Le droit de la vie privée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le droit de la vie privée"

Transcription

1 Le droit de la vie privée Benjamin Docquir Préface d'yves Poullet Êâtdeboeck \ftlarder

2 Table des matières En guise de préface 9 Avant-propos 19 TITRE INTRODUCTIF - LES FONDEMENTS DU DROIT À LA VIE PRIVÉE 25 SECTION 1. L'ÉVOLUTION HISTORIQUE Les origines Les principaux facteurs d'évolution La vie privée reconnue comme un droit fondamental Le besoin de protéger les données à caractère personnel Le droit à la vie privée dans la société de l'information 32 SECTION 2. LES SOURCES DU DROIT À LA VIE PRIVÉE Le droit international Le droit européen Le droit belge 43 SECTION 3. LA MISE EN ŒUVRE DU DROIT À LA VIE PRIVÉE La primauté du droit international L'effet direct des traités internationaux protégeant la vie privée Le respect de la vie privée entre particuliers 46 TITRE 1 - LES RÈGLES GÉNÉRALES DU DROIT DE LA VIE PRIVÉE 51 Chapitre I. - Les bénéficiaires de la protection 57 SECTION 1. LE DROIT À LA VIE PRIVÉE EST UN DROIT UNIVERSEL 57 SECTION 2. LE DÉBUT ET LA FIN DE LA VIE 59 SECTION 3. LA VIE PRIVÉE DES PERSONNES MORALES 61

3 -^o Table des matières Chapitre II - L'étendue du droit à la vie privée 65 SECTION 1. LES DROITS PROTÉGÉS 1 La vie privée de l'individu La vie familiale Le domicile Les communications 76 SECTION 2. LES INFORMATIONS PROTÉGÉES : LES DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL Le rapport entre les données à caractère personnel et la vie privée La notion de donnée à caractère personnel Les données sensibles, médicales et judiciaires 95 SECTION 3. LES INFORMATIONS PROTÉGÉES : L'IMAGE D'UNE PERSONNE Quand peut-on invoquer le droit à l'image? Qui peut invoquer le droit à l'image? 100 Chapitre III - Le respect des droits protégés 103 SECTION 1. LA LÉGALITÉ 104 SECTION 2. LA LÉGITIMITÉ 107 SECTION 3. LA PROPORTIONNALITÉ 108 Chapitre IV - L'utilisation des données à caractère personnel d'autrui 111 SECTION 1. LA LÉGALITÉ EN MATIÈRE DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL Le consentement de la personne concernée L'intérêt légitime du responsable du traitement Les traitements effectués par l'administration Les autres bases légales justifiées par un intérêt supérieur 119 SECTION 2. LA LÉGITIMITÉ EN MATIÈRE DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL Les finalités doivent être déterminées et explicites Les finalités doivent être légitimes Les traitements ultérieurs doivent être compatibles avec les finalités 125 SECTION 3. LA PROPORTIONNALITÉ EN MATIÈRE DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL La loyauté du traitement LARC1ER

4 Table des matières Le principe de conformité des données L'exactitude et la mise à jour des données La conservation limitée des données 135 Chapitre V - L'utilisation de l'image d'autrui 137 SECTION 1. L'AUTORISATION PRÉALABLE 139 SECTION 2. LE DROIT DU PUBLIC À L'INFORMATION Généralités Les personnes publiques Les comptes rendus d'actualité Les lieux publics 150 TITRE 2 - LA RÉGLEMENTATION DES DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL DANS UN CONTEXTE NATIONAL 151 Chapitre I - Les situations auxquelles la loi s'applique 155 SECTION 1. LA LOI RÉGLEMENTE TOUS LES TRAITEMENTS AUTOMATISÉS ET TOUS LES FICHIERS MANUELS DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL 155 SECTION 2. L'APPLICATION DE LA LOI DANS L'ESPACE ET DANS LE TEMPS 159 SECTION 3. LES SITUATIONS ÉCHAPPANT À L'APPLICATION DE LA LOI 161 SECTION 4. LES AUTRES RÉGLEMENTATIONS SECTORIELLES 164 Chapitre II - Les personnes responsables aux yeux de la loi 167 SECTION 1. LE RESPONSABLE DU TRAITEMENT 167 SECTION 2. LE sous-traitant 168 SECTION 3. LE TIERS 169 SECTION 4. LE DESTINATAIRE 169 SECTION 5. APPLICATIONS PRATIQUES 170 Chapitre III - L'information publique préalable au traitement 173 SECTION 1. LA DÉCLARATION Quels traitements déclarer? Quelles informations déclarer? Quand effectuer la déclaration? 175

5 35Q Table des matières 4. Comment effectuer la déclaration? 175 SECTION 2. LES TRAITEMENTS EXEMPTÉS DE L'OBLIGATION DE DÉCLARATION Les traitements de la vie courante des entreprises Les traitements en vue de certaines finalités Les traitements effectués par certaines catégories de personnes 181 Chapitre IV - L'information individuelle lors de l'obtention des données La distinction entre collecte directe et collecte indirecte Quelles informations faut-il communiquer? Quand faut-il communiquer l'information? Comment communiquer l'information? Les exceptions au devoir d'information 188 Chapitre V - La sécurité et la confidentialité des données 193 SECTION 1. LA QUALITÉ DES DONNÉES La mise à jour des données Le droit de rectification et de suppression 194 SECTION 2. LA SÉCURITÉ DES DONNÉES La politique de sécurité La conformité des programmes Le responsable doit fournir des instructions à ses préposés et leur imposer une obligation de confidentialité Le contrôle des accès La formation des préposés du responsable 202 SECTION 3. LES RAPPORTS AVEC LE SOUS-TRAITANT Le choix du sous-traitant Le contrôle des mesures de sécurité L'obligation d'établir un contrat écrit 204 Chapitre VI - Le traitement des données sensibles, médicales et judiciaires 207 SECTION 1. LES DONNÉES SENSIBLES La définition des données sensibles Les cas où le traitement de données sensibles est admis 210 LMtCIER

6 Table des matières 351 SECTION 2. LES DONNÉES RELATIVES À LA SANTÉ La définition des données relatives à la santé Les cas où le traitement des données médicales est admis Les règles propres aux données médicales 216 SECTION 3. LES DONNÉES JUDICIAIRES La définition des données judiciaires Les cas où le traitement des données judiciaires est admis 218 SECTION 4. LES RÈGLES COMMUNES 219 Chapitre VII - Les droits de la personne concernée 221 SECTION 1. LA PROTECTION DES DROITS ET LIBERTÉS 221 SECTION 2. L'INFORMATION SUR LES TRAITEMENTS DE DONNÉES L'accès aux données à caractère personnel L'accès aux données médicales 223 SECTION 3. LE DROIT DE FAIRE RECTIFIER OU SUPPRIMER DES DONNÉES 224 SECTION 4. LE DROIT DE S'OPPOSER AU TRAITEMENT DES DONNÉES 224 SECTION 5. LA PROTECTION CONTRE LES DÉCISIONS AUTOMATISÉES 226 TITRE 3 - LA RÉGLEMENTATION DES DONNÉESÀ CARACTÈRE PERSONNEL DANS UN CONTEXTE INTERNATIONAL 229 Chapitre I - La recherche de la loi applicable 233 SECTION 1. LORSQUE LE RESPONSABLE EST ÉTABLI DANS SECTION 2. UN PAYS DE L'UNION EUROPÉENNE Les critères de désignation du droit applicable L'application des critères 234 LORSQUE LE RESPONSABLE EST ÉTABLI HORS DE L'UNION EUROPÉENNE L'application extraterritoriale du droit européen L'exception du «simple transit» 237

7 Table des matières Chapitre II - Le transfert de données au sein de l'union européenne 239 SECTION 1. LE PRINCIPE DE LA LIBERTÉ DE CIRCULATION 239 SECTION 2. LES ACTIVITÉS NE BÉNÉFICIANT PAS DE LA LIBERTÉ DE CIRCULATION 240 Chapitre III - Le transfert de données vers des pays tiers 243 SECTION 1. LA NOTION DE «TRANSFERT» DE DONNÉES VERS UN PAYS TIERS 243 SECTION 2. L'INTERDICTION DU TRANSFERT, À DÉFAUT DE PROTECTION ADÉQUATE DES DONNÉES DANS LE PAYS DE DESTINATION Les pays offrant un niveau de protection adéquat Les entreprises américaines adhérant aux principes du Safe Harbor Les clauses contractuelles types Les règles contraignantes d'entreprise 247 SECTION 3. LES EXCEPTIONS AU PRINCIPE DU NIVEAU DE PROTECTION ADÉQUAT 248 TITRE 4 - LA VIE PRIVÉE ET LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE 249 Chapitre I - Le profilage des internautes 253 SECTION 1. INTRODUCTION Le cadre juridique applicable L'identification des responsabilités Les trois procédés de collecte analysés 255 SECTION 2. LA COLLECTE VOLONTAIRE DE DONNÉES La privacy policy 257 La collecte auprès des mineurs d'âge Les autres aspects de la réglementation des données à caractère personnel 264 SECTION 3. LE PLACEMENT DE COOKIES ET AUTRES DISPOSITIFS TECHNIQUES Introduction Le champ d'application de la réglementation L'information obligatoire Le droit de refuser les cookies Les exceptions 270 LARCJER

8 Table des matières 353 SECTION 4. LA COLLECTE DE DONNÉES À L'INSU DE L'UTILISATEUR 271 SECTION 5. L'APPLICATION DE LA LOI BELGE AUX SITES WEB ÉTRANGERS 274 Chapitre II - Le marketing direct 277 SECTION 1. INTRODUCTION 277 SECTION 2. LE DROIT D'OPPOSITION La loi du 8 décembre La loi sur les pratiques du commerce et la loi sur le commerce électronique L'information obligatoire et les modalités d'exercice du droit d'opposition 280 SECTION 3. LA RÈGLE DU CONSENTEMENT PRÉALABLE Champ d'application de la règle du consentement préalable La période de transition et les anciens fichiers opt-out La preuve du consentement préalable Les exceptions au principe du consentement préalable 283 TITRE 5 - LA VIE PRIVÉE ET LA SURVEILLANCE 287 Chapitre I - La surveillance par les pouvoirs publics 291 SECTION 1. LA SURVEILLANCE PAR LES SERVICES DE POLICE ET LES AUTORITÉS JUDICIAIRES La surveillance du domicile Les écoutes téléphoniques La surveillance du courrier La vidéosurveillance La centralisation des informations récoltées 303 SECTION 2. LES SERVICES DE RENSEIGNEMENT SPÉCIALISÉS 305 SECTION 3. LA COOPÉRATION INTERNATIONALE ET LA COLLABORATION DES ACTEURS PRIVÉS L'échange des données entre les autorités des états européens La collaboration des acteurs privés 309

9 354 Table des matières Chapitre II - La surveillance par les personnes privées 315 SECTION 1. LES DÉTECTIVES PRIVÉS 315 SECTION 2. LES CAMÉRAS DE SURVEILLANCE DANS LE SECTEUR PRIVÉ La loi du 21 mars 2007 (renvoi) La vidéosurveillance sur le lieu de travail 319 SECTION 3. LA SURVEILLANCE DES COMMUNICATIONS L'enregistrement des appels téléphoniques La surveillance des communications sur le lieu de travail La surveillance des internautes 324 Chapitre III - L'admissibilité des preuves 329 TITRE 6 - LES RECOURS ET LES SANCTIONS 333 SECTION 1. LE CONTRÔLE ADMINISTRATIF les pouvoirs de contrôle de la commission de la protection de la vie privée Les pouvoirs de contrôle du ministère des Affaires économiques (SPF économie) 336 SECTION 2. LES SANCTIONS CIVILES L'action en cessation L'action en référé L'action en réparation 340 SECTION 3. LES SANCTIONS PÉNALES 341 Bibliographie sélective 343

Version réorganisée par le Cabinet Cilex avec table des matières et de la place pour vos notes, d'après la version 2012/001 de la Commission.

Version réorganisée par le Cabinet Cilex avec table des matières et de la place pour vos notes, d'après la version 2012/001 de la Commission. Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION ET DE VENTE

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION ET DE VENTE CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION ET DE VENTE Objet Les présentes Conditions Générales d'utilisation et de vente (ci-après les «Conditions Générales») ont pour objet de régir les conditions dans lesquelles

Plus en détail

TRADUCTION EXTÉRIEURE NON RÉVISÉE

TRADUCTION EXTÉRIEURE NON RÉVISÉE ARTICLE 29 Groupe de travail sur la protection des données TRADUCTION EXTÉRIEURE NON RÉVISÉE 11601/FR WP 90 Avis 5/2004 portant sur les communications de prospection directe non sollicitées selon l'article

Plus en détail

http://www.cnil.fr/en-savoir-plus/fiches-pratiques/fiche/article/ce-que-le-paquet-telecom-change-pour-les-cookies/#

http://www.cnil.fr/en-savoir-plus/fiches-pratiques/fiche/article/ce-que-le-paquet-telecom-change-pour-les-cookies/# 1 sur 7 Accueil > En savoir plus > Fiches pratiques > Fiches pratiques > Ce que le "Paquet Télécom" change pour les cookies Fiche pratique Ce que le "Paquet Télécom" change pour les cookies 26 avril 2012

Plus en détail

BIG DATA Jeudi 22 mars 2012

BIG DATA Jeudi 22 mars 2012 BIG DATA Jeudi 22 mars 2012 87 boulevard de Courcelles 75008 PARIS Tel :01.56.43.68.80 Fax : 01.40.75.01.96 contact@haas-avocats.com www.haas-avocats.com www.jurilexblog.com 1 2012 Haas société d Avocats

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier l'article 29 ; Avis n 35/2012 du 21 novembre 2012

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier l'article 29 ; Avis n 35/2012 du 21 novembre 2012 1/56 Avis n 35/2012 du 21 novembre 2012 Objet: Avis d initiative sur la proposition de Règlement du Parlement européen et du Conseil relatif à la protection des personnes physiques à l égard du traitement

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après la loi vie privée), en particulier les articles 29 et 30 ;

données à caractère personnel (ci-après la loi vie privée), en particulier les articles 29 et 30 ; 1/11 Recommandation n 02/2007 du 28 novembre 2007 Objet : Recommandation d'initiative concernant la diffusion d'images (A/2007/033) La Commission de la protection de la vie privée ; Vu la loi du 8 décembre

Plus en détail

RADIONOMY SA 55K Boulevard International 1070 Bruxelles Belgique. II. Autorisation d'accès anonyme et acceptation de notre politique de vie privée

RADIONOMY SA 55K Boulevard International 1070 Bruxelles Belgique. II. Autorisation d'accès anonyme et acceptation de notre politique de vie privée Page 1 I. Identification du site et de l'organisation responsable Les technologies modernes de l'information et de la communication jouent un rôle fondamental dans les activités d'une organisation comme

Plus en détail

BDMA LEGAL DAY 19/06/2013

BDMA LEGAL DAY 19/06/2013 BDMA LEGAL DAY 19/06/2013 Cookies & Do-Not-Track «Where do we stand? Where do we go?» Benjamin Docquir Partner @ SimontBraun (www.simontbraun.eu) PLAN 1. COOKIES = LA PARTIE VISIBLE DE L ICEBERG 2. RÉGLEMENTATION

Plus en détail

Sécurité et données personnelles

Sécurité et données personnelles Sécurité et données personnelles François PELLEGRINI Professeur, Université de Bordeaux Des «informations nominatives» aux «données personnelles» Données personnelles et contrôle (1) La collecte de données

Plus en détail

Client: R.I.E. / commission communications Aspect juridique de la création N : d un annuaire et de sa mise sur Internet Date : 11/10/2013

Client: R.I.E. / commission communications Aspect juridique de la création N : d un annuaire et de sa mise sur Internet Date : 11/10/2013 Page : 1 / 5 1 PREAMBULE. La CNIL (Commission Nationale de l Informatique et des Libertés) est une institution indépendante chargée, en France, de veiller au respect de l'identité humaine, de la vie privée

Plus en détail

Fiche de l'awt Spamming

Fiche de l'awt Spamming Fiche de l'awt Spamming Comprendre les pratiques de spamming et adopter une politique de transparence en matière de messages promotionnels Créée le 10/07/00 Modifiée le 24/07/03 1. Présentation de la fiche

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS. SECTION 2 La Commission pour la protection de la vie privée... 10

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS. SECTION 2 La Commission pour la protection de la vie privée... 10 TABLE DES MATIÈRES AVERTISSEMENT...5 INTRODUCTION...7 CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS Le cadre légal... 9 La Commission pour la protection de la vie privée... 10 La notion de «données à caractère

Plus en détail

Questions de droit international. Sommaire :

Questions de droit international. Sommaire : Version 2 du 21/05/2013 Questions de droit international Sommaire : I- La juridiction compétente...2 A-La juridiction compétente pour connaitre d'un litige entièrement national...3 1-Les règles de compétence

Plus en détail

1.7 Start People SA se réserve le droit souverain de modifier, ajouter ou supprimer des dispositions dans le cadre du présent règlement.

1.7 Start People SA se réserve le droit souverain de modifier, ajouter ou supprimer des dispositions dans le cadre du présent règlement. Règlement du concours Start People 50 ans d'expérience juin 2013 1. Dispositions générales 1.1 Le présent règlement contient les conditions et règles qui seront appliquées entre les participants au concours

Plus en détail

LOI 172.65 sur la protection des données personnelles (LPrD)

LOI 172.65 sur la protection des données personnelles (LPrD) Adopté le 11.09.2007, entrée en vigueur le 01.11.2008 - Etat au 01.01.2009 (en vigueur) LOI 172.65 sur la protection des données personnelles (LPrD) du 11 septembre 2007 LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD

Plus en détail

Internet et protection des données personnelles

Internet et protection des données personnelles Marie-Pierre FENOLL-TROUSSEAU j j I Docteur en droit Professeur au groupe ESCP-EAP Directeur scientifique du Mastère Spécialisé en management de l'édit Gérard HAAS Docteur en droit Avocat au Barreau de

Plus en détail

Conditions générales de services. Préambule :

Conditions générales de services. Préambule : Conditions générales de services Préambule : locationdevoiturealger.com est un comparateur de prix. Il fournit un service de mise en relation pour la réservation de véhicules de location en Algérie en

Plus en détail

Délibération. Modifiée par la délibération n 2010-369 du 14 octobre 2010. La Commission nationale de l'informatique et des libertés,

Délibération. Modifiée par la délibération n 2010-369 du 14 octobre 2010. La Commission nationale de l'informatique et des libertés, 1 sur 9 19/07/2011 15:31 Accueil > En savoir plus > Délibérations > Délibération Délibération Autorisation unique n AU-004 - Délibération n 2005-305 du 8 décembre 2005 portant autorisation unique de traitements

Plus en détail

Veiller à la protection de la vie privée et des données à caractère personnel. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes

Veiller à la protection de la vie privée et des données à caractère personnel. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes Veiller à la protection de la vie privée et des données à caractère personnel Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes Les données personnelles (ou nominatives) sont les informations

Plus en détail

Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Recommandation (97-008)

Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Recommandation (97-008) RECOMMANDATION Délibération n 97-008 du 4 février 1997 portant adoption d'une recommandation sur le traitement des données de santé à caractère personnel (Journal officiel du 12 avril 1997) La Commission

Plus en détail

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle I - But de la charte Le but de la présente charte est de définir les règles de bonne utilisation des

Plus en détail

Politique de Sage en matière de protection de la vie privée sur le site www.linkup-sage.com

Politique de Sage en matière de protection de la vie privée sur le site www.linkup-sage.com Politique de Sage en matière de protection de la vie privée sur le site www.linkup-sage.com 1. A propos de cette politique 1.1 Ce document résume la politique de Sage en matière de protection des données

Plus en détail

La protection des données à caractère personnel en Belgique

La protection des données à caractère personnel en Belgique La protection des données à caractère personnel en Belgique Table des matières Introduction... 3 Quelques définitions utiles... 5 Formalité préalable... 8 Collecte de données... 10 À quelles conditions

Plus en détail

Mesures limitatives de liberté en institution: normes de qualité

Mesures limitatives de liberté en institution: normes de qualité Mesures limitatives de liberté en institution: normes de qualité Recommandations de la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale (SAP), Office des personnes âgées et handicapées (OPAH),

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET D UTILISATION DE L EDITEUR TICTACPHOTO

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET D UTILISATION DE L EDITEUR TICTACPHOTO CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET D UTILISATION DE L EDITEUR TICTACPHOTO Le site de commerce électronique www.tictacphoto.com est un site internet de vente de produits photos appartenant à la SPRL HEMERA

Plus en détail

CODE DE DEONTOLOGIE DE L E-MAILING

CODE DE DEONTOLOGIE DE L E-MAILING CODE DE DEONTOLOGIE DE L E-MAILING Syndicat National de la Communication Directe 8, rue de Berri - 75008 Paris Tel : 01 56 59 90 17 - e-mail : info@sncd.org www.sncd.org Ce code résulte des travaux de

Plus en détail

POLITIQUE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

POLITIQUE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE POLITIQUE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE En vigueur : 1 er janvier 2014 Révisée : 19 mars 2015 Politique de protection de la vie privée Page 1 de 8 CORPORATION WAJAX POLITIQUE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

Plus en détail

Le présent site web, accessible à partir de l'adresse URL www.vendargues.fr est édité par

Le présent site web, accessible à partir de l'adresse URL www.vendargues.fr est édité par MENTIONS LEGALES Le présent site web, accessible à partir de l'adresse URL www.vendargues.fr est édité par La Mairie de VENDARGUES N SIRET 213 403 272 00015 Hôtel de Ville Place de la Mairie 34740 VENDARGUES

Plus en détail

Agrément des hébergeurs de données de santé. 1 Questions fréquentes

Agrément des hébergeurs de données de santé. 1 Questions fréquentes Agrément des hébergeurs de données de santé 1 Questions fréquentes QUELS DROITS POUR LES PERSONNES CONCERNEES PAR LES DONNEES DE SANTE HEBERGEES? La loi précise que l'hébergement de données de santé à

Plus en détail

Loi du 20 décembre 2002 relative au recouvrement amiable des dettes du consommateur

Loi du 20 décembre 2002 relative au recouvrement amiable des dettes du consommateur Loi du 20 décembre 2002 relative au recouvrement amiable des dettes du consommateur CHAPITRE I. - Disposition générale. Article 1. La présente loi règle une matière visée à l'article 78 de la Constitution.

Plus en détail

Données Personnelles Respect de la Vie Privée de l Utilisateur

Données Personnelles Respect de la Vie Privée de l Utilisateur 0 Données Personnelles Respect de la Vie Privée de l Utilisateur 1 Respect de la Vie Privée des Utilisateurs Les présentes conditions particulières relatives à la collecte, à l utilisation et à l annulation

Plus en détail

LES MISES A DISPOSITION DE SALARIÉS

LES MISES A DISPOSITION DE SALARIÉS UNIVERSITE PAUL CEZANNE AIX-MARSEILLE III Faculté de Droit et de Science Politique COLLECTION DU CENTRE DE DROIT SOCIAL Guillaume SAINCAIZE LES MISES A DISPOSITION DE SALARIÉS Préface Bernard TEYSSIÉ Professeur

Plus en détail

JE MONTE UN SITE INTERNET

JE MONTE UN SITE INTERNET JE MONTE UN SITE INTERNET GUIDE PRATIQUE C O M M I S S I O N N A T I O N A L E D E L I N F O R M A T I Q U E E T D E S L I B E R T E S Janvier 2006 JE MONTE UN SITE INTERNET Le monde virtuel auquel vous

Plus en détail

CONDITIONS D'UTILISATION DU SITE WEB I. CONDITIONS GÉNÉRALES D'UTILISATION

CONDITIONS D'UTILISATION DU SITE WEB I. CONDITIONS GÉNÉRALES D'UTILISATION CONDITIONS D'UTILISATION DU SITE WEB Cette version est valable à partir du 01/10/2013 I. CONDITIONS GÉNÉRALES D'UTILISATION 1. Applicabilité Le site Web http://www.stubbetobaccotrading.com (ci-après dénommé

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION 1. Objet CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Les présentes conditions générales d utilisation ont pour objet de préciser les conditions dans lesquelles VINS BIO ET NATURE autorise l utilisateur à utiliser

Plus en détail

Renseignements pratiques sur les formalités préalables à la création d un fichier de recherche médicale

Renseignements pratiques sur les formalités préalables à la création d un fichier de recherche médicale Renseignements pratiques sur les formalités préalables à la création d un fichier de recherche médicale CHAPITRE IX Edition : Août 2007 Les procédures de déclaration des traitements de données à caractère

Plus en détail

VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM

VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM CIRCUS BELGIUM reconnaît l'importance de la protection des informations et données à caractère personnel. C'est pourquoi nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger

Plus en détail

Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise

Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise http://www.droit-technologie.org Présente : Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise Olivier Rijckaert Avocat au barreau de Bruxelles,

Plus en détail

BTS SIO - PPE 1-3 PARTIE JURIDIQUE KOS INF

BTS SIO - PPE 1-3 PARTIE JURIDIQUE KOS INF BTS SIO - PPE 1-3 PARTIE JURIDIQUE KOS INF 1 SOMMAIRE 1- Définir la notion de données personnelles... 3 Cadre juridique applicable à la protection des données personnelles (lois et directives)... 4 La

Plus en détail

Guide pratique sur l'encadrement de la recherche biomédicale. La protection des droits de la personne

Guide pratique sur l'encadrement de la recherche biomédicale. La protection des droits de la personne Guide pratique sur l'encadrement de la recherche biomédicale Dispositions législatives relatives au chapitre : La protection des droits de la personne Code de la santé publique Dispositions introduites

Plus en détail

Version 07/04/2014 1

Version 07/04/2014 1 08/12/1992 Loi relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel (M.B., 18 mars 1993) - Version consolidée (07/04/2014). Chapitre Ier. Définitions, principe

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après la "LVP"), en particulier l'article 29 ;

données à caractère personnel (ci-après la LVP), en particulier l'article 29 ; 1/6 Avis n 41/2015 du 23 septembre 2015 Objet : demande d'avis concernant le projet d arrêté du Gouvernement flamand relatif à l identification et à l enregistrement des chats (CO-A-2015-045) La Commission

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES D UTILISATION

CONDITIONS GÉNÉRALES D UTILISATION CONDITIONS GÉNÉRALES D UTILISATION Article 1 : Champ d application et opposabilité des conditions générales Les présentes conditions générales d utilisation s appliquent sans restriction ni réserve à tous

Plus en détail

LES TRANSFERTS DE DONNéES. à caractère personnel

LES TRANSFERTS DE DONNéES. à caractère personnel LES TRANSFERTS DE DONNéES à caractère personnel Règles relatives aux données personnelles Règles relatives aux transferts Transfert vers un pays homologué par l UE Transfert vers les Etas-Unis Transfert

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier les articles 31bis et 36bis ;

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier les articles 31bis et 36bis ; 1/12 Comité sectoriel pour l'autorité Fédérale Délibération AF n 31/2014 du 30 octobre 2014 Objet: demande d'autorisation du Service Public Régional de Bruxelles, Direction des taxis de se voir communiquer

Plus en détail

Table des matières 1. LA PROPOSITION EUROPEENNE : UN DROIT A L'OUBLI NUMERIQUE... 3 2. LE DROIT A L OUBLI : UN DROIT A GEOMETRIE VARIABLE...

Table des matières 1. LA PROPOSITION EUROPEENNE : UN DROIT A L'OUBLI NUMERIQUE... 3 2. LE DROIT A L OUBLI : UN DROIT A GEOMETRIE VARIABLE... Rapport de l American Chamber of Commerce in France sur le «droit à l oubli en France» LE DROIT A L OUBLI UN «DROIT» COMPLEXE mars 2012 1 Table des matières 1. LA PROPOSITION EUROPEENNE : UN DROIT A L'OUBLI

Plus en détail

La vidéo surveillance : LA VIDEOSURVEILLANCE DOIT CONCILIER 2 PRINCIPES FONDAMENTAUX

La vidéo surveillance : LA VIDEOSURVEILLANCE DOIT CONCILIER 2 PRINCIPES FONDAMENTAUX La vidéo surveillance : LA VIDEOSURVEILLANCE DOIT CONCILIER 2 PRINCIPES FONDAMENTAUX La sécurité des personnes et des biens et la liberté individuelle La mise en place de la vidéosurveillance est guidée

Plus en détail

SECTION 3 ENTREPRISES UTILISANT UNE ADRESSE DITE DE DOMICILIATION [DB 4G223]

SECTION 3 ENTREPRISES UTILISANT UNE ADRESSE DITE DE DOMICILIATION [DB 4G223] Références du document 4G223 Date du document 25/06/98 SECTION 3 Entreprises utilisant une adresse dite de domiciliation Dans le cadre des mesures destinées à faciliter la création des entreprises, la

Plus en détail

Politique sur l accès aux documents et sur la protection des renseignements personnels

Politique sur l accès aux documents et sur la protection des renseignements personnels Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1511-00-12 Nombre de pages : 6 Politique sur l accès aux documents et sur la protection des renseignements personnels Amendée par le Comité exécutif le 4 octobre 2006

Plus en détail

L anonymisation en matière de recherche biomédicale. Nathalie Bosmans CPP Tours Ouest I Janvier - février 2010 nathalie.bosmans-2@etu.univ-tours.

L anonymisation en matière de recherche biomédicale. Nathalie Bosmans CPP Tours Ouest I Janvier - février 2010 nathalie.bosmans-2@etu.univ-tours. L anonymisation en matière de recherche biomédicale Nathalie Bosmans CPP Tours Ouest I Janvier - février 2010 nathalie.bosmans-2@etu.univ-tours.fr Plan I- Définitions : 1-Les avantages 2- Les problématiques

Plus en détail

Protection des données personnelles lors de l utilisation d appareils AIS Intérieur

Protection des données personnelles lors de l utilisation d appareils AIS Intérieur Protection des données personnelles lors de l utilisation d appareils AIS Intérieur Rapport de synthèse : état des lieux des règlementations nationales au 15 avril 2014 1. Etat des lieux de la réglementation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE DE VENTE DE SNCF MOBILITES DU SERVICE BAGAGES :

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE DE VENTE DE SNCF MOBILITES DU SERVICE BAGAGES : CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE DE VENTE DE SNCF MOBILITES DU SERVICE BAGAGES : 1 Principes Généraux : Les présentes conditions générales d utilisation (ci-après «les Conditions générales d

Plus en détail

FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56)

FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56) Pack de conformité - Assurance 14 FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56) LES TRAITEMENTS DE DONNÉES PERSONNELLES AU REGARD DE LA LOI I&L Finalités

Plus en détail

ARTICLE 1 DEFINITIONS

ARTICLE 1 DEFINITIONS LES PRESENTES CGU Les présentes CONDITIONS GENERALES D'UTILISATIONS régissent l'ensemble des différentes utilisations de la PLATEFORME accessible à l'adresse http://www.space-fight.fr. Elles sont conclues

Plus en détail

COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL. Hélène Lebon Avocat Associé

COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL. Hélène Lebon Avocat Associé COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL Hélène Lebon Avocat Associé PROGRAMME Champ d application de la loi I&L Principales obligations imposées par la loi Informatique et libertés Pouvoirs

Plus en détail

Table des matières. B. La plateforme d échanges d informations 46

Table des matières. B. La plateforme d échanges d informations 46 Table des matières Préface 7 Remerciements 13 Sommaire 17 Introduction générale 19 Prélude 29 Introduction 31 Chapitre I. L e gouvernement 33 Introduction 33 Section 1. Des techniques nouvelles 38 I. De

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION. L application VAZEE et le site internet www.vazee.fr sont édités par :

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION. L application VAZEE et le site internet www.vazee.fr sont édités par : CONDITIONS GENERALES D UTILISATION ARTICLE PREMIER Mentions légales L application VAZEE et le site internet www.vazee.fr sont édités par : VAZEE Société par actions simplifiée au capital de 56.000 euros,

Plus en détail

LES DROITS DE LA PERSONNALITE

LES DROITS DE LA PERSONNALITE UNIVERSITE Faculté de Droit et de Science Politique Laboratoire de droit privé et de sciences criminelles ANTLPPAS LES DROITS DE LA PERSONNALITE DE L'EXTENSION AU DROIT ADMINISTRATIF D'UNE THÉORIE FONDAMENTALE

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation d Over-Graph version 1.0

Conditions Générales d Utilisation d Over-Graph version 1.0 Conditions Générales d Utilisation d Over-Graph version 1.0 909C est le créateur d'applications permettant d accomplir des actions de marketing social sur la plateforme Facebook. Ces Applications sont

Plus en détail

MENTIONS LEGALES CONDITIONS GENERALES. Article 1 Objet du service

MENTIONS LEGALES CONDITIONS GENERALES. Article 1 Objet du service Cette page a pour objectif de présenter aux clients les informations légales définies par la banque. Le texte ci-après est donné uniquement à titre d exemple et ne saurait être repris tel quel. C est à

Plus en détail

7.3. Pouvoirs et devoirs des services d inspection du travail

7.3. Pouvoirs et devoirs des services d inspection du travail 7.3. Pouvoirs et devoirs des services d inspection du travail 1. Introduction Afin de rendre possibles une meilleure prévention et une politique de détection efficace, les compétences de l'inspection du

Plus en détail

Les clauses «sécurité» d'un contrat SaaS

Les clauses «sécurité» d'un contrat SaaS HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Les clauses «sécurité» d'un contrat SaaS Paris, 21 janvier 2011 Frédéric

Plus en détail

Conditions générales d abonnement en ligne et d utilisation du site

Conditions générales d abonnement en ligne et d utilisation du site Conditions générales d abonnement en ligne et d utilisation du site Ce site est édité par Veolia Eau - Compagnie Générale des Eaux, nommé Veolia dans la suite du document, SCA au capital de 2.207.287.340,98

Plus en détail

Charte utilisateur pour l usage de ressources. informatiques et de services Internet de. l Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-mer

Charte utilisateur pour l usage de ressources. informatiques et de services Internet de. l Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-mer Approbation de la charte informatique de l OOB Charte utilisateur pour l usage de ressources informatiques et de services Internet de l Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-mer Approuvé par le Conseil

Plus en détail

Le secrett Ibaimcalire-

Le secrett Ibaimcalire- UNIVERSITE DE LAUSANNE FACULTÉ DE DROIT Le secrett Ibaimcalire- Sa portée dans le temps, dans l'espace et dans les groupes de sociétés. THESE de licence et de doctorat présentée à la Faculté de droit de

Plus en détail

Charte E-mails Code relatif à la traçabilité de l adresse électronique en collecte directe et indirecte

Charte E-mails Code relatif à la traçabilité de l adresse électronique en collecte directe et indirecte Code relatif à la traçabilité de l adresse électronique en collecte directe et Préambule La présente Charte «Collecte d E-mails» a été conçue et rédigée par les membres du Collectif des Plateformes d Affiliation

Plus en détail

Vu les articles 225-1 à 225-3 ; 226-1 et 226-16 à 226-24 du Code pénal ;

Vu les articles 225-1 à 225-3 ; 226-1 et 226-16 à 226-24 du Code pénal ; DÉLIBÉRATION N 03-034 DU 19 JUIN 2003 PORTANT ADOPTION D'UNE RECOMMANDATION RELATIVE AU STOCKAGE ET À L UTILISATION DU NUMÉRO DE CARTE BANCAIRE DANS LE SECTEUR DE LA VENTE À DISTANCE La Commission nationale

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD ENTRE AUSTRALIAN SECURITIES AND INVESTMENTS COMMISSION AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS

PROTOCOLE D'ACCORD ENTRE AUSTRALIAN SECURITIES AND INVESTMENTS COMMISSION AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS I AUTORITÉ DES MARCHËS FINANCIERS AIXIF PROTOCOLE D'ACCORD ENTRE AUSTRALIAN SECURITIES AND INVESTMENTS COMMISSION ET AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS EN MATIERE D'ASSISTANCE ET DE COOPERATION MUTUELLE MARS

Plus en détail

4 AVRIL 2003. - Arrêté royal visant à réglementer l'envoi de publicités par courrier électronique

4 AVRIL 2003. - Arrêté royal visant à réglementer l'envoi de publicités par courrier électronique 4 AVRIL 2003. - Arrêté royal visant à réglementer l'envoi de publicités par courrier électronique RAPPORT AU ROI Sire, L'arrêté qui est soumis à Votre signature vise à exécuter l'article 14 de la loi du

Plus en détail

Délibération. 13 Janvier 2005 - Thème(s) : Gestion du personnel. La Commission nationale de l'informatique et des libertés,

Délibération. 13 Janvier 2005 - Thème(s) : Gestion du personnel. La Commission nationale de l'informatique et des libertés, Accueil > En savoir plus > Délibérations > Délibération Délibération Norme simplifiée n 46 : Délibération n 2005-002 du 13 janvier 2005 portant adoption d'une norme destinée à simplifier l'obligation de

Plus en détail

Archives numériques de Presse et Droit à l oubli

Archives numériques de Presse et Droit à l oubli Archives numériques de Presse et Droit à l oubli Les Etats généraux des médias d information Atelier 3 "Liberté d'expression" Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles Philippe NOTHOMB Conseiller juridique

Plus en détail

Table des matières. INTRODUCTION Du droit de la consommation au droit du commerce électronique... 15. PARTIE 1 La publicité

Table des matières. INTRODUCTION Du droit de la consommation au droit du commerce électronique... 15. PARTIE 1 La publicité Table des matières Remerciements... 7 Préface... 9 Abréviations utilisées... 13 INTRODUCTION Du droit de la consommation au droit du commerce électronique... 15 PARTIE 1 La publicité CHAPITRE 1 Définition

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après "la LVP"), en particulier les articles 31bis et 36bis ;

données à caractère personnel (ci-après la LVP), en particulier les articles 31bis et 36bis ; 1/9 Comité sectoriel pour l'autorité Fédérale Délibération AF n 19/2015 du 19 juin 2015 Objet : demande formulée par le Bureau fédéral du Plan afin de pouvoir réclamer des données à caractère personnel

Plus en détail

FORMULAIRE DE DESINSCRIPTION. Comment créer un formulaire de désabonnement? Comment voir les statistiques de désabonnement de vos actions e-mail?

FORMULAIRE DE DESINSCRIPTION. Comment créer un formulaire de désabonnement? Comment voir les statistiques de désabonnement de vos actions e-mail? FORMULAIRE DE DESINSCRIPTION Comment créer un formulaire de désabonnement? Comment voir les statistiques de désabonnement de vos actions e-mail? TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 LA PROSPECTION

Plus en détail

Les transferts de données à caractère personnel hors Union européenne

Les transferts de données à caractère personnel hors Union européenne Les transferts de données à caractère personnel hors Union européenne Avec la globalisation des échanges et l'utilisation croissante des nouvelles technologies tant dans la sphère privée que commerciale,

Plus en détail

DELIBERATION N 2011-52 DU 6 JUIN 2011 PORTANT AUTORISATION DE TRANSFERT

DELIBERATION N 2011-52 DU 6 JUIN 2011 PORTANT AUTORISATION DE TRANSFERT DELIBERATION N 2011-52 DU 6 JUIN 2011 PORTANT AUTORISATION DE TRANSFERT D INFORMATIONS NOMINATIVES VERS LES ETATS UNIS D AMERIQUE SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LA SOCIETE GOOGLE INC AYANT POUR FINALITE

Plus en détail

Les Etats du Benelux ont décidé de simplifier les mentions apposées sur les vignettesvisas

Les Etats du Benelux ont décidé de simplifier les mentions apposées sur les vignettesvisas Date : 21/09/2005 M.B. : 11/10/2005 Circulaire relative aux nouvelles mentions communes pouvant être utilisées en cas de délivrance d'un visa Benelux A, B, C ou D + C ainsi qu'aux nouvelles mentions nationales

Plus en détail

ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France

ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France Cabestan Livre Blanc Introduction La communication comportementale est une source essentielle de revenus pour un

Plus en détail

2. Les droits des salariés en matière de données personnelles

2. Les droits des salariés en matière de données personnelles QUESTIONS/ REPONSES PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES Ce FAQ contient les trois parties suivantes : La première partie traite des notions générales en matière de protection des données personnelles,

Plus en détail

Protection des données et de la vie privée Le Code de conduite Daimler

Protection des données et de la vie privée Le Code de conduite Daimler Protection des données et de la vie privée Le Code de conduite Daimler Notre devise: Des voitures, des services et une protection de la vie privée hors pair Nos défis: Les souhaits et exigences de nos

Plus en détail

Le nouveau règlement sur la protection des données personnelles : Quel impact pour la sécurité?

Le nouveau règlement sur la protection des données personnelles : Quel impact pour la sécurité? Le nouveau règlement sur la protection des données personnelles : Quel impact pour la sécurité? Jean-Marc Suchier Samuel Vinson 23 janvier 2013 AGENDA Principales nouveautés du Règlement et de la Directive

Plus en détail

Les Matinales IP&T. Les données personnelles. Le paysage changeant de la protection des données personnelles aux Etats-Unis et en Inde

Les Matinales IP&T. Les données personnelles. Le paysage changeant de la protection des données personnelles aux Etats-Unis et en Inde Les Matinales IP&T Les données personnelles Le paysage changeant de la protection des données personnelles aux Etats-Unis et en Inde Jim Halpert, Avocat associé jim.halpert@dlapiper.com jeudi DLA Piper,

Plus en détail

Commission Nationale de l'informatique et des Libertés

Commission Nationale de l'informatique et des Libertés Délibération nº 2015-165 du 4 juin 2015 portant adoption d'une norme simplifiée concernant les traitements automatisés de données à caractère personnel mis en œuvre par les organismes publics ou privés

Plus en détail

Charte régissant l'usage du système d information par les personnels de l Université Bordeaux 1

Charte régissant l'usage du système d information par les personnels de l Université Bordeaux 1 Charte régissant l'usage du système d information par les personnels de l Université Bordeaux 1 Sommaire Champ d'application 2 Article I. Conditions d'utilisation des systèmes d'information 2 Section I.1

Plus en détail

Dix ans d application de la Charte de l assuré social

Dix ans d application de la Charte de l assuré social Dix ans d application de la Charte de l assuré social Actes de l après-midi d étude organisé sous la direction de J.-F. NEVEN et S. GILSON par le Département de droit économique et social de la Faculté

Plus en détail

L'utilisation du service mis en place par TEMPLAR, et décrit dans les présentes conditions générales, est entièrement gratuite.

L'utilisation du service mis en place par TEMPLAR, et décrit dans les présentes conditions générales, est entièrement gratuite. La société TEMPLAR a ouvert le site Internet globber.info. (Ci-après «le Site») L utilisation du Site implique de respecter les termes des présentes conditions d utilisation. En accédant au Site, tout

Plus en détail

LOI N 2004-045 du 14 janvier 2005. (JO n 2966 du 25.04.05, p.3450) CHAPITRE PREMIER DE LA PREVENTION DES INFRACTIONS

LOI N 2004-045 du 14 janvier 2005. (JO n 2966 du 25.04.05, p.3450) CHAPITRE PREMIER DE LA PREVENTION DES INFRACTIONS LOI N 2004-045 du 14 janvier 2005 relative à la prévention et la répression des infractions en matière de chèques (JO n 2966 du 25.04.05, p.3450) CHAPITRE PREMIER DE LA PREVENTION DES INFRACTIONS Article

Plus en détail

Question Q 151. L'influence des mesures restrictives dans le domaine de la publicité sur les marques

Question Q 151. L'influence des mesures restrictives dans le domaine de la publicité sur les marques Question Q 151 L'influence des mesures restrictives dans le domaine de la publicité sur les marques Il s'agit d'une question nouvelle dans les travaux de l'aippi. L'AIPPI a depuis longtemps étudié les

Plus en détail

1 - PREAMBULE - OBJET

1 - PREAMBULE - OBJET 1 - PREAMBULE - OBJET Les présentes Conditions Générales ont pour objet de définir les modalités et les conditions générales dans lesquelles la Société EntrepreneurKbis SAS, immatriculée au registre du

Plus en détail

INTERNET ET e-commerce

INTERNET ET e-commerce INTERNET ET e-commerce EN DROIT LUXEMBOURGEOIS Sous la direction de Stephan LE GOUEFF Avec la collaboration de (par ordre alphabetique) Stephanie ALEXANDRINO Remi BERG Gary CYWIE Blaise GARBAN Eric JUNGBLUT

Plus en détail

Conditions générales de vente et d'utilisation du site Internet www.englishwaves.fr applicables au 8 juin 2015

Conditions générales de vente et d'utilisation du site Internet www.englishwaves.fr applicables au 8 juin 2015 EnglishWaves Société par Actions Simplifiées au capital de 90 000 Euros Siège social : 23, rue Auguste Vitu 75015 Paris RCS Paris : 799 172 507 Créée le 18 décembre 2013 Conditions générales de vente et

Plus en détail

Règlement régissant l'usage du système d information par les utilisateurs de l Université Lille 1

Règlement régissant l'usage du système d information par les utilisateurs de l Université Lille 1 Règlement régissant l'usage du système d information par les utilisateurs de l Université Lille 1 1/ 9 Sommaire Article I. Champ d'application...4 Article II. Conditions d'utilisation des systèmes d'information...4

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION DU SITE : «mutuelle2sante.com»

CONDITIONS D UTILISATION DU SITE : «mutuelle2sante.com» CONDITIONS D UTILISATION DU SITE : «mutuelle2sante.com» Sommaire 1. ARTICLE 1. DEFINITIONS ET CHAMP D'APPLICATION 2. ARTICLE 2. COMMANDER SUR LE SITE www.mutuelle2sante.com 3. ARTICLE 3. "DEVIS PERSONNALISE

Plus en détail

Arrêt de Travail par Maladie ou Accident

Arrêt de Travail par Maladie ou Accident Genworth Assurances 40-42 rue La Boétie CS 90002 75382 Paris Cedex 08 Téléphone : 01 55 91 16 00 Télécopie : 01 55 91 15 21 www.genworth.fr 1/6 Arrêt de Travail par Maladie ou Accident Etape 1 : Vérifier

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section "santé"

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section santé Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section "santé" CSSSS/12/291 DÉLIBÉRATION N 12/082 DU 18 SEPTEMBRE 2012 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL RELATIVES À LA

Plus en détail

Bienvenue sur le site Web www.church-footwear.com (ci-après, le «Site Web»).

Bienvenue sur le site Web www.church-footwear.com (ci-après, le «Site Web»). CONDITIONS GÉNÉRALES D'UTILISATION Bienvenue sur le site Web www.church-footwear.com (ci-après, le «Site Web»). LES UTILISATEURS SONT INVITÉS À LIRE L'INTÉGRALITÉ DES CONDITIONS SUIVANTES AVANT DE CONSULTER

Plus en détail

Conditions générales d'utilisation du Site «www.lesfrontaliers.fr»

Conditions générales d'utilisation du Site «www.lesfrontaliers.fr» Conditions générales d'utilisation du Site «www.lesfrontaliers.fr» Sommaire : ARTICLE 1. DEFINITIONS ET CHAMP D'APPLICATION ARTICLE 2. SOUSCRIRE A UNE MUTUELLE DE SANTE A PARTIR DU SITE ARTICLE 3. «SOUSCRIPTION

Plus en détail

Charte d utilisation d internet

Charte d utilisation d internet infos@droitbelge.net Charte d utilisation d internet Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat (Bruxelles) E-mail: fd@lex4u.com Tel: + 32 2 340 97 04 Web: www.lex4u.com AVERTISSEMENT Le contrat proposé est

Plus en détail