Instruction technique Réfection de cloisons en plâtre défectueuses

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Instruction technique Réfection de cloisons en plâtre défectueuses"

Transcription

1 Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Ot (Objectif technique) Instruction technique Réfection de Les tirages sur papier ne sont pas inclus dans le suivi par le service des modifications! Copyright by armasuisse, 3003 Berne Le secret professionnel et le secret de fonction s'appliquent pour le contenu du système de management d'armasuisse, en vertu des dispositions de l'article 22 de la loi sur le personnel de la Confédération. Toute transmission à des tiers, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord du préposé au système de management. 1/6

2 Table des matières 0 Information processus Objectif Domaine d application Processus quantifiable Facteurs de succès critiques 3 1 Principes Normalisation Devoir de préavis 4 2 Procédure Ouvrages existants Ouvrages à construire 4 3 Annexe 5 4 Informations relatives au document Métadonnées Documents de référence 6 2/6

3 0 Information processus 0.1 Objectif La présente instruction technique est contraignante pour: la réfection de dans des ouvrages existants; la conception et l exécution de cloisons en plâtre dans le domaine des cantonnements des ouvrages à construire 0.2 Domaine d application La présente instruction technique s applique à tous les ouvrages à construire et rénovations de l infrastructure de défense de l armée à affectation exclusivement militaire. 0.3 Processus quantifiable Pour ce processus, il n a pas été établi de processus quantifiable. 0.4 Facteurs de succès critiques Pour ce processus, il n a pas été établi de facteurs de succès critiques. 3/6

4 1 Principes 1.1 Normalisation Sauf exigence contraire spécifique au projet, on appliquera les prescriptions de la présente instruction technique. 1.2 Devoir de préavis En cas d utilisation d autres matériaux, on informera préalablement le domaine spécialisé Gestion de l environnement, normes et standards d armasuisse immobilier. 2 Procédure 2.1 Ouvrages existants Réparation de dommages occasionnés par des sollicitations mécaniques. Procédure: réparation du dommage à l aide de mortier de réparation application d une couche d adhérence recouvrement de Novilon avec une colle au Néoprène lés de 100 cm de largeur terminaison horizontale supérieure à l aide d un profilé en PCV terminaison inférieure à l aide d une cornière en PCV jointoyage du raccord sol-mur à l aide de mastic au silicone 2.2 Ouvrages à construire Dans les ouvrages à construire, on utilisera des produits de plus grande résistance à la pression, afin d éviter les dommages dus à des sollicitations mécaniques. Pour le système de construction KNAUF testé aux chocs, on préférera les panneaux DIAMOND aux exécutions conventionnelles. 4/6

5 3 Annexe 5/6

6 4 Informations relatives au document 4.1 Métadonnées Nom du document Identification du document Type de document Date de Version Version actuelle 00 Date de la version actuelle Statut Remplacement pour -- Ecrit par (Section / Nom) Concédé par (Section / Nom) Durée d archivage Instruction technique Réfection de Ot (Objectif technique) Concédé 822 / Jaun Markus 8 / Appenzeller Ulrich 10 Années 4.2 Documents de référence Documents du Management système idiome Type MS-N Nom du document d f i e VA Normen und Standards 6/6

La lecture / la maintenance à distance pour les ouvrages militaires Immobilier

La lecture / la maintenance à distance pour les ouvrages militaires Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Instruction technique (tv) La lecture / la maintenance à distance pour les ouvrages militaires

Plus en détail

armasuisse Les tirages sur papier ne sont pas inclus dans le suivi par le service des modifications!

armasuisse Les tirages sur papier ne sont pas inclus dans le suivi par le service des modifications! armasuisse DT (Directive de travail) Modification de s Les tirages sur papier ne sont pas inclus dans le suivi par le service des modifications! Copyright by armasuisse, 3003 Berne Le secret professionnel

Plus en détail

Equipement de toilettes de secours

Equipement de toilettes de secours Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Instruction technique (tv) Equipement de toilettes de secours ID du document: 70088 Version:

Plus en détail

Utilisation de matériaux de construction minéraux secondaires dans la construction d abris

Utilisation de matériaux de construction minéraux secondaires dans la construction d abris Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Instruction technique (tv) Utilisation de matériaux de construction minéraux secondaires dans

Plus en détail

Table des matières. Le défaut de la chose vendue selon le droit «commun» de la vente (articles 1602 à 1649 du Code civil) 7

Table des matières. Le défaut de la chose vendue selon le droit «commun» de la vente (articles 1602 à 1649 du Code civil) 7 Table des matières Le défaut de la chose vendue selon le droit «commun» de la vente (articles 1602 à 1649 du Code civil) 7 Sophie Damas Introduction 7 Chapitre 1. Le «défaut» au regard des principales

Plus en détail

Manuel pour l immobilier au DDPS. Registre 5 Rôles, structures et collaboration. 5.3_Organes de la collaboration_1.2.doc VERSION 1.

Manuel pour l immobilier au DDPS. Registre 5 Rôles, structures et collaboration. 5.3_Organes de la collaboration_1.2.doc VERSION 1. Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Manuel pour l immobilier au DDPS Registre 5 Rôles, structures et collaboration 5.3 Organes de la collaboration VERSION

Plus en détail

Armoire et éléments muraux coupe-feu pour une maintenance absolument flexible

Armoire et éléments muraux coupe-feu pour une maintenance absolument flexible Armoire et éléments muraux coupe-feu pour une maintenance absolument flexible INFORMATION SUR LA PROTECTION INCENDIE DOMAINES D APPLICATION (EI30 et EI60) Pour les constructions neuves comme pour les rénovations,

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Ordonnance sur l engagement d entreprises de sécurité privées par la Confédération

Ordonnance sur l engagement d entreprises de sécurité privées par la Confédération Ordonnance sur l engagement d entreprises de sécurité privées par la Confédération (Ordonnance sur l engagement d entreprises de sécurité, OESS) du 31 octobre 2007 Le Conseil fédéral suisse, vu l art.

Plus en détail

Bibliographie normative

Bibliographie normative Environnement réglementaire Pour connaître la dernière version des normes en vigueur ou pour se procurer une norme, consulter le site Internet de l AFNOR, Association Française de Normalisation : www.afnor.fr

Plus en détail

Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite par les propres installations Immobilier

Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite par les propres installations Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Checklist (CL) Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite

Plus en détail

2. Généralités. Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB

2. Généralités. Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB Rue des Chanoines 2, 1700 Fribourg Autorité cantonale de la transparence

Plus en détail

SYSTÈMES D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR ISOLANT (ETICS) MISE EN ŒUVRE

SYSTÈMES D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR ISOLANT (ETICS) MISE EN ŒUVRE GRP : veritas JOB : mp xml DIV : 14f44 05b p. 1 folio : 1 --- 15/10/012 --- 13H27 Auteur : Laurence Ducamp SYSTÈMES D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR ISOLANT (ETICS) MISE EN ŒUVRE FICHE No

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

Message concernant les immeubles du DFF pour 2011

Message concernant les immeubles du DFF pour 2011 11.031 Message concernant les immeubles du DFF pour 2011 (Message 2011 sur les immeubles du DFF) du 11 mai 2011 Messieurs les Présidents, Mesdames et Messieurs, Nous vous soumettons par le présent message

Plus en détail

Ordonnance du DDPS concernant l équipement personnel des militaires

Ordonnance du DDPS concernant l équipement personnel des militaires Ordonnance du DDPS concernant l équipement personnel des militaires (OEPM-DDPS) 514.101 du 9 décembre 2003 (Etat le 1 er janvier 2010) Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population

Plus en détail

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Système d isolation HF Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Prescriptions de Mise en œuvre des enduits de finition sur panneaux Fibre de bois Version 02

Plus en détail

Knauf façade isolante A1 Enduits décoratifs et laine de roche, une conception ininflammable

Knauf façade isolante A1 Enduits décoratifs et laine de roche, une conception ininflammable Knauf façade isolante A1 Enduits décoratifs et laine de roche, une conception ininflammable Arch. bur. ADW La façade isolante Knauf A1 est recommandée en nouvelles constructions ou en rénovations, là où

Plus en détail

Système de bardage sur ossature bois Bardeau

Système de bardage sur ossature bois Bardeau Système de bardage sur ossature bois Bardeau 2 Système de bardage sur ossature bois - Bardeau Système de bardage sur ossature bois - Bardeau 3 Index Présentation Domaine d usage Les éléments du système

Plus en détail

Appareils d'extinction Immobilier

Appareils d'extinction Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Instruction technique (tv) Appareils d'extinction Immobilier ID du document: 70214 Version:

Plus en détail

DU 19 MARS 2015. par armasuisse Immobilier, Management de projets de construction Ouest, concernant VÉHICULES SPÉCIAUX

DU 19 MARS 2015. par armasuisse Immobilier, Management de projets de construction Ouest, concernant VÉHICULES SPÉCIAUX Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS APPROBATION DES PLANS DE CONSTRUCTIONS MILITAIRES DANS LE CADRE D UNE PROCÉDURE SIMPLIFIÉE D APPROBATION DES PLANS,

Plus en détail

Système VELUX pour toit plat

Système VELUX pour toit plat Instruction de montage Système VEUX pour toit plat Cette instruction de montage ne comprend pas les travaux ultérieurs spécifiques au type de toit tels que raccordements, terminaisons, étanchements, lés

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

172.214.1 Ordonnance sur l organisation du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports

172.214.1 Ordonnance sur l organisation du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports Ordonnance sur l organisation du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (Org-DDPS) du 7 mars 2003 (Etat le 1 er juillet 2008) Le Conseil fédéral suisse, vu les

Plus en détail

Bureau central du matériel historique de l'armée Candidature en tant qu'institution qualifiée (musée, collectionneur, association de traditions)

Bureau central du matériel historique de l'armée Candidature en tant qu'institution qualifiée (musée, collectionneur, association de traditions) Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Armée suisse Etat-major de l'armée EMA Bureau central du matériel historique de l'armée Candidature en tant qu'institution

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Sommaire Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

Optimiser l organisation pour voir plus loin. Le système GEVER dans l Administration fédérale : cadre légal et standards

Optimiser l organisation pour voir plus loin. Le système GEVER dans l Administration fédérale : cadre légal et standards Optimiser l organisation pour voir plus loin Le système GEVER dans l Administration fédérale : cadre légal et standards Un cadre à respecter Quelles sont les bases légales de la gestion des documents (records

Plus en détail

Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances

Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances 1 Objectifs du nouveau modèle comptable. Deux objectifs

Plus en détail

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste Maître de l ouvrage : Commune de GRILLY Opération : Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste 34, chemin Jacques Belay 01 220 GRILLY Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

La convention d objectifs au service de l efficacité énergétique

La convention d objectifs au service de l efficacité énergétique La convention d objectifs au service de l efficacité énergétique Partenaire de Martin Kernen, ing. dipl. EPFL, membre de la direction, 30 avril 2015 UFA AG, Herzogenbuchsee (BE), UFA SA, Puidoux (VD) Leader

Plus en détail

Message sur l armée 2016

Message sur l armée 2016 Message sur l armée 2016 Programme immobilier du DDPS 2016 A Aperçu Avec le programme immobilier du DDPS 2016, le Conseil fédéral demande un crédit d ensemble de 572 millions de francs. Celui-ci se compose

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Concepts de réhabilitation par Schöck. Pour les constructions existantes.

Concepts de réhabilitation par Schöck. Pour les constructions existantes. Concepts de réhabilitation par Schöck. Pour les constructions existantes. Diminution des ponts thermiques au niveau des liaisons de balcons dans les bâtiments anciens. Avec le rupteur Schöck Isokorb. 2

Plus en détail

Isolation de sol (résistante aux charges) sur béton maigre ou lit de gravillon. Système 1.1.1. avec cahier des charges à partir de la page 3

Isolation de sol (résistante aux charges) sur béton maigre ou lit de gravillon. Système 1.1.1. avec cahier des charges à partir de la page 3 Systèmes d isolation en contact avec la terre Isolation de sol (résistante aux charges) sur béton maigre ou lit de gravillon FOAMGLAS FLOOR BOARD, pose à sec Cette technique est adaptée pour une isolation

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 Résistance mécanique C18 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES N 2 Résistance mécanique C24 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES

Plus en détail

ANNEXE 2. Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type

ANNEXE 2. Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type ANNEXE 2 Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type 1 OBJET Le présent document fixe les règles minimales à respecter pour la conception et la réalisation

Plus en détail

swisspor Support de planification Plafond et sol Produits et services du groupe swisspor

swisspor Support de planification Plafond et sol Produits et services du groupe swisspor swisspor Support de planification Plafond et sol Produits et services du groupe swisspor Plafond et sol Support de planifications swisspor Table des matières Notions de base Sol de comble sur dalle en

Plus en détail

DIRECTIVES DE MISE EN ŒUVRE Carreaux grand format en intérieur 01.07.2014 / 04.2014 / SIKA SCHWEIZ AG /

DIRECTIVES DE MISE EN ŒUVRE Carreaux grand format en intérieur 01.07.2014 / 04.2014 / SIKA SCHWEIZ AG / DIRECTIVES DE MISE EN ŒUVRE 01.07.2014 / 04.2014 / SIKA SCHWEIZ AG / TABLE DES MATIÈRES 1 DEFINITION DE GRAND FORMAT 3 2 RESTRICTIONS POUR LE DOMAINE EXTERIEUR 3 3 SUPPORTS 3 3.1 Planéité du support 3

Plus en détail

APPROBATION DES PLANS DE CONSTRUCTIONS MILITAIRES

APPROBATION DES PLANS DE CONSTRUCTIONS MILITAIRES Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS APPROBATION DES PLANS DE CONSTRUCTIONS MILITAIRES DANS LE CADRE D UNE PROCÉDURE SIMPLIFIÉE D APPROBATION DES PLANS,

Plus en détail

NOVIWOOD. Données techniques. plaques en fibres de bois

NOVIWOOD. Données techniques. plaques en fibres de bois Données techniques NOVIWOOD plaques en fibres de bois SVK nv - Aerschotstraat 114 - B-9100 Sint-Niklaas T +32 (0)3 760 49 00 - F +32 (0)3 777 47 84 info@svk.be - www.svk.be PLAQUES EN FIBRES DE BOIS NOVIWOOD

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

Ordonnance sur l infrastructure aéronautique

Ordonnance sur l infrastructure aéronautique Ordonnance sur l infrastructure aéronautique (OSIA) Projet Modification du Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 23 novembre 1994 1 sur l infrastructure aéronautique est modifiée comme suit:

Plus en détail

FEUILLE D'INSTRUCTION N 15

FEUILLE D'INSTRUCTION N 15 Bundesamt für Bevölkerungsschutz Office fédéral de la protection de la population Ufficio federale della protezione della popolazione Uffizi federal da protecziun da la populaziun Département fédéral de

Plus en détail

0.512.134.91. Accord. Texte original. (Etat le 25 mai 2004)

0.512.134.91. Accord. Texte original. (Etat le 25 mai 2004) Texte original Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relatif aux activités communes d instruction et d entraînement des armées françaises et de l armée suisse

Plus en détail

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied Kit Douche à l italienne La solution pour votre douche plain-pied Le Kit comprend Un caniveau inox et ses accessoires Une membrane d étanchéité Caniveau avec forme de pente intégrée Grille de protection

Plus en détail

Caractéristiques des produits FERMACELL

Caractéristiques des produits FERMACELL Conseil de pro : des produits FERMACELL Plaque de plâtre armé de fibres Plaque Powerpanel H 2 O Plaque Powerpanel HD Granule d`égalisation Granule pour Nid d`abeille Mortier d`égalisation Plaque Powerpanel

Plus en détail

Protection contre les incendies d une installation électrique

Protection contre les incendies d une installation électrique Protection contre les incendies d une installation électrique La protection des bâtiments contre les incendies fait partie des obligations incontournables lors de constructions, les mesures anti-feu sont

Plus en détail

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure.

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure. Conseil de pro : Etanchéité FERMACELL Sollicitation à l humidité/ domaine d application En fonction du type de sollicitation à l humidité, différentes mesures d étanchéités doivent être mises en œuvre.

Plus en détail

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! 09/2013 Multifit 032-15% Déduction fiscale de 30% (épaisseurs : 120, 140 et 160 mm) Pare-vapeur LDS et accessoires -10% Multifit 035-10%

Plus en détail

HOTEL DES INVALIDES - MUSEE DE L'ARMEE REHABILITATION DE L'AILE ORIENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Marché n

HOTEL DES INVALIDES - MUSEE DE L'ARMEE REHABILITATION DE L'AILE ORIENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Marché n MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX HOTEL DES INVALIDES - MUSEE DE L'ARMEE REHABILITATION DE L'AILE ORIENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché n Réalisation de supports d œuvres Installation des collections

Plus en détail

Ordonnance sur les installations servant au tir hors du service

Ordonnance sur les installations servant au tir hors du service Ordonnance sur les installations servant au tir hors du service (Ordonnance sur les installations de tir) 510.512 du 15 novembre 2004 (Etat le 7 décembre 2004) Le Département fédéral de la défense, de

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 01 13 Le maçon à son poste de travail Partie 5 : Stabilisation des murs maçonnés en phase de construction La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les

Plus en détail

Panneaux en polystyrène et enduits décoratifs, la technique parfaite d isolation de façade.

Panneaux en polystyrène et enduits décoratifs, la technique parfaite d isolation de façade. Arch. Cornoedus Façade isolante B1 03/2008 Panneaux en polystyrène et enduits décoratifs, la technique parfaite d isolation de façade. Il va sans dire que lors de l élaboration d un projet, le maître d

Plus en détail

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Système d isolation HF Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Prescriptions de Mise en œuvre des enduits de finition sur panneaux Fibre de bois Version 03

Plus en détail

SÉLECTION UZIN. Le top 15 pour 90% des applications! UZIN. ET LE SOL T APPARTIENT.

SÉLECTION UZIN. Le top 15 pour 90% des applications! UZIN. ET LE SOL T APPARTIENT. SÉLECTION Le top 15 pour 90% des applications!. ET LE SOL T APPARTIENT. Découvrez la SÉLECTION : Le top 15 pour 90% des applications! Avec une gamme étendue de produits, il est souvent diffi cile d obtenir

Plus en détail

Système de bardage sur ossature rapportée Profil à emboîtement. Système de bardage sur ossature rapportée - Profil à emboîtement 1

Système de bardage sur ossature rapportée Profil à emboîtement. Système de bardage sur ossature rapportée - Profil à emboîtement 1 Système de bardage sur ossature rapportée Profil à emboîtement Système de bardage sur ossature rapportée - Profil à emboîtement 1 Index Présentation Domaine d usage Les éléments du système Les profils

Plus en détail

Les toitures plates. Pour constituer le plancher en tôles profilées il faut tenir compte de divers aspects:

Les toitures plates. Pour constituer le plancher en tôles profilées il faut tenir compte de divers aspects: Les toitures plates 1. Introduction aux toitures plates Les toitures plates peuvent être constituer d'une charpente traditionnelle en acier jouant le rôle de support, composée de poutres et de pannes surmontées

Plus en détail

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES TOITURES Choix Nouveau d un règlement revêtement sur de toiture le développement durable Pour un milieu Agissons ensemble contre les îlots de chaleur urbains et le ruissellement des eaux de pluie! de vie

Plus en détail

DURABASE CI++ 1/5. Natte de désolidarisation et d étanchéité pour carrelages APPLICATIONS ET FONCTIONS. www.dural.com PROBLÈMES:

DURABASE CI++ 1/5. Natte de désolidarisation et d étanchéité pour carrelages APPLICATIONS ET FONCTIONS. www.dural.com PROBLÈMES: Etant donné que l utilisation du produit et sa mise en œuvre ne sont pas soumis à notre contrôle, nous dégageons toute responsabilité quant au succès de ladite mise en œuvre et garantissons donc uniquement

Plus en détail

modifiant certaines dispositions dans le domaine de la police du feu et de la protection contre les éléments naturels

modifiant certaines dispositions dans le domaine de la police du feu et de la protection contre les éléments naturels Ordonnance du 29 juin 2004 Entrée en vigueur : 01.07.2004 modifiant certaines dispositions dans le domaine de la police du feu et de la protection contre les éléments naturels Le Conseil d Etat du canton

Plus en détail

E 5497 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 16 juillet 2010 le 16 juillet 2010

E 5497 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 16 juillet 2010 le 16 juillet 2010 E 5497 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 16 juillet 2010 le 16 juillet

Plus en détail

HD4 équipé de contacts auxiliaires Kraus & Naimer Instructions pour le remplacement des contacts auxiliaires

HD4 équipé de contacts auxiliaires Kraus & Naimer Instructions pour le remplacement des contacts auxiliaires Medium voltage products HD4 équipé de contacts auxiliaires Kraus & Naimer Instructions pour le remplacement des contacts auxiliaires Table des matières Pour votre sécurité! 2 1. Description 3 1.1. Généralités

Plus en détail

Etanchéité FERMACELL. Conseil de pro : Introduction Combinées avec des systèmes d'étanchéité, les constructions

Etanchéité FERMACELL. Conseil de pro : Introduction Combinées avec des systèmes d'étanchéité, les constructions Conseil de pro : Etanchéité Introduction Combinées avec des systèmes d'étanchéité, les constructions sèches comprenant des sousconstructions en bois ou en métal doublées de plaques ont fait leurs preuves

Plus en détail

ISO/CEI 27005 NORME INTERNATIONALE. Technologies de l'information Techniques de sécurité Gestion des risques liés à la sécurité de l'information

ISO/CEI 27005 NORME INTERNATIONALE. Technologies de l'information Techniques de sécurité Gestion des risques liés à la sécurité de l'information NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 27005 Deuxième édition 2011-06-01 Technologies de l'information Techniques de sécurité Gestion des risques liés à la sécurité de l'information Information technology Security

Plus en détail

Ordonnance sur la sécurité des ouvrages d accumulation

Ordonnance sur la sécurité des ouvrages d accumulation Ordonnance sur la sécurité des ouvrages d accumulation (Ordonnance sur les ouvrages d accumulation, OSOA) 721.102 du 7 décembre 1998 (Etat le 30 décembre 2003) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 3 bis

Plus en détail

Pressostats, contrôleurs de pression et limiteurs de pression.

Pressostats, contrôleurs de pression et limiteurs de pression. Pressostats, contrôleurs de pression et limiteurs de pression. Maîtriser les pressions avec la plus grande fiabilité. Les pressostats de SAUTER simples d emploi et absolument fiables. Pour le contrôle

Plus en détail

Entrepôts de munitions

Entrepôts de munitions Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

Directives. Ouvrages de protection en béton d'installations d'entreposage et de places de transvasement. Juin 2008 KVU CCE CCA

Directives. Ouvrages de protection en béton d'installations d'entreposage et de places de transvasement. Juin 2008 KVU CCE CCA Directives Ouvrages de protection en béton d'installations d'entreposage et de places de transvasement Juin 2008 KVU CCA Adopté le 25 octobre 2007 par le groupe de travail CITA de la (Conférence des chefs

Plus en détail

Tegra 600 Wavin Belgium

Tegra 600 Wavin Belgium Guide d installation Tegra 600 Ces instructions n ont pas pour but de remplacer les règles d installation telles qu indiquées dans la norme EN 1610. En tous cas, les conditions mentionnées dans la EN 1610

Plus en détail

Support de départ APU SOLI-TEX Système de départ en matière plastique + profilés avec bande en fibre de verre à emboîter

Support de départ APU SOLI-TEX Système de départ en matière plastique + profilés avec bande en fibre de verre à emboîter Profilés pour systèmes d isolation thermique «ITE» W61-0 W61-1 W61-2 W61-4 cale d écartement cassegoutte façon droit façon escalier crépi gratté APU SOLI-TEX Système de départ en matière plastique + profilés

Plus en détail

sia Construction durable Bâtiment Recommandation SIA 112/1 2004 Amendements au modèle de prestations SIA 112

sia Construction durable Bâtiment Recommandation SIA 112/1 2004 Amendements au modèle de prestations SIA 112 Recommandation SIA 112/1 2004 sia Construction durable Bâtiment Amendements au modèle de prestations SIA 112 schweizerischer ingenieur- und architektenverein société suisse des ingénieurs et des architectes

Plus en détail

Guide Pratique. Par application de revêtements. En application des DTU 42.1, 59.1 et 59.2. Le ravalement de façade

Guide Pratique. Par application de revêtements. En application des DTU 42.1, 59.1 et 59.2. Le ravalement de façade Guide Pratique Le ravalement Par application de revêtements En application des DTU 42.1, 59.1 et 59.2 SOMMAIRE Définition du ravalement............................ 4 Conditions administratives d exécution................

Plus en détail

Ordonnance sur le registre des accidents de la route

Ordonnance sur le registre des accidents de la route Ordonnance sur le registre des accidents de la route (ORAR) 741.57 du 14 avril 2010 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 106, al. 1, de la loi fédérale du 19 décembre 1958 sur

Plus en détail

Conditions générales (CG) Internet DSL

Conditions générales (CG) Internet DSL Conditions générales (CG) Internet DSL Avril 2015, Copyright Webland AG 2015 Index I. Domaine d application et de validité II. Prix et conditions de paiement III. IV. Début et durée du contrat Renouvellement,

Plus en détail

www.schneider-holz.com PANNEAU HIVERNAL PRÉ-ENDUIT DIRECTIVE DE MISE EN OEUVRE Le meilleur du bois!

www.schneider-holz.com PANNEAU HIVERNAL PRÉ-ENDUIT DIRECTIVE DE MISE EN OEUVRE Le meilleur du bois! www.schneider-holz.com PANNEAU HIVERNAL PRÉ-ENDUIT DIRECTIVE DE MISE EN OEUVRE Le meilleur du bois! Holzwerk Gebr. Schneider GmbH Holzfaser-Dämmplattenwerk WALL 180 λ D = 0,042 W/mK Z-23.15 1828 Holzwerk

Plus en détail

de construction métallique

de construction métallique sous la direction de Jean-Pierre Muzeau Manuel de construction métallique Extraits des Eurocodes à l usage des étudiants Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465370-6 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13469-8

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Couverture de toit version décembre 09 Mise en œuvre CFC dans

Plus en détail

Ordonnance sur la gestion électronique des affaires dans l administration fédérale

Ordonnance sur la gestion électronique des affaires dans l administration fédérale Ordonnance sur la gestion électronique des affaires dans l administration fédérale (Ordonnance GEVER) 172.010.441 du 30 novembre 2012 (Etat le 1 er juillet 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 57h,

Plus en détail

Ordonnance sur les émoluments de l Office fédéral des eaux et de la géologie

Ordonnance sur les émoluments de l Office fédéral des eaux et de la géologie Ordonnance sur les émoluments de l Office fédéral des eaux et de la géologie 721.803 du 3 juillet 2001 (Etat le 14 octobre 2003) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 52a de la loi fédérale du 22 décembre

Plus en détail

Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage

Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage Cahier des charges Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage 1 Etanchéité a l air / freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) Programme Le freine-vapeur pro clima INTELLO

Plus en détail

Pionnier de l isolation phonique depuis 1980

Pionnier de l isolation phonique depuis 1980 Pionnier de l isolation phonique depuis 1980 Description de produit Isolation phonique dans la cuisine La norme suisse et la norme européenne SELON SIA 181:2006 Situation de départ Les activités pratiquées

Plus en détail

TS 2pv ménageant, propre, économique. Idéal pour la production de modules

TS 2pv ménageant, propre, économique. Idéal pour la production de modules Electric Drives and Controls Hydraulics Linear Motion and Assembly Technologies Pneumatics Service TS 2pv ménageant, propre, économique. Idéal pour la production de modules Système de transfert pour l

Plus en détail

Pilkington Profilit. Verre profilé et système de montage Pilkington Profilit. Conforme à l Avis Technique 2/09-1385. - Édition française -

Pilkington Profilit. Verre profilé et système de montage Pilkington Profilit. Conforme à l Avis Technique 2/09-1385. - Édition française - Systèmes verriers Verre profilé et système de montage Conforme à l Avis Technique /09-385 - Édition française - - Le programme de livraison Épaisseur du verre 6 mm, hauteur des ailes 4 mm 6 6 50 K5 7 4

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

Ordonnance du DDPS régissant l évaluation des fonctions particulières du DDPS

Ordonnance du DDPS régissant l évaluation des fonctions particulières du DDPS Ordonnance du DDPS régissant l évaluation des fonctions particulières du DDPS (Ordonnance sur l évaluation des fonctions du DDPS) Modification du 13 décembre 2006 Le Département fédéral de la défense,

Plus en détail

1 Les Systèmes EPDM Firestone

1 Les Systèmes EPDM Firestone 1 Les Systèmes EPDM Firestone 1. Pour obtenir une étanchéité durable et sans problème, l utilisation d une membrane de qualité supérieure ne suffit pas. L expérience a montré que la membrane d étanchéité

Plus en détail

REBORD GABAG FLEXZARGE PROTECTION DE DÉCOUPE

REBORD GABAG FLEXZARGE PROTECTION DE DÉCOUPE REBORD GABAG FLEXZARGE PROTECTION DE DÉCOUPE Conditions de construction et détails des structures possibles pour des carreaux 20 mm 1. Dimensions de la niche : max. 10 mm de plus que les dimensions de

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général

Rapport du Conseil communal au Conseil général République et Canton de Neuchâtel COMMUNE DE L A T E NE Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit de 53 000 francs pour la réfection des points d ancrage de trois

Plus en détail

Convention entre la Confédération et les cantons sur l échange de géodonnées et de géoinformations entre autorités

Convention entre la Confédération et les cantons sur l échange de géodonnées et de géoinformations entre autorités Version -0 du 4 mai 0 Résultat des travaux du projet CIGEO 0-0 à la date du 4 mai 0 Convention entre la Confédération et les cantons sur l échange de géodonnées et de géoinformations entre autorités du

Plus en détail

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage (OIMEC) du 22 avril 2011 Le Département fédéral de justice et police (DFJP), vu l art. 9, al. 2, de la

Plus en détail

Normes techniques équipements de protection individuelle 1

Normes techniques équipements de protection individuelle 1 Loi fédérale sur la sécurité d installations et d appareils techniques (LSIT) Normes techniques équipements de protection individuelle 1 En vertu de l art. 4a de la loi fédérale du 19 mars 1976 (modifiée

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du exemple génie-civil. Contenu : Assainissements routiers

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du exemple génie-civil. Contenu : Assainissements routiers Page 1 / 8 Rapport technique / domaine du exemple génie-civil Contenu : Assainissements routiers Rédaction : Pierre Barras / Étudiant ETC 3 ème année / 3971 Chermignon Date : Janvier 2013 Introduction

Plus en détail

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS 294 LES SOLUTIONS PLACO POUR LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS P.296 DESCRIPTION & MISE EN ŒUVRE DES SOLUTIONS A Mur de construction ossature bois avec plaques Placo

Plus en détail

Concept «Établissement de l historique, disponibilité assurée dans la durée et archivage des données de la MO»

Concept «Établissement de l historique, disponibilité assurée dans la durée et archivage des données de la MO» MUT???? Concept «Établissement de l historique, disponibilité assurée dans la durée et archivage des données de la MO» swisstopo colloque du 10 avril 2015 «Les cantons et le projet ellipse» Mandat et groupe

Plus en détail

MATERIAU D ISOLATION THERMIQUE

MATERIAU D ISOLATION THERMIQUE Base de données de produits dans le cadre de la réglementation PEB MATERIAU D ISOLATION THERMIQUE doc_1.1 Add1_S.a_FR_isolant thermique_v2.0_20090804.doc 4 août 2009 Addendum 1 : panneaux isolants sous

Plus en détail

Knauf InTherm PUR L isolation et la finition, tout en un. Un mouvement, une personne.

Knauf InTherm PUR L isolation et la finition, tout en un. Un mouvement, une personne. le parachèvement à sec 05/2015 Panneau isolant de 60 cm de large, idéal pour la rénovation Knauf InTherm PUR L isolation et la finition, tout en un. Un mouvement, une personne. Pourquoi isoler? Une habitation

Plus en détail

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 PROCES-VERBAL PROCES-VERBAL DE CLASSEMENT n 13 A - 789 Résistance au feu des éléments de construction selon

Plus en détail

INSTRUCTIONS-MODELES DE PROTECTION INCENDIE

INSTRUCTIONS-MODELES DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio INSTRUCTIONS-MODELES DE PROTECTION

Plus en détail