Guide du suivi et de l évaluation axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide du suivi et de l évaluation axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION"

Transcription

1 Guide du suivi et de l évaluatio axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION

2 P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UAT I O N Guide du suivi et de l évaluatio axés sur les résultats

3 Bureau de l évaluatio du PNUD 2002 Bureau de l évaluatio Programme des Natios Uies pour le développemet Oe Uited Natios Plaza New York, NY 10017, USA Desig: Coloial Commuicatios Corp., New York, NY, USA

4 A va t - p r o p o s L aide au développemet a toujours eu pour objectif de réaliser le chagemet à log terme mais, bie souvet, o a mis l accet, s agissat de l iformatio à ce sujet, sur des réalisatios positives mais limitées. Même des projets efficaces et bie gérés perdet de leur ses s ils aboutisset pas à ue amélioratio sesible de la situatio du développemet. Fort de cette costatatio, le Programme des Natios Uies pour le développemet (PNUD) s attache davatage aux résultats et à la maière dot il peut cotribuer à les améliorer. Pour opérer cette réorietatio stratégique das le ses des résultats, le PNUD a besoi d u cadre solide et cohéret de suivi et d évaluatio favorisat l appretissage et la mesure des réalisatios. Ce cadre, qui devrait égalemet ous dire si ous accomplissos des progrès et das l affirmative, commet et pourquoi, doit être suffisammet clair et souple pour que le persoel à tous les iveaux (de projet, de programme et cadres des iveaux de pays) puisse l utiliser sas rigidité de faço à reforcer e derière aalyse l efficacité globale de l orgaisatio e matière de développemet. Le cadre de suivi et d évaluatio décrit das le préset Guide répod de ce fait à trois objectifs d importace égale : aliger le mécaisme de suivi et d évaluatio sur la gestio fodée sur les résultats, favoriser la coaissace critique et l appretissage cocerat les résultats, et simplifier les politiques et procédures. Plusieurs élémets de ce cadre appellet u chagemet das l attitude et l approche du persoel. Ce cadre favorise la priorité à la plaificatio cohérete et à log terme axée sur les résultats; les parteariats e vue du chagemet apporté par le développemet; le reforcemet des capacités et la maîtrise cocerat le suivi et l évaluatio; la promotio des coaissaces, de l appretissage et de l utilisatio des idices d évaluatio. Ue certaie formatio sera doc écessaire. Nous etedos tirer des eseigemets de ce ouveau cadre et l actualiser, mais il e faut pas mois souliger que l itroductio de ce cadre costitue u importat pas e avat pour le PNUD. Les istrumets et procédés décrits das le préset Guide viset à aider le PNUD et ses parteaires du développemet à opérer les bos choix s agissat des résultats, à éprouver la précisio de os hypothèses de développemet et démotrer commet et pourquoi le chagemet s opère là où il compte le plus, das l amélioratio des coditios de vie des pauvres. Zéphiri Diabré Admiistrateur associé Javier 2002 i

5 Préface Le PNUD mèe depuis 1999 u vaste programme de réforme et de réovatio visat essetiellemet à démotrer commet et où l orgaisatio apporte ue cotributio mesurable à l élimiatio de la pauvreté. Cette opératio est tributaire de la gestio axée sur les résultats, méthode selo laquelle l efficacité au iveau des objectifs et résultats de développemet est systématiquemet mesurée et améliorée, et les ressources sot gérées de maière stratégique et utilisées de maière maximale afi de reforcer l efficacité de l orgaisatio pour ce qui est du développemet. 1 Pour le PNUD, ce passage à «ue culture des performaces» appelle l aligemet de tous les istrumets de programmatio y compris le suivi et l évaluatio sur la méthode de la gestio axée sur les résultats. Doréavat, l efficacité du PNUD se mesurera à so apport à la réalisatio des effets (les chagemets das le développemet que recherche le PNUD, otammet par ses projets, programmes et parteariats). Il est plus évidet que jamais que l eff i c a c i t é du développemet passe par le reforcemet des istitutios, l amélioratio des cadres d itervetio et la costitutio de parteariats stratégiques. Les activités de suivi et d évaluatio répodet à la priorité accordée aux effets grâce à ue meilleure mesure des réalisatios et à la systématisatio du suivi et de la commuicatio d iformatio; surtout, ces activités favoriset au sei de l org a i s a t i o ue culture d appretissage, de trasparece et de resposabilité. Le préset Guide du suivi et de l évaluatio axés sur les résultats, porte sur le suivi et l évaluatio des résultats du développemet. Il a pour objet d aider les bureaux de pays à aliger leur mécaisme de suivi et d évaluatio sur les méthodes de la gestio axée sur les résultats et plus précisémet à suivre et mesurer l efficacité des itervetios et stratégies du PNUD aisi que leurs apports à la réalisatio des effets. 2 Il s agit de proposer des outils simples, souples et prospectifs. 1 Tout au log de ce Guide, les expressios «axé sur les résultats» et «méthode fodée sur les résultats» désiget d ue maière géérale la méthode de «gestio axée sur les résultats». 2 Le Guide porte expressémet sur le suivi et sur l évaluatio des résultats du développemet. Il aborde pas le suivi des activités de gestio. Toutefois,les cas où les activités de suivi et d évaluatio au iveau des pays itéresset égalemet les activités de gestio serot metioés. i i i

6 Le préset Guide s adresse essetiellemet au persoel des bureaux de pays mais il peut itéresser d autres agets du PNUD qui se fodet sur les iformatios dégagées des opératios de suivi et d évaluatio pour établir des rapports sur les résultats, améliorer les itervetios et predre des décisios e matière de programme et d itervetio. Il sera égalemet utile aux resposables de l évolutio des politiques et des réformes. E dehors du PNUD, il pourra itéresser d autres orgaismes des Natios Uies, des org a i s a t i o s gouveremetales et o gouveremetales, les milieux uiversitaires et les experts idépedats recrutés par le PNUD. Il devrait permettre de reforcer les capacités du PNUD et de ses parteaires atioaux pour ce qui est du développemet axé sur les résultats. Le texte itégral du préset Guide est égalemet dispoible sous forme électroique sur le site du Bureau d évaluatio (http://www.udp.org/eo/). Ce site cotiet des questios fréquetes, des revois à d autres sources et programmes de formatio aisi qu ue mise à jour périodique et la présetatio détaillée de toutes les méthodes de suivi et d évaluatio du PNUD. Khalid Malik Directeur Bureau de l Evaluatio i v

7 C o t e t s Itroductio 1 PARTIE I. LE CADRE DU SUIVI ET DE L É V A L UAT I O N 3 Chapitre 1. Objets et défiitios 5 Chapitre 2. L évolutio vers ue gestio axée sur les résultats 9 PARTIE II. LE SUIVI ET L É V A L UAT I O N 2 1 Chapitre 3. Plaificatio du suivi et de l évaluatio 23 Chapitre 4. Suivi («commet») 31 Chapitre 5. L évaluatio («commet») 45 PARTIE III. SUIVI ET ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE 6 1 Chapitre 6. Mesure de la performace 63 PARTIE IV. E X P L O I TATION DES DONNÉES DE SUIVI ET D ÉVALUAT I O N 7 3 Chapitre 7. Savoir (ou coaissaces) et appretissage: Utilisatio des élémets d évaluatio 75 Coclusio 89 A N N E X E 9 1 Sigles et abréviatios 93 Glossaire 95 Documets et sites Web 107 Outils de suivi et d évaluatio 125 Aexe A: Pla d évaluatio et de suivi 126 Aexe B: Termes de référece de l évaluatio 129 Aexe C: Rapport auel de projet 132 Aexe D: Rapport de visite sur le terrai 134 Aexe E: Meu d outils de suivi 136 v

8 I t r o d u c t i o Objet du Guide Le Guide du suivi et de l évaluatio axés sur les résultats vise les objectifs suivats : Reforcer la foctio et les capacités de suivi et d évaluatio axés sur les résultats du PNUD afi d améliorer les programmes et politiques, l appretissage au iveau de l orgaisatio et la resposabilité; Itroduire des méthodes ou outils simplifiés, harmoisés et souples permettat de suivre la réalisatio des objectifs coformémet à la simplificatio de l orgaisatio et sur la base de l expériece du PNUD et de ses parteaires; Proposer des méthodes permettat de relier les produits des projets, programmes, politiques, parteariats et «appui-coseil» du PNUD à la réalisatio des effets selo le cadre de résultats stratégiques; 3 Expliquer les iovatios et méthodes ouvelles du suivi et de l évaluatio axés sur les résultats, y compris le rôle des parteaires; Offrir ue orietatio pratique aux bureaux de pays pour ce qui est du suivi et de l évaluatio de la performace. Structure et coteu Le Guide se compose de quatre parties et d ue aexe : La première partie présete le cadre théorique et foctioel du suivi et de l évaluatio das u cotexte axé sur les résultats. O y trouvera les élémets du ouveau cadre, la défiitio des pricipales otios du suivi et de l évaluatio des effets et la défiitio de leur portée et objet. La deuxième partie costitue le corps du Guide et est coçue pour ue utilisatio quotidiee. O y trouvera ue orietatio pratique cocerat la plaificatio, 3 Voir Glossaire. 1

9 l orgaisatio et l exécutio d activités de suivi et d évaluatio axées sur les résultats du développemet (effet et produits). O y trouvera égalemet des méthodes applicables à la mesure des performaces au moye d opératios de suivi et d évaluatio. Les outils correspodats sot présetés das des aexes. La troisième partie examie la mesure de la performace et l applicatio d idicateurs au suivi et à l évaluatio. La quatrième partie cocere le rôle des idices d évaluatio das l appretissage au iveau de l orgaisatio et la gestio du savoir. L a e x e cotiet des modèles et schémas cosultatifs et souples cocerat certais outils de suivi et d évaluatio tels que le madat type aisi qu u caevas aoté de rapports d évaluatio du iveau de réalisatio, qui serot accessibles sous forme électroique et pourrot aisi être facilemet adaptés. L aexe cotiet égalemet le glossaire, ue liste des sigles et abréviatios aisi qu ue bibliographie. O peut trouver les élémets ci-après e cosultat le site Web du Bureau de l évaluatio du PNUD (http://www.udp.org/eo/) : Modèles et présetatio de certais outils de suivi et d évaluatio; Référeces bibliographiques et électroiques; Sources d iformatio du PNUD et de ses orgaisatios parteaires; Mises à jour, eseigemets tirés et doées d expériece liés au Guide. O trouvera des sources supplémetaires das les publicatios de la «Compaio Series», qui cotieet ue orietatio plus approfodie pour le suivi et l évaluatio das certais domaies et cocerat certais groupes cibles, comme par exemple Guidelies for Outcome Evaluators (Directives pour les Evaluateurs) et Evaluatio Capacity Developmet. Tous les utilisateurs du préset Guide sot ivités à faire coaître au Bureau de l évaluatio leur avis au sujet de la publicatio aisi que les eseigemets tirés de leur expériece, ce qui permettra d améliorer e permaece le cadre de suivi et d évaluatio. Veuillez cosulter le site Web du Bureau de l évaluatio pour y trouver ue mise à jour de l applicatio du suivi et de l évaluatio axés sur les résultats. 2

