Réglementation de l utilisation des voies d accès par les ETF

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réglementation de l utilisation des voies d accès par les ETF"

Transcription

1 Réglementation de l utilisation des voies d accès par les ETF du: [timbre dateur de la deuxième signature] Entre ETF ci-après «ETF» représentée par ETF et la société ci-après «raccordé» concernant l utilisation des voies de raccordement (ci-après VR) par le service des manœuvres de l ETF. (désignation du lieu) 1

2 Art Vu Réglementation la loi fédérale du 5 octobre 1990 sur les voies de raccordement (LVR, RS ) l ordonnance du 26 février 1992 sur les voies de raccordement (OVR, RS ) le contrat sur les voies de raccordement conclu entre le raccordé et XX, gestionnaire de l infrastructure, le contrat de prestations ou de transport conclu entre le raccordé ou l utilisateur légitime des voies de raccordement et l ETF, le contrat de remise et de reprise des wagons entre le raccordé ou l utilisateur légitime des voies de raccordement et l ETF, la présente réglementation porte sur les rapports et la répartition des responsabilités entre le raccordé et l ETF concernant l utilisation de la VR et le déroulement de l exploitation sur celle-ci. 1.2 Le raccordé autorise l ETF à utiliser gratuitement sa VR aux conditions suivantes pour effectuer des mouvements de manœuvre. Art. 2 Sécurité de l installation 2.1 Dans la mesure où l exploitant du réseau actionne les parties non centralisées de l installation il incombe au raccordé d exploiter l installation. Le raccordé et les personnes chargées de l exploitation de la VR sont tenues de faire en sorte que l ETF puisse circuler sans entraves sur la partie non centralisée de la VR et que l exploitation de cette dernière soit sûre. 2.2 Le raccordé se charge lui-même ou charge des tiers qualifiés de maintenir la sécurité des installations de voies sous sa responsabilité. Il est tenu de remplir les tâches énumérées à l annexe La VR fait partie de l exploitation du raccordé au sens de l ordonnance sur les accidents majeurs. Art. 3 Exploitation de la voie de raccordement 3.1 L ETF remet ou reprend les wagons que le raccordé lui a confiés à transporter à partir de la gare. Pour cela, l ETF doit emprunter la VR du raccordé. 3.2 Les prescriptions de circulation des trains (PCT) ainsi que les instructions de service locales sont applicables (conformément à l annexe 2). 3.3 Si la voie de raccordement est exploitée par d autres utilisateurs ou par des raccordés amont, l ETF est autorisée à les desservir également. Art. 4 Communication de dommages et d irrégularités Lorsque des irrégularités se produisent sur les voies de raccordement, l ordonnance sur les déclarations et les enquêtes en cas d accident ou 2

3 d incident grave survenant lors de l exploitation des transports publics, OEATP, est déterminante. Art. 5 Prescriptions d exploitation et de sécurité spécifiques à l installation Les exigences spécifiques à l installation auxquelles l ETF doit satisfaire sont définies à l annexe 2 dans sa version en vigueur. Par sa signature, l ETF confirme reconnaître ces exigences et veiller à leur respect. Art. 6 Responsabilité 6.1 Chaque partie est responsable des dommages qu elle pourrait causer lors de l exercice ou du non-respect de ses obligations légales ou contractuelles, sous réserve des cas de force majeure, des fautes de tiers attestées et des fautes propres du lésé. 6.2 Lors de revendications de tiers dans le cadre des présentes dispositions sur la responsabilité, la partie responsable dans les rapports internes veille à ce que l autre partie n en subisse aucun dommage. Lors du règlement extrajudiciaire des dommages, la partie responsable est invitée et le résultat du règlement est contraignant pour les deux parties (recours). Lors du règlement des litiges au cours d un procès, l appel en déclaration de jugement commun doit être signifié à la partie responsable. 6.3 Le raccordé conclut son assurance responsabilité civile en fonction des risques inhérents aux marchandises transportées et en couvrant une somme d au moins CHF 5 millions pour les dommages corporels et les dégâts matériels (selon l évaluation individuelle des risques), 5 millions de francs sont tenus pour un montant minimal, le montant maximal se situe en règle générale à 20 millions de francs, ainsi qu une somme de CHF 2 millions pour les dégâts purement matériels survenant dans les cas de responsabilité légale. La responsabilité des parties contractantes concernées par les dégâts purement matériels est limitée à ce montant jusqu à ce qu une responsabilité légale supérieure soit introduite. Les sommes assurées susmentionnées s entendent comme sommes maximum par sinistre. La responsabilité des parties contractantes n est pas limitée au montant de la couverture d assurance. Le cas échéant, le raccordé veille à ce que les co-utilisateurs concluent un contrat d assurance responsabilité civile de même portée. 3

4 Art. 7 Entrée en vigueur, transmission, résiliation de la réglementation 7.1 La réglementation entre en vigueur sitôt qu elle est signée. Elle remplace toutes les réglementations conclues entre les parties contractantes concernant l utilisation des voies de raccordement pour le service des manœuvres. 7.2 Si l ETF transmet l intégralité ou une grande partie de ses affaires à une filiale, qu il s agisse d une entreprise propre ou commune, la présente réglementation est transmise à la société concernée avec information écrite au raccordé. 7.3 Il est toujours possible de modifier et de compléter d un commun accord le contrat et ses parties intégrantes, à l exception de l annexe 2, toutefois uniquement par écrit. 7.4 Les deux parties peuvent résilier la réglementation par lettre recommandée à n importe quel moment moyennant un délai de résiliation de 12 mois. Art. 8 Droit applicable et for La présente réglementation est régie exclusivement par le droit suisse. En cas de litige lié à celle-ci, les tribunaux de [inscrire le lieu convenu par les parties contractantes sont compétents. Si celles-ci ne conviennent d aucun lieu, inscrire le lieu dans lequel se trouve le bien-fonds raccordé]. Etablissement Le présent contrat est établi en 2 exemplaires de même teneur. Le raccordé et l ETF en reçoivent chacun un exemplaire signé et muni des ses annexes. 4

5 Signatures Raccordé (Prénom, Nom) (fonction) (Prénom, Nom) (fonction) ETF Chef de région de production ETF production Suisse Responsable de domaine production ETF production Suisse Annexes Annexe 1: (prescriptions générales) Annexe 2: (dispositions spécifiques à l installation) 5

6 Annexe 1 Vu l article 2, chiffre 2.1, lors de la remise/reprise des wagons sur la voie de raccordement par l ETF, le raccordé est notamment responsable: a) De veiller à ce que la VR soit dégagée sur une longueur suffisante derrière le point de remise pour permettre le déplacement des wagons pendant leur remise ; b) De veiller à ce que le profil d espace libre soit dégagé durant la remise et la reprise des wagons ; c) De déplacer et de sécuriser les éléments mobiles des grues et d autres installations hors du profil d espace libre ; d) De veiller à ce que les véhicules et les autres objets mobiles soient stationnés à au moins 2,50 m des deux côtés de l axe de la voie ; e) De déblayer la neige et la glace, les matériaux de toute sorte, d éliminer les adventices de manière écologique, de nettoyer les ornières de guidage et d entretenir les chemins ; f) D acquérir les installations et équipements mobiles tels que sabots d arrêt, ciseaux, barres d attelage, etc. nécessaires à l exploitation de la VR ; g) D ouvrir et de fermer les portes de voie et de halles ; h) D allumer et d éteindre l éclairage de la voie. (note: si une annexe 2 est établie conformément au chiffre 5, les points g) et h) de l annexe 1 sont caducs. Ils sont réglés à l annexe 2.) 6

Spécifications relatives aux installations

Spécifications relatives aux installations Table des matières I Annexe 2 Spécifications relatives aux installations VOIE DE RACCORDEMENT XY Table des matières II Table des matières 1 Généralités... 3 1.1 Remarque préalable... 3 1.2 Règlements en

Plus en détail

C O N S U L T AT I O N P U B L I Q U E. Mai 2008

C O N S U L T AT I O N P U B L I Q U E. Mai 2008 C O N S U L T AT I O N P U B L I Q U E Mai 2008 Convention relative à l installation, la gestion et la maintenance de lignes a très haut débit en fibre optique dans l immeuble Projet soumis à consultation

Plus en détail

sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse:

sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse: sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse: confie au mandataire 1 nom/adresse: le mandat décrit dans le présent contrat:

Plus en détail

Loi fédérale sur le transport des marchandises assuré par les entreprises de chemin de fer et de navigation

Loi fédérale sur le transport des marchandises assuré par les entreprises de chemin de fer et de navigation Projet Loi fédérale sur le transport des marchandises assuré par les entreprises de chemin de fer et de navigation (Loi sur le transport des marchandises, LTM) du XX. xxx 2006 L Assemblée fédérale de la

Plus en détail

est situé à...(siège social) représentée par...(prénom)...(nom), en sa qualité de...(qualité),

est situé à...(siège social) représentée par...(prénom)...(nom), en sa qualité de...(qualité), Entre les soussignés, Personne morale :...(dénomination sociale),...(forme),...(capital),...(rcs),...(numéro SIREN) dont le siège social est situé à...(siège social) représentée par...(prénom)...(nom),

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE BATEAU DE PLAISANCE

CONTRAT DE LOCATION DE BATEAU DE PLAISANCE CONTRAT DE LOCATION DE BATEAU DE PLAISANCE ENTRE : OU Madame / Monsieur Né(e) le à De nationalité Demeurant La Société au capital de Euros, immatriculée au RCS de sous le n Dont le siège social est situé

Plus en détail

Règlement de la Fondation Epargne 3

Règlement de la Fondation Epargne 3 Le présent règlement a été édicté par le Conseil de Fondation le 15 novembre 2006 en vertu de l article 4 des Statuts de la Fondation de prévoyance Epargne 3 et, notamment, de la loi fédérale du 25 juin

Plus en détail

1. Prestations de TPA. 2. Conditions d admission au fonds de garantie TPA. 3. Obligations du membre

1. Prestations de TPA. 2. Conditions d admission au fonds de garantie TPA. 3. Obligations du membre Règlement et conditions complémentaires TPA Pour les membres au bénéfice de la couverture des fonds du client proposée par TPA Édition du 17.05.2014 1. Prestations de TPA 1.1. TPA fournit à ses membres

Plus en détail

Convention du de délégation de compétence en matière de services PAM

Convention du de délégation de compétence en matière de services PAM Convention du de délégation de compétence en matière de services PAM ENTRE : Accusé de réception Ministère de l intérieur 60447177 Acte Certifié exécutoire - Le SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE,

Plus en détail

Contrat n 352000XXX. Client n 35000XXXX

Contrat n 352000XXX. Client n 35000XXXX Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Office fédéral de la protection de la population OFPP Référence/cote: Egg/133-AUSB Client n 35000XXXX Contrat n 352000XXX

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC ------------

CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC ------------ CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC ------------ DEPÔT ET GESTION DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BOISSONS ET AUTRES PRODUITS ALIMENTAIRES ------------ BIBLIOTHEQUE JACQUES VILLON -1-

Plus en détail

MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR

MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR MARCHE : 15.004 MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR CONVENTION DE PRESTATIONS Page n 1/6 CONTRACTANTS Entre d'une part, CILGERE - Association régie par la Loi du 1 er juillet

Plus en détail

946.101 Ordonnance sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation

946.101 Ordonnance sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation Ordonnance sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation (OASRE) du 25 octobre 2006 (Etat le 1 er janvier 2016) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 11, al. 2, 17, al. 2, 29, al. 5, et 31,

Plus en détail

Conditions générales de licence de logiciel

Conditions générales de licence de logiciel Conditions générales de licence de logiciel 1. Préambule MAÏDOTEC est titulaire des droits de propriété intellectuelle et de commercialisation sur le logiciel décrit dans les conditions particulières associées

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Ordonnance n o 2015-1033 du 20 août 2015 relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation

Plus en détail

944.3. Loi fédérale sur les voyages à forfait. du 18 juin 1993 (Etat le 1 er juillet 1994)

944.3. Loi fédérale sur les voyages à forfait. du 18 juin 1993 (Etat le 1 er juillet 1994) Loi fédérale sur les voyages à forfait 944.3 du 18 juin 1993 (Etat le 1 er juillet 1994) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les articles 31 sexies et 64 de la constitution fédérale 1 ;

Plus en détail

0.742.140.24. Texte original Convention

0.742.140.24. Texte original Convention Texte original Convention entre l administration des chemins de fer italiens de l Etat et l administration des chemins de fer fédéraux suisses pour l exploitation de la ligne dès la gare internationale

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE GUILERS. 16, rue Charles de Gaulle 29820 GUILERS. Tél. : 0298076152 Fax 0298074644

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE GUILERS. 16, rue Charles de Gaulle 29820 GUILERS. Tél. : 0298076152 Fax 0298074644 CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE GUILERS 16, rue Charles de Gaulle 29820 GUILERS Tél. : 0298076152 Fax 0298074644 Marché de service : CCAS de Guilers - fourniture et livraison de repas à

Plus en détail

CONTRAT DE PARTICIPATION

CONTRAT DE PARTICIPATION CONTRAT DE PARTICIPATION ENTRE XXX, société [indiquer la forme sociale] dont le siège social est situé [indiquer l'adresse complète] et dont le numéro de TVA intracommunautaire est le, représentée par

Plus en détail

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade?

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014 Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Edition 2014 Sommaire 1. DESCRIPTIF DU CONTRAT... 4 1.1 NUMERO DE POLICE... 4 1.2 PRENEUR D'ASSURANCE...

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE POUR LA FRANCE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE POUR LA FRANCE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE POUR LA FRANCE modèle applicable aux industries des lampes, luminaires, candélabres, auxiliaires, et services associés à ces matériels destinés à l éclairage Toute commande

Plus en détail

NOR: DEVT1428323A. Version consolidée au 13 septembre 2015

NOR: DEVT1428323A. Version consolidée au 13 septembre 2015 Arrêté du 7 mai 2015 relatif aux tâches essentielles pour la sécurité ferroviaire autres que la conduite de trains, pris en application des articles 6 et 26 du décret n 2006-1279 du 19 octobre 2006 modifié

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BUREAU CENTRAL FRANÇAIS (Mandataire ) -----------------------------------

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BUREAU CENTRAL FRANÇAIS (Mandataire ) ----------------------------------- 01/07/2006-mandataire MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BUREAU CENTRAL FRANÇAIS (Mandataire ) ----------------------------------- Entre le Bureau central français des sociétés d assurances

Plus en détail

PROTOCOLE. La Commission locale d information de Flamanville, représentée par Michel LAURENT, Président,

PROTOCOLE. La Commission locale d information de Flamanville, représentée par Michel LAURENT, Président, PROJET PROTOCOLE pour la réalisation de prélèvements et de mesure dans l environnement relatifs aux émissions ou rejets des installations du centre nucléaire de production d électricité EDF de Flamanville

Plus en détail

Accord-cadre entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République du Nicaragua

Accord-cadre entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République du Nicaragua Traduction 1 Accord-cadre entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République du Nicaragua Conclu et entré en vigueur le 12 avril 1994 (Etat le 12 novembre 2002) Le Conseil fédéral suisse

Plus en détail

La SEM SEVE, représentée par Monsieur Jean-Luc DUMAY, Directeur, domicilié en cette qualité à la Mairie de chef lieu, 05100 Puy-Saint André,

La SEM SEVE, représentée par Monsieur Jean-Luc DUMAY, Directeur, domicilié en cette qualité à la Mairie de chef lieu, 05100 Puy-Saint André, Convention d occupation temporaire de la toiture D un hangar technique pour le service des ordures ménagères au lieu dit «pont la lame» à Puy Saint André en vue d installer et d exploiter des panneaux

Plus en détail

Ordonnance sur la construction et l exploitation des chemins de fer

Ordonnance sur la construction et l exploitation des chemins de fer Ordonnance sur la construction et l exploitation des chemins de fer (Ordonnance sur les chemins de fer, OCF) 742.141.1 du 23 novembre 1983 (Etat le 1 er novembre 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu les

Plus en détail

Contrat de maintenance Informatique

Contrat de maintenance Informatique Contrat de maintenance Informatique Réalisé par Info Tools Solutions : Etudes et conseils en informatique Contrat de maintenance informatique Entre les soussignées : Info Tools Solutions études et conseils

Plus en détail

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre»

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre» CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre» Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de Préambule - Raison sociale

Plus en détail

Objet : Gestion par la CACP de l éclairage privé des voies ou espaces des copropriétés ou ASL ouverts à la circulation publique projet de convention

Objet : Gestion par la CACP de l éclairage privé des voies ou espaces des copropriétés ou ASL ouverts à la circulation publique projet de convention PROJET DE CONVENTION Date 21 mars 2013 Pôle : Juridique / R4E Objet : Gestion par la CACP de l éclairage privé des voies ou espaces des copropriétés ou ASL ouverts à la circulation publique projet de convention

Plus en détail

LISI AUTOMOTIVE. Convention logistique pour la fourniture de fixations mécaniques

LISI AUTOMOTIVE. Convention logistique pour la fourniture de fixations mécaniques LISI AUTOMOTIVE Convention logistique pour la fourniture de fixations mécaniques 1 / Objet La présente Convention définit les modalités des engagements "logistiques" que les sociétés du groupe LISI Automotive

Plus en détail

cette qualité Quai Armand Lalande Hangar G2, 33000 Bordeaux,

cette qualité Quai Armand Lalande Hangar G2, 33000 Bordeaux, CONVENTIION DE MIISE A DIISPOSIITIION D UN LOCAL D HEBERGEMENT TRES HAUT DEBIIT DANS LA Z..A..C du Centtre Viilllle à Mériignac ENTRE LES SOUSSIIGNES Moonssi ieeurr Thieerrrryy Saai intt Méézzaarrd, Directeur

Plus en détail

748.411. Ordonnance sur le transport aérien. (OTrA) Dispositions générales. du 17 août 2005 (Etat le 1er janvier 2009)

748.411. Ordonnance sur le transport aérien. (OTrA) Dispositions générales. du 17 août 2005 (Etat le 1er janvier 2009) Ordonnance sur le transport aérien (OTrA) 748.411 du 17 août 2005 (Etat le 1er janvier 2009) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 6a et 75 de la loi fédérale du 21 décembre 1948 sur l aviation (LA) 1,

Plus en détail

- l installation des services pack et patches de sécurité éditeur gratuits du Logiciel validés par Cegid ;

- l installation des services pack et patches de sécurité éditeur gratuits du Logiciel validés par Cegid ; Cegid PRIVATE BASE DE DONNEES Livret Services Ref_O01_0001 ARTICLE 1 DEFINITIONS Les termes définis ci-après ont la signification suivante au singulier comme au pluriel: Demande : désigne tout incident

Plus en détail

Impôt fédéral direct. Berne, le 1 er octobre 2013. Aux administrations cantonales de l impôt fédéral direct. Lettre circulaire

Impôt fédéral direct. Berne, le 1 er octobre 2013. Aux administrations cantonales de l impôt fédéral direct. Lettre circulaire Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Berne, le

Plus en détail

Location des commutateurs, postes dédiés et dispositifs annexes.

Location des commutateurs, postes dédiés et dispositifs annexes. Conditions spécifiques Location des commutateurs, postes dédiés et dispositifs annexes. Article 1 Conditions générales applicables Les présentes conditions spécifiques relèvent des conditions générales

Plus en détail

Contrat de commission portant dépôt d uvres d art

Contrat de commission portant dépôt d uvres d art Contrat de commission portant dépôt d uvres d art entre Galerie XY ci-après dénommée «la galerie» et YZ ci-après dénommé/e «l artiste» 1. Contrat écrit Le présent contrat repose sur le principe d une volonté

Plus en détail

Agrément des experts en prévoyance professionnelle

Agrément des experts en prévoyance professionnelle français Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Directives de la Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle (CHS PP) D 01/2012 Agrément des experts

Plus en détail

Conseil de la formation du Centre

Conseil de la formation du Centre Conseil de la formation du Centre CONVENTION DE SUBROGATION DE PAIEMENT Entre les soussignés : D une part, Le Conseil de la Formation de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat du Centre représenté

Plus en détail

Conditions Générales de vente VieScolaire.net

Conditions Générales de vente VieScolaire.net Conditions Générales de vente VieScolaire.net Référence :.. Date : Les présentes conditions générales de vente (CGV) sont conclues d une part par la société Axess OMT, 45 Avenue Leclerc Le River Side 69007

Plus en détail

S.A.R.L XAM Z. I. DE VILLEDIEU 39400 MOREZ 06 85 43 95 78 15 7 2013 CONDITIONS GENERALES DE LOCATION 2013

S.A.R.L XAM Z. I. DE VILLEDIEU 39400 MOREZ 06 85 43 95 78 15 7 2013 CONDITIONS GENERALES DE LOCATION 2013 S.A.R.L XAM Z. I. DE VILLEDIEU 39400 MOREZ 06 85 43 95 78 15 7 2013 CONDITIONS GENERALES DE LOCATION 2013 ARTICLE 1 : généralités 1-1 Les conditions générales interprofessionnelles de location de matériel

Plus en détail

2. Instruments de politique monétaire

2. Instruments de politique monétaire Directives générales sur les instruments de politique monétaire Directives générales de la Banque nationale suisse sur ses instruments de politique monétaire du 25 mars 2004 (état le 1 er janvier 2015)

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES. Cahier des Clauses Particulières

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES. Cahier des Clauses Particulières MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Cahier des Clauses Particulières N 10-063-01à03-MR (C.C.P.) Objet de la consultation LOCATION DE STRUCTURES MOBILES. 01 Tentes, loges et chapiteaux 02 Platelages, estrades

Plus en détail

SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE

SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Article 1 Objet Les présentes conditions générales de vente régissent les relations contractuelles entre le client et la société à responsabilité

Plus en détail

1 er janvier 2015. Conditions générales relatives aux achats informatiques

1 er janvier 2015. Conditions générales relatives aux achats informatiques 1 er janvier 2015 Conditions générales relatives aux achats informatiques CG relatives aux achats informatiques 2 1 Champ d application 1.1 Les présentes conditions générales (CG) règlent la conclusion,

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)/

Conditions générales d assurance (CGA)/ Conditions générales d assurance (CGA)/ Assurance des pertes sur débiteurs (APD) Edition 03.2013 C&P 3450 03.13 Fr Table des matières Objet et étendue de l assurance............ 3 Introduction.......................5

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente ARTICLE 1 : ACCEPTATION DE COMMANDE 1.1 : Champ d application : Les présentes conditions générales régissent toutes nos ventes en magasin, sans préjudice d éventuelles conditions

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500

PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500 PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500 Veuillez nous renvoyer ce questionnaire par poste ou par fax. AXA

Plus en détail

Loi fédérale sur les services de certification dans le domaine de la signature électronique et des autres utilisations des certificats numériques

Loi fédérale sur les services de certification dans le domaine de la signature électronique et des autres utilisations des certificats numériques Avant-projet Loi fédérale sur les services de certification dans le domaine de la signature électronique et des autres utilisations des certificats numériques (Loi sur la signature électronique, SCSE)

Plus en détail

0.515.081.665. Accord

0.515.081.665. Accord Traduction 1 0.515.081.665 Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la Fédération de Russie relatif à la coopération en matière de destruction des stocks d armes chimiques se trouvant

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente 1. Champ d application Lyon Terminal gère les terminaux T1 et T2 du Port de Lyon Edouard Herriot. Les présentes Conditions Générales de Vente (ci-après les «Conditions Générales») précisent le fonctionnement

Plus en détail

LICENCE DE RÉUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA VENDÉE DEMANDE DE RÉUTILISATION

LICENCE DE RÉUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA VENDÉE DEMANDE DE RÉUTILISATION LICENCE DE RÉUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA VENDÉE DEMANDE DE RÉUTILISATION M/Mme (nom, prénom) Domicilié(e).. Agissant en son nom

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT

CONDITIONS GENERALES D ACHAT CONDITIONS GENERALES D ACHAT de la société Paques B.V., établie à Balk et de ses sociétés affiliées, telles que déposées le 9 novembre 2010 auprès de la Chambre de Commerce de la province de Hollande Septentrionale,

Plus en détail

CONTRAT DE PARTAGE DE PENSION D UN CHEVAL (DEMI-PENSION)

CONTRAT DE PARTAGE DE PENSION D UN CHEVAL (DEMI-PENSION) CONTRAT DE PARTAGE DE PENSION D UN CHEVAL (DEMI-PENSION) ENTRE : Ci-après désigné «propriétaire» ET Ci-après désigné «utilisateur» ATTENDU QUE le propriétaire déclare être le propriétaire du cheval décrit

Plus en détail

Sont exclus de la procédure de médiation auprès du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE :

Sont exclus de la procédure de médiation auprès du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE : CHARTE DE LA MEDIATION auprès du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE CLIENTELE DES PARTICULIERS Mai 2016 La charte de la médiation du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE est rédigée conformément à la législation

Plus en détail

Modifications des mesures de prévention des risques électriques sur les lieux de travail

Modifications des mesures de prévention des risques électriques sur les lieux de travail Modifications des mesures de prévention des risques électriques sur les lieux de travail Trois décrets du 30 août 2010 modifient les obligations de l employeur en cas d utilisation d installations électriques

Plus en détail

FONDS DE ROULEMENT : NIVEAU ET ADMINISTRATION PRÉSENTATION. Source : Articles 5.1, 5.6, et 6.2 à 6.4 du Règlement financier.

FONDS DE ROULEMENT : NIVEAU ET ADMINISTRATION PRÉSENTATION. Source : Articles 5.1, 5.6, et 6.2 à 6.4 du Règlement financier. 38 e session, Paris 2015 38 C 38 C/39 11 août 2015 Original anglais Point 9.5 de l ordre du jour provisoire FONDS DE ROULEMENT : NIVEAU ET ADMINISTRATION PRÉSENTATION Source : Articles 5.1, 5.6, et 6.2

Plus en détail

PARC DE STATIONNEMENT «CREAC H» CONTRAT DE CESSION DE DROITS D OCCUPATION AMODIATION

PARC DE STATIONNEMENT «CREAC H» CONTRAT DE CESSION DE DROITS D OCCUPATION AMODIATION VILLE DE VANNES PARC DE STATIONNEMENT «CREAC H» CONTRAT DE CESSION DE DROITS D OCCUPATION AMODIATION Entre les soussignés : La commune de VANNES, représentée par son Maire, Monsieur David ROBO, agissant

Plus en détail

Modèle de convention de stage

Modèle de convention de stage Version du 07/06/2012 Modèle de convention de stage Délégation Service des Ressources Humaines CONVENTION DE STAGE VU le décret n 2009-885 du 21 juillet 2009 relatif aux modalités d accueil des étudiants

Plus en détail

CONTRAT DE RACCORDEMENT AU RESEAU DE DISTRIBUTION DE GAZ NATUREL EAN-GSRN : 5414489

CONTRAT DE RACCORDEMENT AU RESEAU DE DISTRIBUTION DE GAZ NATUREL EAN-GSRN : 5414489 CONTRAT DE RACCORDEMENT AU RESEAU DE DISTRIBUTION DE GAZ NATUREL EAN-GSRN : 5414489 Entre : Siège social : Registre des personnes morales n Numéro de TVA : Représentée par : Ci-après nommée le Propriétaire"

Plus en détail

CONTRAT DE MISSION. , agissant en qualité de Directeur, dûment habilité à représenter aux fins des présentes, la

CONTRAT DE MISSION. , agissant en qualité de Directeur, dûment habilité à représenter aux fins des présentes, la CONTRAT DE MISSION ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur société ci-après dénommé le «Client», agissant en qualité de Directeur, dûment habilité à représenter aux fins des présentes, la Siège social : Téléphone

Plus en détail

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 DÉRIVÉS DISPENSÉS 3. Dispenses de l obligation d inscription

Plus en détail

CONVENTION POUR L'ADHESION DE LA REGION AU SERVICE DE

CONVENTION POUR L'ADHESION DE LA REGION AU SERVICE DE CONVENTION POUR L'ADHESION DE LA REGION AU SERVICE DE SYSTEME D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE MUTUALISE N 2015-C-DGAE-DAD-07 Entre : Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, CS 80319, 86008 Poitiers

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/01 RELATIVE A LA FONCTION DE CONSERVATION DES TITRES ET/OU DES ESPECES

CIRCULAIRE N 02/01 RELATIVE A LA FONCTION DE CONSERVATION DES TITRES ET/OU DES ESPECES Rabat, le 22 janvier 2001 CIRCULAIRE N 02/01 RELATIVE A LA FONCTION DE CONSERVATION DES TITRES ET/OU DES ESPECES Aux termes de l'article premier du Dahir portant loi n 1-93-212 du 21 septembre 1993 relatif

Plus en détail

RENOVATION DE LA SALLE DE GYMNASTIQUE DU BOUZET RENFORCEMENT DES POTEAUX LAMELLE COLLE PAR INJECTION DE RESINE CAHIER DES CHARGES ADMINISTRATIVES

RENOVATION DE LA SALLE DE GYMNASTIQUE DU BOUZET RENFORCEMENT DES POTEAUX LAMELLE COLLE PAR INJECTION DE RESINE CAHIER DES CHARGES ADMINISTRATIVES MAIRIE DE REPUBLIQUE FRANCAISE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 RENOVATION DE LA SALLE DE GYMNASTIQUE DU BOUZET RENFORCEMENT DES POTEAUX LAMELLE COLLE

Plus en détail

Chapitre premier: Dispositions générales

Chapitre premier: Dispositions générales Cahier des charges fixant les conditions et les modalités d aménagement, de réalisation et d exploitation des parcs urbains par les privés sur les immeubles dont ils sont propriétaires Chapitre premier:

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE LA SARL SCHMIDT

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE LA SARL SCHMIDT CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE LA SARL SCHMIDT DISPOSITIONS GENERALES Toute remise de commande, quel que soit son mode de transmission, implique de la part de l acheteur l acceptation sans réserve des

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Article 2 : Promotion et offre

CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Article 2 : Promotion et offre CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Ces conditions générales sont applicables aux contrats d organisation et d intermédiaire de voyages, tels que définis par la loi du 16 février 1994

Plus en détail

Conditions générales d Adon Production SA (CG Adon) état 10.2009

Conditions générales d Adon Production SA (CG Adon) état 10.2009 Conditions générales d Adon Production SA (CG Adon) état 10.2009 1 Conclusion de contrat Un contrat entre le client et Adon Production SA (ci-après: «Adon») prend effet par la confirmation de commande

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES CONTRAT N /2015 Appel d'offres ouvert n 02/2015 Location du centre de photocopie de la faculté de médecine et de pharmacie de Fès ------------------------- En application

Plus en détail

Modèle. Convention portant sous-traitance de la préparation des traitements anticancéreux injectables

Modèle. Convention portant sous-traitance de la préparation des traitements anticancéreux injectables Modèle Convention portant sous-traitance de la préparation des traitements anticancéreux injectables Vu les articles R. 5126-9, R. 5126-10, R. 5126-20, L.5126-2 du CSP, Vu l arrêté du 31 mars 1999 relatif

Plus en détail

Cegid CONTACT BASE DE DONNEES

Cegid CONTACT BASE DE DONNEES Cegid CONTACT BASE DE DONNEES Livret Services Ref_M06_0001 ARTICLE 1 DEFINITIONS Les termes définis ci après ont la signification suivante au singulier comme au pluriel: Demande : désigne un incident reproductible

Plus en détail

748.127.5 Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs

748.127.5 Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs (OECA) du 5 février 1988 (Etat le 1 er février 2013) Le Département fédéral des transports, des communications et de l énergie,

Plus en détail

LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL

LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL Ref : LS IN Quadratus 06 2014 ARTICLE 1 DEFINITIONS Les termes définis ci-après ont la signification suivante au singulier comme au pluriel: Anomalie : désigne un défaut,

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr

Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr Ou «CGU Prestation de Nettoyage à domicile» La société HELPLING France SAS, dont

Plus en détail

Convention N /DRxx/2011 relative à la transmission des données de l état civil et/ou des avis électoraux par internet

Convention N /DRxx/2011 relative à la transmission des données de l état civil et/ou des avis électoraux par internet Ministère de l'économie, des finances et de l industrie Institut national de la statistique et des études économiques Commune de Département Direction régionale de Convention N /DRxx/2011 relative à la

Plus en détail

Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP)

Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP) Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP) ENTRE LES SOUSSIGNES : [Nom de la Société], [Forme juridique de la Société] Au capital social de [Montant] euros, Dont le siège social se situe au

Plus en détail

RÈGLEMENT POUR LA RESOLUTION DES LITIGES CONCERNANT DES NOMS DE DOMAINE

RÈGLEMENT POUR LA RESOLUTION DES LITIGES CONCERNANT DES NOMS DE DOMAINE CENTRE BELGE D ARBITRAGE ET DE MEDIATION RÈGLEMENT POUR LA RESOLUTION DES LITIGES CONCERNANT DES NOMS DE DOMAINE Texte applicable à partir du 1 er janvier 2011 CEPANI ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF rue

Plus en détail

Convention Logistique. Pour la fourniture de fixations mécaniques

Convention Logistique. Pour la fourniture de fixations mécaniques Convention Logistique Pour la fourniture de fixations mécaniques 1/ Objet La présente Convention Logistique est le contrat d adhésion qui définit, à défaut d accords particuliers ou dérogatoires entre

Plus en détail

CONDITIONS DE VENTE CONGRES TERRAFORMA

CONDITIONS DE VENTE CONGRES TERRAFORMA CONDITIONS DE VENTE CONGRES TERRAFORMA Conditions Générales de Vente Les conditions générales de vente régissant les rapports entre les agences de voyages et leur clientèle, ont été fixées par le décret

Plus en détail

Le système du prix du sillon. Qui contribue au financement de l infrastructure ferroviaire et à quelle hauteur?

Le système du prix du sillon. Qui contribue au financement de l infrastructure ferroviaire et à quelle hauteur? Le système du prix du sillon. Qui contribue au financement de l infrastructure ferroviaire et à quelle hauteur? CFF Infrastructure, juillet 2015 Le prix du sillon couvre 40 pour cent des coûts d infrastructure.

Plus en détail

Le Département de la Vienne, représenté par Monsieur Bruno BELIN, agissant en sa qualité de Président du Conseil Départemental,

Le Département de la Vienne, représenté par Monsieur Bruno BELIN, agissant en sa qualité de Président du Conseil Départemental, CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D INFRASTRUCTURES PASSIVES DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET INTERCONNEXION DE RESEAUX PROPRIETE DE LA REGIE AUTONOME DU CABLE DE JAUNAY-CLAN N 2016-C-DGAA-DULNT-02 ENTRE

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre : Cabinet S.NC.A (Société Niortaise de Courtage d Assurances) dont le siège social est sis 49 avenue de Paris (86700) COUHE Bureau secondaire : 253 rue Saint-honoré (75001)

Plus en détail

EXEMPLE D HABILITATION DES ASSOCIATIONS À DÉLIVRER DES CARNETS TIR ET À SE PORTER CAUTION. 2. En particulier, [l ] (nom de l association) :

EXEMPLE D HABILITATION DES ASSOCIATIONS À DÉLIVRER DES CARNETS TIR ET À SE PORTER CAUTION. 2. En particulier, [l ] (nom de l association) : EXEMPLE D HABILITATION DES ASSOCIATIONS À DÉLIVRER DES CARNETS TIR ET À SE PORTER CAUTION 1. Conformément au paragraphe 1 de l article 6 de la Convention douanière relative au transport international de

Plus en détail

Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international

Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international NATIONS UNIES CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LA CESSION DE CRÉANCES DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL NATIONS UNIES

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT IDVERDE :

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT IDVERDE : CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT IDVERDE : Article 1 Champ d application Toute commande passée par IDVERDE (ci-après dénommée «l Acheteur») auprès d un fournisseur de Biens ou d un prestataire de Services

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.)

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.) Département du Var Commune de GRIMAUD MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES N 10-109- 01 à 04 -MR Fournitures scolaires Lots 1 à 4 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.) Article premier : Objet de la consultation

Plus en détail

Mémorandum d accord relatif aux dispositions administratives entre la Cour pénale internationale et le Tribunal spécial pour la Sierra Leone

Mémorandum d accord relatif aux dispositions administratives entre la Cour pénale internationale et le Tribunal spécial pour la Sierra Leone Mémorandum d accord relatif aux dispositions administratives entre la Cour pénale internationale et le Tribunal spécial pour la Sierra Leone ICC PRES/03 01 06 Date d entrée en vigueur : 13 avril 2006 Publication

Plus en détail

Règlement applicable à la procédure administrative concernant l enregistrement abusif de noms de domaine

Règlement applicable à la procédure administrative concernant l enregistrement abusif de noms de domaine ANNEXE V Règlement applicable à la procédure administrative concernant l enregistrement abusif de noms de domaine Définitions Article premier I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Aux fins du présent règlement, on

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. avec la Faculté Libre des Sciences Economiques et de Gestion de Lille, représentée par son responsable pédagogique signataire.

CONVENTION DE STAGE. avec la Faculté Libre des Sciences Economiques et de Gestion de Lille, représentée par son responsable pédagogique signataire. CONVENTION DE STAGE Article 1. Parties contractantes La présente convention règle les rapports de l Entreprise : Raison sociale : Tél : Adresse : Code postal : Ville : Représentée par : Nom : Prénom :

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes Conditions générales de ventes Article 1. Présentation - Terminologie 1.1. La société à responsabilité limitée AVRIL WEB a une activité de prestations informatiques. 1.2. Dans la totalité des présentes

Plus en détail

VILLE DE MONTREUIL-SUR-MER. - Convention de délégation de service public- Affermage du camping municipal «La fontaine des clercs»

VILLE DE MONTREUIL-SUR-MER. - Convention de délégation de service public- Affermage du camping municipal «La fontaine des clercs» VILLE DE MONTREUIL-SUR-MER - Convention de délégation de service public- Affermage du camping municipal «La fontaine des clercs» En trois exemplaires. La présente convention comporte six pages, numérotées

Plus en détail

CONTRAT DE PARTICIPATION

CONTRAT DE PARTICIPATION CONTRAT DE PARTICIPATION A retourner impérativement à : Association Et Caetera La maison de l étudiant, 2 bis avenue Victor le Gorgeu 29200 Brest Tel : +33(0) 6 24 92 81 64 www.forumouestavenir.com ouestavenir@gmail.com

Plus en détail

Ordonnance sur les yachts suisses naviguant en mer

Ordonnance sur les yachts suisses naviguant en mer Ordonnance sur les yachts suisses naviguant en mer (Ordonnance sur les yachts) 1 747.321.7 du 15 mars 1971 (Etat le 1 er juillet 2009) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 35, al. 2 et 3, de la loi fédérale

Plus en détail

Décide : Article 1 er

Décide : Article 1 er Décision du 16 février 2016 relative aux modifications des règles de fonctionnement d Euroclear France en sa qualité de dépositaire central de titres concernant la désignation du dépositaire central de

Plus en détail

Convention d occupation temporaire du domaine public pour une activité soin du corps au Centre Aqualudique du Pays de Saint-Flour. Cahier des charges

Convention d occupation temporaire du domaine public pour une activité soin du corps au Centre Aqualudique du Pays de Saint-Flour. Cahier des charges Convention d occupation temporaire du domaine public pour une activité soin du corps au Centre Aqualudique du Pays de Saint-Flour Cahier des charges -------- Avril 2013 1 Objet de l avis d appel public

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES GENERALES APPLICABLES AUX CONVENTIONS DE CONCESSION D OUVRAGE DE SERVICE PUBLIC

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES GENERALES APPLICABLES AUX CONVENTIONS DE CONCESSION D OUVRAGE DE SERVICE PUBLIC CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES GENERALES APPLICABLES AUX CONVENTIONS DE CONCESSION D OUVRAGE DE SERVICE PUBLIC CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES GENERALES APPLICABLES AUX CONVENTIONS DE CONCESSION

Plus en détail

Modèle de contrat de location véhicules terrestres à moteur, deux roues, caravanes, véhicules aériens et véhicules nautiques entre particuliers.

Modèle de contrat de location véhicules terrestres à moteur, deux roues, caravanes, véhicules aériens et véhicules nautiques entre particuliers. Freesbee SA, société gérante du site freesbee.ch, n intervient pas dans la location. Par conséquent, elle ne serait être tenue responsable d une mauvaise exécution du présent contrat par l une ou l autre

Plus en détail