Les data centers. à l ère de la consolidation, de la virtualisation. l informatique verte

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les data centers. à l ère de la consolidation, de la virtualisation. l informatique verte"

Transcription

1 DOSSIER REPONSES Après une phase où l informatique s était largement disséminée dans de nombreux sites, l heure est nettement au regroupement des serveurs et à la consolidation ; cela étant dû à une augmentation des performances et à une amélioration de la fiabilité des réseaux et des serveurs. L autre tendance est celle de l informatique verte dont l objectif est de réduire la consommation électrique et donc les coûts. Les data centers à l ère de la consolidation, de la virtualisation et de l informatique verte Alors que les systèmes informatiques des composants aux ordinateurs sont de plus en plus fiables et performants, les DSI expriment quelques doutes sur la résilience (aptitude à s adapter et à réagir rapidement aux phénomènes extérieurs) de leurs systèmes informatiques. C est le principal enseignement d une enquête réalisée par le cabinet Vanson Bourne auprès de 250 responsables informatiques européens appartenant à des grands comptes. Ce qui pourrait être considéré comme paradoxal est en fait dû à plusieurs facteurs : une dépendance de plus en plus forte des entreprises vis-à-vis de leur informatique (pour des entreprises de vente au classement des dix technologies pour l année à venir, l informatique verte vient en première position et le phénomène devrait s accentuer en ligne sur Internet mais aussi pour des banques ou des opérateurs télécoms où l informatique peut être considérée comme l outil de production), une communication appuyée sur les différents risques qui menacent les centres informatiques et une médiatisation des catastrophes naturelles Dans un tel contexte, à combien est évalué le coût de dysfonctionnement de l outil informatique? L éventail des estimations des DSI est très large et va de à 1,5 million d euros de l heure. Comment l interruption de services est-elle mesurée? Elle est directement liée au nombre d heures perdues. C est là un calcul assez simple, mais qui ne donne pas beaucoup

2 DOSSIER les data centers et l informatique verte d indications. Vient ensuite la perte de confiance (citée par 70 % des personnes interrogées), des différentes parties prenantes (stakeholders selon l expression anglaise) qui, elle, est beaucoup plus difficile à mesurer, voire à appréhender, mais dont les effets peuvent être dévastateurs pour l image de l entreprise. Au troisième plan, c est la perte d exploitation qui est citée. Dans cette perspective, les data centers sont placés sous le signe de la triple évolution de la consolidation, de la virtualisation et de ce que l on appelle aujourd hui l informatique verte ou Green IT. Après avoir distribué l informatique, les entreprises la consolident Après une vague de dissémination des systèmes informatiques avec la mini-informatique dans les années 80 et le modèle d informatique client-serveur qui s est imposé dans les années 90, l heure est aujourd hui à la consolidation des serveurs et de l ensemble des équipements périphériques (systèmes de stockage et équipements de réseaux). Pourquoi ce qui a été vrai à une période ne l est plus quelques années plus tard? Une des raisons majeures est que les réseaux sont beaucoup plus fiables et qu ils offrent désormais des débits beaucoup plus élevés. Par ailleurs, la performance des systèmes informatiques a suivi la loi de Moore selon laquelle la puissance des microprocesseurs les composants qui sont au cœur des ordinateurs double tous les 18 mois. Cette loi se trouve vérifiée depuis une quarantaine d années. La consolidation en un nombre réduit apporte plusieurs avantages, en particulier une administration nettement simplifiée et une réduction des coûts liée en partie à une réduction de la facture énergétique. Les constructeurs informatiques, HP et IBM en tête, se sont lancés dans une vague de consolidation sans précédent. Depuis 1997, IBM a réduit le nombre de ses centres informatiques de 155 à 7, mais sans pour autant réduire le nombre de serveurs dans une proportion comparable. Dans une seconde phase, IBM a indiqué en août dernier qu il allait consolider quelque serveurs sur seulement 30 mainframes (ordinateurs centraux) avec comme objectif notamment une économie d énergie de 80 % dans les 5 ans à venir. Cette initiative s inscrit dans le projet Big Green au terme duquel IBM avait annoncé toute une série de dispositions pour réduire la consommation de ses propres sites, mais aussi des sites de ses propres clients. HP avait annoncé une opération comparable il y a quelques mois par le biais de laquelle la firme de Palo Alto avait décidé de passer de 85 centres informatiques à seulement six situés dans les trois villes américaines d Atlanta, Austin et Houston. Trois de ces centres sont déjà opérationnels, avait indiqué Randall Mort, DSI d HP lors du HP Technology Forum & Expo L électricité réellement utilisée par un data center S ur 1 kw/h consommé par un data center, l électricité réellement utilisée est 27 fois moindre. D abord les onduleurs et autres unités de refroidissement en consomment 40 %. Ensuite, les unités d alimentation représentent 42 % de la puissance totale. La puissance réellement utile (notamment pour les processeurs) est donc de 18 % seulement. On arrive donc à un résultat quelque peu surprenant 2007 en octobre dernier. La future infrastructure devrait permettre au constructeur de réduire ses coûts d environ 1 milliard de dollars dans les années à venir, passant de 3 milliards en 2003 à 2 milliards en 2008, date à laquelle la consolidation devrait être terminée. En terme de réduction du nombre de systèmes, HP est moins radical qu IBM passant de à serveurs. Le constructeur espère réduire le coût de la maintenance de ses logiciels de 80 % à seulement 20 % du budget logiciel total. Le nombre des informaticiens tend lui aussi à être singulièrement réduit de à seulement tout

