Livret jeu d enquête à partir de 12 ans

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livret jeu d enquête à partir de 12 ans"

Transcription

1 UN ESPION DANS LA CITÉ!! Livret jeu d enquête à partir de 12 ans Un espion rode à VillefrancheVillefranche-dede-Conflent. Pars sur ses traces et empêcheempêche-le de voler les secrets des fortifications de Vauban!

2 1705. La France et l'espagne s opposent à une coalition européenne pour la succession du trône d Espagne. Et le secret des fortifications du Roi Louis XIV est en danger! Un espion au service de la cour d Autriche a réussi à pénétrer dans les murs de Villefranche-de-Conflent, pour se procurer des informations sur la technique de la fortification bastionnée perfectionnée par le Marquis de Vauban, le plus brillant ingénieur du Roi! Mais surtout, celui-ci a volé le Traité de l attaque des places écrit par ce même Vauban, qui ne doit pas passer aux mains de l ennemi! Avec ce document, une armée qui assiège une place est sûre d être victorieuse! Incarne un agent de Louis XIV et mène l enquête pour démasquer cet espion, et l empêcher d emporter les secrets militaires qui font du Royaume de France le plus puissant Royaume d Europe! Dans ce livret tu trouveras ta lettre de mission, la règle du jeu, un plan de la ville, ainsi que les douze énigmes qui te permettront de récolter les douze mots-indices : dans la ville, au musée du plan-relief, dans les Remparts, dans la grotte Cova Bastera et au Fort Libéria. Tu devras te munir d un stylo, d un bloc-notes et éventuellement d un appareil photo, pour résoudre les énigmes et récolter les indices. Attention la visite des Remparts, du Fort Libéria, de la grotte Cova Bastera et du musée est payante, et tu ne peux t y rendre qu accompagné d un adulte. Bonne chance!

3 Lettre de mission Cher ami, Paris, 20 janvier 1705 Vous n êtes pas sans savoir que nous sommes en guerre. Je suis bien fâché car depuis plusieurs mois, des renseignements secrets concernant nos fortifications et nos procédés d attaque des places sont volés par un espion de la Cour d Autriche. Notre enquête nous a amené à démasquer trois gentilshommes français indélicats qui transmettaient ces informations. Mais bien que tout ait été mis en oeuvre, nous n arrivons pas à trouver l espion qui les collecte. Vous vous trouvez céans en la petite villote de Villefranche-de-Conflent car le Marquis de Vauban, notre meilleur ingénieur des fortifications, m a fait part de son inquiétude au sujet d un certain personnage qui se serait introduit en notre place forte : je crois que c est l espion, car il a laissé des énigmes qui lui permettaient de communiquer avec ses complices. Vous devez démasquer ce traître, et retrouver le Traité pour calmer nos inquiétudes. Vous trouverez ci-joint les énigmes que nous avons découvertes sans pouvoir les déchiffrer, ainsi que plusieurs documents qui vous aideront dans cette périlleuse chasse. J'espère que tout s'exécutera comme je le désire. Louis. Règles du jeu Bien qu une liberté totale vous soit octroyée pour cette mission, il est bien entendu que vous ne mettrez en jeu la vie d aucun autre agent et que vous suivrez les règles suivantes : -Vous devrez faire preuve d observation et de logique. Les énigmes (logo plume) vous permettront de récolter des mots-indices et ne peuvent être résolues qu en se rendant sur les lieux indiqués. -Les informations (logo livre) vous donneront des détails sur l histoire de Villefranche et sur Vauban qui pourront vous être utiles. -Aucun indice ne se trouve dans les commerces ou restaurants. -Il ne faut prendre aucun risque et ne pas hésiter à demander de l aide à nos agents infiltrés présents au Point Info, au café «El Canigo» et dans les sites, si vous êtes en difficulté. 1

4 Le plan de la ville que nous vous avons fourni devrait vous permettre de vous rendre sur les différents lieux de l enquête. NIGME 1 : L A V I L L E ENIGME Cette suite de lettres a été retrouvée écrite à la craie sur le sol, rue Saint-Jacques : déchiffrez ce code et résolvez l énigme pour trouver le mot-indice! A = B!!! R u q k d o k z m q d k h d e q h u h d q d. z v o r d t k o n m s En observant le plan relief on comprend la pensée de Vauban, basée sur l observation et le sens pratique. Au service du Roi, il a révolutionné la doctrine militaire défensive de la France en concentrant les places fortes en périphérie du Royaume : c est la «ceinture de fer», la frontière qui protège le pays. La frontière ne sera plus jamais une zone tampon imprécise, mais une ligne matérialisée dans les territoires par des places fortes. Villefranche-de-Conflent, au cœur de la Catalogne Nord nouvellement conquise, carrefour des vallées des rivières Têt, Cady et Rotja, verrouille ainsi une des voies venant d Espagne. Mot-indice 1 : 2

5 ENIGME 2 : Ce dessin a été retrouvé sur un agent qui tentait de s enfuir, aux abords de la petite caserne. Si vous réussissez à vous rendre à l emplacement exact où se trouve cet élément architectural et à retrouver son nom, nom vous pourrez progresser dans votre enquête. Les fortifications, dites «bastionnées» apparaissent au XVIème siècle pour se protéger des boulets de canon, de plus en plus puissants. Au contraire du château-fort médiéval aux hauts murs, les murs s épaississent et s abaissent. Si Vauban est révolutionnaire, c est parce qu il a su adapter ces principes aux contraintes du terrain : à Villefranche la vue est plongeante depuis la montagne, d où un chemin de ronde couvert ou à arcades pour protéger les sentinelles d éventuels tirs venus de la montagne. MotMot-indice 2 : 3

6 NIGME 3 : ENIGME Un des trois gentilshommes que nous avons arrêtés avait, griffonnée dans la marge de son livre de prière, cette charade : arrivez-vous à la comprendre? Mon premier entoure un tableau. Mon second se répète cent fois dans un siècle. Mon troisième se nettoie avec une serpillière. Mon quatrième permet de respirer. Mon tout, près du platane, orne la place du génie depuis 1892 Observez bien le mur extérieur du bastion du Dauphin, place du génie : on y trouve ces petites sculptures : C est parce que depuis toujours on réutilise dans les constructions les pierres d anciens bâtiments devenus inutiles : ici ce sont des sculptures médiévales, car la ville a été fondée en Si les remparts sont parvenus jusqu à nous, c est parce qu ils avaient une fonction militaire jusqu au début du XX ème siècle, puis ont servi de locaux pour divers artisans jusque dans les années 60. Mot-indice 3: Pour poursuivre votre enquête, il serait judicieux maintenant d inspecter les Remparts, si l espion n est pas en ville, peut-être y retrouverez vous sa trace. Rendez-vous donc Porte d Espagne. 4

7 L E S R E M P A R T S Attention! Vous pénétrez dans un lieu exclusivement réservé à l armée. Soyez discret afin de ne pas semer le trouble au sein de la troupe. Vous devrez utiliser le plan que nos agents vous ont remis à l entrée, et être extrêmement attentif au cours de votre périple. Tout au long de votre parcours, vous verrez des dates gravées sur du plâtre posé sur des fissures : ce sont des «témoins» qui permettent de constater si la fissure s élargit ou si elle est stable. Les fissures sont très importantes dans la gaine intérieure car cette partie date du Moyen Âge : Vauban a réutilisé les remparts existants. Il sait aussi prendre le meilleur des savoirs faire locaux, comme la technique de la forge catalane, et utiliser les matériaux de construction, disponibles sur place, tel que le marbre rose. ENIGME 4: Ce texte froissé a été retrouvé coincé dans une fissure de la porte d Espagne : La date (jour, mois, année) que l on retrouve en ces deux endroits : Dans le chemin de ronde supérieur, sur le mur entre la tour du diable et le bastion de la montagne (entre le point 3 et le point 4 du plan). Dans le chemin de ronde supérieur, sur le mur entre le bastion de la montagne et celui de Corneilla (entre le point 5 et 6). Le chiffre qui se trouve trois fois dans cette date est celui du siècle où je suis né, et se prononce comme le nom d une ville du sud de la France Ajoutez-y Un : la lettre de l alphabet correspondant à ce chiffre est aussi un mot! Ce mot est le quatrième indice qui vous mènera à moi et au traité. Durant votre visite, notez dans votre bloc-notes les dates écrites sur les témoins de plâtre qui vous paraissent intéressantes. Vous résoudrez cette énigme en dernier, quand vous aurez fini votre inspection et résolu les deux autres énigmes des Remparts. Mot-indice 4 : 5

8 ENIGME 5: Les informations sur plaque métallique jaune avec écriture rouge sont exclusivement destinées à nos agents et ne sont habituellement visibles que par les membres de l armée de sa Majesté. Mais l espion ayant réussi à s introduire dans les remparts, il est possible qu il ait volontairement fabriqué de fausses plaques. Nous avons retrouvé celle-ci sur les rives du Cady. Elle a probablement été jetée du haut des remparts. Comparez-là à la vraie plaque : peut être y-a t-il une différence entre les deux? Si oui, notez-la. La vie dans la cité du XVII ème siècle jusqu au début du XX ème siècle a été fortement influencée par la présence de l armée. Mais depuis les années 60 Villefranche se consacre au tourisme. Les plaques jaunes datent de cette époque, lorsque les remparts ont été ouverts aux visiteurs. Elles font elles aussi partie de l histoire du monument : les mots employés ne sont plus ceux d aujourd hui, et les explications témoignent du nouvel intérêt pour le patrimoine militaire. Mot-indice 5 : 6

9 NIGME 6 : ENIGME L apothicaire de l hôpital, un homme de confiance, a découvert dans un de ses pots à pharmacie deux documents capitaux. Dans le premier, l espion a griffonné sur le plan de la ville des schémas et des mots. Par chance, il n a pas réussi à le transmettre à ses complices à temps. Comparez le plan à la réalité des remparts : y-a t-il un mot anormal, qui ne décrit pas les bâtiments? Si oui, notez le mot intrus. Au XVII ème siècle en Europe les armées permanentes augmentent leurs effectifs. Mais les guerres, les maladies et les désertions obligeaient à un recrutement constant de nouveaux hommes. Et pour avoir de bons soldats il devint nécessaire de normaliser l entraînement et l emploi du temps des troupes. Malgré cela, la vie de garnison laissait une large place à l inactivité et à l ennui, d où, dans le marbre des remparts de Villefranche, des estafilades creusées par des soldats aiguisant leurs armes, tuant ainsi le temps pendant leurs tours de garde. Mot-indice 6 : 7

10 L A C O V A Votre traque se poursuit ici. Mais cette grotte est l abri des «Bruixes», «sorcières» en catalan, qui peuplent les abords du Canigou. Peut-être en avez-vous déjà croisé dans la ville? Ici, elles se sont amusées à mêler les fils du temps, les époques se chevauchent, soyez très prudent et discret NIGME 7 : ENIGME Une carte de tarot avec une grille dessinée dessus a été retrouvée près des meurtrières de repli. Au dos, un petit papier était collé, avec des définitions. Un prénom figure sur le document. Peut-être est-ce l espion? Vous devez compléter la grille pour retrouver son nom de famille. Pour cela, vous aurez besoin d inspecter toute la grotte O V A B A S T E R A Guilhem 1 Nos cris vous guideront vers nous. 2 Je vous attends dans la poudrière. 3 C est en cela qu à été transformée la grotte par Vauban. 4 L histoire de ma vie est relatée de façon lumineuse ici. 5 Pas à pas, ils vous hisseront jusqu à moi. 6 Moi qui étais une arme, je suis aujourd hui protégé de cages d acier. 7 Depuis la bouche à canon, on voit parfaitement cet ouvrage typique de la technique de fortification perfectionnée par Vauban. 8 Mot-indice 7 :

11 ENIGME 8 : Rendez-vous maintenant à la poudrière. Vous y verrez la statue de Vauban, car pour les nouvelles recrues celle-ci illustre les valeurs d un soldat. Un graffiti a récemment été inscrit sur les murs de la poudrière, qui par sécurité, a été effacé. En tant qu agent d élite du Roi, saurez vous y répondre? Vauban, e d is qu ar M, re st re Voici Sébastien Le P at, saurez vous ld so et ur ie n gé in, ce n Maréchal de Fra orte ici? nommer l habit qu il p Ce rebus était par ailleurs dessiné à côté, peut-être pourra t-il vous aider : U...Libéria La nature de l habillement militaire au XVIIème siècle suivait de près la mode civile. Mais l uniformité augmenta avec la professionnalisation de l armée : à la fin du XVIIème siècle, les soldats portaient généralement des uniformes régionaux, avec les couleurs royales mises en évidence. Cependant, les officiers étaient encore réfractaires à l uniformisation qui les amenait à s habiller comme leurs hommes, ils portaient donc fréquemment des uniformes différents et s habillaient avec leurs propres costumes, mais cela devint de moins en moins courant au fil du siècle. MotMot-indice 8 : 9

12 ENIGME Si l espion a réussi à s introduire dans la grotte, vous devez vérifier si les armes de la casemate n ont pas été sabotées ou volées. NIGME 9 : Voici la liste des armes normalement conservées par la garnison. Notez le nom de l arme endommagée ou disparue. Trois fusils Cinq canons Deux épées Les armes au XVII ème siècle bénéficient de nombreuses innovations qui changent la stratégie et les fortifications. Les canons et les mortiers deviennent les armes de siège incontournables. La pique est supplantée par le mousquet, bientôt appelé fusil, et prolongé par la baïonnette. En outre, tous les soldats portent une épée, seul moyen de se défendre sans baïonnette. Enfin, les grenades sont inventées au milieu du siècle, armes de corps à corps qui peu à peu, sont utilisées uniquement lors des sièges. Les armures quant à elles disparaissent avec les piques, sauf pour les cavaliers, tandis que les casques s effacent au profit des chapeaux. Mot-indice 9 : Le troisième lieu fortifié par Vauban à Villefranche-de-Conflent est le «Fort Libéria», c est le dernier endroit que vous n avez pas inspecté. 10

13 L E F O R T O R T L I B É R I A Comme dans les Remparts et la Cova Bastera, la plus grande discrétion est de mise. Vous devrez par ailleurs vous appuyer sur le document présentant le Fort que nos agents vous ont remis à l entrée. NIGME 10 : ENIGME Une autre énigme a été retrouvée, cette fois sur le sol devant la chapelle du Fort. Là encore, il vous faut décoder le message, et faire appel à votre sens de l observation. SIATIRBA J EGUOR SIOB UA ENRESAC.SUOS SEL Vauban rationnalise non seulement les méthodes de défense et d attaque des places, mais aussi toute l organisation des garnisons. Il normalise les plans des casernes, il pense l alimentation en eau, les stocks de nourriture, de munitions, le temps libre des soldats. Il invente même une recette de soupe pour nourrir les hommes afin qu ils combattent efficacement! Mais les réflexions de Vauban ne s arrêtaient pas au monde militaire, elles touchaient tous les sujets, il va même vanter au Roi l intérêt d une «monnaie unique pour les Etats de la chrétienté», et une «Dîme royale», première tentative pour établir un impôt plus juste, publié juste avant sa mort, en Mot-indice 10 : 11

14 NIGME 11 : ENIGME Voici le second document trouvé par l apothicaire. Il s agit d une liste de noms, définitions et images d éléments d architecture que l on trouve au Fort. Inspectez les lieux puis associez les noms, définitions, et images : y-a t-il un élément qu on ne trouve pas au Fort? Si oui, notez son nom. 1.Echauguette 2.Casernes 3. Chemin de ronde 4. Fossé 5. Rempart A. Chemin de circulation, ici orné d une balustrade en fer forgé. B. Permet de guetter, placée surtout aux angles et percée de meurtrières pour voir et tirer sur l ennemi de tous les côtés. Elle est en brique pour pouvoir être démontée en cas de siège et éviter les éclats de pierre lors des tirs. C. Edifice pour loger les soldats. Vauban fait adopter un type uniforme de bâtiments, calculant leurs capacités d accueil, mais sans sanitaires ni réfectoire. D. Il est creusé dans la terre, c est une tranchée obstacle à l assaillant. Il est particulièrement impressionnant au Fort Libéria, à cause de la pente du terrain. E. Mur épais renforcé de terre pour résister aux boulets, grenades et balles. 12 I II

15 III IV V Vauban a doté les zones frontières de la France d'un glacis de places fortes pouvant se soutenir entre elles : pour lui, aucune place n'est imprenable si on lui donne les moyens de résister suffisamment longtemps. Ici, la position du Fort lui permet de surveiller les accès à la cité, mais c est surtout un élément de dissuasion. En effet, les constructions de Vauban sont, pour leur époque, le summum de l innovation technologique, à l image d un porte-avion nucléaire aujourd hui, d où le soin apporté à leur conception et à leur gestion, avec la peur de l espionnage technologique omniprésente. L architecture de Villefranche fourmille ainsi d innovations technologiques, comme le bastion, et d éléments d architecture anciens perfectionnés, comme les remparts. MotMot-indice 11 : 13

16 NIGME 12 : ENIGME La liste découverte par l apothicaire était accompagnée de ce plan : il est quadrillé, et annoté. Y-a t-il un élément étrange? Si oui, notez-le. Puis retrouvez à partir des deux énigmes les coordonnées de ce point de contact sur la carte et rendez-vous sur place. 14

17 Vauban écrivit le Traité de l attaque des places pour le futur Louis XV. Sa méthode économise les vies pour l assaillant et fait tomber une ville en moins de quinze jours. Elle restera secrète jusqu à ce qu on la dérobe à un ambassadeur français, trente ans après sa mort. Traduite en quinze langues, elle deviendra le livre de chevet de tous les ingénieurs militaires dans le monde pendant 150 ans. Vauban fait ainsi partie des grands personnages de l Histoire : le 7 juillet 2008, le Comité du Patrimoine Mondial de l'unesco a inscrit au Patrimoine Mondial de l'humanité douze sites crées ou fortifiés par Vauban, dont Villefranche-de-Conflent. Mot-indice 12: 15

18 Félicitations! Vous avez résolu toutes les énigmes! Peut-être que ce dernier document peut vous servir. Nous avons retrouvé cette note griffonnée et jetée dans le seau du puits du Fort Libéria. Est-ce un soldat qui s est amusé à tuer le temps à des jeux d écriture ou un nouveau message codé? LlAaPpRrEeMmIiEèRrEeLlEeTtTtRrEeDdEeSsDdOoUuZzEeM moottssiinnddiicceessffoorrmmeellaapphhrraasseedde éssiiggnnaannttlleelliieeuuoouùjjeemmeeccaacchheejj EeVvOoUuSsRrEeMmEeTtTtRrAaIiAaLlOoRrSsLlEeTTRrAaIiT teévvoolleé Si vous ne vous êtes pas rendu dans tous les lieux, ou si vous avez eu quelque difficulté avec une énigme, ce document recueilli par nos agents pourra peutêtre vous aider : une fois encore, il est codé CcAaCcHhEéAaVvEeCcDdEeSsDdAaMmEeSsEeMmPpOoIiSsOo NnNnEeUuSsEeSs,JJEeNnEeSsUuIiSsPpAaSsUuNnGgAaRrDdIi EeNn,JjEeSsUuIiSsUuNnEeSsPpIiOoNn,EeTtDdAaNnSsMmOoN nuunniiffoorrmmeejjeeccoonnsseerrvveelleettrraaiitt EéDdEeSsSsIiEèGgEeSsEeTtDdEeLl AaTtTtAaQqUuEeDdEeSsP pllaacceess!oouùssuuiiss-jjee? Voici page suivante, les réponses des énigmes, mais pour les lire, vous aurez besoin d un miroir. Pour aller plus loin vous pouvez lire Le triomphe de la méthode ou le Traité de l attaque des places de M. de Vauban, ré-édition de l ouvrage de Vauban par Gallimard, Albums découvertes, préparé par Nicolas Faucherre, Conception: Nathalie Aparisi. Comité scientifique: Alain Ayats, Christian Amalvi, Géraldine Mallet. Crédit photographique: Nathalie Aparisi. Plan de la ville signé Milet de Mureau, 1781, et schémas extraits de Philippe PROST, Vauban, le style de l intelligence, une œuvre source pour l architecture contemporaine. Signatures de Louis XIV et Vauban, ainsi que formules extraites de la correspondance de Louis XIV provenant de la base de données AR- CHIM des Archives nationales, site de Paris 16 Dessin de soldat de Louis XIV: barbouille-pinceau.over-blog.com

19 PRISON DES DAMES DU FORT LIBERIA DEGUISE EN GARDIEN! L,ESPION CONSERVE SUR LUI LE TRAITE ET SE CAHE DANS LA DES SIEGES ET DE L,ATTAQUE DES PLACES! QUI SUIS JE?» GARDIEN JE SUIS UN ESPION ET DANS MON UNIFORME JE CONSERVE LE TRAITE «CACHE AVEC DES DAMES EMPOISONNEUSES JE NE SUIS PAS UN OU JE ME CACHE JE VOUS REMETTRAI ALORS LE TRAITE VOLE» «LA PREMIERE LETTRE DES DOUZE MOTS-INDICES FORME LA PHRASE DESIGNANT LE LIEU ENIGMES FINALES : CHAQUE LETTRE EST DOUBLEE EN MAJUSCULE : A (ARCADE) ET 5 ENIGME 12 : LELEMENT ETRANGE EST LA LETTRE T GRIFFONNEE / LES COORDONNEES SONT ENIGME 11 : 1-B-IV 2-C-I 3-A-II 4-D-III 5-E-V L INTRUS EST REMPART J ABRITAIS LES SOUS...OFFICIERS» ENIGME 10 : LA PHRASE SE LIT DE DROITE A GAUCHE «CASERNE AU BOIS ROUGE ENIGME 9 : IL MANQUE UN FUSIL ENIGME 8 : UNIFORME 6 CANON 7 BASTION = Cela FORME LE MOT «DAMIEN»» ENIGME 7 : 1 DINOSAURES 2 VAUBAN 3 CASEMATE 4 LOUIS(XIV) 5 ESCALIERS ENIGME 6 : L,INTRUS EST «TRACES DE BAIONETTES»» ENIGME 5 : LE MOT «ORIENTAL» A ETE REMPLACE PAR «OCCIDENTAL» COMME «HACHE» ENIGME 4 : CHIFFRE = 8 = HUITIEME LETTRE DE L,ALPHABET = H QUI SE PRONONCE ENIGME 3 : CADRE - ANS - SOL - AIR- = CADRAN SOLAIRE ENIGME 2 : IL FALLAIT SE RENDRE CHEMIN DE RONDE NORD POUR VOIR LES ARCADES «SUR LE PLAN RELIEF RIVIERE A UN SEUL PONT»= CADY ENIGME 1 : IL FAUT REMPLACER CHAQUE LETTRE PAR SA SUIVANTE DANS L,ALPHABET : REPONSES

20 Fonds cartographique: Agence d urbanisme de l agglomération de Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Défendre Metz au Moyen Âge. l histoire d une architecture au service des hommes

Défendre Metz au Moyen Âge. l histoire d une architecture au service des hommes Défendre Metz au Moyen Âge l histoire d une architecture au service des hommes Livret pédagogique accompagnant l exposition proposée par Historia Metensis en partenariat avec les Archives municipales de

Plus en détail

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Dossier de presse Septembre 2008 Dossier de presse Septembre 2008 1 / Saint-Martin-de-Ré à l UNESCO

Plus en détail

Villes et Pays d art et d histoire Besançon. raconte-moi. Vauban

Villes et Pays d art et d histoire Besançon. raconte-moi. Vauban Villes et Pays d art et d histoire Besançon raconte-moi Vauban 1 Sais-tu qui était Vauban? a un médecin b un savant c un ingénieur 2 Quel était son prénom? a Henri b Pierre c Sébastien 3 En quelle année

Plus en détail

s apprend en naviguant Brochure de jeux à destination des enfants

s apprend en naviguant Brochure de jeux à destination des enfants Paris s apprend en naviguant Brochure de jeux à destination des enfants Paris et son histoire Les ------- n T P c s G Énigme 1 à l origine Remplis la grille à l aide des dessins, puis mets dans le bon

Plus en détail

LES DESSOUS DE TABLE. François Mazabraud

LES DESSOUS DE TABLE. François Mazabraud LES DESSOUS DE TABLE François Mazabraud SOMMAIRE Source d inspiration : Le musée des plan-reliefs 2 Fonction et histoire du plan-relief 5 Namur : gloire et défaite d un siège 9 Ce qui entoure et soutient

Plus en détail

s apprend en naviguant Brochure de jeux à destination des enfants

s apprend en naviguant Brochure de jeux à destination des enfants Paris s apprend en naviguant Brochure de jeux à destination des enfants amuse toi en découvrant Paris: à chacun sa difficulté de jeux Facile Moyen Difficile 2 Retrouve les réponses dans la brochure adulte

Plus en détail

Balade au cœur de la vallée du Cady

Balade au cœur de la vallée du Cady Balade au cœur de la vallée du Cady lieux Prades- Villefranche Villefranche - Corneilla Corneilla Vernet les Bains Vernet les Bains- Casteil routes N116 D116 D116 D116 Kilomètres 7 3 3 3 Temps approximatif

Plus en détail

Landrecies Le plan-relief du musée du Génie

Landrecies Le plan-relief du musée du Génie Landrecies Le plan-relief du musée du Génie La ville de Landrecies est située dans le nord de la France. Implantée sur un grand axe de communication, exposée aux invasions barbares puis aux ambitions des

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Réalisé par Claire Serpault - CDDP de Saint-Malo LE FORT NATIONAL

Réalisé par Claire Serpault - CDDP de Saint-Malo LE FORT NATIONAL Réalisé par Claire Serpault - CDDP de Saint-Malo LE FORT NATIONAL La construction du Fort National a débuté en 1689, ordonnée par Louis XIV, sous la direction de Vauban, l architecte du roi, et de son

Plus en détail

La Chambre des Notaires de Paris

La Chambre des Notaires de Paris La Chambre des Notaires de Paris Un lieu et une profession au cœur de Paris Les Notaires du Châtelet Origine d une institution En 1270, le roi Louis IX (Saint Louis) choisit parmi les membres de la confrérie

Plus en détail

LES TRACES DU PASSE A CORDES SUR CIEL UN VOYAGE DANS LE TEMPS

LES TRACES DU PASSE A CORDES SUR CIEL UN VOYAGE DANS LE TEMPS MON VILLAGE, MA COMMUNE HIER, AUJOURD HUI, DEMAIN LES TRACES DU PASSE A CORDES SUR CIEL UN VOYAGE DANS LE TEMPS LA CRÉATION DE CORDES SUR CIEL SON HISTOIRE Quand a été créée la ville de Cordes sur Ciel?

Plus en détail

à Salins-Les-Bains 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura

à Salins-Les-Bains 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura 3 P (parcours patrimonial et pédagogique) dans le Jura à Salins-Les-Bains Par le Service Educatif du Musée d Archéologie du Jura Texte et organisation : Aurore Alix Avec l aide : «De la promenade à travers

Plus en détail

À l assaut du château des Rohan de Pontivy!

À l assaut du château des Rohan de Pontivy! LIVRET JEUX À l assaut du château des Rohan de Pontivy! À PARTIR DE 7 ANS Bienvenue! Je me présente : je suis le Constructeur, celui qui a édifié le château. Je t accompagnerai tout au long de ta visite.

Plus en détail

A la découverte des collections permanentes du musée archéologique Henri Prades de Lattes. Ce carnet appartient à

A la découverte des collections permanentes du musée archéologique Henri Prades de Lattes. Ce carnet appartient à 1 CARNET DE L ARCHEOLOGUE A la découverte des collections permanentes du musée archéologique Henri Prades de Lattes Ce carnet appartient à! 2 Enquête archéologique n 1 : le site de Lattara 3 1 - LES ORIGINES

Plus en détail

1 ALBUM PHOTO de l Escapade à l Opéra Consignes et Exemple

1 ALBUM PHOTO de l Escapade à l Opéra Consignes et Exemple 1 ALBUM PHOTO de l Escapade à l Opéra Consignes et Exemple Thème 1: Une photo classique d un monument de Bordeaux XVIII, format paysage, cadrage ordinaire, plan au choix mais adapté. Le Grand Théâtre :

Plus en détail

22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE

22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE 22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE parcours-jeu Par quels moyens? > Le voyage d Outre-Mer. Vue de Jérusalem. France, fin du XV e siècle. Voyager au Moyen Âge Qui voyage à l époque médiévale?

Plus en détail

Lire et écrire les nombres jusqu'à 1 000 (2)

Lire et écrire les nombres jusqu'à 1 000 (2) Unité 1 et 5 Lire et écrire les nombres jusqu'à 1 000 () Connaître, savoir écrire et nommer les nombres entiers jusqu au million. 1 En utilisant une, deux ou trois étiquettes ci-contre, écris tous les

Plus en détail

PARCOURS DECOUVERTE TRAVAIL DE LA PIERRE

PARCOURS DECOUVERTE TRAVAIL DE LA PIERRE PARCOURS DECOUVERTE TRAVAIL DE LA PIERRE LES MATERIAUX UTILISES DANS LA CONSTRUCTION À VIEUX-LA-ROMAINE Salle : Vitrine «Matériaux et techniques de construction». ) Voici les matériaux utilisés pour construire

Plus en détail

L arc de triomphe. Rallye piéton. Questionnaire 1. Schéma d orientation sur la place de l Etoile. Complétez le texte manquant :

L arc de triomphe. Rallye piéton. Questionnaire 1. Schéma d orientation sur la place de l Etoile. Complétez le texte manquant : L arc de triomphe Questionnaire 1 Complétez le texte manquant : Schéma d orientation sur la place de l Etoile Trouvez sur quel pilier on peut observer : - un homme effrayé s accrochant à la jambe de quelqu

Plus en détail

Les châteaux-forts Fiche pédagogique 1 / 5

Les châteaux-forts Fiche pédagogique 1 / 5 Fiche pédagogique 1 / 5 Histoire du château-fort Le sais-tu? Aux IXème et Xème siècle, les Vikings, les Hongrois et les Sarrasins font régner l insécurité. Chaque seigneur défend ses terres par un petit

Plus en détail

Deuxième Guerre mondiale

Deuxième Guerre mondiale Musée de la Défense aérienne de Bagotville Premier cycle du primaire Nom : Deuxième Guerre mondiale FICHES D HISTOIRE Cher élève, Je m appelle Charles. Je vis au Canada avec ma soeur Charlotte et nos parents.

Plus en détail

Le Patrimoine militaire dans les Aires de Valorisation de l Architecture et du Patrimoine (A.V.A.P.) de Toulon et de La Seyne sur Mer (Var).

Le Patrimoine militaire dans les Aires de Valorisation de l Architecture et du Patrimoine (A.V.A.P.) de Toulon et de La Seyne sur Mer (Var). Le Patrimoine militaire dans les Aires de Valorisation de l Architecture et du Patrimoine (A.V.A.P.) de Toulon et de La Seyne sur Mer (Var). François Gondran, Conseiller architecture et espaces protégés,

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Au centre, dans sa cage, Victor se balançait nerveusement depuis qu il avait sans doute reconnu Mrs Withers. Oscar, je te présente Victor, le canari

Au centre, dans sa cage, Victor se balançait nerveusement depuis qu il avait sans doute reconnu Mrs Withers. Oscar, je te présente Victor, le canari Au centre, dans sa cage, Victor se balançait nerveusement depuis qu il avait sans doute reconnu Mrs Withers. Oscar, je te présente Victor, le canari du Bengale de Winston Brave. Il y tient beaucoup, précisa

Plus en détail

La sécurité une vieille histoire. La sécurité, d une contrainte à un levier business

La sécurité une vieille histoire. La sécurité, d une contrainte à un levier business La sécurité une vieille histoire La sécurité, d une contrainte à un levier business Et si l on construisait un château Le village était paisible, mais un jour, les ennemis vinrent, ils détruisirent les

Plus en détail

CARNET MUSEO MÔMES A BIENTÔT AU MUSEE PIERRE NOEL. Conception / Jennifer Fangille avec l aide de Karine Laine et Didier Mathieu

CARNET MUSEO MÔMES A BIENTÔT AU MUSEE PIERRE NOEL. Conception / Jennifer Fangille avec l aide de Karine Laine et Didier Mathieu CARNET MUSEO MÔMES A BIENTÔT AU MUSEE PIERRE NOEL +7 Conception / Jennifer Fangille avec l aide de Karine Laine et Didier Mathieu LE CENTENAIRE DE LA 1ère GUERRE MONDIALE Képi Le soldat français Il y a

Plus en détail

Bibliothèque royale de Belgique SERVICE ÉDUCATIF

Bibliothèque royale de Belgique SERVICE ÉDUCATIF Bibliothèque royale de Belgique SERVICE ÉDUCATIF INTRO Près de sept millions d ouvrages, des milliards de pages, des centaines de milliards de mots, d images, d idées. Des siècles de recherche et de travail

Plus en détail

ISOLER LE PLANCHER DU GRENIER

ISOLER LE PLANCHER DU GRENIER Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LE PLANCHER

Plus en détail

Ma solution de la 560 (MrMagoo)

Ma solution de la 560 (MrMagoo) Ma solution de la 560 (MrMagoo) Je ne donne ci-dessous que l essentiel de ma solution, parce qu il y a des éléments annexes que je ne tiens pas à révéler. En plus, je veux essayer de faire court, pour

Plus en détail

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges BOURGES ENTRE XIXE ET XXE LA RUE MOYENNE. Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges SIECLE Bourges au fil des siècles Du 1 e au 3 e siècle Du 4 e au

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

Fortifications. du littoral. Par Victoria Gerontassiou

Fortifications. du littoral. Par Victoria Gerontassiou Thierry Girard - Musée Ernest-Cognacq - Saint-Martin-de-Ré Fortifications Par Victoria Gerontassiou du littoral Musée des Plans-Reliefs - Christian Carlet Le plan-relief de la citadelle de Saint-Martin.

Plus en détail

Sommaire de la séquence 1

Sommaire de la séquence 1 Sommaire de la séquence 1 t t t t Séance 1 Qu est-ce qu un circuit électrique? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales de découverte C Exercice d application Séance 2 Réalisation et schématisation

Plus en détail

Villa Savoye. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S

Villa Savoye. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S P a r c o u r s d é c o u v e r t e Villa Savoye P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c Villa Savoye Bonjour et bienvenue à la villa Savoye. D Je suis le compas, un instrument indispensable

Plus en détail

Chapitre 7 : l évolution des paysages

Chapitre 7 : l évolution des paysages Chapitre 7 : l évolution des paysages Où que l on soit sur Terre, sous le sol, se trouvent des roches du sous-sol. DEFINITION : Erosion = dégradation, usure des roches. Qu est-ce qui peut éroder les roches

Plus en détail

Versailles. et l antique

Versailles. et l antique Versailles et l antique 2 Lorsque Louis XIV décide en 1664 de faire agrandir le petit château construit par son père Louis XIII à Versailles, il a 26 ans. C est un jeune roi qui aime passionnément les

Plus en détail

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale Les portes de Nancy Victime de la guerre de cent ans, des attaques répétées du royaume de France et du Duché de Bourgogne, la ville de Nancy est menacée et occupée à plusieurs reprises. Ainsi, du XI e

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

Rezolution Apprendre à jouer rapidement. Comment Jouer

Rezolution Apprendre à jouer rapidement. Comment Jouer Rezolution Apprendre à jouer rapidement Bienvenue en 2175 : les derniers évènements ont conduit la race humaine au seuil de son premier conflit majeur depuis les 100 dernières années. Bienvenue à l aube

Plus en détail

13 Marseille - Vue du Vieux-Port Isabelle Guérin, Acta Vista. Plan relief du haut fort Hôtel des Invalides Isabelle Guérin, Acta Vista

13 Marseille - Vue du Vieux-Port Isabelle Guérin, Acta Vista. Plan relief du haut fort Hôtel des Invalides Isabelle Guérin, Acta Vista MARSEILLE (13), Fort d Entrecasteaux RESTAURATION DES REMPARTS, DEMI-LUNES ET BASTIONS Arnaud Castagnède, directeur général Acta Vista Isabelle Guérin, architecte du patrimoine 13 Marseille - Vue du Vieux-Port

Plus en détail

Dossier pédagogique Raconte-moi le musée

Dossier pédagogique Raconte-moi le musée Dossier pédagogique Raconte-moi le musée Activité offerte aux élèves du premier cycle du primaire Musée Marguerite-Bourgeoys Page 1 Table des matières Raconte-moi le musée Avant votre visite au Musée Vous

Plus en détail

Ateliers pédagogiques

Ateliers pédagogiques HISTOIRE LOCALE Ateliers pédagogiques Primaire (selon thème choisi) et Collège Visite commentée de 2 expositions au choix aux Archives Municipales Mise à disposition de questionnaire (30 minutes de recherche

Plus en détail

P a r c o u r s d é c o u v e r t e

P a r c o u r s d é c o u v e r t e P a r c o u r s d é c o u v e r t e L Arc de triomphe P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c Bonjour et bienvenue à l Arc de triomphe Je suis très heureux de t accueillir à l Arc de

Plus en détail

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et recommandations Le Pont des Trous constitue un des rares exemples

Plus en détail

Villes et Pays d art et d histoire. Raconte-moi. le Centre. autour de la Grand Place. Livret-découverte

Villes et Pays d art et d histoire. Raconte-moi. le Centre. autour de la Grand Place. Livret-découverte Villes et Pays d art et d histoire Raconte-moi le Centre autour de la Grand Place Livret-découverte Bonjour! Nous te proposons un petit parcours dans le quartier Centre de Lille, d abord place Rihour puis

Plus en détail

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF Règles de jeu du handball Salut les amis du handball! C est super que vous vouliez en savoir plus sur les Règles de jeu du handball! Dans ce livret,

Plus en détail

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire Tués au combat dans la Somme Liste des 118 soldats tués au combat avec le 38 e bataillon, unité levée à Ottawa, pendant l attaque contre la tranchée Desire et Grandcourt, dans la Somme, le 18 novembre

Plus en détail

Voyage au cœur des cartes

Voyage au cœur des cartes Voyage au cœur des cartes Cartographie? Bienvenue à l'exposition Formatting Europe! C'est le titre un peu difficile de cette exposition qui traite tout simplement de la cartographie de l'europe. La cartographie?

Plus en détail

COMPTE RENDU DE VISITE PREPARATOIRE. EREA de Besançon

COMPTE RENDU DE VISITE PREPARATOIRE. EREA de Besançon COMPTE RENDU DE VISITE PREPARATOIRE EREA de Besançon Afin de préparer notre séjour à Guédelon et pour sensibiliser nos élèves au bâti ancien ainsi qu à l architecture médiévale, nous avons choisi de visiter

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014. Synthèse des interventions

Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014. Synthèse des interventions Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014 Synthèse des interventions 1 Objectifs du chantier Le contexte Par le biais de l entreprise Formaterre contactée

Plus en détail

Les enceintes de Paris

Les enceintes de Paris Une brève histoire de l aménagement de Paris et sa région Les enceintes de Paris L administration et l expansion de Paris sous l Ancien régime : L administration de Paris Les différentes enceintes Les

Plus en détail

Livret-j eux. pour les enfants (à partir de 8 ans) Entre dans la première salle d exposition, à droite.

Livret-j eux. pour les enfants (à partir de 8 ans) Entre dans la première salle d exposition, à droite. Livret-j eux pour les enfants (à partir de 8 ans) Bonjour, Je suis l un des plus célèbres mousquetaires de tous les temps. Je te propose de découvrir mon histoire et celle de mes compagnons à travers l

Plus en détail

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves FDP Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves Carte des projets présentés dans l'exposition J'entoure le nom des villes les plus proches de mon école : Pour m'aider, je scanne ce code :

Plus en détail

CYCLE III DOCUMENT PROFESSEUR

CYCLE III DOCUMENT PROFESSEUR CYCLE III DOCUMENT PROFESSEUR VISITE DU CHATEAU DE LANGEAIS Élaboré par!: Jean-Noël Dupé Françoise Gauthier Et le service éducatif du château de Langeais!: Sylvie Poudroux Claire Meignen ACTIVITES PREPARATOIRES,

Plus en détail

Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris

Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris Carnet de l élève CNDP-CRDP Avec le soutien de À la découverte de... Histoire du lieu à partir des extérieurs L HISTOIRE DU

Plus en détail

Exposition. La châtaigne dans tous ses états. exposition ludique et pédagogique

Exposition. La châtaigne dans tous ses états. exposition ludique et pédagogique Exposition La châtaigne dans tous ses états exposition ludique et pédagogique 1 2 Fiche descriptive des panneaux A0 Panneau 1 : La botanique, le châtaignier et son fruit Son tronc imposant en a souvent

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Prévention routière La Tour du Pin Mars/Avril 2014 En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Avant de commencer, avez-vous regardé le film «Bus à l arrêt» et répondu aux questions? Que

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

www.fondation-patrimoine.mecenat-total.org

www.fondation-patrimoine.mecenat-total.org PRÉSENTATION DES TRAVAUX DE RESTAURATION DES REMPARTS DE LA COMMUNE DE SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT AQUITAINE PYRENEES-ATLANTIQUES Lundi 21 mai 2012 11H30 Echauguette et chemin de ronde Commune de Saint-Jean-Pied-de-Port

Plus en détail

Eglise Notre-Dame des Vertus, XVIème, XVIIIème, XIXème siècles

Eglise Notre-Dame des Vertus, XVIème, XVIIIème, XIXème siècles Patrimoine publié le Samedi 3 septembre 2011 http://www.lignyenbarrois.com/wp/tourisme/patrimoine/ Le Lorgnon Linéen Délicieuses gourmandises qui mêlent chocolat - au lait, blanc ou noir - et une ganache

Plus en détail

Lire autrement. Echéancier : 12 séances, 2 séances par semaine avec deux niveaux différents. ( CP/CE1) (CE2/CM1).

Lire autrement. Echéancier : 12 séances, 2 séances par semaine avec deux niveaux différents. ( CP/CE1) (CE2/CM1). Lire autrement Objectifs : Sensibiliser les enfants à la langue des signes et aux braille. Pendant les mois de janvier et février 2014, les enfants inscrits aux TAP «autour du livre», organisés par la

Plus en détail

Laurence et Framboiz Latine Loquere PISE GENERALITES

Laurence et Framboiz Latine Loquere PISE GENERALITES PISE GENERALITES Laurence et Framboiz Latine Loquere Pise est une ville fastueuse grâce à son passé historique; Elle est traversée par l Arno et proche de la mer.elle est entourée de remparts dans lesquels

Plus en détail

Comment se déroule un tour de jeu?

Comment se déroule un tour de jeu? Mise à jour : novembre 2013 Le jeu de figurines : comment ça marche? Voici quelques explications de la règle de jeu «Argad!» (d autres règles de jeu sont différentes, mais les grands principes sont souvent

Plus en détail

Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel

Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel Nature du site 1 - Un cellier en pierres de taille voûté en berceau 2 - Une cave en pierres de taille voûtée en berceau 3 - Apparition d

Plus en détail

Le secret de la maîtresse. Quel est le titre de ce livre?. Qui est l éditeur?. A quelle collection appartient-il?... Combien de chapitres a-t-il?..

Le secret de la maîtresse. Quel est le titre de ce livre?. Qui est l éditeur?. A quelle collection appartient-il?... Combien de chapitres a-t-il?.. 1 Le livre : 1) Réponds aux questions : Quel est le titre de ce livre?. Qui est l éditeur?. A quelle collection appartient-il?... Combien de chapitres a-t-il?.. Combien de pages a-t-il? Que trouve-t-on

Plus en détail

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Animations Visites Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Expositions Conférences Hôtel de ville En ville VISITES GUIDÉES Samedi 19 et dimanche 20 septembre à 15 h. Durée : 1 heure 30 Rendez-vous esplanade

Plus en détail

Mon prénom :... Mon nom :... Ma date de naissance :... Mon dentiste :... Son adresse :...... Son téléphone :...

Mon prénom :... Mon nom :... Ma date de naissance :... Mon dentiste :... Son adresse :...... Son téléphone :... Mon prénom : Mon nom : Ma date de naissance : Mon dentiste : Son adresse : Son téléphone : À quoi sert ma bouche? La bouche sert à manger, à parler et aussi à respirer. Elle sert à faire des sourires,

Plus en détail

Le palais des papes. Avignon

Le palais des papes. Avignon Le palais des papes Avignon Le mardi 21 janvier, nous sommes allés visiter le Palais des papes. Nous avons pris le bus. Nous avions nos manteaux car il faisait très froid. Chez nous c est l hiver. Il y

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Résidences d auteur en Seine-et-Mar ne Les résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Afin de favoriser la présence artistique sur le territoire seine-et-marnais, le Conseil général de Seine-et-Marne

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

SAINT MÊME LES CARRIERES

SAINT MÊME LES CARRIERES SAINT MÊME LES CARRIERES Jeudi 5 décembre 2013 Aujourd hui nous avons rendez-vous à Saint Même les Carrières avec Madame Carbonel, guide de l association «Saint Même Patrimoine». Et nous voici partis pour

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Musée temporaire. Le jeu

Musée temporaire. Le jeu Musée temporaire Le jeu Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules

Plus en détail

Comment sous Louis XIV le «pouvoir absolu» s'affirme-t-il?

Comment sous Louis XIV le «pouvoir absolu» s'affirme-t-il? Comment sous Louis XIV le «pouvoir absolu» s'affirme-t-il? Médaille de 1664 portant la devise «Nec pliribus impar» La conversion forcée des protestants Gravure de 1686, musée Carnavalet, Paris Les audiences

Plus en détail

L enseignement de l écriture à partir de la littérature jeunesse. Rencontre 8 Enseignement de la littérature jeunesse

L enseignement de l écriture à partir de la littérature jeunesse. Rencontre 8 Enseignement de la littérature jeunesse L enseignement de l écriture à partir de la littérature jeunesse Rencontre 8 Enseignement de la littérature jeunesse Qu en pense Yves Nadon? Pourquoi enseigner l écriture? Quelles sont les conditions gagnantes

Plus en détail

«Sur les traces des Romains» Printemps 2015 Arènes de Nîmes - Théâtre Antique d Orange

«Sur les traces des Romains» Printemps 2015 Arènes de Nîmes - Théâtre Antique d Orange «Sur les traces des Romains» Printemps 2015 Arènes de Nîmes - Théâtre Antique d Orange Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dossier de présentation Avec le soutien de la Fondation d'entreprise

Plus en détail

Photographier ses objets de valeur

Photographier ses objets de valeur MINISTERE DE L'INTERIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES DIRECTION GENERALE DE LA POLICE NATIONALE Photographier ses objets de valeur DIRECTION CENTRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE (O.C.B.C.)

Plus en détail

Venerque Eglise Saint-Pierre

Venerque Eglise Saint-Pierre Venerque Eglise Saint-Pierre Observations faites à l occasion d un nettoyage partiel sur l extrados de la voûte de l abside Mars 2010 Diane Joy Maurice Scellès Service de la connaissance du patrimoine

Plus en détail

Portraits. Trouvez l objet

Portraits. Trouvez l objet unité Portraits 5 Trouvez l objet grammaire 1 Répondez comme dans l exemple. Qu est-ce que c est? Exemple : Ce sont des vases. 1 3 4 1 3 3 vocabulaire Barrez l intrus. 1 un vase des fleurs une chaise une

Plus en détail

Le Pigeonnier du Travet à Labastide St Georges (81)

Le Pigeonnier du Travet à Labastide St Georges (81) Le Pigeonnier du Travet à Labastide St Georges (81) Situé sur la rive gauche de l Agout, le pigennier du Travet se trouve sur la commune de Labastide St Georges. Visible depuis les jardins de l évéché

Plus en détail

Album à colorier Dangerville

Album à colorier Dangerville DANGERVILLE Album à colorier Dangerville DAN-GER L électricité en toute sécurité Hydro One 1 Pour commencer Combien de fois vas-tu utiliser de l électricité aujourd hui? Tu vas faire griller tes rôties.

Plus en détail

LE GHETTO DE VARSOVIE

LE GHETTO DE VARSOVIE LA SECONDE GUERRE MONDIALE LE GHETTO DE VARSOVIE Gaumont Pathé archives, collection Pathé Les documents d archives Pathé nous transportent dans une actualité devenue, aujourd hui, de l histoire. Ces fragments

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique!

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules les autres banques y

Plus en détail

Ville d art et d histoire. Albertville. laissez-vous conter. Le Fort du Mont. Service Patrimoine. p. 1

Ville d art et d histoire. Albertville. laissez-vous conter. Le Fort du Mont. Service Patrimoine. p. 1 Ville d art et d histoire Albertville laissez-vous conter Le Fort du Mont Service Patrimoine p. 1 Une situation géographique remarquable Depuis ses origines, Albertville, située à la croisée de quatre

Plus en détail

Halloween et la Toussaint Exploitation pédagogique et corrigés

Halloween et la Toussaint Exploitation pédagogique et corrigés Halloween et la Toussaint Exploitation pédagogique et corrigés Introduction Nous proposons de traiter le thème de la Toussaint et Halloween en travaillant ou retravaillant les couleurs et les nombres,

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

La Porterie du palais ducal 1511/1512

La Porterie du palais ducal 1511/1512 La Porterie du palais ducal 1511/1512 Construite sous le règne du duc Antoine, la Porterie était l unique entrée du palais. D après les registres de compte de l époque, elle fut achevée vers 1511-1512.

Plus en détail

La problématique de la défense d une place forte

La problématique de la défense d une place forte Enfin, un château fort, même médiéval, n est pas nécessairement un château féodal : Le château d Arques la Bataille (près de Dieppe) était un château féodal. Construit vers 1040 par le comte Guillaume,

Plus en détail

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1

LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1 LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1 ISOLER REPRODUIRE TRANSFORMER ASSOCIER - priver de contexte : copier - modifier, dissocier, - rapprocher, juxtaposer, Supprimer doubler fragmenter, effacer, ajouter, superposer,

Plus en détail

Octobre 2008. Mathématiques. La Chine. Durée de l épreuve 2 périodes (90 minutes)

Octobre 2008. Mathématiques. La Chine. Durée de l épreuve 2 périodes (90 minutes) ÉPREUVE CANTONALE DE RÉFÉRENCE CYT 6 Octobre 2008 Mathématiques Nom: Établissement: Prénom: Classe: La Chine www.flickr.com Durée de l épreuve 2 périodes (90 minutes) Matériel à disposition Aide-mémoire

Plus en détail

Le monde du vivant : les dents

Le monde du vivant : les dents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 L hygiène dentaire Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com SEANCE 4 Le différent rôle des dents SEANCE 3 Nos dents sontelles identiques? EANCE 2 Combien avonsnous

Plus en détail