MASTER 2 Professionnel et Recherche Psychologie des Perturbations Cognitives : Clinique de l Enfant et de l Adulte (PPC)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MASTER 2 Professionnel et Recherche Psychologie des Perturbations Cognitives : Clinique de l Enfant et de l Adulte (PPC)"

Transcription

1 MENTION DE MASTER DE PSYCHOLOGIE - ANNÉE UFR Lettres et Sciences Humaines - Bâtiment 17-1 er étage - 57, rue Pierre Taittinger REIMS Cedex Secrétariat de Psychologie : Site internet : MASTER 2 Professionnel et Recherche Psychologie des Perturbations Cognitives : Clinique de l Enfant et de l Adulte (PPC) Responsable de la spécialité, Référente de l option «Psychopathologie et Neuropsychologie de l Adulte» : Chrystel Besche-Richard Référent de l option «Psychopathologie et Neuropsychologie de l Enfant et l Adolescent» : Fabien Gierski Laboratoire d adossement : Equipe d accueil C2S Cognition, Santé, Socialisation (EA 6291) Equipe Cognition, Emotions, Vulnérabilités

2

3 SOMMAIRE Objectifs de la formation... 1 Stages et Mémoire... 3 Contenu de la formation... 5 Résumés des cours... Erreur! Signet non défini. Psychologues de la fonction hospitalière...14 Le doctorat...16 Enseignants-Chercheurs...17 Bourses...18 Contacts administratifs...18 Annexes...19

4

5 Objectifs de la formation 1. Objectifs généraux Fournir aux étudiant-e-s des connaissances théoriques et pratiques approfondies, suffisamment larges et diversifiées, dans le champ de la psychopathologie clinique de l enfant, l adolescent et l adulte, l évaluation psychologique, la psychopathologie cognitive et la neuropsychologie. Former des futurs professionnels spécialisés dans l évaluation et la prise en charge des dysfonctionnements rencontrés en psychopathologie et en neuropsychologie (enfant ou adulte). Déboucher sur la poursuite d études en doctorat. A l issue de cette formation, les étudiant-e-s seront en mesure : - d identifier la présence et la nature des troubles ; - de proposer une prise en charge adaptée à l individu ; - d interagir avec d autres praticiens (psychiatres, neurologues, pédiatres, orthophonistes, etc.) ; - de développer un travail en équipe ; - de participer ou d initier des recherches dans les différents champs mentionnés ci-dessus. Ce master comporte 2 options : Psychopathologie et neuropsychologie de l adulte Psychopathologie et neuropsychologie de l enfant et l adolescent 2. Objectifs pédagogiques Des enseignements fondamentaux dispensés par des enseignant-e-s-chercheur-e-s de l URCA et des professionnel-le-s couvrant les différents domaines de la psychopathologie clinique et cognitive et de la neuropsychologie. La participation de ces professionnel-le-s s appuie sur des expériences de terrain et font bénéficier les étudiants d un réseau relationnel et institutionnel facilitant l insertion professionnelle. Des stages obligatoires : - Stage professionnalisant : durée totale de 500h, il peut être effectué au sein de plusieurs structures. Ce-s stage-s permettent de mettre en application les connaissances théoriques acquises au cours de la formation, d approfondir le travail sur le terrain clinique, d approcher le travail institutionnel et d acquérir une position professionnelle de psychologue. Chaque stage est placé sous une double responsabilité, celle d un membre de l équipe pédagogique du Master 2 (Maîtres de stage : Chrystel Besche-Richard et Fabien Gierski) et celle d un psychologue praticien-ne référent-e habilité-e, qui n a pas la qualité d enseignant-e-chercheur-e, titulaire du titre de psychologue et exerçant depuis au moins 3 ans (arrêté du 19 mai 2006, cf. Annexe 1). Le déroulement du stage s accompagne de séances de supervision (UE16), la présence à ces séances est obligatoire. Pour valider le stage professionnalisant, outre le respect de la durée totale minimale, l étudiant-e doit rédiger et soutenir un rapport de stage dégageant l expérience professionnelle qu il/elle a acquise durant le stage. Le jury de soutenance est composé de l enseignant-e-chercheur-e, du-des praticien-ne-s ayant encadré le stage et d un-e enseignant-e-chercheur-e désigné-e par le responsable de la mention de Master (arrêté du 19 mai 2006). Un certificat de validation de stage, quitus, est délivré en même temps que l attestation de réussite au Master 2. Il est important de noter qu il ne peut y avoir de validation d année sans un quitus positif au stage professionnalisant. - Stage de recherche : durée totale de 200h, il est réalisé au sein du laboratoire C2S, EA 6291, Université de Reims Champagne-Ardenne. Ce stage a pour but d initier les étudiant-e-s aux diverses étapes de la recherche. Les modalités sont définies en fonction du projet professionnel de l étudiant-e et en lien avec les projets de recherche en cours dans le laboratoire. Le stage est validé par l évaluation d un rapport de stage. La réalisation d un travail de recherche (mémoire) permettra à l étudiant-e d acquérir ou de consolider des compétences liées à la démarche de recherche. Il faut rappeler qu un tiers du temps professionnel des psychologues hospitaliers est consacré à la formation, à l information et à la recherche (temps FIR, cf. circulaire DH/FH3/92 n 23 du 23 juin 1992 présentée à la fin de ce document) et que ce diplôme de M2 ouvre la voie à la poursuite d études en Doctorat. Ce travail s établit en accord avec un-e directeur/trice de mémoire, enseignant-e-s-chercheur-e-s (Professeur-e, Maître de conférences, Maître de 1

6 conférences associé-e, ATER) du laboratoire d adossement du Master, et doit faire l objet, par le/la directeur/trice du mémoire, d un suivi régulier et personnalisé. L élaboration du mémoire s accompagne également d un suivi réalisé par un-e enseignant-e-chercheur-e de la formation lors de séances collectives obligatoires (UE17). Les étudiant-e-s envisageant une poursuite d études en Doctorat doivent prendre contact avec le responsable de la formation de préférence dès le mois de septembre pour envisager les conditions de réalisation du projet. 3. Objectifs d insertion professionnelle Cette formation permet l accès au titre de psychologue dans le cadre de la loi n du 25 juillet 1985 pour les titulaires d une Licence de psychologie et d une Maîtrise / Master 1 de psychologie. Cette spécialité répond aux critères permettant de figurer sur les listes de formations donnant accès aux concours sur titre organisés pour le recrutement des psychologues de la Fonction publique d état hospitalière et territoriale. L objectif est que l étudiant-e psychologue acquiert, durant sa formation, le maximum d autonomie et de qualification quant aux différentes situations cliniques qu il rencontrera dans sa future pratique professionnelle. La formation d un-e psychologue ne se termine pas avec l obtention d un Master mais doit se poursuivre par des formations spécifiques en lien avec la pratique clinique et institutionnelle. 4. Débouchés possibles Les lieux d insertion professionnelle sont multiples et les étudiant-e-s diplômé-e- s devront faire preuve d adaptation. Les principaux débouchés professionnels concernent le large domaine de la santé : différents services des hôpitaux généraux (centre hospitaliers régionaux, CHG ; centre hospitalier universitaire, CHU, etc.), hôpitaux spécialisés en santé mentale (CHS), les centres médico-psychologiques (CMP), instituts médico-éducatifs (IME), les centres médico-psycho-pédagogiques (CMPP), les établissements et services d aide par le travail (ESAT), etc..., mais aussi l exercice en pratique libérale. Ce M2 conduit également à des poursuites d études en thèse de doctorat. 2

7 Stages et Mémoire 1. Stages - Stage professionnalisant Le stage réalisé au cours de la formation est nécessairement différent de celui/ceux réalisé-s au cours du Master 1. Il est naturellement conseillé aux étudiant-e-s en formation d acquérir des expériences sur des terrains cliniques variés au moyen des stages intégrés à la formation voire réalisés à leur initiative. Chaque stage effectué donne lieu à un rapport de stage. Les indications pour la rédaction du rapport seront consultables sur le site du département (Rubrique M2 PPC / Informations pratiques pour les étudiants du M2PPC). Le psychologue auprès duquel le stage se déroule doit exercer depuis au moins 3 ans. En vue d associer plus directement les professionnel-le-s qui encadrent les étudiant-e-s sur le terrain, l arrêté du 19 mai 2006 (qui abroge l arrêté du 26 décembre 1990) stipule la présence du professionnel-le à la soutenance du rapport de stage (art.3 : «Au terme du stage, l étudiant remet un rapport sur l expérience professionnelle acquise et le soutient devant les responsables du stage mentionnés à l article 1 er et un enseignant-chercheur en psychologie désigné par le responsable de la mention psychologie du master»). Afin d éviter d éventuelles conséquences dommageables pour l étudiant-e, nous demandons désormais que les référent-e-s s engagent par écrit concernant leur présence à la soutenance de rapport de stage (Annexe 2 à remplir lors de la signature de la convention de stage). La présence du référent-e de stage à la soutenance étant obligatoire, le stage doit, de préférence, être effectué en région Champagne-Ardenne. Une proposition de stage hors de la Champagne-Ardenne, dans un périmètre géographique compatible avec l assiduité aux enseignements (supervision de mémoire et supervision de stage), devra obtenir l accord du maître de stage. Maître de stage pour l option «Adulte» : Chrystel Besche-Richard Maître de stage pour l option «Enfant et Adolescent» : Fabien Gierski - Stage de recherche Le stage de recherche est réalisé au sein de l équipe «Cognition, Emotions, Vulnérabilités» du laboratoire d adossement du Master (laboratoire C2S, EA 6291, Université de Reims Champagne-Ardenne). Il inclut la présence de l étudiant-e aux séminaires de laboratoire (qui ont lieu le vendredi de 14h à 16h, les informations et le planning sont disponibles sur le site du laboratoire) ; pour chaque étudiant-e, les modalités sont définies en fonction du projet professionnel. Ce stage donne lieu à un rapport de stage évalué dans le cadre de la formation. - Conventions de stage Tout stage doit faire l objet d une «convention de stage» liant par signatures les responsables universitaires, les responsables garants du stage et l étudiant-e lui-elle-même. Le-la stagiaire ne peut aller sur son lieu de stage tant que les conventions ne sont pas signées. Au minimum 2 semaines avant le début du stage, les conventions de stage doivent être déposées, une fois complétées et signées par les différents parties, au secrétariat du Master de Psychologie (aux horaires d ouverture) pour signature de Mr Boulanger, directeur de l UFR Lettres et Sciences Humaines. La convention de stage est valable pour une durée spécifique : l étudiant-e ne peut aller sur le lieu de stage au-delà de la date de fin de stage. Si nécessaire, il-elle peut demander une prolongation de stage auprès du secrétariat. Pour télécharger la convention pour un stage en France (à remplir en 3 exemplaires) : A partir du site du département (Rubrique M2 PPC / Informations pratiques pour les étudiant-e-s du M2PPC). Les conventions y sont déjà pré-remplies. 3

8 Pour télécharger la convention pour un stage à l étranger (à remplir en 4 exemplaires) : A partir du site de l'urca se connecter sur le bureau virtuel puis : Intranet > Vie étudiante > Les formulaires > Convention de stage à l étranger. Pour télécharger la convention pour un stage en laboratoire (à remplir en 3 exemplaires) : A partir du site du département (Rubrique M2 PPC / Informations pratiques pour les étudiant-e-s du M2PPC). Les conventions y sont déjà pré-remplies. 2. Mémoire Dans le mémoire, l étudiant-e doit montrer sa capacité à intégrer les connaissances théoriques acquises et les données liées à la clinique et à sa pratique. Ce mémoire s appuie sur une réflexion théorique approfondie et sur une méthodologie rigoureuse. L étudiant-e doit suivre, dans son mémoire, une démarche hypothético-déductive au cours de laquelle il se donne les moyens, à l aide d une méthodologie adaptée, de vérifier des hypothèses formulées a priori sur la base des connaissances de la littérature internationale existante sur le thème traité. Nous attirons votre attention sur le plagiat et ses conséquences (Annexe 3). Le mémoire doit être réalisé sur une thématique directement en lien avec les thèmes de recherche du laboratoire d adossement du Master (cf. le site internet du laboratoire) : le mémoire est dirigé par un-e enseignant-e-chercheur-e affilié-e au laboratoire. Il peut, après accord avec les responsables des options, être éventuellement co-dirigé par un-e professionnel-le, notamment ceux et celles de l'équipe pédagogique ou ceux et celles accueillant l étudiant-e en stage. Les consignes pour la rédaction du mémoire seront consultables sur le site du département (Rubrique M2 PPC / Informations pratiques pour les étudiant-e-s du M2PPC). 4

9 Contenu de la formation L essentiel des enseignements est réparti sur le 1 er semestre. L emploi du temps de la formation est consultable à partir sur le site du département (Rubrique M2 PPC / Informations pratiques pour les étudiante-s du M2PPC). Le 2 nd semestre est réservé aux stages et aux supervisions. SEMESTRE 3 UE11 METHODOLOGIE CLINIQUE ET DE LA RECHERCHE 5 Coef Contrôle Volume horaire Contrôle continu 92 UE11 EC1 Examen psychologique et prises en charge 3 C.C. 78 o Techniques de l'entretien clinique, anamnèse Vincine Bertot 6 o Evaluation de l'efficience intellectuelle (WAIS - WISC - KABCII) Clément Planchou 5 o Evaluation de la personnalité normale et pathologique Carine Léon Crouzet 5 Questionnaires Catherine Potard 6 Tests projectifs : le Rorschach en système intégré Christine Juif 12 o Evaluation en neuropsychologie de l'enfant et de l'adulte Fonctions cognitives Vincine Bertot 8 Isabella Morrone 8 Tests cognitifs Vincine Bertot 8 Isabella Morrone 8 o Rédaction de bilans psychologiques Vincine Bertot 6 o Neuroimagerie Fabien Gierski / Pamela Gobin 6 UE11 EC2 Méthodologie de la recherche 2 C.C. 14 o Statistiques Nicolas Stefaniak 8 o Méthodologie de la recherche Nicolas Stefaniak 6 UE12 PSYCHOPATHOLOGIES 6 o Psychopathologie de l'adulte 1 examen 4h 72 Spécificités de l'entretien clinique Samuel Noury 2 Troubles anxieux et troubles obsessionnel-compulsif Arthur Kaladjian 3 Troubles de l'humeur Céline Béra Potelle 3 Symptomatologie psychiatrique en neurologie Audrey Henry 3 Alcoolisme Valériu Fruntes 2 Addictions Fabien Gierski 3 Troubles des conduites alimentaires Delphine Raucher- 3 Chéné Schizophrénies Delphine Raucher- 3 Chéné Délires chroniques Valériu Fruntes 3 Bouffées délirantes Céline Béra Potelle 2 Troubles de la personnalité Sarah Terrien 3 o Psychopathologie de l'enfant et de l adolescent Spécificités de l'entretien clinique Julien Eutrope 2 Troubles des conduites alimentaires Cécile Delahaigue 3 Troubles du sommeil et des conduites sphinctériennes Charlotte Boissou 3 TED : Autisme Nathalie Golovkine 3 5

10 TED autres qu autisme Jackie Royaux 2 Troubles de l'humeur Julien Eutrope 4 Troubles anxieux, troubles de l'adaptation Julien Eutrope 3 TDAH Anne-Catherine Rolland 2 o Psychopathologie Périnatalité Julie Auer 2 o Conduites suicidaires et agressives Céline Béra Potelle 2 o Les états mentaux à risque Yannick Morvan 6 o Psychotraumatologie Samuel Noury 6 o Enfants et adultes face à la maladie somatique Dorothée Bévière 2 UE13 PRE-PROFESSIONNALISATION et LANGUES 7 Contrôle continu 50 UE13 EC1 Anglais 3 C.C. 24 o Anglais A définir 24 UE13 EC2 Les contextes de la vie professionnelle et déontologie 3 C.C. 22 o Le secteur et ses dispositifs Anne-Catherine Rolland 2 o L aide sociale à l enfance Coralie Aubert 2 o La protection judiciaire de la jeunesse Adeline Duvernier 2 o Le centre de ressources autisme Nathalie Golovkine 2 o CMPP Jacky Royaux 2 o CAMSP Christine Desloges 2 o Centre Mémoire Jean-Luc Novella 2 o Institutions pour personnes âgées Natacha Dubar 2 o Urgences psychiatriques Delphine Raucher 2 Chené o L'enseignement supérieur et la recherche Chrystel Besche-Richard 2 o Déontologie, éthique et législation Fabien Gierski 2 UE13 EC3 Techniques d insertion professionnelle 1 Dossier 4 o Techniques d insertion professionnelle Audrey Rio 4 UE14 Option Adulte - NEUROPSYCHOLOGIE ET PSYCHOPATHOLOGIE 6 1 examen 4h 55 o Neuropsychologie du vieillissement normal Audrey Henry 8 o Neuropsychologie du vieillissement pathologique Isabella Morrone 14 o Physiopathologie de la démence Rachid Mahmoudi 4 o Pathologies cérébrales Isabella Morrone 10 o Troubles cognitifs en psychopathologie Troubles de l'attention et des fonctions exécutives Fabien Gierski 5 Troubles de la mémoire Laurent Lecardeur 4 Approche cognitive des hallucinations Franck Laroi 4 Troubles de la cognition sociale chez l'adulte Audrey Henry 6 UE14 Option Enfant - NEUROPSYCHOLOGIE ET PSYCHOPATHOLOGIE 6 1 examen 4h 55 o Prématurité, postmaturité et développement Sabrina Hammami 2 o Développement socio-affectif Leila Bensalah 3 o Développement émotionnel Robert Soussignan 8 o Apprentissages scolaires Florence Labrell 4 o Troubles des apprentissages Vincine Bertot 8 6

11 o Développement et troubles cognitifs Vincine Bertot 6 o Troubles du langage Vincine Bertot 8 o Troubles du comportement de l'enfant et de l'adolescent Vincine Bertot 4 o Troubles de la cognition sociale chez l'enfant Stéphanie Caillies 4 Christelle Declercq 4 o Sexualité à l adolescence Catherine Potard 4 UE15 Option Adulte - PRATIQUES PROFESSIONNELLES 6 1 examen 4h 55 o Techniques de remédiation en neuropsychologie et Arnaud Calmus 10 psychopathologie Fabien Legrand 5 Isabelle Amado 3 Samuel Noury 4 o Réhabilitations psychosociales de la schizophrénie Laurent Lecardeur 5 o Prise en charge médicamenteuse et non médicamenteuse dans les démences Jean Luc Novella 4 Florent Antoine 4 o Prescription des psychotropes chez l'adulte Valeriu Fruntes 4 o Cas cliniques: pathologies neurologiques et psychiatriques Isabella Morrone 8 Florent Antoine 4 Laurent Lecardeur 4 UE15 Option Enfant - PRATIQUES PROFESSIONNELLES 6 1 examen 4h 55 o Suivi pédiatrique de la naissance à l'adolescence Jacques Motte 3 o Rééducation et remédiation cognitives Vincine Bertot 5 Clément Planchou 9 o Prescription des psychotropes chez l'enfant Julie Auer 2 o Tests projectifs chez l'enfant et l'adolescent Sabrina Hammami 8 o Analyse psychologique du dessin Sabrina Hammami 4 o Méthodes psychoéducatives de prise en charge de l'autisme Julie Poirrier-Houy 10 o Cas cliniques / Baby tests Vincine Bertot 14 SEMESTRE 4 Coef Contrôle Présentiel UE16 STAGE PROFESSIONNEL (500h ou 70 JOURS) 12 Rapport Soutenance Quitus o Supervision de stage- Option Adulte Carine Léon Crouzet 20 o Supervision de stage- Option Enfant Sabrina Hammami 20 UE17 MEMOIRE PROFESSIONNEL 12 Mémoire Soutenance o Séminaire de recherche - Option Adulte Audrey Henry 12 o Séminaire de recherche - Option Enfant Fabien Gierski 12 UE18 STAGE DE RECHERCHE (200h) 5 Rapport Option libre 1 C.C. 0 o Projet professionnel 4 7

12 Index des enseignants 1 Florent Antoine Neuropsychologue, CHU de Reims Isabelle Amado Psychiatre, Praticien hospitalier, CH Sainte-Anne, Paris Coralie Aubert Psychologue, Aide sociale à l enfance de Reims, Formatrice à ETSUP-ESPACE ENFANCE, Paris Julie Auer Pédopsychiatre, Chef de Clinique, CHU de Reims Leila Bensalah Maître de conférences en psychologie, URCA Farid Benzerouk Psychiatre, Chef de Clinique, CHU de Reims Céline Béra-Potelle Psychiatre, Praticien hospitalier, CHU de Reims Vincine Bertot Maître de Conférences associé, URCA ; Neuropsychologue, CHU de Reims Chrystel Besche-Richard Professeure de Psychologie, Membre de l Institut Universitaire de France, URCA Dorothée Bévière Psychologue clinicienne, CHU de Reims Charlotte Boissou Pédopsychiatre, Praticien hospitalier, CHU de Reims Stéphanie Caillies Professeure de Psychologie, URCA Arnaud Calmus Neuropsychologue, CHU de Reims, Doctorant URCA Cécile Delahaigue Pédopsychiatre, Chef de Clinique, CHU de Reims Christelle Declercq Maître de Conférences en Psychologie du développement, URCA Christine Desloges Psychologue clinicienne, CAMSP de Reims Natacha Dubar Psychologue clinicienne, Résidence Wilson et Fondation Roederer Boisseau Adeline Duvernier Psychologue, Protection Judiciaire de la Jeunesse, Reims Julien Eutrope Pédopsychiatre, Chef de Clinique, CHU de Reims Valerio Fruntes Psychiatre, Praticien hospitalier, CHU de Reims Fabien Gierski Maître de Conférences en Neuropsychologie, URCA ; Neuropsychologue, CHU de Reims Pamela Gobin Maître de Conférences en Psychologie cognitive, URCA Nathalie Golovkine Pédopsychiatre, Praticien hospitalier, CHU de Reims Sabrina Hammami Psychologue clinicienne, CHU de Reims Audrey Henry Maître de Conférences en Psychopathologie, URCA ; Neuropsychologue, CHU de Reims Christine Juif Psychologue clinicienne, CHS La Chartreuse, Dijon Arthur Kaladjian Professeur de Psychiatrie-Praticien hospitalier, CHU de Reims Florence Labrell Professeure de Psychologie, URCA Frank Larøi Chargé de recherche en Psychopathologie, Université de Liège, Belgique Laurent Lecardeur Psychologue, Docteur en Psychologie, CHU de Caen Fabien Legrand Maître de Conférences en STAPS, URCA Carine Léon-Crouzet Psychologue clinicienne, EPSM, CMP Lucien Bonnafé, Reims Rachid Mahmoudi Gériatre, Praticien hospitalier, CHU de Reims Isabella Morrone Maître de Conférences associée, URCA ; Docteure en Psychologie, Neuropsychologue, CHU de Reims Yannick Morvan Maître de Conférences en Psychologie, URCA Jacques Motte Professeur de Pédiatrie-Praticien hospitalier, Directeur de l UFR de médecine, CHU de Reims Samuel Noury Psychologue clinicien, Association Le Mars, Reims Jean-Luc Novella Professeur de Santé Publique-Praticien hospitalier, CHU de Reims Laurent Payard Psychologue, CHU de Reims Clément Planchou Neuropsychologue, CHU de Reims Julie Poirrier-Houy Psychologue clinicienne, Cabinet ESPAS, Paris Catherine Potard Maître de Conférences en Psychologie, URCA Delphine Raucher-Chéné Psychiatre, CHU de Reims Audrey Rio Responsable de recrutement et d accompagnement, Emploi 51 Anne-Catherine Rolland Pédopsychiatre, Professeur des universités-praticien hospitalier, CHU de Reims Jacky Royaux Psychiatre, Praticien hospitalier, CHU de Reims Robert Soussignan Maître de Conférences-HDR en Neurosciences, URCA Nicolas Stefaniak Maître de Conférences en Psychologie, URCA Sarah Terrien Doctorante en Psychopathologie, Monitrice, URCA 1 Les enseignant-e-s chercheur-e-s sont les professeur-e-s d université et les maîtres de conférences des universités. 8

13 Résumés des cours UE11. Méthodologie clinique et de la recherche EC1. Examen psychologique et prises en charge Techniques de l'entretien clinique, anamnèse. Vincine Bertot. Après avoir exposé les différentes formes d'entretiens (directif, semi-directif, non-directif), les différents cadres dans lesquels l'entretien peut être utilisé et les différentes approches de l'entretien clinique, nous nous prêterons à des jeux de rôles ou mises en scène qui viendront illustrer les éléments théoriques et constitueront des supports à l'articulation entre la pratique et la théorie. Evaluation de l'efficience intellectuelle (WAIS - WISC IV, KABC II). Carine Leon-Crouzet & Clément Planchou. Ce cours consiste en l'étude des tests d'efficience cognitive les plus couramment utilisés dans la pratique du psychologue clinicien. Après un rappel des conditions d'utilisation et de passation ainsi que quelques points concernant la cotation de ces outils, l'accent est porté sur l'analyse de protocoles, sur l'interprétation des résultats obtenus par un enfant, un adolescent ou un adulte et sur la rédaction d'un écrit de synthèse. Evaluation de la personnalité normale et pathologique. -Questionnaires. Catherine Potard. L évaluation de la personnalité et de ses troubles demeure une étape primordiale dans la prise en charge des patients. Ce cours propose une analyse des outils d évaluation de la personnalité à disposition du clinicien (BFI, NEO PI-R, MMPI-2, PDQ-4, SPQ...) à travers leur force et leur faiblesse. Cette réflexion s appuiera sur des études de cas. -Tests projectifs : le Rorschach en système intégré. Christine Juif. Evaluation en neuropsychologie de l enfant et de l adulte. -Fonctions cognitives. Vincine Bertot & Isabella Morrone. -Tests cognitifs. Vincine Bertot & Isabella Morrone. Rédaction de bilan psychologique. Vincine Bertot. Le travail d écriture a une grande place dans notre pratique de psychologues cliniciens : anamnèse, compte-rendu d entretien, de bilan, de prise en charge, courriers destinés aux professionnels du réseau, aux parents, aux enseignants Aux vues des lois, décrets, arrêtés relatifs au dossier patient (auparavant dossier médical), la question des écrits du psychologue se pose. Nous verrons comment rédiger un compte-rendu d anamnèse, de bilan psychométrique et nous aborderons de manière plus générale la question des écrits du psychologue en référence au code de déontologie des psychologues et à la loi de Neuroimagerie. Fabien Gierski / Pamela Gobin. Ce cours fait le point sur les différentes techniques d imagerie cérébrale anatomiques et fonctionnelles. Des techniques les plus répandues (IRM, Scanner) aux techniques plus avancées que sont l IRM fonctionnelle, l Imagerie par Tenseur de Diffusion (DTI), la Spectroscopie, la Spectroscopie proche de l infrarouge (NIRS). Il présente également les principes de base de la réalisation de protocoles en IRM fonctionnelle ou en ERP, depuis l acquisition des données à l interprétation des résultats. Enfin, il propose de suivre la mise en place et l analyse d un paradigme expérimental à l aide des différentes applications que sont E-prime, MRIcro, SPM, Brain analyzer... EC2. Méthodologie de la recherche Statistiques. Nicolas Stefaniak. L objectif est de présenter les fonctions avancées des feuilles de calcul et des outils statistiques afin de préparer une base de données brutes, de vérifier les conditions d application des tests statistiques, de présenter des alternatives lorsque ces dernières ne sont pas respectées, de réaliser les traitements statistiques adéquats, d interpréter les résultats obtenus et de présenter les résultats en respectant les normes APA. Méthodologie de la recherche. Nicolas Stefaniak. 9

14 EC3. Option libre Projet tutoré. En lien avec l option et le projet professionnel : -participation à une action caritative en lien avec la psychopathologie, la neuropsychologie (Hôpital des Nounours, Téléthon, etc.) -participation à une journée scientifique -toute autre initiative innovante en lien avec le projet professionnel UE12. Psychopathologies Psychopathologie de l adulte. Responsable : Arthur Kaladjian. Psychopathologie de l enfant et de l adolescent. Responsable : Anne-Catherine Rolland. Psychopathologie et Périnatalité. Julie Auer. Conduites suicidaires et agressives. Céline Béra-Potelle. Les états mentaux à risques. Yannick Morvan. Au cours des 15 dernières années, les praticiens et chercheurs se sont de plus en plus intéressés à la question de l'intervention précoce dans les troubles psychotiques. Cette démarche s'est initialement focalisée sur une meilleure identification des premiers épisodes psychotiques et la mise en place de prises en charge spécifiques aux premiers épisodes. Par ailleurs, ces mêmes praticiens et chercheurs font l'hypothèse que le fait de repousser encore plus en amont leur intervention au niveau des phases prodromiques des troubles pourrait permettre un meilleur pronostic et une évolution moins déficitaire des troubles. Ce cours s'attardera à présenter l'historique et la démarche sous-jacente de cette approche, les questions tant épistémologiques et éthiques qu'elle pose ainsi que les méthodes et démarches de soins standardisées qu'elle propose. Psychotraumatologie. Samuel Noury. Enfants et adultes face à la maladie somatique. Dorothée Bévière. UE13. Pré-professionnalisation et Langues EC1. Anglais Ce cours a pour objectif d'améliorer les connaissances, les capacités de compréhension et l'utilisation de la langue anglaise en rapport avec l activité de psychologue. Le vocabulaire et la compréhension seront travaillés à partir de supports divers (textes, vidéos, enregistrements audio) en relation avec la psychologie. La production sera centrée sur la prise de parole (entretiens courts, exposés) et la rédaction de courriers. EC2. Les contextes de la vie professionnelle et déontologie Le secteur et ses dispositifs. Anne-Catherine Rolland. L aide sociale à l enfance. Coralie Aubert. 4 chapitres articulent ce cours. 1) Qu'est-ce que l'aide Sociale à l'enfance? D un point de vue historique. 2) Le contexte de l' ASE et les lois en matière de protection de l'enfance 3) Les missions actuelles de l'ase 4) Le rôle du psychologue à l'ase. La protection judiciaire de la jeunesse. Adeline Duvernier. Présentation du travail d'un psychologue dans un service de milieu ouvert dans la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Pendant ces deux heures sont présentées la PJJ, les missions du psychologue dans un centre d'action éducative, la spécificité du travail dans ce cadre à la fois social, éducatif, à connotation judiciaire et en lien avec les instances de soins. La question du cadre clinique dans ce type d'institution est ensuite réfléchie et questionnée. Le centre de ressources autisme. Nathalie Golovkine. CMPP. Jacky Royaux. 10

15 CAMSP. Christine Desloges. Centre mémoire. Jean-Luc Novella. Institutions pour personnes âgées. Natacha Dubar. 3 axes de travail : le résident, sa famille et les équipes. L accompagnement psychologique : Les techniques d entretien, les techniques de communication avec les déments, les ateliers thérapeutique. Qu est-ce que le projet personnalisé du résident? Quel soutien aux équipes? Que vivent les familles et comment les accompagner? Le développement des structures d aides aux aidants, mais aussi quelle est l actualité de la gérontologie, se limite-t-elle à la maladie d Alzheimer? Urgences psychiatriques. Delphine Raucher-Chéné. L enseignement supérieur et la recherche. Chrystel Besche-Richard. Déontologie, éthique et législation. Fabien Gierski. Option Psychopathologie et neuropsychologie de l adulte UE14. Neuropsychologie et psychopathologie Neuropsychologie du vieillissement cognitif normal. Audrey Henry. Le cours abordera l effet du vieillissement normal sur le fonctionnement cognitif (mémoire, attention, langage, fonctionnement exécutif). Il s agira, aux travers de divers résultats expérimentaux, de préciser quelles fonctions cognitives subissent un effet délétère de l âge. Les principales théories du vieillissement cognitif normal seront également présentées. Neuropsychologie du vieillissement pathologique. Isabella Morrone. L ensemble des pathologies démentielles dégénératives et non dégénératives (Maladie d Alzheimer, démence à corps de Lewy, démence vasculaire ) est développé sous leurs différents aspects : diagnostic, neuro-anatomique, neuropsychologique, psychologique, évaluatif. Physiopathologie des démences. Rachid Mahmoudi. Ce cours aura pour objectif de présenter les différentes hypothèses physiopathologiques impliquées dans l étiologie des démences neurodégénératives (maladie d Alzheimer, démences fronto-temporales, démences à corps de Lewy, Maladie de Creutzfeld-Jacob ) et vasculaires. Nous nous focaliserons en premier lieu sur la voie amyloïde et tau, puis sur celle des neuromédiateurs, sur l hypothèse de la circulation cérébrale, de la protection et enfin sur la voie de l inflammation. Ce cours sera suivi par l étude de différents cas cliniques. Les pathologies cérébrales. Isabella Morrone. Dans ce cours, sont abordées les principales pathologies cérébrales rencontrées : AVC, Traumatisme crânien, Epilepsie, pathologies tumorales, infectieuses Sont traités les éléments diagnostiques, neuro-anatomiques, neurologiques, psychologiques, neuropsychologiques et les évaluations spécifiques à ces pathologies. Troubles cognitifs en psychopathologie. -Troubles de l attention et des fonctions exécutives. Fabien Gierski. Ce cours présente les principaux modèles de l attention et des fonctions exécutives et les outils d évaluation. Il aborde les troubles de ces processus dans le domaine de la psychopathologie cognitive. Au-delà des notions théoriques sont abordées la sensibilité des tests neuropsychologiques mais aussi leur trop faible spécificité. -Troubles de la mémoire. Laurent Lecardeur. -Approche cognitive des hallucinations. Frank Larøi. -Les troubles de la cognition sociale. Audrey Henry. UE15. Pratiques professionnelles Techniques de remédiation en neuropsychologie et psychopathologie. Arnaud Calmus, Fabien Legrand, Isabelle Amado & Samuel Noury. Réhabilitations psychosociales de la schizophrénie. Laurent Lecardeur. 11

16 Prise en charge médicamenteuse et non médicamenteuse des démences. Jean-Luc Novella & Florent Antoine. Une première partie sera consacrée à la prise en charge médicamenteuse des pathologies démentielles et aux nouvelles pistes de recherche. La seconde partie aborde les différentes techniques de remédiation cognitive du sujet âgé dément. Seront également abordées la question de l aménagement de l environnement et celle de la prise en charge psychologique du patient et de son entourage. Prescription des psychotropes chez l adulte. Valeriu Fruntes. Cas cliniques : pathologies neurologiques et psychiatriques. Isabella Morrone, Florent Antoine & Laurent Lecardeur. Différentes situations cliniques sont abordées pour une mise en pratique de la théorie abordée dans cet UE : cotation des épreuves, élaboration diagnostique, rédaction des comptes-rendus, discussion Option Psychopathologie et Neuropsychologie de l enfant et de l adolescent UE14. Neuropsychologie et psychopathologie Prématurité, postmaturité et développement. Sabrina Hammami Développement socio-affectif. Leila Bensalah. Développement émotionnel. Robert Soussignan. Après une présentation des principales orientations de recherche dans le domaine du développement émotionnel, le cours vise à donner un aperçu général des grandes approches théoriques qui tentent d expliquer le développement des émotions, et se focalise sur l origine ontogénétique des émotions et les transformations majeures au cours de la première année en relation avec le développement cognitif et social. Une attention particulière sera aussi apportée à l étude de dysfonctionnements des traitements émotionnels chez des enfants au développement atypique. Apprentissages scolaires. Florence Labrell. Les troubles des apprentissages. Vincine Bertot. Généralités, cadre théorique, diagnostic, caractéristiques cognitives et comportementales d enfants porteurs d un trouble spécifique d apprentissage (troubles du langage oral et écrit, dysfonctionnements non verbaux, trouble déficitaire de l attention avec ou sans hyperactivité). Développement et troubles cognitifs. Vincine Bertot, Jacques Motte & Clément Planchou. Retentissement cognitif et comportemental chez l enfant de pathologies neurologiques (épilepsies, traumatisme crânien) et/ou génétiques (Syndromes de Williams, Down, Prader-Willi, X-fragile, Di George ). Troubles du comportement de l enfant et de l adolescent. Vincine Bertot. Troubles de la cognition sociale chez l enfant. Stéphanie Caillies & Christelle Declercq. La sexualité à l adolescence. Catherine Potard. Au-delà des transformations pubertaires, les adolescents vont être confrontés à de nombreux remaniements identitaires à travers la «sexualisation» de leur corps. Ce cours abordera le développement de la sexualité à l adolescence et ses enjeux (identitaire, relationnel, affectif et social). Une réflexion sur la définition du concept de sexualité sera également proposée avec les notions de santé sexuelle et de conduites sexuelles à risque à l adolescence. UE15. Pratiques professionnelles Suivi pédiatrique de la naissance à l adolescence. Jacques Motte. Rééducation et remédiation cognitives. Vincine Bertot & Clément Planchou. Prescription des psychotropes chez l enfant. Julie Auer. 12

17 Les tests projectifs chez l'enfant et l'adolescent (CAT, Patte Noire, TAT). Sabrina Hammami. Nous nous intéressons ici aux tests thématiques les plus couramment utilisés dans la pratique de bilans psychologiques. Notre analyse s'appuie sur la méthode d'interprétation élaborée à partir des travaux de Vica Shentoub et de ses successeurs. Après avoir présenté cette méthode de cotation et d'interprétation, nous analyserons des protocoles d'enfants et d'adolescents présentant des psychopathologies variées. Analyse psychologique du dessin (libre, arbre, maison). Sabrina Hammami. Ce cours aborde le dessin de l'enfant dans ses diverses utilisations cliniques: dessin-test, dessin considéré comme un mode d'expression symbolique. Nous appréhenderons le dessin libre fréquemment présent lors des séances de psychothérapie d'enfants ou lors des entretiens et le test du dessin d'arbre selon la méthode de R. Stora. Méthodes psychoéducatives de prises en charge de l autisme. Julie Poirrier-Houy. Cas cliniques/baby tests. Vincine Bertot. 13

18 Psychologues de la fonction hospitalière Textes de référence Ce diplôme respecte les dispositions des Lois en vigueur et de la liste réglementaire des diplômes validant (Décret 90-25) dans le cadre du titre de Psychologue, et l'enregistrement sur les listes ADELI auprès du Ministère du Travail, de l'emploi et de la Santé Secteur Santé (Décret Il est rappelé l'obligation de l'enregistrement sur les listes ADELI des professions réglementées par le code de la santé publique et le code de l action sociale et des familles, et des personnes autorisées à faire usage du titre de Psychologue auprès de l Agence Régionale de Santé (ARS) du département dans lequel ils souhaitent exercer leur activité principale (Ministère du Travail, de l'emploi et de la Santé - Secteur Santé, article 57 de la loi n du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de soins et à l'arrêté du 14 novembre 2002 modifiant l'arrêté du 27 mai 1998). Statut des psychologues de la fonction publique hospitalière et modalités de recrutement : Décret n du 31 janvier 1991 modifié par les décrets n du 22 avril 1994, n du 24 août 1995, n du 2 octobre 1996 relatifs au statut des psychologues de la fonction publique hospitalière Arrêté du 26 août 1991 fixant la liste des diplômes d études supérieures spécialisées ouvrant accès aux concours sur titres organisés pour le recrutement des psychologues de la fonction publique hospitalière Arrêté du 1er août 1996 relatif aux titres exigés pour le concours Arrêté du 1er août 1996 relatif aux DESS exigés pour le concours Extrait : «Peuvent faire acte de candidature les personnes de nationalité française et les ressortissants de l Union européenne titulaires : 1- De la licence et de la maîtrise en psychologie ou de la licence en psychologie obtenue conformément à la réglementation antérieure à l application du décret no du 22 juin 1966 relatif à l organisation des deux premiers cycles d enseignement dans les facultés de lettres et sciences humaines, qui justifient en outre de l obtention de l un des diplômes d études supérieures spécialisées délivrés dans les domaines suivants : psychologie clinique, psychologie pathologique, psychologie de l enfance et de l adolescence, psychologie gérontologique, psychologie appliquée à la formation d adultes et de formateurs d enfants ; 2- Ou de l un des titres figurant sur une liste fixée par l arrêté ministériel du 1er août 1996 paru au Journal officiel du 9 août 1996 relatif aux titres exigés pour l accès aux concours sur titres de psychologue de la fonction publique hospitalière ; Modifié par l arrêté du 10 janvier Ou de diplômes étrangers reconnus équivalents aux diplômes mentionnés ci-dessous dans les conditions fixées par l article 1er (2o) du décret no du 22 mars 1990 fixant la liste des diplômes permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue, modifié par le décret no du 27 mars 1993 ; 4- Ou du diplôme de psychologie délivré par l école des psychologues praticiens de l Institut catholique de Paris. La limite d âge est supprimée conformément aux dispositions législatives ou réglementaires en vigueur». Usage du titre de psychologue Loi n du 25 juillet 1985 Décret n du 22 mars 1990 modifié par les décrets n du 27 mars 1993, n du 12 mars 1996, n du 29 mars 1996 et n du 3 février

19 Circulaire DH/FH3/92 n 23 du 23 juin 1992 relative à l'application du décret du 31 janvier 1991 portant statut particulier des Psychologues de la Fonction Publique Hospitalière RÉPARTITION OU TEMPS DE SERVICE HEBDOMADAIRE «Comme l'ensemble des agents relevant du titre IV du statut général des fonctionnaires, les psychologues sont soumis à une obligation hebdomadaire de travail de 39 heures (cf. ordonnance n du 26 Mars 1982).Il convient d'observer que les fonctions du psychologue ont fait l'objet d'une définition à l'article 2 du Décret du 31 Janvier Ils collaborent au projet thérapeutique ou pédagogique du service (ou département) ou de l'établissement qui comporte deux aspects : a) Une fonction clinique qui peut s'adresser à des personnes et des groupes. La mise en œuvre de ces actions individuelles fait appel aux méthodes, moyens et techniques correspondant à la qualification issue de la formation reçue par les psychologues. Cette jonction qui s'exerce dans le cadre des structures intra et extra hospitalières comporte, par ailleurs, une approche globale de la personne accueillie. En ce sens, le psychologue a une fonction de prévention. Il contribue à l'analyse et à l'aménagement des rapports entre la personne accueillie, les professionnels et l'environnement, favorisant ainsi une bonne articulation des différentes interventions. b) Une fonction de formation, d'information et de recherche. Le psychologue se doit d'actualiser sa formation sur les évolutions des méthodes et connaissances. Toutes facilités doivent lui être données pour permettre cette formation et notamment, pour rendre possible le suivi d'enseignements ou de formations, le cas échéant à l'extérieur de l'établissement Aux termes des alinéas 3 et 4 de l'article 2 du décret du 31 Janvier 1991 précité, et pour assumer sa démarche professionnelle propre, pour élaborer, réaliser et évaluer de façon continue son action, le psychologue effectue une démarche personnelle qui comprend les éléments suivants : travail d'évaluation prenant en compte sa propre dimension personnelle, effectué par évaluation mutuelle ou par toute autre méthode spécifique. actualisation de ses connaissances concernant l'évolution des méthodes et l'information scientifique. participation, impulsion, réalisation et communication de travaux de recherche. En outre, il peut, le cas échéant, participer et collaborer à des actions de formation, notamment auprès des personnels des établissements visés à l'article 2 du titre IV et auprès des écoles ou centres de formation qui y sont rattachés. Il peut également être chargé de l'accueil d'étudiants en psychologie effectuant un stage hospitalier. Les psychologues consacrent deux tiers de la durée hebdomadaire de service aux activités mentionnées au a) ci-dessus et un tiers à celles mentionnées au b) (temps FIR). Informations complémentaires : Société Française de Psychologie (SFP) Fédération Française des Psychologues et de Psychologie (FFPP) Autres sites : 15

20 Le doctorat Un bac + 8 pour devenir enseignant-e-chercheur-e ou chercheur-e Ce diplôme permet de continuer votre formation en Doctorat, sous réserve de l'acceptation de direction de thèse par un-e enseignant-e-chercheur-e (Professeur-e ou Maître de Conférences habilité-e à diriger les recherches (HDR). Il permet donc à terme de postuler à un métier de chercheur-e ou d'enseignant-e-chercheur-e. Le projet de recherche envisagé doit être en lien avec les axes de recherche d un laboratoire habilité. Extraits du site de l Onisep : L accès en doctorat Pour s inscrire en doctorat, il faut être titulaire du diplôme national de master ou équivalent. L organisation des études Lieu des études : les écoles doctorales et le laboratoire d accueil. Durée des études. 3 ou 4 ans. Au programme. Pendant ces 3 ou 4 années de formation par la recherche, les doctorant-e-s bénéficient d un encadrement scientifique pluridisciplinaire. Ils/elles se consacrent aux travaux de recherche qui conduiront à la rédaction, puis à la soutenance d une thèse (le standard en psychologie est un document de pages), en bénéficiant de l accompagnement pédagogique d un-e directeur/trice de thèse. Le format le plus souhaitable de la thèse en psychologie est une thèse dite «sur articles» : à l issue des 3 années de recherche, le/la doctorant-e aura soumis 2, 3 ou 4 articles à des revues scientifiques, publications soumises, acceptées ou publiées qui seront insérées dans le document final de thèse. Ces travaux donneront lieu durant les années de doctorat à des communications dans des congrès nationaux et internationaux. Le cursus comprend, en plus des travaux de thèse, des formations complémentaires scientifiques, générales et d ouverture professionnelle. Cet ensemble de cours, conférences et séminaires est destiné à faciliter l insertion professionnelle des doctorant-e-s. Ces derniers sont invités à résumer leur thèse en quelques pages, en listant leurs compétences. Objectif : permettre aux jeunes docteur-e-s de reconsidérer leur travail comme un projet professionnel, dans une perspective de recrutement (par une entreprise privée par exemple). Les financements La rédaction d une thèse représente un investissement. Il existe quelques possibilités de financement. Si le doctorant-e bénéficie d un contrat doctoral élargi, il exercera des activités d enseignements au sein de l établissement d enseignement supérieur. Un diplôme national Délivré par l université, le doctorat est un diplôme national. Il a la même valeur quelle que soit l université qui le délivre. Que faire après un doctorat? Enseignement et recherche. L objectif pour beaucoup de doctorants : devenir chercheur dans un laboratoire public ou enseignant-chercheur à l université. Mais attention, le nombre de postes offerts est limité! Les docteurs peuvent également enseigner dans les écoles d ingénieurs, les écoles de commerce, les IEP sous conditions de remplir les prérequis propres à chacun de ces établissements. Recherche en entreprise. Les doctorants s'insèrent également dans les entreprises privées, notamment dans les services de recherche et développement des entreprises industrielles. Il suffit pour cela que leur thème de recherche soit compatible avec les objectifs de leur employeur. Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche : Site de l Ecole Doctorale SHS de l université de Reims Champagne-Ardenne 16

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES LICENCE Psychologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de

Plus en détail

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques) 202-206 0Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

Plus en détail

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1)

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) Responsables scientifiques et pédagogiques : Jérôme Palazzolo et Galina Iakimova Jérôme Palazzolo Psychiatre - Psychothérapeute (MD, PhD, HDR)

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR : Décret du Modifiant le décret n 84-431 du 6 juin 1984 fixant les dispositions statutaires communes applicables aux enseignants-chercheurs

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

MASTER 2 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Mention Psychologie. Spécialité : Recherches en psychologie

MASTER 2 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Mention Psychologie. Spécialité : Recherches en psychologie S3 Spécialité : Recherches en psychologie UE OBLIGATOIRES UE 1 : Epistémologie et méthodes de recherche en psychologie Ce séminaire aborde plusieurs aspects de la recherche en psychologie. Il présente

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE

MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation

Plus en détail

MASTER. Education thérapeutique du patient. Domaine : Sciences, Technologies, Santé. Mention : Education et santé publique

MASTER. Education thérapeutique du patient. Domaine : Sciences, Technologies, Santé. Mention : Education et santé publique MASTER Education thérapeutique du patient Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Education et santé publique Organisation : Faculté de Médecine Cohabilitation : EHESP de Rennes, Université Blaise

Plus en détail

U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES

U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES Certificat de Capacité d ORTHOPHONISTE 1, rue Gaston Veil - 44035 NANTES Directeur de l Ecole d Orthophonie : Pr Philippe Bordure Directrice Pédagogique :

Plus en détail

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT- ECONOMIE - GESTION Sciences économiques M1 Spécialité : Sciences économique Santé, Emploi - Formation 60 ES Volume horaire étudiant : 302 h 87

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Psychologie de l Université Paul-Valéry Montpellier 3 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme 2013-2014 DU LYCÉE À L UNIVERSITÉ psychologie UFR des Sciences de l Homme OBJECTIFS de la formation Vous êtes intéressé par les études de psychologie? A l Université Bordeaux Segalen, cette formation s

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS OPÉRATEUR EN COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS OPÉRATEUR EN COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS OPÉRATEUR EN COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL STAPS MANAGEMENT ET INGENIERIE DU SPORT OPTION GESTION DU SPORT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

MASTER PROFESSIONNEL STAPS MANAGEMENT ET INGENIERIE DU SPORT OPTION GESTION DU SPORT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL MASTER PROFESSIONNEL STAPS MANAGEMENT ET INGENIERIE DU SPORT OPTION GESTION DU SPORT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Durée des études : 2 ans Année post-bac de sortie : BAC +5 / master Composante de rattachement

Plus en détail

L INTELLIGENCE CHEZ L ENFANT (Bases neurologiques, Déficience, Précocité) 1 er et 2 octobre 2015

L INTELLIGENCE CHEZ L ENFANT (Bases neurologiques, Déficience, Précocité) 1 er et 2 octobre 2015 Le Centre Régional de Diagnostic des Troubles d'apprentissage organise, dans le cadre de son activité de formation universitaire, cinq sessions de 2 jours et deux sessions d une journée dédiées aux troubles

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit, économie, gestion Mention : Métiers de la gestion et de la comptabilité : responsable de portefeuille clients en cabinet d'expertise Numéro

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Mention : METIERS S LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Domaine : Spécialité : Volume horaire étudiant : Niveau : MASTER 2 année ARTS LETTRES LANGUES ET VEILLE DOCUMENTAIRE INTERNATIONALE M2 120 ES 120 h 48/78

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

MASTER en SCIENCES DE L ÉDUCATION

MASTER en SCIENCES DE L ÉDUCATION MASTER en SCIENCES DE L ÉDUCATION Ø Un Master orienté vers l éducation, le jeu, la formation et l intervention, hors l école Le master en sciences de l éducation EFIS, Éducation, Formation, Intervention

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ M1 60 ES Volume horaire étudiant : Entre 130 et190

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine

LICENCE. Parcours Santé Soins Infirmiers. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine LICENCE 2013-2014 Mention Administration économique et sociale (AES) Parcours Santé Soins Infirmiers BAC + 1 2 3 4 5 Domaine 1. Editorial du responsable La licence AES-santé s'inscrit dans la perspective

Plus en détail

Procédure générale et critères d appréciation des dossiers pour l entrée en M1

Procédure générale et critères d appréciation des dossiers pour l entrée en M1 Procédure générale et critères d appréciation des dossiers pour l entrée en M1 du master Recherche et Professionnel, Sciences Humaines et Sociale mention - année 2014-2015 La procédure générale de sélection

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : GESTION DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX www.managementpublic.univ-cezanne.fr Aix-en-Provence : 21,

Plus en détail

GUIDE DES STAGES CLINIQUES 2014/2015

GUIDE DES STAGES CLINIQUES 2014/2015 UFR D ETUDES PSYCHANALYTIQUES GUIDE DES STAGES CLINIQUES 2014/2015 Service de la Professionnalisation Université Paris Diderot-Paris 7 5 rue Thomas Mann, Case courrier 7058, Paris 75205, Cedex 13 01 57

Plus en détail

A.Gt 09-12-2005 M.B. 09-02-2006. Modifications : A.Gt 13-06-2008 - M.B. 12-08-2008 D. 17-07-2013 M.B. 21-08-2013

A.Gt 09-12-2005 M.B. 09-02-2006. Modifications : A.Gt 13-06-2008 - M.B. 12-08-2008 D. 17-07-2013 M.B. 21-08-2013 Lois 30321 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française fixant le programme et les conditions de validité de l'enseignement clinique pour l'obtention du grade académique de bachelier en soins

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité

Mention : STAPS. Sport, Prévention, Santé, Bien-être. Objectifs de la spécialité Mention : STAPS Sport, Prévention, Santé, Bien-être Objectifs de la spécialité L'objectif de la spécialité «Sport, Prévention, Santé, Bien être» est de doter les étudiants de compétences scientifiques,

Plus en détail

LICENCE Administration Economique et Sociale (AES)

LICENCE Administration Economique et Sociale (AES) LICENCE Administration Economique et Sociale (AES) Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES IED PARIS 8 A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES La procédure d équivalence permet de dispenser les étudiants de certains enseignements dans la mesure où ils peuvent justifier de l acquisition

Plus en détail

PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014)

PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014) PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014) (Diplôme Interuniversitaire de) avec Besançon et Dijon Objectifs : Ce DIU a pour objectif de garantir une formation théorique et clinique de haut niveau aux praticiens

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit Economie Gestion Mention : Organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration Parcours : Management des entreprises de

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

DUT carrières sociales

DUT carrières sociales université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 DUT carrières sociales Option : éducation Spécialisée Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé (DEES) présentation générale

Plus en détail

Languedoc - Roussillon

Languedoc - Roussillon Master Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation 1 er degré MEEF Concours préparés : Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) Lieu : Carcassonne - Mende - Montpellier

Plus en détail

Master Droit 1 ère année Règlement des études

Master Droit 1 ère année Règlement des études PRES Université Lille Nord de France Faculté de Droit de Boulogne sur Mer Centre universitaire Saint Louis 21, rue Saint Louis BP 774 62327 Boulogne sur Mer Master Droit 1 ère année Règlement des études

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT d EVRY Département Génie Thermique et Energie Domaine : DEG / STS Mention : Métiers de l'immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier Parcours

Plus en détail

Documents de la HE Vinci à remplir pour l ARES

Documents de la HE Vinci à remplir pour l ARES Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement... 5 a) Introduction... 5 b) Liens avec la profession... 5 c) Acquis d apprentissage terminaux...

Plus en détail

COMPÉTENCES CLINIQUES - SANTÉ MENTALE CONNAISSANCES PRÉALABLE OBJECTIFS 1. ENTRETIEN PSYCHIATRIQUE. 1.1. Les buts de l entretien psychiatrique

COMPÉTENCES CLINIQUES - SANTÉ MENTALE CONNAISSANCES PRÉALABLE OBJECTIFS 1. ENTRETIEN PSYCHIATRIQUE. 1.1. Les buts de l entretien psychiatrique CONNAISSANCES PRÉALABLE Les séminaires de compétences cliniques de santé mentale se basent sur l enseignement «Anamnèse et compétences psychosociales» du N. Blondel & C. Salathé (2014) et les cours de

Plus en détail

Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine

Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine :

LICENCE PROFESSIONNELLE. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : LICENCE PROFESSIONNELLE 2011-2012 Management des Organisations Spécialité Management de l Aide à la Personne 1. Editorial du responsable Les services à la personne sont, selon la définition officielle

Plus en détail

Diplôme Universitaire Responsable Mutualiste. En formation continue. Responsable Pédagogique Irène POLITIS PRAG FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE

Diplôme Universitaire Responsable Mutualiste. En formation continue. Responsable Pédagogique Irène POLITIS PRAG FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE Diplôme Universitaire Responsable Mutualiste En formation continue Responsable Pédagogique Irène POLITIS PRAG FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE INTITULÉ DE LA FORMATION Diplôme Universitaire RESPONSABLE

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT Domaine : Droit, économie, gestion Mention : E-Commerce et Marketing numérique Parcours : Marketing et commerce sur internet Numéro d accréditation : 20150290 Régime

Plus en détail

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE MASTER Mention MEEF «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE Nouveau master mis en place à compter de septembre 2013 pour les M1. Pour le

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL Année 2010/2011 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER PROFESSIONNEL (cohabilitation des Universités BORDEAUX 1, BORDEAUX 2, BORDEAUX 3 et Sciences-Po Bordeaux) Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Margaux, assistante de ressources humaines diplômée d un Master Psychologie sociale du travail et des organisations Les métiers de la Psychologie Le domaine Schiences Humaines

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Juillet 2011 Démarche diagnostique et d évaluation du fonctionnement chez l adulte Généralités Diagnostic

Plus en détail

GIP Ecole Supérieure Montsouris

GIP Ecole Supérieure Montsouris > - ouverture et excellence GIP Ecole Supérieure Montsouris En 1988, la faculté de médecine de Créteil crée la première Maîtrise Sciences et Techniques (MST) Santé Mentale - Editorial - GIP Ecole Supérieure

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

MASTER ÉTUDES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARCOURS PROJETS EUROPEENS

MASTER ÉTUDES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARCOURS PROJETS EUROPEENS MASTER ÉTUDES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARCOURS PROJETS EUROPEENS Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement supérieur

Plus en détail

Présentation du MASTER EN SCIENCES DE LA SANTE PUBLIQUE

Présentation du MASTER EN SCIENCES DE LA SANTE PUBLIQUE UCL Université catholique de Louvain Master en sciences de la santé publique Présentation du MASTER EN SCIENCES DE LA SANTE PUBLIQUE [Master 120 crédits] (ESP 2 M) Année 2010/2011 Clos Chapelle-aux-Champs

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE"

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION ECONOMIE APPLIQUEE REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE" SPECIALITE FINANCE DE MARCHE, EPARGNE INSTITUTIONNELLE ET GESTION DE PATRIMOINE (Dispositions générales Contrôle des connaissances

Plus en détail

CONTRAT D ENGAGEMENT EN QUALITE DE DOCTORANT CONTRACTUEL. Contrat doctoral n

CONTRAT D ENGAGEMENT EN QUALITE DE DOCTORANT CONTRACTUEL. Contrat doctoral n CONTRAT D ENGAGEMENT EN QUALITE DE DOCTORANT CONTRACTUEL Contrat doctoral n Vu le code de la recherche, et notamment son article L. 412-2 ; Vu le décret n 84-431 du 6 juin 1984 modifié fixant les dispositions

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Arrêté du fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat NOR:

Arrêté du fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat NOR: Arrêté du fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat NOR: La ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130 Sommaire 1) Préambule...3 2) Le CAMPUS de formation...4 3) L Institut de Formation en Psychomotricité (I.F.P.)...5 4) Le statut des étudiants en psychomotricité...5 5) Les conditions d inscription aux

Plus en détail

LICENCE 2014-2015. Mention Droit Parcours «Economie et Droit» (Double diplôme) BAC + 1 2 3 4 5. 1. Présentation

LICENCE 2014-2015. Mention Droit Parcours «Economie et Droit» (Double diplôme) BAC + 1 2 3 4 5. 1. Présentation LICENCE 2014-2015 Mention Droit Parcours «Economie et Droit» (Double diplôme) BAC + 1 2 3 4 5 1. Présentation La double licence «Economie et Droit» est proposée conjointement par les départements d'économie

Plus en détail

MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER

MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : DROIT PRIVÉ, SCIENCES CRIMINELLES

Plus en détail

75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État.

75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État. 75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État. (mis en œuvre par le Ministère de l Education Nationale et le Conseil de l Ordre des Experts- Comptables) DCG : Diplôme de Comptabilité et de

Plus en détail

Charte des Thèses. Préambule

Charte des Thèses. Préambule Charte des Thèses Préambule Le cycle du doctorat est organisé au sein des centres d'études doctorales accrédités dans les établissements de l'université Moulay Ismaïl conformément à la loi 01-00 et aux

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation*

Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation* Master 1 Sciences de l'information et de la Communication Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation* Accessible en formation initiale ou formation continue en présentiel ou à distance

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain Objectif de la formation Ce master propose une formation de haut niveau en histoire moderne et contemporaine. Il a pour objectif

Plus en détail

Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS)

Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS) Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS) Formations diplômantes Titre RNCP Responsable projet en santé, sécurité au travail (Bac +4)... p 2 Certificat de compétence Chargé d action ergonomique...

Plus en détail

Charte des Maîtres de Stage des Universités (MSU), en médecine générale

Charte des Maîtres de Stage des Universités (MSU), en médecine générale 1 Charte des Maîtres de Stage des Universités (MSU), en médecine générale Préambule L objectif du stage de deuxième cycle en médecine générale est d appréhender les grands principes et les spécificités

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Grâce aux compétences acquises, il participe ou pilote des activités qui peuvent consister à :

Grâce aux compétences acquises, il participe ou pilote des activités qui peuvent consister à : MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MARKETING, PUBLICITÉ ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales La fonction commerciale a évolué vers une personnalisation de l offre et de la relation client ainsi qu au développement des services

Plus en détail

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) soutient le développement de formations délocalisées de niveau

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES Mention : Arts Spécialité : Cinéma et audiovisuel, approches interculturelles du cinéma Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s)

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 UE 1 Médiation et communication dans les organisations 40h CM, 20h TD - 6 ECTS, coefficient 2 Session

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Mars 2009 Présentation Générale 1- Le Master Recherche en Sciences de la Vie et de la Santé à Nice Objectifs, environnement scientifique, organisation Enseignements, les spécialités, les cours et les stages

Plus en détail

www.sorbonne-paris-cite.fr MASTER ARTS THÉRAPIES ANNÉE UNIVERSITAIRE 2012 WWW.UNIV-PARIS3.FR

www.sorbonne-paris-cite.fr MASTER ARTS THÉRAPIES ANNÉE UNIVERSITAIRE 2012 WWW.UNIV-PARIS3.FR www.sorbonne-paris-cite.fr MASTER ARTS THÉRAPIES ANNÉE UNIVERSITAIRE 2011 2012 WWW.UNIV-PARIS5.FR WWW.UNIV-PARIS3.FR MASTER SORBONNE PARIS CITÉ mention ARTS THÉRAPIES PRÉSENTATION Domaine de formation

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Master Energie spécialité Energie électrique

Master Energie spécialité Energie électrique 03/12/2013 http://www.univ-fcomte.fr Master Energie spécialité Energie UFR Sciences, techniques, et gestion de l'industrie http://stgi.univ-fcomte.fr/ Dénomination officielle : Master Sciences, technologies,

Plus en détail

MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES

MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Les

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015 Appel à candidature Admission au programme doctoral SACRe 2015 pour l École nationale supérieure des Arts Décoratifs Le programme doctoral Sciences, Arts, Création, Recherche (SACRe) est ouvert à tous

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail