Réalisation de travaux de marquage au sol. Pièce 3. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réalisation de travaux de marquage au sol. Pièce 3. Cahier des Clauses Techniques Particulières"

Transcription

1 V I L L E D E B E L F O R T SIGNALISATION HORIZONTALE Réalisation de travaux de marquage au sol Dossier de Consultation des Entreprises Pièce 3 Cahier des Clauses Techniques Particulières

2 S O M M A I R E ARTICLE 1.- OBJET DU MARCHE ARTICLE 2.- CONSISTANCE DES TRAVAUX ARTICLE 3.- DOCUMENTS TECHNIQUES DE BASE Normes Instructions techniques ARTICLE 4.- SPECIFICATION DES MATERIAUX ET PRODUITS ARTICLE 5.- DUREE DE VIE HOMOLOGUEE DE PRODUITS ARTICLE 6.- PRELEVEMENT ET ECHANTILLONNAGE ARTICLE 7.- LES CONTRÔLES ARTICLE 8.- LES FRAIS DE CONTRÔLE ARTICLE 9.- MODALITES D'EXECUTION DES TRAVAUX Nettoyage Effacement Pré-marquage Application des produits ARTICLE 10.- PROGRAMME D'EXECUTION DES TRAVAUX Commande Suivi des travaux Matériel Personnel ARTICLE 11.- CONTRÔLE DE GARANTIE DU MARQUAGE ROUTIER Contrôle de garantie valeurs minimales à satisfaire Contrôle de garantie procédure ARTICLE 12.- CONTRÔLE D'EXECUTION Plan d'assurance Qualité Vérification du matériel planche d'essai Journal de chantier Contrôle en continu du dosage Contrôle de largeurs de bandes Contrôles des modules des lignes discontinues Contrôle de l'axe ARTICLE 13.- CONTRÔLE DE RECEPTION ARTICLE 14.- SIGNALISATION DES CHANTIERS ARTICLE 15.- EXPLOITATION DU DOMAINE PUBLIC

3 ARTICLE 1.- OBJET DU MARCHE Le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières définit les spécifications et les conditions d'exécution des travaux de signalisation horizontale. ARTICLE 2.- CONSISTANCE DES TRAVAUX Les travaux de marquage à réaliser au titre du présent marché sont indiqués ci-après : - marquage sur chaussées existantes - réfection de marquage - enlèvement de marquage. Sont compris dans le marché : - le balayage et le dépoussiérage des zones d'application des produits - la fourniture des produits de marquage et de saupoudrage de microbilles - le pré-marquage ou l'effacement du marquage existant - l'application des produits - l'amenée, la mise en place, l'entretien et l'enlèvement de la signalisation temporaire de chantier nécessaire. ARTICLE 3.- DOCUMENTS TECHNIQUES DE BASE Sont considérés comme applicables au marché, tous les règlements officiels, normes et DTU en vigueur le jour précédent la date de l'acte d'engagement et notamment les textes rappelés ci-après : 3.1. Normes Application des normes en vigueur, entre autres : NF P NF P NF P NF P NF P I NF P NF P NF P : Marquages appliqués sur chaussées Performances (décembre 1989 : Marquages appliqués sur chaussées Caractéristiques colorimétriques en vision de jour : méthode d'essai in situ (décembre 1989) : Marquages appliqués sur chaussées Rétro-réflexion par temps sec : méthode d'essai in situ (décembre 1989) : Marquages appliqués sur chaussées Rugosité : méthode d'essai in situ (décembre 1989) : Marquages appliqués sur chaussées Essai conventionnel in situ. Partie I : dénominations et spécifications (décembre 1989) : Marquages appliqués sur chaussées Détermination des dosages (avril 1991) : Marquages appliqués sur chaussées Détermination du degré d'usure (avril 1991) : Marquages appliqués sur chaussées Méthode d'échantillonnage (avril 1991) 3

4 3.2. Instructions techniques Les instructions techniques, faisant l'objet des documents suivants, doivent être respectées : - 7 ème partie du livre I "Marquage sur chaussée" de l'instruction interministérielle sur la signalisation routière - Circulaire du 15 mai 1996 relative à l'utilisation de la couleur sur chaussée. Ministère de l'equipement, du logement, des transports et du tourisme et Ministère de l'intérieur NOR EQUS C. - Circulaire n du 1 er septembre 1988 relative à l'adhérence des couches de roulement neuves. Ministère de l'équipement et du logement. NOR EQUR C. - Circulaire n du 1 er juillet 1996 relative à la signalisation des passages pour piétons. Ministère de l'équipement, du logement, des transports et du tourisme. NOR EQUS C. - Code de la Route, article R Document CERTU-LCPC : marquage des chaussées en agglomération (Guide Technique et Cahier des Charges 1992). ARTICLE 4.- SPECIFICATION DES MATERIAUX ET PRODUITS - Les produits de marquage ainsi que les microbilles et granulats devront obligatoirement être homologués par le Ministère des transports. - Dans un délai maximum de 2 semaines après la date de notification du marché, l'entrepreneur fera parvenir pour visa au maître d'œuvre pour tous les produits utilisés, les attestations annuelles de droit d'usage et les fiches techniques des produits. - Les produits rétro-réfléchissants doivent être utilisés avec la même nature de microbilles que celle utilisée à l'homologation et désignée au certificat d'homologation : hydrofugées non-hydrofugées. Il est rappelé qu'un produit non rétro-réfléchissant homologué mis en œuvre avec adjonction de billes de verre homologuées n'est pas considéré comme un produit rétro-réfléchissant homologué. - Les récipients ou emballages contenant les produits en stock ou prêts à l'emploi doivent obligatoirement porter l'étiquetage prévu au Cahier des Modalités d'homologation des produits de marquage. - Les bandes podotactiles (de type produits rapportés) doivent être conformes à la norme NF P prescrivant les caractéristiques et essais auxquels doivent satisfaire les dispositifs au sol destinés à éveiller la vigilance des personnes malvoyantes. 4

5 ARTICLE 5.- DUREE DE VIE HOMOLOGUEE DE PRODUITS La durée de vie homologuée des produits de marquage devra répondre aux normes NF : - 24 mois pour la peinture, - 48 mois pour l'enduit à froid, - 48 mois pour l'enduit à chaud, - 48 mois pour la bande préfabriquée collée. ARTICLE 6.- PRELEVEMENT ET ECHANTILLONNAGE Le maître d'œuvre peut prélever pendant la durée du marché, sans avoir à en aviser au préalable l'entrepreneur dans la limite de trois prélèvements par année calendaire, des échantillons : - de produit peinture ou enduit (cinq échantillons d'un litre), - de diluant (deux échantillons d'un litre), - de microbilles (un sac entier fermé et étiqueté). ARTICLE 7.- LES CONTRÔLES Ils seront effectués par un laboratoire agréé par le maître d'œuvre. Ils comportent : pour les produits de marquage : - une détermination de la masse volumétrique, - une détermination de la teneur en extrait sec, - une détermination de la teneur en cendres. pour les microbilles : - une détermination de la granularité, - une détermination du pourcentage des défauts. pour les bandes collées : - les contrôles préconisés par la fiche d'homologation. ARTICLE 8.- LES FRAIS DE CONTRÔLE Les frais de prélèvement, d'emballage, de transport et d'analyse sont à la charge du maître d'ouvrage si les produits contrôlés satisfont aux conditions de la certification. Dans le cas contraire, ils sont à la charge de l'entreprise. Les produits sont alors retirés des lieux de stockage. En outre, l'entrepreneur devra fournir la liste exhaustive des travaux déjà exécutés avec les produits défectueux et procéder, à ses frais, à l'effacement et au rétablissement du marquage avec un produit conforme. 5

6 ARTICLE 9.- MODALITES D'EXECUTION DES TRAVAUX 9.1. Nettoyage Le nettoyage général, éventuellement nécessaire de toute la chaussée par balayage et arrosage, sera exécuté par le maître d'œuvre. L'entrepreneur doit lui communiquer, au moins 5 jours ouvrés à l'avance, les sections de chaussée nécessitant un nettoyage. Pendant les travaux, le maître d'œuvre procédera, sur demande de l'entreprise, aux éventuels nettoyages des sections de chaussées salies. Le nettoyage précédant l'application des produits sur les bandes de chaussée à marquer et particulièrement les rives est exécuté à ses frais par l'entrepreneur. Il doit être réalisé moins de 24 heures avant l'application Effacement L'effacement des bandes, éventuellement nécessaire, doit être effectué avec un procédé adapté à la qualité de la couche de roulement et au marquage existant (grenaillage, rabotage, sablage humide), conformément à la note d'information du SETRA n 2 décembre 1985). Le procédé utilisé sera préalablement soumis à l'agrément du maître d'œuvre Pré-marquage Pour les points singuliers, marquages spéciaux et sections courantes qui le nécessiteraient du fait d'une usure ou d'une modification, le pré-marquage devra être réalisé en collaboration avec le maître d'œuvre. L'entreprise avertira ce dernier au moins 5 jours ouvrés avant le début de son intervention. Cependant, lorsqu'il sera nécessaire, sur la demande du maître d'œuvre, le pré-marquage en axe et en rives pourra s'effectuer ponctuellement sans modification dans les cas suivants : - d'une usure - d'une réfection ponctuelle de la chaussée Application des produits L'application des produits est interdite sur chaussée humide (hygrométrie>85%) ou par température inférieure à 5. Elle n'est pas autorisée en dehors des plages d'hygrométrie et de température définie par les fiches techniques de certification des produits. Les produits sont appliqués sur une chaussée sèche et débarrassée de traces de souillures. Le matériel employé pour l'application est soumis à l'agrément du maître d'œuvre (cf. art.10.3 du présent CCTP). 6

7 ARTICLE 10.- PROGRAMME D'EXECUTION DES TRAVAUX Commande Le programme des travaux est adressé à l'entreprise par bons de commande. Les bons de commande des chantiers correspondants à ce programme sont exécutés dans un délai maximum de 90 jours. Dès réception d'un bon de commande, l'entreprise informe le maître d'œuvre de son planning prévisionnel d'exécution avec le tableau annexé au bon de commande. En cas de nécessité, le maître d'œuvre se réserve expressément la possibilité de modifier en cours d'exécution les sections à traiter ou les prestations à exécuter par l'entrepreneur tout en restant dans le programme du chantier Suivi des travaux Chaque vendredi pendant la période de travaux, l'entreprise établit et communique au maître d'œuvre le tableau de suivi d'exécution du marquage joint au bon de commande qui fait apparaître : - les travaux réalisés durant la semaine écoulée, - les travaux prévus la semaine suivante, - les travaux prévus la deuxième semaine. Ce tableau précise pour ces deux derniers, dans la colonne OBSERVATIONS, les sections où un effacement, un pré-marquage ou un nettoyage général de la chaussée nécessitent l'intervention d'un représentant du maître d'œuvre (cf. art.9.1 du CCTP) Matériel Le matériel employé pour l'application des produits devra être agréé préalablement par le maître d'œuvre. Il doit présenter les caractéristiques permettant de garantir : - l'homogénéité de la rétro-réflexion sur toute la bande, - la régularité du dosage (cf. art.12.4 du CCTP), - le respect des longueurs des modules peints et vides, - la vitesse d'application. Le procédé employé pour l'effacement est fonction du marquage existant et de la qualité de la couche de roulement. Il sera soumis préalablement à l'agrément du maître d'œuvre (cf.art.9.2 du CCTP) Personnel Pendant la période de chantier, l'ensemble du personnel de l'entreprise sera placé sous l'autorité d'un représentant désigné en dehors des équipes. Pendant les travaux, ce dernier devra pouvoir être contacté en permanence par le maître d'œuvre. Ce représentant est chargé par l'entrepreneur : - de la surveillance générale du chantier, - du contrôle de la signalisation et du personnel, 7

8 - des plannings d'exécution, - des relations avec le maître d'œuvre. Il sera muni des pouvoirs de décision nécessaires pour la bonne marche des chantiers à tout moment. ARTICLE 11.- CONTRÔLE DE GARANTIE DU MARQUAGE ROUTIER Contrôle de garantie Valeurs minimales à satisfaire En tout temps et en tout lieu, pendant la durée de garantie des produits, le niveau de service du marquage doit être supérieur ou égal aux caractéristiques minimales ci-après : degré d'usure : note >6 à l'échelle d'usure LCPC. visibilité de nuit : rétro-réflexion (coefficient de luminance rétro-réfléchie) RL>150 mod.m².lx - produits NF1 : RL mesuré avec un angle d'éclairement de 3,5 - angle d'observation de 4,5 - produits NF2 : RL mesuré avec un angle d'éclairement de 1,24 - angle d'observation de 2,29 - pour les produits VNTP, la rétro-réflexion de nuit par temps humide ou part temps de pluie est : RLN>35 mod.m².lx visibilité de jour : - pour les produits NF1 : blancheur B>0,27 au luminance mètre - pour les produits NF2 : coefficient de luminance Qd>100mod.m -2.lx -1 résistance au glissement : glissance G>0,45 S.R.T Contrôle de garantie Procédure Pendant le délai de garantie des produits définis au CCTP, les contrôles sont réalisés contradictoirement avec l'entrepreneur conformément aux modes opératoires définis par le Laboratoire Central des Ponts et Chaussées : - en continu sur l'itinéraire pour la rétro-réflexion (procédé ECODYN) - par sondage pour les autres caractéristiques, ce contrôle étant composé d'au moins 10 mesures. Un contrôle est accepté si : - la moyenne arithmétique des valeurs des mesures de rétro-réflexion, de glissance ou d'usure répond aux conditions définies ci-dessus à l'article % des mesures réalisées sont supérieures aux seuils définis à l'article

9 Dès lors qu'un contrôle est jugé inacceptable, l'entrepreneur procède, à ses frais, sur la totalité de l'itinéraire contrôlé dans le délai qui lui est imparti, à l'application d'une nouvelle couche d'un produit soumis à l'accord du maître d'œuvre. ARTICLE 12.- CONTRÔLES D'EXECUTION Plan d'assurance Qualité Les modalités de contrôle interne de l'entreprise sont définis dans le Plan d'assurance Qualité dont le Schéma Organisationnel (SOPAQ) est soumis au maître d'ouvrage dans le cadre du présent marché Vérification du matériel planche d'essai Avant le démarrage d'un chantier de marquage, l'entrepreneur procédera au réglage de la machine auquel le maître d'œuvre peut assister. Il s'assurera en particulier sur une planche d'essai : - de l'état du matériel et de son bon fonctionnement, - de la conformité des produits utilisés (art.4 du présent CCTP), - de la régularité des dosages en produit et en microbilles pour la vitesse de fonctionnement choisie, - de la régularité longitudinale et transversale des dosages en produits et en microbilles, des caractéristiques géométriques des bandes qui doivent respecter les tolérances définies aux articles12.5 et 12.6 du présent CCTP Journal de chantier Pendant la durée des travaux, l'entrepreneur tiendra à la disposition du maître d'œuvre un journal de chantier où il consigne notamment par journée effective de travail, les indications suivantes : - les indications climatiques journalières pendant l'application (températures, précipitations, hygrométrie, vent), - les quantités journalières des différents produits, - les longueurs et surfaces journalières marquées avec indication des routes, - les contrôles de dosage effectués par l'entreprise, - les autres réglages de matériel d'application, - les incidents ou évènements particuliers. 9

10 12.4. Contrôle en continu du dosage Les machines de mise en œuvre de peinture doivent être équipées de débitmètres de peinture avec sorties des données sur papier afin que sur chaque section de route peinte le maître d'œuvre puisse connaître en continu le dosage de peinture qui a été mis en œuvre. L'absence soit de débitmètre soit de résultats du débitmètre pourra entraîner l'application de pénalités Contrôle de largeurs de bandes Le maître d'œuvre effectuera des contrôles occasionnels des largeurs de bandes continues et discontinues, chaque contrôle comportant dix (10) mesures par kilomètre de bande appliquée. La moyenne des valeurs absolues des écarts constatés est comparée à la valeur théorique. Un écart de 10% sera toléré par rapport aux dimensions définies par l'instruction interministérielle sur la signalisation routière, livre 1-7 ème partie Marques sur chaussées art et Au-delà, l'entrepreneur sera tenu de remettre à ses frais le marquage en conformité dans un délai ne dépassant pas une journée après notification des résultats de contrôle et des reprises à effectuer Contrôles des modules des lignes discontinues Le maître d'œuvre effectuera des contrôles occasionnels des modules des bandes discontinues, chaque contrôle comportant dix mesures d'élément de "plein" et dix mesures de modules complets "plein+vide" effectuées sur un kilomètre de bande appliquée. La moyenne des valeurs absolues des écarts est comparée à la valeur théorique. Un écart de 10% sera toléré par rapport aux dimensions théoriques définies par l'instruction interministérielle sur la signalisation routière, livre 1-7 ème partie Marques sur chaussées art et Au-delà, l'entrepreneur sera tenu de remettre à ses frais le marquage en conformité dans un délai ne dépassant pas une journée après notification des résultats de contrôle et des reprises à effectuer Contrôle de l'axe Sur une section quelconque de 200 m, la moyenne de l'écart pris tous les 20 m entre l'axe géométrique et l'axe marqué ne doit pas excéder 20 cm. Si cet écart dépasse 20 cm, l'entrepreneur effacera le marquage défectueux par un moyen agréé par le maître d'œuvre et appliquera une nouvelle fois la signalisation à ses frais. 10

11 13.- CONTRÔLE DE RECEPTION La réception des travaux du chantier peut être prononcée lorsque les résultats des contrôles d'exécution effectués au titre de l'article 12 du présent CCTP ont été acceptés par le maître d'œuvre SIGNALISATION DES CHANTIERS L'entrepreneur protégera chacun de ses chantiers au moyen d'une signalisation temporaire fournie, mise en place et entretenue par lui. Cette signalisation sera déplacée au fur et à mesure de l'avancement des travaux. La signalisation des chantiers est adaptée à la technique de mise en œuvre du marquage et au type de route. Elle doit être conforme à la huitième partie du Livre I de l'instruction Interministérielle sur la signalisation routière et aux manuels du chef de chantier. Le personnel de l'entreprise devra porter des vêtements (vestes et pantalons ou combinaisons) de couleur très visible suffisamment propres et un baudrier rétro-réfléchissant. Les panneaux de signalisation temporaire de chantier doivent être dans un état tel qu'ils soient visibles à une distance d'au moins 200 m. Ils doivent être de dimension adaptée à la catégorie de route, et en bon état (ni griffés, ni rouillés) EXPLOITATION DU DOMAINE PUBLIC Les travaux de marquage sont exécutés sous circulation, sauf cas particulier. L'entrepreneur prendra toutes dispositions pour ne pas entraver l'écoulement du trafic et repliera le chantier le cas échéant. Il est convenu que le fait qu'une section de route marquée soit livrée à la libre circulation après la période de séchage des produits de marquage ne vaut pas prise de possession anticipée. 11

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX SIGNALISATION HORIZONTALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERS (CCTP)

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX SIGNALISATION HORIZONTALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERS (CCTP) MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX SIGNALISATION HORIZONTALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERS (CCTP) 12/11/07 1 SOMMAIRE 1.DESCRIPTION DES OUVRAGES 1.1.GENERALITES 1.2.CONSISTANCE DES TRAVAUX 1.3.ETAT

Plus en détail

MARQUAGE ROUTIER TRAVAUX DE SIGNALISATION HORIZONTALE. Cahier des Clauses Techniques Particulières

MARQUAGE ROUTIER TRAVAUX DE SIGNALISATION HORIZONTALE. Cahier des Clauses Techniques Particulières MARQUAGE ROUTIER TRAVAUX DE SIGNALISATION HORIZONTALE Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Page 1/9 SOMMAIRE 1- Généralités 2- Consistance des travaux 3- Provenance des matériaux et des

Plus en détail

ENDUIT A FROID PULVÉRISÉ TAMARIS URBAIN

ENDUIT A FROID PULVÉRISÉ TAMARIS URBAIN ENDUIT A FROID PULVÉRISÉ TAMARIS URBAIN 1 TAMARIS URBAIN : Référence de certification 1 H 127 S3 Niveau de certification P5 Q3 S3 AVANTAGES PRODUIT DURABILITÉ Capacité à résister à 1 de. SÉCURITÉ Performances

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP Entretien et maintenance annuelle des postes de relevage des eaux usées sous pression en domaines public Marché de travaux n o.. Procédure adaptée passée

Plus en détail

La signalisation horizontale

La signalisation horizontale La signalisation horizontale Louis NICOLLET CETE de Lyon DES 04 72 14 31 41 louis.nicollet@developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en

Plus en détail

TRAVAUX DE MARQUAGE HORIZONTAL SUR VOIRIES MUNICIPALES. Bordereau des Prix Unitaires

TRAVAUX DE MARQUAGE HORIZONTAL SUR VOIRIES MUNICIPALES. Bordereau des Prix Unitaires Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. N Cys TRAVAUX DE MARQUAGE HORIZONTAL SUR VOIRIES MUNICIPALES Bordereau des Prix

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Maître d'ouvrage : COMMUNE DE SOIRANS Mairie 11 Grande rue 21110 SOIRANS TRAVAUX DE VOIRIE : REFECTION DE LA RUE DU POINT DU JOUR

Plus en détail

Les produits de marquage : Il existe 4 familles de produits de marquage : la bande préfabriquée ; l enduit à chaud («thermo») ; l enduit à froid («résine») ; les peintures bi-composants ou mono-composants

Plus en détail

Le contrôle de la signalisation horizontale

Le contrôle de la signalisation horizontale Le contrôle de la signalisation horizontale LRPC Aix / CETE Méditerranée 01/07/2008 1 Contrôle de la qualité des marquages : ECODYN Définitions Principe et description de l ECODYN Incertitudes des mesures

Plus en détail

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS Service Hygiène et sécurité VOIRIE Fiche 1 CHANTIERS Janvier 2009 LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE De nombreux travaux ou interventions réalisés au sein de la collectivité (élagage des arbres, réseaux d

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION DU GÉNIE FÉVRIER 2014 TRAVAUX DE MARQUAGE

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION DU GÉNIE FÉVRIER 2014 TRAVAUX DE MARQUAGE VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION DU GÉNIE TABLE DES MATIÈRES 1. OBJET 1 2. DOMAINE D APPLICATION 1 3. CONFORMITÉ AVEC D AUTRES EXIGENCES 1 4. GÉNÉRALITÉ 1 4.1 ÉQUIPEMENT 1 4.2 MISE EN ŒUVRE 1 4.2.1 CONDITION

Plus en détail

Travaux de marquage. Novembre 2008

Travaux de marquage. Novembre 2008 Novembre 2008 Travaux de marquage TABLE DES MATIÈRES 1.0 OBJET... 4 2.0 DOMAINE D'APPLICATION... 4 3.0 CONFORMITÉ AVEC D'AUTRES EXIGENCES... 4 4.0 GÉNÉRALITÉS... 5 4.1 ÉQUIPEMENT... 5 4.2 MISE EN ŒUVRE...

Plus en détail

Rénovation de parquets

Rénovation de parquets Commune de CANY - BARVILLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maîtrise d Ouvrage Mairie de CANY BARVILLE 25. Place ROBERT GABEL 76 450 CANY BARVILLE Tel : 02.35.97.71.44 Fax : 02.35.97.72.32 mairie@cany-barville.fr

Plus en détail

DCE Mai 2012 CCTP/DPF. Lot 09b) : ISOLATION

DCE Mai 2012 CCTP/DPF. Lot 09b) : ISOLATION Maître d ouvrage COMMUNAUTE DES COMMUNES DU PAYS DE ROUGEMONT CONSTRUCTION D UN POLE MEDICAL ET SOCIAL A ROUGEMONT DCE Mai 2012 CCTP/DPF Lot 09b) : ISOLATION SOMMAIRE A. GENERALITES Page 2 1. PRESENTATION

Plus en détail

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles ATLANTIQUE Prescriptions & Procédures pour les Interventions d exploitation sur les Routes bi-directionnelles septembre 2008 2 Généralités Ce document a pour objet de définir les procédures de pose et

Plus en détail

Réfection des toitures du groupe scolaire Jean Moulin. -Ecole maternelle et école élémentaire- Maitre d ouvrage : Commune de Caderousse C.C.T.P.

Réfection des toitures du groupe scolaire Jean Moulin. -Ecole maternelle et école élémentaire- Maitre d ouvrage : Commune de Caderousse C.C.T.P. Réfection des toitures du groupe scolaire Jean Moulin -Ecole maternelle et école élémentaire- Maitre d ouvrage : Commune de Caderousse C.C.T.P. Généralités Avril 2015 0. Généralités 0.0. ÉTENDUE DES PRESTATIONS

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE S - 10 PANNEAUX POUR LIGNES CONVENTIONNELLES EDITION : 2003 Index 1. INTRODUCTION...3 1.1. OBJET...3 1.2. DOMAINE D APPLICATION...3 1.3.

Plus en détail

Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes

Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes sur acier (en tant qu'annexe 3 de la publication SZS C2.5 «Peintures intumescentes» reconnue officiellement

Plus en détail

VILLE DE MONTAMISE MARCHE DE TRAVAUX REFECTION DU SOL DE LA HALLE DES SPORTS CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

VILLE DE MONTAMISE MARCHE DE TRAVAUX REFECTION DU SOL DE LA HALLE DES SPORTS CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES VILLE DE MONTAMISE MARCHE DE TRAVAUX REFECTION DU SOL DE LA HALLE DES SPORTS CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Article 1 : Généralités Le revêtement de sol actuel, d origine, a un degré d usure avancé par

Plus en détail

CCTP SAEM LES SAISIES VILLAGE TOURISME AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES. Lot N 03 CHAPES LES SAISIES - -

CCTP SAEM LES SAISIES VILLAGE TOURISME AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES. Lot N 03 CHAPES LES SAISIES - - 316 avenue des Jeux Olympiques 73620 LES SAISIES AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES LES SAISIES - - CCTP ECONOMISTE : Didier BOULANGER Portable : 06 62 37 63 50 - Email : didierboulanger@outlookfr Ensemble

Plus en détail

Addendum au référentiel de certification de la marque Dalles de voirie & Toiture en béton

Addendum au référentiel de certification de la marque Dalles de voirie & Toiture en béton Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification N d identification : NF 187 N de révision : 1 +A2 Date de mise en application de la révision : Mars 2006 Date de mise en application de l addendum

Plus en détail

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX MAITRE D OUVRAGE 29, Rue Frédéric CHOPIN 26000 VALENCE MSA CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 06 REVETEMENTS DE SOLS SOUPLES ARCHITECTE BET STRUCTURE / ECONOMIE / FLUIDES Cabinet d'architecture

Plus en détail

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ MINISTERE DE L INTERIEUR, PREFECTURE DE LA MOSELLE DIRECTION DES RESSOURCES ET DES MOYENS MUTUALISES Bureau des Affaires Immobilières et du soutien 9, Place de la Préfecture 57034 METZ CEDEX Tél. 03.87.34.88.06

Plus en détail

«Construire des Ouvrages d Art en Béton»

«Construire des Ouvrages d Art en Béton» «Construire des Ouvrages d Art en Béton» Rappels sur le Management de la Qualité D BRAZILLIER (DIR CE) 19 et 20 janvier 2011 www.setra.developpement-durable.gouv.fr contexte Construire un ouvrage de qualité??

