Entre hier et demain, écrire l'histoire sociale du Val-de-Marne aujourd'hui.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Entre hier et demain, écrire l'histoire sociale du Val-de-Marne aujourd'hui."

Transcription

1 Entre hier et demain, écrire l'histoire sociale du Val-de-Marne aujourd'hui. Janvier 2001 Numéro 3 Bureau de l'association Président : Claude Pennetier, chercheur au CNRS, directeur du Maitron. Secrétaire : Françoise Bosman, directrice des Archives du Val-de- Marne. Secrétaire adjointe : Stéphanie Rivoire, Archives du Val-de- Marne. Trésorier : André Jondeau, ancien éditeur. Guy Krivopissko, conservateur du Musée de la Résistance nationale. Albert Broder, Professeur à l Université de Paris XII Gilles Morin, chercheur, Université Paris I. Michèle Rault, conservatrice du patrimoine, archives d'ivry-sur- Seine. Nathalie Viet-Depaule, chercheuse au CNRS. IHOVAM Archives départementales 10 rue des Archives Créteil tél. : Compte rendu de l Assemblée générale de l association du 26 octobre 2000 Les Objectifs : * Aider aux recherches du Maitron sur le Val-de-Marne et à la réalisation d un dictionnaire biographique des militants du Val-de-Marne en utilisant tous les supports disponibles (films, interviews, Internet et CD-Rom) et une participation active des Archives départementales de Créteil. Trois emplois-jeunes (rédacteurs multimédia) sont en place depuis 1999 pour aider à l aboutissement de ce projet. * Réalisation d un dictionnaire biographique des cheminots par Marie-Louise Georgen : mise en place d une base cheminot comprenant environ noms. * Projet d un guide des sources en Val-de-Marne sur l histoire ouvrière, sociale et industrielle financé par la DRAC, placé sur le modèle du guide de Michel Dreyfus du même nom, publié en Le président de l association, a d ailleurs fait un appel à la collaboration des adhérents, afin que ces derniers indiquent des pistes de recherches. * Le site Internet maitron.org fait une place au Val-de-Marne. Il faut renforcer celle-ci, la diversifier en multipliant les notices sur les lieux de recherche, les informations bibliographiques, les notices biographiques val-demarnaises * Rappel de la nécessité de la formation des trois salariés de l association ( Internet et outils informatiques, Archives départementales et CNRS) Décisions prises durant l Assemblée générale : * Adoption du bilan financier * Reconduction du bureau de l Association : Président : Claude Pennetier Secrétaire : Françoise Bosman Secrétaire adjointe : Stéphanie Rivoire Trésorier : André Jondeau * Le bureau est chargé de choisir un thème de conférence pour la prochaine assemblée générale, sans doute les Brigades internationales dans le Val-de- Marne, archives, histoire et mémoire. Dossier Les combattants volontaires des brigades internationales en Espagne républicaine : L apport du Val-de-Marne En raison de l importance de l apport de la banlieue Sud-est à la mobilisation des brigadistes internationaux, le Val-de-Marne est tout naturellement au cœur de diverses initiatives historiques sur l Espagne républicaine. Ce dossier propose plusieurs biographies extraites du Maitron et signale des fonds documentaires qui permettent de retracer l histoire de la mobilisation anti-fasciste de

2 Du nouveau sur les archives des Brigades internationales conservées à Moscou. En travaillant sur sa thèse consacrée aux combattants de Brigades internationales, Rémi Skoutelsky avait été, au début des années quatre-vingt-dix, un des premiers à signaler la richesse des fonds sur les Brigades internationales conservés au CRCEDHC de Moscou (Centre russe de conservation et d étude des documents en histoire contemporaine qui devient Archives d État russe d histoire sociale et politique). Les Amis des combattants en Espagne républicaine (l ACER) ont eu l heureuse initiative d entreprendre un microfilmage de grande ampleur des documents concernant les brigadistes partis de France. Depuis 1998, un Comité français de pilotage pour la création d un fonds d archives sur les Brigades internationales fonctionne. Il comprend des représentants de l ancienne AVER (Association des volontaires en Espagne républicaine), de l ACER, des Archives de France, du Conseil international des archives (qui par ailleurs inclut les Brigades dans son grand projet d informatisation du CRCEDHC), du CNRS (équipe prosopographie des militants ), du secrétariat d État aux anciens combattants et de la BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine). Sous l impulsion de Jean-Claude Lefort, co-président de l ACER, député d Ivry-sur-Seine, des contacts ont été pris à Moscou avec Cyril Anderson et une mission de repérage pour microfilmage a été confiée à Madame Marina Smolina qui travaille par ailleurs sur les fonds biographiques pour le Maitron. Geneviève Dreyfus-Armand, directrice de la BDIC, a trouvé une part des ressources qui ont permis cette importante opération et a accueilli les microfilms dans ses locaux. Il s agit de 1090 dossiers, pièces et 639 photos. D autres fonds personnels vont progressivement rejoindre cet ensemble documentaire. Par ailleurs, le Musée de la Résistance nationale situé à Champigny-sur-Marne a accueilli récemment des séries de photos et d objets sur la solidarité avec l Espagne républicaine et a organisé une exposition à l occasion de l inauguration d une stèle aux combattants. N oublions pas le fonds André Marty du Centre d histoire sociale du XXe siècle, bibliothèque Jean Maitron (9 rue Malher Paris) très riche sur les Brigades internationales. Parmi les notices de brigadistes, nous avons retenu trois personnages dont le destin est lié au Val-de-Marne. (Avec l autorisation des Editions de l Atelier) CATONNÉ Michel. Le docteur Michel Catonné était le fils d'amédée Catonné, connu dans l'histoire du socialisme sous le nom d'amédée Dunois. Il naquit à Paris le 19 avril 1906, fit toutes ses études à Paris, études secondaires au lycée Louis le Grand (où, en classe de philosophie, il connut Pierre Mendés-France), études de médecine à la Faculté de Paris d'où il sortit interne provisoire des Hôpitaux. Après avoir accompli son service militaire dans les unités alpines par amour du ski et de la Savoie où il passa ses vacances de jeunesse s'adonnant à des études géologiques qui étaient pour lui, plus qu'un violon d'ingres, Michel Catonné s'installa comme médecin le 1er mai 1933 à Boissy-Saint- Léger, alors en Seine-et-Oise, aujourd'hui dans le Val-de- Marne. Il y exerça pendant plus de quarante ans, jusqu'au 31 décembre 1973, y élevant ses quatre fils, le premier, orphelin de sa mère à sa naissance, les trois autres issus d'un second mariage avec Suzanne Labrousse, fille de l historien Ernest Labrousse. Pour ainsi dire socialiste de naissance, Michel Catonné adhéra au Parti socialiste SFIO, en 1935, au lendemain d'une victoire qui, en mai, le porta au conseil municipal de Boissy- Saint-Léger. Depuis il a été constamment réélu sauf sous l'occupation allemande où il refusa de figurer sur la liste proposée au préfet. En fait de lutte contre le fascisme, Michel Catonné avait déjà ses lettres de noblesse. Du 9 janvier au 1er avril 1937, il fut volontaire au service de l'espagne républicaine. Affecté comme capitaine médecin dans la 13e Brigade internationale, il combattit sur les fronts de Teruel et de Malaga. L'efficacité de sa résistance sous l'occupation le porta en 1944 à la présidence du Comité de Libération de Boissy- Saint-Léger

3 et il fut élu maire de la ville de mai 1945 en octobre 1947, puis réélu en 1953, en 1959 et en Depuis 1977 il n'a plus voulu que du poste de 4e adjoint. Hostile à la guerre menée pour maintenir le colonialisme en Algérie - l'oas l'enregistra en plastiquant sa demeure - Michel Catonné quitta la SFIO en 1958, créa à Boissy la section du PSA (Parti socialiste autonome), puis du PSU (Parti socialiste unifié). Parce que ce dernier s'opposait à une liste municipale d'union de la gauche, Michel Catonné s'en sépara et, depuis, sans rien renier de son passé et de ses convictions, il se tint en dehors des partis. Il mourut le 30 mars 1981 dans une clinique de Parly 2, commune du Chesnay (Yvelines) ; il fut enterré à Boissy-Saint-Léger le 3 avril. J. Raymond HOFMAN Maurice, Désiré. Né le 30 avril 1907 à Lille (Nord), enfant naturel reconnu d'une mère tricoteuse originaire de Termonde (Belgique), Maurice Hofman, ébéniste, fut de bonne heure un militant politique. Échaudé par le spectacle et les conséquences de la Grande Guerre qui l'empêchèrent notamment de passer son CEP, il prit position, en 1925, contre la guerre du Maroc. Il participa à la formation d'une amicale de conscrits qui fut poursuivie devant les tribunaux puis adhéra à la Jeunesse communiste où il devint membre du secrétariat du comité fédéral Nord-Pas-de- Calais. En 1928, à son retour du service militaire, Maurice Hofman rejoignit le Parti communiste et fit partie du bureau du comité fédéral. En 1929, il donna son adhésion à la CGTU où il fut rapidement élu à la commission exécutive Nord-Pas-de-Calais. Dès lors, militant ardent, il participa aux luttes contre la guerre et le fascisme qui lui firent connaître pendant plusieurs mois la prison cellulaire de Loos-lez-Lille. Il fut délégué à la conférence de Bruxelles (Amsterdam-Pleyel). Le 10 octobre 1936, Maurice Hofman, combattant volontaire, partit pour l'espagne républicaine et débarqua à Alicante. Il appartint à la 11e Brigade internationale, bataillon Thaelman, franco-belge, puis à la 14e jusqu'au retrait des volontaires, le 11 novembre Commissaire politique de compagnie, il fut cité à l'ordre de la 45e division pour services rendus à la République espagnole. Mobilisé le 2 septembre 1939, il se battit jusqu'à la capitulation de Chatel-sur-Moselle (Vosges). Détenu à la cristallerie de Baccarat (Meurthe-et-Moselle), il fut ensuite déporté en Allemagne en raison de son passé politique. Il y demeura cinq ans ayant tenté plusieurs fois de s'évader. Après quelques mois de soins à Paris à l'hôpital du Val de Grâce, il reprit le chemin de l'usine et habita quelques temps à Ivry-sur-Seine (Seine) avant de s'installer à Arcueil. Délégué au comité d'entreprise, délégué du personnel, tantôt renvoyé, tantôt chômeur. Il finit par trouver un emploi stable comme rectifieur. En 1975, il appartenait à l'aver, section du sud-est. Retraité, Maurice Hofman vivait à la fin des années quatre-vingts à Callian (Var) avec Malvina Vermeersch (sœur de Jeannette Vermeersch-Thorez) qu'il a épousée à Arcueil (Seine) le 23 juillet Nathalie Viet-Depaule JÉLAMUS Jean, Félix, Charles. Né le 11 avril 1908 à Cognac (Charente), Jean Jélamus vint avec sa famille, après la Première Guerre mondiale, s'installer à Ivry-sur-Seine. Son père, ouvrier verrier, trouva un emploi d'électricien. Lui-même fut d'abord manœuvre chez Dupuis, une entreprise ivryenne de gravure chimique, puis plombier chez Mieder. Déclaré chômeur au recensement de 1936, il fut volontaire en Espagne républicaine. Il était le beaufrère d'alphonse Chevrier, capitaine des Brigades internationales qui fut tué à Pozoblanco. Jean Jélamus retrouva son emploi de plombier. Il se maria à Ivry le 19 septembre 1942 avec Sophie Hivet, chiffonnière et le 4 juin 1966 avec Léonie Verdez, corsetière. Il fit partie de l'aver. Il finit ses jours dans la commune et mourut au Kremlin- Bicêtre le 5 octobre Michèle Rault et Nathalie Viet- Depaule

4 Nous vous présentons d autres références sur les brigades internationales * Michèle Rault, Volontaires en Espagne républicaine, les notices biographiques Ivryen, Archives communales d Ivry, *Rémi Skoutelsky, L espoir guidait leurs pas. Les volontaires français dans les Brigades Internationales, , Grasset, Paris, * L émission Passé/Present sur Canalweb du 18 novembre 1999 consacrée aux brigades internationales. 18 juillet En Espagne, des centaines de milliers de travailleurs font échouer un coup d'état visant à renverser la jeune République et le Front populaire sorti des urnes six mois plus tôt. La guerre civile commence. Tandis que Mussolini et Hitler soutiennent les factieux, en sous-main puis ouvertement, la solidarité avec les républicains s'organise dans le monde entier. Pendant plusieurs mois, la France vit à l'heure espagnole. On connaît ainsi l'engagement d André Malraux, et son escadrille España. Ce sont en fait des dizaines, puis des centaines de volontaires qui passent les Pyrénées pour combattre les fascistes. Après la création des Brigades internationales par le Komintern - l'internationale communiste -, des milliers d'autres leur emboîtent le pas. Parmi eux, un tiers sont français. Ainsi commencent les combats et le mythe des Brigades internationales. Mais qui sontils, ces volontaires français qui partent risquer leur vie? Pourquoi s'engagent-ils? Est-ce par idéologie? Par goût de l'aventure? Et que laissent-ils dans leur pays? Comment ces hommes et ces femmes vivent-ils à Madrid et sur l'èbre, dans les tranchées ou à l'arrière? C'est leur vie quotidienne, au-delà des légendes, que nous conte Rémi Skoutelsky. Pour la première fois, on découvre le contingent français dans ses idéaux et ses combats. Grâce à des dizaines de témoignages, d entretiens, et grâce à la consultation d'archives soviétiques inédites, Rémi Skoutelsky révèle une figure courageuse et méconnue, le brigadiste au destin anonyme. Ce sont des personnages inoubliables qu il évoque au fil des pages, sans jamais cacher la part d'ombre et de cruauté d'une aventure fondatrice. Un essai qui date, au cœur des débats sur le communisme et sur l'engagement politique. * Myriam Wasselinck prépare actuellement un mémoire de maîtrise où elle étudie les volontaires des Brigades internationales et le Val-de- Marne avant sa création administrative en Sa recherche s oriente particulièrement sur l image de ces hommes. C est un sujet très vaste et pour comprendre cette vision, il est nécessaire de connaître parfaitement ces brigadistes. En outre, l image de ces volontaires varie selon les hommes et les époques. Si vous avez des informations à lui communiquer vous pouvez la joindre aux coordonnées suivantes : 1 Résidence du Prieuré Rue Katherine Marsfield Avon Tel : Initiatives de ce semestre Poursuite des travaux de recensement des lieux d archives pour la réalisation du Guide des sources du Val-de- Marne (subventionné par la DRAC-Ile-de- France) sur le site Internet Maitron.org Vous pouvez retrouver sur le site Internet des archives départementales du Valde-Marne (www. archives94.fr), le guide des sources des fonds privés.

5

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis Introduction L ensemble ensemble documentaire qui suit est complémentaire compl mentaire des dossiers réalisés r dans le cadre du Concours national de la Résistance R sistance et de la Déportation, D notamment

Plus en détail

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE 209 DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE Pierre Caspard Service d Histoire de l Éducation, France. En février 2013, Antoine Prost a reçu des mains du ministre de l Éducation nationale français,

Plus en détail

"Il y avait une gerbe à déposer au monument aux morts, obligé de suivre le train, en tête de la colonne bien sûr, parce que je voulais pas laisser la place aux cocos et aux autres. [...] les C.R.S. ont

Plus en détail

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud»

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Le pont transbordeur, Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Marseille, en ce début du XX ème siècle, est marquée par l inauguration du pont transbordeur,

Plus en détail

> présentation de l exposition

> présentation de l exposition > présentation de l exposition NO PASARÁN! images des Brigades internationales dans la guerre d Espagne Exposition au Musée d Histoire contemporaine / BDIC, Hôtel national des Invalides 27 mars au 14 juin

Plus en détail

MAX ET FRANÇOISE GAUGRY, AVOCATE

MAX ET FRANÇOISE GAUGRY, AVOCATE MAX ET FRANÇOISE GAUGRY, AVOCATE Archives personnelles et professionnelles. 1906-1968 Communicabilité : Article 1 : immédiat Articles 2-3 : 100 ans (affaires concernant des mineurs ou pouvant porter atteinte

Plus en détail

Colloque «L union sans l unité. Le Programme commun de la gauche, 1963-1978» 19 et 20 mai 2010, au Ciné 104 à Pantin INTERVENANTS

Colloque «L union sans l unité. Le Programme commun de la gauche, 1963-1978» 19 et 20 mai 2010, au Ciné 104 à Pantin INTERVENANTS Colloque «L union sans l unité. Le Programme commun de la gauche, 1963-1978» 19 et 20 mai 2010, au Ciné 104 à Pantin INTERVENANTS Philippe Alexandre Journaliste, auteur de l ouvrage Le Roman de la gauche

Plus en détail

Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944)

Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944) COMMUNIQUE DE PRESSE Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944) Du 11 mars au 20 avril 2013 au musée Edmond-Michelet Destinés à l origine à regrouper les étrangers «indésirables», les camps

Plus en détail

la face cachée des archives

la face cachée des archives la face cachée des archives LA FACE CACHÉE DES ARCHIVES Protection au titre des monuments historiques Première Participation Payant Ouverture exceptionnelle Accès handicapés paris ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Plus en détail

notamment au Soudan en 1885 et en Afrique du Sud au tournant du 20e siècle.

notamment au Soudan en 1885 et en Afrique du Sud au tournant du 20e siècle. 1 Les archives de la Première Guerre mondiale au Canada : un survol Marcelle Cinq-Mars, archiviste, Bibliothèque et Archives Canada Introduction La Grande Guerre fut pour le Canada la première expérience

Plus en détail

Musée de la Résistance en Morvan

Musée de la Résistance en Morvan Association pour la Recherche sur l Occupation et la Résistance en Morvan (A.R.O.R.M.) Musée de la Résistance en Morvan Programme des animations Eté 2013 Maison du Parc 58 230 SAINT-BRISSON Tél : 03 86

Plus en détail

POINT RELAIS N 1 CACHAN. 1) Questions à choix multiples (5 points pour chaque réponse juste) :

POINT RELAIS N 1 CACHAN. 1) Questions à choix multiples (5 points pour chaque réponse juste) : POINT RELAIS N 1 Christian Oster est né à Paris en 1949. Il a écrit des livres pour la jeunesse, des romans, des polars. 1) Il a eu le prix Médicis pour son roman «Mon grand appartement» en? 1969 1999

Plus en détail

hôpital marin dit Institut Notre-Dame et villa ou maison Notre-Dame

hôpital marin dit Institut Notre-Dame et villa ou maison Notre-Dame hôpital marin dit Institut Notre-Dame et villa ou maison Notre-Dame avenue Francis-Tattegrain avenue Marianne-Toute-Seule Berck-Plage Berck Dossier IA62001230 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

Tâche «complexe» sur la résistance intérieure

Tâche «complexe» sur la résistance intérieure Tâche «complexe» sur la résistance intérieure Consigne générale : Après avoir fuit votre Auvergne natale en juin 1940, Vous vous êtes enrôlés auprès du bureau central de renseignement et d action, le service

Plus en détail

Retrouver l état signalétique ou le passé militaire d un combattant des armées françaises nés en France

Retrouver l état signalétique ou le passé militaire d un combattant des armées françaises nés en France Retrouver l état signalétique ou le passé militaire d un combattant des armées françaises nés en France Origine, composition des fonds d archives C est la loi Jourdan du 15 septembre 1798 qui substitue

Plus en détail

La République, l immigration et le droit des étrangers

La République, l immigration et le droit des étrangers La République, l immigration et le droit des étrangers Pierre-Yves MANCHON L histoire de l immigration demeure un sujet difficile à penser pour les Français comme pour leurs gouvernements. A partir de

Plus en détail

Formation complète. à distance professionnelle. Le monde de la généalogie s ouvre à vous. 47 rue d Auvergne 41000 Blois. www.formation-genealogie.

Formation complète. à distance professionnelle. Le monde de la généalogie s ouvre à vous. 47 rue d Auvergne 41000 Blois. www.formation-genealogie. 47 rue d Auvergne 41000 Blois Formation complète à distance professionnelle www.formation-genealogie.com 47 rue d'auvergne 41 000 Blois Le monde de la généalogie s ouvre à vous tel 09 52 39 57 67 : courriel

Plus en détail

Résumés des interventions

Résumés des interventions Résumés des interventions La naissance des offices publics d'hbm en région parisienne. Au cours du développement industriel et urbain de la fin du 19 e siècle, les classes populaires ont eu de plus en

Plus en détail

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Nous quitterons Annecy vers 7h45 pour nous rendre à Lyon. La visite du Mémorial de Montluc est prévue à 10h30. Si nous ne sommes pas retardés lors du trajet, nous

Plus en détail

le front populaire des photographes Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour...

le front populaire des photographes Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour... le front populaire des Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour... photographes Les faits Un grand moment photographique Chim (David

Plus en détail

les 11, 12 et 13 avril 2014 Palais des Rois sardes à Nice

les 11, 12 et 13 avril 2014 Palais des Rois sardes à Nice L association généalogique des Alpes-Maritimes et le Conseil général vous présentent la 1 ère RENCONTRE GÉNÉALOGIQUE NATIONALE SUR LA GRANDE GUERRE les 11, 12 et 13 avril Palais des Rois sardes à Nice

Plus en détail

Formation complète. à distance. Le monde de la généalogie s ouvre à vous. 47 rue d Auvergne 41000 Blois. www.formation-genealogie.com.

Formation complète. à distance. Le monde de la généalogie s ouvre à vous. 47 rue d Auvergne 41000 Blois. www.formation-genealogie.com. 47 rue d Auvergne 41000 Blois Formation complète à distance www.formation-genealogie.com 47 rue d'auvergne 41 000 Blois Le monde de la généalogie s ouvre à vous tel 09 52 39 57 67 : Page 2 Page 11 Formation

Plus en détail

Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource

Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource Matières concernées : Histoire-Géographie, Lettres, Latin, Arts, Biologie. Enseignements d'exploration : Patrimoine,

Plus en détail

H dépôt 42. Hospice intercommunal de vieillards, puis Maison de retraite intercommunale de Bruyères (1892-2000) Répertoire numérique détaillé

H dépôt 42. Hospice intercommunal de vieillards, puis Maison de retraite intercommunale de Bruyères (1892-2000) Répertoire numérique détaillé ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES VOSGES H dépôt 42 Hospice intercommunal de vieillards, puis Maison de retraite intercommunale de Bruyères (1892-2000) Répertoire numérique détaillé établi par Brigitte CHOSSENOT

Plus en détail

Intervention le 29 mars 2012 à Dugny (93) Et le 30 mars à Marmande(47) De Guy ROBERT au nom de la famille Aux obsèques de Louis ROBERT

Intervention le 29 mars 2012 à Dugny (93) Et le 30 mars à Marmande(47) De Guy ROBERT au nom de la famille Aux obsèques de Louis ROBERT Intervention le 29 mars 2012 à Dugny (93) Et le 30 mars à Marmande(47) De Guy ROBERT au nom de la famille Aux obsèques de Louis ROBERT Nous sommes tous réunis aujourd hui pour rendre un dernier hommage

Plus en détail

Agnès D ANGIO-BARROS Éric ANCEAU 7 janvier 2014. Les Mardis de l École des chartes

Agnès D ANGIO-BARROS Éric ANCEAU 7 janvier 2014. Les Mardis de l École des chartes Agnès D ANGIO-BARROS Éric ANCEAU 7 janvier 2014 Les Mardis de l École des chartes Plan général I Les grandes dates de la vie de Morny II Les biographies antérieures III L apport des sources accessibles

Plus en détail

Registres paroissiaux et d'état civil : Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), 1552-1908 : page 10

Registres paroissiaux et d'état civil : Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), 1552-1908 : page 10 Archives du Théâtre de la Commune CDN d Aubervilliers : 1997-2013 : page 2 Cartes et plans, gravures : Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), XIIIe siècle-1980 : page 4 Cartes postales : Aubervilliers (Seine-Saint-Denis),

Plus en détail

VAL D OISE. Val d Oise VAL D OISE. Val d Oise VAL D OISE. Val d Oise. Yvelines VAL D OISE YVELINES. Hauts de Seine. Yvelines HAUTS.

VAL D OISE. Val d Oise VAL D OISE. Val d Oise VAL D OISE. Val d Oise. Yvelines VAL D OISE YVELINES. Hauts de Seine. Yvelines HAUTS. Seine saint Denis Seine saint Denis BIeNVENUE VAL D OISE Val d Oise Val d Oise Val d Oise VAL D OISE VAL D OISE Val d Oise Val d Oise HAUTS DE SEINE Hauts de Seine ESSONNE ESSONNE ESSONNE Val d Oise VAL

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah»

Dossier de presse. Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah» Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah» Dossier de presse Reprenant et complétant l exposition «Les Juifs de France dans la Shoah», réalisée en 2012 par l ONAC et le Mémorial de la Shoah, cette

Plus en détail

DEMORTIERE Pierre Directeur du développement UNA

DEMORTIERE Pierre Directeur du développement UNA DEMORTIERE Pierre Directeur du développement UNA Après une double maîtrise en philosophie et logique formelle, Pierre Demortière travaille pendant huit ans dans le secteur de l'insertion sociale et professionnelle

Plus en détail

Histoire du réseau information jeunesse racontée par Françoise Tétard : 1961, une année clé

Histoire du réseau information jeunesse racontée par Françoise Tétard : 1961, une année clé Histoire du réseau information jeunesse racontée par Françoise Tétard : 1961, une année clé Compte rendu d une Intervention de Françoise Tétard (historienne) lors de la rencontre régionale du réseau information

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DE L AMICALE LE SAMEDI 03 MARS 2007 HOTEL DE VILLE DE PARIS

ASSEMBLEE GENERALE DE L AMICALE LE SAMEDI 03 MARS 2007 HOTEL DE VILLE DE PARIS ASSEMBLEE GENERALE DE L AMICALE LE SAMEDI 03 MARS 2007 HOTEL DE VILLE DE PARIS Le Conseil d Administration de l Amicale avait souhaité donner un sens particulier à notre Assemblée Générale qui se tient

Plus en détail

Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - premier degré

Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - premier degré Étudier et valoriser le patrimoine Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - premier degré «Enquête d archives» Comment retracer le parcours d un poilu du Calvados Le niveau concerné

Plus en détail

Musée Guimet de Lyon 1700-1968. 4 T 209 282 (complément au répertoire publié 4 T) Muséum d histoire naturelle de Lyon

Musée Guimet de Lyon 1700-1968. 4 T 209 282 (complément au répertoire publié 4 T) Muséum d histoire naturelle de Lyon Musée Guimet de Lyon 700-968 4 T 209 282 (complément au répertoire publié 4 T) Muséum d histoire naturelle de Lyon SOMMAIRE HISTORIQUE...4 T 209-24 HISTORIQUE D ENSEMBLE...4 T 209-23 EMILE GUIMET ET LE

Plus en détail

233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951)

233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951) ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES VOSGES 233 J Fonds des mutualités des communes de La Grande-Fosse et d Hagécourt (1866-1951) Répertoire numérique détaillé établi par Lolita GEORGEL étudiante en master 1 Sciences

Plus en détail

ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES 130 J

ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES 130 J ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES 130 J FONDS DE LA FÉDÉRATION VOSGIENNE DES SOCIÉTES D HYGIÈNE SOCIALE ET DE PRÉSERVATION ANTITUBERCULEUSES DES VOSGES (1921-1953) Répertoire numérique détaillé établi

Plus en détail

Les Sentiers. Mémoire DOSSIER DE PRESSE. de la AVRIL 2015. Communauté de Communes Chauny - Tergnier

Les Sentiers. Mémoire DOSSIER DE PRESSE. de la AVRIL 2015. Communauté de Communes Chauny - Tergnier Les Sentiers de la Mémoire DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 Communauté de Communes Chauny - Tergnier Les Sentiers de la Mémoire Les représentants du Musée de la Résistance et de la Déportation de Picardie

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

JEUDI 16 NOVEMBRE 2006

JEUDI 16 NOVEMBRE 2006 COLLOQUE ASSISTANCE ET ASSURANCE : HEURS ET MALHEURS DE LA PROTECTION SOCIALE EN FRANCE 16, 17 et 18 NOVEMBRE 2006 - LORMONT PROGRAMME DES JOURNEES JEUDI 16 NOVEMBRE 2006 Allocutions d ouverture 9 h Michel

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

SITOGRAPHIE 1. DES SITES DÉDIÉS À L'HISTOIRE DES ARTS

SITOGRAPHIE 1. DES SITES DÉDIÉS À L'HISTOIRE DES ARTS ressources histoire des arts collège et lycée sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES DÉDIÉS À L'HISTOIRE DES ARTS le portail de l'éducation artistique > ce site a été réalisé par le cndp en lien avec

Plus en détail

Comment des hommes se sont-ils enrichis dans le commerce triangulaire?

Comment des hommes se sont-ils enrichis dans le commerce triangulaire? Programme de seconde Bac Pro Sujets d étude Une situation au moins Orientations et mots-clés 3- Le premier empire colonial français XVIè- XVIIIè siècles - La compagnie des Indes Orientales - Nantes ou

Plus en détail

Les moyens de la communication parlementaire

Les moyens de la communication parlementaire Les moyens de la communication parlementaire Quels moyens humains, techniques, financiers et organisationnels pour une politique de communication parlementaire? L expérience de l Assemblée nationale française

Plus en détail

LE SERVICE DEPARTEMENTAL DE L'OFFICE NATIONAL DES ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE des PYRENEES-ORIENTALES

LE SERVICE DEPARTEMENTAL DE L'OFFICE NATIONAL DES ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE des PYRENEES-ORIENTALES LE SERVICE DEPARTEMENTAL DE L'OFFICE NATIONAL DES ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE des PYRENEES-ORIENTALES NOS MISSIONS Ghislaine MARCO, directrice, et son équipe vous accueillent Caserne Mangin

Plus en détail

La Maison de l Adolescent du Val-de-Marne Dossier de présentation

La Maison de l Adolescent du Val-de-Marne Dossier de présentation La Maison de l Adolescent du Val-de-Marne Dossier de présentation Clotilde Le Gall Conseillère socio-éducative Coordonnatrice sociale Clotilde.LeGall@cg94.fr Dr Patrick Alecian Médecin Psychiatre Coordonnateur

Plus en détail

PROGRAMMATION CULTURELLE 2013-2014. Les Charentais dans la Grande Guerre 1914-1918

PROGRAMMATION CULTURELLE 2013-2014. Les Charentais dans la Grande Guerre 1914-1918 Les Charentais dans la Grande Guerre 1914-1918 PROGRAMMATION CULTURELLE 2013-2014 Programme labellisé par la Mission «centenaire 14-18» Les Archives départementales MOT DU PRÉSIDENT «ça a commencé comme

Plus en détail

87 J. Fonds Fernande Costes-Delgado

87 J. Fonds Fernande Costes-Delgado 87 J Fonds Fernande Costes-Delgado Composition : 88 articles ( 2,65 ml) Origine : Don de Fernande Costes-Delgado Dates d'entrée :1998 Epoques concernées : 1797-1997 Communication : à voir Inventaire par

Plus en détail

LE FONDS PATRIMONIAL. Edition 2015

LE FONDS PATRIMONIAL. Edition 2015 LE FONDS PATRIMONIAL Edition 2015 1 «Dictionnaire historique et critique» par Pierre Bayle. - 1740. 4 vol. 2 Le FONDS PATRIMONIAL de la Médiathèque de Saint-Cloud Qu est-ce qu un fonds patrimonial? L expression

Plus en détail

ROUTE 2 // VERS LE PAYS DE VULCAIN, LE CREUSET ARTISTIQUE // RÉGION DE VALENCIENNES

ROUTE 2 // VERS LE PAYS DE VULCAIN, LE CREUSET ARTISTIQUE // RÉGION DE VALENCIENNES ROUTE 2 // VERS LE PAYS DE VULCAIN, LE CREUSET ARTISTIQUE // RÉGION DE VALENCIENNES 1h10 50.30114,3.385816 sportif moyen détente facile familial INTRODUCTION Jules Verne, Vincent Van Gogh, Emile Zola,

Plus en détail

Maurice Schwob, Musée de la Chemiserie. et de l Elégance masculine

Maurice Schwob, Musée de la Chemiserie. et de l Elégance masculine Maurice Schwob, fondateur de 100.000 Chemises Exposition présentée du 1 er mars au 13 avril 2014 Musée de la Chemiserie et de l Elégance masculine ARGENTON-SUR-CREUSE (INDRE) Communiqué de presse A l'occasion

Plus en détail

Que chaque projet soit une réussite. Évelyne Coggiola-Tamzali Présidente de l Adajep. Le Pajep

Que chaque projet soit une réussite. Évelyne Coggiola-Tamzali Présidente de l Adajep. Le Pajep Adajep infos BULLETIN D INFORMATION DE L ASSOCIATION DES DEPOSANTS AUX ARCHIVES DE LA JEUNESSE ET DE L EDUCATION POPULAIRE OCTOBRE 2008 N 3 On vous attend très nombreux! Que d activités en cette fin d

Plus en détail

16 ANS ET ALORS? 1 16 ans et alors?

16 ANS ET ALORS? 1 16 ans et alors? 16 ANS ET ALORS? 1 16 ans et alors? À 16 ANS QUELS CHANGEMENTS? SEJOURS ESTIVAUX Tu dois te faire recenser et t inscrire à la journée d appel Tu as ta propre carte vitale et tu dois déclarer un médecin

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

Fonds documentaires ou thématiques numérisés en Nord - Pas-de-Calais

Fonds documentaires ou thématiques numérisés en Nord - Pas-de-Calais Fonds documentaires ou thématiques numérisés en Nord - Pas-de-Calais Fonds documentaires et/ou thématiques Archives Départementales 62 Plans cadastre napoléonien Archives Départementales 62 Cartes et plans

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE 1/ en 1804 2/ le second empire 3/JULES FERRY 4/régime de Vichy : 1940/1944 La collaboration caractérise ce régime. Par exemple, la milice française

Plus en détail

Colloque international

Colloque international Imprimerie d Occident et d Orient Gravelines 30 et 31 octobre 2015 Conférence : Centre Artistique et Culturel François Mitterrand Atelier découverte : Musée du dessin et de l estampe originale Communiqué

Plus en détail

Discours du Colonel Eric FAURE, Président de la FNSPF

Discours du Colonel Eric FAURE, Président de la FNSPF Discours du Colonel Eric FAURE, Président de la FNSPF Remise d insignes de Chevalier dans l Ordre National du Mérite - Capitaine Hubert DEGREMONT - GUEUX (51) jeudi 7 mai 2015 (prononcé) Monsieur le Député,

Plus en détail

Travaux de Sébastien Durand Docteur en histoire à l Université Bordeaux Montaigne

Travaux de Sébastien Durand Docteur en histoire à l Université Bordeaux Montaigne Travaux de Sébastien Durand Docteur en histoire à l Université Bordeaux Montaigne Travaux depuis le 1 er janvier 2000 OS : ouvrages scientifiques - Participation à des ouvrages collectifs - «Vie économique

Plus en détail

La bibliothèque de Paris 8 : des collections originales

La bibliothèque de Paris 8 : des collections originales Partitions de la collection Ruggiero Gerlin, Bibliothèque universitaire de Paris 8 La bibliothèque de Paris 8 : des collections originales Bibliothèque Université Paris 8 Vincennes > Saint - Denis Depuis

Plus en détail

Service de. presse. Sommaire. Archives. Interlocuteurs : Benoît Careil, adjoint à la maire, délégué à la culture. Romain Joulia,

Service de. presse. Sommaire. Archives. Interlocuteurs : Benoît Careil, adjoint à la maire, délégué à la culture. Romain Joulia, Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. @Rennes_presse Mercredi 23 septembre 2015 Les Archives de Rennes La rentrée culturellee dess Archives de Rennes Sommaire > Les

Plus en détail

Pierrot et Lucien pendant la Seconde Guerre mondiale

Pierrot et Lucien pendant la Seconde Guerre mondiale Villes et Pays d art et d histoire Le Pays du Haut-Allier Service éducatif Activité de préparation à la visite. Cycle3. 1944 Les combats du Mont-Mouchet Pierrot et Lucien pendant la Seconde Guerre mondiale

Plus en détail

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137 N 137 NOVEMBRE 2011 LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE HISTOIRE ET TUIC SÉANCES D APPRENTISSAGE nombre de séances 5 durée de l activité 4h30 Séance 1 : le départ des soldats à la guerre en 1914 (durée : 1 heure)

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL NOËLLE GÉRÔME ETHNOLOGUE

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL NOËLLE GÉRÔME ETHNOLOGUE ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL NOËLLE GÉRÔME ETHNOLOGUE 2001 031 INTRODUCTION Activités Recherche, ethnologie. Comité d entreprise, syndicalisme. Présentation de l entrée L entrée 2001 031 est

Plus en détail

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS Vous pouvez aussi trouver ou chercher des musiciens : sur le site de la Cité

Plus en détail

Le Val-de-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919)

Le Val-de-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Le Val-de-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur le Val-de-Marne Nombre de reportages : 54 Nombre de films

Plus en détail

STATUTS DES FOYERS RURAUX

STATUTS DES FOYERS RURAUX STATUTS DES FOYERS RURAUX Extraits de la déclaration en date du 21 juin 1977 faisant connaître la constitution de l association sous le N 73/77. I BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 : L Association

Plus en détail

Qui sont Rachel et Hannah?

Qui sont Rachel et Hannah? Qui sont Rachel et Hannah? Des personnages virtuels : Rachel est une petite fille juive de 8 ans qui vit dans le 20 ème arrondissement de Paris. Hannah, la sœur de Rachel, a 13 ans en 1939. Les restrictions,

Plus en détail

JEUNESSE OUVRIÈRE CHRÉTIENNE (JOC) ET JEUNESSE OUVRIÈRE CHRÉTIENNE FÉMININE (JOCF)

JEUNESSE OUVRIÈRE CHRÉTIENNE (JOC) ET JEUNESSE OUVRIÈRE CHRÉTIENNE FÉMININE (JOCF) ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL JEUNESSE OUVRIÈRE CHRÉTIENNE (JOC) ET JEUNESSE OUVRIÈRE CHRÉTIENNE FÉMININE (JOCF) ROUBAIX -TOURCOING 2000 019 INTRODUCTION Activités Association Mouvement catholique

Plus en détail

Vincere, Italie 2009 1h59 - Couleur

Vincere, Italie 2009 1h59 - Couleur Rétrospective Le Secret Vincere, de Marco Bellochio Italie 2009 1h59 - Couleur Fiche pédagogique réalisée par Sébastien Farouelle Scénario : Marco Bellocchio, Daniela Ceselli Image : Daniele Ciprì Montage

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 DOSSIER DE PRESSE corbellini, capponi et les peintres d ajaccio 1890-1960 Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 Contact : «Association le lazaret Ollandini-Musée

Plus en détail

De l Etat français à la IVème République (1940-1946)

De l Etat français à la IVème République (1940-1946) De l Etat français à la IVème République (1940-1946) Introduction : Présentation de la défaite : -En juin 1940, la chute de la IIIème République (1875-1940) accompagne la déroute militaire. -Le 10 juillet

Plus en détail

Conseil général de l Orne

Conseil général de l Orne Conseil général de l Orne Haches de guerre Les bûcherons canadiens dans les forêts normandes (1916-1919) Dossier de presse Le corps forestier canadien en France pendant la Grande Guerre...p. 3 Un aspect

Plus en détail

LES METIERS DES ARCHIVES

LES METIERS DES ARCHIVES , Juillet 2011 LES METIERS DES ARCHIVES Un document réalisé par le SIOU Campus Croix-Rouge SIOU-BAIP - Rue Rilly-la-Montagne 51100 REIMS 03.26.91.87.55 mail : siou.campuscroixrouge@univ-reims.fr Sommaire

Plus en détail

INDOCHINE, REGARDS CROISéS p.2. rachel richez. louis de Coppet. louis raymond. notre facebook mémoires de Civils

INDOCHINE, REGARDS CROISéS p.2. rachel richez. louis de Coppet. louis raymond. notre facebook mémoires de Civils INDOCHINE, REGARDS CROISéS p.2 Une exposition réalisée par l Histoire par la vidéo Commissaire d exposition rachel richez Comité éditorial louis de Coppet aladin farré hadrien mercier louis raymond Graphisme

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Le Collège de France ouvre les trésors de ses archives aux Internautes. Sauver et valoriser un patrimoine

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Le Collège de France ouvre les trésors de ses archives aux Internautes. Sauver et valoriser un patrimoine COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Collège de France ouvre les trésors de ses archives aux Internautes Plus de 30 000 pages de documents numérisés, 2 000 plaques de verres photographiques d Etienne-Jules Marey, pionnier

Plus en détail

BARRAN le jeudi 18 juin 2015. Remise de la légion d'honneur à Monsieur Maurice SAUM. par Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet du Gers

BARRAN le jeudi 18 juin 2015. Remise de la légion d'honneur à Monsieur Maurice SAUM. par Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet du Gers BARRAN le jeudi 18 juin 2015 Remise de la légion d'honneur à Monsieur Maurice SAUM par Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet du Gers 1 2 3 4 5 Discours de Monsieur Jean-Pierre BAQUE Maire de la commune de

Plus en détail

Dossier de présentation. Prix du jeune historien du Calvados 2015. Vendredi 5 juin 2015 à 14 heures

Dossier de présentation. Prix du jeune historien du Calvados 2015. Vendredi 5 juin 2015 à 14 heures Préserver, étudier et valoriser le patrimoine Dossier de présentation Prix du jeune historien du Calvados 2015 Vendredi 5 juin 2015 à 14 heures 1 Sommaire Editorial. 3 Le prix du jeune historien du Calvados

Plus en détail

ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES 298 J FONDS DE L'ASSOCIATION «LES AMIS DE LA NATURE» COMITÉ DÉPARTEMENTAL (1956-2009)

ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES 298 J FONDS DE L'ASSOCIATION «LES AMIS DE LA NATURE» COMITÉ DÉPARTEMENTAL (1956-2009) ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES 298 J FONDS DE L'ASSOCIATION «LES AMIS DE LA NATURE» COMITÉ DÉPARTEMENTAL (1956-2009) Répertoire numérique détaillé établi par Delphine LELARGE, assistante qualifiée

Plus en détail

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Un sondage Anacej / Ifop L Anacej a lancé en novembre 2011 la campagne 2012, je vote pour inciter les jeunes à vérifier leur inscription

Plus en détail

STATUTS SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL DE MURET-31-

STATUTS SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL DE MURET-31- STATUTS DU SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL DE MURET-31- TITRE I - CONSTITUTION ET OBJET DE L ASSOCIATION- Article 1 Constitution-Dénomination Entre les personnes physiques ou morales qui adhèrent aux présents

Plus en détail

Compagnie des Mers du Nord Dossier

Compagnie des Mers du Nord Dossier Compagnie des Mers du Nord Dossier Le Manifeste Chef de projet:brigitte Mounier Attachée de production : Katia Tudisco e-mail : lemanifeste@compagniedesmersdunord.com Adresse : 18 rue G.Clemenceau 59760

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 5 Choisir ses sources documentaires 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 5 Choisir ses sources documentaires Avertissement Dans la présente leçon, on se préoccupe du choix adéquat

Plus en détail

Association des Personnels de l ENSTA

Association des Personnels de l ENSTA Association des Personnels de l ENSTA Edition du 30/09/2015 Saison 2015-2016 Mot d introduction 3 L Association des Personnels de l ENSTA ParisTech est une association régie par la Loi du 1er Juillet

Plus en détail

Conseil Municipal de la Ville de Saint-Benoît

Conseil Municipal de la Ville de Saint-Benoît 2015 Conseil Municipal de la Ville de Saint-Benoît Dominique CLÉMENT Maire de Saint-Benoît, Vice-président de Grand Poitiers (Commission Développement urbain) Vice-président du Conseil Départemental de

Plus en détail

Alphonse, République démocratique du Congo. famille Slava, Estonie

Alphonse, République démocratique du Congo. famille Slava, Estonie Dorjaa, Mongolie J ai 19 ans. Mes parents ont décidé de me marier avec le fils d une famille du village voisin. Ma famille a donné son accord mais je ne connais pas mon futur mari. J ai dit à ma famille

Plus en détail

Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France

Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France TITRE I er : HAUT CONSEIL DES MUSEES DE FRANCE Art. 1 er. - Le Haut Conseil

Plus en détail

DÉCORATIONS OFFICIELLESFRANÇAISES ORDRE D HONNEUR D HONNEUR LES GRAND CROIX CROIX ET PLAQUE ENSEMBLE GRAND OFFICIER SE PORTE AVEC LA CROIX D OFFICIER

DÉCORATIONS OFFICIELLESFRANÇAISES ORDRE D HONNEUR D HONNEUR LES GRAND CROIX CROIX ET PLAQUE ENSEMBLE GRAND OFFICIER SE PORTE AVEC LA CROIX D OFFICIER DÉCORATIONS OFFICIELFRANÇAISES TOUS INSIGNES FABRIQUÉS PAR LA MONNAIE DE PARIS SONT CONFORMES AUX NORMES OFFICIEL ATTENTION AUX FAUX INSIGNES. ORDRE DE LA ORDRE DE DE LA ORDRE DE LA LA GRAND ET PLAQUE

Plus en détail

ETN-1001 Exercices méthodologiques

ETN-1001 Exercices méthodologiques ETN-1001 Exercices méthodologiques SONIA LÉGER CONSEILLÈRE À LA DOCUMENTATION ETHNOLOGIE AUTOMNE 2012 Au terme de cette présentation, vous serez en mesure de : Connaître la différence entre le catalogue

Plus en détail

Le Centenaire 14-18 dans l Ain

Le Centenaire 14-18 dans l Ain DOSSIER DEPRESSE PRESSE DOSSIER DE Olivier Marin-Callixte Olivier Marin-Callixte www.ain.fr/centenaire14-18 Sommaire Il y a 100 ans... «la Grande Guerre» p. 3 Guide numérique des ressources «l Ain et la

Plus en détail

Jean-Claude HOSTENS, salarié, délégué syndical et représentant du personnel de l entreprise Tissavel, (Neuville-en-Ferrain, Nord)

Jean-Claude HOSTENS, salarié, délégué syndical et représentant du personnel de l entreprise Tissavel, (Neuville-en-Ferrain, Nord) ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Jean-Claude HOSTENS, salarié, délégué syndical et représentant du personnel de l entreprise Tissavel, (Neuville-en-Ferrain, Nord) 2009 038 INTRODUCTION Activités

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

Témoignage de Madame. adame JALLATTE

Témoignage de Madame. adame JALLATTE Témoignage de Madame adame JALLATTE C est le 26 mai 2009 que nous avons rencontré Denyse LANDAUER, c est-à-dire Madame JALLATTE et son mari Charly-Sam JALLATTE, à leur domicile, au 13 bd Gambetta, l ancien

Plus en détail

Les poilus icaunais morts dans la Grande Guerre

Les poilus icaunais morts dans la Grande Guerre Archives départementales de l Yonne Service éducatif Programme d Histoire, tous niveaux (primaire, collège, lycée) Les poilus icaunais morts dans la Grande Guerre Guide de recherche à partir des registres

Plus en détail

Statuts : Editions Border Line

Statuts : Editions Border Line Statuts : Editions Border Line ARTICLE 1 : CONSTITUTION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, dénommée «Editions Border Line». ARTICLE

Plus en détail

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Animations Visites Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Expositions Conférences Hôtel de ville En ville VISITES GUIDÉES Samedi 19 et dimanche 20 septembre à 15 h. Durée : 1 heure 30 Rendez-vous esplanade

Plus en détail

Création d une coopérative scolaire

Création d une coopérative scolaire Pour créer une coopérative scolaire : Fiche modalités d adhésion Fiche d adhésion Création d une coopérative scolaire Règlement-type d une Coopérative scolaire (à conserver obligatoirement dans les archives

Plus en détail

Archives du Parti communiste français. Georges FRISCHMANN, 1971-1974 328 J

Archives du Parti communiste français. Georges FRISCHMANN, 1971-1974 328 J Conseil général de la Seine-Saint-Denis Archives du Parti communiste français Georges FRISCHMANN, 1971-1974 328 J Répertoire numérique réalisé par Pascal Carreau sous la direction de Guillaume Nahon, directeur

Plus en détail

Yves Levesque. Mot du maire de Trois-Rivières

Yves Levesque. Mot du maire de Trois-Rivières Mot du maire de Trois-Rivières Yves Levesque Une réalisation dont tous les Trifluviens, Trifluviennes et tous les gens de la Mauricie peuvent être très fiers. Première grande réalisation sur le site de

Plus en détail

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 Art. 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une Association d Éducation Populaire dénommée :

Plus en détail