Vente artisanat. Camps

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vente artisanat. Camps"

Transcription

1 Tableau des projets par thème Mai 2007 Thèmes Groupes/projets Partenaires Projet national huile d olive (soutien aux coopératives / ventes) Aide médicale, santé 1 AFPS 04 2 Haut-Rhin 3 - Montpellier 4 Hauts de Seine : Gennevilliers (vente) 5 Rhône-Alpes, AFPS 06, Apt, AFPS 44, Le Havre 1 Bouches-du-Rhône : Aubagne BASR : achat tympanomètre (Bethléem) Urgence Gaza 2 Côte d Or : Dijon Aide médicale à une clinique de Bethléem 3 Val de Marne : Gentilly équipement du centre de santé de la ville d Al Khader (Cisjordanie) : centre d accueil d enfants 5 - Bordeaux : Travailleuses de santé 6 Seine maritime : Le Havre BASR voir Aubagne 7 -Villeneuve St Georges : participation au financement d un centre de soins dentaires 1 collectif Palestine, 10 communes rurales, région PACA, Conseil général, Chambre d'agriculture, Consulat de France à Jérusalem, Andines, syndicats de salariés 2 Foire bio de Rouffach, Conf. Paysanne d Alsace, soutien de la région et du département du Haut-Rhin 3 - collectif 1 collectif, orga. égyptiennes 2 CHU de Dijon, municipalité de Dijon 3 BASR Al Khader, Charitable children society, conseil régional d Ile de France, conseil général du Val de Marne, municipalité de Gentilly, ONG 7 démarches en cours

2 Vente artisanat Camps 1 Côte d or : Dijon vente de broderies produites par des handicapés (BASR) et par une coopérative de femmes de Ramallah 2 Gennevilliers 3 Evry : Khan Younes 4 - Montpellier 1 Drome-Ardèche : Liban 2 Calvados : Caen Camps de Massrah et EL Arroub 3 Essone : Evry : Camp de Khan Younis -projet culturel, scientifique et sportif - projet artisanat avec les femmes - vente huile d olive - projet d électrification du camp 4 Finistère, Centre Bretagne : Carhaix Camp de El Arroub 5 Isère : Grenoble Liban : partenariat avec Najdeh 6 - Meurthe et Moselle : Nancy Camp de Chatila : jardin d enfants de Najdeh 7 Moselle :Metz Chatila :jardin d enfants de Najdeh 8 Moselle : Thionville Chatila : jardin d enfants de Najdeh 9 Villeneuve St Georges Liban 10 Haute-Savoie : Annecy Jardin d enfants de Bordj El Shamali 11 Savoie : Chambéry -jardin d enfants de Bordj El Shamali -Wavel : Aide à Beith Adfal Assoumoud 12 -Bordeaux : Camp de Jabalya, Camps du Liban 13 Nord Bordj El Brajneh : financement à l accès à la formation professionnelle 1 PC, Verts, Conf. paysanne, mairie Romans (subvention) 2 Collectif, CITIM, Terre des Hommes 3 Electriciens sans frontières, FSGT, CCIPPP, Femmes solidaires, CCFD, Assoc. Pour Jérusalem, Maison du Monde Evry 6 collectif luxembourgeois 7 collectif Palestine 57 Luxembourg 8 démarches en cours auprès du conseil régional de Lorraine 10 collectif Annecy 11 subvention du conseil général 13 Najdeh, conseil régional, ville de Lille

3 Parrainages Jumelages 1 Ain : Bourg en Bresse ( 21) 2 Côte d Or : Dijon ( Basr) 3 Calvados : Caen ( individuel) 4 Haut-Rhin : 7 enfants (groupe parrainage) 5 Isère : Grenoble (Liban et Palestine) 6 Maine et Loire : Angers (6) 7- Moselle : Thionville (3) 8 Paris-Sud 9 Villeneuve St Georges (4 à Al Amari) 10 Drôme- Ardèche (individuels) 11 Hérault : Montpellier (individuels) 12 Bordeaux : Gaza 13 Côte d Or Dijon : Gaza 14 Nîmes (4) 1 Calvados : Caen Jumelage en cours avec le camp de El Arroub 2 Essonne : Evry Jumelage avec Khan Younis 3 Finistère, Centre Bretagne : Carhaix jumelage avec El Arroub 4 Nord Lille : jumelage avec Naplouse Dunkerque : jumelage avec GAZA Aulnoye Aymeries : jumelage avec Beit Sahour Tourcoing : jumelage avec Rafah 5 Val d Oise partenariat Cergy / Saffa (RCDP) en cours 6 Alpes de Haute-Provence : partenariat au sein de l'association de coopération décentralisée Provence Palestine. 9 Inash El Usra 2 Femmes solidaires, assoc. de jumelage avec les camps 4 RCDP : Dunkerque : communauté urbaine de Dunkerque, conseil régional Roubaix en cours,tourcoing en cours Lille (? ),Aulnoye-Aymaries 5 Conseil local de Saffa, ville de Cergy 6 Conseil régional 04, Chambre de l'agriculture, lycée agricole de Carmejane, Communes rurales du département.

4 Actions de formation Missions 1 Nord : Bordj El Brajneh Formation professionnelle et droits des femmes 2 Savoie : Chambéry formation d hydrauliciens 3 Grenoble : soutien au centre de formation professionnelle de Najdeh (Chatila) 1 Haut de Seine : Gennevilliers Naplouse 2 Ile et Vilaine : Rennes Deir Istya : missions plusieurs fois par an (olives, ) 3 Haut-Rhin 4 Alpes- de- Haute- Provence (olives, missions techniques, d'information...) 5 Val de marne : Gentilly 7 Essonne : Evry 8 - Finistère nord 9 - Nîmes 1 Najdeh, conseil régional Nord -Pas de- Calais, délégation régionale aux droits es femmes et à l égalité, ville de Lille, fondation ELLE entreprise 3 - Afran-Saurel

5 Culture 1 Finistère Sud, Pays de Cornouailles Al Rowwad 2 Haute-Vienne : Limousin Palestine Soutien au centre culturel et de préservation du patrimoine «Al Diwan» de Qarawa 3 Maine et Loire : Angers Al Kamandjati, Al Rowwad 4 Essonne : Evry Khan Younes : projet culturel 5 Grenoble : Hébron Participation au financement d un jardin d enfants, aide à l achat de matériel ludique Soutien aux actions du Bibliobus de la Non-Violence 6 Grenoble : Beit Sahour Aide à la réhabilitation d un centre de jeunes dans la vieille ville 7 Finistère nord : Hal Hul Soutien à la création d un centre socio-culturel 2 Conf. Paysanne, les amis de Jayyous, Peuple et Culture, Vivre à St Priest/Aixe 5 Association Hébron-France 6 ville de Grenoble 7 Mairie de Brest Conseil Général du Finistère (en attente)

6 Divers 1 Calvados : Caen Yatta : hydraulique 2 Finistère Nord: Brest, Morlaix Basr : Centre communautaire à Bethléem PHG : Citernes, assainissement des écoles 3 - Savoie : Chambéry Aide à centre communautaire de Fajjar : adduction d eau 4 Savoie : Chambéry Adduction d eau à Massara 5 Ile et Vilaine : Deir Istya 5 Hauts de Seine : Gennevilliers Pwwd, section de Naplouse 6 Paris-Sud Bédoins Jahalin, journalistes Rafah, Ajjial 7 Bouches du Rhône Yannoun : bus, fuel 8 Paris 14 Projet de campagne sur les enfants prisonniers 9 Bordeaux écoles primaires, école des femmes à Gaza 10 Indre et Loire : Tours Chantiers de jeunes en Cisjordanie 11 Grenoble : Beit Sahour dons envoyés à la municipalité de Beit Sahour pour aider des familles nécessiteuses 12 Grenoble : Beit Sahour Aide à la modernisation du système de gestion comptable de la municipalité. 13 Nîmes : Campagne pour la libération des jeunes Palestiniens en detention administrative ; echanges entre enseignants et correspondances scolaires. 3 collectif, hydraulique sans frontières 4 PHG 12 municipalité de Grenoble

7 Gaza : Centre pour la paix 1 Cher : Vierzon 2 - Loiret : Orléans 3 Drôme-Ardèche? 1 Collectif Palestine ( dont CAPJPO), collectif Bourges 2 coordination régionale Palestine

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2 LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS Université Lille 2 Master STAPS «Grand Nord» - Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive _ option Préparations

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 TABLEAU REPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 Préconisation du Ministère (Guillaume BOUDY secrétaire général du MCC) dans ses modèles de statuts types : article 8.6 dans sa note aux préfets et aux DRAC

Plus en détail

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme Programme d opérations de promotion et de communication 2015 Doubs tourisme Préambule Rappel concernant l organisation des opérations de promotion de Doubs Tourisme : Doubs Tourisme envoie une information

Plus en détail

21 novembre : 30 ans FFBA + 20 ans BA 19 avec partenaires, officiels, préfets

21 novembre : 30 ans FFBA + 20 ans BA 19 avec partenaires, officiels, préfets LES 30 ANS DES BANQUES ALIMENTAIRS EN REGION EVENEMENTS INSTITUTIONNELS & PARTENAIRES BANQUE ALIMENTAIRE DE L AIN (01) 24 octobre : portes ouvertes avec participation du préfet + inauguration des 4 camions

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Dunkerque Calais Boulogne Tourcoing Lille Roubaix Béthune Lens Douai Valenciennes Amiens St-Quentin Charleville- Cherbourg

Plus en détail

La lettre d Information des Français de l Étranger

La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre du département des Relations Internationales et de la Coordination de la Cnav I MARS/AVRIL 200 I Le relevé de carrière Vous avez été salarié

Plus en détail

La filière de l expertise comptable

La filière de l expertise comptable La filière de l expertise comptable Comptabilité Audit Conseil Gestion Finance Une promesse d avenirs CURSUS Débouchés Une filière qui offre des parcours de formation à la carte... La filière de l expertise

Plus en détail

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14.

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Organisme signataire Type TP Organisme AMC Libellé 01011 CPAM BOURG EN BRESSE RO T Néant 01021 CPAM LAON RO T Néant 01022 CPAM ST QT RO T

Plus en détail

Les élèves du premier degré à la rentrée 2012 dans les écoles publiques et privées

Les élèves du premier degré à la rentrée 2012 dans les écoles publiques et privées note d informationdécembre 12.24 À la rentrée 2012, 6 718 900 élèves sont accueillis publiques et privées du premier degré de métropolitaine et des DOM (y compris Mayotte), dont 2 557 000 élèves l enseignement

Plus en détail

Statistiques sur la base T@NDEM - Date d'édition 20/04/2015

Statistiques sur la base T@NDEM - Date d'édition 20/04/2015 Statistiques sur la base T@NDEM - Date d'édition 20/04/2015 total Total Mailing Emailing Phoning Mobile SMS TOTAL TANDEM 42038300 31662994 10824852 19596763 8685075 1987737 cod_civ Civilite Total Mailing

Plus en détail

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante.

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. En quelques chiffres, une entreprise Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. FDV 60% Yves Ménardais 40% Initiatives et Finances The Call Machine «TCM» Télémarketing Capital 674 000 Chiffre d affaires

Plus en détail

Demande d aide au retour à domicile après hospitalisation

Demande d aide au retour à domicile après hospitalisation Demande d aide au retour à domicile après hospitalisation > Action sociale Vivre chez soi Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande L aide au retour à domicile après hospitalisation

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire A - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

journées techniques Pour le développement de bonnes pratiques environnementales dans l artisanat

journées techniques Pour le développement de bonnes pratiques environnementales dans l artisanat journées 201 techniques Pour le développement de bonnes pratiques environnementales dans l artisanat 160 stagiaires formés par le CNIDEP depuis 2010 Amélioration des pratiques environnementales dans les

Plus en détail

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry

Types de structures de soins de premier recours. Adresses Horaires Dates. Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 73 Savoie Centre de santé dentaire mutualiste Mutualité Française de Savoie SSAM 152, Faubourg Mâché 73000 Chambéry 09h30 12h00 01/04/15 Ile de France 75 Paris Centre RATP 62, quai de la Râpée 75012 Paris

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France Notre actualité TCH Conseil, Evaluation et Transaction In Extenso Tourisme Hôtellerie Restauration, membre du Groupe Deloitte, intègre début 2015 l agence de conseil en

Plus en détail

INFORMATIONS DES ORGANISMES DU REGIME OBLIGATOIRE. Caisse Gestion CPAM 01 BOURG EN BRESSE Régime Général 36 46 01 011 0000. Nom Régime Téléphone

INFORMATIONS DES ORGANISMES DU REGIME OBLIGATOIRE. Caisse Gestion CPAM 01 BOURG EN BRESSE Régime Général 36 46 01 011 0000. Nom Régime Téléphone INFORMATIONS DES ORGANISMES DU REGIME OBLIGATOIRE Nom Téléphone CPAM 01 BOURG EN BRESSE Général 36 46 01 011 0000 CPAM 02 AISNE Général 36 46 01 021 0000 CPAM 02 ST QUENTIN Général 36 46 01 022 0000 CPAM

Plus en détail

l EmPloi CAdrE : une répartition très inégale sur le territoire

l EmPloi CAdrE : une répartition très inégale sur le territoire l EmPloi CAdrE : une répartition très inégale sur le territoire Les études de L emploi cadre n 2015-32 mars 2015 Cadres du privé et zones d emploi : une forte concentration. Les places fortes de l emploi

Plus en détail

Nos références en matière de Délégation de Service Public et de Contrat de Partenariat Public/Privé

Nos références en matière de Délégation de Service Public et de Contrat de Partenariat Public/Privé Délégation de Service Public et de Contrat de Partenariat Public/Privé Des études préalables au choix du mode de gestion ont été réalisées dans le cadre de missions plus larges, où un accompagnement a

Plus en détail

REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS»

REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS» REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS» Article 1 : Sociétés Organisatrices Crédit Agricole S.A. au capital de 7.493.916.453, dont le siège social est situé au 91-93, boulevard Pasteur,

Plus en détail

observatoire des emplois d avenir

observatoire des emplois d avenir observatoire des emplois d avenir 4 ème vague Emplois d avenir et zones urbaines sensibles (ZUS) L Association des Maires de Grandes Villes de France a activement participé à la montée en puissance des

Plus en détail

La France face à la pénurie de maisons de retraite

La France face à la pénurie de maisons de retraite OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à la pénurie de maisons de retraite Situation actuelle et à venir, à l échelle régionale et départementale OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à

Plus en détail

ENQUETE SUR LA SITUATION DES GRANDES VILLES ET AGGLOMERATIONS EN MATIERE D ASSURANCES DOMMAGES

ENQUETE SUR LA SITUATION DES GRANDES VILLES ET AGGLOMERATIONS EN MATIERE D ASSURANCES DOMMAGES ENQUETE SUR LA SITUATION DES GRANDES VILLES ET AGGLOMERATIONS EN MATIERE D ASSURANCES DOMMAGES N 202 AOUT 2003 SOMMAIRE 1. PRESENTATION p.3 2. SYNTHESE DE L ENQUETE p.4 3. LES REPONSES DES VILLES ET AGGLOMERATIONS

Plus en détail

CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION. Guide d accompagnement pour remplir son dossier. En partenariat avec

CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION. Guide d accompagnement pour remplir son dossier. En partenariat avec CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION Guide d accompagnement pour remplir son dossier En partenariat avec Qu est-ce que la CAPEB? La Confédération de l Artisanat

Plus en détail

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Statistiques 2014 2014 C Table des Matières Nombre d adoptions Pages 3-4 Nombre d adoptions par zone géographique Page 5 Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Répartition Fille/Garçon Page 7 Tranche

Plus en détail

Assurances de biens et de responsabilité. Etude Mars 2014

Assurances de biens et de responsabilité. Etude Mars 2014 Assurances de biens et de responsabilité Etude Mars 2014 Tempêtes, grêle et neige : Résultats de l année 2012 Ce document est la propriété exclusive de la FFSA et du GEMA et est protégé par le droit d'auteur.

Plus en détail

Titulaires de la marque NF Logement et NF Logement démarche HQE au 1er Avril 2012

Titulaires de la marque NF Logement et NF Logement démarche HQE au 1er Avril 2012 Titulaires de la marque NF Logement et NF Logement démarche HQE au 1er Avril 2012 Au 1er Avril 2012 : 44 Promoteurs sont titulaires de la marque NF Logement dont 21 Promoteurs sont titulaires de la marque

Plus en détail

En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide

En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide FICHES THÉMATIQUES 1.1 ÉVOLUTION DE LA POPULATION ÂGÉE En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide des âges concernant les personnes âgées de 65 ans a fortement évolué : sa base s est élargie et

Plus en détail

Externe : changement de régime de sécurité sociale et autres dispositions

Externe : changement de régime de sécurité sociale et autres dispositions Externe : changement de régime de sécurité sociale et autres dispositions 18/08/2013 Rodolphe LEDIEU 0 Sommaire Introduction 1. Du DFSGM au DFASM : du Régime de Sécurité Sociale Etudiante au Régime Général

Plus en détail

Fraises et tomates : le prix ne fait pas le goût

Fraises et tomates : le prix ne fait pas le goût Fraises et tomates : le prix ne fait pas le goût Communiqué de presse 30 juillet 2014 Au mois de juin, la CLCV a proposé à plus de 1000 consommateurs de noter le goût des fraises et des tomates vendues

Plus en détail

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 DIRECTION DE LA SANTE Département Relations avec les Professionnels de Santé Dossier suivi par : Monique LEFRANCOIS Réf. : 19/2005/ML/MPD Paris, le 22 décembre

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR: MCCE1240070A Version consolidée au 16 janvier 2015 Le ministre de l'économie

Plus en détail

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises)

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) 17octobre 2012 Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) Il est compétent pour vous aider à résoudre vos litiges persistants avec les

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2011-1427

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2011-1427 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2011-1427 14 - Relations Internationales - Coopération avec Aqabat Jabr - Bilan du premier programme de coopération relatif à la rénovation du réseau d eau -

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France Notre actualité THR Conseil, Evaluation et Transaction Exploitant Promoteur Constructeur Investisseur Mandat de vente d un fonds de commerce hôtelier sous enseigne Mandat

Plus en détail

Z 6. COUR DE JUSTICE DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE

Z 6. COUR DE JUSTICE DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE ARCHIVES NATIONALES. Etat général des fonds. Fonds postérieurs à la Révolution française. Sous-série Z/6. Z 6. COUR DE JUSTICE DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE (3 401 articles environ) Les deux ordonnances du

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE L RECHERCHE rrêté du 29 mars 2012 fixant au titre de l année 2012 le nombre de postes offerts aux recrutements sans

Plus en détail

Consultante Formatrice Communication & Management Production audiovisuelle & cinématographique

Consultante Formatrice Communication & Management Production audiovisuelle & cinématographique Consultante Formatrice Communication & Management Production audiovisuelle & cinématographique COMMUNICATION Prendre la parole en public Ministère de la Justice 2015 Caisse d Assurance Maladie des Industries

Plus en détail

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage DEVENIR PARTENAIRE Courtage L EXPERTISE Depuis 2006, AG2R LA MONDIALE a signé la charte de déontologie du courtage avec la Chambre Syndicale des Courtiers d Assurances (C.S.C.A.) Selon l évolution de la

Plus en détail

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE Préambule Le droit au compte figure dans la législation française comme un principe fondamental. Le code monétaire et financier (article

Plus en détail

FICHE DE PRÉVENTION RISQUES, ACCIDENTS ET URGENCES

FICHE DE PRÉVENTION RISQUES, ACCIDENTS ET URGENCES www.securiteconso.org FICHE DE PRÉVENTION RISQUES, ACCIDENTS ET URGENCES COORDONNÉES DES SERVICES D'URGENCE DE LA MAIN Fédération Européenne des Services d urgence de la Main (FESUM) (Mise à jour Novembre

Plus en détail

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP)

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP) Direction Juridique et de la Conformité du Groupe Droit social et Droit de la fonction publique `çåí~åí d~ääçáëm~ëå~ä q äwmnrrqqnsqs c~ñw bjã~áäw aéëíáå~í~áêéë qçìëëéêîáåéë a~íéçéî~äáçáí ^é~êíáêçìotlmnlomnn

Plus en détail

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 12/07/2013 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail

ECOLES DE COMMERCE. En ce qui concerne le concours, elles se répartissent en trois catégories

ECOLES DE COMMERCE. En ce qui concerne le concours, elles se répartissent en trois catégories Lycée Alfred Kastler ECOLES DE COMMERCE Les écoles de commerce sont nombreuses et de niveaux variés. Elles sont le plus souvent gérées par les chambres de commerce, de ce fait ce ne sont pas des écoles

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT ("DUCS-PAPIER") ANNEXE E

CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT (DUCS-PAPIER) ANNEXE E CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT ("DUCS-PAPIER") ANNEXE E Table des codes et libellés pour les Caisses de congés payés du BTP Liste des Caisses de congés

Plus en détail

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015 02/09/2015 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Évaluation des risques professionnels L INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SÉCURITÉ L Institut national de recherche et

Plus en détail

Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme

Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme Alsace Université Mulhouse Licence anglais option anglais appliqué à la formation des adultes DESS responsable en formation

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1 Surveillance syndromique SurSaUD Bulletin du réseau SOS Médecins / InVS Numéro 323, du 4 mars 2014 Evolution de l activité globale L activité SOS Médecins est stable tous âges confondus depuis 3 semaines,

Plus en détail

- Éléments de référence 2013 pour 2014 -

- Éléments de référence 2013 pour 2014 - - Éléments de référence 2013 pour 2014 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2013 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés

Plus en détail

metal USB PEOPLE tel 01 43 21 47 52 contact@objets-pub-express.com USB people Electronique 03 Objets et Cadeaux Publicitaires

metal USB PEOPLE tel 01 43 21 47 52 contact@objets-pub-express.com USB people Electronique 03 Objets et Cadeaux Publicitaires Electronique USB people USB people Electronique USB PEOPLE USM8010-GU USM8010-GD metal USM8010-SL METAL USB PEOPLE USM8010-SL/GD/GU (S) Clé USB people, édition en métal. Alliage avec une finition brillante.

Plus en détail

REGLEMENT CHALLENGE LEGRAND VDI Février 2014

REGLEMENT CHALLENGE LEGRAND VDI Février 2014 REGLEMENT CHALLENGE LEGRAND VDI Février 2014 Article 1. ORGANISATEUR La société LEGRAND SNC, au capital social de 6 200 000, immatriculée au RCS de LIMOGES, sous le numéro 389 290 586, dont le siège social

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE L RECHERCHE rrêté du 14 mars 2012 autorisant au titre de l année 2012 des recrutements sans concours d adjoints

Plus en détail

Présentation du contenu de la clé USB REALISAB. À lire en premier. Le projet REALISAB

Présentation du contenu de la clé USB REALISAB. À lire en premier. Le projet REALISAB Présentation du contenu de la clé USB REALISAB À lire en premier Le projet REALISAB L approvisionnement en produits locaux de la restauration collective est devenu une préoccupation de nombreux territoires.

Plus en détail

Demande d aide au maintien à domicile

Demande d aide au maintien à domicile Demande d aide au maintien à domicile > Action sociale Vivre chez soi Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande Vous êtes pensionné(e) civil(e) de l État ou ouvrier retraité(e)

Plus en détail

Nous avons bâti le concept d AIRRIA autour de valeurs humaines comme la solidarité, l accompagnement et le partage de la connaissance.

Nous avons bâti le concept d AIRRIA autour de valeurs humaines comme la solidarité, l accompagnement et le partage de la connaissance. 20/01/2015 VALEURS DU GROUPE Nous avons bâti le concept d AIRRIA autour de valeurs humaines comme la solidarité, l accompagnement et le partage de la connaissance.» Antoine JOUVE et Olivier COIN co-fondateurs

Plus en détail

Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14

Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14 3. ACCES RACCORDEMENT D Identification : -NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14 Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 17/10/2013 Version initiale -NOI-RAC-02E V.2.7

Plus en détail

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE [Mise à jour : 10 mai 2014] 1 L équipe Siège UBIFRANCE Paris Michel Bauza Chef de Département UBIFRANCE siège, Paris Téléphone fixe 01 40 73 35

Plus en détail

Association pour l insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées. www.ladapt.net

Association pour l insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées. www.ladapt.net www.ladapt.net Association pour l insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées L ADAPT - association pour l insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées - œuvre au quotidien

Plus en détail

Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques Et aux Secours

Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques Et aux Secours Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques Et aux Secours Réseau national de radiocommunications numériques pour les sapeurs-pompiers Page 2 de 13 1 ANTARES POURQUOI? 1.1 UNE MODERNISATION RENDUE

Plus en détail

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES Les spécialités : MASTER PROFESSIONNEL 00 Management des activités tertiaires () Management public : métiers de l administration territoriale ()

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Règlement intérieur adopté à l assemblée générale du 28 juin 2014. Préambule

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Règlement intérieur adopté à l assemblée générale du 28 juin 2014. Préambule RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement intérieur adopté à l assemblée générale du 28 juin 2014 Préambule Le règlement intérieur est établi par le conseil d administration, approuvé par l assemblée générale. Il

Plus en détail

PROGRAMME D ÉTUDES (SPÉCIALITÉ) 1 Ingénieur diplômé de l'école centrale de Marseille UNIF

PROGRAMME D ÉTUDES (SPÉCIALITÉ) 1 Ingénieur diplômé de l'école centrale de Marseille UNIF No ÉCOLES HABILITÉES À DÉLIVRER UN TITRE D'INGÉNIEUR DIPLÔMÉ PROGRAMME D ÉTUDES (SPÉCIALITÉ) 1 Ingénieur diplômé de l'école centrale de Marseille 2 Ingénieur diplômé de l'école polytechnique universitaire

Plus en détail

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration TITRE Ier. Division du territoire Art. 1er. Le territoire européen de la République sera divisé

Plus en détail

Règlement d Intervention du CONSUEL

Règlement d Intervention du CONSUEL Règlement d Intervention du CONSUEL EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DU DÉCRET 72-1120 DU 14 DÉCEMBRE 1972 MODIFIÉ PAR LE DÉCRET 2001-222 DU 6 MARS 2001 ET DES ARRÊTÉS DU 17 OCTOBRE 1973 Titre 1 DISPOSITIONS

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

Tarif des mutuelles santé : un écart de prix de 60% selon le département

Tarif des mutuelles santé : un écart de prix de 60% selon le département Tarif des mutuelles santé : Communiqué de presse Lille, le 1er septembre 2011 Tarif des mutuelles santé : un écart de prix de 60% selon le département Le cabinet de conseil Fact&Figures prévoyait en juillet

Plus en détail

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais Le réseau des CEL :: 1 eerr fformatteur nattiionall en llangues Présenttattiion généralle Les CEL des CCI sont des départements linguistiques des centres de formation continue des Chambres de Commerce

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 2010

Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 2010 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires visés par le ministre chargé de l'enseignement supérieur et conférant à leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

Table des Matières. Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2012 Page 6

Table des Matières. Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2012 Page 6 Statistiques 2013 Table des Matières Nombre d adoptions Pages 3-4 Nombre d adoptions par zone géographique Page 5 Nombre de Visas accordés en 2012 Page 6 Répartition Fille/Garçon Page 7 Tranche d Age des

Plus en détail

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Lundi 11 février (9h-13h30) ENS Cognitique (diplôme d ingénieur CTI, Management des connaissances, Bordeaux) ISTHIA (Université Toulouse

Plus en détail

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Évaluation des risques professionnels L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention

Plus en détail

TITRES ET DIPLÔMES FRANCAIS OUVRANT DROIT A DISPENSES D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2014

TITRES ET DIPLÔMES FRANCAIS OUVRANT DROIT A DISPENSES D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2014 1 - CERTIFICATS D'EXPERTISE COMPTABLE (ancien régime) 2 - DEUG, DEUST, LICENCES, MAITRISES HORS LMD 3 - CAPET, AGREGATION 4 - CERTIFICAT ET DIPLÔMES DU CNAM 5 - BTS, DUT p 2 p 3 p 5 p 6 p 7 6 - DIPLÖME

Plus en détail

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une production Distribuée En environnement Windows NT Une Production sous VTOM Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une Production sous VTOM

Plus en détail

La récupération et utilisation de l eau de pluie en France : Panorama et retours d expérience

La récupération et utilisation de l eau de pluie en France : Panorama et retours d expérience La récupération et utilisation de l eau de pluie en France : Panorama et retours d expérience Bernard de Gouvello CEREVE-ENPC/CSTB Séminaire Fac Eco Bruxelles 1 er Octobre 2009 1 Structuration de la présentation

Plus en détail

Avec HMI-THIRODE, goûtez la tranquillité!

Avec HMI-THIRODE, goûtez la tranquillité! Avec HMI-THIRODE, goûtez la tranquillité! HMI-THIRODE, des services au plus proche de chez vous La puissance d un réseau d installateurs leader en France Plus de 10 000 installations par an Plus de 60

Plus en détail

Master "Droit international, droit européen et droits étrangers" Répertoire des emplois occupés au 1er décembre 2011 par les diplômés 2008/2009

Master Droit international, droit européen et droits étrangers Répertoire des emplois occupés au 1er décembre 2011 par les diplômés 2008/2009 Master ", droit européen et droits étrangers" Spécialité Intitulé de Missions dans Contrat de travail Niveau de Référente Juridique en centre d'accueil de demandeurs d'asile (CADA) Suivi juridique des

Plus en détail

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Mercredi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Contact presse : Catherine Zou - 01 47 05 44 36 c.zou@fpifrance.fr www.fpifrance.fr Sommaire Observatoire de la FPI

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 19 mars 2014 autorisant au titre de l année 2014 l ouverture de recrutements sans concours

Plus en détail

www.financeimmo.com Subvention du conseil régional (propriétaires privés) pour la Création de logements locatifs : aides à la décision.

www.financeimmo.com Subvention du conseil régional (propriétaires privés) pour la Création de logements locatifs : aides à la décision. Vos crédits au meilleur taux Notre travail est de vous aider à rechercher les meilleures conditions commerciales correspondant à votre situation au moment où vous en avez besoin. Nous vous accompagnons

Plus en détail

Détective privé. contentieux commercial, Pau risques industriels, droit pénal des affaires Rueil-Malmaison

Détective privé. contentieux commercial, Pau risques industriels, droit pénal des affaires Rueil-Malmaison Paris Comment trouver un détective privé? Nous vous mettrons en relations avec des professionnels et des agences de détectives privés. judicialis.com contact@alain-stevens.com - Tél +33(0)6 12 55 19 80

Plus en détail

Annexe 2 : Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispensesd épreuves.

Annexe 2 : Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispensesd épreuves. 4 notice DCG Annexe : Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispensesd épreuves. Consultable ici : http://www.siec.education.fr ; rubrique «examens» ; sous-rubrique «DCG/DSCG» ; onglet

Plus en détail

HORAIRES DESTINATION BRETAGNE

HORAIRES DESTINATION BRETAGNE HORAIRES DESTINATION BRETAGNE ABER WRAC'H, QUIMPER, BENODET, LA TORCHE, LE CROISIC, NIVILLAC, BRETAGNE SUD ANGERS 09H00-11H00 16H00-18H00 Parking de l'etap Hotel BRUXELLES 01H30-03H30 01H15-03H15 Parking

Plus en détail

VAGUE E. 5 ans (renouvelé par arrêté du 15 Nantes Audencia Nantes (Ecole de management) AUDENCIA septembre 2008) VAGUE F

VAGUE E. 5 ans (renouvelé par arrêté du 15 Nantes Audencia Nantes (Ecole de management) AUDENCIA septembre 2008) VAGUE F 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires visés par le ministre chargé de l Enseignement supérieur et conférant à leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES AIRES D ACCUEIL DES GENS DU VOYAGE

LE FINANCEMENT DES AIRES D ACCUEIL DES GENS DU VOYAGE CGPC / S5 / FW 2005-0032-01 LE FINANCEMENT DES AIRES D ACCUEIL DES GENS DU VOYAGE Rapport de mission relative aux modalités de mise en œuvre de l aide accordée par l Etat pour la réalisation des aires

Plus en détail

Bilan de l année 2011

Bilan de l année 2011 LE PERMIS A POINTS Bilan de l année DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES BUREAU DE LA SECURITE ET DE LA REGLEMENTATION

Plus en détail

Comment trouver un détective privé en Suisse, en France? Nous vous mettrons en relations avec des professionnels et des agences de détectives privés. judicialis.com contact@alain-stevens.com - Tél +33(0)6

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ FONDS DE FINANCEMENT DE LA PROTECTION COMPLÉMENTAIRE DE LA COUVERTURE UNIVERSELLE DU RISQUE MALADIE

RAPPORT D ACTIVITÉ FONDS DE FINANCEMENT DE LA PROTECTION COMPLÉMENTAIRE DE LA COUVERTURE UNIVERSELLE DU RISQUE MALADIE RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 FONDS DE FINANCEMENT DE LA PROTECTION COMPLÉMENTAIRE DE LA COUVERTURE UNIVERSELLE DU RISQUE MALADIE Sommaire AVANT-PROPOS 02 ÉDITO 04 1. Des effectifs en constante évolution mais

Plus en détail

Équipements à jets d eau sous haute et très haute pression

Équipements à jets d eau sous haute et très haute pression Équipements à jets d eau sous haute et très haute pression L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS est un organisme scientifique

Plus en détail