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. EREA JEAN MONNET 106, boulevard Raymond Poincaré 92380 GARCHES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. EREA JEAN MONNET 106, boulevard Raymond Poincaré 92380 GARCHES MARCHE DE TRAVAUX CONCERNANT LA MISE EN CONFORMITÉ RÉNOVATION DES DOUCHES SANITAIRES P.M.R. DE L INTERNAT Sis EREA JEAN MONNET 106, boulevard Raymond Poincaré 92380 GARCHES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

Q 47 A / Q 751. RÉNOVATION INTÉRIEURE EX- TÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24).

Q 47 A / Q 751. RÉNOVATION INTÉRIEURE EX- TÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24). Q 47 A / Q 751. RÉNOVATION INTÉRIEURE EX- TÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24). Maîtrise d'ouvrage : QUICK INVEST FRANCE SAS 50 avenue du Pdt Wilson Parc des Portes de Paris - bâtiment 123 93214

Plus en détail

Commune de Saumane de Vaucluse MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX

Commune de Saumane de Vaucluse MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Commune de Saumane de Vaucluse MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (B.P.U.) Pouvoir adjudicateur Commune de Saumane de Vaucluse Représentant du pouvoir adjudicateur Madame le Maire Objet

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DQE

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DQE MAITRE D'OVRAGE: Commune de Saint André de Corcy Aménagements de circulation et de réduction de vitesse dans l agglomération - RD n 4 et RD n 82 Référence dossier 01 333 09 01/ 09099_DQE-base_rev1 Dossier

Plus en détail

MARCHE PUBLIC CAHIER DES CHARGES VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION ACTE D ENGAGEMENT

MARCHE PUBLIC CAHIER DES CHARGES VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION ACTE D ENGAGEMENT MARCHE PUBLIC CAHIER DES CHARGES VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION ACTE D ENGAGEMENT Pouvoir adjudicateur : Commune de Saint Martin de Crau, BP 50001 13558 Saint Martin de Crau cedex. 04 90 47 17 29

Plus en détail

Le présent appel d'offres concerne les travaux de construction de 22 logements BBC, d'un pole médical et d'un local social

Le présent appel d'offres concerne les travaux de construction de 22 logements BBC, d'un pole médical et d'un local social ARTICLE 1 - OBJET DE L'APPEL D'OFFRES Le présent appel d'offres concerne les travaux de construction de 22 logements BBC, d'un pole médical et d'un local social dans la commune d'eulmont Le pré Harbois

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES VILLE DE WILLEMS PROJET DE REHABILITATION DU SITE CADDY EN POLE ASSOCIATIF ET CULTUREL Missions de diagnostics CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d Ouvrage : Ville de Willems HOTEL DE VILLE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Pôle de Coordination Avenue Borgnis Desbordes 56000 VANNES Tél. 02.97.40.22.86 Fax. 02.97.40.22.87 Dossier n V2001515 Rénovation complète d'une maison 32 rue d'ambon 56750 DAMGAN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 SOMMAIRE 1 - CLAUSES COMMUNES A TOUS LES LOTS P. 3 1.1 DEFINITION

Plus en détail

"Construction d'un Laboratoire sec sur la mezzanine de l' UR IRMO"

Construction d'un Laboratoire sec sur la mezzanine de l' UR IRMO Département de l'hérault commune de Montpellier CEMAGEF Groupement de Montpellier Domaine de Lavalette 361 rue jean François Breton 34196 Montpellier C.C.T.P. "Construction d'un Laboratoire sec sur la

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET PARTICULIERES CCAP (Pièce n 2)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET PARTICULIERES CCAP (Pièce n 2) AMENAGEMENTS DES ABORDS DE LA STEP BAIE STE MARIE / RESIDENCE PORT MAGENTA CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET PARTICULIERES CCAP (Pièce n 2) 1, rue Isidore Le Goupils 98800 Nouméa Tél : 78.02.05 Fax

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE Les prestations dues par l Entrepreneur du présent lot suivent strictement les prescriptions énoncées dans le présent lot. Ci-après toutes fournitures et ouvrages

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P )

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P ) Maître d Ouvrage COMMUNE DE SAINT ETIENNE DE CROSSEY 134 Rue de la Mairie 38960 SAINT ETIENNE DE CROSSEY Tél : 04 76 06 00 11 - Fax : 04 76 06 00 73 Mise en accessibilité des toilettes publiques et d une

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

ASA DE DFCI DE SAINT MAGNE CONSULTATION PAR PROCEDURE ADAPTEE

ASA DE DFCI DE SAINT MAGNE CONSULTATION PAR PROCEDURE ADAPTEE CREATION DE PASSAGES BUSES ET D'UN PONT CADRE ASA DE DFCI DE SAINT MAGNE CONSULTATION PAR PROCEDURE ADAPTEE NOM ET ADRESSE DE L ORGANISME ACHETEUR Fédération Girondine de DFCI Pour le compte de l ASA DE

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 4 METALLERIE Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

RESTRUCTURATION DU HALL D'ENTREE DE LA MAIRIE 29490 GUIPAVAS

RESTRUCTURATION DU HALL D'ENTREE DE LA MAIRIE 29490 GUIPAVAS RESTRUCTURATION DU HALL D'ENTREE DE LA MAIRIE 29490 GUIPAVAS MAITRE D'OUVRAGE Mairie de GUIPAVAS Place de la mairie 29490 GUIPAVAS 02 98 84 75 54 ARCHITECTE TRIANGLE ARCHITECTURE Fernand NOTARDONATO 30,

Plus en détail

DGST-BATIMENTS. REFECTION TOITURE-TERRASSE DANS LES LOCAUX ADMINISTRATIFS Place de Paradis S-t-Roch C.C.T.P

DGST-BATIMENTS. REFECTION TOITURE-TERRASSE DANS LES LOCAUX ADMINISTRATIFS Place de Paradis S-t-Roch C.C.T.P DGST-BATIMENTS REFECTION TOITURE-TERRASSE DANS LES LOCAUX ADMINISTRATIFS Place de Paradis S-t-Roch C.C.T.P 2 S O M M A I R E 0 G E N E R A L I T E S--------------------------------------------------------------------

Plus en détail

COMMUNE DE VIRIAT. Procédure adaptée REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS D EAUX USEES ET PLUVIALES. Cahier des Clauses Particulières

COMMUNE DE VIRIAT. Procédure adaptée REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS D EAUX USEES ET PLUVIALES. Cahier des Clauses Particulières COMMUNE DE VIRIAT Procédure adaptée REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS D EAUX USEES ET PLUVIALES Cahier des Clauses Particulières Maître d Ouvrage : Commune de VIRIAT (Ain) Maître d œuvre : Services

Plus en détail

--oooooo-- --oooooo--

--oooooo-- --oooooo-- POLE INVESTISSEMENT ET LOGISTIQUE Directeur : Nathalie HORN 6 & 8 rue Saint-Fiacre - BP 218-77104 MEAUX CEDEX 01 64 35 39 05-01 64 35 39 12 --oooooo-- Transformation des façades du bloc chirurgical ( BAT

Plus en détail

Rénovation de la gestion. du Domaine Public Routier. du Département de la Moselle. Réunions de présentation Mars 2012

Rénovation de la gestion. du Domaine Public Routier. du Département de la Moselle. Réunions de présentation Mars 2012 Rénovation de la gestion du Domaine Public Routier du Département de la Moselle Réunions de présentation Mars 2012 Gestion du domaine public routier départemental principes antérieurs La gestion du domaine

Plus en détail

Cahier des clauses Techniques Particulières (C.C.T.P)

Cahier des clauses Techniques Particulières (C.C.T.P) Cahier des clauses Techniques Particulières (C.C.T.P) Objet : LOCATION ET ENTRETIEN DES VETEMENTS PROFESSIONNELS Marché à bon de commande Passé en application de l article 26 II 2 du code des Marchés Publics

Plus en détail

CRECHE INTERCOMMUNALE «LES P TITS BOUTS» *** TRAVAUX EXTERIEURS DE REFECTION DU SOL DE LA COUR

CRECHE INTERCOMMUNALE «LES P TITS BOUTS» *** TRAVAUX EXTERIEURS DE REFECTION DU SOL DE LA COUR DEPARTEMENT DES HAUTES-ALPES CRECHE INTERCOMMUNALE «LES P TITS BOUTS» *** TRAVAUX EXTERIEURS DE REFECTION DU SOL DE LA COUR CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Maître d Ouvrage : Communauté

Plus en détail

Stationnement automobile

Stationnement automobile H.02 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux parcs de stationnement automobile, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11du code

Plus en détail

DEPARTEMENT DU VAR ------------ Arrondissement de Brignoles MAIRIE LE VAL TRAVAUX DE REFECTION DE TOITURE, Ancienne Mairie au N 3 de la rue Niel

DEPARTEMENT DU VAR ------------ Arrondissement de Brignoles MAIRIE LE VAL TRAVAUX DE REFECTION DE TOITURE, Ancienne Mairie au N 3 de la rue Niel DEPARTEMENT DU VAR ------------ Arrondissement de Brignoles MAIRIE LE VAL 83143 TRAVAUX DE REFECTION DE TOITURE, Ancienne Mairie au N 3 de la rue Niel Réf cadastre : Parcelle 368 8314 LE VAL MARCHE de

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF 315 NF Petite Enfance PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIFS ET ESTIMATIFS

DEVIS DESCRIPTIFS ET ESTIMATIFS DEPARTEMENT DE LA CORREZE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Maître d ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BUGEAT SORNAC MILLEVACHES AU COEUR 19170 SAINT MERD LES OUSSINES Tél. 05 55 46 06 31 Fax 05 55 46 06 33 Bugeat.sornac@millevachesaucoeur.com

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN BATIMENT DE VENTE ET BUREAUX

CONSTRUCTION D UN BATIMENT DE VENTE ET BUREAUX CONSTRUCTION D UN BATIMENT DE VENTE ET BUREAUX MAÎTRE D OUVRAGE EPLEFPA Marmilhat B.P. 116 63370 LEMPDES C.C.T.P. PRO ARCHITECTES SARL BRUNO BRUN ARCHITECTE 113 Bis avenue de la Libération 63000 CLERMONT-FERRAND

Plus en détail

Travaux d amélioration du Foyer Honoré Daumier Chemin Bescherelle 95760 Valmondois. C.C.T.P

Travaux d amélioration du Foyer Honoré Daumier Chemin Bescherelle 95760 Valmondois. C.C.T.P C.C.T.P Lot n 05 : PEINTURE/REVÊTEMENTS DE SOLS SOUPLES/RAVALEMENT DE FACADE Travaux d amélioration du Foyer Honoré Daumier Chemin Bescherelle 95760 Valmondois. n 1-10 SOMMAIRE 1. CONSISTANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF OBJETS SURPRISE ASSOCIES A UN PRODUIT PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE SOMMAIRE 2.1 Exigences concernant les produits 2.2 Exigences concernant

Plus en détail

LOT N 08bis ISOLATION SOUS TOITURE SOMMAIRE

LOT N 08bis ISOLATION SOUS TOITURE SOMMAIRE LOT N 08bis ISOLATION SOUS TOITURE SOMMAIRE 1. PRESCRIPTIONS GENERALES...2 1.1 OBJET DU CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES...2 1.2 TYPE DE MARCHE...2 1.3 PIECES A FOURNIR PAR L ENTREPRISE TITULAIRE

Plus en détail

RESIDENCE LES BRUYERES

RESIDENCE LES BRUYERES MAITRE D'OUVRAGE : SOLLAR (Groupe Logement français) 28 Rue Garibaldi BP 6064 69 412 LYON cedex Tel : 04 72 82 39 41 Fax : 04 78 93 83 13 Construction de 14 logements cœur de village RESIDENCE LES BRUYERES

Plus en détail

Contractualiser la qualité. Performance et garantie dans les marchés publics de travaux. Olivier RUIZ DIR EST. Performance et marchés de chaussées

Contractualiser la qualité. Performance et garantie dans les marchés publics de travaux. Olivier RUIZ DIR EST. Performance et marchés de chaussées Contractualiser la qualité Performance et garantie dans les marchés publics de travaux Olivier RUIZ DIR EST Nancy, 26 mai 2011 Sommaire : I- Approche générale II- Performances / exigences techniques dans

Plus en détail

FOURNITURE ET POSE DE DEUX ESCALIERS EXTERIEURS EN ACIER SALLE DE SPORTS PENNY BROOKES

FOURNITURE ET POSE DE DEUX ESCALIERS EXTERIEURS EN ACIER SALLE DE SPORTS PENNY BROOKES Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. N Cys FOURNITURE ET POSE DE DEUX ESCALIERS EXTERIEURS EN ACIER SALLE DE SPORTS

Plus en détail

Commune de JOUCAS AMENAGEMENT DE LA STATION D EPURATION CREATION D UNE AIRE DE LAVAGE

Commune de JOUCAS AMENAGEMENT DE LA STATION D EPURATION CREATION D UNE AIRE DE LAVAGE Place de la Mairie 84220 Joucas T : 04 90 05 78 00 F : 04 90 05 77 80 E : contact@joucas.fr www.joucas.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX établi en application du Code des Marchés publics Décret n 2006-975 du

Plus en détail

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q.

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q. Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET Maître d'oeuvre : D. BEURET & V. RATEL 2, Rue des Rochettes 39000 LONS LE SAUNIER Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES

Plus en détail

Marché de fournitures et services. Transfert d un bâtiment préfabriqué situé dans le groupe scolaire NICE FLORE 1.1.1.1.1.1.1.1

Marché de fournitures et services. Transfert d un bâtiment préfabriqué situé dans le groupe scolaire NICE FLORE 1.1.1.1.1.1.1.1 1.1.1.1.1.1.1.1 MAPA transfert préfa - CCTP MAITRE DE L OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE DIRECTION

Plus en détail

DIRECTION DE L'AMENAGEMENT DE L'URBANISME ET DES BATIMENTS SERVICE DES CONSTRUCTIONS. Centre Commercial de la Ronde Couture

DIRECTION DE L'AMENAGEMENT DE L'URBANISME ET DES BATIMENTS SERVICE DES CONSTRUCTIONS. Centre Commercial de la Ronde Couture Réf / ML DIRECTION DE L'AMENAGEMENT DE L'URBANISME ET DES BATIMENTS SERVICE DES CONSTRUCTIONS MARCHE PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS Centre Commercial de la Ronde

Plus en détail

La réglementation et les obligations qui en découlent

La réglementation et les obligations qui en découlent Accessibilité en milieu urbain La réglementation et les obligations qui en découlent Actualités : les BEV La norme Afnor NF P 98-351 relative aux caractéristiques et essais des dispositifs podotactiles

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION D ENTREPRISES MARCHÉ P01-2014 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES

DOSSIER DE CONSULTATION D ENTREPRISES MARCHÉ P01-2014 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES AGERIN SAS Aménagement et Gestion de l Environnement et du Risque Naturel 25, Chemin de la Prade Saint-Agouly 09 120 Crampagna DOSSIER DE CONSULTATION D ENTREPRISES MARCHÉ P01-2014 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l'ouvrage. I.N.J.S. 254 rue Saint-Jacques 75005 PARIS. Objet de la consultation

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l'ouvrage. I.N.J.S. 254 rue Saint-Jacques 75005 PARIS. Objet de la consultation MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître de l'ouvrage I.N.J.S. 254 rue Saint-Jacques 75005 PARIS Objet de la consultation Travaux 2014 Date limite de réception : 15 avril 2014 Heure

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

LOT N 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE

LOT N 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE LOT N 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE Page 1/5 5.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 5.1.1 Généralités Les présents prescriptions techniques particulières au lot ravalement / échafaudage sont complémentaires

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES SONDAGE

CAHIER DES CHARGES SONDAGE Maître d Ouvrage Amiens Aménagement CAHIER DES CHARGES SONDAGE AMENAGEMENT ZAC RENANCOURT Bureau d étude OGI 27 rue Garibaldi 93100 Montreuil Tél : 01.41.58.55.69 Fax : 01.41.58.55. Mail :ogi@ogi2.fr Le

Plus en détail

MISE EN PEINTURE DES CANDÉLABRES EN FONTE CCTP

MISE EN PEINTURE DES CANDÉLABRES EN FONTE CCTP MISE EN PEINTURE DES CANDÉLABRES EN FONTE CCTP CCTP - 1 - SOMMAIRE Article 1 : Article 2 : Article 3 : Article 4 : Article 5 : Article 6 : Article 7 : Consistance des travaux Etat et qualité des candélabres

Plus en détail

Norme matériaux bitumineux coulés à froid NF EN 12273

Norme matériaux bitumineux coulés à froid NF EN 12273 Institut Des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité NOTE D INFORMATION N 21 Septembre 2010 Norme matériaux bitumineux coulés à froid NF EN 12273 La présente note a pour objet d informer

Plus en détail

TRAVAUX DE VOIRIES COMMUNALES 2015-2016

TRAVAUX DE VOIRIES COMMUNALES 2015-2016 MAIRIE DE MONTRICHER-ALBANNE TRAVAUX DE VOIRIES COMMUNALES 2015-2016 Maître de l'ouvrage : COMMUNE DE MONTRICHER-ALBANNE 161, rue de la Mairie Le Bochet 73 870 MONTRICHER-ALBANNE DOSSIER DE CONSULTATION

Plus en détail

«CRECHE PETIT PRINCE»

«CRECHE PETIT PRINCE» VILLE DE PETITE FORET PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES - LOT N 1: - TRAVAUX DE PEINTURE «CRECHE PETIT PRINCE» Feuillet n 1/39 I.- OBJET DU MARCHE : La présente consultation concerne des travaux de

Plus en détail

SPECIFICATIONS TECHNIQUES

SPECIFICATIONS TECHNIQUES AO n OIL06/PO/2014/086 Annexe I.b Spécifications techniques COMMISSION EUROPÉENNE Office Infrastructures et Logistique - Luxembourg OIL.06 Finances - Achats Reporting SPECIFICATIONS TECHNIQUES LOT 1 -

Plus en détail

Urbain. Certu. Le stationnement réservé aux véhicules utilisés par les personnes handicapées. Savoirs de base en sécurité routière.

Urbain. Certu. Le stationnement réservé aux véhicules utilisés par les personnes handicapées. Savoirs de base en sécurité routière. Certu Savoirs de base en sécurité routière FICHE n 25 août 2010 Le stationnement réservé aux véhicules utilisés par les personnes handicapées Cette fiche est destinée à donner une information rapide. La

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises. Réfection de la terrasse de la cour de l Institut Supérieur de Mécanique de Paris SUPMÉCA

Dossier de Consultation des Entreprises. Réfection de la terrasse de la cour de l Institut Supérieur de Mécanique de Paris SUPMÉCA Dossier de Consultation des Entreprises Réfection de la terrasse de la cour de l Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. 1 GÉNÉRALITÉS... 2 1.1 OBJET DES TRAVAUX... 2 1.2 CLASSEMENT DE L ÉTABLISSEMENT...

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE LIEU DE DÉPÔT ET QUESTIONS DE SIGNALISATION AVRIL 2011

SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE LIEU DE DÉPÔT ET QUESTIONS DE SIGNALISATION AVRIL 2011 Fiche N 3 SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE LIEU DE DÉPÔT ET QUESTIONS DE SIGNALISATION AVRIL 2011 OBJET Cette fiche s'applique exclusivement au domaine public OBLIGATIONS JURIDIQUES Une zone de dépôt n'est pas

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Marché à procédure adaptée DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE

Plus en détail

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) «Réfection des routes et des voies d accès du site de Calern» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Maître d ouvrage : Observatoire de la Côte d Azur (Établissement Public à Caractère

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-LOUBÈS. Marché Public TRAVAUX DE MARQUAGE AU SOL : PEINTURE ROUTIÈRE CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES + RÈGLEMENT DE CONSULATION

COMMUNE de SAINT-LOUBÈS. Marché Public TRAVAUX DE MARQUAGE AU SOL : PEINTURE ROUTIÈRE CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES + RÈGLEMENT DE CONSULATION COMMUNE de SAINT-LOUBÈS Marché Public TRAVAUX DE MARQUAGE AU SOL : PEINTURE ROUTIÈRE Référence du marché : 2015MAPA13 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES + RÈGLEMENT DE CONSULATION Commune de Saint-Loubès

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Maître d'ouvrage MAIRIE DE LAPOUTROIE 39 Rue du Général Dufieux 68650 LAPOUTROIE Marché suivi par Services Techniques MAIRIE DE LAPOUTROIE Route

Plus en détail

REALISATION DE DIAGNOSTIC AMIANTE AVANT TRAVAUX

REALISATION DE DIAGNOSTIC AMIANTE AVANT TRAVAUX SOCIÉTÉ IMMOBILIERE PICARDE Entreprise Sociale pour l Habitat 13 place d'aguesseau BP 511 80005 AMIENS Cédex 1 03.22.80.40.40 03.22.80.40.49 REGLEMENT PARTICULIER DE CONSULTATION REALISATION DE DIAGNOSTIC

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE COMMUNE DE BOURG-ACHARD

MAITRE D'OUVRAGE COMMUNE DE BOURG-ACHARD MAITRE D'OUVRAGE COMMUNE DE BOURG-ACHARD 27310 BOURG ACHARD AMENAGEMENT DE SECURITE DU CARREFOUR RD83/VC27 & ELARGISSEMENT DE LA VC27 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES REGLEMENT DE LA CONSULTATION

Plus en détail

Communes de Saint Aubin de Branne.

Communes de Saint Aubin de Branne. Communes de Saint Aubin de Branne. Dossier de Consultation des Entreprises OBJET DU MARCHE : Réfection de la toiture du bâtiment Mairie Isolation. C.C.A.P. 2.2. MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D ASSISES EN BOIS SUR LES BANCS EN BETON DE LA PLACE DE L EUROPE A ALFORTVILLE

MISE EN ŒUVRE D ASSISES EN BOIS SUR LES BANCS EN BETON DE LA PLACE DE L EUROPE A ALFORTVILLE MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX COMMUNAUTE D AGGLOMERATION PLAINE CENTRALE DU VAL-DE-MARNE - Service Commande publique EUROPARC 14, rue Le Corbusier 94046 CRETEIL cedex Tél: 01 41 94 30 00 MISE EN ŒUVRE D ASSISES

Plus en détail

MODALITES D'APPLICATION DES DISPOSITIONS PREVUES PAR L'ARRETE RELATIF A L'APPOSITION DES PHOTOGRAPHIES D'IDENTITE. Arrêté du 10 avril 2007

MODALITES D'APPLICATION DES DISPOSITIONS PREVUES PAR L'ARRETE RELATIF A L'APPOSITION DES PHOTOGRAPHIES D'IDENTITE. Arrêté du 10 avril 2007 MODALITES D'APPLICATION DES DISPOSITIONS PREVUES PAR L'ARRETE RELATIF A L'APPOSITION DES PHOTOGRAPHIES D'IDENTITE Arrêté du 10 avril 2007 (Réf : DDC/CQPE 02 octobre 2007- Rev.8) Pour tout renseignement

Plus en détail

Marchés publics de travaux INSTALLATION DE VIDEOPROTECTION SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE CHECY REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.

Marchés publics de travaux INSTALLATION DE VIDEOPROTECTION SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE CHECY REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C. Marchés publics de travaux INSTALLATION DE VIDEOPROTECTION SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE CHECY REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Maître d'ouvrage : Ville de CHECY 11 Place du Cloître Objet de la consultation

Plus en détail

Blanc. Unité d emballage : voir liste des prix Longueur de rouleau : 25,00 m Largeur de rouleau : 5,00 m Poids de rouleau : 18,125 kg

Blanc. Unité d emballage : voir liste des prix Longueur de rouleau : 25,00 m Largeur de rouleau : 5,00 m Poids de rouleau : 18,125 kg Toitures Fiche technique Édition 03.2011 Identificatie no. 02 09 45 05 100 0 000006 Version no. 4 Sarnavap 500E Pare-vapeur Description de produit Sarnavap 500E est un pare-vapeur sans trame à base de

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 21

FERMACELL Montage cloison 1 S 21 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la plus grande part

Plus en détail

Arrêté royal du 12 août 1993 concernant l'utilisation des équipements de travail (M.B. 28.9.1993)

Arrêté royal du 12 août 1993 concernant l'utilisation des équipements de travail (M.B. 28.9.1993) Arrêté royal du 12 août 1993 concernant l'utilisation des équipements de travail (M.B. 28.9.1993) Modifié par: (1) arrêté royal du 17 juin 1997 concernant la signalisation de sécurité et de santé au travail

Plus en détail

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT Agence d Albert 9 rue Hippolyte Devaux 80300 ALBERT Tel : 03 22 64 00 19 Fax

Plus en détail

LOT 09 - PEINTURE PHASE DCE AMENAGEMENT DE 2 LOGEMENTS LOCATIFS DANS UN BATIMENT COMMUNAL 15300 USSEL

LOT 09 - PEINTURE PHASE DCE AMENAGEMENT DE 2 LOGEMENTS LOCATIFS DANS UN BATIMENT COMMUNAL 15300 USSEL 5 Chemin du haut 63490 SAUXILLANGES 04 73 96 86 97 06 21 38 06 97 AMENAGEMENT DE 2 LOGEMENTS LOCATIFS DANS UN BATIMENT COMMUNAL CCTP LOT 09 - PEINTURE PHASE DCE ARCHITECTE : CLEF DE VOUTE 48 avenue du

Plus en détail

COMMUNE DE DAMMARIE EURE-ET-LOIR CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES C.C.A.P.

COMMUNE DE DAMMARIE EURE-ET-LOIR CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES C.C.A.P. COMMUNE DE DAMMARIE EURE-ET-LOIR REFECTION DE LA TOITURE DES LOGEMENTS DES ECOLES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES C.C.A.P. 1 DEFINITION DES TRAVAUX TRAVAUX DE COUVERTURE EN RENOVATION

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA RIVE GAUCHE DU LAC D ANNECY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA RIVE GAUCHE DU LAC D ANNECY COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA RIVE GAUCHE DU LAC D ANNECY 225 Route de Sales 74410 Saint-Jorioz marché N 2011/ 07 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REMPLACEMENT DE TROIS PORTES AU GYMNASE Cahier des Clauses Particulières

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

Pour la qualité des ouvrages de voirie et toiture terrasse réalisés avec des dalles et pavés en béton

Pour la qualité des ouvrages de voirie et toiture terrasse réalisés avec des dalles et pavés en béton Pour la qualité des ouvrages de voirie et toiture terrasse réalisés avec des dalles et pavés en béton Centre d Études sur les Réseaux, les Transports, l Urbanisme et les constructions publiques Ce document,

Plus en détail

Corniches. Cahier des charges et de mise en œuvre SOMMAIRE

Corniches. Cahier des charges et de mise en œuvre SOMMAIRE Corniches Cahier des charges et de mise en œuvre SOMMAIRE Définition... Gamme... Caractéristiques des produits...2 Domaine d'utilisation...2 Mise en œuvre...3, 4, 5 Contrôle qualité...6 Références...7

Plus en détail