Guide concernant les formulaires Annonce préalable de besoin et Formulation de besoin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide concernant les formulaires Annonce préalable de besoin et Formulation de besoin"

Transcription

1 Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier keine Klassifikation Etat au Guide concernant les formulaires Annonce préalable de besoin et Formulation de besoin 1 But du document Le présent guide contient des informations complémentaires et des indications sur la manière de remplir les deux formulaires Annonce préalable de besoin et Formulation de besoin dans le processus AM1. Les indications se réfèrent en règle générale à la manière de remplir le formulaire plus complet Formulation de besoin. Elles s'appliquent par analogie également pour le formulaire plus simple Annonce préalable de besoin. 2 Principes Les principes suivants s'appliquent dans tous les cas pour l'élaboration de la formulation du besoin : aisément compréhensible ; aussi bref que possible, aussi long que nécessaire ; le besoin doit être formulé de manière mesurable pour les quantités, le standard, la qualité et les délais ; pour améliorer la compréhensibilité et l'obtention de la vue d'ensemble, le besoin doit être structuré de manière appropriée ( par exemple une structure par domaines fonctionnels, comme les cantonnements, la subsistance, la logistique, etc. ) ; dans la mesure du possible, les textes doivent être complétés au moyen de graphiques ( par exemple des diagrammes fonctionnels avec les déroulements de l'exploitation, pour le chapitre des «exigences fonctionnelles» ). 2.1 Annonce préalable du besoin et formulation du besoin Une formulation du besoin doit dans tous les cas être établie! Elle constitue la base des étapes de processus suivantes ( processus OP1 et suivants ). Une annonce préalable de besoin est obligatoire pour les projets de plus de 3 millions de francs, en vue de l'introduction dans la planification des investissements. Pour les projets de moins de 3 millions de francs aussi, les priorités sont généralement fixées ( planification grossière ) sur la base d'une annonce préalable de besoin. Il peut être renoncé à une annonce préalable du besoin si un projet de moins de 3 millions de francs doit être réalisé immédiatement. Pour les besoins de moins de 3 millions de francs, il suffit de remplir la page de couverture de l'annonce préalable de besoin et d'apposer les signatures conformément aux dispositions réglant les droits de signature. Pour les besoins de plus de 3 millions de francs, il est obligatoire de remplir intégralement une annonce préalable de besoin. 1/7

2 3 Indications concrètes pour remplir les formulaires Dans les différents chapitres de la formulation du besoin, des textes indicatifs de couleur bleue contiennent des informations au sujet des contenus requis. 3.1 Page de couverture La page de couverture contient les principales indications concernant le projet. Elle est signée conformément aux dispositions régissant les droits de signature. Toutes les données sont saisies dans les systèmes SAP d'armasuisse Immobilier et s'affichent dans le plan d'investissements ainsi que dans les listes et analyses. Par conséquent, ces indications méritent une attention toute particulière. Désignation du champ Projet n ( SAP PS ) Pour les besoins déjà saisis dans le système, le numéro de projet ( DNA-A / XXXX ) doit être indiqué. Il figure dans la confirmation de réception de l'annonce préalable de besoin ainsi que dans le plan d'investissements. Pour les nouveaux besoins ( sans annonce préalable de besoin ), le champ reste vide et le numéro est annoncé par le point de contact d'armasuisse Immobilier avec la confirmation de réception de la formulation du besoin. Mandat n o ( ISIM ) Comme le n o de projet ( SAP PS ) Genre de projet Région PFM Le genre de projet doit être indiqué conformément à la sélection proposée : Les besoins des locataires sont des projets déclenchés par le locataire opérationnel. Tous les besoins comportant des améliorations au bénéfice du locataire opérationnel sont fondamentalement des besoins du locataire. Les mesures de sécurité découlant de concepts intégraux de sécurité de la SIO doivent également être soumises comme besoins du locataire. Les besoins de remise en état sont des projets déclenchés par le Facility Management d'armasuisse Immobilier. Les besoins de remise en état de plus de 3 millions de francs doivent être soumis au moyen de la formule Formulation de besoin et être signés par le locataire opérationnel et le locataire stratégique conformément aux dispositions régissant les droits de signature. La région du portefeuille doit être indiquée conformément à la sélection proposée. Pour les besoins concernant l'ensemble du territoire suisse, il faut utiliser l'indication «projets au niveau national». La répartition des régions de gestion des portefeuilles est indiquée dans les cartes des régions du domaine spécialisé Gestion du portefeuille. 2/7

3 Désignation du champ Unité de gestion Objet principal Titre du besoin Description succincte du besoin Coûts finaux prévisionnels Loyer annuel brut Le numéro de l'unité de gestion, l'indication de l'utilisation / de l'affectation ainsi que la désignation géographique de l'unité de gestion doivent être indiqués. L'unité de gestion est indiquée dans le plan d'investissements ainsi que dans toutes les listes et analyses. Par conséquent, les indications y relatives méritent une attention toute particulière. Attention à ne pas confondre l'unité de gestion ( BWE ) et l'unité économique ( WE )! L'objet le plus important en relation avec un besoin doit être indiqué pour permettre l'identification simple du projet. Les points suivants doivent être respectés : Si plusieurs objets sont concernés, l'objet nécessitant les mesures plus importantes doit être indiqué ou, éventuellement, on indiquera l'objet le plus connu. Si un besoin concerne l'ensemble d'un site, on optera généralement pour les environs de l'objet ( par exemple «Environs généraux d objet» ). Pour les objets concernant l'ensemble de la Suisse, on optera pour l'objet «9000 / CH, projets au niveau national '». L'objet le plus important est indiqué dans le plan d'investissements ainsi que dans toutes les listes et analyses. Par conséquent, l'indication de l'objet le plus important mérite une attention toute particulière. Le titre du besoin doit être explicite sans indication supplémentaire et, dans la mesure du possible, être indicatif de l'ensemble du besoin. Il faut renoncer à utiliser des abréviations peu usuelles. La longueur du titre est limitée à 40 frappes ( en vue de l'introduction dans les systèmes et pour l'utilisation dans les listes et analyses ). La description succincte du besoin est une indication brève de ce dernier. La teneur de ce texte doit indiquer le besoin dont la couverture est prévue avec le projet qu'il est proposé de réaliser ( sans les motivations ). La longueur de la description succincte du besoin est limitée à 400 frappes au maximum. Cette description succincte est automatiquement imprimée dans le plan d'investissements et dans d'autres documents. Les coûts finaux prévisionnels doivent être évalués en âme et conscience. Des indications supplémentaires à ce sujet figurent au chapitre 3.3. L'augmentation du loyer annuel brut doit être évaluée en âme et conscience. Des indications supplémentaires à ce sujet figurent au chapitre /7