3 comme le nombre des soustraitants. Enfin, notons que la réduction du nombre de centres informatiques permet de réduire le coût de la sécurisation de ces sites. La virtualisation, en complément de la consolidation Parallèlement à la consolidation, l autre évolution majeure concerne la virtualisation des serveurs. La virtualisation est un ensemble de technologies permettant de faire fonctionner sur un seul serveur physique plusieurs machines virtuelles mettant en œuvre plusieurs systèmes d exploitation et/ou plusieurs applications, indépendamment les uns des autres. Les technologies de virtualisation peuvent améliorer grandement l utilisation des ressources informatiques ainsi que la flexibilité nécessaire pour s adapter aux évolutions des charges de travail. Toutefois, en soi, les technologies de virtualisation ne sont que de simples outils pouvant contribuer à des réductions de coûts, à l amélioration de la flexibilité et la résilience des infrastructures. Accompagnées de technologies d automatisation avec une gestion basée sur les niveaux de services elles permettront une amélioration de l efficacité des ressources, de la flexibilité qui suit les besoins et des services qui peuvent être gérés de manière globale. Les raisons du choix de déploiement de solutions de virtualisation sont à l origine fondées sur le souci de consolidation des centres de calcul et de réduction du nombre de serveurs, afin de faciliter leur administration, de réduire les coûts et de mieux récupérer une puissance jusqu alors dispersée et souvent très mal utilisée. Les serveurs informatiques sont utilisés en moyenne à 20 % de leur capacité, la virtualisation permet, selon les constructeurs, d atteindre des niveaux beaucoup plus élevés de l ordre de 60 à 70 %. À cette première motivation sont venues s en ajouter d autres : des raisons sécuritaires d abord, le nombre de serveurs empêchant tout PRA (Plan de Reprise d Activité) crédible ; des objectifs de qualité de service dans la rapidité La virtualisation touche aussi le poste de travail La virtualisation gagne maintenant le poste de travail où elle apparaît d abord comme une solution performante de déploiement et d administration, avant d être ultérieurement exploitée pour améliorer la sécurité. Plusieurs formes sont en présence, permettant d insérer une couche logicielle de virtualisation soit entre le matériel et le système d exploitation (SE), soit entre le SE et l application. Ces différentes formes permettent d envisager de déployer via le réseau sur les postes de travail, soit une application en faisant abstraction du SE, soit un package application + SE en faisant abstraction du matériel. La dépendance des entreprises envers leur informatique est de plus en plus forte de déploiement de solutions agilité, les applications utilisant des serveurs virtualisés pouvant être déployées dans des délais autrement plus courts que celles utilisant des serveurs matériels. Concrètement, l impact de la virtualisation (et de la consolidation associée) devrait dès cette année se faire sentir sur le marché par une réduction du nombre de ventes des serveurs (du moins en quantité, sinon en chiffre d affaires). Faut-il externaliser le data center? Externaliser un service ou une fonction de l entreprise n est pas nouveau, surtout en informatique. Mais il semble que l on connaisse une nouvelle vague ces dernières années, en particulier dans la volonté des entreprises de faire appel à des services de data centers externalisés afin de pallier la hausse des prix et la complexité de gestion de ce type d installation hautement sécurisée en interne. Selon une enquête réalisée par le cabinet Coleman Parkes Study pour l opérateur Colt, près de la moitié (45 %) des entreprises externalise déjà une partie de la gestion de leurs data centers et 63 % d entre elles indiquent que cette tendance sera amenée à se développer. Selon le niveau de services proposés, le coût de location annuel est compris entre et euros le mètre carré, prix auquel il faut ajouter la facture électrique. Automatiser pour réduire le coût de l administration des data centers Le coût des matériels est en baisse constante et pourtant les budgets des DSI n en finissent pas de croître. Cela est tout simplement dû à la

4 DOSSIER les data centers et l informatique verte Les fournisseurs de serveurs communiquent largement sur les économies de consommation énergétique et la réduction d empreinte carbone Legrand s intéresse au Data Center L a vraie problématique du Data Center n est pas seulement le câblage, mais c est avant tout la performance électrique en raison du fort regroupement des serveurs qui est en train de s opérer, explique Denis Marangé, international Key Accounts & Project Manager de Legrand. Cette évolution pose les problèmes du refroidissement et de l alimentation avec plus d acuité. D ici à 2009, la moitié des Data Centers existant n auront pas la capacité électrique disponible dont ils auront besoin. Parallèlement, dans les 5 ans à venir, on prévoit la construction de quelque m² de Data Center dans la seule Europe de l Ouest. Legrand est bien placé pour se positionner sur ce marché avec une offre assez large : armoires de puissance, sécurité, câblage VDI (offre LCS), offre Zucchini pour les canalisations préfabriquées. complexité croissante des data centers qui comportent de plus en plus d éléments qu il faut intégrer et faire fonctionner de concert. Les infrastructures des data centers sont de plus en plus complexes et l on observe un écart grandissant entre les coûts des serveurs et de leur administration. Selon IDC, le premier croît à 3 % par an et le second à 10 %. De telle sorte qu en 1996, le coût d administration était environ la moitié de celui des serveurs, dix ans plus tard il est environ le double. L administration des systèmes traditionnels est structurée en différentes activités (gestion des versions, gestion de la conformité, gestion des incidents ) qui sont souvent organisées en silos et donc sources de dysfonctionnements. Le respect de la conformité est de plus en plus lourd tout comme la gestion des changements. De plus, personne n a vraiment de vision globale de la gestion du data center. Tout ceci a des conséquences importantes en termes de coûts, de qualité et de sécurité. La fiabilité des serveurs, des périphériques, des composants du réseau est de plus en plus grande. Mais la complexité sans cesse croissante des infrastructures est source de fragilité. De telle sorte que la gestion manuelle n est plus du tout adaptée. Quelques chiffres donnent la dimension : 70 % des budgets informatiques sont

5 La cinquantaine de data centers répartis dans le monde devrait être ramenée à deux grands centres, situés à Limoges et à Varese en Italie Jean-Luc Chiron, DSI de Legrand. affectés à la maintenance, pour un euro en achat de matériel, il faut dépenser trois ou quatre euros en administration, 80 % des pannes pourraient être évitées Une des réponses est d automatiser l administration des data centers. Le déferlement de la vague informatique verte Dans son habituel classement des dix technologies pour l année à venir un exercice auquel le cabinet de conseil américain Gartner se livre chaque année l informatique verte vient en première position et le phénomène devrait s accentuer. Le Gartner conseille aux DSI d envisager des plans alternatifs de croissance pour leurs centres informatiques. D autant que la consommation énergétique, l émission de carbone et autres impacts sur l environnement de l augmentation de la puissance de traitement des systèmes informatiques sont sous surveillance. Le coût de l énergie pour faire fonctionner l ensemble des éléments qui constituent le data center serveurs, système de stockage et de réseaux ainsi que les équipements de refroidissement sont devenus le premier poste du budget d un centre informatique. Est-ce pour autant que les Directions des systèmes d information sont au fait de ces questions? Si elles sont de plus en plus conscientes que les problèmes environnementaux auront des répercussions sur l exploitation informatique (85 %), un quart des DSI seulement a introduit des critères écologiques dans sa façon d acquérir des technologies. C est ce qu indique une enquête auprès de professionnels des achats réalisée par le cabinet Forrester Research. Quelle pourrait être la motivation pour acheter vert? Une telle politique serait mise en œuvre dans le cadre de réduction des coûts. Sur ce point, les DSI indiquent qu ils ne sont pas encore suffisamment informés. Et pourtant les fournisseurs communiquent assez largement sur ce thème et il n est désormais plus une annonce de serveurs qui ne soit placée sous le signe des économies de consommation énergétique et de réduction d empreinte carbone. II Les data centers Legrand Legrand centralise, consolide et sécurise ses data centers Depuis 3 ans, Legrand a lancé une vague de centralisation et de consolidation de ses serveurs. La cinquantaine de data centers répartis dans le monde devrait être ramenée à deux grands centres, situés à Limoges et à Varese en Italie, précise Jean-Luc Chiron, DSI de Legrand. À Limoges, deux salles informatiques en miroir reliées par fibre optique hébergeront à la fin 2008 l ensemble des progiciels de gestion Mapics sur deux AS/400 haut de gamme virtualisés. Chaque AS/400 mettra en œuvre la moitié des applicatifs et servira de back up pour l autre moitié. Cette consolidation sur Limoges s effectue le plus souvent à l occasion de la standardisation autour de Mapics dans la plupart des filiales pour les activités production, commercial et finances. Ce fut récemment le cas du Royaume-Uni et de la Turquie. Ce sera bientôt celui de l Algérie et de Dubaï. Le data center de Varese en Italie sera utilisé, lui, pour jouer le rôle de back up pour l ensemble des progiciels Mapics mais aussi pour tout ce qui est développement, test et recette des applicatifs. Il est relié à Limoges grâce à une liaison fibre optique à 10 Mbit/s. Les applications très critiques, c est-à-dire celles pour lesquelles un arrêt de fonctionnement de plus d une demi-heure n est pas envisageable comme par exemple l application du centre de distribution de Verneuil en Halatte qui traite lignes de commandes par jour, sont mises en œuvre par des serveurs Unix en miroir dans les deux centres de Limoges. D autres applications comme le courrier électronique vont également bénéficier de ce statut d applications critiques. L opération de consolidation touche une troisième catégorie de systèmes, les quelque 800 serveurs qui supportent des applications tels que les serveurs de fichiers pouvant tolérer une légère interruption de service et qui devraient être réduits à 300. Parallèlement, seront conservés une trentaine de sites dans lesquels la dizaine de serveurs existants sur chacun d eux sera réduite à un seul serveur physique virtualisé. L ensemble de ces opérations, conclut Jean-Luc Chiron, est désormais mis en œuvre dans le cadre d un programme d optimisation des infrastructures dont l objectif est à la fois d offrir un meilleur niveau de service, en particulier un fonctionnement 24/24, d optimiser l utilisation et de réduire les coûts. Salle centrale des systèmes informatiques de legrand équipée de baies xl vdi

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

Data Centers Solutions intégrées

Data Centers Solutions intégrées Data Centers Solutions intégrées La performance et la fiabilité au cœur des centres de données Le nombre croissant d'exigences commerciales et techniques placées sur les centres de données de nos jours

Plus en détail

Valeur métier. Réduction des coûts opérationnels : Les coûts opérationnels ont été réduits de 37 %. Les systèmes intégrés comme IBM

Valeur métier. Réduction des coûts opérationnels : Les coûts opérationnels ont été réduits de 37 %. Les systèmes intégrés comme IBM Global Headquarters: 5 Speen Street Framingham, MA 01701 USA P.508.872.8200 F.508.935.4015 www.idc.com LIVRE BLANC IBM PureFlex System Optimisé pour le Cloud Pour : IBM Randy Perry Juillet 2013 Mary Johnston

Plus en détail

Présentation de la gestion des infrastructures de centres de données

Présentation de la gestion des infrastructures de centres de données Présentation de la gestion des infrastructures de centres de données 2010 Raritan Inc. Présentation La demande mondiale pour des applications informatiques innovantes et plus puissantes, combinée aux avantages

Plus en détail

Presented Présenté par by SÉMINAIRES RÉGIONAUX 2015

Presented Présenté par by SÉMINAIRES RÉGIONAUX 2015 Presented Présenté par by On prévoit que le marché global du DCIM passera de 300 millions de dollars en 2011 à environ 1,7 milliards de dollars en 2018. Source : 451 Research. Date publication : juillet

Plus en détail

Une infrastructure IT innovante et flexible avec le Virtual Data Centre de BT

Une infrastructure IT innovante et flexible avec le Virtual Data Centre de BT Une infrastructure IT innovante et flexible avec le Virtual Data Centre de BT Vous aimeriez répondre plus rapidement aux nouveaux besoins du métier tout en réduisant les coûts, en accroissant votre fiabilité

Plus en détail

Hitachi Data Systems redéfinit le stockage unifié

Hitachi Data Systems redéfinit le stockage unifié Hitachi Data Systems redéfinit le stockage unifié Hitachi Unified Storage (HUS) est le premier environnement permettant de consolider et centraliser la gestion des données aux niveaux blocs, fichiers et

Plus en détail

Atteindre la flexibilité métier grâce au data center agile

Atteindre la flexibilité métier grâce au data center agile Atteindre la flexibilité métier grâce au data center agile Aperçu : Permettre l agilité du data-center La flexibilité métier est votre objectif primordial Dans le monde d aujourd hui, les clients attendent

Plus en détail

CA Automation Suite for Data Centers

CA Automation Suite for Data Centers FICHE PRODUIT : CA Automation Suite for Data Centers CA Automation Suite for Data Centers agility made possible «La technologie a devancé la capacité à la gérer manuellement dans toutes les grandes entreprises

Plus en détail

Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente

Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente Livre blanc d ENTERPRISE MANAGEMENT ASSOCIATES (EMA ) préparé pour Avocent Juillet 2010 RECHERCHE EN GESTION INFORMATIQUE, Sommaire Résumé........................................................

Plus en détail

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL La solution simple et efficace aux 3 défis majeurs de la direction informatique. Des bénéfices concrets,

Plus en détail

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique green it consulting Green IT Consulting est née d une réflexion fondamentale Comment peut-on améliorer un système d information tout en participant à la lutte contre le réchauffement climatique? 01 / green

Plus en détail

Executive Briefing Managing Data Center Performance 2013 et après

Executive Briefing Managing Data Center Performance 2013 et après Managing Data Center Performance 2013 et après Selon les entreprises de la zone économique EMEA, le plus grand défi dans l exploitation de leurs centres de calcul est d assurer la disponibilité des services

Plus en détail

VIRTUALISATION: Des solutions technologiques pour tous vos besoins d'affaires

VIRTUALISATION: Des solutions technologiques pour tous vos besoins d'affaires VIRTUALISATION: EN FAIRE PLUS AVEC MOINS Des solutions technologiques pour tous vos besoins d'affaires De plus en plus de serveurs. Pas surprenant que les coûts en informatique continuent de monter! Si

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

IBM PureFlex System. Un système d infrastructure à l expertise intégrée

IBM PureFlex System. Un système d infrastructure à l expertise intégrée IBM PureFlex System Un système d infrastructure à l expertise intégrée 2 IBM PureFlex System L informatique se place en tant qu élément stratégique de votre entreprise. En un siècle, l informatique est

Plus en détail

VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE

VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) 2 ème Phase du PROJET VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE Maître de l ouvrage CENTRE HOSPITALIER DE

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

Qu est ce que le Cloud Computing?

Qu est ce que le Cloud Computing? Qu est ce que le Cloud Computing? Makhlouf Hadji Ingénieur de Recherche Qu est ce que le Cloud Computing? Agenda: Virtualisation des Ressources Introduction au Cloud Computing Caractéristiques du Cloud

Plus en détail

Comment Cisco IT virtualise les serveurs d'application du centre informatique

Comment Cisco IT virtualise les serveurs d'application du centre informatique Comment Cisco IT virtualise les serveurs d'application du centre informatique La virtualisation des serveurs entraine une importante réduction des coûts, une baisse de la demande en ressources du centre

Plus en détail

Comment optimiser le TCO des postes de travail grâce à la Virtualisation

Comment optimiser le TCO des postes de travail grâce à la Virtualisation Comment optimiser le TCO des postes de travail grâce à la Virtualisation Yves TAPIA Responsable de l Offre Poste de Travail 1 Un peu d histoire en 2008 / 2009 vous pensiez déjà à virtualiser le poste de

Plus en détail

Portefeuille de solutions HP pour la virtualisation

Portefeuille de solutions HP pour la virtualisation Portefeuille de solutions HP pour la virtualisation Table des Matières Introduction P3 1. Les avantages de la Virtualisation P4 2. La valeur Ajoutée HP P6 3. La valeur Ajoutée Intel P8 4. Le portefeuille

Plus en détail

Stratégie intelligente de reprise d activité pour les postes de travail : postes de travail sous forme de service (DaaS) LIVRE BLANC

Stratégie intelligente de reprise d activité pour les postes de travail : postes de travail sous forme de service (DaaS) LIVRE BLANC Stratégie intelligente de reprise d activité pour les postes de travail : postes de travail sous forme de service (DaaS) LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 L improbable n a jamais été aussi probable....

Plus en détail

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization)

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Préparé par : Zeus Kerravala Les cinq raisons majeures pour déployer SDN et NFV NetworkWorld,

Plus en détail

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de

Plus en détail

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Face à des budgets de plus en plus serrés, des inquiétudes sur l empreinte écologique, ainsi que des coûts de plus en plus élevés

Plus en détail

virtualisation et consolidation des infrastructure: comment amèliorer la performance du SI

virtualisation et consolidation des infrastructure: comment amèliorer la performance du SI virtualisation et consolidation des infrastructure: comment amèliorer la performance du SI intervenants : Papa Djibril GUEYE Manager Système d exploitation windows Brutus Sadou DIAKITE Directeur du Système

Plus en détail

Cloud (s) Positionnement

Cloud (s) Positionnement Cloud (s) Positionnement Introduction Mainframe Personal Computer Internet Client/serveur Cloud computing 1956-1976 1976-1992 1992-2008 2008-2016 Le Cloud oui mais progressivement Etude IDC 2011 Offre

Plus en détail

Cloud Computing World expo

Cloud Computing World expo Services managés PRA & PCA Administration Hébergement Big Data Racks Securité Green IT Onduleurs Plateformes Stockage & sauvegarde On Demand Virtualisation SaaS Serveurs Climatisation Infrastructure Câblage

Plus en détail

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur»

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» Comment récupérer des calories sur un Data Center présentation de J-Louis PERROT le 06/02/2014 Le Centre de Calcul de l IN2P3 du CNRS Le CC IN2P3 est un prestataire

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

LA VIRTUALISATION. Etude de la virtualisation, ses concepts et ses apports dans les infrastructures informatiques. 18/01/2010.

LA VIRTUALISATION. Etude de la virtualisation, ses concepts et ses apports dans les infrastructures informatiques. 18/01/2010. Guillaume ANSEL M2 ISIDIS 2009-2010 / ULCO Dossier d étude sur la virtualisation LA VIRTUALISATION 18/01/2010 Etude de la virtualisation, ses concepts et ses apports dans les infrastructures informatiques.

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

La Continuité des Activités

La Continuité des Activités Caroline Fabre- Offering Manager BC&RS Ikbal Ltaief Consulting Manager BC&RS La Continuité des Activités Nouveaux enjeux, nouvelles technologies, nouvelles tendances Paris, le 9 juin 2010 Grandes entreprises

Plus en détail

FOURNIR DES SERVICES NUMÉRIQUES DANS LE SECTEUR PUBLIC

FOURNIR DES SERVICES NUMÉRIQUES DANS LE SECTEUR PUBLIC FOURNIR DES SERVICES NUMÉRIQUES DANS LE SECTEUR PUBLIC SYNTHÈSE La mise à disposition de «l e-administration» prend de l ampleur. Dans le même temps, il existe une volonté parmi les organismes du secteur

Plus en détail

FUJITSU WORLD TOUR 2014 Paris

FUJITSU WORLD TOUR 2014 Paris FUJITSU WORLD TOUR 2014 Paris Desktop as a Service (DaaS) par Fujitsu Christophe Rigonnaud, Practice leader Virtualisation Carlos Alves, Cloud Principal IT Consultant Pourquoi les DSI cherchent à moderniser

Plus en détail

Investissements et philosophie d entreprise

Investissements et philosophie d entreprise Investissements et philosophie d entreprise Quelles sont les opportunités pour mon entreprise? Comment défendre mon projet Green auprès de mes dirigeants? Green IT Pourquoi est-ce important? Le secteur

Plus en détail

Perte de données dans un environnement virtuel : un problème émergeant. Des solutions pour répondre aux impératifs de continuité des activités

Perte de données dans un environnement virtuel : un problème émergeant. Des solutions pour répondre aux impératifs de continuité des activités Perte de données dans un environnement virtuel : un problème émergeant Des solutions pour répondre aux impératifs de continuité des activités 2 3 4 6 Introduction Scénarios courants de perte de données

Plus en détail

Recovery as a Service

Recovery as a Service Recovery as a Service Quand le Cloud Computing vole au secours des entreprises Membres du groupe : KIRCHHOFER Nicolas BUISSON Marc DJIBRINE Rayanatou DUVAL Fabien JOUBERT Yohan PAQUET Jérôme 1 Coachés

Plus en détail

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES UN GUIDE ESSENTIEL : GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES Vue d ensemble Dans presque tous les secteurs des services de santé aux services financiers de l industrie

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

Pour une maîtrise totale de la reprise d activité : bonnes pratiques de continuité d activité et de virtualisation L I V R E B L A N C

Pour une maîtrise totale de la reprise d activité : bonnes pratiques de continuité d activité et de virtualisation L I V R E B L A N C Pour une maîtrise totale de la reprise d activité : bonnes pratiques de continuité d activité et de virtualisation L I V R E B L A N C Pour une maiîtrise totale de la reprise d activité: bonnes pratiques

Plus en détail

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011»

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» (Étude préparée par Raymond Chabot Grant Thornton) Faits: Le PIB généré par le

Plus en détail

Guide des solutions Microsoft Server

Guide des solutions Microsoft Server Guide des solutions Microsoft Server Quel serveur choisir pour les petites et moyennes entreprises? Guide Partenaires Dans le monde des entreprises d aujourd hui, les PME doivent faire beaucoup de choses

Plus en détail

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin Cloud Computing La révolution industrielle informatique 0 2015 - Alexis Savin Qui je suis Alexis Savin (asavin@integra.fr) Formation : Diplômé Ingénieur de l EPITA Spécialités : Architecture Réseau / Sécurité

Plus en détail

VMware Infrastructure The New Computing Platform. Stéphane CROIX Systems Engineer

VMware Infrastructure The New Computing Platform. Stéphane CROIX Systems Engineer VMware Infrastructure The New Computing Platform Stéphane CROIX Systems Engineer La nouvelle plateforme informatique Une seule plateforme pour résoudre les différents «challenges» de l entreprise d aujourd

Plus en détail

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies?

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012 Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Christophe CORNE, CEO de Systancia et dotgreen Marchés, technologies Une promesse

Plus en détail

Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail

Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail Sommaire Présentation de Greenvision L électricité : enjeux et chiffres clés Le datacenter Caractéristiques d un datacenter La consommation électrique

Plus en détail

ITIL pour les PME/PMI LIVRE BLANC SUR LES MEILLEURES PRATIQUES

ITIL pour les PME/PMI LIVRE BLANC SUR LES MEILLEURES PRATIQUES ITIL pour les PME/PMI LIVRE BLANC SUR LES MEILLEURES PRATIQUES Sommaire RESUME... 1 DEFINITION D ITIL... 2 ITIL POUR LES PME/PMI... 2 Le point de vue d un client... 3 L IMPORTANCE DU CHANGEMENT... 5 RECOMMANDATIONS...

Plus en détail

Study Tour Cloud Computing. Cloud Computing : Etat de l Art & Acteurs en Présence

Study Tour Cloud Computing. Cloud Computing : Etat de l Art & Acteurs en Présence Study Tour Cloud Computing Cloud Computing : Etat de l Art & Acteurs en Présence Extraits des études réalisées par MARKESS International Approches d Hébergement avec le Cloud Computing & la Virtualisation

Plus en détail

Afrique du sud du 23 au 28 novembre 2011

Afrique du sud du 23 au 28 novembre 2011 Afrique du sud du 23 au 28 novembre 2011 Nouveaux objectifs Green IT : Comment faire évoluer les Data Centers, les salles informatiques existants et les locaux techniques? Michel SABALETTE Présentation

Plus en détail

Chapitre 4: Introduction au Cloud computing

Chapitre 4: Introduction au Cloud computing Virtualisation et Cloud Computing Chapitre 4: Introduction au Cloud computing L'évolution d'internet Virt. & Cloud 12/13 2 Définition Le cloud computing est une technologie permettant de délocaliser les

Plus en détail

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Pays marqué par la centralisation, la France dispose paradoxalement d une informatique en silo, chaque ministère étant doté de

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LE CLOUD COMPUTING

CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LE CLOUD COMPUTING CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LE CLOUD COMPUTING E-catalogue des Solutions Cloud Computing en Provence-Alpes-Cote d Azur Parce que un peu plus de 8 patrons de PME sur 10 ne savent pas de quoi il retourne lorsque

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBLITÉ CONTINUE ET MOBILITÉ DES DONNÉES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Le groupe CSS. La société CEGI intervient depuis la Martinique au cœur des systèmes de gestion de nos clients. La société existe depuis 1973!

Le groupe CSS. La société CEGI intervient depuis la Martinique au cœur des systèmes de gestion de nos clients. La société existe depuis 1973! La Virtualisation 1 Le groupe CSS La société CEGI intervient depuis la Martinique au cœur des systèmes de gestion de nos clients. La société existe depuis 1973! La société SASI est la filiale technologique

Plus en détail

accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance

accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance Philippe LAPLANE Directeur du développement de la stratégie des produits cloud des tendances fortes structurent le marché croissance de la

Plus en détail

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE)

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE) Donner du sens à la science Rechercher Se connecter / S'inscrire Suivre VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE MES THÈMES Types DOSSIER Paru le 15.11.2012 Mis à jour le 29.01.2014 Big Data, la

Plus en détail

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE SOMMAIRE Qu est ce que le Cloud? De nouvelles offres? Approche économique Freins, moteurs et Avantages Des réponses concrètes : Les offres NC² SOMMAIRE Qu est ce

Plus en détail

Livre Blanc. L hébergement à l heure du Cloud. Comment faire son choix?

Livre Blanc. L hébergement à l heure du Cloud. Comment faire son choix? Comment faire son choix? Document conçu et rédigé par le cabinet de conseil et d études Pierre Audoin Consultants Mars 2014 www.pac-online.com blog.pac-online.com Sommaire Un nouveau paradigme... 3 L'hébergement

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i n f r a m e, un b e s o i n c r u c i a l

L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i n f r a m e, un b e s o i n c r u c i a l Siège social : 5 Speen Street Framingham, MA 01701, É.-U. T.508.872.8200 F.508.935.4015 www.idc.com L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i

Plus en détail

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012 DÉCEMBRE 2012 ÉTUDE IT FOCUS Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI En partenariat avec SOMMAIRE INTRODUCTION IT FOCUS...4 MÉTHODOLOGIE...4 BUDGETS ET ORIENTATIONS...5 Disposez-vous d un budget qui vous

Plus en détail

Intervenant : Olivier Parcollet olivier.parcollet@semtao.fr Architecte Systèmes & Réseaux. RETOUR D EXPERIENCE Virtualisation à lasetao

Intervenant : Olivier Parcollet olivier.parcollet@semtao.fr Architecte Systèmes & Réseaux. RETOUR D EXPERIENCE Virtualisation à lasetao Intervenant : Olivier Parcollet olivier.parcollet@semtao.fr Architecte Systèmes & Réseaux RETOUR D EXPERIENCE Virtualisation à lasetao REX SETAO / VmWare AGENDA Présentation de l activité informatique

Plus en détail

Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise.

Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise. IBM Global Services Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise. Les services d infrastructure et d intégration IBM Pour une infrastructure informatique qui participe

Plus en détail

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER Règles d'ingénierie du Data Center SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion LA PROBLEMATIQUE Rappel sur les Tiers Chaque

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBILITE CONTINUE ET MOBILITE DES DONNEES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

E-Guide LE PAYSAGE FUTUR DES TECHNOLOGIES DE CENTRES DE DONNÉES EN 2014

E-Guide LE PAYSAGE FUTUR DES TECHNOLOGIES DE CENTRES DE DONNÉES EN 2014 E-Guide LE PAYSAGE FUTUR DES TECHNOLOGIES DE CENTRES DE DONNÉES EN LE PAYSAGE FUTUR DES TECHNOLOGIES DE CENTRES DE DONNÉES EN L es professionnels de l informatique cherchent constamment des moyens de se

Plus en détail

infrastructures réseaux

infrastructures réseaux Modernisation des Datacenters : l enjeu des infrastructures réseaux 13 mars 2012 Karim Bahloul Directeur des Etudes IDC France Copyright IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved.

Plus en détail

TelecityGroup : Notre entreprise Des data centers d exception, un savoir-faire unique. Le leader européen des opérateurs de data centers neutres

TelecityGroup : Notre entreprise Des data centers d exception, un savoir-faire unique. Le leader européen des opérateurs de data centers neutres TelecityGroup : Notre entreprise Des data centers d exception, un savoir-faire unique. Le leader européen des opérateurs de data centers neutres premium. Image en couverture Contrôle régulier des infrastructures

Plus en détail

100% Swiss Cloud Computing

100% Swiss Cloud Computing 100% Swiss Cloud Computing Simplifiez votre IT, augmentez sa puissance, sa flexibilité, sa sécurité et maîtrisez les coûts Avec le Cloud, vous disposez d un espace d hébergement dédié, dissocié de votre

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

TELEHOUSE EN BREF. 2. Plan de reprise d activité

TELEHOUSE EN BREF. 2. Plan de reprise d activité TELEHOUSE EN BREF De nos jours, de plus en plus d entreprises choisissent d externaliser leurs infrastructures informatiques et de télécommunication vers un data center externalisé. Prendre cette décision

Plus en détail

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Une étude pour NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Juin 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur la manière dont les utilisateurs sont en train de modifier leurs usages de l informatique.

Plus en détail

Mise à niveau du système informatique communal

Mise à niveau du système informatique communal AU CONSEIL COMMUNAL 1052 LE MONT Mise à niveau du système informatique communal Monsieur le Président, Mesdames les Conseillères, Messieurs les Conseillers, 1 Historique et contexte La première acquisition

Plus en détail

Solutions NEC pour les collectivités territoriales

Solutions NEC pour les collectivités territoriales Solutions NEC pour les collectivités territoriales Relevons ensemble vos défis informatiques Au travers de son réseau de distribution, NEC s évertue à proposer les solutions intégrées les plus appropriées

Plus en détail

Dell vous aide à simplifier votre infrastructure informatique

Dell vous aide à simplifier votre infrastructure informatique Dell vous aide à simplifier votre infrastructure informatique Ateliers première étape Réduisez la complexité du poste de travail et du datacenter. Renforcez la productivité. Innovez. Services Dell IT Consulting*

Plus en détail

GÉRER LE FARDEAU DE LA RÉGLEMENTATION:

GÉRER LE FARDEAU DE LA RÉGLEMENTATION: GÉRER LE FARDEAU DE LA RÉGLEMENTATION: LA NÉCESSITÉ D INFORMATIONS EN TEMPS RÉEL ISSUES DU «BIG DATA» DE LA CONFORMITÉ N SYNTHÈSE Les organismes de réglementation investissent des millions en technologie

Plus en détail

La première infrastructure numérique au service du Cloud en Tunisie

La première infrastructure numérique au service du Cloud en Tunisie La première infrastructure numérique au service du Cloud en Tunisie Février 2014 Un data center et son écosystème L infrastructure au cœur des flux de data PME Big Data (Institutions financières Télécom..Etc)

Plus en détail

Virtualiser ou ne pas virtualiser?

Virtualiser ou ne pas virtualiser? 1 Virtualiser ou ne pas virtualiser? C est la première question à laquelle vous devrez répondre par vous-même avant d investir une quantité significative de temps ou d argent dans un projet de virtualisation.

Plus en détail

Regard sur l informatique en nuage

Regard sur l informatique en nuage Regard sur l informatique en nuage Document de présentation technique d Allstream 1 Table des matières Pourquoi parle-t-on tant de l informatique en nuage? 1 Tendances alimentant l essor de l informatique

Plus en détail

GREEN IT, une responsabilité collective

GREEN IT, une responsabilité collective GREEN IT, une responsabilité collective Transformer les enjeux écologiques en avantage concurrentiel La prise de conscience mondiale des enjeux environnementaux met les entreprises au cœur du débat écologique.

Plus en détail

ISONET. Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM

ISONET. Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM ISONET Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM Introduction ISONET Intégrateur Réseaux LAN, Télécom, Vidéosurveillance & Contrôle d accès. I S ONET, cré e e n 1 9 9 6 s e s t

Plus en détail

Préavis n 3/14 au Conseil communal

Préavis n 3/14 au Conseil communal COMMUNE D AUBONNE Municipalité Préavis n 3/14 au Conseil communal Externalisation de l'infrastructure informatique communale Délégué municipal : - M. Jean-Christophe de Mestral, municipal Aubonne, le 21

Plus en détail

Point sur la virtualisation

Point sur la virtualisation Le 04/03/2013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Point sur la Objectif 04/03/2013 26/03/2013 virtualisation

Plus en détail

Business IT. Evolutions du schéma de distribution depuis 1990

Business IT. Evolutions du schéma de distribution depuis 1990 Business IT Evolutions du schéma de distribution depuis 1990 Sources citées : IDC, Gartner Group, Forrester, Compubase, Comm Back, Distributique, GfK, Context, Markess International Sommaire - Le principe

Plus en détail

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels Le catalogue TIC Solutions pour les Professionnels L@GOON ENTREPRISES PRéSENTaTION Des offres adaptées aux besoins des professionnels de la PME aux Grands Comptes. Des solutions pérennes et évolutives,

Plus en détail

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain Nacira Salvan Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN Nacira.salvan@safran.fr CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain 03/12/14 Agenda Quelques définitions

Plus en détail

36 arguments clés en faveur de la virtualisation du stockage DataCore

36 arguments clés en faveur de la virtualisation du stockage DataCore 36 arguments clés en faveur de la virtualisation du stockage DataCore Auteur: George Teixeira, Président et CEO de DataCore Software Corporation DataCore Software DataCore Software développe les logiciels

Plus en détail

NFE107 Urbanisation et architecture des systèmes d information. Juin 2009. «La virtualisation» CNAM Lille. Auditeur BAULE.L 1

NFE107 Urbanisation et architecture des systèmes d information. Juin 2009. «La virtualisation» CNAM Lille. Auditeur BAULE.L 1 Juin 2009 NFE107 Urbanisation et architecture des systèmes d information CNAM Lille «La virtualisation» Auditeur BAULE.L 1 Plan INTRODUCTION I. PRINCIPES DE LA VIRTUALISATION II. DIFFÉRENTES TECHNIQUES

Plus en détail

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens Frédéric ELIEN SEPTEMBRE 2011 Sommaire Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens... 3 «Pourquoi?»...

Plus en détail

Déterminer les enjeux du Datacenter

Déterminer les enjeux du Datacenter Déterminer les enjeux du Datacenter OPEX 75% CAPEX 25% Nouvelle génération d infrastructure Systèmes intégrés Hybridation Capacity planning DCIM Réduction des risques Organisation opérationnelle IDC Visit

Plus en détail

Datacenter nouvelle génération : SDMO sécurise l alimentation électrique du site

Datacenter nouvelle génération : SDMO sécurise l alimentation électrique du site Datacenter nouvelle génération : SDMO sécurise l alimentation électrique du site Le nouveau datacenter d Interxion, à Saint-Denis, en région parisienne Le leader européen en matière de colocation, de data

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

Experts efficience informatique

Experts efficience informatique Experts efficience informatique Date 3 février 2014 Martin Dargent Dirigeant EasyVirt Martin.dargent@easyvirt.com 06 69 55 75 18 Présentation d EasyVirt EasyVirt Jeune Entreprise Innovante issue de 7 ans

Plus en détail

Une Planète Plus Intelligente

Une Planète Plus Intelligente Olivier Guyon oguyon@fr.ibm.com V1 08 fev 2010 Une Planète Plus Intelligente Infrastructure haute densité et performance énergétique, contrainte ou opportunité? Agenda Contexte Solutions Cas client Entropie

Plus en détail