Kanban et son utilisation à la Société GRICS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Kanban et son utilisation à la Société GRICS"

Transcription

1 Kanban et son utilisation à la Société GRICS Par : Serge Pelletier Directeur de l informatique Richard Salette Chef d équipe Serveurs et réseau

2 Vous vous apprêtez à entendre parler d une expérience continue en 50 minutes, où la technologie du passé est mise au service du présent, avec la complicité de plusieurs générations de personnes. Attention!!

3 Témoignages Témoignages de Roxane Déry et Éric Lemay en mai 2012, 8 mois après l implantation de Kanban.

4 Témoignages

5 Mise en contexte Secteur Ressources Humaines, Financières et Informatiques Direction de l informatique Centre de Services (ITIL) 1 analyste 4 techniciens 1 opérateur Serveurs et réseau (Kanban) 4 analystes 6 techniciens Mandat : Mettre en place, gérer et faire progresser les infrastructures techniques requises pour supporter l'ensemble de l'organisation ainsi que la clientèle externe (réseaux, serveurs, environnement de sécurité, etc.). 5

6 Agenda Philosophie et principes clés de Agile Kanban, c est quoi? Fonctionnement de l équipe en mode Kanban Nos constats après 1 an Conseils et recommandations Questions / commentaires Ce qu il faut retenir

7 AGILE = Philosophie Plaisir à qui? Valeur ajoutée? Improductif Bienvenue! Travail défini pour les semaines à venir Travail collaboratif

8 Les principes clés de Agile Même s il y a de la valeur dans les activités de droite, nous accordons plus de valeur à celles de gauche. (http://www.agilemanifesto.org) Individus et leurs interactions Plus que Processus et outils Logiciels qui fonctionnent Plus que la Documentation détaillée Collaboration avec le client Plus que la Négociation de contrats Rapidité à changer / s adapter Plus que Suivre un plan

9 Kanban, ce n est pas du Chinois, c est Japonais!

10 Kanban une pratique Agile Basée sur l utilisation de kanban (mot japonais signifiant étiquette «post-it») Favorise l'amélioration continue (approche Lean) Beaucoup de flexibilité, très peu de contraintes et s'adapte bien aux équipes

11 L idée maîtresse derrière Kanban Le nombre de travaux à faire (le TAF) dans un processus doit être limité. (WIP - Work In Progress)

12 Kanban ce qui change Auto-organisation Entraide et esprit d équipe Vue d ensemble concise, complète et omniprésente du travail à accomplir Transparence sur l avancement des travaux

13 Kanban ses particularités Des équipes de différentes tailles. Encadre le travail par des «cérémonies» rencontre journalière (15 min). planification hebdomadaire (15 min). Rétrospective (30 min). Pas de sprints définis (rythme en continu). Changements en tout temps (ajout/retrait).

14 Kanban ses particularités (suite) Le travail est décrit au moyen d étiquette (post-it) «Tirer» le travail vs se faire «pousser» Flexibilité face aux changements

15 Notre implantation personnalisée du tableau Kanban

16 T I R E R L E T R A V A I L V E R S L E B A S Travail à faire (TAF) (moyen et long terme) Tâches des 4 prochaines semaines Pile de la semaine Salle d attente (max 3) Tâches en cours (max 2) Tâches complétées Tâches terminées Escalade Nouveautés Stationnement Congélateur Soins Périodiques - Intensifs 16

17 17

18 La structure des cartes (post-it)

19 Convention de couleur (post-it) Couleurs du post-it Point de couleur P1 Rose fluo P2 Vert fluo P3 Bleu (Tâches issues du Centre de Services via GRDS) P4 Jaune --- Orange (signalisation) «injection» : tâche imprévue qui s'ajoute au planning Tâche débutée et remise dans la pile de la semaine

20 La structure des cartes (post-it) No de référence Valeur (VA X U = 1 à 25) Envergure du travail (M, H, J, >J) Titre de la tâche Date d'enregistrement (jj/mm) 20 Date d échéance (jj/mm) (si applicable)

21 Grille d évaluation Valeur d affaire Valeur d affaire Guides 5 Extrêmement important pour la plupart ou toutes les équipes Impact négatif très élevé sur la valeur produite (si on ne le fait pas) Permet d améliorer significativement la capacité d innovation Élimine un irritant majeur Réduit de façon très importante les coûts d opération ou de maintenance Secret commercial 4 Important pour la plupart ou toutes les équipes Impact négatif élevé sur la valeur produite (si on ne le fait pas) Permet d améliorer la capacité d innovation Élimine un irritant Réduit les coûts d opération ou de maintenance 3 Important pour quelques équipes Peu d impact sur la valeur produite Réduit légèrement les coûts d opération ou de maintenance 2 Important pour une équipe Faible impact sur la valeur produite 1 21 Pas ou très peu d importance pour les équipes Pas d impact sur la valeur produite

22 Grille d évaluation de l Urgence Urgence Guides 5 Contraintes de temps très élevées Niveau de dépendance très élevé envers un autre élément important Si n est pas complétée immédiatement, très faible valeur ou valeur inexistante Acquisition de connaissance de domaine ou technique extrêmement importante Pas d alternative connue ou applicable Grande visibilité politique (clients) 4 Contraintes de temps élevées Niveau de dépendance élevé envers un autre élément Doit être priorisé pour la prochaine itération à cause de contraintes clients Acquisition de connaissance de domaine ou technique très importante Alternative coûteuse et moyennement acceptable 3 Contraintes de temps modérée Niveau de dépendance modéré envers un autre élément Désirable d être complétée dans les deux prochaines itérations Acquisition de connaissance de domaine ou technique importante Alternative coûteuse acceptable 2 Contraintes de temps minimales Niveau de dépendance minimal envers un autre élément Désirable d être complétée dans les quatre prochaines itérations 1 Aucune contrainte de temps Aucune dépendance 22 Peu ou pas d impact Alternative peu coûteuse et acceptable

23 Fonctionnement de l équipe en mode Kanban

24 Les différents rôles L animateur (maître du tableau) - Richard : Représente le client: soumet ses besoins à l équipe et reçoit le travail complété sur une base quotidienne. Anime les rencontres au tableau et gère les empêchements. Se concentre sur le QUOI faire (le besoin). Découpe les projets en tâches, les clarifie et les détaille, détermine la valeur d affaires, les priorise, crée les post-it et les intègre au tableau. Sélectionne les tâches pour la prochaine semaine. Joue un rôle de facilitateur, d'animateur et de coordonnateur auprès de l'équipe.

25 Les différents rôles Le directeur Serge : Participe à la planification stratégique. Veille au respect des orientations. Contribue à prioriser les tâches. Gère les ressources humaines. Participe aux rencontres (journalières, planif, rétro). Membres de l'équipe Responsables de la réalisation des tâches à la satisfaction du client (Richard). Choisissent les tâches qu'ils s'engagent à réaliser. Se concentrent sur le COMMENT. Voient à l exploitation/entretien des services existants.

26 Calendrier des cérémonies LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI 9h15 Mêlée (max 15 min) 9h15 Mêlée (max 15 min) 9h15 Mêlée (max 15 min) 9h15 Mêlée (max 15 min) 9h15 Mêlée (max 15 min) 10h30 à 12h00 Préparation de la pile de la semaine (Serge + Richard) 13h30 Rétrospective aux 3 semaines 13h30 ou 14h00 Planification en face du tableau 26 Kanban (max 15 min)

27 La mêlée quotidienne Chacun répond à 3 questions : Quelles tâches ai-je complétées depuis la dernière rencontre? Quelles sont les tâches sur lesquelles je prévois travailler d ici la prochaine rencontre? Y a-t-il des choses qui me bloquent? Stationnement Quantité de travail Le QUOI faire

28 Exemple d une mêlée quotidienne

29 Calendrier des cérémonies LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI 9h15 Mêlée (max 15 min) 9h15 Mêlée (max 15 min) 9h15 Mêlée (max 15 min) 9h15 Mêlée (max 15 min) 9h15 Mêlée (max 15 min) 10h30 à 12h00 Préparation de la pile de la semaine (Serge + Richard) 13h30 Rétrospective aux 3 semaines 13h30 ou 14h00 Planification en face du tableau 29 Kanban (max 15 min)

30 La planification hebdomadaire Serge et Richard se rencontrent une fois par semaine pour préparer la prochaine «Pile de la semaine». Le maître du tableau présente les nouveaux éléments insérés dans la «Pile de la semaine» avec une brève description de chaque tâche. Nouveautés

31 Exemple d une planification hebdo

32 La rétrospective 3 questions du maître du tableau Qu est-ce qui va bien dans le fonctionnement de l équipe? Qu est-ce qui ne va pas bien dans le fonctionnement de l équipe? Que souhaitons-nous améliorer pour que l équipe fonctionne mieux? 3X

33 Bien été Moins bien été À améliorer - Actions à porter Actions que nous souhaitons porter pour éviter que les points négatifs ne reviennent. Débuter par un verbe à l'infinitif: changer faire demander arrêter de Vote Suivi Résultat des votes : Mettre l accent sur les améliorations :

34 Bien été Moins bien été À améliorer - Actions à porter Actions que nous souhaitons porter pour éviter que les points négatifs ne reviennent. Débuter par un verbe à l'infinitif: changer faire demander arrêter de Vote Suivi Calendrier des vacances Quantité de rose et vert traitée Réaffectation des tâches suite au départ de Jean- Sébastien Résultat des votes : Mettre l accent sur les améliorations :

35 Bien été Moins bien été À améliorer - Actions à porter Actions que nous souhaitons porter pour éviter que les points négatifs ne reviennent. Débuter par un verbe à l'infinitif: changer faire demander arrêter de Vote Suivi Calendrier des vacances Richard n'a pas le temps de faire des ajustements de dernières minutes au tableau Quantité de rose et vert traitée Beaucoup d'interruption du maître du tableau pendant la présentation de la pile de la semaine (16 mai) - situation de garderie Réaffectation des tâches suite au départ de Jean- Sébastien Qualité des interventions sur des services suite à des changements requis Résultat des votes : Mettre l accent sur les améliorations :

36 Bien été Moins bien été À améliorer - Actions à porter Actions que nous souhaitons porter pour éviter que les points négatifs ne reviennent. Débuter par un verbe à l'infinitif: changer faire demander arrêter de Vote Suivi Calendrier des vacances Richard n'a pas le temps de faire des ajustements de dernières minutes au tableau 1- Éviter de déranger Richard avant 9h15 afin de lui permettre de consulter les GRDS et autres courriels urgents pour les injecter au besoin dans le tableau. Quantité de rose et vert traitée Beaucoup d'interruption du maître du tableau pendant la présentation de la pile de la semaine (16 mai) - situation de garderie 2- Respecter le maître du tableau pendant la présentation des éléments et ne pas lui couper la parole. 3- Lever la main pour ne pas interrompre et obtenir droit de parole Réaffectation des tâches suite au départ de Jean- Sébastien Qualité des interventions sur des services suite à des changements requis 4- S'assurer que le service est fonctionnel une fois le changement/la maintenance complétée. 5- Évaluer l'étendu des services touchés - meilleure planification Résultat des votes : Mettre l accent sur les améliorations :

37 Bien été Moins bien été À améliorer - Actions à porter Actions que nous souhaitons porter pour éviter que les points négatifs ne reviennent. Débuter par un verbe à l'infinitif: changer faire demander arrêter de Vote Suivi Calendrier des vacances Richard n'a pas le temps de faire des ajustements de dernières minutes au tableau 1- Éviter de déranger Richard avant 9h15 afin de lui permettre de consulter les GRDS et autres courriels urgents pour les injecter au besoin dans le tableau. *** --- Quantité de rose et vert traitée Beaucoup d'interruption du maître du tableau pendant la présentation de la pile de la semaine (16 mai) - situation de garderie 2- Respecter le maître du tableau pendant la présentation des éléments et ne pas lui couper la parole. 3- Lever la main pour ne pas interrompre et obtenir droit de parole **** Tous Réaffectation des tâches suite au départ de Jean- Sébastien Qualité des interventions sur des services suite à des changements requis 4- S'assurer que le service est fonctionnel une fois le changement/la maintenance complétée. 5- Évaluer l'étendu des services touchés - meilleure planification ** ****** Tous Résultat des votes : Mettre l accent sur les améliorations :

38 Constatations après un vécu de 1 an avec l équipe «Serveurs et réseau»

39 Nos constats face à l équipe S&R Après 2 semaines Comm. + interaction Second souffle Objectifs atteints Augmenter la rapidité d action et de réaction de l équipe. Augmenter la polyvalence des membres de l équipe. Améliorer le moral de l équipe et l esprit d équipe.

40 Ce qu en pensent les collègues Se sentent impliqués et écoutés N'hésitent plus à demander de l aide Réduction du stress Peuvent sortir de leur zone de confort (nouvelles opportunités) Réduction considérable des irritants 40

41 Qu'est-ce qui a changé avec Agile-Kanban? Évaluer travail restant Valeur clie nt Vis ibilité du tra va il Agile fa ce aux imprévus Mise en commun 41

42 Conseils et recommandations

43 Conseils et recommandations Le tableau va changer en cours de route, ne figez pas sa conception. Commencez par des rétrospectives!

44 Conseils et recommandations Ne vous inquiétez pas de bien faire les choses dès le début, parce que vous ne réussirez pas! Il suffit de commencer à un endroit et de progresser à partir de là. RÉTROACTION

45 min Répondre aux questions / commentaires 15 nov 2012

46 Ce qu il faut retenir Mobilisation et motivation Kanban approprié pour un service TI Méthodologie flexible Effort quotidien négligeable Structure et vue d ensemble Réponse rapide face aux imprévus Implantation à très faible coût Agile-Kanban = efficacité

47 Et la technologie dans tout ça? Intégration possible avec SmartBoard

48 Références https://leankitkanban.com Wikipédia (Lean Manufacturing, Kanban)

49 Pour plus de renseignements Internet: Téléphone: Télécopieur: Courriel:

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

Utilisation des techniques Kanban pour maîtriser le développement incrémental. Jeff Patton AgileProductDesign.com jpatton@acm.org

Utilisation des techniques Kanban pour maîtriser le développement incrémental. Jeff Patton AgileProductDesign.com jpatton@acm.org Utilisation des techniques Kanban pour maîtriser le développement incrémental Jeff Patton AgileProductDesign.com jpatton@acm.org Téléchargez cette présentation sur : www.agileproductdesign.com/downloads/patton_kanban.ppt

Plus en détail

Le cycle de développement des produits à la Société GRICS : une nouvelle approche

Le cycle de développement des produits à la Société GRICS : une nouvelle approche Le cycle de développement des produits à la Société GRICS : une nouvelle approche Par : Denis Bessette Développement des systèmes Société GRICS Plan de la présentation 1. Agile et la planification stratégique

Plus en détail

Postes en technologie de l information

Postes en technologie de l information Mutation 2013 Postes en technologie de l information Consultez les témoignages de nos ambassadeurs Suzanne Samson Gestionnaire en technologies de l information Simon Barriault Analyste en informatique

Plus en détail

SCRUM en Bref. Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c. S-Système A S-Système B S-Système C A1, B1, C2 A2, C1, A3 B2 B3 C3

SCRUM en Bref. Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c. S-Système A S-Système B S-Système C A1, B1, C2 A2, C1, A3 B2 B3 C3 Rappels : étapes de développement de systèmes: 1. Étude des besoins 2. Analyse 3. conception 4. Implémentation 5. Test 6. Déploiement Planification Post-Mortem Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c

Plus en détail

Fiche d opportunité SOLUTION. (Nom du cadre client responsable du DA) (Nom du demandeur) (Nom du ou de la pilote)

Fiche d opportunité SOLUTION. (Nom du cadre client responsable du DA) (Nom du demandeur) (Nom du ou de la pilote) Outil no. 1 Page Fiche d opportunité 1/2 Définition du besoin À compléter par le demandeur Identification de la demande Type de demande cible requise Coûts estimé ($) Efforts estimés (J/P) cible requise

Plus en détail

Scrum + Drupal = Julien Dubois

Scrum + Drupal = Julien Dubois Pourquoi j aime Scrum Pourquoi Scrum et Drupal sont faits pour s entendre Scrum + Drupal = Julien Dubois Happyculture.coop De quoi allons-nous parler? 1. Que sont les méthodes agiles? 2. Présentation de

Plus en détail

backlog du produit Product Owner

backlog du produit Product Owner Méthodes agiles : Définition: selon Scott Ambler «Une méthode agile est une approche itérative et incrémentale pour le développement de logiciel, réalisé de manière très collaborative par des équipes responsabilisées

Plus en détail

L Agilité MODE PASSAGÈRE OU APPROCHE PÉRENNE? Sylvie Trudel. Mise en contexte: les acteurs d un projet logiciel. Cadres: Supervisent

L Agilité MODE PASSAGÈRE OU APPROCHE PÉRENNE? Sylvie Trudel. Mise en contexte: les acteurs d un projet logiciel. Cadres: Supervisent L Agilité MODE PASSAGÈRE OU APPROCHE PÉRENNE? Mise en contexte: les acteurs d un projet logiciel 2 Experts d affaires: Utilisent le service Personnel: Utilisent la solution Cadres: Supervisent Haute direction:

Plus en détail

Isabelle Therrien @itherrien. Nicolas Mivielle @sonic1200

Isabelle Therrien @itherrien. Nicolas Mivielle @sonic1200 Isabelle Therrien @itherrien Nicolas Mivielle @sonic1200 UBISOFT & GROUPE TECHNOLOGIQUE - Plus de 300 personnes - Fourniture de solutions logicielles pour les jeux - Collaboration directe avec les jeux,

Plus en détail

KANBAN & SCRUM samedi 16 avril 2011

KANBAN & SCRUM samedi 16 avril 2011 KANBAN & SCRUM Merci aux sponsors du Scrum day! Sponsors Platinum Sponsors Gold Parrainage : 2 «Kanban et Scrum Tirer le meilleur des deux» Mis en scène et interprété par Claude Aubry, Antoine Vernois

Plus en détail

Méthodes Agiles et gestion de projets

Méthodes Agiles et gestion de projets Méthodes Agiles et gestion de projets Eric LELEU Consultant Solutions Collaboratives Contact ericleleu@nordnet.fr Site Personnel http://home.nordnet.fr/~ericleleu Blog http://ericleleu.spaces.live.fr La

Plus en détail

Conduite de projets SI. Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS

Conduite de projets SI. Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS Conduite de projets SI Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS Agilité : de quoi parle-t-on? Agilité de l entreprise Urbanisme Architectures SOA Agilité du SI ERP Plateformes applicatives agiles

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

Agilité: Le manager devient facilitateur. @hgregoir

Agilité: Le manager devient facilitateur. @hgregoir Agilité: Le manager devient facilitateur @hgregoir Merci à nos partenaires et sponsors! Qui suis- je?! Forma>on technique en Dev et Sysadmin! Développeur, Architecte dev/sécu depuis 1996! Mais aussi formateur,

Plus en détail

La présente est pour vous informer de l affichage d un poste d intervenant accompagnateur au Toit vert à raison de 33 heures/sem..

La présente est pour vous informer de l affichage d un poste d intervenant accompagnateur au Toit vert à raison de 33 heures/sem.. Montréal, le 13 janvier 2015 À tous les employés de la corporation Le Mûrier inc. La présente est pour vous informer de l affichage d un poste d intervenant accompagnateur au Toit vert à raison de 33 heures/sem..

Plus en détail

Les principes et les thèmes PRINCE2

Les principes et les thèmes PRINCE2 31 Chapitre 3 Les principes et les thèmes PRINCE2 1. Les principes de la méthode PRINCE2 Les principes et les thèmes PRINCE2 Les principes de la méthode PRINCE2 définissent un cadre de bonnes pratiques

Plus en détail

ÉVALUATION DU RENDEMENT

ÉVALUATION DU RENDEMENT ÉVALUATION DU RENDEMENT SUPERVISEURE/SUPERVISEUR DE PREMIER NIVEAU detailquebec.com OBJECTIFS DE L ÉVALUATION Aider l employé et l informer sur son rendement de travail (forces et faiblesses); Être au

Plus en détail

Topologie du web - Valentin Bourgoin - http://www.valentinbourgoin.net. Méthodes agiles & SCRUM

Topologie du web - Valentin Bourgoin - http://www.valentinbourgoin.net. Méthodes agiles & SCRUM Méthodes agiles & SCRUM 1/ Pourquoi les méthodes agiles? Définition d une méthode agile. Fondamentaux. Quand les utiliser? 2/ SCRUM En quoi est-ce une méthode agile? Sprints et releases. Le Product Owner.

Plus en détail

La gestion quotidienne, un gage de productivité pour les gestionnaires

La gestion quotidienne, un gage de productivité pour les gestionnaires La gestion quotidienne, un gage de productivité pour les gestionnaires Mylène Pigeon, Directrice Innovation productivité Marie-Pierre Poulin, Gestionnaire de projets senior Innovation productivité Mise

Plus en détail

L implantation d ITIL, des impacts positifs réels et importants

L implantation d ITIL, des impacts positifs réels et importants L implantation d ITIL, des impacts positifs réels et importants Pierre Morin, directeur TI CS de la Beauce-Etchemin Pauline Martin, vice-présidente Services Société GRICS Christian Buteau, coordonnateur

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 GUIDE DE STAGE AEC- Développeur-intégrateur SharePoint Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 Le présent guide a été conçu pour servir de référence aux entreprises acceptant de recevoir,

Plus en détail

CPE La Grande Ourse, Intégration d enfants à besoins particuliers, 2006. Révisée par l administration provisoire, Avril 2011.

CPE La Grande Ourse, Intégration d enfants à besoins particuliers, 2006. Révisée par l administration provisoire, Avril 2011. POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS AVEC DES BESOINS PARTICULIERS OU HANDICAPÉS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LA GRANDE OURSE INTÉGRATION D ENFANTS À BESOINS PARTICULIERS Le centre de la petite enfance La

Plus en détail

Principes fondamentaux de la gestion du temps. Si j avais le temps je. Est-ce applicable à tous? Oui. à différents degrés

Principes fondamentaux de la gestion du temps. Si j avais le temps je. Est-ce applicable à tous? Oui. à différents degrés Principes fondamentaux de la gestion du temps n Si j avais le temps je Est-ce applicable à tous? Oui à différents degrés 1 La dispersion de l information L organisation n est pas la seule solution L organisation

Plus en détail

25/12/2012 www.toubkalit.ma

25/12/2012 www.toubkalit.ma 25/12/2012 www.toubkalit.ma 1 Définition Exemple des méthodes agiles Valeurs Principes Le cycle itératif et incrémental (Itération/Sprint) Schéma de travail Méthode Scrum. Méthode XP (Extreme programming).

Plus en détail

Gestion du temps CADRES DE SANTE

Gestion du temps CADRES DE SANTE Gestion du temps CADRES DE SANTE Le 20 mars 2015 Walter DALLE VEDOVE Pourquoi gérer son temps Le temps est la chose la plus précieuse dont nous disposons. Il est compté. Gérer son temps de manière efficace

Plus en détail

LE RÔLE ET LES COMPORTEMENTS DU GESTIONNAIRE DE PREMIER NIVEAU DANS LA MISE EN PLACE D'UNE CULTURE D'AMÉLIORATION CONTINUE

LE RÔLE ET LES COMPORTEMENTS DU GESTIONNAIRE DE PREMIER NIVEAU DANS LA MISE EN PLACE D'UNE CULTURE D'AMÉLIORATION CONTINUE LE RÔLE ET LES COMPORTEMENTS DU GESTIONNAIRE DE PREMIER NIVEAU DANS LA MISE EN PLACE D'UNE CULTURE D'AMÉLIORATION CONTINUE Présenté par : Elisabeth Morin Conseillère cadre en DO CHU de Québec Pierre Simard

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

Scrum et itk : adaptation de la méthode au développement d OAD. D après Henrik Kniberg Scrum et XP depuis les tranchées

Scrum et itk : adaptation de la méthode au développement d OAD. D après Henrik Kniberg Scrum et XP depuis les tranchées Scrum et itk : adaptation de la méthode au développement d OAD D après Henrik Kniberg Scrum et XP depuis les tranchées LES MÉTHODES AGILES Méthodes classiques client IKK!! #@??? client IK K Définition

Plus en détail

Service de migration du centre de données Cisco

Service de migration du centre de données Cisco Service de migration du centre de données Cisco Le service Cisco Data Center Migration Service (service de migration du centre de données Cisco) permet aux entreprises et aux prestataires de services d

Plus en détail

BTS Négociation et Relation Client

BTS Négociation et Relation Client BTS Négociation et Relation Client Contenu de la formation Présentation générale Au centre de formation des Monts du Lyonnais, le BTS Négociation et Relation Client est un BTS en alternance, préparé en

Plus en détail

Guide de l employeur

Guide de l employeur L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES un partenariat entre les employeurs et le Cégep Guide de l employeur Planifiez votre relève, embauchez un stagiaire! Guide de l employeur Service de recherche et de développement

Plus en détail

Cours Ephec Niv. 2 : Technique et gestion de projet. Par Monsieur Bertieaux Année Académique 2014-2015. Quelles sont les 4 valeurs Agiles?

Cours Ephec Niv. 2 : Technique et gestion de projet. Par Monsieur Bertieaux Année Académique 2014-2015. Quelles sont les 4 valeurs Agiles? Cours Ephec Niv. 2 : Technique et gestion de projet Par Monsieur Bertieaux Année Académique 2014-2015 Réponse aux questions du cours, slide Cours 2_2_Scrum Quelles sont les 4 valeurs Agiles? 1. «Les personnes

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Conseiller en architecture d entreprise. Conseiller en architecture organique. Conseiller en architecture fonctionnelle

Conseiller en architecture d entreprise. Conseiller en architecture organique. Conseiller en architecture fonctionnelle Cliquez sur le poste désiré pour consulter sa description : Conseiller en architecture d entreprise Conseiller en architecture organique Conseiller en architecture fonctionnelle Conseiller en architecture

Plus en détail

Cahier de stage. Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme. Hiver 2014

Cahier de stage. Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme. Hiver 2014 Cahier de stage Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme Hiver 2014 Réalisé par l équipe des professeurs Département des techniques d intégration multimédia du Cégep de St-Jérôme 455,

Plus en détail

Révisions ISO Livre blanc

Révisions ISO Livre blanc Révisions ISO ISO Revisions Révisions ISO Livre blanc Quelle est la différence entre une approche procédure et une approche processus? Aborder le changement Processus vs procédures : Qu est-ce que cela

Plus en détail

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel :

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel : La méthode ITIL plan Introduction C est quoi ITIL? Utilisation d ITIL Objectifs Les principes d ITIL Domaines couverts par ITIL Les trois versions d ITIL Pourquoi ITIL a-t-il tant de succès Inconvénients

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

Les classes à paliers. Les P tits tourbillons L Intersection L Entre-temps

Les classes à paliers. Les P tits tourbillons L Intersection L Entre-temps Les classes à paliers Les P tits tourbillons L Intersection L Entre-temps Présentation des services et des animatrices Les P tits Tourbillons (préscolaire) L Intersection (1 er cycle du primaire) Véronique

Plus en détail

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration Comment Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration dans les communes Six étapes pour réussir les projets de cyberadministration dans des petites et moyennes communes avec la méthode de

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

ADOPTER DES CONCEPTS ITIL en planifiant des gains rapides. Une approche plus réaliste

ADOPTER DES CONCEPTS ITIL en planifiant des gains rapides. Une approche plus réaliste ADOPTER DES CONCEPTS ITIL en planifiant des gains rapides Une approche plus réaliste Agenda Introduction Accompagnement personnalisé Plan de gains rapides Ateliers Intégration de l outil Octopus Gain rapide

Plus en détail

EMPLOYEUR. Vous êtes un employeur et aimeriez faire reconnaitre les compétences d un ou de plusieurs de vos employés?

EMPLOYEUR. Vous êtes un employeur et aimeriez faire reconnaitre les compétences d un ou de plusieurs de vos employés? La reconnaissance des compétences en milieu de travail est un processus officiel de l industrie par lequel on identifie, évalue et confirme les compétences acquises à travers l expérience professionnelle

Plus en détail

La performance par le management

La performance par le management Formation / Coaching Conseil Transitions La performance par le management Rco management est un cabinet conseil en management et Ressources Humaines, mon entreprise est en région Nord depuis 2007. Nous

Plus en détail

Suivi de la démarche de révision des processus selon l approche ITIL. Société GRICS

Suivi de la démarche de révision des processus selon l approche ITIL. Société GRICS Suivi de la démarche de révision des processus selon l approche ITIL Par : Société GRICS Le contenu Les attentes L objectif principal Notre démarche ITIL Les actions communes Les processus et le volet

Plus en détail

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement»

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» «Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» Louis Fortin, MBA Président Actualisation IDH Le 23 avril 2014 Contenu de la présentation 1 L engagement en chiffre 4 Un leader mobilisateur 2 Les piliers

Plus en détail

La date limite pour transmettre le formulaire est le :

La date limite pour transmettre le formulaire est le : Alternance travail-études Évaluation de stage en milieu de travail / formulaire de suivi des heures Gestion de réseaux informatiques stage Nom de l entreprise : Nom du superviseur de stage : Nom du stagiaire

Plus en détail

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 GROUPE SYNERGIE PME INC. Société spécialisée en développement des affaires AUGMENTATION DES VENTES 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 AUGMENTATION DES VENTES

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Reddition de compte et Agilité. Présenté par Jean-René Rousseau Agile Québec Septembre 2011

Reddition de compte et Agilité. Présenté par Jean-René Rousseau Agile Québec Septembre 2011 Reddition de compte et Agilité Présenté par Jean-René Rousseau Agile Québec Septembre 2011 Qui suis-je Jean-René Rousseau jrrousseau@pyxis-tech.com Coach Agile à Pyxis www.pyxis-tech.com/accompagnement

Plus en détail

Agile 360 Product Owner Scrum Master

Agile 360 Product Owner Scrum Master Agile 360 Product Owner Scrum Master Lead Technique Equipe Agile Conception Agile Leadership Agile Software Craftmanship Test Driven Development Catalogue 2013 Liste des formations Formation Agile 360

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2009-2012

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2009-2012 1 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 Plan d action à l égard des personnes handicapées 2009-2012 Mise à jour le 10 juillet 2015 M:\07 RESSOURCES IMMOBILIERES\07-4000 Administration\07-4050

Plus en détail

l évaluation participative

l évaluation participative l évaluation participative Mardi du RIOCM par le Centre de formation populaire Décembre 2008 Pourquoi ce thème Maîtriser la notion d évaluation Démystifier ce qu est l évaluation participative Discuter

Plus en détail

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Fondé en 1948, Robert Half International est le leader mondial du recrutement spécialisé. Nous possédons l expérience et les contacts nécessaires

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

Comment déployer le «Lean Healthcare»?

Comment déployer le «Lean Healthcare»? ISO 9001:2000 Colloque L'urgence et le réseau : une synergie...ou deux solitudes? 20 février 2009 Chantal Friset, inf., MBA Line Provencher, MBA Engagement Excellence Loyauté Complicité Respect et confiance

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-008. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-008. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Accueil et intégration du nouveau personnel et du personnel en période d essai NUMÉRO : DRH-008 EN VIGUEUR : Le

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 Grandir dans le plaisir Les éducatrices du service de garde Lucie Biron, responsable du service de garde Danielle Provost, directrice adjointe Francis Drouin, directeur

Plus en détail

L agile est mort vive l agile! L évolution du développement logiciel

L agile est mort vive l agile! L évolution du développement logiciel L agile est mort vive l agile! L évolution du développement logiciel L agile est mort vive l Agile. 2 3 4 L évolution 5 Une question de maturité Tiré de The Standish Group: Chaos Report 2011 Tiré de Version

Plus en détail

ALAIN DUNBERRY Avec la collaboration de Frédéric Legault Professeurs DEFS, UQAM Septembre 2013 2 1. Introduction 5 6 7 8 11 12 2. La méthodologie 14 15 16 3. Les résultats des opérations d évaluation

Plus en détail

Soutien en informatique clinique Un projet pilote

Soutien en informatique clinique Un projet pilote Soutien en informatique clinique Un projet pilote Un appui aux intervenants et aux usagers Debbie Furlotte Chef du programme en déficience visuelle adulte et surdicécité Steeve Mathieu Chef des systèmes

Plus en détail

Mise en place d'un système de Management Qualité ISO 9001:2000 pour la plate forme bio informatique GenOuest

Mise en place d'un système de Management Qualité ISO 9001:2000 pour la plate forme bio informatique GenOuest 1 Mise en place d'un système de Management Qualité ISO 9001:2000 pour la plate forme bio informatique GenOuest Annabel Bourdé http:genouest.org/ abourde@irisa.fr 2 Plan de la présentation 1. Brève présentation

Plus en détail

Les Méthodes Agiles. description et rapport à la Qualité. Benjamin Joguet Rémi Perrot Guillaume Tourgis

Les Méthodes Agiles. description et rapport à la Qualité. Benjamin Joguet Rémi Perrot Guillaume Tourgis Les Méthodes Agiles description et rapport à la Qualité Benjamin Joguet Rémi Perrot Guillaume Tourgis 1 Plan Présentation générale d'agile Qu'est ce qu'une méthode Agile? Le manifeste Les valeurs Les principes

Plus en détail

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances 1 2 Constats en bénévolat Le milieu appelle des solutions Les organisations de la Montérégie placent le recrutement de la relève en priorité des défis à relever Le recrutement et le soutien des bénévoles

Plus en détail

SigmaT Juin 2009. Gouvernance : Agile. Thierry Cros Être Agile. http://etre agile.com

SigmaT Juin 2009. Gouvernance : Agile. Thierry Cros Être Agile. http://etre agile.com SigmaT Juin 2009 Gouvernance : Agile Thierry Cros Être Agile Sommaire I Gouvernance? II Agile? III Gouvernance agile Être Agile... Ce n'est pas... Livrer en lotissements Abandonner les outils Refuser d'écrire

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

Service de soutien à l apprentissage. Gestion du temps. Services-conseils

Service de soutien à l apprentissage. Gestion du temps. Services-conseils Service de soutien à l apprentissage Gestion du temps Services-conseils Objectif de l atelier «Gestion du temps»: M outiller afin de gérer mon temps et mes priorités tout au long du trimestre. Services-conseils

Plus en détail

BABOK Version 2. un pas de géant pour notre profession! Georges Bryson VP MontGuide Inc. VP Développement Professionnel IIBA Section Montréal

BABOK Version 2. un pas de géant pour notre profession! Georges Bryson VP MontGuide Inc. VP Développement Professionnel IIBA Section Montréal BABOK Version 2 un pas de géant pour notre profession! Georges Bryson VP MontGuide Inc. VP Développement Professionnel IIBA Section Montréal CBAP CSTE BSAC ITIL le 13 mai 2009 Montréal, Québec Wow! Les

Plus en détail

L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ

L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ Les grandes lignes du programme À l intention des gestionnaires du Mouvement Desjardins UNE APPROCHE NOVATRICE Le Mouvement Desjardins est soucieux

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

Démarche diagnostic. Visite. Suivi des initiatives de la performance. Diagnostic. Projet(s) Recommandations. Planification et organisation

Démarche diagnostic. Visite. Suivi des initiatives de la performance. Diagnostic. Projet(s) Recommandations. Planification et organisation Démarche diagnostic Planification et organisation Processus de planification et de gestion de la demande Approvisionnement Niveau d inventaire Visite Organisation du travail Analyse de la chaîne de valeur

Plus en détail

Formation en anglais des affaires (H/F)

Formation en anglais des affaires (H/F) Formation en anglais des affaires (H/F) Description de la formation Lundi 4 février à 14h15 Cette formation, financée par le Département de Paris, se déroulera du 15 février au 16 mai 2013, sur la base

Plus en détail

Qu entend-on par leadership?

Qu entend-on par leadership? Qu entend-on par leadership? Position d un leader Capacité à diriger L action de diriger Le leadership est une capacité reconnue à un membre d un groupe par les autres membres du groupe de pouvoir influencer

Plus en détail

Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore.

Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore. Comprendre Agir Juger Réagir Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore. Présenté par Charles-André Bannon, ing. Dans le cadre de la série des déjeuners RH de la Chambre de commerce Haute-Yamaska

Plus en détail

Cercle de certification GREEN BELT 2014-2015

Cercle de certification GREEN BELT 2014-2015 Cercle de certification GREEN BELT 2014-2015 Le succès d une activité repose sur la dynamique de groupe. Dans cet optique, Développement PME Chaudière-Appalaches (DPME C-A), en partenariat avec la firme

Plus en détail

Gestion des services TI

Gestion des services TI TI (extraits du cours MTI825) David Déry Gestion de TI Qu est-ce qu un service TI? Un service est un moyen de fournir une valeur à des clients en facilitant les résultats désirés sans avoir la propriété

Plus en détail

Être conforme à la norme PCI. OUI, c est possible!

Être conforme à la norme PCI. OUI, c est possible! Être conforme à la norme PCI OUI, c est possible! Présentation Réseau Action TI 8 mai 2013 Johanne Darveau Directrice systèmes, portefeuille de projets et support applicatif Technologies de l information

Plus en détail

LA TÉLÉRÉADAPTATION : UN NOUVEL ACCÈS AUX SERVICES

LA TÉLÉRÉADAPTATION : UN NOUVEL ACCÈS AUX SERVICES LA TÉLÉRÉADAPTATION : UN NOUVEL ACCÈS AUX SERVICES Brigitte Fillion Chargée de projets, CRLB Virtuel Nicole Beaudoin Conseillère aux affaires cliniques, AERDPQ Colloque Aides techniques 2.0 12 mai 2011

Plus en détail

Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES

Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES Quelques constats Etude du Standish Group Seul 1/3 des projets informatiques sont qualifiés de succès 50 % sont livrés et opérationnels, mais sont sortis du

Plus en détail

Amélioration de l inspection dans une entreprise

Amélioration de l inspection dans une entreprise Département de génie mécanique Certificat en gestion et assurance de la qualité QUA151 GESTION ET TECHNIQUES D INSPECTION Projet de session Été 2013 Amélioration de l inspection dans une entreprise 1-

Plus en détail

MÉDIAS SOCIAUX DU WEB 2.0 ET FAD : LES ÉTUDIANTS SONT-ILS PRÊTS? Image tirée de http://developpements.org/web-2-0/

MÉDIAS SOCIAUX DU WEB 2.0 ET FAD : LES ÉTUDIANTS SONT-ILS PRÊTS? Image tirée de http://developpements.org/web-2-0/ MÉDIAS SOCIAUX DU WEB 2.0 ET FAD : LES ÉTUDIANTS SONT-ILS PRÊTS? Image tirée de http://developpements.org/web-2-0/ Présentation, Bruno Poellhuber (Université de Montréal) CLIFAD 8 avril 2011 Taux de réponse

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

ITIL Examen Fondation

ITIL Examen Fondation ITIL Examen Fondation Échantillon d examen B, version 5.1 Choix multiples Instructions 1. Essayez de répondre aux 40 questions. 2. Vos réponses doivent être inscrites sur la grille de réponses fournie.

Plus en détail

Samuel Bassetto 04/2010

Samuel Bassetto 04/2010 Industrialisation Lean manufacturing 4.2 Réalisé avec V. FIGENWALD - SIEMENS Samuel Bassetto 04/2010 Plan de la partie 2 : Vers une production Lean 1. Valeur Ajoutée et Gaspillages Muda walk 2. Temps de

Plus en détail

Connaissances de l'outil informatique Word, Excel et d'autres logiciels de gestion de crédit et de Comptabilité.

Connaissances de l'outil informatique Word, Excel et d'autres logiciels de gestion de crédit et de Comptabilité. LE DIRECTEUR GENERAL I II. 5-10 ans d'expérience dans le secteur des services financiers (micro finance, la banque).dans des postes de responsabilité (Directeur générale, Stratégies Marketing Commerciales

Plus en détail

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be Table des matières 1 Introduction...3 2 Pourquoi choisir Health@Work?...3 2.1 Concentrez-vous désormais sur vos activités clés...4 2.2 Nombreuses fonctionnalités

Plus en détail

Déroulement de la présentation

Déroulement de la présentation Démarche ITIL dans une commission scolaire Présent senté par Denis Bessette Déroulement de la présentation 1. Contexte 2. Historique 3. La démarche ITIL 4. Bilan - Un an plus tard 5. Conclusion Contexte

Plus en détail

Liste des recommandations

Liste des recommandations RECOMMANDATIONS À TOUS LES MINISTÈRES ET ORGANISMES L EXERCICE DES POUVOIRS DISCRÉTIONNAIRES DE L ADMINISTRATION: Que lorsque, dans l exercice de ses pouvoirs discrétionnaires, l Administration prend une

Plus en détail

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité SAGE CRM EXPRESS La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité Titre de la rubrique Pourquoi un logiciel de Gestion de la Relation Client? Découvrir

Plus en détail

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Présenté par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation Une approche unique et simplifiée Solutions en Solutions d infrastructure infrastructure

Plus en détail

Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission

Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission RAPPORT D AUDIT Projet # 14/15 01 02 préparé par la Direction, audit et évaluation JUIN 2015 AUDIT DU CADRE DE GESTION DE SÉCURITÉ ET ASSURANCE

Plus en détail

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre «Augmentez votre chiffre d affaires en prenant le contrôle de vos activités de ventes» 1 Gérer les ventes avec le CRM Servicentre L ÉVOLUTION EN SOLUTIONS INTÉGRÉES Un développeur de logiciels d expérience

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES de l ANIMATEUR de PLEIN AIR

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES de l ANIMATEUR de PLEIN AIR RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES de l ANIMATEUR de PLEIN AIR Ref : EQFOA - UK/06/B/F/PP-162_622 Projet financé par la commission européenne Dans le cadre du Programme Leonardo da Vinci Version française 2006

Plus en détail

LE GESTIONNAIRE LEADER : SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE

LE GESTIONNAIRE LEADER : SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE CLARIFIER SA CONTRIBUTION À SON ORGANISATION. SITUER SON RÔLE DANS SON ORGANISATION ET INVENTORIER SES RESPONSABILITÉS DE GESTION.

Plus en détail