Le catalogue fait peau neuve!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le catalogue fait peau neuve!"

Transcription

1

2 Professeur Jacques CHIARONI Directeur de l EFS-Alpes-Méditerranée Le catalogue fait peau neuve! Le service ENSEIGNEMENT de l EFS AM fort de son engagement et de ses compétences reconnues par la Certification norme ISO 9001/2008 propose pour l année 2014 un catalogue renouvelé. Tout d abord de nouveaux modules qui permettront aux professionnels d élargir leurs connaissances et de s adapter aux évolutions permanentes de la transfusion sanguine. Ces nouveaux modules concernent aussi bien la relation au donneur que l accréditation des laboratoires. Nous avons également mis en place dans le cadre du processus DPC (Développement Professionnel Continu) plusieurs modules répondant aux critères règlementaires. Ces 4 programmes déposés auprès de UMFCS Aix Marseille Université n 1296 sont en lien avec les orientations nationales DPC : «Contribuer à l amélioration de la prise en charge des patients» et «Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que la gestion des risques». Bien sûr, nous proposons comme chaque année les formations universitaires indispensables aux futurs cadres médecins, pharmaciens ou scientifiques de l EFS. Nous nous appuyons sur une équipe de formateurs dynamiques et engagés améliorant sans cesse leurs méthodes pédagogiques afin de répondre aux exigences de la qualité et à la satisfaction de nos clients. Enfin d autres programmes DPC sont déjà à l étude pour mettre à la disposition des professionnels de santé ce mode de formation désormais permanent et obligatoire.

3

4 Le DPC 5 L équipe enseignante 7 Organisation générale de la transfusion sanguine 11 La médecine du don 13 La préparation des PSL 20 La gestion des risques donneur & receveur 22 L immuno leuco plaquettaire 27 Les bonnes pratiques de délivrance l hémovigilance 33 L immuno hématologie erythrocytaire 40 La qualité 46 Les bonnes pratiques de transport & de gestion du materiel 49 La formation de formateur à l acte transfusionnel 52 Formations intra entreprise 57 Les journées DPC 61 Les formations universitaires 66 L enseignement international 69 Le comité médical 70 Le calendrier 72 Les modalités & conditions générales d inscription 75 Les hôtels accès 77 Fiche inscription 80

5 DPC

6 Le développement professionnel continu Le Développement Professionnel Continu (DPC) est un dispositif d amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins associant la formation continue et l évaluation des pratiques professionnelles. Il s adresse à tout professionnel de santé, médecin, pharmacien et personnel paramédical. PRINCIPE Le professionnel de santé satisfait à son obligation de DPC en participant au cours de chaque année civile à un programme de DPC auprès de tout organisme agréé pour le DPC. Le choix du programme et de l organisme reste libre et se fait en accord avec les pratiques et les orientations professionnelles de chacun.

7 équipe enseignante

8 Commission des pairs Dr Cécile CHAU Gynécologie Obstétrique APHM Pr Jacques CHIARONI Directeur de l EFS Alpes Méditerranée Dr Isabelle DETTORI EFS Alpes Méditerranée Responsable Délivrance & médecine transfusionnelle Dr Elisabeth DURIEUX ROUSSEL EFS Alpes Méditerranée Dr Virginie FERRERA EFS Alpes Méditerranée Directeur Qualité Dr Julia GOUVITSOS EFS Alpes Méditerranée Responsable Immuno-hématologie Dr Bernard LASSALE Correspondant d hémovigilance APHM Dr Dominique LEGRAND- Directeur de l EFS Rhône Alpes Pr Henri PORTUGAL Université de la Méditerranée Aix Marseille II Dr Francis ROUBINET Directeur de l EFS Pyrénées Méditerranée Responsables des formations BAILLY Pascal Directeur de Recherche EFS AM BIAGINI Philippe Directeur de Recherche Virologie Moléculaire EFS AM CHABRIERES Corinne Responsable du site Sud - EFS AM CHIARONI Jacques Directeur EFS AM De MICCO Philippe Directeur Médical et Scientifique EFS DESMAISONS Stéphanie Chargée de Communication EFS AM DETTORI Isabelle Responsable IH Distribution EFS AM DONNADIEU Françoise Responsable du Contrôle Qualité des PSL et référente hygiène EFS AM DUBUC Sylvie Directeur des Ressources Humaines EFS AM FERRERA Virginie Directeur Qualité EFS AM FRID Grégory Ingénieur Bio Médical, Responsable Service Technique EFS AM GOUVITSOS Julia Responsable IH EFS AM KOHLER Corinne Responsable Service Comptabilité EFS AM LASSALE Bernard Correspondant d hémovigilance APHM Hôpital Salvator LAZAYGUES Catherine Référent Prélèvement EFS AM MICHEL Sylvie Responsable du site d Arles EFS AM PICARD Christophe Responsable du service d Histocompatibilité EFS AM TALAMONI Alexandre Directeur Communication EFS AM VIGNOLI Catherine Responsable du Service Préparation EFS AM ZAPPITELLI Jean-Pierre Responsable service IH Aix en Provence EFS AM

9 Intervenants des formations ALBERTI Florence Cadre Technique IH Dist Hémovigilance EFS AM BACCINI Véronique MCU-PH Laboratoire d hématologie Hôpital Nord BALLET Marie-Andrée Cadre Technique IH Dist Hémovigilance EFS AM BARAT Laurent Responsable du Sce Distribution Correspondant local d Hémovigilance EFS AM BASIRE Agnès Adjoint Chef de service du Laboratoire Immunogénétique HLA BICHON Julia Prélèvements site Arles EFS AM BOISSY Lilian Chef d équipe Distribution EFS AM BRAHIMI Bachir Coordonnateur régional d hémovigilance PACA BREUILLE Odile Chef d équipe Service Distribution EFS AM BRIKI Mustapha Chef d équipe Service Prélèvements EFS AM BRISBARRE Nadège Chargé de Recherche Virologie Moléculaire EFS AM CALDEROU Eliane Chef d équipe Service Distribution EFS AM CANTALOUBE Jean-François Directeur de Recherche Virologie Moléculaire EFS AM CHABANNON Christian PU PH Institut Paoli Calmettes CHAPEL Sylvie Chargée de Recherche EFS AM DAVID Véronique Responsable du Service IH St Laurent du Var EFS AM DI CRISTOFARO Julie Responsable de l Unité de Séquençage et d Analyses Génétiques EFS AM DOMBEY Anne Marie Responsable Service Prélèvements Marseille EFS AM ETIENNE Jean-Michel Chef d équipe IH-Distribution du site Toulon EFS AM FRASSATI Coralie Doctorante au laboratoire d Immunogénétique EFS AM GALLIAN Pierre Pharmacien biologiste, coordonnateur site Marseille Baille EFS AM JAGIELLO Martyn Coordonnateur de site EFS AM KOSKAS Fabrice Cadre Technique IH Distribution EFS AM KOUBA Nora Technicienne Laboratoire HLA EFS AM LADAIQUE Patrick Responsable prélèvement de CSSP IPC Marseille LAVEDRINE Virginie Service Prélèvements EFS AM LORY Anne Coordonnateur en Hygiène de la Région PACA

10 MALARET Isabelle Service IH Distribution St Laurent du Var EFS AM MARCELLESI Didier Chargé de Promotion du don EFS AM NOUAILLE DE GORCE Yveline Responsable Banque de Tissus EFS AM OBLIGER Frédéric Responsable Informatique EFS AM PAPA Kassim Adjoint service Préparation EFS AM PERES Brigitte Coordonnateur de site EFS AM PERRONE Michèle Chargée de sécurité et de qualité EFS AM PIVAROT Richard Adjoint au référent régional Prélèvements EFS AM ROUDIL Serge Cadre Technique Biomédical EFS AM SABATIER Florence PU PH CHU Conception SEIMANDI Huguette Médecin Responsable Prélèvement EFS AM SILVY Monique Ingénieur de recherche EFS AM SIMON Sophie Médecin biologiste STUART Marie Directrice Adjointe EFS AM TOLINI Simonne Médecin de la Cellule Médico-juridique EFS AM TOUINSSI Mhammed Chargé de Recherche Virologie Moléculaire EFS AM TRANCHAND Sophie Médecin de prélèvement et d IH-Distribution EFS AM UCH Rathviro Adjoint au Chef de Service IH Distribution site Nord EFS AM VARNEWYCK Fabien Cadre Assurance Qualité EFS AM VENAULT Hervé Médecin responsable de la Cellule Médico-juridique EFS AM

11 1. Organisation générale de la transfusion sanguine Organisation générale de la transfusion sanguine aspects réglementaires, éthique de la transfusion M1 P.12

12 ORGANISATION GÉNÉRALE DE LA TRANSFUSION SANGUINE ASPECTS RÉGLEMENTAIRES, ÉTHIQUE DE LA TRANSFUSION 1 jour - 7 heures Responsable : Ph. de MICCO ( TRANSFUSION Appréhender, dans leur dimension historique, les éléments de la réforme de la transfusion sanguine définie dans les lois 93-5 du 04 Janvier 1993 et du 1er juillet 1998, les directives européennes et le décret du 1er février Mise en œuvre au niveau des établissements de transfusion sanguine et des établissements de santé. Personnes concernées Membres du corps médical et paramédical impliqués en transfusion sanguine. Personnel administratif des établissements de santé. Personnel de santé désireux d acquérir les bases réglementaires de la transfusion. Pédagogie Apport théorique. Stage organisé pour un public de 5 à 18 personnes. Contenu Eléments sur la structure sanitaire de la France La Direction Générale de la Santé (DGS) La Haute Autorité de Santé (HAS) Les principales agences sanitaires (AFSSaPS, ANSES) L Institut National de Veille Sanitaire (I.N.V.S.). Evolution du système transfusionnel en France depuis Les lois de 1993 et de Bases de la législation et réglementation française et européenne L Etablissement Français du Sang (EFS). Les Principes éthiques du don de sang et la sécurité transfusionnelle. Le Don de sang en France. Les Donneurs de Sang Bénévoles. Le Laboratoire Français du Fractionnement et des Biotechnologies (LFB) et les médicaments dérivés du sang (MDS) ; bases du fractionnement préparation et sécurisation des MDS. L Agence de Biomédecine (ABM). Les banques de cellules et de tissus, les greffes et transplantations Organisation du don de moelle osseuse en France. 12 Documents remis à chaque participant. MODULE 1 prix 273,00 HT 326,50 TTC MARSEILLE 18 novembre 2014

13 2. LA MEDECINE DU DON Information donneur & promotion du don M63 P.14 Relation donneur : complémentarité des relations à distance et relations sur site NOUVEAU M79 P.15 Le prélèvement de produits sanguins: risques et moyens de prévention M64 P.16 Le prélèvement par aphérèse M67 P.17 La prise en charge des effets indésirables graves donneur NOUVEAU M77 P.18

14 INFORMATION DONNEUR & PROMOTION DU DON 1 jour - 7 heures Responsable : S. DESMAISONS ( TRANSFUSION Acquérir les notions de base indispensables pour pouvoir accompagner chaque candidat lors de son parcours de don Personnes concernées Personnel des services de prélèvement ou de promotion du don. Pédagogie Mises en situation pour faciliter l acquisition d éléments concrets afin de répondre aux donneurs avec des mots et un discours adaptés Apport théorique pour enrichir la culture générale transfusionnelle Stage organisé pour un public de 6 à 18 personnes. Contenu Connaissance de la chaîne transfusionnelle du donneur au receveur et sensibilisation à ses différents maillons de sécurité Transfusion des malades : dans quelles situations? pour quelles pathologies? pourquoi les besoins évoluent? Organisation d une collecte de sang : présentation des différentes étapes avant, pendant et après Place des partenaires dans la collecte (ADSB ou autre) Promotion du don du sang et relations donneurs : présentation de la stratégie déployée et des outils pratiques mis à disposition des donneurs. 14 Documents remis à chaque participant. MODULE 63 prix 273,00 HT 326,50 TTC MARSEILLE 13 février octobre 2014

15 RELATION DONNEUR : COMPLÉMENTARITÉ DES RELATIONS À DISTANCE ET RELATIONS SUR SITE 1 jour - 7 heures Responsable : A. TALAMONI NOUVEAU ( TRANSFUSION Maîtriser l interaction entre l accueil d un candidat au don (face à face) et la relation à distance Acquérir les notions de base sur les différentes segmentations d un fichier de candidats au don et les actions pouvant être associées Personnes concernées Personnel des services de prélèvement ou de promotion du don Pédagogie Apport théorique Mise en situation par des cas pratiques selon les organisations Stage organisé pour un public de 6 à 12 personnes. 15 Contenu Notions de base indispensables pour pouvoir accompagner chaque candidat lors de son parcours de don Actions destinées aux donneurs et réalisées avant, pendant et après une collecte Sélection des donneurs Média utilisés Gestion des appels téléphoniques entrants et sortants Gestion des données donneurs «Inlog» Interaction attendue avec le donneur Qualification des données Messages et campagnes de promotion du don Les futurs outils de la relation donneur Documents remis à chaque participant. MODULE 79 prix 273,00 HT 326,50 TTC MARSEILLE 5 mai décembre 2014

16 LE PRELEVEMENT DE PRODUITS SANGUINS : LES RISQUES ET LES MOYENS DE PREVENTION 2 jours - 14 heures Responsable : C. LAZAYGUES ( TRANSFUSION Connaître et qualifier les risques liés à l activité prélèvement Connaître les moyens de prévention mis en œuvre Personnes concernées Personnel des services de prélèvement Pédagogie Apport théorique. Stage organisé pour un public de 6 à 18 personnes. Contenu Etapes critiques du processus prélèvement : analyse de risque et moyens de prévention Matériovigilance et contrôle de qualité Hygiène du prélèvement, accidents d exposition au sang Risque résiduel transfusionnel, données de l hémovigilance donneur 16 Documents remis à chaque participant. MODULE 64 prix 544,00 HT 650,62 TTC MARSEILLE 2 et 3 juin 2013

17 LE PRELEVEMENT PAR APHERESE 2 jours - 14 heures Responsable : C. LAZAYGUES ( TRANSFUSION Connaître les bases théoriques propres au prélèvement par aphérèse Connaître les risques et les incidents liés à l aphérèse et la conduite à tenir pour les prévenir et les gérer Personnes concernées Infirmiers diplômés d état Médecins 17 Pédagogie Apport théorique Stage organisé pur un public de 6 à 18 personnes. Contenu Les principes généraux de l aphérèse, Réglementation spécifique Description, fonctionnement, entretien, maintenance des séparateurs de cellules (IDE) Analyse des risques liés à l aphérèse et moyens de prévention Les incidents donneurs associés à l aphérèse et conduite à tenir La gestion des produits non conformes Matério vigilance Type de PSL prélevés et leur devenir Accompagnement/ sélection des donneurs Documents remis à chaque participant. MODULE 67 prix 544,00 HT 650,62 TTC MARSEILLE 19 & 20 février & 20 novembre 2014

18 LA PRISE EN CHARGE DES EFFETS INDESIRABLES GRAVES DONNEUR 1 jour - 7 heures Responsable : C. LAZAYGUES NOUVEAU ( TRANSFUSION Maîtriser les différentes conduites à tenir pour la prise en charge d un effet indésirable grave donneur Personnes concernées Personnel des services de prélèvement, médecins et IDE, ayant déjà validé une formation AFGSU Pédagogie Apport théorique Stage organisé pour un public de 6 à 18 personnes. Contenu Conduite à tenir devant les différents effets indésirables graves donneur Atelier pratique : connaître les modalités d utilisation du matériel disponible, réalisation d une réanimation cardio-vasculaire de base avec défibrilateur automatisé externe 18 Documents remis à chaque participant. MODULE 77 prix 273,00 HT 326,50 TTC MARSEILLE 15 mai novembre 2014

19

20 3. LA PREPARATION DES PRODUITS SANGUINS LABILES La préparation de produits sanguins labiles M32 P.21

21 LA PRÉPARATION DES PRODUITS SANGUINS LABILES 4,5 jours - 32 heures Responsable : C. VIGNOLI ( TRANSFUSION Connaître la réglementation et ses modalités d application en Préparation Connaître les bases physiologiques et réglementaires de la conservation du sang total Connaître les procédés de préparation primaire des différents PSL Connaître les procédés de transformation ou préparation secondaire des PSL Connaitre les techniques d inactivation des pathogènes Acquérir les bases du contrôle qualité Connaître les bonnes pratiques de transport Acquérir les outils qualité permettant d optimiser la préparation des PSL Acquérir des notions d hygiène et de sécurité Connaître les indications des PSL et les risques transfusionnels Personnes concernées Responsable et personnel des services de Préparation des PSL. Personnel occupant des postes dans les services en interface avec le service de Préparation des PSL. 21 Pédagogie Apport théorique avec examen Visite du service de préparation du site de Marseille (EFS Alpes-Méditerranée) Stage organisé pour un public de 5 à 18 personnes. Contenu Impératifs réglementaires : Bonnes Pratiques Transfusionnelles, Caractéristiques des PSL. Conditions de conservation du sang total. Processus de préparation des PSL et les caractéristiques réglementaires des PSL. Transformations et qualifications des PSL. Techniques d inactivation des pathogènes dans les PSL. Contrôle qualité des PSL. Transport des PSL. Système de management de la qualité : concepts, outils, application pratique. Hygiène et sécurité : personnel (gestion des AES), locaux, déchets. Indications et risques transfusionnels liés aux PSL. Documents remis à chaque participant : cours et textes réglementaires MODULE 32 prix 998,00 HT 1193,60 TTC MARSEILLE 17 au 21 mars 2014

22 4. LA GESTION DES RISQUES DONNEUR & RECEVEUR Sécurite transfusionnelle : gestion et prévention du risque en transfusion M33 P.23 Analyse des risques en transfusion sanguine M68 P.24 Hygiène et securite en transfusion M25 P.25 Le risque transmissible en transfusion sanguine M72 P.26

23 SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE : GESTION ET PRÉVENTION DU RISQUE EN TRANSFUSION 3 jours - 21 heures Responsable : V. FERRERA ( TRANSFUSION BIOLOGIE Connaître et quantifier les risques liés à l activité transfusionnelle. Identifier les étapes critiques du processus transfusionnel. Envisager les perspectives de réduction du risque transfusionnel. Personnes concernées -Ensemble du personnel de l EFS. -Public médical ou paramédical souhaitant actualiser ses connaissances sur les risques : - inhérents à l origine humaine des produits sanguins labiles - et les modes de défaillance liés à chaque étape du processus transfusionnel Pédagogie Apport théorique et analyse de cas concrets. Visite de l EFS Alpes Méditerranée. Stage organisé pour un public de 5 à 18 personnes. 23 Contenu Risque patient : risques infectieux et immunologiques Analyse des données de l hémovigilance Prise en compte des risques pour les donneurs, les collaborateurs, l environnement Processus transfusionnel identification des étapes critiques pour la sécurité transfusionnelle. Pour chaque étape du processus transfusionnel, analyse des moyens de prévention, quantification et perspectives d amélioration des risques : -Viral, -Bactérien -Immuno-hémolytique. Approche de la méthode d Analyse Préliminaire des Risques (APR). Documents remis à chaque participant. MODULE 33 prix 818,00 HT 979,32 TTC MARSEILLE 27 au 29 janvier 2014

24 ANALYSE DES RISQUES EN TRANSFUSION SANGUINE 2 jours - 14 heures Responsable : S. MICHEL ( TRANSFUSION ASSURANCE QUALITÉ (Q Savoir analyser les risques à priori d un processus et évaluer le niveau de maîtrise Prioriser et homogénéiser les actions d amélioration Gérer les incidents et organiser le retour d expérience Personnes concernées Correspondants et référents Qualité, chefs de service Tout responsable impliqué dans l hémovigilance Pédagogie Interventions théoriques, échange interactif et étude de cas concrets Contenu 1/ Définitions générales : dangers, risques, défaillances, causes, effets Exemples en transfusion 2 /L erreur humaine et les défauts de système 3/ Méthodes d analyse à priori 4/Applications : - au fonctionnement du processus - à la création de documents - à l évaluation des personnels 5/Surveillance des incidents en Transfusion 6/Analyse des incidents avérés et retour d expérience 7/ Application à un processus : Délivrer 24 Documents remis à chaque participant. MODULE 68 prix 818,00 HT 979,32 TTC MARSEILLE

25 HYGIÈNE ET SÉCURITÉ EN TRANSFUSION 2 jours - 14 heures Responsable : F. DONNADIEU ( TRANSFUSION ASSURANCE QUALITÉ (Q Savoir identifier un risque pour les donneurs, le personnel ou les PSL. Acquérir les notions fondamentales d hygiène à appliquer dans un établissement de transfusion sanguine pour garantir la sécurité des donneurs, du personnel ou des PSL. Personnes concernées Médecins, pharmaciens, techniciens, infirmier(ères). Cadres administratifs ou médico techniques désireux de s initier aux principes d hygiène applicables dans un ETS. Pédagogie Apport théorique, échange interactif et discussion. La formation doit conduire à l acquisition d un apport théorique, et permettre échanges et discussions propres à apporter des solutions et/ou des améliorations, dans la pratique quotidienne des participants. Stage organisé pour un public de 5 à 15 personnes. 25 Contenu Le risque bactérien en transfusion : épidémiologie et prévention. Notion et principe de désinfection. Application des mesures d hygiène des locaux, du personnel, du matériel dans un Etablissement de Transfusion Sanguine. Contrôles de l environnement. Gestion des déchets. Conduite à tenir en cas d accident avec exposition au sang (AES). Documents remis à chaque participant. MODULE 25 prix 544,00 HT 650,62 TTC MARSEILLE 7 & 8 avril 2014

26 LE RISQUE TRANSMISSIBLE EN TRANSFUSION SANGUINE 2 jours - 14 heures Responsable : Ph. BIAGINI ( TRANSFUSION BIOLOGIE Acquérir les connaissances relatives aux principaux agents transmissbles par transfusion sanguine. Personnes concernées Personnels techniques et infirmiers. Médecins de collecte, pharmaciens, biologistes. Pédagogie Apport théorique. Visite du Service de Recherche (Virologie Moléculaire) de l EFS Alpes Méditerranée. Stage organisé pour un public de 5 à 20 personnes. Contenu Virus des hépatites : VHB, VHC, VHE. Retroviridae (VIH et HTLV). Cytomégalovirus / Parvovirus B19 Arbovirus (virus transmis par les arthropodes). Actualité sur les virus émergents. Parasites/Bactéries Prion 26 Documents remis à chaque participant. MODULE 72 prix 544,00 HT 650,62 TTC MARSEILLE 26 & 27 mai 2014

27 5. L IMMUNO LEUCO PLAQUETTAIRE Le complexe majeur d histocompatibilité M75 P.28 Immunologie plaquettaire M52 P.29 Organisation du don de moelle & de cellules souches hématopoïetiques M53 P.30 EPU Susceptibilité et résistance des gênes HLA aux maladies auto-immunes M71 P.31 Incompatibilité foeto-maternelle plaquettaire M76 P.32

28 LE COMPLEXE MAJEUR D HISTOCOMPATIBILITE Détermination des compatibilités donneur/receveur dans les greffes de cellules souches hématopoïétiques et transplantation d organes 3 jours - 21 heures Responsable : C. PICARD Acquérir des connaissances de base sur le système HLA (Complexe Majeur d Histocompatibilité de l homme) permettant d en appréhender les applications bio-médicales. Personnes concernées Techniciens de laboratoire désirant actualiser leurs connaissances sur le système HLA. Médecins, Pharmaciens et Scientifiques intéressés par l immunogénétique des maladies et des greffes. ( TRANSFUSION BIOLOGIE Pédagogie Apport pratique (Etude de cas concrets). Stage organisé pour un public de 5 à 15 personnes. Contenu Théorique: Les gènes et les molécules HLA Classe I et II et leur polymorphisme. Les méthodes d analyse : Sérologie et Biologie Moléculaire.. Applications aux transplantations d organes et de tissus. Applications aux greffes de cellules souches hématopoïétiques. Applications aux associations entre HLA et maladies. Pratiques (travaux pratiques et enseignement dirigés) : Présentation de cas cliniques. Visite du laboratoire d histocompatibilité. 28 Documents remis à chaque participant. MODULE 75 prix 818,00 HT 979,32 TTC MARSEILLE 17 au 19 février 2014

29 INCOMPATIBILITE FOETO-MATERNELLE PLAQUETTAIRE : DU DIAGNOSTIC A LA PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE 3 jours - 21 heures Responsable : C. PICARD ( TRANSFUSION BIOLOGIE Acquérir les notions fondamentales définissant le polymorphisme des groupes plaquettaires HPA (Human Platelet Antigen). Connaître la physiopathologie, le diagnostic et la prise en charge thérapeutique des thrombopénies allo-immunes et auto-immunes. Personnes concernées Médecins, Infirmières et Sage-femmes confrontés à la problématique des incompatibilités foeto-maternelles et/ou aux thrombopénies néo-natales. Médecins, Pharmaciens biologistes et Scientifiques intéressés par l immunologie plaquettaire. Médecins hémo vigilants. Techniciens de laboratoire désirant actualiser leurs connaissances pratiques des groupes plaquettaires HPA. Pédagogie Apport théorique et pratique. Stage organisé pour un public de 5 à 18 personnes. 29 Contenu Théorique : Les rôles physiologiques des glycoprotéines plaquettaires dans l adhésion et l agrégation plaquettaire et leurs pathologies. Le polymorphisme des gènes et antigènes HPA. Les méthodes d analyse : Sérologie, MAIPA, cytométrie en flux et biologie moléculaire. Applications aux thrombopénies néo-natales, aux purpuras post - transfusionnels et aux thrombopénies auto-immunes Prise en charge des IFM plaquettaires et thrombopénie néo-natale. Pratique (enseignement dirigé): Présentation de cas cliniques. Séance questions - réponses. Documents remis à chaque participant. MODULE 52 prix 818,00 HT 979,32 TTC MARSEILLE 18 au 20 mars 2014

30 ORGANISATION DU DON DE MOELLE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOÏETIQUES 2 jours - 14 heures Responsable : C. PICARD ( TRANSFUSION Acquisition des connaissances sur le don de moelle osseuse et de cellules souches hématopoïétiques pour une démarche qualité sur le plan de l accueil et de l information du donneur. Obtention de la certification WMDA Acquisition du fonctionnement de la banque de sang de cordon à Marseille. Pédagogie Apport théorique. Stage organisé pour un public de 5 à 18 personnes. Personnes concernées Médecins et secrétaires des centres d accueil Médecins de collectes Infirmiers, chargés de promotion du don Associations de donneurs Sages-femmes Gynécologues, obstétriciens Médecins généralistes Contenu Définition du Plan Greffe, du centre donneur et des centres d accueil Organisation du fichier des donneurs volontaires de moelle osseuse Indications cliniques des différents types d Allogreffe de cellules souches hématopoïétiques Notions d histocompatibilité et organisation de la recherche des donneurs et des sangs placentaires. Accueil et prélèvement du donneur volontaire de moelle osseuse : les procédures et les contre-indications médicales. Accueil et prélèvement du donneur par le service préleveur. Organisation de la banque de sang de cordon à Marseille. 30 Documents remis à chaque participant. MODULE 53 prix 544,00 HT 650,62 TTC MARSEILLE 12 & 13 mai & 10 décembre 2014

31 SUSCEPTIBILITE ET RESISTANCE DES GENES HLA AUX MALADIES AUTO-IMMUNES 1 demi-journée 3.5 heures Responsable : C. PICARD ( TRANSFUSION BIOLOGIE Acquérir des connaissances de base sur le système HLA (Complexe Majeur d Histocompatibilité de l homme) permettant d en appréhender les applications bio-médicales. Personnes concernées Médecins, Pharmaciens et Scientifiques intéressés par l immunogénétique des maladies. Pédagogie Apport théorique et pratique (étude de cas concrets sous forme de quizz). Enseignement organisé pour un public de 10 à 15 personnes. 31 Contenu Théorique: Les gènes et les molécules HLA Classe I et II et leur polymorphisme. Applications aux associations entre HLA et maladies auto-immunes et virales. Pratiques : Visite du laboratoire d histocompatibilité. Documents remis à chaque participant. MODULE 71 EPU MARSEILLE

32 INCOMPATIBILITE FOETO-MATERNELLE PLAQUETTAIRE : DU DIAGNOSTIC A LA PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE 3,5 heures Responsable : C. PICARD Acquérir les notions fondamentales définissant le polymorphisme des groupes plaquettaires HPA (Human Platelet Antigen). Connaître la physiopathologie, le diagnostic et la prise en charge thérapeutique des thrombopénies allo-immunes et auto-immunes. Personnes concernées Médecins, Infirmières et Sage-femmes confrontés à la problématique des incompatibilités foeto-maternelles et/ou aux thrombopénies néonatales. Médecins, Pharmaciens biologistes et Scientifiques intéressés par l immunologie plaquettaire. Médecins hémo vigilants. Techniciens de laboratoire désirant actualiser leurs connaissances pratiques des groupes plaquettaires HPA. ( TRANSFUSION BIOLOGIE Pédagogie Apport théorique et pratique. Stage organisé pour un public de 5 à 18 personnes. Contenu Théorique: Les rôles physiologiques des glycoprotéines plaquettaires dans l adhésion et l agrégation plaquettaire et leurs pathologies. Le polymorphisme des gènes et antigènes HPA. Les méthodes d analyse : Sérologie, MAIPA, cytométrie en flux et biologie moléculaire. Applications aux thrombopénies néo-natales, aux purpuras post - transfusionnels et aux thrombopénies auto-immunes Prise en charge thérapeutique des IFM plaquettaires et thrombopénie néo-natale. Pratique (enseignement dirigé): Présentation de cas cliniques. Séance questions - réponses. 32 Documents remis à chaque participant. MODULE 76 EPU MARSEILLE

33 6. LES BONNES PRATIQUES DE DELIVRANCE L HEMOVIGILANCE La délivrance des produits sanguins labiles M31 P.35 L acte transfusionnel M11 P.36 La gestion d un dépôt de sang M55 P.37 La sécurité transfusionnelle dans les dépôts de sang M12 P.38 L hémovigilance M30 P.39

34 formations des personnels exerçant dans les dépôts de sang Public Modules Durée Page Remplaçants du dépôt M 2 Les bases en Immuno 4.5 jours 43 de délivrance Hématologie Erythrocytaire Personnel du dépôt relais M 12 La sécurité transfusionnelle 2 jours 39 et urgence dans les dépôts de sang Personnel du dépôt M 31 La délivrance des produits 4.5 jours 36 de délivrance sanguins labiles Cadres techniques du dépôt de délivrance Cadres techniques du M 55 La gestion d un dépôt 4.5 jours du dépôt relais et urgence de sang (5 vendredis) Responsables et remplaçants 38 du dépôt relais et urgence Remplaçants du dépôt de délivrance Responsables du dépôt DUTS Option sécurité dans les 12 jours 70 de délivrance dépôts de produits sanguins labiles

35 LA DÉLIVRANCE DES PRODUITS SANGUINS LABILES 4 jours 1 /2-32 heures Responsable : I.DETTORI ( TRANSFUSION Connaître la réglementation relative à la délivrance et à la distribution des Produits Sanguins Labiles et ses modalités d application au sein de l Etablissement Français du Sang et des dépôts de délivrance des Etablissements de Santé. Connaître les PSL et leurs indications. Connaître les risques transfusionnels et leur prévention. Personnes concernées Responsables et personnel des services de délivrance et de distribution de l EFS. Responsables et personnel des dépôts de PSL des Etablissements de Santé. Ce module répond à l obligation de formation des personnels des dépôts de délivrance prévue par l Arrêté du 3 décembre 2007 relatif aux qualifications de certains personnels des dépôts de sang. 35 Pédagogie Apport théorique. Etude de cas concrets. Visite du service IH Distribution. Stage organisé pour un public de 5 à 18 personnes. Contenu Les bonnes pratiques de délivrance et de distribution des PSL : locaux, matériel, personnel Les conditions de transports des PSL. Les exigences relatives à l autorisation des dépôts de PSL dans les Etablissements de Santé. La gestion des stocks de PSL, procédure de distribution et de retour des PSL conformes. Assurance qualité et délivrance des PSL. Les Produits Sanguins Labiles : caractéristiques, indications. Les protocoles transfusionnels spécifiques : urgence vitale, nouveau né, produits autologues Les analyses d Immuno Hématologie clinique nécessaires à la délivrance des PSL : bases de la sélection des PSL. La procédure de délivrance des PSL. Les circonstances d appel au conseil transfusionnel. Les risques liés à l administration des PSL: risque viral, bactérien, immunologique. Les obligations de l hémovigilance. Documents remis à chaque participant. MODULE 31 prix 998,00 HT 1193,60 TTC MARSEILLE 10 au 14 mars au 26 septembre er au 5 décembre 2014

36 L ACTE TRANSFUSIONNEL 2 jours - 14 heures Responsable : J.P.ZAPPITELLI ( TRANSFUSION Acquérir les connaissances indispensables afin d assurer une sécurité optimale à chaque étape de l acte transfusionnel. Personnes concernées Personnel des services de soins en charge de la mise en œuvre et du suivi de l acte transfusionnel : cadres infirmiers supérieurs, cadres infirmiers, infirmiers (ères). Personnel des dépôts de produits sanguins labiles. Pédagogie Apport théorique. Cette formation est réalisable sur site. Stage organisé pour un public de 5 à 12 personnes. Contenu Les principaux produits sanguins labiles et leurs indications. Les risques liés à la transfusion des produits sanguins labiles. Les analyses immuno-hématologiques participant à la sécurité transfusionnelle. La sécurité transfusionnelle au lit du patient : -La demande de produits sanguins labiles, -La demande d examens pré transfusionnels, -Contrôle à réception des produits sanguins, -Contrôle ultime au lit du malade, -Surveillance de la transfusion : conduite à tenir en cas de signe d intolérance. La transfusion en urgence vitale. La Traçabilité des Produits Sanguins Labiles (fiche de distribution nominative, dossier transfusionnel). hémovigilance et rôle des personnels de soin. Possibilité de réalisation de Contrôle Ultime au Lit du Patient si l établissement de santé est équipé d une salle avec un point d eau. 36 Documents remis à chaque participant. MODULE 11 prix 544,00 HT - 650,62 TTC sur site : 3120,00 HT 3 731,52 TTC +FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPAS ET D HÔTEL MARSEILLE 12 et 13 mai 2014 CE MODULE PEUT ÊTRE DÉCLINÉ EN INTRA DANS VOTRE ETABLISSEMENT

37 LA GESTION D UN DÉPÔT DE SANG 4 jours 1 /2-35 heures Responsable : B.LASSALE / V. DAVID ( TRANSFUSION Acquérir les connaissances minimales requises pour gérer un dépôt de sang relais ou d urgence ou effectuer le remplacement du responsable d un dépôt de délivrance Personnes concernées Médecins ou pharmaciens responsables de dépôts relais ou d urgence et leurs remplaçants Médecins ou pharmaciens remplaçants des responsables de dépôt de délivrance Cadres techniques du dépôt relais et urgence 37 Ce module répond aux obligations de qualification et de formation prévues par l Arrêté du 3 décembre 2007 relatif aux qualifications de certains personnels des dépôts de sang Cette formation se déroulera un jour par semaine, pendant 5 semaines consécutives Les personnes ayant déjà validé le module 12 «La sécurité transfusionnelle dans les dépôts de sang» depuis moins de 3 ans, peuvent être dispensées de la deuxième journée du programme de ce module. Pédagogie Apport théorique. Stage organisé pour un public de 5 à 12 personnes. Contenu Le stage se déroulera sous forme d interventions théoriques et d études de cas concrets. Bases réglementaires relatives aux dépôts de sang Fonctionnement des dépôts de sang Bonnes Pratiques Transfusionnelles Transport des produits sanguins Conservation des produits sanguins Délivrance ou transfert des produits sanguins Délivrance en urgence vitale Informatisation d un dépôt de sang Assurance qualité Documents remis à chaque participant. MODULE 55 4,5 JOURS PRIX : 1158,00 HT / 1384,96 TTC 3,5 JOURS PRIX : 927,00 HT / 1108,69 TTC MARSEILLE Les 19, 26 septembre et 3, 10 et 17 octobre 2014

38 LA SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE DANS LES DÉPÔTS DE SANG 2 jours - 14 heures Responsable : J.P.ZAPPITELLI ( TRANSFUSION Acquérir la capacité d assurer la sécurité transfusionnelle dans le cadre des dépôts de sang par la connaissance : de la réglementation et ses modalités d application au sein de l établissement de santé et des dépôts de sang, des produits sanguins labiles et leurs indications, des risques transfusionnels et leur prévention. Personnes concernées Personnel médical et technique des dépôts relais et des dépôts d urgence Correspondants d hémovigilance des établissements de santé. Ce module répond aux obligations de qualification et de formation prévues par l Arrêté du 3 décembre 2007 relatif aux qualifications de certains personnels des dépôts de sang. Pédagogie Apport théorique. Cette formation est réalisable sur site. Stage organisé pour un public de 5 à 12 personnes. 38 Contenu Les aspects réglementaires relatifs à la constitution et au fonctionnement d un dépôt de sang Les modalités de fonctionnement des dépôts. Les modalités de surveillance des dépôts. Les Bonnes Pratiques de Distribution La délivrance en urgence vitale. Les analyses immuno-hématologiques participant à la sécurité transfusionnelle. Les principaux risques liés à la transfusion. Les PSL et leurs indications Les Bonnes Pratiques de transport L organisation du système d hémovigilance. Documents remis à chaque participant. MODULE 12 prix 544,00 HT -650,62 TTC sur site : 3120,00 HT 3 731,52 TTC +FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPAS ET D HÔTEL MARSEILLE 15 et 16 septembre 2014 CE MODULE PEUT ÊTRE DÉCLINÉ EN INTRA DANS VOTRE ETABLISSEMENT

39 HÉMOVIGILANCE 3 jours - 21 heures Responsable : B. LASSALE Programme déposé auprès de l Organisme DPC UMFCS Aix Marseille Université N 1296 ( TRANSFUSION Connaître les bases réglementaires relatives à la sécurité de l acte transfusionnel. Acquérir la capacité de mettre en œuvre dans son établissement les impératifs réglementaires de l hémovigilance. Connaître les exigences du manuel de certification des Etablissements de santé en matière d hémovigilance et de sécurité transfusionnelle. Personnes concernées Correspondants d hémovigilance des Etablissements de Santé et de l Etablissement Français du Sang. Public médical et paramédical impliqué dans l acte transfusionnel ou l hémovigilance. Pédagogie Apport théorique. Etude de cas concrets. Stage organisé pour un public de 5 à 18 personnes. 39 Contenu L organisation et les missions de l hémovigilance en France. -L hémovigilance à l EFS (donneurs et receveurs) -L hémovigilance dans les établissements de santé La sécurité du produit sanguin labile (PSL) La sécurité de l acte transfusionnel. La conduite à tenir en cas d effet indésirable survenant chez un receveur de PSL ou un donneur de sang. La conduite à tenir en cas d effet indésirable grave de la chaîne transfusionnelle : l analyse des causes racines ( ½ journée programme DPC)*- voir page 65. La conduite à tenir en cas d information post-don L analyse des données de l hémovigilance : épidémiologie des risques transfusionnels, bilan des effets indésirables receveurs, des effets indésirables donneurs, des informations post-don et des incidents graves de la chaîne transfusionnelle. La responsabilité médicale dans le cadre de l hémovigilance. Les enquêtes transfusionnelles. Documents remis à chaque participant. MODULE 30 prix 998,00 HT 1193,60 TTC (*)POUR UNE INSCRIPTION LIMITÉE À LA ½ JOURNÉE DE PROGRAMME DPC : CONTACTER LE SERVICE ENSEIGNEMENT MARSEILLE 3 au 5 février 2014

40 7. L IMMUNO HEMATOLOGIE ERYTHROCYTAIRE Initiation en immuno hématologie érythrocytaire M43 P.41 Les bases en immuno hématologie érythrocytaire M2 P.42 Gestion des difficultés en immuno hématologie érythrocytaire M3 P.43 Immuno hématologie érythrocytaire approfondie M4 P.44 Génotypage érythrocytaire M70 P.45

41 INITIATION EN IMMUNO HÉMATOLOGIE ÉRYTHROCYTAIRE 1 jour - 7 heures Responsable : C. CHABRIERES ( TRANSFUSION BIOLOGIE Notions générales en Immuno-hématologie érythrocytaire Pédagogie Apport théorique. Stage organisé pour un public de 5 à 15 personnes. Personnes concernées Techniciens de laboratoire Praticiens Biologistes Secrétaires exerçant au sein d un laboratoire 41 Contenu Théorique : Généralités sur les systèmes de groupes sanguins. Immunogénétique des systèmes : ABO, Rhésus, Kell Bonnes pratiques de laboratoire en Immuno Hématologie Erythrocytaire. Les méthodes en Immuno-Hématologie Erythrocytaire appliquées au typage ABO RH K et à la recherche d anticorps anti érythrocytaires. Documents remis à chaque participant. MODULE 43 prix 273,00 HT 326,50 TTC MARSEILLE 25 novembre 2014

42 LES BASES EN IMMUNO HÉMATOLOGIE ÉRYTHROCYTAIRE 4,5 jours - 32 heures Responsable : J.P.ZAPPITELLI ( TRANSFUSION BIOLOGIE Acquérir les bases théoriques, techniques et réglementaires permettant la réalisation des examens de routine en immuno-hématologie érythrocytaire. Acquérir une méthode de résolution de problèmes concernant les difficultés immuno-hématologiques simples. Personnes concernées Techniciens de laboratoire débutant en immuno-hématologie. Cadres techniques de laboratoire débutant en immuno-hématologie Personnel de dépôt de délivrance. Ce module répond aux obligations de qualification et de formation prévues par l Arrêté du 3 décembre 2007 relatif aux qualifications de certains personnels des dépôts de sang Pédagogie Apport théorique et pratique. Visite du laboratoire. Stage organisé pour un public de 5 à 15 personnes.. Contenu Théorique : Notion de système de groupes sanguins. Immunogénétique de base concernant les systèmes : ABO, RH, KEL, FY (Duffy), JK (Kidd) Bonnes pratiques de laboratoire en Immuno Hématologie Erythrocytaire. Les méthodes en Immuno Hématologie Erythrocytaire. Pratiques (travaux pratiques et enseignement dirigés) : Le prélèvement et la prescription des analyses en immuno-hématologie érythrocytaire. Aspects techniques et résolution des problèmes immunologiques simples concernant : Le groupage.abo-rh1 Le phénotype RH-KEL1 Dépistage d anticorps Anti -érythrocytaires. Identification d anticorps Anti - érythrocytaires : validation d une spécificité courante. Epreuve de compatibilité au laboratoire. 42 Documents remis à chaque participant. MODULE 2 prix 1158,00 HT 1384,96 TTC MARSEILLE 24 au 28 mars au 10 octobre 2014

43 GESTION DES DIFFICULTÉS EN IMMUNO HÉMATOLOGIE ÉRYTHROCYTAIRE 4,5 jours - 32 heures Responsable : J. GOUVITSOS Programme déposé auprès de l Organisme DPC UMFCS Aix Marseille Université N 1296 ( TRANSFUSION BIOLOGIE Acquérir les connaissances théoriques et techniques permettant la réalisation et l exploitation des examens d immuno-hématologie érythrocytaire appliquées : -à la transfusion sanguine de routine, -au suivi des femmes enceintes, -à la maladie hémolytique du nouveau-né. Initiation à une méthode de résolution de problèmes concernant les difficultés immuno-hématologiques complexes. Personnes concernées Techniciens et cadres de laboratoire ayant acquis les bases en immuno hématologie érythrocytaire (module 2 ou son équivalent). Techniciens confirmés en immuno-hématologie érythrocytaire. Responsables de laboratoire - Biologistes 43 Pédagogie Apport théorique et pratique. Stage organisé pour un public de 5 à 18 personnes. Contenu Théorique Les systèmes de groupes sanguins : ABO, H, LE, RH,, KEL, FY, JK, MNS. Application à la transfusion sanguine. Application au suivi des femmes enceintes. Application à la maladie hémolytique du nouveau-né. Automation et informatisation en immuno-hématologie. Enseignements dirigés Le groupage ABO et ses difficultés ( ½ journée programme DPC)*- voir page 62. Les phénotypages RH1/RH-KEL1/ Etendu et leurs difficultés. Le test direct à l antiglobuline (Test de Coombs Direct) et ses difficultés. Identification : validation d un mélange courant d anticorps anti-érythocytaires. Initiation à l exploration d un mélange complexe d anticorps Documents remis à chaque participant. MODULE 3 prix 1158,00 HT 1384,96 TTC (*)POUR UNE INSCRIPTION LIMITÉE À LA ½ JOURNÉE DE PROGRAMME DPC : CONTACTER LE SERVICE ENSEIGNEMENT MARSEILLE 14 au 18 avril au 7 novembre 2014

44 IMMUNO HÉMATOLOGIE ÉRYTHROCYTAIRE APPROFONDIE 4 jours 1 /2-32 heures Responsable : J. CHIARONI ( TRANSFUSION BIOLOGIE Acquérir les connaissances scientifiques, théoriques et techniques permettant la réalisation et l exploitation des examens d immuno-hématologie érythrocytaire (IHE) appliquées : -à la transfusion sanguine de patients présentant des mélanges complexes d anticorps et des phénotypes rares, -à la greffe de cellules souches hématopoïétiques, -aux anémies hémolytiques auto-immunes et médicamenteuses. Acquérir une méthode de résolution de problèmes immuno-hématologiques complexes. Personnes concernées Personnel confirmé en immuno-hématologie érythrocytaire ayant acquis le niveau Gestion des difficultés en immuno hématologie érythrocytaire (Module 3 ou son équivalent). Pédagogie Apport théorique et pratique. Stage organisé pour un public de 5 à 12 personnes. Contenu Théorique Approche approfondie des groupes sanguins érythrocytaires. Les groupes sanguins érythrocytaires vus par la biologie moléculaire. Les anémies hémolytiques auto-immunes. Les polyagglutinabilités. Groupes sanguins érythrocytaires et greffe de cellules souches hématopoïétiques. Accréditation des examens qualitatifs d IHE mise en œuvre des exigences de la norme Enseignement dirigés L élution et adsorption en immuno-hématologie. Difficultés d identification d anticorps irréguliers : Mélange complexe, Auto-anticorps, Anticorps reconnaissant un antigène «public» ou «privé». 44 Documents remis à chaque participant. MODULE 4 prix 1158,00 HT 1384,96 TTC MARSEILLE 19 au 23 mai au 28 novembre 2014

45 GÉNOTYPAGE ÉRYTHROCYTAIRE 2 jours ½ - 18 heures Responsable : M.SILVY / P.BAILLY ( TRANSFUSION BIOLOGIE Rappel des bases moléculaires des systèmes de groupes sanguins et des principales techniques d analyses moléculaires. Acquérir des compétences théoriques sur les techniques de génotypage érythrocytaire. Personnes concernées Formation spécifique aux techniciens de laboratoire et aux biologistes désireux d acquérir ou conforter des connaissances sur le génotypage érythrocytaire : aspects théoriques et applications en biologie. Acquérir les éléments d interprétation des résultats de génotypage ainsi que leurs applications à la transfusion sanguine dans les domaines de l hématologie moléculaire. 45 Pédagogie Cours Analyse de cas confrontation phénotype/génotype et interprétation. Stage organisé pour un public de 8 personnes. Contenu Rappel sur la structure des acides nucléiques, du gène à la protéine, purification des acides nucléiques, l amplification génique et organisation opérationnelle. Bases moléculaires des sytèmes de groupes sanguins. Bases théoriques du génotypage érythrocytaire sur lames et sur billes Analyse de cas réels, interprétation, formulation et lecture des résultats, les limites du phénotype/génotype et interpretation. Documents remis à chaque participant. MODULE 70 prix 927,00 HT 1108,69 TTC MARSEILLE 13 au 15 octobre 2014

46 8. LA QUALITE L ACCREDITATION Connaître les concepts et les outils de la qualité M5 P.47 Mener la démarche d accréditation en LBM NOUVEAU M78 P.48

47 CONNAITRE LES CONCEPTS ET LES OUTILS DE LA QUALITE 1,5 jours - 11 heures Responsable : V. FERRERA ( TRANSFUSION (Q Connaître les concepts de Qualité Interpréter les exigences des normes ISO 9000 Savoir décrire et utiliser les éléments/outils d un système qualité Connaître les étapes d une démarche qualité dans un E.S. Personnes concernées Médecins, pharmaciens, techniciens, infirmier(ères) Cadres administratifs médico techniques désireux de s initier aux principes d assurance et de management de la qualité. Pédagogie Apport théorique. Echange interactif et discussion. La formation doit conduire à l acquisition d un apport théorique, et permettre échanges et discussions propres à apporter des solutions et/ou améliorations, dans la pratique quotidienne des participants. Stage organisé pour un public de 5 à 15 personnes. 47 Contenu Concepts et vocabulaire d un système de management de la qualité Analyse des processus Gestion des outils qualité : - Documents - Amélioration continue - Audit (principe et modalités) Revue de direction Etapes d une démarche Qualité dans un établissement de santé Documents remis à chaque participant. MODULE 5 prix 408,00 HT 487,96 TTC MARSEILLE 31 mars & 1er avril septembre & 1er octobre

48 MENER LA DEMARCHE D ACCREDITATION EN LBM NOUVEAU 4,5 jours - 32 heures (1,5 j commun au module 5) Responsable : V. FERRERA Programme déposé auprès de l Organisme DPC UMFCS Aix Marseille Université N 1296 TRANSFUSION ( 4 Connaître les concepts de Qualité Interpréter les exigences de la norme ISO15189 Savoir décrire et utiliser les éléments/outils d un système qualité Identifier les étapes clés du processus d accréditation Acquérir des principes de base de métrologie Savoir élaborer un dossier de validation de méthode qualitative Personnes concernées Biologistes, techniciens, responsables qualité, cadres de santé.. Personnel travaillant dans un LBM et souhaitant être sensibilisé à l accréditation et à la norme ISO Pédagogie Apport théorique illustrés d exemples pratiques. Echange interactif et discussion. La formation doit conduire à l acquisition d un apport théorique, et permettre échanges et discussions propres à apporter des solutions pour appréhender les exigences de la norme ISO via l approche processus Stage organisé pour un public de 5 à 15 personnes. Contenu Concepts et vocabulaire d un système de management de la qualité Analyse des processus Gestion des outils qualité : documents, amélioration continue, audit (principe et modalités) Principes généraux de la norme Définition d une portée Maîtrise des exigences techniques : gestion équipements, gestion des réactifs, gestion du personnel, assurer la qualité des résultats Dossier de validation de méthode ( ½ journée programme DPC)*- voir page Documents remis à chaque participant. MODULE 78 prix 1158,00 HT 1384,96 TTC (*)POUR UNE INSCRIPTION LIMITÉE À LA ½ JOURNÉE DE PROGRAMME DPC : CONTACTER LE SERVICE ENSEIGNEMENT MARSEILLE 31 mars au 4 avril 2014

49 9. LES BONNES PRATIQUES DE TRANSPORT & GESTION DU MATERIEL Transport des produits sanguins labiles M45 P.50 Gestion du matériel biomédical M49 P.51

50 TRANSPORT DES PRODUITS SANGUINS LABILES 1 jour - 7 heures Responsable : J.P. ZAPPITELLI ( TRANSFUSION Connaître les risques liés au transport pour le personnel et les produits Connaître les bonnes pratiques décrites dans la réglementation Savoir appliquer les connaissances de base concernant le conditionnement, l acheminement et la réception des produits. Personnes concernées Personnel des entreprises de transport d un EFS ou d un ES Toute personne ayant en charge le départ ou la réception des produits Pédagogie Apport théorique. Cette formation est réalisable sur site. Stage organisé pour un public de 5 à 12 personnes. Contenu Etude des Bonnes Pratiques de Transport des prélèvements, produits et échantillons issus de sang humain Exigences réglementaires concernant le personnel, le matériel, les locaux et les documents associés Démarche Qualité appliquée au Transport Présentation des différents produits sanguins labiles 50 Documents remis à chaque participant. MODULE 45 prix 273,00 HT - 326,50 TTC sur site : 1560,00 HT 1865,76 TTC +FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPAS ET D HÔTEL POSSIBILITÉ DE FAIRE CE MODULE SUR ½ JOURNÉE SUR SITE (ADAPTÉ EN FONCTION DU PUBLIC) MARSEILLE 29 septembre 2014 CE MODULE PEUT ÊTRE DÉCLINÉ EN INTRA DANS VOTRE ETABLISSEMENT POSSIBILITÉ EN ½ JOURNÉE (SANS MÉTROLOGIE, NI VALIDATION DES MATÉRIELS), ADAPTÉ À CERTAINS PERSONNELS

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS Etablissement Français du Sang LE LIEN ENTRE LA GÉNÉROSITÉ DES DONNEURS DE SANG ET LES BESOINS DES MALADES CATALOGUE DES FORMATIONS Formation continue Formation universitaire Développement Professionnel

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LES ORGANES DES DIFFERENTS DISPOSITIFS DE VIGILANCES, DE QUALITE ET DE GESTION DES RISQUES

CHAPITRE 3 : LES ORGANES DES DIFFERENTS DISPOSITIFS DE VIGILANCES, DE QUALITE ET DE GESTION DES RISQUES CHAPITRE 3 : LES ORGANES DES DIFFERENTS DISPOSITIFS DE VIGILANCES, DE QUALITE ET DE GESTION DES RISQUES SECTION 1 : Le comité de pilotage, de la qualité et de la certification 1. Composition Le comité

Plus en détail

DPC «ACTION EN SECURITE TRANSFUSIONNELLE»

DPC «ACTION EN SECURITE TRANSFUSIONNELLE» Programme de DPC «ACTION EN SECURITE TRANSFUSIONNELLE» Séance cognitive DPC Samedi 20 juin 2015 Journée Régionale d Hémovigilance ARS IDF Généralités Unprogramme de DPC est un ensemble d activités d évaluation

Plus en détail

Cinq années d expérience

Cinq années d expérience Formation e-learning, DPC et Simulation en sécurité transfusionnelle (1) Cinq années d expérience Dr Jean-Jacques Cabaud Département Enseignement et Formation L Institut National de la Transfusion Sanguine

Plus en détail

Formulaire FIG Liste complémentaire des incidents graves de la chaîne transfusionnelle

Formulaire FIG Liste complémentaire des incidents graves de la chaîne transfusionnelle Formulaire FIG Liste complémentaire des incidents graves de la chaîne transfusionnelle Anomalie à l ETS Anomalie à l ETS Identification donneur sélection homonyme à l accueil collecte sélection homonyme

Plus en détail

Formation e-learning et évaluation en sécurité transfusionnelle

Formation e-learning et évaluation en sécurité transfusionnelle Formation e-learning et évaluation en sécurité transfusionnelle Bilan à trois ans et perspectives Thierry ZUNINO Coordonnateur Pôle Formation-Information-DPC Dr Jean-Jacques Jacques CABAUD Responsable

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.3. Cer5fica5ons EHPAD

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.3. Cer5fica5ons EHPAD Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels R Collomp - D Qualité II.3. Cer5fica5ons EHPAD 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations

Plus en détail

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Bertrice LOULIERE, coordonnateur OMEDIT ARS Aquitaine Journée Qualité et Sécurité des Soins dans les établissements de santé 30 septembre 2011

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE RELATIVE A LA DISTRIBUTION

LIGNE DIRECTRICE RELATIVE A LA DISTRIBUTION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE A LA DISTRIBUTION I- PERSONNEL 41 I-1 Le responsable de la distribution 41 I-2 Les autres personnels 42 II- LOCAUX 42 III- DISTRIBUTION 42 III-1 Attribution nominative 43 III-1-1

Plus en détail

C9- Organiser et coordonner des interventions soignantes. C8- Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques

C9- Organiser et coordonner des interventions soignantes. C8- Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques 1 Arrêté du 31 juillet 2009 Article 42 : Le diplôme d Etat infirmier s obtient par 180 ECTS correspondant à l acquisition de 10 compétences 2 LA SIMULATION EN SANTE LA CHAMBRE DES ERREURS : GESTION DES

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014

CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014 Eaux, Environnement, Hygiène Alimentaire, Recherche & Développement Agréé par le Ministère de la Santé Membre des réseaux d intercomparaisons AGLAE et RAEMA CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014 Microbiologie

Plus en détail

www.etablissement-francais-du-sang.fr E.R.A. Echanges des Résultats d Analyses

www.etablissement-francais-du-sang.fr E.R.A. Echanges des Résultats d Analyses www.etablissement-francais-du-sang.fr E.R.A. Echanges des Résultats d Analyses E.R.A. L EFS, les Etablissements de Santé et les laboratoires effectuant des analyses d I.H. pour des patients susceptibles

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro SPLIT 06/11/06

Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro SPLIT 06/11/06 Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro Directive européenne 98/79/CE du 27/10/98 relative aux DMDIV OBJECTIFS Directive dite «Nouvelle approche» - Harmonisation des réglementations nationales

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

Etablissement français des Greffes

Etablissement français des Greffes PLAN DE FORMATION de l 2003 à l attention des personnels des Etablissements de Santé, des personnels des Banques de Tissus, des personnels des Unités de Cytaphérèse THEMES Prélèvements et greffes d'organes

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse

Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse 1. La moelle osseuse : un rôle vital pour le corps humain Page 2/23 1.1. Qu est ce que la moelle osseuse? La moelle osseuse est indispensable à la

Plus en détail

Formation organisée avec le soutien de la Région Haute-Normandie

Formation organisée avec le soutien de la Région Haute-Normandie ================================== Espace Régional de Formation des Professions de Santé 14, rue du Professeur Stewart 76042 ROUEN Cedex 1 02.32.88.85.45/46 Fax : 02.32.88.83.72 Secretariat.IFCS@chu-rouen.fr

Plus en détail

Hygiène Stérilisation. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2013 111

Hygiène Stérilisation. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2013 111 Hygiène Stérilisation 2013 111 Formation des correspondants en hygiène hospitalière CCLIN Sud-Ouest (formation réservée aux correspondants hygiène de Midi-Pyrénées) Répondre aux exigences de la circulaire

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

Programme de DPC «RECONNAITRE ET DÉCLARER LES OAP DE SURCHARGE» Séance cognitive DPC - Jeudi 21 mai 2015. Journée régionale d hémovigilance - CHU Caen

Programme de DPC «RECONNAITRE ET DÉCLARER LES OAP DE SURCHARGE» Séance cognitive DPC - Jeudi 21 mai 2015. Journée régionale d hémovigilance - CHU Caen Programme de DPC «RECONNAITRE ET DÉCLARER LES OAP DE SURCHARGE» Séance cognitive DPC - Jeudi 21 mai 2015 Journée régionale d hémovigilance - CHU Caen Généralités Un programme de DPC est un ensemble d activités

Plus en détail

Développement Professionnel Continu (DPC)

Développement Professionnel Continu (DPC) Développement Professionnel Continu (DPC) Journée régionale de l ALIBODE Samedi 23 novembre 2013 Monique MONTAGNON Ancienne coordinatrice des soins de CHU Collaboratrice à la HAS Formatrice SOMMAIRE I

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE LE CADRE LEGAL HEMOVIGILANCE DOSSIER TRANSFUSIONNEL LES EXAMENS IMMUNOHEMATOLOGIQUES RECEPTION

LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE LE CADRE LEGAL HEMOVIGILANCE DOSSIER TRANSFUSIONNEL LES EXAMENS IMMUNOHEMATOLOGIQUES RECEPTION LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE LE CADRE LEGAL HEMOVIGILANCE DOSSIER TRANSFUSIONNEL LES EXAMENS IMMUNOHEMATOLOGIQUES RECEPTION Être responsable Se reconnaître auteur incontestable de ses actes et en assumer

Plus en détail

chaire management des pôles et des services en milieu hospitalo-universitaire

chaire management des pôles et des services en milieu hospitalo-universitaire chaire management des pôles et des services en milieu hospitalo-universitaire formation management des pôles en milieu hospitalier session 2014-2015 en réponse au décret n 201-656 du 11 juin 2010 formation

Plus en détail

FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION

FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION Madame, Monsieur, Si votre état de santé nécessite une transfusion sanguine, ce document est destiné à vous informer sur les avantages et les risques de la transfusion,

Plus en détail

Université de la Méditerranée, Aix Marseille II, à Marseille, Faculté de pharmacie FRANCE

Université de la Méditerranée, Aix Marseille II, à Marseille, Faculté de pharmacie FRANCE NOM DE L ETABLISSEMENT : Université de la Méditerranée, Aix Marseille II, à Marseille, Faculté de pharmacie FRANCE NOM DU MASTER 2 : Master Professionnel en Prévention des risques et nuisances technologiques

Plus en détail

Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier

Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier 27 ème Colloque CORATA IBS MARSEILLE le 16 Septembre 2010 Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier Professeur Henri PORTUGAL LABORATOIRE CENTRAL Biochimie Hématologie Hôpital Sainte Marguerite

Plus en détail

WHA63.12 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins 4,5

WHA63.12 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins 4,5 WHA63/200/REC/ WHA63.2 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins... 9 WHA63.2 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins 4,5 La Soixante-Troisième Assemblée mondiale de la

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

Les Echanges de Données Informatisées (EDI) en Nord de France

Les Echanges de Données Informatisées (EDI) en Nord de France Les Echanges de Données Informatisées (EDI) en Nord de France M. Jean-Pierre BECQUART Directeur Informatique E.F.S Nord de France Dr. Bachir BRAHIMI Coordonnateur Régional d Hémovigilance DRASS Picardie

Plus en détail

Famille : Analyse laboratoire. Sous-famille : Analyse laboratoire. Code ROME : 52232

Famille : Analyse laboratoire. Sous-famille : Analyse laboratoire. Code ROME : 52232 Famille : Analyse laboratoire Sous-famille : Analyse laboratoire Code ROME : 52232 Technicien(ne) d analyse chimie / physicochimie Chimiste Technicien(ne)-analyste chimie Analyste chimie Définir, réaliser

Plus en détail

Formation «Hygiène et Biosécurité en élevage cunicole expérimental» Cahier des Charges Pôle Expérimental Cunicole de Toulouse

Formation «Hygiène et Biosécurité en élevage cunicole expérimental» Cahier des Charges Pôle Expérimental Cunicole de Toulouse Formation «Hygiène et Biosécurité en élevage cunicole expérimental» Cahier des Charges Pôle Expérimental Cunicole de Toulouse Environnement L INRA est un organisme de recherche scientifique et technologique

Plus en détail

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques Master professionnel d IUP Spécialité Secteurs de Santé : Management qualité, risques et sécurité Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques OBJECTIFS Ce master professionnalisant forme des

Plus en détail

ANNEXE 1 REFERENTIEL DE FORMATION ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS

ANNEXE 1 REFERENTIEL DE FORMATION ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS ANNEXE 1 REFERENTIEL DE FORMATION ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS 1 Finalité de la formation Le référentiel de formation a pour objet de décrire le parcours à suivre par l apprenant pour acquérir

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

5 ème conférence sur la Qualité dans les Services Publics en Europe. LE CAF EN FRANCE Lundi 20 Octobre 2008

5 ème conférence sur la Qualité dans les Services Publics en Europe. LE CAF EN FRANCE Lundi 20 Octobre 2008 5 ème conférence sur la Qualité dans les Services Publics en Europe LE CAF EN FRANCE Lundi 20 Octobre 2008 Retour d expérience - Lancement d une démarche CAF à l EFS Muriel Freyssinet et Antoine Bastin

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

INGENIERIE DE LA GESTION DES RISQUES A TRAVERS LA COMPETENCE 7 IFSI NORD FELIX GUYON

INGENIERIE DE LA GESTION DES RISQUES A TRAVERS LA COMPETENCE 7 IFSI NORD FELIX GUYON INGENIERIE DE LA GESTION DES RISQUES A TRAVERS LA COMPETENCE 7 IFSI NORD FELIX GUYON 1 Construction en transversalité sur 3 ans C 7 : Analyser la qualité et améliorer sa pratique professionnelle LED Éducation

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES L objet Le présent appel à candidatures a pour objet le développement de formations à destination des salariés des professions libérales de santé, dans les domaines suivants : Accueil,

Plus en détail

Le DPC, nouveau format pour la Formation continue des soignants. Hervé Nardias Institut Paoli Calmettes

Le DPC, nouveau format pour la Formation continue des soignants. Hervé Nardias Institut Paoli Calmettes Le DPC, nouveau format pour la Formation continue des soignants Hervé Nardias Institut Paoli Calmettes Définition «Le DPC comporte l analyse par tous les professionnels de santé (PS) de leurs pratiques

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE

INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Cathy Josse 03 22 66 87 83 / 06 86 30 46 57 josse.cathy@chu-amiens.fr 1 COMMUNIQUE DE SYNTHESE Le 16 février

Plus en détail

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Michel Brazier Université de Picardie Jules Verne Faculté de Pharmacie Amiens Au nom des membres de la CPNEP Le Contexte Evolution des études de Pharmacie:

Plus en détail

Remerciements aux organisateurs. Pas de conflit d'intérêt. 1 V. Lovi Reims Juin 2014

Remerciements aux organisateurs. Pas de conflit d'intérêt. 1 V. Lovi Reims Juin 2014 Remerciements aux organisateurs Pas de conflit d'intérêt 1 V. Lovi Reims Juin 2014 De la prescription des PSL à la gestion du stock au dépôt de 2 V. Lovi Reims Juin 2014 délivrance Vème Journée inter-régionale

Plus en détail

Informatisation des données transfusionnelles

Informatisation des données transfusionnelles Informatisation des données transfusionnelles Dr Marie-France Angelini Tibert Coordonnateure régionale d hémovigilance Réunion - Mayotte Objectifs Optimiser et sécuriser les circuits Optimiser et sécuriser

Plus en détail

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur 1 34 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation Lyon 04 avril 2012 Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur Valérie PAGES Marie-Pierre FIZE Cadre Préparatrice Stérilisation CHU TOULOUSE

Plus en détail

FICHE DE POSTE «INFIRMIERE INFIRMIER DE SANTE AU TRAVAIL»

FICHE DE POSTE «INFIRMIERE INFIRMIER DE SANTE AU TRAVAIL» FICHE DE POSTE «INFIRMIERE INFIRMIER DE SANTE AU TRAVAIL» Service de santé au travail INTER-ENTREPRISES - Rouen Rédactrices : Stéphanie BREAVOINE et Sandra CASTILLO Infirmières de santé au travail Fiche

Plus en détail

Formation à l hygiène et à la sécurité des membres des CT et CHSCT

Formation à l hygiène et à la sécurité des membres des CT et CHSCT Formation à l hygiène et à la sécurité des membres des CT et CHSCT 1. Introduction Cette mallette pédagogique, réalisée par la sous-commission technique «Hygiène et sécurité» rattachée à la commission

Plus en détail

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION MISSIONS ESSENTIELLES : Le cadre de santé des filières infirmière, de rééducation et médico-techniques, exerce l ensemble de ses missions sous l

Plus en détail

Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d Unité d Intervention Sociale PROGRAMME 2016-2017

Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d Unité d Intervention Sociale PROGRAMME 2016-2017 Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d Unité d Intervention Sociale PROGRAMME 2016-2017 Document non contractuel, ce programme peut faire l objet de modifications. VALIDATION

Plus en détail

LE TYPAGE HLA. Première étape vers la greffe apparentée. Pour vous, pour la vie

LE TYPAGE HLA. Première étape vers la greffe apparentée. Pour vous, pour la vie LE TYPAGE HLA Première étape vers la greffe apparentée Pour vous, pour la vie Introduction Une personne de votre famille a besoin d une allogreffe de cellules souches, aussi connue sous le nom de greffe

Plus en détail

Année propédeutique santé Présentation générale du programme

Année propédeutique santé Présentation générale du programme Année propédeutique Sante 2014-2015 DCA/sbe révision Août 2014 Année propédeutique santé s Présentation générale du programme Introduction et finalités de l année propédeutique santés L objectif de cette

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle?

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? Ma future formation 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? 3. Qu est-ce que la Validation des acquis de l expérience (VAE)? 4. Comment se passent les stages?

Plus en détail

Métier : AGENT TECHNIQUE MEDICO- SANITAIRE (ATMS)

Métier : AGENT TECHNIQUE MEDICO- SANITAIRE (ATMS) Métier : AGENT TECHNIQUE MEDICO- SANITAIRE (ATMS) (Décision n 0699D/MINSANTE/SG/DRH/ du 21 juillet 2010 1- Conditions d'accès : Etre titulaire d'un BEPC ou du GCE O Level) en 3 matières hormis la religion

Plus en détail

Dépôts de PSL quels moyens pour quel dépôt? Françoise CHENAIS

Dépôts de PSL quels moyens pour quel dépôt? Françoise CHENAIS Dépôts de PSL quels moyens pour quel dépôt? Françoise CHENAIS 1 Enceinte de stockage Personnel Responsable + remplaçant Dossier de qualification À la mise en service Après maintenance curative Entretien

Plus en détail

C.H.U. DE FORT DE FRANCE

C.H.U. DE FORT DE FRANCE DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE C.H.U. DE FORT DE FRANCE PROJET D ETABLISSEMENT VOLET PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES 2006 2010 VOLUME 4 Euro Conseil Santé 91, rue du Faubourg Saint Honoré 75 008 PARIS

Plus en détail

Marseille. XI e Congrès National d Hémovigilance et de Sécurité Transfusionnelle. Palais des Congrès du Parc Chanot 19 au 21 novembre 2014

Marseille. XI e Congrès National d Hémovigilance et de Sécurité Transfusionnelle. Palais des Congrès du Parc Chanot 19 au 21 novembre 2014 XI e Congrès National d Hémovigilance et de Sécurité Transfusionnelle Marseille Palais des Congrès du Parc Chanot 19 au 21 novembre 2014 1 re annonce Société Française de Vigilance et de Thérapeutique

Plus en détail

DEPOTS DE SANG CADRE LEGAL ET REGLEMENTAIRE

DEPOTS DE SANG CADRE LEGAL ET REGLEMENTAIRE DEPOTS DE SANG CADRE LEGAL ET REGLEMENTAIRE LES NOUVELLES DONNES Marie-Odile MANSARD 5 février 2008 DEUX DECRETS Décret n 2006-99 du 1er février 2006 relatif à l'etablissement français du sang et à l'hémovigilance

Plus en détail

Commission Sécurisation du circuit du médicament NOTE DE SYNTHÈSE ANALYSE PHARMACEUTIQUE DES PRESCRIPTIONS

Commission Sécurisation du circuit du médicament NOTE DE SYNTHÈSE ANALYSE PHARMACEUTIQUE DES PRESCRIPTIONS Page 1 sur 6 Contexte La dispensation du Médicament est définie dans le Code la Santé Publique (art. R 4235-48 CSP) comme l acte pharmaceutique associant à la délivrance du médicament : analyse pharmaceutique

Plus en détail

HemoServeur. HemoService - LaboServeur IH

HemoServeur. HemoService - LaboServeur IH HemoServeur HemoService - LaboServeur IH La solution de référence pour la gestion de la transfusion et des produits sanguins dans les établissements de soins software solutions Pionnier et leader des logiciels

Plus en détail

2016 formation. qualifiante

2016 formation. qualifiante 2016 formation qualifiante Surveillant(e)s de nuit qualifié(e)s Maître(sse)s de maison CREAI ChAmpAgnE-ARdEnnE : Cité Administrative Tirlet - Bât. 3-51036 ChAlons en ChAmpAgne Cedex tél. : 03 26 68 35

Plus en détail

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE GRETA OISE OCCIDENTALE Lycée Paul Langevin Dossier suivi par Evelyne LANGUIGNON Téléphone 03.44.12.14.90 Fax 03.44.12.14.99 Mél. elanguignon.greta@acamiens.fr www.gretabvs.com 3, avenue Montaigne 60000

Plus en détail

Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris

Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Département du Développement Professionnel Continu Médical Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris Dr Stéphane

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N p r o x i m i t é d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é hseq sps audit - Conseil formation CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N Le management des risques professionnels HYGIÈNE

Plus en détail

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé. Le CPS de Nantes prépare les étudiants au concours d infirmier(e)

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé. Le CPS de Nantes prépare les étudiants au concours d infirmier(e) CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Infirmier(e) Le CPS de Nantes prépare les étudiants au concours d infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le métier d infirmier

Plus en détail

Programme National pour la Sécurité des Patients

Programme National pour la Sécurité des Patients Programme National pour la Sécurité des Patients Isabelle Martin Marie-France Angelini Tibert Cellule de coordination des vigilances et des risques liés aux soins Nathalie Lugagne Delpon responsable pôle

Plus en détail

Entre VIVARTE. Représenté par : Monsieur Roland DEBBASCH Directeur général de l enseignement scolaire VIVARTE

Entre VIVARTE. Représenté par : Monsieur Roland DEBBASCH Directeur général de l enseignement scolaire VIVARTE CONVENTION DE PARTENARIAT AU TITRE DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002 Entre LE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

Professionnalisation des prestataires de service et distributeurs de matériel médical

Professionnalisation des prestataires de service et distributeurs de matériel médical Formation Médico- technique Professionnalisation des prestataires de service et distributeurs de matériel médical Branche du Négoce et Prestations de service dans les domaines Médico-techniques Contexte

Plus en détail

IDENTIFICATION DES PRELEVEMENTS SANGUINS ANALYSE D INCIDENT ET AUDIT DES PRATIQUES

IDENTIFICATION DES PRELEVEMENTS SANGUINS ANALYSE D INCIDENT ET AUDIT DES PRATIQUES IDENTIFICATION DES PRELEVEMENTS SANGUINS ANALYSE D INCIDENT ET AUDIT DES PRATIQUES Dr Isabelle SALIMBENI Biologiste Dr Françoise CARMAGNOL Biologiste Dominique TONELLOT Cadre du Pôle Parents-Femme-Enfant

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Formation e-learning. en sécurité transfusionnelle

Formation e-learning. en sécurité transfusionnelle Formation e-learning en sécurité transfusionnelle Cinq années d expérience Dr Jean-Jacques Cabaud Département Enseignement et Formation L Institut National de la Transfusion Sanguine L INTS : Groupement

Plus en détail

«Guide référentiel pour la formation continue en transfusion sanguine des professionnels dans les établissements de santé»

«Guide référentiel pour la formation continue en transfusion sanguine des professionnels dans les établissements de santé» Réseau Hémovigilance 4 ème Aquitaine-Limousin ème Journée - 23 novembre 2006 «Guide référentiel pour la formation continue en transfusion sanguine des professionnels dans les établissements de santé» Dr

Plus en détail

Certification V2014 3. Fondamentaux de la gestion des risques 4. Organisations et méthodes pour le retour d expérience 5. Méthode patient traceur 6

Certification V2014 3. Fondamentaux de la gestion des risques 4. Organisations et méthodes pour le retour d expérience 5. Méthode patient traceur 6 CATALOGUE DE FORMATION 2016 SOMMAIRE Certification V2014 3 Fondamentaux de la gestion des risques 4 Organisations et méthodes pour le retour d expérience 5 Méthode patient traceur 6 Annonce d un dommage

Plus en détail

Ateliers «Retours d expériences» REGULATIONDESFLUXDEPATIENTS: la création d un salon de sortie au Centre Hospitalier de MARTIGUES N.

Ateliers «Retours d expériences» REGULATIONDESFLUXDEPATIENTS: la création d un salon de sortie au Centre Hospitalier de MARTIGUES N. Ateliers «Retours d expériences» REGULATIONDESFLUXDEPATIENTS: au Centre Hospitalier de MARTIGUES N.BOURBON N.ESTIENNE S.LUIGI M.ROBIN Le contexte au Centre Hospitalier de Martigues: Augmentation continue

Plus en détail

Diplôme d Etat. Technicien de laboratoire médical Référentiel de compétences

Diplôme d Etat. Technicien de laboratoire médical Référentiel de compétences Diplôme d Etat Technicien de laboratoire médical Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier de technicien de laboratoire médical ne se substituent pas au cadre

Plus en détail

EPREUVE DE SELECTION : JEUDI 12 MARS 2015. Clôture des inscriptions : MARDI 10 FEVRIER 2015

EPREUVE DE SELECTION : JEUDI 12 MARS 2015. Clôture des inscriptions : MARDI 10 FEVRIER 2015 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS SUR LA FORMATION D'INFIRMIER/IERE DANS LE DEPARTEMENT DU RHÔNE PROCEDURE D ADMISSION DANS LES I.F.S.I. DU RHONE (HORS CROIX-ROUGE FRANCAISE) POUR LES AIDES SOIGNANTS ET AUXILIAIRES

Plus en détail

Annexe descriptive au diplôme

Annexe descriptive au diplôme Annexe descriptive au diplôme La présente annexe descriptive au diplôme (supplément au diplôme) suit le modèle élaboré par la Commission Européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO /CEPES. Elle vise

Plus en détail

Un dispositif de formation à distance DIPROBIB Diplôme professionnel de bibliothèque

Un dispositif de formation à distance DIPROBIB Diplôme professionnel de bibliothèque Un dispositif de formation à distance DIPROBIB Diplôme professionnel de bibliothèque Institut Universitaire de Formation Continue en partenariat avec le Service Commun de la Documentation Université des

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d activité en tant qu organisme formateur : 42670364267

Plus en détail

Le nouveau tableau de bord de gestion

Le nouveau tableau de bord de gestion Formation Rencontre thématique CTC Conseil 2013 Le nouveau tableau de bord de gestion Contrôler Décider Communiquer CTC Conseil a été créé en 1992, à l initiative de Claude CHEZAUD, son Directeur Général,

Plus en détail

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par:

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par: Catalogue de Formations THERMALISME Accompagnement à la Certification Aquacert HACCP (Certification basée sur le Guide Bonnes Pratiques de la profession Conforme aux exigences règlementaires de janvier

Plus en détail

Journée Régionale d accueil des nouveaux entrants Jeudi 8 Janvier 2015

Journée Régionale d accueil des nouveaux entrants Jeudi 8 Janvier 2015 Journée Régionale d accueil des nouveaux entrants Jeudi 8 Janvier 2015 1 La Médecine de Prévention dans la fonction publique 2 TEXTES REGLEMENTAIRES Décret 2000-610 du 28/06/2000 modifie D 86442 du 14/03/1986

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

Immuno-hématologie : Groupes sanguins

Immuno-hématologie : Groupes sanguins Fiche 1 Immuno-hématologie : Groupes sanguins Connaître les groupes sanguins Connaître et maîtriser les techniques de groupages sanguins et de recherche des anticorps antiérythrocytaires Notions d immunologie

Plus en détail

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 INTRODUCTION Dans la poursuite de la pédagogie proposée dès le semestre 1, nous vous proposons, pour le semestre 2, de renforcer l apprentissage des savoirs et vous permettre

Plus en détail

Catalogue Formations 2015

Catalogue Formations 2015 Catalogue Formations 2015 Thème 1 La Comptabilité & Gestion des entreprises de l ESS Module 1 / session Les outils budgétaires appliqués aux associations Assurer le suivi et l analyse du budget Maîtriser

Plus en détail

Rôle de l infirmier dans la Transfusion Sanguine

Rôle de l infirmier dans la Transfusion Sanguine Rôle de l infirmier dans la Transfusion Sanguine XIème CONGRES NATIONAL 1ère JOURNEE DES INFIRMIERS EN HEMATOLOGIE 24-25 - 26 Avril 2014 Sheraton, Alger Dr N Ferroudj. Pr S Nekkal. Pr M Belhani CHU Béni

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

Cadre légal de la formation des assistants maternels agréés

Cadre légal de la formation des assistants maternels agréés Cadre légal de la formation des assistants maternels agréés -Art. 421-14 de la loi du 27 juin 2005 : «Tout assistant maternel agréé doit suivre une formation dont les modalités de mise en œuvre par le

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1

CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1 CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1 Le réseau de correspondants médicaux et paramédicaux en hygiène hospitalière - la coordination et l animation sont assurées par l EOHH (infirmier et/ou

Plus en détail

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE.

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE. C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE \Fiche poste IDE.doc Association Diaconale Nord Alsace CSI WOERTH 10, rue de l église 67360 WOERTH

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

Opération Management & Compétitivité

Opération Management & Compétitivité Opération Management & Présentation par AQM - BN 1 Sommaire Présentation de l AQM L action collective management et compétitivité. Processus et déroulement. Les intervenants. Les étapes de formation et

Plus en détail

COMITE DE COORDINATION DES VIGILANCES ET DE GESTION DES RISQUES

COMITE DE COORDINATION DES VIGILANCES ET DE GESTION DES RISQUES 1/8 CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL AMBOISE ~ CHÂTEAU-RENAULT Rue des Ursulines B.P. 329 37403 AMBOISE Cedex COMITE DE COORDINATION DES VIGILANCES ET DE GESTION DES RISQUES REGLEMENT INTERIEUR 2/8 TEXTES

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 Renforcer ses compétences dans le domaine de la gestion d équipe et de l interdisciplinarité - Augmenter son expertise

Plus en détail