BANQUE DE LA RÉPUBLIQUE D HAITI (BRH) STANDARDISATION DES CHÈQUES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BANQUE DE LA RÉPUBLIQUE D HAITI (BRH) STANDARDISATION DES CHÈQUES"

Transcription

1 BANQUE DE LA RÉPUBLIQUE D HAITI (BRH) STANDARDISATION DES CHÈQUES Août 2012

2 TABLE DES MATIÈRES 2 - I. INTRODUCTION... 4 A. Codage magnétique... 4 B. Technologie de l imagerie... 4 II. DÉFINITIONS... 5 III. SPÉCIFICATIONS DES IMAGES DES CHÈQUES... 6 IV. SPÉCIFICATIONS DU PAPIER DES CHÈQUES... 7 A. Dimension des chèques... 8 B. Trous dans les chèques... 8 C. Marges détachables... 8 V. SPÉCIFICATIONS POUR LE CODAGE MAGNÉTIQUE... 8 VI. SPÉCIFICATIONS POUR LES CHÈQUES CODÉS À L ENCRE MAGNÉTIQUE... 9 A. Arrière plan tramé... 9 B. Sécurité C. Indications des éléments de données D. Langue VII. SPÉCIFICATIONS VISANT LA CONCEPTION DES CHÈQUES A. DIMENSIONS ET PRÉSENTATION DU CHÈQUE PERSONNEL (PETIT FORMAT) Dimension Disposition des zones Détails des zones B. DIMENSIONS ET PRÉSENTATION DU CHÈQUE 80 COLONNES Dimension Disposition des zones Détails des zones C. DIMENSIONS ET PRÉSENTATION DU CHÈQUE ENTREPRISE Dimension Disposition des zones Détails des zones D. DIMENSIONS ET PRÉSENTATION DU CHÈQUE DE DIRECTION VIII. ANNEXES A. RECTO ET VERSO DU CHÈQUE PERSONNEL B. RECTO DU CHÈQUE 80 COLONNES C. VERSO DU CHÈQUE 80 COLONNES... 28

3 3 - D. RECTO DU CHÈQUE ENTREPRISE E. VERSO DU CHÈQUE ENTREPRISE F. LISTE DES NUMÉROS DES BANQUES... 31

4 I. INTRODUCTION 4 - La compensation électronique des chèques constitue une étape importante dans la mise en place d un système de paiement. La manière dont seront traités les chèques exige que toutes les banques participantes au processus de compensation adoptent des standards qui facilitent la numérisation et qui sont conformes aux exigences de sécurité. L utilisation des images pour autoriser les paiements requiert qu elles soient de la meilleure qualité possible. En outre, les chèques doivent contenir un minimum de caractéristiques de sécurité pour permettre aux banques de vérifier facilement leur authenticité. Ces caractéristiques visent à réduire les risques de production de documents frauduleux. Les banques sont donc tenues de se conformer aux directives énoncées dans le présent document qui détermine notamment les spécifications des chèques physiques. A. Codage magnétique L impression du codage magnétique nécessite un matériel calibré et entretenu de façon appropriée. Il importe de produire une impression de haute qualité du codage magnétique car celui-ci est lu par des lecteurs-trieurs, des scanners et ce qui semble relativement peu important à l œil humain (p. ex., un petit trou ou vide dans l un des caractères) est d une importance capitale pour ces appareils. Les chèques peuvent être considérés comme illisibles ou rejetés si, par exemple, les dimensions des chèques ne respectent pas les normes. Les chèques non conformes à cette norme seront réimprimés aux propres frais de la l établissement fautif. B. Technologie de l imagerie Les progrès de la reconnaissance optique de caractères (ROC) et de la reconnaissance intelligente des caractères (RIC) ont permis d améliorer l automation du traitement des chèques codés à l encre magnétique à l aide de la technologie de l imagerie. Cette technologie offre la possibilité de reproduire des chèques dans un format numérique pour un traitement et un stockage numérique d une grande efficience. Une conception appropriée d un chèque destiné à l imagerie assure la numérisation par le processus d imagerie de tous les renseignements essentiels, l utilisation de l image et la réduction appropriée de la taille du fichier de l image de façon à ce que les images soient facilement stockées et extraites. La numérisation des chèques papier est effectuée généralement par un lecteur trieur ou par un scanner. On peut utiliser la reconnaissance intelligente des caractères (RIC) pour lire les montants écrits à la main ou imprimés à partir de l image du chèque. Le succès de la technologie de l imagerie et de la reconnaissance des caractères peut être mitigé par de nombreux facteurs liés à la conception du chèque, notamment la couleur et le motif de l arrière-plan, les motifs de sécurité et l encre utilisée pour imprimer les éléments de données.

5 II. DÉFINITIONS Bord d alignement C est le bord inférieur d un chèque, vu du recto ou du verso. 1.2 Réflectance C est la luminance relative d'un papier illuminé (de surface blanche ou colorée) perçue par l'œil. 1.3 Parasites de fond Ce sont les restes de l arrière-plan sur une image binaire qui créent des interférences avec la lisibilité des données écrites ou imprimées. 1.4 Grammage C est le poids par unité de papier. 1.5 Image binaire C est l image en noir et blanc dont chaque pixel peut être mis en mémoire au moyen d un bit d information, il est soit noir (valeur = 1) ou blanc (valeur = 0). 1.6 Lissage C est la vitesse du débit d'air à pression constante entre le papier et une plaque de verre lisse contre laquelle le papier est retenu au moyen de deux bandes annulaires concentriques. 1.7 Épaisseur C est l épaisseur d'une feuille de papier exprimée en millimètres (mm) ou en millièmes de pouce. 1.8 Rigidité La rigidité du papier est le déplacement auquel le papier peut résister dans les deux sens après une sollicitation causée par un balancier de faible poids. 1.9 Déchirure La résistance à la déchirure est la force moyenne en grammes qui est nécessaire pour déchirer une feuille de papier sur laquelle on a déjà amorcé une déchirure Sélection des couleurs C est le procédé photographique utilisé pour séparer les couleurs d une image en trois (3) ou quatre (4) couleurs qui peuvent être tramées afin de produire des reproductions imprimées qui ressemblent à l image originale Éléments de données Ce sont les informations contenues au recto et au verso d un chèque ou d une image d un chèque qui sont essentielles pour véhiculer l information de chacune des zones 1.12 Direction du grain Les documents sont considérés à grain long si la longueur du document est parallèle au sens du grain du papier. Les documents sont considérés à grain court si la largeur (profondeur) du document est parallèle au sens du grain du papier Image C est la représentation numérique du chèque d une image binaire (c.-à-d. en noir et blanc) (minimum de 200 dpi).

6 Pixel/Paxel Ce sont les formes abrégées des termes anglais «picture element». Il s agit de la plus petite superficie d un document pris en compte pour saisir une image électronique. Un Paxel est un groupe de pixels noirs (au moins 6 sur 9) d une image binaire, mesurant 0,01" carré, constituant la plus petite zone foncée de parasites du fond dont il a été déterminé qu elle nuit à la lisibilité des données manuscrites sur des documents codés à l encre magnétique Porosité C est la résistance du papier au passage de l'air à une pression constante à travers le papier Contraste des caractères imprimés C est la différence entre la réflectance d un point imprimé et la réflectance de l arrière-plan sur lequel il est imprimé. III. SPÉCIFICATIONS DES IMAGES DES CHÈQUES Le format des images des chèques doit respecter le standard du «American National Standard for Financial Services», ANSI X La compression des images doit être CCITT G4 fax (résolution -200 DPI noir et blanc). Le TIFF (Tagged Image File Format) «tag byte order» doit être «little endian (Intel) only». Le code caractère doit être 8 bits EBCDIC (exception pour les données binaires des images). La Taille de l image ne doit pas dépasser 50 KB. Les qualités de l image doivent respecter les exigences du IQA (Image Quality Assurance). Toutes les données de la ligne MICR du chèque papier original sont obligatoires sur l image du chèque. Longueur Minimum < 4.10 pouces Maximum > pouces Hauteur Minimum < pouces Maximum > 10.0 pouces Coins droit inférieur avant et gauche inférieur arrière >.8 pouce avant supérieur et inférieur > 1.0 pouce arrière supérieur et inférieur > 3.0 pouces Oblique (Document Skew) Biais > Degrés Absence de lumière visible Avant Minimum < Rapport de pixels noir sur nombre total de pixels Maximum > 0.9 Rapport de pixels noirs sur nombre total de pixels Arrière Minimum < Rapport de pixels noir sur nombre total de pixels Maximum > 0.98 Rapport de pixels noirs sur nombre total de pixels Bruit Densité relative de bruit recto (noir et blanc) > 5,852

7 Densité relative de bruit verso (noir et blanc) > 5,852 Taille de l enregistrement IQA Taille de la donnée compressée (noir et blanc) Avant Minimum 250 Bytes Maximum 200,000 Bytes Arrière Minimum 250 Bytes Maximum 200,000 Bytes 7 - IV. SPÉCIFICATIONS DU PAPIER DES CHÈQUES 1.17 Qualités du papier a) Le papier doit être un papier d édition bond de 24 lb (90g/m 2 ). Ce poids est le poids minimal acceptable pour les chèques. b) Les documents de papier de 24 livres (90 g/m 2 ) ou plus lourds doivent être coupés dans le sens du grain long. Les qualités de papier utilisées couramment dans la préparation des documents de paiement comprennent le papier d'édition bond, le papier à formulaires, le papier autocopiant, divers papiers de sûreté et le papier spécifique pour les chèques incluant du papier recyclé. Toutes les qualités de papier doivent répondre aux spécifications définies plus bas. Le poids, le fini et la résistance du papier de 90 grammes par mètre carré - 90 g/m 2 (48M) - sont parfaits pour les documents de papier. Les spécifications minimales sont les suivantes : Test GRAMMAGE LISSAGE ÉPAISSEUR DÉCHIRURE: sens travers sens machine RIGIDITÉ (selon la technique Gurly): sens travers sens machine POROSITÉ (selon la technique Gurly) Norme métrique 90 g/m 2 (48M ± 5 %) unités 104 micromètres (0,0039") 608 mn (millinewtons) 539 mn 165 KPA (kilo pascals) (24 livres de force/pouce carré 1pc) 0,11 mn mètres 0,25 mn mètres 12 secondes

