Réponses. n 102. L écoquartier Darwin à Bordeaux. Dossier_ Data center, Hub pour données connectées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réponses. n 102. L écoquartier Darwin à Bordeaux. Dossier_ Data center, Hub pour données connectées"

Transcription

1 Dossier_ Data center, Hub pour données connectées Tendances métiers_ Nouvelle norme NF_EN Legrand & Vous_ Conférence au sommet pour le véhicule électrique Réponses Le n 102 DÉC 2012 magazine des Solutions tertiaires et industrielles L écoquartier Darwin à Bordeaux

2 Réponses n 102 DÉC 2012 ÉDITO_ S O M M A I R E Le magazine des Solutions tertiaires et industrielles Chantiers Nouveautés & innovations Tendances métiers Nouveautés & innovations 04 Les Le + ÉCO La détection s invite dans chaque espace Le + DESIGN Drivia, le coffret alliant élégance et technologie Le + convivial 430 et 6300, deux chiffres clés pour xl pro³ Chantiers Pôle universitaire du havre Mention très bien GALLOO PLASTICS Puissance, évolution et continuité NOUVEAU SIÈGE DE L INPI Basse consommation et énergie positive 16 Darwin Un écoquartier branché élec à Bordeaux 19 p14 Nouveau siège de l inpi Et aussi Midi Pile Services Dossier Dossier data center Des données qui transitent EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Nombreuses solutions Legrand Tendances métiers 2 30 p06 Le programme Drivia p20 data center Hub pour données connectées 24h avec Un intégrateur système Décryptage techno La nouvelle norme p2 24H avec un intégrateur Système Legrand & Vous 32 Conférence au sommet pour le véhicule électrique 34 Citoyenneté Déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) 35 Legrand & Vous p32 Conférence pour le véhicule électrique Lire / écouter / voir ENCORE PLUS DE NUMÉRIQUE! L univers web de Legrand va accueillir un nouveau venu! Dès le prochain numéro, votre magazine Réponses sera désormais disponible uniquement en version numérique. Le magazine rejoint ainsi les différents services numériques de Legrand (site legrand.fr, e-catalogue, blog Dialogues d Experts ). Legrand continue d initier le dialogue sur le Web et anticipe vos envies de mobilité. Vous pourrez accédez à votre magazine sur vos ordinateurs, tablettes et smartphones. Vous retrouverez toutes vos rubriques habituelles : les dernières nouveautés et innovations, les chantiers, des interviews, les tendances métiers, le dossier du mois et toute l actualité. Avec cette version online du magazine, un nouveau chapitre s ouvre. Alors ne manquez pas les nouveaux articles enrichis de vidéos, de photos. Restez connectés pour le prochain numéro de Réponses! RÉPONSEs est une publication de Legrand. LEGRAND SNC : SNC au capital de Euros. RCS Limoges Siège social : 12, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, Limoges Cedex - France. Directrice de la publication : Delphine Camilleri (téléphone : ). Rédactrice en chef : Marie-Pierre Dujaric (téléphone : ). Crédits photos : Jean-Yves Ayrault, Philippe Bauduin, Thierry Foulon et Jean-Michel Sabatier. Corbis / Getty. Conception : 55, rue d Amsterdam, 7500 Paris. (téléphone : ). Rédacteurs en chef délégués : Corinne Boullier-Egehan, Florian Gayraud. journalistes : Laurent Fraud et Yves Deguilhem. Chef de fabrication : Gutenberg Networks Inside. Tirage : exemplaires. Imprimés sur du papier provenant de forêts gérées durablement, certifié Imprim vert. Dépôt légal : 2 e semestre Les informations contenues dans cette publication ont un caractère indicatif, sont susceptibles de modifications sans préavis et ne sauraient être considérées comme des données techniques engageant la responsabilité de la société Legrand. Tous les autres produits et services Legrand mentionnés dans ce magazine sont des marques déposées de Legrand en France ou dans d autres pays. Les autres noms de produits ou de services mentionnés dans ce magazine sont des marques de leurs propriétaires. Copyright 2012 Legrand Tous droits réservés. plus de réponses sur vidéos, interviews audio, informations techniques, etc.

3 Nouveautés & innovations_ Les Nouveautés & innovations_ La INTELLIGENTE PDU : la mesure à même la prise Les PDU (Power Distribution Units) Legrand permettent l alimentation des produits actifs du data center (voir dossier p.20). Ils sont équipés d un ampèremètre à affichage digital. Le système de mesure intégré permet la mesure de la consommation après l installation : équilibrer les circuits, visualiser la capacité disponible, éviter la surcharge et le risque de coupure. Les PDU sont disponibles en 19 ou verticaux. Le SILENCIEUX Le contacteur se fait discret Désormais, les contacteurs de puissance CX 3 Legrand allient performance et confort d utilisation. Silencieuses, les nouvelles versions offrent toute la quiétude requise dans les hôtels, les restaurants, les bureaux Les contacteurs avec commande manuelle acceptent le passage du peigne d alimentation jusqu à 25 A. La ÉLECTRIQUE Green up Access, le pack tout-en-un Idéal pour les lieux de vie et les lieux de travail, le prêt-à-poser Green'up Access comprend une prise Green up Access plastique avec volet, IP 66, IK 0, une patère pour suspendre le boîtier du cordon de recharge du véhicule électrique et un disjoncteur différentiel 20 A. Ce pack tout-en-un permet de réaliser l installation d une infrastructure pour la recharge sécurisée des véhicules électriques ou hybrides équipés de cordons mode Le ÉCO La détection s invite dans chaque espace Pour satisfaire ses clients et répondre aux exigences de la RT 2012 en termes d économies d énergie, Legrand lance les écodétecteurs autonomes Programme Mosaic adaptés à chaque espace. w L e g r a n d p r o p o s e a u j o u r d h u i d e u x niveaux de détection autonome : les détecteurs de mouvement infrarouge et les détecteurs de présence et mouvement mixant les technologies infrarouge et ultrasonic. «Nous avons fait une classification des espaces, indique Cathy Sabatier, Chargée de communication, et selon les lieux d installation, nous privilégions l emploi de l une ou l autre technologie.» En l absence de lumière naturelle dans les lieux de passage, des détecteurs de mouvement installés en saillie ou encastrés sont préconisés. Dans les espaces avec une luminosité naturelle, des détecteurs ECO2 infrarouge ou infrarouge ultrasonic s imposent, car ils vérifient en permanence la présence et la luminosité naturelle source d économies et répondent ainsi parfaitement à la RT Détection pour chaque espace encastré ou en saillie infrarouge ou ultrasonic Le PRATIQUE Niloé One, vite et bien posé Choisir Niloé One, c est opter pour le gain de temps en neuf ou en rénovation. 16 fonctions incontournables sont disponibles : va-et-vient, poussoir, transformeur, prise 2P + T, prise TV Celles-ci sont livrées sous une référence dans un sachet comprenant la plaque, le mécanisme, les griffes de fixation et la coque de protection. Retrouvez toutes les nouveautés sur La ADAPTABLE Des blocs DX 3 qui font la différence Disponibles pour disjoncteurs 1,5 module par pôle, les blocs différentiels adaptables DX 3 bipolaires, tripolaires ou tétrapolaires assurent la protection des départs. Il en existe deux versions : type AC avec détection des défauts à composante alternative type Hpi avec détection des défauts à composante alternative et continue, immunité renforcée aux déclenchements intempestifs. Détecteur infrarouge IP42 et IP55 Détecteur infrarouge ultrasonic IP42 Détecteur infrarouge avec tête orientable IP55 Détecteur infrarouge IP55 et IP66 Détecteur infrarouge IP20 Lieux de passage sans luminosité naturelle Espaces de travail avec luminosité naturelle Spécial extérieurs et locaux humides Spécial couloirs et grandes longueurs Spécial espaces de grande hauteur «Nous avons une solution pour tous les espaces.» 4 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 5

4 Nouveautés & innovations_ Le DESIGN Drivia, le coffret alliant élégance et technologie Application TM Drivia /XL 3 Composez votre tableau depuis votre Smartphone Nouveautés & innovations_ Drivia/XL3, l'application pour iphone et Smartphone Android permet à son utilisateur de réaliser un tableau résidentiel et/ou tertiaire où qu il se trouve. Simple et intuitive, cette application regroupe l essentiel de l offre d enveloppes Legrand (XL et 125 pour le tertiaire et Drivia pour le résidentiel et le petit tertiaire) ; mais aussi le modulaire et l offre de répartition optimisée. Différentes étapes permettent de construire son tableau et diffuser l information : 1_Définition du contexte de l étude (résidentiel ou tertiaire). 2_Définition du contenu du tableau, choix du modulaire. 3_Définition de l enveloppe et des options. 4_ Édition du chiffrage, liste de références, matériels valorisés au tarif Legrand 5_ Envoi par mail à un contact, géolocalisation du distributeur partenaire le plus proche, exportation de l étude dans XL PRO 3 et exportation dans le e-catalogue pour réaliser des dossiers techniques. Des didacticiels vidéo sont également disponibles. Directement sur votre smartphone Fin janvier 2013, vous pourrez télécharger gratuitement l'application Drivia/XL3 sur l'apple Store ou Google Play Après le lancement de l offre de protection Puissance 3, Legrand continue sur sa lancée en proposant une nouvelle offre destinée à faciliter la vie des installateurs. Avec le Programme Drivia, le coffret électrique entre dans une nouvelle ère. w Avec plus de 100 références, le programme Drivia remplace la gamme de coffrets Ekinoxe. «En concevant ce coffret, notre objectif était d apporter un maximum d atouts pour la mise en œuvre, explique Fabienne Hérault, Responsable Marketing Division EDIA (Distribution d Énergie et Applications Industrielles). Aujourd hui, un coffret héberge de plus en plus de produits modulaires, domotiques, multimédia». Les coffrets sans fond sont disponibles en 13 ou 1 modules (ce dernier étant idéal pour le petit tertiaire) auxquels vient s ajouter une goulotte GTL du même nombre de modules pour gérer simplement la partie filerie. Un coffret qui ne se cache plus Si l on regarde le tableau extérieurement, on est tout de suite frappé par le design unique de ses portes blanches ou transparentes. Ces dernières, laquées, disposent d un anneau central chromé destiné à l ouverture. «Avec cette finition irréprochable et cette façade dans l air du temps, ces coffrets constituent un gage de modernité pour l électricien», affirme Fabienne Hérault. Au-delà de l esthétique, Legrand a apporté tout Clipsage des guides Drivia Clip dans les rainures de la goulotte. Fixation main libre par vis pour une tenue optimale garantie. 13 ou 1 MODULES ESTHÉTIQUE POLYVALENCE Espace CÂBLAGE INNOVATIONs son savoir-faire technique. Il suffit de pénétrer à l intérieur du tableau pour se rendre compte que la technique est au rendez-vous. Pour preuve, certaines innovations ont été brevetées. Une mise en œuvre facilitée Drivia Clip, tel est le nom de la première innovation made in Legrand. Cet accessoire en forme de petite rondelle se fixe dans les rainures de la goulotte. Il permet ensuite de régler facilement le châssis en hauteur en le faisant coulisser. Une astuce pratique pour travailler la partie filaire. Drivia Clip permet également le rattrapage d aplomb pour bien positionner son coffret au mur. Innovation Legrand toujours, les cavaliers Drivia Easy facilitent l association entre deux coffrets en assurant une finition impeccable. L innovation ne s arrête pas là puisque Legrand a également imaginé Drivia Liberty. Ce rail extractible et inclinable permet de réorganiser la rangée aisément. Le peignage est facilité avec le rail en position basse et le câblage est simplifié avec le rail en position haute. Enfin, les coffrets Drivia autorisent l alimentation dès la première rangée grâce au peigne vertical. Le nouvel interdifférentiel 63A en 2 modules trouve également parfaitement sa place, tout comme l adjonction du peigne horizontal réversible 1 modules. Utile, un porte-document adhésif est proposé en série pour permettre un accès rapide à tous les documents importants. Un coffret multifonction Drivia, ce sont également des tableaux qui possèdent une dimension multifonction. Les perforations dans les rails permettent de poser des embases à collier Colson pour installer des produits autres que modulaires. L intégration de cosses sur les rails autorise une reprise de masse pour tous les produits multimédia. Les nouveaux compteurs intelligents Linky d ERDF trouveront également leur place facilement dans les coffrets. Des équipements de mesure peuvent aussi être intégrés sans soucis de même que des connecteurs RJ 45 pour la partie communication. À noter enfin que les coffrets peuvent s installer en encastré grâce à la nouvelle offre de bacs d encastrement métal. Bacs d encastrement en 13 ou 1 modules. Câblage facilité avec le rail en position haute. «Un maximum d atouts pour la mise en œuvre.» 6 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 7

5 Nouveautés & innovations_ Le Convivial 400 et 6300, deux chiffres clés pour XL PRO³ Le logiciel XL PRO existe depuis plus de dix ans. Désormais, il est disponible sous deux versions : XL PRO et XL PRO Comme toujours, simplicité et performance sont au rendez-vous. Se former pour mieux maîtriser Sciences Po, INSA et université du Havre Un chantier global avec mention Sciences Po, l INSA et l université du Havre s offrent un bâtiment moderne et très performant sur le plan énergétique. Puissance, courant fort, VDI, gestion d éclairage l installateur Eiffage Énergie Le Havre a choisi une offre globale Legrand pour ne pas décevoir ces utilisateurs exigeants. Un résultat avec mention! Chantier_ Solutions globales Intervenants Maître d ouvrage : Communauté de l agglomération havraise (CODAH) Installateur : Eiffage Énergie Le Havre Tableautier : FT Concept Matériel TGBT XL 3 TD XL 3 Coffrets industriels avec prise Hypra Baies et coffrets VDI LCS2 Gestion de l éclairage ECO1 et ECO2 Goulotte DLP Programmes Mosaic et Plexo Blocs nourrices sur mesure Programme Mosaic Boîtes de sol Programme Mosaic BAES source centralisée et BAES ECO1 LOCALISATION Le Havre (76) w La majorité des installations électriques réalisées actuellement sont inférieures à 400 A, Legrand a donc décidé de proposer une version spéciale de son logiciel phare XL PRO 3 -dédié à la conception, l implantation et au chiffrage d un tableau de distributionen créant XL PRO «Nous nous sommes arrêtés à 400 A car c est la limite du tarif jaune, explique Philippe Thibaut, Responsable Communication Puissance et Industrie. Avec ce logiciel, nous nous adressons à des artisans et PME réalisant des chantiers essentiellement petit tertiaire ou résidentiels. Contrairement au grand frère XL PRO , nous avons des menus allégés, mais nous gardons toute la puissance et l intelligence de XL PRO³. Nous retrouvons toujours les mêmes qualités : grande convivialité, rapidité et facilité d usage. Ce logiciel se focalise vraiment sur les besoins quotidiens.» Des logiciels performants et gratuits Pour les tableautiers et les bureaux d études, Legrand propose donc le logiciel XL PRO incluant notamment les dernières offres d enveloppes de puissance et disjoncteurs 6300 A. Celui-ci définit bien sûr l architecture idéale du tableau mais prend également en compte les indices de service. Pour obtenir ce logiciel, il est nécessaire dans un premier temps de télécharger XL PRO 3 400, puis, le service Relation Pro de Legrand vous fournira une clé d activation de la version «Notons également, conclut Philippe Thibaut que ces deux logiciels sont absolument gratuits. Nous voulons les rendre ainsi accessibles au plus grand nombre.» Destinée aux artisans, aux installateurs et aux exploitants, la formation XL PRO³ 400 propose de découvrir les fonctionnalités de base du logiciel, pour créer une étude et définir une nomenclature produit à l aide du catalogue général Legrand, maîtriser l onglet «Rangement» et personnaliser le schéma unifilaire. Vous apprendrez ainsi à créer une étude simple avec application des fonctionnalités de base et une étude optimisée d un TGBT jusqu à 400 A. Destinée aux tableautiers et aux bureaux d études, la formation XL PRO³ 6300 permet d initier au déchiffrage d un indice de service, aux formes de séparation, à la gestion thermique d une armoire, de découvrir les solutions Legrand, les outils et les services à disposition. Pour les deux formations, une validation des acquis est proposée. Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 9

6 Chantier_ Solutions globales 4500 «Aller vite avec un coût compétitif.» «Un bâtiment qui fera des heureux.» c est le nombre total de points informatiques installés. w Beaucoup désignent la réalisation du bâtiment comme «un des chantiers majeurs tertiaires sur Le Havre ces dernières années». Il accueillera en effet, début 2013, le premier cycle «Europe-Asie» de Sciences Po, la filière «Génie civil et Construction durable» de l INSA et les laboratoires SPI (Sciences pour l ingénieur) de l université du Havre. Située sur les quais, cette construction moderne à l esthétique soignée se veut exemplaire sur le plan de la performance énergétique. Sur le toit végétalisé sont installés des éoliennes et des panneaux photovoltaïques dans un but pédagogique pour les élèves. «Ce chantier représente pour nous une très belle réalisation, déclare Stéphane Marmol, Responsable Service tertiaire Eiffage Énergie Le Havre. Celui-ci ne s est pas déroulé sans quelques difficultés car les délais étaient très serrés. Nous avons aussi dû relever le défi de l intégration des systèmes de distribution. La quasi-absence de faux plafonds nous a obligés à passer par le sol, les dalles, les panneaux et l habillage des murs. Dans les locaux de Sciences Po, nous avons installé 500 boîtes de sol.» Les deux amphis ont concentré certaines des spécificités du chantier. Ainsi, des fosses ont été créées sous les gradins pour amener l alimentation. L investisseur a également demandé des nourrices spéciales installées sous les pupitres pour distribuer les courants forts et faibles au plus _Le bâtiment est un fleuron parmi les établissements d enseignement du Havre. 02 _Pour résoudre des problèmes d intégration, 500 boîtes de sol ont été posées pour amener les courants au plus près des besoins des utilisateurs. 03 _Les 3 TGBT et TD sont tous équipés de la dernière offre de protection et répartition Puissance 3. près des besoins des étudiants. «Après avoir réalisé des prototypes pour validation par le maître d œuvre, Legrand a fourni dans des temps records 375 nourrices spéciales moulées avec une prise courant fort et une prise RJ. Outre la tenue des délais, Legrand a répondu à chaque fois avec la bonne offre technique pour toutes les spécificités du chantier», se félicite Stéphane Marmol. Solutions VDI et gestion d éclairage validées À la demande de Sciences Po, le lot courant faible a été particulièrement soigné. Vidéoconférences avec l Asie, nombreuses données stockées, opérations de maintenance, une solution performante et fiable s imposait. «L école, pour une question d harmonisation, voulait une solution de la prise jusqu à la baie», explique notre responsable. Des milliers de points informatiques cat 6 ont donc été posés ainsi que trois baies serveurs et 14 baies et coffrets pour la répartition. Économies d énergie oblige, le bureau d études souhaitait par ailleurs une gestion d éclairage très cadrée. L installation se compose d une GTB, de luminaires spéciaux, de ballasts électroniques DALI et de détecteurs ECO1 pour les couloirs et ECO2 dans les grandes classes. L offre globale n aurait pas été complète sans les quelque 00 mètres de goulottes «Legrand a fourni dans des temps records 375 nourrices spéciales moulées avec une prise courant fort et une prise RJ.» 04 _La goulotte DLP équipe les plans de travail des laboratoires. 05 _Sciences Po était particulièrement exigeant sur l installation VDI. La demande : une solution globale de la prise jusqu à la baie. 06 _Les blocs de secours sont à LEDs pour contribuer à la maîtrise des consommations. DLP dans les laboratoires, l appareillage Mosaic et Plexo, l éclairage de sécurité dont une partie est sur source centralisée et bien sûr les trois TGBT tarif jaune et 20 TD. «Nous connaissions les produits, nous savions que nous aurions un suivi depuis le début du projet et que les délais seraient tenus, nous avions donc toutes les raisons de choisir Legrand», conclut Stéphane Marmol. STÉPHANE MARMOL / responsable service tertiaire Eiffage Énergie Le Havre Emmanuel Teurquety, gérant de la société de réalisation de tableaux électriques FT Concept, et ViviAn Maurey, chargé d affaires «L important dans les réalisations tertiaires, c est de faciliter le montage et le raccordement, affirme Emmanuel Teurquety. Il faut du matériel qui permette d aller vite avec un coût compétitif». «Ici, les délais étaient courts, il fallait avancer, explique Vivian Maurey. Nous avons mis en œuvre une bonne partie des produits de la gamme Puissance 3 : modulaire DX 3, disjoncteur DPX 3 et les peignes auto qui facilitent le raccordement et nous ont permis d aller vite. Dans cette nouvelle gamme Puissance, j apprécie aussi le fait qu il y ait plus de choix au niveau des intensités de courtcircuit». «Sur cette affaire, Legrand a été présent de l appel d offres à la livraison, j apprécie leur engagement», souligne Emmanuel Teurquety ; et Vivian Maurey de poursuivre : «il y a un vrai accompagnement technique avec un bon SAV et le service Relation Pro dont le numéro est toujours disponible en journée. Les commerciaux sont aussi présents au quotidien.» Anthony le Merrer / Manager de projet pour la codah «La spécificité de ce chantier était de regrouper trois établissements en un ; ceux-ci accueilleront près de 700 personnes sur plus de 500 m 2. Ici, nous avons rempli les objectifs BBC même si le bâtiment n a pas le label. On peut vraiment parler de site dynamique au Havre. Concernant les attentes, nous avions des besoins techniques précis, car chaque utilisateur a ses exigences. Ainsi, l INSA avec ses laboratoires de recherche demande des solutions spécifiques. Pour le choix du fournisseur de matériel électrique, nous nous en sommes remis à l installateur Eiffage Énergie. Legrand est selon nous une marque qui inspire confiance, c est un gage de sécurité. Nous savions que les produits pourraient répondre aux besoins spécifiques des uns et des autres. Je pense que ce bâtiment fera des heureux car il est bien équipé.» VOIR LA VIDÉO DE CE CHANTIER : reportages-chantier_1199.html 10 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 11

7 Chantier_ Puissance Intervenants Investisseur : Galloo Plastics Maître d œuvre : ECR Installateur : SEL Matériel XL Disjoncteur DMX A Disjoncteurs DPX 3 Centrales de mesure EMDX 3 LOCALISATION Halluin (59) Galloo Plastics Puissance, évolution et continuité 02 01_Disjoncteur ouvert A, qui protège le transformateur kva. «Nous avons besoin de continuité de service.» mesure INDUSTRIE robustesse Réserve de puissance, évolutivité et continuité de service étaient les maîtres mots pour l installation électrique de l extension du site de recyclage de plastiques de l entreprise Galloo. Legrand a proposé son offre de puissance qui a su convaincre l installateur SEL Groupe pour le poste de livraison et les TGBT. Puissance protections continuité de service MAXIME LEFORT / CHARGÉ D AFFAIRES chez SEL groupe c est le nombre de kilowatts installés sur le nouveau site. w Galloo Plastics est un des leaders en Europe dans le domaine du triage des matières plastiques. Le site de tri et de recyclage de Halluin (Nord) récupère des morceaux de plastiques provenant de déchets ménagers et de voitures puis les trient, les lavent et les valorisent pour entamer une seconde vie. Le bureau d ingénierie ECR spécialisé dans le déploiement de procédés de tri industriel de plas-tiques a conçu et aménagé la nouvelle extension du site de Halluin. Les ateliers passeront d ici fin 2012 de à mètres carrés. «Nous avons besoin d accroître nos capacités de production pour pouvoir répondre à l augmentation de la demande de nos clients. Cet investissement va également servir à installer des équipements innovants», indique-t-on chez Galloo Plastics. D ici cinq ans environ, les ateliers devraient produire tonnes de granulés. Des transformateurs surdimentionnés L extension du site et l alimentation des futures machines a nécessité la pose de trois transformateurs (2 x 2500 kva et 1 x 160 kva) et trois TGBT dont deux sont équipés de disjoncteurs DMX³ A. «l enjeu de cette nouvelle installation est d assurer au maximum la continuité de service des lignes de recyclage en prenant en compte les problématiques liées au site. L éloignement des transformateurs ne nous permet pas de relier les TGBT par un interrupteur 03 02_TGBT installé au cœur de l usine de recyclage. 03_Disjoncteur de tête débrochable par manivelle et interverrouillable avec les cellules haute tension. d éclissage. Nous avons donc opté, en collaboration avec notre client, pour le surdimensionnement des transformateurs HT/BT et donc des TGBT. De ce fait, nous sécurisons les équipements en ne surexploitant pas les transformateurs et en laissant la possibilité aux responsables du site d augmenter la capacité de production sans difficulté». En plus des disjoncteurs débrochables, des centrales de mesure ont été installées en façade des TGBT. «Les centrales de mesure nous permettent de connaître les consommations et de surveiller le cos phi (coefficient de déphasage). L analyse des données nous aidera à dimensionner les futures batteries de condensateur», précise Maxime lefort, Chargé d'affaires de SEL Groupe. Faire confiance Sur cette affaire, SEL Groupe a choisi de faire confiance à Legrand car elle avait déjà une bonne connaissance des produits grâce notamment à un suivi régulier du service commercial. «Ce que j aimerais vraiment développer à l avenir avec Legrand, explique notre chargé d affaires, c est un partenariat où nous fournirions les postes de livraison équipé de TGBT Legrand. Nos pourrions ainsi offrir, comme nous l avons fait déjà dans le passé, une solution clé en main haute tension et basse tension». Spécialiste des installations électriques pour l éolien et le photovoltaïque, SEL souhaite également avoir Legrand à ses côtés. Richard Garanger / Directeur technique adjoint chez ECR, bureau d ingénierie de GALLOO Plastics «Chez Galloo Plastics nous sommes toujours en pleine croissance et les process évoluent constamment. C est pour cette raison que nous souhaitions une installation électrique surdimensionnée. On ne sait jamais ce dont on peut avoir besoin à l avenir. Pour les deux TGBT principaux, nous nous sommes servi de notre expérience des réalisations des bâtiments d origine. On retrouve donc deux transfos de kva avec deux protections de tête de A. Il y a également de nombreux départs en réserve et la possibilité d ajouter une extension avec une armoire supplémentaire. Concernant les armoires Legrand, j apprécie leur design et leur robustesse. Ici, nous déchargeons du vrac ; il s agit donc d avoir des enveloppes solides. Plus généralement, ce qu on demande en priorité au fabricant sur ce type de réalisation, c est d assurer la continuité de service en proposant avant tout du matériel de qualité. Les machines tournent jour et nuit quasiment 7 jours /7, il faut pouvoir être dépanné le cas échéant très rapidement, ce qui suppose que les produits soient disponibles dans les meilleurs délais.» 12 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 13

8 Chantier_ Puissance Intervenants Maître d ouvrage : Institut national de la propriété industrielle (INPI, Paris) Promoteur : Nateko / Phénomène Assistance à maîtrise d ouvrage / maîtrise d œuvre : Lwi / BITP Installateur : SPIE Direction Électricité tertiaire Esthétique Mesure «Être libres de composer nos bureaux.» Matériel TGBT XL 3 Centrale de mesure EMDX 3 Canalisations électriques Easybar Programme Mosaic Gestion de l éclairage ECO1 Localisation Courbevoie (92) Modularité 01 Institut national de la propriété industrielle (INPI) Un siège 100% vert, 100% évolutif Nouvelle illustration de la politique immobilière mise en œuvre par l État, le nouveau siège social de l INPI est HQE, basse consommation et à énergie positive. Un projet ambitieux piloté par SPIE DET. Au programme : canalisations électriques Easybar, centrale de mesure EMDX 3, gestion de l éclairage ECO1 BEPOS Economies d énergie w À Courbevoie, à deux pas du quartier d affaires de Paris La Défense, l Institut national de la protection industrielle (INPI) a choisi de regrouper les 520 collaborateurs de ses trois immeubles franciliens sur un seul site. Cet immeuble unique qui combine bois, métal, verre et béton est l un des premiers bâtiments à énergie positive de cette ampleur en France. Doté d une structure à colombage apparent, il laisse la part belle à de larges baies vitrées enveloppant les quatre étages de bureaux avec un patio central végétalisé traversé par trois passerelles. Estampillé BBC, HQE et BEPOS, le bâtiment comporte un grand nombre d équipements bioclimatiques (panneaux photovoltaïques sur le toit, pompes à chaleur, habillage de façade spécifique, etc.). Autant d innovations qui nécessitent des solutions à même d assurer la distribution électrique, et de gérer efficacement le bâtiment en matière d énergie. UNE OPPORTUNITE A SAISIR «À l origine, les tableaux électriques proposés en réponse à l appel d offres n avaient pas été prévus en Legrand. C est grâce à la solution Easybar qui offre modulartié et flexibilité que l INPI a préféré s équiper en Legrand, explique d entrée de jeu Antonio Paradiso, Responsable d affaires chez SPIE Direction Électricité Tertiaire, en charge sur ce chantier des lots électricité, courant fort et courant faible. En partant de l équipement terminal en Legrand, nous sommes remontés jusqu à la source, et toute la chaîne de produits a été validée en Legrand.» Grâce 01_Le TGBT a été le point de départ pour réaliser ensuite toute l installation en Legrand. 02_Les détecteurs ECO1 participent à la maîtrise des consommations du bâtiment. 03_Les compteurs de mesure permettent de connaître les consommations poste par poste. à ce changement d option à la fin de l hiver 2011, Legrand a chiffré les différents équipements nécessaires au chantier. «De la même manière, alors qu au départ nous étions partis sur une solution pré-câblée avec des boîtes de connexion rapide pour répondre aux exigences modulaires de type open space, nous avons finalement tout basculé sur la solution canalisations électriques Easybar», commente Antonio Paradiso. Soit au final environ mètres de canalisations installées en faux plafonds, et plus de blocs nourrices connectés aux différents postes de travail, équipés de cinq prises de courant fort (trois de type «PC vertes» en veille automatique le soir, et deux à détrompage) et 3 prises RJ45 par bureau. DES SOLUTIONS PARFAITEMENT ADAPTÉES Très simple et rapide à installer, le système de canalisations électriques Easybar garantit une protection IP 55 et jusqu à 70 % de gain de temps comparé à des modes de câblage traditionnels. Un atout de taille pour SPIE DET, contraint de poursuivre l avancée du chantier alors que le choix du type d aménagement des bureaux n était pas encore définitivement tranché par l INPI. De la même manière, les solutions Legrand retenues (protection courant fort, mesure des consommations, détecteurs de présence ECO1) permettront au nouveau siège social de l INPI de répondre à ses exigences environnementales dans le cadre de son exploitation quotidienne Antonio Paradiso / responsable d affaires chez SPIE Direction Électricité Tertiaire CÉLINE BERRUYER / DIRECTEUR DE PROJET MAÎTRISE D OUVRAGE NOUVEAU SIÈGE INPI COURBEVOIE «Les grandes surfaces du bâtiment, de l ordre de m 2 sur quatre étages et trois niveaux de sous-sols, ont permis de créer des espaces de travail avec un cloisonnement le plus agréable possible. Au final, sur les 220 bureaux physiques, il y a 15 % de bureaux individuels un taux assez bas et une majorité de bureaux de trois personnes, 20 % de bureaux partagés à quatre, et quelques open spaces de six personnes. Surtout, le choix impératif de bureaux évolutifs nous a guidés très vite vers la solution Easybar, adaptée au système de suspente. Avec des étages de 160 mètres de longueur sur neuf mètres de largeur, sans poteaux porteurs, il nous fallait une grande liberté pour pouvoir enlever les cloisons amovibles et faire descendre les courants forts et faibles des faux plafonds.» 6% c est la surproduction énergétique que devrait générer ce bâtiment BBC-HQE à énergie positive certifié BEPOS. 14 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 15

9 Chantier_ Économie durable Intervenants Maître d ouvrage : Évolution Architecture : Gravière et Martin BE : BETEREM Ingéniérie Agence Aquitaine Poitou-Charentes Installateur : CEGELEC Bordeaux Tableautier : CME Sud-Ouest Matériel TGBT XL 3 TD XL 3 Coffrets Atlantic Disjoncteur DPX A Baies VDI LCS2 Raccordement rapide Programme Mosaic Boîtes de distribution de zone LCS2 Détection de l éclairage ECO1 BAES ECO1 Localisation Bordeaux (33) Projet Darwin à Bordeaux Un écoquartier branché élec _ À Bordeaux, c est la tendance verte. Vert comme la tonalité que veulent donner les concepteurs de l écoquartier de la Bastide Niel, un nouveau lieu avant-gardiste. Au-delà de la démarche en faveur du développement durable, la société Évolution à l initiative du projet a voulu une installation électrique moderne et répondant aux aspirations du moment. Legrand a répondu présent. w Darwin, c est le nom de l important projet de rénovation de la friche militaire de la caserne Niel située sur les bords de la Garonne aux portes du centre-ville de Bordeaux. C est ici que la société de communication Évolution et son Directeur Philippe Bar ont décidé de créer de toutes pièces l écoquartier de la Bastide Niel. Le concept : faire cohabiter sur près de m 2 des entreprises écoinnovantes, des commerces responsables, des associations culturelles et citoyennes et des institutions impliquées dans la défense de l environnement et la maîtrise de l énergie. «Techniquement, l idée était aussi de montrer qu il était possible de réhabiliter un ensemble architectural datant du XIX e et le transformer en bâtiments répondant aux critères BBC», explique Mickaël Debarre, Responsable Activité tertiaire chez Cegelec Bordeaux. 1ha c est la superficie de l écoquartier Bastide Niel. Branché et modulable «Lorsque nous avons conçu le projet, nous voulions à la fois associer de l originalité, du brut et de l apparent, mais aussi des installations modernes, déclare Éric Trouilh, régisseur du projet Darwin (groupe Évolution). Notre cahier des charges était résumé par les trois E : esthétique, économique et écologique». Nous pourrions également ajouter technique, car un des impératifs du chantier était de fournir un maximum de modularité et de souplesse pour la mise à disposition des courants fort et faible. Les grands open spaces accueillant les différents locataires ont en effet l obligation d être cloisonnables facilement. L idée d installer un système de connectique rapide s est vite imposée. Des boîtiers de raccordement rapide pour le courant fort et faible et l éclairage et des boîtes de distribution de zone pour le VDI sont disséminés un peu partout sans être dissimulés pour renforcer le côté brut du lieu. «Le choix de Legrand et de ses connectiques s est fait en concertation avec le Design rénovation écologie Tendance courant fort 01_Cette ancienne caserne datant de plus d un siècle deviendra un lieu avant-gardiste. 02_Les solutions modulaires Puissance³ offrent un gain de temps avéré au montage. 03_Le TGBT XL 3 est l une des composantes de l offre globale Legrand. originalité courant faible 04_Les espaces de travail sont dépouillés. L alimentation se fait par boîtes de zone et raccordement rapide situées en hauteur. 16 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 17

10 Chantier_ Intervenants Investisseur : Midi Piles Services Installateur : New Tech Systèmes «Des produits qui facilitent l exploitation et la maintenance.» «Un matériel pratique et rapide à monter.» _Les coffrets Atlantic pré-perçés bénéficient d une peinture spéciale pour s harmoniser avec les baies VDI. Esthétique oblige! Et aussi Midi Piles Services Domotique et économique Sensible aux économies d énergie, l entreprise Midi Piles Services a opté pour des solutions performantes. LEDs et domotique, Legrand a fourni une solution My Home. Matériel Armoire XL 3 Domotique My Home (dont l écran tactile 3,5 Céliane, l indication de consommation, la gestion des éclairages et de la climatisation, le pilotage en local et à distance) Gestion de l éclairage ECO2 BAES ECO1 Programme Céliane LOCALISATION Marignane (13) Arnaud Prince / Responsable d activité électricité au bureau d études BETEREM de Bordeaux «Dès le début, dans la rédaction du cahier des charges, j ai choisi de prescrire des matériels Legrand. Ma méthodologie de prescription reposait sur différents critères. D abord, je voulais des produits qui puissent faciliter l exploitation et la maintenance du site avec une traçabilité de l efficacité énergétique ; c est ici qu interviennent les centrales de mesure, le sous-comptage et la GTC. Mon souhait était aussi de proposer une installation simple et efficace dans un souci de flexibilité et d évolutivité pour le futur locataire. Mon choix s est porté ici sur les boitiers de raccordement rapide que seul Legrand est aujourd hui capable de fournir. Boîtes de zones pour la VDI et boîtiers de raccordement rapide pour le courant fort et l éclairage permettent une distribution secondaire flexible. Enfin, avoir une seule marque composant l installation électrique simplifie la maintenance ; je sais aussi que les produits sont très rapidement disponibles.» Vincent Astilleros / Gérant de l entreprise de câblage et maintenance électrique CME Sud-Ouest «Avant tout, je tiens à préciser que je me positionne comme une entreprise régionale qui essaye au maximum de conforter ce statut d entreprise locale. C est ainsi que j ai déjà réalisé par exemple l auditorium et le grand hôtel de Bordeaux. Ce chantier est aussi une belle référence pour nous. Cela fait 25 ans que je travaille avec Legrand. Pour moi, il était normal de faire ce chantier avec eux. Le matériel est vraiment très pratique et rapide à monter. Avec le nouveau modulaire, on met désormais seize heures au lieu de vingt pour faire une armoire XL3. L encombrement des produits est moindre et la mise en œuvre facilitée. Prenez par exemple les disjoncteurs, ils disposent de deux petits clips qui permettent de les poser et les enlever très facilement. Désormais, vous avez aussi des disjoncteurs avec un pouvoir de coupure de 15 ka et un encombrement équivalent à un ancien disjoncteur de 6 ka. Question accompagnement et conseils techniques, Legrand a aussi toujours été à la hauteur.» bureau d études. À notre connaissance, il n y avait pas de constructeur capable de proposer de meilleures solutions apportant une telle modularité», souligne Mickaël Debarre. Toujours pour jouer sur le côté brut, les baies VDI ne se cachent pas et sont équipées de liaisons pré-connectorisées usines et recétées. De même, des coffrets industriels Atlantic pré-perçés ont bénéficié d une peinture sur mesure pour s harmoniser avec les baies. Des produits «écolos» À l intérieur des armoires divisionnaires, des centrales de mesure renseignent sur la consommation des preneurs. Il est également possible depuis les armoires de commander l allumage et l extension de certaines zones. La démarche en faveur des économies d énergie est complétée par la mise en œuvre de détecteurs de présence ECO1. «Si nous avons fait le choix de tous ces produits, du TGBT à la prise en passant par les blocs de secours, c est parce que Legrand a pu fournir des fiches PEP (Profils Environnementaux Produits, voir aussi article p. 34) qui nous ont renseignés sur leur impact environnemental. Une condition indispensable sur ce genre de chantier. De plus, le partenariat entre CEGELEC et Legrand, de l appel d offres à la réception, a été remarquable. À l avenir, nous souhaitons renouveler ce type de projet», conclut Mickaël Debarre. voir la vidéo de ce chantier : Fabricant de piles électriques, de torches, de lampes halogènes, de LEDs et de lampes fluocompactes, c est aussi un reconditionneur de batteries et un distributeur de produits Philips : l entreprise Midi Piles Services est soucieuse de maîtriser ses consommations. Pour son nouveau bâtiment de m 2 situé à Marignane (Bouches-du-Rhône), le Directeur commercial Philippe Gayet a choisi ce qu il se fait de mieux en matière d éclairage et d installation électrique. Les LEDs sont donc omniprésentes et un système domotique Legrand s est imposé comme une évidence. Proposé par l installateur Julien Ferrand, de New Tech Systèmes, l écran tactile 3,5 Céliane permet de piloter et de créer en local ou à distance (ici via PC et Smartphone) des scénarios d éclairage pour l ensemble des zones du bâtiment et les extérieurs. La climatisation est également programmable. Fonctionnant avec un BUS, l installation du système est simple et rapide, mais également évolutive grâce à l ajout simplifié de nouvelles fonctions. L écran quant à lui se programme et s utilise aisément sans notice. Pour compléter et rendre cohérente l installation, New Tech Systèmes a installé un TGBT, de l appareillage Céliane anodisé titane, des détecteurs de présence ECO2 et des BAES à Leds. Philippe GayeT / directeur commercial Midi Piles Service Julien Ferrand / directeur New Tech systèmes _Midi Piles Services voulait à la fois un bâtiment esthétique et offrant un bon rendement énergétique. 02_Les détecteurs ECO2 infrarouge et ultrasonic assurent une couverture de détection optimale. 03_Grâce à l écran tactile 3,5, on accède à de multiples fonctions dont le relevé des consommations. PLUS D INFOrmation SUR CE CHANTIER : reportages-chantiers_1199.html 1 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 19

11 Dossier_ Data center Data center HUB POUR DONNÉES CONNECTÉES DES DONNéES NUMERISÉES QUI TRANSITENT VIA DES Data centers VERS LE DESTINATAIRE FINAL : LES CONNEXIONS DE DEMAIN. AVEC L EXPLOSION MONDIALE DU NOMBRE DE RéSEAUX INTERCONNECTéS ET DES APPLICATIONS INFORMATIQUES, L AVENIR DES Data centers S ANNONCE FLORISSANT! DES INSTALLATIONS CONSOMMATRICES DE PUISSANCE électrique ET NUMéRIQUE, INTERDISANT LES PANNES UNE DISPONIBILITé DE SERVICE GARANTIE PAR UN DOUBLEMENT DES SOURCES électriques. 20 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 21

12 Dossier_ Data center w Le XXI e siècle sera numérique : en plein boom depuis une décennie, le secteur des technologies de l information et de la communication (applications informatiques et télécoms, Internet, réseaux sociaux, etc.) doit gérer une croissance exponentielle du nombre de données et des besoins de traitement. Nouveau système nerveux des entreprises, le système d information véhicule d énormes flux de données. Au cœur du SI, le centre de traitement de données (ou data center) est un dispositif indispensable (1), dont les besoins en espace de stockage et en puissance de calcul ne cessent de croître. D où l émergence depuis peu d une nouvelle génération de data centers, plus efficients, à même de réaliser plus d opérations en consommant moins d énergie. Pour mémoire, entre 2000 et 2005, la consommation électrique des data centers avait plus que doublé. Une électricité de «haute qualité» «Un data center, c est une usine informatique dont la taille des serveurs qui la composent a été divisée par cinq en cinq ans, mais dont les besoins énergétiques ont été multipliés par cinq dans le même temps, résume Pascal Perrin, Business Developper Data center chez Legrand. Que ce soit une simple salle informatique de quelques mètres carrés ou un bâtiment de plus de m 2, on y trouve toutes les infrastructures logicielles et matérielles indispensables à son fonctionnement. À savoir des serveurs, des baies de stockage, des équipements réseaux et de quoi gérer le pilotage, la production, la distribution de l électricité et du refroidissement.» Un data center doit fournir de l énergie électrique conformément au besoin de puissance et avec la stabilité requise par les équipements informatiques. Une électricité de «haute qualité», autrement dit sans microcoupures, surtensions, baisses de tension, d où le recours à des équipements palliatifs ou correctifs (de type onduleurs). D où l obligation de produire localement et en toute autonomie l énergie nécessaire à l alimentation des équipements informatiques. Une disponibilité de service garantie par un doublement des sources électriques (redondance), avec onduleurs, réseau de batteries et groupes électrogènes dédiés. Autre dispositif clé, le système de refroidissement, indispensable pour évacuer la chaleur générée par les équipements informatiques. «Partout dans le monde, les data centers sont classés en quatre niveaux de disponibilité (norme TIER), rappelle Jérôme Le Bourgeois, consultant spécialisé en data centers. En cas de panne du SI, l impact est moindre pour un réseau de banque de détail que pour une banque d investissement qui réalise en temps réel des transactions financières ; idem pour les acteurs du e-commerce, les opérateurs télécoms et autres FAI (2), qui doivent disposer d infrastructures extrêmement fiables pour assurer leurs services et ne perdre aucun client.» Plus de sécurité informatique donc plus de data centers Un enjeu de taille toujours plus de fiabilité qui explique la courbe exponentielle de la demande en faveur de data centers en Europe, en hausse annuelle de 23 % (de 2010 à 2013) sur les principaux marchés (3), avec en France 30 % des chefs d entreprises qui prévoyaient en 2011 d installer un data center (4). «Notre pays a des arguments pour attirer les data centers sur son sol, explique Jérôme Le Bourgeois. Outre son électricité la moins chère d Europe, ses infrastructures sont excellentes (télécoms, aéroportuaires, auto- _ Les infrastructures des data centers sont nombreuses ; serveurs, baies de stockage, équipements réseaux mais aussi systèmes de distribution et de refroidissement. routières, etc.), sans parler du climat frais de certaines de ses régions, idéal pour les systèmes de refroidissement et de conditionnement d air de ces installations» Autre signal positif : la nouvelle réglementation Bâle III (5) qui bientôt s appliquera aux banques en Europe, exige la construction de data centers «en miroir». Autrement dit, le doublement des installations existantes. Jérôme LE BOURGEOIS/ consultant spécialisé en data centers (1)- Cf. le Livre vert du Syntec numérique (Datacenters et développement durable : état de l art et perspectives, juin 2011). (2)- Fournisseur d accès à Internet. (3)- France, Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas (enquête IDC-Interxion, 2009). (4)- Étude Digital Realty Trust (2010). (5)- Réglementation bancaire publiée le 16 décembre «Toujours plus de puissance de calcul au m 2» FABRICE COQUIO / PRéSIDENT D INTERXION FRANCE Quelle est votre spécialité et quelles sont les attentes de vos clients? Interxion conçoit-construit-opère actuellement 32 data centers en Europe 24h sur 24. Notre spécificité est la colocation, c est-à-dire l une des traductions en anglais du mot français «hébergement». Autrement dit, Interxion colocalise et mutualise ses infrastructures pour mieux gérer ses clients. L informatique aujourd hui est communicante, et nos clients (opérateurs télécoms, ISP, infogéreurs et intégrateurs, PME et multinationales) veulent être «posés» sur le backbone (l arête dorsale) de chaque opérateur. Aujourd hui, ces réseaux se concentrent dans les grandes capitales économiques (Paris, Londres, Madrid, etc.), là même où nous sommes implantés. Comment choisir les meilleurs équipements pour un data center? Parmi les cinq acteurs paneuropéens présents sur le marché, Interxion est le seul à posséder sa propre équipe d ingénierie intégrée pour concevoir, construire et opérer ces bâtiments. Nous utilisons les technologies qui ont fait leurs preuves : de 2005 à 2009, nous avons suivi l évolution des groupes froids (free cooling) avant de considérer que la technologie était suffisamment «sèche» pour l intégrer à nos solutions. Interxion est une PME, nous nous appuyons sur plusieurs atouts : des partenaires pour améliorer l efficacité énergétique de nos solutions, l aspect «green» de nos solutions, le type de baies que l on va fournir de marque Minkels (voir encadré p. 27), etc. L avenir, c est le data center «haute densité» qui allie la puissance d une voiture F1 avec un niveau de rejet en carbone d une Zoé c est complexe, d où notre expertise. de 300 Selon les observateurs (1), le marché des SaaS (Software as a Service ou location d espace informatique pour bureaux virtuels) devrait croître de 142 % entre 2010 et 2015, tandis que celui des IaaS (Infrastructure as a Service ou location de data center pour traitement de données) est estimé à quatre milliards de dollars en Des prévisions qui surfent sur les dernières tendances : l accroissement des besoins en puissance électrique, avec des data centers développant watts/m 2 en 2012 contre 600 watts/m 2 en 2000, soit une progression de 400 % en douze ans (2) Une dépense de puissance électrique qui pourrait bientôt être revue à la baisse. Une étude (3) recommande d augmenter la température des data centers, les serveurs actuels pouvant supporter plus de chaleur et d humidité. Une révision qui permettrait aux entreprises d économiser 4 % sur leur facture énergétique pour chaque degré supplémentaire. (1)- Source : GlassHouse Technologies UK (service et conseil en infrastructures informatiques). (2)- Source : Interxion. (3)- Source : The Green Grid (sept. 2012). «La seule distribution électrique d un data center traditionnel représente environ 20% de la consommation électrique totale dudit data center.» à 1500 watts/m 2 c est la multiplication par cinq de la consommation électrique des data centers constatée entre le début des années 2000 et aujourd hui. La guerre des watts 22 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 23

13 Dossier_ Data center etc.), remonte toutes les données via un superviseur, qui procède à un suivi précis de l état des installations. S agissant de la continuité de service, la plupart des installateurs de data centers proposent de mettre en place un système en " redondance n=1"». À la condition sine qua none que cette disponibilité soit associée dans le temps à des conditions de maintenance très strictes : «Les serveurs et autres équipements d une salle informatique sont comme des automobiles, ils doivent se plier à un entretien technique obligatoire pour garantir un bon niveau de service», résume Alain Huchon. L avenir est à la modularité Ces précautions prises, tout client est en droit d espérer que ses installations soient fonctionnelles pour au moins une décennie. Une promesse que seule la modularité des équipements installés permettra de tenir dans le temps : le cycle de vie moyen d un serveur étant de trois ans, en cas d augmentation de la puissance électrique ou climatique, le choix de matériels évolutifs (comme par exemple des onduleurs et climatiseurs modulaires) permet d adapter le dimensionnement des installations aux besoins du moment. Alain HuchoN / chargé du département LTS (Locaux Techniques Sensibles) chez SPIE Communications (Groupe SPIE) Un type de chantier en plein Développement À l ère de l efficacité énergétique, des réductions de factures et du développement durable, l efficience énergétique d un data center est au cœur des préoccupations des entreprises qui souhaitent en développer un. Un sujet brûlant résumé par trois lettres, PUE (Power Usage Effectiveness), soit le ratio qui compare l électricité consommée par les équipements informatiques avec la consommation totale du data center un PUE doit tendre vers 1, et donner ainsi une idée de l efficience énergétique de l installation. «Les réductions de consommation électrique des serveurs et du data center qui les héberge sont des paramètres très surveillés par les gestionnaires de données et, aujourd hui, un appel d offres sur deux met en avant ces économies d énergie», confirme Alain Huchon, en charge du département LTS (Locaux Techniques Sensibles) chez SPIE Communications (Groupe SPIE). Une interface pilotée par une seule entité Positionné sur l étude et la réalisation de salles informatiques (de 10 à 200 m 2 ), SPIE Communications prend en charge les besoins de grosses PME et de grands comptes (tous secteurs d activités confondus) dont les DSI ont choisi de reprendre en main la gestion et la production de l'informatique. «Toutes les infrastructures techniques qui composent une salle informatique doivent être étudiées et réalisées par une seule entité, explique Alain Huchon. Ce qui permet de faire s interfacer toutes les technologies mises en œuvre, au sein par exemple d un système de gestion centralisé pour contrôler les installations, anticiper les opérations préventives, éviter le curatif, donc les coupures et leurs conséquences SPIE Communications prend en charge toutes les couches techniques (électricité, climatisation, mesure d ambiance, détection d intrusion, «Multiplier les matériels, c'est multiplier la maintenance» «Les machines doivent tourner 7j/7, 24h/24, sans interruption de service.» Vivien strady / Directeur Construction- Exploitation Data centers, Orange France «Chez Orange France, la consommation électrique des data centers " pèse " plus de 20 millions d euros par an. Depuis une dizaine d années, l investissement réalisé sur ce poste équivaut à 2 mégawatts de salle par an. Aujourd hui, dans la perspective d améliorer la performance économique et la sécurité, nous sommes engagés dans un plan de consolidation qui vise à réduire le nombre de nos data centers. Nous passerons de seize à six ou sept implantations en quelques années. En tant que constructeur et exploitant de data centers, Orange France a pour priorité la qualité, donc la continuité de service, autrement dit la résilience de ses installations : les machines doivent tourner 7j/7, 24h/24, sans interruption de service. Pour cela, nous mettons en place des architectures très redondées (choix du tier IV) et nous capitalisons sur les bonnes pratiques acquises au cours des années dans le groupe. Orange France développe aujourd hui sa quatrième génération de data centers. Nous sélectionnons des matériels qui ont fait leur preuve et nous optons pour les technologies qui permettent la meilleure performance économique d exploitation comme le freecooling (refroidissement direct avec l air extérieur). Notre approche privilégie des solutions avec des coûts de maintenance faibles qui imposent un nouveau compromis côté modularité : les matériels permettent de croître par paliers, évitant ainsi de tout investir dès le départ tout en minimisant les coûts de maintenance. La multiplication des matériels entraîne effectivement plus de coûts de maintenance. Le tout dans une optique tenant compte du cycle de vie des matériels (approche Total Cost of Ownership).» 24 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 25

14 Dossier_ Data center Une omniprésence, garante d efficacité énergétique Dans tous les compartiments d un data center, de nombreuses solutions Legrand existent. Des transfos «verts» aux PDU, en passant par les canalisations forte puissance, les tableaux électriques, les batteries de condensateurs w Quel que soit le dimensionnement du data center, il se compose d une partie infrastructure (salle technique) et d une partie informatique (ou salle serveurs). L infrastructure concentre dans un même espace les équipements nécessaires à l alimentation du data center : transformateurs électriques, alimentations sans interruption (UPS), armoires de climatisation, systèmes de distribution électrique, etc. Les équipements informatiques comprennent les racks, les serveurs, le stockage, le câblage ainsi que les outils de gestion des systèmes et des équipements réseaux. Aujourd hui, Legrand dispose d une offre globale pour la distribution électrique et numérique, via des solutions dédiées aux salles techniques et serveurs des data centers. 01_La canalisation électrique préfabriquée assure la liaison entre le transformateur et le TGBT. 02_Les transformateurs secs assurent l isolation électrique. Salle serveurs (équipements informatiques) : Système VDI LCS2, offre complète en fibre optique (monomode, multimode) et cuivre (jusqu à la catégorie 6 A), depuis l enveloppe (baie de serveurs) jusqu au point terminal (de 10 Gbits à 40 Gbits). Blocs de prises ou PDU (Power Distribution Units), avec mesure intégrée. Le Groupe Legrand dispose d une expertise sur les équipements spécifiques des data centers : Cold corridors ou solutions de confinement en baies serveurs (allées froides / allées chaudes) - marque Minkels. Connecteurs MPO, nouvelle gamme adaptée spécifiquement aux data centers (offre haute densité pour optimiser le brassage) - marque Minkels. UPS : Legrand proposera prochainement des offres d UPS, alimentations statiques sans interruption (onduleurs). «En matière d indice de service, la norme TIER classifie les data centers de 1 à 4 : le TIER IV assure une disponibilité statistique de 99,995 %, soit une indisponibilité maximale de l ordre de 30 minutes» Salle technique (infrastructure) : Transformateurs secs HT-BT à perte réduite («transfo vert»), jusqu à KVa : idéal pour limiter les risques d incendie (sans huile), obtenir un rendement énergétique performant et réduire l empreinte environnementale (moins de substances polluantes). Canalisations forte puissance, de 630 à ampères, elles assurent la liaison depuis le transfo sec jusqu au TGBT en diminuant les contraintes d installation et de maintenance. Elles permettent d optimiser les raccordements dans les locaux techniques et offrent plus de flexibilité qu une solution câbles. TGBT et protection de puissance, armoires de distribution et disjoncteurs DMX³ garantissent une triple performance jusqu à A. Performance d exploitation (indices de service jusqu à 333), performance énergétique (mesure associée ou intégrée dans les disjoncteurs), performance économique (répartition optimisée). Batteries de condensateurs, pour accroître le rendement de l installation électrique (et optimiser l abonnement). Cheminement de câbles (Legrand Cable Management), solutions de cheminements en fer ou en acier. À noter que le Groupe Legrand propose également des solutions de vidéosurveillance (marque URA) adaptées à ce type d espaces Minkels, nouvel expert en data centers au sein du Groupe Legrand En rachetant le Néerlandais Minkels en février 2012, le spécialiste de la fabrication de racks serveurs pour data centers et du conditionnement du froid dans les allées froides (cold corridors) des data centers, Legrand s est doté des meilleures expertises dans le domaine au moment où le marché des salles informatiques et des data centers explose en France et en Europe. Produits-vedettes de Minkels, les racks haut de gamme pour data center de colocation jouxtent dans le catalogue du fabricant néerlandais quelques produits-phares, comme des solutions de cooling de précision, de gestion de la puissance ou PDU (Power Distribution Units) et autres solutions de management-monitoring de racks. Alors que Legrand est en train de créer un centre de compétences dédié aux data centers au siège de Minkels (Pays-Bas), des solutions de cold corridors et de data centers modulaires développées par les équipes Minkels intégreront l'offre Legrand dans les prochains mois. 10 ans 10 ans, c est la durée de vie fréquemment constatée d un équipement réseau, tandis que les serveurs sont renouvelés généralement tous les 3 ans. 26 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 27

15 Tendances métiers_ Intégrateur système 24h avec Olivier Miralles Directeur technique, Éco Énergie Service, Groupe New Deal Concept / Services (efficacité énergétique) et Intégration systèmes de Gestion technique du bâtiment. 14:05 À l ère des nouvelles technologies, l intégrateur système est l automaticien du bâtiment : il facilite au quotidien la convergence des données de pilotage de l exploitant. 0:50 La journée d Olivier Miralles débute à Morlaas à l agence Sud Aquitaine d Éco Énergie Service, près de Pau (Béarn). Avec son responsable technique, il fait le point sur les dossiers en cours et les contrôles à programmer dans la journée. 10:20 En vue de son prochain rendez-vous sur l un des chantiers en cours (la Maison de la petite enfance de Luy-de-Béarn), il s isole pour préparer son dossier. L urgence : relire une pré-étude et vérifier quelques chiffrages, avant de confier le tout aux commerciaux. w Grâce à l expérience accumulée en une décennie, le pilotage des bâtiments adapté aux normes environnementales (HQE, BBC, BPOS, etc.) a évolué. Ainsi, nous sommes passés progressivement de l exploitation classique d un bâtiment au building management, autrement dit d une gestion pragmatique voire empirique (basée sur l ensemble des expériences) à une analyse informatisée très poussée des consommations énergétiques. «Pour collecter les paramètres indispensables à un management quotidien et durable, l intégrateur système programme les équipements mettant en service les outils et les logiciels nécessaires à un pilotage efficient du bâtiment», résume Olivier Miralles, Directeur Technique d Éco Énergie Service (EES), filiale du Groupe New Deal Concept, spécialisée dans l efficacité énergétique et l intégration de systèmes de Gestion technique du bâtiment. À chaque bâtiment son analyse fonctionnelle Quand apparaît la GTB au début des années 0, chaque poste (éclairage, chauffage, climatisation, etc.) a son propre système de gestion technique. Résultat : dans un même bâtiment cohabitent plusieurs systèmes qui ne communiquent pas ensemble «Le virage date des années 90, avec l apparition de protocoles de communication entre équipements comme LonWorks, premier du genre dans le bâtiment, se souvient Olivier Miralles. Notre métier est né avec les premiers régulateurs numériques dotés d intelligence : aujourd hui, d autres solutions sont apparues comme KNX ou Bacnet et les protocoles de type IP sont de plus en plus utilisés.» Véritable «automaticien du bâtiment», l intégrateur système débute un chantier par la définition et l évaluation des besoins d utilisation du client final l exploitant, voire l occupant des lieux. À partir de là est rédigée l analyse fonctionnelle : un descriptif de l intégralité des systèmes de commande et de mesure à mettre en place, avec les interfaces homme-machine (écrans, logiciels de contrôle, rapports automatiques, etc.). Plus de dialogue pour plus d intelligence «Une fois les équipements installés, l intégrateur les instrumente à l aide de capteurs et d actionneurs, raccorde le tout à des unités locales de traitement (UTL de type automates régulateurs intelligents) avant de procéder à leur programmation, explique Olivier Miralles. C est en faisant dialoguer ensemble ces UTL qu un détecteur d éclairage va, par exemple, aussi servir à déclencher la période de confort d un équipement de chauffage.» Atout supplémentaire : ces équipements peuvent être pilotés par l utilisateur grâce à différents interfaces sur Smartphones, tablettes tactiles, PC. Idéal pour suivre en live le comportement énergétique de son bâtiment intelligent. 15:40 Avant le rendez-vous avec la Directrice de la crèche de Luy-de-Béarn, détour par Novelec, l installateur génie électrique du chantier, et réunion avec l interlocuteur du bureau d études Energéco, le maître d œuvre électrique. Au programme : finitions à terminer, documents à remettre aux utilisateurs, etc. Après un an de travaux, la Maison de la petite enfance de Luy-de-Béarn a ouvert ses locaux aux enfants et aux parents de la communauté de communes, le 3 octobre Aujourd hui, Olivier Miralles s entretient avec la directrice sur la formation dispensée il y a quelques jours aux utilisateurs des lieux. Une démarche indispensable au regard des innovations installées pour gérer l efficacité énergétique du bâtiment et suivre ses performances. Comme cet écran-télé situé à l entrée de la crèche, qui donne un aperçu très ludique de l impact environnemental des activités quotidiennes des occupants 2 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 29

16 Tendances métiers_ Décryptage La nouvelle norme NF-EN Des tableaux certifiés Relative aux ensembles d appareillages (tableaux électriques) à basse tension (BT), la nouvelle série de normes NF-EN clarifie le texte précédent. Elle donne surtout un cadre précis des responsabilités des fabricants d origine, comme Legrand ou Comeca IEC, et des fabricants d ensembles (tableautiers assembleurs) pour les phases de tests et de certification. «Tout en renforçant la sécurité des tableaux, cette norme restreint la concurrence.» w Fruit d un groupe de travail international, les textes d application de la norme IEC (CEI EN pour l Europe) introduisent d importantes modifications. «La nouvelle norme a une partie commune ( ) qui explique les différents essais (les façons de tester, les définitions de termes techniques, etc.), et une seconde partie ( ) dédiée uniquement aux tableaux électriques BT», résume Thierry Destruel, Responsable marketing de la Division EDIA Legrand (Distribution de l Énergie et Applications Industrielles). Sont notamment définies les notions de «fabricant d origine» et de «fabricant d ensembles». Le premier, comme Legrand, propose un système complet d enveloppes de jeux de barres et de disjoncteurs de sa conception : il a la possibilité de certifier ces composants au sein de différents ensembles (tableaux électriques). Le second assemble les composants de son choix : à partir du moment où ils sont issus d un même fabricant d origine, il bénéficie de ladite certification dont il peut se prévaloir auprès d un donneur d ordre. Une certification délivrée par Un organisme indépendant À chaque famille de fabricants ses responsabilités : pour être validéscertifiés, les ensembles proposés par le fabricant d origine doivent subir différents «essais de type» ; ces tests sont réalisés en laboratoires (destructifs ou non) pour vérifier que le tableau fonctionne correctement. Le fabricant d ensembles, lui, doit réaliser des «essais de routine» (non destructifs) en atelier, démarche indispensable pour que la certification 01 soit complète. «Les certifications Legrand sont délivrées par des laboratoires agréés par LOVAG (1), organisme européen d accréditation et de certification selon les normes IEC, précise Thierry Destruel. La nouvelle norme française NF-EN est déjà en vigueur et remplacera définitivement NF-EN en novembre 2014, avec le retrait de l ancien texte, mais Legrand avait d ores et déjà pris le parti de lancer une campagne de certification pour tous les " essais de type ". Certaines certifications ont déjà été délivrées, d autres le seront dans les prochains mois.». Une démarche qui permet d anticiper les évolutions à venir. (1) Low Voltage Agreement Group (LOVAG). 01 & 02_Sur le chantier du pôle médico-chirugical mère-enfant de l hôpital Necker à Paris, les TGBT sont composés d enveloppes fabriquées par le tableautier Hazemeyer et d équipements Legrand. Les 13 tests normatifs Caractéristique à vérifier Constructeur d'origine (LEGRAND) Constructeur d'ensemble (TABLEAUTIER) Résistance des matériaux et des parties Certificat LOVAG 10.2 Degré de protection (IP) Certificat LOVAG 10.3 Contrôle visuel 11.2 Distance d isolement Certificat LOVAG 10.4 Contrôle visuel 11.3 Ligne de fuite Certificat LOVAG 10.4 Contrôle visuel 11.3 Protection contre les chocs électriques et intégration des circuits de protection Intégration des aooareils de connexion et des composants Circuits électriques internes et connexions Bornes pour conducteurs externes Certificat LOVAG 10.5 Contrôle par sondage 11.4 Vérifié sur les configurations testées Legrand 10.6 Vérifié sur les configurations testées Legrand 10.7 Vérifié sur les configurations testées Legrand 10. Contrôle visuel 11.5 Contrôle par sondage 11.6 Contrôle visuel 11.7 Propriétés électriques Certificat LOVAG 10.9 (temps 5s) Essai à réaliser 11.9 Échauffement Certificat LOVAG Tenue aux courts-circuits Certificat LOVAG Compatibilité électromagnétique Certificat LOVAG Fonctionnement mécanique Certificat LOVAG Contrôle visuel 11. Câblage, performance et fonctionnement opérationnels Essai de fonctionnement du contrôle visuel Patrick Fauvergue / Président de la Division A13 du Gimélec (1) «Le point le plus positif de la nouvelle norme CEI EN est l amélioration du niveau de sécurité des tableaux, notamment par rapport à l élévation de température dans un ensemble électrique et aux risques d incendie. Autre bénéfice, la norme renforce la résistance mécanique du tableau en termes de résistance aux chocs, par exemple. Au global, la nouvelle réglementation augmente donc le niveau de qualité et d exigence de la fabrication des tableaux électriques. Patrick Fauvergue, Président de la Division A13 du Gimélec, considère que tout ce qui va dans ce sens tire la profession vers le haut. Avec un bémol : son effet collatéral est de restreindre notre choix en " fermant " tout système proposé par un équipementier, ce qui rend plus difficile voire impossible le remplacement d'un appareillage par un autre au regard des tests à réaliser dans le cadre de la nouvelle norme. En résumé, elle interdit de panacher nos solutions, ce qui peut être interprété comme une restriction de notre liberté à faire jouer la concurrence entre fournisseurs.» (1) Division A13 : Constructeurs d équipements de distribution et de contrôle-commande à basse tension. 30 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 31

17 Legrand et Vous_ Conférence au sommet pour le véhicule électrique Lors de la conférence Legrand sur la mobilité électrique qui a eu lieu le 3 octobre à Paris, Legrand a réuni des experts de premier plan et plus de 300 personnes assistaient à l événement. L objectif, mettre en relation le monde du bâtiment et le monde de l automobile. «Répondre aux demandes du marché.» «Des produits certifiés et conformes aux normes.» Olivier Migeon / directeur du département génie électrique, bureau d études SETEC Frédéric Bernard / adjoint-chef de service électricité au bureau d études OGER International «Un besoin de systèmes de recharge simples et sécurisés.» 01_Les plus grands fabricants étaient présents pour expliquer leur stratégie en termes de développement des véhicules électriques. 02_Une assistance nombreuse et attentive était au rendez-vous pour écouter les débats. 03_La Toyota Hybrid Auris. 04_ La Renault Twizy. 05_L Opel Ampera. 06_La Peugeot ion. w «C est une certitude, à l horizon , un gros tiers des véhicules en France seront électriques et rechargeables, il y a une vraie volonté aujourd hui de décarboner le transport», annonce Jean- Louis Legrand, Coordinateur interministériel du Plan véhicules décarbonés. Selon ce dernier, la R&D a fait d immenses progrès notamment sur les recharges. Cela se traduit par l arrivée de toute une série de véhicules tous plus performants et/ou accessibles les uns que les autres : Renault Zoé, «premier véhicule qui s adresse à tous les automobilistes», Opel Ampera qui se présente comme un véhicule sans limite d endurance, Toyota, qui, avec sa gamme étendue de véhicules hybrides rechargeables couvre 50 % des segments disponibles et PSA qui propose une gamme complète de véhicules électriques et hybrides comme la ion. Du côté des constructeurs, on s accorde à dire que le marché accélère, mais il demeure tout de même la problématique des infrastructures de recharge. Chez Renault, on explique ainsi qu il faut réussir «la convergence du monde de l automobile et de l électricité. Un besoin de systèmes simples et sécurisés est nécessaire». Legrand au rendez-vous avec Green Up Access Les deux millions de véhicules électriques espérés en 2020 nécessiteront au moins bornes de recharge dans le domaine public et quatre millions de prises chez les particuliers. Legrand a bien compris le défi technologique et l enjeu de ce marché en proposant «une gamme complète de prises et bornes de recharges parfaitement adaptées aux besoins actuels et futurs», souligne Xavier de Froment, Directeur France du groupe Legrand, Pour répondre au «Droit à la prise», Legrand mise essentiellement sur les prises Green Up Access mode 2 sécurisées et faciles à mettre en œuvre. Également disponibles au catalogue, les bornes Green Up Premium mariant le mode 2 et le mode 3 «communicant». Outre les produits, Legrand accompagne aussi les installateurs en leur proposant entre autres une formation en ligne et en mettant à leur disposition de nombreuses informations sur le site : 05 Véhicules électriques, évolutions normatives, problématiques d usage et d installation Legrand organise chaque année en régions des matinées techniques destinées à la maîtrise d ouvrage et d œuvre et aux installateurs. Le but : s adresser à l ensemble de la chaîne économique, se rencontrer, découvrir des solutions. Pour Legrand, la richesse de ces réunions réside notamment dans les échanges autour des projets et de ses différents acteurs. En complément de ces rencontres, Legrand propose un blog : Dialogue d Experts (www.dialoguedexperts.fr), où il est possible de réagir et poursuivre le dialogue entamé lors des matinées techniques. 06 Un blog pour échanger et s informer «Chez SETEC, nous faisons beaucoup de prescription de prises et de bornes électriques pour des gros parkings. La demande est croissante et quasisystématique maintenant. On nous demande essentiellement des bornes mixtes mode 2-mode 3. Aujourd hui, nous avons des solutions sécurisées, nous ne sommes plus à l ère des prototypes. À ce titre, les solutions Legrand répondent parfaitement à nos besoins avec notamment leurs bornes qui allient différents modes de recharge. Ce que nous attendons d un constructeur : qu il réponde aux attentes du marché et qu il clarifie son offre au maximum.» «Nous avons travaillé avec le groupe Bolloré sur le projet Autolib. Nous avons participé, grâce à des études sur la puissance, à la mise en œuvre des stations de location et de recharge sur la voirie. Cela représente 500 stations dans Paris et 300 en banlieue. Une autre partie des études concerne les installations en parkings. Même si les prises Legrand ne sont pas mises en œuvre ici, ils ont une offre convaincante avec des solutions innovantes et de qualité répondant aux normes en vigueur. On pourrait tout à fait proposer leurs solutions à un opérateur comme Autolib.» 32 Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 33

18 à lire Legrand et Vous_ Lire, écouter, voir Legrand et Vous_ Citoyenneté Le saviez-vous? Déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) De nouvelles méthodes pour prévoir la consommation énergétique des immeubles de bureaux Objectif 2019 : 5% des déchets générés recyclés L obligation pour un industriel de gérer ses déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) remonte à 2005, date de la mise en application en France de la première directive européenne sur ce sujet. D ici 2019, de nouvelles règles vont impliquer plus de produits Décryptage. Depuis 2005, avec la directive DEEE, tous les produits (électroménagers, informatiques et autres outils électriques et électroniques) grand public qui, avant, passaient de la poubelle à un centre d enfouissement doivent désormais être recyclés. Une directive européenne qui concernait partiellement les produits Legrand jusqu à présent, puisqu elle s appliquait uniquement aux produits électroniques de sécurité, d éclairage et de régulation. «La nouvelle directive DEEE, en cours d évolution, a des objectifs très ambitieux, prévient Jean-Michel Rossignol, Responsable En v i r o n n e m e n t c h e z Legrand. En 201, elle englobera la majorité des produits Legrand neufs mis sur le marché. Et d ici sept ans, 5% des équipements électriques et électroniques devenus obsolètes devront être recyclés.» w Unis pour recycler Pour valoriser ce type de déchets, Legrand a fait le choix il y a déjà plus de deux ans d une filière collective, qui s inspire de son expérience passée, pionnière du recyclage des BAES(1) avec Veolia. Récylum(2), choisi par plus de 100 fabricants français, développe un réseau de collectes de proximité et assure aux metteurs sur le marché de la DEEE la garantie d un traitement rigoureux conforme à la réglementation. Chaque fabricant verse à cet éco-organisme une contribution, indispensable au bon fonctionnement de la filière de recyclage des DEEE. (1)- Blocs autonomes d éclairage de sécurité. (2)- Plus d infos sur Récylum sur : Des nouveautés au showroom de Bagnolet (93) 150 tonnes de BAES recyclées par an. Le Profil Environnemental Produit Véritable carte d identité «verte» d un produit, le PEP (Profil Environnemental Produit) contient les informations utiles pour le démantèlement des produits en fin de vie. Avec la liste des composants devant être traités spécifiquement, il intègre les exigences de la directive DEEE. Le PEP propose aussi les résultats d une analyse du cycle de vie (ACV) des équipements concernés. Ces données participent à l ACV du bâtiment menée par exemple dans le cadre d une démarche HQE. Dès janvier, le showroom de Bagnolet accueillera les dernières innovations Legrand, notamment en matière de VDI (PDU), de gestion de l éclairage et d éclairage de secours. Venez le découvrir ou le redécouvrir. Alors que les réglementations, comme RT 2012, imposent aux bâtiments tertiaires d'être de moins en moins énergétivores, l'institut français pour la performance énergétique des bâtiments (Ifpeb) a travaillé avec le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) sur la consommation énergétique des immeubles de bureaux neufs, en lien avec leur usage. l'ifpeb et le CSTB ont organisé une matinée de travail en décembre afin de répondre à cette question grâce à plusieurs retours d'expérience qui ont mené à l'élaboration d'une méthode partagée, qui permet de mieux anticiper la conception et l'exploitation des immeubles de bureaux. Retrouvez la synthèse des différents retours d expérience sur Tout savoir sur la RT2012 avec la nouvelle appli Smartphone Retrouvez l essentiel de la RT2012 directement sur votre Smartphone. Pour comprendre et réussir sa mise en œuvre, découvrez les points clés de la réglementation RT2012. Visualisez la consommation d énergie de votre projet grâce à la calculatrice RT2012. L espace «Simulation» vous permettra aussi de voir les économies financières et énergétiques réalisées par l utilisation des produits Legrand. Profitez-en pour vous inscrire en ligne aux formations Legrand RT2012. Événement Legrand, partenaires des WorldSkills Internationales en Allemagne En novembre dernier s est déroulée, à Clermond-Ferrand, une compétition rassemblant 50 métiers de l artisanat. En tant que partenaire, Legrand apporte son soutien matériel et son expertise en offrant des produits de haute technologie et en participant à l élaboration du concours dans la catégorie «Métiers de l installation électrique». Cette finale a été l occasion pour Legrand d informer les jeunes. Le stand high-tech de la marque animé par une équipe de professionnels permettait de comprendre et de manipuler les solutions domotiques. Les gagnants de cette finale nationale se rencontreront aux WorldSkills Internationales du 2 au 7 juillet Une belle compétition en perspective. 34 L œil sur le Net Réponses _ N DÉCEMBRE 2012 Solutions tertiaires et industrielles 35

19 imagine pc programme drivia tm au delà du tableau électrique la gestion de la consommation et des médias intégrée TR imaginé avec vous, pour vous, programme Drivia, le tableau électrique et multimédia nouvelle génération, regroupe en un ensemble homogène tous les composants de l installation électrique du logement. programme drivia, une signature design puissante pour des tableaux habitat haute finition. pc Drivia panneau de contrôle, le compteur Linky compatible Tc TR Tc Drivia tableau de répartition, la mesure des consommations intégrée Drivia multimédia, le tableau de communication modulaire GTL Drivia GTL premium, livrée complète en kits largeurs 1 ou 13 modules GTL DRivia 1. Le tableau habitat et petit tertiaire Largeur 1 modules

Data Centers Solutions intégrées

Data Centers Solutions intégrées Data Centers Solutions intégrées La performance et la fiabilité au cœur des centres de données Le nombre croissant d'exigences commerciales et techniques placées sur les centres de données de nos jours

Plus en détail

Laissez-vous guider par la lumière

Laissez-vous guider par la lumière DLP LED SYSTEM Laissez-vous guider par la lumière SpécialiSte mondial DEs InFrAsTruCTurEs électriques ET numériques Du BâTImEnT Circuler intuitivement par la lumière Multifonction, la nouvelle offre DLP

Plus en détail

PLANNING PRÉVISIONNEL DES FORMATIONS

PLANNING PRÉVISIONNEL DES FORMATIONS PLANNING PRÉVISIONNEL DES FORMATIONS 2015 OPÉRATEUR DE FORMATION DU GROUPE LEGRAND CLIQUEZ SUR LA RUBRIQUE DE VOTRE CHOIX RÉSIDENTIEL/ PETIT TERTIAIRE Aide à la vente Domotique résidentiel/ petit tertiaire

Plus en détail

Hager innove pour. l efficacité énergétique

Hager innove pour. l efficacité énergétique Hager innove pour l efficacité énergétique Le groupe Hager développe et commercialise des solutions accompagnées de multiples services pour la distribution sécurisée et intelligente de l énergie électrique

Plus en détail

Garage en habitation individuelle

Garage en habitation individuelle Garage en habitation individuelle 1. Point de recharge pour véhicule électrique ou hybride rechargeable en mode 2 : fiche 2P+T pour une charge en monophasé avec ou sans système de reconnaissance de type

Plus en détail

Ovalis. Le 1 er prix de l efficacité

Ovalis. Le 1 er prix de l efficacité Ovalis Le 1 er prix de l efficacité Avec l évolution rapide des règlementations thermiques, l habitat doit aujourd hui répondre à des critères élevés de performances énergétiques. Levier important pour

Plus en détail

GOULOTTE GTL et accessoires de finition.

GOULOTTE GTL et accessoires de finition. 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 GOULOTTE GTL SOMMAIRE PAGES 1.Gamme 1 à 2 2.Fonctionnalités 3 3.Mise en œuvre GTL 4 à 5 4.Accessoires 6 à 8 5.Mise en œuvre Coffrets

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

NOUVELLE RT 2012. économies. (durables) visibles directement sur internet. MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS

NOUVELLE RT 2012. économies. (durables) visibles directement sur internet. MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS NOUVELLE RT 0 économies (durables) visibles directement sur internet MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS Mesurer, compter, afficher, le premier pas vers l économie durable Mesure, comptage & affichage

Plus en détail

Grenelle avance Legrand innove La gestion de présence et de luminosité s impose dans les lieux de passage jusqu au poste de travail

Grenelle avance Legrand innove La gestion de présence et de luminosité s impose dans les lieux de passage jusqu au poste de travail Grenelle avance Legrand innove La gestion de présence et de luminosité s impose dans les lieux de passage jusqu au poste de travail 4 Répartition* de la consommation de l éclairage 58 % Bureaux 24 % Circulations

Plus en détail

SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ

SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ la solution électrique maîtrisée ISO 9001:2008 Armoire IT MEDICAL L ARMOIRE IT MEDICAL est conçue pour alimenter les locaux à usage médical, plus particulièrement les

Plus en détail

La gamme GTL qui vous facilite l installation

La gamme GTL qui vous facilite l installation La gamme GTL qui vous facilite l installation : l offre, la qualité et le service Eris c est une offre de plus de 4000 références dans les domaines de l appareillage résidentiel, le tertiaire et industriel.

Plus en détail

Gaz. Solaire. Air. Électricité NOUVEAUTÉS 2015 DOSSIER DE PRESSE

Gaz. Solaire. Air. Électricité NOUVEAUTÉS 2015 DOSSIER DE PRESSE Gaz Solaire Air Électricité NOUVEAUTÉS 2015 DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 CHAFFOTEAUX PRÉSENTE SES NOUVELLES SOLUTIONS ERP MULTI-ÉNERGIES ET ÉCO-PERFORMANTES Depuis toujours, Chaffoteaux s engage aux

Plus en détail

SEN Plus. Tableaux de distribution et de contrôle moteurs basse tension. Le coeur de votre entreprise. GE Consumer & Industrial Power Protection

SEN Plus. Tableaux de distribution et de contrôle moteurs basse tension. Le coeur de votre entreprise. GE Consumer & Industrial Power Protection GE Consumer & Industrial Power Protection SEN Plus Tableaux de distribution et de contrôle moteurs basse tension Le coeur de votre entreprise GE imagination at work Conçu en collaboration avec les ingénieries

Plus en détail

DEFINITION DE LA DEMANDE

DEFINITION DE LA DEMANDE DEFINITION DE LA DEMANDE Objectif du projet En 2012, la salle de cinéma a été transformée en salle polyvalente. Elle est utilisée maintenant pour l accueil de séminaires, la projection de documents audio-video,

Plus en détail

Toutes vos connections. à portée de main. Solutions d équipement pour poste de travail

Toutes vos connections. à portée de main. Solutions d équipement pour poste de travail Toutes vos connections à portée de main Solutions d équipement pour poste de travail Fonctionnalité et esthétique au service des usagers. Avec sa nouvelle offre de solutions intégrées, Legrand apporte

Plus en détail

esmart Le système suisse de gestion intelligent de l habitat Simple à installer et sympa à utiliser

esmart Le système suisse de gestion intelligent de l habitat Simple à installer et sympa à utiliser esmart Le système suisse de gestion intelligent de l habitat Simple à installer et sympa à utiliser Convient à tous types d habitations nouvelles ou existantes Un coup d œil pour comprendre votre consommation

Plus en détail

Paul-François Cattier, APC by Schneider Electric France : la France est un territoire propice pour les datacenters

Paul-François Cattier, APC by Schneider Electric France : la France est un territoire propice pour les datacenters Page 1 of 6 INTERNATIONAL Interviews Paul-François Cattier, APC by Schneider Electric France : la France est un territoire propice pour les datacenters octobre 2008 par Emmanuelle Lamandé Prochains sommaires

Plus en détail

Niloé. Des solutions d appareillage traditionnelles et solutions sans fil ZigBee

Niloé. Des solutions d appareillage traditionnelles et solutions sans fil ZigBee Niloé Legrand Electric Algérie Haut site d Hydra Lotissement Boursas, Porte N 15 16035, Hydra - Alger Tél. : +(213) 23 23 04 12/13 +(213) 23 23 05 60/61/62 Fax : +(213) 23 23 04 14 www.legrandelectric.dz

Plus en détail

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 Second concours de câblage BAC PRO ELEEC Sujet : la maison intelligente Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 PREAMBULE Les produits de la gamme In One By Legrand permettent de choisir

Plus en détail

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise Solutions STIBIL et GILIF Un immeuble tertiaire à réinventer Les entreprises sont régulièrement confrontées à de profonds changements de leur

Plus en détail

station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility

station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility Infrastructure de chargement La borne Green up Pour des véhicules éléctro et hybrid Les particuliers, entreprises et fournisseurs

Plus en détail

Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques

Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques Information Produit Appareils AC/DC de coupure et de protection Appareillage électrique photovoltaïque : de l habitat aux centrales solaires

Plus en détail

Système de discussion sans fil DCN de Bosch Où que se tienne la réunion...

Système de discussion sans fil DCN de Bosch Où que se tienne la réunion... Système de discussion sans fil DCN de Bosch Où que se tienne la réunion... Paré pour l interprétation! 2 Système de discussion sans fil DCN Système de discussion sans fil Simplicité et flexibilité extrêmes

Plus en détail

La qualité au service de. vos exigences

La qualité au service de. vos exigences La qualité au service de vos exigences Edito La qualité, la réactivité, l investissement humain dans chaque projet ont fait de ERI un acteur incontournable dans l acte de construire. ERI dispose, depuis

Plus en détail

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français rotection igoureusement. Celle-ci se définie essous. Aucun visuel ou texte ne doit des logotypes. Rexel Energy in Motion Français Rexel, Building the future together Notre mission La mission de Rexel est

Plus en détail

Les solutions. Domotique. par votre

Les solutions. Domotique. par votre Les solutions Domotique par votre Sécurité Protéger sa maison Garder un œil sur son domicile Je sécurise mon habitation contre les intrusions avec les capteurs d ouverture, les détecteurs de mouvement

Plus en détail

Piloter les énergies. d un monde meilleur

Piloter les énergies. d un monde meilleur Piloter les énergies d un monde meilleur Un monde meilleur est possible, Delta Dore l imagine pour vous. DELTA DORE est une entreprise indépendante créée en 1970 par la famille Renault, principal actionnaire

Plus en détail

La Charte de l installateur Green up Legrand

La Charte de l installateur Green up Legrand La Charte de l installateur Green up Legrand Un engagement pour votre sécurité 2 Le parking de l Assemblée Nationale est équipé de prise Green up Access Prise Green up renforcée pour la recharge en toute

Plus en détail

tebis au cœur de l installation

tebis au cœur de l installation Le tertiaire Hager, l autre savoir-faire Complexe multi-activités tebis au cœur de l installation En 2008, la municipalité de Dachstein a ouvert un complexe multi-activités à la fois polyvalent et fonctionnel.

Plus en détail

2013, une nouvelle ère

2013, une nouvelle ère Une marque du Groupe www.bticino.fr Groupe Arnould - RC Bobigny B 443 340 807 - Locataire gérant des marques Arnould, Planet-Wattohm et Cofrel - Réf. 200692 - Septembre 2013. Création Studio des Plantes

Plus en détail

NOUVELLE RT 2012. économies. (durables) MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS

NOUVELLE RT 2012. économies. (durables) MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS NOUVELLE RT 2012 économies (durables) MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS Mesurer, compter, afficher, le premier pas vers l économie durable Mesure, comptage & affichage i communicants : Pour répondre

Plus en détail

Solutions de gestion d éclairages, de stores, volets roulants, vmc par interrupteur radio SANS PILE

Solutions de gestion d éclairages, de stores, volets roulants, vmc par interrupteur radio SANS PILE Solutions de gestion d éclairages, de stores, volets roulants, vmc par interrupteur radio SANS PILE www.arveni.com Idéal pour la rénovation, la domotique et la GTB Installation classique câblée Ou alors...

Plus en détail

DOSSIER PRESSE. Avril 2007. 1 accessoire unique pour 2 positions

DOSSIER PRESSE. Avril 2007. 1 accessoire unique pour 2 positions DOSSIER PRESSE Avril 2007 1 accessoire unique pour 2 positions Contact : Michel De Miranda Tél : 03 86 86 48 62 Fax : 03 86 86 48 44 Mail : michel.demiranda@tnb.com 1 NOUVEAU 1 accessoire unique pour 2

Plus en détail

www.aimlite.com Solutions de gestion d énergie intelligentes Systême de contrôle pour l eclairage Contrôleurs pour l éclairage

www.aimlite.com Solutions de gestion d énergie intelligentes Systême de contrôle pour l eclairage Contrôleurs pour l éclairage www.aimlite.com Solutions de gestion d énergie intelligentes Systême de contrôle pour l eclairage Contrôleurs pour l éclairage AIMLITE Inc. 2233 Rue de l Aviation, Dorval, QC H9P 2X6 T. 1-866-348-2374,

Plus en détail

ÉCO COMPTEUR JE VOIS MES CONSOMMATIONS POUR MIEUX LES MAÎTRISER SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLECTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT

ÉCO COMPTEUR JE VOIS MES CONSOMMATIONS POUR MIEUX LES MAÎTRISER SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLECTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT ÉCO JE VOIS MES CONSOMMATIONS POUR MIEUX LES MAÎTRISER SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLECTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT ÉCO Conforme à la RT 0 dans l habitat À PARTIR DES PERMIS DE CONSTRUIRE

Plus en détail

La société Distech Controls

La société Distech Controls La société Distech Controls Distech Controls est un acteur majeur sur le marché mondial des automatismes du bâtiment depuis 1995. La société conçoit, produit et commercialise des offres innovantes pour

Plus en détail

VALORISER VOS PROJETS AVEC L EAU, LE MEILLEUR FLUIDE CALOPORTEUR OFFICE-HOTEL-SENIOR HYSYS

VALORISER VOS PROJETS AVEC L EAU, LE MEILLEUR FLUIDE CALOPORTEUR OFFICE-HOTEL-SENIOR HYSYS OFFICE-HOTEL-SENIOR HYSYS Système énergétique pour le chauffage, le confort d été et la qualité de l air intérieur Solution système pour le confort, la qualité de l air intérieur et l optimisation énergétique

Plus en détail

2014, toujours plus d intelligence dans le bâtiment

2014, toujours plus d intelligence dans le bâtiment 2014, toujours plus d intelligence dans le bâtiment Conformément à ce que pressentait Hager, et malgré un contexte difficile, 2013 a effectivement présenté des opportunités pour la filière électrique.

Plus en détail

Smart Home. HDTV Haut-débit TV IP. Fibre optique Sécurité. Multimédia. Le réseau à domicile

Smart Home. HDTV Haut-débit TV IP. Fibre optique Sécurité. Multimédia. Le réseau à domicile TV Internet Smart Home HDTV Haut-débit TV IP Fibre optique Sécurité Multimédia Le réseau à domicile Le réseau à domicile - haut débit à la maison Prise encastrée convertisseur de média avec avec commutateur

Plus en détail

Gamme SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux

Gamme SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux Gamme SECURIDYS Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux Signalisation & alarmes GAZ MÉDICAUX Gaz Médicaux Gaz Médicaux SIGNALISATION & ALARMES Dotées du marquage CE Dispositif Médical, Dotées

Plus en détail

REXEL, PARTENAIRE DE VOTRE QUOTIDIEN

REXEL, PARTENAIRE DE VOTRE QUOTIDIEN REXEL, PARTENAIRE DE VOTRE QUOTIDIEN Chaque jour, Rexel accompagne Quel que soit le secteur d activité, habitat, tertiaire ou industrie, Rexel accompagne les professionnels dans toute la France. Rexel

Plus en détail

SIMPLEMENT INTELLIGENT

SIMPLEMENT INTELLIGENT SIMPLEMENT INTELLIGENT SIMPLEMENT INTELLIGENT Intelli Vida offre des solutions intégrées et abordables qui permettent de contrôler tous les systèmes de votre maison gestion de l énergie, de la sécurité

Plus en détail

Confort et économies avec la gestion de l Éclairage et des Stores

Confort et économies avec la gestion de l Éclairage et des Stores Confort et économies avec la gestion de l Éclairage et des Stores La lumière où il faut, quand il faut! Combiner la commande de l éclairage et des stores permet d obtenir un niveau d éclairement ambiant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 De l intelligence dans le bâtiment pour sensibiliser les habitants à leur consommation énergétique à Cachan. Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012,

Plus en détail

Gagner 12 /m 2, ça vous intéresse?

Gagner 12 /m 2, ça vous intéresse? Gagner 12 /m 2, ça vous intéresse? Roombox : solution tout en un pour le contrôle de zone des bureaux 2 Economiser à chaque étape de la vie du bâtiment, ça vous concerne forcément! Des projets de bâtiments

Plus en détail

ISIO 200. Terminal d entrées / Sorties Binaires (I/O) avec interface GOOSE CEI 61850

ISIO 200. Terminal d entrées / Sorties Binaires (I/O) avec interface GOOSE CEI 61850 ISIO 200 Terminal d entrées / Sorties Binaires (I/O) avec interface GOOSE CEI 61850 Compact et simple ISIO 200 Vos E/S binaires là où vous en avez besoin L ISIO 200 est un terminal d E/S binaires simple

Plus en détail

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale Système ASC unitaire triphasé 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec Protection de première qualité est un système ASC triphasé de taille moyenne qui offre une protection électrique remarquable pour

Plus en détail

LE MONET SAINT DENIS / 93

LE MONET SAINT DENIS / 93 LE MONET SAINT DENIS / 93 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE JUIN 2015 LIVRAISON DE L IMMEUBLE DE BUREAUX LE MONET... 2 LE MONET DES BUREAUX à HAUTE VALEUR AJOUTéE ENVIRONNEMENTALE DANS UN NOUVEAU BASSIN DE VIE...

Plus en détail

Catalogue général. Fabrication Française et développement durable

Catalogue général. Fabrication Française et développement durable Catalogue général Fabrication Française et développement durable Faisons connaissance... Fondée en 2012, Naotic est une entreprise Nantaise disposant d une expertise reconnue au niveau international dans

Plus en détail

vous tout! NORME NF C 15-100 AMENDEMENT 5 APPLICABLE À COMPTER DU 27 NOVEMBRE 2015

vous tout! NORME NF C 15-100 AMENDEMENT 5 APPLICABLE À COMPTER DU 27 NOVEMBRE 2015 on vous dit tout! NORME NF C 15-100 AMENDEMENT 5 APPLICABLE À COMPTER DU 27 NOVEMBRE 2015 on vous dit tout! NORME NF C 15-100 AMENDEMENT 5 Pour vous électricien, un guide complet pour y voir clair sur

Plus en détail

S O L U T I O N S B B C P O U R L O G E M E N T S

S O L U T I O N S B B C P O U R L O G E M E N T S S O L U T I O N S B B C P O U R L O G E M E N T S YZENTIS : La solution BBC Les enjeux environnementaux et l émergence d une politique concrète de Développement Durable amènent les décideurs et les populations

Plus en détail

w w w. e p - p a r i s. f r

w w w. e p - p a r i s. f r www.ep-paris.fr Secteurs d Activités EP s adresse particulièrement au secteur Tertiaire. > Banques et Assurances > Cabinets d Architectes > Foncières d immobilier locatif > Sociétés de services de biens

Plus en détail

Protéger son entreprise avec les solutions Cisco de vidéosurveillance pour les TPE-PME

Protéger son entreprise avec les solutions Cisco de vidéosurveillance pour les TPE-PME Protéger son entreprise avec les solutions Cisco de vidéosurveillance pour les TPEPME Assurer la sécurité physique de l entreprise Vols, vandalisme, dégradations, atteinte à l intégrité des employés, sinistres

Plus en détail

L accompagnement Domotique par Home sweet Ohm

L accompagnement Domotique par Home sweet Ohm L accompagnement Domotique par Jean-Christophe DEGIORGIS : 06 08 58 13 73 1 Sommaire Préambule Fonctions implémentables grâce à un câblage domotique La mission d Les atouts d 2 Préambule 3 Préambule Le

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (IRVE) recueil pratique L utilisation, au quotidien, de véhicules électriques nécessite de disposer d infrastructures de recharge sûres et fiables.

Plus en détail

Confinement et optimisation énergétique

Confinement et optimisation énergétique Confinement et optimisation énergétique Rédacteur : Rémy FEBVRE : remy.febvre@modul-data-center.com IPenergy 2015 communication et reproduction interdites sans accord écrit préalable Page 1/7 1 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux

SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux SECURIDYS Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux GAZ MÉDICAUX Gaz Médicaux Gaz Médicaux Signalisation & alarmes SIGNALISATION & ALARMES SIGNALISATION & Dotées du marquage CE Dispositif Médical,

Plus en détail

FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE L ÉLECTRICITÉ

FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE L ÉLECTRICITÉ FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE L ÉLECTRICITÉ 2013 2014 Se former et anticiper les exigences du marché opérateur de formation du groupe legrand Devenir installateur de recharges pour véhicules électriques

Plus en détail

Système G Coffrets et Armoires. Conçus pour gagner du temps

Système G Coffrets et Armoires. Conçus pour gagner du temps Système G Coffrets et Armoires Tableaux BT Prisma Plus Conçus pour gagner du temps Prisma Plus, une offre pensée pour plus de professionnalisme Avec le système G Prisma Plus, Schneider Electric propose

Plus en détail

Vendre. Concevoir. Réaliser. La suite logicielle des installateurs

Vendre. Concevoir. Réaliser. La suite logicielle des installateurs Vendre Concevoir Réaliser La suite logicielle des installateurs L outil terrain pour mieux vendre La conception intelligente et intuitive L assistant multifonction pour piloter votre entreprise Produits,

Plus en détail

Des solutions complètes pour la maison individuelle

Des solutions complètes pour la maison individuelle Gestion énergétique Des solutions complètes pour la maison individuelle Vous aider à réduire la consommation d énergie de votre habitation. www.siemens.fr/cps Réduire la consommation d énergie des bâtiments

Plus en détail

ST-Box LA SOLUTION SPLIT PARFAITE

ST-Box LA SOLUTION SPLIT PARFAITE ST-Box LA SOLUTION SPLIT PARFAITE ST-Box 300 ST-Box 200 ST-Box 300 ST 551 Bain-Marie ST-Box 300 ST 521 Unité de commande ST-Box 200 ST 960 LED Unité de commande ST 58 Répétiteur ST 181 Unité de commande

Plus en détail

Le groupe Legrand ouvre son premier showroom parisien, LE LAB BY LEGRAND.

Le groupe Legrand ouvre son premier showroom parisien, LE LAB BY LEGRAND. D o s s i e r d e P r e s s e Le groupe Legrand ouvre son premier showroom parisien, LE LAB BY LEGRAND. Situé au 38 de la rue du Bac, au cœur du triangle d or du design, cet espace a été pensé pour incarner

Plus en détail

L électricité solaire jour et nuit. Avec la solution intelligente de stockage BPT-S 5 Hybrid

L électricité solaire jour et nuit. Avec la solution intelligente de stockage BPT-S 5 Hybrid L électricité solaire jour et nuit Avec la solution intelligente de stockage BPT-S 5 Hybrid Mon électricité, je peux bien l utiliser moi-même, non? Le jour se termine. La lumière reste. Et si je pouvais

Plus en détail

Formation Electro dom : T.P 2. http://www.installation-renovation-electrique.com/logiciel-installation-electrique-domestique/

Formation Electro dom : T.P 2. http://www.installation-renovation-electrique.com/logiciel-installation-electrique-domestique/ Formation Electro dom : T.P 2 Source : http://www.installation-renovation-electrique.com/logiciel-installation-electrique-domestique/ Outils/Documents : Logiciel Legrand Chantier chrono. Formation TP1

Plus en détail

résidentiel/ petit tertiaire

résidentiel/ petit tertiaire planning prévisionnel des formations 2015 opérateur de formation du groupe legrand cliquez sur la rubrique de votre choix résidentiel/ petit tertiaire Aide à la vente Domotique résidentiel/ petit tertiaire

Plus en détail

Une connectique. à portée de main. Solutions d équipement pour poste de travail programme Mosaic

Une connectique. à portée de main. Solutions d équipement pour poste de travail programme Mosaic Une connectique à portée de main Solutions d équipement pour poste de travail programme Mosaic Fonctionnalité et esthétique au service des usagers. Avec sa nouvelle offre de solutions intégrées, Legrand

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 AFIET LES DATA CENTERS LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 Pourquoi un data center? 68 % des français se connectent à des réseaux sociaux 2020 : 44 Trillions de Gbs data avec quelle énergie?

Plus en détail

UNIVERSITE François Rabelais 3, rue des Tanneurs BP 4103 37041 TOURS Cedex 01 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

UNIVERSITE François Rabelais 3, rue des Tanneurs BP 4103 37041 TOURS Cedex 01 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES UNIVERSITE François Rabelais 3, rue des Tanneurs BP 4103 37041 TOURS Cedex 01 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES OBJET : Fourniture, installation et maintenance de matériels de visioconférence

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Clermont-Ferrand, le 13 mai 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Une centaine d acteurs du numérique auvergnat étaient

Plus en détail

Gamme Porc. Ne perdez pas de temps, choisissez le spécialiste. www.tuffigorapidex.com. Ventilation Alimentation

Gamme Porc. Ne perdez pas de temps, choisissez le spécialiste. www.tuffigorapidex.com. Ventilation Alimentation Ventilation Alimentation Gamme Porc Ne perdez pas de temps, choisissez le spécialiste. Le porc est la viande la plus produite et la plus consommée au monde. Les projets qui se développent tendent vers

Plus en détail

Cafés, hôtels et restaurants Confort & gestion de l énergie

Cafés, hôtels et restaurants Confort & gestion de l énergie ** * Chauffage, climatisation, ECS, GTC Cafés, hôtels et restaurants Confort & gestion de l énergie économie créateur d energie, de solutions confort innovantes et simplicité d utilisation 1 / Cafés, hôtels

Plus en détail

Réseau média Niko. Un accès depuis partout au monde multimédia

Réseau média Niko. Un accès depuis partout au monde multimédia Réseau média Niko Un accès depuis partout au monde multimédia 05 Votre habitation prête pour toutes les situations La maison évolue 06 Installer en toute simplicité 08 Applications média: confortables

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing anufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING manufacturing i-club Un club utilisateur de plus de 100 adhérents qui participent activement à la vie de nos produits plus de 2000 Clients industriels

Plus en détail

UNE MAISON ÉCONOMIQUE REPORTAGE EN MIDI-PYRÉNÉES

UNE MAISON ÉCONOMIQUE REPORTAGE EN MIDI-PYRÉNÉES UNE MAISON ÉCONOMIQUE Le terrain en longueur est orienté nord/sud. Il s est prêté idéalement à une implantation bioclimatique avec les pièces de jour au sud et celles de nuit au nord. Les propriétaires

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Intrunet SI120/SI220 Pour une sécurité sur mesure

Intrunet SI120/SI220 Pour une sécurité sur mesure Intrusion Intrunet /SI220 Pour une sécurité sur mesure Building Technologies Une sécurité optimale pour chaque besoin Les centrales Intrunet et SI220 (ex-sintony 120 et 220) sont l aboutissement de décennies

Plus en détail

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l'otan au cœur de la montagne d un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain

Plus en détail

Enphase Solutions photovoltaïques pour le tertiaire

Enphase Solutions photovoltaïques pour le tertiaire Enphase Solutions photovoltaïques pour le tertiaire Solutions photovoltaïques Enphase pour le tertiaire Plus de valeur ajoutée grâce aux solutions photovoltaïques Enphase pour le tertiaire Une conception

Plus en détail

Intelligent Life Care

Intelligent Life Care Intelligent Life Care Solutions intelligentes de communication pour hôpitaux et établissements médicalisés Brochure institutionelle APPLICATIONS TIERCES SYSTEVO CALL Contrôle d accès Domotique Facturation

Plus en détail

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux Make the most of your energy* Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux * Tirez le meilleur de votre énergie www.schneider-electric.fr Schneider Electric France Direction Communication

Plus en détail

Qu est-ce qu un raccordement?

Qu est-ce qu un raccordement? mars 2012 La prestation de raccordement : vue d ensemble pages 4/5 Votre demande de raccordement page 6 La proposition de raccordement d ERDF page 7 modalités de paiement prix du branchement Les travaux

Plus en détail

Pulsar Series. Avril 2010. Solutions Tout en Un. L infrastructure électrique de votre salle informatique.

Pulsar Series. Avril 2010. Solutions Tout en Un. L infrastructure électrique de votre salle informatique. Pulsar Series Avril 2010 Solutions Tout en Un L infrastructure électrique de votre salle informatique. Protéger les données et assurer la continuité d activité De la petite entreprise à la multinationale,

Plus en détail

Systèmes de portes coulissantes automatiques

Systèmes de portes coulissantes automatiques Systèmes de portes coulissantes automatiques La qualité est notre moteur En collaboration avec des partenaires reconnus, TORMAX réalise dans le monde entier des solutions de portes automatiques pour différents

Plus en détail

GESTION ENERGETIQUE DES DATA CENTER

GESTION ENERGETIQUE DES DATA CENTER La mesure électrique au service de la maîtrise de l'énergie Solution d'instrumentation complète de faible encombrement, spécialement conçu pour le rétrofit des armoires électriques existante avec une forte

Plus en détail

Schneider Electric et son siège social, le HIVE, Hall de l Innovation et Vitrine de l Energie

Schneider Electric et son siège social, le HIVE, Hall de l Innovation et Vitrine de l Energie Dossier de Presse octobre 2009 et son siège social, le HIVE, Hall de l Innovation et Vitrine de l Energie Le Hall de l Innovation et Vitrine de l Energie en quelques chiffres... 80 kwh/m²/an La consommation

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 4 Électricité Maître d'ouvrage Mairie

Plus en détail

Canalisations électriques Canalis Dans les bateaux de croisière

Canalisations électriques Canalis Dans les bateaux de croisière Canalisations électriques Canalis Dans les bateaux de croisière Fiche application Building a New Electric World* Les besoins du client Gagner du temps et de l argent... Les attentes majeures du client

Plus en détail

Commande d éclairage Niko

Commande d éclairage Niko Commande d éclairage Niko Solutions d économie d énergie et de confort d éclairage 1 1 Commande d éclairage Niko Solutions d économie d énergie et de confort d éclairage Grâce à un vaste choix de solutions

Plus en détail

Solutions de gestion d'éclairage ECO 2

Solutions de gestion d'éclairage ECO 2 Solutions de gestion d'éclairage ECO 2 Guide des bonnes pratiques pour les bureaux Garantir la performance énergétique PETITE SALLE DE CONFÉRENCE 1 Contrôle de 2 circuits d'éclairage à LEDs : - Allumage

Plus en détail

97,3 % La Gamme DLX d onduleurs photovoltaïques Performance et flexibilité dans une conception conviviale

97,3 % La Gamme DLX d onduleurs photovoltaïques Performance et flexibilité dans une conception conviviale MAKING MODERN LIVING POSSIBLE La Gamme DLX d onduleurs photovoltaïques Performance et flexibilité dans une conception conviviale Pour les installations résidentielles d une puissance comprise entre 2,0

Plus en détail

DOSSIER DE REALISATION

DOSSIER DE REALISATION Nom Candidat : Poste N : Concours Général des Métiers 2015 Spécialité : ELEEC DOSSIER DE REALISATION La ville de CONDE SUR NOIREAU Dossier RÉALISATION Session 2015 Durée: 8 heures DR1 / DR9 SOMMAIRE Modification

Plus en détail

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises N. Naffah, Directeur Général Prologue De plus en plus, nous constatons l étendue de l usage du numérique dans la vie quotidienne du

Plus en détail