10 PA RTIE I Le cadre du suivi et de l évaluatio

11 Chapitre 1. Objets et défiitios 5 A. Objets du suivi et de l évaluatio 5 B. Défiitios du suivi et de l évaluatio 6 Chapter 2. L évolutio vers ue gestio axée sur les résultats 9 A. Suivi et évaluatio das le cotexte de la gestio axée sur les résultats 9 B. Icideces pour le bureau de pays 16 Figures, tableaux et ecadés de la première partie Figure 1. Objets du suivi et de l évaluatio 6 Figure 2. Le cycle des résultats 7 Figure 3. Commet l appui «coseil» est-il fouri? 15 Figure 4. Resposabilité des chargés de programme e matière de suivi et d évaluatio 19 Tableau 1. Caractéristiques pricipales du suivi de l exécutio et du suivi des eff e t s 11 Tableau 2. Différeces etre suivi des effets et évaluatio des effets 12 Tableau 3. Chagemets apportés aux outils servat à la programmatio, au suivi et à l évaluatio 17 Tableau 4. Rôles et resposabilités e matière de suivi et d évaluatio au iveau du pays 18 Ecadré 1. Rôles des parteaires das le suivi et l évaluatio 14 Ecadré 2. E tat que chargé de programme, que dois-je chager das mo actio? 19

12 Objets et défiitios CHAPITRE 1 Le suivi et l évaluatio amélioret l efficacité de l aide du PNUD e établissat des lies bie défiis etre les itervetios passées, actuelles et futures et les résultats. Le suivi et l évaluatio peuvet aider ue orgaisatio à retirer des activités passées et e cours des reseigemets utiles qui peuvet servir de base par la suite à affier, réorieter et plaifier les programmes. E l absece de suivi et d évaluatio, il serait impossible de détermier si les activités sot allées das le bo ses, si des progrès et des succès ot été eregistrés, pas plus que la maière dot l actio future pourrait être améliorée. Le préset chapitre met e lumière les pricipaux objectifs du suivi et de l évaluatio et explique commet ces foctios peuvet être utiles à l orgaisatio.o y trouvera égalemet des défiitios liées au suivi et à l évaluatio. Le préset chapitre se subdivise e deux parties : A. Objets du suivi et de l évaluatio B. Défiitios du suivi et de l évaluatio A. Objects du suivi et de l évaluatio Le suivi et l évaluatio permettet d améliorer la performace et d obteir des résultats. Plus précisémet, le but gééral du suivi et de l évaluatio est de mesurer et d évaluer la performace afi de mieux gérer les effets et produits appelés résultats du développemet. La performace se défiit comme la progressio vers la réalisatio de résultats. Avec le priorité que le PNUD accorde actuellemet aux résultats, les bureaux de pays et groupes chargés des programmes doivet répodre à de ouvelles exigeces e matière de suivi et d évaluatio à cause de la écessité de mettre les réalisatios e évidece. Le suivi et l évaluatio ot toujours porté sur l évaluatio des apports et de l exécutio. Actuellemet, l accet est mis sur l évaluatio des cotributios de différets facteurs à u effet de développemet doé, ces facteurs état des produits, des parteariats, l orietatio géérale et le dialogue, le plaidoyer, la sesibilisatio et la médiatio et 5

13 coordiatio. Les directeurs de programme sot appelés à utiliser activemet l iformatio qui s est dégagée du suivi et de l évaluatio pour améliorer les stratégies, programmes et autres activités. Le suivi et l évaluatio axés aujourd hui sur les résultats ot essetiellemet pour objectif : D améliorer l appretissage au iveau de l orgaisatio et du développemet; De permettre la prise de décisios e coaissace de cause; D appuyer la resposabilité foctioelle et le recetrage du PNUD; De reforcer les capacités des pays das chacu de ces domaies aisi que pour ce qui est des foctios de suivi et d évaluatio e gééral. FIGURE 1. OBJETS DU SUIVI ET DE L ÉVALUATION Le suivi et l évaluatio aidet le persoel à Tirer les leços de l expériece Être resposable et à se recetrer Reforcemet des capacités Predre des décisios e meilleure coaissace de cause Ces objectifs sot iterdépedats de maière cyclique, comme l idique la figure 1. C est e tirat les eseigemets du passé que l o peut predre des décisios e meilleure coaissace de cause. Des décisios plus judicieuses coduiset à ue plus grade resposabilité evers les parties preates. Des décisios plus judicieuses amélioret e outre la performace, ce qui permet de recetrer e permaece les activités du PNUD. E costituat des parteariats étroits avec les pricipales parties preates à tous les stades de ce processus, o favorise e outre la créatio de coaissaces et l appretissage e commu, o cotribue à trasférer des compéteces et reforce la capacité des bureaux de pays et des projets du PNUD e matière de plaificatio, de suivi et d évaluatio. Ces parties preates apportet par ailleurs u précieux retour d iformatio qui peut servir à améliorer les réalisatios et l appretissage. Aisi, les boes pratiques qui sot le fodemet même du suivi et de l évaluatio se trouvet reforcées e permaece, cotribuat à l efficacité globale du développemet. B. Défiitios du suivi et de l évaluatio Le suivi peut se défiir comme ue foctio cotiue visat essetiellemet à assurer à la directio et aux pricipales parties preates ue itervetio permaete assortie d idicatios rapides de progrès ou d absece de progrès das la réalisatio des résultats. Ue itervetio permaete peut cosister e projets, programmes ou autres types d appui à u effet. (Voir à ce sujet le chapitre 4 et l aexe.) L évaluatio est ue opératio sélective qui vise à apprécier systématiquemet et de maière objective les progrès das la réalisatio d u effet. Il e s agit pas d ue activité poctuelle, mais d ue opératio qui suppose ue série d évaluatios différetes quat à leur objet et le degré de détail, effectuée à plusieurs momets pour répodre à l évolutio des besois e coaissaces critiques et e appretissage tout au log de la réalisatio 6

14 d u effet. Toutes les évaluatios même les évaluatios de projet portat sur la pertiece, l efficacité et d autres critères doivet être reliées aux effets par rapport à la seule performace ou aux produits immédiats. (Voir le chapitre 5 relatif à l évaluatio.) La commuicatio d iformatio fait partie itégrate du suivi et de l évaluatio. Il s agit de fourir systématiquemet et e temps utile des reseigemets vitaux à itervalles réguliers. Le suivi et l évaluatio se situet à deux iveaux différets tout e état étroitemet liés : U iveau est axé sur les produits ou les produits et services s p é c i f i q u e qui s se dégaget de la trasformatio d apports par le jeu d activités de programme, de projet et autres comme par exemple ue assistace spécifique poctuelle fourie e dehors de projets et programmes. L autre iveau porte sur les effets de l actio de développemet du PNUD ou l é v o l u t i o de la situatio de développemet que le PNUD cherche à opérer au moye de ses projets et programmes. Les effets itègret l élaboratio de produits et les apports des parteaires. Traditioellemet, le persoel du PNUD a toujours été plus à l aise avec le premier iveau : le suivi et l évaluatio fodés sur les programmes et projets et qui evisaget l exécutio du poit de vue des produits. Il s agit actuellemet de dépasser ce iveau et de relier la performace aux effets, avec des évaluatios rigoureuses et crédibles des progrès das la réalisatio des résultats. Les approches, techiques et istrumets de suivi et d évaluatio qui devraiet être appliqués aux deux iveaux sot présetés tout au log du préset Guide. La figure 2 motre commet les produits et effets sot itercoectés pedat la réalisatio des résultats. O trouvera ci-après la défiitio de deux autres termes qui apparaisset fréquemmet das le domaie du suivi et de l évaluatio : Le retour d iformatio est ue opératio s iscrivat das le cadre du suivi et de l évaluatio par laquelle des iformatios et des coaissaces sot diffusées et utilisées pour évaluer les progrès globaux sur la voie de la réalisatio des résultats ou pour cofirmer la réalisatio des résultats. Il peut s agir de costatatios, de coclusios, de recommadatios et d eseigemets tirés de l expériece. Le retour d iformatio peut cotribuer à améliorer l efficacité et sert de base à la prise de décisios et à la promotio de l appretissage das l orgaisatio. (Voir le chapitre 7 cosacré à la coaissace et à l appretissage.) U eseigemet tiré est u exemple istructif fodé sur l expériece qui peut s appliquer à ue situatio géérale plutôt qu à u cas particulier. Il s agit de tirer les eseigemets de l expériece. FIGURE 2. LE CYCLE DES RÉSULTATS APPORTS Experts Matériel Fods PRODUITS Réalisatio d études Nombre de persoes form é e s EFFETS Augmetatio des reveus Créatio d emplois IMPACT Amélioratio des coditios de saté Allogemet de la durée de vie OBJETS ET DÉFINITIONS 7

15 Les eseigemets tirés de telle ou telle activité grâce à l évaluatio sot cosidérés comme des coaissaces tirées de l évaluatio, que les parties preates ot plus de chaces d itérioriser si elles ot été associées à l évaluatio. Les eseigemets tirés peuvet dégager des «pratiques optimales» idiquat commet et pourquoi différetes stratégies se révèlet efficaces das des situatios différetes des reseigemets précieux qui doivet être documetés. 8

16 Le passage à l agestio axée s u rles résultats CHAPITRE 2 Le préset chapitre défiit la gestio axée sur les résultats et présete les pricipales caractéristiques d u système de suivi et d évaluatio axé sur les résultats. Le rôle du suivi et de l évaluatio est situé das le cotexte du passage du PNUD à la gestio axée sur les résultats,qui est sur les rails depuis 1999.O y trouve égalemet ue comparaiso etre les méthodes aciees et l approche actuelle fodée sur les résultats. Grâce à ce chapitre, les usagers devraiet pouvoir idetifier les domaies où u chagemet de comportemet s impose, et aliger e coséquece les activités de suivi et d évaluatio. Le coteu du préset chapitre est le suivat. A. Suivi et évaluatio das le cotexte de la gestio axée sur les résultats Suivi des effets Évaluatio des effets Relatio etre suivi des effets et évaluatio des résultats Importace des parteariats Ses de «l appui-coseil» B. Icideces pour le bureau de pays Modificatio das les outils et procédures Rôles et resposabilités Ejeu pratique pour les directeurs de programme A. Suivi et évaluatio das le cotexte de la gestio axée sur les résultats L accet état mis de plus e plus sur les résultats, l attetio, l approche et l applicatio du suivi et de l évaluatio sot e trai de chager profodémet au PNUD. La gestio axée sur les résultats est au cetre de ces chagemets. La gestio axée sur les résultats est ue stratégie ou méthode de gestio selo laquelle ue orgaisatio veille à ce que ses procédés, produits et services cotribuet à la réalisatio de résultats clairemet défiis. La gestio axée sur les résultats fourit u 9

17 cadre cohéret de plaificatio et de gestio stratégiques e améliorat l appretissage et la resposabilité. Il s agit égalemet d ue large stratégie de gestio visat à chager profodémet le mode de foctioemet des orgaismes, l accet état mis sur l amélioratio de la performace et la réalisatio de résultats par la défiitio de résultats réalistes à viser, le suivi du progrès vers la réalisatio des résultats escomptés, l itégratio des eseigemets tirés das les décisios de gestio et l iformatio au sujet de la performace. SUIVI DES EFFETS Les itervetios du PNUD cosistet e projets, programmes, parteariats et «appui-coseil» tels que des activités de sesibilisatio meées e dehors de projets ou programmes, tous ces élémets cocourat à la réalisatio d effets, ou chagemets du développemet. Le suivi de ces effets représete u chagemet profod par rapport à l accet qui était mis das le passé sur le suivi des produits de projets. Comme o l a vu au chapitre premier, ce chagemet permettra de détermier l efficacité des itervetios du PNUD au moye de leur apport chiffrable aux chagemets du développemet. Le suivi des effets est la collecte et l aalyse cotiues et systématiques de doées afi de mesurer l efficacité des itervetios du PNUD pour ce qui est de la réalisatio des e ffets au iveau du pays. Si le suivi des résultats est cotiu das la mesure où il e s agit pas d ue activité limitée das le temps, le suivi des résultats doit être périodique, de faço que le chagemet puisse être perçu. E d autres termes, les bureaux de pays rassemblerot e permaece des reseigemets au sujet de la réalisatio d u effet puis comparerot périodiquemet la situatio actuelle à la référece pour dégager des idicateurs de résultat et évaluer et aalyser la situatio. Note! Pour pouvoir suivre efficacemet les résultats et produits, le bureau de pays doit défiir avec précisio les projets, programmes et autres activités qui cotribuet à u effet doé. Les autres activités peuvet cosister e coseils et activités de plaidoyer meés e dehors des projets. Le suivi des résultats est cocetré sur les itervetios et stratégies ci-après aisi que sur leurs icideces : Projets; Programmes; Parteariats; Apui «coseil» sous forme d orietatio, de dialogue, d activité de plaidoyer, d e médiatio et coordiatio assurée e dehors des projets ou programmes établis; Stratégies d applicatio. Commet les directeurs de programme procèdet-ils au suivi des effets? Ils suivet les produits et mesuret leur cotributio aux effets e évaluat le chagemet par rapport à la situatio de référece. Les directeurs de programme doivet garder l œil sur les produits clefs (les produits et services particuliers qui résultet du traitemet des apports au moye des activités de programme ou autres) car ils peuvet idiquer si ue stratégie est pertiete et efficace ou o. Das le cotexte des résultats, ue itervetio du PNUD est pertiete si elle cotribue à la réalisatio d u effet clef, va das le ses des priorités atioales e matière de développemet et est bie ciblée. 1 0

18 TABLEAU 1. CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DU SUIVI DE L EXÉCUTION ET DU SUIVI DES EFFETS ÉLÉMENTS DU SUIVI DE L EXÉCUTION (utilisés traditioellemet pour les projets) ÉLÉMENTS DU SUIVI DES EFFETS (appliqués à ue série d itervetios et stra t é g i e s ) Descriptio du problème ou de la situatio avat l itervetio; Critères pour les activités et produits immédiats; Collecte de doées au sujet des apports, activités et produits immédiats; Iformatio systématique au sujet de la fouriture d apports,etc.; Lie direct avec ue itervetio poctuelle (ou ue série d itervetios); Coçus pour réuir des iformatios au sujet de questios d admiistratio,d applicatio et de gestio au lieu de questios liées à l efficacité du développemet e gééral. Doées de référece décrivat le problème ou la situatio avat l itervetio; Idicateurs d effets; Collecte de doées au sujet des produits et de leur cotributio à la réalisatio des effets; L accet est mis davatage sur la maière dot le chagemet est perçu par les parties preates et «l appui-coseil»; Iformatio systématique, plus qualitative et quatitative, au sujet des progrès liés aux effets; Opérer de cocert avec les parteaires stratégiques; Recueil des iformatios au sujet de l efficacité de la stratégie de parteariat du PNUD das la réalisatio des effets recherchés. Pour bie suivre les effets, les directeurs de programme doivet fixer des doées de référece, choisir des idicateurs de performace et cocevoir des mécaismes icorporat certaies activités telles que visites sur le terrai, réuios des parties preates et aalyses systématiques ou rapports. Il e faut pas oublier que le suivi des effets est autre chose que le suivi de l exécutio, comme l idique le tableau 1. Les directeurs de projet e particulier sot toujours cesés suivre l exécutio de leurs projets. Ce suivi devrait être plaifié et itégré das le suivi des résultats afi d éviter les doubles emplois et de réduire les frais de trasactio. É V A L UATION DES EFFETS L évaluatio des effets porte sur ue série de projets, programmes et stratégies apparetés visat à atteidre u certai effet. Il s agit d évaluer commet et pourquoi les effets sot atteits ou o das u cotexte atioal doé, aisi que le rôle joué par le PNUD. Ces évaluatios peuvet égalemet servir à préciser les facteurs sous-jacets qui ot ue icidece sur la situatio, mettre e lumière les coséqueces imprévues (positives et égatives), recommader des mesures afi d améliorer la performace das la programmatio future et dégager des eseigemets. Ces évaluatios périodiques et approfodies utiliset des doées de suivi «avat et après». Les évaluatios des effets peuvet répodre à des besois différets selo la période, e fourissat dès les premiers stades des reseigemets au sujet des obstacles évetuels, e proposat des améagemets à mi-parcours ou e cotribuat aux eseigemets tirés à la fi d ue itervetio. L évaluatio des effets a pour objet de dégager des eseigemets, des coclusios et recommadatios e évaluat : Les progrès accomplis das la réalisatio de l effet; Les facteurs détermiat l effet (iflueces cocrètes); Les apports clefs du PNUD (produits, otammet au moye de «l appui-coseil») aux effets; L É VOLUTION VERS UNE GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS 1 1

19 La stratégie de parteariat (la maière dot le PNUD travaille avec ses parteaires). Ces quatre grades composates sot évaluées à des degrés de détail différets selo l objet de l évaluatio. D autres domaies peuvet être ajoutés à l évaluatio, ecore que cela exige davatage de temps et de ressources fiacières sas écessairemet doer des résultats aussi détaillés. Commet les directeurs de programme évaluet-ils les effets? Agissat avec l équipe du bureau de pays, les directeurs de programme orgaiset les évaluatios d effet au iveau de pays au moye du pla d évaluatio (voir chap. 3). Les bureaux de pays doivet réserver des ressources suffisates à cette fi. La plaificatio permet d améliorer sesiblemet la coduite et la qualité de l évaluatio. Les bureaux de pays (et les etités du siège) doivet prévoir, e cocertatio avec les parteaires stratégiques, les aspects des évaluatios d effet, de la défiitio des objectifs à la collecte des doées. Les directeurs de programme, e assurat la liaiso avec les iveaux de gestio appropriés du projet au bureau de pays, doivet faire e sorte que les doées de référece et les idicateurs de performace appropriés soiet établis dès le début d ue itervetio. RAPPORT ENTRE SUIVI DES EFFETS ET ÉVALUATION DES EFFETS Le suivi des effets tout comme l évaluatio des effets vise la collecte et l aalyse systématique de reseigemets afi de suivre les chagemets depuis la situatio de référece jusqu aux effets recherchés et de compredre pourquoi il y a chagemet ou pas. Ces deux foctios sot étroitemet liées aux mécaismes de prise de décisios au iveau des programmes et des politiques. Elles fourisset toutes deux aux directeurs de programme, directeurs de projet et parties preates des reseigemets cohérets afi d améliorer les itervetios et stratégies. E outre, elles peuvet l ue et l autre établir la preuve de la resposabilité. Toutefois, elles diffèret quat à leurs objectifs, aux TABLEAU 2. DIFFÉRENCES ENTRE SUIVI DE L EFFET ET ÉVALUATION DE L EFFET Objectif Cetre d itérêt Méthode Exécutio Utilité SUIVI DE L EFFET Suivre les chagemets depuis la situatio de référece jusqu à l effet recherché. Axés sur les produits des projets, programmes,parteariats et activités «d appui coseil» aisi que sur leur apport aux résultats. Décèle et évalue la performace (progrès das la réalisatio des effets) par l étude et la comparaiso des idicateurs. Cotiue et systématique, par les directeurs de programme et de projet et les parteaires pricipaux. Avertit les directeurs de l existece de problèmes de performace,offre des variates de mesures correctives et aide à démotrer les resposabilités. ÉVALUATION DE L EFFET Établir quels résultats ot été atteits et commet et pourquoi ils ot été réalisés ou pas. Établit ue comparaiso etre la réalisatio de l effet prévu et escompté. Se cocetre sur la maière dot les produits et stratégies ot cotribué à la réalisatio des résultats et sur le pourquoi de cette cotributio. Est axé sur les questios de pertiece, d efficacité, de viabilité et d impact. Évalue la réalisatio des effets e comparat les idicateurs avat et après l itervetio. Part du suivi de doées relatives aux reseigemets proveat de sources extérieures. Poctuelle,périodique, approfodie. Évaluateurs extérieurs et parteaires. Offre aux directeurs des optios e matière de stratégie et de politiques,fourit la base de l appretissage et démotre la resposabilité. 1 2

20 cetres d itérêt et aux méthodes, aisi qu à la maière dot elles sot exécutées et exploitées, comme o peut le voir au tableau 2. 4 Les évaluatios des effets partet de doées produites grâce au suivi des effets, d iformatios proveat d autres sources telles que le Rapport auel axé sur les résultats (RAAR) du PNUD et des reseigemets proveat de sources extérieures telles que des equêtes idépedates auprès des cliets ou les rapports de parteaires. De même, les évaluatios des effets appuiet le suivi des effets. Elles costituet par exemple ue source d eseigemets qui peuvet être appliqués à l élaboratio d iovatios théoriques et méthodologiques applicables à l affiage de la foctio de suivi. Ces iovatios peuvet cosister à cocevoir des résultats et stratégies réalistes, mettre au poit des idicateurs appropriés e vue de futurs projets ou à démotrer l efficacité de certais types d outils de suivi das certais types d itervetio. I M P O R TANCE DES PA R T E N A R I ATS État doé qu o e peut modifier le développemet e vase clos, le PNUD travaille e étroite collaboratio avec ses parteaires pour suivre et évaluer les effets. Les parteaires du PNUD sot d autres orgaismes des Natios Uies, des pouvoirs publics, des orgaismes doateurs, des orgaisatios gouveremetales et o gouveremetales et d autres etités avec lesquelles le PNUD oue des relatios de fod pour réaliser des objectifs commus. Idéalemet, au momet de la formulatio des itervetios visat à réaliser certais effets, les directeurs de programme devraiet evisager la maière d ecourager la participatio des parteaires. Il faut pour cela savoir quels atouts chaque parteaire peut apporter. Aux fis du suivi et de l évaluatio, les directeurs de programme peuvet faire appel aux parteaires de plusieurs maières, comme par exemple : E faisat participer les parteaires et d autres parties preates au choix des idicateurs et cibles, à la collecte et à l aalyse des doées, e tat que participats à des missios sur le terrai ou e tat que membres d ue équipe d évaluatio; E utilisat les sources de doées et statistiques existates d orgaismes parteaires clefs, réduisat aisi le coût de la collecte des doées; E travaillat avec les parteaires à l étude des progrès accomplis e ce qui cocere les effets et à la recherche du meilleur moye de reforcer leur stratégie collective. Les directeurs de programme peuvet faire participer divers types de parteaires à tout u évetail d activités liées au suivi et à l évaluatio. Les rôles de ces parteaires sot décrits das l ecadré 1. 5 I M P O R TANCE DE L APPUI «CONSEIL» L appui «coseil» recouvre les coseils de politique géérale et le dialogue, la sesibilisatio et les services de médiatio et de coordiatio. O le distigue des cotributios «dures» ou cocrètes au développemet que l o peut recoaître das u bâtimet, ue étude ou u programme de formatio. Ce type d assistace était bie souvet égligé das le passé das la plaificatio, l évaluatio et la documetatio de la programmatio et de la 4 Source : Adapté de l UNICEF, du FNUAP et de la Baque modiale. 5 Adapté de la Baque modiale,chapitre sur le suivi et l évaluatio,2000 et du PNUD, Alex Rusita,rapport de fi de missio,2001 L É VOLUTION VERS UNE GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS 1 3

Pour l inclusion : Appuyer les comportements positifs dans les classes du Manitoba

Pour l inclusion : Appuyer les comportements positifs dans les classes du Manitoba Pour l iclusio : Appuyer les comportemets positifs das les classes du Maitoba P o u r l i c l u s i o : A P P u y e r l e s c o m P o r t e m e t s P o s i t i f s d A s l e s c l A s s e s d u m A i t

Plus en détail

mômes en santé la santé en collectivité pour les enfants de 3 à 18 ans édition 2012 avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

mômes en santé la santé en collectivité pour les enfants de 3 à 18 ans édition 2012 avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles mômes e saté la saté e collectivité pour les efats de 3 à 18 as éditio 2012 avec le soutie de la Fédératio Walloie-Bruxelles préface O ffrir u cadre sai et sécurisat, favorable à la saté et à l épaouissemet

Plus en détail

La population jeune en Afrique sera le moteur

La population jeune en Afrique sera le moteur P O P U L A T I O N R E F E R E N C E B U R E A U La populatio jeue e Afrique : risque ou opportuité? Par Lori S. Ashford Figure 1 La populatio jeue e Afrique sera le moteur de la prospérité écoomique

Plus en détail

comment faire face? définition du responsable

comment faire face? définition du responsable des bosses et bobos aux premiers secours commet faire face? Bie heureusemet, les activités proposées aux efats e collectivité se déroulet la plupart du temps sas accroc i accidet. Efats comme resposables

Plus en détail

Dares Analyses. Plus d un tiers des CDI sont rompus avant un an

Dares Analyses. Plus d un tiers des CDI sont rompus avant un an Dares Aalyses javier 2015 N 005 publicatio de la directio de l'aimatio de la recherche, des études et des statistiques Plus d u tiers des CDI sot rompus avat u a Le cotrat de travail à durée idétermiée

Plus en détail

Tests non paramétriques de spécification pour densité conditionnelle : application à des modèles de choix discret

Tests non paramétriques de spécification pour densité conditionnelle : application à des modèles de choix discret Tests o paramétriques de spécificatio pour desité coditioelle : applicatio à des modèles de choix discret Mémoire Koami Dzigbodi AMEGBLE Maîtrise e écoomique Maître ès arts (M.A.) Québec, Caada Koami Dzigbodi

Plus en détail

Terminale S. Terminale S 1 F. Laroche

Terminale S. Terminale S 1 F. Laroche Termiale S Exercices. Rappels et exercices de base 3.. QCM (P. Egel) 3.. QCM, Atilles 005 4. 3. QCM, Liba 009, 3 poits 4. 4. QCM, C. étragers 007. 5. QCM, Frace 007 5 6. 6. QCM, N. Calédoie 007 7. 7. QCM

Plus en détail

4 Approximation des fonctions

4 Approximation des fonctions 4 Approximatio des foctios Ue foctio f arbitraire défiie sur u itervalle I et à valeur das IR peut être représetée par so graphe, ou de maière équivalete par la doée de l esemble de ses valeurs f(t) pour

Plus en détail

GUIDE DE LA PLANIFICATION, DU SUIVI ET DE L ÉVALUATION AXÉS SUR LES RÉSULTATS DU DÉVELOPPEMENT. Programme des Nations Unies pour le développement

GUIDE DE LA PLANIFICATION, DU SUIVI ET DE L ÉVALUATION AXÉS SUR LES RÉSULTATS DU DÉVELOPPEMENT. Programme des Nations Unies pour le développement GUIDE DE LA PLANIFICATION, DU SUIVI ET DE L ÉVALUATION AXÉS SUR LES RÉSULTATS DU DÉVELOPPEMENT Programme des Nations Unies pour le développement GUIDE DE LA PLANIFICATION, DU SUIVI ET DE L ÉVALUATION AXÉS

Plus en détail

Chapitre 2 SONDAGE ALEATOIRE SIMPLE OU A PROBABILITES EGALES. 2.1 DEFINITIONS 2.2 SONDAGE ALEATOIRE SIMPLE SANS REMISE (PESR) 2.2.

Chapitre 2 SONDAGE ALEATOIRE SIMPLE OU A PROBABILITES EGALES. 2.1 DEFINITIONS 2.2 SONDAGE ALEATOIRE SIMPLE SANS REMISE (PESR) 2.2. Chapitre 2 SONDAGE ALEATOIRE SIMPLE OU A PROBABILITES EGALES PLAN DU CHAPITRE 2 2.1 DEFINITIONS 2.2 SONDAGE ALEATOIRE SIMPLE SANS REMISE (PESR) 2.2.1 Pla de sodage 2.2.2 Probabilités d iclusio 2.3 SONDAGE

Plus en détail

Résumé - Pays-Bas. Moteurs de la gouvernance. Cadre de la gouvernance publique

Résumé - Pays-Bas. Moteurs de la gouvernance. Cadre de la gouvernance publique RÉSUMÉ PAYS BAS 1 Résumé - Pays-Bas Moteurs de la gouvernance L évolution des performances de l économie néerlandaise au cours des trente dernières années s est accompagnée de politiques s attachant à

Plus en détail

Les polymères. I) Historique

Les polymères. I) Historique Les polymères I) Historique a) La sciece des polymères Le mot polymère viet du grec «polus» plusieurs, et «meros» partie. U polymère est ue macromolécule, orgaique ou iorgaique, costituée de l'echaîemet

Plus en détail

. (b) Si (u n ) est une suite géométrique de raison q, q 1, on obtient : N N, S N = 1 qn+1. n+1 1 S N = 1 1

. (b) Si (u n ) est une suite géométrique de raison q, q 1, on obtient : N N, S N = 1 qn+1. n+1 1 S N = 1 1 Premières propriétés des ombres réels 2 Suites umériques 3 Suites mootoes : à faire 4 Séries umériques 4. Notio de série. Défiitio 4.. Soit (u ) ue suite de ombres réels ou complexes. Pour N N, o ote S

Plus en détail

évaluation des activités de développement

évaluation des activités de développement Évaluation des activités de développement 12 leçons du CAD de l OCDE évaluation des activités de développement fonder l apprentissage et la prise de décision sur des résultats éprouvés Évaluation des

Plus en détail

Guide pour le suivi et l évaluation de projets/programmes. www.ifrc.org Sauver des vies, changer les mentalités.

Guide pour le suivi et l évaluation de projets/programmes. www.ifrc.org Sauver des vies, changer les mentalités. Guide pour le suivi et l évaluation de projets/programmes www.ifrc.org Sauver des vies, changer les mentalités. La Stratégie 2020 exprime la détermination collective de la Fédération internationale des

Plus en détail

Divorce et séparation

Divorce et séparation Coup d oeil sur Divorce et séparatio Être attetif aux besois de votre efat Divorce et séparatio «Les premiers mois suivat u divorce ou ue séparatio sot très stressats. Votre patiece, votre cohérece et

Plus en détail

RECOMMANDATION DU CONSEIL CONCERNANT LA POLITIQUE ET LA GOUVERNANCE RÉGLEMENTAIRES

RECOMMANDATION DU CONSEIL CONCERNANT LA POLITIQUE ET LA GOUVERNANCE RÉGLEMENTAIRES 2012 RECOMMANDATION DU CONSEIL CONCERNANT LA POLITIQUE ET LA GOUVERNANCE RÉGLEMENTAIRES Le Comité de la politique de la réglementation de l OCDE Le Comité de la politique de la réglementation a pour mandat

Plus en détail

Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation

Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation Annexe E Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation Pour une gestion orientée vers l'impact Guide pratique de S&E des projets Table des matières

Plus en détail

Le guide EPEC des PPP. Manuel de bonnes pratiques. En collaboration avec

Le guide EPEC des PPP. Manuel de bonnes pratiques. En collaboration avec European PPP Expertise Centre European PPP Expertise Centre European PPP Expertise Centre European PPP Expertise Centre European PPP Expertise Centre Le guide EPEC des PPP Manuel de bonnes pratiques En

Plus en détail

La maladie rénale chronique

La maladie rénale chronique La maladie réale chroique Qu est-ce que cela veut dire pour moi? Natioal Kidey Disease Educatio Program La maladie réale chroique: l essetiel Vous avez été iformé(e) que vous êtes atteit(e) de la maladie

Plus en détail

Étude de l emploi de consultants individuels par le système des Nations Unies

Étude de l emploi de consultants individuels par le système des Nations Unies Étude de l emploi de consultants individuels par le système des Nations Unies Rapport établi par Cihan Terzi Corps commun d inspection Nations Unies, Genève 2012 Français Original: anglais Étude de l

Plus en détail

Suivi au niveau des projets Monitoring DIRECTIVES POUR LA CONDUITE DE L EXAMEN À MI-PARCOURS DES PROJETS APPUYÉS PAR LE PNUD ET FINANCÉS PAR LE GEF

Suivi au niveau des projets Monitoring DIRECTIVES POUR LA CONDUITE DE L EXAMEN À MI-PARCOURS DES PROJETS APPUYÉS PAR LE PNUD ET FINANCÉS PAR LE GEF Suivi au niveau des projets Monitoring DIRECTIVES POUR LA CONDUITE DE L EXAMEN À MI-PARCOURS DES PROJETS APPUYÉS PAR LE PNUD ET FINANCÉS PAR LE GEF Remerciements : Stephanie Ullrich (collègue du PNUD-GEF),

Plus en détail

GUIDE MÉTHODOLOGIQUE SUIVI DE LA PERFORMANCE

GUIDE MÉTHODOLOGIQUE SUIVI DE LA PERFORMANCE ROYAUME DU MAROC PROGRAMME DE RÉFORME DE L ADMINISTRATION PUBLIQUE GUIDE MÉTHODOLOGIQUE DU SUIVI DE LA PERFORMANCE NOVEMBRE 2006 Préparé par : Gérald Collange, Pierre Demangel, Robert Poinsard SOMMAIRE

Plus en détail

Garantir l accessibilité et la non-discrimination aux personnes handicapées

Garantir l accessibilité et la non-discrimination aux personnes handicapées Garantir l accessibilité et la non-discrimination aux personnes handicapées Guide d information sur l utilisation du Fonds de cohésion et des Fonds structurels européens Commission européenne La présente

Plus en détail

Développement rural 2007-2013. Document d orientation

Développement rural 2007-2013. Document d orientation Développement rural 2007-2013 MANUEL RELATIF AU CADRE COMMUN DE SUIVI ET D EVALUATION Document d orientation Septembre 2006 Direction générale de l agriculture et du développement rural TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Apprentissage pour tous Investir dans l acquisition de connaissances et de compétences pour promouvoir le développement

Apprentissage pour tous Investir dans l acquisition de connaissances et de compétences pour promouvoir le développement Apprentissage pour tous Investir dans l acquisition de connaissances et de compétences pour promouvoir le développement Stratégie de la Banque mondiale pour l'éducation: Horizon 2020 Résumé analytique

Plus en détail

4 Formation et âge 4.1 L importance de la formation des travailleurs âgés La société actuelle se caractérise par un vieillissement croissant de la

4 Formation et âge 4.1 L importance de la formation des travailleurs âgés La société actuelle se caractérise par un vieillissement croissant de la 4 Formation et âge 4.1 L importance de la formation des travailleurs âgés La société actuelle se caractérise par un vieillissement croissant de la population. Eu égard à ce " vieillissement ", le nombre

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ RAPPORT SUR LES MECANISMES DE MISE EN ŒUVRE ET DE SUIVI DU DSRP -----------------

REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ RAPPORT SUR LES MECANISMES DE MISE EN ŒUVRE ET DE SUIVI DU DSRP ----------------- REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ RAPPORT SUR LES MECANISMES DE MISE EN ŒUVRE ET DE SUIVI DU DSRP ----------------- SOMMAIRE AVANT PROPOS... 3 LISTE DES SIGLES... 4 INTRODUCTION...

Plus en détail

EXAMEN PÉRIODIQUE UNIVERSEL

EXAMEN PÉRIODIQUE UNIVERSEL GUIDE PRATIQUE EXAMEN PÉRIODIQUE UNIVERSEL Plan de mise en œuvre des recommandations et des engagements Produit par la Direction de la paix, de la démocratie et des droits de l Homme Directeur : Christophe

Plus en détail

Séries réelles ou complexes

Séries réelles ou complexes 6 Séries réelles ou complexes Comme pour le chapitre 3, les suites cosidérées sot a priori complexes et les résultats classiques sur les foctios cotiues ou dérivables d ue variable réelle sot supposés

Plus en détail