PARTAGER LES TÂCHES MÉNAGÈRES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARTAGER LES TÂCHES MÉNAGÈRES"

Transcription

1 Activités éducatives pour les 10 à 11 ans PARTAGER LES TÂCHES MÉNAGÈRES VOTRE ENFANT APPREND À : FAIRE DES CHOIX SELON LES BESOINS ET LES DÉSIRS D UN GROUPE RÉALISER UN PROJET COMMUN EN COOPÉRATION PARTAGER ET ACCOMPLIR DES TÂCHES DE FAÇON ÉQUITABLE, DÉMOCRATIQUE ET SOLIDAIRE SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la maison, il y a toujours des tâches à faire. Pourquoi ne pas demander la contribution de toute la maisonnée pour les réaliser? Il s agit d une bonne occasion d apprendre ensemble à planifier l organisation des tâches, à faire le travail en coopération et à s assurer en groupe que tout est bien fait. Votre enfant apprendra aussi à vivre les valeurs de la coopération comme la démocratie, la solidarité et l équité. À son âge, votre enfant est en mesure de participer au partage équitable du travail à faire dans la maisonnée. POURQUOI DEMANDER À MON ENFANT DE CONTRIBUER AUX TÂCHES MÉNAGÈRES? Ah, le ménage! Rares sont les enfants qui aiment en faire. C est normal, mais il n en demeure pas moins que les jeunes doivent apprendre que le ménage fait partie de la vie quotidienne familiale. PRENDRE CONSCIENCE DES TÂCHES DOMESTIQUES À FAIRE Quelles sont les tâches à accomplir à la maison? Qui s en occupe et pourquoi? Comment partagerait-on les responsabilités? Comment pourrait-on travailler plus efficacement? Activités éducatives pour les 10 à 11 ans - page 1

2 DÉCOUVRIR LES AVANTAGES DE LA COOPÉRATION En contribuant aux tâches ménagères, les enfants en viennent à constater qu il est souvent plus efficace que plusieurs personnes travaillent en coopération pour réaliser l ensemble des tâches plutôt qu une personne assume seule cette grande responsabilité. Façons de faire le travail Avantages Inconvénients Faire le travail seul Je peux accomplir le travail au moment qui me convient. C est plus long. C est plus exigeant. J ai moins de temps libre. Faire le travail en coopération C est plus rapide. C est moins exigeant. Cela resserre les liens familiaux. J ai plus de temps libre. Je ne peux pas nécessairement faire le travail à ma manière. COMMENT INCITER MON ENFANT À PARTICIPER AUX TÂCHES MÉNAGÈRES? 1. LISTER LES TÂCHES À ACCOMPLIR Chaque membre de la famille participe à la répartition des tâches et décide de la fréquence de réalisation voulue. Passer au vote est un moyen démocratique de répartir les tâches. Il faut toutefois s assurer que votre enfant est capable d assumer la tâche qui lui est confiée. Les autres membres de la famille peuvent lui donner des conseils pour les tâches qu il doit accomplir pour la première fois. 2. DISTRIBUER LES RÔLES Envisager le partage équitable des tâches : La répartition des tâches devrait être discutée en famille de façon à ce que votre enfant envisage le partage équitable des tâches par lui-même. Votre enfant doit comprendre que les tâches doivent être assignées à chacun selon sa capacité, son âge, son expérience, etc. Par exemple, il est fort possible que sa petite sœur ait des tâches plus simples que lui à réaliser. 3. PROCÉDER AU PARTAGE DES TÂCHES Après la discussion ou le vote qui a mené aux choix finaux des rôles et responsabilités, c est l heure de se mettre au boulot! Activités éducatives pour les 10 à 11 ans - page 2

