ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR du Comité d Activités Sociales et Culturelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR du Comité d Activités Sociales et Culturelles"

Transcription

1 ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR du Comité d Activités Sociales et Culturelles Adoptée en assemblée générale Du 26 mars 2013 I - LE COLLECTIF EMPLOYEUR Les représentants du collectif employeur sont invités au moins une fois par an par le président du Comité d Activités Sociales et Culturelles (CASC) à une réunion spécifique du conseil d administration destinée à parfaire l information des structures employeurs et à leur permettre de formuler leurs remarques sur le bilan d activité et le bilan financier. Cette réunion sera organisée dans les quinze jours qui précèdent l assemblée générale. Tous les documents relatifs à cette rencontre seront transmis au représentant du collectif employeur onze jours avant sa tenue. Les représentants du collectif employeur sont également invités avant la fin de chaque exercice budgétaire à la présentation du budget prévisionnel N+1 du CASC qui doit être élaboré deux mois avant la fin de l exercice. Lors de ces rencontres, chaque collectivité employeur peut être représentée par un de ses membres élus ou par un membre désigné. II - LES ORGANISATIONS SYNDICALES Les organisations syndicales représentatives dans chaque collectivité bénéficieront des mêmes invitations que le collectif employeur, dans leur forme de représentativité et avec les mêmes prérogatives. III - ELECTIONS DES ADMINISTRATEURS Les modalités d élections des Administrateurs sont précisées à l'article 7 des statuts. IV - MODALITES DE CANDIDATURES Chaque liste syndicale ou indépendante devra désigner en son sein un mandataire. Rôle du mandataire : il a pour mission de déposer sa liste au CASC. Celle-ci devra être accompagnée des déclarations individuelles écrites et signées par chaque candidat. Ces listes devront être déposées six semaines franches avant la date du scrutin. V - COMMISSION DES MANDATS Elle a pour mission de vérifier l adéquation des listes déposées avec les statuts du CASC. Annexe au Règlement intérieur du CASC adopté par l AG du 26 mars 2013 page 1/5

2 VI - ORGANISATION DU BUREAU DE VOTE Conformément à l'article 7 des statuts, quatre bureaux de vote seront ouverts : 1er bureau au complexe socio-éducatif Henri Barbusse (bureau centralisateur) 2e bureau à l hôtel de ville de Niort 3e bureau dans les locaux de la Communauté d'agglomération de Niort 4e bureau au complexe socio-éducatif Henri Barbusse pour les agents retraités ayant acquitté leur cotisation annuelle. Le scrutin est ouvert de 8 heures à 17 heures. Tous les électeurs, actifs et retraités, ont la possibilité de voter par correspondance. Les membres du Bureau du CASC désignent, pour chaque bureau de vote : un président un vice-président deux assesseurs Devront être présents pendant toute la durée du scrutin, le Président ou le Vice-Président et au moins un assesseur. VII - AGENCEMENT MATÉRIEL DU LIEU DE VOTE a) Table de vote La table de vote ne devra pas être masquée de la vue du public. Sur celle-ci seront déposés : l'urne, la liste d'émargements, le tampon dateur mis à la date du jour, la liste des électeurs admis à voter par correspondance, la composition de l ensemble des bureaux de vote, un exemplaire des statuts du CASC. b) Table de décharge Sur celle-ci, on trouvera : les bulletins de vote, les enveloppes électorales de couleur verte pour les actifs, les enveloppes électorales de couleur jaune pour les retraités. c) Affichage Doivent être affichées dans chaque bureau de vote : la liste des catégories de bulletins nuls (affichée également dans chaque isoloir). Annexe au Règlement intérieur du CASC adopté par l AG du 26 mars 2013 page 2/5

3 VIII - DÉROULEMENT DU SCRUTIN a) Fermeture de l'urne A l'ouverture du scrutin, le Président, après avoir fait constater que l'urne était vide, procède à sa fermeture et garde la clé d'une serrure. Il remet la clé de l'autre serrure à l'un des assesseurs. b) Les listes d'émargements L assesseur présent se tiendra à côté du Président. Il disposera de la liste d'émargements qui sera signée par les électeurs (colonne signature) et du dateur. c) Réception des votes L'électeur se présentant dans le bureau de vote devra : prendre sur la table de décharge, plusieurs bulletins et une enveloppe de scrutin passer impérativement dans l'isoloir, se présenter devant le Président avec sa carte d'électeur, et introduire lui-même son enveloppe dans l'urne, signer la liste d'émargements. Si l'électeur n'est pas en possession de sa carte, le Président devra avant de le laisser voter : s'assurer de l'identité de l'électeur, vérifier son inscription sur la liste électorale. SEULS PEUVENT VOTER LES AGENTS INSCRITS SUR LA LISTE ELECTORALE SONT ÉLECTEURS Pour les actifs Voir statuts Article 5.I Membres de droit Pour les retraités Voir statuts Article 5.I Membres de droit d) Gestion des votes par correspondance En fin de matinée, les enveloppes de vote par correspondance seront remises à chaque Président de bureau de vote. Le Président ouvre chaque enveloppe, il lit le numéro d ordre figurant sur la carte électorale, Un assesseur vérifie que l électeur figure bien sur la liste des électeurs admis à voter par correspondance, Après cette vérification l enveloppe de scrutin est mise dans l urne, Le Président émarge la liste des électeurs votants par correspondance, Un assesseur signe la liste d émargement en face du nom de l électeur. Annexe au Règlement intérieur du CASC adopté par l AG du 26 mars 2013 page 3/5

4 e) Clôture du scrutin Le Président déclare le scrutin clos à 17 heures. Aucun vote ne peut être reçu après la déclaration de clôture du scrutin. IX - LE DÉPOUILLEMENT DES VOTES a) Désignation des scrutateurs Le Président doit s'assurer d'un nombre suffisant de scrutateurs. Les assesseurs présents et les électeurs qui le souhaitent, peuvent remplir cette fonction. b) Ordre des opérations de dépouillement 1 - Dénombrement des émargements Avant même l'ouverture de l'urne, les signatures des électeurs doivent être comptabilisées sur la liste d'émargements par un assesseur. On trouvera ainsi le nombre de votants. Les listes d'émargements seront ensuite "arrêtées" à la dernière page en complétant la mention "Arrêtée la présente liste à... votants". Le Président et les assesseurs présents signeront ensuite la liste d'émargements. 2 - Dépouillement des bulletins L'urne est ensuite ouverte et le nombre des enveloppes et éventuellement celui des bulletins sans enveloppe est comptabilisé. S'il existe une différence entre le nombre de votants constaté par les émargements et celui des enveloppes trouvées dans l'urne, les enveloppes doivent être recomptées. Si une différence subsiste, il en est fait mention au procès-verbal Lecture et pointage des bulletins Le Président répartit les enveloppes à dépouiller entre les différentes tables. Les scrutateurs, au nombre de quatre et assis autour de la table, se répartissent les tâches de la façon suivante : le 1er ouvre les enveloppes et contrôle la validité des bulletins, le 2ème annonce à haute voix le nom de la liste, le 3ème et le 4ème relèvent ce nom sur les feuilles de pointage prévues à cet effet. Si une enveloppe contient deux ou plusieurs bulletins désignant les mêmes listes, ils ne comptent que pour un seul. Doivent être tenus pour nuls et par la suite ne doivent donc pas être comptés comme suffrages exprimés : 1. les enveloppes contenant plusieurs bulletins différents 2. les bulletins blancs, 3. les bulletins comportant des noms autres que ceux indiqués sur les listes de candidats, 4. les bulletins trouvés dans l'urne sans enveloppe, 5. les enveloppes sans bulletin, Annexe au Règlement intérieur du CASC adopté par l AG du 26 mars 2013 page 4/5

5 6. les bulletins et enveloppes sur lesquels les votants se sont fait connaître, 7. les bulletins trouvés dans des enveloppes non réglementaires, 8. les bulletins portant des signes extérieurs ou intérieurs de reconnaissance et leurs bulletins contenus dans des enveloppes portant ces signes, 9. les bulletins portant des mentions injurieuses pour les candidats ou pour des tiers et les bulletins contenus dans des enveloppes portant ces mentions. 10. Le document de présentation des candidats utilisé comme bulletin de vote Une fois les opérations de lecture et de pointage terminées, les scrutateurs de chaque table remettent au bureau (cf. article VI) leurs feuilles de dépouillement signées par eux en même temps que les bulletins et enveloppes nuls qui devront être paraphés par le bureau. C'est en effet au bureau qu'il appartient de statuer sur cette validité et de décider que tel bulletin ou telle enveloppe doit être considéré comme nul DÉTERMINATION DES SUFFRAGES EXPRIMÉS Le nombre de suffrages exprimés est égal au nombre total des enveloppes trouvées dans l'urne auquel est déduit le nombre d enveloppes annulées NOMBRE DE SUFFRAGES OBTENUS Le bureau arrête le nombre de suffrages obtenus par chaque liste par addition des totaux partiels apportés des différentes tables de dépouillement. X - LE PROCÈS-VERBAL Le procès-verbal est rempli en 2 exemplaires, immédiatement après le dépouillement, dans la salle de vote et en présence des électeurs. Y sont jointes : les enveloppes contenant les bulletins nuls, les feuilles de pointage de chaque table. Porter si nécessaire, les observations ou réclamations auxquelles les opérations de vote auraient pu donner lieu, qu'elles viennent des électeurs ou du bureau. Les 2 exemplaires sont signés de tous les membres du bureau. XI - PROCLAMATION DES RÉSULTATS Les résultats des élections seront proclamés à l'issue du dépouillement dans chaque bureau de vote puis au bureau centralisateur pour les différents collèges. Annexe au Règlement intérieur du CASC adopté par l AG du 26 mars 2013 page 5/5

Invitation des organisations syndicales A négocier le protocole d accord préélectoral Sous forme d affiche

Invitation des organisations syndicales A négocier le protocole d accord préélectoral Sous forme d affiche Invitation des organisations syndicales A négocier le protocole d accord préélectoral Sous forme d affiche Entreprise.. Date.. Lieu Note de service Pour affichage et Lettre recommandée avec AR Les organisations

Plus en détail

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Article 1 er : Effectif de l entreprise Nombre de sièges à pourvoir L effectif

Plus en détail

La garde des sceaux, ministre de la justice,

La garde des sceaux, ministre de la justice, Arrêté de la DPJJ du 17 décembre 2008 fixant la date et les modalités d organisation des élections des représentants du personnel au sein des commissions administratives paritaires instituées à la direction

Plus en détail

INSTRUCTION PERMANENTE RELATIVE AUX MACHINES A VOTER. Le Ministre de l intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales

INSTRUCTION PERMANENTE RELATIVE AUX MACHINES A VOTER. Le Ministre de l intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales INSTRUCTION PERMANENTE RELATIVE AUX MACHINES A VOTER Paris, le 26 mai 2004 Le Ministre de l intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales à Mesdames et Messieurs les préfets et Mesdames

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique CSFV LES ELECTIONS PROFESSIONNELLES, MODE D EMPLOI Textes de référence : Articles L.2311-1 1 à L2312-5 du Code du travail s agissant des délégués du personnel Articles L.2321-1, 1, L2322-1

Plus en détail

Élections municipales de 2014. Communes de moins de 1000 habitants

Élections municipales de 2014. Communes de moins de 1000 habitants Élections municipales de 2014 Communes de moins de 1000 habitants Introduction présentation générale de la réforme Importantes modifications du code électoral introduites par la loi du 17 mai 2013 et son

Plus en détail

P R O T O C O L E D ' A C C O R D N 2 0 1 2 / 0 3 P O U R L E S E L E C T I O N S D U C O M I T E D ' E N T R E P R I S E A N N E E S 2 0 1 3-2 0 1 4

P R O T O C O L E D ' A C C O R D N 2 0 1 2 / 0 3 P O U R L E S E L E C T I O N S D U C O M I T E D ' E N T R E P R I S E A N N E E S 2 0 1 3-2 0 1 4 P R O T O C O L E D ' A C C O R D N 2 0 1 2 / 0 3 P O U R L E S E L E C T I O N S D U C O M I T E D ' E N T R E P R I S E A N N E E S 2 0 1 3-2 0 1 4 Le présent protocole a été débattu entre : La SOCIETE

Plus en détail

Le ministre de l intérieur et de l aménagement du territoire Le ministre de l outre-mer. Mesdames et Messieurs les maires

Le ministre de l intérieur et de l aménagement du territoire Le ministre de l outre-mer. Mesdames et Messieurs les maires MINISTERE DE L INTERIEUR ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTERE DE L OUTRE-MER Paris, le 10 mai 2007 Le ministre de l intérieur et de l aménagement du territoire Le ministre de l outre-mer à Mesdames

Plus en détail

Direction Générale des Services Pôle Juridique Bureau des Affaires Générales et Institutionnelles GUIDE ELECTORAL

Direction Générale des Services Pôle Juridique Bureau des Affaires Générales et Institutionnelles GUIDE ELECTORAL Direction Générale des Services Pôle Juridique Bureau des Affaires Générales et Institutionnelles Affaire suivie par Marie-Sylvia BAILLEUL GUIDE ELECTORAL Élections aux 3 conseils Conseil d'administration,

Plus en détail

Assemblée générale 2013 SCIENCES PO ALUMNI. Note sur les modalités de renouvellement du Conseil d administration en 2013

Assemblée générale 2013 SCIENCES PO ALUMNI. Note sur les modalités de renouvellement du Conseil d administration en 2013 Assemblée générale 2013 SCIENCES PO ALUMNI Note sur les modalités de renouvellement du Conseil d administration en 2013 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Fondée en 1875,

Plus en détail

L Inspecteur d Académie Directeur Académique des Services de l Education Nationale à

L Inspecteur d Académie Directeur Académique des Services de l Education Nationale à L Inspecteur d Académie Directeur Académique des Services de l Education Nationale à Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d écoles Elémentaires et préélémentaires Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 15 juillet 2014 fixant les modalités d élection et de désignation des représentants du personnel siégeant dans les comités techniques institués dans les services de la protection judiciaire de

Plus en détail

Règlement de l élection aux conseils de résidence validé par la commission électorale du 10 septembre 2014

Règlement de l élection aux conseils de résidence validé par la commission électorale du 10 septembre 2014 Direction de la Vie Etudiante Toulouse, le mercredi 28 octobre 2015 Dossier suivi par : Vincent Aubouin Tél. 05 61 12 54 78 Fax 05 61 12 54 07 Email : vincent.aubouin@crous-toulouse.fr Règlement de l élection

Plus en détail

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL Fiche 1 Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL S O M M A I R E Fiche Informations pratiques 1 Les élections 2 Le rôle du délégué du personnel 3 I N F O R M A T I O N S P R A T I Q

Plus en détail

RÈGLES DE PROCÉDURE RELATIVES A L ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

RÈGLES DE PROCÉDURE RELATIVES A L ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT RÈGLES DE PROCÉDURE RELATIVES A L ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT 1 TABLE DES MATIERES Article 1. : Période de l élection Article 2. : Comité directeur pour l élection du

Plus en détail

Protocole d'accord préélectoral d'entreprise relatif aux élections des délégués du personnel d'e.on France Management

Protocole d'accord préélectoral d'entreprise relatif aux élections des délégués du personnel d'e.on France Management Protocole d'accord préélectoral d'entreprise relatif aux élections des délégués du personnel d'e.on France Management Entre : E.ON France Management dont le siège social est situé à Paris (75009), 5 rue

Plus en détail

GUIDE DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES

GUIDE DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES GUIDE DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE Elections 2014 SNDGCT OCTOBRE 2013 SOMMAIRE COMPOSITION DES COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES.. p 2 Principe de parité et présidence

Plus en détail

ELECTIONS POUR LE RENOUVELLEMENT COMPLET DES REPRESENTANTS DES PERSONNELS AU CONSEIL D IUT Mardi 13 Octobre 2015

ELECTIONS POUR LE RENOUVELLEMENT COMPLET DES REPRESENTANTS DES PERSONNELS AU CONSEIL D IUT Mardi 13 Octobre 2015 ELECTIONS POUR LE RENOUVELLEMENT COMPLET DES REPRESENTANTS DES PERSONNELS AU CONSEIL D IUT Mardi 13 Octobre 2015 Vu le Code de l Education notamment ses articles L719-1 à L719-3 et D719-1 à D719-40 ; Vu

Plus en détail

DP - DU - CE. Tous les procès verbaux d une élection doivent être envoyés en : De nouvelles rubriques doivent être renseignées dans le CERFA.

DP - DU - CE. Tous les procès verbaux d une élection doivent être envoyés en : De nouvelles rubriques doivent être renseignées dans le CERFA. Cerfa n 51165*02 Nouvelle notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008 Notice relative à l organisation des élections des délégués du personnel et des représentants du personnel au

Plus en détail

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

ELECTIONS PROFESSIONNELLES ELECTIONS PROFESSIONNELLES 1. Mise en œuvre des élections a. Date et affichage des élections professionnelles b. Négociation du protocole d accord préélectoral c. Les collèges électoraux 2. Electorat a.

Plus en détail

Comité national d organisation des Primaires. Guide du président de bureau de vote

Comité national d organisation des Primaires. Guide du président de bureau de vote Comité national d organisation des Primaires Guide du président de bureau de vote Sommaire INFORMATIONS GÉNÉRALES 1. Liste des coordonnées à compléter 2. Composition des kits «Bureau de vote» et des kits

Plus en détail

OBJET : Déroulement des opérations électorales lors des élections au suffrage universel direct

OBJET : Déroulement des opérations électorales lors des élections au suffrage universel direct secrétariat général DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DES AFFAIRES POLITIQUES ET DE LA VIE ASSOCIATIVE BUREAU DES ELECTIONS ET DES ETUDES POLITIQUES Paris, le 16

Plus en détail

Les étapes des élections des délégués du personnel

Les étapes des élections des délégués du personnel C est à l employeur qu il appartient, lorsque le seuil d effectif est dépassé puis une fois tous les 4 ans, d organiser les élections des délégués du personnel. Il doit alors préparer les élections en

Plus en détail

Notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008

Notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008 Notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008 Notice relative à l organisation des élections des délégués du personnel et des représentants du personnel au comité d entreprise et à l

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique LE CALENDRIER DES OPERATIONS ELECTORALES Les délais mentionnés dans cet exemple le sont à titre purement indicatif, dans le respect des minima et maxima imposés par le code du travail.

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR LES ÉLECTIONS DEPARTEMENTALES

INSTRUCTIONS POUR LES ÉLECTIONS DEPARTEMENTALES DIRECTION DES AFFAIRES ADMINISTRATIVES INSTRUCTIONS POUR LES ÉLECTIONS DEPARTEMENTALES scrutin des 22 & 29 mars 2015 VOS CONTACTS Pour toute question, contactez le pôle élections aux numéros suivants :

Plus en détail

MINISTERE DE L'INTERIEUR. CIRCULAIRE MINISTERIELLE n 69-339 du 1er août 1969. adressée à MESDAMES ET MESSIEURS LES MAIRES

MINISTERE DE L'INTERIEUR. CIRCULAIRE MINISTERIELLE n 69-339 du 1er août 1969. adressée à MESDAMES ET MESSIEURS LES MAIRES CONSEIL CONSTITUTIONNEL Élections législatives 2002 MINISTERE DE L'INTERIEUR CIRCULAIRE MINISTERIELLE n 69-339 du 1er août 1969 adressée à MESDAMES ET MESSIEURS LES MAIRES (mise à jour le 6 mai 1999) INSTRUCTION

Plus en détail

Compte rendu de la séance du 29 mars 2014

Compte rendu de la séance du 29 mars 2014 Compte rendu de la séance du 29 mars 2014 Secrétaire(s) de la séance: Laëtitia MICHON Ordre du jour: - Election du Maire - Détermination du nombre d'adjoint - Election du ou des adjoints Délibérations

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement intérieur de la Croix-Rouge française adopté par l assemblée générale extraordinaire du 20 janvier 2012 et approuvé par le ministre de l Intérieur RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA

Plus en détail

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP)

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP) LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP) Le protocole d accord se négocie entre le chef d entreprise ou son représentant (dument mandaté à cet effet) et les organisations syndicales (OS) représentatives.

Plus en détail

Elections professionnelles comité d entreprise Deux collèges

Elections professionnelles comité d entreprise Deux collèges Elections professionnelles comité d entreprise Deux collèges 2 Table des matières 1. Mise en place obligatoire... 4 1.1. Seuil d'effectif... 4 1.2. Détermination de l'effectif... 4 1.3. Périodicité...

Plus en détail

Règlement Intérieur de la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-techniques

Règlement Intérieur de la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-techniques Règlement Intérieur de la Commission de Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-techniques Article 1 : Composition -Art.R 6146-52 II. La Commission des Soins Infirmiers, de rééducation et médico-techniques

Plus en détail

Kit pédagogique Les semaines de l engagement lycéen. du 21 septembre au 8 octobre 2015. # vielyceenne. la vie des lycées

Kit pédagogique Les semaines de l engagement lycéen. du 21 septembre au 8 octobre 2015. # vielyceenne. la vie des lycées Les rendez-vous Les rendez-vous la de vie la lycéenne vie lycéenne Kit pédagogique Les semaines de l engagement lycéen Séance de découverte de la vie lycéenne Séance de découverte de la vie associative

Plus en détail

Montauban, le 4 septembre 2014

Montauban, le 4 septembre 2014 Montauban, le 4 septembre 2014 Le directeur académique des services de l éducation nationale Directeur des services départementaux de de l Éducation nationale de Tarn-et-Garonne à Mesdames et messieurs

Plus en détail

AVERTISSEMENT ATTENTION IMPORTANT. 12 rue de Verdun BP 141-98845 Nouméa cedex Tél : 27 55 72 - Fax : 27 04 94 www.dtenc.gouv.nc

AVERTISSEMENT ATTENTION IMPORTANT. 12 rue de Verdun BP 141-98845 Nouméa cedex Tél : 27 55 72 - Fax : 27 04 94 www.dtenc.gouv.nc 12 rue de Verdun BP 141-98845 Nouméa cedex Tél : 27 55 72 - Fax : 27 04 94 www.dtenc.gouv.nc Notice relative à l organisation des élections des délégués du personnel et des membres du comité d entreprise

Plus en détail

NOR : MENS1504165A. La ministre de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche et la ministre des outre-mer, Arrêtent :

NOR : MENS1504165A. La ministre de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche et la ministre des outre-mer, Arrêtent : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Education nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche Arrêté du Fixant les modalités d élection au Conseil national de l enseignement supérieur et de la

Plus en détail

DIRECTIVES AU PERSONNEL ÉLECTORAL

DIRECTIVES AU PERSONNEL ÉLECTORAL DIRECTIVES AU PERSONNEL ÉLECTORAL ÉLECTION DU 3 NOVEMBRE 2013 UN MESSAGE DU PRÉSIDENT D ÉLECTION Depuis votre assermentation, vous faites maintenant partie du personnel électoral. Je vous souhaite la bienvenue

Plus en détail

CIRCULAIRE N INTA0200102C

CIRCULAIRE N INTA0200102C DIRECTION GENERALE DE L ADMINISTRATION Paris, le 19/04/2002 DIRECTION DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES AFFAIRES POLITIQUES SOUS-DIRECTION DES AFFAIRES POLITIQUES ET DE LA VIE ASSOCIATIVE BUREAU

Plus en détail

ELECTIONS COMMUNALES DU 8 OCTOBRE 2006. Procès-verbal de l élection dans le bureau de vote (art. 42, al. 1 er, CECB) 1

ELECTIONS COMMUNALES DU 8 OCTOBRE 2006. Procès-verbal de l élection dans le bureau de vote (art. 42, al. 1 er, CECB) 1 ème bureau de vote COMMUNE DE Formulaire R3 Local : ELECTIONS COMMUNALES DU 8 OCTOBRE 2006 Procès-verbal de l élection dans le bureau de vote (art. 42, al. 1 er, CECB) 1 Remarque importante : Pour remplir

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI ORGANIQUE

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI ORGANIQUE TEXTE ADOPTE n o 181 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2002-2003 24 juillet 2003 PROJET DE LOI ORGANIQUE relatif au référendum

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD PRÉÉLECTORAL

PROTOCOLE D'ACCORD PRÉÉLECTORAL PROTOCOLE D'ACCORD PRÉÉLECTORAL Délégués du Personnel & Comité d Entreprise Établi entre L Association ESSCA (École Supérieure des Sciences Commerciales d'angers), représentée par Thierry FOUCHEREAU, Secrétaire

Plus en détail

Négocier le Protocole d'accord préélectoral dans une entreprise dotée de délégués du personnel et d'un comité d entreprise

Négocier le Protocole d'accord préélectoral dans une entreprise dotée de délégués du personnel et d'un comité d entreprise Négocier le Protocole d'accord préélectoral dans une entreprise dotée de délégués du personnel et d'un comité d entreprise REGLES DE NEGOCIATION DU PROTOCOLE PREELECTORAL et MODELE D ACCORD CFDT Santé-sociaux

Plus en détail

DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL ------------------------

DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL ------------------------ REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU BAS-RHIN EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL ------------------------ PROCES-VERBAL DE L INSTALLATION DU CONSEIL MUNICIPAL ET DE L ELECTION DU

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Décret n o 2012-124 du 30 janvier 2012 relatif à la mise en œuvre

Plus en détail

Élections professionnelles DP - CE

Élections professionnelles DP - CE Fiche 32 Les élections professionnelles sont primordiales : elles permettent à la section CFTC de disposer d élus et de pouvoir œuvrer pour les salariés. Depuis la loi du 20 août 2008 sur la représentativité

Plus en détail

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES du 29 mars 2015 Résultats - 2nd Tour

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES du 29 mars 2015 Résultats - 2nd Tour BUREAU CENTRALISATEUR INSCRITS 7 073 VOTANTS 2 597 EXPRIMES 2 342 ABSTENTIONS 4 476 Participation 36,72% Exprimés 90,18% Abstentions 63,28% 201 54 Blancs Nuls 7,74% 2,08% / 255 9,82% % 1 787 76,30 % 555

Plus en détail

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES du 29 mars 2015 Résultats - 2nd Tour

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES du 29 mars 2015 Résultats - 2nd Tour BUREAU CENTRALISATEUR INSCRITS 8 763 VOTANTS 3 860 EXPRIMES 3 433 ABSTENTIONS 4 903 Participation 44,05% Exprimés 88,94% Abstentions 55,95% 286 141 Blancs Nuls 7,41% 3,65% / 427 11,06% Dépôt % 1 013 29,51

Plus en détail

Thalesflaytheon ys e PROTOCOLE D ACCORD PRE- ELECTORÂL. Elections 2013 des Membres du Comité d Entreprise et des Délégués du Personnel

Thalesflaytheon ys e PROTOCOLE D ACCORD PRE- ELECTORÂL. Elections 2013 des Membres du Comité d Entreprise et des Délégués du Personnel Thalesflaytheon ys e s PROTOCOLE D ACCORD PRE- ELECTORÂL Elections 2013 des Membres du Comité d Entreprise et des Délégués du Personnel Entre: LA SOCIETE THALES RAYTHEON SYSTEMS COMPANY SAS d une part,

Plus en détail

La démocratie sociale s exprime. Élections professionnelles 2011 dans la fonction publique hospitalière Enseignements méthodologiques

La démocratie sociale s exprime. Élections professionnelles 2011 dans la fonction publique hospitalière Enseignements méthodologiques Jean-Charles FAIVRE-PIERRET Directeur des ressources humaines et du projet social, Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) dans la fonction publique hospitalière Enseignements méthodologiques

Plus en détail

> ELECTIONS des délégués du personnel

> ELECTIONS des délégués du personnel Dès que vous franchissez le seuil des 11 salariés, tout employeur a l obligation d organiser les élections des délégués du personnel. Cet effectif doit être atteint pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

Règlement électoral de la Faculté des Sciences sociales et politiques

Règlement électoral de la Faculté des Sciences sociales et politiques Règlement électoral de la Faculté des Sciences sociales et politiques ADOPTE EN CONSEIL FACULTAIRE LE 16 août 2011 TITRE I - DISPOSITIONS PRELIMINAIRES Article 1 : Pour l application du présent règlement,

Plus en détail

Le présent protocole a pour objet de définir les modalités de mise en place du Comité d établissement de la région Bourgogne Rhône Alpes.

Le présent protocole a pour objet de définir les modalités de mise en place du Comité d établissement de la région Bourgogne Rhône Alpes. PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL POUR LES ELECTIONS DU COMITE D ETABLISSEMENT DE LA REGION BOURGOGNE RHÔNE ALPES Le présent protocole a pour objet de définir les modalités de mise en place du Comité d établissement

Plus en détail

Editorial Les élections professionnelles

Editorial Les élections professionnelles Editorial Les élections Les élections sont une étape importante dans la vie d une entreprise. Elles permettent en effet la mise en place des organes en charge de représenter le personnel de l entreprise.

Plus en détail

CIRCULAIRE N DGOS/DSS/1B/2010/183 du 3 juin 2010 relative aux élections aux unions régionales des professionnels de santé

CIRCULAIRE N DGOS/DSS/1B/2010/183 du 3 juin 2010 relative aux élections aux unions régionales des professionnels de santé - 1 - Direction générale de l offre de soins Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement du système de soins Bureau des relations avec les professionnels de santé (1B) Personne chargée

Plus en détail

Guide des élections des représentants des parents d élèves

Guide des élections des représentants des parents d élèves Guide des élections des représentants des parents d élèves au conseil d école Cliquer sur le titre dans le sommaire pour accéder à la page souhaitée SOMMAIRE : 1. Conseil d école.. p 3 2. Organisation

Plus en détail

ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES

ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES DEPARTEMENT DES YVELINES ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES Remboursement des frais d impression des documents électoraux et d apposition des

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE

CIRCULAIRE CDG90 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE CIRCULAIRE CDG90 11/12 COMITE TECHNIQUE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations

Plus en détail

GUIDE DU PROTOCOLE D ACCORD PRE ELECTORAL

GUIDE DU PROTOCOLE D ACCORD PRE ELECTORAL GUIDE DU PROTOCOLE D ACCORD PRE ELECTORAL 1 ère étape : déterminer si vous devez conclure un accord préélectoral A) Définition du protocole B) Les entreprises concernées par sa mise en place C) Le déclenchement

Plus en détail

REGLEMENT CONCERNANT LES ELECTIONS AUX URNES DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE GRANDVAL

REGLEMENT CONCERNANT LES ELECTIONS AUX URNES DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE GRANDVAL REGLEMENT CONCERNANT LES ELECTIONS AUX URNES DE LA COMMUNE MUNICIPALE DE GRANDVAL Règlement concernant les élections aux urnes de la Communes municipale de Grandval 2 TABLE DES MATIERES A. Dispositions

Plus en détail

Délibération n 03-036 du 1er juillet 2003 portant adoption d'une recommandation relative à la sécurité des systèmes de vote électronique

Délibération n 03-036 du 1er juillet 2003 portant adoption d'une recommandation relative à la sécurité des systèmes de vote électronique Commission Nationale de l Informatique et des Libertés (CNIL) Délibération n 03-036 du 1er juillet 2003 portant adoption d'une recommandation relative à la sécurité des systèmes de vote électronique 01

Plus en détail

pratiques Mettre en place le vote électronique Pour quels scrutins l employeur peut-il recourir au vote électronique?

pratiques Mettre en place le vote électronique Pour quels scrutins l employeur peut-il recourir au vote électronique? pratiques [élections des représentants du personnel] Mettre en place le vote électronique Lorsqu il organise les élections professionnelles, l employeur a la possibilité d opter pour un vote électronique.

Plus en détail

NOR: MAEX0500293D. Vu la convention de Vienne sur les relations consulaires du 24 avril 1963 ;

NOR: MAEX0500293D. Vu la convention de Vienne sur les relations consulaires du 24 avril 1963 ; DECRET Décret n 2005-1613 du 22 décembre 2005 portant application de la loi organique n 76-97 du 31 janvier 1976 relative aux listes électorales consulaires et au vote des Français établis hors de France

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013 Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité. REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

Plus en détail

STATUTS DU COMITE DEPARTEMENTAL DE RUGBY

STATUTS DU COMITE DEPARTEMENTAL DE RUGBY FEDERATION FRANÇAISE DE RUGBY COMITE TERRITORIAL DE PROVENCE STATUTS DU COMITE DEPARTEMENTAL DE RUGBY DES ALPES DE HAUTE PROVENCE Article 1 : I Objet et buts poursuivis L association dite : «Comité Départemental

Plus en détail

Campagne CTE-CAP 2014

Campagne CTE-CAP 2014 Année 20134 - n 81 Février 2014 COLLECTIF ÉLECTIONS Établir une liste CTE... c'est commencer à exister Campagne CTE-CAP 2014 La représentativité basée sur les résultats aux CTE nécessite une attention

Plus en détail

Paris, le 23 octobre 2014. Le ministre de l'intérieur, La ministre de la décentralisation et de la fonction publique

Paris, le 23 octobre 2014. Le ministre de l'intérieur, La ministre de la décentralisation et de la fonction publique DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES Sous-direction des élus locaux et de la fonction publique territoriale Le ministre de l'intérieur, La ministre de la décentralisation et de la fonction publique

Plus en détail

PROCES-VERBAL * * * - Monsieur Gilles CALVET, délégué de liste, représentant le syndicat des Cadres hospitaliers - Force Ouvrière (CH-FO) ;

PROCES-VERBAL * * * - Monsieur Gilles CALVET, délégué de liste, représentant le syndicat des Cadres hospitaliers - Force Ouvrière (CH-FO) ; Paris, le 28 octobre 2011 Département de gestion des directeurs Unité de gestion des Directeurs d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux @ : cng-unite.dssms@sante.gouv.fr PROCES-VERBAL de

Plus en détail

Chapitre 3 Délègues du personnel

Chapitre 3 Délègues du personnel Droit du travail au Sénégal : Recueil des textes législatifs, Règlementaires et conventionnels 449 Chapitre 3 Délègues du personnel a) DECRET N 67-1360 du 9 décembre 1967 fixant les conditions et les modalités

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L UNIVERSITE DE RENNES 1

REGLEMENT INTERIEUR DE L UNIVERSITE DE RENNES 1 REGLEMENT INTERIEUR DE L UNIVERSITE DE RENNES 1 Approuvé lors du conseil d administration du 27 juin 2013 Modifié au conseil d administration du 24 octobre 2013 1) PREAMBULE... 4 2) FONCTIONNEMENT DES

Plus en détail

GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS

GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS 1 République de Guinée Commission Electorale Nationale Indépendante GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS Election Présidentielle, octobre 2015 Conakry, Août 2015 1 2 Introduction Les organisations de

Plus en détail

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité Mutuelle d Entreprises Schneider Electric (MESE) REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE MESE du

Plus en détail

ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2014

ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2014 Centre de Gestion De la Fonction Publique Territoriale De la Haute-Garonne ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2014 COMITES TECHNIQUES CHSCT CDG 31 10 et 16 avril 2014 1 Comités Techniques Décret n 85-565 du 30

Plus en détail

Accessibilité du processus électoral aux personnes handicapées

Accessibilité du processus électoral aux personnes handicapées Vous avez dit citoyenneté? Accessibilité du processus électoral aux personnes handicapées Mémento pratique à l usage des organisateurs des scrutins et de tous les citoyens concernés Vous organisez un scrutin,

Plus en détail

ELECTION DES DELEGUES A L ASSEMBLEE GENERALE DE L IRCEM MUTUELLE DU 19 JUIN 2014 PROTOCOLE ELECTORAL

ELECTION DES DELEGUES A L ASSEMBLEE GENERALE DE L IRCEM MUTUELLE DU 19 JUIN 2014 PROTOCOLE ELECTORAL Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au registre national des Mutuelles sous le n 438.301.186 261 Avenue des Nations Unies BP 593-59060 ROUBAIX Cedex 1 :

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. 27 rue Joubert, 75009 PARIS Association Loi 1901 Décret du 16 août 1901 N d enregistrement W751208663

REGLEMENT INTERIEUR. 27 rue Joubert, 75009 PARIS Association Loi 1901 Décret du 16 août 1901 N d enregistrement W751208663 REGLEMENT INTERIEUR Article 1 Objet (art. 22 des statuts) Le présent règlement intérieur (RI) définissant les divers points non précisés par les statuts, est établi et modifié par le conseil d administration

Plus en détail

CHARTE DE BONNE CONDUITE ÉLECTORALE

CHARTE DE BONNE CONDUITE ÉLECTORALE CHARTE DE BONNE CONDUITE ÉLECTORALE 6 septembre 2012 Le Comité électoral consultatif, réuni le 06 septembre 2012, a émis un avis favorable sur le principe d'une charte de bonne conduite électorale. Cette

Plus en détail

Règlement intérieur 1

Règlement intérieur 1 Règlement intérieur 1 Ce règlement intérieur a pour objectif de préciser le fonctionnement ordinaire de l Association des Professionnels de Proximité Autour du Pont «APPRAUPO» dont l objet est de protéger,

Plus en détail

Actualités sociales. Renaud Dethy. Avocat Collaborateur Claeys & Engels

Actualités sociales. Renaud Dethy. Avocat Collaborateur Claeys & Engels Actualités sociales Renaud Dethy Avocat Collaborateur Claeys & Engels ADP, 9 octobre 2015 1 Plan 1. Responsabilité solidaire dans le secteur du transport 2. Régime de licenciement dérogatoire dans le secteur

Plus en détail

ELECTIONS MUNICIPALES

ELECTIONS MUNICIPALES GUIDE D IMPRESSION ET D UTILISATION Bulletins de vote, professions de foi et affiches ELECTIONS MUNICIPALES 23 & 30 MARS 2014 OETHICS agence de communication positive OETHICS 46 rue Delamarre 27370 LE-THUIT-ANGER

Plus en détail

Règlement intérieur. de l Union des Démocrates et Indépendants

Règlement intérieur. de l Union des Démocrates et Indépendants Règlement intérieur de l Union des Démocrates et Indépendants TITRE I - LES ADHERENTS Article 1 : Adhésions, cotisations et dons Les demandes d adhésion sont adressées soit aux fédérations, soit aux personnes

Plus en détail

ORGANISATION DES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES

ORGANISATION DES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES ORGANISATION DES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES L employeur doit négocier les modalités d organisation et de déroulement des opérations électorales avec les «organisations syndicales intéressées» (art. L 2314-23

Plus en détail

VENDÉE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DES JEUNES MANDAT 2014-2016

VENDÉE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DES JEUNES MANDAT 2014-2016 VENDÉE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DES JEUNES MANDAT 2014-2016 Première Partie Etre élu, c est s engager et être responsable Les élections, c est : élire des représentants (élus), qui représentent tous les citoyens,

Plus en détail

des élections professionnelles

des élections professionnelles Aide à la préparation des élections professionnelles DP ou CE Réédition et mise à jour - mai 2014 1 Elections prof DP ou CE réédition.indd 1 14/05/2014 10:29:21 Démocratie et citoyenneté à l entreprise

Plus en détail

LA LOI SUR LES NOUVELLES REGLES DE REPRESENTATIVITE LE PROTOCOLE PREELECTORAL

LA LOI SUR LES NOUVELLES REGLES DE REPRESENTATIVITE LE PROTOCOLE PREELECTORAL LA LOI SUR LES NOUVELLES REGLES DE REPRESENTATIVITE LE PROTOCOLE PREELECTORAL 2 SOMMAIRE Annexes INTRODUCTION 1. Quelles organisations négocient le Protocole d accord. préélectoral et participent aux élections.

Plus en détail

Dossier prof - Voter. Document 1 (CAP Hist-Géo Delagrave) Document 2 Les premiers isoloirs électoraux (TDC n 831)

Dossier prof - Voter. Document 1 (CAP Hist-Géo Delagrave) Document 2 Les premiers isoloirs électoraux (TDC n 831) Document 1 (CAP Hist-Géo Delagrave) Document 2 Les premiers isoloirs électoraux (TDC n 831) 1 Document 3 Cartes électorales françaises Document 4 Document 5 2 Document 6 Urne électorale (TDC n 831) Dossier

Plus en détail

Sommaire. Modalités de vote dérogatoire : vote par correspondance et vote électronique p. 11

Sommaire. Modalités de vote dérogatoire : vote par correspondance et vote électronique p. 11 Sommaire Comment s'organisent les élections professionnelles depuis la loi du 20 août 2008 : négociation et conclusion du protocole électoral, constitution des listes p. 1 Modalités de vote dérogatoire

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L AGENT DU BUREAU DE VOTE

GUIDE PRATIQUE DE L AGENT DU BUREAU DE VOTE République du Congo Au service des peuples et des nations GUIDE PRATIQUE DE L AGENT DU BUREAU DE VOTE ELECTIONS LÉGISLATIVES 2012 Avec l appui financier de l Union Européenne, l USAID, le PNUD et la France

Plus en détail

Mise en place des élections des Délégués du Personnel

Mise en place des élections des Délégués du Personnel Les fiches pratiques de législation Mise en place des élections des Délégués du Personnel Chambre de Commerce et d Industrie de Rouen Espace Emploi Compétences Quai de la Bourse BP 641 76007 ROUEN Cedex

Plus en détail

COMMISSION STATUT. Ces documents vous sont communiqués à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de ceux qui les ont produits.

COMMISSION STATUT. Ces documents vous sont communiqués à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de ceux qui les ont produits. 1 2 COMMISSION STATUT Les guides Elections professionnelles 2014 aux organismes consultatifs : - Commission Administrative Paritaire (C.A.P) - Comité Technique (C.T) - Comité d hygiène, de sécurité et

Plus en détail

LES DELEGUES DU PERSONNEL : ELECTIONS

LES DELEGUES DU PERSONNEL : ELECTIONS LES DELEGUES DU PERSONNEL : ELECTIONS Tous les organismes de droit privé, quels que soient leur forme juridique et leur objet, ainsi que certains établissements du secteur public doivent organiser les

Plus en détail

Charte du Conseil des enfants

Charte du Conseil des enfants Juillet 2014 Charte du Conseil des enfants Notre monde actuel connaît une révolution technologique sans précédent, marquée notamment par des modifications fondamentales de nos moyens de communication et

Plus en détail

COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008?

COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008? MANUEL D AIDE COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008? Cgt FORCE OUVRIERE - Secteur Conventions Collectives Négociation Collective - Comités d Entreprises - Comités

Plus en détail

COMMISSION STATUT. Ces documents vous sont communiqués à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de ceux qui les ont produits.

COMMISSION STATUT. Ces documents vous sont communiqués à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de ceux qui les ont produits. 1 2 COMMISSION STATUT Les guides Elections professionnelles 2014 aux organismes consultatifs : - Commission Administrative Paritaire (C.A.P) - Comité Technique (C.T) - Comité d hygiène, de sécurité et

Plus en détail

TITRE II : DES ORGANES DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU MALI

TITRE II : DES ORGANES DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU MALI DECRET N 98-228/P-RM Fixant l organisation et les modalités de fonctionnement de la chambre de commerce et d industrie du Mali. Le Président de la République, Vu la Constitution ; Vu la Loi n 94-009 du

Plus en détail

- 1 - EPCI : SMEMAC ...

- 1 - EPCI : SMEMAC ... CS du 16 mai 2014 du SMEMAC, PV d élection DÉPARTEMENT SAÔNE ET LOIRE ARRONDISSEMENT AUTUN Effectif légal du conseil syndical 48 Nombre de délégués en exercice 47 par application de l article 5211-8 du

Plus en détail

Accord collectif national relatif aux élections des représentants du personnel au Conseil de Discipline National. du 14 octobre 2003 du 15.04.

Accord collectif national relatif aux élections des représentants du personnel au Conseil de Discipline National. du 14 octobre 2003 du 15.04. Accord collectif national relatif aux élections des représentants du personnel au Conseil de Discipline National du 14 octobre 2003 du 15.04.03 Article I : principes généraux Les élections des représentants

Plus en détail

TITRE I - ORGANISATION DE L'ORDRE...7 CHAPITRE I : LES CONSEILS REGIONAUX...7 SECTION 1 - MODALITÉS ÉLECTORALES...7

TITRE I - ORGANISATION DE L'ORDRE...7 CHAPITRE I : LES CONSEILS REGIONAUX...7 SECTION 1 - MODALITÉS ÉLECTORALES...7 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Sommaire TITRE I - ORGANISATION DE L'ORDRE...7 CHAPITRE I : LES CONSEILS REGIONAUX...7 SECTION 1 - MODALITÉS ÉLECTORALES...7 Article 1. Corps électoral...7 Article 2. Conditions d'éligibilité...7

Plus en détail

Paris, le 7 avril 2015. Procès verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire de l Association Française d Histoire Economique (AFHE)

Paris, le 7 avril 2015. Procès verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire de l Association Française d Histoire Economique (AFHE) ASSOCIATION FRANÇAISE D HISTOIRE ÉCONOMIQUE Paris, le 7 avril 2015 Procès verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire de l Association Française d Histoire Economique (AFHE) Le 7 avril 2015 à 14h00,

Plus en détail

MANUEL DU TRAVAILLEUR N 1

MANUEL DU TRAVAILLEUR N 1 UNION GENERALE DES TRAVAILLEURS DE COTE D IVOIRE U.G.T.C.I MANUEL DU TRAVAILLEUR N 1 -ELECTIONS DES DELEGUES DU PERSONNEL - DESIGNATION DES DELEGUES SYNDICAUX PAR Traoré Sidiki TEXTES ADAPTES AU CODE DU

Plus en détail

Réunion téléphonique du 20 mars 2014. L installation du conseil municipal et les premières mesures à prendre en début de mandat

Réunion téléphonique du 20 mars 2014. L installation du conseil municipal et les premières mesures à prendre en début de mandat Réunion téléphonique du 20 mars 2014 L installation du conseil municipal et les premières mesures à prendre en début de mandat Le terme du mandat Fin de mandat des conseillers municipaux : le 23 mars 2014,

Plus en détail