Thème «Ferronnier d art» Ferronnerie / Décoration

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thème «Ferronnier d art» Ferronnerie / Décoration"

Transcription

1 MAINS ET MERVEILLES Thème «Ferronnier d art» Ferronnerie / Décoration Publics (niveaux) : FOS (B1) Cette fiche s adresse aussi bien à un public d étudiants que d adultes ou de professionnels dans le cadre de cours de français à objectifs spécifiques. Les exercices proposés peuvent également s inscrire dans un cours de français général ou comme activités en autoapprentissage. Le niveau seuil requis selon la nomenclature du Cadre Européen Commun de Référence (CECR) est le niveau B1. Concept "Mains et merveilles" est une série documentaire qui décline 60 portraits d'artisans (5 minutes chacun) que l'on pourrait qualifier d'artistes : métiers de la musique, des matières rares, du spectacle, du feu, de la restauration, des arts de la table, du cuir, de l ameublement et de la maison, des arts du bâtiment, des arts mécaniques, de la culture, de la mode Autant de métiers que l'on croyait oubliés et qui renaissent sous nos yeux grâce à des techniques de fabrication traditionnelle. Objectifs - Communicatifs : repérer des outils et des actions liés au métier de ferronnier d art, dresser le portrait d un artisan, retracer le parcours d un artisan, comprendre les étapes et procédés de fabrication d un ouvrage en ferronnerie. Linguistique : enrichir le lexique lié au métier de ferronnier. - Culturel : découvrir une expression artistique qui a fait la réputation de la France à une certaine époque et qui est considérée dans ces réalisations les plus connues comme appartenant au patrimoine artistique de la France sinon de l Europe. Sommaire Fiche étudiant Travail en autonomie Fiche étudiant Corrigé des exercices Fiche enseignant Travail en classe Transcription Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 1/14

2 FICHE ETUDIANT TRAVAIL EN AUTONOMIE Activités Vous pouvez si besoin, utiliser notre dictionnaire en ligne à l adresse suivante : Sommaire de la première partie : travail sans le son Entrée dans le thème : des images et des mots La situation : où? Qui? Quand? Quoi? Sommaire de la seconde partie : travail avec le son Le parcours d un artisan La passion d un artisan pour son métier La transmission d un savoir Les étapes et techniques de fabrication I / PREMIERE PARTIE : appréhension du document / travail sans le son Exercice I / 1 - Entrée dans le thème : des images et des mots 1. Reliez chaque outil à sa définition en vous aidant d un dictionnaire. Outils 1) Une enclume 2) Une cintreuse 3) Une pince 4) Une lime 5) Un chalumeau 6) Une brosse 7) Une perceuse 8) Une étampe 9) Un poinçon 10) Un marteau Définitions a) Un outil composé de deux leviers articulés servant à saisir et à serrer. b) Un outil servant à imprimer des marques sur une surface. c) Un ustensile de nettoyage formé d un assemblage de filaments fixés sur une monture perpendiculaire d) Une masse de fer sur laquelle on bat les métaux. e) Un instrument métallique terminé en pointe qui sert à percer. f) Un outil qui produit et dirige un jet de gaz enflammé. g) Un outil en métal long et étroit servant à tailler et polir les métaux et le bois par frottement. h) Une machine à courber les tubes métalliques. i) Un outil de percussion composé d une masse métallique fixé à un manche. j) Une machine utilisée pour perforer des pièces Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 2/14

3 2. Visionnez l intégralité du reportage. Soulignez les outils que vous voyez. Une enclume, une cintreuse, des pinces, une lime, un chalumeau, une brosse, une perceuse, une étampe, un poinçon, un marteau. 3. Soulignez les verbes qui correspondent à des actions que vous voyez dans ce reportage. Arrondir, dessiner, percer, tordre, chauffer, refroidir, battre, cintrer, visser, taper. 4. Soulignez les adjectifs qui correspondent à l artisan. Calme, bruyant, travailleur, appliqué, sérieux, joyeux, triste, froid, ancien, jeune, nouveau, vivant. Exercice I / 2 - La situation : où? Qui? Quand? Quoi? Visionnez les images et cochez la bonne réponse. L artisan est Il travaille ferronnier d art forgeron métallurgiste seul avec une autre personne avec plusieurs personnes L artisan travaille le bois le verre l acier Il travaille avec le feu et donc il porte toujours des gants et par conséquent il tient toujours les pièces avec des pinces mais pourtant il tient dans les mains des pièces chauffées Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 3/14

4 II / DEUXIEME PARTIE : compréhension du document avec le son Exercice II / 1 - Le parcours d un artisan Visionnez le début du reportage et dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses : 1- Bernard Veillault a été apprenti. Vrai Faux 2- Il a appris le métier de ferronnier puis de métallier. Vrai Faux 3- Il a été apprenti pendant 13 ans. Vrai Faux 4- Il est parti faire le Tour de France après ses études. Vrai Faux 5- Il a aimé le travail de serrurier. Vrai Faux Exercice II / 2 - La passion d un artisan pour son métier Visionnez la fin du reportage et répondez aux questions suivantes : a) Depuis quand Bernard Veillault est-il «installé»? b) D après le reportage, Bernard Veillault aime-t-il son travail? Justifiez votre réponse. c) Quels projets envisage-t-il à sa retraite? d) À votre avis, pourquoi a-t-il envie de faire des pièces plus personnelles? Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 4/14

5 Exercice II / 3 - La transmission d un savoir Visionnez la fin du reportage et répondez aux questions suivantes. 1- Que nous apprend Bernard Veillault sur lui et ses confrères? 2- Que pense Bernard Veillault de l avenir de son métier? 2- Est-ce que Bernard Veillault souhaite qu Alain et Dany poursuivent son oeuvre? Pourquoi? Exercice II / 4 - Les étapes et techniques de fabrication Visionnez le reportage et répondez aux questions suivantes. 1. Quelles sont les 2 grandes étapes dans la réalisation d un ouvrage de ferronnerie? 2. Complétez l explication du ferronnier d art par les mots manquants : «Quand on un noyau, on fait un de façon à avoir un épaulement, on la matière et après on de façon que ça forme un une fois roulé de façon que ça soit harmonieux pour une de départ.» 3. Quelles sont les matières premières utilisées par le ferronnier? Parmi celle-ci, quelle est la plus utilisée et pourquoi? 4. Cochez la phrase qui correspond à ce que l artisan dit. a) Le dessin permet de placer les éléments de ferronnerie sur le tracé. Le dessin permet de reproduire le tracé. b) Utiliser une tôle ne facilite pas le travail. Utiliser une tôle permet de travailler des sections épaisses. c) Si on tape trop vite, le bras devient lourd. Si on tape vite, le marteau doit être lourd. 5. Quelles sont les 3 dernières opérations décrites par Bernard Veillault dans la création des feuillages (mots finissant en age)? Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 5/14

6 6. Retrouvez la définition de deux de ces actions. 1 ère opération : 2 ème opération : 7. Donnez en heures le temps nécessaire à la réalisation d un ouvrage en ferronnerie. Retour au sommaire Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 6/14

7 FICHE ETUDIANT CORRIGE DES EXERCICES I / PREMIERE PARTIE : appréhension du document / travail sans le son Exercice I / 1 - Entrée dans le thème : des images et des mots 1. Reliez chaque outil à sa définition en vous aidant d un dictionnaire. Outils 1) Une enclume 2) Une cintreuse 3) Une pince 4) Une lime 5) Un chalumeau 6) Une brosse 7) Une perceuse 8) Une étampe 9) Un poinçon 10) Un marteau Définitions a) Un outil composé de deux leviers articulés servant à saisir et à serrer. b) Un outil servant à imprimer des marques sur une surface. c) Un ustensile de nettoyage formé d un assemblage de filaments fixés sur une monture perpendiculaire d) Une masse de fer sur laquelle on bat les métaux. e) Un instrument métallique terminé en pointe qui sert à percer. f) Un outil qui produit et dirige un jet de gaz enflammé. g) Un outil en métal long et étroit servant à tailler et polir les métaux et le bois par frottement. h) Une machine à courber les tubes métalliques. i) Un outil de percussion composé d une masse métallique fixé à un manche. j) Une machine utilisée pour perforer des pièces d h a g f c j b e i 2. Visionnez l intégralité du reportage et soulignez les outils que vous voyez. Une enclume, une cintreuse, des pinces, une lime, un chalumeau, une brosse, une perceuse, une étampe, un poinçon, un marteau. 3. Soulignez les verbes qui correspondent à des actions que vous voyez dans ce reportage. Arrondir, dessiner, percer, tordre, chauffer, refroidir, battre, cintrer, visser, taper. 4. Soulignez les adjectifs qui correspondent au ferronnier. Calme, bruyant, travailleur, appliqué, sérieux, joyeux, triste, froid, ancien, jeune, nouveau, vivant. Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 7/14

8 Exercice I / 2 - La situation : où? Qui? Quand? Quoi? Visionnez les images et cochez la bonne réponse. L artisan est Il travaille ferronnier d art forgeron métallurgiste seul avec une autre personne avec plusieurs personnes L artisan travaille le bois le verre l acier Il travaille avec le feu et donc il porte toujours des gants et par conséquent il tient toujours les pièces avec des pinces mais pourtant il tient dans les mains des pièces chauffées II / DEUXIEME PARTIE : compréhension du document avec le son Exercice II / 1 - Le parcours d un artisan 1. Visionnez le début du reportage et dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses : 1- Bernard Veillault a été apprenti. Vrai Faux «J ai appris mon métier au centre d apprentissage.» 2- Il a appris le métier de ferronnier puis de métallier. Vrai Faux «J ai découvert le métier déjà de serrurier-métallier [ ] et donc après j ai découvert qu il y avait la possibilité de faire de la ferronnerie.» 3- Il a été apprenti pendant 13 ans. Vrai Faux «À cette époque-là, j ai fait 3 années.» 4- Il est parti faire le Tour de France après ses études. Vrai Faux «Après je suis parti chez les Compagnons du Tour de France.» Le Compagnonnage est une façon d apprendre un métier : il faut travailler chez différents maîtres dans plusieurs villes de France. Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 8/14

9 5- Il a aimé le travail de serrurier. Vrai Faux «J ai découvert le métier déjà de serrurier-métallier et puis ça me plaisait.» Exercice II / 2 - La passion d un artisan pour son métier Visionnez la fin du reportage et répondez aux questions suivantes : a) Depuis quand Bernard Veillault est-il «installé»? Il est installé depuis 25 ans. Être installé signifie «être à son compte», «avoir sa propre entreprise». b) D après le reportage, Bernard Veillault aime-t-il son travail? Justifiez votre réponse. L artisan le dit : «J ai pas envie d arrêter. [ ] C est quelque chose qu on aime et que j aimerais même à la retraite.» On voit aussi clairement cette passion qui anime l artisan dans l interview. c) Quels projets envisage-t-il à sa retraite? Il ne sait pas comment sa retraite va se passer mais ses projets sont de continuer la ferronnerie et de faire des pièces artistiques et personnelles. d) À votre avis, pourquoi a-t-il envie de faire des pièces plus personnelles? Il veut prendre le temps pour fabriquer les pièces, il veut vraiment faire des pièces qui lui plaisent et non pour des clients. Exercice II / 3 - La transmission d un savoir Visionnez la fin du reportage et répondez aux questions suivantes. 1- Que nous apprend Bernard Veillault sur lui et ses confrères? «Malheureusement, on n est pas nombreux et on a besoin justement de main-d œuvre.» 2- Que pense Bernard Veillault de l avenir de son métier? Les ferronniers d art ne sont pas nombreux, ils doivent donc transmettre leur métier aux jeunes avant que celui-ci ne disparaisse. 3- Est-ce que Bernard Veillault souhaite qu Alain et Dany poursuivent son oeuvre? Pourquoi? Il espère qu Alain et Dany vont reprendre l entreprise pour qu il y ait une continuité et que tous ses efforts depuis 25 ans servent à quelqu un. Exercice II / 4 - Les étapes et techniques de fabrication Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 9/14

10 Visionnez le reportage et répondez aux questions suivantes. 1. Quelles sont les 2 grandes étapes dans la réalisation d un ouvrage de ferronnerie? La création et la fabrication. La création comprend le dessin et la recherche. 2. Complétez l explication du ferronnier d art par les mots manquants : «Quand on forge un noyau, on fait un étirage de façon à avoir un épaulement, on refoule la matière et après on l arrondit de façon que ça forme un noyau une fois roulé de façon que ça soit harmonieux pour une volute de départ.» 3. Quelles sont les matières premières utilisées par le ferronnier? Parmi celle-ci, quelle est la plus utilisée et pourquoi? Il utilise l acier, le fer, le laiton, l inox, l alu(minium). C est l acier le plus utilisé car il coûte moins cher que le fer. 4. Cochez la phrase qui correspond à ce que l artisan dit. a) Le dessin permet de placer les éléments de ferronnerie sur le tracé. Le dessin a pour but de reproduire le motif pour aider à la fabrication des éléments de ferronnerie. b) Utiliser une tôle ne facilite pas le travail. Utiliser une tôle permet de travailler des sections épaisses. c) Si on tape trop vite, le bras devient lourd. Si on tape vite, le marteau doit être lourd. 5. Quelles sont les 3 dernières opérations décrites par Bernard Veillault dans la création des feuillages (mots finissant en age)? L emboutissage, le rainurage et le planage. 6. Retrouvez la définition de deux de ces actions. L emboutissage : c est l opération qui consiste à marteler, comprimer à chaud ou à froid une pièce de métal pour lui donner une forme. Le rainurage : c est l opération qui consiste à creuser une entaille longue et étroite dans une pièce de métal. Le planage : C est l action qui consiste à aplanir quelque chose. 7. Donnez en heures le temps nécessaire à la réalisation d un ouvrage en ferronnerie. Il faut de 200 à 1000 heures pour réaliser un ouvrage en ferronnerie. Retour au sommaire Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 10/14

11 FICHE ENSEIGNANT TRAVAIL EN CLASSE Tous les exercices proposés ci-dessous viennent compléter les exercices proposés dans la fiche de travail en autonomie qui peut être utilisée en classe telle quelle. L enseignant peut aussi transformer les QCM en questions ouvertes. Il est important de faire en classe un travail sur l image sans le son, pour entrer dans le thème et permettre à l apprenant de s exprimer et de réaliser qu il a compris la situation sans avoir recours au canal linguistique. Enfin, en ce qui concerne la compréhension orale, il est aussi intéressant de laisser l apprenant dire à l enseignant ce qu il a compris sans lui donner de grille puisqu en situation réelle, il ou elle ne dispose pas d une grille pour guider sa compréhension. I / PREMIERE PARTIE : appréhension du document / travail sans le son Exercice I / 1 - Entrée dans le thème : des images et des mots Élargissement possible en classe : Faites l exercice I / 1. À deux. Formulez des phrases à partir des noms et des verbes listés. Complétez la liste des adjectifs puis à l aide des adjectifs, dressez le portrait du ferronnier d art. Mise en commun. Dans votre spécialité, choisissez 2 noms d action et écrivez leur définition sans les nommer. Échangez les définitions avec un étudiant qui a la même spécialité. Écrivez les mots qui correspondent aux définitions écrites. Exercice I / 2 - La situation : où? Qui? Quand? Quoi? Élargissement possible en classe : Faites l exercice I / 2. Mise en commun. Que pouvez-vous dire de plus sur le ferronnier d art? Quelles sont les couleurs dominantes des images? Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 11/14

12 II - DEUXIEME PARTIE : compréhension du document avec le son Exercice II / 1 - Le parcours d un artisan Élargissement possible en classe : Faites l exercice. Mise en commun. Retrouvez les phrases dites par le ferronnier d art qui justifient les réponses. Exercice II / 2 - La passion d un artisan pour son métier Élargissement possible en classe : Faites l exercice. Mise en commun. Et vous, préférez-vous vous installer et travailler à votre compte ou travailler comme employé? Dans quel type d entreprise préférez-vous travailler (familiale, grande )? Exercice II / 3 - La transmission d un savoir Élargissement possible en classe : Faites l exercice. Mise en commun. Et vous, que pensez-vous de l avenir du métier de ferronnier? Connaissez-vous d autres métiers qui sont restés un peu anciens dans les techniques et le matériel utilisés? Présentez-en un. Exercice II / 4 - Les étapes et techniques de fabrication Élargissement possible en classe : Faites l exercice. Mise en commun. Imaginez un dialogue entre Bernard Veillault et un jeune qui désire apprendre ce métier mais ne le connaît pas bien. Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 12/14

13 Pour aller plus loin. Élargissement possible en classe : - Que signifie l expression «battre le fer tant qu il est chaud»? La comprenez-vous mieux après avoir vu ce document? - Connaissez-vous des monuments en France, dans votre pays, où le fer forgé à une place importante? Aimez-vous ces monuments? (Exemple : la Tour Eiffel.) - Consultez le site de Bernard Veillault et regardez les réalisations de Bernard Veillault et de son équipe. Êtes-vous sensible à cet art? Diviser la classe en 3 groupes et répartir chaque groupe sur une rubrique. - Sur le site consultez une des 3 rubriques suivantes : «FAQ formation», «être compagnon aujourd hui» et «de la légende à l histoire». Prenez des notes et présentez-les à la classe. Que pensez-vous de ce genre de formation? Retour au sommaire Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 13/14

14 TRANSCRIPTION Bernard Veillault Je m'appelle Bernard Veillault, je suis ferronnier d'art. Bernard Veillault, hors champ J'ai appris mon métier au centre d'apprentissage. Donc à cette époque-là, j'ai fait trois années et après, je suis parti chez les Compagnons du Tour de France. J'ai découvert le métier, déjà, de serrurier-métallier et puis ça me plaisait et donc après j'ai découvert que il y avait la possibilité de faire de la ferronnerie et c'est dans cette voie-là que j'ai fait le métier de ferronnier. La ferronnerie, y'a un peu de tout. Y'a de la création, donc du dessin, de la recherche, et puis après, de fabriquer. Quand on forge un noyau, on fait un étirage, de façon à avoir un épaulement. On refoule la matière et après on l'arrondit de façon que ça forme un noyau. Une fois roulé, de façon que ce soit harmonieux pour faire une volute de départ. La matière première, c'est l'acier et le fer. Bon, on travaille plus l'acier puisque ça revient moins cher que de travailler le fer. Après, dans notre métier, on travaille du laiton, on travaille de l'inox, on travaille de l'alu. Enfin toutes les matières, quoi! Le dessin c'est pour reproduire le motif, le plus précis possible, de façon qu'on puisse après adapter nos éléments de ferronnerie, sur le tracé. Pour la lisse basse de la rampe, on est obligé de former sur une tôle puisque les sections sont très épaisses et de le chauffer, de le cintrer au fur et à mesure, et de suivre le tracé. C'est assez dur à faire, ouais! Pour forger, faut avoir un geste régulier, sinon on se fatigue très rapidement. Parce que si on tape très rapide au départ, à la fin, le bras il est très lourd et on peut plus taper correctement quoi! Le marteau, on le sent plus! Les feuillages, c'est l'ornement de la ferronnerie, c'est le petit plus. Donc, c'est des feuillages qui sont découpés, puis on les trace, dessus, de façon à faire les nervures. L'emboutissage, le rainurage et les finitions de planage sur les éléments en feuillage repoussé. Bernard Veillault Sur les travaux qu'on réalise, on a à peu près deux cents, trois cents heures, quatre cents heures, des fois mille heures de travail pour faire un ouvrage. Bernard Veillault, hors champ Malheureusement on n'est pas nombreux et on a besoin justement de main d'œuvre, et si on fait pas le nécessaire pour retransmettre aux jeunes, on n'aura plus personne, quoi! Bernard Veillault Mes deux compagnons, Alain et puis Dany, je pense qu'ils vont être intéressés de reprendre l'entreprise, et de façon à avoir une continuité. Tout l'effort que j'ai fait depuis vingt-cinq ans que je suis installé, qu'il y ait une suite et qu'ils puissent profiter des efforts que j'ai pu faire, quoi! J'ai pas envie d'arrêter. Même là, je suis près de la retraite et je ne sais pas encore comment que ça va se passer quoi! Parce que c'est quelque chose qu'on aime et que j'aimerais, même à la retraite, de pouvoir faire des pièces, un petit peu, enfin un petit peu artistiques, mais personnelles, quoi! Retour au sommaire Fiche réalisée par l'équipe pédagogique du CAVILAM, Vichy Ferronnier d art 14/14

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Sciences et techniques 4. Comment se libérer du vertige? Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 1. La fête de la musique Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault, CAVILAM

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 8. Les voitures électriques Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Frédérique Gella,

Plus en détail

EPREUVE QUALIFICATIVE

EPREUVE QUALIFICATIVE EPREUVE QUALIFICATIVE 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE D ART MARS 2013 Rappel des conditions mentionnées dans le référentiel "Métallerie", consultable sur le site www.meilleursouvriersdefrance.org.

Plus en détail

Zazie : Être et avoir

Zazie : Être et avoir Zazie : Être et avoir Paroles et musique : Zazie / Philippe Paradis Mercury / Universal Music Thèmes La consommation, le bonheur. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire une pièce. Donner une définition

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 6. La carte postale Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Robert Angéniol, CAVILAM

Plus en détail

SERRURIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Construction 45.2 Amiante Acier.

SERRURIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. Construction 45.2 Amiante Acier. serrurierv2 Page 1 sur 8 SERRURIER Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage Construction 45.2 Amiante Acier Mécanique Benzène dans mélange d'hydrocarbures Chrome

Plus en détail

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier s proposées : CAP Composites Plastiques Chaudronnés CAP Ferronnier Bac pro Plastiques et composites s proposées hors Marseille : CAP Réalisation en chaudronnerie

Plus en détail

Mickael Miro : Ma scandaleuse

Mickael Miro : Ma scandaleuse Mickael Miro : Ma scandaleuse Paroles et musique : Mickaël Miro Universal Music France Thèmes L amour, le portrait de l être aimé. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des hypothèses à partir des

Plus en détail

Objectif (socio-) linguistique : enrichir le vocabulaire lié à l espace, le lexique lié à l apparence physique.

Objectif (socio-) linguistique : enrichir le vocabulaire lié à l espace, le lexique lié à l apparence physique. Atomic Betty Thème Jeunesse Concept Cette série de dessins animés présente les aventures de Betty, une super héroïne qui sauve la galaxie et ses habitants des pires dangers qui la menacent. Quand la sonnerie

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Création d escaliers contemporains Garde-corps, rampes et rambardes Mobilier métallique

Création d escaliers contemporains Garde-corps, rampes et rambardes Mobilier métallique Création d escaliers contemporains Garde-corps, rampes et rambardes Mobilier métallique Sylvain LE STER 06 51 08 47 16 art.metal.concept@orange.fr Art Métal Concept Art Métal Concept Art Métal Concept

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Découverte de la France et des Français 1. L orthographe est-elle trop compliquée? Réalisation

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe.

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. 4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. Utiliser un document vidéo en classe de langue ce n est pas regarder ensemble la télévision mais le visionner en organisant sa découverte

Plus en détail

CAP SERRURIER METALLIER

CAP SERRURIER METALLIER NOM : Prénom : Diplôme préparé : CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE CAP SERRURIER METALLIER Session : 20.. / 20.. 40.80.32.00 ou FAX 40.80.32.14 Première CAP PFMP de découverte et de mise en pratique

Plus en détail

Joe Dassin : L été indien

Joe Dassin : L été indien Joe Dassin : L été indien Paroles et musique : Vito Pallavicini / Toto Cutugno Stratégique Marketing / Sony Music Thèmes L amour, les souvenirs. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis sur

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 9. L autolib à Lyon Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Frédérique Gella, CAVILAM

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs

Plus en détail

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3/4 B. Déroulement du concours... 5 C. Matériaux et consommables... 6/7 D. Caisse à outils... 8 E. Barème de correction...

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique. Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br

De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique. Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br I. Le contexte Plan de l intervention II. Le document authentique et le Projet 7 milliards

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Culture Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Thomas Sorin

Plus en détail

H2902 - Chaudronnerie - tôlerie

H2902 - Chaudronnerie - tôlerie Appellations (Métiers courants) Chaudronnier / Chaudronnière Serrurier métallier industriel / Serrurière métallière industrielle Tôlier / Tôlière Définition Réalise des ouvrages, structures chaudronnés

Plus en détail

Synopsis : Réflexion sur le temps qu'on prend, qui passe, qu'on n'a pas - et sur l'attente - d'un métro, d'un taxi ou d'un appel.

Synopsis : Réflexion sur le temps qu'on prend, qui passe, qu'on n'a pas - et sur l'attente - d'un métro, d'un taxi ou d'un appel. Où? Quand? Comment? Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Court-métrage réalisé par Khaled Benaissa en 2006 lors de l'université d'été de La Fémis (école nationale supérieure des métiers

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

Formations de formateurs

Formations de formateurs Formations de formateurs Document élaboré lors du séminaire en ingénierie de la formation au CREFECO (10-14 octobre 2011) animé par Michel Boiron, directeur du CAVILAM Alliance française Contenu Définition

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

Actu-français : Bénévoles à plus de 65 ans Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn.

Actu-français : Bénévoles à plus de 65 ans Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn. I COMPRENDRE le document Actu-français : Bénévoles à plus de 65 ans Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn. Compréhension orale : fiche individuelle (1 page) 1. De quoi s agit-il? Regardez une

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé

Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé L'installation de votre propre plan de travail vous donne l'opportunité de vous exprimer et d'économiser de l'argent. Pour

Plus en détail

Le recyclage des médicaments en question

Le recyclage des médicaments en question Le recyclage des médicaments en question On n y pense pas toujours, or il s'agit d'un geste nécessaire pour notre environnement : rapporter nos médicaments inutilisés ou périmés en pharmacie. Avant le

Plus en détail

Une école au Togo, épisode 1/4

Une école au Togo, épisode 1/4 Une école au Togo, épisode 1/4 Thèmes Éducation, formation Concept Ce documentaire présente la situation de l école primaire au Togo. Contenu Pour visionner le documentaire Une école au Togo, allez sur

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga Saga Blanchet Studio a Graf/Métalleries du Forez MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH ESPRIT DE FAMILLE ET MONTÉE EN COMPÉTENCES ONT FAÇONNÉ L ÉVOLUTION DU GROUPE BLANCHET ET, PLUS PARTICULIÈREMENT,

Plus en détail

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 15 PLOMBERIE

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 15 PLOMBERIE DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 15 PLOMBERIE 1. DESCRIPTION DU CONCOURS 1.1. But de l épreuve Évaluer les connaissances et les habiletés de la participante ou du participant dans l installation

Plus en détail

LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE

LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE Chers utilisateurs, La KEZAKO TECH est une mallette pédagogique à destination de tous les enseignants et animateurs désirant mener un projet pédagogique

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Environnement 1. Les fermes du futur Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Robert

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Découverte de la France et des Français 4. Échange de maisons pour les vacances Réalisation

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 2 Jeunesse et sports Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez. b) Comment identifie-t-on le chroniqueur?.

Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez. b) Comment identifie-t-on le chroniqueur?. Feuille d'activités : Le concours Lépine à la foire de Paris Activité 1 Repérage sonore Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez 1) Les sons a) Quels bruits entend-on?

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

Rendez-vous avec un nez!

Rendez-vous avec un nez! Rendez-vous avec un nez! Dans de nombreux esprits, le monde du parfum est une spécialité française. Mais qui sont donc les magiciens qui créent ces élixirs qui nous enivrent? Cette fiche dresse le portrait

Plus en détail

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Achat-Vente Fiche pédagogique Activité

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Petite histoire de la Nouvelle France Activités de compréhension de texte / 2 e et 3 e cycles du primaire

Petite histoire de la Nouvelle France Activités de compréhension de texte / 2 e et 3 e cycles du primaire Un serrurier en Nouvelle-France Ambroise Casale dit Lalime Les activités sont en lien avec le livre Un serrurier en Nouvelle-France Ambroise Casale, dit Lalime. Ce livre est en vente à la boutique du musée.

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Abd Al Malik: Ça c est du lourd!

Abd Al Malik: Ça c est du lourd! Abd Al Malik: Ça c est du lourd! Paroles et musique : Fayette-Mikano, Jouannest Polydor, Universal music Thèmes L immigration, la banlieue, la réussite sociale, le respect. Objectifs Objectifs communicatifs

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

Société de Tuyauterie et de Maintenance Industrielle Provence

Société de Tuyauterie et de Maintenance Industrielle Provence Société de Tuyauterie et de Maintenance Industrielle Provence TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE MAINTENANCE ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

FICHES D EVALUATION EN ENTREPRISE

FICHES D EVALUATION EN ENTREPRISE 1 Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé Session : 2014 - CAP SERRURIER-METALLIER Etablissement de formation : Tél : 01.60.84.39.27 - Fax : 01.69.88.91.67 FICHES D EVALUATION EN ENTREPRISE (Dossier

Plus en détail

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Objectif : Identifier des problèmes techniques posés par la fabrication de petites voitures, et à envisager

Plus en détail

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG Séance 1 LES SONS ET LES TONS DU CHINOIS Je vais travailler sur les finales AN-ANG, EN-ENG, IN-ING et ONG. Si tu as déjà travaillé le cours de niveau 1, cette révision te sera utile et importante. AN-ANG,

Plus en détail

brun & doutté brun & doutté BRUN LA HERREYRE 33480 GRILLES DE DÉFENSE GARDE-CORPS GRILLES DE PORTE PORTAILS MARQUISES

brun & doutté brun & doutté BRUN LA HERREYRE 33480 GRILLES DE DÉFENSE GARDE-CORPS GRILLES DE PORTE PORTAILS MARQUISES brun & doutté LE GUIDE DU FER FORGÉ GRILLES DE DÉFENSE GARDE-CORPS GRILLES DE PORTE PORTAILS MARQUISES brun & doutté BRUN LA HERREYRE 330 TÉL. FAX & DOUTTÉ - AVENSAN REVENDEUR AGRÉÉ CASTELNAU DE MÉDOC

Plus en détail

Dispositif Relais Rive Droite

Dispositif Relais Rive Droite Dispositif Relais Rive Droite Bienveillance, confiance, persévérance, exigence pour raccrocher Enseignante : Monique Argoualc'h www.drrivedroite.infini.fr Le cadre des classes relais Dispositif en collège

Plus en détail

Mika : Elle me dit. Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Note. Liste des activités

Mika : Elle me dit. Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Note. Liste des activités Mika : Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France Thèmes La famille, relations enfants/parents. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner des ordres. Faire des reproches. Rapporter des propos.

Plus en détail

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice C est mon corps J ai cinq sens 4 5 6 > Comment es-tu renseigné sur ce qui t entoure? Que peux-tu répondre à cette question? Dessine ou note tes réponses sur ton cahier de sciences. > Comment donner la

Plus en détail

La plus grande discothèque d Afrique

La plus grande discothèque d Afrique La plus grande discothèque d Afrique Avec «La plus grande discothèque d Afrique», une rubrique de l émission Couleurs tropicales de Claudy Siar, ambiancez votre cours et découvrez des artistes francophones

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

Communication téléphonique. Fiche pédagogique

Communication téléphonique. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Communication téléphonique Fiche pédagogique Objectifs communicatifs

Plus en détail

JE RÉALISE. plomberie avec. soudure. Niveau

JE RÉALISE. plomberie avec. soudure. Niveau JE RÉALISE plomberie avec soudure Niveau Ajouter un robinet ou installer une nouvelle arrivée d eau sont des projets de plomberie courants dans une maison ou un appartement. Découvrez étape par étape comment

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

Compte rendu de la formation

Compte rendu de la formation BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF 12 participants 18 heures de formation sur 3 jours 9 associations de 2 départements représentées (75 et 94) Evaluation orale et bilan individuel écrit effectuée en fin de

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce?

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce? ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A1 Qui est-ce? Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - la transcription du document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Tiken Jah Fakoly : Je dis non!

Tiken Jah Fakoly : Je dis non! Tiken Jah Fakoly : Je dis non! Paroles et musique : Tiken Jah Fakoly / Tiken Jah Fakoly Barclay / Universal Music Thèmes L Afrique et ses problèmes. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer les rimes

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Présentation des prévisions météorologiques du monde découpé en sept grandes régions.

Présentation des prévisions météorologiques du monde découpé en sept grandes régions. Thèmes Découverte et cultures du monde, environnement, météo Concept Présentation des prévisions météorologiques du monde découpé en sept grandes régions. Contenu Durée totale : 2 mn 15 s. est présentée

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

FICHE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE EMAILLERIE

FICHE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE EMAILLERIE EMAILLERIE Présentation sommaire Identification : Recouvrir, totalement ou partiellement, d'émail Personne(s) rencontrée(s) : Paul Buforn Localisation (région, département, municipalité) : Limousin, Haute-Vienne,

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada Les enfants sont exposés aux livres illustrés tôt

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Foire aux questions du Grand dictionnaire terminologique

Foire aux questions du Grand dictionnaire terminologique Foire aux questions du Grand dictionnaire terminologique Office québécois de la langue française Juin 2012 1 Brève description du GDT 1. Qu est-ce que le GDT? 2. Pourquoi ne puis-je obtenir une traduction

Plus en détail

METALLERIE - SERRURERIE D ART

METALLERIE - SERRURERIE D ART EPREUVE FINALE du 24 e examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe III Classe 15 METALLERIE - SERRURERIE D ART Président de classe : Monsieur Robert PETAVY. 5 juin 2010 Complété

Plus en détail

Une BD texte et images: Maquette générale

Une BD texte et images: Maquette générale Une BD texte et images: Maquette générale Niveaux du CECR : A1 Public : Adolescents (11-12 ans) Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE au Centre de Langues de l'état de São Paulo) Supports

Plus en détail

S e r g e B e n o i t

S e r g e B e n o i t S e r g e B e n o i t peintures - sculptures 1 Octobre 1980 J ai fait la connaissance de Serge Benoit, il y a six ans, lorsqu il s est installé à la «Cité Fleurie». Quand j ai eu l occasion de voir son

Plus en détail

CARNET DE COMPETENCES METALLIER SERRURIER. Métallier Serrurier Page 1

CARNET DE COMPETENCES METALLIER SERRURIER. Métallier Serrurier Page 1 CARNET DE COMPETENCES METALLIER SERRURIER Métallier Serrurier Page 1 A quoi peut vous servir ce carnet? Ce carnet est fait pour vous permettre de garder les traces de ce que vous faites, de ce que vous

Plus en détail

01 - BRIGITTE, Battez-vous

01 - BRIGITTE, Battez-vous Paroles et musique : Aurélie Maggiori, Sylvie Hoarau 3eme Bureau Copyright Control PAROLES Faites-vous la guerre pour me faire la cour* Soyez gangsters, soyez voyous 1 Toi mon tout, mon loubard 2 Tu serais

Plus en détail

3 e. Livret d activités pédagogiques pour l orientation. Classe de ONISEP ÎLE-DE-FRANCE. www.onisep.fr/ile-de-france. STAGE Entretien Procédures

3 e. Livret d activités pédagogiques pour l orientation. Classe de ONISEP ÎLE-DE-FRANCE. www.onisep.fr/ile-de-france. STAGE Entretien Procédures personnalisé ONISEP ÎLEDEFRANCE Classe de 3 e STAGE Entretien Procédures PASSPRO Après la 3 e Livret d activités pédagogiques pour l orientation www.onisep.fr/iledefrance Onisep IDF l LIvret d activités

Plus en détail

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet Notice de montage Vous avez choisi Eurotrappe, pour isoler votre sortie de cheminé à foyer ouvert, et nous vous en félicitons! Consignes de sécurité : Monter sur un toit n est pas anodin!!, cela comporte

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR THERMIQUE

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR THERMIQUE SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

LA MESURE DU VENT ALLÔ LA TERRE : LE VENT

LA MESURE DU VENT ALLÔ LA TERRE : LE VENT ALLÔ LA TERRE : LE VENT LA MESURE DU VENT Réalisation : Laurent Chevallier La Cinquième, Hachette, Tout l univers, Cité des sciences et de l industrie de La Villette, Les Films d ici, 1995 Durée : 02 min

Plus en détail

Publicité et environnement

Publicité et environnement Publicité et environnement Publicité et environnement font-ils bon ménage? C est la question à laquelle répondent les deux invités de l émission C est pas du vent! : Jacques-Olivier Barthes, membre fondateur

Plus en détail

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr. Métier n 08 : SERRURERIE-MÉTALLERIE

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr. Métier n 08 : SERRURERIE-MÉTALLERIE Comité Français des Olympiades des Métiers WorldSkills France 7 Rue d Argout 75002 Paris LES OLYMPIADES DES METIERS Guide de préparation paration Métier n 08 : SERRURERIE-MÉTALLERIE Cofom : e-mail : cofom@cofom.org

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE Bancs publics Pour un piéton dont les ressources de mobilité sont limitées, le banc public n est pas uniquement un lieu de détente, mais il lui sert également à retrouver des forces pour poursuivre son

Plus en détail