Année de la mission

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Année de la mission 2008-2009"

Transcription

1 Année de la mission Livret général

2 Sommaire du livret de l Année de la Mission Introduction de Monseigneur Riocreux Présentation générale de l Année de la Mission Qui est Saint Paul? La conversion de Paul (Ac 22,3-21) Comment Paul annonce le Christ à Athènes (Ac 1,16-34) Comment Paul témoigne du Christ auprès des Corinthiens (1Co 1,10-2,5) Une méditation de l Hymne aux Philippiens (Phil 2,1-18) Se mettre à l écoute de missionnaires Quand on n est pas d accord sur la mission... La mission vue par Madeleine DELBREL Propositions de formations Propositions du service «vie spirituelle et prière» Bâtir un projet missionnaire Un spectacle pour présenter Saint Paul : mission impossible? Pour relire notre «année de la mission» 2 3 à 5 6 à 8 9 à à à à à à à à à à 31 La mission continue 32 Année de la mission 1

3 Introduction de Mgr Riocreux En 2007, à l occasion de la fête des saints Pierre et Paul, le pape Benoît XVI a annoncé officiellement une année jubilaire en l honneur du grand apôtre des païens. Elle se déroulera du 28 Juin 2008 au 29 Juin 2009, marquant ainsi le bimillénaire de sa naissance que les historiens situent entre 7 et 10. «Cette année de Saint Paul, déclarait le Saint Père, pourra se dérouler de manière privilégiée à Rome, où depuis vingt siècles est conservé sous l autel pontifical le sarcophage qui conserve les restes de l apôtre Paul.» Mais, le pape invitait à vivre également cette année dans les diocèses. «Ainsi, ajoutait il, des évènements liturgiques, culturels et oecuméniques, ainsi que des initiatives pastorales, des congrès d études et des publications sur les textes pauliniens permettront de faire connaître l immense richesse de l enseignement de l apôtre Paul». De fait, l apôtre Paul nous parle régulièrement par ses lettres lues fréquemment dans la liturgie de la Parole. Or, cette année Saint Paul permettra de mieux connaître sa vie, notamment par les Actes des Apôtres et surtout sa pensée. Dans notre diocèse de Pontoise, à la suite de l année Jubilaire marquant les 40 ans du diocèse, nous lançons une année de la Mission, coïncidant avec cette année Saint Paul. Le missionnaire par excellence qu est l apôtre nous guidera sur le chemin de l annonce de l Evangile. Puisse ce document nous aider à relier ainsi la mission d hier avec Paul et la mission d aujourd hui dans le Val d Oise. Jean-Yves Riocreux Evêque de Pontoise Année de la mission 2

4 L année de la Mission Comment est née l année de la mission? Au cours du Jubilé 2006, l Evêque dans une lettre pastorale propose 7 orientations prioritaires pour le diocèse ; la dernière s intitule : développer un dynamisme missionnaire. Lors du rassemblement diocésain du , le Forum de la nouveauté présente un certain nombre d initiatives qui montrent le souci d annoncer la foi chrétienne de manière nouvelle à des personnes éloignées de l Eglise. En juin 2007, les doyens réfléchissent sur des initiatives d évangélisation mises en œuvre (ou en projet) dans les paroisses de leur doyenné. Il apparaît qu un nombre significatif d initiatives sont prises principalement à partir des célébrations d obsèques, de mariages, de baptêmes, du catéchisme des enfants, du catéchuménat, etc C est souvent à ces occasions que l on touche des personnes «au seuil de l Eglise» et à qui l on propose «d aller plus loin». Il est aussi mentionné la mise en œuvre, dans beaucoup de paroisses, des Cours Alpha. Fin août 2007, le Conseil épiscopal, au cours de sa session de rentrée, décide de prendre comme fil rouge de l année le thème de la Mission et de l Evangélisation. En effet, la dynamique du jubilé 2006 ainsi que les grands rendez-vous à venir incitent à choisir cet objectif pour l année qui vient : le Congrès Ecclesia 2007 à Lourdes (voir EVO n 237), le Congrès eucharistique à Québec qui aura pour thème «L eucharistie, don de Dieu pour la vie du monde», les JMJ à Sydney («Vous allez recevoir une force, celle de l Esprit Saint Alors, vous serez mes témoins» ), le synode sur la Parole de Dieu dans la vie et la mission de l Eglise, le 350ème anniversaire des Missions Etrangères de Paris. Pour envisager ce projet, le Conseil épiscopal travaille - à partir d un texte sur l évolution de la Mission dans notre diocèse élaboré par Nicolas GUIOLLOT. Ce texte sera étudié aussi par les doyens à leur réunion du 27/9/07. - puis analyse aussi le bilan d une semaine d évangélisation qui a eu lieu fin juin par un groupe de jeunes conduit par JB ARMNIUS. Ce groupe Adveniat a rencontré l Evêque et se dit prêt à vivre d autres semaines du même genre dans d autres paroisses. De plus, d autres initiatives, de même type ou de type différent ont été mises en oeuvre à Vauréal, Garges, Méry, etc Dans le projet envisagé par le Conseil épiscopal, comme dans les initiatives citées ci-dessus, l idée est d aller vers les personnes qui ne font pas partie du cercle habituel des chrétiens, de les rencontrer, de les écouter, et de leur proposer la foi au Christ comme une Bonne Nouvelle. Dès le mois de septembre 2007, sur le site internet du diocèse puis, dans EVO, il est proposé aux personnes qui le veulent de donner leur témoignage en exprimant ce qu évoquent pour elles les mots «mission» et «évangélisation». Il y a eu une douzaine de réponses individuelles et 3 collectives. Voici ce qui ressort de ces contributions : - On préfère souvent le mot «mission» à celui d «évangélisation» qui fait craindre un prosélytisme. D ailleurs on emploie plus souvent le mot «témoignage» ou l expression «proposition de la foi». - Mais quelque soit le vocabulaire, il apparaît nécessaire de témoigner de sa foi comme une Bonne Nouvelle, comme une relation à Dieu ou au Christ qui fait vivre et qui rend heureux. Ce témoignage doit se faire autant par nos actes et nos manières de vivre que par nos paroles. - Certains insistent pour dire que, quand nous évangélisons, nous avons tout autant à recevoir qu à donner, à écouter qu à parler. 3

5 Le 23 octobre 2007, le Conseil Presbytéral réfléchit autour des questions suivantes: A partir de votre ministère, en quoi pensez-vous que l évangélisation peut être une chance pour notre société? Quelles en sont les difficultés? Il ressort de cette réflexion que beaucoup de personnes rencontrées sont marquées par les épreuves de la maladie, de la séparation, de la précarité, du deuil, et que la personne du Christ peut leur être présentée comme une vraie Bonne Nouvelle. De plus, la foi a un rôle humanisant, développe l intériorité et donne une espérance. Il est souligné aussi que l évangélisation peut favoriser l intégration dans la société et un vrai vivre-ensemble. Quant aux difficultés rencontrées, elles tiennent au rythme de vie, au matérialisme ambiant, mais aussi à la mauvaise image de l Eglise. Fin octobre 2007, les 62 personnes de notre diocèse qui ont participé à Ecclesia 2007 expriment toutes que ce fut un temps fort d Eglise qui a donné une grande espérance et renouvelé la dynamique missionnaire. Elles soulignent : - Que toute démarche d évangélisation naît d une expérience spirituelle. Il faut donc se laisser soi-même évangéliser pour évangéliser. D où la nécessité que toute action pastorale soit bien enracinée dans la méditation de la Parole de Dieu. - Dans la rencontre avec l autre qui ne partage pas notre foi il est essentiel que nous ayons une attitude d écoute et de respect, de frères aînés dans la foi, car Dieu nous précède chez celui que nous rencontrons. C est Lui le Semeur, le Catéchète, l Initiateur. - Il est tout aussi important de regarder notre société avec le regard aimant de Dieu, c'est-à-dire de manière constructive, à la fois avec bienveillance et esprit critique. Décembre 2007, le Conseil épiscopal décide de mettre en place une équipe de pilotage composée de personnes ayant participé à Ecclesia 2007 et de personnes qui n y sont pas allées. L Evêque demande que l on s appuie sur l année Saint-Paul proposée par Benoît XVI à l occasion du bimillénaire de la naissance du Premier Apôtre des nations. Ce jubilé se déroulera du 28 juin 2008 au 29 juin En janvier 2008, les responsables des services diocésains ainsi que les animateurs et animatrices en pastorale ont réfléchi au projet et ont fait des suggestions. De janvier à juin 2008, l équipe de pilotage s est mise au travail et a produit tous les documents ci-joints. Pourquoi parler de mission? L Eglise est par nature missionnaire. Car l Eglise n est pas faite pour elle-même. Elle a sans cesse à se laisser engendrer par son Seigneur pour se mettre au service de tout homme. Elle croit que l Esprit la précède et fait son oeuvre en chacun, spécialement chez les plus pauvres et les plus petits. Elle a la conviction que «dans l histoire humaine, même au point de vue temporel, l Evangile fut un ferment de liberté et de progrès, et qu il se présente toujours comme un ferment de fraternité, d unité et de paix. ( ) C est pourquoi, l activité missionnaire n est rien d autre, elle n est rien de moins que la manifestation du dessein de Dieu, son Epiphanie et sa réalisation dans le monde et son histoire, dans laquelle Dieu conduit clairement à son terme, au moyen de la mission, l histoire du salut.» (Vatican II - L activité missionnaire de l Eglise n 8 et 9). 4

6 Dans quel esprit allons-nous vivre l Année de la Mission? Il s agit de se mettre à l école de Saint-Paul, d être à l écoute de l Esprit qui l animait pour témoigner de Celui qui nous fait vivre. L objectif est que les diverses communautés du diocèse (paroisses, mouvements, services, groupes informels, etc ) mettent la mission au coeur de ce qu elles vivent, et qu elles choisissent et mettent en oeuvre des initiatives missionnaires. L idée de fond est que ces initiatives missionnaires soient bien enracinées dans la Parole de Dieu - particulièrement les Actes des Apôtres et les lettres de Paul -, donc décidées après une méditation de la Parole de Dieu et vécues comme une réponse à un appel. C est à chaque communauté de s organiser comme elle l entend, de décider de la forme et du contenu de(s) l initiative(s) missionnaire(s). L historique qui précède montre qu il y a plusieurs manières d aborder la question de la mission et de l évangélisation. Il est donc important de prendre en compte la diversité des sensibilités. La figure de Saint Paul et ses écrits peuvent utilement inspirer notre démarche. C est en se laissant travailler par la Parole de Dieu que nous pourrons aller à l essentiel dans l écoute de nos différences. Pourquoi une année? L Eglise étant par nature missionnaire, il est évident que le but de cette «année» est de nous lancer et de nous donner du goût pour continuer après! Rien n empêche, au contraire, de prendre son temps, de marcher à son rythme, et d envisager une progression sur deux ou trois ans. Le but n est pas de faire des choses exceptionnelles mais de nous laisser travailler, en Eglise, par Celui qui a si bien saisi Saint Paul et lui a donné l audace de témoigner. Année de la mission 5

7 Qui est Saint Paul? On a l impression de bien le connaître parce qu il occupe la moitié des Actes des Apôtres et qu il est rare qu on passe à travers lorsqu on va à la messe, tant il a écrit de lettres, treize, en tout. Documentation importante certes, mais pleine de trous dès qu on y regarde d un peu près. 1 PAUL DEVIENT CHRETIEN Les Actes le font entrer en scène lors du martyre d Etienne. C est lui qui tient le vestiaire des lapidateurs (Ac 7,28). On le retrouve sur le chemin de Damas avec des lettres du grand prêtre pour les synagogues de Damas, lui permettant d enchaîner les chrétiens qu il trouvera pour les emmener à Jérusalem (9,2). En route, il est terrassé par Jésus. La rencontre est décisive, à la fois pour son histoire personnelle et pour sa prédication d apôtre. Jésus, pour lui, est quelqu un qui dit je suis Jésus que tu persécutes alors que lui, Paul, poursuit des chrétiens. Celui qui a composé cette scène et le dialogue connaissait le secret de l apôtre. N est-ce pas Paul qui inventera le concept d Eglise Corps du Christ? On ne connaît que des bribes sur sa maturation chrétienne, ses premières armes apostoliques, mais il est certain qu il ne tarde pas à se faire remarquer dans son nouvel état. Aussi, lorsque Barnabé est envoyé à Antioche pour y superviser la fondation d une église, c est Saul qu il va chercher à Tarse pour se l associer comme coopérateur (11,25). Cette église d Antioche d où partiront les grandes missions de Paul, verra aussi les disciples être appelés pour la première fois chrétiens (11,26). 2 ENVOYE EN MISSION Les fondations d Asie, de Macédoine, d Achaïe, le soutien des églises pauvres de Judée par celles, plus riches, de Grèce, la mise en place d églises organisées, confiées à des gens sûrs, tout en étant constamment exposé aux risques de toutes sortes voir les listes qu il en donne (2Co 6,4-10 ; 11,24-28), voilà qui contribue à modeler une figure. On comprend que Paul puisse éventuellement se donner en exemple aux destinataires de sa correspondance. Faut-il pour autant le soupçonner de sacrifier au culte de sa personne? Pour Paul, le seul culte qui importe, c est celui du Christ et rien d autre. D ailleurs, aimer le Christ, aimer les Philippiens, les Corinthiens, les Thessaloniciens, les Romains et même les Galates, pour lui, c est tout un. Telle est son expérience initiale de Jésus, comme chrétien, et sa vocation d apôtre, dans la foulée. 3 APOTRE DE L EMPIRE Durant sa première mission, Saul, qui porte toujours son nom juif, débarque à Chypre où il est invité par le proconsul Sergius Paulus, un homme intelligent, dit le texte (Ac 13,7), certainement attiré par la foi. Soudain, le nom de l apôtre change : Alors, Saul, ou plutôt, Paul (13,9). Pourquoi à ce moment et dans ces circonstances? L apôtre porte à présent un vrai nom latin, de la même forme que celui du proconsul. Paul devient l apôtre de l Empire. Il rappellera fréquemment sa qualité de citoyen romain, qu il tient de naissance (22,28), y compris pour se défendre et mettre en défaut des fonctionnaires de police peu scrupuleux qui croyaient avoir à faire à quelque délinquant barbare (16,37-39) ou maquisard d une province lointaine et agitée (21,27-29). A ce titre, il interjettera appel à César (25,11-12), ce qui le conduira à Rome, but ultime de ses voyages, selon les Actes. 6

8 4 INTRANSIGEANT SUR LA VERITE DE L EVANGILE Ce récit des aventures apostoliques de Paul recoupe quelques renseignements que l Apôtre donne dans ses lettres, mais pas toujours aisément. Souvent, c est la manière dont l affaire est évoquée, qui varie. Ainsi, le règlement des tensions qui commencent à miner la jeune église d Antioche à propos de la difficile coexistence des chrétiens d origine juive et des chrétiens d origine païenne, lors de l assemblée de Jérusalem. Version tout à fait «soft» en Actes 15 : on écoute les représentants des différentes tendances, on prend une décision, on la met par écrit. Il s agit en fait, de n offusquer personne en veillant à maintenir les apparences juives qualifiées d exigences inévitables (15,28). Peut-être faut-il entendre dans cette décision, non pas que la tendance conservatrice l ait emporté, mais que le christianisme naissant doive s abriter, pour raison de sécurité, sous le parapluie du judaïsme qui, lui, est religio licita, religion permise, officiellement reconnue. Quoi qu il en soit, la version de Paul en Ga 2,11-14 est carrément «hard» : il estime que la vérité de l Evangile est en cause (v 14), il tient tête à Pierre et l accuse de double-jeu. La question soulevée à cette occasion n est pas qu une affaire de tempérament, de tendance partisane, ni de conviction particulière. Derrière la vérité de l Evangile telle que la défend Paul et pour laquelle il milite par toute sa personne, on doit peut-être entendre quelque chose d objectif qui concerne de près le salut chrétien. Pour Paul, la chose est entendue, le salut vient de Jésus- Christ et non de la loi juive. Il n y a place pour aucun autre Evangile que celui-là. Voilà pourquoi Paul écrit la lettre aux Galates. Une lettre de feu, rédigée par un apôtre courroucé devant la versatilité de ses ouailles : Galates stupides, qui vous a envoûtés, alors que, sous vos yeux, a été exposé Jésus-Christ crucifié? (3,1) 5 NE RIEN SAVOIR PARMI VOUS, SINON JESUS-CHRIST ET JESUS-CHRIST CRUCIFIE (1Co2,2) Cette référence au Christ pascal est centrale et constante dans les lettres de Paul. C est elle qui façonne le chrétien dans le baptême (Rm 6), qui modèle l Eglise par l Eucharistie (1Co 11,17-34), qui est proposée aux membres plus ou moins querelleurs, chicaneurs, vindicatifs ou autre, qui empoisonnent des communautés fragiles à Philippes (Ph 2,1-11), à Corinthe (1Co 1,18-31). C est elle qui fonde la foi (Rm 3,21 4,25) et l espérance (1Co 15). C est encore elle qui ouvre et légitime une perspective universaliste, en offrant à l apôtre l argument décisif qui ruine tous les faux prétextes inventés pour diviser, cliver, dresser les uns contre les autres les membres de la race humaine aux prises avec leurs différences : Car tous, vous êtes par la foi, fils de Dieu en Jésus-Christ. Oui, vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. Il n y a plus ni Juif, ni Grec ; il n y a plus ni esclave, ni homme libre ; il n y a plus l homme et la femme ; car tous, vous n êtes qu un en Jésus-Christ. (Ga 3,26-28) 7

9 6 DES QUESTIONS PLUS QUE JAMAIS ACTUELLES De nos jours, on reste étonné de lire pareilles phrases sous la plume d un écrivain antique et, qui plus est, de culture méditerranéenne. Certes, la documentation montre qu il a su militer pour faire place aux païens dans l Eglise. Cependant, l une des questions posées à Paul reste toujours : qu a donc fait cet apôtre chrétien pour la suppression de l esclavage? Dans son billet à Philémon, il plaide uniquement en faveur de l esclave Onésime, qu il s est associé pour un temps, le distrayant ainsi de ses obligations légales vis-à-vis de son maître auquel il demande de le réintégrer sans histoires. Et, pendant qu on y est, pourquoi ne pas encore demander à Paul ce qu il a envisagé pour la libération de la femme, dont il interdit la prise de parole dans les assemblées (1Co 14,34-35)? Ou encore, ce qu il a engagé en vue de faire advenir la parité entre l homme et la femme? Il prétend d un côté qu elle est un effet du nouveau régime en Christ, alors qu il écrit par ailleurs : femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur. Car le mari est le chef de la femme, tout comme le Christ est le chef de l Eglise? (Ep 5,22-23) Comme on le voit, l année Saint-Paul voulue par Benoît XVI ne manquera pas d intérêt pour les chrétiens, mais aussi plus largement peut-être. Paul, dit-on, est un homme qui a passé son temps à régler des comptes. Deux mille ans après, le règlement de comptes continue, à titre posthume. Si un point commun émerge à la fois des Actes des Apôtres et des Lettres, c est certainement que Paul donne l impression de se trouver en perpétuel procès, en train de concocter ses défenses et ses contre-attaques. Alors, l apôtre? Au-dessus des contingences? Non! Un homme vrai, sensible, lucide et désintéressé : Voici que je suis prêt à venir chez vous pour la troisième fois et je ne vous exploiterai pas : car je ne recherche pas vos biens, mais vous-mêmes. (2Co 12,14) Damien Noël Année de la mission 8

10 La conversion de Paul (Actes 22, 3-21) Paul fait la relecture de son histoire : qui est-il? D où vient-il? Quelle est sa formation spirituelle? Dans ce qui fait alors sa vie, un événement fondateur se produit. Il est appelé personnellement par son nom. C est une expérience qui le bouscule et qui le relève ; il est relevé par le Christ. Il lui faut l accompagnement d un frère qui l aide à y voir clair. Ce qu il aura à dire, il doit d abord l écouter, le recevoir pour lui, s y convertir, et accueillir le don de Vie que Dieu fait par son Eglise : le baptême, le pardon. A Jérusalem, là où se trouve le collège des Apôtres. Dans la prière, son dialogue intime avec Dieu. Nourri de la Parole de Dieu, il entend pour lui ce que Dieu dit à Abraham : «Quitte». «Quitte» jusqu à l idée que tu te fais de ta mission ; ta mission reçois-là car elle est don de Dieu. Paul, menacé de mort par les Juifs de Jérusalem, leur parlait ainsi : «Je suis Juif : né à Tarse, en Cilicie, mais élevé ici dans cette ville, j'ai reçu, à l'école de Gamaliel, un enseignement strictement conforme à la Loi de nos pères ; je défendais la cause de Dieu avec une ardeur jalouse comme vous le faites tous aujourd'hui. J'ai persécuté à mort les adeptes de la Voie que je suis aujourd'hui ; je les arrêtais et les jetais en prison, hommes et femmes ; le grand prêtre et tout le conseil des Anciens peuvent en témoigner. Eux-mêmes m'avaient donné des lettres pour nos frères et j'étais en route vers Damas : je devais faire prisonniers ceux qui étaient là-bas et les ramener à Jérusalem pour qu'ils subissent leur châtiment. Donc, comme j'étais en route et que j'approchais de Damas, vers midi, une grande lumière venant du ciel m'enveloppa soudain. Je tombai sur le sol, et j'entendis une voix qui me disait : 'Saul, Saul, pourquoi me persécuter?' Et moi je répondis : 'Qui es-tu, Seigneur? Je suis Jésus le Nazaréen, celui que tu persécutes.' Mes compagnons voyaient la lumière, mais ils n'entendaient pas la voix de celui qui me parlait, et je dis : 'Que dois-je faire, Seigneur?' Le Seigneur me répondit : 'Relève-toi, va jusqu'à Damas, et là on t'indiquera tout ce qu'il t'est prescrit de faire.' Comme je n'y voyais plus, à cause de l'éclat de cette lumière, mes compagnons me prirent par la main, et c'est ainsi que j'arrivai à Damas. Or, Ananie, un homme religieux et fidèle à la Loi, estimé de tous les Juifs habitant la ville, vint me trouver et, arrivé auprès de moi, il me dit : 'Saul, mon frère, retrouve la vue.' Et moi, au même instant, je retrouvai la vue, et je le vis. Il me dit encore : 'Le Dieu de nos pères t'a destiné à connaître sa volonté, à voir celui qui est le Juste et à entendre la parole qui sort de sa bouche. Car tu seras pour lui, devant tous les hommes, le témoin de ce que tu as vu et entendu. Et maintenant, pourquoi hésiter? Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant le nom de Jésus.' Revenu à Jérusalem, j'étais en prière dans le Temple quand je tombai en extase. Je Le vis qui me disait : 'Hâte-toi de sortir de Jérusalem, car ils n'accueilleront pas ton témoignage à mon sujet.' Et moi je répondis : 'Seigneur, ces gens le savent bien : c'est moi qui allais d'une synagogue à l'autre pour mettre en prison et pour battre ceux qui croyaient en toi ; et quand on versait le sang d'étienne ton témoin, je me tenais là moi aussi ; j'étais d'accord, et je gardais les vêtements de ses meurtriers.' Il me dit alors : 'Va, car moi je vais t'envoyer au loin, vers les nations païennes.'» 9

11 Méditer le texte de la conversion de Paul 1) En groupe : Confier à Dieu ce moment de méditation et lui demander de nous rendre disponibles pour nous mettre à son écoute. Lire ensemble le texte d Actes 23, 3-21 dans lequel Paul raconte sa conversion. 2) Personnellement : Relire le texte de PAUL avec les notes en marge et prendre un bon temps de silence. Et, me demander ce qui me frappe, m étonne, me parle dans ce passage. Puis, m interroger : Dans mon histoire personnelle, y a-t-il des moments où je me suis «converti», où j ai été amené à changer ma manière de croire, de vivre, de prier, où ma relation à Dieu et aux autres a évolué? Quels sont les évènements et quelles sont les personnes qui y ont contribué? En quoi cela a-t-il été une «bonne nouvelle» pour moi? Est-ce que j ai eu l occasion d en témoigner? 3) En groupe : Pour nous qui méditons ce texte à plusieurs, si nous prenions le temps de partager ces moments de conversion où Dieu est venu nous visiter Quand chacun raconte ainsi l histoire de sa foi et que nous nous écoutons, qu est-ce que cela nous dit de: la manière qu a Dieu de se révéler? la vie en Eglise? la mission? 4) Conclure par un temps de prière et d action de grâces. Année de la mission 10

12 Comment Paul annonce le Christ à Athènes Introduction Le livre des Actes des Apôtres a été écrit vers 85 (à 5 ou 10 ans près). Selon la tradition, l auteur est saint Luc, médecin, collaborateur et compagnon de voyage de Paul. C est lui qui est aussi l auteur du 3ème évangile. C est un écrivain talentueux, connaissant bien la culture et la langue grecques. Il s adresse à des Eglises directement ou indirectement concernées par la mission de Paul. Athènes était le centre de la culture, de la philosophie et de l art. Le discours de Paul consonne bien avec les discours des philosophes et des poètes de son époque. Livre des Actes des Apôtres (Ac 17,16-34) Pendant que Paul attendait Silas et Timothée à Athènes, son esprit était tourmenté en voyant la ville livrée aux idoles. Il discutait donc à la synagogue avec les Juifs et ceux qui adoraient le vrai Dieu, et sur l'agora chaque jour avec les passants. Quelques philosophes épicuriens et stoïciens venaient aussi parler avec lui. Certains disaient : «Ce perroquet, que peut-il bien vouloir dire?» Et d'autres : «On dirait un prêcheur de divinités étrangères» ; Ils disaient cela parce que son Évangile parlait de «Jésus» et de «Résurrection». Ils vinrent le prendre pour le conduire à l'aréopage en lui disant : «Pouvons-nous savoir quelle est cette nouvelle doctrine que tu exposes? Tu nous emplis les oreilles de choses déroutantes ; nous voulons donc savoir ce que cela veut dire.» Car tous les Athéniens, ainsi que les étrangers qui résidaient dans la ville, ne trouvaient le temps de rien faire d'autre que de dire et d'écouter la dernière nouveauté. Alors Paul, debout au milieu de l'aréopage, fit ce discours : «Citoyens d'athènes, je constate que vous êtes, en toutes choses, des hommes particulièrement religieux. En effet, en parcourant la ville, et en observant vos monuments sacrés, j'y ai trouvé, en particulier, un autel portant cette inscription : 'Au dieu inconnu'. Or, ce que vous vénérez sans le connaître, voilà ce que, moi, je viens vous annoncer. Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qu'il contient, lui qui est le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite pas les temples construits par l'homme, et ne se fait pas servir par la main des hommes. Il n'a besoin de rien, lui qui donne à tous la vie, le souffle et tout le reste. «A partir d'un seul homme, il a fait tous les peuples pour qu'ils habitent sur toute la surface de la terre, fixant la durée de leur histoire et les limites de leur habitat ; il les a faits pour qu'ils cherchent Dieu et qu'ils essayent d'entrer en contact avec lui et de le trouver, lui qui, en vérité, n'est pas loin de chacun de nous. En effet, c'est en lui qu'il nous est donné de vivre, de nous mouvoir, d'exister ; c'est bien ce que disent certains de vos poètes : Oui, nous sommes de sa race. «Si donc nous sommes de la race de Dieu, nous ne devons pas penser que la divinité ressemble à l'or, à l'argent ou à la pierre travaillés par l'art et l'imagination de l'homme. Et voici que Dieu, sans tenir compte des temps où les hommes l'ont ignoré, leur annonce maintenant qu'ils ont tous, partout, à se convertir. En effet, il a fixé le jour où il va juger l'univers avec justice, par un homme qu'il a désigné ; il en a donné la garantie à tous en ressuscitant cet homme d'entre les morts.» Quand ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns riaient, et les autres déclarèrent : «Sur cette question nous t'écouterons une autre fois.» C'est ainsi que Paul les quitta. Cependant quelques hommes s'attachèrent à lui et devinrent croyants. Parmi eux, il y avait Denis, membre de l'aréopage ; il y eut aussi une femme nommée Damaris, et d'autres avec eux. 11

13 Méditation et réflexion : Après avoir lu et médité ce texte personnellement, nous partageons ensemble le fruit de nos méditations et nous réfléchissons autour des questions suivantes: Que pensons-nous de la pédagogie utilisée par Paul pour annoncer le Christ? Quand nous avons à témoigner de notre foi dans des milieux éloignés du christianisme, comment nous y prenons-nous? Quelles conséquences personnelles et communautaires tirons-nous de notre échange? Nous pouvons terminer par un temps de prière et d intercession. 12 Année de la mission

14 Comment Paul témoigne du Christ auprès des Corinthiens Introduction : Cette lettre a été écrite entre 54 et 57 par Paul. L Eglise qui est à Corinthe est composée de juifs et de «gentils» convertis par Paul quelques années auparavant. C est une communauté très diversifiée qui a bien du mal à vivre selon l Evangile dans une société multi-ethnique et interculturelle. Paul répond à des questions très concrètes : rivalités, factions, pratiques sexuelles problématiques, obligations conjugales, liturgie, fonctions ecclésiales, etc Mais chacune de ces questions est l occasion pour Paul d aller au cœur de la foi en Christ. Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens (1Co 1,10 à 2,5) Frères, je vous exhorte au nom de notre Seigneur Jésus Christ à être tous vraiment d'accord ; qu'il n'y ait pas de division entre vous, soyez en parfaite harmonie de pensées et de sentiments. J'ai entendu parler de vous, mes frères, par les gens de chez Cloé : on dit qu'il y a des disputes entre vous. Je m'explique. Chacun de vous prend parti en disant : «Moi, j'appartiens à Paul», ou bien : «J'appartiens à Apollos», ou bien : «J'appartiens à Pierre», ou bien : «J'appartiens au Christ». Le Christ est-il donc divisé? Est-ce donc Paul qui a été crucifié pour vous? Est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés? Je remercie Dieu de n'avoir baptisé aucun de vous, sauf Crispus et Gaïus : ainsi on ne pourra pas dire que vous avez été baptisés en mon nom. De fait, j'ai encore baptisé Stéphanas et les gens de sa maison ; pour le reste, je ne sais pas si j'ai baptisé quelqu'un d'autre. D'ailleurs, le Christ ne m'a pas envoyé pour baptiser, mais pour annoncer l'évangile, et sans avoir recours à la sagesse du langage humain, ce qui viderait de son sens la croix du Christ. Car le langage de la croix est folie pour ceux qui vont vers leur perte, mais pour ceux qui vont vers leur salut, pour nous, il est puissance de Dieu. L'Écriture dit en effet : La sagesse des sages, je la mènerai à sa perte, et je rejetterai l'intelligence des intelligents. Que reste-t-il donc des sages? Que reste-t-il des scribes ou des raisonneurs d'ici-bas? La sagesse du monde, Dieu ne l'a-t-il pas rendue folle? Puisque le monde, avec toute sa sagesse, n'a pas su reconnaître Dieu à travers les oeuvres de la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par cette folie qu'est la proclamation de l'évangile. Alors que les Juifs réclament les signes du Messie, et que le monde grec recherche une sagesse, nous, nous proclamons un Messie crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les peuples païens. Mais pour ceux que Dieu appelle, qu'ils soient Juifs ou Grecs, ce Messie est puissance de Dieu et sagesse de Dieu. Car la folie de Dieu est plus sage que l'homme, et la faiblesse de Dieu est plus forte que l'homme. Frères, vous qui avez été appelés par Dieu, regardez bien : parmi vous, il n'y a pas beaucoup de sages aux yeux des hommes, ni de gens puissants ou de haute naissance. Au contraire, ce qu'il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour couvrir de confusion les sages ; ce qu'il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour couvrir de confusion ce qui est fort ; ce qui est d'origine modeste, méprisé dans le monde, ce qui n'est rien, voilà ce que Dieu a choisi pour détruire ce qui est quelque chose, afin que personne ne puisse s'enorgueillir devant Dieu. C'est grâce à Dieu, en effet, que vous êtes, dans le Christ Jésus, qui a été envoyé par lui pour être notre sagesse, pour être notre justice, notre sanctification, notre rédemption. Ainsi, comme il est écrit : Celui qui veut s'enorgueillir, qu'il mette son orgueil dans le Seigneur. Frères, quand je suis venu chez vous, je ne suis pas venu vous annoncer le mystère de Dieu avec le prestige du langage humain ou de la sagesse. Parmi vous, je n'ai rien voulu connaître d'autre que Jésus Christ, ce Messie crucifié. Et c'est dans la faiblesse, craintif et tout tremblant, que je suis arrivé chez vous. Mon langage, ma proclamation de l'évangile, n'avaient rien à voir avec le langage d'une sagesse qui veut convaincre ; mais c'est l'esprit et sa puissance qui se manifestaient, pour que votre foi ne repose pas sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu. 13

15 Méditation et réflexion : Après avoir lu et médité personnellement ce texte, nous partageons ensemble les fruits de nos méditations et nous échangeons autour des questions suivantes : Que pensons-nous de ce qu écrit Paul sur sa manière d annoncer le Christ? En quoi cela interroge notre propre manière de témoigner? Nous est-il arrivé de témoigner du Christ en rendant compte de la folie de la Croix? ou du caractère abrupt des exigences évangéliques? en allant à contre-courant des manières de vivre de notre société? Nous pouvons terminer par un temps de prière et d intercession. Année de la mission 14

16 Une méditation de l Hymne aux Philippiens (Philippiens 2,1-18) Présentation de la Lettre de Paul aux Philippiens : La ville de Philippes est une colonie romaine. C est un important centre commercial situé sur la Via Egnatia où des vétérans de l armée romaine avaient reçu des terres après les batailles des guerres civiles. Cette ville a été évangélisée par Paul en l an 50 durant son deuxième voyage missionnaire : c est la première Eglise qu il fonde en Europe. La communauté est peu nombreuse, surtout composée d anciens païens. Paul a avec cette communauté des rapports fréquents et affectueux. Au point qu il acceptera des Philippiens une aide financière alors qu il ne l a jamais acceptée de la part d autres communautés afin de garder sa liberté de parole. La plupart des spécialistes pensent qu il écrit cette lettre vers 56 alors qu il est en prison à Ephèse. En ce qui concerne le passage de 2,1-18, on a de bonnes raisons de penser que si Paul s adresse ainsi à cette communauté c est parce que certains jettent le trouble dans l Eglise de Philippes. Trois attitudes distinctes sont visées dans le texte : Il y a une dissension interne, même chez ceux qui, comme Evodie et Syntichè, ont travaillé aux côtés de Paul (4,2-3). Il y a des tracasseries venant de l extérieur (1, 28-30) parce que ces chrétiens ne reconnaissent pas les dieux : certains citoyens ont fait appel aux autorités locales pour les arrêter ou les expulser. Il y a les mauvais ouvriers (3,2-3) : ce sont des judéo-chrétiens qui pensent que les chrétiens venant du paganisme doivent être circoncis. Le grand intérêt du texte qui suit c est que Paul traite un problème de vie communautaire ecclésiale en fonction du comportement du Christ : puisque l Eglise est corps du Christ, elle doit vivre à la manière du Christ et manifester qui elle est vraiment par une vie communautaire qui en soit le signe. Lecture de la Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens (Ph 2, 1-18) Frères, s il est vrai que, dans le Christ, on se réconforte les uns les autres, si l on s encourage dans l amour, si l on est en communion dans l Esprit, si l on a de la tendresse et de la pitié, alors, pour que ma joie soit complète, ayez les mêmes dispositions, le même amour, les mêmes sentiments ; recherchez l'unité. Ne soyez jamais intrigants ni vantards, mais ayez assez d'humilité pour estimer les autres supérieurs à vous-mêmes. Que chacun de vous ne soit pas préoccupé de lui-même, mais aussi des autres. Ayez entre vous les dispositions que l'on doit avoir dans le Christ Jésus : Lui qui était dans la condition de Dieu, il n'a pas jugé bon de revendiquer son droit d'être traité à l'égal de Dieu ; mais au contraire, il se dépouilla lui-même en prenant la condition de serviteur. Devenu semblable aux hommes et reconnu comme un homme à son comportement, il s'est abaissé lui-même en devenant obéissant jusqu'à mourir, et à mourir sur une croix. C'est pourquoi Dieu l'a élevé au-dessus de tout ; il lui a conféré le Nom qui surpasse tous les noms, afin qu'au Nom de Jésus, aux cieux, sur terre et dans l'abîme, tout être vivant tombe à genoux, et que toute langue proclame : «Jésus Christ est le Seigneur», pour la gloire de Dieu le Père. 15

17 Ainsi, mes bien-aimés, vous qui avez toujours obéi, travaillez à votre salut dans la crainte de Dieu et en tremblant ; ne le faites pas seulement quand je suis là, mais encore bien plus quand je n'y suis pas. Car c'est l'action de Dieu qui produit en vous la volonté et l'action, parce qu'il veut votre bien. Faites tout sans récriminer et sans discuter ; ainsi vous serez irréprochables et purs, vous qui êtes des enfants de Dieu sans tache au milieu d'une génération égarée et pervertie où vous brillez comme les astres dans l'univers, en tenant fermement la parole de vie. Alors je pourrai m'enorgueillir quand viendra le jour du Christ : je n'aurai pas couru pour rien ni peiné pour rien. Et si je dois verser mon sang pour l'ajouter au sacrifice que vous offrez à Dieu par votre foi, je m'en réjouis et je partage ma joie avec vous tous. Et vous, de même, réjouissez-vous et partagez votre joie avec moi. Méditation : Personnellement, prendre un bon temps de silence après la lecture du texte et le laisser résonner en soi en s attardant sur les mots et les expressions qui parlent plus particulièrement. Ensemble, partager les fruits de nos méditations et se demander : Ce qui nous est révélé de la personne du Christ : que découvrons-nous du visage du Christ, de son être profond, du mystère de sa personne? Ce qui nous est dit de l unité des chrétiens : qu est-ce qui fait que des chrétiens, malgré leurs dissensions, peuvent retrouver leur unité? Quel témoignage les chrétiens ont à porter dans la société? A quelle source vont-ils puiser? Comment le missionnaire Paul se situe vis-à-vis de la communauté qu il a fondée? En finale, nous en tirons quelques conséquences en exprimant: A quoi chacun se sent appelé à vivre A quoi la communauté est appelée à témoigner : quel signe concret peut-elle donner dans notre ville ou notre village? 16 Année de la mission

18 Se mettre à l écoute des missionnaires Objectif : Faire témoigner des personnes ayant vécu leur mission loin de chez nous ou qui nous viennent «d ailleurs». En effet, il y a, dans un certain nombre de communautés (paroisses, mouvements et services), des personnes qui, à un moment de leur vie, ont été en mission en Asie, en Afrique, en Amérique latine ou en Océanie. Ce sont des prêtres, des religieuses et des religieux, des volontaires laïcs. Il y a aussi des personnes venant de ces pays qui ont ainsi connu l évangile et sont devenues chrétiens ou chrétiennes grâce à ces missionnaires. Il y a aussi des prêtres, des religieux et religieuses venant d autres pays qui sont ici en mission en France, dans nos communautés. Ce sont des prêtres «fidei donum», des prêtres en mission d étude, des religieuses en mission chez nous. Il est intéressant de faire témoigner ces personnes au cours d une veillée par exemple, ou d un «dimanche pas comme les autres», ou d une récollection. On pourrait demander : Aux missionnaires : ce qui les animait intérieurement pour partir en mission, et ce qu ils ont reçu des personnes qu ils ont évangélisées ; comment cela les a transformés euxmêmes. A celles et ceux qui ont reçu l évangile grâce à ces missionnaires : en quoi cet évangile a été une bonne nouvelle pour eux? qu ont-ils envie de dire à ces missionnaires? Et aujourd hui, alors qu ils se trouvent ici en France, comment témoignent-ils de cette bonne nouvelle? A celles et ceux qui «viennent d ailleurs» et qui sont en mission dans nos communautés : ce qui les a amenés à venir exercer leur ministère chez nous ; comment vit l Eglise chez eux ; ce qu ils ont envie de nous dire sur la vie de l Eglise en France et sur notre manière de vivre en société. A la suite des témoignages, on peut engager un échange entre tous les participants. On peut aussi prendre le temps d écouter un texte de la Parole de Dieu, de prier et de chanter. Année de la mission 17

19 Quand on n est pas d accord sur la mission Objectif : Il arrive en effet que dans une communauté, que ce soit en paroisse, dans un service ou dans un mouvement, on n ait pas les mêmes conceptions de la mission. N hésitons pas à en parler. Plusieurs moyens peuvent y aider : Le texte du P. Nicolas GUIOLLOT intitulé «évangélisation et mission dans le diocèse de Pontoise éléments pour une évaluation». Ce texte donne une analyse et un historique de la mission au cours des 40 dernières années. C est une bonne base de départ pour un échange. (On peut avoir ce texte sur le site du diocèse) Proposer aux membres de la communauté de raconter chacun l histoire de sa foi en soulignant les évènements, les personnes, les textes de la Parole de Dieu qui ont marqué cette histoire et qui font que chacun a une sensibilité particulière qui lui fait privilégier telle ou telle forme d action missionnaire. Cet échange demande une écoute respectueuse de la personne sans jugement a priori. Et donc un climat de foi et de prière. Cela n entraînera pas automatiquement un consensus complet. Mais on peut espérer qu à la fin chacun aura mieux compris l autre, qu ensemble on aura approfondi ce qu est la mission et découvert que l on peut être complémentaire. La méditation de textes de la Parole de Dieu : Actes 15,1-40 et Galates 2,1-21 Les chapitres 1, 2 et 3 de la 1ère lettre aux Corinthiens Les chapitres 12 et 13 de la 1ère lettre aux Corinthiens Philippiens 2,1-18 Année de la mission 18

20 La Mission vue par Madeleine DELBREL Introduction : Madeleine Delbrêl est née en 1904 dans une famille indifférente à la religion. À l'âge de dix-sept ans, sa profession d'athéisme est radicale et profonde mais, en trois ans, suite à la rencontre d'un groupe d'amis chrétiens, elle se convertit et devient chrétienne vers l'âge de vingt ans. Assistante sociale très active, elle travaille dans la banlieue ouvrière, à Ivry-sur-Seine, où oeuvre une municipalité communiste. Elle se confronte alors avec l'athéisme marxiste, n'hésitant pas, à contre-courant, à annoncer l'évangile. En matière de travail social, elle rappelle la nécessité de développer des actions collectives en vue de faire évoluer les politiques sociales. Ses écrits manifestent des talents poétiques et surtout une profonde vie mystique. Elle est pour certains l'une des personnalités spirituelles les plus importantes du XXe siècle. Elle qui pensait que la plus grande pauvreté était de ne pas connaître Dieu, voici ce qu elle écrit au sujet de la mission : Le texte : La parole de Dieu, on ne l'emporte pas au bout du monde, dans une mallette : on la porte en soi, on l'emporte en soi. On ne la met pas dans un coin de soi-même, dans sa mémoire comme sur une étagère d'armoire où on l'aurait rangée. On la laisse aller jusqu'au fond de soi, jusqu'à ce gond où pivote tout nous-même. On ne peut pas être missionnaire sans avoir fait en soi cet accueil franc, large, cordial à la parole de Dieu, à l'évangile. Cette parole, sa tendance vivante, elle est de se faire chair, de se faire chair en nous. Et quand nous sommes ainsi habités par elle, nous devenons aptes à être missionnaires. Mais ne nous méprenons pas. Sachons qu'il est très onéreux de recevoir en soi le message intact. C'est pourquoi tant d'entre nous le retouchent, le mutilent, l'atténuent. On éprouve le besoin de le mettre à la mode du jour comme si Dieu n'était pas à la mode de tous les jours, comme si on retouchait Dieu. Si le missionnaire-prêtre est le porte-parole de la parole de Dieu, nous, missionnaires sans sacerdoce, nous en sommes une sorte de sacrement. Une fois que nous avons connu la parole de Dieu, nous n'avons pas le droit de ne pas la recevoir; une fois que nous l'avons reçue, nous n'avons pas le droit de ne pas la laisser s'incarner en nous, une fois qu'elle s'est incarnée en nous, nous n'avons pas le droit de la garder pour nous: nous appartenons dès lors à ceux qui l'attendent. Le temps des martyrs passe et revient, mais le temps des témoins dure sans cesse et témoins veut dire martyrs. Cette incarnation de la parole de Dieu en nous, cette docilité à nous laisser modeler par elle, c'est ce que nous appelons le témoignage. Si notre témoignage est souvent si médiocre, c'est que nous ne réalisons pas que pour être témoin, il faut le même héroïsme que pour être martyr. Pour prendre la parole de Dieu au sérieux, il faut en nous toute la force du Saint-Esprit. «Vivre aujourd'hui comme si je devais ce soir mourir martyr», écrivait le Père de Foucauld. «Commencer cette heure en sachant qu'il va falloir être martyr, être témoin», pourrionsnous dire au début de chaque heure de nos journées, parce qu'il n'y a pas d'heure où nous ayons le droit de laisser la parole de Dieu dormir en nous. Et cela implique une ferveur de tout nous-même en face de la grâce de chaque instant, une attente éperdue de cette force sans laquelle nous serons des renégats. Madeleine Delbrel Missionnaires sans bateaux 1943 Nous autres gens des rues

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile»

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» LOURDES 8-10 NOVEMBRE 2014 PÈLERINAGE DES SÉMINAIRES DE FRANCE «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES Chers amis séminaristes,

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail

Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC

Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC Vaillant Youte Directeur UNE ÉGLISE CRÉÉE POUR LA MISSION DIVINE LA MISSION DIVINE A DONNÉ L EXISTENCE À L ÉGLISE DE JÉSUS- CHRIST. Matthieu 28:

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Fiche «Je crois en l Eglise une, sainte, catholique et apostolique»

Fiche «Je crois en l Eglise une, sainte, catholique et apostolique» Thème diocésain 2013-2014 Fiche «Je crois en l Eglise une, sainte, catholique et apostolique» En préambule, un peu d histoire L Église a à sa disposition deux credo qu elle professe lors de la liturgie

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI IIIe dimanche de l'avent «Gaudete», 16 décembre 2012 [Vidéo] Galerie photographique Chers frères

Plus en détail

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS LIVRET DE BAPTEME REMERCIEMENTS Nous vous remercions tous chaleureusement, d avoir été présents pour partager notre joie en ce jour inoubliable et de fête : parrain, marraine, parents, grands-parents,

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

Lire les Actes des Apôtres ensemble

Lire les Actes des Apôtres ensemble Lire les Actes des Apôtres ensemble Accueillir la Parole de Dieu en équipes pastorales Actes 15,1-34 Fiche 12 Pour lire le texte accueillir la Parole en équipe pastorale Les Actes des Apôtres Ac 15,1-34

Plus en détail

Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier 2015 doyenné de Meulan

Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier 2015 doyenné de Meulan Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier doyenné de Meulan «Vous avez dit : visite pastorale?» Caractéristiques de cette visite J ai eu la grâce de pouvoir effectuer parmi vous

Plus en détail

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES APPENDICE COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES Les difficultés créées par celui ou celle que l on souhaiterait conduire à Christ se révèlent sous forme de questions, d excuses, d objections et d arguments

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

L année Samuel PARTAGE DE PRATIQUES

L année Samuel PARTAGE DE PRATIQUES PARTAGE DE PRATIQUES L année Samuel Guillaume Villatte service diocésain des vocations de Pontoise Aperçu général L année Samuel accueille des jeunes de 18 à 25 ans sur une période de six mois, de novembre

Plus en détail

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi?

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi? SÉMINAIRE DE PARIS Devenir prêtre Pourquoi pas moi? Être prêtre du diocèse de Paris 571 C est le nombre de prêtres du diocèse de Paris en activité. 2 Quel est le rôle d un prêtre à Paris? Après son ordination,

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org

Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org rue de la Station,30 B - 1332 GENVAL 02 653 84 32 Personne de référence : Abbé Salvator NTIBANDETSE 02 653 84 32 sauveur65@hotmail.com NOUS SOMMES LE PEUPLE

Plus en détail

AU SOUFFLE DE L'ESPRIT. Voici le nouveau parcours biblique qui nous est proposé pour l année pastorale 2015-2016 : " Au Souffle de l Esprit ".

AU SOUFFLE DE L'ESPRIT. Voici le nouveau parcours biblique qui nous est proposé pour l année pastorale 2015-2016 :  Au Souffle de l Esprit . Au souffle de l'esprit 1 AU SOUFFLE DE L'ESPRIT Voici le nouveau parcours biblique qui nous est proposé pour l année pastorale 2015-2016 : " Au Souffle de l Esprit ". Dans la conscience des Catholiques,

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Une école de vie pour discerner :

Une école de vie pour discerner : Une école de vie pour discerner : Seigneur, enseigne-moi tes chemins Sœur Raphaëlle Fraternités monastiques de Jérusalem Nées au cœur de Paris, le jour de la Toussaint 1975, nos jeunes Fraternités monastiques

Plus en détail

Le meilleur placement!

Le meilleur placement! 25 e DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE C Frère Antoine-Emmanuel Am 8, 4-7 ; Ps 112 ; 1 Tm 2, 1-8 ; Lc 16, 1-13 8 septembre 2013 Sanctuaire du Saint-Sacrement, Montréal Le meilleur placement! La première page

Plus en détail

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe :

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Dimanche xx 2015 Eglise de XX Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Accueil Le célébrant (prêtre ou diacre) interroge les parents : Vous présentez votre enfant au baptême, pourquoi? Que demandez-vous

Plus en détail

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)?

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Guillaume B. 2014-2015 Chaque chrétien s'est déjà probablement demandé s'il était normal, après avoir reçu la foi en Jésus-Christ, de pécher, et de continuer

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse :

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse : JE SUIS Le chapitre huit de l Évangile selon Jean rapporte une très vive conversation qui oppose Jésus aux pharisiens jaloux de lui et impatients de le perdre. Leur propos est de le prendre en flagrant

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Chapitre 71 Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Il y a deux catégories de pauvres que nous aurons toujours parmi nous: ceux qui se ruinent eux-mêmes en faisant leur propre volonté et qui persévèrent

Plus en détail

Réseau Ignatien de l Est

Réseau Ignatien de l Est Réseau Ignatien de l Est DES PROPOSITIONS POUR 2011 2012 Le Réseau Ignatien de l Est se donne comme but d être au service des personnes et des groupes qui cherchent des moyens pour mieux vivre leur vie

Plus en détail

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Célébrer le deuil À l attention des familles et des proches Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Quel est le sens des funérailles chrétiennes? à Lors de ses funérailles, le défunt est entouré

Plus en détail

En famille, comment choisir?

En famille, comment choisir? FICHE ANIMATEUR n P3 1 Avec des PARENTS En famille, comment choisir? Une proposition à vivre avec des parents (possibilité de pause-café, dessert ) Comment faire pour choisir? Les choix sont inévitables

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

MISSIONNAIRE MONDIALE

MISSIONNAIRE MONDIALE JOURNÉE MISSIONNAIRE MONDIALE DIMANCHE 18 OCTOBRE 2015 S informer Prier Partager Alessia GIULIANI/CPP/CIRIC Va, Je t envoie! QUÊTE MONDIALE POUR LA MISSION DOSSIER 12, rue Sala 69287 Lyon cedex 02 Tél.

Plus en détail

L'accueil des divorcés, mariés à l'eglise qui, à l'occasion de leur mariage civil, demandent un temps de prière.

L'accueil des divorcés, mariés à l'eglise qui, à l'occasion de leur mariage civil, demandent un temps de prière. 1 L'accueil des divorcés, mariés à l'eglise qui, à l'occasion de leur mariage civil, demandent un temps de prière. A l'adresse des prêtres et des diacres Préambule : C'est bien souvent qu'il nous est donné

Plus en détail

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 1 ère rencontre En marche vers Noël : Restons éveillés Ecoute de la Parole de Dieu (Cf. Annexe 1) Mime les attitudes des

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Catéchuménat du diocèse de Metz. Guide du cheminement. de l initiation chrétienne

Catéchuménat du diocèse de Metz. Guide du cheminement. de l initiation chrétienne Catéchuménat du diocèse de Metz Guide du cheminement de l initiation chrétienne 3. 2. 1. Première évangélisation Temps de purifcation et de l illumination 4. Temps du catéchuménat Mystagogie Service Diocésain

Plus en détail

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 Peuple du Seigneur, L Esprit de Dieu est présent partout, il est en action partout dans la création, mais il agit de manière

Plus en détail

Le temple de Dieu. Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l Esprit de Dieu habite en vous? (1 Co 3.16).

Le temple de Dieu. Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l Esprit de Dieu habite en vous? (1 Co 3.16). LE TEMPLE DE DIEU 131 9 Le temple de Dieu Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l Esprit de Dieu habite en vous? (1 Co 3.16). En regardant le vide dans la vie de l homme sans Dieu,

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Quand un homme est agressé en chemin

Quand un homme est agressé en chemin Point de Passage obligé 6 : Jésus, «notre salut» Quand un homme est agressé en chemin Intention théologique du module : Jésus, Dieu proche, invite les hommes à s «approcher» de leurs frères. Introduction

Plus en détail

S E M A I N E S A I N T E

S E M A I N E S A I N T E N 20 29 mars 2015 S E M A I N E S A I N T E Des milliers, des millions de gens ce dimanche 11 janvier 2015 ont protesté, dans la dignité, contre le massacre des caricaturistes de Mahomet, le prophète.

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS Le baptême le début d un cheminement! PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES PARENTS QUI DEMANDENT LE BAPTÊME POUR LEUR ENFANT Service de la catéchèse Archidiocèse de Saint-Boniface PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES

Plus en détail

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté)

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté) Voir l homélie de ce dimanche 15 E DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - (ANNÉE B) - 12 JUILLET 2015 Thème : Annoncer la Bonne Nouvelle : c est notre mission, à tous et à chacun. Président : Yvon Gélinas; Chantre

Plus en détail

Célébration de la Cène du Seigneur. Pour Jésus, se donner c est servir

Célébration de la Cène du Seigneur. Pour Jésus, se donner c est servir Célébration de la Cène du Seigneur Pour Jésus, se donner c est servir Service de pastorale sacramentelle et liturgique Diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière Février 2008 Célébration de la Cène du Seigneur

Plus en détail

Eveil à la foi: suivre Jésus, être disciple

Eveil à la foi: suivre Jésus, être disciple Eveil à la foi: suivre Jésus, être disciple Retrouve un mot: Recopie les lettres entourées d'un cercle vert. Recopie d'abord celle qui est le plus à gauche, puis avance peu à peu vers la droite. Tu as

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ)

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) Leçon 1 LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) POINT PRINCIPAL : Jésus-Christ, l image de Dieu, est supérieur aux prophètes et aux anges. VERSET PRINCIPAL

Plus en détail

LE LIEN. "Va, ta foi t'a sauvé" Mc 10, 46b-52. Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52)

LE LIEN. Va, ta foi t'a sauvé Mc 10, 46b-52. Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52) 30 ÈME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - B DIMANCHE 25 OCTOBRE 2015 LE LIEN N 592 "Va, ta foi t'a sauvé" Mc 10, 46b-52 Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52) En ce temps-là, tandis que Jésus

Plus en détail

Le mariage en 27 questions

Le mariage en 27 questions Le mariage en 27 questions 1. Combien de temps faut-il pour préparer un mariage? L Église catholique demande aux fiancés de se présenter dans leur paroisse au moins un an avant la date souhaitée. Ceci

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Dimanche de la Fête des pères

Dimanche de la Fête des pères Diocèse de Rimouski Dimanche de la Fête des pères 17 juin 2007 ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Les Services diocésains de la Formation

Plus en détail

Un souffle de vie. au cœur de la communauté chrétienne

Un souffle de vie. au cœur de la communauté chrétienne Un souffle de vie au cœur de la communauté chrétienne LA CELLULE-JEUNESSE Présentement notre Église a une grande difficulté à rejoindre les adolescentes et adolescents. Cela est un constat et non une démission.

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

J 22 Créé pour ressembler au Christ

J 22 Créé pour ressembler au Christ J 22 Créé pour ressembler au Christ «Car Dieu les a choisis d avance, Il a aussi décidé d avance de les rendre semblable à son Fils, afin que celui-ci soit l aîné d un grand nombre de frères» (Romains

Plus en détail

Je peux participer à l Ïuvre de Dieu

Je peux participer à l Ïuvre de Dieu Leçon 4 Je peux participer à l Ïuvre de Dieu A présent, Chang en sait davantage sur l Eglise et les différents ministères que Dieu a accordés à chacun de ses membres. Ceux-ci, il s en aperçoit bientôt,

Plus en détail

Feuille d informations paroissiales 23 ème dimanche ordinaire - 6 et 7 septembre 2014 Ez 33,7-9 - Ps 94 - Rm 13, 8-10 - Mt 18, 15-20

Feuille d informations paroissiales 23 ème dimanche ordinaire - 6 et 7 septembre 2014 Ez 33,7-9 - Ps 94 - Rm 13, 8-10 - Mt 18, 15-20 2014 n 26 Feuille d informations paroissiales 23 ème dimanche ordinaire - 6 et 7 septembre 2014 Ez 33,7-9 - Ps 94 - Rm 13, 8-10 - Mt 18, 15-20 Juste au début de l été, le P. Guy nous a annoncé qu il était

Plus en détail

Des dons spirituels pour évangéliser et témoigner

Des dons spirituels pour évangéliser et témoigner LEÇON 3 14 20 avril Des dons spirituels pour évangéliser et témoigner SABBAT APRÈS-MIDI Étude de la semaine: 1 P 4.10; Jn 16.8, 13; 1 Co 12.28-31 ; Ac 2.40-47; 13.4, 5. Verset à mémoriser: «C est lui qui

Plus en détail

«La chance de croire, recherche des hommes et don de Dieu»

«La chance de croire, recherche des hommes et don de Dieu» Journée diocésaine de Formation du 22 novembre 2012 «La chance de croire, recherche des hommes et don de Dieu» Intervention de Robert SCHLOTUS : «Croire est un acte anthropologique» Introduction C est

Plus en détail

CROITRE EN CHRIST : LA FORMATION DURANT NOTRE VIE APPROFONDIT NOTRE PROJET DE VIVRE POUR TOUTE NOTRE EXISTENCE COMME OBLATS DE MARIE IMMACULEE

CROITRE EN CHRIST : LA FORMATION DURANT NOTRE VIE APPROFONDIT NOTRE PROJET DE VIVRE POUR TOUTE NOTRE EXISTENCE COMME OBLATS DE MARIE IMMACULEE Partage de foi 2 CROITRE EN CHRIST : LA FORMATION DURANT NOTRE VIE APPROFONDIT NOTRE PROJET DE VIVRE POUR TOUTE NOTRE EXISTENCE COMME OBLATS DE MARIE IMMACULEE CADRE L animateur de la rencontre dispose

Plus en détail

Voir l homélie de ce dimanche. 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015

Voir l homélie de ce dimanche. 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015 Voir l homélie de ce dimanche 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015 Thème : faire advenir le royaume Président :Bruno Demers; Chantre : Claude-Marie; Organiste : Sylvain (Les textes :

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

«Soyez unis les uns les autres

«Soyez unis les uns les autres Objectifs : - Identifier et discerner les domaines où Dieu «Soyez unis les uns les autres par l affection fraternelle...» 1- Accueil (20 minutes) Quelles réflexions l étape précédente a-t-elle suscitées?

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

QUESTIONNAIRE : ENQUETE SUR LA PAROISSE

QUESTIONNAIRE : ENQUETE SUR LA PAROISSE QUESTIONNAIRE : ENQUETE SUR LA PAROISSE Nous proposons une réflexion par un questionnaire sur l état de votre paroisse que vous trouverez ci-dessous. Afin de réfléchir aux pistes possibles pour que la

Plus en détail

Notes de travail - Agenda Octobre 2014

Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Voici l'agenda des activités intéressantes, organisées par l'aci ou par d'autres associations. Cet agenda paraît tous les deux mois, en alternance avec des Notes

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Trouver sa mission dans la vie sous l inspiration de l Esprit saint Catéchèse 1 1 Les talents et les dons de l Esprit se découvrent souvent dans ce qui passionne les jeunes Accueil et chant Tu seras lumière

Plus en détail

Que savons-nous de la Bible?

Que savons-nous de la Bible? [ Cours téléchargé depuis www.croire-en-dieu.net ] Introduction Leçon 1 Que savons-nous de la Bible Introduction Parmi les questions importantes que les êtres humains se posent en ce qui concerne leur

Plus en détail

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Paroisses de Vionnaz, Revereulaz, Vouvry, Port-Valais PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Info automne 2012 «Ô Esprit Saint, enseigne-moi ce que tu m appelles à faire et aide-moi à bien le faire» Le sacrement

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET

GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET «Horizon 2013: Expérimentons ensemble de nouveaux chemins pour l ACI» RAPPEL DES ENJEUX L enjeu de ce temps de travail est multiple Grâce au

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Questions d actualite sur la religion Coy Roper

Questions d actualite sur la religion Coy Roper Ceci fait partie de la série Questions d actualite sur la religion De Coy Roper Questions d actualite sur la religion Q : S il S il est possible de perdre son salut, comment un chrétien peut-il avoir une

Plus en détail

Par le sacrement de l Ordre, les prêtres sont consacrés dans leur être. De ce fait le ministère n est pas extérieur à leur personne.

Par le sacrement de l Ordre, les prêtres sont consacrés dans leur être. De ce fait le ministère n est pas extérieur à leur personne. Lettre d informations 14 juin 2015 Monseigneur Bouchex nous parle du sacerdoce Par le sacrement de l Ordre, les prêtres sont consacrés dans leur être. De ce fait le ministère n est pas extérieur à leur

Plus en détail

La liberté de religion des enfants et des adolescents. Thomas, ses parents et leur religion

La liberté de religion des enfants et des adolescents. Thomas, ses parents et leur religion La liberté de religion des enfants et des adolescents Thomas, ses parents et leur religion Mise en situation Tu es un avocat qui travaille en droit familial depuis bientôt 15 ans. Tu participes également

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu»

Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu» Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu» Cette parole de l ange Gabriel à Marie, rapportée par l évangile de saint Luc que nous venons d entendre, éclaire l existence

Plus en détail

«Artisans, à l œuvre!»

«Artisans, à l œuvre!» «Artisans, à l œuvre!» 1er sept 15 nov. Chers responsables ES, Thème : Depuis ton atelier, sois l artisan qui cherche et façonne un présent pour le monde. Message d année : «Il le regarda et il l aima»

Plus en détail

INTERNET, UN OUTIL POUR L EVANGELISATION. Par le Père Luc DAVID - Diocèse d Angers - France

INTERNET, UN OUTIL POUR L EVANGELISATION. Par le Père Luc DAVID - Diocèse d Angers - France INTERNET, UN OUTIL POUR L EVANGELISATION Par le Père Luc DAVID - Diocèse d Angers - France Création d un site pour aider des catéchumènes à découvrir la foi chrétienne Introduction : Mon intervention est

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Édition du 05 novembre 2015. 31 ÈMES! JOURNÉES!MONDIALES!DE!LA!JEUNESSE! Cracovie!!26!au!31!juillet!2016!

DOSSIER DE PRESSE Édition du 05 novembre 2015. 31 ÈMES! JOURNÉES!MONDIALES!DE!LA!JEUNESSE! Cracovie!!26!au!31!juillet!2016! 31 ÈMES JOURNÉESMONDIALESDELAJEUNESSE Cracovie 26au31juillet2016 Dossierdepresse*Editiondu05novembre2015 DOSSIER DE PRESSE Édition du 05 novembre 2015 SNEJV/ConférencedesÉvêquesdeFrance 58avenuedeBreteuil/75007PARIS

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Guy LUISIER Marie et l'icône Dans Echos de Saint-Maurice, 1988, tome 84, p. 67-72 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Marie et l'icône On parle beaucoup d'icônes ces

Plus en détail

- C est bien Pâques et non Noël qui a prévalu dans la mémoire et la prière des 1ers chrétiens.

- C est bien Pâques et non Noël qui a prévalu dans la mémoire et la prière des 1ers chrétiens. Voici une nouvelle année liturgique. L essentiel en sera la fête de Pâques (31 mars 2013) accompagnée du Temps pascal : 9 mai : Ascension ; 19 Mai : Pentecôte. Sans Pâques, la fête de Noël serait inexistante.

Plus en détail

Maquette : thierry.chappuis@sfr.fr - Imprimerie GATUSSO Aubagne - 04 42 70 70 70. Projet Pastoral. l École Lacordaire

Maquette : thierry.chappuis@sfr.fr - Imprimerie GATUSSO Aubagne - 04 42 70 70 70. Projet Pastoral. l École Lacordaire éc Maquette : thierry.chappuis@sfr.fr - Imprimerie GATUSSO Aubagne - 04 42 70 70 70 Projet Pastoral de l École Lacordaire ol e, co llè ge, lycée privés catholiques Projet Pastoral de l École Lacordaire

Plus en détail

«J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais»

«J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais» 1 Solennité du Christ Roi 1 ère Messe du Chanoine Bergerot Libreville, le 30 octobre 2011 «J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais» Cher Monsieur le Chanoine, Chers Séminaristes, Très Chers Fidèles,

Plus en détail