Instruction technique Réfection de cloisons en plâtre défectueuses

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Instruction technique Réfection de cloisons en plâtre défectueuses"

Transcription

1 Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Ot (Objectif technique) Instruction technique Réfection de Les tirages sur papier ne sont pas inclus dans le suivi par le service des modifications! Copyright by armasuisse, 3003 Berne Le secret professionnel et le secret de fonction s'appliquent pour le contenu du système de management d'armasuisse, en vertu des dispositions de l'article 22 de la loi sur le personnel de la Confédération. Toute transmission à des tiers, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord du préposé au système de management. 1/6

2 Table des matières 0 Information processus Objectif Domaine d application Processus quantifiable Facteurs de succès critiques 3 1 Principes Normalisation Devoir de préavis 4 2 Procédure Ouvrages existants Ouvrages à construire 4 3 Annexe 5 4 Informations relatives au document Métadonnées Documents de référence 6 2/6

3 0 Information processus 0.1 Objectif La présente instruction technique est contraignante pour: la réfection de dans des ouvrages existants; la conception et l exécution de cloisons en plâtre dans le domaine des cantonnements des ouvrages à construire 0.2 Domaine d application La présente instruction technique s applique à tous les ouvrages à construire et rénovations de l infrastructure de défense de l armée à affectation exclusivement militaire. 0.3 Processus quantifiable Pour ce processus, il n a pas été établi de processus quantifiable. 0.4 Facteurs de succès critiques Pour ce processus, il n a pas été établi de facteurs de succès critiques. 3/6

4 1 Principes 1.1 Normalisation Sauf exigence contraire spécifique au projet, on appliquera les prescriptions de la présente instruction technique. 1.2 Devoir de préavis En cas d utilisation d autres matériaux, on informera préalablement le domaine spécialisé Gestion de l environnement, normes et standards d armasuisse immobilier. 2 Procédure 2.1 Ouvrages existants Réparation de dommages occasionnés par des sollicitations mécaniques. Procédure: réparation du dommage à l aide de mortier de réparation application d une couche d adhérence recouvrement de Novilon avec une colle au Néoprène lés de 100 cm de largeur terminaison horizontale supérieure à l aide d un profilé en PCV terminaison inférieure à l aide d une cornière en PCV jointoyage du raccord sol-mur à l aide de mastic au silicone 2.2 Ouvrages à construire Dans les ouvrages à construire, on utilisera des produits de plus grande résistance à la pression, afin d éviter les dommages dus à des sollicitations mécaniques. Pour le système de construction KNAUF testé aux chocs, on préférera les panneaux DIAMOND aux exécutions conventionnelles. 4/6

5 3 Annexe 5/6

6 4 Informations relatives au document 4.1 Métadonnées Nom du document Identification du document Type de document Date de Version Version actuelle 00 Date de la version actuelle Statut Remplacement pour -- Ecrit par (Section / Nom) Concédé par (Section / Nom) Durée d archivage Instruction technique Réfection de Ot (Objectif technique) Concédé 822 / Jaun Markus 8 / Appenzeller Ulrich 10 Années 4.2 Documents de référence Documents du Management système idiome Type MS-N Nom du document d f i e VA Normen und Standards 6/6

armasuisse Les tirages sur papier ne sont pas inclus dans le suivi par le service des modifications!

armasuisse Les tirages sur papier ne sont pas inclus dans le suivi par le service des modifications! armasuisse DT (Directive de travail) Modification de s Les tirages sur papier ne sont pas inclus dans le suivi par le service des modifications! Copyright by armasuisse, 3003 Berne Le secret professionnel

Plus en détail

La lecture / la maintenance à distance pour les ouvrages militaires Immobilier

La lecture / la maintenance à distance pour les ouvrages militaires Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Instruction technique (tv) La lecture / la maintenance à distance pour les ouvrages militaires

Plus en détail

Utilisation de matériaux de construction minéraux secondaires dans la construction d abris

Utilisation de matériaux de construction minéraux secondaires dans la construction d abris Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Instruction technique (tv) Utilisation de matériaux de construction minéraux secondaires dans

Plus en détail

Armoire et éléments muraux coupe-feu pour une maintenance absolument flexible

Armoire et éléments muraux coupe-feu pour une maintenance absolument flexible Armoire et éléments muraux coupe-feu pour une maintenance absolument flexible INFORMATION SUR LA PROTECTION INCENDIE DOMAINES D APPLICATION (EI30 et EI60) Pour les constructions neuves comme pour les rénovations,

Plus en détail

Bureau central du matériel historique de l'armée Candidature en tant qu'institution qualifiée (musée, collectionneur, association de traditions)

Bureau central du matériel historique de l'armée Candidature en tant qu'institution qualifiée (musée, collectionneur, association de traditions) Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Armée suisse Etat-major de l'armée EMA Bureau central du matériel historique de l'armée Candidature en tant qu'institution

Plus en détail

Appareils d'extinction Immobilier

Appareils d'extinction Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Instruction technique (tv) Appareils d'extinction Immobilier ID du document: 70214 Version:

Plus en détail

514.31 Ordonnance concernant les véhicules automobiles de la Confédération et leurs conducteurs

514.31 Ordonnance concernant les véhicules automobiles de la Confédération et leurs conducteurs Ordonnance concernant les véhicules automobiles de la Confédération et leurs conducteurs (OVCC) du 23 février 2005 (Etat le 1 er juillet 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 43 et 47 de la loi

Plus en détail

Etanchéité FERMACELL. Conseil de pro : Introduction Combinées avec des systèmes d'étanchéité, les constructions

Etanchéité FERMACELL. Conseil de pro : Introduction Combinées avec des systèmes d'étanchéité, les constructions Conseil de pro : Etanchéité Introduction Combinées avec des systèmes d'étanchéité, les constructions sèches comprenant des sousconstructions en bois ou en métal doublées de plaques ont fait leurs preuves

Plus en détail

Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite par les propres installations Immobilier

Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite par les propres installations Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Checklist (CL) Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite

Plus en détail

Système VELUX pour toit plat

Système VELUX pour toit plat Instruction de montage Système VEUX pour toit plat Cette instruction de montage ne comprend pas les travaux ultérieurs spécifiques au type de toit tels que raccordements, terminaisons, étanchements, lés

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Manuel pour l immobilier au DDPS. Registre 5 Rôles, structures et collaboration. 5.3_Organes de la collaboration_1.2.doc VERSION 1.

Manuel pour l immobilier au DDPS. Registre 5 Rôles, structures et collaboration. 5.3_Organes de la collaboration_1.2.doc VERSION 1. Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Manuel pour l immobilier au DDPS Registre 5 Rôles, structures et collaboration 5.3 Organes de la collaboration VERSION

Plus en détail

Ordonnance sur le registre des accidents de la route

Ordonnance sur le registre des accidents de la route Ordonnance sur le registre des accidents de la route (ORAR) 741.57 du 14 avril 2010 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 106, al. 1, de la loi fédérale du 19 décembre 1958 sur

Plus en détail

Appui de fenêtre Eternit. Préconisations de pose sur maçonnerie

Appui de fenêtre Eternit. Préconisations de pose sur maçonnerie Préconisations de pose sur maçonnerie 1 20/01/2012 Application : Les appuis de fenêtre en ciment Eternit sont la réponse à vos exigences techniques et esthétiques en tant que support des croisées ou des

Plus en détail

Ordonnance sur l engagement d entreprises de sécurité privées par la Confédération

Ordonnance sur l engagement d entreprises de sécurité privées par la Confédération Ordonnance sur l engagement d entreprises de sécurité privées par la Confédération (Ordonnance sur l engagement d entreprises de sécurité, OESS) du 31 octobre 2007 Le Conseil fédéral suisse, vu l art.

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

Knauf façade isolante A1 Enduits décoratifs et laine de roche, une conception ininflammable

Knauf façade isolante A1 Enduits décoratifs et laine de roche, une conception ininflammable Knauf façade isolante A1 Enduits décoratifs et laine de roche, une conception ininflammable Arch. bur. ADW La façade isolante Knauf A1 est recommandée en nouvelles constructions ou en rénovations, là où

Plus en détail

Ordonnance du DDPS concernant l équipement personnel des militaires

Ordonnance du DDPS concernant l équipement personnel des militaires Ordonnance du DDPS concernant l équipement personnel des militaires (OEPM-DDPS) 514.101 du 9 décembre 2003 (Etat le 1 er janvier 2010) Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population

Plus en détail

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! 09/2013 Multifit 032-15% Déduction fiscale de 30% (épaisseurs : 120, 140 et 160 mm) Pare-vapeur LDS et accessoires -10% Multifit 035-10%

Plus en détail

Guide Pratique. Par application de revêtements. En application des DTU 42.1, 59.1 et 59.2. Le ravalement de façade

Guide Pratique. Par application de revêtements. En application des DTU 42.1, 59.1 et 59.2. Le ravalement de façade Guide Pratique Le ravalement Par application de revêtements En application des DTU 42.1, 59.1 et 59.2 SOMMAIRE Définition du ravalement............................ 4 Conditions administratives d exécution................

Plus en détail

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure.

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure. Conseil de pro : Etanchéité FERMACELL Sollicitation à l humidité/ domaine d application En fonction du type de sollicitation à l humidité, différentes mesures d étanchéités doivent être mises en œuvre.

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du exemple génie-civil. Contenu : Assainissements routiers

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du exemple génie-civil. Contenu : Assainissements routiers Page 1 / 8 Rapport technique / domaine du exemple génie-civil Contenu : Assainissements routiers Rédaction : Pierre Barras / Étudiant ETC 3 ème année / 3971 Chermignon Date : Janvier 2013 Introduction

Plus en détail

0.512.134.91. Accord. Texte original. (Etat le 25 mai 2004)

0.512.134.91. Accord. Texte original. (Etat le 25 mai 2004) Texte original Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relatif aux activités communes d instruction et d entraînement des armées françaises et de l armée suisse

Plus en détail

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Système d isolation HF Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Prescriptions de Mise en œuvre des enduits de finition sur panneaux Fibre de bois Version 02

Plus en détail

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER N CCTP Désignation des ouvrages U Q P.U. Sommes Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER ( Prestation à la charge du Lot n 02 - Gros œuvre

Plus en détail

DESCRIPTIF DES FORMATIONS PROTECTION CIVILE 1. FORMATION DE BASE 2. FORMATION DES CADRES 3. FORMATION COMPLEMENTAIRE 4.

DESCRIPTIF DES FORMATIONS PROTECTION CIVILE 1. FORMATION DE BASE 2. FORMATION DES CADRES 3. FORMATION COMPLEMENTAIRE 4. REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE C 2.5 Département de la sécurité et de l'économie Office cantonal de la protection de la population et des affaires militaires Centre d instruction feu et protection civile

Plus en détail

Panneaux en polystyrène et enduits décoratifs, la technique parfaite d isolation de façade.

Panneaux en polystyrène et enduits décoratifs, la technique parfaite d isolation de façade. Arch. Cornoedus Façade isolante B1 03/2008 Panneaux en polystyrène et enduits décoratifs, la technique parfaite d isolation de façade. Il va sans dire que lors de l élaboration d un projet, le maître d

Plus en détail

2. Généralités. Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB

2. Généralités. Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB Rue des Chanoines 2, 1700 Fribourg Autorité cantonale de la transparence

Plus en détail

modifiant certaines dispositions dans le domaine de la police du feu et de la protection contre les éléments naturels

modifiant certaines dispositions dans le domaine de la police du feu et de la protection contre les éléments naturels Ordonnance du 29 juin 2004 Entrée en vigueur : 01.07.2004 modifiant certaines dispositions dans le domaine de la police du feu et de la protection contre les éléments naturels Le Conseil d Etat du canton

Plus en détail

Gestion fédérale des ressources (ResMaB)

Gestion fédérale des ressources (ResMaB) Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Office fédéral de la protection de la population OFPP Centrale nationale d alarme Gestion fédérale des ressources

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Conduits-gaines horizontaux Stucal

Conduits-gaines horizontaux Stucal E01 Conduits-gaines de ventilation et de désenfumage Conduits-gaines horizontaux Stucal Généralités et principes de fonctionnement On appelle conduit un volume fermé servant au passage d un fluide déterminé

Plus en détail

Ordonnance sur la sécurité des ouvrages d accumulation

Ordonnance sur la sécurité des ouvrages d accumulation Ordonnance sur la sécurité des ouvrages d accumulation (Ordonnance sur les ouvrages d accumulation, OSOA) 721.102 du 7 décembre 1998 (Etat le 30 décembre 2003) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 3 bis

Plus en détail

Ordonnance sur l administration de l armée

Ordonnance sur l administration de l armée Ordonnance sur l administration de l armée (OAA) Modification du 5 décembre 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 29 novembre 1995 sur l administration de l armée 1 est modifiée comme

Plus en détail

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste Maître de l ouvrage : Commune de GRILLY Opération : Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste 34, chemin Jacques Belay 01 220 GRILLY Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Système de bardage sur ossature bois Bardeau

Système de bardage sur ossature bois Bardeau Système de bardage sur ossature bois Bardeau 2 Système de bardage sur ossature bois - Bardeau Système de bardage sur ossature bois - Bardeau 3 Index Présentation Domaine d usage Les éléments du système

Plus en détail

PROCÉDÉS D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR POLYSTYRÈNE EXPANSÉ

PROCÉDÉS D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR POLYSTYRÈNE EXPANSÉ P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S «Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr CALEPIN DE CHANTIER PROCÉDÉS

Plus en détail

Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage

Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage Cahier des charges Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage 1 Etanchéité a l air / freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) Programme Le freine-vapeur pro clima INTELLO

Plus en détail

Ordonnance sur les installations servant au tir hors du service

Ordonnance sur les installations servant au tir hors du service Ordonnance sur les installations servant au tir hors du service (Ordonnance sur les installations de tir) 510.512 du 15 novembre 2004 (Etat le 7 décembre 2004) Le Département fédéral de la défense, de

Plus en détail

Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances

Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances 1 Objectifs du nouveau modèle comptable. Deux objectifs

Plus en détail

SYSTÈMES D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR ISOLANT (ETICS) MISE EN ŒUVRE

SYSTÈMES D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR ISOLANT (ETICS) MISE EN ŒUVRE GRP : veritas JOB : mp xml DIV : 14f44 05b p. 1 folio : 1 --- 15/10/012 --- 13H27 Auteur : Laurence Ducamp SYSTÈMES D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR ISOLANT (ETICS) MISE EN ŒUVRE FICHE No

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 01 13 Le maçon à son poste de travail Partie 5 : Stabilisation des murs maçonnés en phase de construction La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les

Plus en détail

Terrasses et amé nagements extérieurs

Terrasses et amé nagements extérieurs + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal Terrasses et amé nagements extérieurs La maison du sol au plafond Je construis Je rénove Je pose J enduis Maquette intérieure et couverture :

Plus en détail

COMMUNE DE VIRIAT. Procédure adaptée REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS D EAUX USEES ET PLUVIALES. Cahier des Clauses Particulières

COMMUNE DE VIRIAT. Procédure adaptée REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS D EAUX USEES ET PLUVIALES. Cahier des Clauses Particulières COMMUNE DE VIRIAT Procédure adaptée REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS D EAUX USEES ET PLUVIALES Cahier des Clauses Particulières Maître d Ouvrage : Commune de VIRIAT (Ain) Maître d œuvre : Services

Plus en détail

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Polyplac et Polyplac Phonik Détail produit p. - voir ci-dessous Conditions préalables à la mise en œuvre Les précautions à prendre, avant l intervention de l entreprise de plâtrerie, concernent principalement

Plus en détail

Après durcissement, KNAUF FLEX forme une couche de colle à excellente adhérence et résistance à l eau et aux intempéries.

Après durcissement, KNAUF FLEX forme une couche de colle à excellente adhérence et résistance à l eau et aux intempéries. Classification selon en 12004 KNAUF Flex colle à carrelage est un mortier (C) amélioré à temps ouvert allongé (E)), résistant au glissement (T). Ce produit est classé C 2 T E. Domaine d application Pour

Plus en détail

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied Kit Douche à l italienne La solution pour votre douche plain-pied Le Kit comprend Un caniveau inox et ses accessoires Une membrane d étanchéité Caniveau avec forme de pente intégrée Grille de protection

Plus en détail

Accord intercantonal sur les marchés publics

Accord intercantonal sur les marchés publics Accord intercantonal sur les marchés publics (AIMP) du 25 novembre 1994/15 mars 2001 Selon décision de l autorité intercantonale (AiMp), avec accord des membres de la Conférence suisse des directeurs des

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Sommaire Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions

Plus en détail

Loi fédérale sur les systèmes d information de la Confédération dans le domaine du sport*

Loi fédérale sur les systèmes d information de la Confédération dans le domaine du sport* Projet de la Commission de rédaction pour le vote final Loi fédérale sur les systèmes d information de la Confédération dans le domaine du sport* (LSIS) du 17 juin 2011 L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

déroger aux dispositions impératives du code des obligations 4 : a. art. 2, al 6; b. art. 9, al 2.

déroger aux dispositions impératives du code des obligations 4 : a. art. 2, al 6; b. art. 9, al 2. Arrêté du Conseil fédéral relatif à la déclaration de force obligatoire générale du contrat-cadre romand de baux à loyer et à la dérogation aux dispositions impératives du droit du bail du 25 juin 2008

Plus en détail

4.4 Fiches d input et d output du domaine Immobilier du DDPS

4.4 Fiches d input et d output du domaine Immobilier du DDPS Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Manuel pour l immobilier au DDPS Registre 4 Processus dans la gestion immobilière 4.4 Fiches d input et d output

Plus en détail

1 Champ d'application et validité

1 Champ d'application et validité Formulaire Conditions générales armasuisse Conditions générales d'entreprise pour les prestations de services dans le domaine de l'immobilier (CGE-PS Immobilier) (Chiffre 3.2 du contrat de prestations

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

Notice d installation

Notice d installation PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE SIMPLE ET CONFORTABLE Notice d installation Plancher Chauffant Electrique WARMUP Sticky Mat Assistance Technique : 0805 639 905 1 Sommaire Caractéristiques générales des éléments

Plus en détail

Alba therm et Alba phon. Alba. Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique.

Alba therm et Alba phon. Alba. Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique. Alba therm et Alba phon Alba Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique. Quand l isolation à l intérieur des bâtiments est efficace et prend tout son sens. L assainissement

Plus en détail

Conditions générales (CG) Internet DSL

Conditions générales (CG) Internet DSL Conditions générales (CG) Internet DSL Avril 2015, Copyright Webland AG 2015 Index I. Domaine d application et de validité II. Prix et conditions de paiement III. IV. Début et durée du contrat Renouvellement,

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 Résistance mécanique C18 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES N 2 Résistance mécanique C24 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

Isolation de sol (résistante aux charges) sur béton maigre ou lit de gravillon. Système 1.1.1. avec cahier des charges à partir de la page 3

Isolation de sol (résistante aux charges) sur béton maigre ou lit de gravillon. Système 1.1.1. avec cahier des charges à partir de la page 3 Systèmes d isolation en contact avec la terre Isolation de sol (résistante aux charges) sur béton maigre ou lit de gravillon FOAMGLAS FLOOR BOARD, pose à sec Cette technique est adaptée pour une isolation

Plus en détail

JE RÉALISE. poser une. membrane d étanchéité d air. Niveau

JE RÉALISE. poser une. membrane d étanchéité d air. Niveau JE RÉALISE poser une membrane d étanchéité d air Niveau Après la pose des suspentes à visser, de la laine de verre et de l ossature métallique, on réalise l étanchéité à l air à l aide d une membrane.

Plus en détail

ANNEXE 2. Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type

ANNEXE 2. Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type ANNEXE 2 Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type 1 OBJET Le présent document fixe les règles minimales à respecter pour la conception et la réalisation

Plus en détail

PARQUET POUR PIECES HUMIDES hüma EN CHÊNE

PARQUET POUR PIECES HUMIDES hüma EN CHÊNE PARQUET POUR PIECES HUMIDES hüma EN CHÊNE Notice DE Pose www.huema.de Sommaire hüma EN CHENE Notice de Pose SOMMAIRE REMARQUE GENERALE... 3 INSTRUCTIONS DE POSE... 5 ACCLIMATATION... 5 CONTROLE DES DEFAUTS

Plus en détail

Caractéristiques des produits FERMACELL

Caractéristiques des produits FERMACELL Conseil de pro : des produits FERMACELL Plaque de plâtre armé de fibres Plaque Powerpanel H 2 O Plaque Powerpanel HD Granule d`égalisation Granule pour Nid d`abeille Mortier d`égalisation Plaque Powerpanel

Plus en détail

isolé par l extérieur

isolé par l extérieur Conception d un bâtiment isolé par l extérieur Avoir fait le choix de l Isolation Thermique par l Extérieur permet d optimiser les performances de résistance thermique du bâtiment. En contrepartie, l I.T.E.

Plus en détail

Knauf InTherm PUR L isolation et la finition, tout en un. Un mouvement, une personne.

Knauf InTherm PUR L isolation et la finition, tout en un. Un mouvement, une personne. le parachèvement à sec 05/2015 Panneau isolant de 60 cm de large, idéal pour la rénovation Knauf InTherm PUR L isolation et la finition, tout en un. Un mouvement, une personne. Pourquoi isoler? Une habitation

Plus en détail

SÉLECTION UZIN. Le top 15 pour 90% des applications! UZIN. ET LE SOL T APPARTIENT.

SÉLECTION UZIN. Le top 15 pour 90% des applications! UZIN. ET LE SOL T APPARTIENT. SÉLECTION Le top 15 pour 90% des applications!. ET LE SOL T APPARTIENT. Découvrez la SÉLECTION : Le top 15 pour 90% des applications! Avec une gamme étendue de produits, il est souvent diffi cile d obtenir

Plus en détail

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes)

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) 1 Commune municipale Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) I. GENERALITES 1. Bases légales, prescriptions

Plus en détail

KEIM Système XPor Isolation Thermique Extérieure

KEIM Système XPor Isolation Thermique Extérieure Multipor Panneau isolant minéral Panneau isolant minéral, massif et sans fibre. Incombustible : classe A1 (selon DIN EN 13501-1). Faible conductibilité thermique : 0,045 W.m -1.K -1 Dimension de panneau

Plus en détail

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B Voies Navigables de France - Maison éclusière de Bernès N 46 (8072.M.0029) Equipements communs au site Gestion des Eaux Usées / Eaux de vannes Traitement des eaux usées ancien

Plus en détail

PrOcÉdÉS d ISOLATION THErMIQUE EXTÉrIEUrE PAr ENdUIT SUr POLYSTYrÈNE EXPANSÉ

PrOcÉdÉS d ISOLATION THErMIQUE EXTÉrIEUrE PAr ENdUIT SUr POLYSTYrÈNE EXPANSÉ CALEPIN DE CHANTIER PrOcÉdÉS d ISOLATION THErMIQUE EXTÉrIEUrE PAr ENdUIT SUr POLYSTYrÈNE EXPANSÉ NOVEMBRE 2015 - VERSION 1.0 NEUF RÉNOVATION AvANT-PrOPOS Programme PAcTE Le Programme d Action pour la qualité

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Conduits de fumée en terre cuite

gamme GROS-œuvre Conduits de fumée en terre cuite gamme GROS-œuvre Conduits de fumée en terre cuite Loi sur l air : réversibilité du mode de chauffage La loi sur l air L arrêté de réversibilité (paru le 31 Octobre 2005) mis en application pour tout permis

Plus en détail

Cloisons de distribution Caroplatre

Cloisons de distribution Caroplatre 04 Cloisons de distribution en carreaux de plâtre Cloisons de distribution Caroplatre Description Les carreaux de plâtre Caroplatre sont des éléments en plâtre 100% naturel fabriqués en usine. Leur coloration

Plus en détail

Table des matières. Le défaut de la chose vendue selon le droit «commun» de la vente (articles 1602 à 1649 du Code civil) 7

Table des matières. Le défaut de la chose vendue selon le droit «commun» de la vente (articles 1602 à 1649 du Code civil) 7 Table des matières Le défaut de la chose vendue selon le droit «commun» de la vente (articles 1602 à 1649 du Code civil) 7 Sophie Damas Introduction 7 Chapitre 1. Le «défaut» au regard des principales

Plus en détail

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Système d isolation HF Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Prescriptions de Mise en œuvre des enduits de finition sur panneaux Fibre de bois Version 03

Plus en détail

LA MÉTHODOLOGIE DE CONCEPTION DES TOITURES PLATES

LA MÉTHODOLOGIE DE CONCEPTION DES TOITURES PLATES LA MÉTHODOLOGIE DE CONCEPTION DES TOITURES PLATES LES CHOIX DE L AUTEUR DE PROJET ILLUSTRATION PAR UN EXEMPLE : AU STADE DE L ESQUISSE LE PARTI ARCHITECTURAL LES CHOIX DES SYSTÈMES DE TOITURE ILLUSTRATION

Plus en détail

1 Les Systèmes EPDM Firestone

1 Les Systèmes EPDM Firestone 1 Les Systèmes EPDM Firestone 1. Pour obtenir une étanchéité durable et sans problème, l utilisation d une membrane de qualité supérieure ne suffit pas. L expérience a montré que la membrane d étanchéité

Plus en détail

1 1 e m am gr Le programme d armement 2011 Pro

1 1 e m am gr Le programme d armement 2011 Pro Programme 11 Le programme d armement 2011 1 Vue d ensemble 6 Le programme d armement 2011 Protection et camouflage 8 Crédit supplémentaire concernant le véhicule d exploration NBC ( crédit supplémentaire

Plus en détail

Glossaire relatif aux «Emoluments applicables à la MO» Etat: 4 mars 2011, version 4

Glossaire relatif aux «Emoluments applicables à la MO» Etat: 4 mars 2011, version 4 Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Office fédéral de topographie swisstopo K K V A C S C C C S C C C S C M Glossaire relatif aux «Emoluments

Plus en détail

05.085. Rapport sur les structures de conduite de l armée et les rapports de subordination

05.085. Rapport sur les structures de conduite de l armée et les rapports de subordination 05.085 Rapport sur les structures de conduite de l armée et les rapports de subordination (en exécution de l art. 13, al. 2, de l organisation de l armée) du 2 décembre 2005 Messieurs les Présidents, Mesdames

Plus en détail

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Système d isolation HF Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Prescriptions de Mise en œuvre des enduits de finition sur panneaux Fibre de bois support d enduit

Plus en détail

Réno2020. Étude de la nouvelle façade. Projet de la rue du Molinay. Jean-Marie HAUGLUSTAINE Stéphane MONFILS

Réno2020. Étude de la nouvelle façade. Projet de la rue du Molinay. Jean-Marie HAUGLUSTAINE Stéphane MONFILS Prof. dr. Ir. Ar. Jean-Marie HAUGLUSTAINE Energy & Sustainable Development Réno2020 Projet de la rue du Molinay Étude de la nouvelle façade 09 03 2012 Jean-Marie HAUGLUSTAINE Stéphane MONFILS Sommaire

Plus en détail

LOI 172.65 sur la protection des données personnelles (LPrD)

LOI 172.65 sur la protection des données personnelles (LPrD) Adopté le 11.09.2007, entrée en vigueur le 01.11.2008 - Etat au 01.01.2009 (en vigueur) LOI 172.65 sur la protection des données personnelles (LPrD) du 11 septembre 2007 LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD

Plus en détail

1 sur 6 23/08/2007 22:59

1 sur 6 23/08/2007 22:59 1 sur 6 23/08/2007 22:59 Isoler le grenier et le diviser avec un mur en béton cellulaire - Laine de roche - Couteau à pain - Latte en acier - Film de polyéthylène - Un peigne à colle - Une scie (à main)

Plus en détail

PRÉAVIS FRI-PERS. du 4 juin 2014. Accès par l Office cantonal de l assurance-invalidité (Office AI)

PRÉAVIS FRI-PERS. du 4 juin 2014. Accès par l Office cantonal de l assurance-invalidité (Office AI) Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB La Préposée cantonale à la protection des données Rue des Chanoines

Plus en détail

Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge

Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 363 32008 AUCH Cédex 8 Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge ANNEXE 1 AU CCTP

Plus en détail

Ordonnance relative à la déduction des frais d'entretien d'immeubles

Ordonnance relative à la déduction des frais d'entretien d'immeubles Ordonnance relative à la déduction des frais d'entretien d'immeubles du 16 mai 1989 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l'article 30, alinéa 4, de la loi d'impôt du 26 mai 1988 (LI)

Plus en détail

VILLE DE MONTAMISE MARCHE DE TRAVAUX REFECTION DU SOL DE LA HALLE DES SPORTS CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

VILLE DE MONTAMISE MARCHE DE TRAVAUX REFECTION DU SOL DE LA HALLE DES SPORTS CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES VILLE DE MONTAMISE MARCHE DE TRAVAUX REFECTION DU SOL DE LA HALLE DES SPORTS CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Article 1 : Généralités Le revêtement de sol actuel, d origine, a un degré d usure avancé par

Plus en détail

Physique de construction et Constructions. www.thermo-chanvre.com. GmbH & Co. KG

Physique de construction et Constructions. www.thermo-chanvre.com. GmbH & Co. KG Physique de construction et Constructions Industriestraße 2 D-86720 Nördlingen Tel. +49 (0) 90 81/8 05 00-0 Fax +49 (0) 90 81/8 05 00-70 E-mail info@thermo-chanvre.com GmbH & Co. KG Contenu Isolation

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 9/10-919 Annule et remplace l Avis Technique 9/04-783 Cloison de distribution et de doublage de mur Partition wall and wall lining Trennwandbeschitung

Plus en détail

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose T H E R MO F L O C Matériau isolant en fibre de cellulose : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! : : E n v i e d o p t e r p o u r u n e i s o l a t i o n

Plus en détail

Loi sur l'aide au logement (LAL2) 1)

Loi sur l'aide au logement (LAL2) 1) 30 janvier 2008 Loi sur l'aide au logement (LAL2) 1) Etat au 1 er janvier 2015 Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, vu l'initiative législative populaire cantonale "Pour la construction

Plus en détail

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE LE CONSEIL FEDERAL SUISSE

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE LE CONSEIL FEDERAL SUISSE ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE ET LE CONSEIL FEDERAL SUISSE CONCERNANT LE TRAITEMENT FISCAL DES LIBERALITES FAITES DANS DES BUTS DESINTERESSES signé à Paris le 30 octobre 1979,

Plus en détail

OUVRAGES EN PLAQUES DE PLATRE ORIGINES ET TRAITEMENT DES FISSURES

OUVRAGES EN PLAQUES DE PLATRE ORIGINES ET TRAITEMENT DES FISSURES FICHE CONSEIL N 8 OUVRAGES EN PLAQUES DE PLATRE ORIGINES ET TRAITEMENT DES FISSURES (Plaques, carreaux, enduits) Cette fiche a pour objet d informer les intervenants sur des méthodes simples visant à déterminer

Plus en détail

PLATRIER - PLAQUISTE

PLATRIER - PLAQUISTE SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

swissalti 3D Rapport sur la publication 2015

swissalti 3D Rapport sur la publication 2015 Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Office fédéral de topographie swisstopo swissalti 3D Rapport sur la publication 2015 Généralités sur swissalti

Plus en détail

CCTP ISOLATION FACADE NORD ECOLE SAILLANS DIANE LOMETTO

CCTP ISOLATION FACADE NORD ECOLE SAILLANS DIANE LOMETTO Mairie de SAILLANS 26340 CCTP ISOLATION FACADE NORD ECOLE SAILLANS DIANE LOMETTO 1. OBJET DU DOCUMENT Le présent CCTP a pour objet de décrire la réalisation des travaux d'isolation par l'extérieur prévus

Plus en détail

Cloisons / Parois. Promat. Parois intérieures et gaines techniques

Cloisons / Parois. Promat. Parois intérieures et gaines techniques Parois intérieures et gaines techniques Cloisons / Parois Parois intérieures et gaines techniques En matière de protection anti-incendie, on fait la distinction entre parois coupe-feu, cloisons, parois

Plus en détail

fermacell Assainissement avec un gain énergétique

fermacell Assainissement avec un gain énergétique fermacell Assainissement avec un gain énergétique Version: mars 2014 Édition Suisse Subventions possibles Vérifiez les subventions possibles pour vos travaux 2 Sommaire 1. Produits utilisés dans l assainissement

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail