> Guide pratique. de l installation électrique. fficacité nergétique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "> Guide pratique. de l installation électrique. fficacité nergétique"

Transcription

1 > Guide pratique de l installation électrique fficacité nergétique

2

3 Cher client, Nous vous remercions d'avoir équipé votre logement de matériel Schneider Electric. Société Française, leader sur le marché du matériel électrique nous avons apporté nos meilleurs soins à la réalisation du guide d installation. Pour toute information supplémentaire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse : Nous vous en souhaitons le meilleur usage. L'équipe Grand Public de Schneider Electric. Make the most of your energy* * Tirez le meilleur de votre énergie

4

5 Quelles normes et règles pour mon installation électrique?... 4 Ce que dit la norme!... 6 Comment interpréter la loi "handicap" logement? Comment protéger les personnes et mon installation? Comment améliorer mon confort et diminuer ma facture d'électricité? Comment choisir mon coffret électrique? Comment équiper mon tableau? Comment installer mon appareillage? Pour ma sécurité... les règles d or... 78

6 > Efficacité énergétique fficacité nergétique Concilier confort et efficacité énergétique, c'est facile en mettant en oeuvre des solutions simples, efficaces et diversifiées qui peuvent générer jusqu'à 40 % de réduction sur la facture énergétique. Voici quelques solutions Schneider Electric qui peuvent vous aider Gérer le chauffage et l'eau chaude sanitaire Réduire la puissance souscrite sans risque de déclenchement du disjoncteur principal en délestant des circuits non prioritaires, pilotés par fil pilote ou par des contacteurs. Economie d'énergie : 10 à 15 %. DSE'clic FIP'clic CT'clic HC Baisser la température de 1 ou 2 selon la période Programmer le chauffage en mode "économie" pendant les périodes d'absences. Economie d'énergie : 10 à 20 %. CT'clic Permet de bénéficier du coût réduit de l énergie et donc de réaliser des contacteur 3 positions : arrêt, marche automatique ou marche Mesurer et optimiser les consommations Mesurer en temps réel la puissance sur tout ou partie de l'installation et d'agir en conséquence. EN'clic IH'clic Maîtriser les périodes de chauffage pour limiter les consommations inutiles et réduire les dépenses pendant les périodes de non occupation des locaux. Economie d'énergie : jusqu'à 10 Maîtriser l'éclairage Réduire 95 % des déplacements d'air froid Utiliser la lumière extérieure du garage ou de la porte d'entrée ou de la cave qui reste allumée toute la nuit. Terminer ce gaspillage grâce à la minuterie qui suivant sa programmation éteint automatiquement vos éclairages. Economie d'énergie : 1 %, soit 400 heures d'éclairage sur Apporter un confort et une économie d'énergie en optimisant l'utilisation de l'éclairage. Les espaces ne s'éclairent que lorsque c'est nécessaire. Multifix Réduire 95 % des déplacements d'air froid via les gammes Compatible avec tous les matériaux : placo, brique, Limiter la perméabilité de l'air. Multifix air

7 Sommaire Quelles normes et règles pour mon installation Les normes de construction... La norme d installation... Les installations concernées... 5 Ce que dit la Evolution de la norme NF C Amendement A1/A2 du 31 juillet Evolution de la norme NF C Amendement A3... Généralités sur la norme NF C Circuits spécialisés... Protection différentielle 30 ma... Prises de courant... Réseaux de communication... Eclairage... Boîtes de connexion et dispositif connexion luminaire... Chauffage électrique... Protection contre la foudre... Schéma et identification des circuits... Locaux contenant une baignoire ou une douche... Gaine Technique Logement... Autres points techniques... Au delà de la norme... pour plus de sécurité... Sécurité des immeubles à usage d'habitation... Synthèse Comment interpréter la loi "handicap" Loi handicap dans le La loi donne une définition élargie et un domaine d application Pour chaque pièce de "l unité de vie", un socle de prise de courant Socles de prise de courant et de Dispositifs de commande manuelle Gaine Technique Logement Appareillages en tableau de Socles de prises du tableau Hauteurs - Synthèse des prescriptions

8 Comment protéger les personnes et mon 2 types de technologies possibles... Technologie "peignable" XP... Technologie "embrochable" Peignes de raccordement Bar' clic XP... Alimentation des têtes de groupe... Répartiteur Distri'clic XE... Alimentation des têtes de groupe... Protéger les personnes avec des interrupteurs différentiels... Protection contre les courts-circuits avec des disjoncteurs phase + neutre... Protection contre les courts-circuits avec des disjoncteurs différentiels... Disjoncteurs de branchement de 3 à 36 kva... Se protéger contre les effets de la foudre avec les Parafoudres PF'clic - PRC... Pourquoi utiliser un parafoudre? Comment améliorer mon confort et diminuer ma facture Commander pour faire des économies d'énergie avec un contacteur "heures-creuses"... Un contacteur CT pour commander mon chauffage électrique... Contrôler automatiquement pour faire des économies avec un interrupteur horaire IH'clic... Comment faire varier la lumière avec un télévariateur... Un télérupteur TL'clic pour commander un éclairage... Sonnerie SO clic... Prises de courant modulaire PC Contrôler automatiquement pour faire des économies avec une minuterie MIN'clic pour mes éclairages Câblage du contacteur Câblage du Câblage du Faire des économies avec un thermostat d ambiance THD+ pour commander mes appareils de Faire des économies d'énergie avec un délesteur Compteur d'énergie EN'clic

9 Comment choisir mon coffret Les coffrets de la gamme Opale... La gamme de mini-coffrets Comment équiper mon Logement d'une surface inférieure à 35 m 2... Logement d'une surface de 35 à 100 m 2... Logement d'une surface de 100 à 160 m 2... Tableau chauffe-eau Comment installer mon Prise de courant 2 pôles + terre... Interrupteur va-et-vient ou le simple allumage... Bouton poussoir... Prise de communication RJ45 compatible téléphone... Interrupteur double va-et-vient... Prise haut-parleurs simple et double... Prise TV/FM - SAT... Commande de ventilation mécanique... Interrupteur pour volets roulants à commande par fil... Variateur rotatif... Interrupteur automatique (détecteur de mouvement)... Gamme d'appareillages Pour ma sécurité... les règles d Les labels Promotelec... Les adresses utiles

10 Quelles normes et règles pour mon installation électrique? Service consommateurs pour toutes informations envoyez un à : 4

11 Les installations électriques sont soumises à un ensemble de textes qui ont pour but d assurer la protection des biens et des personnes. Cette sécurité, nécessaire à un bon fonctionnement des installations, implique l emploi d'un appareillage répondant à des normes de d'une mise en œuvre répondant à une norme d installation : la NF C > Les normes de construction Les normes de construction définissent les caractéristiques de l appareillage électrique (dimensions, performances électriques et mécaniques). Tous les appareils Schneider Electric, sont conformes à ces normes. Elles peuvent être applicables au niveau national (NF C), européen (EN) ou international (CEI). On distingue par exemple, pour la France, les normes NF C concernant les NF C et NF C concernant les coffrets. De plus, un matériel susceptible d être utilisé, et dans certains cas mis en œuvre par une personne sans qualification, doit porter le label NF-USE. NF > La norme d installation La norme NF C a été actualisée en janvier 2008 avec des dispositions réglementaires relatives à l'accessibilité aux personnes handicapées. La réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec quatre grands axes principaux augmenter la sécurité des permettre le bon fonctionnement des installations prendre en compte la loi handicap (1) s adapter aux besoins actuels : _ nombre grandissant d appareils électro-ménager et de confort _ omniprésence de la communication : ordinateur, téléphone, télécopie, télévision, > Les installations concernées La norme NF C s applique : aux bâtiments neufs et aux installations neuves dans des bâtiments existants en rénovation totale, modifications ou extensions. Accessibilité : le pictogramme suivant donne des informations complémentaires sur l'accessibilité aux personnes handicapées Quelles normes et règles pour mon installation électrique? (1) Voir compléments d informations : page 10 5

12 Ce que dit la norme! Service consommateurs pour toutes informations envoyez un à : 6

13 > Evolution de la norme NF C Amendement A1/A2 du 31 juillet 2010 Amendement NF C Modification de la norme de décembre 2002 et sa mise à jour de juin Reprise des fiches d interprétation publiées jusqu au 1er décembre 2007 : F1 F2 F3 F5 F6 F7 F8 F9 Amendement NF C /A2 Révision de la partie concernant les locaux contenant une baignoire ou une douche. Principales évolutions Prise en compte des douches préfabriquées, des douches à jets pulsés, des baignoires encastrées. Redéfinition des volumes au-dessus des volumes 1 et Généralisation de la distance de 1,20 m pour le volume 1 dans le cas des douches avec ou sans Révision du degré de protection (de IPX3 à l IPX4) des matériels placés en volume Levée de la dérogation, concernant le degré de protection de la prise Possibilité d installer un DCL en volume Raccordement du chauffe-eau en volume Chauffage électrique dans le sol et les parois, clarification des régles pour les douches Emplacement de la boîte de connexion de la liaison équipotentielle supplémentaire pouvant être sur une paroi commune dans un local adjacent. Dispositions réglementaires relatives à l'accessibilité aux personnes handicapées ( ). Les locaux concernés : L'obligation d'accessibilité porte sur Tous les bâtiments d'habitation collectifs : _ logements, _ parties communes (circulations intérieures et extérieures, locaux collectifs, ascenseurs, Les maisons individuelles construites pour être louées ou mises à disposition ou pour être Les locaux collectifs des ensembles résidentiels comprenant plusieurs maisons individuelles groupées. Ce que dit la norme! 7

14 Les pièces concernées : Certaines dispositions sont spécifiques à "l'unité de vie des logements". Cette unité est généralement constituée des pièces suivantes la le une un et une salle d'eau. Date de mise en application Les dispositions à prendre pour l'accessibilité aux personnes handicapées sont applicables aux installations dont la demande de permis de construire est déposée à compter du 1er janvier > Evolution de la norme NF C Amendement A3 L amendement A3 a été homologué par l AFNOR le 13 janvier 2010 pour prendre effet à compter du 13 février 2010 Les dispositions du présent amendement sont applicables aux ouvrages dont la date de dépôt de demande de permis de construire, ou à défaut la date de déclaration préalable de construction, ou à défaut la date de signature du marché, ou encore à défaut la date d accusé de réception de commande est postérieure au 31 juillet points majeurs d'évolution Prises de GTL et tableau de Circuits de communication. Quantitatif de prises de courant 16 A avec l application A3 Grand séjour Pour les séjours supérieurs à 40 m², le nombre sera défini en accord avec le maître d ouvrage et/ou l usager, avec un minimum de 10 Cuisine ouverte sur séjour Lorsque la cuisine est ouverte sur le séjour, la surface du séjour est considérée comme étant égale à la surface totale du local moins 8 m². 8

15 Circuits spécialisés De nouveaux circuits spécialisés doivent être mis en œuvre lorsque les applications sont prévues Volets roulants Tableau(x) divisionnaire(s). Un point de centre optionnel en fonction du mode de construction Avec l application A3 ce point d éclairage est réalisé Soit par un point de Soit par une ou plusieurs Ou par une ou plusieurs prises de courant commandées. Dans les chambres, séjours et cuisines, lorsque le plafond est constitué par des dalles béton ou des dalles alvéolées ou à poutrelles, la présence d un éclairage en plafond est obligatoire. Eclairage extérieur, clarification et précision de l exigence Afin d assurer les besoins normaux des usagers, une installation doit présenter un nombre minimal de point d utilisation dans le domaine privatif extérieur attenants au bâtiment, à savoir Un point d éclairage par entrée principale ou de service communiquant directement avec le logement. Ce point d éclairage peut être alimenté depuis un circuit d éclairage Il est recommandé de prévoir un point d éclairage à proximité des portes de Il est admis que l alimentation de la sonnette soit réalisée à partir d un circuit d éclairage. Ce que dit la norme! 9

16 > Généralités sur la norme NF C Section des conducteurs d alimentation et protection contre les surintensités ( , et ) nature du circuit éclairage prises de courant 16 A point d éclairage ou prise commandée circuit avec 5 socles max. circuit avec 8 socles max. section mini. des conducteurs cuivre (mm²) courant assigné maximal du dispositif de protection (A) disj. fusible 1, ,5 16 non autorisé 2, circuits spécialisés (lave-linge, sèche-linge, four ) 2, volets roulants circuits spécialisés 1, VMC 1,5 2 non autorisé cas particuliers 1,5 jusqu à 16 A pilotage circuit d asservissement 1,5 2 non autorisé tarifaire fil pilote, gestionnaire d énergie, chauffe-eau chauffe-eau électrique non instantané 2, cuisson plaque de cuisson, cuisinière monophasé triphasé 2, Couleur des conducteurs Une installation comporte trois types de conducteurs identifiables par leur fonction et leur couleur normalisée conducteur de terre (vert-jaune) : permet d évacuer un éventuel courant de défaut vers la prise de le neutre (bleu la phase (toutes couleurs sauf bleu clair, jaune, vert, vert-jaune). 10

17 nature du circuit chauffage 230 V autres circuits tableau divisionnaire émetteurs muraux (convecteurs, panneaux radiants) plancher à accumulation ou direct équipé de câbles autorégulants Disjoncteurs correspondants : voir page 37 circuits spécialisés (longueur maxi des conducteurs d alimentation des tableaux de répartition divisionnaire) section mini. courant assigné des conducteurs maximal du dispositif de protection (mm 2 ) (A) cuivre disj. fusible 2250 W 1, W 2, W 2, W W W 1,5 16 non autorisé 3400 W 2,5 25 1, , ,5 16 (9 m) 10 (15 m) 2,5 16 (16 m) 10 (25 m) 20 (12 m) 16 (16 m) 4 16 (25 m) 10 (40 m) 20 (20 m) 16 (25 m) 25 (16 m) 20 (20 m) 6 16 (62 m) 10 (100 m) 20 (50 m) 16 (62 m) 25 (40 m) 20 (50 m) 32 (31 m) 32 (31 m) Ce que dit la norme! 11

18 > Circuits spécialisés Dans l'habitat chaque gros appareil électroménager (lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge, four indépendant, congélateur) doit être alimenté par un circuit spécialisé. Un minimum de quatre circuits spécialisés doit être prévu. Un circuit cuisson Alimentation de cuisinière (ou plaque de cuisson) seule sur une boîte de connexion (ou prise 32 A mono, ou prise 20 A tri). Trois circuits, sur socle prise de courant 16 A, pour l'alimentation d appareils du type lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge, four indépendant, lorsque l emplacement du congélateur est défini, il convient de prévoir 1 circuit spécialisé avec 1 dispositif différentiel 30 ma spécifique à ce circuit, de préférence à immunité renforcée D clic Vigi Asi / réf en 16 A et en 20 A (possibilité d alimentation par transformateur de séparation). D autres circuits spécialisés sont à mettre en œuvre si les applications sont chauffe-eau, chaudière et ses auxiliaires, pompe à chaleur, appareil de chauffage de salle de bains (exemple circuits extérieurs (alimentation d une ou plusieurs utilisations non attenantes au bâtiment (exemple éclairage jardin, portail automatique, alarmes, VMC lorsqu elle n est pas Il est recommandé de repérer les socles de prises commandées. disjoncteur largeur en calibre réf. XP réf. XE D clic pas de 9 mm (A) peignable embrochable uni + neutre disjoncteur largeur calibre (A) sensibilité réf. D clic Vigi Asi en pas de 9 mm (ma) uni + neutre Légende : Texte en Noir : obligatoire Texte en Bleu : recommandations, commentaires

19 > Protection différentielle 30 ma Tous les circuits de l installation doivent être protégés par un dispositif différentiel résiduel 30 ma Le nombre, le type et le courant assigné sont donnés dans le tableau 771E Ces dispositifs doivent être placés à l origine de tous les circuits. Architecture - Répartition des circuits Tous les circuits sont à répartir judicieusement en aval des dispositifs différentiels. Il est recommandé de protéger les circuits d éclairage et les prises de courant d une même pièce, par des dispositifs différentiels résiduels 30 ma différents. Chauffage électrique avec fil L ensemble des circuits de chauffage, y compris le fil pilote, est placé sous un même dispositif différentiel 30 ma. Circuits La protection des circuits extérieurs, alimentant des applications extérieures non fixées au bâtiment, doit être distincte de celle des circuits intérieurs. Tableau 771E - Choix des interrupteurs différentiels Branchement monophasé de puissance y 18 kva, avec ou sans chauffage électrique. surface des locaux interrupteurs différentiels 30 ma : prescriptions d habitation minimales (nombre, courant assigné et type) surface y 35 m 2 1 x 25 A de type AC et 1 x 40 A de type A (1) 35 m 2 < surface y 100 m 2 2 x 40 A de type AC (2) et 1 x 40 A de type A (1) surface > 100 m 2 3 x 40 A de type AC (2) et 1 x 40 A de type A (1) (1) L interrupteur différentiel 40 A de type A doit protéger les circuits suivants : - le circuit spécialisé de la cuisinière ou de la plaque de cuisson, - le circuit spécialisé du lave-linge, en effet, ces circuits alimentent des matériels qui, en fonction de la technologie utilisée, peuvent, en cas de défaut, produire des courants comportant des composantes continues. Dans ce cas, le DDR de type A, conçu pour détecter ces courants, assure la protection ; - et éventuellement, deux circuits non spécialisés (éclairage ou prises de courant). Dans le cas où cet interrupteur différentiel de type A est amené à protéger un ou deux circuits spécialisés supplémentaires, son courant assigné doit être égal à 63 A. (2) Lorsque des circuits de chauffage et de chauffe-eau électriques, dont la somme des puissances est supérieure à 8 kva, sont placés en aval d un même interrupteur différentiel, remplacer un interrupteur différentiel 40 A de type AC par un interrupteur différentiel 63 A de type AC. interrupteur différentiel ID clic 30 ma largeur en calibre sensibilité réf. XP réf. XE type AC pas 9 mm (A) (ma) peignable embrochable type A type A si Ce que dit la norme! 13

20 > Prises de courant Installation des prises de L axe des alvéoles doit toujours être au moins à : _ 50 mm au-dessus du sol fini pour les socles inférieurs à 32 A, _ 120 mm pour les socles à 32 Accessibilité L'axe des socles doit être situé à une hauteur inférieure ou égale à 1,30 m du sol, à l'exception du socle dédié à la hotte. Fixation des prises de courant _ Fixation par vis sur la boîte d encastrement depuis le 1er juin _ Utilisation recommandée de boîtes d encastrement mixtes. Au moins 1 socle prise de courant 16 A doit être placé à proximité de chaque prise de communication ou de Accessibilité Pour chaque pièce de l'unité de vie du logement un socle de prise de courant 16 A 2P+T supplémentaire et non commandé doit être disposé à proximité immédiate du dispositif de commande d'éclairage, à l'exception du séjour et de la cuisine pour lesquels cette prise peut ne pas être supplémentaire. Boîte à sceller gamme Modulo Boîte pour cloison sèche gamme Multifix Limitation du nombre de socles prises de courant 16 A, non spécialisées dans un même 5 prises, si conducteurs 1,5 mm 8 prises, si conducteurs 2,5 mm 2. Protection circuits prises de Conducteurs 1,5 mm 2 = disjoncteur 16 A (fusible non Conducteurs 2,5 mm 2 = disjoncteur 20 A ou fusible 16 A. Boîte d'encastrement Multifix air - réduit 95 % des déplacements d'air - tous matériaux : placo, brique, lambris Décompte des socles de prises de courant montées dans un même Ensemble de 1 ou 2 boîtiers = 1 Ensemble de 3 ou 4 boîtiers = 2 Ensemble supérieur à 4 boîtiers = 3 socles. _ Il est recommandé de repérer les socles de prises commandées. 14 Prises gamme Unica Top Légende : Texte en Noir : obligatoire Texte en Bleu : recommandations, commentaires Prises doubles gamme Alcyon Prise gamme Unica Top

21 > Réseaux de communication Nombre minimal de prises de communication Prévoir, au moins, 1 socle par pièce principale. Dans la salle de séjour un socle sera installé près de la prise Respecter un minimum de deux socles pour les logements de surface y à 35 m 2. Type de prise de communication Depuis le 1er janvier 2008, date de dépôt de demande de permis de construire : _ tous les socles de prise de communication sont de type "RJ45", _ les socles de prise téléphonique "en T" ne seront plus autorisés. Nombre minimal de prises télévision Lorsque les réseaux de communication n assurent pas la fonction de distribution de la télévision, l équipement minimum consiste en la pose de : _ au moins 2 prises télévisions dans les logements de surface y à 100 m 2, _ au moins 3 prises télévisions dans les logements de surface > à 100 m 2, _ 1 prise télévision est admise dans les logements de surface y à 35 m 2. Installation Chaque socle doit être desservi par une canalisation provenant du tableau de communication de la Gaine Technique Logement (GTL) : l axe des socles doit être installé au moins à 50 mm au-dessus du sol Les fixations à griffes ne sont pas Pour les prises mixtes (BT + communication), une cloison doit séparer les deux socles. L intervention sur un des socles doit pouvoir être effectuée sans intervention sur l autre. Emplacement Les prises de communication et de télévision ne sont pas admises dans les volumes 0, 1 et 2 des locaux contenant une baignoire ou une Accessibilité L'axe des socles doit être situé à une hauteur inférieure ou égale à 1,30 m du sol. Prises gamme Unica Top Prises gamme Alréa Ce que dit la norme! Prises gamme Unica Class Accessibilité : le pictogramme suivant donne des informations complémentaires sur l'accessibilité aux personnes handicapées 15

22 > Eclairage Nombre minimal de circuits d Prévoir au moins 2 circuits pour les logements d'une surface > à 35 m 2. Nombre de points d éclairage alimentés par un même Ce nombre est limité à 8 Spots ou bandeaux lumineux = 1 point d éclairage par tranche de 300 VA dans la même pièce. Protection des circuits d éclairage Pour un circuit ou alimentation de 1,5 mm 2, prévoir un disjoncteur 16 A ou un fusible 10 A. Installation de l'appareillage manuel de Cet appareillage est généralement placé près d une porte, à portée de main, du côté de l ouvrant, à une hauteur comprise entre 0,80 m et 1,30 m, au-dessus du sol fini. Commande de couloirs et Le dispositif de commande manuelle doit être placé : _ à moins d un mètre de chaque accès, si ce dispositif ne comporte pas de voyant lumineux, _ à moins de deux mètres de chaque accès, si ce dispositif comporte un voyant Ou par un système automatique (détection de présence). Prises de courant Chaque socle alimenté par le circuit d'éclairage (courant nominal de 16 A) compte pour un poste Recommandation de repérage des socles. Bouton poussoir lumineux gamme Alcyon Bouton poussoir lumineux gamme Alvaïs Variateur de lumière universel gamme Unica Top Détecteur de mouvement gamme Unica Top Variateur de lumière rotatif gamme Unica Top 16 Légende : Texte en Noir : obligatoire Texte en Bleu : recommandations, commentaires

23 Nombre de points de commande et dispositif de Utilisation d un interrupteur pour deux socles (ou plus) placés dans la même Utilisation d un télérupteur, d'un contacteur, ou similaire, pour plus de deux socles placés dans la même pièce. Accessibilité Emplacement des dispositifs de Les interrupteurs de commande d'éclairage doivent être situés à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m du Dans les locaux contenant une baignoire ou une douche, le dispositif de commande manuelle (pour respecter les règles liées aux volumes) peut être disposé à l'extérieur de la pièce. Escaliers Dans les logements réalisés sur plusieurs niveaux, tout escalier doit comporter un dispositif d'éclairage artificiel supprimant toute zone d'ombre, commandé aux différents niveaux desservis. Cheminements extérieurs Les dispositifs de commande situés sur les cheminements extérieurs des bâtiments doivent être repérables grâce à un éclairage particulier ou un contraste Cette disposition concerne en particulier les systèmes de contrôle d'accès ou de communication entre visiteurs et Un dispositif à voyant répond à cette exigence. Locaux et équipements collectifs Accessibilité Les équipements et dispositifs de commande d éclairage et les systèmes de contrôle d accès ou de communication entre visiteurs et occupants, doivent être repérés par un témoin situés à plus de 0,40 m de l'angle rentrant d'une paroi ou de tout autre obstacle pour gérer l approche d un fauteuil situés à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m. Ce que dit la norme! 17

24 > Boîtes de connexion et dispositif connexion luminaire Boîte de Son installation est obligatoire si la canalisation est Son installation n'est pas obligatoire dans le cas de canalisation en saillie ou de matériel pourvu de bornes de raccordement réseau (cas d'un hublot). Boîte de connexion pour alimenter des points d Dans le cas d'une installation au plafond, fixation de la boîte à la structure d'un bâtiment, et prévision d'une charge minimum de 25 kg pour la suspension d'un luminaire. Recommandation d application du Dispositif Connexion Luminaire Pour les luminaires de courant nominal y 6 Respecter la réglementation concernant les locaux à risque - classés AD2 (salle de bain, buanderie, etc.). Conséquences dans les Le Dispositif de Connexion Luminaire (DCL) est obligatoire uniquement dans les locaux, pas en Dans les locaux recevant une baignoire ou une douche : _ il est interdit d'installer un socle DCL dans les volumes 0 et 1, _ dans le volume 2, un socle DCL peut être laissé en attente, s'il n'est pas connecté et est recouvert par un luminaire adapté aux exigences de ce volume. Dans ce cas, le socle DCL doit être muni (site borne) d'un obturateur lui conférant l'ipx3 minimum. Boîte de centre gamme Modulo Boîte de centre gamme Multifix Boîte d'applique Mur gamme Multifix plus Circuit d éclairage extérieur en La mise en œuvre du DCL au niveau du point d éclairage extérieur est Tous circuits d éclairage en attente de raccordement à un luminaire doivent aboutir dans une boîte de connexion équipée ou non d un socle DCL adapté aux conditions d influences externes auxquelles est soumis l Lorsque les caractéristiques de la douille DCL ne respectent pas les conditions d influence externe, le socle DCL du point d éclairage est : _ soit passé en attente, et dans ce cas il doit posséder un degré IP suffisant pour l emplacement où il se trouve ; (boîte de connexion IPX4) _ soit connecté et recouvert par un luminaire étanche (IP55) qui recouvre la sortie de câble. 18 Légende : Texte en Noir : obligatoire Texte en Bleu : recommandations, commentaires

25 N N D'clic 1 N 1 N 2 N 2 O.ON O.ON ID'clic N 30 ma 1 N 2 Type AC N N D'clic 1 N 1 N 2 N 2 O.ON N N D'clic 1 N 1 N 2 N 2 O.ON N N D'clic 1 N 1 N 2 N 2 O.ON > Chauffage électrique Fil pilote Le sectionnement du fil pilote doit être Sectionnement réalisé à l origine de chacun des circuits de chauffage par dispositif associé au dispositif de protection. Gestionnaire d'énergie Sectionnement Possibilité d avoir le sectionnement : _ soit en association avec un interrupteur général de chauffage, _ soit par un dispositif indépendant, le dispositif de protection dédié à la gestion d énergie pouvant remplir cette Si sectionnement indépendant, obligation de marquage "Attention fil pilote à sectionner" : _ sur le tableau de répartition, _ à l intérieur de la boîte de connexion de l équipement de chauffage. Emplacement des dispositifs de commande Accessibilité Tous les dispositifs manuels de commande fonctionnelle doivent être situés à une hauteur comprise entre 0,90 et 1,30 m du Sont concernés entre autres les thermostats d'ambiance. N Ph N Ph disjoncteur D'clic 2A fil pilote fil pilote fil pilote Fil pilote à sectionner gestionnaire d'énergie FIP0 Le sectionnement du fil pilote est assuré par l ouverture du disjoncteur de protection du gestionnaire d énergie. (1) : sectionnement du fil pilote par le disjoncteur 2 A, dédié au gestionnaire d énergie Ce que dit la norme! gestion du chauffage et délestage type réf. temporisateur fil pilote, FIP0 1 zone programmateur-délesteur fil pilote, FIP clic 1 zone (terminal + délesteur) gestionnaire fil pilote, FIP clic 2 zones (terminal + délesteur)

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

Sommaire. page. Les 12 principaux changements 2 de la nouvelle norme NF C 15-100

Sommaire. page. Les 12 principaux changements 2 de la nouvelle norme NF C 15-100 Sommaire Les 12 principaux changements 2 de la nouvelle norme NF C 15-100 page Equipement minimal demandé par la nouvelle norme NF C 15-100 c synthèse 5 c cuisine 6 c salle de bains 7 c séjour 8 c chambre

Plus en détail

4 Exemples de mise en œuvre

4 Exemples de mise en œuvre EDF Exemples de mise en œuvre 5 exemples de composition d'une gaine technique logement. Concevoir une GTL Solution encastrée Solution en saillie Tous les tableaux sont installés sur une goulotte. Solution

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

Séjour. Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce. Dispositif de commande (771.536.5.1) Point éclairage (771.314.2.3)

Séjour. Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce. Dispositif de commande (771.536.5.1) Point éclairage (771.314.2.3) Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce Séjour @ Tous les dispositifs manuels de commande fonctionnelle doivent être situés à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m du sol. _ les interrupteurs

Plus en détail

Norme NF C 15-100. Guide 2008. Nouvelles dispositions de la réglementation accessibilité

Norme NF C 15-100. Guide 2008. Nouvelles dispositions de la réglementation accessibilité Norme NF C 5-00 Guide 2008 Nouvelles dispositions de la réglementation accessibilité Sommaire Nota bene @ Ce présent guide se limite aux prescriptions des locaux privatifs à usage d habitation (partie

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique L installation électrique comme un pro! Thierry GALLAUZIAUX & David FEDULLO Troisième édition 2009 55 87,5 120 150 165 1 2 Sommaire Révisez vos connaissances Guide UTE C 90-483 Câblage résidentiel des

Plus en détail

comprendre : Le tableau électrique et ses composants

comprendre : Le tableau électrique et ses composants Circuit, tableau électrique comprendre : Le tableau électrique et ses composants L'installation électrique d'un logement a un centre nerveux, c'est le tableau de répartition électrique. Il distribue, contrôle

Plus en détail

Guide Norme NF C 15-100

Guide Norme NF C 15-100 www.schneider-electric.fr Guide orme F C 5-00 2007 Building a ew Electric World* Sommaire page L essentiel de la norme F C 5-00 Les principaux changements... 2 L équipement minimal... 4 La norme pièce

Plus en détail

Norme NF C 15-100. Guide. 4 ème édition. Building a New Electric World*

Norme NF C 15-100. Guide. 4 ème édition. Building a New Electric World* orme F C 5-00 Guide 2005 4 ème édition Building a ew Electric World* Sommaire L essentiel de la norme F C 5-00 Les principaux changements... 2 L équipement minimal... 4 page La norme pièce par pièce Séjour...

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

NF C 15 000 - Généralités

NF C 15 000 - Généralités NF C 15 000 - Généralités La nouvelle édition de la NF C 15-100 est entrée en vigueur le 5 décembre 2002. NF C 15-100 Edition 2002 Elle s'appliquera à toutes les installations des bâtiments dont la demande

Plus en détail

1. L'alimentation électrique

1. L'alimentation électrique PAGE DE SOUS / Objectif Décoder la documentation technique normative et réglementaire (NF - C 5-00) pour réaliser la répartition des circuits dans un logement.. L'alimentation électrique L'alimentation

Plus en détail

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE La Norme NF C 15-100 Étude de documents Savoir S5.1 S5.2 S3.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 3 3 4 3 02/11/10 page 1 / 9 FICHE CONTRAT COURS NFC 15-100 ETUDE DE DOCUMENTS THEME : SECURITE

Plus en détail

@ Les différents amendements et interprétations de la norme... 2 @ Les principales évolutions... 3 @ L'équipement minimal... 4

@ Les différents amendements et interprétations de la norme... 2 @ Les principales évolutions... 3 @ L'équipement minimal... 4 Sommaire ota bene @ Ce présent guide se limite aux prescriptions des locaux privatifs à usage d habitation (partie 7-77 de la norme). @ Pour les installations électriques des parties communes des bâtiments

Plus en détail

Installation. Disjoncteurs. Interrupteurs différentiels. Commandes modulaires. Tableaux nus / pré-équipés. GTL / Installation.

Installation. Disjoncteurs. Interrupteurs différentiels. Commandes modulaires. Tableaux nus / pré-équipés. GTL / Installation. Installation Disjoncteurs Interrupteurs différentiels Commandes modulaires Tableaux nus / pré-équipés GTL / Installation Communication DISJONCTEURS Disjoncteurs P + N Le Disjoncteur Tout circuit doit comporter

Plus en détail

Indice de Protection IP

Indice de Protection IP Indice de Protection IP L'indice de protection IP détermine le degré de protection du matériel contre la pénétration des corps solides (1 er chiffre) et des liquides (2 ème chiffre). Exemple : IP45 Premier

Plus en détail

NF C 15-100 DANS L HABITAT LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. www.rexel.fr

NF C 15-100 DANS L HABITAT LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. www.rexel.fr ÉLECTRICITÉ CHAUFFAGE AIR DIGITAL F C 5-00 DAS L HABITAT EFFICACITÉ ÉERGÉTIQUE LE TABLEAU DE PROTECTIO ET DISTRIBUTIO F C 5-00/A5, AMEDEMET 5 du 27 novembre 205 www.rexel.fr F C 5-00 ET LE TABLEAU DE PROTECTIO

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

K4 K14 K16 K20 Exemples d'application. K24 K30 K34 K36 Conseils techniques. K45 K46 K48 K50 K52 K55 K56 Services. K58 Annexes

K4 K14 K16 K20 Exemples d'application. K24 K30 K34 K36 Conseils techniques. K45 K46 K48 K50 K52 K55 K56 Services. K58 Annexes ormes, conseils et services ormes et labels orme F C 4-00 K2 orme F C 5-00 Diagnostic électrique Mise en sécurité Labels Promotelec K4 K4 K6 K20 Exemples d'application Gaine technique logement K22 Tableaux

Plus en détail

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1 AFE Eclairage public maintenance et normalisations Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1. Liste des normes et des guides EP La norme NF C 17-200

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

Maison > 145 m2 sans chauffage électrique

Maison > 145 m2 sans chauffage électrique Exemples de mise en œuvre Maison > 145 m2 sans chauffage électrique c Tableau de répartition 3 rangées (54 modules) v 39 modules utilisés v réserve (20 % de 39 modules) : 8 modules Liste du matériel Peignable

Plus en détail

PAVILLON T4 N 1. Pavillon T4 : HSP : 2,5 m. 4.77 4.77 Placard (PL) 0.45 0.45 Local technique (LT) 0.68 0.68 Cuisine 11.18 11.

PAVILLON T4 N 1. Pavillon T4 : HSP : 2,5 m. 4.77 4.77 Placard (PL) 0.45 0.45 Local technique (LT) 0.68 0.68 Cuisine 11.18 11. PAVILLON T4 N 1 PRESENTATION : Monsieur Leparticulier fait construire un pavillon de type 4, de plain-pied, sur la commune du Puy-en-velay (Haute Loire alt.630 m). L entreprise ELEC MANDELA dans laquelle

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET PARTICULIERES OPERATION MONSIEUR SERRES & MADAME SEREYS CONSTRUCTION D'UNE MAISON D'HABITATION Voie Communale n 03 Dite de Cabarrou 65200 GERDE Maître d'ouvrage : MONSIEUR SERRES & MADAME SEREYS 68 Route de Toulouse

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Rédigé par : MD/JFR Le 24/05/2013 Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Versions : Nom Version Date Modifications MD V1.3

Plus en détail

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Mise à jour le 28 janvier 2015 Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Résumé : Ces fiches doivent permettre à nos clients

Plus en détail

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT 1.1) Dans quel cas la Gaine Technique Logement (GTL) est elle obligatoire? La Gaine Technique Logement (GTL) est obligatoire dans tous les logements individuels et collectifs

Plus en détail

@ Concevoir une GTL... 30 @ Logement. 35 m 2...32 > >

@ Concevoir une GTL... 30 @ Logement. 35 m 2...32 > > Sommaire Nota bene @ Ce présent guide se limite aux prescriptions des locaux privatifs à usage d habitation (partie 7-77 de la norme). @ Pour les installations électriques des parties communes des bâtiments

Plus en détail

Normes, conseils et services. K4 K6 K16 K17 K18 K21 K22 Exemples d'application. K36 K38 K40 Conseils techniques

Normes, conseils et services. K4 K6 K16 K17 K18 K21 K22 Exemples d'application. K36 K38 K40 Conseils techniques ormes, conseils et services orme et labels Règlementation Thermique RT202 K2 orme F C 400 orme F C 500 Véhicules électriques Diagnostic électrique Mise en sécurité Certification F Labels Promotelec K4

Plus en détail

LES RESEAUX DE COMMUNICATION

LES RESEAUX DE COMMUNICATION 1 LES RESEAUX DE COMMUNICATION L arrivée d internet, des chaînes numériques et d autres technologies numériques dans l habitat ont fait évoluer nos habitudes. Comment accéder à ces données? Quelles sont

Plus en détail

L essentiel de la norme NF C Nota bene. L essentiel de la norme NF C La norme pièce par pièce

L essentiel de la norme NF C Nota bene. L essentiel de la norme NF C La norme pièce par pièce Nota bene L essentiel de la norme NF C 15-100 Ce présent guide n est qu une présentation succincte de la norme NF c 15-100 et se limite aux prescriptions des locaux privatifs à usage d habitation (partie

Plus en détail

ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB. stuces

ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB. stuces ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB stuces ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 2 Principales évolutions de la norme Cette nouvelle version de la norme

Plus en détail

VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012

VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 IRVE Définition 2 CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 Le

Plus en détail

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes :

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes : Ce condensé explicatif permet de mettre en exergue les notions normatives principales liées aux installations neuves et en rénovation d éclairage extérieur. Le cadre normatif NF C 17-200 de juin 2007 en

Plus en détail

La Gaine Technique Logement

La Gaine Technique Logement Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique Georges Fénié Élodie Diederichs L installation électrique dans l Habitat existant Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13309-7 l'installation électrique SOMMAIRE Chapitre 1 - Généralités...7 Domaine d

Plus en détail

en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur

en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur ma solution TRANQUILLITÉ LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Votre habitation en toute sécurité Pour vivre en toute sérénité et vous protéger contre tous risques électriques, votre installation doit respecter quelques

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques A Généralités Courant continu Courant alternatif Courant alternatif monophasé 1 Courant alternatif triphasé 3 B Appareillages électriques Représentation générale d'un tableau, d'un coffret de répartition

Plus en détail

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1 TELE INFO Gestionnaire de chauffage MDE Délestage BUS BOÎTIER COMPTEUR d'ambiance ÉLECTRONIQUE MURAL Fils Pilotes Z1 / Z2 DÉLESTAGE en COURS H.C. communication communication communication 2701162 Rév.1

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 08 Hager Tehalit Systèmes SAS 132, Boulevard d Europe BP 78 F-67212 Obernai Cedex www.hager.fr L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 29 22 56 59 80 76 02 60 50 14 27 95 51 61 78 77 91

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Branchement Basse tension individuel Page 1 / 14 Sommaire 1- Normes :... 3 2- Politiques et règles techniques... 3 2.1 Branchement aérien

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 08 L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 29 22 56 59 80 76 02 60 50 14 27 95 51 61 78 77 91 10 53 28 35 72 45 89 2 44 49 37 41 18 58 71 85 79 36 86 03 23 17 87 63 42 69 16 19 24 15 43

Plus en détail

Pièces de l unité de vie

Pièces de l unité de vie H.47 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux cheminements accessibles, des articles R.111-18-4 à R.111-18-7 du code de la construction et de l habitation. Ce document

Plus en détail

Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références

Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références Caractéristiques ABS/PC autoextinguible RAL 9010 Conforme à la norme NF C 61-910 Coffret Basic sans porte Références de commande Désignation

Plus en détail

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS 3 Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS d électricité Installation électrique Chauffage et rafraîchissement Réseaux de communication 8 PRESCRIPTIONS

Plus en détail

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 Second concours de câblage BAC PRO ELEEC Sujet : la maison intelligente Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 PREAMBULE Les produits de la gamme In One By Legrand permettent de choisir

Plus en détail

REHABILITATION ET RESTRUCTURATION D'UNE MAIRIE ANNEXE AUTERIVE (31) PHASE PRO

REHABILITATION ET RESTRUCTURATION D'UNE MAIRIE ANNEXE AUTERIVE (31) PHASE PRO 1 RACCORDEMENT AU RESEAU EDF Coffret de branchement saillie au réseau Edf Tarif Jaune avec équipement complet Ens 1 Interrupteur sectionneur à coupure visible U 1 Disjoncteur de branchement 4x60/90A réglable

Plus en détail

Audit installation électrique appartements

Audit installation électrique appartements Audit installation électrique appartements Domaine de l Arselle Version 1.0 date version auteur changement/ajout 1.0 Pierre DUDEZ Création Association Adicac comité de copropriétaire : commission technique

Plus en détail

Cahier technique. Appareillage bâtiment

Cahier technique. Appareillage bâtiment Cahier technique Appareillage bâtiment La norme NF C15-100 page 2 Le branchement individuel (suivant principe NF C14-100) Le branchement collectif page 6 page 5 Les dommages dûs à la foudre page 7 Normes

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

La mesure des consommations d énergie électrique dans le bâtiment

La mesure des consommations d énergie électrique dans le bâtiment La mesure des consommations d énergie électrique dans le bâtiment Documentations ressources: HAGER; KONNEX; G.LEROY LPO G BAUMONT Sommaire Problématique; Les exigences de l électricien envers la RT 2012

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Branchement collectif Page 1 / 10 Sommaire 1- Normes...3 2- Politiques et règles techniques...3 2.1 Branchement aérien ou souterrain...3 2.2 Branchement

Plus en détail

GOULOTTE GTL et accessoires de finition.

GOULOTTE GTL et accessoires de finition. 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 GOULOTTE GTL SOMMAIRE PAGES 1.Gamme 1 à 2 2.Fonctionnalités 3 3.Mise en œuvre GTL 4 à 5 4.Accessoires 6 à 8 5.Mise en œuvre Coffrets

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi. Guide normatif et réglementaire

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi. Guide normatif et réglementaire L installation électrique dans l habitat : mode d emploi Guide normatif et réglementaire Introduction Ce guide résume les dispositions normatives et réglementaires concernant les installations électriques

Plus en détail

La gamme GTL qui vous facilite l installation

La gamme GTL qui vous facilite l installation La gamme GTL qui vous facilite l installation : l offre, la qualité et le service Eris c est une offre de plus de 4000 références dans les domaines de l appareillage résidentiel, le tertiaire et industriel.

Plus en détail

L'habitat communicant

L'habitat communicant L'habitat résidentiel intègre de plus en plus, dans son infrastructure, les réseaux de communication (téléphone, Internet, multimédia), au même titre que le réseau électrique Le terme VDI (Voix, Données,

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi. Guide normatif et règlementaire

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi. Guide normatif et règlementaire L installation électrique dans l habitat : mode d emploi Guide normatif et règlementaire Les installations électriques sont responsables d une part importante des incendies domestiques. En effet, 1 incendie

Plus en détail

Ville : BOURGUEIL Date de la visite 02/07/2014 Date saisie du rapport : 02/07/2014

Ville : BOURGUEIL Date de la visite 02/07/2014 Date saisie du rapport : 02/07/2014 ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE La présente mission consiste à établir un Etat des Installations électriques à usage domestique conformément à la législation en vigueur : Décret n 2008-384

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL SUR LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

REGLEMENT GENERAL SUR LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES ELE/MDD/83/304 H Agent local pour effectuer le contrôle et informations R.G.I.E. REGLEMENT GENERAL SUR LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES Résumé pour des Installations domestiques Arrêté royal du 10 mars 1981

Plus en détail

Bénéficier d une information métier toujours actualisée

Bénéficier d une information métier toujours actualisée Bénéficier d une information métier toujours actualisée En plus des solutions techniques, Schneider Electric vous accompagne, vous conseille, vous informe sur toutes les évolutions et toutes les tendances

Plus en détail

Puissances minimales de dimensionnement à prévoir par local et courant assigné de l AGCP en kva. Extrait NF C 14-100

Puissances minimales de dimensionnement à prévoir par local et courant assigné de l AGCP en kva. Extrait NF C 14-100 CCPI à fouet mono réf. 0812 CPF mono réf. 0962 Puissances minimales de dimensionnement à prévoir par local et courant assigné de l AGCP en kva. Extrait Local ou logement Local annexe non habitable Logement

Plus en détail

Chapitre Q La norme NF C 15-100 dans l habitat

Chapitre Q La norme NF C 15-100 dans l habitat Chapitre Q La norme NF C 5-00 dans l habitat Sommaire L essentiel de la norme NF C 5-00 dans l habitat. Les dernières interprétations de la norme Q. Les principales évolutions Q. L'équipement minimal Q

Plus en détail

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL Electro Installateur Epreuve EP2 : REALISATION page 1/8 Dossier commun 1 ère situation d évaluation avril-mai 2003 session 2004 SOMMAIRE 1 Dossier commun pages 1 à 8 Mise en

Plus en détail

LOT N 5 ELECTRICITE COURANTS FORTS et COURANTS FAI BLES DESIGNATION U Qté UNITAIRE HT TOTAL HT 1 DEPOSE 1-TOTAL DEPOSE H.T.

LOT N 5 ELECTRICITE COURANTS FORTS et COURANTS FAI BLES DESIGNATION U Qté UNITAIRE HT TOTAL HT 1 DEPOSE 1-TOTAL DEPOSE H.T. 1 DEPOSE Neutralisation et dépose de l'installation électrique existante Ens 1 1-TOTAL DEPOSE H.T. 2 INSTALLATION DE CHANTIER mise en place d'un branchement provisoire 400V 3P+N+T nécessaire pour l'ensemble

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE

REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE BORDEREAU DE PRIX LOT N 7 ELECTRICITE CFO - CFA SECURITE INCENDIE Le présent bordereau de prix est à remplir obligatoirement

Plus en détail

Acquisition, amélioration, réhabilitation et création de logements locatifs sociaux communaux. identification du/des logement(s) concerné(s)

Acquisition, amélioration, réhabilitation et création de logements locatifs sociaux communaux. identification du/des logement(s) concerné(s) Acquisition, amélioration, réhabilitation et création de logements locatifs sociaux communaux page 1/5 identification du/des logement(s) concerné(s) Nom du bailleur Nom de l opération Logement individuel

Plus en détail

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Points examinés R = 1. Généralités L opération de construction entre dans la définition des bâtiments d habitation collectifs ("oui" aux 2 critères

Plus en détail

NOTICE PACK PILOT HEBDO

NOTICE PACK PILOT HEBDO NOTICE PACK PILOT HEBDO PROGRAMMATEUR DE CHAUFFAGE ELECTRIQUE + DIGI PILOT HEBDO DELESTEUR/CONTACTEUR Sommaire Description de la DIGI PILOT HEBDO Page 2 Les différents modes Page 2 Réglage du jour et de

Plus en détail

Source : http://www.positron-libre.com/ Électricité

Source : http://www.positron-libre.com/ Électricité Source : http://www.positron-libre.com/ Électricité La norme NF C15-100 La nouvelle édition de la NF C15-100 est entrée en vigueur le 5 décembre 2002. Elle s'applique à toutes les installations des bâtiments

Plus en détail

ZA Avenue du Parc - BP 40081 60403 PASSEL CEDEX Tél. : 03 44 09 88 88 ~ Fax : 03 44 09 88 89 www.pro-fil.com ~ contact@pro-fil.com

ZA Avenue du Parc - BP 40081 60403 PASSEL CEDEX Tél. : 03 44 09 88 88 ~ Fax : 03 44 09 88 89 www.pro-fil.com ~ contact@pro-fil.com 1 Sommaire Code couleur Pro Fil... 3 Repère des fils par bague... 4 Circuit VMC... 4 Circuit double lampe ou prise... 5 Circuit convecteur... 5 Circuit volet roulant... 6 Circuit volet roulant avec fils

Plus en détail

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens Automate d'éclairage de cage d'escaliers rail DIN N de commande : 0821 00 Module à impulsion N de commande : 0336 00 Manuel d utilisation 1 Consignes de sécurité L'intégration et le montage d'appareillages

Plus en détail

Guide pratique du branchement Pour une production photovoltaïque à 36 kva

Guide pratique du branchement Pour une production photovoltaïque à 36 kva Guide pratique du branchement Pour une production photovoltaïque à 36 kva Page 1 / 18 Sommaire 1. Normes 2. Politique et règles techniques 2.1. Branchement monophasé ou triphasé 2.2. Accessibilité relève

Plus en détail

Gestionnaire d énergie. normal pas de dialogue défault d'alimentation. compteur clavier. délestage. autorisé arrêt Z1 Z2 Z3

Gestionnaire d énergie. normal pas de dialogue défault d'alimentation. compteur clavier. délestage. autorisé arrêt Z1 Z2 Z3 Instructions d installation Gestionnaire d énergie OTICE ISTALLATEUR normal pas de dialogue défault d'alimentation compteur clavier Convecteurs et nel autorisé arrêt Sommaire Descriptif du contenu de l

Plus en détail

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT Local technique électrique : Le local technique devra respecter les dimensions prescrites ci-dessous, être équipé d un point lumineux et d une porte

Plus en détail

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les s électriques sont installées des gaines de d immeubles ou en apparent la cage d escalier (réhabilitation

Plus en détail

Câblage et branchement de prise électrique, prise de courant

Câblage et branchement de prise électrique, prise de courant Page 1 sur 6 Accueil Schémas, Câblages, Branchements Installation électrique Tableau électrique Boost Contrôle Normes Mémentos Vous réalisez les travaux d'installation électrique de votre habitat! Normes,

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Fiche juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire

LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Fiche juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Fiche juridique de la Sommaire ANALYSE DE LA CNL / Page 2 Le diagnostic de performance énergétique / Page 2 L état d installation intérieure de gaz et d électricité / Page 4 1 ANALYSE

Plus en détail

Les évolutions de la norme électrique

Les évolutions de la norme électrique COUV Les cahiers du bricolage : Les évolutions de la norme électrique Version ebook 2004 David Fedullo, Thierry Gallauziaux Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction interdite sans autorisation

Plus en détail

Aménagement de bureaux 14 Bd Pasteur 51600 AY. N de dossier : 2013-07-A-06-LB 1/10. Prix unitaire H.T. Repère CCTP. Prix total H.T 1 CLAUSES GENERALES

Aménagement de bureaux 14 Bd Pasteur 51600 AY. N de dossier : 2013-07-A-06-LB 1/10. Prix unitaire H.T. Repère CCTP. Prix total H.T 1 CLAUSES GENERALES nités Quantités total 1 CLASES GENERALES 1.11.1 Démarches administratives et diverses suivant 1.11.2 Bureau de contrôle/attestation Consuel 1.12 Dossier d'éxécution suivant 1.14 Essais-autocontrôles-reception

Plus en détail

ÖìáÇÉ=ÇÉë=ëçäìíáçåë=íÉÅÜåáèìÉë=ÇÉ=ê~ÅÅçêÇÉãÉåí=ÇDìåÉ= áåëí~ää~íáçå=çé=éêççìåíáçå= =Ä~ëëÉ=íÉåëáçå=

ÖìáÇÉ=ÇÉë=ëçäìíáçåë=íÉÅÜåáèìÉë=ÇÉ=ê~ÅÅçêÇÉãÉåí=ÇDìåÉ= áåëí~ää~íáçå=çé=éêççìåíáçå= =Ä~ëëÉ=íÉåëáçå= = ÖìáÇÉ=ÇÉë=ëçäìíáçåë=íÉÅÜåáèìÉë=ÇÉ=ê~ÅÅçêÇÉãÉåí=ÇDìåÉ= áåëí~ää~íáçå=çé=éêççìåíáçå= =Ä~ëëÉ=íÉåëáçå= o ëìã = = `É= ÇçÅìãÉåí= êéåéåëé= Éí= áääìëíêé= äéë= ÇáÑÑ êéåíéë= ëçäìíáçåë= ÇÉ= ê~ååçêçéãéåí= ÇDìåÉ=

Plus en détail

L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité)

L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité) L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité) La loi du 11 février 2005 exprime le principe «d accès à tout pour tous» qui implique

Plus en détail

1. Pourquoi le précâblage? 2. V.D.I. V voix D données I Images. 3. La norme

1. Pourquoi le précâblage? 2. V.D.I. V voix D données I Images. 3. La norme 1. Pourquoi le précâblage? Le premier réseau permettant l'échange d'informations fut sans aucun doute le réseau téléphonique. Dès les années quatre-vingt, l'arrivée de l'informatique a imposé la cohabitation

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur

Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur Fiche pratique Handicap moteur Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur Profiter de son logement - accéder - cheminer - voir - utiliser les équipements Faire sa toilette -

Plus en détail

GOULOTTE GTL VIADIS et accessoires de finition.

GOULOTTE GTL VIADIS et accessoires de finition. 93691 PANTIN Cedex Téléphone : 01 48 10 69 50 Télécopie : 01 48 10 69 59 GOULOTTE GTL VIADIS SOMMAIRE PAGES 1.Gamme 1 à 3 2.Fonctionnalités 4 3.Mise en œuvre GTL 5 à 6 4.Accessoires 7 à 9 5.Caractéristiques

Plus en détail

Solutions de gestion d'éclairage ECO 2

Solutions de gestion d'éclairage ECO 2 Solutions de gestion d'éclairage ECO 2 Guide des bonnes pratiques pour les bureaux Garantir la performance énergétique PETITE SALLE DE CONFÉRENCE 1 Contrôle de 2 circuits d'éclairage à LEDs : - Allumage

Plus en détail

Moulures Keva et accessoires de finition.

Moulures Keva et accessoires de finition. 93691 PANTIN Cedex Téléphone : 01 48 10 69 50 Télécopie : 01 48 10 69 59 Moulures Keva, 11910 à 11918, 11920 à 11928, 11930 à 11936, 11940 à 11948, 11950 à 11956, 11960 à 11968, 11970 à 11976, SOMMAIRE

Plus en détail

TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR

TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR Compatible selon version : GRADE 1 GRADE 2 GRADE 3 GRADE 3 + SAT PRÉCÂBLÉ Conforme au guide UTE C 90-483 et à la norme NF C 15-100 Constitution du produit 1

Plus en détail

DOMOTIQUE ET COMMUNICATION

DOMOTIQUE ET COMMUNICATION SYSTEME KNX Page 60 SYSTEME AUTOMATIQUE Page 61 DOMOTIQUE ET COMMUNICATION SYSTEME BRAS SAGE Page 62 SYSTEME BASIQUE Page 63 59 SYSTEME KNX Un bâtiment intelligent à portée de main Le BUS KONNEX fait communiquer

Plus en détail