LA C.K.M, et L'KTIRAOK pendant la guerre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA C.K.M, et L'KTIRAOK pendant la guerre 1914-1915"

Transcription

1 K»? - 1er Avril \^ LA C.K.M, et L'KTIRAOK pendant la guerre La Direction de la C.E.M. a été très touchée de» nombreux té* moignages de sympathie qui lut eont parvenue à l'occasion de 1'apparition du journal de la Compagnie. Me pouvant répondre individuellement à chacun de eee collaborateurs et amis, la Direction les prie a*accepter, par la voie du journal, tous ses souhaite de bonne santé, avec l*éspoir de lea voir tous bientôt, couverte de gloire, reprendre le travail en coaraun» Kous sommes heureux de constater que plusieurs de nos collègues ont été cités à l'ordre du jour, soit individuellement, soit collectivement* Mous leur adressons nos sincères félicitations pour la "Croix de Guerre* qu'ils vont obtenir et nous la souhaitons à tous les autres. Kous serione reconnaissants à tous nos collègues mobilisés de demander à l'occasion à ceux dont nous n'avons aucune nouvelle, de nous donner leur adresse, afin que noue puissions leur faire parvenir le journal* Parmi ceux dont nous n'avons aucune nouvelle, se trouvent : ii, de KBROA ADEC, Ingénieur B.C.P. (Service Projets), M. CR1TIKOR, (Ingénieur des Kssais). K, natuan* * -». PORTIER I M, HALLS René, (Dessin) à Paris. U, LUCOT ' «M. PORT ALI 3» M. CA3TEX * M. AR&AND "

2 Omission» au M 1 - M. ARKAU», concierge, est au Bourget, a, PïiROT (Service des factures) est au bureau de Paris. CHANOIUERTS D'AERBSSES. M. WBJKUÈ Rrnept (Dessinateur au Bourget) - Caporal au 5e Génie, Détachement de Bourges (Cher), M, FERU (Ingénieur des ^ssais au Bourget) * Sapeur au 2e Génie, Cie 18/13, en subsistance à la 26/2 du 10e Génie, par Toul, (U. & M.). M, CHABRIKR (Dessinateur au Bourget) iiaréchal des Logis au 10s d*art. à pied, 10e Batterie territoriale, 3,P. 127, M, SHONMK L, (Ingénieur dee Lisais au Bourget) - Sergent Major au 167e d'inf., 2f>e Cie à Toul (M. & M.). M, UNHS Henri (Garçon de bureau au Bureau de Paris) - 16e Section d'infirmiers à Ste Geneviève, Hôpital temporaire N* 32 à Rodes (Aveyron). M, SSCANDK (Ingénieur du Service Construction au Bourget) Sous Lieutenant au 18e d'art., groupe de 120 long, à Pouilley-les-Vignes, (Doubs). M. DOSDOIî A. (Montage) - 136e d'inf,, 6e Cie, S.P. 75. M, GLADKL (Bureau de Paris) - Sergent au 15e d'inf, à Albi (Tarn). M. CARLOTTI (Magasin) - 146e d'inf. mitrailleur Fort de la Drette par la Turdie (Alpes Maritimes). M.. ROUSSSAU L. (Directeur de l'agence de Bordeaux) - 1ère Section du Parc, groupe 14, S.P, 63. M. J&CquiS René - Maréchal des Logis au 43e d'art. Etat-Major, Secteur postal 93. M. CRE8PIN Marcel (Prix de Revient) - 1er Génie, Cie 5/27, Section des Projecteurs, à Montpellier (Hérault). il. VARKILLES Oeorgee (Bureau de Paris) 161e d'inf., 9e Cie, 3e Bataillon, S.P. 32. M. Blt/.INE (Service Conetruotion) - Forges Kationales de la Chaussade (décriquage) à Guérigny (fièvre). M. HtïKT Yves (Service Caisse au Bourget) Sergent au 24e d'inf., 17e Cie de dépôt Le Havre. M, HKRVIfcUX (Arcnives) - A été appelé le 23 Mars Sergent au 73e Territorial d'inf,, 26e Cie à Guingamp (C. du N.) k. JALBKRT Gabriel (Bureau de Paris) 10e Cuirassiers, groupe oyoliste, S.P Se trouve sur le front depuis Octobre.

3 NOUVELLES ADRESSES M. LESAGE Paul (Chauffeur) - 29e d'inf., mie à la disposition du 13e d'art., aux tracteurs automobiles. Palais des Fêtes à Boulogne-sur-Seine (Seine).,.. M. DEHAUSSEAUX (Chauffeur) - Sergent au 87e d'infanterie, 7e Cie Secteur postal 118. M, PRUKIER (Garçon de bureau au Bourget) - Brigadier de Gendarmerie à St Germain en Laye (Seine & Oise). M. PAUCRE (Bureau de Paris) - 12e Bataillon de Chasseurs Alpins 6e Cie, S.P. 97. Etait en bonne santé fin Février; mais, depuis cette époque, aurait été fait prisonnier. M. HOIR Stéphane - 134e d'inf., 29e Cie, à Macon (S. & L. ). M, FOURRIER Georges (Electricien au Bourget) - Actuellement en congé, travaille à l'usine. m, BOULANGER< (Electricien au Bourget) - 1er Régiment de fusiniers marins, 1ère Cie, Grand Palais, Paris. A été blessé d'une balle au doigt a la Maison du Passeur, en Belgique. M, VERRO Pierre (Electricien au Bourget) - 1er Etranger, 4e Rég* de marche, 3e Bataillon, 10e Cie. A été blessé d'une balle au pied. M, MISSOH Pierre (Electricien au Bourget) - Q,uartier général Etat-major, S.P. 19. M. FOURNY Henri (Electricien au Bourget) - 120e d'inf,, 25e Cie, Dépôt à Aneenis (Loire Inf.) M, BLETOB (Electricien au Bourget) - 52e d'inf., Ile Cie, 3e Bataillon, S.P M, GALLOUX (Electricien au Bourget) - 63e d'inf., 31e Cie, Caserne Beaupuy à Limogée, t M. GOTTELAND Etienne (Atelier) - I06e Territorial d'inf., 7e Cie, S.F. 35. M. RIHOUEY Paul - 6e d'art, à pied, 26e Batterie, S.P. 34, M. BEUVIN - 366e d'inf., 20e Cie par Verdun. 8e trouve actuellement à 500 mètres ds l'ennemi entre Hennemont et Pinthevllle. M. REVIRE L. (Monteur) - 261e d'inf., 24e Cie, S.P. 10. M, LE CARPEHTIER G. (Atelier) - Prisonnier de guerre.etait en bonne santé le 19 Janvier. Noue sommes heureux de pouvoir donner ci-dessous les adressée de quelques amis :

4 M. CAPART (Sous-Directeur des Condensateurs de Fribourg) - Sous-Lieutenant du Génie belge, accrédité à la Section technique du Génie français 39 Rue de Bellechasse, Paris, Nous avons eu la visite de M. Capart qui a bien voulu nous donner l'adresse de son beau-frère, M. AUBERT. M, AUBERT (Ingénieur de B.B.C. Bruxelles) - Lieutenant au 6e d'art, à pied,24e Batterie, à Toul, (M.&.M.). M, ANGIBAUD (ingénieur de B.B.C. Bruxelles) -Lieutenant Parc d'artillerie, S.P. 35, M, BELLIGNÉ (ingénieur de B.B.C,) - Sergent au I67e d'inf., 10e Cie par Toul. NOUVELLES REÇUES. Bous avons reçu de bonnes nouvelles de : 15 Mars : M. FERU - se trouve en face de Flirey (M.&.M) et travaille aux aménagements de tranchées, réseaux de fil de fer,abris,contre le canon. Etait du 20 Octobre au 27 Janvier sur le Grand Couronné dé Nancy, I? Mars : M. FAURE (Bureau de Paris.) M. GERARD (Dessin au Bourget). H. PAKE (ingénieur du Bureau de Paris* M. PEYREDIEU du CHARLAT (Bureau de Paris,) 18 Mars : M. BOURGEOIS Gaston (Service approvisionnements). M, DELRUE E, M. LEVEQUE Fernand (Dessin au Bourget). M. VABEILLES-se trouve actuellement en Argonne au Four de Pari* 19 Mars : M. BA%UE A (Essais). M, de SAIVRE. M. JOUCLA M. (Ingénieur de l'agence de Lyon), Vient d'être promu lieutenant à la date du 24 Février.Se trouve dans les tranchées au Nord de Reims. Nous lui adressons nos sincères félicitations pour son deuxième galon, 20 Mars : M. NOBÈCOURT Alphonse (Magasin). M. CARLOTTI Paul (Magasin). M. PEYREDIEU du CHARLAT -(Bureau de Paris). 21 Mars : M. LESAGE Paul (Chauffeur). M. GOTTELAND Etienne. 22 Mars : M. DONDON A.- qui se trouve en 1ère ligne,près d'arras. M. AVEHEL (Dessin) qui nous cite les combats où son régiment

5 était s mi-septes.br* Lavignéville (Meuse) 17 Septembre délivrance du fort de Troyon par tir indirect 20 Septembre prise de Limey à la baïonnette - 20 Ai 23 Septembre, bataille de Lérouville. Ensuite séjour dans les tranchées,depuis 15 jours à Bois le Prêtre au Nord-Est de Pont-à-Moueson. 23 Mars t M, DESOMBRE. M, JACQUES René, M, KLEIK (Approvisionnements) Aujourd'hui même il vient de passer en Gare du Bourget, allant sur le front, direction Ypres, M. MAURIH (Essais). M. NOIR Stéphane. M, ESGAîi» * Est Officier orienteur au Groupe de 120 long du 8t) d'artillerie. 24 Mars : M. M, RIHOUEY Paul. M. 3CH0NME L. 25 Mars : M. LEVEtyJE A. -(Service Construction) - viont de subir une petite opération (sondage et sortie de quelques esquilles). Nous lui adressons nos souhaits de prompt rétablissement. 26 Mare : M. FERU. M. GUIEU (Projets) * Est observateur - Etait à l'affaire de Vauquois où il a eu deux citations successives à l'ordre du jour * à l'affaire de Montfaucon. M, DENAIS (dessinateur à l*atelier). M. ROUSSEAU I». (Agence de Bordeaux), M. BORDET (Projeta), M. LEROY Charles (Bureau de Paris) qui se trouve dans les tranchées de première ligne depuis bientôt 5 mois,fait partie de la Défense Mobile de Verdun. M. BGULIÎRGP. (Bureau de Paris) qui nous a donné l'adresse de M. LAVALLKZ, ancien dessinateur du Bureau de Paris.M. Jean LAV ALLEZ, Caporal-fourrier au 22e Chasseurs Alpine,5e Cie,S.P 44,M.Lavalles a fait toute la cranpagne en Alsace et dans les Vosges et était en bonne santé ait début de Mars* 27 Mars : M. MAURIH (Essais). M. BISCT de trouve aux avant-postes en Woëvre. 28 Mars : M. CRESPIli Marcel. M. de SAIVRE adresse son plus cordial souvenir à toute la CE.M.. Monsieur de SAIVRE a bien voulu nous adresser une carte postale représentant un obus de 420 non éclaté et exposé à Verdun.Nous l*en remercions.

6 29 Max» : M. HERVIEUX. M. BLETRY (Magasin) dont la Cie vient d'être citée à l'ordre du jour de l'armée. (lie Cie du 21e d'inf). 30 Mars : M. SATURNIN Victor (Magasin) qui se trouve maintenant dans les environs de Soissons. M, HUBÏ Yves qui doit partir prochainement pour Brienne d*où il nous enverra sa nouvelle adresse. 31 Mars : M. POURROT - (Atelier) A été en Belgique,puie à la retraite de Charleroi. M. MAUCHIEN (Dessin du Bourget), M, JALBERT Marcel (Service approvisionnements) se trouve actuellement en Alsace. M. SCHONNE L. M. LOUET. (Service approvisionnements) nous fait part de la naissance d'un petit garçon. Nous lui adressons nos sincères félicitations. M. DESPLATS (Agence de l'est). 2 Avril : M. MOUCHOT (Directeur de B.B.C. Bruxelles), qui a bien voulu nous faire parvenir les adresses de MM, AUBERT et ANGIBAUT.que nous lui avions demandées.nous le prions de vouloir bien accepter nos remerciements* 3 Avril : M. HERVIEUX - Instruira la classe Avril : M. LESAGE Paul. Nous avons eu des nouvelles de M. GALL (Approvisionnements),par sa femme,vient d'être cité à l'ordre du jour de sa division avec le motif suivant : "S'est conduit très brillamment le 2 Mars durant une violente contre-attaque ennemie; a soutenu le feu pendant 5 heures sans se laisser influencer par l'explosion des pétards à main lancés dans la tranchée.» Se trouvait à l'affaire de Vauquois. Madame CAMUS nous informe que son mari, qui est prisonnier,était en bonne santé le 15 Février dernier. Monsieur TROUILLET, du Bureau de Paris, nous a donné un résumé de ses périgrinations : A été jusque BOUS les murs de Liège,puis a reculé du Luxembourg à la Meuse; a assisté aux batailles de Namur,Dînant,Charleroi.Se trouvait à Chaulnes,Rey,est arrivé jusqu'à Saint-Cyr, a fait ensuite la bataille de la Marne où son détachement a été cerné un jour et une nuit dans la forêt d'ermenonville. Depuis le 15 Octobre se trouve en Belgique. M. DANJOU (Service Construction) qui était en.congé de convalescence Jusqu'au 4 Avril a été mis en sursis illimité en raison de sa blessure. M. Danjou reprend son travail au Bourget,

7 NOUVELLES DIVERSES & EXTRAITS DE LETTRES. Le fils de Monsieur PRUNIER (dont nous donnons l'adresse plus haut) est tombé glorieusement au Champ d'honneur, le 16 Mare sous Vauquois.il avait été blessé au début de la guerre et était reparti au front. Nous adressons à sa famille, au nom de tous, l'expression de notre vive sympathie. Nous sommes heureux de signaler que le fils de notre Directeur M, SCHWARBBRG, âgé de 17 ans, vient de s'engager dans un Régiment d'artil lerie. Nous venons de recevoir les premières lettres qui nous ont été écrites depuis l'apparition du journal. Elles sont un précieux encouragement pour continuer notre tâche. Toutes adressent un souvenir ému à nos collègues tombés au Champ d'honneur et ces morts glorieuses loin d'af faiblir les courages, ne font que les affermir dans la volonté de vaincre et d'assurer le triomphe définitif de notre pays. EXTRAITS DE LETTRES, " J'ai été assez favorisé par la sort, puisqu'il y a un mois " exactement j'ai reçu le baptême du fameux 420 qui, dans notre Secteur, * a mis hors d'usage un fort en 12 coups... Je puis vous dire que l'ef- fet moral de ces gros calibres est considérable; le bruit du projec- * tile est surtout impressionnant: Un obus est tombé à 30 mètres envi- " ron^de notre équipage et un éclat a tranché le câble du projecteur;les * dégâts matériel dans le sol dur sont ceux d'un fort coup de mine... * A la fin de la journée une pièce de 240 de ches nous a mis le fameux " mortier hors d'état de poureuivre ses exploits", * Je suis quelque part, sur le front, et comme tous, j'attends " le moment du grand coup. J'ai eu quelques dures journées et j'en aurai * encore, mais que cela compte peu devant la belle espérance de la Vlctoi- * re, et ensuite de la paix, du travail et de la joie enfin retrouvée," «Comme tous les camarades dont j'ai lu les belles lignes dans " notre journal, nous sommes convaincus par ici que nous "aurons" les " Boches. Ce sera dur, car ils sont terriblement fortifiée, maie nous " les aurons quand même, parce que nous le voulons, et tout le monde le " veut depuis le plus petit jusqu'au plus grand."

GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919)

GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919) 1 GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919) (4 e version, 31 oct. 2014) Notice par Hugues Plaideux, d après le site «Mémoire des Hommes» du Ministère de la Défense, l état civil, les répertoires

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

Stade municipal Marcel Billard avenue d'anderten. 4 terrains de football, 1 piste d'athlétisme, deux courts de tennis extérieur.

Stade municipal Marcel Billard avenue d'anderten. 4 terrains de football, 1 piste d'athlétisme, deux courts de tennis extérieur. Particulièrement bien desservie en infrastructures routières (accès facile à l'a13 par double échangeur liaison avec l'europe par l'a28 et l'a29), ferroviaires (gare desservant la ligne Paris- Le Havre)

Plus en détail

Vos interlocuteurs en région

Vos interlocuteurs en région Euler Hermes France Vos interlocuteurs en région Pour un service de proximité Juillet 2015 * Notre savoir au service de votre réussite www.eulerhermes.fr * 23 Délégations Euler Hermes Crédit France DELEGATION

Plus en détail

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction.

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction. Objet Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone La date Monsieur, Madame, Mademoiselle Formules d introduction Texte Formules de conclusion signature Objet numéro d abonné, du client votre

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans

Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans - Fils de Joseph PHILIPPE (charretier) et de Marie LEMBERT (blanchisseuse), domiciliés au 3 rue de Paris - Marié à Victorine BERTOUILLE le 23 janvier 1909 au Pecq - Domicilié

Plus en détail

L histoire d un Sapeur au 9 e RG

L histoire d un Sapeur au 9 e RG L histoire d un Sapeur au 9 e RG Je me nomme Guy Guillier de Chalvron, je suis né à Dijon Côte d Or le 13 octobre 1945. L incorporation. Appelé sous les drapeaux le 7 janvier 1965, j'ai rejoint le 4e Régiment

Plus en détail

Deux régiments de Poitiers dans la Guerre 1914-1918

Deux régiments de Poitiers dans la Guerre 1914-1918 Deux régiments de Poitiers dans la Guerre 1914-1918 Nom de l élève : Prénom : Classe : Niveau : lycée Dossier pédagogique Des documents et des questionnaires, un lexique et une notice biographique Pour

Plus en détail

Société Louis GRAMA Tentes et Toiles S.A. Capital 1.700.000 FF

Société Louis GRAMA Tentes et Toiles S.A. Capital 1.700.000 FF La lettre commerciale Exemple Généralités Conventions Conseils Liens Exemple Société Louis GRAMA Tentes et Toiles S.A. Capital 1.700.000 FF Tél.: 01.45.88.98.32. 5 rue de la Liberté SIREN 455.239.666.00045

Plus en détail

La C.E.M. et l'etirage pendant la guerre 1914-1917

La C.E.M. et l'etirage pendant la guerre 1914-1917 N 58 1» Juillet 1917 La C.E.M. et l'etirage pendant la guerre 1914-1917 Nous croyons intéressant de vous mentionner le passage suivant qui se trouve dans le rapport du Conseil d'administration à l'assemblée

Plus en détail

La Théorie des Contraintes Appliquée à la Première Guerre Mondiale. Yves REHBY, CFPIM, CIRM

La Théorie des Contraintes Appliquée à la Première Guerre Mondiale. Yves REHBY, CFPIM, CIRM La Théorie des Contraintes Appliquée à la Première Guerre Mondiale Yves REHBY, CFPIM, CIRM Rappel Historique La Bataille de Verdun Phase 1: 21 février 30 Avril Commandant en chef : Pétain un défenseur

Plus en détail

Dans la division 5 du cimetière, une tombe porte une inscription à la mémoire de Charles Jacquot. Charles est né en 1890 dans le 13 e arrondissement,

Dans la division 5 du cimetière, une tombe porte une inscription à la mémoire de Charles Jacquot. Charles est né en 1890 dans le 13 e arrondissement, Dans la division 5 du cimetière, une tombe porte une inscription à la mémoire de Charles Jacquot. Charles est né en 1890 dans le 13 e arrondissement, où ses parents étaient mécaniciens. On ignore son métier.

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

L armée française en 1914 1918 Recherches historiques et généalogiques concernant les soldats et leurs unités

L armée française en 1914 1918 Recherches historiques et généalogiques concernant les soldats et leurs unités Recherches historiques et généalogiques concernant les soldats et leurs unités De la confiance de 1914 aux tranchées et à la victoire de 1918. 1 1. Organisation de l armée avant et pendant la guerre de

Plus en détail

Société des Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales - juin 2011 LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE

Société des Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales - juin 2011 LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE Par Jérôme Croyet, Docteur en Histoire, président-fondateur de la SEHRI et Jacqueline Croyet, secrétaire de la SEHRI F FAGES Claude, né le 12 prairial

Plus en détail

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme Programme d opérations de promotion et de communication 2015 Doubs tourisme Préambule Rappel concernant l organisation des opérations de promotion de Doubs Tourisme : Doubs Tourisme envoie une information

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

LE COURRIER DU DETACHEMENT D ARMEE

LE COURRIER DU DETACHEMENT D ARMEE AMICALE PHILATÉLIQUE - 5 - N 574 / AVRIL 2012 LE COURRIER DU DETACHEMENT D ARMEE DE BELGIQUE 1914-1915. Par André VAN DOOREN De septembre à octobre 1914, après la bataille de la Marne, les armées alliées

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. 1914, cent ans après. Livret de l enseignant

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. 1914, cent ans après. Livret de l enseignant LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente 1914, cent ans après Livret de l enseignant Une action des Archives départementales de la Loire Le projet 1914, cent ans après est organisé par le Conseil général

Plus en détail

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 73 Savoie Centre de santé dentaire mutualiste Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 09h30 12h00 01/04/15 Ile de France 75 Paris Centre RATP 62, quai de la Râpée 75012 Paris

Plus en détail

Le 1er drapeau de la Guerre de 14 pris à l'ennemi par l'armée française. Un fait d'armes du 1er Bataillon de Chasseurs à Pied

Le 1er drapeau de la Guerre de 14 pris à l'ennemi par l'armée française. Un fait d'armes du 1er Bataillon de Chasseurs à Pied Le 1er drapeau de la Guerre de 14 pris à l'ennemi par l'armée française Un fait d'armes du 1er Bataillon de Chasseurs à Pied Ce drapeau a été pris le 14 août 1914 lors de la bataille de Saint Blaise la

Plus en détail

1914-18 Hohrodberg - Linge

1914-18 Hohrodberg - Linge Circuit Historique 1914-18 Hohrodberg - Linge Une réalisation Dr Marc Georges Président de la CCVM Le Mot du Président : Les 350 kilomètres de sentiers balisés de la vallée de Munster constituent, pour

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

Le centre de secours de «NICE BON VOYAGE»

Le centre de secours de «NICE BON VOYAGE» Le centre de secours de «NICE BON VOYAGE» PREAMBULE Nous voici dans la plus atypique de nos casernes niçoises de sapeurs pompiers Tour à tour : - Parc des subsistances de notre Armée, - Dépôt de matériels

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Zoé Rémi Alexej Thomas Maïa a un cousin en Italie. est d'origine lyonnaise. est d'origine marocaine. vient de Lituanie. a une grand-mère suédoise.

Zoé Rémi Alexej Thomas Maïa a un cousin en Italie. est d'origine lyonnaise. est d'origine marocaine. vient de Lituanie. a une grand-mère suédoise. NOM : PRÉNOM : UNITÉ 0 ET 1 DATE : CLASSE : GROUPE : C. Santa Victoria M.M. Escolapias 2º ESO REFUERZO DE FRANCÉS DE 1ª EVALUACIÓN 1 Lis le dialogue de l unité 0, page 6 et dis si c est Vrai ou faux. Corrige

Plus en détail

1. QUELQUES EXEMPLES DE MAILS EN CONTEXTE FORMEL: En observant les exemples ci-dessous, vous trouverez un certain nombre de formules pour :

1. QUELQUES EXEMPLES DE MAILS EN CONTEXTE FORMEL: En observant les exemples ci-dessous, vous trouverez un certain nombre de formules pour : 1. QUELQUES EXEMPLES DE MAILS EN CONTEXTE FORMEL: (Parfois, plusieurs possibilités sont notées). En observant les exemples ci-dessous, vous trouverez un certain nombre de formules pour : - Se référer à

Plus en détail

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE Préambule Le droit au compte figure dans la législation française comme un principe fondamental. Le code monétaire et financier (article

Plus en détail

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie.

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. Réussir sa vie 1. Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. 2. Pour certaines personnes avoir une fonction importante, un poste à responsabilités, c est le signe de la réussite. 3. Pour

Plus en détail

ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L

ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L OCCASION DE LA CEREMONIE DE REMISE DE DIPLÔMES Dakar,

Plus en détail

FACE AU DECES LES DEMARCHES LES AIDES ET SOUTIENS POSSIBLES

FACE AU DECES LES DEMARCHES LES AIDES ET SOUTIENS POSSIBLES FACE AU DECES LES DEMARCHES LES AIDES ET SOUTIENS POSSIBLES Madame, Monsieur, La mort d un être cher est une douloureuse épreuve de la vie. C est une période où les personnes en deuil peuvent se sentir

Plus en détail

Repérage de l artillerie par le son.

Repérage de l artillerie par le son. Repérage de l artillerie par le son. Le repérage par le son permet de situer avec précision une batterie ennemie, qu elle soit ou non bien dissimulée. Le son se propage avec une vitesse sensiblement constante,

Plus en détail

LISTE DES CENTRES D ARCHIVES CHARGES DE L ADMINISTRATION DES ARCHIVES MILITAIRES DEPARTEMENTS ET TERRITOIRES D'OUTRE MER

LISTE DES CENTRES D ARCHIVES CHARGES DE L ADMINISTRATION DES ARCHIVES MILITAIRES DEPARTEMENTS ET TERRITOIRES D'OUTRE MER MINISTÈRE DE LA DÉFENSE DIRECTION DE LA MÉMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES SERVICE HISTORIQUE DE LA DÉFENSE Centre des archives du personnel militaire LISTE DES CENTRES D ARCHIVES CHARGES DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique n 24 du 31 mai 2013. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte n 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique n 24 du 31 mai 2013. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte n 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique n 24 du 31 mai 2013 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte n 3 CIRCULAIRE N 6200/DEF/CAB/SDBC/DECO/B relative x conditions de proposition pour

Plus en détail

Vous trouvez un relevé de tous les produits participants sur le site web www.canon.be/winterpromo ou www.canon.lu/winterpromo

Vous trouvez un relevé de tous les produits participants sur le site web www.canon.be/winterpromo ou www.canon.lu/winterpromo Questions fréquentes Quels produits Canon participent à cette action? Vous trouvez un relevé de tous les produits participants sur le site web www.canon.be/winterpromo ou www.canon.lu/winterpromo Comment

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, Discours du Gouverneur de la Banque Centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle de lancement de la nouvelle pièce de 250 FC Palais du Peuple, le 02 janvier 2014 - Excellence Monsieur le

Plus en détail

DOSSIER DE STAGE MASTERE PROFESSIONNEL GESTION RELATION CLIENT

DOSSIER DE STAGE MASTERE PROFESSIONNEL GESTION RELATION CLIENT DOSSIER DE STAGE GESTION RELATION CLIENT Nom & Prénom de l étudiant : Nom et Prénom de l encadreur :. Période du Stage :.. 0202 منوبة 1 *Informations utiles - Les étudiants des Mastères Professionnels

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal rue de Finsterwalde Montataire Dossier IA60001666 réalisé en

Plus en détail

L'hôpital du Roi Albert. Un hôpital Belge à Paris.

L'hôpital du Roi Albert. Un hôpital Belge à Paris. L'hôpital du Roi Albert. Un hôpital Belge à Paris. Du mois de décembre 1914 au Mois de juillet 1919. Laurent Provost Devant l'invasion de la Belgique, la solidarité va se mettre en place, Le gouvernement

Plus en détail

une qui pense à tout. 100% couvert

une qui pense à tout. 100% couvert une OMNIUM qui pense vraiment à tout. 100% couvert 10% moins cher Vous avez entre 30 et 45 ans? Vous êtes un conducteur prudent, heureux propriétaire d un nouveau break ou monovolume Opel? Opel Assurance

Plus en détail

Contacts. l Onema. Contacts. Direction générale. Délégation interrégionale Aquitaine - Midi-Pyrénées

Contacts. l Onema. Contacts. Direction générale. Délégation interrégionale Aquitaine - Midi-Pyrénées Contacts Contacts l Onema Direction générale Le Nadar - 5 square Félix-Nadar 94300 Vincennes Tél : 01 45 14 36 39 Fax : 01 45 14 36 29 Site internet : www.onema.fr Délégation interrégionale Aquitaine -

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Dossier 15 : Accueillir le client

Dossier 15 : Accueillir le client Mise en situation Mise en situation : vous effectuez votre première PFE au rayon peintures du magasin LEROY MERLIN. Mlle Landry, votre tutrice veut vous sensibiliser aux techniques d accueil. Dossier 15

Plus en détail

LE P TIT PLUS AVENIR

LE P TIT PLUS AVENIR LE P TIT PLUS AVENIR SOMMAIRE Nos partenaires sur ces actions ACTION STAGE Un point sur l action stage 1 Liste des jeunes en stage 2 Interview d un stagiaire chez scolarest 3 ACTION RAPPROCHEMENT ENTREPRISE

Plus en détail

1. Coordonnées de l expéditeur. Vous avez réalisé, dans nos locaux, des travaux d aménagement, le jeudi 22 décembre dernier.

1. Coordonnées de l expéditeur. Vous avez réalisé, dans nos locaux, des travaux d aménagement, le jeudi 22 décembre dernier. 3. Références Marie Durand Institut des Langues 145 rue Xavier Cigalon 30000 NICE Tel: 0402030405 Courriel : durand@aol.fr 1. Coordonnées de l expéditeur M. Michel Fabre Directeur Fabre associés 24 avenue

Plus en détail

MIDI RÉTRO AUTO 2-3-4 mai 2014. SALON et BOURSE D ECHANGES. (du vendredi 14h au dimanche 18h)

MIDI RÉTRO AUTO 2-3-4 mai 2014. SALON et BOURSE D ECHANGES. (du vendredi 14h au dimanche 18h) SALON et BOURSE D ECHANGES (du vendredi 14h au dimanche 18h) Mesdames et Messieurs les Président(e)s de clubs, Le «CERCLE T, Véhicules d époque» et l AMICALE Denis Papin ont le plaisir de vous présenter

Plus en détail

Louer devient encore plus intéressant avec le. Pack Bailleur. Une tranquillité absolue pour votre bien immobilier!

Louer devient encore plus intéressant avec le. Pack Bailleur. Une tranquillité absolue pour votre bien immobilier! Louer devient encore plus intéressant avec le Pack Bailleur Une tranquillité absolue pour votre bien immobilier! Félicitations! En mettant votre bien en location, vous assurez vos arrières et vos fins

Plus en détail

La CPS avec vous toute la vie

La CPS avec vous toute la vie La CPS avec vous toute la vie Caisse de Prévoyance Sociale Angle des boulevards Colmay et Thélot BP : 4220 97500 Saint-Pierre et Miquelon Service retraite Zone réservée à La CPs nni nom prénom date de

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SERVICE GENERAL DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ET DES CENTRES PMS

ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SERVICE GENERAL DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ET DES CENTRES PMS ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE SERVICE GENERAL DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ET DES CENTRES PMS DIRECTION RELATIONS

Plus en détail

DECLARATION D ACCIDENT DU TRAVAIL DOCUMENT DESTINE A LA VICITME

DECLARATION D ACCIDENT DU TRAVAIL DOCUMENT DESTINE A LA VICITME DEPARTEMENT DE L ADMINISTRATION FINANCIERE (D.A.F.) SERVICE DES ASSURANCES - CP 150 Email : assurulb@admin.ulb.ac.be DECLARATION D ACCIDENT DU TRAVAIL DOCUMENT DESTINE A LA VICITME Madame, Monsieur, Vous

Plus en détail

Les Hauts-de-Seine et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919)

Les Hauts-de-Seine et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les Hauts-de-Seine et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur les Hauts-de-Seine Nombre de reportages : 75 Nombre

Plus en détail

BUREAU DE TARIFICATION

BUREAU DE TARIFICATION BUREAU DE TARIFICATION DEMANDE DE TARIFICATION «responsabilité civile automobile» (RC Auto) Le formulaire annexé à la présente est destiné à adresser une demande de tarification au Bureau constitué à cet

Plus en détail

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2006-1265 Date: 25 octobre 2006

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2006-1265 Date: 25 octobre 2006 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE SECRETARIAT GENERAL Service des ressources humaines Sous-Direction du Développement Professionnel et des Relations Sociales Bureau de la formation continue 78

Plus en détail

Révisions CFG Thème 5 : prévenir les risques de la vie courante Fiche 3 - Les assurances

Révisions CFG Thème 5 : prévenir les risques de la vie courante Fiche 3 - Les assurances Prénom : Date : Révisions CFG Thème 5 : prévenir les risques de la vie courante Fiche 3 - Les assurances 1. D après toi, une assurance c est : un contrat souscrit auprès d un organisme dans le but d indemniser

Plus en détail

DOSSIER DE STAGE MASTÈRE PROFESSIONNEL MANAGEMENT DU RISK ASSURANCES ET BANCASSURANCE

DOSSIER DE STAGE MASTÈRE PROFESSIONNEL MANAGEMENT DU RISK ASSURANCES ET BANCASSURANCE DOSSIER DE STAGE MASTÈRE PROFESSIONNEL MANAGEMENT DU RISK ASSURANCES ET BANCASSURANCE Horaires d ouverture Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi de 09h00-12h00 et du 13h-15h00 Vendredi, samedi 09h00-12h00 Nom

Plus en détail

La visio, pour faire quoi?

La visio, pour faire quoi? La visio, pour faire quoi? Session 1 : Usages Jean-François GSM : 06 RAFFESTIN 80 91 58 61 - Skype ConsulTraining : stdenis45 - jfr45@orange.fr - tel. : +33 6 80-91 SIRET 58 61 : 498-638 mail 675 : jfr@raffestin.com

Plus en détail

Les avantages conférés par la carte Vous devez la conserver en permanence avec vous afin de pouvoir la présenter en cas de besoin.

Les avantages conférés par la carte Vous devez la conserver en permanence avec vous afin de pouvoir la présenter en cas de besoin. Votre mutuelle Des formalités à respecter Lorsque vous adressez une demande d aide, si celle-ci est incomplète ou si un document est absent, le dossier vous est réexpédié. Bien souvent, ce retour qui retarde

Plus en détail

Une circulaire "Technique" sur la syndicalisation et la trésorerie mais qui ne concerne pas que les trésoriers

Une circulaire Technique sur la syndicalisation et la trésorerie mais qui ne concerne pas que les trésoriers Paris, le10/11/2009 46, avenue d Ivry 75647 PARIS cedex 13 01 40 63 27 31 Fax: 01 40 63 29 09 Secrétariat : Claudine CAUQUIS : 01 40 63 27 10 tresor.enretraite@snes.edu Aux secrétaires et Trésoriers de

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Lire et écrire (français)

Lire et écrire (français) Test de positionnement Lire et écrire (français) Prénom et NOM:... Lieu et date:... Résultats: < A1 A1 A2 A1 1 Joindre les thèmes aux textes correspondants A) Musique B) Automobile C) Politique D) Immobilier

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

Qu est-ce que le Fastt?

Qu est-ce que le Fastt? Qu est-ce que le Fastt? Des services et aides pour les intérimaires Logement Location véhicules Action sociale Conseils crédit Garde d enfants Mutuelle Un besoin à financer? Un accompagnement, un diagnostic

Plus en détail

R E S I D E N C E LES GLENANS 64, rue de l Aurore 78100 SAINT GERMAIN EN LAYE TEL : 01.30.61.08.35 L E S G L E N A N S @ E T U D - A C C U E I L.

R E S I D E N C E LES GLENANS 64, rue de l Aurore 78100 SAINT GERMAIN EN LAYE TEL : 01.30.61.08.35 L E S G L E N A N S @ E T U D - A C C U E I L. Etud' Accueil R E S I D E N C E LES GLENANS 64, rue de l Aurore 78100 SAINT GERMAIN EN LAYE TEL : 01.30.61.08.35 Méditerranée E M A I L : L E S G L E N A N S @ E T U D - A C C U E I L. F R W W W. E T U

Plus en détail

Appel à cotisation 2015

Appel à cotisation 2015 Appel à cotisation 2015 Chers adhérents, chers amis Pour poursuivre nos activités et atteindre les objectifs que notre association s'est fixée pour l'année à venir, nous nous appuyons essentiellement sur

Plus en détail

Nous vous en remercions par avance au nom de la confédération Jeunesse au Plein Air, mais aussi et surtout au nom de tous les enfants et les jeunes.

Nous vous en remercions par avance au nom de la confédération Jeunesse au Plein Air, mais aussi et surtout au nom de tous les enfants et les jeunes. Madame, Monsieur l'inspecteur d'académie Madame, Monsieur l'inspecteur de l'éducation nationale Objet : Campagne de solidarité de La Jeunesse au Plein Air Monsieur l Inspecteur d Académie, Les enseignants,

Plus en détail

PROGRAMME D ÉTUDES (SPÉCIALITÉ) 1 Ingénieur diplômé de l'école centrale de Marseille UNIF

PROGRAMME D ÉTUDES (SPÉCIALITÉ) 1 Ingénieur diplômé de l'école centrale de Marseille UNIF No ÉCOLES HABILITÉES À DÉLIVRER UN TITRE D'INGÉNIEUR DIPLÔMÉ PROGRAMME D ÉTUDES (SPÉCIALITÉ) 1 Ingénieur diplômé de l'école centrale de Marseille 2 Ingénieur diplômé de l'école polytechnique universitaire

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

LA LETTRE FORMELLE PROFESSIONNELLE COMMERCIALE ADMINISTRATIVE LA LETTRE DE RÉCLAMATION MODÈLES

LA LETTRE FORMELLE PROFESSIONNELLE COMMERCIALE ADMINISTRATIVE LA LETTRE DE RÉCLAMATION MODÈLES LA LETTRE FORMELLE PROFESSIONNELLE COMMERCIALE ADMINISTRATIVE LA LETTRE DE RÉCLAMATION MODÈLES Présentation d'une lettre Le courrier professionnel utilise classiquement deux présentations : "à la française"

Plus en détail

Dossier de Presse PERGAUD

Dossier de Presse PERGAUD Dossier de Presse PROJET RHIZOME MASTER 1 PSM 2014 / 2015 UFR STGI MONTBÉLIARD Valentin Besson, Aymeric Bouchereau Romain Dax, Raphaël Guix Daria Gushchina, Arthur Yilmaz 00 / AVANT PROPOS Le dossier de

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mme et MM les Directeurs Date : des Caisses Régionales d'assurance Maladie 27/02/90 MM les Directeurs

Plus en détail

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise :

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise : Fichier enseignant Dans le programme d histoire du cycle 3 au chapitre le 20 ème siècle et notre époque les deux conflits mondiaux sont abordés. L accent est mis sur ce qui fit basculer l humanité dans

Plus en détail

Trousse d information sur la défense des droits. Alliance nationale des associations de golf

Trousse d information sur la défense des droits. Alliance nationale des associations de golf Trousse d information sur la défense des droits Le Canada est un pays qui joue au golf. Il y a environ 6 millions de golfeurs canadiens et plus de 2 500 terrains de golf et champs de pratique au Canada.

Plus en détail

Le contrat d assurance

Le contrat d assurance DOSSIER 20 Le contrat d assurance - Identifier les risques les plus courants en hôtellerie-restauration - Maîtriser le vocabulaire spécifique du contrat d'assurance Monsieur Lanson envisage de modifier

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE PROGRAMMES SPECIALISES CAMPUS BORDEAUX RENTREE 2014 NOM :. Photo d identité PRENOMS :

DOSSIER DE CANDIDATURE PROGRAMMES SPECIALISES CAMPUS BORDEAUX RENTREE 2014 NOM :. Photo d identité PRENOMS : DOSSIER DE CANDIDATURE PROGRAMMES SPECIALISES CAMPUS BORDEAUX RENTREE 2014 NOM :. PRENOMS : Photo d identité Choix du programme (cochez les programmes pour lesquels vous postulez) Accès Bac+3 aux formations

Plus en détail

ANNEXES à RENVOYER à l OCASC si vous êtes AYANT DROIT (Militaire ou civil employé par le Département de la Défense nationale)

ANNEXES à RENVOYER à l OCASC si vous êtes AYANT DROIT (Militaire ou civil employé par le Département de la Défense nationale) ANNEXES à RENVOYER à l OCASC si vous êtes AYANT DROIT (Militaire ou civil employé par le Département de la Défense nationale) 1. Fiche de salaire recto/verso 2. Avertissement Extrait de Rôle du Ministère

Plus en détail

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire Tués au combat dans la Somme Liste des 118 soldats tués au combat avec le 38 e bataillon, unité levée à Ottawa, pendant l attaque contre la tranchée Desire et Grandcourt, dans la Somme, le 18 novembre

Plus en détail

Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G1 E 13-01. En résumé

Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G1 E 13-01. En résumé Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G E -0 En résumé Si la fiche indique une cote alphanumérique commençant par : P (la cote la plus fréquente)

Plus en détail

COURRIERS -TYPE DE REPONSE A UNE CANDIDATURE

COURRIERS -TYPE DE REPONSE A UNE CANDIDATURE COURRIERS -TYPE DE REPONSE A UNE CANDIDATURE 1) 4 raisons de répondre aux candidats Le candidat a pris le temps de vous écrire. Il a tenté de vous contacter et de vous convaincre, manifestant de l intérêt

Plus en détail

LA MAT a élu. son nouveau PRÉSIDENT. Retrouvez-nous. Nouvelles GARANTIES, DÉCOUVREZ les!

LA MAT a élu. son nouveau PRÉSIDENT. Retrouvez-nous. Nouvelles GARANTIES, DÉCOUVREZ les! ensemble LA MAT a élu son nouveau PRÉSIDENT Retrouvez-nous au SALON des TAXIS 2007 Nouvelles GARANTIES, nouveau SITE DÉCOUVREZ les! sommaire 4 62 ÈME CONGRÈS FNAT au Havre. Un nouveau Président pour la

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Madame la Présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d HLM (Chère Marie-Noëlle LIENEMANN),

Madame la Présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d HLM (Chère Marie-Noëlle LIENEMANN), 1/8 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Congrès annuel de l Union Sociale pour l Habitat (USH) Mardi 22 septembre 2015 MONTPELLIER Monsieur le Président du l USH (Cher Jean-Louis

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Droit d accès

GUIDE PRATIQUE. Droit d accès 111 GUIDE PRATIQUE Droit d accès QU EST-CE QUE LE DROIT D ACCÈS? page 2 COMMENT EXERCER SON DROIT D ACCÈS? page 3 POUR ACCÉDER A QUOI? page 5 QUELLE RÉPONSE ATTENDRE? page 6 QUAND ET COMMENT SAISIR LA

Plus en détail

Faire modifier la domiciliation de prélèvements et de virements

Faire modifier la domiciliation de prélèvements et de virements Banque Finances et patrimoine 169 Faire modifier la domiciliation de prélèvements et de virements Vous avez changé de banque ou d agence et votre numéro de compte a été modifié. Vous devez informer les

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

Ne tombez pas dans les pièges tendus par

Ne tombez pas dans les pièges tendus par Ne tombez pas dans les pièges tendus par Ce que vous devez savoir avant de dépenser votre 1 er sur Adwords Guide gratuit offert par le site www.ledroitdereussir.com Introduction Dans un instant vous allez

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent Faire-part : page 1 à 4 Quelques citations dans le thème : page 4 Cartons d invitation à la noce : page 5 Remerciements : page 6 P Les apiers Zenchantés Mariage - Propositions de textes. Faire-part : Traditionnels

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

MISSION PORT-AU-PRINCE III

MISSION PORT-AU-PRINCE III MISSION PORT-AU-PRINCE III (HAÏTI AOÛT 2011) CRECHE «NOTRE DAME DE LA NATIVITE» 8bis, rue Delva quartier FONTAMARA n 27 Rappel : Georges et son équipe sont rentrés d'haïti fin mars 2010 où ils ont travaillé

Plus en détail