3 QUELQUES CONSEILS DE MOTIVATION Planifier l horaire de travail ensemble Un horaire des tâches planifié en coopération est engageant. Avoir une discussion sur les avantages de cette façon de faire ainsi que les compromis à prévoir aide à gérer les désistements. Afficher l horaire dans un endroit accessible à tous Apposez l horaire, qui liste les noms de chaque membre de la famille, sur le mur d une pièce pour qu il soit visible et accessible à tous. Votre enfant réalisera ainsi qu il n est pas le seul à avoir des responsabilités. Chacun raye ses tâches de l horaire lorsqu elles sont terminées. Le but est de motiver les troupes à accomplir leurs tâches. À CONSULTER Grille horaire : Les tâches de la semaine Faire des choix démocratiques Sur desjardins.com Choisir un responsable de la semaine De façon démocratique, élire un membre de la famille qui agira comme responsable de la supervision des tâches de la semaine. Changer de responsable chaque semaine. Pour obtenir de l aide, voir le document Faire des choix démocratiques. Confier la tâche de «responsable de la semaine» à votre enfant est une bonne façon de le responsabiliser. En supervisant le respect de l horaire et la réalisation des tâches, il comprendra l importance du travail de chacun pour mieux vivre ensemble. Prévoir une rencontre de mise au point hebdomadaire Il devrait toujours avoir à l horaire une rencontre familiale hebdomadaire pour permettre au responsable de la semaine de faire le bilan et les mises au point requises. Cette mise au point est l occasion de discuter des avantages du travail coopératif et de la façon dont chacun a vécu l expérience (ex. : avantages, inconvénients, limites, améliorations à faire, etc.). La rencontre de mise au point hebdomadaire est un moment privilégié pour discuter des avantages d utiliser le travail coopératif pour exécuter les tâches familiales et des compromis possibles à faire. La rencontre est aussi le temps de discuter de l organisation du travail et des ajustements à faire pour les semaines suivantes. Activités éducatives pour les 10 à 11 ans - page 3

4 GRILLE HORAIRE Nom Nom Nom Nom Nom Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi

5 Faire des choix démocratiques On passe au vote! La classe doit être repeinte. La directrice de l école, Madame Cardinal, te confie la tâche de choisir la nouvelle couleur. Elle se montre ouverte à ce que la décision soit prise de façon démocratique. Évidemment, tu pourrais prendre la décision seul, ou encore consulter un groupe restreint d élèves de la classe. Mais cela ne serait pas de la démocratie. La première option relèverait de la monarchie, voire de la dictature : une seule personne prend la décision pour un grand nombre. La deuxième relèverait de l oligarchie : un petit groupe de décideurs parlent au nom de tous. Quand on prône vraiment la démocratie, tout le monde a le droit de mettre son grain de sel. Quelle que soit la méthode choisie, si elle a été approuvée par le groupe, elle est, par définition, démocratique. Les méthodes démocratiques possibles Il existe plusieurs façons de faire un choix démocratique en groupe. En voici deux : En utilisant des bulletins de vote. Par exemple, chaque élève inscrit sa couleur préférée. On doit au préalable déterminer des scrutateurs qui feront le décompte des bulletins. La majorité l emporte. Bleu sarcelle! Par un vote à main levée ou à carton levé. Par exemple, on demande aux élèves de proposer des idées de couleurs, on retient les trois plus populaires et on vote sur cellesci. Le plus grand nombre de mains levées ou de cartons levés l emporte. Pulpe de lime! Voici quelques autres façons d expérimenter le vote en classe : En pigeant un nom au hasard. On accepte que, parmi un groupe de cinq élèves choisis démocratiquement, le nom de l un d entre eux soit pigé et il aura la responsabilité de choisir la couleur finale. Beige chameau! En pigeant une couleur au hasard. On reconnaît démocratiquement que la couleur sera choisie au hasard parmi les cinq cartes de couleur insérées dans une boîte. Rouge cupidon! En choisissant une caractéristique vestimentaire. On s entend ensemble sur le fait que la couleur finale sera choisie par le groupe d élèves qui porte des souliers de course de couleur. Écaille de tortue!

