LA C.K.M, et L'KTIRAOK pendant la guerre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA C.K.M, et L'KTIRAOK pendant la guerre 1914-1915"

Transcription

1 K»? - 1er Avril \^ LA C.K.M, et L'KTIRAOK pendant la guerre La Direction de la C.E.M. a été très touchée de» nombreux té* moignages de sympathie qui lut eont parvenue à l'occasion de 1'apparition du journal de la Compagnie. Me pouvant répondre individuellement à chacun de eee collaborateurs et amis, la Direction les prie a*accepter, par la voie du journal, tous ses souhaite de bonne santé, avec l*éspoir de lea voir tous bientôt, couverte de gloire, reprendre le travail en coaraun» Kous sommes heureux de constater que plusieurs de nos collègues ont été cités à l'ordre du jour, soit individuellement, soit collectivement* Mous leur adressons nos sincères félicitations pour la "Croix de Guerre* qu'ils vont obtenir et nous la souhaitons à tous les autres. Kous serione reconnaissants à tous nos collègues mobilisés de demander à l'occasion à ceux dont nous n'avons aucune nouvelle, de nous donner leur adresse, afin que noue puissions leur faire parvenir le journal* Parmi ceux dont nous n'avons aucune nouvelle, se trouvent : ii, de KBROA ADEC, Ingénieur B.C.P. (Service Projets), M. CR1TIKOR, (Ingénieur des Kssais). K, natuan* * -». PORTIER I M, HALLS René, (Dessin) à Paris. U, LUCOT ' «M. PORT ALI 3» M. CA3TEX * M. AR&AND "

2 Omission» au M 1 - M. ARKAU», concierge, est au Bourget, a, PïiROT (Service des factures) est au bureau de Paris. CHANOIUERTS D'AERBSSES. M. WBJKUÈ Rrnept (Dessinateur au Bourget) - Caporal au 5e Génie, Détachement de Bourges (Cher), M, FERU (Ingénieur des ^ssais au Bourget) * Sapeur au 2e Génie, Cie 18/13, en subsistance à la 26/2 du 10e Génie, par Toul, (U. & M.). M, CHABRIKR (Dessinateur au Bourget) iiaréchal des Logis au 10s d*art. à pied, 10e Batterie territoriale, 3,P. 127, M, SHONMK L, (Ingénieur dee Lisais au Bourget) - Sergent Major au 167e d'inf., 2f>e Cie à Toul (M. & M.). M, UNHS Henri (Garçon de bureau au Bureau de Paris) - 16e Section d'infirmiers à Ste Geneviève, Hôpital temporaire N* 32 à Rodes (Aveyron). M, SSCANDK (Ingénieur du Service Construction au Bourget) Sous Lieutenant au 18e d'art., groupe de 120 long, à Pouilley-les-Vignes, (Doubs). M. DOSDOIî A. (Montage) - 136e d'inf,, 6e Cie, S.P. 75. M, GLADKL (Bureau de Paris) - Sergent au 15e d'inf, à Albi (Tarn). M. CARLOTTI (Magasin) - 146e d'inf. mitrailleur Fort de la Drette par la Turdie (Alpes Maritimes). M.. ROUSSSAU L. (Directeur de l'agence de Bordeaux) - 1ère Section du Parc, groupe 14, S.P, 63. M. J&CquiS René - Maréchal des Logis au 43e d'art. Etat-Major, Secteur postal 93. M. CRE8PIN Marcel (Prix de Revient) - 1er Génie, Cie 5/27, Section des Projecteurs, à Montpellier (Hérault). il. VARKILLES Oeorgee (Bureau de Paris) 161e d'inf., 9e Cie, 3e Bataillon, S.P. 32. M. Blt/.INE (Service Conetruotion) - Forges Kationales de la Chaussade (décriquage) à Guérigny (fièvre). M. HtïKT Yves (Service Caisse au Bourget) Sergent au 24e d'inf., 17e Cie de dépôt Le Havre. M, HKRVIfcUX (Arcnives) - A été appelé le 23 Mars Sergent au 73e Territorial d'inf,, 26e Cie à Guingamp (C. du N.) k. JALBKRT Gabriel (Bureau de Paris) 10e Cuirassiers, groupe oyoliste, S.P Se trouve sur le front depuis Octobre.

3 NOUVELLES ADRESSES M. LESAGE Paul (Chauffeur) - 29e d'inf., mie à la disposition du 13e d'art., aux tracteurs automobiles. Palais des Fêtes à Boulogne-sur-Seine (Seine).,.. M. DEHAUSSEAUX (Chauffeur) - Sergent au 87e d'infanterie, 7e Cie Secteur postal 118. M, PRUKIER (Garçon de bureau au Bourget) - Brigadier de Gendarmerie à St Germain en Laye (Seine & Oise). M. PAUCRE (Bureau de Paris) - 12e Bataillon de Chasseurs Alpins 6e Cie, S.P. 97. Etait en bonne santé fin Février; mais, depuis cette époque, aurait été fait prisonnier. M. HOIR Stéphane - 134e d'inf., 29e Cie, à Macon (S. & L. ). M, FOURRIER Georges (Electricien au Bourget) - Actuellement en congé, travaille à l'usine. m, BOULANGER< (Electricien au Bourget) - 1er Régiment de fusiniers marins, 1ère Cie, Grand Palais, Paris. A été blessé d'une balle au doigt a la Maison du Passeur, en Belgique. M, VERRO Pierre (Electricien au Bourget) - 1er Etranger, 4e Rég* de marche, 3e Bataillon, 10e Cie. A été blessé d'une balle au pied. M, MISSOH Pierre (Electricien au Bourget) - Q,uartier général Etat-major, S.P. 19. M. FOURNY Henri (Electricien au Bourget) - 120e d'inf,, 25e Cie, Dépôt à Aneenis (Loire Inf.) M, BLETOB (Electricien au Bourget) - 52e d'inf., Ile Cie, 3e Bataillon, S.P M, GALLOUX (Electricien au Bourget) - 63e d'inf., 31e Cie, Caserne Beaupuy à Limogée, t M. GOTTELAND Etienne (Atelier) - I06e Territorial d'inf., 7e Cie, S.F. 35. M. RIHOUEY Paul - 6e d'art, à pied, 26e Batterie, S.P. 34, M. BEUVIN - 366e d'inf., 20e Cie par Verdun. 8e trouve actuellement à 500 mètres ds l'ennemi entre Hennemont et Pinthevllle. M. REVIRE L. (Monteur) - 261e d'inf., 24e Cie, S.P. 10. M, LE CARPEHTIER G. (Atelier) - Prisonnier de guerre.etait en bonne santé le 19 Janvier. Noue sommes heureux de pouvoir donner ci-dessous les adressée de quelques amis :

4 M. CAPART (Sous-Directeur des Condensateurs de Fribourg) - Sous-Lieutenant du Génie belge, accrédité à la Section technique du Génie français 39 Rue de Bellechasse, Paris, Nous avons eu la visite de M. Capart qui a bien voulu nous donner l'adresse de son beau-frère, M. AUBERT. M, AUBERT (Ingénieur de B.B.C. Bruxelles) - Lieutenant au 6e d'art, à pied,24e Batterie, à Toul, (M.&.M.). M, ANGIBAUD (ingénieur de B.B.C. Bruxelles) -Lieutenant Parc d'artillerie, S.P. 35, M, BELLIGNÉ (ingénieur de B.B.C,) - Sergent au I67e d'inf., 10e Cie par Toul. NOUVELLES REÇUES. Bous avons reçu de bonnes nouvelles de : 15 Mars : M. FERU - se trouve en face de Flirey (M.&.M) et travaille aux aménagements de tranchées, réseaux de fil de fer,abris,contre le canon. Etait du 20 Octobre au 27 Janvier sur le Grand Couronné dé Nancy, I? Mars : M. FAURE (Bureau de Paris.) M. GERARD (Dessin au Bourget). H. PAKE (ingénieur du Bureau de Paris* M. PEYREDIEU du CHARLAT (Bureau de Paris,) 18 Mars : M. BOURGEOIS Gaston (Service approvisionnements). M, DELRUE E, M. LEVEQUE Fernand (Dessin au Bourget). M. VABEILLES-se trouve actuellement en Argonne au Four de Pari* 19 Mars : M. BA%UE A (Essais). M, de SAIVRE. M. JOUCLA M. (Ingénieur de l'agence de Lyon), Vient d'être promu lieutenant à la date du 24 Février.Se trouve dans les tranchées au Nord de Reims. Nous lui adressons nos sincères félicitations pour son deuxième galon, 20 Mars : M. NOBÈCOURT Alphonse (Magasin). M. CARLOTTI Paul (Magasin). M. PEYREDIEU du CHARLAT -(Bureau de Paris). 21 Mars : M. LESAGE Paul (Chauffeur). M. GOTTELAND Etienne. 22 Mars : M. DONDON A.- qui se trouve en 1ère ligne,près d'arras. M. AVEHEL (Dessin) qui nous cite les combats où son régiment

5 était s mi-septes.br* Lavignéville (Meuse) 17 Septembre délivrance du fort de Troyon par tir indirect 20 Septembre prise de Limey à la baïonnette - 20 Ai 23 Septembre, bataille de Lérouville. Ensuite séjour dans les tranchées,depuis 15 jours à Bois le Prêtre au Nord-Est de Pont-à-Moueson. 23 Mars t M, DESOMBRE. M, JACQUES René, M, KLEIK (Approvisionnements) Aujourd'hui même il vient de passer en Gare du Bourget, allant sur le front, direction Ypres, M. MAURIH (Essais). M. NOIR Stéphane. M, ESGAîi» * Est Officier orienteur au Groupe de 120 long du 8t) d'artillerie. 24 Mars : M. M, RIHOUEY Paul. M. 3CH0NME L. 25 Mars : M. LEVEtyJE A. -(Service Construction) - viont de subir une petite opération (sondage et sortie de quelques esquilles). Nous lui adressons nos souhaits de prompt rétablissement. 26 Mare : M. FERU. M. GUIEU (Projets) * Est observateur - Etait à l'affaire de Vauquois où il a eu deux citations successives à l'ordre du jour * à l'affaire de Montfaucon. M, DENAIS (dessinateur à l*atelier). M. ROUSSEAU I». (Agence de Bordeaux), M. BORDET (Projeta), M. LEROY Charles (Bureau de Paris) qui se trouve dans les tranchées de première ligne depuis bientôt 5 mois,fait partie de la Défense Mobile de Verdun. M. BGULIÎRGP. (Bureau de Paris) qui nous a donné l'adresse de M. LAVALLKZ, ancien dessinateur du Bureau de Paris.M. Jean LAV ALLEZ, Caporal-fourrier au 22e Chasseurs Alpine,5e Cie,S.P 44,M.Lavalles a fait toute la cranpagne en Alsace et dans les Vosges et était en bonne santé ait début de Mars* 27 Mars : M. MAURIH (Essais). M. BISCT de trouve aux avant-postes en Woëvre. 28 Mars : M. CRESPIli Marcel. M. de SAIVRE adresse son plus cordial souvenir à toute la CE.M.. Monsieur de SAIVRE a bien voulu nous adresser une carte postale représentant un obus de 420 non éclaté et exposé à Verdun.Nous l*en remercions.

6 29 Max» : M. HERVIEUX. M. BLETRY (Magasin) dont la Cie vient d'être citée à l'ordre du jour de l'armée. (lie Cie du 21e d'inf). 30 Mars : M. SATURNIN Victor (Magasin) qui se trouve maintenant dans les environs de Soissons. M, HUBÏ Yves qui doit partir prochainement pour Brienne d*où il nous enverra sa nouvelle adresse. 31 Mars : M. POURROT - (Atelier) A été en Belgique,puie à la retraite de Charleroi. M. MAUCHIEN (Dessin du Bourget), M, JALBERT Marcel (Service approvisionnements) se trouve actuellement en Alsace. M. SCHONNE L. M. LOUET. (Service approvisionnements) nous fait part de la naissance d'un petit garçon. Nous lui adressons nos sincères félicitations. M. DESPLATS (Agence de l'est). 2 Avril : M. MOUCHOT (Directeur de B.B.C. Bruxelles), qui a bien voulu nous faire parvenir les adresses de MM, AUBERT et ANGIBAUT.que nous lui avions demandées.nous le prions de vouloir bien accepter nos remerciements* 3 Avril : M. HERVIEUX - Instruira la classe Avril : M. LESAGE Paul. Nous avons eu des nouvelles de M. GALL (Approvisionnements),par sa femme,vient d'être cité à l'ordre du jour de sa division avec le motif suivant : "S'est conduit très brillamment le 2 Mars durant une violente contre-attaque ennemie; a soutenu le feu pendant 5 heures sans se laisser influencer par l'explosion des pétards à main lancés dans la tranchée.» Se trouvait à l'affaire de Vauquois. Madame CAMUS nous informe que son mari, qui est prisonnier,était en bonne santé le 15 Février dernier. Monsieur TROUILLET, du Bureau de Paris, nous a donné un résumé de ses périgrinations : A été jusque BOUS les murs de Liège,puis a reculé du Luxembourg à la Meuse; a assisté aux batailles de Namur,Dînant,Charleroi.Se trouvait à Chaulnes,Rey,est arrivé jusqu'à Saint-Cyr, a fait ensuite la bataille de la Marne où son détachement a été cerné un jour et une nuit dans la forêt d'ermenonville. Depuis le 15 Octobre se trouve en Belgique. M. DANJOU (Service Construction) qui était en.congé de convalescence Jusqu'au 4 Avril a été mis en sursis illimité en raison de sa blessure. M. Danjou reprend son travail au Bourget,

7 NOUVELLES DIVERSES & EXTRAITS DE LETTRES. Le fils de Monsieur PRUNIER (dont nous donnons l'adresse plus haut) est tombé glorieusement au Champ d'honneur, le 16 Mare sous Vauquois.il avait été blessé au début de la guerre et était reparti au front. Nous adressons à sa famille, au nom de tous, l'expression de notre vive sympathie. Nous sommes heureux de signaler que le fils de notre Directeur M, SCHWARBBRG, âgé de 17 ans, vient de s'engager dans un Régiment d'artil lerie. Nous venons de recevoir les premières lettres qui nous ont été écrites depuis l'apparition du journal. Elles sont un précieux encouragement pour continuer notre tâche. Toutes adressent un souvenir ému à nos collègues tombés au Champ d'honneur et ces morts glorieuses loin d'af faiblir les courages, ne font que les affermir dans la volonté de vaincre et d'assurer le triomphe définitif de notre pays. EXTRAITS DE LETTRES, " J'ai été assez favorisé par la sort, puisqu'il y a un mois " exactement j'ai reçu le baptême du fameux 420 qui, dans notre Secteur, * a mis hors d'usage un fort en 12 coups... Je puis vous dire que l'ef- fet moral de ces gros calibres est considérable; le bruit du projec- * tile est surtout impressionnant: Un obus est tombé à 30 mètres envi- " ron^de notre équipage et un éclat a tranché le câble du projecteur;les * dégâts matériel dans le sol dur sont ceux d'un fort coup de mine... * A la fin de la journée une pièce de 240 de ches nous a mis le fameux " mortier hors d'état de poureuivre ses exploits", * Je suis quelque part, sur le front, et comme tous, j'attends " le moment du grand coup. J'ai eu quelques dures journées et j'en aurai * encore, mais que cela compte peu devant la belle espérance de la Vlctoi- * re, et ensuite de la paix, du travail et de la joie enfin retrouvée," «Comme tous les camarades dont j'ai lu les belles lignes dans " notre journal, nous sommes convaincus par ici que nous "aurons" les " Boches. Ce sera dur, car ils sont terriblement fortifiée, maie nous " les aurons quand même, parce que nous le voulons, et tout le monde le " veut depuis le plus petit jusqu'au plus grand."

GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919)

GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919) 1 GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919) (4 e version, 31 oct. 2014) Notice par Hugues Plaideux, d après le site «Mémoire des Hommes» du Ministère de la Défense, l état civil, les répertoires

Plus en détail

Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - premier degré

Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - premier degré Étudier et valoriser le patrimoine Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - premier degré «Enquête d archives» Comment retracer le parcours d un poilu du Calvados Le niveau concerné

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Guynemer de la Spa 3 au retour d une mission en 1917. Création : SGA/DMPA - Agnès Pontneau SHD GUYNEMER 1894-1917 «Faire Face» D irection de la M émoire, du Patrimoine et des A

Plus en détail

Chapitre XXIV - Bataille de Beaugency

Chapitre XXIV - Bataille de Beaugency Page 685 Division de Villeneuve. Vendée, Gironde, Lot-et-Garonne. - Les commencements du 78 e mobiles, ou plutôt les débuts de son chef le colonel comte de Lautrec, méritent d être rapportés. Il y a là

Plus en détail

JOURNAL DES MARCHES ET OPÉRATIONS. Du Bataillon de Marche. Du 112 e R.I.

JOURNAL DES MARCHES ET OPÉRATIONS. Du Bataillon de Marche. Du 112 e R.I. JOURNAL DES MARCHES ET OPÉRATIONS Du Bataillon de Marche Du 112 e R.I. Du 6 février 1915 au 5 mars 1915 PARIS / HENRI CHARLES-LAVAUZELLE Edi teur militaire / 124 Boulevard Saint-Germain M ême maison à

Plus en détail

«La mémoire de la Grande Guerre à travers les monuments aux morts»

«La mémoire de la Grande Guerre à travers les monuments aux morts» Aurélien Quénéa 3 ème C «La mémoire de la Grande Guerre à travers les monuments aux morts» Plouégat-Guerrand le : 11 /11/2012 Toutes les communes de France, de la plus peuplée à la plus petite du monde

Plus en détail

L ECHO DE L ASSOCIATION POUR CEUX DE 14 AVEC NOS CHERS POILUS IL Y A 100 ANS ECHO HORS SERIE N 4

L ECHO DE L ASSOCIATION POUR CEUX DE 14 AVEC NOS CHERS POILUS IL Y A 100 ANS ECHO HORS SERIE N 4 2ème ANNEE Edition spéciale MERCREDI 27 MAI 2015 L ECHO DE L ASSOCIATION POUR CEUX DE 14 AVEC NOS CHERS POILUS IL Y A 100 ANS ECHO HORS SERIE N 4 Rédaction et Administration: «Pour Ceux de 14» - Mémoire

Plus en détail

Les élèves de la classe de CM2 de l école élémentaire du Soleil sont heureux de vous présenter leurs productions sur la guerre de 14-18

Les élèves de la classe de CM2 de l école élémentaire du Soleil sont heureux de vous présenter leurs productions sur la guerre de 14-18 Les élèves de la classe de CM2 de l école élémentaire du Soleil sont heureux de vous présenter leurs productions sur la guerre de 14-18 Hommage à ces 5 soldats que nous avons appris à connaître! Nous avons

Plus en détail

APOSTILLE DE LA HAYE

APOSTILLE DE LA HAYE APOSTILLE DE LA HAYE En France l apostille de la haye s obtient auprès de la cour d appel du lieu ou a été émis le document. Cour d appel de : PARIS Palais de Justice 2 et 4 Bd du Palais 75001 PARIS Tel

Plus en détail

L'histoire de. Pierre Couturier

L'histoire de. Pierre Couturier L'histoire de Pierre Couturier 1914, cent ans après Arnold ; Axel ; Esra ; Justine ; Bilal ; Aïcha ; Simon ; Chaïma ; Aïna ; Calysta ; Abdelghani ; Evan ; Sophie ; Théo : Nil ; Sofiane ; Océane ; Lucie

Plus en détail

CARNET MUSEO MÔMES A BIENTÔT AU MUSEE PIERRE NOEL. Conception / Jennifer Fangille avec l aide de Karine Laine et Didier Mathieu

CARNET MUSEO MÔMES A BIENTÔT AU MUSEE PIERRE NOEL. Conception / Jennifer Fangille avec l aide de Karine Laine et Didier Mathieu CARNET MUSEO MÔMES A BIENTÔT AU MUSEE PIERRE NOEL +7 Conception / Jennifer Fangille avec l aide de Karine Laine et Didier Mathieu LE CENTENAIRE DE LA 1ère GUERRE MONDIALE Képi Le soldat français Il y a

Plus en détail

Pertes : Blessé : 1. Pertes : Blessés : 2

Pertes : Blessé : 1. Pertes : Blessés : 2 A 22 h, une vive fusillade allemande éclate en face de notre gauche et en face de la droite anglaise. Le tir de notre artillerie arrête immédiatement cette fusillade. La nuit est calme ; mêmes tirs systématiques

Plus en détail

Alphonse Lalauze (Paris, 6 e arr. 1872- Milly-la-Forêt 1936) est un peintre militaire et historique français. Dans les tranchées 1915

Alphonse Lalauze (Paris, 6 e arr. 1872- Milly-la-Forêt 1936) est un peintre militaire et historique français. Dans les tranchées 1915 Les peintres 14-18 Cours 2 Les observateurs La mobilisation fait d'hommes du commun des soldats soudain précipités dans un autre monde, régi par d'autres lois, le monde de l'ordre militaire et de la mort

Plus en détail

QUELQUES FORMULES DE CORRESPONDANCE

QUELQUES FORMULES DE CORRESPONDANCE QUELQUES FORMULES DE CORRESPONDANCE LES FORMULES DE SALUTATION Messieurs, Cher, chère Cher ami INFORMER, ANNONCER o J ai le plaisir de vous informer que o Je suis très heureux de vous dire o Pour de plus

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - premier degré

Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - premier degré 1 Étudier et valoriser le patrimoine Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - premier degré «ENQUETE D ARCHIVES» CORRESPONDANCES DE POILUS Niveau concerné Cycle 3 L intérêt des documents

Plus en détail

Circulaire n 2010/60 du 7 juillet 2010 Caisse nationale d'assurance vieillesse

Circulaire n 2010/60 du 7 juillet 2010 Caisse nationale d'assurance vieillesse Direction juridique et réglementation nationale Département réglementation national Circulaire n 2010/60 du 7 juillet 2010 Caisse nationale d'assurance vieillesse Destinataires Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

les 11, 12 et 13 avril 2014 Palais des Rois sardes à Nice

les 11, 12 et 13 avril 2014 Palais des Rois sardes à Nice L association généalogique des Alpes-Maritimes et le Conseil général vous présentent la 1 ère RENCONTRE GÉNÉALOGIQUE NATIONALE SUR LA GRANDE GUERRE les 11, 12 et 13 avril Palais des Rois sardes à Nice

Plus en détail

Vos interlocuteurs en région

Vos interlocuteurs en région Euler Hermes France Vos interlocuteurs en région Pour un service de proximité Juillet 2015 * Notre savoir au service de votre réussite www.eulerhermes.fr * 23 Délégations Euler Hermes Crédit France DELEGATION

Plus en détail

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917)

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) 1 Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) Affiche et carte postale : Arch. dép. d Eure-et-Loir, 26 Fi NC 18 et 9 Fi NC Jouy. Carte postale 102 e Régiment d

Plus en détail

Stade municipal Marcel Billard avenue d'anderten. 4 terrains de football, 1 piste d'athlétisme, deux courts de tennis extérieur.

Stade municipal Marcel Billard avenue d'anderten. 4 terrains de football, 1 piste d'athlétisme, deux courts de tennis extérieur. Particulièrement bien desservie en infrastructures routières (accès facile à l'a13 par double échangeur liaison avec l'europe par l'a28 et l'a29), ferroviaires (gare desservant la ligne Paris- Le Havre)

Plus en détail

Roger PINON (1915-1944)

Roger PINON (1915-1944) Roger PINON (1915-1944) Pilote Roger Marcel PINON est né le 29 avril 1915 à 22 heures 30, au lieudit Faubourg-Montpellier, commune de Guéret, département de la Creuse (23), région du Limousin. Il est le

Plus en détail

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER LIEUTENANT DE VAISSEAU HENRI RIEUNIER COMMANDANT L ÉCOLE DE PILOTAGE DES LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans

Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans - Fils de Joseph PHILIPPE (charretier) et de Marie LEMBERT (blanchisseuse), domiciliés au 3 rue de Paris - Marié à Victorine BERTOUILLE le 23 janvier 1909 au Pecq - Domicilié

Plus en détail

Le Feu de la Préfecture en juillet 1921

Le Feu de la Préfecture en juillet 1921 Le Feu de la Préfecture en juillet 1921 D abord, un peu d histoire : Il semblerait que ce soit en 1613 que s acheva la construction du Palais ducal des rois de Sardaigne, juste avant l arrivée à Nice de

Plus en détail

L histoire d un Sapeur au 9 e RG

L histoire d un Sapeur au 9 e RG L histoire d un Sapeur au 9 e RG Je me nomme Guy Guillier de Chalvron, je suis né à Dijon Côte d Or le 13 octobre 1945. L incorporation. Appelé sous les drapeaux le 7 janvier 1965, j'ai rejoint le 4e Régiment

Plus en détail

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction.

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction. Objet Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone La date Monsieur, Madame, Mademoiselle Formules d introduction Texte Formules de conclusion signature Objet numéro d abonné, du client votre

Plus en détail

L armée de la Loire à Beaugency (décembre 1870)

L armée de la Loire à Beaugency (décembre 1870) L armée de la Loire à Beaugency (décembre 1870) C est suite à la défaite de Sedan, en septembre 1870, que Gambetta, refugié à Tours décida de créer l armée de la Loire pour continuer le combat. Celle-ci

Plus en détail

Le Val-de-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919)

Le Val-de-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Le Val-de-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur le Val-de-Marne Nombre de reportages : 54 Nombre de films

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Le Var et la Grande Guerre. dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919).

Le Var et la Grande Guerre. dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919). Le Var et la Grande Guerre. dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919). Les archives de la SPCA sur le Var Nombre de reportages : 27 (environ 1350 photos) Nombre

Plus en détail

Deux régiments de Poitiers dans la Guerre 1914-1918

Deux régiments de Poitiers dans la Guerre 1914-1918 Deux régiments de Poitiers dans la Guerre 1914-1918 Nom de l élève : Prénom : Classe : Niveau : lycée Dossier pédagogique Des documents et des questionnaires, un lexique et une notice biographique Pour

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

C o m m u n i q u é Pour diffusion immédiate

C o m m u n i q u é Pour diffusion immédiate C o m m u n i q u é Pour diffusion immédiate Nathalie Roy, élève de l école secondaire Paul-Le Jeune, reçoit une bourse de 2 000 $ pour le centenaire de la Marine canadienne Shawinigan, le 16 juin 2010

Plus en détail

Souvenirs et devoir de mémoire

Souvenirs et devoir de mémoire Souvenirs et devoir de mémoire Je suis doublement incité à raconter mes souvenirs, d abord à la demande des parents de certains évadés, et ensuite à la demande d un officier supérieur, à qui j avais montré

Plus en détail

Historique du 5e détachement de sapeurs cyclistes affecté à la 5e division de cavalerie pendant la guerre 1914-1918. Imprimerie Berger-Levrault.

Historique du 5e détachement de sapeurs cyclistes affecté à la 5e division de cavalerie pendant la guerre 1914-1918. Imprimerie Berger-Levrault. Historique du 5e détachement de sapeurs cyclistes affecté à la 5e division de cavalerie pendant la guerre 1914-1918. HONNEUR ET PATRIE 9 e RÉGIMENT DU GÉNIE HISTORIQUE du 5 e DÉTACHEMENT DE SAPEURS CYCLISTES

Plus en détail

Annexe 1. Fiche technique de l exposition de photographies. «Images interdites de la Grande Guerre»

Annexe 1. Fiche technique de l exposition de photographies. «Images interdites de la Grande Guerre» Annexe 1 Fiche technique de l exposition de photographies «Images interdites de la Grande Guerre» L ECPAD met à disposition l exposition itinérante de photographies intitulée «Images interdites de la Grande

Plus en détail

Présents : Mesdames REYNAUD, DAUPHIN, BARBAZANGES, Messieurs DEJOURS, SOTON, HURLIN, SAHY, GUERIN et LADREYT

Présents : Mesdames REYNAUD, DAUPHIN, BARBAZANGES, Messieurs DEJOURS, SOTON, HURLIN, SAHY, GUERIN et LADREYT Page 1 sur 8 Procès-verbal du Conseil Municipal de CHAMPIS du 28/02/2014 Convocation : le 20 février 2014 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 28 FEVRIER 2014 Présents : Mesdames REYNAUD, DAUPHIN, BARBAZANGES,

Plus en détail

Série Z. Voie Extraordinaire 94 Z FONDS BISE. 94 Z 6 : Portrait d Ernest et d un camarade. Archives municipales de BEAUNE

Série Z. Voie Extraordinaire 94 Z FONDS BISE. 94 Z 6 : Portrait d Ernest et d un camarade. Archives municipales de BEAUNE Série Z Voie Extraordinaire 94 Z FONDS BISE 94 Z 6 : Portrait d Ernest et d un camarade Archives municipales de BEAUNE Inventaire réalisé par Carole Thuilière, archiviste Juillet 2014 Le Fonds Bise a été

Plus en détail

La correspondance avec les banques

La correspondance avec les banques La correspondance avec les banques 1. Désaccord au sujet d un extrait de compte EXEMPLE 1 Messieurs, OBJET : relevé du livret d'épargne n 987-5566773-5 4. Le relevé annuel relatif à la situation du livret

Plus en détail

La C.E.M. et l'etirage pendant la guerre 1914-1917

La C.E.M. et l'etirage pendant la guerre 1914-1917 N 58 1» Juillet 1917 La C.E.M. et l'etirage pendant la guerre 1914-1917 Nous croyons intéressant de vous mentionner le passage suivant qui se trouve dans le rapport du Conseil d'administration à l'assemblée

Plus en détail

ACADÉMIE NAPOLÉON Bicentenaire de la Bataille WATERLOO 2015 Du 18 au 21 juin 2015

ACADÉMIE NAPOLÉON Bicentenaire de la Bataille WATERLOO 2015 Du 18 au 21 juin 2015 ACADÉMIE NAPOLÉON Bicentenaire de la Bataille WATERLOO 2015 Du 18 au 21 juin 2015 P R O G R A M M E 1 er jour BRUXELLES / WATERLOO / BRUXELLES jeudi 18 juin 2015 11h00 Nous vous donnons rendez-vous à BRUXELLES

Plus en détail

Société des Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales - juin 2011 LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE

Société des Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales - juin 2011 LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE Par Jérôme Croyet, Docteur en Histoire, président-fondateur de la SEHRI et Jacqueline Croyet, secrétaire de la SEHRI F FAGES Claude, né le 12 prairial

Plus en détail

DEMANDE D'INSCRIPTION SECONDAIRE AU TABLEAU DE L'ORDRE. Questionnaire Personne Physique. Responsable ordinal ou Salarié

DEMANDE D'INSCRIPTION SECONDAIRE AU TABLEAU DE L'ORDRE. Questionnaire Personne Physique. Responsable ordinal ou Salarié ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES RHONE-ALPES 51 rue Montgolfier 69451 LYON CEDEX 06 Réservé au Conseil régional Date de la demande : (dossier complet) Code du dossier : Inscription : session du DEMANDE D'INSCRIPTION

Plus en détail

Assemblée Générale Samedi 2 mars 2013, à 9 Heures (Encaissements à partir de 8h30)

Assemblée Générale Samedi 2 mars 2013, à 9 Heures (Encaissements à partir de 8h30) ASSOCIATION FORESTIERE du SUD FOREZ 42560 - ST JEAN SOLEYMIEUX Site internet St-Jean-Soleymieux, le 6 février 2013 Madame, Monsieur, cher adhérent, L Association Forestière du Sud-Forez tiendra son Assemblée

Plus en détail

12 1914-1918, quatre années sur le front

12 1914-1918, quatre années sur le front Préface la Grande Guerre a provoqué une prise de parole combattante comme aucun conflit auparavant n en avait suscitée à une telle échelle. ceux qui avaient connu l expérience de guerre et y avaient survécu

Plus en détail

L artisanat de tranchée.

L artisanat de tranchée. L artisanat de tranchée. L artisanat de tranchée est une forme d art théoriquement spécifique aux tranchées, mais qui rapidement s industrialisera : ce seront des «souvenirs de guerre»,qu il était de bon

Plus en détail

Décorations. Croix de la Légion d'honneur le 5 juillet 1919. Croix de guerre 1914-1918 avec 7 citations à l'ordre de l'armée

Décorations. Croix de la Légion d'honneur le 5 juillet 1919. Croix de guerre 1914-1918 avec 7 citations à l'ordre de l'armée 43 ème REGIMENT D'INFANTERIE COLONIALE 43 ème REGIMENT BLINDE D'INFANTERIE DE MARINE 43 ème REGIMENT D'INFANTERIE DE MARINE 43 ème BATAILLON D'INFANTERIE DE MARINE Décorations Croix de la Légion d'honneur

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 11

Indications pédagogiques D2 / 11 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 11 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 1 : Produire un message à l écrit 1 : Produire un message

Plus en détail

Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon

Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon A l occasion de la cérémonie au cours de laquelle le Pasteur Jacques Maury a remis les insignes de Chevalier de la Légion d Honneur au Pasteur

Plus en détail

Zusätze zu den personalnotizen

Zusätze zu den personalnotizen Zusätze zu den personalnotizen Cette troisième grande partie (si l'on compte l'introduction) est assurément la plus riche en informations relatives au parcours militaire du soldat. On y trouve des renseignements

Plus en détail

Répertoire numérique

Répertoire numérique Archives municipales Fonds des Archives municipales de Saint-Jean de Maurienne Répertoire numérique Cote : FR.AC073. Série H Affaires militaires 2010 Alban LEVET Archiviste communal Espace culturel et

Plus en détail

La C.E.M. et l'etirage

La C.E.M. et l'etirage N 12 1" Août 1915 La C.E.M. et l'etirage pendant la guerre 1914-1915 ^ A l'occasion du 14 juillet, le personnel de l'usine du Bourget, désireux de manifester sa sympathie à nos vaillants soldats, a fait

Plus en détail

LE COURRIER DU DETACHEMENT D ARMEE

LE COURRIER DU DETACHEMENT D ARMEE AMICALE PHILATÉLIQUE - 5 - N 574 / AVRIL 2012 LE COURRIER DU DETACHEMENT D ARMEE DE BELGIQUE 1914-1915. Par André VAN DOOREN De septembre à octobre 1914, après la bataille de la Marne, les armées alliées

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

La Théorie des Contraintes Appliquée à la Première Guerre Mondiale. Yves REHBY, CFPIM, CIRM

La Théorie des Contraintes Appliquée à la Première Guerre Mondiale. Yves REHBY, CFPIM, CIRM La Théorie des Contraintes Appliquée à la Première Guerre Mondiale Yves REHBY, CFPIM, CIRM Rappel Historique La Bataille de Verdun Phase 1: 21 février 30 Avril Commandant en chef : Pétain un défenseur

Plus en détail

Bulletin de liaison des Amis de Mahé de La Bourdonnais

Bulletin de liaison des Amis de Mahé de La Bourdonnais Bulletin de liaison des Amis de Mahé de La Bourdonnais N 31 Avril 2013 Chers amis, Vous trouverez dans le présent Bulletin le compte-rendu de la dernière assemblée générale de notre association, le 14

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport A Paris, mardi 04 mars 2014 [validé] Seul le prononcé fait foi Page 1

Plus en détail

DIESBACH 1721-1792. par André Jouineau & Jean-Louis Vial. Enfin en 1721 il passe dans la famille de Diesbach où il restera jusqu'à la Révolution.

DIESBACH 1721-1792. par André Jouineau & Jean-Louis Vial. Enfin en 1721 il passe dans la famille de Diesbach où il restera jusqu'à la Révolution. DIESBACH 1721-1792 par André Jouineau & Jean-Louis Vial Origine et historique Régiment suisse levé par la capitulation du 1er janvier 1690 par Jean Baptiste (1646-1702) chevalier de Salis- Soglio qui servait

Plus en détail

LISTE IFMK de FRANCE

LISTE IFMK de FRANCE LISTE IFMK de FRANCE 03 - ALLIER Institut de Formation en Kinésithérapie - Centre Hospitalier - Boulevard Denières 03207 Vichy Cedex Tél. : 04.70.97.22.42 - Fax : 04.70.98.94.39 - Site internet : http://www.kine-

Plus en détail

Types de structures de soins de premier recours

Types de structures de soins de premier recours Alsace 67 Bas-Rhin Maison de Santé pluridisciplinaire Alsace 67 Bas-Rhin SSAM Alsace 67 Bas-Rhin Centre de Santé MGEN Alsace 68 Haut-Rhin SSAM Maison de santé du Neuhof 2a rue de Brantôme 67100 Strasbourg

Plus en détail

La France Libre au galop des cavaliers Tcherkesses

La France Libre au galop des cavaliers Tcherkesses La France Libre au galop des cavaliers Tcherkesses En mai 1941, le colonel Philibert COLLET rallie les Forces Françaises Libres avec officiers, sous-officiers et le 12ème Escadron de Tcherkess "la Foudre".

Plus en détail

Compréhension orale - 40 minutes

Compréhension orale - 40 minutes Compréhension orale - 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions. SECTION A 8 questions Associer des illustrations à des messages oraux. SECTION B 26 questions

Plus en détail

( collection particulière - S.E.H.R.I. édition 39/45 avril 2009 pour http://39-45.over-blog.com/ & http://3945.chez.com )

( collection particulière - S.E.H.R.I. édition 39/45 avril 2009 pour http://39-45.over-blog.com/ & http://3945.chez.com ) FLAK ALLEMANDE 1941 ( collection particulière - S.E.H.R.I. édition 39/45 avril 2009 pour http://39-45.over-blog.com/ & http://3945.chez.com ) Flak est l'abréviation d'un mot allemand: Fliegerabwehrkanone,

Plus en détail

Orphelins de Déportés Exterminés Fusillés - Massacrés Lorraine Alsace

Orphelins de Déportés Exterminés Fusillés - Massacrés Lorraine Alsace Orphelins de Déportés Exterminés Fusillés - Massacrés Lorraine Alsace Association régie par la loi du 01/07/1901 Siège Social : Mairie de La Petite Raon - BP 6-88210 Le Voyage en Angleterre. Programme

Plus en détail

Ces Rencontres se termineront par notre Assemblée Générale annuelle, occasion de faire le bilan de la gestion de notre Association.

Ces Rencontres se termineront par notre Assemblée Générale annuelle, occasion de faire le bilan de la gestion de notre Association. Paris, le 15 juin 2010 Chers amis et chers membres, J ai le plaisir de vous confirmer les dates des prochaines Rencontres d INEDITS qui se dérouleront à Porto Vecchio (Corse) du 4 au 7 novembre 2010. Casa

Plus en détail

DEMANDE D INSCRIPTION SECONDAIRE

DEMANDE D INSCRIPTION SECONDAIRE ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES RHONE-ALPES 51 rue Montgolfier 69451 LYON CEDEX 06 Réservé au Conseil régional Code du dossier : Date de la demande : (dossier complet) Inscription : session du DEMANDE D INSCRIPTION

Plus en détail

Les pompiers de Douvres Ou le Contre de Première Intervention (CPI)

Les pompiers de Douvres Ou le Contre de Première Intervention (CPI) Les pompiers de Douvres Ou le Contre de Première Intervention (CPI) 1) Petite présentation de notre corps de sapeurs pompiers Notre compagnie est à ce jour composé de 12 pompiers volontaires et bénévoles

Plus en détail

Lettre d'information N 22 (juillet 2012)

Lettre d'information N 22 (juillet 2012) ALPYFORT Fédération des Acteurs de la Valorisation du Patrimoine Fortifié en Montagne 10 rue Chenoise - 38 000 GRENOBLE Lettre d'information N 22 (juillet 2012) Assemblée Générale 2012 L assemblée générale

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 24/02/84 Origine : DGR DGA ENSM AC MMES et MM les Directeurs MMES et MM les Agents Comptables

Plus en détail

Le président de l Association des Plus Grands Invalides de Guerre, Monsieur Cazals et nos élèves aux Invalides.

Le président de l Association des Plus Grands Invalides de Guerre, Monsieur Cazals et nos élèves aux Invalides. Les 3 èmes à Paris pour les cérémonies du 14 juillet Cette année riche en émotions et en rencontres s est achevée avec une invitation à participer aux cérémonies du 14 juillet à Paris. C est à l invitation

Plus en détail

Voyage en Irlande sur les pas de saint Pholien : «Back to the Future!»

Voyage en Irlande sur les pas de saint Pholien : «Back to the Future!» Dimanche 12 avril 2015 Dimanche 19 avril 2015 Voyage en Irlande sur les pas de saint Pholien : «Back to the Future!» Chers amis, Heureux de reprendre contact avec vous pour vous présenter les modalités

Plus en détail

Dans la division 5 du cimetière, une tombe porte une inscription à la mémoire de Charles Jacquot. Charles est né en 1890 dans le 13 e arrondissement,

Dans la division 5 du cimetière, une tombe porte une inscription à la mémoire de Charles Jacquot. Charles est né en 1890 dans le 13 e arrondissement, Dans la division 5 du cimetière, une tombe porte une inscription à la mémoire de Charles Jacquot. Charles est né en 1890 dans le 13 e arrondissement, où ses parents étaient mécaniciens. On ignore son métier.

Plus en détail

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme Programme d opérations de promotion et de communication 2015 Doubs tourisme Préambule Rappel concernant l organisation des opérations de promotion de Doubs Tourisme : Doubs Tourisme envoie une information

Plus en détail

ATTESTATION DE PARUTION

ATTESTATION DE PARUTION LE PARISIEN PARIS Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE ET MARNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN YVELINES Le 20/12/2013 LE PARISIEN ESSONNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN HAUTS DE SEINE Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE

Plus en détail

Société Louis GRAMA Tentes et Toiles S.A. Capital 1.700.000 FF

Société Louis GRAMA Tentes et Toiles S.A. Capital 1.700.000 FF La lettre commerciale Exemple Généralités Conventions Conseils Liens Exemple Société Louis GRAMA Tentes et Toiles S.A. Capital 1.700.000 FF Tél.: 01.45.88.98.32. 5 rue de la Liberté SIREN 455.239.666.00045

Plus en détail

Le quorum étant atteint, l assemblée peut valablement délibérer.

Le quorum étant atteint, l assemblée peut valablement délibérer. Assemblée générale du 27 mars 2010 Le 27 mars 2010, à 10 h 30, s ouvrait, dans la salle de la Mairie de Ste-Céronne-lès-Mortagne, sous la présidence de Mme Brigitte Duboys de Labarre, l Assemblée générale

Plus en détail

Pégoud, le roi de l air!

Pégoud, le roi de l air! Pégoud, le roi de l air! par Pascal Bouchain, Châteaufort - Janvier 2009 Lorsque l on évoque les pionniers de l aviation, seule une douzaine de noms revient à la mémoire : Wright, Ader, Santos Dumont,

Plus en détail

CNRD 2012-2013 : Communiquer pour résister C

CNRD 2012-2013 : Communiquer pour résister C CNRD 2012-2013 : Communiquer pour résister C CARLIER Jean AD18 140 J 25 Sa fonction de secrétaire de mairie lui permet de transmettre de précieux renseignements en faveur de la Résistance à l ennemi. Début

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. 1914, cent ans après. Livret de l enseignant

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. 1914, cent ans après. Livret de l enseignant LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente 1914, cent ans après Livret de l enseignant Une action des Archives départementales de la Loire Le projet 1914, cent ans après est organisé par le Conseil général

Plus en détail

Facturation de la délivrance du Kit Anti-Grippe A (H1 N1)

Facturation de la délivrance du Kit Anti-Grippe A (H1 N1) Pharmaciens CDC 1.31 / 1.40 Fiche n 05_FR74 septembre 2009 Contexte Dans le cadre de la pandémie de la grippe A, les pharmaciens sont rémunérés spécifiquement pour effectuer la délivrance des kits gratuits

Plus en détail

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Déroulé : 14h30 : Accueil du Ministre de la Défense 15h00 : Allocution de J Y Le Drian morts 15h45 : Dépôt de gerbe au Monument aux 18h30 : concert 20h30

Plus en détail

Les possibilités de carrière des cadres militaires

Les possibilités de carrière des cadres militaires Les possibilités de carrière des cadres militaires Modèles d instruction Service d avancement en un seul bloc Le modèle d instruction actuel offre aux jeunes militaires la possibilité de devenir sous-officiers

Plus en détail

JEAN DE LATTRE DE TASSIGNY

JEAN DE LATTRE DE TASSIGNY n 19 Collection «Mémoire et Citoyenneté» JEAN DE LATTRE DE TASSIGNY (1889 1952) SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DIRECTION DE LA MÉMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES Musée national des deux

Plus en détail

MATHS ET METIERS. GENESE du projet et modalités

MATHS ET METIERS. GENESE du projet et modalités MATHS ET METIERS. GENESE du projet et modalités L idée «Maths et Métiers» est venu de la soutenance d un mémoire de reconvertis en 2010. Ce dernier avait en effet lié dans un de ses devoirs un exercice

Plus en détail

Les enceintes de Paris

Les enceintes de Paris Une brève histoire de l aménagement de Paris et sa région Les enceintes de Paris L administration et l expansion de Paris sous l Ancien régime : L administration de Paris Les différentes enceintes Les

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

Accès au domaine Saint-Joseph

Accès au domaine Saint-Joseph Accès au domaine Saint-Joseph Par avion (http://www.lyon.aeroport.fr) Le tram Rhône Express Jusqu à la gare de la Part-Dieu Tickets( ) On Internet Counters Billet Aller simple 13,50 15 Billet Aller-retour

Plus en détail

INSCRIPTION «P E I P» - 2012 / 2013

INSCRIPTION «P E I P» - 2012 / 2013 Scolarité / Admissions : 03.28.76.73.17 03.20.41.75.19 : 03.28.76.73.01 admission@polytech-lille.fr INSCRIPTION «P E I P» - 2012 / 2013 Dossier d'inscription Mademoiselle, Monsieur, Nous vous remercions

Plus en détail

La Campagne du Levant

La Campagne du Levant Page d accueil du site de François-Xavier BIBERT Groupe de Chasse GC III/6 Campagne du Levant La Campagne du Levant Vichy avait accordé aux avions du Reich gagnant l'irak l'autorisation de refaire leurs

Plus en détail

Liste des lycées publics proposant le bac professionnel «Sécurité Prévention», sept. 2009

Liste des lycées publics proposant le bac professionnel «Sécurité Prévention», sept. 2009 Départemen ts Nom et coordonnées de l établissement Durée de la formation Et nombre d heures de cours par semaine Critères requis pour intégrer la formation Aisne Condorcet Rond Point Joliot Curie 02100

Plus en détail

Inauguration du Grand Pont

Inauguration du Grand Pont Inauguration du Grand Pont samedi 13 décembre 2008 Monsieur le Préfet, Messieurs les parlementaires : Jean- François C H O S S Y, Jean-Louis G A G N A I R E, Monsieur le Maire, cher Alain, Madame le député

Plus en détail

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 73 Savoie Centre de santé dentaire mutualiste Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 09h30 12h00 01/04/15 Ile de France 75 Paris Centre RATP 62, quai de la Râpée 75012 Paris

Plus en détail

VŒUX 2007 DE SON EXCELLENCE MONSIEUR SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA AUX PERSONNELS DES ORGANES DE L UNION

VŒUX 2007 DE SON EXCELLENCE MONSIEUR SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA AUX PERSONNELS DES ORGANES DE L UNION VŒUX 2007 DE SON EXCELLENCE MONSIEUR SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA AUX PERSONNELS DES ORGANES DE L UNION Siège de la Commission le 10 janvier 2007 Monsieur le Président de la Cour

Plus en détail

MONUMENT HISTORIQUE ARRAS

MONUMENT HISTORIQUE ARRAS MONUMENT HISTORIQUE ARRAS MONUMENT HISTORIQUE Photo détail Schramm est le nom donné en 1886 à l ensemble de corps de casernes composant le Quartier des Esplanades, en souvenir de deux généraux qui s illustrèrent

Plus en détail