Marathon JOB-EUROPA JOB6, rue Pascal Bourcy SAINT-JEAN D ANGELY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marathon JOB-EUROPA JOB6, rue Pascal Bourcy 17400 - SAINT-JEAN D ANGELY"

Transcription

1 Marathon JOB-EUROPA JOB6, rue Pascal Bourcy SAINT-JEAN D ANGELY Courriel : Téléphone : Sites : Février 2015 Donc et en quelques mots, ci-dessous, la synthèse me concernant : Gabriel DELICOURT : 70 ans, s estimant toujours un entrepreneur privé d entreprises, résistant et vivant en désobéissance d habitudes rescapé de la tragédie économique d exclusion chercheur de cohérence, éveilleur et accompagnant d initiatives et de projets consultant en économies solidaire et plurielle militant multi-associatif, écologiste, alternatif et européen initiateur et co-promoteur du Marathon JOBEUROPA marathonien et compostellien

2 Sous le principe de compilation, trouvez également ci-dessous, en raccourci significatif: 1. CV flash «Mieux se connaître» 2. Article concernant le PTCE, l Hebdo du 14 février 2013, 3. Article concernant le PTCE, Sud-Ouest du 27 février 20&3, 4. Article concernant le PTCE, l Angérien Libre du 1 er mars Article «Incroyables comestibles, Sud-Ouest du 10 juin 2013, 6. Article «Création de la Cigale de la Boutonne», Sud-Ouest du 4 octobre Article «Réunion EELV», Sud-Ouest du 23 janvier 2012, 8. Présentation «Marathon JOB-EUROPA» à Clermont-Ferrand, août 2011, 9. Article «Mobilisation pour l eau», Sud-Ouest du 23 septembre 2011, 10. Article «SOS eau voleurs», l Hebdo du 23 septembre 2011, 11. Présentation «Marathon JOB-EUROPA» à Caen, en mars 2010, 12. Article «la Cagnotte empoi solidarité», Sud-Ouest du 1er mars 2007, 13. Article «Pôle ES réconcilier», l Hebdo du 1er juin 2006, 14. Article «Pôle ES associer», Sud-Ouest du 9 juin 2006, 15. Article «Les mardis de l ESS», l Hebdo du 2 novembe 2006, 16. Article «Marathon se mettre tous en marche», Sud-Ouest du 25 septembre 2006, 17. Article «Zoom sur le Marathon pour l emploi», le Journal des Professionnels, sept oct 2006, 18. Article «Marathon l emploi c est toi», Sud-Ouest du 17 octobre 2006, 19. Article «Marathon Il fallait le faire», l Hebdo du 2 novembre 2006, 20. Courriers à Lionel JOSPIN et au Docteur Jeymo PARRY, les 31 mai 2001 et 22 juin 2002 (en ligne sur rubrique «Coopérations 7?», 21. Courrier de Daniel JAUNAS, Président du Directoire du REAS, le 7 octobre 1998, 22. Article «Devoir d héritage», Paradoxe de septembre 1997, 23. Courrier du Docteur Jeymo PARRY, médecin-psychiatre hospitalier, le 10 octobre 1996, 24. Article «la passion d entreprendre», Sud-Ouest du 19 avril 1995, 25. Courrier de Jacques DAVID, évêque de La Rochelle, le 5 mai 1994, 26. Courrier de Dominique HUMMEL, Directeur des services économiques de la Région Poitou-Charentes, le 29 novembre 1993, 27. Courrier de Bruno FRAPPAT, Directeur de la rédaction du Monde, le 27 septembre 1993, 28. Courier de Philippe TESSON, Directeur du Quotidien de Paris, le 27 septembre 1993, 29. Article «Le bonheur, utopie ou réalité?», l Action commerciale de septembre 1993, 30. Courrier de Michel NATY-DAUFIN, Président de la CCI de Rochefort-Saintonge, le 30 juin 1993, 31. Courrier de Jean-Pierre RAFFARIN, Président du Conseil régional de Poitou-Charentes, le 24 mai 1993, 32. Gabriel DELICOURT à 66 ans, à, 62 ans, à 13 ans, à 9 ans, à 4 ans et à 2 ans. 1. Qu il me soit néanmoins permis d honorer la mémoire de 4 grands acteurs qui, à leur manière, ont contribué à l élaboration et au portage du projet Marathon JOB-EUROPA, et qui nous ont quittés : Jean-Louis Bordessoules homme de culture et humaniste, engagé dans les réseaux économiques, éditeur-imprimeur de talent, cruellement décédé à Saint-Jean d Angély (père de 4 enfants, il se suicide au moment où l imprimerie, léguée par son père 2 ans plus tôt, traversait une phase particulièrement critique), b) Michel Paquot architecte talentueux à Marennes (17), humaniste immense et militant multi-engagé (Président du «Rotary-club» local, soutien à des «Maisons d handicapés», etc) alors qu il était amputé des 2 pieds suite à une opération ratée et, à la question (quelque temps avant son décès) : «Qu est-ce que je peux faire pour toi, Michel?», il répondit : «Réussis le Marathon»! Philippe Kentzel d Etaules (17) ancien Président de l association des Pasteurs de France, philosophe, humaniste, homme de foi et de convictions, militant écologiste avant son dernier souffle, il dit à son épouse et à ses filles : «maintenant je peux partir, je n ai plus rien à donner». François Couny agent d assurances passé par l hôtellerie internationale, venu à Chérac (17) pour élever des chèvres. Obligé d arrêter son activité florissante suite à l impossibilité financière de pouvoir remettre sa fromagerie aux nouvelles normes de l UE devenu coordinateur des «brigades vertes», (structure de réinsertion par l économique du Conseil Général de Charente-Maritime). Trouvez ci-dessous la compilation indiquée. indiquée. - Page 2 -

