ARRETE Arrêté du 4 juillet 1972 relatif aux feux spéciaux des véhicules à progression lente. Article 1. Article 2. Article 3. Article 4.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ARRETE Arrêté du 4 juillet 1972 relatif aux feux spéciaux des véhicules à progression lente. Article 1. Article 2. Article 3. Article 4."

Transcription

1 ARRETE Arrêté du 4 juillet 1972 relatif aux feux spéciaux des véhicules à progression lente Vu le code de la route et notamment les articles R. 42, R. 48 à R. 52, R. 92, R. 93, R. 1051, R. 138, R. 154, R. 162, R. 168 ; Sur la proposition du directeur des routes et de la circulation routière, Arrête, Article 1 Les véhicules à progression lente définis et énumérés dans la liste figurant en annexe au présent arrêté pourront, en sus de l'éclairage et de la signalisation prévus par le code de la route, être équipés de feux spéciaux afin de signaler leur présence aux usagers de la route. Article 2 Les feux spéciaux seront soit des feux tournants, soit des feux à tube à décharge, soit des feux clignotants émettant de la lumière jaune orangée. Article 3 Modifié par Arrêté du 27 novembre 1989, v. init. Les feux spéciaux définis à l'article 2 ci-dessus devront être conformes à un type agréé. L'homologation sera accordée aux dispositifs qui auront satisfait aux conditions d'un cahier des charges approuvé par le ministre de l'équipement, du logement, des transports et de la mer ou aux prescriptions uniformes relatives à l'homologation des feux spéciaux d'avertissement pour automobiles du règlement n 65 annexé à l'accord du 20 mars 1958 concernant l'adoption des conditions uniformes d'homologation et la reconnaissance réciproque de l'homologation des équipements et pièces de véhicules à moteur. Article 4 Modifié par Arrêté du 8 juin art. 2, v. init. Les feux spéciaux visés ci-dessus devront dans tous les cas être situés le plus haut possible au-dessus du plus haut feu indicateur de changement de direction porté par le véhicule. Les feux tournants ou les feux à tube à décharge seront placés dans la partie supérieure des véhicules, soit dans leur plan longitudinal médian, soit symétriquement par rapport à ce plan et si possible être visibles dans tous les azimuts, les véhicules étant à vide, pour un observateur situé à 50 mètres. Pour les véhicules dont la forme extérieure est dissymétrique, la règle de placement des feux tournants et des feux à tubes à décharge définie ci-dessus peut ne pas être respectée, sous réserve du respect des conditions de visibilité. Les feux placés dans la partie supérieure des véhicules et répartis sur chacun de leurs côtés, le plus près possible des extrémités de leur largeur hors tout et être au moins visibles pour un observateur situé à 50 mètres soit à droite soit à gauche du véhicule. La signalisation des véhicules sera réalisée Article 5 Par au moins soit un feu tournant, soit un feu à tube à décharge. Dans le cas où le chargement ou la configuration du véhicule ne permet pas la visibilité du feu tournant ou du feu à tube à décharge dans tous les azimuts, ce feu sera placé à l'avant du véhicule, et au choix un deuxième feu tournant ou tube à décharge, ou deux feux clignotants seront placés dans la partie arrière. En aucun cas le nombre de feux spéciaux montés sur les véhicules ne devra excéder quatre feux tournants ou tube à décharge et quatre feux clignotants. Article 6 Les véhicules énumérés aux points III et IV de l'annexe au présent arrêté ne pourront faire usage des feux spéciaux que lorsque leurs conditions d'utilisation rendent l'emploi de ces feux nécessaire. Article 7 Les feux spéciaux devront fonctionner simultanément à partir d'une seule commande munie d'un voyant lumineux permettant de s'assurer de leur mise en service. Article 8 Le directeur des routes et de la circulation routière est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Article Annexe Modifié par Arrêté du 10 janvier art. 1

2 I.-Véhicules dont la vitesse par construction est inférieure ou égale à 45 kilomètres/ heure 1.1. Tracteurs agricoles, machines agricoles automotrices et matériels forestiers automoteurs définis à l'article R du code de la route Engins spéciaux définis à l'article R du code de la route Quadricycles légers à moteur définis à l'article R du code de la route, y compris ceux immatriculés sous l'ancienne appellation de genre " CYCL " et de carrosserie " VTTE ". II.-Véhicules et matériels de travaux publics automoteurs dont la vitesse est limitée sur route à 25 kilomètre-heure par l'article R du code de la route Parmi ces véhicules seuls seront pris en considération les véhicules définis et énumérés sous la rubrique Catégorie II de l'annexe à la circulaire n 42 du 7 avril 1955 relative à l'application. aux matériels de travaux publics des dispositions du code de la route. III.-Véhicules remorquant un matériel agricole ou un matériel de travaux publics dont la vitesse est limitée sur route à 25 kilomètre-heure par l'article R du code de la route. IV.-Véhicules contraints par nécessité de service de circuler lentement ou de stationner fréquemment sur les chaussées Véhicules définis et énumérés sous la rubrique Catégorie I de l'annexe à la circulaire n 42 du 7 avril 1955 précitée ; 4.2. Véhicules assurant la signalisation mobile des chantiers ; 4.3. Véhicules de voirie -Arroseuses ; -Balayeuses ; -Bennes à ordures ménagères ; -Engins de service hivernal Véhicules à progression rapide de catégorie A définis par l'arrêté du 30 octobre 1987 relatif aux feux spéciaux des véhicules d'intervention urgente. 4.5 Véhicules des catégories A, B, C et E définis par l'arrêté du 30 septembre 1975 relatif à l'évacuation des véhicules en panne ou accidentés ; 4.6 Véhicules équipés en atelier mobile permettant le dépannage des véhicules sur la route ; 4.7 Véhicules de radio-protection des centrales nucléaires ; 4.8 Véhicules procédant au marquage des chaussées ; 4.9. Véhicules et engins d'intervention des services publics de l'eau et de l'assainissement ; Véhicules procédant de nuit au comptage des espèces de la faune sauvage. V.-Véhicule (s) accompagnant un groupe de plus de dix cyclistes. VI.-Véhicules circulant sous couvert d'une autorisation de transport exceptionnel au sens des articles R à R , R et R du code de la route et leurs véhicules d'accompagnement. Article Cahier des charges CAHIER DES CHARGES RELATIF A L'HOMOLOGATION DES FEUX SPÉCIAUX POUR VÉHICULES A PROGRESSION LENTE 1.1. Définition générale : 1. Définitions. Par feu spécial on entend un feu qui émet de la lumière tout autour d'un axe vertical et qui provoque l'impression de clignotement pour un observateur Définition de la notion de type Par feux spéciaux de typess différents on entend des feux spéciaux présentant entre eux des différences pouvant notamment porter sur La marque de fabrique ou de commerce ; La grandeur, la forme ou les caractéristiques colorimétriques du capot ; Le type de source lumineuse ; Le système optique. 2. Demandes La demande d'homologation sera présentée au ministre de l'équipement et du logement (secrétariat de la commission de réception des projecteurs et dispositifs d'équipement pour véhicules routiers) par le détenteur de la marque de fabrique ou de commerce ou par son représentant dûment accrédité La demande sera accompagnée pour chaque type de dispositif : De dessins en trois exemplaires suffisamment détaillés pour permettre l'identification du type et indiquant les conditions géométriques du montage sur le véhicule.

3 D'une description technique succincte précisant notamment le type de source prévue. Cette source peut être : Soit une lampe dont le type est recommandé au titre de la normalisation internationale des lampes pour automobiles par le comité des transports intérieurs de la commission économique pour l'europe ou tout autre organisme qui viendrait à lui être substitué ; Soit une lampe conforme à une norme française ; Soit un tube à décharge De deux échantillons par type. 2.2,4. D'un certificat d'essais établi par un laboratoire agréé. Il attestera la conformité des échantillons présentés aux dispositions du présent cahier des charges Le dossier doit être remis pour contrôle au laboratoire agréé en même temps que le lot des dispositifs qui demeurera gratuitement la propriété de la commission pour servir, conjointement avec le certificat d'essais, à établir ultérieurement la conformité des dispositifs mis sur le marché avec le modèle approuvé Le dossier complété par le certificat d'essais est déposé au secrétariat de la commission. Un duplicata du certificat d'essais sera expédié au demandeur par le laboratoire ; L'homologation sera attribuée au demandeur qui garde la responsabilité de la conformité de la fabrication ; Les essais d'agrément, sont à la charge du demandeur. Les dispositifs présentés à l'homologation 3. Inscriptions Porteront la marque de fabrique ou de commerce du demandeur, cette marque sera nettement lisible et indélébile Porteront l'indication nettement lisible et indélébile du ou des types de sources prévues Comporteront un emplacement de grandeur suffisante pour la marque d'homologation ; cet emplacement sera indiqué sur les dessins mentionnés au paragraphe ci-dessus. 4. Homologations Lorsque les échantillons d'un type de feu spécial présentés conformément aux dispositions du paragraphe 2 ci-dessus satisfont aux dispositions des paragraphes 5, 6 et 7 du présent cahier des charges, l'homologation est accordée Lorsque des feux auxquels le présent cahier des charges est applicable font partie d'un même dispositif, l'homologation ne peut être accordée que si chacun de ces feux satisfait aux prescriptions qui lui sont applicables Chaque homologation comporte l'attribution d'un numéro d'homologation Sur tout feu spécial conforme à un type homologué en application du présent cahier des charges, il sera apposé à l'emplacement visé au paragraphe 3.3. ci-dessus, en plus des marques prescrites aux paragraphes 3.1 et 3.2 les indications suivantes Une marque d'homologation composée des initiales majuscules T.P.F.S.L. suivies du numéro d'homologation. La hauteur des lettres et des chiffres sera d'au moins 5 mm Les marques et symboles-mentionnés au paragraphe précédent seront nettement lisibles et indélébiles, même lorsque le feu spécial est monté sur le véhicule. 5. Spécifications générales Les feux spéciaux doivent être conçus et construits de telle façon que dans des conditions normales d'utilisation et en dépit des vibrations auxquelles ils peuvent être soumis, leur bon fonctionnement reste assuré et ils conservent les caractéristiques imposées par le présent cahier des charges Le mode de fixation sur le véhicule sera prévu pour assurer une orientation correcte du feu sans possibilité de déréglage La fréquence de clignotement F et le temps d'allumage ta seront mesurés à une température ambiante de + 20 C ±- 5 C et à des tensions aux bornes qui sont de 90 % et 115 % de la tension nominale. En outre le démarrage et le fonctionnement corrects du feu doivent rester assurés à des températures comprises entre -20 C et 50 C ou lorsqu'il est soumis à une forte pluie (fréquence : C. E. I.). Dans ces cas après une minute de mise sous tension la fréquence doit rester dans les limites de 2 à 5 Hz sous une tension d'alimentation égale à 90 % de la tension nominale La distance de mesure doit être supérieure ou égale à 10 mètres Pour les feux tournants, l'appareil étant vu de dessus, le sens de rotation sera celui du mouvement des aiguilles d'une montre. 6. Spécifications photométriques Fréquence de clignotement La fréquence de clignotement F est le nombre d'éclats par seconde Temps d'allumage Le temps d'allumage ta est le laps de temps pendant lequel l'intensité de l'éclat est supérieur au dixième de la valeur maximum I max ; t A s'exprime en seconde Intensité lumineuse moyenne I : Dans une direction déterminée, l'intensité lumineuse moyenne pendant la durée de la période T est la somme des valeurs

4 instantanées de l'intensité divisée par la durée de la période. formule non reproduite consulter le fac-similé : datejo= &numtexte=&pagedebut=08648&pagefin= 6.4. Directions de mesure Feux tournants et tubes à décharge Les intensités lumineuses moyennes sont déterminées dans un angle de 360 autour de l'axe de référence du feu : 1 Dans un plan horizontal perpendiculaire à l'axe de référence et passant par le centre de référence du feu ; 2 Dans les cônes de révolution dont les génératrices font avec le plan horizontal précédent des angles dont les valeurs sont indiquées au paragraphe 6.5. Toutes les mesures sont faites. en utilisant le type de source prévu pour cet essai. Pour les mesures d'intensité lumineuse La tension des lampes sera ajustée de façon à ce qu'elle donne son flux lumineux nominal ; La tension aux bornes des centrales des tubes à décharge sera la tension nominale de l'appareil (6V, 12 V ou 24 V) Directions de mesure Feux tournants et tubes à décharge Les intensités lumineuses moyennes sont déterminées dans un angle de 360 autour de l'axe de référence du feu ; 1 Dans un plan horizontal perpendiculaire à l'axe de référence et passant par le centre de référence du feu ; 2 Dans les cônes de révolution dont les génératrices font avec le plan horizontal précédent des angles dont les valeurs sont indiquées au paragraphe 6.5. Toutes les mesures sont faites en utilisant le type de source prévu pour cet essai. Pour les mesures d'intensité lumineuse ; La tension des lampes sera ajustée de façon à ce qu'elle donne son flux lumineux nominal ; La tension aux bornes des centrales des tubes à décharge sera la tension nominale de l'appareil (6V, 12 V ou 24 V) Feux clignotants utilisant un type de lampe à incandescence Les intensités lumineuses moyennes sont déterminées dans un plan perpendiculaire à l'axe de référence vertical O Z du feu passant par le centre de référence du feu. Cet axe et ce centre de référence devront être indiqués sur les dessins fournis par le demandeur. Dans ce plan horizontal on définit la droite : Passant par le centre de référence du feu ; Parallèle à l'axe longitudinal du véhicule ; Orientée vers l'avant du véhicule ; Cette droite notée H = O sera prise comme origine d'un système de coordonnées polaires dans lequel seront repérées les différentes directions de mesure. Toutes les mesures photométriques seront faites en utilisant une lampe du type prévu pour le feu en essai. Pour les mesures d'intensités lumineuses, on appliquera aux bornes du circuit d'alimentation de la lampe une tension telle que lorsque la centrale clignotante est remplacée par un fil de résistance ne dépassant pas 0,005 ohm, la lampe émette son flux lumineux nominal. Dans le cas où le dispositif ne comporte pas de centrale clignotante on ajustera aux bornes du circuit d'alimentation de la lampe une tension telle qu'elle émette son flux lumineux nominal Valeurs photométriques 1 Feux tournants et tubes à décharge : Fréquence de clignotement minimum : 2,0 Hz ; Fréquence de clignolement maximum : 3,0 Hz ; Temps d'allumage t A maximum : 0,6/F. Intensité lumineuse moyenne minimale sur 360 autour de l'axe de référence : Pour V = O : 20 cd ; Pour V = ± 2 : 10 cd. Valeur maximale de l'intensité lumineuse moyenne : 400 cd. 2 Feux clignotants utilisant un type de lampe à incandescence: Fréquence de clignotement minimum : 2,0 Hz ; Fréquence de clignotement maximum : 5,0 Hz ; Temps d'allumage ta maximum : 0,81F.

5 Intensité lumineuse moyenne minimale 0 H 360 : 5 cd ; H = 0 : 20 cd ; H = ± 90 : 10 cd Valeur maximale de l'intensité lumineuse moyenne : 400 cd. 7. Couleur de la lumière émise. Pour le contrôle de la couleur de la lumière émise, on déterminera la courbe du facteur de transmission spectrale du capot coloré. Les coordonnées trichromatiques de ce capot seront calculées pour une source lumineuse ayant une température de couleur de K= dans le cas des lampes à incandescence et de K (étalon C) dans le cas des tubes à décharge. Cette courbe du facteur de transmission spectrale sera relevée dans les' directions correspondant aux valeurs minimales et maximales de l'épaisseur de la paroi du capot, ces directions étant prises dans un plan horizontal passant par le centre de référence défini par le fabricant." Les coordonnées trichromatiques ainsi calculées doivent être à l'intérieur des limites suivantes Limite vers le jaune Y 0,429 ; Limite vers le rouge Y 0,398, Limite vers le blanc Z 0,007. Pour le ministre et par délégation : Le directeur des routes et de la circulation routière, MICHEL FEVE

RÈGLEMENT N 65 (Prescriptions uniformes relatives à l'homologation des feux spéciaux d'avertissement pour automobiles)

RÈGLEMENT N 65 (Prescriptions uniformes relatives à l'homologation des feux spéciaux d'avertissement pour automobiles) 1986 United Nations Treaty Series Nations Unies Recueil des Traités 343 N 4789. ACCORD CONCERNANT L'ADOPTION DE CONDITIONS UNIFORMES D'HOMOLOGATION ET LA RECONNAISSANCE RÉCIPROQUE DE L'HO MOLOGATION DES

Plus en détail

1973 United Nations Treaty Series Nations Unies Recueil des Traités 203

1973 United Nations Treaty Series Nations Unies Recueil des Traités 203 1973 United Nations Treaty Series Nations Unies Recueil des Traités 203 N. ACCORD CONCERNANT L'ADOPTION DE CONDITIONS UNIFORMES D'HOMOLOGATION ET.LA RECONNAISSANCE RÉCIPROQUE DE L'HOMOLOGATION DES EQUIPEMENTS

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 4 mai 2006 relatif à la circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers

Plus en détail

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE VEHICULES LOURDS E 1/16 SR / V / P04 ECLAIRAGE, SIGNALISATION 19/07/12 SOMMAIRE

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE VEHICULES LOURDS E 1/16 SR / V / P04 ECLAIRAGE, SIGNALISATION 19/07/12 SOMMAIRE Transports INSTRUCTION TECHNIQUE VEHICULES LOURDS E 1/16 SOMMAIRE 1. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 1 2. DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE... 1 3. DÉFINITIONS ET TERMINOLOGIE... 2 4. UTILISATION DU PHRASIER...

Plus en détail

Panneaux de signalisation des engins portés à usage agricole ou forestier et des véhicules exceptionnels

Panneaux de signalisation des engins portés à usage agricole ou forestier et des véhicules exceptionnels Panneaux de signalisation des engins portés à usage agricole ou forestier et des véhicules exceptionnels Objet : 1- Arrêté royal du 10 juillet 2013 modifiant l arrêté royal du 15 mars 1968 portant règlement

Plus en détail

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers.

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. René Steveny Conseiller en prévention. 1 Table des matières. 1. Prescriptions légales ou réglementaires en matière de signalisation des chantiers et des

Plus en détail

Texte n 8. ARRETE Arrêté du 29 juin 2009 relatif au transport de bois ronds NOR: DEVT0913333A

Texte n 8. ARRETE Arrêté du 29 juin 2009 relatif au transport de bois ronds NOR: DEVT0913333A Le 16 février 2014 JORF n 0155 du 7 juillet 2009 Texte n 8 ARRETE Arrêté du 29 juin 2009 relatif au transport de bois ronds NOR: DEVT0913333A Le ministre d Etat, ministre de l écologie, de l énergie, du

Plus en détail

6.3.1.1 Le présent chapitre s applique aux emballages pour le transport des matières infectieuses de la catégorie A.

6.3.1.1 Le présent chapitre s applique aux emballages pour le transport des matières infectieuses de la catégorie A. 6.3.1 Généralités Chapitre 6.3 Prescriptions relatives à la construction des emballages pour les matières infectieuses (Catégorie A) de la classe 6.2 et aux épreuves qu ils doivent subir NOTA. Les prescriptions

Plus en détail

CONTRÔLES A REALISER AU TITRE DE LA FONCTION A VEHICULES DE DEPANNAGE A MOTEUR SOMMAIRE

CONTRÔLES A REALISER AU TITRE DE LA FONCTION A VEHICULES DE DEPANNAGE A MOTEUR SOMMAIRE Transports INSTRUCTION TECHNIQUE A 1/9 SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION 2 REFERENCES REGLEMENTAIRES 3 DEFINITIONS 4 PRESCRIPTIONS ANNEXE : Modèle de carte blanche ------------------------------------

Plus en détail

RECOMMANDATION OIML R 32 INTERNATIONALE. Compteurs de volume de gaz à pistons rotatifs et compteurs de volume de gaz à turbine

RECOMMANDATION OIML R 32 INTERNATIONALE. Compteurs de volume de gaz à pistons rotatifs et compteurs de volume de gaz à turbine RECOMMANDATION OIML R 32 INTERNATIONALE Edition 1989 (F) Compteurs de volume de gaz à pistons rotatifs et compteurs de volume de gaz à turbine Rotary piston gas meters and turbine gas meters OIML R 32

Plus en détail

Annexe 9 : Accessibilité des bâtiments d'habitation collectifs existants SOMMAIRE

Annexe 9 : Accessibilité des bâtiments d'habitation collectifs existants SOMMAIRE Annexes à la circulaire interministérielle (NOR : LOGU0907226C) relative à l accessibilité des bâtiments d'habitation collectifs existants, et des établissements recevant du public et installations ouvertes

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE CHAMPIONNAT ET COUPE DE FRANCE GT

REGLEMENT TECHNIQUE CHAMPIONNAT ET COUPE DE FRANCE GT REGLEMENT TECHNIQUE CHAMPIONNAT ET COUPE DE FRANCE GT INTRODUCTION GT La base du présent règlement est le GT3 FIA 2012 (article 257A de l annexe J) ainsi que les règlements spécifiques jusqu'au 31.12.11

Plus en détail

Aménagement d un véhicule automobile en engin de service hivernal

Aménagement d un véhicule automobile en engin de service hivernal FICHE DE CONSTITUTION D UN DOSSIER DE RECEPTION A TITRE ISOLE DE VEHICULE EN APPLICATION DU CODE DE LA ROUTE RTI03.5.8 Aménagement d un véhicule automobile en engin de service hivernal VEHICULES CONCERNES

Plus en détail

VU le décret n 95-935 du 17 août 1995 portant application de la loi susvisée ;

VU le décret n 95-935 du 17 août 1995 portant application de la loi susvisée ; 1 ARRETE PREFECTORAL EN DATE DU 30 décembre 2014 RELATIF AUX TARIFS DES COURSES DE TAXI POUR L ANNEE 2015 LE PREFET DE LA REGION BOURGOGNE PREFET DE LA COTE D OR VU l article L 410.2 du Code du Commerce

Plus en détail

Le ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie,

Le ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Ministère de l intérieur Délégation à la sécurité et à la circulation routières Sous-direction de l action interministérielle

Plus en détail

E 5497 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 16 juillet 2010 le 16 juillet 2010

E 5497 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 16 juillet 2010 le 16 juillet 2010 E 5497 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 16 juillet 2010 le 16 juillet

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 10 janvier 2013 modifiant l arrêté du 20 avril 2012 fixant les conditions d établissement, de délivrance et de validité

Plus en détail

Édition : Direction des communications Société de l assurance automobile du Québec Novembre 2013 Mise à jour - mars 2014

Édition : Direction des communications Société de l assurance automobile du Québec Novembre 2013 Mise à jour - mars 2014 Édition : Direction des communications Société de l assurance automobile du Québec Novembre 2013 Mise à jour - mars 2014 Ce guide sur le Règlement concernant la visibilité et la circulation des machines

Plus en détail

CODE 5 CODE NORMALISÉ DE L OCDE POUR LA MESURE OFFICIELLE DU BRUIT AU(X) POSTE(S) DE CONDUITE DES TRACTEURS AGRICOLES ET FORESTIERS

CODE 5 CODE NORMALISÉ DE L OCDE POUR LA MESURE OFFICIELLE DU BRUIT AU(X) POSTE(S) DE CONDUITE DES TRACTEURS AGRICOLES ET FORESTIERS CODE 5 CODE NORMALISÉ DE L OCDE POUR LA MESURE OFFICIELLE DU BRUIT AU(X) POSTE(S) DE CONDUITE DES TRACTEURS AGRICOLES ET FORESTIERS 1 TABLE DES MATIÈRES 1. DÉFINITIONS... 3 1.1 Tracteurs agricoles et forestiers...

Plus en détail

Directive Technique DT N. 01.00-10f. 1. Domaine d application. 2. Références normatives. 3. Termes et définitions

Directive Technique DT N. 01.00-10f. 1. Domaine d application. 2. Références normatives. 3. Termes et définitions Fédération suisse des sapeurs-pompiers Directive Technique DT N Pompes centrifuges avec dispositif d amorçage destinées à la lutte contre l incendie conformes aux normes européennes (EN) 01.00 - f Décembre

Plus en détail

La prise en compte des travailleurs handicapés dans les lieux de travail

La prise en compte des travailleurs handicapés dans les lieux de travail La prise en compte des travailleurs handicapés dans les lieux de travail 1 Principe affiché par la loi accessibilité de tous à tout Incidence sur les lieux de travail : Accès de tout type de handicap à

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.29/GRE/2014/16 Distr. générale 4 août 2014 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum

Plus en détail

Vu la directive 2002/91/CE du Parlement européen et du Conseil en date du 16 décembre 2002 sur la performance énergétique des bâtiments ;

Vu la directive 2002/91/CE du Parlement européen et du Conseil en date du 16 décembre 2002 sur la performance énergétique des bâtiments ; J.O n 114 du 17 mai 2007 page 9525 texte n 30 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement Arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic de performance

Plus en détail

DIVISION 431 SECURITE DES CONTENEURS

DIVISION 431 SECURITE DES CONTENEURS Affaires Maritimes DIVISION 431 SECURITE DES CONTENEURS Edition du 28 JUILLET 1994, parue au J.O. le 12 AOUT 1994 A jour des arrêtés suivants : Date de signature Date de parution J.O. 12-03-12 06-04-12

Plus en détail

VariTrans P 43000 TRMS

VariTrans P 43000 TRMS Convertisseur haute tension CA/CC pour la mesure de valeurs true RMS des courants d'entrée de IE = 100 ma CA à IE = 5 A CA 160 Application Dans les installations électriques, il est nécessaire d'enregistrer

Plus en détail

Publié le : 2011-08-29

Publié le : 2011-08-29 Publié le : 2011-08-29 SERVICE PUBLIC FEDERAL INTERIEUR Circulaire ministérielle du 17 août 2011 relative au marquage de sécurité et d'identification des véhicules de plus de 2,5 tonnes, des remorques

Plus en détail

MINISTERE DE L'EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT NOR : SOCU0751057A

MINISTERE DE L'EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT NOR : SOCU0751057A 5. Arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants à usage principal d'habitation proposés à la location en France métropolitaine MINISTERE DE L'EMPLOI,

Plus en détail

OIML R 93 RECOMMANDATION. Édition 1999 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE INTERNATIONAL ORGANIZATION. Frontofocomètres DE MÉTROLOGIE LÉGALE

OIML R 93 RECOMMANDATION. Édition 1999 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE INTERNATIONAL ORGANIZATION. Frontofocomètres DE MÉTROLOGIE LÉGALE RECOMMANDATION INTERNATIONALE OIML R 93 Édition 1999 (F) Frontofocomètres Focimeters OIML R 93 Édition 1999 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE DE MÉTROLOGIE LÉGALE INTERNATIONAL ORGANIZATION OF LEGAL METROLOGY

Plus en détail

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE F 1/8 SR / V /F9-3 CONTROLE DES SYSTÈMES EMBARQUÉS DE CONTRÔLE DES ÉMISSIONS POLLUANTES DES VÉHICULES LEGERS : «OBD»

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE F 1/8 SR / V /F9-3 CONTROLE DES SYSTÈMES EMBARQUÉS DE CONTRÔLE DES ÉMISSIONS POLLUANTES DES VÉHICULES LEGERS : «OBD» Transports INSTRUCTION TECHNIQUE F 1/8 SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 1 2 RÉFÉRENCES NORMATIVES ET RÉGLEMENTAIRES... 1 3 DÉFINITIONS... 2 4 PRESCRIPTIONS... 2 4.1 DISPOSITIONS EN CAS D ABSENCE

Plus en détail

CARTE GRISE ALLEMANDE Partie 1- Porte en rubrique V9 le N de la directive référençant l euro 3- (70/220*98/69*III) Partie 2

CARTE GRISE ALLEMANDE Partie 1- Porte en rubrique V9 le N de la directive référençant l euro 3- (70/220*98/69*III) Partie 2 CARTE GRISE ALLEMANDE Partie 1- Porte en rubrique V9 le N de la directive référençant l euro 3- (70/220*98/69*III) Partie 2 DOCUMENT CERTIFIANT QUE LE VEHICULE EST EQUIPE DE L EURO 3 Rubrique V9 (70/220*98/69*III)

Plus en détail

(J.O.R.T N 74-10/09/02)

(J.O.R.T N 74-10/09/02) Décret n 2002-2017 du 4 septembre 2002, fixant les règles techniques d'équipement et d'aménagement des véhicules à moteur fonctionnant au gaz naturel comprimé (J.O.R.T N 74-10/09/02) Le Président de la

Plus en détail

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF SECURITE FEU TUBES ET RACCORDS PVC PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION SOMMAIRE 4.1. Processus de surveillance des produits

Plus en détail

La Lettre de voiture

La Lettre de voiture La Lettre de voiture Arrêté du 9 novembre 1999 relatif aux documents de transport ou de location devant se trouver à bord des véhicules de transport routier de marchandises. NOR: EQUT9901586A Version consolidée

Plus en détail

Pour la qualité des maçonneries en béton

Pour la qualité des maçonneries en béton Pour la qualité des maçonneries en béton www.cerib.com www.marque-nf.com www.fib.org www.capeb.fr www.umgo.ffbatiment.fr www.uncmi.org Ce document, destiné aux prescripteurs et aux entrepreneurs, a été

Plus en détail

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par : Le Directeur général Date de révision : mai 1998 Original : anglais EQUIPEMENTS SOUS PRESSION

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par : Le Directeur général Date de révision : mai 1998 Original : anglais EQUIPEMENTS SOUS PRESSION CERN CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE EDMS 335727 D 2 Rev.2 Publié par : Le Directeur général Date de révision : mai 1998 Original : anglais EQUIPEMENTS SOUS PRESSION 1 BASE JURIDIQUE Le présent Code est publié

Plus en détail

fiche de cas n 22 pré-enseignes temporaires hors agglomération

fiche de cas n 22 pré-enseignes temporaires hors agglomération Réglementation relative à la publicité applicable au 1er juillet 2012 Présentation adaptée à la configuration démographique du département de la Manche fiche de cas n 22 Article L581-20 du code de l'environnement

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.29/GRE/2013/64/Rev.1 Distr. générale 17 janvier 2014 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 2 mai 2011 relatif aux modalités de mise en œuvre de la formation

Plus en détail

LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS

LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS - OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES - 1. La conduite des vähicules et engins sur les lieux de travail : Une autorisation de conduite doit Åtre dälivräe par l autoritä territoriale

Plus en détail

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF ALUMINIUM MENAGER PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION SOMMAIRE 4.1. Processus de surveillance des produits certifiés 4.2.

Plus en détail

PUISSANCES FORFAITAIRES

PUISSANCES FORFAITAIRES PUISSANCES FORFAITAIRES Règles de prélèvement d'énergie électrique sans comptage de systèmes LED éclairage public raccordés sur le réseau du GRD et méthode de mesure de la puissance forfaitaire C4/15-05/2014

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE DE SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DE SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE CHARTE DEPARTEMENTALE DE SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE Janvier 2015 PRÉAMBULE La loi Engagement National pour l Environnement du 12 juillet 2010, complétée par le décret du 30 janvier 2012 a fait

Plus en détail

fiche de cas n 18 Règles générales concernant les enseignes

fiche de cas n 18 Règles générales concernant les enseignes Réglementation relative à la publicité applicable au 1er juillet 2012 Présentation adaptée à la configuration démographique du département de la Manche Les autorisations nécessaires Article L581-18 du

Plus en détail

ANAC - RAM 20 PARTIE 2 LISTE DES PAGES EFFECTIVES

ANAC - RAM 20 PARTIE 2 LISTE DES PAGES EFFECTIVES Page: LPE 1 de 1 LISTE DES PAGES EFFECTIVES Chapitre Page Nº d Edition Date d Edition Nº de Révision Date de Révision LPE 1 01 Déc.2007 01 Fév. 2011 ER 1 01 Déc.2007 01 Fév. 2011 LA 1 01 Déc.2007 01 Fév.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES (CDC) Pour Consultation UTILITAIRE PLATEAU CHASSIS DOUBLE CABINE ET GRUE. Sommaire

CAHIER DES CHARGES (CDC) Pour Consultation UTILITAIRE PLATEAU CHASSIS DOUBLE CABINE ET GRUE. Sommaire Ville de Mont Saint Martin Service Technique Bld. Du 8 Mai 1945 54350 Mont Saint Martin CAHIER DES CHARGES (CDC) Pour Consultation UTILITAIRE PLATEAU CHASSIS DOUBLE CABINE ET GRUE Sommaire 1. CONDITIONS

Plus en détail

Mise en sécurité des ascenseurs mus électriquement

Mise en sécurité des ascenseurs mus électriquement GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Luxembourg, le 21 mars 1995 ITM-CL 82.1 Mise en sécurité des ascenseurs mus électriquement Prescriptions de sécurité types Les présentes prescriptions comportent 10 pages Sommaire

Plus en détail

Circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers

Circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers Circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers «Le présent document est libre de droit à l'usage et à la reproduction à la condition de ne pas y apporter de modification, de ne l'utiliser

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.9/004/63 0 juillet 004 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Forum mondial

Plus en détail

Alarmes visuelles respectant la norme EN54-23

Alarmes visuelles respectant la norme EN54-23 Jurançon, le 8 avril 2013 Alarmes visuelles respectant la norme EN54-23 Histoire Les avertisseurs sonores sont depuis longtemps des appareils de sécurité nécessaires dans les systèmes d alarmes incendie

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL PORTANT AUTORISATION DE PORTEE LOCALE POUR EFFECTUER UN TRANSPORT EXCEPTIONNEL DE MARCHANDISES, D'ENGINS OU DE VÉHICULES

ARRETE PREFECTORAL PORTANT AUTORISATION DE PORTEE LOCALE POUR EFFECTUER UN TRANSPORT EXCEPTIONNEL DE MARCHANDISES, D'ENGINS OU DE VÉHICULES PRÉFECTURE D EURE-ET-LOIR DIRECTION DE LA RÉGLEMENTATION ET DES LIBERTÉS PUBLIQUES Bureau de la Réglementation Générale et des Elections ARRETE PREFECTORAL PORTANT AUTORISATION DE PORTEE LOCALE POUR EFFECTUER

Plus en détail

Instructions concernant les contrôles policiers du poids des véhicules routiers au moyen de ponts-bascules et de pèse-roues

Instructions concernant les contrôles policiers du poids des véhicules routiers au moyen de ponts-bascules et de pèse-roues Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral des routes OFROU Berne, 22 mai 2008 Instructions concernant les contrôles policiers du poids

Plus en détail

INSTALLATION L TABLEAU 2-1: CAPACITÉS DE CHARGE DES SUPPORTS DE MONTAGE DE LA RAMPE A. MÉCANIQUE

INSTALLATION L TABLEAU 2-1: CAPACITÉS DE CHARGE DES SUPPORTS DE MONTAGE DE LA RAMPE A. MÉCANIQUE II. INSTALLATION L a rampe d'accès pour véhicules à plancher bas RICON série PF5000 a été conçue et réalisée pour les installations personnalisées. L'installation comprend l'assemblage de la rampe, l'installation

Plus en détail

Conseil Economique et Social

Conseil Economique et Social NATIONS UNIES Conseil Economique et Social Distr. GENERALE TRANS/WP.29/78/Rev.1/Amend.2 16 avril 1999 FRANCAIS Original: ANGLAIS et FRANCAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITE DES TRANSPORTS INTERIEURS

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE n FTS/80/02-A. Compteurs d'eau froide DN 50

FICHE TECHNIQUE n FTS/80/02-A. Compteurs d'eau froide DN 50 Fédération belge du Secteur de l'eau association sans but lucratif Rue Colonel Bourg, 127 BE - 1140 Bruxelles TVA: BE-0407.781.169 Tel: + 32 (0)2 706 40 90 - Fax: + 32 (0)2 706 40 99 E-mail: info@belgaqua.be

Plus en détail

MINISTERE DE L EQUIPEMENT, DU LOGEMENT, Ressaisie DTRF

MINISTERE DE L EQUIPEMENT, DU LOGEMENT, Ressaisie DTRF T E X T E S O F F I C I E L S MINISTERE DE L EQUIPEMENT, DU LOGEMENT, DES TRANSPORTS ET DE LA MER Page laissée intentionnellement blanche - 3 - ARRÊTÉ DU 13 AOÛT 1990 relatif à l homologation des panneaux

Plus en détail

CRITÈRES d APPROBATION pour CIRCUIT TOUT-TERRAIN CRÉÉ APRÈS le 1 er janvier 2005

CRITÈRES d APPROBATION pour CIRCUIT TOUT-TERRAIN CRÉÉ APRÈS le 1 er janvier 2005 CRITÈRES d APPROBATION pour CIRCUIT TOUT-TERRAIN CRÉÉ APRÈS le 1 er janvier 2005 SONT ADMIS : A - PISTE: Les véhicules : - Poursuite sur terre promotion - Poursuite sur terre T1 - Poursuite sur terre T2

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques (OETV 1) 741.412 du 19 juin 1995 (Etat le 1 er mai 2012) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

asa Aide-mémoire du 15.06.2010; version 001 du 15.06.2010 Remplace l'am 1/2001 du 20.02.2001 1. Table des matières

asa Aide-mémoire du 15.06.2010; version 001 du 15.06.2010 Remplace l'am 1/2001 du 20.02.2001 1. Table des matières 11 Aide-mémoire de la commission Merkblatt der Kommission Promemoria de la commissione KT asa ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA

Plus en détail

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS ARRÊTÉ fixant les tarifs des courses de taxi dans le département de l Indre-et-Loire pour 2016 Le Préfet d Indre et Loire, Chevalier de la Légion

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION Marché n 15.004 «MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» REGLEMENT DE CONSULTATION Page n 1/7 SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET DE LA CONSULTATION 3 ARTICLE 2 - CONDITIONS DE LA CONSULTATION

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Régie Autonome Personnalisée du Pôle Arts de la Rue de Chalon-sur-Saône C.S. 70092 71 321 CHALON-SUR-SAONE CEDEX

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Régie Autonome Personnalisée du Pôle Arts de la Rue de Chalon-sur-Saône C.S. 70092 71 321 CHALON-SUR-SAONE CEDEX AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 1) Identification du pouvoir adjudicateur Régie Autonome Personnalisée du Pôle Arts de la Rue de Chalon-sur-Saône C.S. 70092 71 321 CHALON-SUR-SAONE CEDEX Tel : 03.85.90.51.75

Plus en détail

T7 RÈGLES TECHNIQUES

T7 RÈGLES TECHNIQUES T7 RÈGLES TECHNIQUES DÉTECTION AUTOMATIQUE D INCENDIE Spécifications techniques pour l associativité du système de détection incendie Édition avril 2014 CNPP, expert en prévention et en maîtrise des risques

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/TRANS/WP.29/2015/88 Conseil économique et social Distr. générale 24 août 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum mondial

Plus en détail

Convention de délégation du service public des fourrières automobiles

Convention de délégation du service public des fourrières automobiles Convention de délégation du service public des fourrières automobiles Entre : L État, représenté par Mme ou M.. en sa qualité de Préfet de., dûment habilité aux fins des présentes, ci-après dénommé «L

Plus en détail

INFORMATION PROFESSIONNELLE UCI n 10 2013 OBJET. Un arrêté précise les caractéristiques des détecteurs de fumée obligatoires dans tous

INFORMATION PROFESSIONNELLE UCI n 10 2013 OBJET. Un arrêté précise les caractéristiques des détecteurs de fumée obligatoires dans tous INFORMATION PROFESSIONNELLE UCI n 10 2013 RUBRIQUE Réglementation Arrêté du 5 février 2013 NOR : ETLL1126574A Journal officiel du 14 mars 2013 OBJET Un arrêté précise les caractéristiques des détecteurs

Plus en détail

Communication de l expert de l Organisation internationale des constructeurs d automobiles*

Communication de l expert de l Organisation internationale des constructeurs d automobiles* Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.29/GRB/2014/4 Distr. générale 18 juin 2014 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum

Plus en détail

DIRECTIVE 94/20/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL

DIRECTIVE 94/20/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL 1994L0020 FR 01.01.2007 002.001 1 Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions B DIRECTIVE 94/20/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 30 mai 1994

Plus en détail

Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie,

Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, J.O. Numéro 170 du 25 Juillet 1998 page 11394 Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie Décret n 98-638 du 20 juillet 1998 relatif à la prise en compte des exigences liées à l'environnement

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2

E/ECE/324/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2 7 juillet 2011 Accord Concernant l'adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d'être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

JORF n 0243 du 18 octobre 2013. Texte n 51

JORF n 0243 du 18 octobre 2013. Texte n 51 Le 18 octobre 2013 JORF n 0243 du 18 octobre 2013 Texte n 51 ARRETE Arrêté du 8 octobre 2013 relatif aux règles sanitaires applicables aux activités de commerce de détail, d entreposage et de transport

Plus en détail

REGLEMENTATION GENERALE AUTO-CROSS ET SPRINT CAR

REGLEMENTATION GENERALE AUTO-CROSS ET SPRINT CAR REGLEMENTATION GENERALE AUTO-CROSS ET SPRINT CAR Toutes les épreuves Auto-Cross et Sprint Car hors Championnats et Coupes de France comptent pour le TROPHEE NATIONAL AUTO-CROSS ET SPRINT CAR ARTICLE 1.

Plus en détail

Dimensions. Raccordement électrique

Dimensions. Raccordement électrique VCS0-K Dimensions 89 Connecteur Connecteur 8 6 8 7 6 Connect. 8 Connect. Raccordement de fibres optiques Raccordement électrique Connecteur Date de publication: 0-09- : Date d édition: 0-0-8 8_fra.xml

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS Indice de Révision Date de mise en application B 30/06/2013 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Poincarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97 Fax. 33.(0)1.64.68.83.45

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 1) Identification du pouvoir adjudicateur Communauté d Agglomération Chalon Val de Bourgogne Service de la Commande Publique 23, avenue Georges Pompidou CS 90 246 71

Plus en détail

CONDITIONS TECHNIQUES COMPLEMENTAIRES SPECIFIQUES A L'APTITUDE AU REMORQUAGE DE PLANEUR ou DE BANDEROLE

CONDITIONS TECHNIQUES COMPLEMENTAIRES SPECIFIQUES A L'APTITUDE AU REMORQUAGE DE PLANEUR ou DE BANDEROLE SECRETARIAT D'ETAT AUX TRANSPORTS SECRETARIAT GENERAL A L'AVIATION CIVILE DIRECTION DES TRANSPORTS AERIENS SOUS-DIRECTION TECHNIQUE Bureau : Réglementation Paris, le 12 septembre 1975 N/Réf. : 5381 DTA/SDT/R

Plus en détail

CONTEXTE...2 LES TEXTES OFFICIELS...2 EXTRAIT DE LA REGLEMENTATION...3 FAQ...7 INTERLOCUTEUR LOCAL...8

CONTEXTE...2 LES TEXTES OFFICIELS...2 EXTRAIT DE LA REGLEMENTATION...3 FAQ...7 INTERLOCUTEUR LOCAL...8 CONTEXTE...2 LES TEXTES OFFICIELS...2 EXTRAIT DE LA REGLEMENTATION...3 FAQ...7 INTERLOCUTEUR LOCAL...8 LISTE DES ORGANISMES AGREES POUR LA VERIFICATION...8 Document réalisé en mars 2010 Sources : sites

Plus en détail

DIRECTIVES POUR LA PRÉPARATION D'UNE DEMANDE D'AUTORISATION D'EFFECTUER DES TRAVAUX DANS L'EMPRISE D'UNE CONDUITE DE TRANSMISSION

DIRECTIVES POUR LA PRÉPARATION D'UNE DEMANDE D'AUTORISATION D'EFFECTUER DES TRAVAUX DANS L'EMPRISE D'UNE CONDUITE DE TRANSMISSION DIRECTIVES POUR LA PRÉPARATION D'UNE DEMANDE D'AUTORISATION D'EFFECTUER DES TRAVAUX DANS L'EMPRISE D'UNE CONDUITE DE TRANSMISSION Mai 2010 Expertises Immobilières et Arpentage 1. IMPLICATIONS JURIDIQUES

Plus en détail

RECOMMANDATION UIT-R BR.469-7 *, ** Enregistrement sur bande magnétique de la télévision analogique composite

RECOMMANDATION UIT-R BR.469-7 *, ** Enregistrement sur bande magnétique de la télévision analogique composite Rec. UIT-R BR.469-7 1 RECOMMANDATION UIT-R BR.469-7 *, ** Enregistrement sur bande magnétique de la télévision analogique composite Normes pour l'échange international de programmes de télévision sur bande

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 5 février 2013 relatif à l application des articles R. 129-12 à R. 129-15 du code de la construction et de l habitation

ARRETE Arrêté du 5 février 2013 relatif à l application des articles R. 129-12 à R. 129-15 du code de la construction et de l habitation Le 26 janvier 2015 ARRETE Arrêté du 5 février 2013 relatif à l application des articles R. 129-12 à R. 129-15 du code de la construction et de l habitation NOR: ETLL1126574A Version consolidée au 26 janvier

Plus en détail

Matériel. Brosse SAM E 901. Applicable sur : RFN

Matériel. Brosse SAM E 901. Applicable sur : RFN Recommandation Matériel Brosse de contact SAM E 901 Applicable sur : RFN Edition du 04/07/ /2012 Version n 2. du 23/05/2014 Applicable à partir du : 23/05/ /2014 III SOMMAIRE Avant propos... 4 1 Objet........................

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/CTCS/WP.7/2015/15 Conseil économique et social Distr. générale 14 septembre 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité directeur des capacités et des

Plus en détail

Grille de départ pour piste de BMX - Cahier des Charges

Grille de départ pour piste de BMX - Cahier des Charges Grille de départ pour piste de BMX - Cahier des Charges Préambule Ce cahier des charges a pour but de définir les exigences réglementaires et techniques nécessaires à remplir pour toute personne morale

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.15/AC.1/2015/29 Distr. générale 3 juillet 2015 Français Original: français et anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs

Plus en détail

CODE DE LA SANTE PUBLIQUE (Nouvelle partie Réglementaire) Sous-section 1 : Flocages, calorifugeages et faux plafonds.

CODE DE LA SANTE PUBLIQUE (Nouvelle partie Réglementaire) Sous-section 1 : Flocages, calorifugeages et faux plafonds. CODE DE LA SANTE PUBLIQUE (Nouvelle partie Réglementaire) Sous-section 1 : Flocages, calorifugeages et faux plafonds Article R1334-14 Les articles de la présente sous-section s'appliquent à tous les immeubles

Plus en détail

Appel à propositions n PTD/10/071 Annexe I, page 18

Appel à propositions n PTD/10/071 Annexe I, page 18 Annexe I, page 18 23 INSTALLATIONS ELECTRIQUES 237 237.7 SYSTEME ANTIVOL POUR BIBLIOTHEQUE 1. GENERALITES Cet appel à propositions comprend la fourniture, le montage, le raccordement et la mise en service

Plus en détail

1/18 cerfa. n 50934#01

1/18 cerfa. n 50934#01 ministère de l Équipement des Transports du Logement du Tourisme et de la Mer Notice explicative pour les demandes d autorisation individuelle de transport exceptionnel de marchandises ou de circulation

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE CONTROLE TECHNIQUE DES VEHICULES LOURDS

CODE DE LA ROUTE CONTROLE TECHNIQUE DES VEHICULES LOURDS MATERIEL N 40 - MATERIEL N 3 En ligne sur le site www.fntp.fr / Extranet le 8 mars 2005 CODE DE LA ROUTE CONTROLE TECHNIQUE DES EHICULES LOURDS Le décret n 2004-568 du 11 juin 2004 (JO du 19.06.2004) transfert

Plus en détail

D022751/01 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT.

D022751/01 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT. D022751/01 ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIÈME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 3 octobre 2012 Enregistré à la Présidence du Sénat le 3 octobre

Plus en détail

B.O.I. N 139 du 27 JUILLET 1999 [BOI 10E-2-99]

B.O.I. N 139 du 27 JUILLET 1999 [BOI 10E-2-99] B.O.I. N 139 du 27 JUILLET 1999 [BOI 10E-2-99] Références du document 10E-2-99 Date du document 27/07/99 BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS 10 E-2-99 N 139 du 27 JUILLET 1999 10 P.F. / 7 INSTRUCTION DU 15 JUILLET

Plus en détail

Conseil Economique et Social

Conseil Economique et Social NATIONS UNIES Conseil Economique et Social Distr. RESTREINTE TRANS/WP.29/561 30 avril 1997 FRANCAIS Original: ANGLAIS et FRANCAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITE DES TRANSPORTS INTERIEURS Groupe

Plus en détail

CCH 2004-01. CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006

CCH 2004-01. CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006 CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006 Edition : 3 Dispositifs indémontables robinet de sécurité à obturation automatique intégrée / tuyau flexible métallique onduleux XP E 29-140 / NF D 36-121 Sommaire

Plus en détail

Vu l'avis du comité technique permanent des barrages et des ouvrages hydrauliques en date du 8 octobre 2009 ;

Vu l'avis du comité technique permanent des barrages et des ouvrages hydrauliques en date du 8 octobre 2009 ; Arrêté du 18 février 2010 précisant les catégories et critères des agréments des organismes intervenant pour la sécurité des ouvrages hydrauliques ainsi que l'organisation administrative de leur délivrance

Plus en détail

Vu la loi modifiée du 10 mai 1995 relative à la gestion de l infrastructure ferroviaire;

Vu la loi modifiée du 10 mai 1995 relative à la gestion de l infrastructure ferroviaire; Avant-projet de règlement grand-ducal portant réglementation de la circulation sur les voies et places ouvertes à la circulation publique aux abords de la Gare de Luxembourg. Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg,

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Pouvoir adjudicateur : Communauté de Communes Entre la Grosne et le Mont Saint- Vincent Communauté de Communes Entre la Grosne et le Mont Saint-Vincent

Plus en détail

Arrêté du 8 décembre 2003 relatif à la collecte des pneumatiques usagés

Arrêté du 8 décembre 2003 relatif à la collecte des pneumatiques usagés MINISTERE DE L ECOLOGIE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE Arrêté du 8 décembre 2003 relatif à la collecte des pneumatiques usagés Le ministre de l'économie, des finances et de l industrie, la ministre de l écologie

Plus en détail

(JORT n 8 du 28 janvier 2000) Vu la loi n 108 du 28 décembre 1998, relative à l Agence Technique des Transports Terrestres ;

(JORT n 8 du 28 janvier 2000) Vu la loi n 108 du 28 décembre 1998, relative à l Agence Technique des Transports Terrestres ; Décret n 2000-148 du 24 janvier 2000, fixant la périodicité et les procédures de la visite technique des véhicules ainsi que les conditions de délivrance des certificats de visite technique et les indications

Plus en détail

Manuel d utilisation. Français. Détecteur des faux billets PRO CL 200E

Manuel d utilisation. Français. Détecteur des faux billets PRO CL 200E Manuel d utilisation Détecteur des faux billets PRO CL 200E La société PRO INTELLECT TECHNOLOGY est heureuse de présenter une série de détecteurs automatiques de faux billets PRO CL-200E de la ligne des

Plus en détail

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY MARCHE A BONS DE COMMANDE MARCHÉ N 1/ST/2013 REGLEMENT DE LA

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DES PYRENEES-ORIENTALES MARCHE RELATIF A DES SERVICES D ASSURANCES 2015 PROCEDURE ADAPTEE

COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DES PYRENEES-ORIENTALES MARCHE RELATIF A DES SERVICES D ASSURANCES 2015 PROCEDURE ADAPTEE COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DES PYRENEES-ORIENTALES MARCHE RELATIF A DES SERVICES D ASSURANCES 2015 PROCEDURE ADAPTEE Règlement de la consultation Date limite de réception des offres : 12 mai 2014

Plus en détail

Votre cyclo mérite une plaque!

Votre cyclo mérite une plaque! Votre cyclo mérite une plaque! A partir du 11 décembre 2015, une procédure de régularisation vous permettra d obtenir une plaque pour votre cyclo usager Service public fédéral Mobilité et Transports Depuis

Plus en détail