4 Désignation du champ Proposition de financement Dépendance ( par exemple de projets d'armement ). Durée minimale de location Timbres et signatures Le locataire opérationnel peut faire une proposition concernant le financement du projet ( par exemple : financement par le crédit-cadre 2015 ). Cette proposition sert de base à la saisie initiale du projet dans le plan d'investissements ( aussi pour les petits projets ). L'année effective de financement est fixée dans le cadre de la priorisation périodique de la planification des investissements. Les interdépendances et interfaces importants avec d'autres projets doivent être mentionnés ici. Il faut indiquer pour quelle durée le besoin dont la couverture est demandée est certain. La durée prévisionnelle d'utilisation est une donnée fondamentale pour une couverture économique du besoin ( par exemple utilisation transitoire pendant les 10 prochaines années ). Les formulations de besoins doivent être validées / approuvées conformément au manuel pour l'immobilier ( chapitre 5.5, Droits de signature ). 3.2 Indications concernant les unités de gestion Les indications relatives aux unités de gestion sont à disposition comme suit dans SAP RE- FX : 4/7

5 Etape SAP RE-FX ( RE80, RE-Navigator ) 1. Introduire l'identification de l'objet 2. Onglet Relations 3. Double clic sur l'«ident. AO» de l'unité de gestion Onglet 'Général' 5. Indications recherchées : - numéro de l'unité de gestion - désignation géographique de l'unité de gestion - désignation de l'affectation / utilisation de l'unité de gestion Pronostic des coûts finaux ( détermination des charges d'investissements ) Pour l'introduction dans la planification des investissements, il est nécessaire d'évaluer les coûts des investissements. On sait, par expérience, que les gens se souviennent longtemps du premier montant mentionné, c'est pourquoi l'évaluation des coûts des investissements doit être aussi réaliste que possible. Bases : Valeurs empiriques découlant de la réalisation de projets comparables ( réalisés ), comme l'assainissement total d'une halle polyvalente. Indicateurs découlant de la réalisation de projets comparables ( réalisés ), comme les coûts de construction par m 2 pour un nouveau bâtiment administratif. Si disponibles : estimations grossières du Facility Manager concernant les remises en état faites dans le cadre de la planification de la maintenance. Dans des cas exceptionnels : estimation concrète des coûts approximatifs ( la fourniture de prestations de planification est généralement nécessaire à cet effet ). La liste des prix figurant au chapitre 9.2 du manuel pour l'immobilier fournit des indications suffisantes en matière de prix pour les principaux types d'objets et de surfaces en vue de la détermination des coûts de construction ( CFC 1 5 ). Pour la détermination des coûts de construction portant sur de nouveaux besoins ou sur des réaffectations incluant un assainissement total, il faut utiliser la valeur maximale de la fourchette. Si la couverture du besoin ne nécessite que la réalisation de mesures de construction de faible ampleur, l'évaluation grossière des coûts de construction peut être réduite en utilisant un facteur déterminé sur la base du niveau d'intervention ( par exemple hypothèse de 30% pour des adaptations des aménagements intérieurs ). Le chapitre 9.2 contient des informations plus détaillées au sujet de l'utilisation de la liste de prix. 5/7

6 3.4 Loyer annuel brut Le loyer de la construction existante est une composante de la convention d'affectation en vigueur. Par conséquent, la formulation du besoin doit indiquer séparément, à titre approximatif, l'augmentation du loyer brut découlant des investissements prévus. En cas de retour en provenance du parc à disposition ou lors d'un changement interne de locataire ( transfert ), il faut indiquer la totalité du loyer brut ( construction existante plus augmentation découlant des investissements ). Pour l'augmentation du loyer brut, on utilise la formule suivante pour une approximation Augmentation des coûts bruts de location ( du loyer brut ) = coûts finaux prévisionnels x part d'accroissement de la valeur x 10% La part d'accroissement de la valeur correspond à la répartition approximative suivante : Part d'accroissement de la valeur Description 100% Investissements dans des constructions nouvelles ou de substitution. 70% Investissements comportant une part prépondérante d'accroissement de la valeur servant à couvrir des besoins du locataire, par exemple la réaffectation d'un bâtiment avec remise en état partielle. 40% Investissements comportant une part prépondérante de mesures de conservation de la valeur et une part mineure servant à couvrir des besoins du locataire, par exemple l'assainissement total d'une caserne avec adaptation simultanée aux standards actuels de besoin. La convention d'affectation qui doit être établie ultérieurement porte et établit dès lors une obligation contractuelle sur le montant total du loyer brut pour l'objet en question ( augmentation découlant des investissements + substance construite existante ). Par conséquent, les indications figurant dans la formulation du besoin ne correspondent pas à la teneur de la future convention d'affectation. 3.5 Chapitre 2.8 «objets concernés» ( dans la mesure où ils sont connus ) Chaque objet concerné par le besoin doit figurer dans l'énumération. Cela est important notamment aussi pour les projets et les programmes portant sur plusieurs sites ( par exemple durcissement de noeuds du réseau, X sites ). 3.6 Chapitre 4.2 «potentiel d'économies et d'optimalisation» Les potentiels d'économies sont une donnée élémentaire de la détermination de l'économicité de projets de constructions. Les économies potentielles et les possibilités de transferts internes doivent être indiquées dans la matrice mise à disposition. Il s'agit en priorité de montrer quelles optimalisations peuvent être réalisées par les mesures proposées. Ainsi, il est par exemple possible de procéder au transfert interne de six emplois à plein temps pour combler les lacunes de personnel dans le domaine de l'instruction en regroupant quatre cuisines dans un nouveau centre de subsistance. Les besoins dont la réalisation induit une optimalisation notable des charges de personnel et d'exploitation récurrentes sont réalisés en priorité. 6/7

7 4 Collaboration La direction de l'élaboration de la formulation du besoin est attribuée en fonction du genre de projet : Genre de projet Besoin des locataires Besoin de remise en état Autres cas spéciaux, par exemple la densification du portefeuille découlant du concept d'affectation Direction de la formulation du besoin Généralement : le locataire opérationnel Généralement : le Facility Manager d'armasuisse armasuisse Immobilier, gestion du portefeuille et de l'environnement ( généralement : SIP ) Les titulaires de rôles de la gestion immobilière du DDPS fournissent leur contribution à l'élaboration de la formulation des besoins ( par exemple le Facility Manager d'armasuisse pour les indications concernant le chapitre «carences de l'état actuel du point de vue du représentant du propriétaire et de l'exploitant» et le chapitre 2.6 «état visé du point de vue du représentant du propriétaire et de l'exploitant». 5 Informations et renseignements Pour toute question concernant les formules et / ou en cas de dysfonctionnement, veuillez vous adresser au point de contact d'armasuisse Immobilier : Renseignements : Mme Carole Trösch Téléphone : /7

2.2_Stratégie pour le portefeuille du parc immobilier du DDPS_V1.0

2.2_Stratégie pour le portefeuille du parc immobilier du DDPS_V1.0 Département fédérale de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Manuel pour l immobilier au DDPS Registre 2 Stratégies dans la gestion immobilière 2.2 Stratégie pour le portefeuille

Plus en détail

armasuisse Les tirages sur papier ne sont pas inclus dans le suivi par le service des modifications!

armasuisse Les tirages sur papier ne sont pas inclus dans le suivi par le service des modifications! armasuisse DT (Directive de travail) Modification de s Les tirages sur papier ne sont pas inclus dans le suivi par le service des modifications! Copyright by armasuisse, 3003 Berne Le secret professionnel

Plus en détail

4.4 Fiches d input et d output du domaine Immobilier du DDPS

4.4 Fiches d input et d output du domaine Immobilier du DDPS Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Manuel pour l immobilier au DDPS Registre 4 Processus dans la gestion immobilière 4.4 Fiches d input et d output

Plus en détail

Calendrier annuel de la gestion immobilière du DDPS

Calendrier annuel de la gestion immobilière du DDPS Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilien Calendrier annuel de la gestion immobilière du DDPS Processus Activités Direction / participants

Plus en détail

Manuel pour l immobilier au DDPS. Registre 5 Rôles, structures et collaboration. 5.3_Organes de la collaboration_1.2.doc VERSION 1.

Manuel pour l immobilier au DDPS. Registre 5 Rôles, structures et collaboration. 5.3_Organes de la collaboration_1.2.doc VERSION 1. Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Manuel pour l immobilier au DDPS Registre 5 Rôles, structures et collaboration 5.3 Organes de la collaboration VERSION

Plus en détail

Appareils d'extinction Immobilier

Appareils d'extinction Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Instruction technique (tv) Appareils d'extinction Immobilier ID du document: 70214 Version:

Plus en détail

Documentation de protection incendie Immobilier

Documentation de protection incendie Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Instruction technique (tv) Documentation de protection incendie Immobilier ID du document:

Plus en détail

Mandat de prestations 2012-2015

Mandat de prestations 2012-2015 Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse armasuisse Immobilier Mandat de prestations 2012-2015 armasuisse Immobilier approuvé par le Conseil fédéral

Plus en détail

Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite par les propres installations Immobilier

Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite par les propres installations Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Checklist (CL) Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite

Plus en détail

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par l'inversion du cycle de la production et

Plus en détail

LC 21 531. Le parc immobilier de la Ville de Genève comprend des logements à caractère social et, en raison

LC 21 531. Le parc immobilier de la Ville de Genève comprend des logements à caractère social et, en raison Règlement fixant les conditions de location des logements à caractère social de la Ville de Genève LC Adopté par le Conseil municipal le 8 février 009 Entrée en vigueur le 8 avril 009 Le Conseil municipal

Plus en détail

PLANIFICATION ET SUIVI D'UN PROJET

PLANIFICATION ET SUIVI D'UN PROJET Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique PLANIFICATION ET SUIVI D'UN PROJET Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/developpement/gestion-projet/guide-planfi-suivi-projet

Plus en détail

ouvrant en 2007 un crédit programme de 360 000 F destiné à divers investissements liés du département de l'économie et de la santé

ouvrant en 2007 un crédit programme de 360 000 F destiné à divers investissements liés du département de l'économie et de la santé Secrétariat du Grand Conseil PL 10056 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 13 juin 2007 Projet de loi ouvrant en 2007 un crédit programme de 360 000 F destiné à divers investissements liés

Plus en détail

Révision partielle de l'ordonnance sur l'alarme (OAL) Rapport explicatif

Révision partielle de l'ordonnance sur l'alarme (OAL) Rapport explicatif Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Office fédéral de la protection de la population Berne, le 8 avril 2013 Révision partielle de l'ordonnance sur l'alarme

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA RÉGION-DE-SHERBROOKE Service des ressources humaines PERFECTIONNEMENT POLITIQUE 2 Table des matières 1.0 Principes... 3 2.0 Objectifs... 3 3.0 Portée... 4 4.0 Types de perfectionnement...

Plus en détail

Loi fédérale encourageant le logement à loyer ou à prix modérés

Loi fédérale encourageant le logement à loyer ou à prix modérés Loi fédérale encourageant le logement à loyer ou à prix modérés (Loi sur le logement, LOG) 842 du 21 mars 2003 (Etat le 13 juin 2006) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 108 de la

Plus en détail

Norme comptable relative aux charges techniques dans les entreprises d assurance et/ ou de réassurance NC 30

Norme comptable relative aux charges techniques dans les entreprises d assurance et/ ou de réassurance NC 30 Norme comptable relative aux charges techniques dans les entreprises d assurance et/ ou de réassurance NC 30 Objectif de la norme 01 L activité d assurance et/ou de réassurance se caractérise par l inversion

Plus en détail

7.6_Manuel Concept de communication_1.0.doc

7.6_Manuel Concept de communication_1.0.doc Département fédéral la défense, la protection la population et s sports DDPS Manuel pour l'immobilier au DDPS Registre 7 Réglementation s interfaces 7.6 Manuel Concept unication VERSION Version 1.0 AUTEUR

Plus en détail

armasuisse Immobilier

armasuisse Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse armasuisse Immobilier Rapport GRI pour l'année 2014 armasuisse Immobilier 1/35 armasuisse Immobilier:

Plus en détail

Mise à jour Stable Gestion des talents juin 2014 Mise à jour de la version stable St. Gallen 02.06.2014

Mise à jour Stable Gestion des talents juin 2014 Mise à jour de la version stable St. Gallen 02.06.2014 Mise à jour Stable Gestion des talents juin 2014 Mise à jour de la version stable St. Gallen Explication des icones Dans chaque communication de mise à jour, les icones utilisés ont la signification suivante:

Plus en détail

Modèle de plan financier pour syndicat (Alimentation en eau / assainissement) Explications

Modèle de plan financier pour syndicat (Alimentation en eau / assainissement) Explications Modèle de plan financier pour syndicat (Alimentation en eau / assainissement) Explications Hans Schäfer, Groupement d aménagement cantonal, Berne (Traduction - Office des affaires communales et de l organisation

Plus en détail

Directives d'utilisation Le 26 juillet 2014. Informatique décisionnelle de Ceridian module Analytique Version 4.1

Directives d'utilisation Le 26 juillet 2014. Informatique décisionnelle de Ceridian module Analytique Version 4.1 Directives d'utilisation Le 26 juillet 2014 Informatique décisionnelle de Ceridian module Analytique Version 4.1 Historique de publication Les directives d'utilisation peuvent parfois changer. Pour fournir

Plus en détail

Répartition intercantonale des bénéfices des compagnies d'assurance

Répartition intercantonale des bénéfices des compagnies d'assurance Répartition intercantonale des bénéfices des compagnies d'assurance Circulaire du Comité du 23 juin 1999 1. Remarque préliminaire La présente circulaire remplace les circulaires 2.33 (du 14 août 1973),

Plus en détail

Evaluations statistiques

Evaluations statistiques 1 / 20 Evaluations statistiques Statistiques annuelles 2013, analyse pour l'ensemble de la Suisse Informations et formulaires de demande: www.leprogrammebatiments.ch 2 / 20 15.01.2014 Centre national de

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de Démarrage MEGA 2009 SP4 1ère édition (juin 2010) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Mercatique 1 Les bases de la mercatique - la démarche mercatique - le marché des produits et services 2 La relation commerciale - son contexte

Plus en détail

CTF/TFC.8/6 24 octobre 2011. Réunion du Comité du fonds fiduciaire du FTP Washington, D.C. 4 novembre 2011. Point 6 de l ordre du jour

CTF/TFC.8/6 24 octobre 2011. Réunion du Comité du fonds fiduciaire du FTP Washington, D.C. 4 novembre 2011. Point 6 de l ordre du jour CTF/TFC.8/6 24 octobre 2011 Réunion du Comité du fonds fiduciaire du FTP Washington, D.C. 4 novembre 2011 Point 6 de l ordre du jour PROPOSITION DE REVISION DES PAIEMENTS AU TITRE DES SERVICES D'APPUI

Plus en détail

RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Août 2000

RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Août 2000 A Hydro-Québec Requête R-3401-98 RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Original : 2000-11-21 HQT-13, Document 1.1.2 (En liasse) 1 1. PRINCIPES ET RÈGLES DE FACTURATION INTERNE

Plus en détail

La lecture / la maintenance à distance pour les ouvrages militaires Immobilier

La lecture / la maintenance à distance pour les ouvrages militaires Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Instruction technique (tv) La lecture / la maintenance à distance pour les ouvrages militaires

Plus en détail

p.2 p.6 ... Exposé des motifs Texte du projet de règlement grand-ducal Commentaire des articles Fiche financière Fiche d'évaluation d'impact p.

p.2 p.6 ... Exposé des motifs Texte du projet de règlement grand-ducal Commentaire des articles Fiche financière Fiche d'évaluation d'impact p. ... LE GOUVERNEMENT Projet de règlement grand-ducal déterminant les conditions d'accès du public et des administrations aux informations conservées par la Centrale des bilans et le tarif applicable. 1.

Plus en détail

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles Objectif 01. Une entreprise peut acquérir des éléments incorporels ou peut elle-même les développer. Ces éléments peuvent constituer des

Plus en détail

Suivi (monitoring) du bénéfice que l'économie nationale retire des données de la MO Explications (version du 3 mars 2008)

Suivi (monitoring) du bénéfice que l'économie nationale retire des données de la MO Explications (version du 3 mars 2008) Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Office fédéral de topographie swisstopo Suivi (monitoring) du bénéfice que l'économie nationale retire

Plus en détail

Critères d'adjudication pour prestations de mandataire Critères d adjudication recommandés pour les appels d offres Critères d adjudication inadéquats

Critères d'adjudication pour prestations de mandataire Critères d adjudication recommandés pour les appels d offres Critères d adjudication inadéquats Koordinationskonferenz der Bau- und Liegenschaftsorgane der öffentlichen Bauherren Conférence de coordination des services de la construction et des immeubles des maîtres d ouvrage publics Conferenza di

Plus en détail

Contrôle de gestion des participations de la ville de Lucerne

Contrôle de gestion des participations de la ville de Lucerne Contrôle de gestion des participations de la ville de Lucerne Exposé à la conférence spécialisée AFCP du 11 avril 2008 à Berne Bruno Schmidiger, licencié en économie HSG Collaborateur en économie d entreprise

Plus en détail

Institut de sécurité

Institut de sécurité Institut de sécurité Thèmes Situation, problèmes Bases légales Groupe de travail Solution du problème pour les nouvelles constructions et celles existantes Note explicative Exemple pratique Déroulement

Plus en détail

Règlement des compétences et des droits de signature de l EPFL

Règlement des compétences et des droits de signature de l EPFL ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DELAUSANNE Règlement des compétences et des droits de signature de l EPFL EPFL / VPPL / 0.09.00 Page / Table des matières Chapitre I : Champ d application... Art. Buts... Art.

Plus en détail

SQ 901 Indice D. Application Ferroviaire Spécification Qualité EXIGENCES EN MATIERE DE SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE PLAN QUALITE

SQ 901 Indice D. Application Ferroviaire Spécification Qualité EXIGENCES EN MATIERE DE SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE PLAN QUALITE SQ 901 Indice D Application Ferroviaire Spécification Qualité OBTENTION DE LA QUALITE DES PRODUITS ACHETES PAR LA SNCF EXIGENCES EN MATIERE DE SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE PLAN QUALITE Édition

Plus en détail

Manuel d utilisation du progiciel ELODIE V1.1.004. Pour la version de démonstration du progiciel. Version du 4 Mars 2011. Réf : DESE/ENV - 11.

Manuel d utilisation du progiciel ELODIE V1.1.004. Pour la version de démonstration du progiciel. Version du 4 Mars 2011. Réf : DESE/ENV - 11. Manuel d utilisation du progiciel ELODIE V1.1.004 Pour la version de démonstration du progiciel. Version du 4 Mars 2011. Réf : DESE/ENV - 11.024 2 Table des matières 1. INTRODUCTION... 4 2. CONNEXION A

Plus en détail

Points d'audit SCI-E : contrôles englobant toute l'entreprise et cadre du SCI

Points d'audit SCI-E : contrôles englobant toute l'entreprise et cadre du SCI Société d assurance Type d'agrément Société d'audit Auditeur responsable Année d'exercice 2015 Version du modèle 28.04.2015 Division Assurances Page 1 / 1 Audit base_points d'audit_sci-e_version 2015_FR.xlsx

Plus en détail

Dans le cadre de la formation initiale en entreprise, le DFP à l école n est pas défini de manière plus précise.

Dans le cadre de la formation initiale en entreprise, le DFP à l école n est pas défini de manière plus précise. Dossier de formation et des prestations des employés de commerce CFC de la branche «Services et administration» dans le cadre de la formation initiale en école (écoles de commerce de droit public EC) Contexte

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 7/2009

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 7/2009 MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 7/2009 Assainissement du bruit routier sur la Commune d'ecublens/vd Demande d'un crédit d'étude AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD Monsieur le Président, Mesdames et

Plus en détail

Stratégie de la Confédération en matière de TIC 2012 à 2015 Annexe B: Plan directeur

Stratégie de la Confédération en matière de TIC 2012 à 2015 Annexe B: Plan directeur Département fédéral des finances DFF Unité de pilotage informatique de la Confédération Stratégie de la Confédération en matière Annexe B: Plan directeur Etat de la planification mars 2013 Stratégie de

Plus en détail

Points d'audit «Provisions techniques» Branche Non-vie (assurance dommages)

Points d'audit «Provisions techniques» Branche Non-vie (assurance dommages) Objet de l'audit Entreprise d'assurance Type d'agrément Société d'audit Auditeur responsable Branche/secteur d'assurance soumis(e) au contrôle quantitatif Année d'exercice 2015 L'assurance-accidents obligatoire

Plus en détail

Décret sur les redevances et les émoluments dus pour l utilisation des eaux 1) (Version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2010)

Décret sur les redevances et les émoluments dus pour l utilisation des eaux 1) (Version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2010) Décret sur les redevances et les émoluments dus pour l utilisation des eaux 1) (Version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2010) du 6 décembre 1978 L'Assemblée constituante de la République et Canton du Jura,

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Dépassement sans norme IPSAS

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Dépassement sans norme IPSAS Secrétariat du Grand Conseil PL 11193 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 22 mai 2013 Projet de loi de bouclement de la loi 8479 ouvrant un crédit d'investissement maximal de 25 231 000

Plus en détail

800.100. Ordonnance sur l'hôpital du Valais du 1er octobre 2014. Dispositions générales - 1 -

800.100. Ordonnance sur l'hôpital du Valais du 1er octobre 2014. Dispositions générales - 1 - Ordonnance sur l'hôpital du Valais du 1er octobre 2014-1 - Le Conseil d'etat du canton du Valais vu les dispositions de la loi sur les établissements et institutions sanitaires du 13 mars 2014 (LEIS);

Plus en détail

Présentation des modules PerSal

Présentation des modules PerSal Présentation des modules PerSal Logiciel de base PerSal (Système de gestion du personnel et des informations salariales) Données des personnes et des postes y compris historique de postes Données patronales

Plus en détail

Stratégie suisse de cyberadministration («E-Government»)

Stratégie suisse de cyberadministration («E-Government») Stratégie suisse de cyberadministration («E-Government») Adoptée par le Conseil fédéral le 24 janvier 2007 Table des matières Préface... 2 1. Le potentiel de la cyberadministration... 4 1.1 La cyberadministration

Plus en détail

DÉROULEMENT DE LA PROCÉDURE «MESURES ANTIBRUIT SUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS»

DÉROULEMENT DE LA PROCÉDURE «MESURES ANTIBRUIT SUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS» Service de l environnement et de l énergie (SEVEN) Ch. des Boveresses 155 1066 Epalinges DÉROULEMENT DE LA PROCÉDURE «MESURES ANTIBRUIT SUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS» Le schéma de déroulement de la procédure

Plus en détail

Modèle de calcul des paramètres économiques

Modèle de calcul des paramètres économiques Modèle de calcul des paramètres économiques selon norme SIA 480 Calcul de rentabilité pour les investissements dans le bâtiment Version 3.2 1. Introduction 1.1 Version Excel Le modèle de calcul a été développé

Plus en détail

Programme-cadre européen pour la recherche et l innovation. Horizon 2020. Lignes directrices pour la gestion des données dans Horizon 2020

Programme-cadre européen pour la recherche et l innovation. Horizon 2020. Lignes directrices pour la gestion des données dans Horizon 2020 Programme-cadre européen pour la recherche et l innovation Horizon 2020 Lignes directrices pour la gestion des données dans Horizon 2020 Version 1.0 11 décembre 2013 Titre original : Guidelines on Data

Plus en détail

Harmonisation requise au niveau des impôts fédéraux en cas d'adhésion à la CE

Harmonisation requise au niveau des impôts fédéraux en cas d'adhésion à la CE B Actualités et Adhésion à la CE Harmonisation requise au niveau des impôts fédéraux en cas d'adhésion à la CE (Exposé de Roland Montangéro, chef du Bureau d'information fiscale, présenté lors du Séminaire

Plus en détail

Décret sur les traitements du personnel de l'etat

Décret sur les traitements du personnel de l'etat Décret sur les traitements du personnel de l'etat du 7 novembre 0 (première lecture) Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu l'article 44 de la loi du septembre 00 sur le personnel de l'etat

Plus en détail

Etude et valorisation

Etude et valorisation MAJ 02/01/2010 : 026 332 026 GSM : 0497 301 007 e-mail : info@newdeal-immo.be Photo1 Photo 2 Photo 3 Photo 4 Adresse :.1420 Braine-l'Alleud - A l'attention de Monsieur xxxxxxxxxx Etude et valorisation

Plus en détail

Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004

Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004 Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004 1. Statut La formation en santé de niveau HES (HES-santé) est proposée dans le cadre d'un département HES ou d'une entité autonome faisant partie d'une

Plus en détail

L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du... 1, arrête:

L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du... 1, arrête: Code des obligations (Bail à loyer) Modification du... L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du..., arrête: I. Le titre huitième (Du bail à loyer) du code des

Plus en détail

Cadre supérieur d'hydro-québec Mission de l'unité dirigée. Président d'hydro-québec TransÉnergie

Cadre supérieur d'hydro-québec Mission de l'unité dirigée. Président d'hydro-québec TransÉnergie Cadre supérieur d'hydro-québec de l'unité dirigée Président d'hydro-québec TransÉnergie Division HQ TransÉnergie Transporter l'électricité au meilleur coût et avec le niveau de qualité attendu en vue de

Plus en détail

Master Management PME PMI

Master Management PME PMI IUP Management et Gestion des Entreprises 7/8 Master Management PME PMI Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de ce : Former des professionnels de la gestion appelés à prendre en charge des fonctions

Plus en détail

Le site est donc destiné à être utilisé par les membres de la communauté ImmoGoodDeal afin :

Le site est donc destiné à être utilisé par les membres de la communauté ImmoGoodDeal afin : Les présentes Conditions Générales d'utilisation s'appliquent, sans restriction ni réserve à l'ensemble des services proposés par OXYGENET sur son site Internet IMMOGOODDEAL.FR, à savoir : La mise en relation

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section L

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section L Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section L Section L : ACTIVITÉS IMMOBILIÈRES Cette section comprend les activités de bailleurs, d'agents et/ou de courtiers dans l'un ou plusieurs des domaines

Plus en détail

Ordonnance relative à la création et à la gestion des hautes écoles spécialisées

Ordonnance relative à la création et à la gestion des hautes écoles spécialisées Ordonnance relative à la création et à la gestion des hautes écoles spécialisées (Ordonnance sur les hautes écoles spécialisées, OHES) 414.711 du 11 septembre 1996 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION (POLITIQUE)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION (POLITIQUE) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION (POLITIQUE) Titre : Responsable de l application : Gestion documentaire Secrétariat général Adoption : 25 mars 2002 (02-03-25-262) Entrée en vigueur : 26 mars 2002 Révision

Plus en détail

LA RÉVISION DES VALEURS LOCATIVES DES LOCAUX PROFESSIONNELS

LA RÉVISION DES VALEURS LOCATIVES DES LOCAUX PROFESSIONNELS LA RÉVISION DES VALEURS LOCATIVES DES LOCAUX PROFESSIONNELS LA MISE À JOUR PERMANENTE DES VALEURS LOCATIVES DES LOCAUX PROFESSIONNELS LA DECLARATION DES LOYERS Quand déclarer? Comment déclarer? Que déclarer?

Plus en détail

République Algérienne. Démocratique et Populaire. Cour des comptes. Plan Stratégique

République Algérienne. Démocratique et Populaire. Cour des comptes. Plan Stratégique République Algérienne Démocratique et Populaire Cour des comptes Plan Stratégique 2011-2013 Plan Stratégique 2011-2013 3 Table des Matières Mot du Président de la Cour des comptes... 5 Introduction...

Plus en détail

Aide à l'application EN-14 Décompte individuel des frais de chauffage et d'eau chaude (DIFC) Edition janvier 2010

Aide à l'application EN-14 Décompte individuel des frais de chauffage et d'eau chaude (DIFC) Edition janvier 2010 Aide à l'application EN-14 Décompte individuel des frais de chauffage et d'eau chaude (DIFC) Contenu Le présent document traite des exigences relatives au décompte individuel des frais de chauffage et

Plus en détail

Directive sur la gestion de l'immobilier dans le Domaine des écoles polytechniques fédérales

Directive sur la gestion de l'immobilier dans le Domaine des écoles polytechniques fédérales Directive sur la gestion de l'immobilier dans le Domaine des écoles polytechniques fédérales (Directive immobilière du Domaine des EPF) du 1er janvier 2013 Le Conseil des EPF; vu l art. 8, al. 4 de l ordonnance

Plus en détail

Loi fédérale sur les résidences secondaires

Loi fédérale sur les résidences secondaires Loi fédérale sur les résidences secondaires du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 75 et 75b de la Constitution 1, vu le message du Conseil fédéral du 2, arrête: Chapitre 1 Dispositions

Plus en détail

Guide pratique de la gestion de temps

Guide pratique de la gestion de temps Guide pratique de la gestion de temps Version 1.0 - Copyright Ciel 2009 Illustration pratique dans Ciel Paye (Millésime et Evolution) Les informations contenues dans ce document peuvent faire l objet de

Plus en détail

1. Aide initiale 2. Crédits d'investissements (CI) 3. Contributions (subventions) 4. Aide aux exploitations paysannes (AEP) 5. Aide à la reconversion professionnelle 6. Prise en charge d'intérêts pour

Plus en détail

ech-0022 Normes en géoinformation

ech-0022 Normes en géoinformation Normes en cyberadministration Page 1 de 13 ech-0022 Normes en géoinformation Titre Code Type Stade Version 1.10 Statut Normes en géoinformation ech-0022 norme de procédure déployée approuvée Validation

Plus en détail

Directives du Conseil fédéral concernant les projets informatiques de l administration fédérale et le portefeuille informatique de la Confédération

Directives du Conseil fédéral concernant les projets informatiques de l administration fédérale et le portefeuille informatique de la Confédération Directives du Conseil fédéral concernant les projets informatiques de l administration du 1 er juillet 2015 Le Conseil fédéral suisse édicte les directives suivantes: 1 Dispositions générales 1.1 Objet

Plus en détail

Fonds de soutien à l innovation du canton de Fribourg. Guide pour les promoteurs de projets version provisoire

Fonds de soutien à l innovation du canton de Fribourg. Guide pour les promoteurs de projets version provisoire Fonds de soutien à l innovation du canton de Fribourg Guide pour les promoteurs de projets version provisoire Le présent guide est un moyen d'information et d'orientation important pour les promoteurs

Plus en détail

Application web. Saisies des frais

Application web. Saisies des frais Cahier des charges Définition du besoin : Définition de l'objet : Le suivi des frais est actuellement géré de plusieurs façons selon le laboratoire d'origine des visiteurs. On souhaite uniformiser cette

Plus en détail

C'est : C'est : un fichier, analogue à une feuille de calcul Excel, contenant les informations.

C'est : C'est : un fichier, analogue à une feuille de calcul Excel, contenant les informations. C'est : un ensemble de fichiers contenant toutes les informations nécessaires à une application + un logiciel de Gestion de ces informations appelé SGBD (Système de Gestion de Base de Données). C'est :

Plus en détail

Gestion de projet et démarche de partenariat. Animateur : Timothée JOHNSON, Juriste d entreprise JK PARTNERS CONSULTING

Gestion de projet et démarche de partenariat. Animateur : Timothée JOHNSON, Juriste d entreprise JK PARTNERS CONSULTING Gestion de projet et démarche de partenariat Animateur : Timothée JOHNSON, Juriste d entreprise JK PARTNERS CONSULTING Quel est le but visé par cette formation? L élan, l empressement et la dynamique d

Plus en détail

mk:@msitstore:c:\program%20files\microsoft%20office%202000\office\1036\acmain9.chm::/htm...

mk:@msitstore:c:\program%20files\microsoft%20office%202000\office\1036\acmain9.chm::/htm... Spécifications de Microsoft Access Spécifications de Microsoft Access Que voulez-vous faire? Obtenir des informations sur les spécifications générales relatives aux bases de données Microsoft Access Obtenir

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Dossier à retourner avant le accompagné impérativement de toutes les pièces demandées : les statuts déposés de l association (seulement s ils ont été modifiés depuis

Plus en détail

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL 31 août 2004 Plate-Forme Opérationnelle de modélisation INRA ACTA ICTA http://www.modelia.org FICHE DU DOCUMENT 10 mai 04 N.Rousse - : Création : version de

Plus en détail

MEGA Process BPMN Edition. Guide de Démarrage

MEGA Process BPMN Edition. Guide de Démarrage MEGA Process BPMN Edition Guide de Démarrage MEGA 2009 SP4 1ère édition (juin 2010) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

Rapport Détails du placement

Rapport Détails du placement Rapport Détails du placement Ce document explique les différentes sections du rapport Détails du placement. Dans ce document, nous passerons en revue les particularités du rapport d'un fonds mutuel. Ce

Plus en détail

CONVENTION DE PARTICIPATION N 2 A INTERNEB +

CONVENTION DE PARTICIPATION N 2 A INTERNEB + CONVENTION DE PARTICIPATION N 2 A INTERNEB + conclue entre L'entreprise : ci-après l'employeur et Interneb + représenté par la Fédération Neuchâteloise des Entrepreneurs : ci-après Interneb + * * * * *

Plus en détail

Ce texte est une version provisoire. Seule la version qui sera publiée dans la Feuille officielle

Ce texte est une version provisoire. Seule la version qui sera publiée dans la Feuille officielle Ce texte est une version provisoire. Seule la version qui sera publiée dans la Feuille officielle (https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/droit-federal/feuille-federale.html) fait foi. Directives du Conseil

Plus en détail

Partie 1 : Introduction

Partie 1 : Introduction Objectifs de la formation L'intérêt des organisations informatiques pour les meilleures pratiques ITIL est maintenant prouvé au niveau mondial. Outre l'accent mis sur l'alignement de l'informatique sur

Plus en détail

Systèmes de transport public guidés urbains de personnes

Systèmes de transport public guidés urbains de personnes service technique des Remontées mécaniques et des Transports guidés Systèmes de transport public guidés urbains de personnes Principe «GAME» (Globalement Au Moins Équivalent) Méthodologie de démonstration

Plus en détail

Règlement. relatif au. financement spécial. destiné au développement de Saint-Imier

Règlement. relatif au. financement spécial. destiné au développement de Saint-Imier Règlement relatif au financement spécial destiné au développement de Saint-Imier Tous les termes utilisés au masculin/féminin dans les dispositions qui suivent s entendent également au féminin/masculin.

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du produit McAfee Enterprise Mobility Management 9.7 Préparé par : Centre de la sécurité des télécommunications Canada Organisme de certification Schéma canadien

Plus en détail

Ordonnance sur les placements collectifs de capitaux

Ordonnance sur les placements collectifs de capitaux Ordonnance sur les placements collectifs de capitaux (Ordonnance sur les placements collectifs, OPCC) Modification du 29 juin 2011 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 22 novembre 2006 sur

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes Les présentes Conditions générales de ventes s'appliquent à tous les achats de Produits Kinepolis effectués à titre personnel via le Site Web. Les achats ayant pour but un usage professionnel sont régis

Plus en détail

510.211.2 Ordonnance concernant l'informatique au Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports 1

510.211.2 Ordonnance concernant l'informatique au Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports 1 50.. Ordonnance concernant l'informatique au Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (Ordonnance INF DDPS) du 5 septembre 997 (Etat le 8 octobre 997) Le Département

Plus en détail

Juillet 2007. Directives concernant l information des investisseurs sur les produits structurés

Juillet 2007. Directives concernant l information des investisseurs sur les produits structurés Juillet 2007 Directives concernant l information des investisseurs sur les produits structurés Directives concernant l information des investisseurs sur les produits structurés Table des matières Préambule...

Plus en détail

Épreuve n 11 : contrôle de gestion

Épreuve n 11 : contrôle de gestion Épreuve n 11 : contrôle de gestion Nature : épreuve écrite portant sur l étude d une ou de plusieurs situations pratiques et/ou un ou plusieurs excercices et/ou une ou plusieurs questions. Durée : 4 heures.

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS

Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS Département fédéral de l intérieur (DFI) Office Fédéral de la Statistique OFS Etat-major Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS Table des matières 1 Généralités

Plus en détail

Textes de référence : articles 314-44, 314-60 et 314-66 IV du règlement général de l AMF

Textes de référence : articles 314-44, 314-60 et 314-66 IV du règlement général de l AMF Position recommandation AMF n 2007-21 Les obligations professionnelles à l égard des clients non professionnels en matière de gestion de portefeuille pour le compte de tiers Textes de référence : articles

Plus en détail

S inscrire dans l application.

S inscrire dans l application. Table of Contents S inscrire dans l application.... 2 Introduire une demande d'autorisation... 3 A. Informations générales... 7 B. Type de véhicule... 10 C. Toutes les caractéristiques du véhicule complet....

Plus en détail

MEDIAplus_page de garde_v67_mise en page 1 09/12/2010 09:23 Page 2. MEDIAplus elearning. version 6.7

MEDIAplus_page de garde_v67_mise en page 1 09/12/2010 09:23 Page 2. MEDIAplus elearning. version 6.7 MEDIAplus_page de garde_v67_mise en page 1 09/12/2010 09:23 Page 2 MEDIAplus elearning version 6.7 L'interface d administration MEDIAplus Sommaire 1. L'interface d administration MEDIAplus... 5 2. Principes

Plus en détail

Indication des prix et publicité pour les services téléphoniques à valeur ajoutée. Ordonnance du 11 décembre 1978 sur l indication des prix (OIP)

Indication des prix et publicité pour les services téléphoniques à valeur ajoutée. Ordonnance du 11 décembre 1978 sur l indication des prix (OIP) Indication des prix et publicité pour les services téléphoniques à valeur ajoutée Ordonnance du 11 décembre 1978 sur l indication des prix (OIP) Feuille d information du 1 er juin 2004 1. Bases légales

Plus en détail

Directives CIIS sur la compensation des coûts et la comptabilité analytique 1

Directives CIIS sur la compensation des coûts et la comptabilité analytique 1 Directives CIIS sur la compensation des coûts et la comptabilité analytique 1 Validité et domaines d'application Les directives suivantes sur la compensation des coûts et la comptabilité analytique sont

Plus en détail

Feuille d'information: Utilisation de l'espace de nommage.swiss

Feuille d'information: Utilisation de l'espace de nommage.swiss Qui dit Suisse, dit.swiss Feuille d'information: Utilisation de l'espace de nommage.swiss.swiss la plus-value Le domaine de premier niveau.swiss apporte une plus-value: Il désigne clairement l'origine

Plus en détail