8 8 - L'angle d'inclinaison maximal toléré pour un caractère ou une ligne est de 11/2 degrés par rapport à la verticale, en prenant le bord inférieur du document comme axe horizontal de référence. La distance entre les bords moyens droits de deux caractères adjacents est de 0,318 cm (0,125"), plus ou moins 0,025 cm (0,010") pour la zone du numéro de transit et la zone du montant. Dans le cas de la zone du numéro de compte et entre des zones adjacentes, la distance entre deux bords moyens droits ne doit jamais être inférieure à 0,292 cm (0,115"). A. Dimension des chèques Tous les chèques, après séparation de toute partie détachable, doivent être rectangulaires. Ils doivent respecter les dimensions minimales et maximales suivantes : Longueur Largeur Minimum 15,20 cm (6") 6,99 cm (2 3/4") Maximum 21,59 cm (8 1/2") 9,53 cm (3 3/4 ") B. Trous dans les chèques En raison des limites des équipements de traitement, il est préférable qu'il n'y ait pas de trou de quelque forme ou taille que ce soit dans les chèques. C. Marges détachables Il faut enlever toutes les parties détachables, par exemple, les talons justificatifs et les bandes marginales d'entraînement, avant l encaissement. Toutes les marges d'entraînement latérales du chèque doivent être détachables. V. SPÉCIFICATIONS POUR LE CODAGE MAGNÉTIQUE Zone de codage magnétique Le langage machine pour le codage magnétique utilise la police de caractères E-13B comprenant quatorze caractères, les dix chiffres et les 4 symboles. Les dix chiffres sont : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6 7, 8, 9 Les quatre symboles sont :,,, Le symbole du routing ou du numéro de transit (Transit symbol) indique au scanner ou au lecteur-trieur les limites de la zone du routing. Le symbole du montant (Amount symbol) indique au scanner ou au lecteur-trieur les limites de la zone du montant. Habituellement, les imprimeurs n'utilisent pas ce symbole, mais il est reproduit ici à titre d'information. Le symbole du compte interne (On-Us symbol) indique au scanner ou au lecteur trieur la fin du numéro de compte.

9 9 - Le symbole du tiret (Dash symbol) correspond à un tiret ou à un trait d'union pour le scanner ou pour le lecteur-trieur. Ce symbole, utilisé comme un séparateur, est reproduit ici à titre indicatif. VI. SPÉCIFICATIONS POUR LES CHÈQUES CODÉS À L ENCRE MAGNÉTIQUE A. Arrière plan tramé Les arrière-plans tramés ou les dessins imprimés à n importe quel endroit au recto ou au verso d un chèque codé à l encre magnétique doivent être de couleur ou de motifs qui ne diminueront pas la lisibilité de toutes informations écrites à la main ou imprimées sur le document original. Pour l information pré-imprimée au recto d un chèque codé à l encre magnétique, l indice minimum de contraste des caractères imprimés doit être de 0,60 par rapport à l arrière-plan. Cette information doit être imprimée à l encre noire ou foncée. Il est obligatoire d utiliser des teintes de couleur pastel ou des teintes de sûreté infalsifiable standard pour l impression des arrière-plans. Les données imprimées doivent toujours apparaître dans les zones désignées et la bande de codage doit être utilisée seulement pour l impression des caractères E-13B. Les bordures ne sont pas autorisées dans la bande de codage. Les documents unis, à motifs ou avec des teintes de sûreté infalsifiable ont tous des arrière-plans composés d une couleur. Ils peuvent aussi avoir un arrière-plan avec motifs ou dessins qui ont pour but de contrer les altérations. Ces documents sont produits par une variété de méthodes utilisant différentes couleurs d encre, différentes valeurs de trame et/ou couleurs d encre dans le but d obtenir un arrière-plan avec une couleur ou un motif uniforme. Les chèques scéniques ont comme arrière-plan un dessin ou une image photographique. Différentes valeurs de trame et couleurs d encre sont utilisées afin d obtenir le dessin ou l image photographique de l arrière-plan voulu. La plupart des conceptions de scènes panoramiques sont imprimés en utilisant trois (3) ou quatre (4) procédés de sélection des couleurs à une densité de tramage de 4,7 lignes/mm (120 lignes au pouce) ou plus. Si l on souhaite des documents ayant des arrière-plans tramés, une grande variété de couleurs d encre et de densités de tramage est disponible qui peuvent produire les valeurs de réflectance et d ICCI (indices de contrastes des caractères imprimés) nécessaires. Les trames approchant 10 %, 4,7 à 5,9 lignes au mm (120 à 150 lignes au pouce) produisent de bons résultats avec certaines couleurs d encre pour le rectangle intérieur de la case du montant en chiffres, la zone d exploration du montant en chiffres et la date, tandis que les trames avoisinant 20 %, 4,7 à 5,9 lignes au mm (120 à 150 lignes au pouce) ont donné des résultats satisfaisants pour le cadre du rectangle du montant en chiffres. La principale préoccupation pour toute combinaison d encres et de trame est que l ICCI du produit fini ne sera pas dépassé, tandis qu au même moment la réflectance minimum de l arrièreplan devra être dépassée. Pour les chèques scéniques, les scènes doivent être voilées, avec des bords flous changeant progressivement de réflectance à l endroit où ils coupent des éléments de données et leur zone d intérêt.

10 10 - La réflectance moyenne dans les zones d intérêt (nom du bénéficiaire, montant en lettres, date et signature) doit être au minimum de 40%. La réflectance de la zone de codage magnétique et de la zone du montant en chiffres doit être au moins de 60%. Les éléments de données tels que la monnaie (HTG ou USD) qui doivent être visibles par les scanner ou les lecteurs/trieurs doivent avoir un PCS de 0.60 ou supérieur. B. Sécurité Toute caractéristique de sécurité appliquée au recto d un chèque et codé à l encre magnétique ne doit pas empiéter sur aucune des zones suivantes, avant ou après la saisie de l image : la bande de codage magnétique ; la zone de date; le nom du bénéficiaire; la zone du montant en chiffres ; la zone du montant en lettres; la zone du nom de l institution financière; et la ligne de signature. Les caractéristiques de sécurité à appliquer au verso d un chèque codé à l encre magnétique ne doivent pas empiéter sur les zones suivantes avant ou après la numérisation : la zone d endossement avec 3 lignes ; la zone message «n écrivez pas au-dessous...» ; la zone réservée aux institutions financières. Les pantographes «Nul» et autres pantographes masqués qui figurent sur les documents, à titre de caractéristiques de sécurité afin de prévenir la reproduction frauduleuse, ne doivent pas être visibles sur les images binaires (c.-à-d. noir et blanc) (200/240 ppp). Les chèques doivent être conçus avec, au moins, les caractéristiques de sécurité ci-dessous : a. Filigrane Fourdrinier (Fourdrinier (True) Watermark) b. Encre thermocromatique (Thermochromatic ink) c. Sensibilité chimique (Chemical sensitivity) d. Bandes d avertissement explicite (Explicit warning bands) e. Impression prismatique (Prismatic printing) f. Fibres fluorescentes (Fluorescent fibers) g. Encre fluorescente (Fluorescent ink) h. Micro impression (Microprinting) Les chèques doivent être conçus également avec des mesures de sécurité telles que : 1) L icône représentant un cadenas : l icône du cadenas indique les caractéristiques de sécurité sur les chèques pour prévenir les copies, les altérations et la contrefaçon. L icône doit être utilisé quand les conditions suivantes sont réunies: un minimum de 3 caractéristiques et ces caractéristiques doivent protéger les chèques en même temps contre les altérations et la contrefaçon (référence ANS X ). Les détails de sécurité référencés par l icône doivent se trouver au verso du chèque, dans la zone message. L icône doit être placé au recto

11 11 - du chèque, à droite du mot GOURDES et au verso dans la zone message. Le symbole de certification de la marque doit se trouver au verso avec l icône et à droite ; 2) L icône de Micro impression : l icône de micro impression MP, apparaissant sur le recto du chèque, indique que la sécurité micro-impression a été utilisée dans la conception du chèque. Ce sont de très petites lettres qui se coupent si le chèque est photocopié. Ces petites lettres doivent se retrouver au recto soit sur la ligne de signature soit sur la bordure du chèque et au verso soit sur la ligne de séparation de la zone d endossement soit sur la ligne de séparation de la zone de message. L icône doit être placé au recto, à droite de la ligne de signature. Sécurité additionnelle (optionnelle) Code-barres Le «code-barres» encrypté est imprimé sur la face avant du chèque. Le «code-barres» peut contenir toutes les informations critiques du chèque : nom du tireur, numéro du chèque, routing number, numéro de compte, etc. Si les données lues par le scanner ne correspondent pas aux données figurant sur le chèque, le chèque est rejeté. Le «code-barres» figurant sur l image du chèque peut être lu par un scanner approprié. Paiement pré-autorisé Le paiement pré autorisé est un outil automatisé de détection de fraudes. Cet outil compare le numéro du compte, le numéro du chèque et le montant de chaque chèque présenté pour paiement à une liste de chèques précédemment autorisés et émis par une compagnie. Le numéro du compte, le numéro du chèque et le montant doivent être exactement les mêmes pour que le chèque soit payé. C. Indications des éléments de données Ce sont les informations contenues au recto et au verso d un chèque ou d une image qui sont essentielles pour véhiculer l information de chacune des zones. Zones remplies par ordinateur Les systèmes qui ont recours à un logiciel informatique pour remplir les éléments de données obligatoires ou la zone du montant en lettres doivent utiliser une police d une taille de 10 points ou 12 points et doivent utiliser des encres conviviales à l imagerie de couleur noire, bleue ou magenta foncé. Les formats penchés et/ou italiques de ces polices ne doivent pas être utilisés. Dans le cas où une police de caractères à espacement proportionnel est utilisée, la conception de la police ne doit pas entraîner un espacement étroit des caractères qui empêchera le système de reconnaissance de caractères de distinguer facilement chaque caractère. En aucun cas le montant ne devrait être imprimé en utilisant l impression d images renversées, c est-à-dire absence d impression du caractère sur fond noir pour qu il apparaisse blanc. L impression d images renversées ne doit pas être utilisée pour l impression dans aucune zone d intérêt. Les astérisques, s ils sont utilisés dans la zone du montant en chiffres, ne doivent être imprimés qu avant le montant en chiffres (p. ex., **45.00). L utilisation des astérisques dans toute autre position dans la zone du montant en chiffres n est pas autorisée.

12 12 - L utilisation d astérisques dans toute position dans la zone du montant en lettres n est pas autorisée. Les symboles autres que les astérisques ne sont pas permis dans le rectangle du montant en chiffres. Éléments de données imprimés ou écrits à la main Il faut utiliser des stylos à bille ou feutres à encre permanente noire ou bleue foncée pour inscrire les éléments de données d un chèque codé à l encre magnétique. Les chèques doivent être écrits correctement. Les caractères doivent être complètement formés, de grandeur normale, pas trop petits et les lignes doivent être foncées. Autrement, les données peuvent être mal interprétées. Le premier chiffre du montant en chiffres de la zone montant (Courtesy Amount Recognition) doit être placé près de la ligne verticale gauche du rectangle (justifié à gauche). La portion centime doit être indiquée par un point décimal suivi de deux chiffres. Aucune autre information ne doit être placée à droite du rectangle du montant. Le montant doit être complètement à l intérieur du rectangle. Le rectangle doit être d un contraste assez faible (indication visuelle seulement) pour ne pas interférer avec la reconnaissance automatique du montant écrit. Le montant en lettres (LAR :Legal Amount Recognition) doit être écrit d une manière claire. Il doit indiquer la même valeur que le montant en chiffres. Il doit être rempli à partir de la gauche. La portion centime doit être indiquée en utilisant un format de fraction, comme 60/100, par exemple. Les espaces à droite doivent être complétés avec une ligne horizontale. D. Langue Le chèque est unilingue (français ou créole) au recto et au verso, sauf dans la dernière zone «Message» au verso où la banque émettrice est libre d utiliser n importe quelle langue pour faire passer un message de publicité. VII. SPÉCIFICATIONS VISANT LA CONCEPTION DES CHÈQUES A. DIMENSIONS ET PRÉSENTATION DU CHÈQUE PERSONNEL (PETIT FORMAT) Longueur Largeur 1. Dimension = 6 pouces = 2,75 pouces 2. Disposition des zones Le chèque est partagé en zones, aussi bien au recto qu au verso. Le chèque peut être rempli soit à la main, soit avec une machine à écrire, soit par voie informatique. L espacement des lignes d écriture est de 1/6 de pouce et la longueur de chaque position est de 1/10 de pouce. Par conséquent, le chèque est établi : dans le sens de la largeur, en 1/6 de pouce ; dans le sens de la longueur, en 1/10 de pouce ; tous les champs dans les zones sont alignés à gauche, sauf pour la ligne optique.

13 Les zones suivantes sont prévues : 13 - Au recto en commençant par le bas (Fig. 1-1) : Première zone : ligne optique (MICR) ; Deuxième zone : espace memo et espace réservé à la signature ; Troisième zone : Logo et identification de l établissement tiré ; Quatrième zone : «payez ce chèque à l ordre de» et montant en lettres, montant en chiffres et description unité monétaire (Gourdes) ; Cinquième zone : en haut à gauche, identification du ou des titulaires du compte ; Sixième zone : en haut et à droite, no chèque. Au verso, en commençant par la gauche (Fig. 1-2) : Première zone : représentant la zone d endossement avec 3 lignes ; Deuxième zone : message «n écrivez pas au-dessous...» ; Troisième et quatrième zones : réservées aux institutions financières ; Cinquième zone : espace libre pour les messages. 3. Détails des zones a) Zones au recto du chèque 1. PREMIÈRE ZONE : réservée à la ligne optique. Le centre de cette zone se trouve à 0,15625 pouce du bord inférieur du document ; Le type de caractère optique est E13-B ; Dans la ligne optique on trouve, de gauche à droite, le routing, le numéro de compte, le numéro du chèque, (Fig. 1-1) : - Le «routing» dont la dimension de la zone est de 13,75/10 pouces (11 caractères : 9 chiffres + 2 symboles) ; - Le numéro du compte dont la dimension de la zone est de 18,75/10 pouces (14 chiffres au maximum + le symbole «on-us») ; - Le numéro du chèque dont la zone est de dimension de 5/10 de pouce (4 chiffres au maximum) ; Remarques Toutes les données sont numériques. Aucun texte imprimé ne doit figurer dans cette zone du chèque, sauf les caractères E-13B prescrits. De plus, il est fortement recommandé d éviter l'impression d'un arrière-plan dans la bande de codage de cette zone. Les ornements ne sont pas autorisés à l intérieur de cette zone. Aucune impression à l encre magnétique ne doit apparaître au verso du document à l intérieur de la bande. a. Le routing number Le «routing» (position : 33-43) est composé de la façon suivante : Premier caractère : le symbole «Routing» ;

14 14 - Trois premiers chiffres : représentent le numéro de la banque ; Quatrième chiffre : l indicateur de la monnaie (1 = dollar, 0 = gourde) ; Cinquième et Sixième chiffres : département (00 = Ouest ; 10 = Artibonite ; 20 = Centre ; 30 = Grand Anse ; 40 = Nord ; 50 = Nord- Est ; 60 = Nord-Ouest ; 70 = Sud ; 80 = Sud-Est ; 90 = Nippes) ; Septième et Huitième chiffres : indiquent un siège (01 = première succursale dans la zone, 00 = siège social) ; Neuvième chiffre : «Check Digit (CD)», obtenu en utilisant l algorithme suivant : CD = 10 - MODULO [SOMMEPRODUIT ((wl, pl),..., (w8, p8)), 10]. Les positions p1 à p8 sont les chiffres du numéro de banque. Les poids w1 à w8 sont choisis par le standard ABA comme étant , dans l ordre. Onzième caractère : le symbole «Routing». Remarque Si MODULO [SOMME-PRODUIT ((wl, pl), (w8, p8)), 10] = 0, alors CD = 0. Exemple, pour un chèque en gourde émis par un siège social à Port-au-Prince d une banque qui aurait le numéro 225, les 8 premiers chiffres auraient été : , et le «Check Digit» se calculerait comme suit: SOMME-PRODUIT = (3*2) + (7*2) + (1*5) + (3*0) + (7*0) + (1*0) + (3*0) + (7*0) = 25, et CD = 10-MODULO (25,10) = 5. Dans ce cas, les neuf chiffres du numéro de l établissement tiré seraient : Le lecteur vérifiera que si le chèque était en dollars, c est-à-dire que les 8 premiers chiffres seraient , alors le CD serait égal à 2 et le numéro complet serait Siège social : Gourdes ; Siège social : Dollars ; b. Le numéro de compte Le numéro de compte comporte au maximum 14 chiffres + le symbole «on-us». Si le numéro de compte comporte moins de 14 chiffres, il sera complété par des blancs à gauche. Le symbole «on-us» se trouve à la position 18 et le numéro de compte se trouve entre les positions 19 et 32. c. Le numéro du chèque Le numéro du chèque (positions : 14 à 17) se compose de 4 chiffres au maximum. Ce numéro sera complété par des zéros à gauche, au besoin. 2. DEUXIÈME ZONE : mémo et signature Hauteur Espacement entre les deux traits memo et signature Format Nombre de signatures : 1/6 pouce : 0,125 pouce : trait plein : 2 au plus 3. TROISIÈME ZONE : Logo + établissement tiré Une zone de 0,5 pouce de haut par 4,3125 pouces de large. Cette zone comporte le logo, le nom de l institution financière et son adresse. Un espace est réservé au logo, mais son utilisation est optionnelle. La zone du nom de l Institution est composée comme suit :

15 Le nom de l institution, la mention «SC. #» + Numéro de succursale (si besoin) (La mention «Au Capital Social de...» est optionnelle) ; - L adresse (en-dessous du nom de l Institution) ; - Rue et numéro, ville, département ; - Téléphone/fax. 4. QUATRIÈME ZONE : Dans cette zone de 0,5417 pouce de haut par 5,5 pouces de large, il faut écrire après «payez ce chèque à l ordre de», le montant en lettres. La mention «HTG 1» indiquant le symbole de la monnaie haïtienne, d après la norme ISO 2, devra être placée devant le rectangle dans lequel sera inscrit le montant en chiffres. Le rectangle pour l inscription du montant en chiffres est en trait plein et mesure 0,1875 pouce de haut par 1,25 pouce de large, dont la base s alignera avec la mention : «Payez ce chèque à l ordre de...». La mention «Gourdes» est l unité de la monnaie haïtienne située au-dessous de la deuxième ligne pour le montant en lettres dans la zone «Payez ce chèque à l ordre de...». 5. CINQUIÈME ZONE : titulaires du compte C est une zone de 0,5 pouce de haut par 4,3125 pouces de large. Dans cette zone se trouvent à gauche, le nom du ou des titulaires avec leur adresse et à droite la mention pour la date et le lieu d émission du chèque (Réf. Article 215 du Code de Commerce). La première ligne indique le nom du détenteur ou les noms des détenteurs du compte, avec : la mention «ET» entre les noms s il s agit d un compte à deux signatures obligatoires ; la mention «OU» indiquant que l une ou l autre des signatures suffit. La seconde ligne indiquant la rue, le numéro, la ville, et le département dans lequel vivent le ou les détenteurs du compte. La troisième ligne indiquant le téléphone et/ou fax (facultatif). La mention «le» précédée d un trait plein pour le «lieu d émission» de 0,9 pouce, est suivi d un autre trait plein de 0,9 pouce pour la «date». Le premier trait se trouve sur la deuxième ligne, à 3,0625 pouces partant du bord gauche du chèque. Le lieu d émission est la ville où le chèque est émis ; Le format de la date est : JJ/MM/AAAA 6. SIXIÈME ZONE : C est la zone dans le coin haut à droite mesurant 0,5 pouce dans le sens des 2,75 par 1,25 pouces dans le sens des 6, avec en commençant par le haut : No du chèque : 4 chiffres au maximum. II s inscrit sur la même ligne que le nom du titulaire ; Routing fractionné = 2 caractères 3-4 premiers caractères du routing 4 prochains caractères du routing 1 1 Pour les chèques en dollars américains, on utilisera USD. 2 International Standard Organization. 3 Ces deux (2) caractères représentent le district de compensation. Ces districts seront numérotés 10, 20, 30, 40, etc., par ordre alphabétique. Actuellement la Chambre de Compensation à la BRH est district #10, le Cap-Haitien est #20. La prochaine succursale de la BRH est #30.

16 b) Zones au verso du chèque PREMIÈRE ZONE : représentant la zone d endossement Sa hauteur est de 1 pouce. Après la mention «endosser», trois lignes d endossement sont prévues, mais au besoin un endosseur peut utiliser une feuille de papier attachée au titre, s il y a plus de lignes d endossement. 2. DEUXIÈME ZONE : message «n écrivez pas au-dessous de cette ligne. Cet espace est réservé pour les Institutions financières». C est une zone de hauteur d un 1/2 pouce, contenant 3 lignes d écriture comme indiqué dans la Fig TROISIÈME ET QUATRIÈME ZONES : réservées aux institutions financières Un espace de 1,5 pouce réservé à la première institution financière. Un autre espace de 1,75 pouce réservé à la deuxième institution financière. Leur contenu est laissé au choix de l institution utilisatrice. 4. CINQUIÈME ZONE : message Cet espace libre, après la mention «message», peut être utilisé à toute autre fin, telle que publicité ou information sur les éléments de sécurité du chèque. Remarque La mention «DOCUMENT ORIGINAL» devra être imprimée en gras au milieu du chèque, au verso. La ligne supérieure de l écriture commencera à partir de 3 pouces et elle sera centrée par rapport aux bords gauche et droite de la ligne de 2,75. La dimension des lettres Arial est de 18 points. Aucune écriture, aucun sceau ne pourra recouvrir cette inscription, qui doit être toujours laissée visible pour appréciation. Ceci n est pas un élément de sécurité en soi. II constitue simplement un premier indice visuel. B. DIMENSIONS ET PRÉSENTATION DU CHÈQUE 80 COLONNES Longueur Largeur 1. Dimension = 8,5 pouces = 3,66 pouces 2. Disposition des zones Le document est partagé, aussi bien au recto qu au verso, en zones dont le positionnement se fait en fonction d un traitement informatique puisque le chèque peut être rempli soit à la main, soit avec une machine à écrire, soit par voie informatique. L espacement des lignes d écriture est de 1/6 de pouce et la longueur de chaque position de 1/10 de pouce. Par conséquent, le document est établi : dans le sens de la largeur, en 1/6 de pouce ; dans le sens de la longueur, en 1/10 de pouce ; tous les champs dans les zones sont alignés à gauche, sauf pour la ligne optique. Les zones suivantes sont prévues : Au recto en commençant par le bas (Fig. 2-1) : Première zone : réservée à la «lecture optique» Deuxième zone : «mémo, signature» ;

17 17 - Troisième zone : identification de «l établissement tiré, logo» ; Quatrième zone : «payez ce chèque à l ordre de», montant en lettres, montant en chiffres, description unité monétaire (Gourdes) ; Cinquième zone : identification de «l entreprise titulaire» du compte ; Sixième zone : en haut et à droite «No chèque, routing fractionné». Ces spécifications ne concernent pas les dimensions des champs sur les chèques émis par le Ministère de l Économie et des Finances (MEF), sauf pour la ligne optique dans laquelle les chèques suivent les standards développés. Au verso en commençant de la gauche (Fig. 2-2) : Première zone : représentant la zone d endossement avec 3 lignes ; Deuxième zone : message «n écrivez pas au-dessous...» ; Troisième et quatrième zones : réservées aux institutions financières ; Cinquième zone : espace libre pour les messages. 3. Détails des zones a) Zones au recto du chèque 1. PREMIERE ZONE: réservée à la lecture optique Le centre de cette zone se trouve à 1,875/6 pouce du bord inférieur du document ; Le type de caractère optique est : E13-B ; Dans la ligne optique, on trouve les données suivantes de gauche à droite (Fig. 2-1) : - 11,25/10 de pouce pour le champ «Auxiliaire on-us» (9 caractères au maximum); - 1,25/10 de pouce d espace vide (1 caractère) ; - 13,75/10 de pouce pour le numéro de l établissement tiré (11 caractères) ; - 18,75/10 de pouce pour le No de compte (15 caractères au maximum). Remarques Toutes les données sont numériques ; Le champ «Auxiliaire on-us» (positions : 45-53) contient pour l instant uniquement le numéro du chèque 80 colonnes, avec 7 chiffres au maximum encadrés par 2 symboles «on-us». La position 44 correspond au champ EPC (External Processing Code = Code de Traitement Externe). Ce champ ne peut pas être utilisé pour l instant et sera remplacé par 1 blanc. a. Le routing number Le numéro de l établissement tiré (positions : 33-43) est composé de la façon suivante : Premier caractère : le symbole «Routing» ; Trois premiers chiffres : représentent le numéro de la banque ; Quatrième chiffre : l indicateur de la monnaie (1 = dollar, 0 = gourde) ; Cinquième et Sixième chiffres : département (00 = Ouest ; 10 = Artibonite ; 20 = Centre ; 30 = Grand Anse ; 40 = Nord ; 50 = Nord Est ; 60 = Nord-Ouest ; 70 = Sud ; 80 = Sud- Est ; 90 =Nippes) ; Septième et Huitième chiffres : indiquent un siège (01 = première succursale dans la zone, 00 = siège social) ;

18 18 - Neuvième chiffre : «Check Digit (CD)»; obtenu en utilisant l algorithme suivant : CD = 10 MODULO [SOMMEPRODUIT ((wl, pl), w8, p8)), 10]. Les positions p1 à p8 sont les chiffres du numéro de banque. Les poids w1 à w8 sont choisis par le standard ABA comme étant , dans l ordre. Onzième caractère : le symbole «Routing» Remarque Si MODULO [SOMME-PRODUIT ((wl, pl)..., w8, p8)), 10] = 0, alors CD = 0. Exemple, pour un chèque en gourdes émis par un siège social à Port-au-Prince d une banque qui aurait le numéro 225, les 8 premiers chiffres auraient été : , et le «Check Digit» se calculerait comme suit : SOMME-PRODUIT = (3*2) + (7*2) + (1*5) + (3*0) + (7*0) +(1*0) + (3*0) + (7*0) = 25, et CD = 10-MODULO (25,10) = 5. Dans ce cas, les neuf chiffres du numéro de l établissement tiré seraient : Le lecteur vérifiera que si le chèque était en dollars, c est-à-dire que les 8 premiers chiffres seraient , alors le CD serait égal à 2 et le numéro complet serait Siège Social : Gourdes Siège Social : Dollars b. Le numéro de compte Le numéro de compte comporte au maximum 14 chiffres + le symbole «on-us». Un numéro de compte comprenant moins de 14 chiffres sera complété par des blancs à gauche. Le symbole «on-us» se trouve à la position 18 et le numéro de compte se trouve entre les positions 19 et 32 ; c. Le numéro du chèque Le numéro du chèque (positions : 14 à 17) se compose de 4 chiffres au maximum. Ce numéro sera complété par des zéros à gauche, au besoin. 2. DEUXIEME ZONE: mémo et signature Hauteur Longueur Espace entre ligne mémo et ligne signature Espace entre les deux lignes de signatures Format : 1/6 pouce : 8,125 pouces : 0,4375 pouce : 0,125 pouce : trait plein. 3. TROISIEME ZONE: Établissement tiré et logo Une zone de 4/6 pouce de haut par 6,5 pouces de large. Elle indique le nom de l institution financière et son adresse. La zone de l Institution est composée comme suit : - Le nom de l Institution, la mention «SC. #» + Numéro de succursale (si besoin). Un espace est réservé mais son utilisation est optionnelle - La mention «Au Capital Social de...» est optionnelle, sauf pour les chèques de direction ; - L adresse (en-dessous du nom de l Institution ; - Rue et numéro, ville, département ; - Téléphone et fax.

19 19-4. QUATRIEME ZONE: Dans cette zone de 3,5/6 pouces de haut par 8,125 pouces de large, il faut écrire après «payez ce chèque à l ordre de», le montant en lettres. Toutes les lignes sont en traits pleins. La mention «HTG 4» indiquant le symbole de la monnaie haïtienne, d après la norme ISO 5 devra être placée devant le rectangle dans lequel sera inscrit le montant en chiffres. Le rectangle pour l inscription du montant en chiffres est en traits pleins mesurant 0,1875 pouce de haut par 1,5 pouce de large, dont la base s alignera avec la mention : «Payez ce chèque à l ordre de...». La mention «Gourdes» est l unité de la monnaie haïtienne située au-dessous de la ligne pour le montant en lettres dans la zone «Payez ce chèque à l ordre de...». 5. CINQUIEME ZONE: titulaires du compte Une zone de 4/6 pouce de haut par 6,5 pouces de large. Elle indique le nom de l entreprise avec son adresse et aussi la mention pour la date et le lieu d émission du chèque. La première ligne indique le nom de l entreprise. Un espace est réservé au logo, mais son utilisation est optionnelle. La seconde ligne indiquant la rue et le numéro. La troisième indiquant la ville et le département où se trouve l entreprise. La quatrième ligne indiquant le téléphone et/ou fax (facultatif). La mention «le» précédé d un trait plein de 0,9 pouce pour le lieu d émission, est suivi d un trait plein de 0,9 pouce pour la date du jour. Le premier trait se trouve sur la deuxième ligne, à 4,1875 pouces partant du bord gauche du document. Le lieu d émission est la ville où le chèque est émis ; Le format de la date est : JJ/MM/AAAA 6. SIXIEME ZONE: No chèque, routing fractionné C est la zone dans le coin haut à droite mesurant 4/6 pouce dans le sens des 3,66 par 1,5625 pouces dans le sens des 8,5, avec en commençant par le haut : No de chèque : 7 chiffres au maximum. Il s inscrit sur la même ligne que la mention «Nom titulaire...» ; Routing fractionné = 2 caractères 6 «-» 4 premiers caractères du routing 4 prochains caractères du routing b) Zones au verso du chèque 1. PREMIÈRE ZONE: représentant la zone d endossement. Sa hauteur est de 1,4325 pouces. Trois lignes d endossement sont prévues, mais au besoin un endosseur peut utiliser une feuille de papier attachée au titre. 2. DEUXIÈME ZONE: message «n écrivez pas au-dessous de cette ligne. Cet espace est réservé aux Institutions financières». C est une zone de hauteur 0,6875 pouce : contenant 3 lignes d écriture comme indiqué dans la Fig Pour les chèques en dollars américains, on utilisera USD. 5 International Standard Organization 6 Ces deux (2) caractères représentent le district de compensation. Ces districts seront numérotés 10, 20, 30, 40, etc., par ordre alphabétique. Actuellement la Chambre de Compensation à la BRH est district #10, le Cap-Haitien est #20. La prochaine succursale de la BRH est #30.

20 20-3. TROISIÈME ET QUATRIÈME ZONES : réservées aux institutions financières Un espace de 2,125 pouces est réservé à la première institution financière. Un autre espace de 2,4375 pouces est réservé à la deuxième institution financière. Leur contenu est laissé au choix de l institution utilisatrice. 4. CINQUIÈME ZONE : message Cet espace libre de 1,8125 pouce peut être utilisé à toute autre fin, telle que publicité, information sur les éléments de sécurité du chèque. Remarque spéciale La mention «DOCUMENT ORIGINAL» devra être imprimée en gras au milieu du verso. La ligne supérieure de l écriture commencera à partir de 4,25 pouces et elle sera centrée par rapport aux bords gauche et droite de la ligne de 3,66. Dimension des lettres : Arial 18 points. Aucune écriture, aucun sceau ne pourra recouvrir cette inscription, qui doit être toujours laissée visible pour appréciation. Ceci n est pas un élément de sécurité en soi. Il constitue simplement un premier indice visuel. C. DIMENSIONS ET PRÉSENTATION DU CHÈQUE ENTREPRISE Longueur Largeur 1. Dimension = 7,25 pouces = 2,83 pouces 2. Disposition des zones Le document est partagé, aussi bien au recto qu au verso, en zones dont le positionnement se fait en fonction d un traitement informatique puisque le chèque peut être rempli soit à la main, soit avec une machine à écrire, soit par voie informatique. L espacement des lignes d écriture est de 1/6 de pouce et la longueur de chaque position de 1/10 de pouce. Par conséquent, le document est établi : dans le sens de la largeur, en 1/6 de pouce ; dans le sens de la longueur, en 1/10 de pouce ; tous les champs dans les zones sont alignés à gauche, sauf pour la ligne optique. Les zones suivantes sont prévues : Au recto en commençant par le bas (Fig. 3-1) : Première zone : réservée à la «lecture optique» ; Deuxième zone : «mémo, signature» ; Troisième zone : identification de «l établissement tiré, logo» ; Quatrième zone : «payez ce chèque à l ordre de, montant en lettres, montant en chiffres, description unité monétaire (gourde)» ; Cinquième zone : identification de «l entreprise titulaire» du compte ; Sixième zone : en haut et à droite, «No chèque, routing fractionné». Au verso en commençant de la gauche (Fig. 3-2) : Première zone : représentant la zone d endossement avec 3 lignes ;

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION NORME 006 SPÉCIFICATIONS POUR LES DOCUMENTS CODÉS À L ENCRE MAGNÉTIQUE PARTIE A : SPÉCIFICATIONS POUR LES EFFETS IMAGEABLES CODÉS À L

Plus en détail

COMMISSION ADMINISTRATIVE POUR LA COORDINATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SOCIALE DÉCISION S2. du 12 juin 2009

COMMISSION ADMINISTRATIVE POUR LA COORDINATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SOCIALE DÉCISION S2. du 12 juin 2009 COMMISSION ADMINISTRATIVE POUR LA COORDINATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SOCIALE DÉCISION S2 du 12 juin 2009 concernant les caractéristiques techniques de la carte européenne d assurance maladie (Texte

Plus en détail

Active Haiti Agent Locations

Active Haiti Agent Locations Active Haiti Agent Locations The Agent locations listed below are confirmed to be open and operating. While we will make every effort to provide the most recent and relevant information, please be aware

Plus en détail

Entreprises Suisse. Rentrées de paiements CREDIT SUISSE BVRB Expert Documentation technique

Entreprises Suisse. Rentrées de paiements CREDIT SUISSE BVRB Expert Documentation technique Entreprises Suisse Rentrées de paiements CREDIT SUISSE BVRB Expert Documentation technique Sommaire Introduction 3 Bulletins de versement (BVRB) Numéro d adhérent 4 Indications concernant le bulletin de

Plus en détail

Entreprises: Paiement par chèque

Entreprises: Paiement par chèque Entreprises: Paiement par chèque Avec l évolution de l économie numérique du Canada, de nombreuses entreprises canadiennes examinent leurs processus de paiement, envisageant faire la transition des paiements

Plus en détail

Toutes les cartes. dans une seule main

Toutes les cartes. dans une seule main Toutes les cartes dans une seule main Accepter les cartes de paiement - Une solution simple et sûre Nous vous remercions de nous faire confiance dans le cadre de l exécution de vos paiements par carte.

Plus en détail

Sage 50 Comptabilité 20 % Chèques, enveloppes, fournitures et services. Économisez

Sage 50 Comptabilité 20 % Chèques, enveloppes, fournitures et services. Économisez Sage 50 Comptabilité Chèques, enveloppes, fournitures et services Économisez 20 % sur votre première commande Code source n o 525 L offre prend fin le 30 novembre 2013 Chèques conformes aux normes de la

Plus en détail

RECOMMANDATION 30 ASSURANCES AUTOMOBILES : CARTE VERTE

RECOMMANDATION 30 ASSURANCES AUTOMOBILES : CARTE VERTE RECOMMANDATION 30 ASSURANCES AUTOMOBILES : CARTE VERTE 1. Contexte 1.1. L'évolution des relations entre les courtiers et les compagnies qui se traduit par des délégations de pouvoir en matière d'émission

Plus en détail

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET Brancher / débrancher l ordinateur de la prise Allumer / éteindre l ordinateur : pour allumer ou éteindre l ordinateur vous devez appuyer sur le bouton On/off

Plus en détail

Convention interbancaire

Convention interbancaire Convention interbancaire sur l échange des images chèques 24/07/2006 Page 1 / 27 Préambule:... 4 Article 1 : Objet... 5 Article 2 : Glossaire... 5 Article 3 : Principes et règles générales... 6 Article

Plus en détail

SOMMAIRE I.- Message du Président du Conseil d Administration II.- Profil institutionnel III.- Organes de Gestion IV.- Profil Financier V.

SOMMAIRE I.- Message du Président du Conseil d Administration II.- Profil institutionnel III.- Organes de Gestion IV.- Profil Financier V. SOMMAIRE I.- II.- III.- IV.- V.- VI.- VII.- VIII.- IX.- X.- XI.- XII.- XIII.- Message du Président du Conseil d Administration Profil institutionnel Organes de Gestion Profil Financier Environnement Economique

Plus en détail

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

Guide et règles de la signature

Guide et règles de la signature Guide et règles de la signature Guide et règles de la signature de Bravo Location Rentals Inc. Introductions Le logo reste la propriété de Bravo Location Rentals Inc. L identité graphique de Bravo Location

Plus en détail

Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document

Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 21

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETIQUETTES MP06-EU (FORMAT ODETTE)

CAHIER DES CHARGES ETIQUETTES MP06-EU (FORMAT ODETTE) Mars 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES ETIQUETTES MP06-EU (FORMAT ODETTE) CAHIER DES CHARGES : ETIQUETTE MP06-EU (format ODETTE) Sommaire 1. Objet... 2 2. Domaine d'application... 2 3. Type de supports d'étiquettes

Plus en détail

nom : Collège Ste Clotilde

nom : Collège Ste Clotilde UNE CONFIGURATION INFORMATIQUE Objectif : Identifier les éléments principaux d une configuration L ordinateur enregistre des données qu il traite pour produire un résultat Sifflements 20 Notice 12 attache

Plus en détail

Bien utiliser le chèque

Bien utiliser le chèque Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

TUTORIEL D IMPRESSION EN SERIGRAPHIE

TUTORIEL D IMPRESSION EN SERIGRAPHIE TUTORIEL D IMPRESSION EN SERIGRAPHIE Les étapes essentielles: Œuvre > Numérisation > Film > Ecran > Impression - 1 : NUMERISATION DE L OEUVRE A IMPRIMER: Soit l image a été créée directement sur un ordinateur

Plus en détail

Le poids et la taille des fichiers

Le poids et la taille des fichiers Le poids et la taille des fichiers Au tout départ des 0 et des 1 En français et en anglais on appelle cela un bit 8 bit donne un octet (ou byte en anglais) Exemple d octet : 11111111 10111010 00001000

Plus en détail

Q6 : Comment calcule t-on l intensité sonore à partir du niveau d intensité?

Q6 : Comment calcule t-on l intensité sonore à partir du niveau d intensité? EXERCICE 1 : QUESTION DE COURS Q1 : Qu est ce qu une onde progressive? Q2 : Qu est ce qu une onde mécanique? Q3 : Qu elle est la condition pour qu une onde soit diffractée? Q4 : Quelles sont les différentes

Plus en détail

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte ÉTAPE 1 Créer un document Lancer l application Mettre l ordinateur en route. Double cliquer sur l icône ClarisWorks 5 qui se trouve sur le bureau ou cliquer sur Démarrer Programmes ClarisWorks5 Vous arrivez

Plus en détail

info@editions-scripta.com 09 51 71 00 49 MEMENTO pour auteurs Julie CRUNELLE

info@editions-scripta.com 09 51 71 00 49 MEMENTO pour auteurs Julie CRUNELLE 1 b info@editions-scripta.com 09 51 71 00 49 MEMENTO pour auteurs 2012 Julie CRUNELLE 2 3 Ce mémento est destiné aux «nègres» et écrivains privés qui souhaitent répondre aux questions de leurs clients

Plus en détail

TD : Codage des images

TD : Codage des images TD : Codage des images Les navigateurs Web (Netscape, IE, Mozilla ) prennent en charge les contenus textuels (au format HTML) ainsi que les images fixes (GIF, JPG, PNG) ou animée (GIF animée). Comment

Plus en détail

INFORMATIKA FRANCIA NYELVEN

INFORMATIKA FRANCIA NYELVEN Informatika francia nyelven középszint 1312 ÉRETTSÉGI VIZSGA 2015. május 15. INFORMATIKA FRANCIA NYELVEN KÖZÉPSZINTŰ GYAKORLATI ÉRETTSÉGI VIZSGA JAVÍTÁSI-ÉRTÉKELÉSI ÚTMUTATÓ EMBERI ERŐFORRÁSOK MINISZTÉRIUMA

Plus en détail

Le code à barres EAN 13 mes premiers pas...

Le code à barres EAN 13 mes premiers pas... Le code à barres EAN 13 mes premiers pas... k étape 1 Vous venez d adhérer à GS1 France, Vous souhaitez connaître les démarches à suivre pour mettre en place un code à barres sur vos emballages. Ce guide

Plus en détail

Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage

Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage Merci de suivre strictement les recommandations de ce manuel qui a pour but de vous aider à préparer un livre dont la qualité de mise en page est

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX BANQUES ET AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2009-14

CIRCULAIRE AUX BANQUES ET AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2009-14 Tunis, le 24 juillet 2009 CIRCULAIRE AUX BANQUES ET AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2009-14 O B J E T : Mise en circulation d un nouveau billet de banque de cinquante dinars type 2008. ******* LE GOUVERNEUR

Plus en détail

Cours de numérisation sur Epson Perfection

Cours de numérisation sur Epson Perfection Cours de numérisation sur Epson Perfection 1- Vérifiez la propreté de la vitre, placez l original sur celle-ci. À savoir, on peut numériser des transparents avec ce scanner ; il a un capteur CCD dans le

Plus en détail

Un scanner compact et polyvalent qui se pilote du bout des doigts

Un scanner compact et polyvalent qui se pilote du bout des doigts * *Bien sûr, vous pouvez ScanFront 220/220P Scanner de documents en réseau Un scanner compact et polyvalent qui se pilote du bout des doigts SCANFRONT 220/220P Chargez le document, sélectionnez l icône

Plus en détail

JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer!

JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer! JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer! 1 / Contexte L ordinateur La loi du nombre La numérisation = codage d une information en chiffres binaire : 0 1 («bit») 8 bits = 1 octet 1ko = 1024

Plus en détail

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 Table des matières GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 1. Créer un nouveau document Excel... 3 2. Modifier un document Excel... 3 3. La fenêtre Excel... 4 4. Les rubans... 4 5. Saisir du texte

Plus en détail

Le chèque : Informations et Recommandations

Le chèque : Informations et Recommandations Le chèque : Informations et Recommandations Protégez vous contre les risques de fraude sur les chèques que vous détenez et émettez. Vous utilisez des chèques bancaires, les recommandations qui suivent

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique INTRODUCTION Une image numérique est un ensemble discret de points appelés PIXELS (contraction de PICTure ELements). Elle a pour

Plus en détail

CE QUE NOUS FAISONS:

CE QUE NOUS FAISONS: CONSEILS PAO CONSEILS PAO Pour que vos fichiers graphiques soient imprimés sans problème et exactement comme vous le souhaitez, nous vous remercions de lire ce petit guide de la PAO. Le but de ce guide

Plus en détail

# 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD

# 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD Services internes 1. PERSONNES ASSURÉES # 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD Cet accord vise tous les résidents canadiens qui reçoivent des services internes dans un établissement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

TP SIN Traitement d image

TP SIN Traitement d image TP SIN Traitement d image Pré requis (l élève doit savoir): - Utiliser un ordinateur Objectif terminale : L élève doit être capable de reconnaître un format d image et d expliquer les différents types

Plus en détail

Les nouveaux billets canadiens en polymère

Les nouveaux billets canadiens en polymère Les nouveaux billets canadiens en polymère Sûrs Durables Novateurs MANUEL DE L EMPLOYÉ GUIDE DE VÉRIFICATION DES BILLETS DE BANQUE CANADIENS www.banqueducanada.ca/billets 3-EH/ME (05-11) Pour obtenir gratuitement

Plus en détail

EZ571 une approche unique de l impression. A3 130 ppm. Impression à partir d une clé USB. Ecran tactile, large et convivial

EZ571 une approche unique de l impression. A3 130 ppm. Impression à partir d une clé USB. Ecran tactile, large et convivial c h o i s i r l ' e s s e n t i e l 571 571 EZ571 une approche unique de l impression A3 130 ppm Impression à partir d une clé USB Ecran tactile, large et convivial Duplicopieur imprimante EZ571 Un choix

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE VOTRE SITE INTERNET

MANUEL D UTILISATION DE VOTRE SITE INTERNET MANUEL D UTILISATION DE VOTRE SITE INTERNET SOMMAIRE PRESENTATION 3 IDENTIFICATION.. 4 LE MENU (paramètres, contenu, divers).... 5 MENU PARAMETRES (mes coordonnées, mes photos, mes menus, mon bandeau).

Plus en détail

NOUVEAU PAPIER GRAND FORMAT POUR TRACEURS JET D ENCRE ET PPC

NOUVEAU PAPIER GRAND FORMAT POUR TRACEURS JET D ENCRE ET PPC NOUVEAU PAPIER GRAND FORMAT POUR TRACEURS JET D ENCRE ET PPC Blanc, lisse et respectueux de l environnement sans émission de CO 2 Ce nouveau papier 100% recyclé ne génère aucune émission de C0 2 et est

Plus en détail

Guide du terminal VeriFone VX520, VX820 Duet et VX680 3G pour commerces de détail et restaurants

Guide du terminal VeriFone VX520, VX820 Duet et VX680 3G pour commerces de détail et restaurants Guide du terminal VeriFone, VX820 Duet et pour commerces de détail et restaurants Ce guide de référence rapide vous aidera à comprendre la fonctionnalité de votre terminal et vous aidera lors du dépannage

Plus en détail

Guide d utilisation du service e-banking

Guide d utilisation du service e-banking Guide d utilisation du service e-banking p. 1 Chers utilisateurs, Ce guide d utilisation du service e-banking vous présente les différents écrans que vous aurez à découvrir en souscrivant au service e-banking

Plus en détail

IdentIté visuelle [ FÉVRIER 2013 ]

IdentIté visuelle [ FÉVRIER 2013 ] Identité visuelle [ FÉVRIER 2013 ] 2 Chapitre 2 table des matières 2.2 principes généraux de l identité visuelle...3 2.2.1 logo...4 2.2.2 composantes de l identité visuelle...5 2.2.3 Composition et mesures...6

Plus en détail

Inscriptions en ligne

Inscriptions en ligne Inscriptions en ligne 1) Création de votre compte Tout d abord, cliquez sur le lien «inscription» de la page qui apparaît alors à l écran. Une nouvelle page apparaît permettant d entrer les informations

Plus en détail

Spécifications d'impression Jusqu'à 12 ppm

Spécifications d'impression Jusqu'à 12 ppm MULTIFONCTION HP COLOR LASERJET CM1312 Réf : CC430A Fonctions Multitâche Tout-enun pris en charge Vitesse noire (normale, A4) Vitesse couleur (normale, A4) Fonctions Impression, copie, scan Oui Spécifications

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

INFO 2 : Traitement des images

INFO 2 : Traitement des images INFO 2 : Traitement des images Objectifs : Comprendre la différence entre image vectorielle et bipmap. Comprendre les caractéristiques d'une image : résolution, définition, nombre de couleurs, poids Etre

Plus en détail

Structure du format BMP, sa lecture, sa construction et son écriture

Structure du format BMP, sa lecture, sa construction et son écriture Structure du format BMP, sa lecture, sa construction et son écriture Claude Parisel Mars 2003 Table des matières : 1. Le choix du format 2. Commentaires sur les autres formats 3. Format BMP pour noir&blanc,

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

Pour une meilleure lisibilité :

Pour une meilleure lisibilité : Pour une meilleure lisibilité : lignes directrices d accessibilité Des imprimés faciles à lire INCA s est donné pour mandat de façonner un Canada meilleur, un pays exempt d obstacles, au sein duquel tous

Plus en détail

Win UR Archive. Manuel de l utilisateur. Version 3.0, mars 2009

Win UR Archive. Manuel de l utilisateur. Version 3.0, mars 2009 1 Win UR Archive Manuel de l utilisateur Version 3.0, mars 2009 2 Table des matières AVANT D UTILISER LE SYSTÈME 4 Vérification du contenu Win UR Archive 4 Responsabilité du détenteur de la clé privée

Plus en détail

6 PRINCIPE DE CO-SIGNATURES

6 PRINCIPE DE CO-SIGNATURES 6 PRINCIPE DE CO-SIGNATURES 6.1 Entre deux émetteurs du réseau Sur un document contractuel, les logos ont une largeur de 30 mm. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté - Égalité - Fraternité ASSEMBLÉE PERMANENTE

Plus en détail

FileMaker PRO. Une initiation à la base de données sur Macintosh. a c. d i. FileMaker Pro

FileMaker PRO. Une initiation à la base de données sur Macintosh. a c. d i. FileMaker Pro Une d i FileMaker Pro d a c i t q e u Jean-Marie TREMBLAY professeur de sociologie Cégep de Chicoutimi approc he FileMaker PRO Une initiation à la base de données sur Macintosh Copyright, Janvier 1994

Plus en détail

EZ201/231 une approche unique de l impression. A4 / B4 130ppm

EZ201/231 une approche unique de l impression. A4 / B4 130ppm c h o i s i r l ' e s s e n t i e l EZ201/231 une approche unique de l impression 201 231 A4 / B4 130ppm Duplicopieur EZ201/231, un choix judicieux pour conjuguer convivialité et productivité Comment souhaitez-vous

Plus en détail

RETOUCHE D IMAGES AVEC PHOTOFILTRE (V. 6)

RETOUCHE D IMAGES AVEC PHOTOFILTRE (V. 6) RETOUCHE D IMAGES AVEC PHOTOFILTRE (V. 6) PhotoFiltre est un logiciel gratuit qui permet d effectuer quelques retouches de base aux photos venant d appareils photo numériques ou scannées. On peut le télécharger

Plus en détail

FIDÉICOMMIS. Être en mesure de :

FIDÉICOMMIS. Être en mesure de : Para-Maître Versions 9.06.01 Fidéicommis Guide de l utilisateur P a g e ii Table des matières FIDÉICOMMIS... 5 OBJECTIFS SPÉCIFIQUES... 5 PRÉAMBULE... 6 MENU GROUPES DE COMPTES... 8 MENU FIDÉICOMMIS...

Plus en détail

Adobe Illustrator Logiciel de dessin vectoriel et de Cartographie Assistée par Ordinateur

Adobe Illustrator Logiciel de dessin vectoriel et de Cartographie Assistée par Ordinateur Adobe Illustrator Logiciel de dessin vectoriel et de Cartographie Assistée par Ordinateur I- Ouverture d une nouvelle feuille de travail Fichier / Nouveau (ou ctrl + N) Indiquer dans la fenêtre qui s ouvre

Plus en détail

Conseils techniques vélo BMX Race

Conseils techniques vélo BMX Race Conseils techniques vélo BMX Race Le choix d'un vélo BMX race dépend de la taille pilote et de son poids. De la taille dépendra le cadre, le guidon, la longueur des manivelles. Du poids, la dimension des

Plus en détail

PROGRAMME D AUTOACCRÉDITATION DES IMPRIMEURS DE CHÈQUES INTRODUCTION ADMISSIBILITÉ À L AUTOACCRÉDITATION RÔLES ET RESPONSABILITÉS

PROGRAMME D AUTOACCRÉDITATION DES IMPRIMEURS DE CHÈQUES INTRODUCTION ADMISSIBILITÉ À L AUTOACCRÉDITATION RÔLES ET RESPONSABILITÉS PROGRAMME D AUTOACCRÉDITATION DES IMPRIMEURS DE CHÈQUES Le programme d autoaccréditation est offerts aux imprimeurs de chèques admissibles à compter du 1 er juin 2010; les institutions financières participantes

Plus en détail

Saisie d une commande express. Médiaposte sans adresse Solution générique

Saisie d une commande express. Médiaposte sans adresse Solution générique Saisie d une commande express Médiaposte sans adresse Solution générique Table des matières 1.0 Introduction...3 Au sujet de la solution générique Saisie d une commande express Médiaposte sans adresse....3

Plus en détail

I Message du Président du Conseil d Administration 3. II Profil Institutionnel 7. III Environnement économique 17. IV Chiffres clés et Performances 23

I Message du Président du Conseil d Administration 3. II Profil Institutionnel 7. III Environnement économique 17. IV Chiffres clés et Performances 23 SOMMAIRE Pages I Message du Président du Conseil d Administration 3 II Profil Institutionnel 7 III Environnement économique 17 IV Chiffres clés et Performances 23 V Activités Commerciales 27 VI Gestion

Plus en détail

Date M.P Libellé Catégorie S.Catégorie Crédit Débit Solde S.B

Date M.P Libellé Catégorie S.Catégorie Crédit Débit Solde S.B Excel : Réalisation d un classeur Compta Saisir les étiquettes Renommer la première feuille Compta Laisser la première ligne vide et sur la deuxième ligne saisir les étiquettes Se placer sur A2 et saisir

Plus en détail

6 encres cyan, magenta, jaune, noir photo, noir mat, gris. Jusqu'à 2.14 ppm texte et graphiques couleur qualité brouillon A1 (594 x 841 mm)

6 encres cyan, magenta, jaune, noir photo, noir mat, gris. Jusqu'à 2.14 ppm texte et graphiques couleur qualité brouillon A1 (594 x 841 mm) Hewlett Packard HP DesignJet T1200 44" imprimante grand format couleur jet Rouleau (111,8 cm) 2400 ppp x 1200 ppp jusqu'à 2.14 ppm (couleur) USB, 1000Base T Optimisez votre productivité avec cette imprimante

Plus en détail

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Les enseignants de CM2 de la circonscription de METZ-SUD proposent EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Mathématiques Livret enseignant NOMBRES ET CALCUL Circonscription de METZ-SUD Page 1 Séquence 1 : Exercice

Plus en détail

Débuter avec Excel. Excel 2007-2010

Débuter avec Excel. Excel 2007-2010 Débuter avec Excel Excel 2007-2010 Fabienne ROUX Conseils & Formation 10/04/2010 TABLE DES MATIÈRES LE RUBAN 4 LE CLASSEUR 4 RENOMMER LES FEUILLES DU CLASSEUR 4 SUPPRIMER DES FEUILLES D UN CLASSEUR 4 AJOUTER

Plus en détail

Exemple découpe laser.

Exemple découpe laser. ATELIER DES MAQUETTES GUIDE POUR LA CRÉATION DES FICHIERS DE DÉCOUPE Exemple découpe laser. façade sud Pour de très petites pièces tel que piliers ou escaliers dessiner une gravure en vert clair et libérer

Plus en détail

Les images numériques. 1. Le dessin vectoriel

Les images numériques. 1. Le dessin vectoriel Les images numériques 1 Le dessin vectoriel 2 Les images bitmap 3 Image en noir et blanc 4 Les codages de la couleurs 5 La synthèse additive (RVB) 6 La synthèse soustractive 7 Les couleurs indexées 8 Comment

Plus en détail

Création et utilisation de formulaire pdf

Création et utilisation de formulaire pdf Création et utilisation de formulaire pdf Grâce à Adobe Acrobat, il est plus facile de créer, de remplir et d envoyer des formulaires électroniques PDF. Vous pouvez concevoir et créer un formulaire complètement

Plus en détail

HP Color LaserJet Pro MFP M476dn

HP Color LaserJet Pro MFP M476dn HP Color LaserJet Pro MFP M476dn HP Color LaserJet Pro MFP M476dn - Imprimante multifonctions - couleur - laser - Légal (216 x 356 mm) (original) - A4/Légal (support) - jusqu'à 21 ppm (copie) - jusqu'à

Plus en détail

PRÉPARATION D'UN DOSSIER VISUEL

PRÉPARATION D'UN DOSSIER VISUEL PRÉPARATION D'UN DOSSIER VISUEL DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES CANDIDATES, CANDIDATS QUI ONT DÉPOSÉ UNE DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE L ADMISSION POUR LE PROGRAMME DE BACCALAURÉAT EN ARTS

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. La nouvelle signalétique des envois de presse. nement. bn o GAZINE. Feuille ROUTAGE GAZETTE AGE OURNA ÉDACTION CAHIER

DOSSIER TECHNIQUE. La nouvelle signalétique des envois de presse. nement. bn o GAZINE. Feuille ROUTAGE GAZETTE AGE OURNA ÉDACTION CAHIER DOSSIER TECHNIQUE La nouvelle signalétique des envois de presse bn o GAZINE GAZETTE AGE OURNA ÉDACTION CAHIER & nement ROUTAGE Feuille ,, EÉDITO AFIN DE MIEUX IDENTIFIER ET PRIORISER la Presse dans la

Plus en détail

La réglementation et les obligations qui en découlent

La réglementation et les obligations qui en découlent Accessibilité en milieu urbain La réglementation et les obligations qui en découlent Actualités : les BEV La norme Afnor NF P 98-351 relative aux caractéristiques et essais des dispositifs podotactiles

Plus en détail

LES DISQUES DURS. Catégorie. Fiche. technique N 8. Hardware. Tête de lecture et d écriture. Axe de rotation. Alimentation

LES DISQUES DURS. Catégorie. Fiche. technique N 8. Hardware. Tête de lecture et d écriture. Axe de rotation. Alimentation Plateau Tête de lecture et d écriture Axe de rotation Bras de lecture et d écriture Alimentation Jumpers Interface Connecteur IDE Alimentation IDE Alimentation SATA Connecteur SATA www.alphatic.be : fiches

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. de l académie de Dijon. Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

CHARTE GRAPHIQUE. de l académie de Dijon. Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE CHARTE GRAPHIQUE de l académie de Dijon Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat académie Dijon MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Commencez la vente avant même l ouverture de l enveloppe.

Commencez la vente avant même l ouverture de l enveloppe. Courrier et Expédition Impression Print+ Messenger Faites une 1ère bonne impression en couleur. Commencez la vente avant même l ouverture de l enveloppe. Impactez vos ventes avec la couleur. 69+I 69 %

Plus en détail

5-9. L enveloppe. Objectif Ecrire une adresse sur une enveloppe. L enveloppe 5-9. Le dispositif de techniques de recherche d emploi 1

5-9. L enveloppe. Objectif Ecrire une adresse sur une enveloppe. L enveloppe 5-9. Le dispositif de techniques de recherche d emploi 1 Objectif Ecrire une adresse sur une enveloppe. Le dispositif de techniques de recherche d emploi 1 Sommaire Dispositif Toute diffusion est dûment conseillée conception et réalisation par sylvain Lesage

Plus en détail

www.konicaminolta.fr business hub 250 Source de créativité *L essentiel de l image

www.konicaminolta.fr business hub 250 Source de créativité *L essentiel de l image www.konicaminolta.fr business hub 250 Source de créativité *L essentiel de l image * business hub 250 Source de créativité L exigence et la créativité en noir et blanc Un système plein de ressources Compact

Plus en détail

Création d une newsletter

Création d une newsletter L objectif d une newsletter efficace est de séduire le lecteur et de l inciter à lire les informations qu elle contient. Choisissez soigneusement le style de mise en page, son intitulé, les polices et

Plus en détail

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs.

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs. 2 nde MPI Le Binaire 1 / 8 I) Le codage 1) Présentation du L informatique utilise des courants électriques, des aimantations, des rayons lumineux... Chacun de ces phénomènes met en jeu deux états possibles

Plus en détail

Diffusé par Le Projet Documentation OpenOffice.org

Diffusé par Le Projet Documentation OpenOffice.org Comment Faire des Calculs Simples Et Mettre en Forme des Cellules Et les Feuilles d'un Classeur Diffusé par Le Projet Documentation OpenOffice.org Table des matières 1. Une rapide introduction. Introduction

Plus en détail

Usage des photos pour Internet et pour la presse

Usage des photos pour Internet et pour la presse Usage des photos pour Internet et pour la presse Que ce soit sur Internet ou dans la presse, l'usage de photographies a la même fonction qui est d illustrer le propos. Pour bien jouer son rôle d information

Plus en détail

ÁBACO MODULES DE CALCUL

ÁBACO MODULES DE CALCUL MODULES DE CALCUL 1 / 10 1. CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES D ÁBACO. MODULES DE CALCUL 2. ÉCRAN PRINCIPAL 3. INSTRUCTIONS POUR LA SAISIE D INFORMATION. (CLAVIER ET SOURIS) 4. LARGEUR DE COLONNES DES FICHIERS,

Plus en détail

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 NOMBRES ET CALCUL Exercices FRACTIONS Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : 3 R1 demi, tiers, quart, dixième, centième. Utiliser

Plus en détail

LISTE DES PRIX PORTE-BADGE.BE

LISTE DES PRIX PORTE-BADGE.BE Porte-badge BC-10 Porte-badge avec clip et épingle. Dimension : 59x89 mm. 0,39 0,35 0,32 0,30 0,29 0,28 0,25 BC-13 Porte-badge horizontal souple, pour le clip de badge. Dimension : 55x89mm. 0,45 0,42 0,40

Plus en détail

UTILISATION D'UN RADIOCHRONOMETRE POUR DATER DES GRANITES

UTILISATION D'UN RADIOCHRONOMETRE POUR DATER DES GRANITES Fiche sujet-candidat Les géologues s interrogent sur la chronologie de mise en place de deux granites du Massif Central. On cherche à savoir si une méthode de radiochronologie permettrait de déterminer

Plus en détail

Procédure. Exemple OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL

Procédure. Exemple OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL Opérations dans un système positionnel OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL INTRODUCTION Dans tout système de numération positionnel, les symboles sont utilisés de façon cyclique et la longueur du correspond

Plus en détail

Tarifs signalétique 2014. Mise à jour au 20/05/14

Tarifs signalétique 2014. Mise à jour au 20/05/14 Tarifs signalétique 2014 Mise à jour au 20/05/14 Signalétique Extérieure Drapeaux extérieurs Dimension : 0,80 x 3m Support : voile (6 drapeaux maximum) Possibilité de réaliser des drapeaux extérieurs recto-verso

Plus en détail

Créer un tableau avec LibreOffice / Calc

Créer un tableau avec LibreOffice / Calc Créer un tableau avec LibreOffice / Calc Réaliser des tableaux LibreOffice / Calc permet de créer des tableaux facilement en utilisant les cellules. En premier lieu, il faut prévoir le nombre de colonnes

Plus en détail

Ciblez votre recherche à l aide de filtres pertinents affichés au centre de la page.

Ciblez votre recherche à l aide de filtres pertinents affichés au centre de la page. L objectif du présent document consiste à offrir une vue d ensemble des caractéristiques du nouveau site Web de Richelieu. Notre principale tâche au niveau de la conception du site visait à rendre les

Plus en détail

IMAGES NUMÉRIQUES MATRICIELLES EN SCILAB

IMAGES NUMÉRIQUES MATRICIELLES EN SCILAB IMAGES NUMÉRIQUES MATRICIELLES EN SCILAB Ce document, écrit par des animateurs de l IREM de Besançon, a pour objectif de présenter quelques unes des fonctions du logiciel Scilab, celles qui sont spécifiques

Plus en détail

Formats d images. 1 Introduction

Formats d images. 1 Introduction Formats d images 1 Introduction Lorsque nous utilisons un ordinateur ou un smartphone l écran constitue un élément principal de l interaction avec la machine. Les images sont donc au cœur de l utilisation

Plus en détail

Le codage informatique

Le codage informatique Outils de Bureautique Le codage informatique (exemple : du binaire au traitement de texte) PLAN 3) Le codage binaire 4) Représentation physique des bits 5) Le bit est un peu court... 6) Codage de texte

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES MES 1 Les mesures de longueurs MES 2 Lecture de l heure MES 3 Les mesures de masse MES 4 Comparer des longueurs, périmètres.

Plus en détail

Manuel pour l utilisation de Gimp

Manuel pour l utilisation de Gimp Philippe Morlot Manuel pour l utilisation de Gimp notamment dans le cadre de l enseignement des arts plastiques Petite introduction Gimp est un puissant logiciel qui permet de retoucher, de manipuler ou

Plus en détail

Adresses des Editeurs et Distributeurs de Livres Haïtiens

Adresses des Editeurs et Distributeurs de Livres Haïtiens Adresses des Editeurs et Distributeurs de Livres Haïtiens ÉDITEURS HAÏTI Communication Plus S.A. Plaza 32 Angle autoroute de Delmas et Delmas 32 B.P 13205 Delmas, Haiti HT 6120 Tél.: (509) 510-7047, 246-9231

Plus en détail

FORMATS DE FICHIERS. Quels sont les différents types d informations numériques dans un document multimédia?

FORMATS DE FICHIERS. Quels sont les différents types d informations numériques dans un document multimédia? FORMATS DE FICHIERS Choisir et justifier un format de fichier pour réaliser un document multimédia 1 ) Le problème d Amélie Amélie et Léa ont publié leur premier article sur leur propre blog. Amélie constate

Plus en détail

Utilisation de l éditeur.

Utilisation de l éditeur. Utilisation de l éditeur. Préambule...2 Configuration du navigateur...3 Débloquez les pop-up...5 Mise en évidence du texte...6 Mise en évidence du texte...6 Mise en page du texte...7 Utilisation de tableaux....7

Plus en détail

TS 32 Stockage de données sur un CD

TS 32 Stockage de données sur un CD FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 32 Stockage de données sur un CD Type d'activité Activité documentaire Tâche complexe Notions et contenus Stockage optique Écriture et lecture des données

Plus en détail