ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France"

Transcription

1 ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France Cabestan Livre Blanc

2 Introduction La communication comportementale est une source essentielle de revenus pour un large éventail d entreprises et elle est un facteur clé de croissance et d innovation de l économique numérique. On entend par communication comportementale, le ciblage et la personnalisation d une communication de marque selon les données observées d après les comportements des prospects et clients dans le temps. Dans ces cas de figures, les données sont volontairement transmises par l internaute et permettent d identifier directement ou indirectement une personne physique. Ces données correspondent généralement aux nom, prénom, adresse , numéro de téléphone, date de naissance et sont appelés données personnelles. Via l utilisation de cookies traceurs, cookies flash Via le tracking de l adresse IP La collecte et l exploitation des données suscitent de sérieuses inquiétudes quant à la protection de la vie privée. La technologie actuelle, toujours plus évolutive, permet de tracer les internautes via différents points de contact - sites web, mailing, ing, carte de fidélité, co registration - et ce, à travers le temps. Se posent alors les questions de l abus, de l'intrusion dans la vie privée et de recul des libertés individuelles. Le Search Engine Marketing consiste à enregistrer et analyser les requêtes des internautes sur les différents moteurs de recherches comme Google, Bing ou Yahoo. Le surf enregistre les déplacements de l internaute sur le web et étudie l historique de navigation. Le clic sur bannière publicitaire. Ici, les données sont collectées par les annonceurs de manière anonyme. Regardons plus précisément comment collecter et exploiter des données sur les clients et prospects tout en étant respectueux de la vie privée et de la législation française en vigueur. Les techniques de collecte des données Il existe plusieurs moyens de collecter des données: Via un formulaire, une enquête, en s inscrivant à un réseau social, en participant à un jeuconcours, en parrainant un ami, en achetant un produit, ou même en face à face. Via les offres partenaires Deux types de données émanent de ces techniques : les données collectées de manière anonyme et celles collectées de manière identifiée. La CNIL, à l heure de l innovation La CNIL, Commission Nationale de l Informatique et des Libertés, est chargée de veiller au respect de l'identité humaine, de la vie privée et des libertés dans le monde numérique. C est donc cette commission qui décide de la loi à appliquer quant à l exploitation de la donnée client. La capacité à comprendre et à anticiper les développements technologiques est un défi majeur pour la CNIL qui doit s assurer que l innovation est

3 compatible avec une protection efficace de la vie privée. La CNIL ne fait pas de différence entre la communication comportementale - c est-à-dire le ciblage et la personnalisation d une communication d une marque selon les comportements de ses prospects et clients - et la publicité comportementale le ciblage et la personnalisation d une publicité selon le comportement d un réseau. Le cadre juridique reste, de nos jours, complexe et flou. Alors, quelle loi appliquer? Il n existe aucune réponse juridique claire. La CNIL distingue la donnée personnelle à la donnée anonyme. La donnée personnelle est soumise à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier «[ ] Constitue une donnée à caractère personnel toute information relative à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un numéro d identification ou à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres.» Conformément à la loi du 6 janvier 1978, l'internaute doit être clairement informé de l'identité de la société qui collecte les données, des finalités, du caractère des données à fournir, des destinataires, de ses droits d'accès, de rectification et d'opposition en indiquant le service auprès duquel ils peuvent être exercés. Cette information doit figurer sur le formulaire de collecte ou, à défaut, se matérialiser par une charte de protection des données personnelles sur le site. Différence en B to B, ce consentement n'est pas requis si le message est adressé à un professionnel pour des produits liés à ses fonctions. Mais le message doit être clairement identifié comme commercial en indiquant le nom de l'entreprise émettrice et comporter un lien permettant de se désinscrire à tout moment, simplement et sans frais - opt-out. La donnée anonyme est soumise à la Directive 2002/58/CE «vie privée et communications électroniques» et à la Directive 95/46/CE «protection des données personnelle». «[ ] Votre adresse IP, les mots clés que vous avez saisis pour trouver le site de réservation, les sites que vous avez visités, votre destination, toutes ces informations ont été analysées pour déterminer quelle publicité pourrait vous intéresser.» L'utilisation de cookies ou toute autre technique de collecte anonyme, ainsi que les moyens de s'y opposer doivent également être portés à la connaissance de l'internaute. Les envois de communications commerciales, doivent être soumis au consentement préalable de l'internaute - opt-in -, en lui faisant cocher une case prévue à cet effet, sans que celle-ci soit pré cochée. Or la réalité prouve que le paramétrage des navigateurs n assure la manifestation d'un consentement que dans des cas très restreints. Il est donc demandé aux régies publicitaires de mettre en place des mécanismes d opt-in préalable. Les pratiques des annonceurs L objectif des annonceurs est de constituer, à travers le temps, des profils d individus qui rassemblent des comportements communs. Ces

4 profils serviront par la suite à diffuser des communications ciblées et personnalisés selon leurs centres d intérêt. Le surf, le search, le clic sur bannière, pris indépendamment, amènent la collecte de données à caractère anonyme. Seulement, dans la réalité les faits sont différents. De manière générale, le travail sur les données anonymes est souvent un prérequis à la mutualisation de données. Dans les entreprises, les techniques de collecte sont pratiquées conjointement. De manière à ce que si on cumule ces techniques entre elles, les données à caractère, à l origine anonyme, peuvent s avérer identifiées ou identifiables. Imaginons quelques exemples: L adresse IP permet de tracker les utilisateurs d un ordinateur donné. Même si l adresse IP permet d identifier un terminal, elle peut être considérée comme une donnée identifiée, même si derrière cette adresse IP il peut y avoir plusieurs personnes physiques. Dans la réalité, seule le Fournisseur d Accès Internet peut connaître l identité qui se cache derrière l adresse IP. Les cookies sont utilisés pour tracer et mémoriser les habitudes de navigation d un ordinateur et proposer des actions marketing selon les cookies présents dans le navigateur de l utilisateur. Or, un même ordinateur peut être utilisé par plusieurs internautes. La technique du surf entraîne, à elle seule, la collecte de données anonymes. Mais dès lors qu elle est rapprochée d un identifiant de cookie traceur, la donnée anonyme devient une donnée identifiée. De ce fait, la frontière entre la donnée anonyme et identifiée est parfois très mince. L exploitation de la donnée dans le cadre de la communication par Il faut encadrer le rapprochement de données anonymes avec des données personnelles identifiées. Il convient de préciser que le traitement mettant en œuvre des données comportementales pour adresser des communications ciblées à un prospect est donc soumis aux dispositions de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier Ces rapprochements doivent être faits en toute transparence vis-à-vis du prospect ou client, lequel doit aussi pouvoir s'y opposer à tout moment et simplement. Enfin la plus grande précaution s'impose lorsque les informations rapprochées émanent d'un tiers. En effet, il ne semble pas souhaitable que les informations de navigation d'un tiers collecteur puissent être rapprochées des données personnelles d'un internaute sans son consentement préalable. La durée de vie des données personnelles Les données ne doivent pas être conservées audelà de la durée de gestion de la relation commerciale ou tout au plus de la prescription du contrat. Certaines données, telles que les références bancaires doivent, en principe, être effacées dès la fin de la transaction. Des conditions de sécurité techniques et organisationnelles doivent être mises en œuvre pour protéger les données et éviter leur utilisation non autorisée ou leur altération.

5 Les sanctions encourues Il est impératif de respecter la réglementation en la matière sous peine de sanction pénale et d'emprisonnement. Lorsque des manquements à la loi sont portés à la CNIL, celle-ci peut prononcer plusieurs type de sanctions : un avertissement qui peut être rendu public, une mise en demeure de 10 jours à 3 mois, une sanction pécuniaire pouvant aller jusqu à et pouvant également être rendu public. Vers un cadre juridique contraignant? Le prochain G8 réunira les principaux acteurs mondiaux de l Internet en mai 2011 et permettra de franchir une étape décisive dans la protection de la vie privée face au développement des technologies du numérique et éclairerait le rôle déterminant que la France joue en la matière. L'objectif est d'adopter un instrument juridique international harmonisant la protection de la vie privée et ayant un cadre juridique clair. Pour toute information

6 A propos de Cabestan Cabestan est le spécialiste de la relation client par et SMS. Cabestan développe depuis 12 ans une plateforme en mode SaaS de gestion de campagnes marketing destinée à répondre aux différentes problématiques ecrm d acquisition et de fidélisation clients rencontrées par les Directions Marketing. Cabestan propose un ensemble de solutions permettant aux entreprises de gérer l'ensemble de leur relation client. Véritable prolongement de votre système d'information, les solutions Cabestan vous permettent d'orchestrer vos campagnes marketing on line en prenant en compte les données marketing, déclaratives et comportementales clients. Les sociétés les plus performantes en marketing on line utilisent les solutions Cabestan : GDF Suez, SNCF, Kiabi, Toys r us, Symantec, M6 Boutique, Yves Rocher, Paris Saint-Germain, NAF NAF, General Electric, VTech, LCL Cabestan est présent à l international: Madrid, Paris, Londres, Montréal, New-York Plus d informations : CABESTAN France 4 rue Gambetta Saint-Ouen Tél. : Fax :

ecrm: Acquisition de nouveaux clients

ecrm: Acquisition de nouveaux clients ecrm: Acquisition de nouveaux clients Construire le scénario marketing qui apportera la meilleure conversion Cabestan Livre Blanc Introduction Quel que soit votre secteur d activité, générer du trafic

Plus en détail

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel»

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» «Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» Incidence de la réforme de la loi «Informatique et libertés» et de la loi «Économie Numérique» Emilie PASSEMARD, Chef du service

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

ecrm: Segmentation client

ecrm: Segmentation client ecrm: Segmentation client Un point stratégique pour un marketing multi-canal amélioré Cabestan Livre Blanc Introduction C'est un adage connu de toutes les directions marketing. Proposer un produit sur

Plus en détail

SITE WEB COMMUNAUTAIRE FANVOICE CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES UTILISATEURS ET DES MARQUES

SITE WEB COMMUNAUTAIRE FANVOICE CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES UTILISATEURS ET DES MARQUES SITE WEB COMMUNAUTAIRE FANVOICE CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES UTILISATEURS ET DES MARQUES 1. Définition et nature des données à caractère personnel Lors de votre

Plus en détail

1. Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel

1. Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel Protection de vos données à caractère personnel 1. Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel Le traitement de vos données

Plus en détail

BIG DATA Jeudi 22 mars 2012

BIG DATA Jeudi 22 mars 2012 BIG DATA Jeudi 22 mars 2012 87 boulevard de Courcelles 75008 PARIS Tel :01.56.43.68.80 Fax : 01.40.75.01.96 contact@haas-avocats.com www.haas-avocats.com www.jurilexblog.com 1 2012 Haas société d Avocats

Plus en détail

ecrm: Attrition clients

ecrm: Attrition clients ecrm: Attrition clients Comment identifier et retenir un client sur le départ? Cabestan Livre Blanc Introduction Les clients, même les plus fidèles, sont parfois incités à mettre fin à leur relation avec

Plus en détail

FICHIERS INFORMATISES ET CNIL

FICHIERS INFORMATISES ET CNIL FICHIERS INFORMATISES ET CNIL 17/11/2011 L intérêt actuel pour les entreprises de recueillir des informations précises sur leur clientèle potentielle n est plus à démontrer. Le «profiling» joue un rôle

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

RELATION CLIENT, E-MAILING,

RELATION CLIENT, E-MAILING, RELATION CLIENT, E-MAILING, PROSPECTION, SITE WEB... : COMMENT NE PAS ALLER TROP LOIN? La loi Informatique & Libertés : contraintes et opportunités pour les entreprises 8 novembre 2012 FILS CONDUCTEURS!

Plus en détail

CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES CLIENTS

CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES CLIENTS CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES CLIENTS 1. Définition et nature des données à caractère personnel Lors de votre utilisation du site http://www.assessfirst.com/ (ci-après

Plus en détail

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010 Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing?.. 22 avril 2010 Un objectif Développer la compétitivité des entreprises par un meilleur usage des Technologies de l information et de la

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS. SECTION 2 La Commission pour la protection de la vie privée... 10

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS. SECTION 2 La Commission pour la protection de la vie privée... 10 TABLE DES MATIÈRES AVERTISSEMENT...5 INTRODUCTION...7 CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS Le cadre légal... 9 La Commission pour la protection de la vie privée... 10 La notion de «données à caractère

Plus en détail

Se conformer à la Loi Informatique et Libertés

Se conformer à la Loi Informatique et Libertés Se conformer à la Loi Informatique et Libertés Le cadre législatif Loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée par la loi du 6 août 2004 dite loi Informatique

Plus en détail

Fiche pratique n 22: la protection des données personnelles. I. Les conditions de licéité des traitements de données à caractère personnel

Fiche pratique n 22: la protection des données personnelles. I. Les conditions de licéité des traitements de données à caractère personnel Fiche pratique n 22: la protection des données personnelles Savoir protéger vos données personnelles dans le monde d aujourd hui est primordial. Sachez que la loi vous offre des droits spécifiques que

Plus en détail

Politique de Sage en matière de protection de la vie privée

Politique de Sage en matière de protection de la vie privée Politique de Sage en matière de protection de la vie privée 1. A propos de cette politique 1.1 Ce document résume la politique de Sage en matière de protection des données personnelles. Il s applique aux

Plus en détail

Tout savoir pour optimiser votre campagne d'e-mailing B to B

Tout savoir pour optimiser votre campagne d'e-mailing B to B Tout savoir pour optimiser votre campagne d'e-mailing B to B Sommaire Comment créer votre propre base d'e-mails B to B?... 2 Comment développer votre base de données existante?... 3 Comment sélectionner

Plus en détail

VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM

VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM CIRCUS BELGIUM reconnaît l'importance de la protection des informations et données à caractère personnel. C'est pourquoi nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger

Plus en détail

FORMULAIRE DE DESINSCRIPTION. Comment créer un formulaire de désabonnement? Comment voir les statistiques de désabonnement de vos actions e-mail?

FORMULAIRE DE DESINSCRIPTION. Comment créer un formulaire de désabonnement? Comment voir les statistiques de désabonnement de vos actions e-mail? FORMULAIRE DE DESINSCRIPTION Comment créer un formulaire de désabonnement? Comment voir les statistiques de désabonnement de vos actions e-mail? TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 LA PROSPECTION

Plus en détail

La protection des données par affilinet

La protection des données par affilinet La protection des données par affilinet Rev. 04/03/2014 La protection des données par affilinet Contenu La protection des données par affilineta 1 1. Collecte et traitement des données personnelles et

Plus en détail

CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL COLLECTEES VIA LE QUESTIONNAIRE EN LIGNE

CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL COLLECTEES VIA LE QUESTIONNAIRE EN LIGNE CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL COLLECTEES VIA LE QUESTIONNAIRE EN LIGNE 1. Définition et nature des données à caractère personnel Lors de votre réponse aux questionnaires

Plus en détail

Workshop Email. Comment tirer le meilleur parti de vos campagnes d email marketing? Antoine PIETRAVALLE Director of Account Strategy France

Workshop Email. Comment tirer le meilleur parti de vos campagnes d email marketing? Antoine PIETRAVALLE Director of Account Strategy France Workshop Email Comment tirer le meilleur parti de vos campagnes d email marketing? Antoine PIETRAVALLE Director of Account Strategy France Charles BOURASSET Product Specialist Email Mercredi 03 février

Plus en détail

Big data : quels enjeux pour la protection des données personnelles?

Big data : quels enjeux pour la protection des données personnelles? Big data : quels enjeux pour la protection des données personnelles? Sophie Vulliet-Tavernier, directrice des études, de l innovation et de la prospective Congrès big data 20 et 21 mars 2012 La protection

Plus en détail

Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords?

Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords? Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords? 1. Etre présent quand les internautes vous cherchent Google propose aux internautes de faire des requêtes de façon simple sur internet grâce à des mots

Plus en détail

1 VOS DONNÉES PERSONNELLES 2 LA COLLECTE DE VOS DONNÉES PERSONNELLES

1 VOS DONNÉES PERSONNELLES 2 LA COLLECTE DE VOS DONNÉES PERSONNELLES AS Team Equitation SARL, responsable du traitement de vos Données Personnelles, prenons très au sérieux la vie privée de toute personne qui visite notre boutique en ligne (le «Site Web»). Nous traiterons

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

Clauses de Protection de la Vie Privée du Site Internet. Informations fournies volontairement par un utilisateur du site

Clauses de Protection de la Vie Privée du Site Internet. Informations fournies volontairement par un utilisateur du site Politique générale Vippass de Protection de la Vie privée et des données personnelles sur Internet Vippass respecte votre droit à la vie privée. Le présent documentent vise à identifier quels types de

Plus en détail

Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq

Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq Contenu Introduction Traces Google Applications Enjeux Conclusions 2 Contenu Introduction Traces Google Applications Enjeux Conclusions

Plus en détail

Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace?

Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace? Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace? Les campagnes emailing en quelques chiffres? Usage pour les particuliers (email attitude BTC SNCD) Les consultations

Plus en détail

PARTIE I : La Loi Informatique et Libertés LIL

PARTIE I : La Loi Informatique et Libertés LIL PARTIE I : La Loi Informatique et Libertés LIL Question n 1 : Quelles sont les situations professionnelles où vous êtes amenés à traiter de données confidentielles? Il existe plusieurs métiers où l on

Plus en détail

Charte sur le respect de la vie privée. Mars 2014

Charte sur le respect de la vie privée. Mars 2014 Charte sur le respect de la vie privée Mars 2014 Préambule L existence d une charte sur le respect de la vie privée souligne l engagement d Ethias quant à la protection de la vie privée. Cet engagement

Plus en détail

www.clic-et-site.com www.location-fichier-email.com www.emilecourriel.com

www.clic-et-site.com www.location-fichier-email.com www.emilecourriel.com Clic et Site Agence e-marketing, spécialiste email marketing Comment mettre en place une stratégie d emailing d'acquisition intelligente? 13 rue du canal, 67203 OBERSCHAEFFOLSHEIM 03 88 26 84 42 Quelques

Plus en détail

CHARTE DE GESTION DES COOKIES

CHARTE DE GESTION DES COOKIES CHARTE DE GESTION DES COOKIES 1. PREAMBULE La présente Charte de gestion des Cookies s adresse aux utilisateurs du site internet http://www.procedurescollectives.com/ (ci-après le «SITE»), à savoir, toute

Plus en détail

S y m M a i l i n g. S o l u t i o n d e - m a i l i n g. SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing.

S y m M a i l i n g. S o l u t i o n d e - m a i l i n g. SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing. S y m M a i l i n g S o l u t i o n d e - m a i l i n g Introduction SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing. SymMailing intègre à la fois les outils de

Plus en détail

E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX

E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX ETAT DES LIEUX Souvent associée et limitée aux actions de type «bannières», l e-publicité regroupe l ensemble des moyens utilisés afin de promouvoir les ventes d une marque et/ou

Plus en détail

nugg.ad Déclaration sur la protection des données

nugg.ad Déclaration sur la protection des données nugg.ad Déclaration sur la protection des données Version 2.3 Février 2012 Deutsche Post DHL Page 2 Par cette déclaration sur la protection des données nous souhaitons vous fournir des informations concernant

Plus en détail

Plus500 Ltd. Politique de respect de la vie privée

Plus500 Ltd. Politique de respect de la vie privée Plus500 Ltd Politique de respect de la vie privée Politique de respect de la vie privée Déclaration de confidentialité de Plus500 La protection de la vie privée et des informations personnelles et financières

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail

Fiches techniques métiers. Fiche N 1 : Collecte directe et traçabilité en B to C

Fiches techniques métiers. Fiche N 1 : Collecte directe et traçabilité en B to C Fiches techniques métiers Fiche N 1 : Collecte directe et traçabilité en B to C PREALABLE Le CPA s est associé au Sncd pour préciser la nécessaire traçabilité de la collecte directe et indirecte d adresses

Plus en détail

ANNEXE 4 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

ANNEXE 4 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION ANNEXE 4 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION L accès et l utilisation du site de CDGP accessible à l adresse http://www.cdgp.fr (ci-après «le Site») et des services qui y sont proposés (ci-après «les Services»)

Plus en détail

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters.

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters. L email, vers une communication électronique. Que ce soit à la maison ou au travail, presque tous les internautes utilisent l email pour communiquer. Aujourd hui encore, l email reste le seul moyen de

Plus en détail

Influence de la notoriété des marques sur les visites des sites Web

Influence de la notoriété des marques sur les visites des sites Web Influence de la notoriété des marques sur les visites des sites Web Etude réalisée du 1 er au 31 janvier 2008 sur un périmètre de 553 sites web audités par XiTi. La notoriété d une société, de ses marques

Plus en détail

Solution de. Co-registation. Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque

Solution de. Co-registation. Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque Solution de Co-registation Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque Qu est que la co-registration C est la mutualisation de la récolte d'adresses e-mail entre différents sites ou partenaires

Plus en détail

http://www.cnil.fr/en-savoir-plus/fiches-pratiques/fiche/article/ce-que-le-paquet-telecom-change-pour-les-cookies/#

http://www.cnil.fr/en-savoir-plus/fiches-pratiques/fiche/article/ce-que-le-paquet-telecom-change-pour-les-cookies/# 1 sur 7 Accueil > En savoir plus > Fiches pratiques > Fiches pratiques > Ce que le "Paquet Télécom" change pour les cookies Fiche pratique Ce que le "Paquet Télécom" change pour les cookies 26 avril 2012

Plus en détail

Fidéliser sa clientèle par l e-mailing

Fidéliser sa clientèle par l e-mailing Fidéliser sa clientèle par l e-mailing DEFINITION DE L E-MAILING L E-mailing est une méthode de marketing direct qui utilise le courrier électronique comme moyen de communication commerciale pour envoyer

Plus en détail

Charte De Protection Des Données Personnelles

Charte De Protection Des Données Personnelles Charte De Protection Des Données Personnelles La présente Charte de protection des données personnelles (ci-après la Charte ) fait partie intégrante des d utilisation du service One-etere. La Charte s

Plus en détail

Les Matinales IP&T. Les données personnelles. Le paysage changeant de la protection des données personnelles aux Etats-Unis et en Inde

Les Matinales IP&T. Les données personnelles. Le paysage changeant de la protection des données personnelles aux Etats-Unis et en Inde Les Matinales IP&T Les données personnelles Le paysage changeant de la protection des données personnelles aux Etats-Unis et en Inde Jim Halpert, Avocat associé jim.halpert@dlapiper.com jeudi DLA Piper,

Plus en détail

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP 2 ENJEUX MEDIAPOST COMMUNICATION ÊTRE LE LEADER DE L INTELLIGENCE CLIENT À TRAVERS

Plus en détail

XIII. Préface. Introduction 1. de marketing direct

XIII. Préface. Introduction 1. de marketing direct Préface XIII Introduction 1 PREMIÈRE PARTIE - Intégrer l'e-mail dans votre stratégie de marketing direct CHAPITRE 1 Pourquoi faire de l'e-mail marketing? 7 Le marché de l'e-mail marketing en France et

Plus en détail

Maîtrise e-marketing- UV34

Maîtrise e-marketing- UV34 L E-MAIL MARKETING SOMMAIRE I/ Etat des lieux II/Quels sont les enjeux pour l entreprise? III/ Cas d entreprise Constantin Magali Labarthe Eve Gellé Fabien IV/ Faire ou faire faire sa campagne? Maîtrise

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013

Les Réunions Info Tonic. Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013 Les Réunions Info Tonic Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013 Etre en règle avec la CNIL : La loi CCI de Touraine 8 octobre 2013 Valérie BEL Consultante Valérie BEL Consultante Juriste à la CNIL

Plus en détail

Charte Publishers Criteo email

Charte Publishers Criteo email Charte Publishers Criteo email Cette charte énumère des règles respectueuses de la vie privée, compatibles avec la réalité du marché et nécessaires à la bonne exécution du partenariat entre Criteo et le

Plus en détail

Clic et Site. Les solutions d Email Retargeting. Agence e-marketing, spécialiste email marketing. Août 2013

Clic et Site. Les solutions d Email Retargeting. Agence e-marketing, spécialiste email marketing. Août 2013 Clic et Site Agence e-marketing, spécialiste email marketing Les solutions d Email Retargeting Août 2013 De quoi parle-t-on? Retargeting publicitaire : Moyen de faire revenir un internaute sur un site

Plus en détail

Atelier du 25 juin 2012. «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Club

Atelier du 25 juin 2012. «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Club Atelier du 25 juin 2012 «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Agenda de l atelier Introduction et rappel des bonnes pratiques Exemple et retour d expérience Maison Tasset Partage d expérience entre les

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 3, Le cercle vertueux du pay per click. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 3, Le cercle vertueux du pay per click. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 3, Le cercle vertueux du pay per click WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social,

Plus en détail

Les règles à respecter : le cadre juridique

Les règles à respecter : le cadre juridique LA NEWSLETTER Les règles à respecter : le cadre juridique 21 juin 2004 mise en application de la LCEN (Loi pour la Confiance dans l Economie Numérique) Les règles imposent aux sites l acquisition du consentement

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices)

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) 1. Les conditions générales d utilisation (CGU) décrites ci-dessous peuvent être complétées par les

Plus en détail

Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel

Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel Plan de la présentation: Objectif de l encadrement de l utilisation des données personnelles. Principes généraux de la

Plus en détail

LWS (www.lws.fr - Ligne Web Services). S.A.R.L au capital de 500 000 euros

LWS (www.lws.fr - Ligne Web Services). S.A.R.L au capital de 500 000 euros Trainingload Pro Mentions légales Dernière version : 5 aout 2015 Trainingload Pro est un site dédié à l entrainement physique et sportif permettant à chaque utilisateur de publier des informations sur

Plus en détail

Services de SMS professionnels

Services de SMS professionnels Services de SMS professionnels Bénéficiez de notre expertise du SMS professionnel Le SMS est un outil idéal pour communiquer avec vos clients et vos équipes. C est pourquoi depuis 2001 Esendex développe

Plus en détail

Les règles juridiques applicables à la géolocalisation 20/10/2015

Les règles juridiques applicables à la géolocalisation 20/10/2015 Les règles juridiques applicables à la géolocalisation 20/10/2015 Conditions de licéité du traitement Loyauté et licéité de la collecte Les données doivent être : collectées pour des finalités déterminées,

Plus en détail

Vu la Convention de Sauvegarde des Droits de l Homme et des Libertés Fondamentales du Conseil de l Europe ;

Vu la Convention de Sauvegarde des Droits de l Homme et des Libertés Fondamentales du Conseil de l Europe ; DELIBERATION N 2010-42 DU 15 NOVEMBRE 2010 PORTANT AUTORISATION PRESENTEE PAR SUISSCOURTAGE S.A.M. RELATIVE AU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR FINALITE «GESTION DES SINISTRES

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation de la plateforme ze-questionnaire.com

Conditions Générales d Utilisation de la plateforme ze-questionnaire.com Conditions Générales d Utilisation de la plateforme ze-questionnaire.com Droit applicable : Français. Date de dernière mise à jour : 24/07/2015. 1. Préambule, Objet, et Définitions 1.1 Présentation ze-questionnaire.com

Plus en détail

Code de conduite Zoomit

Code de conduite Zoomit Code de conduite Zoomit Dans ce document : 1. Objectif 2. Champ d application 3. Qu est-ce que Zoomit et quelles parties sont concernées? 4. Organisation, contrôle et informations complémentaires 5. Sécurité

Plus en détail

MON INSTANT PHOTO INFORMATIONS LEGALES

MON INSTANT PHOTO INFORMATIONS LEGALES MON INSTANT PHOTO INFORMATIONS LEGALES V.01 9-4-2014 Sommaire 1. POLITIQUE DE CONFIDENTIALITE... 2 RESPONSABLE DU TRAITEMENT... 2 NATURE DES DONNEES COLLECTEES... 2 FINALITE DES DONNEES COLLECTEES... 3

Plus en détail

La protection des données personnelles

La protection des données personnelles La protection des données personnelles Limites légales et moyens de protection Intervenants Delphine PRAMOTTON, Ingénieur, Ernst & Young Philippe WALLAERT, Avocat, Morvilliers Sentenac 22 novembre 2005

Plus en détail

emailreputation Manager

emailreputation Manager emailreputation Manager MailPerformance la seule solution à proposer la gestion de sa réputation emailing emailreputation Manager simple qui vous donne la maitrise de certains aspects techniques de l email

Plus en détail

COURRIER ELECTRONIQUE : LES REGLES DE L'OPT-IN

COURRIER ELECTRONIQUE : LES REGLES DE L'OPT-IN COURRIER ELECTRONIQUE : LES REGLES DE L'OPT-IN 14/11/2008 Le courrier électronique est défini dans la loi pour la confiance dans l économie numérique, dite LCEN, du 21 juin 2004. Il s agit de «tout message

Plus en détail

Charte de GameDuell relative aux données personnelles

Charte de GameDuell relative aux données personnelles Charte de GameDuell relative aux données personnelles En utilisant les sites de GameDuell vous reconnaissez avoir pris connaissance et accepter les conditions énoncées dans la présente charte, ainsi que

Plus en détail

DigitalDealer. www.digitaldealer.fr

DigitalDealer. www.digitaldealer.fr www.digitaldealer.fr Sommaire L emailing L emailing aujourd hui 3 Les atouts 3 En chiffres 4 Un vrai savoir-faire 4 Notre offre 5 Tarifications 11 Contact 15 www.digitaldealer.fr L e-mailing L e-mailing

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

COMMENT ENVOYER UN EMAILING?

COMMENT ENVOYER UN EMAILING? L e-mailing est l équivalent électronique du marketing direct, consistant à prospecter et/ou fidéliser ses clients, via l émission groupée et automatique de courriels (emails). L e-mailing montre un peu

Plus en détail

CHARTE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVEE Au 1 er janvier 2015

CHARTE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVEE Au 1 er janvier 2015 CHARTE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVEE Au 1 er janvier 2015 1. Préambule Notre Charte de protection de la vie privée (la «Charte») fixe la manière dont nous traitons l'information que nous recueillons à

Plus en détail

CHARTE DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES

CHARTE DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES CHARTE DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES Le site Internet (ci-après le «www.cnaeurope.com») est exploité par ou pour le compte de CNA Insurance Company Limited, société immatriculée au Royaume-Uni,

Plus en détail

Le Traitement des Données Personnelles au sein d une Association

Le Traitement des Données Personnelles au sein d une Association Fiche actualisée le 27/02/2015 Le Traitement des Données Personnelles au sein d une Association Préambule Une association est naturellement amenée à regrouper des informations à caractère personnel sur

Plus en détail

LES 2 TYPES LES PLUS COURANTS DE MESSAGERIE SONT

LES 2 TYPES LES PLUS COURANTS DE MESSAGERIE SONT III LA MESSAGERIE 19 III. LA MESSAGERIE Elle va permettre d'échanger des messages et éventuellement des fichiers avec d'autres utilisateurs. LES 2 TYPES LES PLUS COURANTS DE MESSAGERIE SONT : POP3 : les

Plus en détail

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Nous créons vos annonces Nos experts, créent vos annonces et choisissent des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter Centre d Affaires ASSISTANCE accueil@.com jdslink Relation client Gestion commerciale Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement Assistance administrative Vous avez

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION 2015 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Gwenaël Riquez GWARED 08/06/2015 Table des matières ART. 1 CONDITIONS D'UTILISATION... 2 ART. 2 DONNÉES PERSONNELLES ET AUTRES DONNÉES... 2 ART. 3 LIENS HYPERTEXTES...

Plus en détail

Dombits BV Protection des données personnelles 21/09/15. Protection des données personnelles

Dombits BV Protection des données personnelles 21/09/15. Protection des données personnelles Protection des données personnelles Sommaire analytique Informations légales... 2 Accès et contenu... Erreur! Signet non défini. Protection des données... Erreur! Signet non défini. Propriété intellectuelle...

Plus en détail

Conditions générales d utilisation

Conditions générales d utilisation Conditions générales d utilisation 1 - Objet de l Emploi Store Idées Pôle emploi met à disposition des internautes une plateforme de services web dénommée «Emploi Store Idées» (ci-après désignée «la plateforme»)

Plus en détail

SECURIWEB Protection des données personnelles 07/07/2015. Protection des données personnelles

SECURIWEB Protection des données personnelles 07/07/2015. Protection des données personnelles Protection des données personnelles 1 Sommaire analytique Identification 3 Préambule 3 Objet 3 Quand traitons-nous des données? 3 Quelles catégories de données collectées traitons-nous? 4 Pour quelles

Plus en détail

SITE INTERNET. Bijouterie ANDRE FAUR

SITE INTERNET. Bijouterie ANDRE FAUR SITE INTERNET Véronique POTIN Date 24 Mars 2008 Version 1.0 Auteur Véronique POTIN Référence Site Internet FAUR Société Véronique POPTIN SOMMAIRE 1 Introduction...3 1.1 Objet du document... 3 2 Contenu

Plus en détail

PDP. Notre métier : délivrer un message qualifié à une personne ciblée PRO. Tél : 05.34.44.13.92 Email : aitie@pdp-pro.com http://www.pdp-pro.

PDP. Notre métier : délivrer un message qualifié à une personne ciblée PRO. Tél : 05.34.44.13.92 Email : aitie@pdp-pro.com http://www.pdp-pro. PDP PRO Notre métier : délivrer un message qualifié à une personne ciblée PDP PRO, le spécialiste Tél : 05.34.44.13.92 du recrutement - Email : aitie@pdp-pro.com qualitatif de contacts - http://www.pdp-pro.com

Plus en détail

ENQUÊTE. Nom Prénom Fonction Société Adresse Téléphone Courriel

ENQUÊTE. Nom Prénom Fonction Société Adresse Téléphone Courriel ENQUÊTE Mag-Securs, magazine spécialisé sur la sécurité de l information édité par le Groupe PC Presse, réalise une enquête sur les enjeux de conformité et de sécurité pour les données à caractère personnel

Plus en détail

La révolution du programmatic buying

La révolution du programmatic buying La révolution du programmatic buying Yohann DELAHAYE Directeur Opérationnel Depuis 1999 Rennes Nantes Paris Stratégie Digitale Web analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille

Plus en détail

FORMALITES ADMINISTRATIVES DE CREATION DE SITE

FORMALITES ADMINISTRATIVES DE CREATION DE SITE Version n 1 Février 2006 Créez votre site Internet, autrement et facilement FORMALITES ADMINISTRATIVES DE CREATION DE SITE CABAX 1 rue de la Suzeraine 44310 St Philbert de Grand Lieu RCS Nantes n 481 778

Plus en détail

14.1. Paiements et achats en ligne

14.1. Paiements et achats en ligne Chapitre 14 Sécurité et Internet Si Internet vous permet de vous connecter et d accéder à des services et des sites du monde entier, il est important aussi de comprendre qu une fois connecté au Web votre

Plus en détail

Consulting E-mailing et E-CRM. Mai 2014 Studios Mercurya Tous droits réservés

Consulting E-mailing et E-CRM. Mai 2014 Studios Mercurya Tous droits réservés Consulting E-mailing et E-CRM Mai 2014 Notre agence Fondée en 2011, Studios Mercurya est une agence web experte dans la mise en place de stratégies d acquisition et de fidélisation emailing. Notre valeur

Plus en détail

Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce

Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce MONEY CARD Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce Fidéliser ses clients Face à la diversité de l'offre et à la multiplication des formes de distribution, fidéliser est devenu le maître mot

Plus en détail

OPTINPLAY.COM Solutions DATA

OPTINPLAY.COM Solutions DATA OPTINPLAY.COM Solutions DATA Email / SMS / Phoning / Postales Donnez de l impact à vos campagnes de marketing direct! Email Phoning SMS Postal Fonctionnement et atouts de la solution OptinPlay est une

Plus en détail

Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information

Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information - Cadre institutionnel et réglementaire - Présenté par : Laila ZOUAK Entité Prospective

Plus en détail

PrismaData 30/04/2014

PrismaData 30/04/2014 PrismaData 30/04/2014 La Data, un actif unique pour Prisma Media! Abonnés Digital Boutiques Panels Commun autés 2 millions d abonnés 25 millions d adresses e-mail 14 millions d internautes 4 millions de

Plus en détail

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Maison de l'entreprise de l'yonne 6 route de Monéteau - BP 303 89005 AUXERRE Cedex Tél. : 03 86 49 26 00 Fax : 03 86 46 47 00 Nom de l émetteur 09/2006

Plus en détail

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL INTERVENANTS : Elise Albenque Marketing et Partenariats Médias - Direction de l'information et de la Communication Château de Versailles Marion Bajeux Responsable Marketing

Plus en détail

Fidéliser sa clientèle par l e-mailing

Fidéliser sa clientèle par l e-mailing Fidéliser sa clientèle par l e-mailing DEFINITION DE L E-MAILING L E-mailing est une méthode de marketing direct qui utilise le courrier électronique comme moyen de communication commerciale pour envoyer

Plus en détail

ENREGISTREMENT. Conditions générales d accès et d utilisation de la Plateforme collaborative de veille réglementaire d Esqualearning

ENREGISTREMENT. Conditions générales d accès et d utilisation de la Plateforme collaborative de veille réglementaire d Esqualearning Page : 1 / 1 Objet Les présentes conditions générales d accès et d utilisation constituent les seuls accords passés entre Esqualearning, et un abonné bénéficiant d un accès gratuit à la plateforme collaborative

Plus en détail

Le droit d opposition à être sollicité

Le droit d opposition à être sollicité Le droit d opposition à être sollicité Comment en informer les personnes? Quand leur permettre de l exercer? Etienne Drouard Avocat à la Cour edrouard@morganlewis.com 01 53 30 43 00-06 07 83 33 81 Morgan,

Plus en détail