3 Gabriel DELICOURT Février 2015 Mieux se connaître Né à Cachan (94), le 8 juillet 1944 à 1 heure du matin, de parents français, 5ème d une fratrie de 6 enfants. Père plombier-couvreur et mère manutentionnaire Etudes et humanités dans un petit séminaire Lazariste (91) latin et grec ancien courant, puis autodidacte Il a donc 70 ans, après avoir été favorisé d une famille et contribué à élever 4 enfants (les siens), plus quelques autres (d autres) Il pratique de nombreux sports marcheur (Vanves - Compostelle il y a 12 ans) et marathonien Il a créé 4 entreprises, 9 associations et contribué à en démarrer plusieurs autres par synergie Il a toujours milité (Jeunesse Ouvrière Chrétienne, Frères des Hommes, Accueil de Boat people, Club de créateurs d entreprises, Dirigeants commerciaux de France, Euro-Villages d Enfants, SOS suicide 17, Ecologie politique, MJE, etc). Il a passé les 40 premières années de sa vie en région francilienne (marketing, BTP, imprimerie, publicité, cinéma), compris la création d une 1ère entreprise (BTP) pour venir s installer en Charente-Maritime en juin 1980 sur 10 hectares avec 50 brebis, 50 ruches et 200 couples de pigeons, tout en remontant chaque semaine à Paris pendant plusieurs années pour animer diverses cartes commerciales et assurer l alimentaire pour, à nouveau, recréer aussi 3 entreprises (agro-alimentaires) ancien membre de la CCI de Rochefort-Saintonge (17), sponsor, tuteur et jury d examen de BTS Force de vente et divers autres, etc et finir par être piégé par ce qu il est convenu d appeler la Globalisation (pour d autres «la Dissociation»). Après avoir vécu prodigieusement heureux, éclectique et actif dans une prospérité relative, il a subi «la totale» en 1993 du fait de ses cautions personnelles sur ses entreprises et il a été dépouillé de tous ses biens par un faisceau d irresponsabilités collectives et «officielles» (vendus aux enchères ou pillés) : risque entrepreneurial qu il assume toujours dans la dignité (après une longue découverte du nomadisme). Plongé dans l enfer de l adversité pour redécouvrir des richesses égarées, il a approché des détresses insupportables (compris les siennes), mal vécu le suicide d amis chefs d entreprises aussi, broyés par la pression (forgeant ses convictions), et aider des acteurs économiques à rebondir (voire sauver des vies en se formant à l écoute)... en 1995, il a créé un Carrefour d actions pour l emploi à Saintes (17), imaginé ensuite le projet «Ressort», l Agence d Initiatives Plurielles, et apprivoisé l économie solidaire, notamment avec le REAS (Réseau de l Economie Alternative et Solidaire), à Pantin (93) il reste toujours un acteur des économies libérale et administrée. En 1999, initiateur du Village de l économie solidaire de Parthenay (79), artisan de la Maison de l économie solidaire de Vanves (92), il est co-fondateur de la Plate-forme d économie solidaire d Evry (91). Depuis, il est entre autre devenu, une sorte d acteur-consultant en économies plurielles. Initiateur et co-promoteur depuis 2001, du projet Marathon TRANS-EUROPA, dont un 1er parcours test a été effectué le 17 octobre 2006 (entre Saint-Jean d Angély, Rochefort et La Rochelle) après de longues et minutieuses approches pour rechercher un «consensus» partenaire entre les secteurs public et privé, les conditions d un repositionnement du projet de «Marathon JOB-EUROPA» n ont pas pu être réunies, ni à NANTES (en 2008), ni à CAEN (en 2009), ni à LILLE (en 2010), ni en SEINE-STDENIS (en 2012). Eu égard le chômage de masse récurrent et exponentiel et à ses conséquences tragiques pour «les perdants», il propose aux élus et aux Collectivités territoriales de Bordeaux-Métropole et Aquitaine, d approprier cette ambitieuse «solidarité économique à grands pas» (www.croisadepourleconomiesolidaire.org, en lien avec diverses structures ESS locales, dont le Pôle d économie solidaire (www.economiesolidaire-mte-job.org) et la Cagnotte Solidarité Emploi des Vals de Saintonge (www.cagnottesolidaire-job.org), qu il préside --- s agissant d une action géo-stratégique sociétale «sport emploi», à finalité européenne et à co-construire vers l Europe du Nord et vers l Europe du Sud. - Page 3 -

4 Aujourd hui, il se définit toujours comme un entrepreneur privé d entreprise, un résistant vivant en désobéissance d habitude, accroc d utilité sociale, de transmission de savoirs et d énergie, chercheur de cohérence, éveilleur et accompagnant d initiatives. Il milite pour la réconciliation, le projet de vie, la réinsertion économique, la création d emplois et d activité, pour renouer des espaces de dialogue et restructurer des liens entre les professionnels de la santé et ceux de l économie, pour une autre culture de l entreprise pour le devoir de mémoire et la transmission d un autre héritage aux générations qui nous suivent pour un nouveau regard sur l événement et l affrontement raisonné des mutations en cours pour une autre Europe. Il souhaite continuer ses remises en cause et persévérer dans «les problématiques complexes» être utile au «Bien commun» à la mesure de ses compétences approfondir l exigence démocratique, technique et spirituelle en osant l avenir rester actif, bâtisseur et communiquant. - Page 4 -

5 - Page 5 -

6 - Page 6 -

7 - Page 7 -

8 - Page 8 -

9 - Page 9 -

10 - Page 10 -

11 - Page 11 -

12 - Page 12 -

13 - Page 13 -

14 - Page 14 -

15 - Page 15 -

16 - Page 16 -

17 - Page 17 -

18 - Page 18 -

19 - Page 19 -

20 - Page 20 -

21 - Page 21 -

22 - Page 22 -

23 - Page 23 -

24 - Page 24 -

25 - Page 25 -

26 - Page 26 -

27 - Page 27 -

28 - Page 28 -

29 - Page 29 -

30 - Page 30 -

31 - Page 31 -

32 - Page 32 -

33 - Page 33 -

34 - Page 34 -

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H 1 MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H Palais Royal Place de L Amirande - AVIGNON LES CONTACTS PRESSE Contacts Presse Banque Populaire Provençale et Corse : - Frédéric DELATTRE - Tel : 04 91 17 66 36 frederic.delattre@bppc.fr

Plus en détail

Numéro 1 Janvier / Février / Mars / 2011

Numéro 1 Janvier / Février / Mars / 2011 Numéro 1 Janvier / Février / Mars / 2011 Mes Chers Collègues, Durant l année 2010, les effets, hélas encore perceptibles de la crise mondiale, destructeurs d emplois et pourvoyeurs de précarité, nous ont

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

SOMMAIRE. Contact Presse : Florence BARDIN 06 77 05 06 17 - florence.bardin@agencef.com

SOMMAIRE. Contact Presse : Florence BARDIN 06 77 05 06 17 - florence.bardin@agencef.com DOSSIER DE PRESSE 2015 SOMMAIRE Simon de Cyrène : une innovation sociale qui fait école. p 2 Une maison partagée, c est quoi?. P 3 2015-2017 : Création de maisons partagées dans 10 nouvelles villes de

Plus en détail

«Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie»

«Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie» «Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie» Quelle origine? Une action volontariste initiée en 1986 par le Conseil général Une orientation

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

Une coopérative de conseil dédiée à l Économie Sociale et Solidaire

Une coopérative de conseil dédiée à l Économie Sociale et Solidaire Une coopérative de conseil dédiée à l Économie Sociale et Solidaire Plus de 200 équipes accompagnées en 12 ans Aviso accompagne l émergence et la transformation des organisations de l économie sociale

Plus en détail

www.bge-picardie.org & Solidarité Accompagner

www.bge-picardie.org & Solidarité Accompagner www.bge-picardie.org Initiative & Solidarité Accompagner Les femmes et les hommes, leurs projets et initiatives Les entreprises Les territoires L économie sociale et solidaire, les structures d utilité

Plus en détail

Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes & Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes & Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Marisol TOURAINE Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des

Plus en détail

Revue de presse Mois de l ESS 2010

Revue de presse Mois de l ESS 2010 Revue de presse Mois de l ESS 2010 3ème édition Bourgogne Sociale et solidaire, l économie qui sait où elle va. Durant ce mois de novembre, pour la 3e année, les acteurs de l Économie Sociale et Solidaire

Plus en détail

> Echanger et mutualiser des savoir-faire pour valoriser des compétences

> Echanger et mutualiser des savoir-faire pour valoriser des compétences F O R M A T I O N FORMATIONS En Développement Local Durable F O R M A T I O N FORMATIONS En Développement Local Durable Le lieu LAGRAPPE 75 rue Léon Gambetta 59000 Lille Renseignements / inscriptions :

Plus en détail

Je tiens à remercier ici tout d abord la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon de m avoir permis de réaliser un stage passionnant au sein des

Je tiens à remercier ici tout d abord la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon de m avoir permis de réaliser un stage passionnant au sein des Je tiens à remercier ici tout d abord la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon de m avoir permis de réaliser un stage passionnant au sein des équipes travaillant à la création et à la reprise d entreprises

Plus en détail

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION BRETAGNE AMBITION 2011/2015 NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS IL S ENTREPREND La CCI, ICI AVEC LES ENTREPRISES NOUVELLE ÉQUIPE ÉLUE : UN NOUVEL ÉLAN, UNE AMBITION EMMANUEL THAUNIER Président

Plus en détail

Collectif des Associations Partenaires de l Ecole

Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Pour une refondation des politiques publiques d'éducation Nos ambitions démocratiques Éduquer pour «faire société». Travailler au développement de l émancipation

Plus en détail

L ENTREPRENEURIAT FEMININ, UN ENJEU POUR L ECONOMIE

L ENTREPRENEURIAT FEMININ, UN ENJEU POUR L ECONOMIE Dossier de Presse L ENTREPRENEURIAT FEMININ, UN ENJEU POUR L ECONOMIE TABLE RONDE MARDI 4 JUIN 2013 14H30 16H30 CENTRE DU GUESCLIN PLACE CHANZY 79000 NIORT 1. Pourquoi une table ronde sur l entrepreneuriat

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France ----------------- Synthèse Etude sur les structures d accueil réalisée par l Unat IDF, pour le compte de la DRT IDF et du CRT IDF Septembre 2001 Unat

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I I ORGANISATEUR I La (association Loi 1901) est l organisation régionale représentante des entreprises, des fédérations et des syndicats d employeurs de l Économie Sociale et Solidaire (ESS) en Rhône-Alpes.

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT 1 CONVENTION DE PARTENARIAT Entre : CONSTRUCTYS, OPCA de la construction, HAUTE NORMANDIE 18 rue Amiral Cécille 76100 ROUEN Représenté par Martine GOETHEYN, Présidente Et : L ASSOCIATION REGIONALE DES

Plus en détail

Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport

Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport PRÉSENTATION UCPA Depuis sa création en 1965, l UCPA porte un projet humaniste et social ouvert à tous. Son engagement dans le champ de

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Epreuve d admission du 21 mai au 18 juin 2014 Retrait des dossiers d inscription uniquement sur le site internet Ouverture des inscriptions Mardi 7 Janvier 2014 à 9h30 Clôture des inscriptions Dimanche

Plus en détail

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015 Séminaire 2015 - avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes Relevé de conclusions 6 février 2015 Sémaphore - Cébazat sommaire I. Continuité sur la construction du projet stratégique II. Echanges entre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : MEDEFI - Morgane Maguer - tel : 02.99.72.31.21 - etudes@medefi.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : MEDEFI - Morgane Maguer - tel : 02.99.72.31.21 - etudes@medefi.fr DOSSIER DE PRESSE Contact presse : MEDEFI - Morgane Maguer - tel : 02.99.72.31.21 - etudes@medefi.fr Sommaire Communiqué de presse p.3 Fiche descriptive de l événementiel p.4 Programme de l édition 2014

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

PROFESSIONNELS DU TOURISME LE PARCOURS GAGNANT

PROFESSIONNELS DU TOURISME LE PARCOURS GAGNANT PROFESSIONNELS DU TOURISME LE PARCOURS GAGNANT POUR FAIRE FACE AUX CHANGEMENTS DES MODES DE CONSOMMATION INSCRIVEZ-VOUS LUNDI 7 OCTOBRE. 14H30 A SAINT-BRIEUC Programme détaillé Table ronde Ateliers Echanges

Plus en détail

«Quand utilité sociale rime avec performance économique»

«Quand utilité sociale rime avec performance économique» L entrepreneuriat social en Lorraine : un projet pour vous «Quand utilité sociale rime avec performance économique» «Les entreprises sociales partagent une même ambition : mettre leur projet entrepreneurial

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e 2 Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique

Plus en détail

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril.

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril. NUMÉRO 216 25 avril 2013 Dans ce numéro : p.1 En direct du Syneas Le Syneas et l Usgeres vont créer une Union des employeurs de l économie sociale et solidaire p.2 Commission Prospective - Handicap p.3

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Facilitateur du changement. une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions

Facilitateur du changement. une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions Facilitateur du changement une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions 1 CHANGER La créativité n emprunte jamais des chemins connus, préparons-nous au changement

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire Parler d économie sociale et solidaire n est plus aujourd hui ni une incongruité, ni une affirmation écoutée avec commisération

Plus en détail

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère Sommaire 1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère 1. Contexte et enjeux du PPE 1.1 Une loi et des orientations départementales 1.2 Les enjeux du PPE 2. La démarche

Plus en détail

Je me présente. Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com

Je me présente. Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com www.priscanad.com Je me présente Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com Mon journal de bord personnel 2014 s achève, comme les jours passent

Plus en détail

DES EXPÉRIENCES D ENTREPRENEURS POUR VOUS GUIDER

DES EXPÉRIENCES D ENTREPRENEURS POUR VOUS GUIDER DES EXPÉRIENCES D ENTREPRENEURS POUR VOUS GUIDER Pendant ces trois jours de Salon Créer 2015, la Métropole Européenne de Lille, ses partenaires et ses entrepreneurs mettent à votre disposition les compétences

Plus en détail

Agence de communication Entreprise Adaptée

Agence de communication Entreprise Adaptée Agence de communication Entreprise Adaptée Dans un monde en pleine mutation, face aux multiples ruptures, sociales, sociétales et écologiques les organisations ne peuvent désormais ignorer leurs responsabilités

Plus en détail

Les échos de la Prépa

Les échos de la Prépa Juin 2009 Les échos de la Prépa Editorial : Avril, pour les ECT2, le temps des concours est venu Les échos de la prépa vous relatent leurs dernières impressions et les angoisses au moment de quitter l

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP)

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) Appel à candidatures pour la sélection d un consultant «concepteur de contenus» (Guide du coach et livret du bénéficiaire) pour une session de coaching

Plus en détail

Agence de communication Entreprise Adaptée

Agence de communication Entreprise Adaptée Agence de communication Entreprise Adaptée Une agence engagée Dans un monde en pleine mutation, face aux multiples ruptures, sociales, sociétales et écologiques les organisations ne peuvent désormais ignorer

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT?

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? Guide des finances solidaires et de l accompagnement Avec le soutien de nos partenaires : LA FINANCE SOLIDAIRE : DE QUOI PARLE-T-ON? L objectif de la finance solidaire est

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

Accueil dans l université

Accueil dans l université L université dans laquelle j ai effectuée mon échange universitaire en S5 est Kyung Hee University dans la ville de Séoul en Corée du Sud. J ai choisi cette université pour en premier lieu le pays qui

Plus en détail

ENTREPRISE COMMUNAUTAIRE DE CONSEIL EN MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES. Ecosystème Haute Compétence. Croissance Durable de Demain

ENTREPRISE COMMUNAUTAIRE DE CONSEIL EN MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES. Ecosystème Haute Compétence. Croissance Durable de Demain Ecosystème Haute Compétence Croissance Durable de Demain 3ème Révolution Industrielle ENTREPRISE COMMUNAUTAIRE DE CONSEIL EN MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES Stratégie, Organisation, Logistique, Innovation Technologies,

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

NewsLetter de l AIE 2-3 6-7. AIE ENSIAME : www.ingenieurs-ensiame.com. Septembre 2010 n 4. Le Mot du Président. Le mot du Président

NewsLetter de l AIE 2-3 6-7. AIE ENSIAME : www.ingenieurs-ensiame.com. Septembre 2010 n 4. Le Mot du Président. Le mot du Président NewsLetter de l AIE Le mot du Président 1 Retour événements Coaching + Golf 2-3 Le Mot du Président Bilan actions 2009-2010 4 Il y a quelques mois la promotion 2009 recevait son diplôme d ingénieur à Valenciennes,

Plus en détail

La parole donnée aux femmes : retour sur le questionnaire en ligne

La parole donnée aux femmes : retour sur le questionnaire en ligne 10 ème journée des réseaux de périnatalité d Ile-de-France jeudi 8 octobre 2015 Favoriser la Réduction des Inégalités D accès à l Avortement (FRIDA) La parole donnée aux femmes : retour sur le questionnaire

Plus en détail

Faire une étude de marché (Partie I)

Faire une étude de marché (Partie I) CENTRE D ENTREPRENEURIAT ESG UQÀM Faire une étude de marché (Partie I) Par Michel Grenier, MBA Partenaire principal: Au menu ce midi Étude de marché Que feriez-vous et comment? Environnement PESTEL La

Plus en détail

Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020

Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020 Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020 En complémentarité des fondamentaux, la Maison de l emploi a défini des priorités d actions répondant au diagnostic des groupes de travail sur : L offre

Plus en détail

Programme des conférences et formations. Franchise Expo Paris

Programme des conférences et formations. Franchise Expo Paris Programme des conférences et formations Dimanche 20 mars Franchise Expo Paris 12h00-12h45. Ils étaient salariés, ils sont devenus franchisés. Parcours d entrepreneurs franchisés. 13h00-13h45. Le franchiseur

Plus en détail

NOUVELLE VIE PROFESSIONNELLE Toutes les clés pour réussir

NOUVELLE VIE PROFESSIONNELLE Toutes les clés pour réussir NOUVELLE VIE PROFESSIONNELLE Toutes les clés pour réussir Paris Event Center Porte de la Villette 27 novembre 2014 Avec le soutien de la Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle

Plus en détail

Gestion de projets innovants

Gestion de projets innovants Licence pro Gestion de projets innovants Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Mention Gestion de la production industrielle Spécialité Gestion de projets innovants Conditions

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

8.6. Tableau synthétique présentant les principales caractéristiques des salariés de GAZ rencontrés

8.6. Tableau synthétique présentant les principales caractéristiques des salariés de GAZ rencontrés 8.6. Tableau synthétique présentant les principales caractéristiques des salariés de GAZ rencontrés Salarié Age Statut Diplôme de GAZ Responsable exploitation 51 Cadre (depuis 2004) Animateur sécurité

Plus en détail

Parcours professionnel

Parcours professionnel www.philippe-geleoc.info Philippe GELEOC 23 septembre 2013 philippegeleoc@yahoo.fr CADRE TERRITORIAL (Emploi principal) Attaché principal Compétences Capacités majeures : Manager des équipes / Négocier

Plus en détail

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins Besoins Idées Expertises Innovations Durables Solidarités Réseaux Partenaires Défis Projets Entreprises Emplois Besoins Idées Expertises Innovations Durables Idées Solidarités Réseaux Partenaires Défis

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

Bureau des étudiants VERSION IFP

Bureau des étudiants VERSION IFP Bureau des étudiants VI VERSION IFP l Institut Français de Presse & Version IFP L Institut Français de Presse est une institution pionnière dans la formation au monde des médias. Depuis près de 80 ans,

Plus en détail

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations management des entreprises mutualistes et coopératives DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN Objectifs de la formation La finalité

Plus en détail

1. Recevabilité administrative et scientifique de la demande

1. Recevabilité administrative et scientifique de la demande PROCEDURE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE pour l obtention d un Doctorat à l Université SHS Lille 3, au sein de l Ecole doctorale SHS Lille Nord de France (adoptée au Conseil Scientifique du10

Plus en détail

Présentation de la filière Commerce et Marketing du Cnam

Présentation de la filière Commerce et Marketing du Cnam Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé Licence (L3) Commerce et Marketing Titre Responsable Commercial & Marketing (Bac + 4) Marketing, Vente & Distribution (Bac + 5) Formations en alternance

Plus en détail

4 e - 3 e... * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle * Informatique * Biologie-écologie * Physique-chimie. * Enseignement spécifique

4 e - 3 e... * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle * Informatique * Biologie-écologie * Physique-chimie. * Enseignement spécifique 4 e - 3 e * À l issu d une 5 e ou 4 e du collège * Avoir 14 ans avant la fin de l année civile de l inscription * Après entretien avec le jeune et sa famille * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle

Plus en détail

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat Ecole Supérieure de Commerce et de Marketing ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE Ecole reconnue par l Etat Choisissez l ISTEC L ISTEC en chiffres 930 étudiants 50 ans d expérience 3 000

Plus en détail

Références dans le Guide du programme Erasmus+ 2014

Références dans le Guide du programme Erasmus+ 2014 FICHE D AIDE A LA LECTURE DU GUIDE DU PROGRAMME ERASMUS+ 2014 Échanges de jeunes #MOBILITÉ Références dans le Guide du programme Erasmus+ 2014 Critères d éligibilité et règles de financement Partie B //

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

EXPOSITION DU 25 AU 27 SEPTEMBRE 2015

EXPOSITION DU 25 AU 27 SEPTEMBRE 2015 Voyage au pays de l art et de la manière. Photographies de gastronomie de Jean-François Mallet, mises en scène par Anne-Sophie Pic. EXPOSITION DU 25 AU 27 SEPTEMBRE 2015 Place du Palais Royal, Paris 1

Plus en détail

Au cœur de vos Ressources Humaines!

Au cœur de vos Ressources Humaines! Au cœur de vos Ressources Humaines! , L équipe de Val Sud RH vous accompagne gratuitement dans la gestion de vos ressources humaines, si votre entreprise est immatriculée sur les communes de : > Chevilly-Larue

Plus en détail

Modèles de lettres réseau

Modèles de lettres réseau Lettre de demande d entretien suite à une recommandation Mentionnez la personne qui vous recommande J ai travaillé avec votre collègue Cécile Dubois, lorsqu elle était en poste chez Renault. Elle connaît

Plus en détail

La solidarité en action

La solidarité en action nos adresses Depuis 1942 nous sommes à votre service. Rendez-vous dans l un de nos Pôles Santé Agence de Berck sur Mer 15, rue de l Impératrice 62600 Berck sur Mer Tél. : 03 21 84 12 74 Ouvert du mardi

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

Catalogue des formations Développement Durable Entrepreneuriat Social Innovation

Catalogue des formations Développement Durable Entrepreneuriat Social Innovation Catalogue des formations ion Développement Durable Entrepreneuriat Social Innovation La Ruche 84 quai de Jemmapes 75010 Paris 01 84 16 01 38 formation@la-ruche.net +++ Pourquoi? Le développement durable

Plus en détail

L agence de communication et d influence au service des enjeux d utilité publique

L agence de communication et d influence au service des enjeux d utilité publique L agence de communication et d influence au service des enjeux d utilité publique Action sociale et économie solidaire Solidarité internationale et géopolitique écologie et économie verte Santé et recherche

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

Dossier de candidature - Acteurs associatifs

Dossier de candidature - Acteurs associatifs Nord-Pas-de-Calais Département du Nord (Maubeuge) Jeunes Ambassadeurs de l Engagement Associatif 2015 Dossier de candidature - Acteurs associatifs 1) Présentation du programme Le programme Jeunes Ambassadeurs

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr FICHE DE POSTE Administrateur ROR Le GCS Esanté Poitou-Charentes Le GCS Esanté Poitou-Charentes rassemble les établissements publics et privés de santé, ainsi que la plupart des professionnels de santé

Plus en détail

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS Le baptême le début d un cheminement! PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES PARENTS QUI DEMANDENT LE BAPTÊME POUR LEUR ENFANT Service de la catéchèse Archidiocèse de Saint-Boniface PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

UNIVERSITÉ D AUTOMNE DU CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS ET DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE (CJDES) --- «ECONOMIE SOCIALE AU COEUR DES TERRITOIRES»

UNIVERSITÉ D AUTOMNE DU CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS ET DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE (CJDES) --- «ECONOMIE SOCIALE AU COEUR DES TERRITOIRES» UNIVERSITÉ D AUTOMNE DU CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS ET DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE (CJDES) --- «ECONOMIE SOCIALE AU COEUR DES TERRITOIRES» Madame, Monsieur, Palais des Congrès du Futuroscope Jeudi

Plus en détail

Métiers de la rédaction

Métiers de la rédaction université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master lettres Métiers de la rédaction master 1 - master 2 Objectifs de la formation Vous souhaitez devenir concepteur(trice)-

Plus en détail

Enseignement supérieur L apprentissage, c est apprendre autrement en étant rémunéré. C est une bonne manière de commencer sa vie professionnelle.

Enseignement supérieur L apprentissage, c est apprendre autrement en étant rémunéré. C est une bonne manière de commencer sa vie professionnelle. L alternance, le plus court chemin vers l emploi Enseignement supérieur L apprentissage, c est apprendre autrement en étant rémunéré. C est une bonne manière de commencer sa vie professionnelle. Clément,

Plus en détail

Plutôt que que. Choisissez de. Lutter pour le développement et la solidarité internationale

Plutôt que que. Choisissez de. Lutter pour le développement et la solidarité internationale Choisissez de Lutter pour le développement et la solidarité internationale Plutôt que que Lutter contre l immigration et la Mondialisation de l indifférence EDITORIAL Un réseau en mouvement dans le Tarn

Plus en détail

RESSORT. pour prendre de l élan ou pour rebondir. «La politique ce n est pas l art du possible, mais l art de rendre possible ce qui est nécessaire»

RESSORT. pour prendre de l élan ou pour rebondir. «La politique ce n est pas l art du possible, mais l art de rendre possible ce qui est nécessaire» Regroupement de l Enseignement Supérieur en Soutien Opérationnel à la Revitalisation du Territoire Un RESSORT pour prendre de l élan ou pour rebondir «La politique ce n est pas l art du possible, mais

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Biophotonique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail