La faillite internationale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La faillite internationale"

Transcription

1 François MELIN Maître de conférences à la Faculté de droit d'amiens La faillite internationale L.G.DJ

2 SOMMAIRE INTRODUCTION 11 PREMIÈRE PARTIE LE DROIT FRANÇAIS DE LA FAILLITE INTERNATIONALE 17 TITRE 1 LES FAILLITES OUVERTES EN FRANCE 19 CHAPITRE I LA DÉTERMINATION DU TRIBUNAL COMPÉTENT 23 Section 1 Les chefs de compétence des juridictions françaises La compétence fondée par l'article 1 du décret du 27 décembre A. La compétence fondée sur la localisation en France du siège de l'entreprise 25 B. La compétence fondée sur la localisation en France d'un établissement secondaire Considérations historiques Le droit positif La compétence fondée sur les articles 14 et 15 du Code civil 34 A. La mise en œuvre des articles 14 et 15 du Code civil 35 B. Appréciation du recours aux articles 14 et 15 du Code civil Les insuffisances apparentes des articles 14 et L'intérêt réel des articles 14 et La compétence fondée sur la présence en France d'une activité Les compétences dérivées 41 A. Les articles L et suivants du Code de commerce L'article L du Code de commerce Les articles L à L du Code de commerce 42 B. La théorie de la confusion des patrimoines et la théorie de la fictivité 44 Section 2 La portée des procédures ouvertes en France 46

3 La faillite internationale CHAPITRE 2 LA DÉTERMINATION DE LA LOI APPLICABLE 51 Section 1 Les conditions d'ouverture de la procédure Les conditions de fond Les conditions de forme 54 Section 2 L'organisation et le déroulement de la procédure La période d'observation 55 A. La situation du débiteur 55 B. La situation des créanciers Les créanciers ordinaires Les salariés L'issue de la procédure et les sanctions encourues par le débiteur 65 Section 3 Le patrimoine du débiteur Les actes passés au cours de la période suspecte Les revendications des créanciers Les droits du conjoint Le régime des garanties 69 TITRE 2 LA RECONNAISSANCE ET L'EXÉCUTION DES DÉCISIONS ÉTRANGÈRES DE FAILLITE 73 CHAPITRE 1 LES EFFETS DES DÉCISIONS ÉTRANGÈRES INDÉPEN- DANTS DE TOUT EXEQUATUR 75 Section 1 Présentation générale 75 Section 2 La situation des organes de la procédure et des parties La situation du syndic étranger La situation du débiteur La situation des créanciers 78 CHAPITRE 2 L'EXEQUATUR DES DÉCISIONS ÉTRANGÈRES 81 Section 1 La procédure d'exequatur La compétence juridictionnelle et le mode de saisine de la juridiction Les parties à l'instance L'absence de publicité du jugement d'exequatur 84 Section 2 Les conditions de l'exequatur Les décisions susceptibles d'exequatur L'absence de toute décision française d'ouverture d'une procédure collective 86

4 , ^ Sommaire 3. Les conditions posées par la jurisprudence Munzer 88 A. Le contrôle de la compétence du juge étranger 89 B. Le contrôle de la loi appliquée par le juge étranger 90 C. Le contrôle de la conformité de la décision étrangère à l'ordre public international français 91 D. Le contrôle de l'absence de fraude à la loi 92 Section 3 Les effets de l'exequatur 93 DEUXIÈME PARTIE LE RÈGLEMENT EUROPÉEN DU 29 MAI TITRE 1 LE CHAMP D'APPLICATION DU RÈGLEMENT 105 CHAPITRE I LE CHAMP D'APPLICATION DANS L'ESPACE DU RÈGLE- MENT 107 CHAPITRE 2 LE CHAMP D'APPLICATION MATÉRIEL DU RÈGLEMENT. 109 Section 1 Les débiteurs concernés 109 Section 2 Les procédures concernées Les conditions posées à l'applicabilité du Règlement Procédures françaises et application du Règlement 113 A. Les procédures relevant du Règlement 113 B. Les procédures ne relevant pas du Règlement 116 CHAPITRE 3 LES RELATIONS DU RÈGLEMENT AVEC LES CONVEN- TIONS INTERNATIONALES EN VIGUEUR 119 Section 1 Les conventions conclues entre États membres 119 Section 2 Les conventions conclues entre les États membres et des États tiers 120 TITRE 2 LES RÈGLES DE COMPÉTENCE JURIDICTIONNELLE.123 CHAPITRE 1 PRÉSENTATION DES RÈGLES DE COMPÉTENCE 125 Section 1 Les critères de compétence retenus par le Règlement La présence du centre des intérêts principaux du débiteur sur le territoire d'un État membre La présence d'un établissement du débiteur sur le territoire d'un État membre 128 A. Présentation générale 128 B. La dualité de procédures Les procédures secondaires Les procédures territoriales 132

5 La faillite internationale Section 2 Les critères de compétence exclus par le Règlement 133 CHAPITRE2 LES CONFLITS DE COMPÉTENCE 135 Section 1 Les conflits positifs 135 Section 2 Les conflits négatifs 137 TITRE 3 LA DÉTERMINATION DE LA LOI APPLICABLE 139 CHAPITRE 1 LE PRINCIPE GÉNÉRAL 141 CHAPITRE 2 LES SOLUTIONS PARTICULIÈRES 145 Section 1 Les droits réels des tiers sur les biens du débiteur Section 2 La compensation 149 Section 3 Les clauses de réserve de propriété 150 Section 4 Les contrats portant sur des biens immobiliers 152 Section 5 Les droits et obligations des participants à un système de paiement ou à un marché financier 152 Section 6 Les contrats de travail 153 Section 7 Les droits soumis à enregistrement 157 Section 8 Les brevets et marques communautaires 159 Section 9 Les actes préjudiciables aux créanciers 160 Section 10 La protection du tiers acquéreur 161 Section 11 Les instances en cours 162 TITRE 4 LA RECONNAISSANCE DES PROCÉDURES D'INSOLVABILITÉ 165 CHAPITRE 1 LA RECONNAISSANCE ET L'EXÉCUTION DES DÉCI- SIONS OUVRANT UNE PROCÉDURE D'INSOLVABILITÉ. 167 Section 1 Énoncé du principe Le sens du principe 167 A. Présentation générale 167 B. Reconnaissance et publicité de la procédure Les limites du principe 171 Section 2 Les effets de la reconnaissance La reconnaissance des décisions d'ouverture 173 A. La reconnaissance des procédures ouvertes en application de l'article B. La reconnaissance des procédures ouvertes en application de l'article

6 Sommaire 2. Les pouvoirs du syndic 176 A. Principes généraux 176 B. Le syndic nommé dans le cadre d'une procédure ouverte en vertu de l'article C. Le syndic nommé dans le cadre d'une procédure ouverte en vertu de l'article CHAPITRE 2 LA RECONNAISSANCE ET L'EXÉCUTION DES DÉCISIONS AUTRES QUE CELLES OUVRANT UNE PROCÉDURE D'IN- SOLVABILITÉ 181 Section 1 Les décisions visées par l'article La reconnaissance des décisions visées par l'article L'exécution des décisions visées par l'article A. Les difficultés inhérentes à la lettre de l'article B. Principes de solution 186 Section 2 Les décisions visées par l'article TITRE 5 LA COORDINATION DES PROCÉDURES 191 CHAPITRE 1 LA COORDINATION DES ACTIONS DES SYNDICS 193 CHAPITRE2 LA SUSPENSION DE LA LIQUIDATION 195 CHAPITRE 3 LES MESURES METTANT FIN À LA PROCÉDURE SECONDAIRE D'INSOLVABILITÉ 197 CHAPITRE 4 LES MESURES CONSERVATOIRES 201 TITRE 6 LES CRÉANCIERS 203 CHAPITRE 1 L'INFORMATION DES CRÉANCIERS 205 CHAPITRE2 LA PRODUCTION DES CRÉANCES 209 Section 1 Le droit de produire les créances 209 Section 2 Le contenu et la forme de la production des créances CHAPITRE 3 LE DÉSINTÉRESSEMENT DES CRÉANCIERS 213 Section 1 Les restitutions 213 Section 2 Les imputations 213 Section 3 Le surplus d'actif de la procédure secondaire 214 Bibliographie 217 Index 235

REDRESSEMENT ET LIQUIDATION JUDICIAIRES DES ENTREPRISES

REDRESSEMENT ET LIQUIDATION JUDICIAIRES DES ENTREPRISES Fernand Derrida Pierre Gode Jean-Pierre Sortais professeurs desfacultes de droit REDRESSEMENT ET LIQUIDATION JUDICIAIRES DES ENTREPRISES CINQ ANNEES D 'APPLICA TION de la hl du 25janvier 1985 avec la collaboration

Plus en détail

TRAITEMENT JURIDIQUE DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE SOMMAIRE

TRAITEMENT JURIDIQUE DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE SOMMAIRE Jérôme THEETTEN Maître de Conférences Droit Privé Université de LILLE II TRAITEMENT JURIDIQUE DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE SOMMAIRE Pages TITRE UN : LE TRAITEMENT ALLEGE DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Traitement non judiciaire des entreprises en difficulté

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Traitement non judiciaire des entreprises en difficulté Présentation 3 Introduction Structures des procédures collectives 13 PARTIE 1 Traitement non judiciaire des entreprises en difficulté Chapitre 1 Information économique 21 1 Information des dirigeants 21

Plus en détail

LA DISPARITION DE L'EXEQUATUR DANS L'ESPACE JUDICIAIRE EUROPÉEN

LA DISPARITION DE L'EXEQUATUR DANS L'ESPACE JUDICIAIRE EUROPÉEN Directeur honoraire Jacques Professeur émérite de l'université de Paris I (Panthéon Sorbonne) DE DROIT PRIVÉ TOME 546 Dirigée par Yves Lequette Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) LA DISPARITION

Plus en détail

FAILLITES TRANSFRONTALIERES

FAILLITES TRANSFRONTALIERES FAILLITES TRANSFRONTALIERES : Règlement communautaire no 1346/2000 du 29/5/2000 relatif aux procédures d insolvabilité, par Me Serge WORTHALTER, Avocat au Barreau de PARIS Membre de la section internationale

Plus en détail

Copyright 2014 by Wiktor Czeszejko-Sochacki

Copyright 2014 by Wiktor Czeszejko-Sochacki Patronat nad książką objęła Francuska Izba Przemysłowo-Handlowa w Polsce Sous le haut patronage de la Chambre de Commerce et d Industrie Française en Pologne Copyright 2014 by Wiktor Czeszejko-Sochacki

Plus en détail

1. La rupture unilatérale 13 2. La rupture de commun accord 14

1. La rupture unilatérale 13 2. La rupture de commun accord 14 Table des matières Titre 1 La séparation des époux 7 Bibliographie sommaire 9 Introduction 11 Chapitre 1 13 Les principes régissant la séparation des époux 13 Section 1. La rupture de la vie commune 13

Plus en détail

DROIT DU COMMERCE INTERNATIONAL

DROIT DU COMMERCE INTERNATIONAL Sous la direction de Jacques BÉGUIN Professeur émérite à l'ecole de droit de la Sorbonne (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) Ancien recteur de l'académie de Strasbourg et Michel MENJUCQ Professeur à

Plus en détail

Ch. 4. Les risques et les garanties du commerce international!

Ch. 4. Les risques et les garanties du commerce international! Ch. 4. Les risques et les garanties du commerce international! Ch. 4. Les risques et les garanties du commerce international Introduction Garantie = assurance d être payé Difficulté accrue dans l ordre

Plus en détail

LA RECONNAISSANCE DES PROCÉDURES COLLECTIVES OUVERTES DANS LES ÉTATS MEMBRES DANS LE RÈGLEMENT 1346/2000

LA RECONNAISSANCE DES PROCÉDURES COLLECTIVES OUVERTES DANS LES ÉTATS MEMBRES DANS LE RÈGLEMENT 1346/2000 1 LA RECONNAISSANCE DES PROCÉDURES COLLECTIVES OUVERTES DANS LES ÉTATS MEMBRES DANS LE RÈGLEMENT 1346/2000 Michel Menjucq Professeur à l Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne Grâce à la communautarisation

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 PREMIÈRES VUES... 13 I. Mécanisme... 15 II. Rôle... 18 III. Évolution... 20 PREMIÈRE PARTIE SÛRETÉS PERSONNELLES

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE TABLE DES MATIÈRES 1 Introduction au droit des contrats... 1 I. La notion d obligation... 1 A. Les caractères de l obligation... 1 B. Les sources des obligations... 2 C. La typologie des obligations...

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 2 Les réglementations européennes de lutte contre les retards et les défauts de paiement 25

Table des matières. Chapitre 2 Les réglementations européennes de lutte contre les retards et les défauts de paiement 25 Table des matières Présentation du guide 7 Contenu du guide 7 Adresses utiles 8 Chapitre 1 Les retards de paiement en Europe 15 Section I La crise économique et les retards de paiement 15 Section II Cartographie

Plus en détail

Le contentieux européen. en de la propriété industrielle

Le contentieux européen. en de la propriété industrielle P. VÉRON Le contentieux européen en de la propriété industrielle (application des conventions de Bruxelles et de Lugano) 1 Les trois clés du droit international privé Conflits de juridictions (compétence)

Plus en détail

ARBITRAGE : MODE D EMPLOI (Conforme au décret du 13 janvier 2011)

ARBITRAGE : MODE D EMPLOI (Conforme au décret du 13 janvier 2011) ARBITRAGE : MODE D EMPLOI (Conforme au décret du 13 janvier 2011) Le décret n 2011-48 du 13 janvier 2011 portant réforme de l arbitrage est entré en vigueur au 1 er mai 2011 sous réserves de dispositions

Plus en détail

DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ : PLAN DU SEMESTRE II

DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ : PLAN DU SEMESTRE II DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ : PLAN DU SEMESTRE II LIVRE I. LES REGLES SPECIALES DES CONFLITS DE LOI TITRE I. LE MARIAGE CH.I. FORMATION DU MARIAGE S I. CONDITIONS DE FOND I. COMPÉTENCE DE LA LOI NATIONALE

Plus en détail

Table des matières. Contenu du guide 7 Adresses utiles 8

Table des matières. Contenu du guide 7 Adresses utiles 8 Table des matières Présentation du guide 7 Contenu du guide 7 Adresses utiles 8 Chapitre 1 Les retards de paiement en Europe 15 Section I La crise économique et les retards de paiement 15 Section II Cartographie

Plus en détail

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Les garanties... 23. CHAPITRE I Les sûretés... 25. Abréviations... 7 Sommaire... 11 Introduction...

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Les garanties... 23. CHAPITRE I Les sûretés... 25. Abréviations... 7 Sommaire... 11 Introduction... Table des matières Abréviations... 7 Sommaire... 11 Introduction... 15 B Enjeux économiques internationaux... 16 C Définition des «garanties»... 17 D Présentation du cadre luxembourgeois... 19 PREMIÈRE

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE PRATIQUE DES AFFAIRES LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE L'ORGANISATION DES POUVOIRS Pierre-Louis PÉRIN Avocat à la Cour Préface de Michel GERMAIN Professeur à l'université Panthéon-Assas Paris II Table

Plus en détail

Voies d exécution. Leçon 1 : Dispositions générales sur les voies d exécution. Leçon 2 : Les titres et jugements exécutoires

Voies d exécution. Leçon 1 : Dispositions générales sur les voies d exécution. Leçon 2 : Les titres et jugements exécutoires Voies d exécution Auteur(s) : Marianne Dumeige-Istin et Patricia VANNIER Présentation(s) : Marianne Dumeige-Istin : Avocat - 20 ans de pratique professionnelle domaines de prédilection : droit des affaires,

Plus en détail

LA RESPONSABILITE FINANCIERE CELLULE JURIDIQUE COMMISSION DE DEVELOPPEMENT COMMISSION DE DEVELOPPEMENT

LA RESPONSABILITE FINANCIERE CELLULE JURIDIQUE COMMISSION DE DEVELOPPEMENT COMMISSION DE DEVELOPPEMENT COMMISSION DE DEVELOPPEMENT COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE LA RESPONSABILITE FINANCIERE SOMMAIRE Propos introductifs ------------------------------------------------page

Plus en détail

Table des matières. A. L embargo et les relations internationales... 24 B. L embargo et les mesures de contrainte par la force 28

Table des matières. A. L embargo et les relations internationales... 24 B. L embargo et les mesures de contrainte par la force 28 Avertissement... 5 Sommaire... 7 Remerciements... 9 Abréviations, sigles et acronymes.... 11 Préface... 17 Introduction... 23 I. Les mesures de contrainte économique : actualité de l embargo.... 24 A.

Plus en détail

Introduction : 2) s il y a cessation des paiements. I) Tant qu il n y a pas de cessation de paiement :

Introduction : 2) s il y a cessation des paiements. I) Tant qu il n y a pas de cessation de paiement : LE DIRIGEANT DE SOCIETE FACE AUX DIFFICULTES FINANCIERES DE L ENTREPRISE REUNION CFACI DU 12/10/2007 INSTITUT GOETHE PAR SERGE WORTHALTER, MEMBRE DE LA CFACI, AVOCAT AU BARREAU DE PARIS TEL 01 43 41 22

Plus en détail

SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE

SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE TABLE DES MATIERES PARTIE GENERALE TITRE PRELIMINAIRE CHAPITRE I - Les diverses sortes d'obligations 23 CHAPITRE II - La preuve des obligations

Plus en détail

CODE DE COMMERCE :Partie législative(source Légifrance)

CODE DE COMMERCE :Partie législative(source Légifrance) CODE DE COMMERCE :Partie législative(source Légifrance) Livre VI - Des difficultés des entreprises Titre Ier - De la prévention des difficultés des entreprises Chapitre Ier - De la prévention des difficultés

Plus en détail

Ch. 4. Les risques et les garanties du commerce international. 3. L insolvabilité

Ch. 4. Les risques et les garanties du commerce international. 3. L insolvabilité Ch. 4. Les risques et les garanties du commerce international 3. L insolvabilité Ch. 4. Les risques et les garanties du commerce international Introduction : patrimoine, débiteur et créanciers 3. L insolvabilité

Plus en détail

Le nouveau Règlement Insolvabilité :

Le nouveau Règlement Insolvabilité : Le nouveau Règlement Insolvabilité : quelles évolutions? 8 avril 2015 LE TRAITEMENT SPECIFIQUE DES GROUPES DE SOCIETES SOMMAIRE DE L INTERVENTION 1. Logique du règlement ante réforme : une approche entité

Plus en détail

Textes de référence : Table des matières

Textes de référence : Table des matières LE TRAITEMENT DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE AU JAPON Textes de référence :! la loi du 25 avril 1922 sur la faillite,! la loi du 25 avril 1922 sur le concordat,! les articles 381 à 403 et les articles 431

Plus en détail

Règlement Réhabilitation des ANC. Sommaire

Règlement Réhabilitation des ANC. Sommaire Règlement Réhabilitation des ANC Sommaire PREAMBULE... 2 TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES... 3 ARTICLE 1- OBJET DU REGLEMENT... 3 ARTICLE 2 - AUTRES PRESCRIPTIONS... 3 ARTICLE 3 - CHAMP D'APPLICATION TERRITORIAL...

Plus en détail

LE REGLEMENT N 1346/2000 SUR LES PROCEDURES D INSOLVABILITE : SON APPLICATION EN FRANCE

LE REGLEMENT N 1346/2000 SUR LES PROCEDURES D INSOLVABILITE : SON APPLICATION EN FRANCE LE REGLEMENT N 1346/2000 SUR LES PROCEDURES D INSOLVABILITE : SON APPLICATION EN FRANCE IMPLEMENTING THE EU REGULATION ABOUT INSOLVENCY PROCEEDINGS IN FRANCE I. LA RECONNAISSANCE ET L EXECUTION DES JUGEMENTS

Plus en détail

Insolvabilité. Règlement (CE) n 1346/2000 du Conseil du 29 mai 20 00 relatif aux procédures d insolvabilité

Insolvabilité. Règlement (CE) n 1346/2000 du Conseil du 29 mai 20 00 relatif aux procédures d insolvabilité Insolvabilité Règlement (CE) n 1346/2000 du Conseil du 29 mai 20 00 relatif aux procédures d insolvabilité Version consolidée à jour au 9 juillet 2014 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/fr/all/?uri=celex:02000r1346-20140709&qid=1410771913948

Plus en détail

Les procédures d'insolvabilité en Europe

Les procédures d'insolvabilité en Europe Les procédures d'insolvabilité en Europe Introduction : Halte au forum shopping : La bande dessinée nous fournit un exemple de ce que le législateur européen a voulu éviter dans les affaires : l'évasion

Plus en détail

... AU SURENDETTEMENT

... AU SURENDETTEMENT ... AU SURENDETTEMENT LES ASPECTS INTERNATIONAUX DU SURENDETTEMENT La reconnaissance et l exécution des jugements en matière de faillite les solutions proposées par l Union européenne et les Nations Unies

Plus en détail

Le droit international prive ou le respect de l'alterite. Bernard Dutoit

Le droit international prive ou le respect de l'alterite. Bernard Dutoit Bernard Dutoit Docteur en droit Professeur honoraire ä l'universite de Lausanne Ancien directeur du Centre de droit compare et europeen Le droit international prive ou le respect de l'alterite LG.D.J Schulthess

Plus en détail

A) Les modifications du champ d'application du Règlement n 1346

A) Les modifications du champ d'application du Règlement n 1346 La proposition de la Commission pour la révision du Règlement "faillite": une deuxième chance pour les entreprises en difficulté Durant le mois de mars 2012, une consultation publique a été lancée, sollicitant

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. A. Les principes directeurs de la Réforme... 1. B. Le processus d adoption de la Réforme... 3

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. A. Les principes directeurs de la Réforme... 1. B. Le processus d adoption de la Réforme... 3 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION........................................1 A. Les principes directeurs de la Réforme............... 1 B. Le processus d adoption de la Réforme............... 3 C. Évolution

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie

Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie J.O n 133 du 10 juin 2004 page 10233 texte n 3 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie Ordonnance n 2004-504 du 7 juin 2004 portant transposition

Plus en détail

LE DIVORCE EN DROIT LUXEMBOURGEOIS

LE DIVORCE EN DROIT LUXEMBOURGEOIS LE DIVORCE EN DROIT LUXEMBOURGEOIS Gaston VOGEL Docteur en droit Avocat ä la Cour Maison LARCIER, s.a. Rue des Minimes, 39 1000 Bruxelles 1994 PLAN GENERAL PREFACE N«5 REFLEXIONS INTRODUCTIVES 1 ä 4 ANALYSE

Plus en détail

NOR: JUSC0320134C. Le texte s'attache à concilier ces objectifs. C'est pourquoi il adopte le schéma suivant :

NOR: JUSC0320134C. Le texte s'attache à concilier ces objectifs. C'est pourquoi il adopte le schéma suivant : J.O n 174 du 30 juillet 2003 page 12939 texte n 8 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de la justice Circulaire du 17 mars 2003 relative à l'entrée en vigueur du règlement n 1346/2000

Plus en détail

A - TITRES DE SÉJOUR ET DE TRAVAIL DES RESSORTISSANTS HORS EEE ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS. Entrée sur le territoire français

A - TITRES DE SÉJOUR ET DE TRAVAIL DES RESSORTISSANTS HORS EEE ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS. Entrée sur le territoire français I MAJ.06-2015 SOMMAIRE A - TITRES DE SÉJOUR ET DE TRAVAIL DES RESSORTISSANTS HORS EEE ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS Entrée sur le territoire français Textes législatifs Pays dont les ressortissants

Plus en détail

Les procédures secondaires sous l'empire du nouveau Règlement insolvabilité Patrick Wautelet (ULiège) Charles-Antoine Leunen (Linklaters)

Les procédures secondaires sous l'empire du nouveau Règlement insolvabilité Patrick Wautelet (ULiège) Charles-Antoine Leunen (Linklaters) Réforme du droit européen de l'insolvabilité Les procédures secondaires sous l'empire du nouveau Règlement insolvabilité Patrick Wautelet (ULiège) Charles-Antoine Leunen (Linklaters) Prémisses Les racines

Plus en détail

N 230 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 1995-1996. Annexe au procès-verbal de la séance du 15 février 1996. PROPOSITION DE LOI

N 230 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 1995-1996. Annexe au procès-verbal de la séance du 15 février 1996. PROPOSITION DE LOI N 230 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 1995-1996 Annexe au procès-verbal de la séance du 15 février 1996. PROPOSITION DE LOI visant à réformer la faillite civile en Alsace-Moselle, PRÉSENTÉE Par MM. Philippe

Plus en détail

Le contentieux européen. en de la propriété industrielle

Le contentieux européen. en de la propriété industrielle P. VÉRON Le contentieux européen en de la propriété industrielle (application du Règlement CE n 44/2001 et des conventions de Bruxelles et de Lugano aux actions en contrefaçon) 1 Des araignées et des torpilles

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES Volume I TABLES LOI SUR LA FAILLITE ET L INSOLVABILITÉ (PARTIES I À V) NOTIONS GÉNÉRALES

TABLE DES MATIÈRES Volume I TABLES LOI SUR LA FAILLITE ET L INSOLVABILITÉ (PARTIES I À V) NOTIONS GÉNÉRALES Volume I Introduction................................................................... iii Remerciements................................................................ v TABLES Table de la jurisprudence........................................................

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2014-438 QPC du 16 janvier 2015. SELARL GPF Claeys

Commentaire. Décision n 2014-438 QPC du 16 janvier 2015. SELARL GPF Claeys Commentaire Décision n 2014-438 QPC du 16 janvier 2015 SELARL GPF Claeys (Conversion d office de la procédure de sauvegarde en une procédure de redressement judiciaire) Le Conseil constitutionnel a été

Plus en détail

Table des matières PARTIE 1. Copropriété et couple... 7. 1 Copropriété ordinaire et possession mobilière... 9

Table des matières PARTIE 1. Copropriété et couple... 7. 1 Copropriété ordinaire et possession mobilière... 9 Table des matières Sommaire................................................................... 5 PARTIE 1 Copropriété et couple....................... 7 1 Copropriété ordinaire et possession mobilière...........

Plus en détail

Le redressement judiciaire

Le redressement judiciaire Le redressement judiciaire Aux termes de l article 631-1 du Code de Commerce, «Il est institué une procédure de redressement judiciaire ouverte à tout débiteur mentionné aux articles L. 631-2 ou L. 631-3

Plus en détail

Transparence du patrimoine : réponses belges au questionnaire

Transparence du patrimoine : réponses belges au questionnaire Transparence du patrimoine : réponses belges au questionnaire (Frédéric Georges, assistant et maître de conférences à l Université de Liège, avocat) 1. La localisation du débiteur 1.1. Les personnes physiques

Plus en détail

Table des matières. Contenu du guide 7 Adresses utiles 8

Table des matières. Contenu du guide 7 Adresses utiles 8 Table des matières Présentation du guide 7 Contenu du guide 7 Adresses utiles 8 Chapitre 1 Les retards de paiement en Europe 15 Section I La crise économique et les retards de paiement 15 Section II Cartographie

Plus en détail

Circulaire de la DACS n 2006-19 du 15 décembre 2006 relative au règlement n 1346/2000 du 29 mai 2000 relatif aux procédures d insolvabilité

Circulaire de la DACS n 2006-19 du 15 décembre 2006 relative au règlement n 1346/2000 du 29 mai 2000 relatif aux procédures d insolvabilité Insolvabilité Liquidation judiciaire Redressement judiciaire Circulaire de la DACS n 2006-19 du 15 décembre 2006 relative au règlement n 1346/2000 du 29 mai 2000 relatif aux procédures d insolvabilité

Plus en détail

Le droit patrimonial des couples

Le droit patrimonial des couples Chroniques notariales vol. 54 Table des matières Le droit patrimonial des couples Chapitre I. Le régime matrimonial primaire.................... 206 Section 1. Devoir de secours entre époux (art. 213)...............

Plus en détail

La procédure de sauvegarde

La procédure de sauvegarde La procédure de sauvegarde La procédure de sauvegarde est une procédure préventive, dont l objet principal est la prévention et l anticipation de la cessation des paiements d une entreprise. Elle est ouverte

Plus en détail

Préface 5 Liste des abréviations 18 Introduction 21

Préface 5 Liste des abréviations 18 Introduction 21 Préface 5 Liste des abréviations 18 Introduction 21 Section 1 : Premières vues sur le droit commercial... 21 I-L objet du droit commercial... 21 II - Polysémie du mot commerce... 22 Section 2 : Approche

Plus en détail

Loi n 53-95 instituant des juridictions de commerc e

Loi n 53-95 instituant des juridictions de commerc e Dahir n 1-97-65 (4 chaoual 1417) portant promulgat ion de la loi n 53-95 instituant des juridictions de commerce (B.O. 15 mai 1997). Loi n 53-95 instituant des juridictions de commerc e Titre Premier :

Plus en détail

Table des matières. CHAPITRE I Introduction générale... 11

Table des matières. CHAPITRE I Introduction générale... 11 Table des matières CHAPITRE I Introduction générale... 11 1. Caractère d ordre public... 13 1.1. Application territoriale... 13 1.2. Principe de faveur... 14 1.2.1 Types de clauses... 15 1.2.2 Institution

Plus en détail

Tribunal de Commerce de Charleroi

Tribunal de Commerce de Charleroi 358 REVUE RÉGIONALE DE DROIT Tribunal de Commerce de Charleroi 14 septembre 2004 Sie` g.: M. Felten, juge pre s.; MM. Balsat et Frère, juges cons. Plaid.: MMes Santarelli, Gueritte et Born qq. (Faillite

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3 Table des matières Avant-propos... 1 Partie introductive... 3 Le partage des compétences législatives... 3 Les pouvoirs de juridiction fédérale... 6 Les pouvoirs de juridiction provinciale... 7 Les compagnies

Plus en détail

Master-2 Recherche et Professionnel Droit de la coopération économique et des affaires internationales

Master-2 Recherche et Professionnel Droit de la coopération économique et des affaires internationales 1 Master-2 Recherche et Professionnel Droit de la coopération économique et des affaires es Universite Nationale du Vietnam-Hanoi Faculté de Droit Matières Objectifs du cours Compétences acquises UE UE-1

Plus en détail

VEILLE JURIDIQUE LES CRITERES DE RATTACHEMENT GEOGRAPHIQUE D UN SITE WEB

VEILLE JURIDIQUE LES CRITERES DE RATTACHEMENT GEOGRAPHIQUE D UN SITE WEB VEILLE JURIDIQUE LES CRITERES DE RATTACHEMENT GEOGRAPHIQUE D UN SITE WEB Le site marchand est nécessairement issu d une entreprise, d une forme sociale, d une société. En tant que tel, il a un domicile.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Circulaire du 12 février 2015 de présentation des dispositions du décret n 2014-1633 du 26 décembre 2014 modifiant le décret n 2010-434 du 29 avril 2010 relatif à la communication par la voie électronique

Plus en détail

FORUM DES CHEFS D ENTREPRISES ATELIER SUR LE DROIT DE L ENTREPRISE «POUR UNE RÉFORME DU DROIT DE L ENTREPRISE EN DIFFICULTÉ»

FORUM DES CHEFS D ENTREPRISES ATELIER SUR LE DROIT DE L ENTREPRISE «POUR UNE RÉFORME DU DROIT DE L ENTREPRISE EN DIFFICULTÉ» FORUM DES CHEFS D ENTREPRISES ATELIER SUR LE DROIT DE L ENTREPRISE Alger, 19 octobre 2015 «POUR UNE RÉFORME DU DROIT DE L ENTREPRISE EN DIFFICULTÉ» Djamel Eddine LAKEHAL Avocat 1 NOTION DE DROIT DE L ENTREPRISE

Plus en détail

LOI DE SAUVEGARDE DES ENTREPRISES réforme le droit applicable aux entreprises en difficulté en privilégiant la prévention et la négociation

LOI DE SAUVEGARDE DES ENTREPRISES réforme le droit applicable aux entreprises en difficulté en privilégiant la prévention et la négociation LOI DE SAUVEGARDE DES ENTREPRISES réforme le droit applicable aux entreprises en difficulté en privilégiant la prévention et la négociation Cette loi (n 2005-845 du 26 Juillet 2005, publiée au Journal

Plus en détail

Les obligations des entreprises multinationales et leurs sociétés membres

Les obligations des entreprises multinationales et leurs sociétés membres Justitia et Pace Institut de Droit international Session de Lisbonne - 1995 Les obligations des entreprises multinationales et leurs sociétés membres (Quinzième Commission, Rapporteur : M. Andreas Lowenfeld)

Plus en détail

SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7

SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1. STATUT JURIDIQUE ET RESPONSABILITÉ DU SYNDIC 3 SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7 SECTION 2. Responsabilité

Plus en détail

Droit de la propriété industrielle

Droit de la propriété industrielle Droit de la propriété industrielle Auteur(s) : Jean-Pierre Clavier Présentation(s) : Jean-Pierre Clavier est professeur de droit privé à l Université de Nantes. Il dirige l Institut de Recherche en Droit

Plus en détail

Le droit des relations exterieures dans la jurisprudence de la Cour de justice des Communautes europeennes

Le droit des relations exterieures dans la jurisprudence de la Cour de justice des Communautes europeennes Dossier de droit europeen no 6 Le droit des relations exterieures dans la jurisprudence de la Cour de justice des Communautes europeennes Christine Kaddous Dr en droit, avocate, LL.M. (Cantab), Lic. speciale

Plus en détail

L action administrative

L action administrative L action administrative Auteur(s) : Jean Marie PONTIER Présentation(s) : Professeur à Aix-Marseille Université (Concours 1980).Professeur a l'université de Paris I (depuis septembre 2007) Leçon 1 : Introduction

Plus en détail

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main!

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! Finances Achats e-commerce Santé Tourisme Véhicules Shutterstock Immobilier énergie Justice On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! brochure réalisée

Plus en détail

Table des matières. 1 Avant propos : mises au point et mises à jour... 7. Pascale LECOCQ Professeur ordinaire à l U.Lg., chargé de cours à l U.L.B.

Table des matières. 1 Avant propos : mises au point et mises à jour... 7. Pascale LECOCQ Professeur ordinaire à l U.Lg., chargé de cours à l U.L.B. Table des matières 1 Avant propos : mises au point et mises à jour........... 7 Pascale LECOCQ Professeur ordinaire à l U.Lg., chargé de cours à l U.L.B. Mise au point terminologique.........................................

Plus en détail

Le droit à l exécution du créancier

Le droit à l exécution du créancier Le droit à l exécution du créancier INTRODUCTION Le droit des voies d exécution, ou des procédures civiles d exécution, regroupe l ensemble des procédés légaux coercitifs auxquels un créancier peut avoir

Plus en détail

La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge

La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge Conférences U4U La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge Aspects pratiques de droit familial international Me Nathalie de Montigny Avocat au Barreau de Bruxelles

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 10 D-3-07 N 102 du 6 SEPTEMBRE 2007 DROIT DE LA PUBLICITE FONCIERE ACTES PORTANT CHANGEMENT DE REGIME MATRIMONIAL. NOR : BUD L 07 00079 J Bureau

Plus en détail

ANNEXE LIGNES DIRECTRICES SUR L'APPLICATION DU PRINCIPE DE PROPORTIONNALITÉ À LA RENONCIATION AU RECOUVREMENT DE CRÉANCES. à la

ANNEXE LIGNES DIRECTRICES SUR L'APPLICATION DU PRINCIPE DE PROPORTIONNALITÉ À LA RENONCIATION AU RECOUVREMENT DE CRÉANCES. à la COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 5.3.2015 C(2015) 1423 final ANNEX 18 ANNEXE LIGNES DIRECTRICES SUR L'APPLICATION DU PRINCIPE DE PROPORTIONNALITÉ À LA RENONCIATION AU RECOUVREMENT DE CRÉANCES à la DÉCISION

Plus en détail

Les noms de domaine de I'internet

Les noms de domaine de I'internet Nathalie BEAU RAIN Avocat a la Cour Emmanuel JEZ Avocat a la Cour Les noms de domaine de I'internet Aspects juridiques Litec Libraire de la Cour de cassation 27, place Dauphine - 75001 Paris I Table des

Plus en détail

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A.

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Thèmes traités pour l épreuve de raisonnement juridique et pour l épreuve à caractère pratique Droit des obligations I. - Les

Plus en détail

Examen de fin de stage judiciaire Programme de révision

Examen de fin de stage judiciaire Programme de révision Examen de fin de stage judiciaire Programme de révision Le présent document est établi sur base de l article 17, paragraphe 1 er, alinéa 2 du règlement grand-ducal du 10 juin 2009 portant organisation

Plus en détail

Loi d application de la loi fédérale sur l assurance-vieillesse et survivants

Loi d application de la loi fédérale sur l assurance-vieillesse et survivants - - 8. Loi d application de la loi fédérale sur l assurance-vieillesse et survivants (LALAVS) du novembre 998 Le Grand Conseil du canton du Valais, vu les articles, alinéa et, alinéa de la Constitution

Plus en détail

Table des matières. A. Les opérations susceptibles d entrer en compte 23 B. Convention de remboursement de compte et conflits d intérêts 24

Table des matières. A. Les opérations susceptibles d entrer en compte 23 B. Convention de remboursement de compte et conflits d intérêts 24 Table des matières Introduction 7 Marc Bourgeois et Xavier Pace Les comptes courants d associés : questions choisies en droit commercial et en droit des sociétés 11 Déborah Gol Introduction 11 Chapitre

Plus en détail

L actualité du droit des entreprises en difficulté et du droit des suretés. Plan de l intervention. Partie I Le droit des sûretés

L actualité du droit des entreprises en difficulté et du droit des suretés. Plan de l intervention. Partie I Le droit des sûretés L actualité du droit des entreprises en difficulté et du droit des suretés Plan de l intervention Vendredi 2 octobre 2015 : 9h00 à 16h30 Par Nicolas Borga et Olivier Gout, Professeurs à l Université Jean

Plus en détail

MASSIP JACQUES. Conseiller doyen honoraire ä la Cour de cassation LENOUVEAU DROIT DIVORCE DEFRENOIS

MASSIP JACQUES. Conseiller doyen honoraire ä la Cour de cassation LENOUVEAU DROIT DIVORCE DEFRENOIS DEFRENOIS JACQUES MASSIP Conseiller doyen honoraire ä la Cour de cassation LENOUVEAU DROIT DU DIVORCE Plan detaille de la circulaire PREMIERE PARTIE: LA REFORME DU DIVORCE I. Cas de divorce 310 1. Divorce

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 703 SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010-2011 Enregistré à la Présidence du Sénat le 4 juillet 2011 PROPOSITION DE LOI tendant à simplifier le recouvrement des créances alimentaires destinées aux enfants,

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5. Introduction 9

Table des matières. Sommaire 5. Introduction 9 Table des matières Sommaire 5 Les principes et modalités du paiement 7 Coralie Marr Introduction 9 Chapitre I. Définition et nature juridique du paiement 10 Section 1. Notion et contours 10 Section 2.

Plus en détail

Procédures collectives Européennes

Procédures collectives Européennes + Procédures collectives Européennes Yves BRULARD Avocat associés DBB Chargé d enseignement UCL Mons Expert pour la Commission UE Paris Bruxelles - Mons + Cadre juridique actuel et prochain Bref rappel

Plus en détail

Convention de Lugano révisée Procédure de consultation

Convention de Lugano révisée Procédure de consultation Aux Associations professionnelles Aux Sociétés industrielles et commerciales Aux Equipes patronales vaudoises A divers entreprises A quelques personnalités de l économie et de la politique Paudex, le 30

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT, relatif au code de la propriété intellectuelle. (Partie législative.)

SÉNAT PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT, relatif au code de la propriété intellectuelle. (Partie législative.) PROJET DE LOI adopté le 15 mai 1992 N 130 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1991-1992 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT, relatif au code de la propriété intellectuelle. (Partie législative.) Le Sénat

Plus en détail

SYNTHESE PROCEDURES COLLECTIVES. Introduction

SYNTHESE PROCEDURES COLLECTIVES. Introduction SYNTHESE PROCEDURES COLLECTIVES Introduction - Objectifs poursuivis par la loi du 26 juillet 2005 entrée en vigueur le 1 er janvier 2006 : Renforcement de la prévention (mandat ad hoc, conciliation), Anticipation

Plus en détail

Table des matières. 1 La loi sur les sûretés financières et la compensation... 7

Table des matières. 1 La loi sur les sûretés financières et la compensation... 7 Table des matières 1 La loi sur les sûretés financières et la compensation...... 7 Michèle GRÉGOIRE doyenne de la Faculté de droit de l U.L.B., avocate Vanessa DE FRANCQUEN collaboratrice scientifique

Plus en détail

Loi d'application du code de procédure civile suisse (LACPC)

Loi d'application du code de procédure civile suisse (LACPC) - - Loi d'application du code de procédure civile suisse (LACPC) du février 009 Le Grand Conseil du canton du Valais vu l'article 46 alinéas et de la Constitution fédérale; vu le code de procédure civile

Plus en détail

Plan du cours de Droit des Affaires

Plan du cours de Droit des Affaires Bibliothèque numérique ASSAS.NET www.assas.net Plan du cours de Droit des Affaires Licence 2 Droit Monsieur le Professeur BUREAU www.assas.net Remerciements ASSAS.NET souhaite remercier, très sincèrement,

Plus en détail

ABSENCE DU COMMIS COMMERCIAL : GARANTIE DE RESSOURCES

ABSENCE DU COMMIS COMMERCIAL : GARANTIE DE RESSOURCES ABSENCE DU COMMIS COMMERCIAL : GARANTIE DE RESSOURCES 26/02/2010 L'article L. 1226-24 du Code du Travail (anciennement article 63 du Code de commerce local intégré dans le Code du Travail en 2008) prévoit

Plus en détail

La faillite transnationale après le nouveau règlement

La faillite transnationale après le nouveau règlement + La faillite transnationale après le nouveau règlement Yves BRULARD Avocat à Bruxelles - Mons Paris, Expert de la commission, chargé d enseignement CEFIAD + Champs d application + La situation visée par

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 4 FEVRIER 2010 C.08.0596.N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.08.0596.N PROCUREUR GENERAL PRES LA COUR D'APPEL D ANVERS, contre ZAZA RETAIL bv, société de droit néerlandais. I. La procédure devant

Plus en détail

GUIDE SUR L UTILISATION DES VÉHICULES DE GARANTIE

GUIDE SUR L UTILISATION DES VÉHICULES DE GARANTIE PROJET GUIDE SUR L UTILISATION DES VÉHICULES DE GARANTIE Juillet 2013 Guide sur l utilisation des véhicules de garantie Autorité de marchés financiers Page 1 Juillet 2013 Introduction Ce guide présente

Plus en détail

SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS

SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS DALLOZ REFERENCE teimft SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS PIERRE-LAURENT CHATAIN Inspecteur de la Banque de France, Delegue-adjoint au Controle sur Place des Etablissements de credit aupres du Secretariat

Plus en détail

Sommaire. Préface... 5 Ouvrages cités par le seul nom de leur auteur, par un nom collectif ou sous une forme abrégée... 15 Avant-propos...

Sommaire. Préface... 5 Ouvrages cités par le seul nom de leur auteur, par un nom collectif ou sous une forme abrégée... 15 Avant-propos... Sommaire Préface... 5 Ouvrages cités par le seul nom de leur auteur, par un nom collectif ou sous une forme abrégée... 15 Avant-propos... 21 Introduction... 23 Chapitre 1 Prolégomènes à la propriété intellectuelle...

Plus en détail

Entreprises en difficultés

Entreprises en difficultés Entreprises en difficultés PROCEDURES COLLECTIVES Lois : Loi du 1 er mars 1984 Loi du 25 janvier 1985 Loi du 10 juin 1994 Les instruments de détection : - Le droit d alerte du commissaire aux comptes dans

Plus en détail

DROIT JUDICIAIRE EUROPEEN ET INTERNATIONAL (2012-2013)

DROIT JUDICIAIRE EUROPEEN ET INTERNATIONAL (2012-2013) DROIT JUDICIAIRE EUROPEEN ET INTERNATIONAL (2012-2013) 8 ÈME LEÇON : RECONNAISSANCE ET EXÉCUTION DES JUGEMENTS INTRODUCTION Importance fondamentale en pratique car il est vain d obtenir un jugement dans

Plus en détail

L organisation judiciaire

L organisation judiciaire 1 : les juridictions de l ordre judiciaire a)premier degré Juridictions spécialisées Tribunal de commerce Juge tous les litiges entre commerçants ou sociétés commerciales. Ce ne sont pas des juges professionnels

Plus en détail

Note sous Cass. Com., 18 Novembre 2014, n 12-28040. Texte de l arrêt commenté : Note :

Note sous Cass. Com., 18 Novembre 2014, n 12-28040. Texte de l arrêt commenté : Note : Règlement 1346/2000, procédure collective ouverte en France et avertissement des créanciers résidant dans d autres pays de l Union européenne : la méconnaissance du formalisme exigé par le droit européen

Plus en détail