SOLELEC. 7. Garantie. 6. Régulation. La garantie sera de 10 ans pour les éléments chauffants et de 3 ans pour la partie régulation.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOLELEC. 7. Garantie. 6. Régulation. La garantie sera de 10 ans pour les éléments chauffants et de 3 ans pour la partie régulation."

Transcription

1 SOLELEC. Régulation L installation doit être régulée par un thermostat ordres. Les préconisations de branchement sont reprises dans la notice spécifique joint à chaque thermostat. Il est possible d utiliser par exemple un programmateur du type THEBEN Série SIM 35, dont le principe sera le suivant. Il faudra veiller à ce que le fourreau par lequel le thermostat est alimenté soit bouché (par exemple à l'aide de silicone), ceci afin d'éviter les courants d'air pouvant perturber la lecture du thermostat. Plusieurs trames peuvent être commandées par un seul thermostat. En cas d'une puissance supérieure à 100W, il sera nécessaire de passer par un relais de puissance. 7. Garantie La garantie sera de 10 ans pour les éléments chauffants et de 3 ans pour la partie régulation. Programmateur Zones - - Ordres Des professionnels à votre service L N EDF FP 5 Bourges 3 75 Poix 5 Morhange B A REHAU Siège social REHAU S.A. Direction commerciale Quartier Cissey MORHANGE CEDEX Tél. : Fax : Agence REHAU S.A. SAINT-AVOLD B.P VALMONT Tél. : Fax : FP REHAU Agence REHAU S.A. LYON, rue Marius Grosso - 10 VAULX-EN-VELIN Tél. : Fax : Agence REHAU S.A. AGEN Z.I. Le Treil LE PASSAGE Tél. : Fax : FP REHAU Agence REHAU S.A. RENNES B.P St-Jacques de la Lande 3501 RENNES CEDEX Tél. : Fax : Agence REHAU S.A. PARIS B.P. 70-5, rue Louis Leblanc 7851 RAMBOUILLET CEDEX Tél. : Fax :

2 NOUVEAU SOLELEC le plancher rayonnant électrique REHAU Information technique F. Sous réserve de modifications techniques

3 SOLELEC 1. Introduction 1.1 Objet SOLELEC est le système offert par REHAU pour la conception et la réalisation de votre plancher rayonnant électrique. SOLELEC comprend : cable, isolant, régulation Le principe de SOLELEC est de poser sur un élément isolant, lequel est posé sur la dalle, des éléments chauffants se présentant sous forme de câble et de noyer ces éléments dans une chape flottante. Ces éléments chauffants vont donc porter la température de la chape à une température supérieure à la température ambiante, avec un maxi de 8 C, comme indiqué dans l avis technique. La chape peut recevoir la plupart des revêtements de sol, carrelage, parquet collé. Il faudra tenir compte des indications de pose décrites dans ce document. 1. Réglementation La conception et l installation du système SOLELEC de REHAU doit respecter les exigences suivantes : Réglementation thermique > Pour les constructions neuves, d habitation ou autres, le calcul des puissances à installer sera réalisé conformément à la réglementation RT 000. > Pour les constructions existantes, le calcul des puissances à installer sera réalisé conformément à la réglementation RT 18. > Pour les constructions autres que d habitation, le coefficient GI sera à calculer selon le DTU "règles Th-G". > Pour le bâtiments d habitation, les bureaux ou bâtiments recevant du public, l article 35. de l arrêté de 3 juin 178 prescrit que, dans les conditions de base, la température de surface des sols finis ne puisse dépasser 8 C. > Les isolants doivent être conformes à la réglementation RT 000 et certifiés ACERMI ISOLE. Règles de mise en œuvre > La mise en œuvre du système SOLELEC de REHAU doit respecter les préconisations du Cahier des Prescriptions Techniques communes CPT PRE 0/ ( et son modificatif N 1). > La norme de mise en œuvre NFP DTU 5.7 : Exécution des planchers chauffants par câbles électriques enrobés dans le béton. > La réalisation des chapes et revêtements de sol doit être conforme aux règles suivantes : DTU : - : Chapes et dalles à base de liants hydrauliques DTU : 51- : parquets collés DTU : 53-1 : sols textiles DTU : 53- : sols plastiques DTU : 5-1 : revêtements de sols scellés. Le détail des différentes réglementations est repris dans le CPT 0/. Réglementation électrique Le branchement des éléments chauffants au réseau devra être conforme aux prescriptions de la norme NF C selon chapitres 5 et 53 sections 701, 753 et 771. Les indications sont reprises dans le CPT PRE 0/. L utilisation de la trame spécifique salle d eau devra être impérativement reliée à la liaison équipotentiel de la pièce où elle est posée.. Le système SOLELEC de REHAU.1 Descriptif du système > Deux câbles chauffants sur trames de 17W/m et de 10 W/m, blindés et double conducteur. > Une solution de câbles chauffants sur trame de.5 W/m pour une pose sous carrelage. > Une solution de câbles chauffants sur trame de.5 W/m pour pose en salle humide (avec liaison équipotentielle). > Une solution en couronne de câbles chauffants 17w/m. > Chaque câble chauffant est équipé d une liaison froide de m assurant la liaison entre l élément chauffant et le réseau électrique. L extrémité est protégée par un élément isolant thermorétractable.

4 > Les trames sont en matériaux textile réversible. > D un thermostat d ambiance avec fil pilote ordres (confort, confort réduit, hors gel, arrêt, abaissement de 1 C et de C). > D une programmation deux zones (non fournie par REHAU). > D un isolant PUR avec une face marquée d un quadrillage. > D un adjuvant pour chape. > D un relevé de plinthe. > De cavaliers de fixation des trames sur isolant. > D'un kit de réparation.. Limite d emploi Il sera impératif de respecter certaines régles afin d assurer le bon fonctionnement de l installation. > La pose devra se faire sur un support confectionné d au moins mois (1 mois pour un dallage sur terre plein). > L épaisseur de chape sera de à 5 cm. > La première mise en chauffe ne se fera que 3 semaines après réalisation de la chape ou dalle et avant la pose des revêtements collés ; ou 1 mois après la mise en œuvre d un sol carrelage scellé. > Le choix des revêtements de sol se fera en respectant une valeur de résistance thermique au dessus des éléments chauffants de 0.15m K / W. Les câbles chauffants sont isolés par une gaine en PVC, lors de la pose il ne faut pas dépasser une température de 80 C. Il est impératif d éviter tout croisement ou chevauchement de câbles chauffants, ainsi qu'un cheminement parallèle trop serré. Il convient de s assurer que la distance entre deux câbles est au moins égale à 0% du pas de la trame ou de 15 à 17 cm pour la pose du câble 17 W/m non tramé..3 Liste des composants Câble chauffant en trame de 17W/m - 85 W/m, largeur 0.85 m W.00 m W 3.00 m W.00 m W.00 m W 8.00 m W m W 1.00 m W 1.00 m W 1.00 m W m W 0.00 m W.00 m W.00 m Câble chauffant en trame de 10 W/m W/m, largeur 0.85 m et 0.5 m Largeur 0,85 m W.00 m W 3.00 m W.00 m W.00 m W 8.00 m W m W 1.00 m W 1.00 m W 1.00 m W m W 0.00 m Largeur 0,5 m W.00 m W 3.00 m W.00 m W.00 m W 8.00 m W m W 1.00 m W 1.00 m W 1.00 m Câble chauffant de 17 W/m en couronne W m W 0.00 m W m W 0.00 m W m W 0.00 m W m W m W m 3 3

5 SOLELEC Câble chauffant en trame de.5 W/m en largeur 0.5 m, 85 W/m Pose sous colle à carrelage W.00 m W 3.00 m W.00 m W.00 m W 8.00 m W m W 1.00 m W 1.00 m W 1.00 m Câble chauffant en trame de.5 W/m en largeur de 0.3 m, 85 W/m Pose pour salle d eau W.00 m W.00 m W 8.00 m W m W 1.00 m Accessoires N article Désignation 8080 Thermostat éléctronique ordres 8081 Thermostat pour salle de bain 808 Kit de réparation 0 Plaque PUR R1.00 / I 5 07 Plaque PUR 33 R1.0 / I 5 08 Plaque PUR 7 R.00 / I 5 0 Plaque PUR 0 R.55 / I 5 58 Pontet de fixation 57 Adjuvant chape 173 Relevé de plinthe 3. Transport et stockage Les différents éléments constituant le système SOLELEC sont à stocker dans des endroits secs, à l abri de l humidité. Lors du transport, il faudra veiller à ne pas détériorer les emballages, lesquels ne devront être ouverts que lors de la pose. Les éléments chauffants seront manipulés dans des conditions telles qu ils soient à l abri d actions, notamment mécanique et thermique, susceptibles de provoquer des détériorations.. Calcul générique Les différents câbles sont livrés en trame, à l exception du câble 17 W qui peut être livré en couronne. Conditionnement 1 pce 1 pce 1 pce 17 plaques 1 plaques 8 plaques 7 plaques 500 pces/carton Bidon de 5 l Rlx de 50 m En fonction de la puissance du câble, la puissance de trame est limitée selon les indications définies dans le CPT 0/. Notre système SOLELEC propose les puissances suivantes : > trame avec câble de 17 W/m en largeur 0.85 m : 85W/m > trame avec câble de 10 W/m en largeur 0.85m et 0.5 m : 100 W/m > trame avec câble de.5 W/m en largeur de 0.5 m : 85 W/m pour pose dans colle à carrelage > trame avec câble de.5 W/m en largeur de 0.3 m : 85 W/m pour pièce humide Lors de la pose, les largeurs de trame de 0.85 m couvrent une largeur de surface équipable calculée à 1.00 m. Pour les largeurs 0.50 m et 0,30 m, ceci représente la largeur équipable. Par exemple, pour une pièce de 3m x m (soit une surface de 1 m à laquelle on retire la zone de réserve selon CTP, ce qui nous donne une surface réelle couverte de 10. m ), en utilisant une trame avec câble de 17W/m (85 W/m ), on utilisera une puissance de 01 W. On détermine la valeur des déperditions (D). On porte une majoration de 0 % sur la valeur D et on obtient la puissance nécessaire. Exemple : > une pièce de m x m = 1 m > une valeur D (pour 10 C) de 0 W > puissance à installer = 0 x 1. = 115 W > une surface équipable de 1 x 0.85 = 13. m (surface réelle 15 %, hors équipements posés au sol) > soit 10 W pour un câble de 10W/m Le pas de trame, la puissance linéique (PL) et la puissance surfacique (PS) sont liés par la règle suivante : > PS = PL Pas > PL = pas x PS > Pas = PL PS La surface équipable correspond à la surface réelle de pièce, moins une réserve de 10 cm à partir des murs exterieurs. Les trames sont prévues de telle manière à ne pas dépasser la puissance surfacique donnée dans le CTP 0/ soit : > 85 W/m pour un câble de 18 > PL > 13 > 0 W/m pour un câble de 13 > PL > 10 > 5 W/m pour un câble de 10 > PL Ces puissances peuvent être majorées de 5% dans le cas d une installation avec un thermostat bénéficiant de la marque "NF Electricité et Performance". La majoration n'est cependant pas applicable pour les trames prévues pour la pose en colle à carrelage. Il est recommandé de couvrir au moins 80 % de la surface équipable.

6 5. Mode de pose La mise en œuvre du système SOLELEC nécessite certaines précautions qui sont reprises dans le CPT PRE 0/ (chapitre 5). 5.1 Etat de surface du support 5.3 Pose de l isolant L isolant Rehau se compose de plaque PUR marquées d un quadrillage de surface avec des résistances thermiques de 1 à m K/W et certifiées ACERMI (certificat N 03007/0). L état de surface du support doit être en béton surfacé soigné. Celui-ci devra être débarrassé des dépôts, déchets, pellicules de plâtre ou autres matériaux. 5. Dosage du mortier de pose Le mortier doit être dosé à environ 300 kg/m 3. Il sera nécessaire d utiliser l adjuvant REHAU en respectant le dosage indiqué sur le bidon. Le support devra garantir les planéités suivantes : > Planéité d ensemble rapportée à la règle : m : 5 mm > Planéité locale rapportée à un réglet de 0.0 m : mm Si ces valeurs ne sont pas confirmées, un ravoirage sera nécessaire. Le support devra avoir été confectionné depuis au moins deux mois avant la pose, ou 1 mois dans le cas d un dallage sur terre-plein. 5. Mise en place du relevé de plinthe Procéder à la pose du relevé de plinthe sur tout le niveau à chauffer en enlevant au préalable le film protecteur de la surface adhésive. Le type de bord (rainé bouveté) facilitera la liaison entre deux panneaux et limitera les ponts thermiques. Il convient de prendre des précautions pour empêcher la pénétration de la laitance dans les joints entre panneaux, soit en posant une bande adhésive sur les joints, soit en posant un film polyéthylène d épaisseur 00 µm, dans le cas ou la jonction rainée / bouvetée ne serait plus garantie. 5. Liaison froide Il est impératif de repérer sur le plan de calpinage l endroit où se trouve la liaison froide ou de prendre une photo lors de la pose. 5.5 Vérifications des composants Il est recommandé avant de noyer les éléments chauffants, de s assurer de leur bon fonctionnement électrique et de contrôler celui ci en continu lors de la pose (test de la résistance). 5.7 Pose des trames dans la chape (fig 1) La disposition des éléments chauffants sera définie par le plan de calpinage. Les indications suivantes sont à respecter. Les éléments chauffants sont répartis de manière à recouvrir la surface équipable (au moins 80 %) correspondant à la surface de la pièce après déduction des zones : > sur lesquelles reposent des équipements à poste fixe tels que meubles de cuisine ou salle de bain, équipements sanitaires ou ménagers, placards intégrés ; > de retraits de 0.10 m de largeur mini, par rapport aux éléments de la construction tels que : murs extérieurs, refends, cloisons, gaines, trémies d escaliers, foyers des cheminées à feu ouvert. Les trames sont déroulées directement sur l isolant et fixées sur celui-ci à l aide des cavaliers de fixation. 5

7 SOLELEC La continuité de pose se fait simplement en découpant le trame au ciseau et en retournant celle ci. Attention à ne pas détériorer l isolant du câble lors de découpes. On procédera ainsi jusqu à avoir couvert la surface de la pièce. 5.8 Pose des trames dans la colle à carrelage (fig ) Ce type de pose ne s applique qu aux bâtiments neufs et la pose directe du carrelage (le mortier de scellement recouvrant directement les éléments chauffants) vise exclusivement la maison individuelle. Pour les autres locaux, seule la pose collée est autorisée (fig 3). Dans le cas d une rénovation, il sera nécessaire de reconstituer une chape comme précisé dans le CTP 0/. La disposition des éléments chauffants sera définie par le plan de calpinage. Les indications sont définies dans le CTP 0/ au modifié comme suit : > après 1 jours de séchage de la chape, enduire le sol d une première couche de colle souple bénéficiant d un classement CS selon classification CSTBat, épaisseur maxi 5 mm, à l aide d une spatule à dents carrées de 5 mm de profondeur. > recouvrir ensuite la trame d un second lit de colle d épaisseur 5 mm maxi. > lisser la surface avec une spatule lisse afin d obtenir un enrobage des éléments chauffants formant une couche régulière. > laisser sécher un minimum de heures. > procéder enfin à la mise en place du carrelage (ou assimilé) comme indiqué au 7.11 du CTP 0/. Les obstacles peuvent être contournés très simplement par découpe de la trame. Les joints de dilatation des chapes, des dalles ou du mortier de scellement du carrelage, ne doivent pas être franchis par les éléments chauffants (y compris leurs liaisons froides). > poser sur cette première couche la trame selon plan de calpinage. 5. Pose de la trame avec liaison équipotentielle Une pose traditionnelle d éléments chauffants dans les pièces humides impose que ceux-ci soient recouverts d un treillis métallique, mis à la terre et reliés à la liaison équipotentielle du local. La trame REHAU spécifique pour cette application est constituée d un toron multibrin tissé sur la trame support, de manière à reproduire un treillis métallique à mailles carrées avec des sections de 5 cm. Le câble étant tissé sur la trame se trouve complètement intégré à ce treillis permettant ainsi la liaison équipotentielle. La pose se fera de manière identique aux indications du 5.5 en reliant l ensemble à la liaison de terre du local.

8 5.10 Pose du câble en couronne armature périphérique (3 fers Ø 8 mm) Joint périphérique e > 5 mm 0 cm mini plinthe carrelage collé chape mortier ou dalle béton cm < e < 5 cm treillis soudé (armature mécanique) La pose devra être conforme au plan de calpinage. L isolant REHAU présente un film protecteur empêchant que le câble pénètre dans l isolant. La tenue du câble se fera par les cavaliers de fixation, lesquels seront enfoncer manuellement ou à l aide d un outil spécifique. isolant I ou I 5 plancher support 5.11 Contrôle électrique après ouvrage terminé ravoirage avec intégration de canalisations (éventuellement) élément chauffant trame support de l'élément chauffant revêtement de sol colle à carrelage Figure 1 L installateur devra effectuer les vérifications prévues à la section 1 de la norme NF C à savoir : > isolement > vérification de la continuité de l âme, du blindage et des connexions correspondantes > efficacité des mesures de protection contre les contacts indirects > contrôle des dispositifs de surintensité > contrôle des dispositifs de connexion des conducteurs. câbles chauffants chape armée isolant dalle support Figure Il sera nécessaire de coller à proximité immédiate du ou des dispositifs de commande des installations, l étiquette fournie avec chaque trame portant les indications suivantes : "Attention! Chauffage électrique par le plancher - Ne pas percer - Ne pas recouvrir - Laisser un espace libre d au moins 3 cm entre tout élément mobilier et le sol". armature périphérique (3 fers Ø 8 mm) Joint périphérique e > 5 mm 0 cm mini ravoirage avec intégration de canalisations (éventuellement) plinthe carrelage collé chape mortier ou dalle béton ép. = 5 cm treillis soudé (armature mécanique) isolant I ou I 5 plancher support élément chauffant trame support de l'élément chauffant Figure Première mise en température La première mise en température des planchers chauffants doit être faite par l installateur de chauffage électrique et devra respecter les indications du du CTP 0-. Cette opération ne peut commencer que : > trois semaines après la réalisation de la chape en mortier ou de la dalle en béton et avant mise en œuvre des revêtements de sol collés. > un mois après la mise en œuvre d un carrelage scellé. 7

DOMAINE D APPLICATION INSTRUCTIONS GENERALES

DOMAINE D APPLICATION INSTRUCTIONS GENERALES NOTICE DE POSE Chauffage Direct par Sol Rayonnant. Lire attentivement les instructions de cette fiche technique avant de commencer l installation du Cable Kit 10w/ml. DOMAINE D APPLICATION Cable Kit est

Plus en détail

Principes de mise en œuvre

Principes de mise en œuvre Principes de mise en œuvre Chape hydraulique ou mortier de pose avec revêtement scellé Les isolants Knauf sont mis en œuvre conformément à la norme NF P 61-20. Ils sont posés de préférence en une seule

Plus en détail

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003 KNAUF Thane 24 KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Description Panneaux isolants en polyuréthane rigide KNAUF Thane 24 à performances thermiques

Plus en détail

Chauffage par Plancher Rayonnant Électrique

Chauffage par Plancher Rayonnant Électrique Commission chargée de formuler des Avis Techniques et Documents Techniques d Application Groupe Spécialisé n 14 Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires Chauffage par Plancher Rayonnant

Plus en détail

EUR SOL. les situations. L isolant à l aise dans toutes

EUR SOL. les situations. L isolant à l aise dans toutes EUR SOL L isolant à l aise dans toutes les situations Performant et léger Facile à poser Hautement résistant à la compression Adapté à tous les planchers, y compris chauffants et rafraîchissants La performance

Plus en détail

Guide de mise en œuvre

Guide de mise en œuvre Système de plancher rayonnant électrique Câble auto-régulant Solution mince avec revêtement de sol stratifié flottant Guide de mise en œuvre BRBT 02/2007 302 Fr 991169 1/22 SOMMAIRE Composition du pack

Plus en détail

PRÉSERFOND PRB DOMAINE D EMPLOI CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉSINE DE PROTECTION À L EAU SOUS CARRELAGES (SPEC) Forme un film étanche et souple.

PRÉSERFOND PRB DOMAINE D EMPLOI CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉSINE DE PROTECTION À L EAU SOUS CARRELAGES (SPEC) Forme un film étanche et souple. PRB DOMAINE D EMPLOI SOLS ET MURS INTÉRIEURS PRIVATIFS ET COLLECTIFS SOLS EXTÉRIEURS ABRITÉS (LOGGIAS) USAGE Neuf et rénovation. Parois de locaux humides EB+ et EC. Sols de locaux U4, P3, E3 (sans siphon

Plus en détail

Notice d installation

Notice d installation PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE SIMPLE ET CONFORTABLE Notice d installation Plancher Chauffant Electrique WARMUP WLFH Assistance Technique : 0805 639 905 1 Sommaire Recommendations et matériel nécessaire

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS Solutions d isolation thermique Confort économies d'énergies, Environnement le panneau isolant référence pour l'isolation des sols isolant isolant confort, économie et performance confort économie performance

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. tms isolant

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. tms isolant Solutions d isolation thermique Confort économies d'énergies, Environnement tms isolant le panneau isolant référence pour l'isolation des sols tms isolant confort, économie et performance confort économie

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS Solutions d isolation thermique Confort économies d'énergies, Environnement le panneau isolant référence pour l'isolation des sols isolant isolant confort, économie et performance confort économie performance

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques ROCKsol pro Panneau rigide mono densité non revêtu. Echelle de densité + le + produit : performance acoustique optimum, réservation réduite 20 mm. Idéal pour l isolation sous chape flottante de locaux

Plus en détail

La Chape Liquide. Un modèle de sol. Economique et performante, La Chape Liquide permet de réaliser des sols parfaitement plans.

La Chape Liquide. Un modèle de sol. Economique et performante, La Chape Liquide permet de réaliser des sols parfaitement plans. Un modèle de sol AVIS n TECHNIQUE 1 2 / 0 4-1 3 9 2 Economique et performante, permet de réaliser des sols parfaitement plans. Chape de Sol Économique et performante, permet de réaliser des sols parfaitement

Plus en détail

rocksol expert performances THERMIQUE performances incendie Isoler les sols sous chape maçonnée

rocksol expert performances THERMIQUE performances incendie Isoler les sols sous chape maçonnée rocksol expert ROCKSOL EXPERT est un panneau de laine de roche mono densité rigide utilisé pour l isolation thermique et acoustique des chapes flottantes de planchers bas. performances THERMIQUE Épaisseur

Plus en détail

CHAPE CIMENT FLUIDE. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Résistance à la compression :

CHAPE CIMENT FLUIDE. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Résistance à la compression : DESCRIPTION t-mix CCF Chape à base de ciment, de sables sélectionnés, d ajouts et adjuvants spécifiques, selon DTU 26.2 (Chapes et dalles à base de liants hydrauliques), classée CT-C 20-F4 selon la norme

Plus en détail

34 Mise en oeuvre. Une gamme de produits complète pour une mise en oeuvre simple aussi bien dans les bâtiments neufs que dans la rénovation.

34 Mise en oeuvre. Une gamme de produits complète pour une mise en oeuvre simple aussi bien dans les bâtiments neufs que dans la rénovation. 34 Mise en oeuvre MISE EN OEUVRE COSYMAT / COSYMAT Rénovation interlübke Une gamme de produits complète pour une mise en oeuvre simple aussi bien dans les bâtiments neufs que dans la rénovation. Chape

Plus en détail

Notice. d installation Guide à conserver par l utilisateur. Domocâble. Plancher rayonnant électrique. Un monde plus chaleureux

Notice. d installation Guide à conserver par l utilisateur. Domocâble. Plancher rayonnant électrique. Un monde plus chaleureux Notice d installation Guide à conserver par l utilisateur Domocâble Plancher rayonnant électrique Un monde plus chaleureux CARACTÉRISTIQUES DES ÉLÉMENTS CHAUFFANTS Cet élément chauffant est conforme à

Plus en détail

PERFORMANCES ACOUSTIQUES :

PERFORMANCES ACOUSTIQUES : FICHE CONSEIL N 10 PERFORMANCES ACOUSTIQUES : LES BONNES PRATIQUES DE MISE EN ŒUVRE. La performance acoustique des ouvrages en plaques de plâtre (cloison, contre-cloison, plafond) dépend non seulement

Plus en détail

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni A suivre pour assurer une pose esthétique et de qualité Ce document définit les interfaces nécessaires

Plus en détail

5.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur

5.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur 1.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur.1.- Grands principes communs aux sols flottants Les sols flottants sont constitués d éléments rigides (chape en béton, parquet, carrelage)

Plus en détail

Chapes et dalles sur plancher bois

Chapes et dalles sur plancher bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Chapes et dalles sur plancher bois A. Onillon 1 Chapes et dalles sur plancher bois Arnaud Onillon Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux 2 Chapes et dalles

Plus en détail

Plancher Rayonnant Electrique. Vu pour enregistrement le 15 novembre 2006

Plancher Rayonnant Electrique. Vu pour enregistrement le 15 novembre 2006 Avis Technique 14/06-1055 Plancher Rayonnant Electrique Équipement de chauffage électrique Electric Heating equipement Elektrische Heizanlage Trame Chauffante AHT Titulaire : AHT Advanced Heating Technologies

Plus en détail

CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE FLOTTANTE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE

CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE FLOTTANTE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE FLOTTANTE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE LISEZ LA NOTICE DE POSE DANS SA TOTALITE AVANT DE DEMARRER VOTRE CHANTIER. Cela pourra

Plus en détail

ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION

ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION Notice de Pose et d'utilisation Gamme ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES AVANT L'INSTALLATION ET L'UTILISATION NOUS VOUS REMERCIONS DE LIRE ATTENTIVEMENT CETTE NOTICE RESPECTER LES PRESCRIPTIONS SUIVANTES:

Plus en détail

L équipe DELÉAGE, leader du Plancher Rayonnant Electrique depuis plus de 45 ans présente ses nouveautés 2005

L équipe DELÉAGE, leader du Plancher Rayonnant Electrique depuis plus de 45 ans présente ses nouveautés 2005 1 Elec 2004 - du 6 au 10 décembre 2004 Paris-Nord Villepinte L équipe DELÉAGE, leader du Plancher Rayonnant Electrique depuis plus de 45 ans présente ses nouveautés 2005 Inframat avec treillis autoadhésif

Plus en détail

ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. Confort thermique avec chauffage par le sol.

ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. Confort thermique avec chauffage par le sol. ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. ROTEX Monopex : Confort thermique avec chauffage par le sol. Confort thermique avec chauffage par le sol. Une décision fondamentale Quel émetteur

Plus en détail

LES PRODUITS RECOMMANDÉS PRÉPARATION

LES PRODUITS RECOMMANDÉS PRÉPARATION POSE AU SOL EN NEUF TOUS LES LOCAUX CLASSÉS P4 AU PLUS ET NON SOUMIS À UNE CIRCULATION RÉGULIÈRE DE VÉHICULE À MOTEUR SOLUTIONS JUSQU À 60 X 60 CM ET AU-DELÀ JUSQU À 10 000 CM 2? QUESTIONS Quelles solutions

Plus en détail

SOLELEC, LE PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE INSTRUCTIONS TECHNIQUES i06.600 fr

SOLELEC, LE PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE INSTRUCTIONS TECHNIQUES i06.600 fr SOLELEC, LE PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE INSTRUCTIONS TECHNIQUES i06.600 fr * Des solutions polymères à l infini Sous réserve de modifications techniques Valable au 01.04.2012 www.rehau.fr Bâtiment Automobile

Plus en détail

Plancher Rayonnant Electrique PRE-ELEATRAM. Tél. : 02 33 89 31 00 Fax : 02 33 89 31 31 Internet : www.acome.fr

Plancher Rayonnant Electrique PRE-ELEATRAM. Tél. : 02 33 89 31 00 Fax : 02 33 89 31 31 Internet : www.acome.fr Avis Technique 14/04-920 Plancher Rayonnant Electrique Équipement de chauffage électrique PRE-ELEATRAM Electric Heating equipement Elektrische Heizanlage Titulaire : ACOME Usines de Mortain-Romagny F-50140

Plus en détail

VIVRACOME Les exigences réglementaires

VIVRACOME Les exigences réglementaires Les exigences réglementaires VIVRACOME et la réglementation thermique (NFP 52.307) La réglementation thermique actuelle des bâtiments neufs ou existants porte sur l amélioration de leur performance énergétique.

Plus en détail

UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL

UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL UNE CHALEUR RAYONNANTE COMME CELLE DU SOLEIL Panneau climatisant WEM pour construction récente Habitation individuelle près de Coblence, Allemagne Tuyau préformé WEM pour rénovation Musée Paulinzella,

Plus en détail

Dynakit FICHE TECHNIQUE. Chauffage par sol rayonnant à très faible inertie

Dynakit FICHE TECHNIQUE. Chauffage par sol rayonnant à très faible inertie Dynakit FICHE TECHNIQUE Chauffage par sol rayonnant à très faible inertie Lire attentivement les instructions de cette fiche technique avant de commencer l'installation du DYNAKIT. DOMAINE D'APPLICATION

Plus en détail

NATTE CHAUFFANTE BICONDUCTRICE BBC 65 watts / 85 watts MANUEL D INSTALLATION

NATTE CHAUFFANTE BICONDUCTRICE BBC 65 watts / 85 watts MANUEL D INSTALLATION NATTE CHAUFFANTE BICONDUCTRICE BBC 65 watts / 85 watts MANUEL D INSTALLATION DOMAINE D APPLICATION La natte chauffante BBC est un système global de chauffage électrique basse température par le sol conçu

Plus en détail

Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE

Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE N290/R01(24.04.09) Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE Câble de rénovation biconducteur, posé sur treillis, avec bandes autocollantes. Pour support béton. Finition carrelée. 675, rue Louis Bréguet

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION DOMOCÂBLE PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR

NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION DOMOCÂBLE PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION DOMOCÂBLE PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR THERMOSTAT D AMBIANCE DIGITAL POUR DOMOCÂBLE PROGRAMME DE 1 ÈRE MISE EN CHAUFFE INTÉGRÉ

Plus en détail

Lot n 20bis Carrelages.

Lot n 20bis Carrelages. Maîtrise d ouvrage : Communauté de Communes de SARTILLY Porte de la Baie BP12-66, Grande Rue. 50530 Sartilly. Opération : Réalisation d'un complexe équin à vocation économique et touristique à DRAGEY -

Plus en détail

Sur plancher bois, intercaler une membrane imperméable et respirante (perméable à la vapeur d eau).

Sur plancher bois, intercaler une membrane imperméable et respirante (perméable à la vapeur d eau). CHAPE LEGERE ET ISOLANTE PREMELANGEE A RETRAIT ET SECHAGE CONTROLE POUR USAGE INTERIEUR. ADAPTEE AU COLLAGE DE REVÊTEMENTS Y COMPRIS CEUX SENSIBLES À L HUMIDITE. DESCRIPTIF PRODUIT Prémélangé «Latermix

Plus en détail

La meilleure source de chaleur vient d en haut!

La meilleure source de chaleur vient d en haut! 1 DOCUMENTATION TECHNIQUE MONTAGE DE FILMS CHAUFFANTS POUR PLAFOND RAYONNANT PLÂTRE Edition juin 2013 La meilleure source de chaleur vient d en haut! efilm conseil: 06 62 38 05 41 SOS maison et bâtiment

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN BATIMENT ARTISANAL SCI JOCHARIE 76570 PAVILLY

CONSTRUCTION D UN BATIMENT ARTISANAL SCI JOCHARIE 76570 PAVILLY CONSTRUCTION D UN BATIMENT ARTISANAL SCI JOCHARIE 76570 PAVILLY LOT 03 CHAPE LIQUIDE/DALLAGE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SELARL d'architecture CREVEL N d' inscription au tableau Régional

Plus en détail

Solution plancher sec dalsec L alternative pour les besoins du neuf et de la rénovation. Trophée batiweb 2007, 2008, 2010

Solution plancher sec dalsec L alternative pour les besoins du neuf et de la rénovation. Trophée batiweb 2007, 2008, 2010 Solution plancher sec dalsec L alternative pour les besoins du neuf et de la rénovation Trophée batiweb 2007, 2008, 2010 *Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr Bâtiment Automobile Industrie découpe

Plus en détail

[303] POSE COLLÉE CREATION 30 / CREATION 55 / CREATION 70

[303] POSE COLLÉE CREATION 30 / CREATION 55 / CREATION 70 Avant de procéder à la mise en œuvre du revêtement, il convient de l examiner, et de déceler éventuellement tout problème d ordre visuel. En cas de défauts d aspect, nous vous demandons d en informer GERFLOR

Plus en détail

RIF 5000 RÉGULATION INTÉGRALE FRISQUET. INSTALLATION Français

RIF 5000 RÉGULATION INTÉGRALE FRISQUET. INSTALLATION Français RIF 5000 RÉGULATION INTÉGRALE FRISQUET INSTALLATION Français SOMMAIRE 1 - RAPPEL DES FONCTIONS PRINCIPALES......................................................3 2 - FOURNITURE...........................................................................3

Plus en détail

Notice d installation

Notice d installation PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE SIMPLE ET CONFORTABLE Notice d installation Plancher Chauffant Electrique WARMUP Sticky Mat Assistance Technique : 0805 639 905 1 Sommaire Caractéristiques générales des éléments

Plus en détail

ATEx Système n 1387 * ELEAVIVRE. Plancher chauffant électrique avec câble auto-régulant Système sec, sans dalle d enrobage. Présentation du système

ATEx Système n 1387 * ELEAVIVRE. Plancher chauffant électrique avec câble auto-régulant Système sec, sans dalle d enrobage. Présentation du système ATEx Système n 1387 * ELEAVIVRE Plancher chauffant électrique avec câble auto-régulant Système sec, sans dalle d enrobage Plancher chauffant électrique De nombreux avantages pour l utilisateur Le système

Plus en détail

Sika ViscoChape CHAPE AUTONIVELANTE BASE CIMENT

Sika ViscoChape CHAPE AUTONIVELANTE BASE CIMENT Sika ViscoChape CHAPE AUTONIVELANTE BASE CIMENT SIKA VISCOCHAPE UNE SOLUTION SIMPLE ET PRÊTE À L EMPLOI Les modes constructifs évoluent au fil des innovations et des réglementations. Les habitudes de travail

Plus en détail

Montage sur Fourreaux metalliques F 530

Montage sur Fourreaux metalliques F 530 DOCUMENT TECHNIQUE Montage des Films Chauffants Page 1/8 Les films chauffants sont composés de deux parties distinctes : La bande active au centre du Film chauffant bordée de deux électrodes. Les bandes

Plus en détail

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc),

DTU de la série 40 : couvertures (ardoises et matériaux divers ; tuiles etc), MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER ) ISOLATION DES TOITURES Le produit Isonat se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 25-41 : ouvrages en plaques de parement en plâtre, DTU

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN LOGEMENT- RUE d ILLIERS MONTIGNY-LE-CHARTIF.

CONSTRUCTION D UN LOGEMENT- RUE d ILLIERS MONTIGNY-LE-CHARTIF. MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MONTIGNY LE CHARTIF 28 RUE DE NOGENT 28120 MONTIGNY LE CHARTIF CONSTRUCTION D UN LOGEMENT RUE D ILLIERS 28120 MONTIGNY LE CHARTIF C C T P LOT : 1 MACONNERIE 1 1) PRESENTATION

Plus en détail

DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION

DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION CAHIER DES CLAUSES SPECIALES ETABLI PAR LE GROUPE DE COORDINATION DES TEXTES TECHNIQUES Ce document

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE SESSION 2012 Certificat d ptitude Professionnelle PLTRIER PLQUISTE Épreuve EP1 - Unité UP1 nalyse d une situation professionnelle DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Plan de masse...

Plus en détail

Descriptif technique

Descriptif technique Caractéristiques générales A) Gros oeuvre : - www.bealbert.fr Descriptif technique Fondations en béton armé. Murs en élévation en briques terre cuite de 20cm d épaisseur. Plancher en dalle béton armé d

Plus en détail

Avis Technique 14/12-1792 Annule et remplace l Avis Technique 14/08-1300

Avis Technique 14/12-1792 Annule et remplace l Avis Technique 14/08-1300 Avis Technique 14/12-1792 Annule et remplace l Avis Technique 14/08-1300 Plancher chauffant électrique Electric underfloor heating Elektrische Fussbodenheizung Plancher Rayonnant Electrique (PRE) NEXANS

Plus en détail

Cette fiche s'applique à la fourniture et à la mise en œuvre des éléments de granit pour la réalisation des revêtements de sols scellés pour bâtiment.

Cette fiche s'applique à la fourniture et à la mise en œuvre des éléments de granit pour la réalisation des revêtements de sols scellés pour bâtiment. REVETEMENTS DE SOL SCELLES POUR BATIMENT Cette fiche s'applique à la fourniture et à la mise en œuvre des éléments de granit pour la réalisation des revêtements de sols scellés pour bâtiment. 1. FOURNITURE

Plus en détail

CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE COLLEE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE

CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE COLLEE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE COLLEE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE LISEZ LA NOTICE DE POSE DANS SA TOTALITE AVANT DE DEMARRER VOTRE CHANTIER. Cela pourra

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP : Prescriptions particulières PLANCHERS BAS Allotissement SE 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme

Plus en détail

CARNIVAL. Chape ciment autolissant avec d'excellentes propriétés acoustiques. konstruktive leidenschaft

CARNIVAL. Chape ciment autolissant avec d'excellentes propriétés acoustiques. konstruktive leidenschaft Chape ciment autolissant avec d'excellentes propriétés acoustiques konstruktive leidenschaft 01.2016 Vimark 2 5 DESCRIPTION COMPOSITION MÉLANGE ET POSE EN ŒUVRE CARNIVAL est une chape ciment minérale autolissant

Plus en détail

Cloisons et contre-cloisons PRÉGYMÉTALTM

Cloisons et contre-cloisons PRÉGYMÉTALTM PRÉGYMÉTAL 70 Fixation des rails au sol, Locaux secs 72 Jonction au sol - Locaux humides 74 Cloison en bord de dalle 76 Fixation des rails sous plancher 77 Fixation des rails sous plafond PRÉGYMÉTAL 78

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines.

GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. Introduction L étanchéité à l air d une paroi à ossature bois ou d une toiture isolée en pente est une notion primordiale

Plus en détail

Les solutions d isolation des sols et des planchers

Les solutions d isolation des sols et des planchers 0 Les solutions d isolation des sols et des planchers F0 00 a Les solutions d isolation des sols et des planchers juin 0 Description Les notions de thermique et d acoustique dont il est fait état dans

Plus en détail

Guide d Installation Système de Trame pour Plancher Chauffant

Guide d Installation Système de Trame pour Plancher Chauffant Guide d Installation Système de Trame pour Plancher Chauffant WarmFeet 119A Sir Wildfrid Laurier Saint-Basile-Le-Grand, Québec, J3N 1A1 Canada Tél: 1-450-482-1919 Sans Frais: 1-866-994-4664 Téléc: 1-450-482-1920

Plus en détail

Plaque FERMACELL Powerpanel H 2 O

Plaque FERMACELL Powerpanel H 2 O Conseil de pro : Plaque FERMACELL Powerpanel H 2 Pour les façades extérieures La plaque Powerpanel H 2 est une plaque-sandwich comportant des agrégats légers liés avec du ciment et armée sur les deux faces

Plus en détail

CHAUFFAGE RADIATEUR À INERTIE. Page 99

CHAUFFAGE RADIATEUR À INERTIE. Page 99 PROGRAMMATION Page 92 CHAUFFE EAU Page 92 CONVECTEUR Page 93 RAYONNANT Page 93 RADIATEUR À INERTIE Page 94 SÈCHE SERVIETTE Page 96 CÂBLE CHAUFFANT Page 99 SÈCHE MAINS Page 100 91 PROGRAMMATION DELTA DORE

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE ISOLATION PERIPHERIQUE

NOUVELLE OFFRE ISOLATION PERIPHERIQUE NOUVELLE OFFRE ISOLATION PERIPHERIQUE FT 012.072012.V1 Application Pour plancher chauffant et rafraîchissant basse température. Description Nouvelle Offre gamme isolation périphérique ACOME. La fonction

Plus en détail

Manuel de pose. Thermofilm 50 cm et 100 cm Thermostat modèle TIN 8200

Manuel de pose. Thermofilm 50 cm et 100 cm Thermostat modèle TIN 8200 Manuel de pose Thermofilm 50 cm et 100 cm Thermostat modèle TIN 8200 Manuel de pose Thermofilm Le présent guide décrit l ensemble des règles à respecter et des tâches à accomplir pour installer Thermofilm.

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE COSYTHERM

MISE EN ŒUVRE COSYTHERM 24 Mise en Œuvre MISE EN ŒUVRE COSYTHERM interlübke Préparation du chantier Le chantier devra être minutieusement nettoyé, tous gravats évacués. La mise en œuvre du plancher chauffant Cosytherm s effectue

Plus en détail

Isolation sous chape P 30. Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm. 2 KNAUF XTherm. 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM

Isolation sous chape P 30. Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm. 2 KNAUF XTherm. 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM 1 2 3 4 Isolation sous chape P 30 Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm 2 KNAUF XTherm 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM Les isolants : KNAUF Therm (PSE, polystyrène expansé) KNAUF XTherm

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Avis Technique 14/08-1236*V1 Plancher chauffant électrique Electric underfloor heating Elektrische Fussbodenheizung Plancher Rayonnant Electrique Edition intégrant un additif Annule et remplace l Avis

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons FERMACELL double peau sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail

PlancHer 09/2010. Nouvelle gamme K-FoAM. L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf

PlancHer 09/2010. Nouvelle gamme K-FoAM. L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf PlancHer 09/2010 Nouvelle gamme K-FoAM L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf Isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé K-FOAM C K-FOAM C : présentation K-FOAM C est

Plus en détail

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P.

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL PROJET : CONSTRUCTION D'UN RESTAURANT SCOLAIRE ET D'UNE GARDERIE D'ENFANTS 12 rue de la Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. Lot N 6 : CLOISONS SECHES

Plus en détail

LOT N 3 CHAPE-CARRELAGE-FAIENCES

LOT N 3 CHAPE-CARRELAGE-FAIENCES AMENAGEMENT D UN LOCAL COMMERCIAL A LATHUILE (74) LOT N 3 CHAPE-CARRELAGE-FAIENCES SOMMAIRE PREAMBULE...2 1. CLAUSES SPECIALES...2 1.1. - LIMITE DES PRESTATIONS...2 1.2. - VENTILATION DES DEVIS...2 1.3.

Plus en détail

INSTRUCTION DE POSE Natte de désolidarisation et support sous carrelages Sika Permat 01.08.2014 / 08.2014 / SIKA SCHWEIZ AG / SAM

INSTRUCTION DE POSE Natte de désolidarisation et support sous carrelages Sika Permat 01.08.2014 / 08.2014 / SIKA SCHWEIZ AG / SAM INSTRUCTION DE POSE Natte de désolidarisation et support sous carrelages 01.08.2014 / 08.2014 / SIKA SCHWEIZ AG / SAM SOMMAIRE 1 DESCRIPTION 3 2 DOMAINE D UTILISATION 3 3 SYSTEME DE POSE 3 4 DESCRIPTION

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

Notice d'installation et d'utilisation

Notice d'installation et d'utilisation 1 4 3 5 2 Balnéothérapie "silence" Notice d'installation et d'utilisation OPTION TABLIER x 2 x 2 x 2 x 4 x 3 x 2 x 3 x 2 Matériel à prévoir (non fourni) tasseaux largeur baignoire longueur baignoire eau

Plus en détail

Rubans adhésifs. Sanitaire, chauffage, climatisation, ventilation, industrie

Rubans adhésifs. Sanitaire, chauffage, climatisation, ventilation, industrie Documentation Rubans adhésifs Sanitaire, chauffage, climatisation, ventilation, industrie SAGI ZI Anjou Atlantique 49123 CHAMPTOCE SUR LOIRE FRANCE tél : + 33 (0)2.41.77.30.00 fax : + 33 (0)2.41.77.30.60

Plus en détail

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers.

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Le sol, seule surface avec laquelle nous sommes toujours en contact, représente 15% des pertes calorifiques du bâtiment.

Plus en détail

Castel Clara. L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité. Notice Descriptive Sommaire

Castel Clara. L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité. Notice Descriptive Sommaire Castel Clara L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité Notice Descriptive Sommaire 1.Caractéristiques générales des maisons Murs de façade composés de l extérieur vers l intérieur d un mur en

Plus en détail

Planchers chauffants

Planchers chauffants Introduction Les planchers chauffants connaissent depuis quelques années un fort développement. L offre s articule surtout autour des planchers à eau chaude (y compris des planchers réversibles) et des

Plus en détail

LOT N 10. REVts. de SOLS SOUPLES

LOT N 10. REVts. de SOLS SOUPLES LOT N 10 REVts. de SOLS SOUPLES PROGRAMME Ce lot est traité en grande partie en option car le maître d ouvrage peut choisir de retenir l option N 09-03 consistant à traiter une résine d e sol en lieu et

Plus en détail

EXPOSE. Présentation d un plancher chauffant électrique

EXPOSE. Présentation d un plancher chauffant électrique EXPOSE Présentation d un plancher chauffant électrique Baccalauréat Professionnel ELEEC Electrotechnique - Energie - Equipements Communicants Année scolaire : 2010 2011 DELUCE Théo Lycée Condorcet 1 avenue

Plus en détail

SolutionS packs Bi-tEMpÉRatuRE une gestion unique de différents circuits de chauffage

SolutionS packs Bi-tEMpÉRatuRE une gestion unique de différents circuits de chauffage SolutionS packs Bi-tEMpÉRatuRE une gestion unique de différents circuits de chauffage *Des solutions polymères à l infi ni www.rehau.fr Bâtiment Automobile Industrie Solution pack BI-TEMPÉRATURE chauffage

Plus en détail

Habitat et confort Isolation

Habitat et confort Isolation Isolation Français p 1 Maquette isolation phonique et thermique Version : 9009 Habitat et confort 1 Présentation du concept 1.1 Introduction La maquette isolation phonique et thermique a été conçue par

Plus en détail

I. Instructions d installation :

I. Instructions d installation : I. Instructions d installation : Veuillez lire attentivement les recommandations suivantes avant toute installation. 1. Contrôle du site d installation Livrer le parquet sur le site d installation lorsque

Plus en détail

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS 3 Label Promotelec Habitat Neuf, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS Production d eau chaude sanitaire Réseaux de communication MARQUAGE QUALITÉ EXIGÉ Tous systèmes de production d'eau chaude sanitaire

Plus en détail

TRAME DOMOTHERM CLASSIQUE DOUBLE

TRAME DOMOTHERM CLASSIQUE DOUBLE Trames & Câbles rayonnants 2013 V 12.12.2012 TRAME DOMOTHERM CLASSIQUE DOUBLE Une solution idéale pour chauffer toute la maison Un câble ultra fin (2mm) A économie d énergie Facile à installer Domotherm

Plus en détail

«Le Domaine des Testerins»

«Le Domaine des Testerins» «Le Domaine des Testerins» 15 Chemin de la Procession 33 260 LA TESTE DE BUCH RT 2012 NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE 9 maisons individuelles Edition du 20/05/2015 Page 1 sur 7 A/ MAISONS Gros œuvre 1. Démolition,

Plus en détail

Instructions et exemples de pose Austroflex Multiklemm 30 / 50

Instructions et exemples de pose Austroflex Multiklemm 30 / 50 Instructions et exemples de pose Austroflex Multiklemm 30 / 50 Systèmes de panneaux pour plancher chauffant pour systèmes de construction à sec, systèmes standards de chapes et de chapes liquides Avant

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT 10 : CARRELAGES / FAÏENCES CCTP LOT 10 CARRELAGES / FAIENCES - page 1 LOT 10 CARRELAGES/ FAÏENCES ARTICLE 1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 3 1.01 Normes et règlements...

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE INFRASTRUCTURE ET FONDATIONS - Les fondations seront renforcées si nécessaire suivant l étude de l ingénieur structure

Plus en détail

DEVIcell Dry. Spécial Rénovation : solution sèche de chauffage par le sol pour revêtements bois. deleage.fr

DEVIcell Dry. Spécial Rénovation : solution sèche de chauffage par le sol pour revêtements bois. deleage.fr DEVIcell Dry Spécial Rénovation : solution sèche de chauffage par le sol pour revêtements bois deleage.fr Rapide, efficace et idéal pour une pose sous revêtement en bois * Profitez de la rénovation du

Plus en détail

efigreen alu 80 mm en garde-fou 100 mm en référence isolant thermique polyuréthane sous étanchéité des toitures-terrasses sous revêtement autoprotégé

efigreen alu 80 mm en garde-fou 100 mm en référence isolant thermique polyuréthane sous étanchéité des toitures-terrasses sous revêtement autoprotégé EFIGREEN ALU 80 en garde-fou 100 en référence l Réglementation Thermique 2005 l isolant thermique polyuréthane sous étanchéité des toitures-terrasses sous revêtement autoprotégé efigreen alu efigreen alu

Plus en détail

Gestionnaire d énergie. normal pas de dialogue défault d'alimentation. compteur clavier. délestage. autorisé arrêt Z1 Z2 Z3

Gestionnaire d énergie. normal pas de dialogue défault d'alimentation. compteur clavier. délestage. autorisé arrêt Z1 Z2 Z3 Instructions d installation Gestionnaire d énergie OTICE ISTALLATEUR normal pas de dialogue défault d'alimentation compteur clavier Convecteurs et nel autorisé arrêt Sommaire Descriptif du contenu de l

Plus en détail

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face

deltarock mb rock CONSEIL ROCKWOOL Isoler les planchers bois en sous-face deltarock ou MB ROCK DELTAROCK et MB ROCK sont des panneaux de laine de roche mono densité rigide utilisés pour l isolation thermique entre éléments de structure (solives, poutrelles ) avant la pose du

Plus en détail

De Dietrich T H E R M I Q U E

De Dietrich T H E R M I Q U E NOTICE D INSTALLATION, D UTILISATION, D ENTRETIEN DES CHAUFFE-EAU BLOCS 10 L sous-évier 10 L sur-évier 15 L sous-évier 15 L sur-évier 30 L sur-évier De Dietrich T H E R M I Q U E INSTRUCTIONS GENERALES

Plus en détail

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Les Certificats d économies d énergie Bâtiments et Collectivités locales Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Charbonnier Sylvie Opérations élémentaires Isolation Sommaire : Opérations

Plus en détail

Construction. Colle souple spatulable sans solvant pour la pose des parquets. Présentation

Construction. Colle souple spatulable sans solvant pour la pose des parquets. Présentation Notice produit Edition 08/2010 Numéro 30.04 Version no 2010.129 Sika Adheflex Spatulable Hybrides Sika Adheflex Spatulable Hybrides Colle souple spatulable sans solvant pour la pose des parquets. Adhésif

Plus en détail

présente Les radiateurs infrarouges en verre, les radiateurs d art, les miroirs chauffants, les radiateurs ardoise LH

présente Les radiateurs infrarouges en verre, les radiateurs d art, les miroirs chauffants, les radiateurs ardoise LH présente Les radiateurs infrarouges en verre, les radiateurs d art, les miroirs chauffants, les radiateurs ardoise LH Des radiateurs avec cadre et des radiateurs sans cadre dos métal. Merci de votre confiance,

Plus en détail

Document Technique d'application

Document Technique d'application Document Technique d'application Référence Avis Technique 20/13-280*V1 Annule et remplace l Avis Technique 20/13-280 Procédé d isolation thermique in situ de planchers par projection de mousse de polyuréthanne

Plus en détail

Eco Bric Thermo Bric G7

Eco Bric Thermo Bric G7 Eco Bric Briques traditionnelles Les briques à perforations horizontales peuvent être utilisées pour un grand nombre d usages comme les maisons individuelles, villages, maisons de retraite, écoles, établissements

Plus en détail