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE Activités éducatives pour les 8 à 9 ans PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE VOTRE ENFANT APPREND À : PLANIFIER UN PROJET FAMILIAL EN COOPÉRATION S INITIER À LA NOTION DE BUDGET COMPRENDRE LES AVANTAGES DE L

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

MON JOURNAL HEBDOMADAIRE

MON JOURNAL HEBDOMADAIRE LUNDI DATE : vous avez présentés vous avez exercées MARDI DATE : vous avez présentés vous avez exercées MERCREDI DATE : vous avez présentés vous avez exercées JEUDI DATE : vous avez présentés vous avez

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité Documentation C Autoévaluation des compétences sociales et personnelles Vous avez rempli le justificatif des prestations fournies pour l année relatif à votre travail concernant la prise en charge de votre

Plus en détail

Diverses habitudes de mobilité Information aux enseignants

Diverses habitudes de mobilité Information aux enseignants Information aux enseignants 1/8 Ordre de travail Objectif Dans quel but utilise-t-on une voiture? Pendant 7 jours, les élèves notent avec précision dans un journal les usages que leur famille fait de la

Plus en détail

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d école des enfants est un moment privilégié durant lequel les enfants deviennent acteurs au sein de leur école, en faisant des propositions

Plus en détail

La magie de la division

La magie de la division La magie de la division Résultats d apprentissage Description Matériel 7 e année, Le nombre, n 1 Déterminer et expliquer pourquoi un nombre est divisible par 2, 3, 4, 5, 6, 8, 9 ou 10 et expliquer pourquoi

Plus en détail

APPRENDRE A FAIRE SEUL ET PREPARER L AVENIR

APPRENDRE A FAIRE SEUL ET PREPARER L AVENIR APPRENDRE A FAIRE SEUL ET PREPARER L AVENIR 1. Définition et précisions 2. Les particularités chez l enfant avec autisme 3. Pourquoi travailler l autonomie et comment? Partie pratique 1. Définition et

Plus en détail

Nom Prénom :... Mon livret de stage

Nom Prénom :... Mon livret de stage Nom Prénom :..... Mon livret de stage 1. Présentation Tuteur de stage : NOM et Prénom: Fonctions dans l entreprise : Téléphone et poste : Stagiaire NOM et Prénom : Né(e) le : Stage effectué du au Professeur

Plus en détail

C.P.E. PREMIER PAS. Février 2012 Akokatcic pisimw De la marmotte CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 11

C.P.E. PREMIER PAS. Février 2012 Akokatcic pisimw De la marmotte CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 11 C.P.E. PREMIER PAS Février 2012 Akokatcic pisimw De la marmotte CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 11 Psychoed-Flash Aider l enfant à se construire et à s humaniser! Être parent aujourd hui Quand on voit la popularité

Plus en détail

A N N E E S C O L A I R E 2 0 1 3 2 0 1 4 C O L L E G E A N N E F R A N K 314 A V E N U E D E S N A T I O N S U N I E S, 59100 ROUBAIX

A N N E E S C O L A I R E 2 0 1 3 2 0 1 4 C O L L E G E A N N E F R A N K 314 A V E N U E D E S N A T I O N S U N I E S, 59100 ROUBAIX A N N E E S C O L A I R E 2 0 1 3 2 0 1 4 N OM/ P R E N O M :... C L A S S E 3 è m e : C O L L E G E A N N E F R A N K 314 A V E N U E D E S N A T I O N S U N I E S, 59100 ROUBAIX SEQUENCE D OBSERVATION

Plus en détail

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire SECONDAIRE

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire SECONDAIRE Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire SECONDAIRE 2014-2015 Définitions L entrepreneuriat en général et l esprit d entreprendre en particulier sont reliés à l action. En effet,

Plus en détail

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom :

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom : 27. Projet d exposé Discours analytique : Des vampires aux Bermudes Français 20-2 Cahier de l élève Nom : Des vampires aux Bermudes DESCRIPTION DU PROJET Tu auras l occasion de faire un exposé où tu analyseras

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ

DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ Activités éducatives pour les élèves de 8 à 9 ans DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 8 À 9 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves font la différence

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement OBJECTIF GENERAL : savoir gérer son temps personnel, savoir s organiser. Pour atteindre cet objectif, 3 objectifs intermédiaires sont nécessaires

Plus en détail

Besoin en personnes le Jeudi

Besoin en personnes le Jeudi Besoin en personnes le Jeudi Jeudi 7/11/13 Responsable 08h00 à 12h00 12h00 à 17h00.. Commissariat Général Disponibilité: 1 1 1 06/05/2013 1/ 5 Besoin en personnes le Vendredi Vendredi 8/11/13 Responsable

Plus en détail

Document entrepreneurial

Document entrepreneurial Document entrepreneurial 1. La culture entrepreneuriale Comme mentionné, la culture entrepreneuriale est présente dans les trois visées du PFEQ. L élève entreprend et mène à terme des projets qui développent

Plus en détail

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Code : Connaissance De Soi TITRE : STRATEGIES POUR ORGANISER SON TEMPS Niveau : 4ème Groupe : Matériel : ½ Classe questionnaire organiser son temps Durée

Plus en détail

Activités Mon Journal (volume 73, hiver 2015)

Activités Mon Journal (volume 73, hiver 2015) D Activités Mon Journal (volume 73, hiver 2015) Les tâches ainsi que les activités d apprentissage explorent les grandes compétences énoncées dans le cadre du curriculum en littératie des adultes de l

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE

PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ En tenant compte des préférences de

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

BREVET DE L ENGAGEMENT

BREVET DE L ENGAGEMENT BREVET DE L ENGAGEMENT Prendre part à la vie de la cité Faire, avec d autres des choses qui t intéressent Entraîner les plus jeunes à un sport, accompagner des jeunes dans leur scolarité organiser un festival

Plus en détail

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail. Un apprentissage professionnel te permet d accéder directement à la vie professionnelle en sortant

Plus en détail

SECTEUR DE LE CHEYLARD-ST MARTIN-DE-VALAMAS JANVIER 2014

SECTEUR DE LE CHEYLARD-ST MARTIN-DE-VALAMAS JANVIER 2014 JANVIER 2014 01 Mercredi ROCHETTE ROCHETTE 02 Jeudi ROCHETTE 03 Vendredi JOUBERT 04 Samedi JOUBERT 05 DIMANCHE JOUBERT JOUBERT 06 Lundi JOUBERT 07 Mardi JOUBERT 08 Mercredi JOUBERT 09 Jeudi JOUBERT 10

Plus en détail

«La notion de stratégie d apprentissage»

«La notion de stratégie d apprentissage» fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 24-25 PAR PAOLA BERTOCHINI ET EDVIGE COSTANZO «La notion de stratégie d apprentissage» PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits J assume mes responsabilités Page 1 de 7 Le journal de bord et je journal personnel Types de textes prescrits Domaine Écriture Lecture Com. orale Participer à une discussion libre 1re 2e 3e 4e 5e 6e 7e

Plus en détail

Découvrez nos forfaits efficaces et avantageux :

Découvrez nos forfaits efficaces et avantageux : 827, 12 e avenue Nord, Sherbrooke (Québec) J1E 2W8 (819) 212-5444 info@institutbroca.com Grâce à l Institut de langues Broca, vous ne ferez pas qu apprendre une langue. Vous la parlerez! Notre promesse

Plus en détail

Gare. Gare. 4h36. 0h57 TRAPPES LA VERRIÈRE. à compter du 04/01/2016. Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes

Gare. Gare. 4h36. 0h57 TRAPPES LA VERRIÈRE. à compter du 04/01/2016. Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes 417 TRAPPES Gare LA VERRIÈRE Gare L I G N E F O R T E Changement d itinéraire en raison des travaux à Trappes 4h36 0h57 11324 1115 Horaires 2016 à compter du 04/01/2016 Prochains horaires d été du mercredi

Plus en détail

Journée de soli l d i a d r a i r t i é t 2 0 2 1 0 5

Journée de soli l d i a d r a i r t i é t 2 0 2 1 0 5 Journée de solidarité 2015 La Journée de Solidarité Le principe La loi du 30 juin 2004, aménagée par une seconde loi publiée le 16 avril 2008, relative à la journée de solidarité, crée une journée de travail

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

Plan d action en recherche de travail

Plan d action en recherche de travail TECHNIQUES ET RESSOURCES EN RECHERCHE DE TRAVAIL Plan d action en recherche de travail Mettre au point un plan d'action en recherche de travail. Table des matières TECHNIQUES ET RESSOURCES EN RECHERCHE

Plus en détail

Contre la pauvreté j agis un peu. Pourquoi? Comment?

Contre la pauvreté j agis un peu. Pourquoi? Comment? Contre la pauvreté j agis un peu beaucoup à la folie Pourquoi? Comment? Objectif de l animation Echanger sur nos engagements dans la lutte contre la pauvreté : contre la pauvreté, pour la justice sociale

Plus en détail

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE Identification de l élève : Nom : Prénom : Classe : Téléphone Parents : Fixe : Adresse : Mobile (s) Identification du collège : Collège Henri Bourrillon Standard

Plus en détail

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS Conseils et strategies pour les devoirs Lorsque Hal Gill était jeune, le hockey n était pas son unique priorité. Les devoirs ont toujours été important aussi. Hal ne pouvait rien faire avant d avoir complété

Plus en détail

Du milieu de garde au préscolaire

Du milieu de garde au préscolaire «La Traversée» Du milieu de garde au préscolaire Placer une photo de l enfant ici. Nom de l enfant : Milieu de garde : 1 Je me présente! Bonjour, Je m appelle J aurai ans le Mon numéro d assurance maladie

Plus en détail

FORMATIONS INDIVIDUELLES Année scolaire 2015-2016

FORMATIONS INDIVIDUELLES Année scolaire 2015-2016 FORMATIONS INDIVIDUELLES Année scolaire 2015-2016 «Jouer, c est Magique» Association Suisse Québec Échanges Pédagogiques Adresse : 1, rue de la Tambourine 1227 Carouge www.asqepe.org Jouer, c est magique

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION 1. Définition des termes Dans la présente charte, les termes suivants ont le sens que voici : «Charte» s entend de la charte du Comité, tel

Plus en détail

DISTRICT TROIS-RIVES. Voici les lignes directrices pour les évaluateurs de stage :

DISTRICT TROIS-RIVES. Voici les lignes directrices pour les évaluateurs de stage : DISTRICT L i g n e s d i r e c t r i c e s p o u r l e s s t a g e s d e m i s e e n a p p l i c a t i o n d e l a p é d a g o g i e d e b r a n c h e P o u r l e s é v a l u a t e u r s d e s t a g e

Plus en détail

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY COLLÈGE NICOLAS COPERNIC Collège Nicolas Copernic 8, ruelle Marianne 95360 Montmagny : 01 39 83 46 17 : 01 39 8424 30 Site : www.clg-copernicmontmagny.ac-versailles.fr/ MONTMAGNY LIVRET DE STAGE Ce livret

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL. Introduction. Renseignement concernant l agent

QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL. Introduction. Renseignement concernant l agent QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL Introduction Ce questionnaire a pour objectif de permettre à l agent et à son hiérarchique direct de préparer en concertation la mise en œuvre du télétravail à

Plus en détail

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur?

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? PROGRAMME 2016 Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? Crédit photo : Fotolia Bonjour, Voici un programme complet et adapté pour vous réaliser pleinement. Conférences Coachings

Plus en détail

Compétences recherchées. Qualification requise. Supérieur immédiat : Supérieur du supérieur immédiat : Subordonné : PROFIL DE POSTE TITULAIRE :

Compétences recherchées. Qualification requise. Supérieur immédiat : Supérieur du supérieur immédiat : Subordonné : PROFIL DE POSTE TITULAIRE : PROFIL DE POSTE TITULAIRE : Supérieur immédiat : Supérieur du supérieur immédiat : Subordonné : PROFIL DE COMPÉTENCES Compétences recherchées PRINCIPALES RESPONSABILITÉS RÉSULTATS ATTENDUS Qualification

Plus en détail

Election du Conseil Municipal Enfants 2013

Election du Conseil Municipal Enfants 2013 Les élections du CME Faites par vous et pour vous, c est en 2013 Voici l explication! Moi aussi je veux choisir mes représentants! Election du Conseil Municipal Enfants 2013 Demandez le programme Page

Plus en détail

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir étudié les types de paiement,

Plus en détail

Dossier d accompagnement pour l orientation 5R

Dossier d accompagnement pour l orientation 5R Année 2014-2015 Dossier d accompagnement pour l orientation 5R? «S orienter aujourd hui, ce n est pas choisir un métier, c est construire progressivement un itinéraire au fur et à mesure des décisions

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

AUSTÉRITÉ : RÉFLEXION VERS L ACTION

AUSTÉRITÉ : RÉFLEXION VERS L ACTION AUSTÉRITÉ : RÉFLEXION VERS L ACTION Des outils pour la réflexion INTRODUCTION Les politiques d austérité du gouvernement ont des effets importants sur les groupes et sur les gens avec qui nous travaillons.

Plus en détail

Le Salaire-Jeunesse. A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche K I N R - C A S D E

Le Salaire-Jeunesse. A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche K I N R - C A S D E D E Le Salaire-Jeunesse pour les enfants K I N R - C A S H A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche Apprendre à gérer l argent doit être intégré dans l apprentissage

Plus en détail

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL?

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

9.00 16.30 Introduction Marie-Thérèse Sautebin, Marc Luisoni et Eliane Brügger Jecker

9.00 16.30 Introduction Marie-Thérèse Sautebin, Marc Luisoni et Eliane Brügger Jecker Programme 2015-2016 Lundi 24 août 2015 9.00 16.30 Introduction Marie-Thérèse Sautebin, Marc Luisoni et - Se rencontrer, faire connaissance - Clarifier le cadre, les attentes et les visées de la formation

Plus en détail

AUTO-ÉVALUATION. Le moment du repas et des collations. Fiche pédagogique numéro 4. Nom de l éducatrice : Date :

AUTO-ÉVALUATION. Le moment du repas et des collations. Fiche pédagogique numéro 4. Nom de l éducatrice : Date : AUTO-ÉVALUATION Le moment du repas et des collations Nom de l éducatrice : Date : Fiche pédagogique numéro 4 OBJECTIFS de l outil d auto-évaluation: Permettre à l éducatrice de réactiver ses connaissances

Plus en détail

05 FAIRE L AUTODIAGNOSTIC DE SES MÉTHODE DE TRAVAIL

05 FAIRE L AUTODIAGNOSTIC DE SES MÉTHODE DE TRAVAIL 05 FAIRE L AUTODIAGNOSTIC DE SES MÉTHODE DE TRAVAIL 1.0 - Quelques pistes de réflexion pour accroître votre efficacité 1.1 Connaissez-vous bien votre profil de poste? (inscrivez oui ou non) - Mission :

Plus en détail

Le dispositif Classes Passerelles dans la circonscription d Avion. http://www.etab.ac-caen.fr/centre-ph-lucas/carep/dossier/em_historique_effets.

Le dispositif Classes Passerelles dans la circonscription d Avion. http://www.etab.ac-caen.fr/centre-ph-lucas/carep/dossier/em_historique_effets. Le dispositif Classes Passerelles dans la circonscription d Avion 1) Historique des classes passerelles en France : Cf. lien à suivre académie de Caen http://www.etab.ac-caen.fr/centre-ph-lucas/carep/dossier/em_historique_effets.pdf

Plus en détail

LETTRE DE PRÉSENTATION

LETTRE DE PRÉSENTATION LETTRE DE PRÉSENTATION 100 Portsmouth Avenue Kingston, ON K7L 5A6 (613) 545-3949 Ext. 1674 employmentservice.sl.on.ca KINGSTON KINGSTON OTTAWA OTTAWA SHARBOT LAKE Services d emploi 785 Midpark Drive 71

Plus en détail

AMÉLIORER SON MILIEU DE VIE

AMÉLIORER SON MILIEU DE VIE Activités éducatives pour les élèves de 12 à 17 ans AMÉLIORER SON MILIEU DE VIE NIVEAU : SECONDAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 12 À 17 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre par la pratique permet d accroître

Plus en détail

Prévention Santé Environnement

Prévention Santé Environnement Prévention Santé Environnement Epreuve sur dossier Baccalauréat Professionnel vente ou arcu Nom Prénom SESSION 201X SOMMAIRE Introduction 1. Présentation de l entreprise et de la PFMP. 2. Description d

Plus en détail

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Fiche synthétique Le marché des connaissances fonctionne sur l idée que "Personne ne sait tout, mais tout le monde sait quelque chose...". Il

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Champ Compétence Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Séance 0 : Entretien individuel avec l élève Séance 1 : Se repérer dans l établissement Objectifs : - Mettre en confiance l'élève. - Mise

Plus en détail

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT Résultats du questionnaire «collégiens» La première phase de la concertation citoyenne Condorcet Diderot organisée par le Conseil Général porte

Plus en détail

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités DES OUTILS DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION EN MATIÈRE DE SEXUALITÉ JEUNESSE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN MATHÉMATIQUE Les tâches familiales Planification des activités PRIMAIRE 1er cycle,

Plus en détail

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA Christophe Pinna est l un des karatékas les plus réputés au monde et l un des sportifs français les plus titrés. Son palmarès est impressionnant, avec notamment 6

Plus en détail

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous,

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous, Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE Pour vous et chez vous, Un service d'aide et d'accompagnement lors de difficultés passagères de la vie quotidienne. Au sommaire de ce numéro 11 L'intervention à domicile et

Plus en détail

creer_construire_projet_owb_1.1.0.doc Document de référence : «Open Workbench User Guide r1.1.6 2007» (http://www.openworkbench.

creer_construire_projet_owb_1.1.0.doc Document de référence : «Open Workbench User Guide r1.1.6 2007» (http://www.openworkbench. 1/11 Auteur : Jacques Barzic (contact@jacques.barzic.fr) Sommaire Page 1 - Créer un projet 2/11 1.1 Généralités 1.2 Création d un nouveau projet 2 - Créer des ressources 3/11 2.1 Généralités sur les ressources

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

GUIDE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE PUSSAY LES JEUNES ONT LEUR MOT À DIRE

GUIDE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE PUSSAY LES JEUNES ONT LEUR MOT À DIRE GUIDE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE PUSSAY LES JEUNES ONT LEUR MOT À DIRE CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DEFINITION Le Conseil Municipal des Jeunes est un dispositif de participation à la vie locale

Plus en détail

Planning Groupe 1. du Lundi 24 Aout au Samedi 5 Septembre. Matin. Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31. Samedi 5.

Planning Groupe 1. du Lundi 24 Aout au Samedi 5 Septembre. Matin. Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31. Samedi 5. Planning Groupe 1 Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31 Samedi 5 RDV à 14h00 Planning Groupe 2 Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31 Samedi 5 RDV à 14h30 Planning

Plus en détail

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL Ouverts d esprit Ouverts d esprit Nous portons un regard critique sur

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES Les élèves ayant des troubles d apprentissage ou un trouble du déficit de l attention avec hyperactivité (TDA/H) ont souvent de la difficulté

Plus en détail

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.)

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) REMETTRE CE DOCUMENT AU SECRÉTARIAT DE L ÉCOLE OU NOUS LE FAIRE PARVENIR PAR COURRIEL

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e 2 Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique

Plus en détail

Texte 10 Coffre à outils pour la réussite d études au collégial

Texte 10 Coffre à outils pour la réussite d études au collégial Texte 10 Coffre à outils pour la réussite d études au collégial LAMOTHE, Christiane Collège Édouard-Montpetit. Janvier 2002. POURQUOI J ÉTUDIE? parce que j ai un projet d étude assez défini; parce que

Plus en détail

Utiliser un tableau à double entrée «Question de caractère»

Utiliser un tableau à double entrée «Question de caractère» «Question de caractère» 16-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs Applications (eemples) Matériel Consignes Remarques Transferts possibles (eemples) Individualisation Oui. S'entraîner à se repérer et à prendre

Plus en détail

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre.

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Contenu : Un mode d emploi Un panneau 50/70 cm Un rouleau de papier collant 30

Plus en détail

4. Mes deux bilans séjour en entreprise

4. Mes deux bilans séjour en entreprise RAPPORT DE STAGE ENTREPRISE 1 : 1- Sommaire Page.1 2- Introduction Page.2 3- Présentation de l'entreprise Page.3 4- Fonctionnement de l'entreprise et l organisation de l entreprise Page.4 5- L'entreprise

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

ANNEXE : Les questions que vous vous posez peut-être *

ANNEXE : Les questions que vous vous posez peut-être * L engagement bénévole des retraités : une implication réfléchie! ANNEXE : Les questions que vous vous posez peut-être * L argent : - Est-ce que je touche tous mes droits? - L indemnité de départ à la retraite

Plus en détail

SOMMAIRE. PRESS BOOK réalisé par l agence BLUE RP & PRESSE contact@blue-presse.com / www.blue-presse.com

SOMMAIRE. PRESS BOOK réalisé par l agence BLUE RP & PRESSE contact@blue-presse.com / www.blue-presse.com PRESSBOOK 2011 SOMMAIRE la gazette officielle du tourisme Mercredi 6 juillet 2011 www.repandre.com Mardi 28 juin 2011 www.emd-net.com Lundi 27 juin 2011 www.kpress.fr Lundi 27 juin 2011 www.aujourd-hui.com

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

saveur entrepreneuriale Une téléréalité à FICHE DE L ENSEIGNANT FICHE D ACTIVITÉ #1 OBJECTIF PÉDAGOGIQUE

saveur entrepreneuriale Une téléréalité à FICHE DE L ENSEIGNANT FICHE D ACTIVITÉ #1 OBJECTIF PÉDAGOGIQUE Une téléréalité à saveur FICHE D ACTIVITÉ #1 entrepreneuriale OBJECTIF PÉDAGOGIQUE Cette activité amène les élèves à travailler collectivement à l idéation d un concept et à découvrir les diverses qualités

Plus en détail

unique Guide pratique en ligne S informer, s inscrire, payer Guichet

unique Guide pratique en ligne S informer, s inscrire, payer Guichet À partir du 3 septembre 2012 en ligne Guide pratique S informer, s inscrire, payer Le service public en toute simplicité. Ce guide pratique vous accompagne pour effectuer vos démarches de chez vous et

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB?

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? QU PNSZ-VOUS VOTR LU? QU PNSZ-VOUS VOTR LU? Un outil indispensable pour évaluer les clubs 1. Nom ou numéro du club : MPORTN S TVTÉS ÉNÉVOLS 2. n matière d activités bénévoles, quelle est pour vous l importance

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

Service de soutien à l apprentissage. Gestion du temps. Services-conseils

Service de soutien à l apprentissage. Gestion du temps. Services-conseils Service de soutien à l apprentissage Gestion du temps Services-conseils Objectif de l atelier «Gestion du temps»: M outiller afin de gérer mon temps et mes priorités tout au long du trimestre. Services-conseils

Plus en détail

Petit guide du stage de 3 ème à usage des parents

Petit guide du stage de 3 ème à usage des parents Petit guide du stage de 3 ème à usage des parents Pourquoi un stage? Sensibiliser les élèves au monde du travail : Aimer le monde du travail. Souvent, nos enfants n ont qu une idée très partielle de ce

Plus en détail

Je grandis, quel défi! Guide d'observations quotidiennes pour les enfants de 2 à 5 ans. Par : Nicole Dionne Anik Routhier Caroline Samson

Je grandis, quel défi! Guide d'observations quotidiennes pour les enfants de 2 à 5 ans. Par : Nicole Dionne Anik Routhier Caroline Samson Voici quelques pages de ce guide. Je grandis, quel défi! Guide d'observations quotidiennes pour les enfants de 2 à 5 ans Par : Nicole Dionne Anik Routhier Caroline Samson Les pages sont en couleurs, mais

Plus en détail

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN»

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» ATELIER 1 FORMATION-ACTION «ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» 20-10 -2014 Formatrice : Myriam GAYOT myriam.gayot@mg-rh.fr MGRH - «être Manager au quotidien» 1 20/10/2014 Objectifs de l atelier 1 Visualiser le

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail