990 ; 300 en 2000 ; 345 en ,7 % de la population du Niger vit avec moins de 1 $ par jour selon la Banque mondiale... mais 75 % selon la C.N.U.C.E.D. **! * Pays les Moins Avancés / ** Conférence des Nations-Unies pour le Commerce Et le Développement tu t es levé ce matin avec plus de santé que de maladie, tu es plus chanceux que le million de personnes qui ne verra pas la semaine prochaine. Si tu n as jamais été dans la peur et le danger d une guerre, d'un bombardement, de terrains minés ou d enlèvements par des groupes armés, tu es plus chanceux que 1 milliard de personnes. Si tu peux parler et agir en accord avec ta foi et tes convictions, sans peur d'être menacé, torturé ou tué, tu es plus chanceux que 3 milliards de personnes. Si tu as de la nourriture dans ton frigo, des habits sur le dos, un toit au-dessus de la tête et un endroit pour dormir, tu es plus riche que 75% des habitants de la terre. Si tu as de l'argent à la banque, dans ton portefeuille et de la monnaie dans une petite boite, tu fais partie des 8% les plus privilégiés du monde.

5

Population et productivité vont de pair

Population et productivité vont de pair Population et productivité vont de pair Aperçu de la leçon Les élèves étudient les rapports qui unissent l accroissement démographique et le niveau d industrialisation. Niveau ciblé 6 e à 8 e année Durée

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

lemondeenclasse.unicef.ca

lemondeenclasse.unicef.ca Journée mondiale des réfugiés 20 juin Titre Mon nouveau chez-moi Thème général Réfugiés Durée Cycles visés 2 e et 3 e cycles Domaine général de formation Vivre-ensemble et citoyenneté Domaine d apprentissage,

Plus en détail

Mur des préjugés. Idée reçue Réalité Argumentation

Mur des préjugés. Idée reçue Réalité Argumentation Mur des préjugés Idée reçue Réalité Argumentation 1 Une idée reçue très courante consiste à croire que les gens souffrent de la faim seulement en situation de famine ; or derrière le mot faim se cache

Plus en détail

COMMENT JOUER? Emplacements possibles : dans cet exemple, il existe cinq emplacements possibles pour positionner la Suisse.

COMMENT JOUER? Emplacements possibles : dans cet exemple, il existe cinq emplacements possibles pour positionner la Suisse. COMMENT JOUER? Le premier joueur à être seul dans un tour à avoir posé sa dernière carte est déclaré vainqueur. A chaque fois que c est à son tour de jouer, un joueur doit tenter de poser l une de ses

Plus en détail

Éléments d information à intégrer dans les outils de communication sur le dépistage du cancer du sein. pour les femmes de 40 à 49 ans

Éléments d information à intégrer dans les outils de communication sur le dépistage du cancer du sein. pour les femmes de 40 à 49 ans Éléments d information à intégrer dans les outils de communication sur le dépistage du cancer du sein pour les femmes de 40 à 49 ans Informations générales sur le dépistage du cancer du sein Qu est-ce

Plus en détail

Éléments d information à intégrer dans les outils de communication sur le dépistage du cancer du sein. pour les femmes de 50 à 59 ans

Éléments d information à intégrer dans les outils de communication sur le dépistage du cancer du sein. pour les femmes de 50 à 59 ans Éléments d information à intégrer dans les outils de communication sur le dépistage du cancer du sein pour les femmes de 50 à 59 ans Informations générales sur le dépistage du cancer du sein Qu est-ce

Plus en détail

Rapport de la phase 01 (B1 / NB 1) de l étude de base

Rapport de la phase 01 (B1 / NB 1) de l étude de base JACOBS FOUNDATION/HELVETAS SWISS INTERCOOPERATION PROJET DJIGUI Rapport de la phase 01 (B1 / NB 1) de l étude de base Mandat: Evaluation of the Livelihood programme in W&E Africa Soumis par : Markus Maurer,

Plus en détail

Journée mondiale de l alimentation : le 16 octobre. Qu est-ce que la Journée mondiale de l alimentation?

Journée mondiale de l alimentation : le 16 octobre. Qu est-ce que la Journée mondiale de l alimentation? Journée mondiale de l alimentation : le 16 octobre Cette activité pédagogique offre aux élèves un aperçu des 3 pays touchés par des crises alimentaires majeures de cette année : Le Pakistan, Haïti et le

Plus en détail

Au-delà de ces rivages

Au-delà de ces rivages Au-delà de ces rivages Description: Un questionnaire comme support pour la discussion But: Mettre en évidence les manières dont on peut s impliquer dans la mission à l étranger Public cible: Adolescents

Plus en détail

La sécurité alimentaire en Mauricie et au Centre-du-Québec, ESCC cycle 3.1 (2005)

La sécurité alimentaire en Mauricie et au Centre-du-Québec, ESCC cycle 3.1 (2005) La sécurité alimentaire en Mauricie et au Centre-du-, ESCC cycle 3.1 (2005) Avant-propos La sécurité alimentaire du ménage est un nouvel indicateur du cycle 3.1 de l'enquête sur la santé dans les collectivités

Plus en détail

L espace : la ville C.2. SEQUENCE 1 DOMAINE DE L ESPACE PERIODE 2 DU 07/11 AU 16/12 Objectifs Organisation Matériel Durée

L espace : la ville C.2. SEQUENCE 1 DOMAINE DE L ESPACE PERIODE 2 DU 07/11 AU 16/12 Objectifs Organisation Matériel Durée SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 J enquête sur mon lieu de vie SEANCE 4 A quoi set la ville? (2) SEANCE 3 A quoi set la ville? (1) EANCE 2 Les différences entre ville et campagne. SEANCE 1 Classement de photos

Plus en détail

N 36 Du 5 au 10 nov 2012

N 36 Du 5 au 10 nov 2012 N 36 Du 5 au 10 nov 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 30 octobre 2012 par Camille Brunier FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici les mots

Plus en détail

À la rencontre d espaces plus lointains

À la rencontre d espaces plus lointains séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Paysages de ville Habiter une ville séance 1 Voici les cinq plus grandes villes françaises. Compare-les. À ton avis, pourquoi ces villes se sont-elles développées à ces endroits

Plus en détail

Le coton a donc fait un long voyage avant de devenir un tee-shirt et d'être vendu dans le magasin où Zoé l'a acheté avec son papa...

Le coton a donc fait un long voyage avant de devenir un tee-shirt et d'être vendu dans le magasin où Zoé l'a acheté avec son papa... Zoé au pays du coton Zoé s'habille pour aller à l'école. Sous sa veste, elle porte un teeshirt violet de sa marque préférée. Ce tee-shirt est en coton. Il lui raconte son histoire... Le coton est issu

Plus en détail

JORF n 0117 du 21 mai 2009. Texte n 8. DECRET Décret n 2009-554 du 20 mai 2009 relatif à la mesure de la pauvreté NOR: PRMX0906893D

JORF n 0117 du 21 mai 2009. Texte n 8. DECRET Décret n 2009-554 du 20 mai 2009 relatif à la mesure de la pauvreté NOR: PRMX0906893D Le 25 mai 2009 JORF n 0117 du 21 mai 2009 Texte n 8 DECRET Décret n 2009-554 du 20 mai 2009 relatif à la mesure de la pauvreté NOR: PRMX0906893D Le Premier ministre, Sur le rapport du haut-commissaire

Plus en détail

La magie de la division

La magie de la division La magie de la division Résultats d apprentissage Description Matériel 7 e année, Le nombre, n 1 Déterminer et expliquer pourquoi un nombre est divisible par 2, 3, 4, 5, 6, 8, 9 ou 10 et expliquer pourquoi

Plus en détail

L Arbromètre, un défi à ma mesure!

L Arbromètre, un défi à ma mesure! L Arbromètre, un défi à ma mesure! Saviez-vous que la forêt est vitale pour la planète? En plus de produire l oxygène, elle est le milieu de vie des deux tiers des espèces animales terrestres du globe.

Plus en détail

objectif : Décris et explique les enjeux de la croissance démographique de l Inde

objectif : Décris et explique les enjeux de la croissance démographique de l Inde Géographie Partie I : la question du développement durable chapitre 2 : Dynamiques de population et développement durable Introduction : courbe de la croissance de la population mondiale (1 p.212) Définitions

Plus en détail

Que fait MSF? Evaluation de la situation. Evaluation de la situation

Que fait MSF? Evaluation de la situation. Evaluation de la situation Que fait MSF? La malnutrition Lorsqu une population se trouve confrontée à une crise alimentaire ou à une famine¹, il est primordial pour les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) d agir vite et bien.

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE - l enseignant

FICHE PÉDAGOGIQUE - l enseignant FICHE PÉDAGOGIQUE - l enseignant Hana Křepelková, 378580 Thème de l activité: Après la lecture de l histoire Le petit voisin (Claudel, P.: Le monde sans les enfants et autres histoires) Objectifs pédagogiques:

Plus en détail

Droit à l alimentation

Droit à l alimentation Description du module Travail: But: Les élèves font la liste de ce qu ils mangent tous les jours. L enseignant/e leur fait prendre conscience de ce qu ils auraient à manger s ils vivaient dans une autre

Plus en détail

Connais-tu les pièces de monnaie canadienne?

Connais-tu les pièces de monnaie canadienne? Connais-tu les pièces de monnaie canadienne? Au Canada, les pièces de monnaie sont produites par la Monnaie royale canadienne, une organisation gouvernementale fondée en 1908. La Monnaie royale produit

Plus en détail

Rapport d Evaluation

Rapport d Evaluation Rapport d Evaluation Rapid Response Mechanism RRM Badounabi Kendo, Prefecture du Mbomou 20 27 Février, 2014 Photo de maison détruite à Banoudabi Kendo, Mbomou. Présenté par l équipe RRM ACTED République

Plus en détail

PROJET PÉDAGOGIQUE Sensibilisation à la faim dans le monde et aux réalités du monde paysan dans les pays du Sud

PROJET PÉDAGOGIQUE Sensibilisation à la faim dans le monde et aux réalités du monde paysan dans les pays du Sud PROJET PÉDAGOGIQUE Sensibilisation à la faim dans le monde et aux réalités du monde paysan dans les pays du Sud Public ciblé : élèves de CM1, CM2, 6ème SOMMAIRE Page 3 : Programme Page 4 : Ampleur de la

Plus en détail

L impact des accidents de la route dans la population

L impact des accidents de la route dans la population L impact des accidents de la route dans la population Sondage Ifop pour la Délégation à la sécurité et à la circulation routières Etude n 113595 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle

Plus en détail

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE 1 ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES 01 / 04 / 2016 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE OBJECTIFS ET CALENDRIER NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE2 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE

Plus en détail

OMD 8 - Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

OMD 8 - Mettre en place un partenariat mondial pour le développement OMD 8 - Mettre en place un partenariat mondial pour le développement L Objectif 8 des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) vise à construire un partenariat mondial pour le développement

Plus en détail

Le sentiment de sécurité chez les Canadiens

Le sentiment de sécurité chez les Canadiens PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Le sentiment de sécurité chez les Canadiens Rapport Janvier 2003 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960

Plus en détail

L habitat au Pérou. Exemple d une maison à la campagne

L habitat au Pérou. Exemple d une maison à la campagne L habitat au Pérou L habitat au Pérou présente une grande diversité. La ville et ces quartiers du centre qui contrastent avec la périphérie plus pauvre, la campagne et la jungle où nous ne sommes pas encore

Plus en détail

II- ETUDE DE CAS 1) Habiter une ville de pays riche : Paris

II- ETUDE DE CAS 1) Habiter une ville de pays riche : Paris II- ETUDE DE CAS 1) Habiter une ville de pays riche : Paris Je situe Paris : continent, pays, richesse PARIS SITUER (continent/ pays/ type de société) TYPE DE VILLE HABITAT DECRIRE MOBILITES ACTIVITES

Plus en détail

Savoir-faire applicables aux données statistiques. Donnez 3 synonymes de taux de variation...

Savoir-faire applicables aux données statistiques. Donnez 3 synonymes de taux de variation... Savoir faire exigibles Lire et comprendre les taux de variation Application Savoir-faire applicables aux données statistiques Formule pour calculer un taux de croissance à partir de 2 grandeurs G 1 et

Plus en détail

Mythes et Réalités. Mythe. Un terme qui est souvent utilisépour désigner une croyance entretenue par un individu ou par un groupe.

Mythes et Réalités. Mythe. Un terme qui est souvent utilisépour désigner une croyance entretenue par un individu ou par un groupe. Mythes et Réalités Mythe Un terme qui est souvent utilisépour désigner une croyance entretenue par un individu ou par un groupe. Le mythe est souvent erronéet mérite une explication approfondie. Réalité

Plus en détail

La monnaie dévoilée. A quoi sert la monnaie? Comment se pratiquait l'échange autrefois? trouve des exemples appropriés à ces 3 inconvénients.

La monnaie dévoilée. A quoi sert la monnaie? Comment se pratiquait l'échange autrefois? trouve des exemples appropriés à ces 3 inconvénients. La monnaie dévoilée Préalable sur ce chapitre: I. Qu'est-ce que la monnaie? 1.1 L'utilité de la monnaie A quoi sert la monnaie? Comment se pratiquait l'échange autrefois? 1.1.1 Le troc et ses inconvénients

Plus en détail

DANS QUELLE MESURE LA CROISSANCE ECONOMIQUE PERMET-ELLE LE DEVELOPPEMENT?

DANS QUELLE MESURE LA CROISSANCE ECONOMIQUE PERMET-ELLE LE DEVELOPPEMENT? DANS QUELLE MESURE LA CROISSANCE ECONOMIQUE PERMET-ELLE LE DEVELOPPEMENT? Notions Celles que vous devez déjà connaître : Liste page 12 du manuel : si vous ne les connaissez pas, il faut reprendre vos cours

Plus en détail

Les sports. Feuille de l examinateur 2015

Les sports. Feuille de l examinateur 2015 Les sports A1 Que vois-tu sur les images? Qu est-ce que c est comme sports? Qu est-ce qui est nécessaire pour pratiquer ces sports? 1. Toi, ou les élèves de ta classe, faites-vous du vélo acrobatique ou

Plus en détail

La fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule; elle construit sa

La fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule; elle construit sa MULTIBLAGUES 17 LA CIGALE ET LA FOURMI La fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule ; elle construit sa maison et prépare ses provisions pour l'hiver. La cigale pense que la fourmi est stupide ;

Plus en détail

Date limite : 30 juin 2014

Date limite : 30 juin 2014 Aide à l éducation (bourse d études) pour les enfants africains ayant perdu leurs parents Ashinaga recherche des enfants de 49 pays d Afrique Subsaharienne qui ont perdu un ou deux de leurs parents et

Plus en détail

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF Règles de jeu du handball Salut les amis du handball! C est super que vous vouliez en savoir plus sur les Règles de jeu du handball! Dans ce livret,

Plus en détail

Bon carême et joyeuses Pâques!

Bon carême et joyeuses Pâques! Carême 2014 Enracinés dans ta parole Cette année, le thème du carême est : «Enracinés dans ta Parole.» Afin de mieux comprendre ce qu'est le carême, Mond'Ami offre cette année aux parents et animateurs,

Plus en détail

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu 5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse Aperçu En Nouvelle-Écosse, la population change; et la proportion des personnes âgées est de plus en plus importante. Entre 2007 et 2033, le nombre d aînés (65

Plus en détail

Fiche didactique Le climat et les coraux

Fiche didactique Le climat et les coraux Fiche didactique Le climat et les coraux Thème: Changement climatique Niveau: Ecole primaire Durée: 45 minutes Matériel: Texte d introduction Fiche de travail Crayons de couleur Objectifs : Apprendre à

Plus en détail

Les trois brigands 1 Tomi Ungerer

Les trois brigands 1 Tomi Ungerer Les trois brigands 1 Quel est le titre de ce livre? Qui est l'auteur de ce livre? Quelle est l'édition de ce livre? A ton avis, que peut raconter cette histoire? Les trois brigands 2 Il était une fois

Plus en détail

Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie?

Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie? Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie? Durée Matériel Objectifs Compétenc es Lexique 1 heure Pour chaque groupe : - un ordinateur connecté à Internet (si cela n est pas possible, distribuer

Plus en détail

sommaire sommaire sommaire somm

sommaire sommaire sommaire somm La semaine de la solidarité internationale est un grand rendez-vous national et décentralisé d éducation au développement et à la citoyenneté. L Office municipal des relations internationales de Saint-Herblain

Plus en détail

La situation alimentaire aux Etats-Unis et au Soudan

La situation alimentaire aux Etats-Unis et au Soudan La situation alimentaire aux Etats-Unis et au Soudan Iconographie www.uniformis.net www.rehab-my-site.com Bordas 2010 Quelles sont les différences entre la situation alimentaire aux Etats-Unis et celle

Plus en détail

3. Déléguez l accès à votre bloc d affaires au moyen du Portefeuille du client

3. Déléguez l accès à votre bloc d affaires au moyen du Portefeuille du client Accès en ligne à Affaires nouvelles en direct marche à suivre pour les conseillers Clé d Or Afin de vous permettre de profiter de cette nouvelle façon emballante de faire des affaires, nous devons nous

Plus en détail

THÈME : Déplacement sur quadrillage

THÈME : Déplacement sur quadrillage & 1991 GIGAMIC BP 30 - F 62930 WIMEREUX - FRANCE JOUER A APPRENDRE & APPRENDRE A JOUER SE REPÉRER, SE DÉPLACER, ANTICIPER. THÈME : Déplacement sur quadrillage Objectifs : - apprendre à se repérer dans

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

GLOBECO COMPRENDRE LA MONDIALISATION

GLOBECO COMPRENDRE LA MONDIALISATION GLOBECO COMPRENDRE LA MONDIALISATION «BNB à la Française» : édition 2013 C est en 1972 que le Roi du Bhoutan a institué dans son pays l indice du bonheur national brut (BNB). Beaucoup plus tard (1990),

Plus en détail

Séquence 12 : POURCENTAGES et PROBABILITES Objectifs :

Séquence 12 : POURCENTAGES et PROBABILITES Objectifs : Séance 1 Séquence 12 : POURCENTAGES et PROBABILITES Objectifs : Calculer le nombre qui connaissant le pourcentage et le nombre total Calculer le nombre total connaissant le pourcentage et le nombre qui

Plus en détail

DROITS ET RESPONSABILITÉS

DROITS ET RESPONSABILITÉS CHARTE INTERNATIONALE DES DROITS ET RESPONSABILITÉS DES PERSONNES ATTEINTES DU DIABÈTE CHARTE INTERNATIONALE DES DROITS ET RESPONSABILITÉS DES PERSONNES ATTEINTES DU DIABÈTE - 1 Introduction Le diabète

Plus en détail

Tous les enfants du monde ont des droits

Tous les enfants du monde ont des droits Tous les enfants du monde ont des droits Ne pas confondre Les Droits et Devoirs du citoyen avec Les droits fondamentaux IL EXIXTE DEUX CATEGORIES D ENFANTS Tous les autres Ceux dont les droits Sont respectés

Plus en détail

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser 1 Séance 1 - Recueil des conceptions / connaissances des enfants 1ère phase: Ecoute d une histoire comme introduction

Plus en détail

Hein!!! Le Brésil a été choisi pour accueillir la coupe du monde de football en 2014!

Hein!!! Le Brésil a été choisi pour accueillir la coupe du monde de football en 2014! Hein!!! Le Brésil a été choisi pour accueillir la coupe du monde de football en 2014! Je suis Fuleco, la mascotte de la coupe du monde du Brésil. Voyons ensemble comment être prêt en juin 2014! J ai plusieurs

Plus en détail

COURIR. Atelier X2 - lignes de départ avec un plot par élève - lignes d arrivée avec un cerceau ou une cordelette par élève

COURIR. Atelier X2 - lignes de départ avec un plot par élève - lignes d arrivée avec un cerceau ou une cordelette par élève ATELIER JEU ATHLETIQUE : LE PREMIER DANS SA MAISON OBJECTIF : courir vite COURIR Aller le plus rapidement s asseoir dans sa maison (cerceaux, cordelettes de couleurs différentes) Atelier X2 - lignes de

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Une semaine en Roumanie

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Une semaine en Roumanie ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A2 Une semaine en Roumanie Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle Barrière,

Plus en détail

Bâle 3: le retour du Régulateur

Bâle 3: le retour du Régulateur Bâle 3: le retour du Régulateur Au siège de la banque Universelle Hey c est quoi cette tête d enterrement? T as lu les journaux sur les nouvelles règles de Bâle 3? Le régulateur veut augmenter le capital

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

Mme Murphy-Chanéac, 2, Nourrir les Hommes, TP Page 1

Mme Murphy-Chanéac, 2, Nourrir les Hommes, TP Page 1 SEANCE D ETUDE DE CAS : COMMENT L INDE PARVIENT-ELLE A NOURRIR 1,2 MILLIARD D HOMMES TOUT EN ESSAYANT DE CONTRIBUER AU DEVELOPPEMENT DURABLE? ETUDE DE CAS : L INDE Méthodes : Analyse de documents Synthèse

Plus en détail

Les enjeux énergétiques du transport

Les enjeux énergétiques du transport Les enjeux énergétiques du transport Le secteur des transports consomme 50% du pétrole mondial. Avec des échanges commerciaux qui croissent beaucoup plus vite que le PIB, et une croissance exponentielle

Plus en détail

La Nouvelle-France vers

La Nouvelle-France vers La Nouvelle-France vers Cahier de l élève Nom de l élève 1645 1745 L habitation de Québec en 1608 Source : Léonce Cuvelier / BANQ Les fortifications de Montréal vers 1745 Source : Création Bernard Duchesnes

Plus en détail

PROPORTIONS. 1 sur 6. I. Proportion et pourcentage. 1) Proportion d une sous-population

PROPORTIONS. 1 sur 6. I. Proportion et pourcentage. 1) Proportion d une sous-population PROPORTIONS 1 sur 6 I. Proportion et pourcentage 1) Proportion d une sous-population Sur les 480 élèves inscrits en classe de 1 ère, 108 d entre eux ont choisi la filière STMG. La population totale des

Plus en détail

La tolérance des Canadiens à l égard des politiciens

La tolérance des Canadiens à l égard des politiciens PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING La tolérance des Canadiens à l égard des politiciens Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8! Tél. : 514-982-2464! Télec. : 514-987-1960! www.legermarketing.com

Plus en détail

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement 5 objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 13 Objectif Mettre en place un partenariat mondial pour le développement La crise financière mondiale et les turbulences de la zone euro continuent

Plus en détail

PROJET PREVENTION DES RISQUES MAJEURS. Classes maternelles Petite et moyenne section, moyenne et grande section 2 classes. Phase 1

PROJET PREVENTION DES RISQUES MAJEURS. Classes maternelles Petite et moyenne section, moyenne et grande section 2 classes. Phase 1 PROJET PREVENTION DES RISQUES MAJEURS Classes maternelles Petite et moyenne section, moyenne et grande section 2 classes Réalisation d un jeu sur la base du trivial pursuit. Objectifs généraux: Faire prendre

Plus en détail

Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont

Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont contribué à la rédaction et à l élaboration de ces

Plus en détail

DROITS DE L HOMME. Compétence 7 UE 1.3 S1 F. Poinsignon et V. Croizer

DROITS DE L HOMME. Compétence 7 UE 1.3 S1 F. Poinsignon et V. Croizer DROITS DE L HOMME Compétence 7 UE 1.3 S1 F. Poinsignon et V. Croizer INTRODUCTON Parler d éthique, de morale et de déontologie, c est parler des droits de l homme Définitions Ethique Morale Déontologie

Plus en détail

WS32 Institutions du secteur financier

WS32 Institutions du secteur financier WS32 Institutions du secteur financier Session 1 La vision chinoise Modernisation du système financier chinois : fusion de différentes activités bancaires et financières, accès des ménages au marché des

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES

L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES 22ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université de Paris X - Nanterre - Mardi 16 mars 2010 - Les faits marquants en 2009

Plus en détail

L INDIEN QUI NE SAVAIT PAS COURIR. Une grille de mots

L INDIEN QUI NE SAVAIT PAS COURIR. Une grille de mots L INDIEN QUI NE SAVAIT PAS COURIR Une grille de mots En lisant l introduction du livre, complète les mots croisés. 1 Prénom de l enfant handicapé de cette histoire. 2 Autre nom donné aux Indiens appelés

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Claude VIALLAT Exposition du 20 janvier au 11 mars 2007 Livret jeu pour les grands enfants Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de Claude

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 SEANCE 2 : Partie 1 : La Protection (suite) Partie 2 : Secourir une victime suite à une chute Durée : 1h30 Mise

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

FICHE ÉLÈVE 5. d après un conte indien. Littérature - Fiche élève 5 / page 1/5. www.cieau.com

FICHE ÉLÈVE 5. d après un conte indien. Littérature - Fiche élève 5 / page 1/5. www.cieau.com Un porteur d eau indien avait deux grandes jarres, suspendues aux deux extrémités d une pièce de bois qui épousait la forme de ses épaules. L une des jarres avait un éclat, alors que l autre conservait

Plus en détail

Burkina Faso Profil pays EPT 2014

Burkina Faso Profil pays EPT 2014 Burkina Faso Profil pays EPT 14 Contexte général Situé au cœur de l Afrique occidentale, dans la boucle du Niger, le Burkina Faso est l un pays des pays les plus peuplés de la sous-région Ouest-africaine

Plus en détail

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical Aile profession libérale de l Union des classes moyennes Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical PL statistiques2010 BD20111114 I. Travailleurs

Plus en détail

LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES. Par Chantal Lavallée

LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES. Par Chantal Lavallée LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES Par Chantal Lavallée Parrainage civique des MRC d Acton et des Maskoutains Août 2010 Les personnes handicapées, tout comme les familles où elles vivent, sont

Plus en détail

Comment prendre des notes?

Comment prendre des notes? La prise de notes n est pas toujours obligatoire. Cependant, c est le meilleur moyen pour te rappeler ce qui s est passé durant le cours. C est ta MÉMOIRE! 1- Pour qui la prise de notes? Avant de commencer

Plus en détail

COTE D IVOIRE : FORMATION ET INTEGRATION DES «ENSEIGNANTS VOLONTAIRES» DES EX-ZONES REBELLES DANS L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE

COTE D IVOIRE : FORMATION ET INTEGRATION DES «ENSEIGNANTS VOLONTAIRES» DES EX-ZONES REBELLES DANS L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE Thème : COTE D IVOIRE : FORMATION ET INTEGRATION DES «ENSEIGNANTS VOLONTAIRES» DES EX-ZONES REBELLES DANS L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE Par : Komi Paul DOUGNA (Ph, D) Economiste, Spécialiste en chef pauvreté

Plus en détail

Endettement des jeunes adultes

Endettement des jeunes adultes Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 20 Situation économique et sociale de la population Neuchâtel, Août 2012 Endettement des jeunes adultes Analyses complémentaires

Plus en détail

Chapitre 1 : habiter notre environnement

Chapitre 1 : habiter notre environnement Chapitre 1 : habiter notre environnement Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 1

Plus en détail

* Cette note d information est une synthèse des conclusions du document intitulé «Les pays en développement sont

* Cette note d information est une synthèse des conclusions du document intitulé «Les pays en développement sont Note d information sur les principales conclusions du rapport intitulé «Les pays en développement sont plus pauvres qu on ne le croyait, mais le combat qu ils mènent contre la pauvreté n en porte pas moins

Plus en détail

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne LES JEUNES ADULTES QUÉBÉCOIS ET LE CRÉDIT Résultats préliminaires 1 Présentés en conférence de presse, à Montréal, le 22 novembre 2004 à l occasion du lancement de la campagne «Je suis dans la marge jusqu

Plus en détail

Situations d endettement par rapport aux crédits et arriérés de paiement

Situations d endettement par rapport aux crédits et arriérés de paiement Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 20 Situation économique et sociale de la population Neuchâtel, Juin 2013 Situations d endettement par rapport aux crédits et

Plus en détail

MODULE. Problèmes. Monde construit par l homme. Programme. Matériel. Nombres de séances ELECTRICITE. Compétences visées. Conditions de réalisation

MODULE. Problèmes. Monde construit par l homme. Programme. Matériel. Nombres de séances ELECTRICITE. Compétences visées. Conditions de réalisation MODULE ELECTRICITE Cycle : Classe: II C.E.1/CE2 Monde construit par l homme Programme Circuits électriques alimentés par des piles : bornes, conducteurs et isolants Compétences visées Problèmes Faire briller

Plus en détail

Présentation du programme

Présentation du programme Présentation du programme L Institut Pacifique en quelques mots L Institut Pacifique est un organisme de bienfaisance voué au développement, à la mise en œuvre et à la promotion des savoir-faire en matière

Plus en détail

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE AFRICAN DEVELOPMENT BANK GROUP IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE Steve Kayizzi-Mugerwa, économiste en chef et vice-président, Groupe de la Banque africaine de développement

Plus en détail

Robin des Watts énergie solidaire

Robin des Watts énergie solidaire Réaliser des économies d énergie chez nous afin de financer des projets pour améliorer les conditions de vie de populations défavorisées Écoles de Pont-Bochet & Adrien-Jeandin Ouâda Burkina Faso Carte

Plus en détail

Modèle 3 Le singe qui joue de la musique

Modèle 3 Le singe qui joue de la musique Modèle 3 Le singe qui joue de la musique Version du 15 février 2010 Service national du RÉCIT à l éducation préscolaire 1 Modèle 3 Le singe qui joue de la musique LEGO Education WeDo Connecter - Activité

Plus en détail

Les méthodes du Management Technologique

Les méthodes du Management Technologique Chapitre 2. Les méthodes du Management Technologique Le Management Technologique, défini comme la prise en compte de la dimension technologique dans les situations du management, a vu sa contribution se

Plus en détail

La section internationale à Mignet

La section internationale à Mignet La section internationale à Mignet Vous avez tous sûrement entendu parler de la section internationale mais savez-vous vraiment ce que c'est? La section internationale est collège. le Lycée Georges Duby

Plus en détail

Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF

Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF Si votre patrimoine net taxable : est inférieur ou égal à 1,3 million d euros : vous êtes exonérés d ISF ; est supérieur

Plus en détail

La diversité du Sud. source template www.indezine.com + www.le-shaker.fr source gif www.3dpixs.com. Marie Desmares

La diversité du Sud. source template www.indezine.com + www.le-shaker.fr source gif www.3dpixs.com. Marie Desmares La diversité du Sud source template www.indezine.com + www.le-shaker.fr source gif www.3dpixs.com Les pôles de prospérité du Sud A quels continents appartiennent la plupart des «pays émergents»? Les Nords

Plus en détail

FONDAMENTAUX DE L ORIENTATION

FONDAMENTAUX DE L ORIENTATION FONDAMENTAUX DE L ORIENTATION S ADAPTER À DES CONDITIONS VARIEES Pouvoir produire un effort physique (marche ou course prolongée) Adapter son allure à la durée de l activité ou aux distances à parcourir.

Plus en détail

Les chiffres de l'immigration

Les chiffres de l'immigration Les chiffres de l'immigration Dessin de Plantu 1985 Présentation @eelv Melun-Val de Seine 200 à 230 millions de migrants dans le monde = Un peu + de 3% de la population mondiale. 40% de ces migrations

Plus en détail

Les réseaux sociaux, pas qu une histoire d ados

Les réseaux sociaux, pas qu une histoire d ados Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 16.12.2014, 9:15 16 Culture, Médias, société de l'information, sport N 0351-1412-50 L'utilisation

Plus en détail

Les chèques Fiche pédagogique

Les chèques Fiche pédagogique Déroulement de l'activité Activité 1 : compréhension orale Faites écouter le document audio aux apprenants, puis demandez aux apprenants de répondre aux questions de compréhension orale. Expliquez les

Plus en détail

Agir pour le climat, c est respecter mes droits!

Agir pour le climat, c est respecter mes droits! Agir pour le climat, c est respecter mes droits! Juin 2015 Chaque jour, Solidarité Laïque agit pour que les droits des enfants soient mieux respectés en France et dans le monde et pour que tous les enfants

Plus en détail

L épargne Informations aux enseignants

L épargne Informations aux enseignants Informations aux enseignants 1/5 Tâche Objectif Matériel Forme sociale Les élèves lisent un texte portant sur l épargne et les banques. Ils répondent à des questions en lien avec le texte sur une fiche

Plus en détail