LES DROITS DE LA PERSONNALITE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES DROITS DE LA PERSONNALITE"

Transcription

1 UNIVERSITE Faculté de Droit et de Science Politique Laboratoire de droit privé et de sciences criminelles ANTLPPAS LES DROITS DE LA PERSONNALITE DE L'EXTENSION AU DROIT ADMINISTRATIF D'UNE THÉORIE FONDAMENTALE DE DROIT PRIVÉ Avant-propos Didier Professeur de droit public à l'université (Paris II) Préface Jérôme Professeur de droit privé à (Paris II) Prix Robert Abdesselam PRESSES UNIVERSITAIRES D'AIX-MARSEILLE

2 TABLE DES MATIERES Avant-propos Préface Principales abréviations Sommaire INTRODUCTION 23 TITRE 1 - PREMIERE PARTIE LA MANIFESTATION DES DROITS DE LA PERSONNALITÉ CONFRONTÉE AUX DROITS DE LA PERSONNALITÉ 81 CHAPITRE 1 - L'atteinte à un droit de la personnalité, cause de administrative 85 Section 1 - Droit sur l'image 86 I. L'existence de deux prérogatives morale et économique du droit sur l'image en droit privé 87 A. Sur le plan théorique 87 B. Sur le plan jurisprudentiel 93 II. L'extension des deux prérogatives du droit sur l'image au droit administratif 98 A. L'extension de l'aspect moral du droit 98 B. L'extension implicite de l'aspect économique du droit 101 Reconnaissances Résistances 103 a) L'interchangeabilité de la personne critère non convaincant de refus de la protection 103 b) L'absence de de la personne caractère non de reflux de la protection 105 Section 2 - Droit au respect de l'honneur de la réputation 107 I. La faible pénétration du droit au respect de l'honneur et de la réputation au sein de la doctrine administrativiste 107 II. La forte pénétration du droit au respect de l'honneur et de la réputation dans la jurisprudence administrative A. La protection de l'honneur et de la réputation de l'individu contre l'acte administratif B. La protection de l'honneur et de la réputation de l'individu contre le fait administratif

3 462 Les droits de la personnalité La condamnation de l'atteinte portée à l'honneur et à la réputation de manière générale 2. La condamnation de l'atteinte portée à l'honneur et à la réputation par diffamation Section 3 - Droit moral de l'auteur et de I. L'Administration confrontée au droit moral des tiers A. Une soumission de principe au respect du droit moral Les obligations de ne pas faire découlant du droit moral 123 a) Interdiction de dénaturer ou de détruire 123 b) Interdiction de divulguer sans l'autorisation de Les obligations de faire découlant du droit moral 125 a) Obligation d'informer le public 126 b) Obligation de divulguer et d'exposer l'œuvre 126 c) Obligation d'entretenir l'œuvre 128 B. Une restriction exceptionnelle du droit moral 129 Les manifestations de la restriction du droit moral 2. Les fondements de la restriction du droit moral 130 II. L'Administration confrontée au droit moral de ses propres agents 137 A. Une solution anciennement implicite Avis du Conseil d'état Jurisprudence Législation 147 B. Une solution actuellement explicite 147 CONCLUSION DU CHAPITRE CHAPITRE 2 - L'atteinte à un droit de la personnalité, cause d'annulation de suspension d'un acte administratif 151 Section 1 - Droit sur le nom de famille 151 I. La protection du droit de la personnalité sur le nom, intérêt à agir du requérant 153 A. La protection du nom comme objet d'un droit personnel 155 B. La protection du nom comme objet d'un droit familial 157 II. La protection du droit de la personnalité sur le nom, fait du Conseil d'état 158 A. La protection du droit de la personnalité du requérant équilibrée par le droit du tiers à changer de nom 159 B. La protection du droit de la personnalité du requérant renforcée par le contrôle de l'intérêt légitime du tiers à changer de nom 165 Le contrôle de l'intérêt légitime du tiers, gage de protection du nom contre son utilisation illégitime Le contrôle de l'intérêt légitime du tiers, mission légitime du Conseil d'état 167 Section 2 - Autres droits de la personnalité 170 I. L'illégalité de l'acte administratif portant une atteinte à un droit de la personnalité 170 A. Droit au secret de la vie privée 170 B. Droit au respect de l'honneur et de la réputation 175

4 Table des matières 463 II. L'illégalité de l'acte administratif laissant subsister ou permettant une atteinte à un droit de la personnalité 175 A. L'illégalité de l'acte laissant subsister une atteinte à un droit de la personnalité 176 B. L'illégalité de l'acte permettant une atteinte à un droit de la personnalité 177 CONCLUSION DU CHAPITRE CONCLUSION DU TITRE TITRE 2 - LES DROITS DE LA PERSONNALITÉ CONFORTÉS PAR 183 CHAPITRE 1 - Les droits de la personnalité confortés par les autorités administratives municipales 185 Section 1- Le droit sur l'image conforté par la conception traditionnelle de l'ordre public 187 I. Les affaires «Daudignac» et «Fédération nationale des»de A. La protection du droit sur l'image non explicitée 187 B. La protection du droit sur l'image subordonnée à la menace de trouble à l'ordre public 188 La protection du droit sur l'image effectuée par le truchement de la sauvegarde de l'ordre public 188 a) Les interprétations à écarter 189 a) La protection du droit sur l'image dans tous les cas d'absence d'autorisation exprimée par l'intéressé P) La protection du droit sur l'image dans le seul cas d'existence d'une opposition exprimée par l'intéressé... b) L'interprétation à adopter La protection du droit sur l'image effectuée en complément de la jurisprudence judiciaire 194 II. L'actualité des solutions 198 A. Les causes : la multiplication des atteintes probables 1. La diversification des menaces au droit sur l'image 2. L'augmentation de la prise de conscience de l'existence du droit sur l'image 199 B. La conséquence : la mention expresse souhaitable du droit sur l'image 200 Section 2 - Le droit au respect de la dignité de la personne humaine conforté par la conception nouvelle de l'ordre public 201 I. L'utilisation du droit au respect de la dignité de la personne humaine dans la jurisprudence judiciaire 202 A. Protection contre l'affliction 203 B. Protection contre l'humiliation 204 II. L'introduction du droit au respect de la dignité de la personne humaine dans la jurisprudence administrative 205 A. L'interprétation convenue de la jurisprudence : une protection de l'individu contre lui-même 205

5 464 Les droits de la personnalité B. L'interprétation retenue de la jurisprudence : une protection des tiers contre l'individu 207 CONCLUSION DU CHAPITRE CHAPITRE 2 - Les droits de la personnalité confortés par des autorités administratives indépendantes Section 1 - Le droit au secret de la vie privée conforté par la CNIL et la CADA 213 I. Au regard de l'accès des tiers aux documents administratifs 213 II. Au regard de l'informatique et du traitement des données personnelles 215 Section 2 - L'ensemble des droits de la personnalité confortés par le CSA..218 I. Les sources de la protection 219 A. Les sources législative, décrétale et conventionnelle 219 Pour le secteur public : des sources législatives et décrétales peu précises Pour le secteur privé : des sources conventionnelles plus précises 220 B. La source constitutionnelle 222 II. Les illustrations de la protection 224 A. Les droits sur l'image et au secret de la vie privée La protection de l'aspect moral des droits 224 a) Protection de la réservation des attributs de la personnalité 224 b) Protection contre la dénaturation de la personnalité La protection de l'aspect économique des droits 227 B. Les autres droits de la personnalité 228 CONCLUSION DU CHAPITRE CONCLUSION DU TITRE CONCLUSION DE LA PREMIÈRE PARTIE 237 SECONDE PARTIE LA SYSTÉMATISATION DES DROITS DE LA PERSONNALITÉ TITRE 1 - DES DROITS À CARACTÈRE FONDAMENTAL 243 CHAPITRE 1 - La réparation facilitée de l'atteinte aux droits de la personnalité 245 Section 1- En droit civil 245 I. Les droits de la personnalité autrefois abrités par le mécanisme classique de la responsabilité civile 245 II. La protection des droits de la personnalité abritant désormais les conditions classiques de la responsabilité civile 249 A. L'atteinte à un droit de la personnalité, une faute préjudiciable : l'autonomie relative de la protection par rapport aux conditions classiques de la responsabilité civile La faute Le préjudice 254

6 Table des matières 465 B. L'atteinte à un droit de la personnalité, un agissement condamnable : l'autonomie réelle de la protection par rapport au mécanisme classique de la responsabilité civile 257 La sanction de la seule atteinte au droit du demandeur La présomption de faute du défendeur 261 a) L'existence de la présomption de faute 261 b) Les limites de la présomption de faute 265 Section 2 - En droit administratif 267 I. Les solutions présentes 267 A. La reconnaissance louable de droits 268 B. La persistance contestable de l'exigence de la preuve de la faute préjudiciable 270 L'exigence de la preuve du préjudice distinct de la seule atteinte à un droit de la personnalité L'exigence de la preuve de la faute distincte de la seule atteinte à un droit de la personnalité 272 IL Les préconisations pour l'avenir 274 A. Le cadre incontournable de la responsabilité pour faute à conserver 275 B. La consécration souhaitable d'une responsabilité pour faute aménagée 277 La nécessité de considérer l'atteinte à un droit de la personnalité comme une faute préjudiciable La nécessité de consacrer un nouveau cas de présomption de faute en matière de droits de la personnalité 278 CONCLUSION DU CHAPITRE CHAPITRE 2 - La cessation urgente de l'atteinte aux droits de la personnalité 283 Section 1 - La compétence du juge civil des référés 284 I. L'article 9 alinéa 2 du Code civil, fondement contestable pour la sauvegarde d'un ensemble de droits de la personnalité 286 A. Le rattachement d'un ensemble de droits de la personnalité à l'article 9 alinéa 1 er du Code civil 286 B. Le recours à l'article 9 alinéa 2 du Code civil pour un ensemble de droits de la personnalité 290 Les articles 808 et 809 du Code de procédure civile, fondements convenables pour la sauvegarde de l'ensemble des droits de la personnalité 292 A. Pour les droits de la personnalité en général 293 B. Pour le droit au respect de l'honneur et de la réputation 297 Section 2 - La compétence du juge administratif des référés 300 I. Sur le fondement des articles 9 et 9-1 du Code civil pour les droits au secret de la vie privée et au respect de la présomption d'innocence 301 IL Sur le fondement de l'article L du Code de justice administrative pour l'ensemble des droits de la personnalité 302 A. L'application pratique de la procédure de référé-liberté à certains droits de la personnalité 302

7 466 Les droits de la personnalité B. L'applicabilité théorique de la procédure de référé-liberté à l'ensemble des droits de la personnalité 305 CONCLUSION DU CHAPITRE CONCLUSION DU TITRE TITRE 2 - DES DROITS À CARACTÈRE PERSONNEL CHAPITRE 1 - Le caractère intransmissible 313 Section 1- En droit privé 313 I. L'intransmissibilité des droits de la personnalité dans leur aspect moral 314 A. En droit pénal : l'absence de post mortem du droit au secret de la vie privée et du droit au respect de l'honneur et de la réputation 314 L'absence de post mortem du droit au secret de la vie privée L'absence de post mortem du droit au respect de l'honneur de la réputation B. En droit civil : l'absence de transmission des droits de la personnalité L'impossible transmission des droits de la personnalité La possible protection de la mémoire du défunt 323 C. En droit de la propriété littéraire et artistique : l'existence d'une transformation du droit moral, obstacle à sa transmission pour cause de mort 325 II. L'intransmissibilité des droits de la personnalité dans leur aspect économique 329 A. Élément de perturbation : la qualification de «droits patrimoniaux» de la personnalité 329 B. État d'hésitation de la jurisprudence judiciaire Les solutions ayant admis la transmissibilité 2. Les solutions ayant rejeté la transmissibilité 332 C. Élément de solution : la disqualification des «droits patrimoniaux» de la personnalité 333 Section 2 - En droit administratif 334 I. L'impossible transmission des droits de la personnalité 334 II. La possible protection de la mémoire des défunts 339 CONCLUSION DU CHAPITRE CHAPITRE 2 - Le contrôle personnel 343 Section 1 - Un principe omniprésent en droit privé 348 I. L'étendue du contrôle personnel 348 A. En droit civil En matière extracontractuelle En matière contractuelle 351 a) L'extension du domaine de la capacité 351 b) La limitation de la portée du consentement 354 B. pénal 356 Le défaut de consentement de la victime comme élément matériel de l'infraction 356

8 Table des matières Le consentement de la victime comme condition de la répression de l'infraction 358 II. L'encadrement nécessaire du contrôle personnel 359 A. L'applicabilité totale de la théorie de l'abus de droit ou la nécessaire prise en compte de l'intérêt des tiers 360 B. L'applicabilité partielle de la théorie générale des obligations ou le nécessaire équilibre entre l'intérêt de l'individu et celui des tiers 363 La conservation imposée de tous les droits de la personnalité Le cantonnement obligé du droit de retrait au seul droit moral de l'auteur 365 Section 2 - Un principe émergent en droit administratif 368 I. L'introduction légitime du contrôle personnel lorsque l'administration est confrontée aux droits de la personnalité 369 A. La détermination par le juge de l'objet des droits de la personnalité, préalable nécessaire à l'exercice du contrôle personnel 370 B. La condamnation par le juge de sur les droits de la personnalité, manifestation du contrôle personnel 372 II. L'introduction trop limitée du contrôle personnel lorsque les droits de la personnalité sont confortés par l'administration 376 A. Le contrôle personnel globalement relégué lorsque les droits de la personnalité sont confortés par les autorités municipales B. Le contrôle personnel globalement relayé lorsque les droits de la personnalité sont confortés par des autorités administratives indépendantes 378 En droit des données personnelles : une forte prise en compte du contrôle personnel En droit de la communication audiovisuelle : une plus faible prise en compte du contrôle personnel a) La légitime prise en considération émergente du contrôle personnel 382 b) La contestable absence de prise en considération persistante du contrôle personnel 383 a) Le constat de l'absence de prise en considération du contrôle personnel 383 P) Les propositions de prise en considération du contrôle personnel 385 CONCLUSION DU CHAPITRE CONCLUSION DU TITRE CONCLUSION DE LA SECONDE PARTIE 387 CONCLUSION GÉNÉRALE 389 Bibliographie 393 Index thématique 453 Table des matières

L action administrative

L action administrative L action administrative Auteur(s) : Jean Marie PONTIER Présentation(s) : Professeur à Aix-Marseille Université (Concours 1980).Professeur a l'université de Paris I (depuis septembre 2007) Leçon 1 : Introduction

Plus en détail

Contrefacon et concurrence deloyale

Contrefacon et concurrence deloyale Le droit des affaires Propriete intellectuelle Contrefacon et concurrence deloyale Jeröme PASSA Docteur en droit Avant-propos de Georges BONET Professeur ä l'universite Pantheon-Assas (Paris II) LITEC

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS... 7 SOMMAIRE... 9 PRÉFACE... 11 LISTE DES ABRÉVIATIONS... 15 INTRODUCTION... 19 CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 Naissance de

Plus en détail

L'USUFRUIT À L'ÉPREUVE DES RÈGLEMENTS PÉCUNIAIRES FAMILIAUX

L'USUFRUIT À L'ÉPREUVE DES RÈGLEMENTS PÉCUNIAIRES FAMILIAUX UNIVERSITE PAUL CEZANNE - AIX-MARSEILLE III Faculté de Droit et de Science Politique d'aix-marseille Institut de Droit des Affaires Frédérique JULIENNE L'USUFRUIT À L'ÉPREUVE DES RÈGLEMENTS PÉCUNIAIRES

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Préface... 11 Sommaire... 13 Principales abréviations... 15 Introduction... 21

TABLE DES MATIÈRES. Préface... 11 Sommaire... 13 Principales abréviations... 15 Introduction... 21 TABLE DES MATIÈRES Préface... 11 Sommaire... 13 Principales abréviations... 15 Introduction... 21 PREMIÈRE PARTIE LA PHASE D ÉLABORATION : LES DOCUMENTS COMPTABLES RÉGIS PAR LE DROIT Titre 1 - L objectif

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE PRATIQUE DES AFFAIRES LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE L'ORGANISATION DES POUVOIRS Pierre-Louis PÉRIN Avocat à la Cour Préface de Michel GERMAIN Professeur à l'université Panthéon-Assas Paris II Table

Plus en détail

Droit de la création publicitaire

Droit de la création publicitaire Christophe Bigot Avocat au Barreau de Paris Droit de la création publicitaire L.G.D.J Table des matières INTRODUCTION TITRE I LA PROTECTION DES CRÉATIONS PUBLICITAIRES Chapitre 1. Les conditions de protection

Plus en détail

INITIATION AU DROIT DES N.T.I.C. PLAN DU COURS TITRE I : PROTECTION DES DROITS DE LA PERSONNALITE & NTIC

INITIATION AU DROIT DES N.T.I.C. PLAN DU COURS TITRE I : PROTECTION DES DROITS DE LA PERSONNALITE & NTIC Faculté Libre de Droit Ŕ Licence 2ème année Version actualisée au 1 er janvier 2011 Sanjay NAVY Avocat http://www.avocats.fr/space/sanjay.navy/ INITIATION AU DROIT DES N.T.I.C. PLAN DU COURS Compte tenu

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE

TABLE DES MATIERES PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE TABLE DES MATIERES Remerciements 9 Préface 11 Sommaire 13 Abréviations et Mode de citation 15 Introduction 17 PREMIÈRE PARTIE LES IMPERFECTIONS DE LA PREUVE ÉLECTRONIQUE TITRE I - Les défauts du message

Plus en détail

Chapitre I. Fondements possibles du droit à l image

Chapitre I. Fondements possibles du droit à l image Table des matières Préface... 7 Remerciements... 9 Introduction... 13 Chapitre I. Fondements possibles du droit à l image Introduction... 17 I. Le droit de propriété... 19 II. La protection de la vie privée...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE................... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9 Titre 1- L émergence historique de l obligation in solidum... 11 Chapitre 1- Le droit romain

Plus en détail

RECHERCHES SUR LE PLEIN CONTENTIEUX OBJECTIF

RECHERCHES SUR LE PLEIN CONTENTIEUX OBJECTIF Fondée par Marcel Waline Professeur honoraire à l'université de droit, d'économie et des sciences sociales de Paris, membre de l'institut BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PUBLIC TOME 269 Dirigée par Yves Gaudemet

Plus en détail

L'émancipation de la femme malienne

L'émancipation de la femme malienne Dianguina TOUNKARA L'émancipation de la femme malienne La famille, les normes, L TABLE DES MATIERES Remerciements 9 PREFACE SOMMAIRE 13 Liste des principales abréviations 15 Introduction générale 19 PREMIERE

Plus en détail

LA DISPARITION DE L'EXEQUATUR DANS L'ESPACE JUDICIAIRE EUROPÉEN

LA DISPARITION DE L'EXEQUATUR DANS L'ESPACE JUDICIAIRE EUROPÉEN Directeur honoraire Jacques Professeur émérite de l'université de Paris I (Panthéon Sorbonne) DE DROIT PRIVÉ TOME 546 Dirigée par Yves Lequette Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) LA DISPARITION

Plus en détail

Table des matières. B. La plateforme d échanges d informations 46

Table des matières. B. La plateforme d échanges d informations 46 Table des matières Préface 7 Remerciements 13 Sommaire 17 Introduction générale 19 Prélude 29 Introduction 31 Chapitre I. L e gouvernement 33 Introduction 33 Section 1. Des techniques nouvelles 38 I. De

Plus en détail

Table des matières. A. La «vente»... 10 B. Le bien de consommation... 12 C. Le vendeur professionnel... 14 D. Le consommateur...

Table des matières. A. La «vente»... 10 B. Le bien de consommation... 12 C. Le vendeur professionnel... 14 D. Le consommateur... 1 Les droits de l acheteur confronté à un défaut de la chose vendue................ 7 Julie DEWEZ assistante à l U.C.L., collaboratrice notariale CHAPITRE 1 L obligation légale de délivrance d un bien

Plus en détail

Partie I. Le principe de bonne administration construit par la pluralité des sources de l espace administratif européen... 49

Partie I. Le principe de bonne administration construit par la pluralité des sources de l espace administratif européen... 49 Table des matières Remerciements... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Préface... 19 Introduction générale... 23 I. L enrichissement de la conception de l administration au sein

Plus en détail

PROBLÈMES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ CONCERNANT LES PERSONNES PHYSIQUES ÉTRANGÈRES EN CHINE

PROBLÈMES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ CONCERNANT LES PERSONNES PHYSIQUES ÉTRANGÈRES EN CHINE PROBLÈMES DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ CONCERNANT LES PERSONNES PHYSIQUES ÉTRANGÈRES EN CHINE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 1 PARTIE PRÉLIMINAIRE PRESENTATION GENERALE 7 CHAPITRE 1 L'EVOLUTION HISTORIQUE

Plus en détail

LES TRANSFORMATIONS DU CONTENTIEUX FAMILIAL

LES TRANSFORMATIONS DU CONTENTIEUX FAMILIAL UNIVERSITE D'AIX-MARSEILLE Faculté de Droit et de Science Politique LABORATOIRE DE DROIT PRIVE & DE SCIENCES CRIMINELLES ÉQUIPE LES TRANSFORMATIONS DU CONTENTIEUX FAMILIAL PRESSES UNIVERSITAIRES D'AIX-MARSEILLE

Plus en détail

de l Union européenne...43

de l Union européenne...43 Table des matières Membres du jury... 5 Préface... 7 Remerciements... 9 Abréviations, sigles et acronymes... 11 Sommaire... 15 Introduction... 21 1. La définition de la notion de preuve...24 A L approche

Plus en détail

Table des matières. TITRE 1 Les règles préventives... 13. Avant-propos et avertissement... 5. Introduction... 12

Table des matières. TITRE 1 Les règles préventives... 13. Avant-propos et avertissement... 5. Introduction... 12 P E R S P E C T I V E S I M M O B I L I È R E S Table des matières Avant-propos et avertissement........................................ 5 Introduction............................................................

Plus en détail

NEGOCIATION COLLECTIVE ET DROIT CONSTITUTIONNEL

NEGOCIATION COLLECTIVE ET DROIT CONSTITUTIONNEL Fondée par Paul Durand t Professeur honoraire à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris BIBLIOTHÈQUE DE DROIT SOCIAL 59 Dirigée par Antoine Professeur à l'université Panthéon-Assas (Paris

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION p. 1. I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION p. 1. I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION p. 1 I. L'harmonisation du droit des sociétés en Europe p. 2 A. Les ambitions et objectifs de l'harmonisation p. 2 B. Le bilan de l'harmonisation d r p. 6 a) La coordination

Plus en détail

LISTE DES ABRÉViATIONS... 7

LISTE DES ABRÉViATIONS... 7 Table des matières LISTE DES ABRÉViATIONS... 7 Préface... 11 Introduction... 13 PARTIE I L échange du savoir ou un modèle contractuel TITRE I La naissance de l œuvre libre : une initiative individuelle

Plus en détail

L existence de la société commerciale

L existence de la société commerciale TABLE DES MATIÈRES Liste des principales abréviations 5 Introduction 9 Section I Classification des sociétés commerciales 11 1. Grandes catégories 11 A) Sociétés commerciales par la forme ou par l objet

Plus en détail

L'INFLUENCE DU DROIT DE LA CONSOMMATION SUR LE SYSTEME JURIDIQUE

L'INFLUENCE DU DROIT DE LA CONSOMMATION SUR LE SYSTEME JURIDIQUE LG.D.J Fondee par Henry Solus Professeur honoraire ä la Faculte de droit et des sciences economiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT PRIVE TOME 326 Dirigee par Jacques Ghestin Professeur emerite de l'universite

Plus en détail

LA BILATÉRALISATION DU CAUTIONNEMENT?

LA BILATÉRALISATION DU CAUTIONNEMENT? Directeur honoraire Jacques Ghettln Professeur entérite de l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PRIVÉ TOME 528 Dirigée par Yves Lequette Professeur à l'université Paris II

Plus en détail

MAîTRISER SES RISQUES ET RESPONSABILITés

MAîTRISER SES RISQUES ET RESPONSABILITés MAîTRISER SES RISQUES ET RESPONSABILITés en travail social La prise en charge des publics vulnérables par les professionnels des établissements ou services sociaux et médico-sociaux est une mission qui

Plus en détail

Les principes de la responsabilité civile

Les principes de la responsabilité civile Les principes de la responsabilité civile S édition 2010 Patrice Jourdain agrégé des Facultés de droit professeur à l'université Panthéon-Sorbonne (Paris I) Introduction ; Première partie Vue d'ensemble

Plus en détail

Direction de l Administration Générale Service Juridique SOMMAIRE - LE DROIT DE COPIE -

Direction de l Administration Générale Service Juridique SOMMAIRE - LE DROIT DE COPIE - Direction de l Administration Générale Service Juridique BULLETIN D INFORMATIONS JURIDIQUES SOMMAIRE - LE DROIT DE COPIE - N 2 - Février 2006 DROIT DE COPIE DROIT D AUTEUR ET DROIT DE COPIE Tout auteur

Plus en détail

CONTRIBUTION À L'ÉTUDE DE LA SÉCURITÉ JURIDIQUE EN DROIT FISCAL INTERNE FRANÇAIS

CONTRIBUTION À L'ÉTUDE DE LA SÉCURITÉ JURIDIQUE EN DROIT FISCAL INTERNE FRANÇAIS Fondée par Henry Soins Professeur honoraire à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris BIBLIOTHEQUE DE DROIT PRIVÉ TOME 280 Dirigée par Jacques Ghestln Professeur à l'université de Paris

Plus en détail

Cybercriminalité et responsabilité du chef d entreprise

Cybercriminalité et responsabilité du chef d entreprise Cybercriminalité et responsabilité du chef d entreprise MEDEF LYON RHONE 28 avril 2015 Xavier VAHRAMIAN, Avocat Associé Sommaire INTRODUCTION DELITS SUBIS PAR LES ENTREPRISES DELITS COMMIS PAR LES ENTREPRISES

Plus en détail

EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT

EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT Directeur honoraire Jacques Professeur de l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PRIVÉ 538 Dirigée par Yves Professeur à l'université Paris (Panthéon-Assas) EXCLUSIVITE ET GARANTIES

Plus en détail

Droit général des sociétés : du projet de société jusqu à sa dissolution

Droit général des sociétés : du projet de société jusqu à sa dissolution Droit général des sociétés : du projet de société jusqu à sa dissolution Auteur(s) : Afif Daher Présentation(s) : Maître de Conférences, Hors Classe, à la Faculté de Droit et de Science Politique de l'université

Plus en détail

Commission d accès aux et de réutilisation des documents administratifs

Commission d accès aux et de réutilisation des documents administratifs Commission d accès aux et de réutilisation des documents administratifs Section publicité de l administration 7 septembre 2015 AVIS n 2015-64 Sur le refus de donner accès à la décision motivée et au détail

Plus en détail

GUIDE JURIDIQUE RISQUE INDUSTRIEL. Ouvrage collectif

GUIDE JURIDIQUE RISQUE INDUSTRIEL. Ouvrage collectif GUIDE JURIDIQUE RISQUE INDUSTRIEL Ouvrage collectif TABLE DES MATIERES Liste des abréviations 7 Introduction 9 Première partie : la prévention du risque identifié I. La délimitation du risque 17 A. L'encadrement

Plus en détail

ACCORD ADMINISTRATIF. La Commission des opérations de bourse (COB) et la Commission des Valeurs Mobilières du Québec (CVMQ) ;

ACCORD ADMINISTRATIF. La Commission des opérations de bourse (COB) et la Commission des Valeurs Mobilières du Québec (CVMQ) ; 1992-07 REPUBLIQUE FRANÇAISE COMMISSION DES OPERATIONS DE BOURSE COMMISSION DES VALEURS MOBILIÈRES DU QUEBEC ACCORD ADMINISTRATIF La Commission des opérations de bourse (COB) et la Commission des Valeurs

Plus en détail

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TABLE DES MATIÈRES Introduction 9 A) Les sources du droit des obligations 9 B) La classification des obligations 10 PARTIE I La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TITRE 1 La responsabilité

Plus en détail

Chapitre préliminaire : Présentation générale du contrat

Chapitre préliminaire : Présentation générale du contrat 1 Année universitaire 2014-2015 «DROIT CIVIL : Les obligations» Droit des contrats Licence e 2 Semestre 4 Eva MOUIAL BASSILANA, Professeur Introduction générale au droit des contrats I. L HISTORIQUE DU

Plus en détail

LE DROIT MORAL DE L ARCHITECTE SUR SON ŒUVRE

LE DROIT MORAL DE L ARCHITECTE SUR SON ŒUVRE LE DROIT MORAL DE L ARCHITECTE SUR SON ŒUVRE Comme tout artiste sur son œuvre, l architecte dispose d un droit d auteur sur l œuvre architecturale qu il conçoit, tout comme sur les plans, maquettes et

Plus en détail

L'ECONOMIE DU CONTRAT DE TRAVAIL

L'ECONOMIE DU CONTRAT DE TRAVAIL Fondée par Paul Durand f Professeur honoraire à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris BIBLIOTHÈQUE DE DROIT SOCIAL TOME 53 Dirigée par Antoine Mazeaud Professeur à l'université Panthéon-Assas

Plus en détail

LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE SALARIÉ DE L'UNION EUROPÉENNE

LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE SALARIÉ DE L'UNION EUROPÉENNE Fondée par Paul Durand Professeur honoraire à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris BIBLIOTHÈQUE DE DROIT SOCIAL 57 Dirigée par Antoine Professeur à l'université Panthéon-Assas (Paris

Plus en détail

INTRODUCTION A LA PROPRIETE INTELLECTUELLE

INTRODUCTION A LA PROPRIETE INTELLECTUELLE TITRE DE LA PRÉSENTATION 1 INTRODUCTION A LA PROPRIETE INTELLECTUELLE Soizic LEFEUVRE/Karim TADRIST NOVEMBRE 2015 LE DROIT D AUTEUR UNE IDEE QUI VIENT DE LOIN 2 LES ORIGINES DU DROIT D AUTEUR Genèse Historique

Plus en détail

Préambule CHARTE DEONTOLOGIQUE

Préambule CHARTE DEONTOLOGIQUE Préambule Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication (T.I.C.) est souvent mal connu par les entreprises et les organisations susceptibles de les utiliser. Cette méconnaissance

Plus en détail

Thomas Legier. Vie privee, image volee

Thomas Legier. Vie privee, image volee Thomas Legier Docteur en droit, avocat Vie privee, image volee La protection penale de la personnalite contre les prises de vues ST/EMPFLI EDITIONS SA BERNE 1997 Table des matteres TABLE DES MATIERES Table

Plus en détail

AVANT-PROJET DE LOI. Portant diverses dispositions relatives au droit de la famille. Chapitre 1er Dispositions relatives à l autorité parentale

AVANT-PROJET DE LOI. Portant diverses dispositions relatives au droit de la famille. Chapitre 1er Dispositions relatives à l autorité parentale RÉPUBLIQUE FRANÇAISE NOR : [ ] AVANT-PROJET DE LOI Portant diverses dispositions relatives au droit de la famille Chapitre 1er Dispositions relatives à l autorité parentale L article 372-2 du code civil

Plus en détail

Ordonnance concernant l'exercice de la profession de chef de laboratoire d'analyses médicales

Ordonnance concernant l'exercice de la profession de chef de laboratoire d'analyses médicales Ordonnance concernant l'exercice de la profession de chef de laboratoire d'analyses médicales du 12 mars 1997 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu les articles 46, alinéa 1, lettre b,

Plus en détail

«LA PROTECTION DU SECRET DES SOURCES DES JOURNALISTES» U.I.A. - CONGRÈS DE FLORENCE (COMMISSION DU DROIT DE LA PRESSE)

«LA PROTECTION DU SECRET DES SOURCES DES JOURNALISTES» U.I.A. - CONGRÈS DE FLORENCE (COMMISSION DU DROIT DE LA PRESSE) «LA PROTECTION DU SECRET DES SOURCES DES JOURNALISTES» U.I.A. - CONGRÈS DE FLORENCE (COMMISSION DU DROIT DE LA PRESSE) SOMMAIRE Introduction PREMIERE PARTIE: LES RÈGLES RÉGISSANT LA PROTECTION DES SOURCES

Plus en détail

CUMULS ET AGENTS PUBLICS

CUMULS ET AGENTS PUBLICS LG.D.J Fondée par Marcel Waline Professeur honoraire à l'université de droit, d'économie et des sciences sociales de Paris, membre de l'institut BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PUBLIC TOME 222 Dirigée par Yves Gaudemet

Plus en détail

a p ro r tec e t c io i n j u j ri r d i iq i ue des e s a g a en e ts s f ac a e c e à a re r s e s s i s v i i v t i é é e t e à à l a l

a p ro r tec e t c io i n j u j ri r d i iq i ue des e s a g a en e ts s f ac a e c e à a re r s e s s i s v i i v t i é é e t e à à l a l La protection juridique des agents face à l agressivité et à la violence Delphine JAAFAR DJ AVOCAT 2010 Texte de référence Article 11 de la loi n 83 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations

Plus en détail

LES MISES A DISPOSITION DE SALARIÉS

LES MISES A DISPOSITION DE SALARIÉS UNIVERSITE PAUL CEZANNE AIX-MARSEILLE III Faculté de Droit et de Science Politique COLLECTION DU CENTRE DE DROIT SOCIAL Guillaume SAINCAIZE LES MISES A DISPOSITION DE SALARIÉS Préface Bernard TEYSSIÉ Professeur

Plus en détail

LA FILIATION 3. PROPOSITIONS D AJOUT, DE MODIFICATION OU DE SUPPRES- SION D ARTICLES

LA FILIATION 3. PROPOSITIONS D AJOUT, DE MODIFICATION OU DE SUPPRES- SION D ARTICLES VI LA FILIATION 3. PROPOSITIONS D AJOUT, DE MODIFICATION OU DE SUPPRES- SION D ARTICLES Chapitre premier Dispositions communes à la filiation légitime et à la filiation naturelle Section première Des présomptions

Plus en détail

Dix ans d application de la Charte de l assuré social

Dix ans d application de la Charte de l assuré social Dix ans d application de la Charte de l assuré social Actes de l après-midi d étude organisé sous la direction de J.-F. NEVEN et S. GILSON par le Département de droit économique et social de la Faculté

Plus en détail

L'assurance. et les garanties. financières. de la construction. Michel Zavaro. itlcc. Président de chambre à la cour d'appel d'aix-en-provence

L'assurance. et les garanties. financières. de la construction. Michel Zavaro. itlcc. Président de chambre à la cour d'appel d'aix-en-provence Michel Zavaro Président de chambre à la cour d'appel d'aix-en-provence L'assurance et les garanties financières de la construction itlcc Libraire de la Cour de cassation 27, place Dauphine - 75001 Paris

Plus en détail

Internet et protection des données personnelles

Internet et protection des données personnelles Marie-Pierre FENOLL-TROUSSEAU j j I Docteur en droit Professeur au groupe ESCP-EAP Directeur scientifique du Mastère Spécialisé en management de l'édit Gérard HAAS Docteur en droit Avocat au Barreau de

Plus en détail

Avis rendus par l'assemblée générale du Conseil d'etat. N 346.893 - Mme LAROQUE, rapporteur (section de l'intérieur) séance du 27 novembre 1989

Avis rendus par l'assemblée générale du Conseil d'etat. N 346.893 - Mme LAROQUE, rapporteur (section de l'intérieur) séance du 27 novembre 1989 CULTES Aumônerie militaires. Création Port par les élèves de signes d appartenance à une communauté religieuse.- Principe de laïcité.- Organisation et fonctionnement de l école publique.- Sanctions DROITS

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19 TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19 PREMIÈRE PARTIE L IMPLICATION CONSACRÉE Titre I - L implication fondée sur

Plus en détail

PARTIE I. L accès à l arbitre international pour le règlement des différends relatifs aux contrats de joint ventures sino-étrangères

PARTIE I. L accès à l arbitre international pour le règlement des différends relatifs aux contrats de joint ventures sino-étrangères Table des matières Remerciements.................................................................. 7 Préface........................................................................ 9 Principales abréviations..........................................................

Plus en détail

Sécurité et données personnelles

Sécurité et données personnelles Sécurité et données personnelles François PELLEGRINI Professeur, Université de Bordeaux Des «informations nominatives» aux «données personnelles» Données personnelles et contrôle (1) La collecte de données

Plus en détail

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (89) 2 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES SUR LA PROTECTION DES DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL UTILISÉES À DES FINS D'EMPLOI 1 (adoptée

Plus en détail

CADRE JURIDIQUE DU PHOTOGRAPHE. source http://www.upp-auteurs.fr

CADRE JURIDIQUE DU PHOTOGRAPHE. source http://www.upp-auteurs.fr CADRE JURIDIQUE DU PHOTOGRAPHE source http://www.upp-auteurs.fr Droit d'auteur Le droit d'auteur constitue une branche de la propriété littéraire et artistique. Il a pour vocation de fixer un cadre juridique

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) Marché établi en application du décret 2006-975 du 1er août 2006 modifié portant code des marchés publics, selon la procédure adaptée prévue à l

Plus en détail

Conditions générales des consultations en ligne du portail fournisseurs SNCF https://e-consultations.sncf.com

Conditions générales des consultations en ligne du portail fournisseurs SNCF https://e-consultations.sncf.com Conditions générales des consultations en ligne du portail fournisseurs SNCF https://e-consultations.sncf.com Applicables aux soumissionnaires répondant à une consultation pour un projet de marché Page

Plus en détail

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire 1 Loi Informatique et Libertés La loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004 définit les principes à respecter lors

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TITRE I L AUTEUR DE L INFRACTION PÉNALE

TABLE DES MATIÈRES TITRE I L AUTEUR DE L INFRACTION PÉNALE TABLE DES MATIÈRES PLAN................................................................ 5 LISTE DES PRINCIPALES ABRÉVIATIONS...................................... 7 LES TITULAIRES DE LA CHAIRE DE DROIT

Plus en détail

PLAISE AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF

PLAISE AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF Etienne NOEL Sandra GOSSELIN Avocats Associés 8, rue Blaise PASCAL 76 100 ROUEN Tél : 02 35 07 19 18 Fax : 02 35 15 17 80 RECOURS POUR EXCES DE POUVOIR POUR : La société «Candela Productions» SARL au capital

Plus en détail

LE HARCÈLEMENT MORAL EN DROIT PUBLIC

LE HARCÈLEMENT MORAL EN DROIT PUBLIC LE HARCÈLEMENT MORAL EN DROIT PUBLIC I - LA JURISPRUDENCE ET LA LOI Il convient tout d'abord de rappeler que l'article 178 de la loi n 2002-73 du 17 Janvier 2002 dite «de modernisation sociale» a inséré

Plus en détail

- 55 - TABLEAU COMPARATIF

- 55 - TABLEAU COMPARATIF - 55 - TABLEAU COMPARATIF Code des postes et télécommunications Proposition de loi relative à la couverture territoriale en téléphonie mobile de deuxième génération par la mise en œuvre prioritaire de

Plus en détail

MODALITÉS D'UTILISATION DES LOCAUX SCOLAIRES

MODALITÉS D'UTILISATION DES LOCAUX SCOLAIRES MODALITÉS D'UTILISATION DES LOCAUX SCOLAIRES A/ EN DEHORS DU TEMPS SCOLAIRE 1. PRÉALABLE Il arrive que des associations, des personnes physiques morales de droit public ou privé, demandent à occuper régulièrement

Plus en détail

Loi n 1.198 du 27 mars 1998 portant Code de la Mer. Vendredi 17 avril 1998 RAINIER III PAR LA GRACE DE DIEU PRINCE SOUVERAIN DE MONACO

Loi n 1.198 du 27 mars 1998 portant Code de la Mer. Vendredi 17 avril 1998 RAINIER III PAR LA GRACE DE DIEU PRINCE SOUVERAIN DE MONACO Loi n 1.198 du 27 mars 1998 portant Code de la Mer Vendredi 17 avril 1998 RAINIER III PAR LA GRACE DE DIEU PRINCE SOUVERAIN DE MONACO Avons sanctionné et sanctionnons la loi dont la teneur suit, que le

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 PREMIÈRES VUES... 13 I. Mécanisme... 15 II. Rôle... 18 III. Évolution... 20 PREMIÈRE PARTIE SÛRETÉS PERSONNELLES

Plus en détail

L'ARBITRAGE DES LITIGES SPORTIFS

L'ARBITRAGE DES LITIGES SPORTIFS Fondée par Marcel Waline Professeur honoraire à l'université de droit, d'économie et des sciences sociales de Paris, membre de l'institut BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PUBLIC TOME 267 Dirigée par Yves Gaudemet

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE TOULON N 1200083 ------------------ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. .. _. AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS M. Pnvat Magistrat désigné

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE TOULON N 1200083 ------------------ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. .. _. AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS M. Pnvat Magistrat désigné TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE TOULON N 1200083 ------------------ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M... _. AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS M. Pnvat Magistrat désigné Audience. du 10 janvier 2013 Le Tribunal administratif de

Plus en détail

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Préambule La vidéo protection est un outil de gestion de l espace public au service

Plus en détail

TEXTES (LOIS, REGLEMENTS, CIRCULAIRES ET INSTRUCTIONS) CONCERNANT LE DROIT AU SEJOUR POUR RAISON MEDICALE

TEXTES (LOIS, REGLEMENTS, CIRCULAIRES ET INSTRUCTIONS) CONCERNANT LE DROIT AU SEJOUR POUR RAISON MEDICALE TEXTES (LOIS, REGLEMENTS, CIRCULAIRES ET INSTRUCTIONS) CONCERNANT LE DROIT AU SEJOUR POUR RAISON MEDICALE Partie législative du CESEDA Article L313-11 11 du CESEDA (droit au séjour pour raisons médicales)

Plus en détail

NDUKUMA AD JAYIKOD JO CYBERDROIT TELECOMS, INTERNET, CONTRATS DE E-COMMERCE. Une contribution au Droit congolais. Préface de Evariste BOSHAB

NDUKUMA AD JAYIKOD JO CYBERDROIT TELECOMS, INTERNET, CONTRATS DE E-COMMERCE. Une contribution au Droit congolais. Préface de Evariste BOSHAB NDUKUMA AD JAYIKOD JO CYBERDROIT TELECOMS, INTERNET, CONTRATS DE E-COMMERCE Une contribution au Droit congolais Préface de Evariste BOSHAB PRESSES UNIVERSITAIRES DU CONGO P.U.C. Kinshasa, 2009 359 Table

Plus en détail

Traité de droit criminel tome 2, 2 e édition

Traité de droit criminel tome 2, 2 e édition Traité de droit criminel tome 2, 2 e édition Hugues Parent On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville Montréal

Plus en détail

PROJET D'ORDONNANCE relatif au droit des usagers de saisir l administration par voie électronique - PRMX1423175R. Projet

PROJET D'ORDONNANCE relatif au droit des usagers de saisir l administration par voie électronique - PRMX1423175R. Projet Ordonnance n 2005-1516 du 8 décembre 2005 relative aux échanges électroniques entre les usagers et les autorités administratives et entre les autorités administratives. Chapitre Ier : Définitions. Projet

Plus en détail

Synthèse de rapport. (Version française)

Synthèse de rapport. (Version française) www.fondation-droitcontinental.org Synthèse de rapport La protection contre l appropriation illicite des secrets d affaires et des informations commerciales confidentielles (Version française) Rapport

Plus en détail

TITRE IX- Des noms de domaine

TITRE IX- Des noms de domaine TITRE IX- Des noms de domaine Présentation des textes Les noms de domaine sur l'internet ont à la fois une fonction technique et une fonction d'identification des services de communication en ligne. Le

Plus en détail

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire 1 Loi Informatique et Libertés La loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004 définit les principes à respecter lors

Plus en détail

Droit de Vexécution STÉPHANE PIEDELIÈVRE. Professeur à l'université de Paris I. Professeur à l'université de Paris II

Droit de Vexécution STÉPHANE PIEDELIÈVRE. Professeur à l'université de Paris I. Professeur à l'université de Paris II THEMIS DROIT SOUS LA DIRECTION DE CATHERINE LABRUSSE-RIOU Professeur à l'université de Paris I et DIDIER TRUCHET Professeur à l'université de Paris II STÉPHANE PIEDELIÈVRE Professeur à l'université de

Plus en détail

Table des matières TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 CHAPITRE 1 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES ENTREPRISES D ASSURANCE-VIE LUXEMBOURGEOISES...

Table des matières TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 CHAPITRE 1 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES ENTREPRISES D ASSURANCE-VIE LUXEMBOURGEOISES... DBL6018.book Page 265 Lundi, 3. avril 2006 11:06 11 Table des matières PRÉFACE... 5 SOMMAIRE... 7 GÉNÉRALITÉS... 9 INTRODUCTION... 11 TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES

Plus en détail

Table des matières. CHAPITRE I Introduction générale... 11

Table des matières. CHAPITRE I Introduction générale... 11 Table des matières CHAPITRE I Introduction générale... 11 1. Caractère d ordre public... 13 1.1. Application territoriale... 13 1.2. Principe de faveur... 14 1.2.1 Types de clauses... 15 1.2.2 Institution

Plus en détail

D'ARBITRAGE OBLIGATOIRE

D'ARBITRAGE OBLIGATOIRE TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 11 I. LA NOTION D'ARBITRAGE 12 A. L'ARBITRAGE EST LA SOLUTION DES LITIGES PAR UNE JURIDICTION INTERNATIONALE 12 1. Les tribunaux arbitraux sont des juridictions 12 a) Un

Plus en détail

Le droit de la vie privée

Le droit de la vie privée Le droit de la vie privée Benjamin Docquir Préface d'yves Poullet Êâtdeboeck \ftlarder Table des matières En guise de préface 9 Avant-propos 19 TITRE INTRODUCTIF - LES FONDEMENTS DU DROIT À LA VIE PRIVÉE

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5. L expertise judiciaire comptable : aspects théoriques

Table des matières. Sommaire 5. L expertise judiciaire comptable : aspects théoriques Table des matières Sommaire 5 L expertise judiciaire comptable : aspects théoriques Introduction générale à la procédure civile et à l expertise 9 Dominique Mougenot I re partie Principes généraux de la

Plus en détail

La propriété des œuvres réalisées par les salariés dans le cadre de leur contrat de travail

La propriété des œuvres réalisées par les salariés dans le cadre de leur contrat de travail DIVERS La propriété des œuvres réalisées par les salariés dans le cadre de leur contrat de travail INTRODUCTION De multiples créations sont réalisées dans le cadre des entreprises par leurs salariés. Il

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2011-171/178 QPC du 29 septembre 2011 M. Michael C. et autre

Commentaire. Décision n 2011-171/178 QPC du 29 septembre 2011 M. Michael C. et autre Commentaire Décision n 2011-171/178 QPC du 29 septembre 2011 M. Michael C. et autre (Renvoi au décret pour fixer certaines dispositions relatives à l exercice de la profession d avocat) Le Conseil constitutionnel

Plus en détail

QUESTION 37. Incidence sur les droits de propriété industrielle des règles nationales ou internationales garantissant la liberté de la concurrence

QUESTION 37. Incidence sur les droits de propriété industrielle des règles nationales ou internationales garantissant la liberté de la concurrence Annuaire 1960, Nouvelle Série N 10, 2 ème Partie, 63 e Année, page 21 24 e Congrès de Londres, 30 mai - 4 juin 1960 Le Congrès, considérant que les droits de propriété industrielle sont institués et protégés

Plus en détail

I. LES DIFFERENTS TYPES DE RESPONSABILITES ENCOURUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES

I. LES DIFFERENTS TYPES DE RESPONSABILITES ENCOURUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES I. LES DIFFERENTS TYPES DE RESPONSABILITES ENCOURUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES 1 A. RESPONSABILITE PENALE Article 121-2 Les personnes morales, à l'exclusion de l'etat, sont responsables pénalement,

Plus en détail

Carlo De Nicola contre Banque européenne d'investissement

Carlo De Nicola contre Banque européenne d'investissement ARRÊT DU TRIBUNAL (troisième chambre) 23 février 2001 Affaires jointes T-7/98 et T-208/98 Carlo De Nicola contre Banque européenne d'investissement «Banque européenne d'investissement - Personnel - Recours

Plus en détail

SYNTHESE PROCEDURES COLLECTIVES. Introduction

SYNTHESE PROCEDURES COLLECTIVES. Introduction SYNTHESE PROCEDURES COLLECTIVES Introduction - Objectifs poursuivis par la loi du 26 juillet 2005 entrée en vigueur le 1 er janvier 2006 : Renforcement de la prévention (mandat ad hoc, conciliation), Anticipation

Plus en détail

Jurisprudences Harcèlement moral

Jurisprudences Harcèlement moral Jurisprudences Harcèlement moral Les éléments constitutifs du délit de harcèlement Des agissements se déroulant sur une courte durée n écartent pas la qualification de harcèlement moral Rappel : l'article

Plus en détail

DEVOIRS ET RESPONSABILITE DES EXPERTS AMIABLES ET JUDICIAIRES. Gildas Rostain. September 2007

DEVOIRS ET RESPONSABILITE DES EXPERTS AMIABLES ET JUDICIAIRES. Gildas Rostain. September 2007 DEVOIRS ET RESPONSABILITE DES EXPERTS AMIABLES ET JUDICIAIRES Gildas Rostain September 2007 INTRODUCTION Le rôle de l expert Les différentes missions d expertise La définition de l expertise judiciaire

Plus en détail

LA RESPONSABILITÉ CIVILE DÉLICTUELLE

LA RESPONSABILITÉ CIVILE DÉLICTUELLE TABLE DES MATIÈRES Sommaire 5 Liste des principales abréviations 6 Introduction 7 A Les sources du droit des obligations 8 B La classification des obligations 8 PARTIE I La responsabilité civile délictuelle

Plus en détail

Sommaire PREMIÈRE PARTIE LES PERSONNES... 9 DEUXIÈME PARTIE LA FAMILLE... 83

Sommaire PREMIÈRE PARTIE LES PERSONNES... 9 DEUXIÈME PARTIE LA FAMILLE... 83 Sommaire PREMIÈRE PARTIE LES PERSONNES......................... 9 INTRODUCTION AU DROIT DES PERSONNES................................. 11 CHAPITRE 1 LES PERSONNES PHYSIQUES.................................

Plus en détail

Continuité d activité. Enjeux juridiques et responsabilités

Continuité d activité. Enjeux juridiques et responsabilités Continuité d activité Enjeux juridiques et responsabilités Introduction Pourquoi le droit? - Contrainte - Outil de gestion Droit et management de la continuité d activité : 3 niveaux d intervention Dans

Plus en détail

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (87) 15 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (87) 15 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (87) 15 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES VISANT À RÉGLEMENTER L'UTILISATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL DANS LE SECTEUR DE LA POLICE

Plus en détail